Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/10/2020

C'était le 23 octobre...

362.
Un prêtre d'Antioche nommé Théodoret est décapité pour avoir détruit de nombreuses statues de dieux de l'Empire. Avant sa mort, il déclare à ses gardes : "Votre empereur qui se flatte de vaincre les Perses, perdra la vie par une main inconnue et ne retournera jamais sur une terre romaine". Quelques mois plus tard, Julien l'Apostat est assassiné par un chrétien qui sera canonisé sous le nom de "saint Mercure" et en l'honneur de qui une basilique sera édifiée à Césarée.

912.
Naissance à Wallhausen (Saxe) du roi Otton Ier le Grand. Fils de Henri Ier l'Oiseleur, il devint roi d'Italie après avoir épousé la veuve de Lothaire et fut couronné empereur en 962. Fondateur du futur Saint Empire romain germanique, il mena à l'unité les Saxons, les Thuringeois, les Francs, les Bavarois, les Souabes et les Lorrains.

1823.
Goethe déclare à Eckermann : "Si l'on compare l'État à un organisme vivant, avec des cellules nombreuses, on peut aussi comparer sa capitale au cœur qui maintient la vie et le bien-être dans toutes les cellules proches ou lointaines".

1901.
Naissance à Torgau du sculpteur allemand Kurt Schmid-Ehmen.

1956.
histoire,communisme,hongrie,urss,russie,1956À Budapest, des étudiants se rassemblent devant la statue du général Jozsef Bem, chef des Combattants de la Liberté de 1849, sous les ordres de qui Sándor Petöfi servit comme adjudant dans la lutte contre les armées russe et autrichienne. 300 000 personnes se retrouvent bientôt dans la rue. Dans la soirée, la police politique tire sur la foule. Les manifestants ripostent en déboulonnant la statue de Staline installée depuis 1951. Les premiers chars soviétiques pénètrent dans la capitale au milieu de la nuit. La révolution hongroise commence.

1992.
Mort à Paris de l'autrice française d'origine azérie Umm-El-Banine Assadoulaeff, plus connue sous le nom de Banine. Émigrée à Paris en 1924, elle s'intégra très vite aux cercles littéraires de la capitale. À partir de 1943, elle fut l'amie intime d'Ernst Jünger, à qui elle consacra plusieurs livres et dont elle se voulut longtemps l'"ambassadrice" en France.

07/10/2020

C'était le 7 octobre...

1507.
Les troupes françaises envoyées par Louis XII pour piller le Luxembourg et la Namurois sont taillées en pièces par les paysans de ces régions.

1571.
Victoire de Lépante. Les vaisseaux vénitiens, espagnols et génois, commandés par Don Juan d'Autriche, envoient par le fond la flotte turco-arabe.

1878.
Naissance à Paris de Georges Valois, dont Lénine disait qu'il fut "le plus intéressant économiste d'Europe". D'abord lié à l'Action française, avec laquelle il rompit bruyamment, il fonda en 1925 le Faisceau, premier parti "fasciste" français. Il anima ensuite une coopérative de tendance littéraire, la République syndicale, fut arrêté pour gaullisme en 1940 et mourut du typhus en déportation, au camp de Bergen-Belsen.

1914.
À bord d'un avion Voisin Type III, le sergent Joseph Franz et le caporal Louis Quenault abattent un appareil allemand aux environs de Reims. C'est la première victoire aérienne homologuée de l'histoire.

1939.
Un mois après le début de la guerre, Paris-Soir explique que "les sous-marins allemands ont déjà perdu la partie". Le 31, le même journal écrira : "Pavés volants ! C'est l'expression de mépris que certains aviateurs allemands appliquent à leurs nouveaux avions de chasse, dont ils déplorent le peu de maniabilité".

1949.
Staline proclame la République Démocratique Allemande.

1953.
Le gouvernement hongrois d'Imre Nagy accepte de rendre à la Grèce 600 enfants (sur un total de 28 000) enlevés dans des villages du nord du pays par les communistes grecs à la fin de la guerre civile, afin d'être endoctrinés dans les pays de l'Est.

1978.
Mort à Paris du philosophe orientaliste français Henry Corbin.

1988.
Stéphane Lupasco.jpgMort à Paris du philosophe et épistémologue français d'origine roumaine Stéphane Lupasco.

10/09/2020

C'était le 10 septembre...

1419.
Jean sans Peur, duc de Bourgogne et comte de Flandre, est assassiné à Montereau (Yonne) par les partisans du Dauphin de France.

1788.
Naissance à Rethel, dans les Ardennes, de Jacques Boucher de Crèvecœur de Perthes. Père de l'archéologie préhistorique et de la paléontologie humaine, ses thèses selon lesquelles des êtres humains avaient habité la Terre bien avant les temps bibliques (Les Antiquités celtiques et antédiluviennes, 1847) ne rencontrèrent durant toute sa vie qu'hostilité et dérision. À sa mort, en 1868, sa famille fit pilonner ses ouvrages. Les pièces qu'il avait découvertes au cours de ses fouilles se trouvent aujourd'hui au musée de Saint-Germain-en-Laye.

1883.
Mort à Elsene (Ixelles, Belgique) de l'écrivain et poète flamand Hendrik Conscience, auteur du Lion des Flandres.

1897.
Naissance à Bad Windsheim, en Bavière, de l'homme politique allemand Otto Strasser. Ancien dirigeant du mouvement ouvrier, il représenta à partir de 1925 l'"aile gauche" du parti nazi, puis rompit violemment avec Hitler en 1930, annonçant que "les socialistes quittent la NSDAP". Il fonda alors le Front noir, qui milita activement contre la montée du nazisme, ce qui le contraignit à entrer dès 1933 dans la clandestinité. Il s'installa durant la guerre au Canada et ne rentra en Allemagne qu'en 1954.

1898.

Elisabeth de Wittelsbach (Sissi).JPG

À Genève, près de l'embarcadère du quai du Mont-Blanc, Elisabeth de Wittelsbach (Sissi), impératrice d'Autriche et reine de Hongrie, meurt d'un coup de lime asséné à la poitrine par l'Italien Luigi Luccheni.

1900.
La municipalité du Kremlin-Bicêtre adopte un arrêté interdisant la soutane, stipulant que "le port du costume ecclésiastique est interdit sur le territoire de la commune à toute personne n'exerçant pas des fonctions reconnues par l'État".

1930.
Mort à Iéna de l'éditeur néoconservateur allemand Eugen Diederichs.

1939.
Publication par un groupe de militants politiques de provenances diverses d'un tract "Paix immédiate !", qui demande aux belligérants de déposer les armes. L'affaire donnera lieu à un procès retentissant. Parmi les signataires figurent l'anarchiste Louis Lecoin et le syndicaliste Georges Dumoulin, ancien dirigeant de la CGT qui, après s'être rapproché de Marcel Déat, fondera sous l'Occupation l'hebdomadaire socialiste L'Atelier.

29/08/2020

C'était le 29 août...

1264.
Mort à Pérouse du pape Urbain IV. N'ayant cessé d'entretenir des guerres et des rivalités, il avait été au cours de sa carrière successivement chassé de Rome, de Viterbo et d'Orvieto.

1526.
Désastre de Mohacz. Louis II de Hongrie, battu par Soliman II, compte parmi les morts. Le flot ottoman déferle sur la Hongrie.

1533.
Fait prisonnier par les troupes de Francisco Pizzaro, qui l'avait convié à s'entretenir avec lui, le dernier empereur inca, Atahualpa, est assassiné à la prison de Cajamarca, dans le nord du Pérou. Plus de 20.000 de ses hommes sont également massacrés. L'empire inca est anéanti.

1848.
Alexandre Dumas fils publie La Dame aux Camélias. L'ouvrage sera adapté pour l'opéra par Verdi en 1853 sous le titre de La Traviata.

1944.
L'écrivain Henri Béraud est arrêté à son domicile parisien. Le procès du polémiste de Gringoire s'ouvrira en décembre.

1964.
Le gouvernement soviétique décrète la réhabilitation collective des Allemands de la Volga, dont la république avait été brutalement dissoute en 1941 et les habitants déportés en Sibérie et en Asie centrale.

1972.
Lale Andersen.jpgMort à Vienne de la chanteuse allemande Lale (Liselotte Helene) Andersen, créatrice et interprète de la chanson Lili Marleen, d'après un poème du romancier Hans Leip.

 

 

 

 

 


1975.
Mort d'Eamon De Valera, ancien président de la République d'Irlande, seul commandant survivant de l'insurrection de Pâques 1916. Il avait également présidé le Sinn Fein et le premier Dail (Parlement) clandestin. 70 000 personnes assisteront à ses obsèques, au cimetière de Glasnevin, près de Dublin.

13/08/2020

C'était le 13 août...

1863.
Mort à Paris du peintre romantique français Eugène Delacroix (La Liberté guidant le peuple, 1830).

1865.
Mort à Döbling (Autriche) du gynécologue hongrois Ignaz Philipp Semmelweis. Il découvrit le caractère transmissible de la fièvre puerpérale et introduisit les méthodes d'aseptie dans les accouchements. Le jeune Céline lui consacra la matière de sa thèse de médecine.

1898.
Fondation à Morlaix, par Anatole Le Braz, Charles Le Goffic et Louis Tiercelin, de l'Union régionaliste bretonne.

1926.
Naissance à Maijairi, dans une famille bourgeoise cubaine, de Fidel Castro. Il fit ses études dans des collèges catholiques, devint avocat à La Havane, puis organisa en 1953 l'attaque de la caserne de Moncada. Après avoir pris le maquis, il s'empara du pouvoir en 1959. À partir de 1961, les sanctions économiques décrétées par les États-Unis radicalisèrent sa révolution, jusque-là essentiellement nationaliste.

1946.
Herbert George Wells.jpgMort à Londres de l'écrivain anglais Herbert George Wells. Surtout connu comme auteur de science-fiction (L'Homme invisible, 1897 ; La Guerre des mondes, 1898), il rencontra Lénine dès 1920, prit position pour le socialisme et critiqua dans plusieurs ouvrages les conventions religieuses et sociales de son temps.

À Landernau (Finistère), mort de l'historien de la chanson populaire bretonne Joseph Olivier. Ayant collecté les chansons sur feuilles volantes colportées par les bardes ambulants, il en tira la matière d'un monumental Catalogue qui parut à Quimper en 1942.

1961.
Mur de Berlin.jpgLes Berlinois se réveillent séparés par les premiers grillages et barbelés du "Mur de la honte".

Deux jours plus tard, le président du Conseil d'État de la RDA, Walter Ulbricht, déclare : « Si je comprends bien votre question, il y a des gens en Allemagne de l'Ouest qui souhaitent que nous mobilisions les ouvriers du bâtiment de la capitale de la RDA pour ériger un mur, c'est cela ? Je n'ai pas connaissance d'un tel projet ; car les maçons de la capitale sont principalement occupés à construire des logements et y consacrent toute leur force de travail. Personne n'a l'intention d'ériger un mur ! »

31/07/2020

C'était le 31 juillet...

1559.
Université de Douai - Plan de Martin le Bourgeois (1627).jpgLe pape Paul IV donne son accord pour la fondation de l'université de Douai, qui sera inaugurée en 1562.

 

 


1843.
Naissance à Alpl, en Styrie, de l'écrivain et poète autrichien Peter Rosegger. Fondateur en 1876 de la revue Heimgarten, il célébra dans son œuvre la paysannerie de sa région natale et fut fait citoyen d'honneur des villes de Graz et Vienne.

1849.
Alexander Petöfi.jpgMort au combat, près de Schässburg en Transylvanie, d'Alexandre Petöfi, poète national et héros de la lutte populaire hongroise.

 

 

 

 

 


1868.
Création à Paris de l'École pratique des hautes études.

1870.
Début de la guerre entre la France et la Prusse.

1886.
Mort à Bayreuth, en Bavière, du pianiste austro-hongrois Franz Liszt, compositeur de treize symphonies et de soixante lieder.

1900.
Naissance à Vitré du militant breton Morvan Marchal, fondateur en 1918 du journal Breiz Atao. Créateur du "Gwenn ha Du", le drapeau national breton, il sera proclamé en 1937 premier "roi-druide" de la Kredenn Geltiek.

1907.
Une vingtaine d'adolescents britanniques se réunissent autour du général Baden-Powell dans l'île de Brownsea, près du port de Poole. Mettant en pratique la méthode éducative inventée par leur mentor, ils allument des feux de joie, entonnent des chants de guerre et se répartissent en patrouilles baptisées de noms d'animaux, sous l'autorité de chefs auxquels ils jurent obéissance sur l'honneur. Le scoutisme est né. Il recrutera aussi bien dans les public schools que dans les milieux les plus défavorisés. L'année suivante, Baden-Powell publiera Scouting for Boys, qui deviendra l'ouvrage de référence du mouvement scout;

1944.
Antoine de Saint-Exupéry.jpgDisparition en mer, au large de Marseille, de l'écrivain, poète et aviateur Antoine de Saint-Exupéry, aux commandes du P-38 Lightning n° 223, au cours d'une mission de reconnaissance. Il avait décollé de Borgho-Bastia, en Corse. Dans sa dernière lettre écrite la veille, adressée à son ami architecte Pierre Dalloz, Saint-Ex écrivait : "Si je suis descendu, je ne regretterai absolument rien. La termitière future m'épouvante. Et je hais leur vertu de robots. Moi, j'étais fait pour être jardinier."

1967.
À l'issue du Conseil des ministres, le général de Gaulle déclare : "La France entend aider les Canadiens français à atteindre les buts libérateurs qu'eux-mêmes se sont fixés".

14/03/2020

C'était le 14 mars...

1681.
Naissance à Magdeburg du compositeur allemand Georg Philipp Telemann. Directeur de l'Opéra de Hambourg à partir de 1722, il composa plusieurs milliers d'œuvres, dont 40 opéras, 44 passions, une centaine d'oratorios et plus de 600 ouvertures à la française.

1803.
Friedrich Gottlieb Klopstock.jpgMort à Hambourg du poète romantique Friedrich Gottlieb Klopstock, auteur de récits épiques et de travaux sur la mythologie nordique.

 

 

 

 

 


1905.
Raymond Aron.jpgNaissance à Paris du philosophe, sociologue et politologue libéral Raymond Aron.

 

 

 

 

 

1983.
Mort à Paris de l'acteur français Maurice Julien Marie Robinet, dit Maurice Ronet. Il fit ses débuts au cinéma dans Rendez-vous de juillet, de Jacques Becker, avant de tourner, entre autres, pour Denys de la Patellière (Les Aristocrates), Louis Malle (Ascenseur pour l'échafaud, Le Feu follet) et René Clément (Plein Soleil).

1989.
littérature,poésie,religion,paganisme,philosophie,politologie,sociologie,libéralisme,autriche,hongrie,1803,1905,1989Mort à Zizers, en Suisse, de Zita de Habsbourg Bourbon-Parme, dernière impératrice d'Autriche et reine de Hongrie. Interdite de séjour en Autriche depuis la chute de la monarchie, elle n'avait pu y revenir qu'en 1982 à la suite d'une intervention du roi d'Espagne Juan Carlos. Elle recevra le 1er avril des funérailles d'État à Vienne et sera enterrée dans la crypte des Capucins, où reposent tous les Habsbourg.

13/02/2020

C'était le 13 février...

1769.
Naissance à Moscou de l'écrivain et fabuliste russe Ivan Krylov. Après avoir écrit des drames et des comédies, il publia ses premières fables en 1809, en empruntant la plupart de ses sujets à Ésope et La Fontaine.

1883.
Mort à Venise du compositeur allemand Richard Wagner.

1910.
William Bradford Shockley.jpgNaissance à Londres du physicien américain William Bradford Shockley. Il recevra le prix Nobel en 1956 pour sa contribution à l'invention du transistor, avec John Bardeen et Walter H. Brattain. Il se fit à la fin de sa vie un fervent défenseur de l'eugénisme, ce qui ne l'empêcha pas d'être désigné par Time Magazine comme l'une des 100 personnes les plus influentes du XXe siècle.


1934.
José Antonio Primo de Rivera.jpgEn Espagne, les Juntas de Ofensiva Nacional Sindicalistica de Ramiro Ledesma Ramos fusionnent avec la Phalange de José Antonio Primo de Rivera. La nouvelle formation prend le nom de Falange Española de las Juntas de Ofensiva Nacionalsindicalistica. Primo de Rivera sera élu quelques mois plus tard à la direction de son conseil national.

 

1945.
L'Armée rouge s'empare de Budapest.

1991.
musique,allemagne,science,physique,invention,etats-unis,fascisme,phalangisme,espagne,1883,1910,1934Mort à Düsseldorf, à l'âge de 91 ans, du sculpteur allemand Arno Breker.

03/02/2020

C'était le 3 février...

865.
Mort du missionnaire Ansgard (Anschaire). Né en 801 près d'Amiens, il avait patronné l'évangélisation forcée de l'Allemagne du Nord et de la Scandinavie.

1116.
Mort à Székesfehérvár du roi de Hongrie Koloman Árpád, dit le Bibliophile. Il avait également pris le titre de roi de Croatie en 1102. Il fut l'un des premiers souverains d'Europe à faire interdire les procès en sorcellerie.

1317.
Philippe V le Long.JPGRecueil de coutumes rédigé à l'époque de Clovis et remanié plusieurs fois, la loi salique, qui exclut les femmes de la succession au trône de France, est réinterprétée pour être appliquée pour la première fois, afin de conforter les droits de Philippe V le Long au détriment de sa sœur Isabelle, épouse d'Édouard II d'Angleterre.

 


1887.
À Paris, la première Bourse du Travail s'installe au centre de la ville, rue Jean-Jacques-Rousseau.

1917.
Mort à Paris de l'écrivain et polémiste Édouard Drumont, fondateur du journal antidreyfusard La Libre Parole.

1918.
À Besançon, le journal L'Éclair Comtois explique à ses lecteurs que "l'Allemand, prolétaire ou hobereau, reste allemand. À travers les âges, le Germain n'a pas changé [...] L'Allemand ne comprendra jamais la liberté parce que la liberté est contraire à son tempérament."

1941.
En URSS, création du KGB ou Comité pour la Sécurité de l'État (Komitet Gossudarstvennoï Bezopasnoti). Il succède au NKVD, au Guépéou et à la Tchéka.

05/01/2020

C'était le 5 janvier...

1675.
histoire, Alsace, littérature, 1675, 1900Les troupes de Turenne s'emparent de la ville de Turckheim, qui est mise à sac, puis réduite en cendres. Les Alsaciens qui ne sont pas parvenus à fuir sont massacrés. Au total, un tiers de la population de la ville est anéanti. Turenne y gagnera le surnom de "bourreau de l'Alsace".

 

1900.
Charles Péguy.jpgCharles Péguy publie le premier numéro des Cahiers de la quinzaine. La revue, dont Péguy dira qu'elle eut contre elle "tous les menteurs et les salauds, c'est-à-dire l'immense majorité de tous les partis", paraîtra régulièrement jusqu'à la Première Guerre mondiale mais ne connaîtra jamais plus de 1400 abonnés.

 

1919.
Vingt-cinq ouvriers des chemins de fer bavarois fondent à Munich, sous la direction de l'ajusteur Anton Drexler, le Parti ouvrier allemand (DAP). Le caporal Adolf Hitler y adhérera le 16 septembre et lui donnera le nouveau nom de Parti ouvrier allemand national-socialiste (NSDAP).

1943.
Le régime de Vichy annonce la création de la Milice, force de police supplétive dont le commandement est confié à Joseph Darnand.

1978.
Le secrétaire d'État américain Cyrus Vance remet aux autorités communistes de Budapest la couronne de Saint-Étienne et d'autres objets du trésor royal de Hongrie conservés aux États-Unis depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

01/01/2020

C'était le 1er janvier...

1823.
Naissance à Kiskörös du poète hongrois Sándor Petöfi (Petrovics). D'origine slovaque, il fut durant la révolution de 1848 l'un des inspirateurs du nationalisme hongrois ("J'ai laissé mon luth pour prendre mon sabre"), en même temps qu'un représentant de premier plan du mouvement romantique à l'époque de l'essor des nationalités.

1874.
Landesausschusspalast - Strassburg.jpgUne loi de l'Empire allemand donne aux députés et au conseil fédéral d'Alsace-Lorraine le pouvoir de légiférer souverainement dans leur région.


1880.
Mort à Paris de l'écrivain français Charles de Gaulle. Originaire de Valenciennes, il se passionna dès l'âge de 20 ans pour l'étude des langues celtiques et publia de nombreux textes en breton sous le pseudonyme de Barz Bro C'hall ("le barde de France"). Initiateur en 1867, avec Théodore Hersart de la Villemarqué, du congrès celtique de Saint-Brieuc, il rédigea trois ans plus tard une première "pétition pour les langues régionales" qui fut remise au maréchal de Mac Mahon. Le général de Gaulle, son homonyme, était son neveu.

1909.
Naissance à Starej Uhrejniv, en Galicie (alors sous domination autrichienne, aujourd'hui en Ukraine) de Stepan Bandera. A l'âge de 20 ans, il adhéra à l'Organisation des Nationalistes Ukrainiens (OUN), dont il devint bientôt le chef. En 1934, il ordonna l'exécution du ministre polonais de l'Intérieur Bronislaw Pieracki, ce qui lui valut d'être condamné à la prison à vie. Le 30 juin 1941, à Lviv, il proclama unilatéralement un État ukrainien indépendant dirigé par Yaroslav Stetsko. Interné par les Allemands au camp de concentration de Sachsenhausen jusqu'en septembre 1944, il s'installera après la guerre à Munich, où il sera assassiné en 1959 par un agent du KGB.

1940.
Geneviève Tabouis écrit dans L'Œuvre : "Il apparaît à tous d'une façon indiscutable que les Allemands ont déjà gagné la guerre." Dans L'Écho de Paris, Léon Bailly écrit : "Nous sommes la seule force capable de battre la barbarie hitlérienne et moscovite."

04/11/2019

C'était le 4 novembre...

1419.
Les partisans de Jan Hus, soutenus par le peuple paysan, s'emparent de Prague. La première croisade anti-hussite sera lancée l'année suivante.

1886.
Naissance à Worms (Rheinland-Pfalz, Allemagne) du linguiste et historien des religions Hermann Güntert, auteur de nombreux travaux sur les Indo-Européens (Der arische Weltkönig und Heiland, 1923).

1890.
Helgoland.jpgSignature du traité de Zanzibar. En échange de la cession de l'archipel de Heligoland ("Terre sacrée" en bas-allemand ancien) en mer du Nord, Lord Salisbury obtient de l'Allemagne, rivale coloniale de l'Angleterre sur le sol africain, la reconnaissance d'un protectorat anglais sur les possessions du sultan de Zanzibar, Ali bin Said.

1901.
Dans un faubourg de Berlin, Karl Fischer fonde le mouvement de jeunesse du Wandervogel (Oiseau de passage).

1924.
Gabriel Fauré (1864).jpgMort à Paris du compositeur français Gabriel Fauré. Fils d'un instituteur de Pamiers (Ariège), ancien élève de Saint-Saëns, il réalisa dans son œuvre une synthèse subtile et très personnelle du romantisme et de la tradition classique.

 

 

 


1956.
Les chars de l'Armée rouge bombardent Budapest. La formation du gouvernement Kádár marque la fin du soulèvement hongrois.