Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/11/2015

C'était le 1er novembre...

1755.
Un énorme tremblement de terre, suivi d'un raz-de-marée, détruit presque entièrement Lisbonne. Des milliers d'habitants, qui s'étaient entassés dans les églises pour célébrer la Toussaint, sont écrasés par les clochers et les voûtes de ces édifices. La ville est ensuite ravagée durant trois jours par un incendie. Le jésuite Gabriel Malagrida explique que Dieu a voulu punir les Lisboètes, coupables d'avoir érigé un nouveau théâtre.

1954.
Jacqueline et Guy Monnerot.jpgLa "Toussaint rouge", série d'attentats organisés par le Front de Libération Nationale, fait sept morts et quatorze blessés en divers points du territoire algérien. On compte parmi les victimes européennes un couple d'instituteurs : Guy Monnerot, 23 ans, est abattu d'une rafale dans le dos ; son épouse Jacqueline, 21 ans, grièvement touchée à la hanche, survivra à sa blessure. Un premier maquis fait son apparition dans les Aurès. La guerre d'Algérie commence.

 



1984.
Mort à Paris de Boris Souvarine. Né à Kiev sous le nom de Boris Lifschitz (c'est à Germinal de Zola qu'il emprunta le pseudonyme de Souvarine), il fut élu en 1920 au comité directeur du PCF et lança la même année Le Bulletin communiste. Exclu de l'Internationale en 1926 pour "trotskisme", il dirigea la revue La Critique sociale (à laquelle collaborèrent Raymond Queneau, Georges Bataille et Simone Weil) et publia en 1935 une grande biographie de Staline. Après la guerre, il anima avec Georges Albertini le journal anticommuniste Est et Ouest.

23/10/2015

C'était le 23 octobre...

1823.
Goethe déclare à Eckermann : "Si l'on compare l'État à un organisme vivant, avec des cellules nombreuses, on peut aussi comparer sa capitale au cœur qui maintient la vie et le bien-être dans toutes les cellules proches ou lointaines".

1956.
histoire,communisme,hongrie,urss,russie,1956À Budapest, des étudiants se rassemblent devant la statue du général Jozsef Bem, chef des Combattants de la Liberté de 1849, sous les ordres de qui Sándor Petöfi servit comme adjudant dans la lutte contre les armées russe et autrichienne. 300 000 personnes se retrouvent bientôt dans la rue. Dans la soirée, la police politique tire sur la foule. Les manifestants ripostent en déboulonnant la statue de Staline installée depuis 1951. Les premiers chars soviétiques pénètrent dans la capitale au milieu de la nuit. La révolution hongroise commence.

15/10/2015

C'était le 15 octobre...

1852.
Mort à Freyburg-Unstrut de l'éducateur populaire Friedrich Ludwig "Turnvater" Jahn, poète de la guerre de libération de la Prusse et père de la "gymnastique nationale" allemande.

1917.
L'écrivain et poète allemand Walter Flex, auteur des Oies sauvages, est frappé par une balle devant Riga, alors qu'il chargeait à cheval contre une position russe. Il mourra deux jours plus tard sur l'île d'Oesel.

1959.
Stepan Bandera.jpgLe corps d'un certain Popel est retrouvé dans la cage d'escalier d'un immeuble de Munich. La police bavaroise établira qu'il s'agit de Stepan Bandera, chef de l'Organisation des Nationalistes Ukrainiens, et qu'il a été assassiné par le KGB à l'aide d'une arme empoisonnée au cyanure. Après avoir proclamé en 1941 l'indépendance de son pays, il avait été incarcéré jusqu'en 1944 dans le camp nazi de Sachsenhausen, puis avait repris la lutte contre les Soviétiques en Ukraine.

01/10/2015

C'était le 1er octobre...

1793.
Colonnes infernales de Turreau - Vitrail du massacre des Lucs-sur-Boulogne.jpgÀ Paris, la Convention décrète : "Il faut que les brigands de Vendée soient exterminés avant la fin du mois d'octobre". L'objectif étant de transformer la province en "cimetière national", les troupes républicaines ne devront épargner ni les femmes, en tant que "sillons reproducteurs", ni les enfants, "car brigands ou en passe de le devenir".

 

 

 

1800. Restitution de la Louisiane à la France.

1911.
Mort à Kastelruth (Castelrotto, Italie) du philosophe allemand Wilhelm Dilthey, biographe de Schleiermacher, auteur de travaux sur la philosophie de l'histoire, les formes de la pensée et les sciences de l'esprit.

1946.
Dans les Cahiers du communisme, Roger Garaudy, député du PCF, condamne avec vigueur toute politique qui aboutirait à l'indépendance des pays coloniaux : "Dans un monde où, la guerre à peine terminée, et mis à part le cinquième du globe où se construit le socialisme, les grandes puissances mondiales cherchent de nouvelles proies, toute tentative de sortir de l'Union française ne pourrait qu'amener, avec une pseudo-indépendance illusoire et momentanée, le renforcement de l'impérialisme".

21/09/2015

C'était le 21 septembre...

-19.
Mort à Brendusium (Brindisi, dans les Pouilles) du poète romain Virgile (Publius Vergilius Maro).

1452.
Naissance à Ferrare du prédicateur italien Girolamo Savonarole. Ses attaques contre le pape Alexandre VI lui vaudront d'être excommunié, condamné à mort et exécuté.

1522.
Luther achève la traduction en allemand du Nouveau Testament. Son œuvre permettra au peuple de s'émanciper de la langue latine, ainsi que l'unification d'une langue "profane" qui trouvera son aboutissement dans le haut-allemand (Hochdeutsch).

1860.
Mort à Francfort-sur-le-Main du philosophe allemand Arthur Schopenhauer.

1885.
Naissance à Lyon du romancier, journaliste et polémiste Henri Béraud, alias Tristan Audebert. On lui doit notamment trois reportages : Ce que j'ai vu à Moscou (1925), Ce que j'ai vu à Berlin (1926), et Ce que j'ai vu à Rome (1929).

1898.
Naissance à Mers-les-Bains (Somme) de l'écrivain populiste Eugène Dabit. Son premier roman, L'Hôtel du Nord, publié à compte d'auteur en 1929, évoque le célèbre hôtel du quai de Jemmapes, sur le canal Saint-Martin, que tenaient ses parents. Proche de Barbusse et de Giono, admiré par Céline et Drieu la Rochelle, il mourut d'une scarlatine à Sébastopol au cours d'une tournée en Union soviétique qui l'avait beaucoup désillusionné.

1972.
Henry de Montherlant par Pierre-Yves Trémois.jpgSe sentant gagné par la vieillesse et la cécité, Henry de Montherlant, auteur de L'Équinoxe de septembre, se suicide à Paris, au premier jour de l'automne. Ses cendres seront dispersées à Rome, par les soins de son légataire universel, Jean-Claude Barat, et de l'écrivain Gabriel Matzneff.

13/09/2015

C'était le 13 septembre...

81.
Mort de l'empereur Titus. Fils de Vespasien, grand administrateur, il avait mené à bien la guerre de Rome contre la Judée, pris Jérusalem et fait détruire le Temple.

1230.
Hermann von Salza (Marienburg - Pologne).jpgRépondant à une demande de Hermann von Salza, grand-maître de l'ordre Teutonique, le pape Grégoire IX invite les fidèles de Magdebourg, de Pologne, de Poméranie, du Holstein, de Gotland et de Moravie à aller combattre les païens de Prusse sous la direction des chevaliers Teutoniques, en leur accordant par avance les mêmes indulgences qu'aux croisés de Terre sainte. Hermann von Balke, commandant des troupes basées au château de Vogelsang, organise aussitôt sa première expédition. La conquête de la Prusse commence. Elle s'achèvera un demi-siècle plus tard sur l'extermination presque totale du peuple vieux-prussien.

1515.
À Marignan, victoire de François Ier sur les Suisses.

1562.
Mort à Bassens, près d'Agen, de l'écrivain italien Matteo Bandello. Partisan de François Ier, il avait dû quitter Milan après la bataille de Pavie et s'était installé en France en 1541. Il écrivit plus de 200 nouvelles, dont s'inspirèrent Shakespeare, Lope de Vega, Byron et Musset.

1886.
L'écrivain français Pierre Loti publie Pêcheurs d'Islande.

1971.
Échec du "complot" de Lin Piao contre Mao Tsé-Tung. Des rumeurs contradictoires courent sur le sort de l'ex-dauphin de Mao. Il aurait été égorgé sur la plage de Pei-taho, station balnéaire proche de Pékin, tandis que l'avion transportant sa famille vers l'URSS s'écrasait - ou était abattu ? - au-dessus de la Mongolie.

20/08/2015

C'était le 20 août...

1699.
Le tsar Pierre le Grand prescrit à ses sujets le port du costume européen.

1823.
Mort du pape Pie VII. Il excommunia deux fois Napoléon Ier, qui avait réuni en 1809 ses états à l'empire français, s'opposa aux décisions du congrès de Vienne et rétablit l'ordre des jésuites en Russie et en France.

1827.
Naissance à Munich de l'écrivain belge d'expression francophone Charles De Coster, auteur de La Légende de Till Ulenspiegel (Till l'espiègle).

1839.
Dix-sept ans après la première réalisation par Nicéphore Niépce d'une image fixée sur verre à l'aide de bitume, François Arago invente pour ce procédé le nom de "photographie".

1940.
Ramon Mercader.jpgLev Bronstein (Léon Trotski) est assassiné près de Mexico par un agent du KGB connu sous le nom de Ramon Mercader.

18/08/2015

C'était le 18 août...

1503.
Alexandre VI.jpgMort du pape Alexandre VI. Sous son pontificat, la corruption parvint à un degré jamais atteint. Descendant par sa mère de la maison espagnole des Borgia, il parvint d'abord à se faire nommer cardinal et vice-chancelier de l'Église. Il accéda au pontificat en 1492, après avoir acheté son élection. Il eut cinq enfants de Rosa Vanozza, fille de l'une de ses maîtresses, et eut des relations incestueuses avec ses fils Francesco et César, ainsi qu'avec sa fille Lucrèce, qu'il maria à trois reprises au milieu de bacchanales scandaleuses. Installée au Vatican, Lucrèce Borgia en fit un vaste lupanar, tandis que, selon Paul Langius, son père et amant transformait Rome en "abattoir". Alexandre VI employa son règne à promouvoir ses bâtards et ses mignons. Il créa son fils Francesco duc de Candie et prince de Bénévent, et fit nommer César cardinal-archevêque de Valence. Il s'éprit également de la sœur d'Alexandre Farnèse, que ce dernier (le futur pape Paul III) avait prostituée pour obtenir l'amnistie d'un crime de faux. Rétablissant la prépondérance du Saint-Siège en Italie, il triompha de Venise et sapa l'autorité des princes qui auraient pu lui porter ombrage. Le prieur du couvent de Saint-Marc à Florence, Jérôme Savonarole, ne lui ayant pas ménagé les reproches, Alexandre VI le fit arrêter, condamner et brûler vif en 1498. Il périt de façon inattendue, après s'être fait servir par erreur le poison qu'il destinait à plusieurs des prélats de sa cour.

1634.
Le curé de Loudain, Urbain Grandier, accusé d'avoir "ensorcelé" les sœurs Ursulines d'un couvent dans lequel il n'avait jamais mis les pieds, est brûlé vif devant une grande foule de dévôts.

1681.
Le poète français Jean-François Regnard, voyageant en Laponie avec deux compagnons, Nicolas de Corbon et Cousteaux de Fercourt, atteint les parages du cap Nord à proximité du lac de Tornotresch.

1904.
Le Congrès d'Amsterdam de la IIe Internationale repousse les propositions d'Eduard Bernstein visant à une "révision" des concepts fondamentaux du marxisme.

1916.
Marcel Brindejonc des Moulinais.jpgL'aviateur breton Marcel Brindejonc des Moulinais, âgé de 24 ans, trouve la mort à Vadelaincourt (Meuse), au cours d'un combat aérien où deux pilotes français l'ont abattu en le prenant pour un Allemand. Plusieurs fois décoré, y compris à l'étranger, pour ses exploits aéronautiques, il avait été fait chevalier de la Légion d'honneur à 21 ans.

 


1974.
Mgr Hilarion Capucci, vicaire patriarcal grec-catholique de Jérusalem, est condamné en Israël à quatorze ans de travaux forcés, en raison de sa sympathie active pour la cause palestinienne.

1976.
Originaire du bourg saxon de Drossdorf, le pasteur Oskar Brüsewitz s'immole par le feu sur la place de la petite ville est-allemande de Zeitz. Il entendait ainsi protester contre l'emprise du Parti communiste sur la jeunesse.

13/08/2015

C'était le 13 août...

1865.
Mort à Döbling (Autriche) du gynécologue hongrois Ignaz Philipp Semmelweis. Il découvrit le caractère transmissible de la fièvre puerpérale et introduisit les méthodes d'aseptie dans les accouchements. Le jeune Céline lui consacra la matière de sa thèse de médecine.

1898.
Fondation à Morlaix, par Anatole Le Braz, Charles Le Goffic et Louis Tiercelin, de l'Union régionaliste bretonne.

1926.
Naissance à Maijairi, dans une famille bourgeoise cubaine, de Fidel Castro. Il fit ses études dans des collèges catholiques, devint avocat à La Havane, puis organisa en 1953 l'attaque de la caserne de Moncada. Après avoir pris le maquis, il s'empara du pouvoir en 1959. À partir de 1961, les sanctions économiques décrétées par les États-Unis radicalisèrent sa révolution, jusque-là essentiellement nationaliste.

1946.
Herbert George Wells.jpgMort à Londres de l'écrivain anglais Herbert George Wells. Surtout connu comme auteur de science-fiction (L'Homme invisible, 1897 ; La Guerre des mondes, 1898), il rencontra Lénine dès 1920, prit position pour le socialisme et critiqua dans plusieurs ouvrages les conventions religieuses et sociales de son temps.

 

 


1961.
Mur de Berlin.jpgLes Berlinois se réveillent séparés par les premiers grillages et barbelés du "Mur de la honte".

Le président du Conseil d'État de la RDA, Walter Ulbricht, déclare : « Si je comprends bien votre question, il y a des gens en Allemagne de l'Ouest qui souhaitent que nous mobilisions les ouvriers du bâtiment de la capitale de la RDA pour ériger un mur, c'est cela ? Je n'ai pas connaissance d'un tel projet ; car les maçons de la capitale sont principalement occupés à construire des logements et y consacrent toute leur force de travail. Personne n'a l'intention d'ériger un mur ! »

podcast
Jean-Pax Mefret - Veronika

12/08/2015

C'était le 12 août...

1652.
Une loi anglaise décide la mise à mort des chefs catholiques irlandais. Deux ans plus tard, les Anglais contraindront tous les catholiques du pays à se regrouper dans la province du Connaught ou dans le comté de Clare. À partir de 1695, les catholiques irlandais ne seront civilement plus rien : interdiction de voter, d'appartenir à la marine, à l'armée, à l'administration, et même de posséder un cheval.

1793.
La Convention institue l'école obligatoire et gratuite pour les filles et les garçons de 5 à 12 ans. La mise en œuvre de ce programme prendra plus d'un siècle.

1827.
Mort à Soho du poète et peintre anglais William Blake.

1952.
À l'issue d'un procès tenu à huis-clos devant un tribunal militaire, vingt-quatre intellectuels juifs de langue yiddish, accusés de vouloir créer une "république bourgeoise" en Crimée, sont passés par les armes en Union soviétique.

1973.
Adriano Romualdi.JPGAdriano Romualdi, brillant auteur d'essais sur Nietzsche, Platon, Evola, Spengler, la question indo-européenne, la crise du nationalisme, etc., trouve la mort à Rome dans un accident d'automobile, à l'âge de 33 ans. Né en 1940 à Forli, il avait fait des études de philologie germanique et indo-européenne. Il enseignait à la faculté des sciences politiques de Palerme.

05/08/2015

C'était le 5 août...

1895.
Friedrich Engels.jpgMort à Londres de Friedrich Engels.

 

 

 

 

 

1914.
Mort à Tavers (Loiret) de l'écrivain et critique littéraire Jules Lemaître. Élu à l'Académie française grâce aux efforts de la comtesse de Loynes, après s'être fait connaître par les sept volumes de ses Contemporains et les dix tomes de ses Impressions de théâtre, il fut en janvier 1899 le fondateur de la Ligue de la patrie française, mouvement concurrent de la Ligue des patriotes de Déroulède, puis rejoignit l'Action française en 1908.

1953.
Le bathyscaphe français FNRS 3 de Houot et Wilm effectue sa première plongée.

1962.
communisme,littérature,populisme,royalisme,cinéma,armement,nucléaire,1895,1914,1962,1963Le corps sans vie de Marilyn Monroe, née Norma Jeane Mortenson mais baptisée Baker, est trouvé dans son appartement de Hollywood. Âgée de 36 ans, elle venait de divorcer de son troisième mari, l'écrivain Arthur Miller.


1963.
Signature par l'URSS, le Royaume-Uni et les États-Unis, du traité de Moscou sur les essais nucléaires. La France et la Chine refusent de s'y associer.

30/07/2015

C'était le 30 juillet...

-101.
Victoire des Romains sur les Cimbres à Vercellae. L'artisan en est le consul Marius.

1233.
Assassinat de l'inquisiteur allemand Konrad de Marbourg. Il s'était fait détester par le peuple en raison de son acharnement à persécuter les "sorcières".

1830.
À Lille, les cuirassiers du colonel de Saint-Belin chargent une foule d'ouvriers et de chômeurs qui manifestent contre la misère.

1937.
En URSS, Staline fait adopter par le NKVD l'ordre n° 00447 sur les "opérations de répression des ex-koulaks, criminels et autres éléments anti-soviétiques". Sur les 767 000 personnes arrêtées, près de la moitié seront fusillées.

1980.
Menahem Begin.JPGSous le gouvernement mené par le premier ministre Menahem Begin, le parlement israélien adopte une loi fondamentale sur "Jérusalem réunifiée, capitale éternelle d'Israël". Cette décision est condamnée par Washington.

20/07/2015

C'était le 20 juillet...

1304.
Naissance à Arezzo du poète italien Pétrarque (Les Hommes illustres).

1870.
À la veille de la guerre franco-prussienne, Karl Marx écrit : "Les Français ont besoin d'être rossés". Il explique : "En cas de défaite française, la prépondérance allemande transportera le centre de gravité du mouvement ouvrier européen de France en Allemagne. Ce sera en même temps la prépondérance de notre théorie sur celle de Proudhon".

1926.
À Moscou, Félix Dzerjinski, fondateur de la Tchéka, prononce à l'assemblée plénière des comités centraux du PC de Russie un discours contre Trotski, Zinoviev et Staline, qu'il accuse d'être trop modérés. Le soir même, invité à dîner chez Staline, il succombe à un malaise en rentrant chez lui. On parlera de crise cardiaque.

1944.
Opération Walkyrie.jpgOpération "Walkyrie", attentat manqué contre Hitler à son quartier général de Rastenburg, en Prusse orientale. Les conjurés appartiennent à l'armée et à différents courants de la Révolution conservatrice.
Claus von Stauffenberg.jpgLe comte Claus von Stauffenberg, âme du complot, est exécuté le jour même à Berlin.

 

 

 

 

 

 

1977.
Mort à Überlingen (Allemagne) de l'écrivain Friedrich Georg Jünger. Frère d'Ernst Jünger, il publia en 1946 la première édition de son essai sur la technique, Die Perfektion der Technik.

18/07/2015

C'était le 18 juillet...

64.
Début du grand incendie de Rome. Une légende tenace, propagée par le parti chrétien, en attribuera la responsabilité à l'empereur Néron.

1894.
Mort à Louveciennes (Yvelines) du poète français Charles Leconte de Lisle. Né dans une famille normande installée à Saint-Paul de La Réunion, alors île Bourbon, le fondateur de l'école parnassienne fut l'un des premiers à s'intéresser à l'héritage épique des Celtes, des Scandinaves et des Finnois. Ses Poèmes barbares (1862) témoignent d'un pessimisme lyrique d'inspiration panthéiste, qui ne l'empêcha pas de manifester sa sympathie pour le socialisme naissant.

1907.
Mort à Fontenay-sous-Bois (Val-de-Marne) de l'écrivain français d'origine normande Hector Malot. Comparé par Henry Poulaille à Balzac et à Zola, il écrivit plus de 40 romans populaires, dont le célèbre Sans famille (1878), qui fut porté à l'écran plusieurs fois.

1939.
Dans le journal L'Époque, Henri de Kérillis écrit : "L'Allemagne est incorrigible et incurable. Nous devons en terminer avec elle. Le peuple allemand doit être exterminé". Le lendemain, dans Le Populaire, Léon Blum répond : "Je pense comme lui et il pense comme moi".

1956.
Pierre Hervé.pngCongrès national du Parti communiste français au Havre. Maurice Thorez y célèbre les "mérites exceptionnels" de Staline. Pierre Hervé, ancien rédacteur en chef adjoint de L'Humanité, qui avait demandé la condamnation des pratiques staliniennes, est exclu du parti.

17/07/2015

C'était le 17 juillet...

1928.
Ouverture du VIème congrès de l'Internationale communiste. Il adopte les mots d'ordre de "lutte contre la guerre impérialiste" et de tactique "classe contre classe". Cette nouvelle stratégie creusera un fossé entre les mouvements socialistes et communistes, et favorisera indirectement la montée des fascismes.

1940.
Adolphe Duparc.jpgCinq jours après l'excommunication des nationalistes bretons par Monseigneur Duparc (photo : au 1er rang au centre), évêque de Quimper et pétainiste, l'état-major de la Wehrmacht (OKW) publie un décret stipulant que "pour des raisons politiques, tout soutien de l'autonomisme breton par les autorités allemandes est interdit".

1944.
L'état-major américain ayant adopté la tactique du "tapis de bombes", plusieurs centaines de "forteresses volantes", transportant chacune une dizaine de tonnes de bombes incendiaires, bombardent la population civile de Tokyo. La ville, transformée en brasier, sera détruite aux trois-quarts. Plusieurs centaines de milliers de Japonais trouveront la mort au cours des bombardements.

1965.
Un avion américain survole la zone interdite de Pierrelatte (Drôme) et prend des photos des installations nucléaires françaises. La protestation de Paris restera sans effet.

14/07/2015

C'était le 14 juillet...

1712.
Dans le nord de la France, les troupes anglaises du duc d'Ormont enferment les habitants du village de Maretz dans leur église et y mettent le feu. Près de 350 personnes périssent dans les flammes. Les 150 maisons de la paroisse sont ensuite réduites en cendres.

1795.
Composé trois ans plus tôt par Rouget de Lisle, le Chant de guerre pour l'armée du Rhin devient par décret, sous le nom de La Marseillaise, le "chant national officiel des Français". Interdit sous la Restauration et le Second Empire, La Marseillaise redeviendra hymne national en 1879.

1816.
Naissance à Ville-d'Avray (Hauts-de-Seine) du diplomate et écrivain français Joseph Arthur de Gobineau.

1915.
Le journal Le Matin publie un article pour expliquer à ses lecteurs que "les cadavres boches sentent plus mauvais que ceux des Français".

1928.
histoire,royaume-uni,argentine,russie,chine,communisme,1712,1928,1963Naissance à Rosario de Santa Fe (Argentine) du "Che" Ernesto Guevara Lynch de la Serna.

 


1963.
Le PC soviétique répond aux "vingt-cinq points" du PC chinois. La rupture entre Moscou et Pékin est consommée.