Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/10/2017

C'était le 11 octobre...

Antiquité.
Dans la Rome antique, fête du Vin nouveau.

1830.
Chopin donne son dernier concert à Varsovie.

1899.
Lizzie van Zyl (enfant boer - camp de Bloemfontein).jpgEn Afrique du Sud, début de la guerre des Boers. Elle durera jusqu'au 31 mai 1902. En plus des tués au combat, 27 927 hommes, femmes et enfants mourront dans les camps de concentration britanniques, tels celui de Bloemfontein.

1973.
Le prix Nobel de médecine et de physique est attribué à Konrad Lorenz, Nikolaas Tinbergen et Karl von Frisch, pour leurs travaux d'éthologie.

1986.
Mort à Paris du linguiste et philologue Georges Dumézil.

21/09/2017

C'était le 21 septembre...

-19.
Mort à Brendusium (Brindisi, dans les Pouilles) du poète romain Virgile (Publius Vergilius Maro).

1452.
Naissance à Ferrare du prédicateur italien Girolamo Savonarole. Ses attaques contre le pape Alexandre VI lui vaudront d'être excommunié, condamné à mort et exécuté.

1522.
Luther achève la traduction en allemand du Nouveau Testament. Son œuvre permettra au peuple de s'émanciper de la langue latine, ainsi que l'unification d'une langue "profane" qui trouvera son aboutissement dans le haut-allemand (Hochdeutsch).

1860.
Mort à Francfort-sur-le-Main du philosophe allemand Arthur Schopenhauer.

1866.
Naissance à Bromley, dans le Kent, de l'écrivain britannique Herbert George Wells. Surtout connu pour ses romans de science-fiction (L'Île du docteur Moreau, La Guerre des mondes), il fut membre de la Société d'eugénique à partir de 1907 et défendit toute sa vie des idées socialistes qui imprègnent son œuvre.

1885.
Naissance à Lyon du romancier, journaliste et polémiste Henri Béraud, alias Tristan Audebert. On lui doit notamment trois reportages : Ce que j'ai vu à Moscou (1925), Ce que j'ai vu à Berlin (1926), et Ce que j'ai vu à Rome (1929).

1898.
Naissance à Mers-les-Bains (Somme) de l'écrivain populiste Eugène Dabit. Son premier roman, L'Hôtel du Nord, publié à compte d'auteur en 1929, évoque le célèbre hôtel du quai de Jemmapes, sur le canal Saint-Martin, que tenaient ses parents. Proche de Barbusse et de Giono, admiré par Céline et Drieu la Rochelle, il mourut d'une scarlatine à Sébastopol au cours d'une tournée en Union soviétique qui l'avait beaucoup désillusionné.

1972.
Henry de Montherlant par Pierre-Yves Trémois.jpgSe sentant gagné par la vieillesse et la cécité, Henry de Montherlant, auteur de L'Équinoxe de septembre, se suicide à Paris, au premier jour de l'automne. Ses cendres seront dispersées à Rome, par les soins de son légataire universel, Jean-Claude Barat, et de l'écrivain Gabriel Matzneff.

06/09/2017

C'était le 6 septembre...

972.
Mort du pape Jean XIII. Les Romains s'étant opposés à son élection, il s'était fait installer sur son trône par l'empereur Othon d'Allemagne. Il avait ensuite fait arrêter le préfet de Rome, et lui avait fait couper le nez et les lèvres. Le visage souillé d'excréments, le malheureux fut juché à l'envers sur un âne, promené dans la ville et jeté dans un cachot. Jean XIII favorisa la christianisation des Slaves et fonda l'archevêché de Magdebourg.

1209.
Le concile d'Avignon dresse le bilan de la croisade contre les Albigeois. Les Toulousains sont excommuniés pour n'avoir pas livré les "hérétiques" à l'Inquisition.

1683.
Jean-Baptiste Colbert.jpgJean-Baptiste Colbert meurt dans la solitude, aigri et découragé. Le roi n'a montré qu'ingratitude à son endroit. La cour, qui n'a jamais admis ses remontrances, l'appelle "le Nord" et lui reproche une austérité toute aristocratique. Ministre des Finances de Louis XIV, il favorisa l'industrie et le commerce, multiplia les manufactures d'État, réorganisa la justice et la marine, créa le régime de l'inscription maritime ainsi que la Caisse des Invalides, fit tracer des routes et des canaux, fonda l'École de Rome, l'Académie des sciences, l'Académie des inscriptions, l'Observatoire de Paris, les manufactures de Sèvres et des Gobelins. À partir de 1671, il avait tenté sans succès d'endiguer les dépenses d'une cour de plus en plus asservie aux valeurs bourgeoises et marchandes.

1883.
histoire,religion,catholicisme,catharismeUne statue de Hendrik Conscience, l'auteur du Lion de Flandre et de nombreux autres récits historiques exaltant, dans une veine romantique qui évoque Walter Scott, l'héritage et le passé tumultueux du peuple "thiois", est inaugurée à Anvers. L'écrivain mourra quatre jours plus tard à Ixelles.

1888.
Naissance à Hämeenkyrö, dans une famille de paysans pauvres, de l'écrivain finlandais Frans Eemil Sillanpäpä. Auteur de plusieurs romans traduits dans le monde entier (Sainte Misère, Silja, Paavo), dans lesquels il fait montre d'une sorte de panthéisme poétique, il reçut le prix Nobel de littérature en 1939, alors que sa patrie faisait face à l'invasion soviétique. Il composa peu après une marche dont les soldats firent une sorte d'hymne populaire.

1900.
Naissance à Paris de l'écrivain américain de langue française Julien Green (Julian Hartridge Green). Homosexuel et catholique, auteur d'un Journal en 19 volumes, il fut élu à l'Académie française en 1971.

1956.
Le jeune linguiste anglais Michael Ventris trouve la mort à Hattfield dans un accident d'automobile. En compagnie de l'helléniste John Chadwick, il avait montré que le "linéaire B", l'écriture du royaume créto-mycénien, était du grec.

14/11/2015

C'était le 14 novembre...

1263.
Alexandre Nevski.jpgMort à Gorodets, sur la Volga, du prince Alexandre Iaroslavitch, dit Nevski. Héros national russe, resté célèbre par ses victoires sur les Suédois et sur les Teutoniques, il sera canonisé par l'Église orthodoxe, et immortalisé sur pellicule en 1938 par Eisenstein, sur une musique de Prokofiev.

1716.
Mort à Hanovre du philosophe et mathématicien Gottfried Wilhelm Leibnitz, premier président de l'Académie prussienne des sciences de Berlin.

1748.
Naissance à Strasbourg du géologue Philippe-André de Dietrich. Premier maire constitutionnel de sa ville natale, c'est dans son salon qu'aurait été chanté en 1792, pour la première fois, le Chant de guerre pour l'armée du Rhin, qui deviendra La Marseillaise.

1832.
Rasmus Rask.jpgMort à Copenhague du philologue et grammairien danois Rasmus Christian Rask, auteur de travaux importants sur le vieil-islandais et les langues scandinaves. On lui doit aussi la première édition complète des deux Eddas.

04/11/2015

C'était le 4 novembre...

1886.
Naissance à Worms (Rheinland-Pfalz, Allemagne) du linguiste et historien des religions Hermann Güntert, auteur de nombreux travaux sur les Indo-Européens (Der arische Weltkönig und Heiland, 1923).

1890.
Helgoland.jpgSignature du traité de Zanzibar. En échange de la cession de l'archipel de Heligoland ("Terre sacrée" en bas-allemand ancien) en Mer du Nord, Lord Salisbury obtient de l'Allemagne, rivale coloniale de l'Angleterre sur le sol africain, la reconnaissance d'un protectorat anglais sur les possessions du sultan de Zanzibar, Ali bin Said.

1924.
Gabriel Fauré (1864).jpgMort à Paris du compositeur français Gabriel Fauré. Fils d'un instituteur de Pamiers (Ariège), ancien élève de Saint-Saëns, il réalisa dans son œuvre une synthèse subtile et très personnelle du romantisme et de la tradition classique.

1956.
Les chars de l'Armée rouge bombardent Budapest. La formation du gouvernement Kádár marque la fin du soulèvement hongrois.

29/06/2015

C'était le 29 juin...

1776.
Sur la côte californienne, des missionnaires mexicains créent une mission dédiée à François d'Assise. Naissance de San Francisco.

1794.
Saint-Just et Lebas obligent le conseil municipal de Strasbourg, « en vue de propager l’uniformité d’idiome dans cette partie de la république où la langue est moins usitée », à décréter que « toutes les inscriptions des bâtiments publics ne se feraient désormais qu’en français et que les inscriptions allemandes seraient effacées ».

1798.
Naissance à Recanati du poète italien Giacomo Leopardi, l'un des créateurs de la langue italienne moderne. Il exalta dans ses poèmes la grandeur de la Rome antique et appela le peuple italien à la libération nationale. Son existence, menacée par une santé fragile et un environnement familial hostile, fut une épreuve constante qu'il affronta avec une dignité exemplaire. Ayant très tôt perdu la foi, il subit avec tristesse l'emprise de l'Église sur son pays. Son œuvre traduit un pessimisme philosophique que l'on a comparé à celui des stoïciens ou de Schopenhauer.

1911.
L'armée mexicaine, appuyée par des conseillers nord-américains, reprend le contrôle de la ville de Tijuana, où des partisans du chef ouvrier révolutionnaire Ricardo Magon animaient depuis le mois de janvier une "Commune" d'inspiration anarcho-syndicaliste. Plusieurs dirigeants du mouvement sont fusillés. Le souvenir de cette révolution libertaire sera éclipsé deux ans plus tard par les révoltes d'Emiliano Zapata et de Pancho Villa.

1919.
Mort à Leipzig du linguiste allemand Karl Friedrich Christian Brugmann, cofondateur en 1892 de la revue Indogermanische Forschungen (Recherches Indo-germaniques). On lui doit notamment une grammaire comparée des principales langues indo-européennes.

1932.
Gyp.jpgMort à Neuilly-sur-Seine de la romancière Gyp (Sibylle de Riqueti de Mirabeau), comtesse de Martel de Janville, auteur du Mariage de chiffon.

24/02/2015

C'était le 24 février...

1382.
La population de Rouen se révolte contre la pression fiscale du pouvoir royal. L'insurrection, dite de la Harelle, est dirigée par le marchand drapier Jean Le Gras, qui se fait proclamer roi de la ville. Les bourgeois s'en étant désolidarisés, le mouvement retombe rapidement. On enregistrera une dizaine de condamnations à mort, 300 proscriptions et d'énormes amendes. Le beffroi de la ville sera rasé.

1616.
Le Saint-Office condamne comme "insensées et absurdes en philosophie et contraires aux Écritures" les deux thèses principales de Copernic : la gravitation de la terre autour du soleil et son mouvement propre.

1786.
Naissance à Hanau du linguiste, écrivain et conteur allemand Wilhelm Grimm, auteur avec son frère Jakob de récits populaires célèbres dans le monde entier. On lui doit aussi d'importants travaux sur la religion germanique, la philologie, l'étymologie et la linguistique comparée.

1877.
Emile Zola par Nadar.jpgÉmile Zola publie L'Assommoir, roman qu'il a dédié à Gustave Flaubert. La Gazette de France en stigmatise aussitôt l'"écœurante malpropreté", tandis que le journal socialiste Le Citoyen parle d'une "œuvre de réaction". Le Journal des débats ajoute que le livre appartient moins à la littérature qu'à la pathologie. La vente de l'ouvrage sera finalement interdite dans les gares.

1903.
Par un traité conclu avec Cuba, les États-Unis s'établissent dans la base navale de Guantanamo.

21/02/2015

C'était le 21 février...

1779.

Friedrich Karl von Savigny.jpgNaissance à Francfort-sur-le-Main du juriste allemand Friedrich Karl von Savigny, fondateur de l'École historique allemande, dont seront notamment issus Werner Sombart et Max Weber.

 

 

 



1838.
Mort à Paris du linguiste Antoine-Isaac Silvestre de Sacy, initiateur des études arabes en France.

1919.
L'agitateur gauchiste Kurt Eisner, chef de la Commune de Munich, est abattu par un jeune monarchiste, le comte Arco-Valley. Le même jour, la république soviétique de Bavière est proclamée.

1940.
Maurice Thorez, secrétaire général du Parti communiste depuis 1930, est déchu de sa nationalité française. Il s'est à cette date déjà réfugié à Moscou.

1946.
Aux casernes de la gendarmerie d'Ixelles, l'écrivain catholique et royaliste belge José Streel, ancien théoricien du mouvement rexiste (avec lequel il avait rompu en 1943), est fusillé à l'âge de 35 ans.

01/02/2015

C'était le 1er février...

Antiquité.
Croix de sainte Brigitte.jpgFête celtique d'Imbolc, dont le nom signifie "lustration" (ultérieurement christianisée en purification de la Vierge, fêtée à la Chandeleur). Fête de fertilité, elle avait les Lupercales pour équivalent dans le monde latin (autour du 15 février). Elle perdure en Irlande, où la coutume est de placer le foyer, les granges et les animaux sous la protection d'une croix de sainte Brigitte, faite de jonc ou de paille.

1691.
Mort du pape Alexandre VIII (Fabio Chigi). Son élection avait été payée par Louis XIV, qui avait alors restitué au Saint-Siège Avignon et le comtat Venaissin. Ce don devait être payé d'ingratitude. Sur son lit de mort, le pape lança la bulle de condamnation de quatre propositions de l'Église gallicane.

1742.
Rennes, Hôtel de Ville.JPGPose de la première pierre de l'Hôtel de Ville de Rennes.

 

 

 

 


1801.
Littré par Nadar.jpgNaissance à Paris du philologue d'origine normande Maximilien Paul Emile Littré. Républicain, disciple d'Auguste Comte, auteur d'une gigantesque traduction des œuvres d'Hippocrate, il publiera en 1873 les quatre premiers volumes de son célèbre Dictionnaire de la langue française.

 

 



1864.
Les troupes autrichiennes et prussiennes entrent en guerre contre le Danemark. Le 30 octobre, lors de la signature du traité de Vienne, le roi du Danemark devra abandonner le Schleswig, le Lauenbourg et le Holstein.

01/01/2015

C'était le 1er janvier...

1874.
Landesausschusspalast - Strassburg.jpgUne loi de l'Empire allemand donne aux députés et au conseil fédéral d'Alsace-Lorraine le pouvoir de légiférer souverainement dans leur région.


1880.
Mort à Paris de l'écrivain français Charles de Gaulle. Originaire de Valenciennes, il se passionna dès l'âge de 20 ans pour l'étude des langues celtiques et publia de nombreux textes en breton sous le pseudonyme de Barz Bro C'hall ("le barde de France"). Initiateur en 1867, avec Théodore Hersart de la Villemarqué, du congrès celtique de Saint-Brieuc, il rédigea trois ans plus tard une première "pétition pour les langues régionales" qui fut remise au maréchal de Mac Mahon. Le général de Gaulle, son homonyme, était son neveu.

1909.
Naissance à Starej Uhrejniv, en Galicie (alors sous domination autrichienne, aujourd'hui en Ukraine) de Stepan Bandera. A l'âge de 20 ans, il adhéra à l'Organisation des Nationalistes Ukrainiens (OUN), dont il devint bientôt le chef. En 1934, il ordonna l'exécution du ministre polonais de l'Intérieur Bronislaw Pieracki, ce qui lui valut d'être condamné à la prison à vie. Le 30 juin 1941, à Lviv, il proclama unilatéralement un État ukrainien indépendant dirigé par Yaroslav Stetsko. Interné par les Allemands au camp de concentration de Sachsenhausen jusqu'en septembre 1944, il s'installera après la guerre à Munich, où il sera assassiné en 1959 par un agent du KGB.