Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/01/2022

C'était le 1er janvier...

Antiquité.
À Rome, sacrifices à Janus, Junon, Jupiter et Esculape.

-45.
S'appuyant sur les travaux de l'astronome Sosigène d'Alexandrie, Jules César décide l'entrée en vigueur du calendrier julien, qu'il fixe au 1er janvier de l'an 708 de la fondation de Rome (ab urbe condita). Pour le remercier, le Sénat fera renommer Julius le cinquième mois de l'année (devenu juillet), jusque là dénommé Quintilis. Le calendrier julien restera en vigueur en Occident jusqu'à l'adoption du calendrier grégorien en 1582.

325.
Au concile de Nicée, devant les Pères de l'Église réunis par l'empereur Constantin, des livres de l'"hérésie" arienne sont jetés aux flammes. Il s'agit de l'un des premiers auto da fe ("actes de foi") de l'histoire européenne.

1677.
Première représentation de la tragédie Phèdre, de Jean Racine, sur la scène de l'Hôtel de Bourgogne à Paris.

1823.
Naissance à Kiskörös du poète hongrois Sándor Petöfi (Petrovics). D'origine slovaque, il fut durant la révolution de 1848 l'un des inspirateurs du nationalisme hongrois ("J'ai laissé mon luth pour prendre mon sabre"), en même temps qu'un représentant de premier plan du mouvement romantique à l'époque de l'essor des nationalités.

1874.
Landesausschusspalast - Strassburg.jpgUne loi de l'Empire allemand donne aux députés et au conseil fédéral d'Alsace-Lorraine le pouvoir de légiférer souverainement dans leur région.


1880.
Mort à Paris de l'écrivain français Charles de Gaulle. Originaire de Valenciennes, il se passionna dès l'âge de 20 ans pour l'étude des langues celtiques et publia de nombreux textes en breton sous le pseudonyme de Barz Bro C'hall ("le barde de France"). Initiateur en 1867, avec Théodore Hersart de la Villemarqué, du congrès celtique de Saint-Brieuc, il rédigea trois ans plus tard une première "pétition pour les langues régionales" qui fut remise au maréchal de Mac Mahon. Le général de Gaulle, son homonyme, était son neveu.

1909.
Naissance à Starej Uhrejniv, en Galicie (alors sous domination autrichienne, aujourd'hui en Ukraine) de Stepan Bandera. A l'âge de 20 ans, il adhéra à l'Organisation des Nationalistes Ukrainiens (OUN), dont il devint bientôt le chef. En 1934, il ordonna l'exécution du ministre polonais de l'Intérieur Bronislaw Pieracki, ce qui lui valut d'être condamné à la prison à vie. Le 30 juin 1941, à Lviv, il proclama unilatéralement un État ukrainien indépendant dirigé par Yaroslav Stetsko. Interné par les Allemands au camp de concentration de Sachsenhausen jusqu'en septembre 1944, il s'installera après la guerre à Munich, où il sera assassiné en 1959 par un agent du KGB.

1940.
Geneviève Tabouis écrit dans L'Œuvre : "Il apparaît à tous d'une façon indiscutable que les Allemands ont déjà gagné la guerre." Dans L'Écho de Paris, Léon Bailly écrit : "Nous sommes la seule force capable de battre la barbarie hitlérienne et moscovite."

29/12/2021

C'était le 29 décembre...

1170.
Thomas Becket, archevêque de Canterbury, tombe sous les épées des seigneurs normands. Il intriguait contre le roi Henri II, auquel il reprochait d'avoir réduit la compétence des tribunaux ecclésiastiques et d'avoir permis de citer des clercs devant les tribunaux laïcs.

1793.
À Nantes, 400 enfants en bas âge, dont les mères ont été violées et massacrées, sont noyés dans la Loire par les troupes républicaines.

1810.
Le gouvernement français interdit la publication dans les journaux flamands de France de tout article en néerlandais non accompagné de sa traduction en français.
À Bath, dans le Sommerset, mort de l'économiste et démographe britannique Thomas Robert Malthus.

1825.
Mort à Bruxelles du peintre français Jacques-Louis David. Représentant le plus illustre de l'école néoclassique, admirateur de Napoléon, il célébra les fastes de l'Empire et l'héritage de l'Antiquité.

1876.
Pablo Casals.jpgNaissance à Vendrell, en Catalogne, du violoncelliste et compositeur espagnol Pablo Casals.

 

 

 


1890.
Quinze jours après la mort de Sitting Bull, l'armée américaine met un terme aux guerres indiennes en massacrant les derniers guerriers sioux réfugiés à Wounded Knee, en Dakota du Sud. Les corps des Indiens sont retrouvés raidis par le gel. Le chef Grand Pied gît ainsi, mains levées vers le ciel, symbole du destin et de la mort de son peuple.

1911.
La déchéance de la dynastie mandchoue ayant été proclamée, Sun Yat-sen est élu premier président de la République de Chine. Deux ans plus tard, il devra s'exiler au Japon.

1926.
Un décret du Saint-Office condamne l'Action française. Les catholiques sont tenus de rompre avec la doctrine de Maurras, sous peine d'exclusion des sacrements.

2003.
Guy Héraud.jpgMort à Pau de Guy Héraud, ancien dirigeant du Parti fédéraliste européen et théoricien de l'"Europe des ethnies". Aux élections présidentielles de 1974, il obtint le score de 0,07 % des voix, le score le plus faible jamais atteint par un candidat.

07/12/2021

C'était le 7 décembre...

1815.
transports,allemagne,histoire,islande,régionalisme,langues,identité,aviation,politique,sociologie,urss,russie,communisme,littérature,poésie,mythologie,paganisme,religion,royaume-uni,vatican,catholicisme,1815,1835,1879,1917,1924,1936,1965,1985,2012Michel Ney, duc d'Elchingen, prince de la Moscowa, maréchal d'Empire, est condamné à mort et fusillé, sous la seconde Restauration, à Paris, avenue de l'Observatoire. Surnommé par Napoléon "le brave des braves", il s'était couvert de gloire sous l'Empire. Créé pair de France par Louis XVIII, il s'était déclaré pour l'empereur au moment des Cent-Jours.
 
 
 
 
 
1835.
Ligne Fürth-Nuremberg 1835.jpg

Mise en service, entre les villes de Fürth et Nuremberg, de la première ligne allemande de chemin de fer, dix ans après l'ouverture de la première ligne à traction à vapeur pour voyageurs entre Stockton et Darlington (Angleterre).

1879.
Mort à Copenhague de l'historien et homme politique islandais Jon Sigurdsson, qui fut toute sa vie le promoteur de l'indépendance nationale de l'Islande. La date anniversaire de sa naissance, le 17 juin, est maintenant jour de fête nationale dans son pays.

1917.
Création de la Tchéka, placée sous la direction du Polonais Félix Dzerjinski.

1924.
Edouard Herriot.jpgÀ Roubaix, Édouard Herriot déclare : "On voudrait nous ramener aujourd'hui sous la domination des patois, des patois que les réactionnaires de nos jours essaient d'introduire, plaidant contre l'unité française, comptant sur l'ignorance pour détruire la République elle-même !" Les "patois" en question sont les langues régionales.

 


1936.
L'aviateur Jean Mermoz décolle de Dakar, à bord de l'hydravion Croix-du-Sud, en direction de l'Atlantique-Sud. On ne le reverra plus. Membre des Croix-de-Feu, puis vice-président du Parti social français du colonel de la Rocque, il avait dit : "Je hais la politique et j'en fais. Tant pis ou tant mieux ? Le jugement seul de mes amis compte [...] Je n'ai qu'une ambition : voler, travailler dans la paix de nos luttes et crever un jour dans la mer, loin des politiciens, de leurs petits mauvais arrivismes."

1941.
À la veille de l'entrée en guerre des États-Unis, le gouvernement américain ordonne l'internement à titre "préventif" de tous ses citoyens d'origine allemande. Un peu plus de 10 000 d'entre eux seront arrêtés. C'est en juillet 1948 que les derniers internés seront libérés.

1965.
Dernière séance du concile de Vatican II. Par un motu proprio, le pape décrète le changement de nom du Saint-Office (en Congrégation pour la doctrine de la foi) et lève les sentences d'excommunication mutuelles entre les Églises orthodoxe et catholique romaine.

1985.
Mort à Deia, dans l'île de Majorque, de l'écrivain et poète britannique d'origine irlandaise Robert Graves (La Déesse blanche ; Moi, Claude ; les Mythes grecs). Sa mère était la petite-nièce de l'historien allemand Leopold von Ranke. Il s'attacha dans son œuvre à définir les liens entre la poésie et le mythe : "Toute pensée véritable se situe sur un plan où le temps n'existe pas".

2012.
Mort à Chambéry du sociologue français Gilbert Durand. Ancien résistant du Vercors, disciple de Gaston Bachelard et de Henry Corbin, mais aussi de Spengler et de Guénon, l'auteur de Science de l'homme et tradition (1975) avait fondé en 1966 le Centre de Recherches sur l'Imaginaire de l'Université de Grenoble.

27/11/2021

C'était le 27 novembre...

397.
À Constantinople, les troupes romaines revenues d'Illyrie massacrent le ministre catholique Rufin qui avait abandonné aux Huns, sans livrer combat, la plus grande partie des provinces d'Asie.

511.
Mort à Paris de Clovis (Chlodowig) Ier, fondateur du royaume des Francs.

1431.
Toison d'or.jpgÀ Lille, première réunion du chapitre de la Toison d'or, dans la collégiale Saint-Pierre. L'ordre du même nom avait été fondé un an plus tôt, le 10 janvier 1430, à Bruges, par Philippe III dit "le Bon", duc de Bourgogne, à l'occasion de son mariage avec Isabelle de Portugal.

 

 

 

 

 

 

 

 

1701.
Naissance à Uppsala de l'astronome et physicien suédois Anders Celsius. Neveu d'Olof Celsius, qui fut le maître du naturaliste Carl von Linné, il mit au point l'échelle de mesure des températures qui porte son nom.

1792.
Les peuples "arrachés à la férule des tyrans" ayant été invités à rejoindre la République française, la Convention décide l'annexion de la Savoie.

1840.
Naissance à Paris de l'ouvrier fondeur Emile Victor Duval. Rallié aux idées blanquistes, puis militant de la Ière Internationale, il fut l'un des principaux chefs de la Commune de Paris. Nommé délégué à la Guerre avec le grade de général, il fut arrêté au plateau de Châtillon, puis fusillé le 4 avril 1871 au Petit-Clamart.

1917.
Trotsky et Lénine (1919).jpgAu lendemain de la révolution d'Octobre, Le Petit Journal rassure ses lecteurs : "Au Département d'État, à Washington, on ne pense pas que Lénine et Trotski puissent garder longtemps le pouvoir et on s'attend à leur chute. Ceux qui connaissent Trotski le considèrent comme un homme léger, tout à fait inapte à assurer une tâche d'organisateur".

2003.
Mort à Montrouge de l'essayiste français Jean-Marie Zidler, également connu sous les noms de Jean Maze (Le Système 1943-1951) et d'Orion (Nouveau Dictionnaire des girouettes). Très enraciné en Normandie, il collabora aux Études normandes, publia de nombreux textes sur la régionalisation et appartint au comité directeur du Mouvement fédéraliste français.

15/11/2021

C'était le 15 novembre...

1793.
À Paris, réhabilitation solennelle du chevalier de La Barre, petit-fils d'un lieutenant général des armées, qui avait été mis au bûcher en 1776 pour avoir chanté des chansons "impies" et refusé d'enlever son chapeau au passage d'une procession de capucins. Les juges d'Abbeville, pour faire bonne mesure, avaient également ordonné qu'on lui arrachât la langue, ce que le bourreau ne fit pas avant de le décapiter.

1864.
William Tecumseh Sherman.jpgDans les dernières semaines de la guerre de Sécession, les troupes de l'Union atteignent Atlanta. Décidant d'appliquer la "stratégie de l'annihilation", le général William Tecumseh Sherman ordonne de détruire la ville par le feu, malgré les milliers de soldats confédérés blessés qu'elle abrite.

 

 


1913.
Mort à Paris du général français Camille de Polignac. Issu d'une des plus prestigieuses familles de la noblesse française, il combattit en Amérique durant la guerre de Sécession, qu'il termina au grade de major général, dans les rangs des Confédérés, ce qui lui valut le surnom de "Lafayette du Sud".

1930.
James Graham Ballard.jpgNaissance à Shanghai de l'écrivain anglais James Graham Ballard, auteur de La Foire aux atrocités, Crash ! et L'Empire du soleil.

 

 

 

 

 

 

1939.
Maurice Thorez, chef du Parti communiste français, est condamné pour désertion par le tribunal militaire d'Amiens. Il sera amnistié en 1945.

1948.
Maurice Thorez explique dans L'Humanité en quoi Lyssenko a "révolutionné" la biologie soviétique : "Le mérite de Lyssenko et de l'école mitchourinienne, fermement attachés aux principes du matérialisme dialectique, est de ne pas sacrifier aux dogmes, de considérer que les problèmes de l'hérédité doivent être étudiés dans ses rapports avec le milieu extérieur, d'unir la théorie à la pratique et de la sorte faire progresser la science au service du peuple".

1976.
Jean Gabin.jpgMort à Neuilly-sur-Seine de l'acteur et chanteur Jean Alexis Montcorgé, dit Jean Gabin.

 

 

 

 

 

 

 

1993.
Mort à Saint-Brieuc de l'écrivain breton Yves-Alexandre Jouanard, plus connu sous le nom d'Alain Guel (L'Homme de pierre, 1965). D'abord proche d'Olier Mordrel et de Yann Fouéré, il fut au début des années 1970, avec Glenmor et Xavier Grall, le créateur du journal La Nation bretonne.

14/10/2021

C'était le 14 octobre...

1066.
Bataille de Hastings. L'armée normande de Guillaume le Conquérant anéantit les troupes saxonnes du roi Harald.

1839.
Par décision du ministère français de la Guerre, l'expression "Possessions françaises dans le Nord de l'Afrique" sera désormais remplacée par le nom "Algérie". Dérivé de la ville d'Alger, ce dernier se trouvait déjà chez Fontenelle.

1898.
Naissance à Bodzanowitz, en Haute-Silésie, du général Helmuth von Pannwitz. Nommé en juin 1943 commandant d'un corps de cosaques russes ralliés à l'Allemagne, il sera à la fin de la guerre livré à Staline avec ses troupes par les autorités britanniques, jugé à Moscou et pendu le 16 juin 1947.

1944.
Erwin Rommel.jpgCompromis dans le complot du 20 juillet 1944 contre Hitler (opération Walkyrie), le maréchal Erwin Rommel se donne la mort à Herrlingen (commune de Blaustein, Bade-Wurtemberg, Allemagne), ayant reçu l'ordre de s'empoisonner pour épargner au régime une condamnation à mort que le peuple allemand aurait réprouvée, tant le "Renard du Désert" était populaire. Hitler tint à ce qu'il reçût des funérailles nationales. Rommel est le seul officier de haut rang de la période nazie dont des rues et des casernes allemandes portent encore aujourd'hui le nom. Ses carnets ont été publiées en 1953 sous le titre La guerre sans haine.
En Prusse orientale, un contingent de l'Armée rouge envahit le petit village de Nemmersdorf. Tous les habitants, dont 72 femmes et enfants, sont massacrés. Plusieurs fermiers et quatre femmes sont cloués vifs sur la porte de leurs fermes. Cinq enfants sont décapités à la hache. Avant d'être tuées, toutes les femmes à partir de l'âge de onze ans sont violées. Les Russes massacrent également cinquante prisonniers de guerre français. L'armée allemande, reprenant l'endroit 48 heures plus tard, se trouve devant une épouvantable boucherie, sur laquelle un témoignage sera apporté le 5 juillet 1946 devant le tribunal militaire américain de Neu-Ulm, par le général Dethlefssen.

1946.
Mort à Paris de Jean Charles-Brun, membre du Félibrige et disciple de Proudhon, fondateur en 1900 de la Fédération régionaliste française, dont il fut le secrétaire général toute sa vie durant.

1967.
Mort à Paris de l'écrivain français Marcel Aymé.

17/08/2021

C'était le 17 août...

-146.
Au bout de trois années de siège, Carthage tombe entre les mains des troupes de Scipion le Jeune. La victoire romaine est complète. Delenda Carthago est.

1571.
Fait prisonnier par les Turcs après la reddition de Famagouste, Marco Antonio Bragadin, gouverneur de Chypre pour le compte de la République de Venise, est longuement torturé, puis écorché vif. Ses membres équarris sont partagés entre les différents corps d'armée ottomans, tandis que sa peau, remplie de paille et recousue, est portée à dos de bœuf jusqu'à Famagouste, puis conduite à Constantinople. Volée en 1580 par le Vénitien Girolamo Polidori, elle sera rapportée à Venise, où elle se trouve encore aujourd'hui dans la basilique de San Zanipolo.

1699.
Bernard de Jussieu.jpgNaissance à Lyon du botaniste français Bernard de Jussieu, fondateur de la classification "naturelle" des plantes.

 

 

 

 



1942.
Douze bombardiers et 50 chasseurs américains bombardent la population civile de Rouen et ses environs, faisant 53 morts et 102 blessés. Parmi les auteurs du raid figure Paul Tibets, qui trois ans plus tard larguera une bombe atomique sur Hiroshima.

1943.
Lancement de V2 à Pennemünde.jpgDébut de l'opération Hydra. L'aviation britannique bombarde la base aérienne allemande de Peenemünde (Mecklembourg-Poméranie Occidentale, Allemagne) où sont conçues les armes secrètes du IIIe Reich, telles que les fusées V1 et V2 (V pour "Vergeltungswaffe" : "arme de représailles"). Des centaines de prisonniers et travailleurs de multiples nationalités (Français, Italiens, Hollandais, Polonais, Russes, Ukrainiens...) périssent sous les bombes, à la suite d'une erreur des avions marqueurs de la RAF.

1958.
Mort à Neuilly-sur-Seine du compositeur lorrain Florent Schmitt. Élève au Conservatoire national de Gabriel Fauré, il fut élu à l'Institut en 1938, au fauteuil de Paul Dukas. Grand voyageur (Maroc, Égypte, Turquie), il se tint à l'écart de la plupart des grands courants musicaux de son temps. On lui doit notamment un ballet symphonique, La Tragédie de Salomé, que Stravinsky tenait pour un chef-d'œuvre.

1976.
Mort de l'abbé Eugène Arnold. Ordonné prêtre en 1913, il participa six ans plus tard à la fondation du mouvement de jeunesse alsacien Quickborn, dont il implanta des sections sous les noms de Jung Elsass, Jung Kreuzfahrer et Bund Hohenburg. Sanctionné par l'évêque de Strasbourg pour avoir défendu le droit des Alsaciens à parler leur langue, il résida en Suisse alémanique de 1931 à 1950.

13/08/2021

C'était le 13 août...

1826.
Mort à Douarnenez du chirurgien français René Laënnec, professeur au Collège de France, inventeur du stéthoscope et auteur d'un célèbre Traité d'auscultation médiate (1819).

1863.
Mort à Paris du peintre romantique français Eugène Delacroix (La Liberté guidant le peuple, 1830).

1865.
Mort à Döbling (Autriche) du gynécologue hongrois Ignaz Philipp Semmelweis. Il découvrit le caractère transmissible de la fièvre puerpérale et introduisit les méthodes d'aseptie dans les accouchements. Le jeune Céline lui consacra la matière de sa thèse de médecine.

1898.
Fondation à Morlaix, par Anatole Le Braz, Charles Le Goffic et Louis Tiercelin, de l'Union régionaliste bretonne.

1926.
Naissance à Maijairi, dans une famille bourgeoise cubaine, de Fidel Castro. Il fit ses études dans des collèges catholiques, devint avocat à La Havane, puis organisa en 1953 l'attaque de la caserne de Moncada. Après avoir pris le maquis, il s'empara du pouvoir en 1959. À partir de 1961, les sanctions économiques décrétées par les États-Unis radicalisèrent sa révolution, jusque-là essentiellement nationaliste.

1946.
Herbert George Wells.jpgMort à Londres de l'écrivain anglais Herbert George Wells. Surtout connu comme auteur de science-fiction (L'Homme invisible, 1897 ; La Guerre des mondes, 1898), il rencontra Lénine dès 1920, prit position pour le socialisme et critiqua dans plusieurs ouvrages les conventions religieuses et sociales de son temps.

À Landernau (Finistère), mort de l'historien de la chanson populaire bretonne Joseph Olivier. Ayant collecté les chansons sur feuilles volantes colportées par les bardes ambulants, il en tira la matière d'un monumental Catalogue qui parut à Quimper en 1942.

1961.
Mur de Berlin.jpgLes Berlinois se réveillent séparés par les premiers grillages et barbelés du "Mur de la honte".

Deux jours plus tard, le président du Conseil d'État de la RDA, Walter Ulbricht, déclare : « Si je comprends bien votre question, il y a des gens en Allemagne de l'Ouest qui souhaitent que nous mobilisions les ouvriers du bâtiment de la capitale de la RDA pour ériger un mur, c'est cela ? Je n'ai pas connaissance d'un tel projet ; car les maçons de la capitale sont principalement occupés à construire des logements et y consacrent toute leur force de travail. Personne n'a l'intention d'ériger un mur ! »

02/08/2021

C'était le 2 août...

1793.
Un décret du Comité de salut public enjoint aux théâtres de proscrire des auteurs comme Corneille ou Racine, dont les œuvres évoqueraient trop la monarchie. Le 2 septembre, le théâtre de la Nation (actuel théâtre de l'Odéon) doit fermer ses portes après avoir représenté Pamela ou la vertu récompensée, pièce de François de Neufchâteau.

1815.
Accusé à tort d'avoir fait assassiner la princesse de Lamballe sous la Révolution, le maréchal d'Empire Guillaume Brune est massacré en Avignon par une foule d'émeutiers royalistes. Son cadavre, lardé de coups de poignards, est jeté dans les eaux du Rhône.

1903.
Les Macédoniens insurgés s'emparent de la ville de Krouchevo et appellent à l'insurrection générale contre l'occupation turque. Leur mot d'ordre : "Sloboda ili smrt" ("La liberté ou la mort").

1914.
Jules-André Peugeot.JPGÀ Joncherey, près de Sochaux, le caporal Jules-André Peugeot, du 44e régiment d'infanterie, est mortellement blessé par une patrouille allemande. Camille Mayer.jpgTrouvant la force de riposter, il tue le sous-lieutenant Camille Mayer.
Ce sont les deux premiers morts de la Grande Guerre.




1934.
Mort du maréchal Paul von Hindenburg, dans sa résidence de Neudeck (Prusse-Orientale, aujourd'hui en Pologne). Ses funérailles auront lieu au mémorial de Tannenberg, sur les lieux de sa victoire remportée sur les Russes en 1914.

1935.
Hermann Löns.jpgLes restes du poète de la Révolution conservatrice Hermann Löns, tué sur le front en 1914, sont transférés près de Tietlingen, au cœur de la lande de Lünebourg. Un mémorial frappé de la rune du loup s'y élève aujourd'hui.Mémorial Löns.jpg

 

 

 

1944.
André Maubré, ancien secrétaire de la revue bretonne Breiz Atao, âgé de 21 ans, est fusillé par un groupe se réclamant du maquis dans le bois de Ménoray, à Locmalo (Morbihan). Ses deux sœurs sont abattues avec lui.

1973.
Mort à Paris du cinéaste français Jean-Pierre Melville (Jean-Pierre Grumbach). Réalisateur de plusieurs chefs-d'œuvres (L'Armée des ombres, Le deuxième Souffle, Le Samouraï, Le Cercle rouge), il avait choisi son pseudonyme en hommage à l'auteur de Moby Dick.

26/07/2021

C'était le 26 juillet...

1547.
Cathédrale Saint-Pierre (Genève).jpgArrêté pour avoir placardé dans la cathédrale Saint-Pierre de Genève un texte dénonçant la tyrannie théocratique instaurée par Calvin, le clerc de notaire Jacques Gruet, membre du "parti des libertins", est exécuté à Champel après avoir été longuement torturé.

 

 



1581.
Les Pays-Bas du Nord, la Flandre et le Brabant décident de s'unir pour former la République des Provinces-Unies. Elle durera jusqu'en 1795.

1602.
À Londres, première représentation de Hamlet, au théâtre du Globe, créé par Shakespeare sur la rive sud de la Tamise.

1847.
La république du Liberia, fondée par d'anciens esclaves noirs américains, adopte sa première constitution. Les dirigeants du nouveau pays s'empressent d'y établir l'esclavage.

1855.
Ferdinand Tönnies.JPGNaissance à Oldenswort (près d'Eiderstedt, Frise du Nord) du sociologue allemand Ferdinand Tönnies.

 

 

 

 

 

 

1894.
Naissance à Godalming (Surrey) de l'écrivain anglais Aldous Leonard Huxley. Petit-fils du naturaliste Thomas Henry Huxley (le "bouledogue de Darwin") et frère du biologiste Julian Huxley, il fut l'ami de D. H. Lawrence, multiplia les expériences psychédéliques et publia son ouvrage le plus célèbre, Le meilleur des Mondes, en 1932.

1916.
Dans Avanti !, organe du parti socialiste italien, Mussolini publie un article intitulé "À bas la guerre !", dans lequel il affirme que l'Italie doit rester neutre dans le conflit mondial. Le 18 octobre, il adoptera la position inverse.

1919.
Mort à Londres du peintre anglais Edward John Poynter. Resté célèbre pour ses tableaux historiques et mythologiques (Andromeda, 1869), et pour sa mosaïque du palais de Westminster représentant saint Georges et le Dragon, il était le beau-frère du préraphaélite Edward Burne-Jones. Sa sœur Alice fut la mère de l'écrivain Rudyard Kipling.

1925.
Mort à Pont-Aven de l'auteur-compositeur breton Théodore Botrel (La Paimpolaise, Le Mouchoir rouge de Cholet). Engagé volontaire en 1914, nommé "chansonnier des armées" durant la guerre, il fut l'un des fondateurs de l'Union régionaliste bretonne.

17/07/2021

C'était le 17 juillet...

1912.
Mort à Paris du mathématicien, physicien et philosophe français Henri Poincaré. Originaire de Nancy, auteur de travaux essentiels sur les fondements des mathématiques, l'optique et le calcul infinitésimal, il fut aussi un précurseur de la théorie de la relativité et de la théorie des systèmes dynamiques.

1928.
Ouverture du VIème congrès de l'Internationale communiste. Il adopte les mots d'ordre de "lutte contre la guerre impérialiste" et de tactique "classe contre classe". Cette nouvelle stratégie creusera un fossé entre les mouvements socialistes et communistes, et favorisera indirectement la montée des fascismes.

1932.
"Dimanche sanglant d'Altona", dans la banlieue de Hambourg (Allemagne). De violents affrontements entre communistes et militants nazis font 18 morts et 285 blessés.

1940.
Adolphe Duparc.jpgCinq jours après l'excommunication des nationalistes bretons par Monseigneur Duparc (photo : au 1er rang au centre), évêque de Quimper et pétainiste, l'état-major de la Wehrmacht (OKW) publie un décret stipulant que "pour des raisons politiques, tout soutien de l'autonomisme breton par les autorités allemandes est interdit".

1944.
L'état-major américain ayant adopté la tactique du "tapis de bombes", plusieurs centaines de "forteresses volantes", transportant chacune une dizaine de tonnes de bombes incendiaires, bombardent la population civile de Tokyo. La ville, transformée en brasier, sera détruite aux trois-quarts. Plusieurs centaines de milliers de Japonais trouveront la mort au cours des bombardements.

1965.
Un avion américain survole la zone interdite de Pierrelatte (Drôme) et prend des photos des installations nucléaires françaises. La protestation de Paris restera sans effet.

2003.
Mort à Saint-Hippolyte-du-Fort (Gard) de l'essayiste et journaliste français Armand Petitjean (Combats préliminaires, 1941). Proche des "non-conformistes" des années 30, ami de Jean Paulhan, il collabora longtemps à la Nouvelle Revue Française à une époque où, dira-t-il, "Péguy était mon patron et Saint-Just, mon héros". Sous l'Occupation, il rejoignit les Équipes nationales, puis travailla pour la Résistance, ce qui n'empêcha pas qu'il soit placé sur la liste noire du CNE. Il fut également, avec Banine, traducteur de La Paix d'Ernst Jünger. Devenu après la guerre le "sage des Cévennes", il se consacra entièrement à la cause de l'écologie (Quelles limites ?, 1914).

15/07/2021

C'était le 15 juillet...

1099.
Les croisés de Godefroy de Bouillon, fils du comte de Boulogne, s'emparent de Jérusalem. Deux Tournaisiens, Englebert et Letolde, sont les premiers à pénétrer dans la ville, dont la plupart des habitants seront massacrés.

1410.
Première bataille de Tannenberg (ou "bataille de Grunwald", en Prusse-Orientale, dans l'actuelle Pologne). Affrontés à une coalition commandée par le roi Vladislav II de Pologne et le prince de Lituanie, les chevaliers Teutoniques subissent la plus grave défaite de leur histoire.

1555.
Jugeant "absurde et totalement inopportun de se trouver dans une situation où la piété chrétienne permet aux juifs qui, en raison de leur propre faute, ont été condamnés par Dieu à un esclavage perpétuel, d'avoir accès et de vivre parmi nous", le pape Paul IV décide, par la bulle Cum nimis absurdudum, de créer le ghetto de Rome. Les médecins juifs se voient en outre interdire de soigner les chrétiens.

1848.
Vilfredo Pareto.jpgNaissance à Paris du sociologue et économiste italien Vilfredo Pareto.

 

 

 

 

 



1904.
Mort à Badenweiler (Allemagne) de l'écrivain russe Anton Tchekhov.

1919.
Parution  du premier numéro du Beffroi de Flandre, publié à Dunkerque par Gaspard Van Den Bussche.

1931.
Jean-Louis Forain.jpgMort à Paris du dessinateur, peintre et graveur français Louis-Henri (dit Jean-Louis) Forain. D'abord influencé par Rembrandt et Goya, il cultiva son art auprès de Manet et Degas, et publia dans la presse d'innombrables dessins stigmatisant les mœurs de la bourgeoisie de son temps. Fondateur en 1898, avec son ami Caran d'Ache, de l'hebdomadaire Psst...!, il fit partie du comité directeur de la Ligue de la patrie française, et collabora dans les années vingt au Nouveau Siècle de Georges Valois.

1942.
À Paris, parution chez Denoël du pamphlet de Lucien Rebatet, Les Décombres. Son succès sera retentissant (65 000 exemplaires vendus).

01/07/2021

C'était le 1er juillet...

1650.
Sortie à Leipzig, sous le titre Einkommende Zeitungen, du premier journal quotidien de l'histoire. La publication comporte quatre pages et a été lancée par l'imprimeur Timotheus Ritzsch. La Gazette de Théophraste Renaudot, publiée dès 1631, n'était que bihebdomadaire.

1766.
Jean-François Lefebvre, chevalier de La Barre, âgé de dix-neuf ans, est torturé, décapité et brûlé pour ne pas s'être découvert au passage d'une procession de capucins. Son dénonciateur, un vieillard nommé Belleval, poursuivait de ses assiduités l'abbesse qui l'avait fait élever.

1858.
La théorie de l'évolution des espèces par le moyen de la sélection naturelle, établie par Darwin, est présentée pour la première fois devant la Société linnéenne de Londres.

1873.
Naissance à Saint-Mandé de la cinéaste française Alice Guy, dite Alice Guy-Blaché. Un an après la première projection privée des frères Lumière, elle fut avec La Fée aux choux (1896) la première réalisatrice de l'histoire du cinéma.

1880.
Beffroi de Dunkerque.jpgNaissance à Dunkerque de Gaspard Van den Bussche, l'un des précurseurs du régionalisme aux Pays-Bas français. Il sera le fondateur de la revue Le Beffroi de Flandre.

 

 

 


1901.
Adoption en France de la loi sur les congrégations religieuses, qui stipule que "toute congrégation formée sans autorisation sera déclarée illicite". Elle sera abrogée en 1942 par le gouvernement de Vichy.

1903.
Les soixante concurrents du premier Tour de France prennent le départ devant l'auberge du Réveil-Matin à Montgeron (Essonne), sous la protection de deux gendarmes à cheval. Dans L'Auto, Henri Desgranges célèbre "les inconscients et rudes semeurs d'énergie que seront les grands routiers professionnels". L'épreuve sera remportée par le Français Maurice Garin, sur une bicyclette La Française équipée de pneus Dunlop, après 2428 km de course.

1925.
Ouverture à Dublin du premier Congrès interceltique. François Jaffrenou, fondateur en 1904 de l'hebdomadaire Ar Bobl, Olier Mordrel, animateur de Breiz Atao, Youen Drezen, collaborateur de la revue Gwalarn, et Morvan Marchal composent la délégation bretonne.

1961.
Mort à Meudon (Hauts-de-Seine) de l'écrivain et médecin français Louis-Ferdinand Céline.

30/06/2021

C'était le 30 juin...

1402.
Bataille d'Ancyre (Ankara, Turquie). Les troupes de Bajazet sont écrasées par les Mongols de Tamerlan.

1834.
Alfred de Vigny achève Chatterton, au terme de dix-sept nuits de travail. Il écrit aussitôt une préface qui constitue un véritable réquisitoire contre la société bourgeoise et un vibrant plaidoyer en faveur d'une conception aristocratique de la poésie : "N'entendez-vous pas le bruit des pistolets solitaires ?"

1903.
Arrivé en Suisse l'année précédente pour y chercher du travail, le jeune Benito Mussolini, soupçonné d'inviter les travailleurs italiens à la grève, est conduit en train à Chiasso pour être expulsé.

1934.
Edgar Julius Jung.jpgAu cours de la "nuit des longs couteaux", Hitler fait éliminer la fraction révolutionnaire de la NSDAP, ainsi que certains chefs de la SA, dont Ernst Röhm. Plusieurs représentants de la Révolution conservatrice, parmi lesquels Edgar Julius Jung, sont également assassinés à l'occasion de cette "purge".

 

 

1941.
Un décret de l'État français, signé par le maréchal Pétain et l'amiral Darlan, sépare le pays nantais du reste de la Bretagne, en rattachant la Loire-Inférieure à la "région d'Angers".

1945.
M. Caballero, secrétaire général du parti communiste en Algérie, écrit dans L'Humanité : "Ceux qui réclament l'indépendance de l'Algérie sont des agents conscients ou inconscients d'un autre impérialisme".

1962.
À Rome, L'Osservatore romano met à nouveau en garde contre les œuvres de Pierre Teilhard de Chardin, qui « renferment de telles ambiguïtés, et même des erreurs si graves, qu’elles offensent la doctrine catholique ».

1968.
Conséquence des émeutes du mois de mai : au second tour des élections législatives, le parti gaulliste UDR obtient 64,3 % des sièges. C'est la première fois, en France, qu'un parti obtient la majorité absolue au Parlement.

29/04/2021

C'était le 29 avril...

1429.
Jeanne d'Arc arrive devant Orléans, assiégée par les Anglais. La ville sera délivrée le 8 mai.

1630.
Mort à Genève du poète satirique français, historien et chef huguenot Théodore Agrippa d'Aubigné. Compagnon d'armes de Henri IV, il est l'auteur d'une Histoire universelle qui fut condamnée au feu par le Parlement de Paris.

1854.
Poincaré.jpgNaissance à Nancy du mathématicien, physicien et philosophe Henri Poincaré, qui exerça une influence considérable sur Louis Rougier et les philosophes du Cercle de Vienne.

 

 

 

 


1901.
Naissance à Tokyo de l'empereur Hiro-Hito.

1944.
Romain Rolland écrit dans son journal : "Le pire écrasement qui attend l'humanité dans l'avenir lui viendra de la monstrueuse ploutocratie américaine, le plus inhumain, le plus mortel pour les masses et pour l'esprit."

2004.
Georges Frêche, maire de Montpellier, déclare devant l'assemblée régionale de Languedoc-Roussillon : "Le catalan, c'est un patois qui n'intéresse personne".

27/04/2021

Cétait le 27 avril...

1404.
Philippe II le Hardi.jpgMort à Hal (Belgique) de Philippe II de Bourgogne, dit le Hardi, fils de Jean le Bon. Il fonda l'Empire bourguignon, après avoir reçu le duché de Bourgogne au titre d'apanage pour le courage dont il avait fait preuve aux côtés de son père, à l'âge de 14 ans, lors de la bataille de Poitiers en 1363.

 

 


1737.
Naissance à Putney (Surrey) de l'historien anglais Edward Gibbon, auteur de l'Histoire du déclin et de la chute de l'Empire romain.

1784.
Beaumarchais.jpgPremière représentation publique, à la Comédie française, du Mariage de Figaro, de Beaumarchais. La pièce, qui dénonce la noblesse, triomphe à la Cour. "Les grands seigneurs, dira la baronne d'Oberkirch, ont ri à leurs dépens et, ce qui est pis encore, ils ont fait rire les autres. Ils s'en repentiront plus tard..."

 

1915.
Commentant la mise en service sur le front des gaz asphyxiants, Le Matin écrit : "Il ne faudrait pas s'alarmer outre mesure de l'effet de ces bombes. Qu'on se rassure, ce n'est pas bien méchant... Elles resteront inoffensives... Si on fait le total de leurs victimes et qu'on compare aux autres, on n'y prêtera même pas attention". Marcel Hutin, dans L'Écho de Paris, ajoutera le 16 décembre 1916 : "Nos soldats se foutent des gaz asphyxiants".

1937.
Mort d'Antonio Gramsci, dans une clinique de Rome. Arrêté en 1926, il avait été condamné à vingt ans de détention. Ses Cahiers de prison, recueillis par sa belle-sœur, rénoveront la théorie marxiste après la guerre et serviront à une nouvelle stratégie fondée sur l'influence métapolitique et l'action culturelle.

1960.
Discours du général de Gaulle à San Francisco : "Nous voulons que les peuples de la Terre aient le droit de disposer d'eux-mêmes, qu'ils aient ce droit à l'intérieur d'eux-mêmes et qu'ils aient ce droit en dehors [...] Vous, Américains, et nous, Français, entendons que, par toute la Terre, tous les peuples puissent choisir leur destin".

1969.
Le projet de loi sur la réforme du Sénat et la régionalisation, soumis par voie de référendum au peule français, est repoussé par 53,17 % des suffrages exprimés. Le général de Gaulle, vaincu par la coalition des notables et des "jacobins", remet aussitôt sa démission.