Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/10/2022

C'était le 1er octobre...

-331.
Bataille d'Arbèles. Dans la plaine de Gaugamèles, au nord de l'Irak actuel, les troupes d'Alexandre le Grand écrasent l'armée perse de Darius III, qui prend la fuite en abandonnant son trésor. Quelques jours plus tard, Alexandre entre en vainqueur dans Babylone. Le royaume de Macédoine a définitivement vaincu l'empire achéménide.

1684.
Mort à Paris du dramaturge et poète français Pierre Corneille.

1793.
Colonnes infernales de Turreau - Vitrail du massacre des Lucs-sur-Boulogne.jpgÀ Paris, la Convention décrète : "Il faut que les brigands de Vendée soient exterminés avant la fin du mois d'octobre". L'objectif étant de transformer la province en "cimetière national", les troupes républicaines ne devront épargner ni les femmes, en tant que "sillons reproducteurs", ni les enfants, "car brigands ou en passe de le devenir".

 

 



1800. L'Espagne restitue la Louisiane à la France, par le traité de Saint-Ildefonse, en échange de la Toscane et de Parme en Italie.

1911.
Mort à Kastelruth (Castelrotto, Italie) du philosophe allemand Wilhelm Dilthey, biographe de Schleiermacher, auteur de travaux sur la philosophie de l'histoire, les formes de la pensée et les sciences de l'esprit.

1913.
Naissance à Paris, dans une famille ouvrière originaire de la Creuse, du peintre André Fougeron. Membre du Parti communiste, qui cherche alors à promouvoir un "art social", il se fera connaître dans les années 1940 et 1950 par des œuvres figuratives proches du réalisme soviétique. Taxé de populisme et d'académisme, il tombera en disgrâce en 1954.

1935.
Fin de la campagne de collectivisation agraire en Ukraine. À cette date, 98 % des terres ont été confisquées aux paysans pour être rattachées à des kolkhozes.

1946.
Dans les Cahiers du communisme, Roger Garaudy, député du PCF, condamne avec vigueur toute politique qui aboutirait à l'indépendance des pays coloniaux : "Dans un monde où, la guerre à peine terminée, et mis à part le cinquième du globe où se construit le socialisme, les grandes puissances mondiales cherchent de nouvelles proies, toute tentative de sortir de l'Union française ne pourrait qu'amener, avec une pseudo-indépendance illusoire et momentanée, le renforcement de l'impérialisme".

1949.
Proclamation de la République populaire chinoise.

18/09/2022

C'était le 18 septembre...

1551.
Ouverture à Paris du procès des conseillers du Parlement d'Aix-en-Provence accusés d'avoir encouragé la répression sanglante des Vaudois dans plusieurs localités de Provence en avril 1545. Celle-ci avait abouti au massacre de près de 2 600 habitants.

1761.
Naissance à Brignoles de l'écrivain provençal François Raynouard. Son Choix de poésies originales des troubadours prépara la renaissance occitane.

1793.
Le bonnet phrygien ayant été adopté officiellement par les jacobins (Louis XVI fut obligé de le porter en juin 1792), la Convention décrète que "les galériens ne seront plus coiffés à l'avenir du bonnet rouge, emblème du civisme et de la liberté". Le bonnet phrygien sera supprimé par Bonaparte au moment du Consulat.

1794.
En France, séparation de l'Église et de l'État.

1858.
Faisant campagne contre Stephen A. Douglas, Abraham Lincoln déclare à Charleston, dans l'Illinois : "Je ne suis pas, ni n'ai jamais été, favorable à l'instauration de l'égalité politique et sociale entre les Noirs et les Blancs, égalité qui leur est interdite par les différences physiques existant entre les deux races".

1886.
Parution, dans le supplément littéraire du Figaro, du "Manifeste symboliste" de Jean Moréas. Se réclamant de Baudelaire, Verlaine, Banville et Mallarmé, et proclamant avec Edgar Allan Poe que "le monde matériel est rempli d'analogies rigoureuses avec le monde immatériel", le texte dénonce le rationalisme bourgeois et se propose de "vêtir l'Idée d'une forme sensible". Il exercera une influence profonde sur Jules Laforgue, Saint-Paul Roux et Léon-Paul Fargue.

1898.
Paul Vialar.jpgNaissance à Saint-Denis de l'écrivain Paul Vialar, auteur de La Grande Meute, roman publié en 1943. Recherché alors pour son engagement dans la Résistance, il y écrit : "Dans la vie, il faut marcher devant soi, avec une idée fixe, aller tout droit, comme les bons courants sur la voie, sans quitter les erres, sans se soucier de ce qui n'est pas le but à atteindre".


1917.
Naissance à Chicago de l'essayiste américain Francis Parker Yockey, alias Ulick Varange, auteur d'Imperium (1948).

1958.
Mort à Tegernsee, en Bavière, du peintre et dessinateur Olaf Leonhard Gulbransson, considéré comme l'un des plus grands caricaturistes du XXe siècle. Surtout célèbre pour ses collaborations à l'hebdomadaire satirique Simplicissismus, il sera fait membre de l'Académie des Beaux-Arts de Vienne en 1942.

1962.
Le général de Gaulle, parlant au nom de la France, propose à l'Allemagne la création d'une étroite union politique, culturelle et militaire.

1974.
Ouvrant à la Sorbonne le colloque "Biologie et devenir de l'homme", le recteur Robert Mallet, chancelier des universités, déclare : "Un chef d'État ignorant de la génétique et de l'écologie, voilà qui est beaucoup plus grave pour l'avenir du monde que beaucoup d'hommes de métiers manuels qui ne savent ni lire ni écrire". Le 24, M. Giscard d'Estaing lui répond : "Le devenir des hommes n'est pas distinct du devenir de l'homme. Le patrimoine spirituel d'une civilisation vécue collectivement répond au patrimoine génétique d'une descendance biologique. Et le rejet naturel de toute atteinte à l'un ou à l'autre de ces patrimoines est une donnée dont nous devons tenir compte lorsque nous sommes amenés à analyser les choix gouvernant notre avenir".

17/09/2022

C'était le 17 septembre...

1485.
Le chanoine Pierre d'Arbuez, inquisiteur provincial du royaume d'Aragon, qui déployait dans sa charge le plus grand zèle, tombe sous le poignard du frère de l'une de ses victimes. Le pape Paul III le fera canoniser.

1730.
Friedrich Wilhelm von Steuben.JPGNaissance à Magdeburg de Friedrich Wilhelm von Steuben. Officier prussien, il fut l'organisateur et le chef d'état-major de l'armée de George Washington durant la Guerre d'Indépendance américaine.

 

 

 


1793.
La Convention adopte la loi des Suspects : "Tous les gens suspects qui sont encore en liberté seront mis en état d'arrestation." Sont notamment visés les partisans du fédéralisme et "ceux des ci-devant nobles, ensemble les maris, les femmes, pères, mères, fils ou filles, frères ou sœurs et agents d'émigrés, qui n'ont pas constamment manifesté leur attachement à la Révolution." On procèdera à plus de 500 000 arrestations.

1810.
Organisation à Munich de la première Fête de la bière.

1878.
Antoine de Tounens, qui s'était fait couronner "roi de Patagonie" sous le nom d'Orélie-Antoine Ier, meurt dans la misère à Tourtoirac, en Dordogne.
À Saint-Julien-en-Genevois (Haute-Savoie), naissance de l'industriel et homme politique français Jacques Duboin. Théoricien de l'"abondancisme", cet ancien sous-secrétaire d'État au Trésor créa en 1935 le journal La Grande Relève, dans lequel il exposa les principes de l'"économie distributive", et fut l'un des premiers à défendre l'idée d'un revenu de citoyenneté.

1921.
Le général Roman Fedorovitch von Ungern-Sternberg, dit le "Baron fou", chef de la dernière armée blanche, est fusillé à Novonikolaïesk par les troupes bolcheviques. Né à Graz en Autriche en 1885, mais d'origine estonienne, il avait tenté en 1919 de créer un État libre en Mongolie et avait combattu dans la steppe pendant deux ans, à la tête de 800 cosaques et de 1200 cavaliers appartenant à des tribus locales.

1935.
Naissance à Boulogne-Billancourt, dans une famille proche des milieux royalistes, de l'écrivain français Dominique de Roux. Esprit libre et indépendant, fondateur des Cahiers de l'Herne, admirateur de Céline, d'Ezra Pound et de Witold Gombrowicz, il exerça une influence durable sur la jeune littérature, tant par ses romans (L'Harmonika-Zug, 1963, Le cinquième Empire, 1977) que par ses poèmes et ses essais (Immédiatement, 1972).

1948.
Le comte Folke Bernadotte, membre de la famille royale de Suède, représentant de l'ONU en Palestine, est assassiné par des terroristes israéliens. Les meurtriers ne seront pas retrouvés.

15/09/2022

C'était le 15 septembre...

391.
(Date traditionnelle). Riche de plusieurs dizaines de milliers de volumes, la célèbre bibliothèque d'Alexandrie, située dans l'enceinte du Sérapeum, est incendiée et détruite par une foule de fanatiques chrétiens excités par l'évêque Théophile. Quelques mois plus tôt, l'édit de Théodose avait ordonné la destruction de tous les temples païens. L'incendie de la bibliothèque sera par la suite attribué aux Arabes. 

533.
Bélisaire, général byzantin, défait Gélimer, roi des Germains vandales, et s'empare de Carthage. Fin de l'empire africain des Vandales.

1590.
Élection du pape Urbain VII (Jean-Baptiste Castagna). Mort à Rome de la malaria 12 jours plus tard, il aura exercé le plus bref pontificat de toute l'histoire de la papauté.

1736.
Naissance à Paris de l'astronome français Jean Sylvain Bailly. Auteur d'une monumentale Histoire de l'astronomie, membre de l'Académie française à partir de 1783, il fut élu député de Paris aux États généraux de 1789, puis porté à la tête de la Constituante, ce qui lui valut de présider la célèbre séance du Jeu de Paume. Devenu maire de Paris, il s'attira la haine des révolutionnaires en raison de son opposition à la Terreur. Démissionnaire, il se refusa à émigrer. Arrêté en septembre 1793, il fut condamné à mort et guillotiné.

1793.
Une loi révolutionnaire ordonne la suppression des vingt-deux universités françaises. Le Collège royal est en revanche autorisé à poursuivre ses cours. Il sera transformé en Collège de France deux ans plus tard.

1890.
Naissance à Torquay (comté de Devon) de la femme de lettres britannique Agatha Christie (Agatha Mary Clarissa Miller), créatrice des personnages de Miss Marple et de Hercule Poirot, dont les romans policiers en ont fait l'auteur le plus traduit dans le monde.

1945.
Anton Webern.JPGÀ Mittersill (Autriche), alors qu'il sortait fumer un cigare pendant le couvre-feu, le compositeur Anton Webern, l'un des créateurs de la musique dodécaphonique, est abattu de trois coups de pistolet par un soldat américain ivre. Le meurtrier sera condamné à quinze jours d'arrêts, puis renvoyé aux États-Unis.

 

 

1992.
Mort à Paris du capitaine Pierre Sergent, ancien chef militaire de l'OAS-Métro. Entré dans la Résistance dès le lycée, il avait passé plusieurs années dans la clandestinité après avoir combattu en Indochine et en Algérie. À l'élection présidentielle de 1965, il avait pris position pour François Mitterrand. En juin 1968, il avait donné une conférence à Paris pour "soutenir les étudiants et les ouvriers". Condamné à mort par contumace, puis amnistié, il avait ensuite entamé une carrière d'écrivain. Son ouvrage La Légion saute sur Kolwezi a été adapté en film en 1980, par le réalisateur Raoul Coutard et le scénariste André-Georges Brunelin (Le Désert des Tartares, Les Quarantièmes Rugissants).

12/09/2022

C'était le 12 septembre...

1213.
Bataille de Muret (Haute-Garonne). Pourtant fortes de 50 000 fantassins et de 2 000 chevaliers, pour la plupart des Toulousains et des Montalbanais, les troupes occitanes et aragonaises sont écrasées par les 900 chevaliers de Simon de Montfort.
Le roi Pierre II d'Aragon trouve la mort au cours du combat. C'est une journée de deuil pour les Occitans, en butte à la "croisade intérieure".

1494.
Naissance à Cognac du roi François Ier.

1683.
Les Polonais de Jean III Sobieski écrasent les Turcs sur le Kahlenberg. La ville de Vienne est sauvée.

1793.
Jean-Paul Marat fait paraître à Paris le premier numéro de L'Ami du peuple. Le journal, imprimé tous les jours sur huit pages, multipliera bientôt les appels au meurtre et fera l'apologie de la dictature. Marat en est l'unique rédacteur. À Fréron et Camille Desmoulins, qui lui avaient proposé leur collaboration, il répond que "l'aigle marche toujours seul, le dindon fait troupe".

1829.
Anselm Feuerbach - Autoportrait (1852).jpgNaissance à Speyer (Rhénanie-Palatinat, Allemagne) du peintre Anselm Feuerbach. Neveu du philosophe Ludwig Feuerbach, il peignit de nombreuses scènes mythologiques et des paysages d'inspiration romantique tardive.

 

 

 

1896.
Naissance à Emmersdorf (Autriche) du dessinateur et graveur Ernst von Dombrowski.

1927.
Création à Quimper, à l'initiative du Parti autonomiste breton, du Partitu corsu autonomista et de l'Elsaβ-Lothringisch-Autonomistische Partei, du Comité central des minorités nationales de France. Il publiera la revue Peuples et frontières.

1942.
Le paquebot britannique Laconia, transformé en transport de troupes, est coulé dans l'Atlantique par un sous-marin allemand. Enfermés dans les cales, 1400 prisonniers de guerre italiens périssent noyés.

1943.
Un commando de parachutistes allemands ayant à sa tête Otto Skorzeny délivre Benito Mussolini retenu en captivité au sommet du Gran Sasso, dans les Appenins.

11/09/2022

C'était le 11 septembre...

1557.
Les huguenots Nicolas Le Cène et Pierre Gavart sont brûlés vifs à Paris.

1793.
À Paris, la Convention décrète la taxation des "grains et des denrées de première nécessité".

1849.
Déclenchée initialement par le mildiou de la pomme de terre, la grande famine irlandaise atteint son point culminant. Entre 1845 et 1852, plus d'un million et demi d'Irlandais moururent de faim, alors que des quantités massives de nourriture étaient exportées de leur pays vers la Grande-Bretagne. 500 000 furent expulsés de leurs maisons, souvent de manière illégale, tandis qu'un million et demi d'autres étaient contraints d'embarquer vers des pays étrangers.

1903.
Theodor W. Adorno.jpgNaissance à Francfort-sur-le-Main (Allemagne) du philosophe, sociologue, compositeur et musicologue Theodor W. Adorno, principal représentant avec Max Horkheimer de l'École de Francfort.

 

 

 

1906.
Naissance à Genève du peintre, graveur sur bois, naturaliste et philosophe écologiste Robert Hainard. Précurseur de l'écologie "profonde", il fera dès 1946, dans Nature et mécanisme, la critique du productionnisme, de l'anthropocentrisme et de la croissance industrielle, et prononcera l'éloge de la vie sauvage et de la diversité.

1917.
Le pilote français Georges Guynemer disparaît au cours d'un combat aérien dans le ciel des Flandres, après avoir abattu, à 23 ans, plus de cinquante avions allemands. Il avait dit : "Je n'ai jamais abattu un ennemi sans que mon cœur se serre".

1950.
Mort de l'ancien Premier ministre sud-africain Jan Christiaan Smuts. Il fut aussi le premier théoricien du holisme, qu'il définissait comme la "tendance de la nature à constituer des ensembles supérieurs à la somme de leurs parties" (Holism and evolution, 1926).

1952.
Signature d'un "traité de réparations" entre la République Fédérale d'Allemagne et Israël. La RFA se déclare moralement responsable de la mort des Juifs pendant la guerre et offre, en dédommagement, une somme de 3,5 milliards de DM. La RDA fait savoir qu'en ce qui la concerne, l'instauration du socialisme sur son territoire constitue une réparation suffisante.

1963.
Mort à Münster du sociologue et économiste allemand Johann Plenge. Spécialiste de Marx et de Hegel, il opposa en 1916 les "idées de 1914" aux "idées de 1789" et exerça une grande influence sur la tendance "nationale" de la sociale-démocratie.

05/09/2022

C'était le 5 septembre...

1661.
D'Artagnan.jpgLe chevalier d'Artagnan reçoit de Louis XIV l'ordre de procéder à l'arrestation du surintendant des Finances, Nicolas Fouquet. Devenu le plus puissant personnage du royaume, ce dernier avait été constamment protégé par Mazarin, en dépit de sa mauvaise gestion, en raison des services qu'il avait rendus pour désarmer la révolte de la noblesse, à l'époque de la Fronde.

1669.
Défendue par les Vénitiens et une légion de volontaires français, la place forte de Candie, en Crète, capitule au terme du plus long siège de l'histoire (vingt-et-un ans). Les assiégés ont perdu 29 000 hommes, contre 108 000 du côté des Ottomans.

1793.
Bertrand Barère, au nom de la Convention, proclame "la Terreur à l'ordre du jour". Jusqu'à la chute de Robespierre, soit en moins d'un an, la Terreur fera plus de 40 000 victimes, dont 23 000 exécutées sans jugement. À Paris, le Tribunal révolutionnaire jugera 5 343 personnes, dont 2 747 seront guillotinées.

1857.
Mort à Paris du philosophe et sociologue français Auguste Comte, fondateur du positivisme.

1912.
Naissance à Stockholm de l'actrice allemande Kristina Söderbaum. Elle épousa en 1939 le réalisateur Veit Harlan et tourna dans la plupart de ses films (Jeunesse, 1938, Le Juif Süss, 1940, La Ville dorée, 1942, Offrande au bien-aimé, 1944, Kolberg, 1945). Elle poursuivit sa carrière jusqu'en 1994, notamment avec Hans-Jürgen Syberberg (Karl May, 1974).

1914.
L'écrivain et poète Charles Péguy tombe sur le front, près de Villeroy, aux premières heures de la bataille de la Marne.

1939.
Deux jours après la déclaration de guerre franco-britannique à l'Allemagne, Marseille-Matin écrit : " Si Dieu nous a imposé cette guerre, c'est parce qu'il a voulu que nous la gagnions".

1957.
Publication aux États-Unis du livre de Jack Kerouac, Sur la route. L'ouvrage sera très vite considéré comme le manifeste de la "Beat Generation".

30/08/2022

C'était le 30 août...

526.
Mort de Théodoric le Grand, fondateur du royaume ostrogoth. Il avait tenté sans succès de reconstituer l'empire d'Occident, par la fusion des Romains et des Goths.

1483.
Mort de Louis XI au château du Plessis-lez-Tours. Surnommé l'"Universelle Aragne", il consacra l'essentiel de son règne à lutter contre Charles le Téméraire et la puissance bourguignonne.

1608.
John Smith.jpgUn an après la fondation du premier établissement anglophone d'Amérique, les colons de Jamestown, commandés par le capitaine John Smith, attaquent le village du chef potomac Powathan et prennent une vingtaine de femmes et d'enfants en otages. Sur le chemin du retour, les enfants ralentissant la route, Smith les fait égorger sur la plage, afin d'économiser la poudre.

1748.
Naissance à Paris du peintre français Jacques-Louis David. Il peignit son Serment des Horaces en 1784 et sa Mort de Marat en 1793. Peintre officiel à la cour de Napoléon Ier, il connut l'exil à partir de 1814.

1793.
Aux Jacobins, à Paris, l'abbé Honoré Joseph Royer demande que la Terreur soit placée à l'ordre du jour. Impliqué dans la "conspiration des prisons", le tribunal révolutionnaire le condamnera à mort, et la sentence sera exécutée le 7 juillet 1794 à Paris.

1873.
Naviguant dans l'océan Arctique, les Autrichiens Julius von Payer et Karl Weyprecht découvrent, à la lumière d'une aurore boréale, la Terre François-Joseph.

1918.
À Moscou, Fanny Kaplan, militante du parti socialiste-révolutionnaire russe, blesse grièvement Lénine de deux coups de pistolet. Elle sera exécutée sans jugement quelques jours plus tard. Avant de mourir, elle déclare : "J'ai tiré sur Lénine parce qu'il a trahi la Révolution et que son existence discrédite le socialisme."

1920.
Le poète italien Gabriele D'Annunzio fait proclamer la Constitution de Fiume, la célèbre "Charte du Carnaro", dont il a rédigé le texte trois jours plus tôt en collaboration avec le syndicaliste révolutionnaire Alceste De Ambris. Elle établit un État corporatiste, à mi-chemin de la civitas romaine et des communes médiévales, avec la musique pour principe fondateur.

1945.
Deux semaines après la capitulation du Japon, le général Lauris Norstad, chef d'état-major adjoint le l'armée américaine, adresse au général Groves, en vue d'une "éventuelle future frappe nucléaire", une liste de 24 grandes villes de Russie, dont Leningrad et Moscou.

1946.
Accusé d'avoir collaboré avec le Japon dès 1932, Konstantin Vladimirovich Rodzaevsky, ancien chef du Parti fasciste russe, mouvement issu d'une organisation créée en 1925 par des étudiants russes de Harbin, en Mandchourie, est exécuté dans une cave de la prison Loubianka à Moscou.

23/08/2022

C'était le 23 août...

217.
Le jour de la fête de Vulcain, dieu du feu, un incendie dévaste le grand amphithéâtre de Rome.

1523.
Mort dans l'île d'Ufnau, sur le lac de Zurich, du chevalier Ulrich von Hutten. Humaniste, auteur des Épîtres des hommes obscurs, membre de la vieille noblesse allemande, il avait pris le parti de Luther et s'était battu avec les paysans contre les princes et le clergé. Sa devise, "Ich hab's gewagt !" ("J'ai osé !") est restée célèbre.

1774.
Depuis Compiègne, Turgot écrit à Louis XVI : "Tant que la finance sera continuellement aux expédients pour assurer les services, Votre Majesté sera toujours dans la dépendance des financiers".

1786.
Les habitants de Hambourg applaudissent le Français Jean-Pierre Blanchard, qui survole leur ville à bord d'un ballon à hydrogène d'où il largue, avec succès, un mouton équipé d'un parachute. Dix-huit mois plus tôt, Blanchard avait franchi la Manche à l'aide d'un ballon similaire.

1789.
L'Assemblée nationale décrète qu'aucun citoyen ne peut être inquiété à cause des opinions qu'il professe. Quatre ans plus tard, la "loi des suspects" inaugurera la Terreur.

1793.
En France, la Convention décrète la "levée en masse". La guerre sera désormais "démocratique", c'est-à-dire qu'elle touchera indistinctement les militaires et les civils.

1831.
Mort à Posen (royaume de Prusse) du maréchal Neithardt von Gneisenau, chef de l'armée prussienne lors de la guerre contre Napoléon Ier. Il fut en 1807 à la tête de la résistance héroïque de Kolberg, et succéda en 1814 au général von Scharnhorst comme chef d'état-major de Blücher.

1903.
À Bâle, en Suisse, lors du 6e congrès sioniste, les "territorialistes" font adopter le mot d'ordre "Une terre sans peuple pour un peuple sans terre".

1926.
Rudolph Valentino.jpgMort à New York de Rodolfo Guglielmi di Valentina d'Antonguolla, alias Rudolph Valentino, à l'âge de 31 ans. Incarnation à l'écran du latin lover hollywoodien, sa mort soudaine provoqua des émeutes et poussa au suicide un grand nombre de midinettes américaines.

 

 


1936.
À Madrid, à la faveur d'un incendie déclaré la veille, une foule déchaînée envahit la prison Modelo, où la majorité des détenus politiques sont massacrés. Parmi les victimes figurent le catholique populiste Delgado Barreto, les phalangistes Fernando Primo de Rivera et Julio Ruiz de Alda, le nationaliste Albiñana, mais aussi les anciens ministres et parlementaires républicains Martinez de Velasco, Alvarez Valdes et Rico Avello.

1939.
Signature à Moscou du pacte de non-agression germano-soviétique ("pacte Molotov-Ribbentrop"). Une annexe secrète prévoit le partage de la Pologne entre Hitler et Staline.

22/08/2022

C'était le 22 août...

1305.
Capturé à Glasgow, puis livré au roi anglais Édouard Ier, William Wallace (Uillieam Uallas), héros de la lutte d'indépendance du peuple écossais, est condamné à mort. Le lendemain, il est traîné par des chevaux de Westminster à la Tour de Londres, puis pendu, émasculé, éventré, décapité et coupé en morceaux. Les restes de son cadavre seront exposés aux quatre coins du royaume d'Angleterre. L'Écosse obtiendra son indépendance en 1328.

1419.
Tsiganes.jpgUne tribu de Tsiganes fait son entrée dans la petite ville de Châtillon-en-Dombes (aujourd'hui Châtillon-sur-Chalaronne). C'est la première apparition en France de ce peuple venu d'Inde, à la langue dérivée du sanskrit.

 

 

 



1573.
Adoption par le conseil provincial du Luxembourg d'un édit concernant la répression de la "sorcellerie". Le document précise que les accusés qui, après avoir avoué sous la torture, reviendront sur leurs aveux, pourront être torturés une seconde fois.

1793.
Au lendemain du premier jour du siège de Lyon, l'artillerie révolutionnaire commence le bombardement de la ville.

1798.
Fondation par Bonaparte de l'Institut français du Caire.

1852.
Naissance à Faenza de l'écrivain italien Alfredi Oriani, auteur de La Lutte politique en Italie (1892), La Révolte idéale (1908) et de plusieurs romans d'inspiration nationale-populaire (Mémoires inutiles, Non, L'Ennemi). Mort en 1909, il est considéré comme l'un des principaux représentants de la Révolution conservatrice italienne.

1860.
Naissance à Swindemünde du généticien allemand Alfred Ploetz. Promoteur de l'eugénisme, il fonda en 1904 les Archives de biologie raciale et sociale, avec Fritz Lenz comme rédacteur en chef, puis l'année suivante la Société d'hygiène raciale, dont Francis Galton, Ernst Haeckel et August Weismann furent membres d'honneur. Il fut fait docteur honoris causa de l'Université de Munich en 1930.

1874.
Naissance à Munich du philosophe et sociologue allemand Max Scheler.

1902.
Naissance à Berlin de la réalisatrice Leni Riefenstahl (La Lumière bleue, 1932, Le Triomphe de la volonté, 1935, Les Olympiades, 1936-1938). Le Grand Prix français du Cinéma lui fut décerné en 1937. 

1937.
En Espagne, l'ancien syndicaliste anarchiste Marciano Pedro Durruti, accusé par les franquistes d'avoir participé à la rébellion du second chef de la Phalange, Manuel Hedilla, est fusillé à la prison de Ferral del Bernesga par les troupes nationalistes. Il était le frère du célèbre anarcho-syndicaliste Buenaventura Durruti, tué le 20 novembre 1936, dans des circonstances incertaines, lors de la bataille de Madrid, peut-être fusillé par les communistes le jour même de l'exécution de José Antonio Prima de Rivera, fondateur de la Phalange espagnole.

1962.
Au Petit-Clamart, le général de Gaulle échappe à un attentat préparé par un commando d'activistes ayant à leur tête le lieutenant-colonel Jean-Marie Bastien-Thiry. Exécuté le 11 mars 1963 au fort d'Ivry après avoir perdu son titre de chevalier de la Légion d'honneur, il est le dernier fusillé en France.

12/08/2022

C'était le 12 août...

1484.
Mort du pape Sixte IV. Cardinal, il mena une vie orageuse et fit servir à la débauche les deux enfants qu'il eut d'une union incestueuse avec sa sœur aînée. Devenu pontife, il réorganisa les tribunaux de l'Inquisition en Castille et fit fonder plusieurs lupanars, qui, placés sous sa protection, lui rapportèrent 20 000 ducats par an.

1652.
Une loi anglaise décide la mise à mort des chefs catholiques irlandais. Deux ans plus tard, les Anglais contraindront tous les catholiques du pays à se regrouper dans la province du Connaught ou dans le comté de Clare. À partir de 1695, les catholiques irlandais ne seront civilement plus rien : interdiction de voter, d'appartenir à la marine, à l'armée, à l'administration, et même de posséder un cheval.

1793.
La Convention institue l'école obligatoire et gratuite pour les filles et les garçons de 5 à 12 ans. La mise en œuvre de ce programme prendra plus d'un siècle.

1827.
Mort à Soho du poète et peintre anglais William Blake.

1837.
histoire,irlande,religion,catholicisme,éducation,communisme,antisémitisme,urss,russie,crimée,ukraine,royaume-uni,philosophie,philologie,italie,peinture,littérature,1652,1793,1827,1952,1973Naissance à Pluzunet (Côtes-d'Armor) de la conteuse bretonne March'arit Fulup. Douée d'une prodigieuse mémoire, elle connaissait plus de 200 chants et 150 contes qu'elle récitait en breton, ne connaissant pas un mot de français. Elle fut une informatrice précieuse pour Anatole Le Braz et François-Marie Luzel. Sa statue a été érigée en 1971 dans sa ville natale.

 

 


1920.
Après avoir investi Fiume et proclamé l'avènement de la "cinquième saison du monde destinée à renverser pour de bon l'ordre bourgeois", l'écrivain italien Gabriele D'Annunzio annonce la naissance de la Régence italienne du Carnaro.

1952.
À l'issue d'un procès tenu à huis-clos devant un tribunal militaire, vingt-quatre intellectuels juifs de langue yiddish, accusés de vouloir créer une "république bourgeoise" en Crimée, sont passés par les armes en Union soviétique.

1955.
Mort à Zurich de l'écrivain allemand Thomas Mann (Les Buddenbrook, 1901 ; La Montagne magique, 1924).

1962.
Mort à Cauterets, dans les Basses-Pyrénées (Pyrénées-Atlantiques), du caricaturiste et illustrateur français Ralph Soupault. Rallié au PPF de Jacques Doriot, ami de Louis-Ferdinand Céline, il fut le dessinateur vedette de Je suis partout, ce qui lui valut d'être condamné à quinze ans de travaux forcés en 1947. Après la guerre, il travailla pour les éditions Fleurus sous le nom de Jean-François Guindeau.

1973.
Adriano Romualdi.JPGAdriano Romualdi, brillant auteur d'essais sur Nietzsche, Platon, Evola, Spengler, la question indo-européenne, la crise du nationalisme, etc., trouve la mort à Rome dans un accident d'automobile, à l'âge de 33 ans. Né en 1940 à Forli, il avait fait des études de philologie germanique et indo-européenne. Il enseignait à la faculté des sciences politiques de Palerme.

10/08/2022

C'était le 10 août...

1557.
La France n'ayant pas respecté la paix de Vaucelles, Philippe II d'Espagne reprend les armes et, grâce aux cavaliers du comte de Hornes et aux "bandes d'ordonnance", remporte la victoire de Saint-Quentin, à la suite de laquelle il fera construire le palais de l'Escurial.

1793.
Inauguration du musée du Louvre, qui ouvrira dès le lendemain ses portes au public.

1823.
Marcos Botsaris, l'une des principales figures de la révolution grecque de 1821, est tué lors de la bataille de Karpenission. Après avoir repoussé de nombreuses offensives de l'armée turque, il avait pris part à la défense de Missolonghi et s'était également distingué par son action héroïque à la bataille de Petta. Nommé commandant en chef de l'armée révolutionnaire, il avait décliné cet honneur en déclarant : "Celui qui veut servir sa patrie n'a pas besoin de titres, mais d'une épée".

1878.
Naissance à Stettin, en Poméranie, du médecin et écrivain allemand Alfred Döblin (Berlin Alexanderplatz, 1929).

1900.
Wilhelm Petersen.jpgNaissance à Elmshorn, près de Hambourg, du peintre et dessinateur Wilhelm Petersen.

 

 

 

 

 

 


1912.
Mort à Bad Schwalbach de l'architecte allemand d'origine huguenote Paul Wallot, constructeur entre 1884 et 1894 des bâtiments du Reichstag de Berlin.

1920.
Mustapha Kemal.JPGSignature du traité de Sèvres, qui décide la suppression de l'empire ottoman. La Grande-Bretagne, la France, l'Italie et la Grèce se partagent la moitié du territoire turc. Le troisième quart est transformé en République indépendante d'Arménie. Le reste, désigné comme la Turquie, est placé sous le contrôle d'une commission internationale. Apprenant  la nouvelle à Ankara, Mustapha Kemal, le "Loup gris d'Angora", jure de se venger du sultan qui a accepté de voir démembrer son empire : "Je sauverai la Turquie. Je la rendrai grande et libre !"

1932.
La CGT et la CGTU (communiste) ayant lancé l'année précédente une campagne contre "les étrangers qui volent le travail des Français", le gouvernement d'Édouard Herriot (groupe radical et radical-socialiste) fait adopter une loi de "protection de la main-d'œuvre nationale". Elle prévoit notamment que, dans le secteur public, la proportion de travailleurs étrangers ne pourra pas dépasser 5 %.

1944.
L'abbé Pierre-Marie Lec'hvien, recteur de Quimper-Guézennec (Côtes d'Armor), est enlevé et tué de deux balles dans la tête par des résistants. Poète et défenseur de la langue bretonne, il était suspecté de sympathies autonomistes du fait de son amitié avec l'abbé Perrot, également assassiné le 12 décembre 1943 par la résistance communiste, à Scrignac (Finistère).

1962.
Mort à Courbevoie de l'écrivain et conteur français d'origine alsacienne Jean Variot. Auteur à partir de 1919 de nombreux travaux sur les légendes et les traditions orales d'Alsace, il fut au cours de sa vie proche à la fois de Georges Sorel, de Charles Maurras et de Charles Péguy. Il participa en 1909 au projet (resté sans suite) de création d'une revue qui se serait appelée La Cité française, à laquelle devaient collaborer, sous le patronage de Sorel, de jeunes royalistes et des militants syndicalistes révolutionnaires.

08/08/2022

C'était le 8 août...

1523.
Un moine augustin, Jean Valière, est brûlé vif à Paris pour avoir adhéré à la doctrine de Luther. Il est le premier huguenot français ainsi martyrisé.

1793.
La Convention décide la suppression des académies et des universités.

1893.
Naissance à Campbellsville, dans le Tennessee, de l'écrivain, poète et critique littéraire américain Donald Grady Davidson. Avec John Gould Fletcher et Robert Penn Warren, il fut dans les années 1930 l'un des principaux représentants du mouvement littéraire des Sudistes agrariens, favorables à la renaissance du Vieux Sud.

1897.
Mort à Bâle de l'historien suisse Jacob Burckhardt. Son principal ouvrage, La Civilisation de la Renaissance en Italie, parut en 1860.

1914.
Henri Bergson.jpgHenri Bergson déclare à l'Académie des sciences morales et politiques : "Vouée à l'étude des questions psychologiques, morales et sociales, notre compagnie accomplit un simple devoir scientifique en signalant, dans la brutalité et le cynisme de l'Allemagne, une régression à l'état sauvage".

 



1932.
Le président du Conseil Édouard Herriot s'étant rendu à Vannes pour célébrer le quatrième centenaire du rattachement de la Bretagne à la France, L'Humanité lui reproche de n'avoir "point parlé de l'écrasement de toute civilisation celtique par la France, de l'abandon culturel où le pays dominateur a laissé la Bretagne, refusant de reconnaître la langue du pays, détruisant toute culture, étendant l'ignorance".

1945.
En Palestine, le groupe Stern organise un attentat meurtrier contre le haut-commissaire britannique, Sir Harold MacMichael. Celui-ci est grièvement blessé, dix soldats anglais sont tués.

En France, le journal Le Monde titre : "Une révolution scientifique : les Américains lancent leur première bombe atomique sur le Japon". Le lendemain, France-Soir écrit que "l'emploi de la bombe atomique ouvre des horizons illimités".

1976.
En voyage au Pakistan, Henry Kissinger "met en garde" le président Ali Bhutto contre l'achat à la France d'une usine de retraitement du combustible nucléaire irradié. Il laisse prévoir des mesures américaines de rétorsion au cas où les dirigeants pakistanais persisteraient à vouloir se déterminer librement dans leurs choix.

1985.
histoire,suisse,philosophie,psychologie,germanophobie,allemagne,palestine,terrorisme,cinéma,états-unis,1897,1914,1945,1985Mort à Rochester, aux États-Unis, de l'actrice américaine Louise Brooks. Issue d'une famille de paysans anglais, elle s'était imposée en Allemagne avec deux chefs-d'œuvre de G.W. Pabst, Lulu et Journal d'une fille perdue. Vénérée par les surréalistes, elle avait personnifié, tant dans ses films que dans sa vie et ses écrits, une libre et insolente féminité.

02/08/2022

C'était le 2 août...

1343.
Convoqués à Paris par le roi de France Philippe VI de Valois sous le prétexte d'assister à un tournoi, Olivier IV de Clisson et quatorze autres gentilhommes bretons sont arrêtés et décapités en place des Halles. La tête d'Olivier sera envoyée à Nantes et plantée sur une pique au château du Bouffay.

1793.
Un décret du Comité de salut public enjoint aux théâtres de proscrire des auteurs comme Corneille ou Racine, dont les œuvres évoqueraient trop la monarchie. Le 2 septembre, le théâtre de la Nation (actuel théâtre de l'Odéon) doit fermer ses portes après avoir représenté Pamela ou la vertu récompensée, pièce de François de Neufchâteau.

1815.
Accusé à tort d'avoir fait assassiner la princesse de Lamballe sous la Révolution, le maréchal d'Empire Guillaume Brune est massacré en Avignon par une foule d'émeutiers royalistes. Son cadavre, lardé de coups de poignards, est jeté dans les eaux du Rhône.

1903.
Les Macédoniens insurgés s'emparent de la ville de Krouchevo et appellent à l'insurrection générale contre l'occupation turque. Leur mot d'ordre : "Sloboda ili smrt" ("La liberté ou la mort").

1914.
Jules-André Peugeot.JPGÀ Joncherey, près de Sochaux, le caporal Jules-André Peugeot, du 44e régiment d'infanterie, est mortellement blessé par une patrouille allemande. Camille Mayer.jpgTrouvant la force de riposter, il tue le sous-lieutenant Camille Mayer.
Ce sont les deux premiers morts de la Grande Guerre.



1934.
Mort du maréchal Paul von Hindenburg, dans sa résidence de Neudeck (Prusse-Orientale, aujourd'hui en Pologne). Ses funérailles auront lieu au mémorial de Tannenberg, sur les lieux de sa victoire remportée sur les Russes en 1914.

1935.
Hermann Löns.jpgLes restes du poète de la Révolution conservatrice Hermann Löns, tué sur le front en 1914, sont transférés près de Tietlingen, au cœur de la lande de Lünebourg. Un mémorial frappé de la rune du loup s'y élève aujourd'hui.Mémorial Löns.jpg

 

 

 

1944.
André Maubré, ancien secrétaire de la revue bretonne Breiz Atao, âgé de 21 ans, est fusillé par un groupe se réclamant du maquis dans le bois de Ménoray, à Locmalo (Morbihan). Ses deux sœurs sont abattues avec lui.

1973.
Mort à Paris du cinéaste français Jean-Pierre Melville (Jean-Pierre Grumbach). Réalisateur de plusieurs chefs-d'œuvres (L'Armée des ombres, Le deuxième Souffle, Le Samouraï, Le Cercle rouge), il avait choisi son pseudonyme en hommage à l'auteur de Moby Dick.

01/08/2022

C'était le 1er août...

Antiquité.
Dans l'ancienne Rome, journée dédiée à Mars et à l'Espérance. Chez les Celtes, fête de Lugnasad en l'honneur du dieu suprême Lug, dont elle soulignait l'aspect royal : période de trêve guerrière, elle promettait paix et abondance (dont le roi était le double garant, cf. le cycle arthurien). En Irlande, cette fête se maintiendra jusqu'au VIe siècle.

1752.
Première représentation à Paris de La Servante-maîtresse, opéra-bouffe du compositeur italien Giovanni Battista Pergolesi, dit Pergolèse. Elle déclenchera la fameuse "querelle des bouffons", qui divisa la France en deux et opposa les tenants de la tragédie lyrique française, personnifiée par Rameau, et ceux de l'opéra-bouffe italien, entraînés par Rousseau. L'affaire ne fut pas exempte d'arrière-pensées politiques.

1793.
Basilique Saint-Denis.jpgLa Convention ordonne la destruction des tombeaux royaux de Saint-Denis. Les restes de Henri IV et de Louis XIV sont dispersés et jetés à la fosse commune. Les gisants de bronze sont fondus, avec la couronne de Charlemagne. La basilique n'échappe à la destruction que grâce à l'action d'Alexandre Lenoir, créateur du musée des Monuments français.

 

 


1914.
Parution dans la revue Lacerba du "Manifeste de l'architecture futuriste", rédigé par l'architecte italien Antonio Sant'Elia. Le nom de la revue rappelle le poème L'Acerba de Cecco d'Ascoli, jugé comme hérétique et condamné à mort en 1327. Sant'Elia sera tué sur le front en 1916.

1917.
Hostile à l'entrée en guerre des États-Unis, le syndicaliste américain Franck Little, venu aider les mineurs du cuivre à mener une grève contre l'Anaconda Company, est enlevé par six hommes masqués dans sa chambre d'hôtel de Butte, dans le Montana, conduit hors de la ville puis assassiné. Les meurtriers ne seront jamais retrouvés.

1920.
Lokmanya Bal Gangadhar Tilak.jpgMort à Bombay de Lokmanya Bal Gangadhar Tilak. Considéré comme l'un des pères du nationalisme indien, il fut incarcéré pendant plusieurs années dans les prisons anglaises de Birmanie et publia des travaux sur les Védas, qui placent dans les régions arctiques l'origine des "Indo-Aryens".



1927.
Arrivée à Bruxelles de l'écrivain royaliste français Léon Daudet. Incarcéré pour diffamation à la prison parisienne de la Santé le 13 juin, il s'en était évadé dans des circonstances rocambolesques peu de temps après. Il ne reganera la France que début 1930 et publiera ses souvenirs dans Vingt-neuf mois d'exil.

1944.
L'écrivain Jean Prévost est tué dans le Vercors au fond des gorges d'Engins. Il avait pris dans la Résistance le nom de "capitaine Goderville", nom du village de Normandie dont son père était originaire. Considéré comme l'un des auteurs les plus talentueux de sa génération, auteur de romans (Les Frères Bouquinquant), d'essais (Tentative de solitude), d'études historiques et littéraires (La création chez Stendhal), il avait publié à vingt-quatre ans Plaisir des sports, exercice de style sur la maîtrise de soi qui évoque Les Olympiques de Montherlant.

1946.
La Haute cour militaire de Moscou condamne à mort le général Andréi Vlassov, ancien commandant en chef de la XXe armée durant la bataille de Moscou, qui, après avoir défendu Kiev en 1941, était passé du côté allemand et avait constitué une "armée nationale de libération" composée de soldats et d'officiers de nationalité russe. Les survivants de l'armée Vlassov, capturés par les Américains, furent remis aux Soviétiques, qui les massacrèrent.

13/07/2022

C'était le 13 juillet...

1380.
Mort à Châteauneuf-de-Randon, en Lozère, de Bertrand du Guesclin, le "Dogue noir de Brocéliande". Fait connétable en 1370, il avait entrepris une longue guerre de harcèlement contre les Anglais. Chargé par Charles V de combattre les Bretons révoltés, il avait préféré négocier, ce qui lui avait valu d'être accusé de mollesse par la cour.

1767.
Naissance à Gnadenwald (Tyrol, Autriche) du chef de la résistance tyrolienne, Josef Speckbacher. Il fut en 1809 l'un des meneurs du soulèvement contre l'occupation française et seconda Andreas Hofer lors des événements de 1813.

1793.
Le médecin et journaliste montagnard français Jean-Paul Marat tombe sous le poignard de la girondine Charlotte Corday.

1874.
Alors que la tension entre l'Allemagne et le Vatican est à son comble, un garçon boucher catholique hostile à la politique du Kulturkampf, Eduard Kullmann, tente d'assassiner Bismarck sur le pont de la Saale à Kissingen. Celui-ci n'est que légèrement blessé.

1888.
À Neuilly, le général Boulanger est grièvement blessé lors d'un duel avec le président du Conseil Charles Floquet, membre de la gauche radicale, qu'il avait publiquement traité de "pion de collège mal élevé". Jules Ferry disait aussi de Floquet : "C'est un dindon qui a des plumes de paon au derrière".

1906.
Ferdinand Sarrien.jpgSous l'impulsion de Ferdinand Sarrien, Président du Conseil, une loi instituant le repos hebdomadaire de 24 heures est adoptée. Le patronat affirme aussitôt qu'une telle décision ne manquera pas d'entraîner la "ruine de l'économie".

 

 

 

 

1926.
Au lendemain de l'inauguration de la Grande Mosquée de Paris, Charles Maurras écrit dans L'Action française : "S'il y a un réveil de l'islam, et je ne crois pas qu'on puisse en douter, un trophée de la foi coranique sur cette colline Saint-Geneviève [...] représente plus qu'une offense à notre passé : une menace pour notre avenir".

1936.
À Madrid, assassinat de l'avocat et politicien monarchiste espagnol José Calvo Sotelo.

1940.
On lit dans L'Humanité : "Les conversations amicales entre travailleurs parisiens et soldats allemands se multiplient. Nous en sommes heureux. Apprenons à nous connaître ! Quand on dit aux soldats allemands que les députés communistes ont été jetés en prison pour avoir défendu la paix ; quand on leur dit qu'en 1923, les communistes se dressèrent contre l'occupation de la Ruhr, on travaille pour la fraternisation franco-allemande".