Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/06/2020

C'était le 2 juin...

1098.
Bohémond Ier.jpgBohémond Ier, fils de Robert Guiscard, fondateur de l'État normand d'Italie du Sud, s'empare de la ville d'Antioche, que ses successeurs conserveront jusqu'en 1268.

 

 

 

 

 

1155.
Le réformateur italien Arnaud de Brescia, disciple d'Abélard, qui s'était prononcé pour l'abandon par le pape de son pouvoir temporel, est supplicié à Rome comme "hérétique". Son corps est brûlé et ses cendres jetées dans le Tibre.

1849.
Tocqueville.jpgAlexis de Tocqueville est nommé ministre des Affaires étrangères. Il prend comme chef de cabinet Arthur de Gobineau.

 

 

 

 

 

 

1903.
Le ballon Fraternité, parti de Roubaix, atterrit aux environs de Courtrai. Les aéronautes sont attaqués par 200 paysans, et délivrés de justesse par la police.

1936.
Entrée en vigueur de la première loi sur les congés payés. La Fédération des Industries y voit "le début d'une catastrophe économique sans précédent pour la France : les congés payés feront plus de dégâts à l'industrie et à l'artisanat que les destructions de la Grande Guerre. Dans trois ans, la France sera ruinée !"

1942.
Albert Clément, ancien rédacteur en chef de La Vie ouvrière, organe de la CGT communiste, devenu rédacteur en chef du Cri du peuple, le quotidien du PPF de Jacques Doriot, est abattu de deux balles dans la tête à Paris, au coin de la rue Vivienne et de la rue Saint-Marc, par un commando des FTP.

1964.
Création de l'Organisation de Libération de la Palestine (OLP), à l'issue du premier Congrès national palestinien, à Jérusalem.

30/05/2020

C'était le 30 mai...

1220.
Naissance à Pereslavl-Zalesski du héros national russe Alexandre Jaroslavitch dit "Nevski". Ce surnom "de la Neva" lui fut attribué après sa victoire militaire sur les Suédois (1240). Il fit après sa mort l'objet d'un véritable culte et fut finalement canonisé par l'Église orthodoxe en 1547.

1416.
Jérôme de Prague, disciple de Jan Hus, est brûlé publiquement à Constance (Allemagne) pour avoir "professé l'hérésie". Ses cendres sont jetées dans le Rhin.

1431.
Jeanne d'Arc est brûlée vive par les Anglais, sur la place du marché de Rouen.

1525.
Münzer.jpgBattu à Frankenhausen (Thuringe) durant la guerre des Paysans, le réformateur allemand Thomas Münzer, fondateur de l'anabaptisme, est condamné à mort. Il sera décapité le 18 juin en public à Mülhausen, où il avait pris le pouvoir en février.
 

 


1640.
philosophie,religion,christianisme,protestantisme,anabaptisme,allemagne,peinture, Flandre, italie,fascismeMort à Anvers du peintre flamand Peter Paul Rubens. Il avait été appelé à Paris en 1621 par Marie de Médicis.

 

 

 


1778.
Mort à Paris de Voltaire. Plusieurs évêques proposent de jeter son cadavre à la voirie.

1814.
Naissance près de Torjok du révolutionnaire anarchiste russe Mikhaïl Aleksandrovitch Bakounine.

1868.
Publication du premier numéro du journal satirique La Lanterne, de Henri de Rochefort. Le premier tirage prévu était de 5 000 exemplaires. Il s'en vendra 120 000 dans la journée.

1875.
Naissance à Castelvetrano (Sicile) du philosophe italien Giovanni Gentile, corédacteur de la Doctrine du fascisme.

21/05/2020

C'était le 21 mai...

337.

Installé depuis sept ans à Byzance, qu'il a renommée Constantinopolis, l'empereur Constantin le Grand meurt subitement près de Nicomédie.

1471.
Albrecht Dürer (autoportrait).jpgNaissance à Nuremberg (Bavière, Allemagne) du peintre, graveur et mathématicien Albrecht Dürer.

 

 

 

 

 

 

1559.
Autodafé solennel à Séville : en présence du prince Don Carlos et de la princesse Jeanne, quatorze personnes sont jetées vivantes dans les flammes. Les archevêques de Séville et de Santiago bénissent les 200000 personnes qui assistent à la "cérémonie".

1639.
Le philosophe italien Tommaso Campanella, auteur de La Cité du soleil,  meurt après vingt-sept ans de réclusion dans un cachot de l'Inquisition. Né à Stilo (Calabre) en 1568, il avait combattu la scolastique et préconisé la méthode expérimentale.

1854.
Au château de Font-Ségugne (Châteauneuf-de-Gadagne, Vaucluse), sept jeunes poètes provençaux, dont Frédéric Mistral, fondent le Félibrige. Le mouvement, dont le but initial était de restaurer la langue provençale et d'en codifier l'orthographe, étendra bientôt son action à l'ensemble des pays de langue d'oc.

1905.
Naissance à Florence de l'écrivain, poète et mathématicien italien Berto (Roberto) Ricci. Anarchiste, antibourgeois et anticlérical dès sa jeunesse, il fonde en 1931 la revue L'Universale, qui scandalise rapidement les gardiens de l'orthodoxie fasciste. Néanmoins adhérant du parti fasciste à partir de 1934, il y représente une tendance critique "de gauche", hostile au capitalisme et au cléricalisme. En 1935, il se porte volontaire pour combattre en Éthiopie, avant de trouver la mort en 1941, en Cyrénaïque, sous la mitrailleuse d'un avion anglais.

1960.
Le soldat Minakawa Bunzo, de la 328ème Compagnie d'artillerie de l'armée impériale japonaise, est capturé dans l'île de Guam. Ignorant que la guerre avait pris fin, il attendait depuis quinze ans qu'on vînt le relever.Quelques jours plus tard, l'un de ses compagnons, Ito Masashi, est arrêté à son tour. De retour au Japon, les deux hommes y reçoivent un accueil triomphal.

2013.
L'écrivain et historien français Dominique Venner se donne la mort à Notre-Dame de Paris. Il laisse une note expliquant des raisons de son suicide : "Mon geste incarne une éthique de la volonté. Je me donne la mort afin de réveiller les consciences assoupies [...] À défaut de posséder une religion identitaire, nous avons en partage depuis Homère une mémoire propre, dépôt de toutes les valeurs sur lesquelles refonder notre future renaissance en rupture avec la métaphysique de l'illimité, source néfaste de toutes les dérives modernes".

30/04/2020

C'était le 30 avril...

1863.

Camerone.jpg

Dans le bourg mexicain de Camerone, 3 officiers et 62 soldats de la 3ème compagnie du 1er Régiment Étranger résistent pendant neuf heures aux assauts de 2000 Mexicains. Chaque année, la Légion étrangère célèbre leur héroïsme.

1883.

Edouard Manet.jpgMort à Paris du peintre Édouard Manet.

 

 

 

 

 

 

 


1945.
Luisa Ferida et Osvaldo Valenti, couple vedette du cinéma italien, sont abattus par des partisans. Alors qu'ils avaient jusqu'alors marqué un complet mépris pour la politique, ils s'étaient mis par pure bravade au service de la République de Salò. Luisa Ferida était enceinte. Cette tragédie inspirera en 1984 une pièce de théâtre d'Alain Ravennes, La Couronne de fer.

1947.
Le premier roman de Raymond Abellio, Heureux les pacifiques, sort des presses aux éditions du Portulan.

23/03/2020

C'était le 23 mars...

1414.
Sommé d'abdiquer par le concile de Constance, le pape Jean XXIII (Balthazar Cossa) s'enfuit de Rome déguisé en palefrenier. S'étant attiré par ses innombrables scandales (meurtre, inceste, orgies, trafic d'indulgences et de reliques...) une hostilité quasi générale, il fut convoqué au concile par l'empereur Sigismond. Le concile publia contre lui un acte d'accusation de 74 articles (dont vingt furent tenus secrets) et déclara que "Balthazar Cossa est l'oppresseur des pauvres, le persécuteur des justes, l'esclave de la chair, la lie des vices, un homme dépourvu de toute vertu, un miroir d'infamies et un diable incarné".

1624.
Un groupe de Wallons, conduit par Jesus de Foreste, fonde en Amérique la cité de Neuf-Avesnes, à l'emplacement de la future New York.

1889.
Mort à Paris de l'écrivain royaliste normand Jules Barbey d'Aurevilly. Léon Bloy, dont il fut l'ami, le définissait comme un "indubitable chrétien romain", mais il fut accusé de "satanisme" après la parution des Diaboliques (1874), ouvrage qui lui valut des poursuites pour "outrage aux bonnes mœurs".

1921.
Au théâtre Diana de Milan, un attentat anarchiste fait vingt morts et de nombreux blessés.

1922.
Jean Thiriart.JPGNaissance à Bruxelles de Jean Thiriart, théoricien national-révolutionnaire de l'Europe "de Galway à Vladivostok", fondateur en 1966 du journal La Nation européenne.

 

 

 

 


1944.
Dans les montagnes du Frioul, un groupe de partisans italiens s'emparent de douze carabiniers, les oblige à boire de la soude caustique, puis les massacre.

1966.
Les autorités américaines déclarent avoir restitué à l'Italie un morceau du cerveau de Mussolini qui avait été emporté à Washington en 1945 pour examen.

11/02/2020

C'était le 11 février...

1111.
Henri V, roi d'Allemagne, fait emprisonner le pape Pascal II et tous ses cardinaux, durant la querelle des Investitures.

1879.
Mort du dessinateur et sculpteur Honoré Daumier, dans sa maison de Valmondois (Val-d'Oise).

1886.
Leconte de Lisle, originaire de La Réunion, est élu à l'Académie française, au fauteuil de Victor Hugo.

1925.
Mort à Paris du chansonnier populaire Aristide Bruant. Socialiste révolutionnaire et patriote cocardier, le fondateur du cabaret "Au chat noir", que fréquentèrent Toulouse-Lautrec et Alphonse Allais, avait été surnommé par Anatole France "le maître de la rue".

1929.
Accords du Latran.JPGConclus entre le pape Pie IX et le gouvernement fasciste italien, les accords du Latran créent l'État indépendant du Vatican (44 hectares). L'Église catholique donne à l'événement une signification providentielle. Le 24 février, le futur pape Jean XXIII écrira : "Le Seigneur soit béni ! Tout ce que la franc-maçonnerie, c'est-à-dire le Diable, a entrepris depuis soixante ans contre l'Église et le pape en Italie a été réduit à néant."

1948.
Eisenstein.jpgMort à Moscou du cinéaste soviétique Sergueï Mikhailovitch Eisenstein (Le cuirassé Potemkine, 1925 ; Alexandre Nevski, 1938 ; Ivan le Terrible, 1944-1946, inachevé).

 

1957.
En représailles contre un attentat ayant visé peu auparavant les troupes britanniques, le village de Danuba, dans le protectorat d'Aden, est entièrement rasé par un bombardement anglais.

09/02/2020

C'était le 9 février...

1619.
Giulio Cesare Lucilio Vanini - Buste de Taurisano.gifCondamné à mort par le Parlement de Toulouse pour "athéisme, blasphèmes, impiétés et autres crimes", le philosophe italien Giulio Cesare Vanini est supplicié en public. Son corps est traîné par trois chevaux sur une claie jusqu'à la place du Salin, où on l'enchaîne à un poteau avant de lui couper la langue et de l'étrangler sur le bûcher. Ses cendres seront dispersées au vent.

 

1792.
Louis Joseph de Bourbon.JPGLa Convention décrète la confiscation de tous les biens des Français résidant à l'étranger, dits les "Émigrés", menés par Louis Joseph de Bourbon, prince de Condé.

 

 

 

 

 

1799.
Chef de la guerre des Paysans en Brabant wallon, Antoine Constant, qui était parvenu l'année précédente à chasser les révolutionnaires français de Jodoigne, est exécuté après la défaite de l'armée rurale des Pays-Bas autrichiens à Hasselt. La révolte paysanne est étouffée dans le sang.

1874.
Sophie de Ségur.jpgMort à Paris de la comtesse Sophie de Ségur, née Rostopchine. Originaire de Saint-Pétersbourg, l'auteur des Mémoires d'un âne, des Petites Filles modèles et des Malheurs de Sophie, décrivit avec finesse la société de son temps, dénonçant au passage le règne de l'argent-roi et certains préjugés sociaux.

 

 

1881.
Mort à Saint-Pétersbourg de l'érivain russe Fiodor Mikhaïlovitch Dostoïevski.

1893.
Naissance à Sorgono da Francesco de Mario Gramsci, premier secrétaire fédéral du Parti national fasciste de Varese, frère du théoricien marxiste Antonio Gramsci. Volontaire durant la guerre d'Éthiopie, membre de la République sociale, il fut capturé par des partisans, puis déporté dans un camp de concentration en Australie où il tomba gravement malade. Rentré en Italie, il mourut à l'hôpital en novembre 1945.

11/01/2020

C'était le 11 janvier...

1842.
Naissance à New York du philosophe américain William James, théoricien du pragmatisme. Il fut aussi l'un des fondateurs de la psychologie scientifique.

1856.
Naissance à Konsberg du compositeur et violoniste norvégien Christian Sinding. Souvent considéré comme le successeur d'Edvard Grieg, ses cycles vocaux d'inspiration romantique (Bruissement du printemps) lui valurent une célébrité mondiale. Quoique ayant condamné l'occupation allemande, il adhéra quelques semaines avant sa mort à la Nasjonal Samling de Vidkun Quisling, ce qui le fit tomber dans le discrédit.

1883.
À Londres, mort de Karl Marx.

1924.
Marcel Cachin.jpgÀ Paris, une réunion du Parti communiste, organisée dans la salle de la Grange aux Belles, est violemment perturbée par des militants anarcho-syndicalistes venus dénoncer la répression qui s'abat sur les libertaires de Russie et d'Ukraine. Pour garder le contrôle de la tribune, Marcel Cachin (photo) et Albert Treint ordonnent au service d'ordre de tirer sur ces militants, faisant deux morts et plusieurs blessés.

 

1944.
Fin du procès de Vérone, où furent jugés les membres du Grand Conseil fasciste ayant voté, le 25 juillet 1943, l'"ordre du jour Grandi" qui entraîna la chute du régime. Le comte Galeazzo Ciano - très tôt rallié à Mussolini, dont il épousa la fille aînée, et qui avait occupé sous le fascisme les postes de ministre de la Presse et des Affaires étrangères - est condamné et fusillé. L'événement sera porté à l'écran en 1963 par le cinéaste italien Carlo Lizzani (Il Processo di Verona).


2007.
Solveig Dommartin.jpgMort à Paris de l'actrice et réalisatrice française Solveig Dommartin, terrassée par une crise cardiaque à l'âge de 46 ans. Elle fut révélée au grand public en incarnant l'inoubliable trapéziste Marion dans Les Ailes du désir, de Wim Wenders, lequel fut son compagnon.

 

 

2010.
Eric Rohmer.jpgMort à Paris du cinéaste français Eric Rohmer.

04/01/2020

C'était le 4 janvier...

1399.
Mort à Gérone (Espagne) du théologien et inquisiteur catalan Nicolas Eymerich, auteur d'un Directorium inquisitorum (Manuel des inquisiteurs) adapté par le juriste espagnol Fransisco Peña en 1578.

1948.
Des terroristes de la Haganah, portant des uniformes britanniques, pénètrent au centre de Jaffa et font sauter le quartier général du Comité national arabe, tuant plus de 40 personnes et faisant 98 blessés.

1955.
Mort à Piossasco, près de Turin, de Marcel Déat. Condamné à mort par contumace pour son rôle dans la Collaboration, l'ancien secrétaire général du Parti Socialiste de France, puis fondateur du Rassemblement National Populaire, vivait depuis la Libération en exil en Italie, sous l'identité du "professeur Fortani".

1960.
Albert Camus.jpgL'écrivain Albert Camus trouve la mort dans un accident de voiture près de Villeblevin, dans l'Yonne.

 

 

 

 

 

 

1961.
Erwin Schrödinger.jpgMort à Vienne du physicien autrichien Erwin Schrödinger. Prix Nobel de physique avec Paul Dirac en 1933 pour ses travaux sur la mécanique quantique, il fut aussi l'un des promoteurs de la biologie moderne. Il professait une philosophie panthéiste influencée par l'œuvre de Schopenhauer et le Védânta.

 

 

2010.
Mort à Tokyo de Tsutomu Yamaguchi, seul Japonais à avoir survécu aux deux bombardements atomiques de Hiroshima et Nagasaki.

27/12/2019

C'était le 27 décembre...

1594.
Jean Chastel, élève au collège de Clermont tenu par les jésuites, tente d'assassiner Henri IV. Accusés d'avoir excité au crime, les jésuites seront bannis du royaume.

1654.
Naissance à Bâle du mathématicien et physicien suisse Jakob Bernouilli.

1821.
Naissance à Paris de l'"ouvrier-poète" et écrivain anarchiste Joseph Déjacque. Condamné à deux ans de prison en 1851 pour un recueil de poésies intitulé Les Lazaréennes, il se réfugia aux États-Unis en 1854 et y lança le journal Le Libertaire, qui parut à New York jusqu'en février 1861.

1831.
Charles Darwin, âgé de vingt-deux ans, s'embarque à Plymouth sur le brick The Beagle, pour un voyage de cinq ans autour du monde. À son retour, il détiendra les preuves du transformisme et énoncera sa théorie de l'évolution.

1914.
Ernst Jünger.jpgL'écrivain allemand Ernst Jünger reçoit le "baptême du feu" sur le front de Champagne, événement qu'il racontera au premier chapitre de ses Orages d'acier (ouvrage publié en 1920). Il sera blessé quatorze fois au cours de la Première Guerre mondiale et recevra la plus haute décoration militaire allemande, la croix Pour le mérite créée en 1740. En 1982, l'œuvre littéraire de Jünger sera récompensé par le prix Goethe.

 

1949.
Mort à Palerme de Guido Jung, ancien conseiller de Mussolini en matière financière. Issu d'une famille juive de Sicile, volontaire au début de la Première Guerre mondiale, il adhéra au parti fasciste dès 1922 et fut élu député. Ministre des Finances à partir de 1932, il se retira de la vie politique après l'adoption des lois raciales de 1938, mais fut encore nommé sous-secrétaire d'État en 1943, sous le gouvernement Badoglio.

Aux Pays-Bas, la reine Juliana proclame l'indépendance de l'Indonésie.

1979.
Hafizullah Amin.jpgCoup de force soviétique à Kaboul, où le chef de l'État, Hafizullah Amin, est assassiné. L'Armée rouge envahit l'Afghanistan. En réaction, les États-Unis décident d'apporter leur soutien à la résistance islamiste et d'armer massivement les futurs Talibans.

26/12/2019

C'était le 26 décembre...

1194.
Naissance à Jesi, près d'Ancône (Italie), de Frédéric II de Hohenstaufen, fils de l'empereur germanique Henri VI et de Constance de Sicile.

1769.
Naissance à Groß Schöritz, sur l'île de Rügen, de l'écrivain et historien romantique allemand Ernst Moritz Arndt. Disciple de Fichte, il critiqua le rationalisme des Lumières et se prononça pour des libertés fondées sur les traditions et le sentiment populaire. Émigré en Russie en 1812, il se fit le héraut de la libération de la Prusse.

1862.
Aux États-Unis, la guerre des Sioux (ou "guerre de Little Crow") s'achève avec la pendaison publique, à Mankato dans le Minnesota, de 38 Amérindiens dakotas. C'est la plus grande exécution de masse de toute l'histoire des États-Unis.

1896.
Naissance à Paris de l'écrivain et polémiste français Jean Galtier-Boissière. Petit-neveu de Louis Ménard (auteur des Rêveries d'un païen mystique), il fonda en août 1915 un journal des tranchées, Le Crapouillot, dont le premier article s'intitulait : "Courage, les civils !"

1908.
Mariage de l'essayiste et théoricien racialiste germano-britannique Houston Stewart Chamberlain avec Eva von Bülow, fille du compositeur Richard Wagner.

1913.
L'écrivain et journaliste américain Ambrose Bierce, auteur du Dictionnaire du Diable, disparaît dans des circonstances qui ne seront jamais éclaircies, après être allé rejoindre, à l'âge de 71 ans, les rangs de l'armée du Nord de Pancho Villa pendant la guerre civile qui fit suite à la révolution mexicaine.

1929.

Kremlin.jpg

Abolition de la fête de Noël en URSS. Le Kremlin fait savoir que, "sur initiative des masses laborieuses, la journée du 25 décembre a été proclamée seconde journée de l'industrialisation".

1946.
Giorgio Almirante.jpgFondation à Rome du Mouvement social italien, dont le secrétariat général est confié à Giorgio Almirante. Héritier du fascisme, le MSI obtiendra dès la première législature, en 1948, un sénateur et six députés, parmi lesquels Almirante. Il sera systématiquement réélu jusqu'à sa mort en 1988. 

24/12/2019

C'était le 24 décembre...

1524.
Vasco de Gama.jpgMort à Cochin, aux Indes, de l'explorateur et navigateur portugais Vasco de Gama. Il avait été le premier, en 1497, à doubler le cap de Bonne-Espérance.

 

 

 

 

 


1624.
Naissance à Breslau du mystique rhénan Angelus Silesius (Johannes Scheffler).

1789.
Jean-Paul Rabaut Saint-Etienne.jpgSous l'impulsion du Nîmois Jean-Paul Rabaut Saint-Étienne, un décret de l'Assemblée nationale accorde aux protestants le droit de cité, leur ouvrant accès à tous les emplois civils et militaires (la liberté de culte ne leur sera acquise que le 3 septembre 1791). Le même jour, les comédiens obtiennent aussi le titre de citoyens.

 

1894.
Scandale à Paris : le socialiste Jean Jaurès est expulsé de la Chambre des députés pour antisémitisme. On lui reproche d'avoir dénoncé à la tribune "la bande cosmopolite" et d'avoir raillé "les foudres de Jéhovah maniées par M. Joseph Reinach".

1928.
Mussolini fait adopter une loi sur la "conquête des terres nouvelles" visant à rentabiliser les espaces en friche de la péninsule italienne. Cette mesure dite de "bonification intégrale", dont la direction est confiée à l'ingénieur Arrigo Serpieri, aboutira à l'assèchement des marais pontins et à la création de plusieurs villes nouvelles.

1944.
Le gouvernement français confisque les usines Renault, pour faits de collaboration avec l'ennemi. L'industriel Louis Renault est frappé d'indignité nationale.

1951.
Au terme d'une campagne menée par les milieux catholiques, le Père Noël est pendu et brûlé en effigie aux grilles de la cathédrale Saint-Bénigne de Dijon. Un communiqué déclare : "Pour nous, chrétiens, la fête de Noël doit rester la fête anniversaire de la naissance du Sauveur". Claude Lévi-Strauss, dans Les Temps modernes, consacrera un article à cet autodafé, saluant "l'utilité sociale de ce personnage païen". Jean Cocteau écrira : "Brûler le Père Noël revient à brûler les enfants comme hérétiques s'ils y croient et, s'ils n'y croient pas, à brûler leurs rêves".

1982.
Mort à Paris de l'écrivain français Louis Aragon. D'abord proche des surréalistes, il adhéra au Parti communiste en 1927, mais fut aussi l'ami de Pierre Drieu La Rochelle. Ses romans (Aurélien, Les Cloches de Bâle, Les beaux quartiers) témoignent d'un classicisme teinté de populisme qui évoque fréquemment Zola. À partir des années 1950, ses poèmes seront chantés par Georges Brassens, Léo Ferré et Jean Ferrat.

23/12/2019

C'était le 23 décembre

176.
À Rome, triomphe de Marc-Aurèle, de retour d'Égypte. L'empereur repartira dès l'année suivante guerroyer sur la frontière danubienne.

1379.
Une bulle du pape Urbain IV autorise l'annexion de Calais et de son territoire au diocèse de Canterbury.

1588.
Le duc de Guise, allié du pape, qui avait été l'instigateur du massacre de la Saint-Barthélémy, est tué par Henri III. Dans ses poches, on trouve une lettre commençant par ces mots : "Pour entretenir la guerre civile en France, il faut 700 000 livres par mois".

1793.
Plus de 8000 Vendéens, dont une majorité de femmes et d'enfants, sont massacrés par les troupes républicaines à la bataille de Savenay. Le général Westermann écrit à la Convention : "Il n'y a plus de Vendée [...] Je viens de l'enterrer dans les bois et les marais. Suivant les ordres que vous m'avez donnés, j'ai écrasé les enfants sous les pieds des chevaux, et massacré les femmes qui, au moins pour celles-là, n'enfanteront plus de brigands. Je n'ai pas un prisonnier à me reprocher. J'ai tout exterminé".

1804.
Naissance à Boulogne-sur-Mer de l'écrivain et critique littéraire Charles-Augustin Sainte-Beuve. L'auteur de Volupté, de Port-Royal et des Causeries du lundi exerça, par sa "méthode critique", une influence décisive sur la vie littéraire. Nietzsche et Proust lui furent toutefois très hostiles.

1841.
Alexis de Tocqueville par Théodore Chassériau.jpgÉlection du penseur politique et historien Alexis de Tocqueville à l'Académie française.

 

 

 

 

 

 

 

1862.
Henri Pirenne.gifNaissance à Verviers de l'historien belge Henri Pirenne, qui fut recteur de l'Université de Gand puis président de l'Académie royale de Belgique. Son ouvrage le plus célèbre, Mahomet et Charlemagne, ne parut qu'en 1937, deux ans après sa mort (survenue le 25 octobre 1935).

 

 


1933.
Arrestation à Bayonne d'un certain Gustave Tissier, directeur du mont-de-piété de la ville, pris en flagrant délit d'émission frauduleuse de bons de caisse du Crédit municipal. Interrogé, celui-ci révèle l'existence d'une vaste entreprise criminelle dont il attribue l'invention à "Monsieur Alexandre". Début de l'affaire Stavisky.

1938.
Membre de la communauté juive italienne, combattant volontaire pendant la Première Guerre mondiale et fasciste convaincu, le lieutenant-colonel Giorgio Morpurgo, engagé en Espagne aux côtés des nationalistes, se jette sur les lignes ennemies à Seròs, en Catalogne, et se fait tuer en chantant "Giovinezza". Malgré la promulgation des "lois raciales" trois mois plus tôt, il recevra la médaille d'or de la Valeur militaire.

16/12/2019

C'était le 16 décembre...

882.
Le pape Jean VIII, surnommé le "recteur de l'Europe", meurt à Rome dans des circonstances mystérieuses. Les Annales de Fulda disent qu'il fut empoisonné puis, comme il ne mourait pas assez vite, qu'il fut achevé à coups de marteau. C'est ce pontife, aussi surnommé "la papesse" en raison de son homosexualité, qui donna naissance à la légende médiévale de la "papesse Jeanne".

1838.
Bataille de Blood River, en Afrique du Sud. Victoire des Boers d'Andries Pretorius sur les Zoulous.

1897.
Mort à Paris de l'écrivain français Alphonse Daudet.

1916.
Raspoutine est tué à Moscou par une conjuration comprenant le prince Youssoupov, le grand-duc Dimitri, Soukhotine et Pourichkiévitch. Le corps du moine sera emmené jusqu'à l'île Petrowsky, puis jeté dans la Neva.

1934.
À l'initiative des Comités d'action pour l'universalité de Rome (CAUR), ouverture à Montreux, en Suisse, de la première (et dernière) conférence du "fascisme international". Son organisateur est le général Eugenio Coselschi, ancien secrétaire personnel de Gabriele D'Annunzio.

1941.
Mort en Indonésie, sur l'île de Timor, du navigateur Alain Gerbault. En 1923, il avait franchi en solitaire l'Atlantique d'est en ouest à la voile, exploit encore jamais accompli. Admirateur de Jack London, proche de l'Action française et des Croix-de-Feu, partisan d'une "nouvelle religion qui prêcherait le mépris des besoins et le culte de tout ce qui est beau", il s'était fait le défenseur des Polynésiens en butte aux méthodes occidentales de colonisation.

1944.
Staline signe l'ordre 7161 qui stipule la déportation en Union soviétique de "tous les Allemands valides de 17 à 45 ans et de toutes les femmes allemandes de 18 à 30 ans résidant sur les territoires de la Roumanie, la Yougoslavie, la Hongrie, la Bulgarie et la Tchécoslovaquie libérés par l'Armée rouge".

1956.
René Couzinet.jpgL'ingénieur et constructeur aéronautique français René Couzinet se donne la mort à Paris. Créateur au début des années trente d'un avion de ligne d'avant-garde, l'Arc-en-ciel, il n'avait cessé de se heurter à l'incompréhension et à l'indifférence des milieux officiels. Sa femme Gilberte, veuve de Jean Mermoz, l'accompagne dans la mort.

L'Arc-en-ciel n°1 (ou Couzinet 10).JPG

1964.
Sceau de la Justice sur l'Assemblée nationale.jpgÀ Paris, l'Assemblée nationale décrète que les crimes contre l'humanité sont désormais imprescriptibles.

12/12/2019

C'était le 12 décembre...

1564.
Le pasteur protestant Paul Millet, moine défroqué qui s'était marié à Valenciennes et y avait prêché en 1563, est brûlé vif à Lille.

1678.
Le Journal des sçavans publie une lettre d'un certain Toynard, dans laquelle celui-ci rapporte que "le sieur Besnier, serrurier de Sablé, au pays du Maine, a inventé une machine à quatre aisles pour vosler". Cette information est accueillie avec une complète incrédulité.

1773.
Naissance à Saint-Malo du corsaire Robert Surcouf.

1793.
Au Mans, les Vendéens sont écrasés par les armées républicaines. Plus de 12 000 d'entre eux trouvent la mort.

1806.
Les insurgés serbes chassent les Turcs de Belgrade.

1809.
Gerhard von Scharnhorst.jpgLe général Gerhard von Scharnhorst entreprend la réorganisation de l'armée prussienne, après y avoir aboli, dès 1807, les châtiments corporels.

 

 

 

 

 

1931.
Gandhi.jpgArrivée à Rome de Gandhi, pour un séjour au cours duquel, le pape ayant refusé de le recevoir, il visitera l'Opera nazionale Balilla et s'entretiendra avec Benito Mussolini.
Le philosophe fasciste Giovanni Gentile préfacera l'édition italienne de l'autobiographie du Mahatma.

 


1963.
Mort à Tokyo, le jour de son soixantième anniversaire, du cinéaste japonais Yasujiro Ozu. Depuis 1927, il avait réalisé 53 films (Jours de jeunesse, Le Goût du riz au thé vert, Voyage à Tokyo, Le Goût du saké) qui constituent pour la plupart une critique ironique et désespérée de l'occidentalisation des mœurs traditionnelles japonaises.

1964.
Exilé depuis neuf ans, l'ancien président argentin Juan Domingo Perón est invité à Cuba par Fidel Castro, qui lui propose l'asile politique.

10/12/2019

C'était le 10 décembre...

1494.
Naissance à Einsiedeln, en Suisse, du médecin, philosophe et théologien Paracelse (Philippus Theophrastus Aureolus Bombast von Hohenheim)

1872.
Naissance à Hanovre du philosophe allemand Ludwig Klages.

1896.
Monsieur Ubu.jpgDans un grand tumulte, première représentation à Paris, au théâtre de l'Œuvre, de la pièce surréaliste d'Alfred Jarry, Ubu Roi.

 

 

 

 

 

 

 

1901.
Le physicien allemand Wilhelm Röntgen reçoit le prix Nobel pour ses travaux sur les rayons X. Le prix de médecine est attribué au bactériologiste allemand Emil von Behring.

1936.
Mort à Rome de l'écrivain et dramaturge italien Luigi Pirandello. Républicain, anticlérical, grand lecteur de Nietzsche et de Schopenhauer, il s'était rallié au fascisme dès 1924. Quelques mois avant sa mort, Mussolini ayant lancé un appel aux Italiens pour qu'ils fassent le sacrifice de leur or et de leur argent, il n'avait pas hésité à donner sa médaille de prix Nobel.
En Angleterre, le roi Édouard VIII abdique en faveur de son frère, qui monte sur le trône sous le nom de George VI. Sous prétexte du refus d'Édouard VIII de renoncer à un mariage morganatique, les conservateurs, conduits par le Premier ministre Stanley Baldwin, ont en réalité évincé un souverain qui inquiétait la classe dirigeante en raison de ses convictions sociales et de son comportement démocratique.

1988.
Le prix Nobel d'économie est attribué au Français Maurice Allais.

1992.
Jacques Perret.jpgMort à Paris, à quatre-vint-onze ans, de l'écrivain français Jacques Perret (voir aussi l'éphéméride du 8 septembre). Celui qui se décrivait comme un "clodovicien patriotard" s'était engagé dans la Résistance et avait publié en 1947 Le Caporal épinglé. Il s'était vu retirer sa Médaille militaire après avoir été condamné en 1963 pour offense au chef de l'État et à la Légion d'honneur, mais aussi pour avoir été activement partisan de l'Algérie française.


2000.
Mort à Jarnac de l'écrivain et journaliste français Maurice-Yvan Sicard. Fondateur en 1932 de l'hebdomadaire pacifiste d'extrême-gauche Le Huron, puis rédacteur en chef de Germinal, il adhéra dès 1936 au PPF de Jacques Doriot et devint rédacteur en chef de L'Émancipation nationale. Réfugié en Espagne en 1946, il publia à partir de 1953 de nombreux ouvrages sous le nom de Saint-Paulien (Les Maudits, Aurelia, Robespierre ou les dangers de la vertu).