Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/06/2022

C'était le 13 juin...

-323.
À Babylone, mort d'Alexandre, roi de Macédoine, vainqueur des Perses et conquérant de l'Asie. Il n'avait pas 33 ans. Ptolémée fera dérober sa dépouille, afin qu'elle repose à Alexandrie dans un cercueil en or.

1794.
À Paris, la Commission temporaire des Arts arrête que "tous les tableaux et portraits représentant des individus de la race Capet seront détruits".

1816.
À Rome, le pape Pie VII rappelle que la lecture de la Bible est déconseillée aux catholiques, et va jusqu'à interdire aux laïcs d'avoir en leur possession un exemplaire de l'Ancien Testament rédigé dans leur langue nationale. "L'expérience a montré, déclare-t-il, qu'en raison de l'imprudence des hommes, les saintes Écritures, publiées dans la langue vulgaire, font plus de tort que de bien".

1865.
William Butler Yeats.JPGNaissance à Dublin de l'écrivain et poète irlandais William Butler Yeats.

 

 

 

 

 


1900.
À Pékin, début de la révolte des Boxers. Lancée par la société secrète Yi Ho Tuan (la "Société des poings justes et harmonieux"), elle vise à rendre le trône impérial à un souverain chinois et à chasser les Occidentaux. Les légations étrangères sont prises d'assaut, tandis que les massacres se multiplient. La contre-offensive du corps expéditionnaire international du général allemand von Waldersee sera plus meurtrière encore.

1941.
Fondateur en 1901 du mouvement Wandervogel ("Oiseau migrateur"), Karl Fischer meurt à Berlin quasiment oublié.

10/06/2022

C'était le 10 juin...

1673.
Naissance à Saint-Malo du navigateur René Duguay-Trouin, dont la vie fut une longue succession de victoires navales et d'aventures amoureuses. Ses mémoires paraîtront en 1740, quatre ans après sa mort.

1794.
À Paris, la Convention décrète par la loi du 22 prairial que le Tribunal révolutionnaire ne pourra plus prononcer qu'une seule peine : la mort. Les accusés ne pourront plus citer de témoins ni se faire assister d'un avocat. L'instruction préalable est également supprimée. On recensera parmi les condamnés 8,5 % de nobles, 28 % de paysans et 31 % d'ouvriers.

1804.
L'ancien chef chouan Georges Cadoudal est condamné à mort pour avoir organisé contre Napoléon Ier le complot de la "machine infernale". Il sera guillotiné le 25 juin. Napoléon, après l'échec de la chouannerie, lui avait proposé de prendre un commandement dans l'armée républicaine.

1819.
Gustave Courbet - autoportrait.jpgNaissance à Ornans (Franche-Comté) du peintre Gustave Courbet.

 

 

 

 

 
1912.
Dans L'Action française, Charles Maurras écrit : "Ni implicitement ni explicitement nous n'acceptons le principe de la souveraineté nationale, puisque c'est au contraire à ce principe-là que nous avons toujours opposé le principe de la souveraineté du salut public [...] qui est le point de vue antidémocratique par excellence".

1926.
Cathédrale de la Sainte Famille (Barcelone).jpgL'architecte catalan Antonio Gaudi, âgé de 73 ans, trouve accidentellement la mort à Barcelone, sous un tramway. Il sera inhumé dans la crypte de l'église "néogothique" de la Sainte-Famille, qu'il avait construite à partir de 1883.

 

 

 

 

 

1976.
À Lyon, Georges Marchais, secrétaire général du PCF, prononce un "discours historique" dans lequel il souligne la "nécessaire collaboration" des communistes et des chrétiens.

2012.
histoire,peine de mort,art,peinture,royalisme,monarchisme,souveraineté,démocratie,architecture,1673,1794,1819,1912,1926,2012Mort à Boulogne-Billancourt du peintre français Georges Mathieu, considéré comme le père de l'"abstraction lyrique". Qualifié de "premier calligraphe occidental" par André Malraux, on lui doit notamment l'emblème de La Nation française, hebdomadaire monarchiste fondé par Pierre Boutang.

08/06/2022

C'était le 8 juin...

1768.
Assassinat à Trieste (alors autrichienne) de l'archéologue allemand Johann Joachim Winckelmann. Son Histoire de l'art chez les Anciens (1764) exerça une grande influence sur la formation du néoclassicisme.

1794.
Fête de l'Être suprême. Dans le Jardin des Tuileries, Robespierre, à l'aide d'une torche, met le feu à cinq statues représentant "l'Athéisme, l'Ambition, l'Égoïsme, la Discorde et la Fausse Simplicité".

1795.
Mort du Dauphin, fils de Louis XVI et de Marie-Antoinette, à la prison du Temple. Il était âgé de dix ans. A l'annonce de la disparition de son neveu, le comte de Provence, futur Louis XVIII, déclare à Vérone qu'il fera tout pour rétablir la royauté française dans ses droits. Jean-Joseph Regnault-Warin publiera en 1801 un roman royaliste intitulé Le Cimetière de la Madeleine, qui accréditera la thèse de l'évasion et de la survivance de Louis XVII. Le succès de cet ouvrage inspirera les prétentions de plus de quarante "faux dauphins".

1851.
Naissance à Nash Mills, dans le Hertfortshire, de l'archéologue anglais Sir Arthur John Evans. Il découvrira en 1900 les restes du palais de Minos à Knossos.

Palais de Minos à Knossos.JPG

1903.
Naissance à Oberstein du juriste allemand Ernst Rudolf Huber. Ancien élève de Carl Schmitt, il enseigna successivement à Kiel (1933), Leipzig, Strasbourg et Göttingen (1962), et publia entre 1957 et 1990 une monumentale Histoire de la constitution allemande depuis 1789, en huit volumes, qui fait toujours autorité.

1927.
À la Société astronautique de France, l'ingénieur Robert Esnault-Pelterie fait une communication sur "l'exploration par fusées de la très haute atmosphère et la possibilité des voyages interplanétaires".

1939.
Charles Maurras est reçu à l'Académie française. Le discours est prononcé par Henry Bordeaux.

1978.
L'écrivain Michel Déon est élu à l'Académie française, au fauteuil de Jean Rostand.

04/06/2022

C'était le 4 juin...

1779.
George Washington ordonne, en violation des traités, l'envahissement du territoire de la confédération iroquoise. Il insiste pour que soient tués autant d'Indiens que possible, sans considération d'âge ni de sexe : "Ce que le plomb ne pourra obtenir, la famine et l'hiver y parviendront". Les survivants seront livrés comme esclaves aux colons méritants.

1794.
littérature,histoire,communisme,socialisme,languesÀ la Convention, l'abbé Grégoire dénonce les langues d'oc, le flamand, le breton, le basque, le corse, l'alsacien et le lorrain comme des "patois contre-révolutionnaires", et réclame leur "anéantissement". L'uniformisation linguistique de la France est en marche.

 



1857.
La révolte des cipayes s'étend à la ville de Canwpore. Nana Sahib, chef des mutins, adresse à ses troupes cette proclamation : "Tuez tous les Anglais, et je donnerai un bracelet d'or à chacun !" Le vieux général Hugh Wheeler organise la résistance des assiégés. Ceux-ci tiendront jusqu'à la fin du mois, avant d'être tous massacrés.

1886.
littérature,histoire,communisme,languesÉvoquant les violents incidents qui se sont produits quelques semaines plus tôt au siège de la Compagnie des Mines de Decazeville (Aveyron), le socialiste Jules Guesde s'écrie : "C'est Rothschild qui gouverne !"

 

1888.
Mort à Hanerau-Hademarschenn, dans le Schleswig-Holstein (Allemagne), du poète de la Frise du Nord, Theodor Storm, auteir de nouvelles (Der Schimmelreiter), de poèmes et de romans.

1903.
Edmond Rostand.jpgEdmond Rostand (Cyrano de Bergerac) est reçu à l'Académie française deux ans après son élection, la maladie l'ayant tenu écarté de son fauteuil, le n° 31.

 

 

 

 

 


1933.
Marcel Cachin.jpgÀ Paris, dans un discours à la salle Pleyel, le communiste Marcel Cachin annonce que son parti ne participera à aucun front commun contre l'hitlérisme.

 

 

 

 

 

1967.
Mort à Paris de l'écrivain français André Thérive (Roger Puthoste). Longtemps chroniqueur à la Revue littéraire des idées et des livres, puis au Nouveau Siècle et au Temps, il s'imposa à partir de 1929 comme l'un des princes de la critique littéraire. Épuré en 1944, il avait bénéficié sous l'Occupation des allocations de papier de la Commission de contrôle du papier d'édition, créée par Vichy, dont la secrétaire était Marguerite Antelme, plus connue sous le nom de Marguerite Duras.

28/05/2022

C'était le 28 mai...

-585.
Éclipse de soleil en Grèce. Elle avait été prévue et annoncée par Thalès de Millet.

1358.
À Saint-Leu-d'Esserent, près de Chantilly (Oise), une rixe entre paysans et "brigands" marque le début de la Jacquerie. La révolte s'étend en quelques jours à tout le Valois, à la plaine de France et à la Brie. Elle touchera bientôt la Normandie, la Bourgogne, la Lorraine et la Beauce.

1722.
Voltaire envoie au cardinal Dubois, Premier ministre de la Régence, une lettre dans laquelle il dénonce "Salomon Levi, Juif natif de Metz" comme un "fripon" et un "filou". Il écrit :"Un Juif n'étant d'aucun pays que celui où il gagne de l'argent, peut aussi bien trahir le roi pour l'empereur que l'empereur pour le roi".

1794.
Un "arbre de la liberté" ayant été arraché à Bedoin, au pied du mont Ventoux, et l'auteur de ce geste n'ayant pu être identifié, Maignet, représentant de la Convention en Vaucluse, fait exécuter en représailles 63 hommes et femmes de la commune, qui est en outre intégralement brûlée.

1830.
Le président américain Andrew Jackson signe l'"Indian Removal Act", qui ordonne la déportation de tous les Amérindiens vivant encore dans les territoires situés entre les treize États fondateurs et le Mississippi. Encadrée par l'armée, la déportation s'effectuera à marche forcée, entraînant la mort de plusieurs milliers de Cherokees. L'un des opposants à cette loi fut le trappeur Davy Crockett.

1858.
La Russie contraint le gouvernement chinois Tsing à signer le "traité inégal" d'Aïgoun, ce qui lui permet de s'emparer abusivement de la rive gauche de l'Amour (le "Karamouran" des Tartares) et d'un territoire de plus de 600 000 km2, au nord du Heilonkiang et au sud des monts Khingan.

1911.
Célébration solennelle du millénaire normand à Saint-Clair-sur-Epte, petite localité du Val-d'Oise où fut signé le traité par lequel Charles le Simple cédait à Rollon le futur duché de Normandie.

1932.
Après douze ans de travaux, fin de la construction du barrage ayant permis de transformer en lacs et en polders le golfe de Zuiderzee, aux Pays-Bas.

1934.
À bord du Joseph Le Bris, les aviateurs français Paul Codos et Maurice Rossi atterrissent à New York après s'être envolés la veille du Bourget. Un an plus tôt, ils avaient réussi un vol sans escale de 9 100 km entre New York et Rayak, en Syrie : ils sont ainsi les premiers aviateurs à avoir réussi le survol de l'Atlantique dans les deux sens.

1945.
Yalta.jpgLes autorités britanniques d'occupation en Allemagne convoquent à Lienz, dans le Tyrol autrichien, les dirigeants des Cosaques russes (ralliés aux Allemands) capturés à la fin de la guerre, auxquels l'asile politique a été solennellement promis. Plus de 2700 officiers participent à cette réunion. Transférés le lendemain à Spittal, ils sont informés qu'en application des accords de Yalta, ils vont en réalité être remis aux autorités soviétiques. Une émeute s'ensuit, au cours de laquelle plusieurs Cosaques se donnent la mort. Livrés à la police secrète soviétique à Judenburg, les autres sont immédiatement fusillés ou déportés. (Voir aussi l'éphéméride du 16/01.)

1946.
Accords économiques franco-américains signés par Léon Blum et le secrétaire d'État James F. Byrnes. Ils prévoient qu'"aucune restriction, de quelque nature que ce soit, ne sera apportée à l'importation en France de films américains". La production cinématographique américaine est ainsi imposée au public français à des prix de dumping. Léon Blum précise qu'il a signé ces accords "par gratitude envers les États-Unis". L'acteur Louis Jouvet prend la tête d'un mouvement de protestation. Le nombre de films américains programmés en France passera de 38 pour le premier semestre de 1946 à 338 pour le premier semestre 1947.

20/05/2022

C'était le 20 mai...

383.
L'empereur Théodose enlève aux "chrétiens apostats", c'est-à-dire aux Romains revenus à la foi de leurs pères, le droit d'hériter de leurs parents.

1293.
Le roi Sanche IV de Castille, dit Sanche le Brave, fonde à Alcalá de Henares (Complutum en latin) l'École d'études générales qui deviendra la prestigieuse Université Complutense de Madrid.

1347.
À Rome, révolution de Rienzi. Le peuple lui conférera le titre de tribun, mais, sept ans plus tard, se soulèvera contre lui et le pendra par les pieds sur la place San Marcello. Wagner fera de sa vie le sujet de l'un de ses drames.

1525.
Antoine le Bon par Holbein le Jeune.jpgEn Alsace, au Kressenblutigfeld, entre Scherwiller et Kestenholz, 6000 paysans révoltés affrontent les troupes du duc lorrain Antoine le Bon. 5000 d'entre eux seront massacrés. Tandis que la Guerre des Paysans s'étend, la ville de Scherwiller est livrée aux flammes.

 


1794.
À Paris, la dernière révolte des sans-culottes est matée par la troupe. La répression marque le début de la Grande Terreur. La loi du 22 prairial déclare que seront désormais considérés comme "suspects" ceux qui cherchent à "inspirer le découragement", à "dépraver les mœurs" ou à "altérer l'énergie des principes". Les droits de la défense sont pratiquement supprimés, les jurés triés sur le volet, le tribunal contraint d'acquitter ou de condamner à mort. Du 10 juin au 25 juillet, on enregistrera 1285 exécutions dans la seule ville de Paris.

1799.
Naissance à Tours de l'écrivain Honoré de Balzac.

1802.
Estimant qu'il n'y a là qu'un "mal nécessaire", Napoléon Bonaparte décide le rétablissement de l'esclavage et de la traite des Noirs.

1844.
Naissance à Laval du peintre français Henri Rousseau, dit le "douanier Rousseau".

1902.
Naissance à Berlin de Werner Lass. Fondateur en 1927 de la Freischar Schill, emprisonné l'année suivante pour avoir participé à la révolte paysanne du Schleswig-Holstein, il deviendra en 1930 le co-éditeur, avec Ernst Jünger, de l'hebdomadaire Die Kommenden ("Ceux qui viennent"). Il lancera ensuite le journal national-bolchevik Der Umsturz ("Le Renversement").

1940.
Joris Van Severen.jpgLe "seigneur pauvre", Joris Van Severen, chef du Verdinaso - organisation nationaliste flamande militant depuis 1931 pour la restauration d'un grand État thiois - est exécuté sans jugement à Abbeville, avec 20 autres personnes, par des soldats français pris de boisson.

1970.
Rompant un silence de deux ans, Mao Zedong, dans un discours prononcé à Pékin, appelle tous les peuples du monde à combattre l'impérialisme américain.

08/05/2022

C'était le 8 mai...

381.
Un édit de Théodose décrète la confiscation de tout ce que les manichéens ont reçu ou légué depuis la loi de 372, qui les avait taxés d'infamie.

1794.
Lavoisier.jpgLe chimiste et mathématicien Antoine de Lavoisier, l'un des pères de la chimie moderne, est guillotiné par les révolutionnaires. À son procès, le tribunal déclare : "La République n'a pas besoin de savants".

 

 

 

 


1818.
Naissance à Condé-sur-Noireau (Calvados) de l'ethnographe Jules Lecœur (Louis-Jules Tirard), auteur de l'Almanach du Calvados et des Esquisses du bocage normand.

1880.
Mort à Croisset, près de Rouen, de Gustave Flaubert.

1903.
Le peintre post-impressionniste Paul Gauguin, ancien chef de file de l'École de Pont-Aven, s'éteint dans une misérable case des îles Marquises, à Atuona (Hiva Oa).

1945.
Le pilote de chasse allemand Erich Hartmann remporte sa 352e victoire dans le ciel tchécoslovaque, parachevant ainsi le plus brillant palmarès de l'histoire de l'aviation. Fait prisonnier par les Américains, il sera livré aux Soviétiques, qui l'emprisonneront pendant dix ans.

1947.
Jacques Duclos.jpgJacques Duclos, dirigeant du Parti communiste français, déclare lors d'un entretien : "Les gens qui parlent de grève générale en France sont des imbéciles".

 

 

 

 

 

1963.
Réunion à Paris du comité central du Parti communiste français. Faisant allusion à l'encyclique Pacem in Terris publiée par Jean XXIII, Maurice Thorez déclare : "Il apparaît qu'il devient licite pour les travailleurs chrétiens de voter pour le Parti communiste".

07/05/2022

C'était le 7 mai...

1523.
Mort de Franz von Sickingen, l'un des derniers représentants de la vieille chevalerie allemande. Compagnon d'Ulrich von Hutten, il se rallia à la Réforme et fut l'un des chefs de la révolte contre la noblesse, puis de la guerre des Paysans.

1560.
Par l'édit de Romorantin, Michel de L'Hospital empêche l'établissement de l'Inquisition en France. Les procès pour "hérésie" seront instruits par les évêques.

1794.
Au nom du Comité de salut public, Robespierre déclare : "Le peuple français semble avoir devancé de deux mille ans le reste de l'espèce humaine ; on serait tenté même de le regarder au milieu d'elle comme une espèce différente".

1824.
Beethoven.jpgPremière exécution, à Vienne, de la IXème Symphonie de Beethoven. Installé face à l'orchestre, le compositeur, atteint de surdité totale, ne peut entendre les ovations du public. L'un des musiciens retourne alors son siège pour les lui faire découvrir.

 

 

 

1840.
Mort à Dresde du peintre romantique allemand Caspar David Friedrich.

1841.
Gustave Le Bon.jpgNaissance à Nogent-le-Rotrou (Eure-et-Loir) du sociologue et anthropologue Gustave Le Bon, auteur de La Psychologie des foules.

 

 

 

 

 


1879.
Mort à Ixelles de l'écrivain belge Charles De Coster. Il rédigea entre 1857 et 1868 la légende de Tyll Ulenspiegel (Till l'Espiègle), épopée en prose à la gloire du célèbre héros flamand qui, au XVIe siècle, mena la guerre des Gueux contre l'occupant espagnol.

1883.
Naissance à Tours de l'accordéoniste français Émile Vacher. Ayant appris tout seul à jouer sans connaître une seule note de musique, il fut au début des années 1920 le créateur du genre "musette", ce qui lui valut une formidable popularité. Il est mort en 1969 totalement oublié.

1913.
Naissance à Pleyber-Christ, dans le Finistère, de l'écrivain, illustrateur et réalisateur breton Henry Caouissin. Ancien secrétaire de l'abbé Yann-Vari Perrot, il lança sous l'Occupation l'hebdomadaire Ololê, qui fut interdit en 1944. Conseiller de Jean Delannoy pour le film Dieu a besoin des hommes (1950), il créa en 1952 la société Brittia Films, entièrement consacrée au cinéma breton, qui produisit notamment Bleun-Brug et Le Mystère du Folgoët.

1915.
Au large des côtes sud de l'Irlande, le navire anglais Lusitania, arborant un pavillon neutre, est coulé par un sous-marin allemand. Les autorités anglaises exploiteront abondamment l'indignation suscitée par ce torpillage. On apprendra par la suite que le Lusitania transportait à bord des passagers imposés par le War Office et des cargaisons d'équipements militaires camouflés en denrées commerciales.

1919.
Naissance à Los Toldos, en Argentine, d'Evita Perón.

1944.
En Bretagne, une cinquantaine de bombardiers britanniques frappent la petite ville de Bruz, près de Rennes, où ne se trouve aucun soldat allemand mais un dépôt de munitions. Les bombardements font 183 morts, dont une soixantaine d'enfants dont on célébrait la communion solennelle.

06/05/2022

C'était le 6 mai...

1576.
La paix de Beaulieu, dite "paix de Monsieur" en hommage à François d'Alençon, met fin à la cinquième guerre de religion et annonce l'édit de Nantes. Le roi  indemnise les familles des victimes de la Saint-Barthélémy, accorde la liberté aux protestants, leur attribue des places de sûreté et crée des parlements mixtes. Le parti catholique commence aussitôt à former des ligues.

1626.
Le Hollandais Peter Minuit achète à des Amérindiens le territoire de Manhattan pour la somme de 24 dollars, payée en perles de verre.

1758.
Naissance à Arras de l'avocat et homme politique français Maximilien de Robespierre.

1790.
Mort du comte Jacques Antoine Hippolyte de Guibert, à l'âge de quarante-sept ans. Auteur de l'Essai général de tactique et du Traité de la force publique, il avait prévu l'évolution des conflits armés, l'avènement des guerres idéologiques et nationales, et préconisé une réforme radicale de l'institution militaire. 

1794.
Le maire montagnard de Strasbourg, Pierre-François Monet, propose au Club des Jacobins de "régénérer l'esprit public du Bas-Rhin" en y important un "grand nombre de Français de l'intérieur" : "Les idées s'épureront, la constitution même changera par le croisement des races, la barbarie germanique disparaîtra et la république ne sera pas plus française au centre qu'à l'extrême frontière".

1856.
Sigmund Freud.jpgNaissance à Freiberg (Moravie, Empire d'Autriche) de Sigmund Freud.

 

 

 

 

 

 

 

1860.
Garibaldi quitte Gênes avec ses "chemises rouges" pour chasser les Bourbons du royaume de Naples. C'est le début de l'expédition des Mille.

1862.
Mort à Concord (Massachusetts) de l'écrivain américain Henry David Thoreau. Marqué par la philosophie transcendantaliste d'Emerson, puis rallié à une sorte de panthéisme, il vécut pendant plusieurs années en solitaire dans une cabane qu'il construisit lui-même à Walden, dans une forêt de Nouvelle-Angleterre. Son livre le plus connu, Walden ou la vie dans les bois, se veut une exaltation de la nature sauvage, "voie d'une vie nouvelle et de la liberté".

1937.
Après 63 vols sans incident, le Zeppelin LZ 129 Hindenburg, le plus gros dirigeable du monde, prend feu peu avant d'atterrir à Lakehurst, aux États-Unis. Les circonstances exactes de la catastrophe, qui fit 35 morts, ne seront jamais éclaircies.

1996.
Colby.jpgLe corps sans vie de l'ancien directeur de la CIA William Colby est retrouvé dans un lac, près de sa maison de Rock Point (Maryland). Selon le FBI, il aurait décidé d'aller en pleine nuit faire du canoë.
En 1975, après avoir dévoilé les turpitudes de la CIA devant une commission d'enquête du Congrès, il avait été écarté et remplacé par Georges Bush, qui lui avait déclaré devant témoins : "Bill, tu en sais trop pour avoir à te faire du souci pour ta santé".

05/05/2022

C'était le 5 mai...

1525.
histoire,allemagne,russie,presse,république tchèqueMort à Langau (Basse-Autriche) de Frédéric III de Saxe. Protecteur de Luther, qu'il fit résider à la Wartburg, il fut aussi le fondateur de l'université de Wittenberg.

 

 

 

 

 


1600.
Mort à Paris du diplomate, voyageur et érudit français Jean Nicot. Secrétaire de François II, il rapporta en France une plante nouvelle d'abord dénommée nicotine (ou nicotiane), puis tabac. Son Thresor de la langue françoyse, premier dictionnaire de ladite langue publié en 1606 par David Douceur, lui valut la célébrité.

1794.
Sur proposition de Robespierre, la Convention décrète que "le peuple français reconnaît l'existence de l'Être suprême et de l'immortalité de l'âme".

1821.
Mort sur l'île de Sainte-Hélène, possession britannique, de Napoléon Ier. On lui prête ces dernières bribes de paroles : "France... tête... armée... mon fils".

1912.
Lénine lisant la Pravda.jpgParution à Saint-Pétersbourg du premier numéro de la Pravda. Six mois plus tard, Lénine note dans son journal : "La fondation de la Pravda demeure une preuve remarquable de la conscience, de l'énergie et de la cohésion des ouvriers russes".

 

 

 


1928.
Naissance à Chamalières (Puy-de-Dôme) du romancier et réalisateur de cinéma français Pierre Schoendoerffer.

1929.
Erich Ludendorff.jpgParution en Allemagne du premier numéro de la Ludendorffs Volkswarte (Observatoire populaire Ludendorff), sous la direction du général Erich Ludendorff. Cet hebdomadaire sera interdit sous le IIIème Reich.

 

 

 

 

1937.
À Barcelone, de violents affrontements opposent les communistes espagnols et les miliciens anarchistes de la CNT-FAI, alliés aux militants du POUM ( (Parti ouvrier d'unification marxiste) d'Andres Nin et Joaquin Maurin. À l'issue des combats, qui font plus de 500 morts, le pouvoir anarcho-syndicaliste est brisé et la Catalogne a perdu son autonomie. Anarchistes et "poumistes" sont jetés en prison par milliers. Les antifascistes italiens Camillo Berneri et Francesco Barbieri sont abattus par une "tchéka" dirigée par le Soviétique Orlov. Le 16 juin, Andres Nin est enlevé et torturé à mort par les membres du parti communiste, qui font courir le bruit qu'il s'est réfugié dans l'Allemagne nazie. "La mort d'Andres Nin, dira Albert Camus, marqua un tournant dans la tragédie du XXe siècle, qui est le siècle de la révolution trahie."

1945.
Radio-Prague proclame : "Tuez les femmes et les enfants allemands !". Refoulés sur Prague, d'où ils cherchaient à partir pour se rendre aux Américains, 60 000 Allemands sont massacrés. Plusieurs centaines de femmes sont déshabillées, pendues par les pieds, arrosées d'essence et brûlées vives. Des femmes enceintes sont éventrées, d'autres noyées dans la Moldau. Les blessés du sanatorium Podols sont achevés dans leur lit.

1981.
Après 66 jours de grève de la faim pour tenter d'obtenir pour les détenus membres de l'IRA le statut de prisonniers politiques, le républicain irlandais Bobby Sands meurt à la prison du Maze (Labyrinthe), près de Belfast. Dix autres de ses compagnons périront également sans parvenir à faire céder Margaret Thatcher.

29/03/2022

C'était le 29 mars...

502.
Le roi burgonde Gondebaud fait proclamer la loi Gombette (lex Gumbata) ou loi des Burgondes (lex Burgundionum), code de lois civiles et pénales. C'est le premier recueil de lois d'un roi germanique installé en Gaule (lui feront suite les codes destinés aux Wisigoths, puis aux Francs).

1794.
Le philosophe, mathématicien et économiste Jean-Antoine de Condorcet, proscrit comme Girondin, arrêté la veille et incarcéré à la prison de Bourg-la-Reine après avoir été recherché pendant huit mois, se donne la mort par le poison dans sa cellule. Président de l'Assemblée législative, il avait été l'un des premiers organisateurs de l'Instruction civique.

1796.
François Athanase de Charette de la Contrie.JPGTraqué depuis plusieurs mois par les troupes républicaines du général Hoche, le chef vendéen François Athanase de Charette de La Contrie, 33 ans, est arrêté et fusillé à Nantes. À son confesseur qui l'exhortait au courage, il répondit : "J'ai été cent fois à la mort sans crainte et j'y vais pour la dernière fois". Fin des guerres de Vendée.

 



1807.
L'astronome allemand Heinrich Wilhelm Olbers découvre Vesta, la plus brillante des "petites planètes".

1895.
Naissance à Heidelberg de l'écrivain allemand Ernst Jünger.

1912.
Robert Falcon Scott.JPGDeux mois après avoir atteint le pôle Sud, l'Anglais Robert Falcon Scott, dont la presque totalité des compagnons ont péri, note dans son carnet : "La mort ne peut plus être loin. C'est épouvantable. Je ne puis en écrire plus long". Son corps sera retrouvé en novembre.

2006.
Mort à Saint-Malo de l'écrivain normand Jean Mabire, auteur de nombreux ouvrages historiques et de la série Que lire ?

24/03/2022

C'était le 24 mars...

1494.
Naissance à Glauchau de Georg Bauer, dit Agricola, fondateur de la minéralogie allemande moderne. Il écrivit aussi l'un des premiers ouvrages classiques sur la métallurgie.

1529.
Guillaume Budé écrit à François 1er : « Nous vous avons représenté la philologie comme une fille pauvre qui était à marier et nous vous avons prié de lui faire une dot ». Il s'agira du Collège de France.

1794.
Anacharsis Cloots.JPGAnacharsis (Jean-Baptiste) Cloots est guillotiné à Paris. Né en 1755 près de Clèves, où son père était conseiller secret du roi de Prusse, il est élevé à Mons chez les jésuites, voyage dans toute l'Europe, puis rallie la Révolution française. En juin 1790, il proclame l'avènement d'une République mondiale : "Tous les hommes ne forment qu'une seule nation... Paris sera le temple de la patrie universelle".
En janvier 1792, il déclare : "C'est parce que je veux la paix que je demande la guerre." En septembre 1792, lors des élections à la Convention, il affirme : "Mon cœur est français, mais mon âme est sans-culotte." Robespierre le fait exclure de la Convention comme "prussien et ami des étrangers".
Son chef de file, Jacques-René Hébert, fondateur en septembre 1790 du journal Le Père Duchesne qui avait vanté en 1793 les vertus de la "sainte Guillotine", monte sur l'échafaud le même jour.

En Vendée militaire, la colonne républicaine du général Cordellier investit le village de La Chapelle-Basse-Mer (en l'actuelle Loire-Atlantique), dont les 118 habitants sont massacrés. Témoin de la tuerie, l'abbé Robin, curé de la paroisse, rapporte que des jeunes filles ont été violées, suspendues jambes écartées à des arbres, puis coupées en deux, des femmes enceintes écrasées sous des pressoirs, des enfants empalés sur des baïonnettes.

À la Convention, les commissaires républicains Morel et Carpenty témoignent : "À Montournais, aux Épesses et dans plusieurs autres lieux, le général Amey fait allumer les fours et lorsqu'il sont bien chauffés, il y jette les femmes et les enfants. À qui ose le lui reprocher, il répond que c'est ainsi que la République veut cuire son pain." 

1808.
Lycée militaire de Saint-Cyr.jpgL'École Spéciale Militaire quitte Fontainebleau pour s'installer à Saint-Cyr, près de Versailles, dans l'ancien château de la duchesse de Maintenon (qui hanterait encore ces lieux où elle fonda en 1686 la Maison royale de Saint-Louis, pensionnat de jeunes filles). L'ESM prend ainsi la place du Prytanée, transféré à La Flèche dans la Sarthe.

1860.
Malgré l'opposition de Garibaldi, signature du traité de Turin, qui entérine l'annexion de Nice par la France.

1968.
Les participants du colloque "Christianisme et révolution", réuni à Paris, tirent la conclusion de leurs travaux : "Nous reconnaissons le droit pour tout chrétien, comme pour tout homme, de participer au processus révolutionnaire, y compris dans sa lutte armée". 

1976.
Renversée par un coup d'État militaire, Isabel Martínez de Perón est arrêtée et mise en liberté surveillée. Cinq jours plus tard, le général putschiste Videla devient président de la République d'Argentine. Une sanglante chasse aux péronistes et aux "gauchistes" s'organise aussitôt avec l'assistance de la CIA. Plus de 30 000 personnes seront torturées durant les dix années de la dictature.

16/03/2022

C'était le 16 mars...

1244.
Montségur.JPGReddition des cathares de Montségur. 215 hommes et femmes monteront sur le bûcher de l'Inquisition.

 

 

1794.
À la tribune de la Convention, Baudot présente un rapport sur le pillage du Palatinat, en Allemagne : "Les laines et les étoffes, les cuirs et les métaux, le bétail et les fourrages, tout a été enlevé [...] On a pris [...] comme dans un magasin ouvert aux besoins de la nation."

1849.
Naissance à Wiesbaden du linguiste allemand Karl Friedrich Christian Brugmann. Figure de proue du mouvement néogrammairien, titulaire pendant plus de trente ans de la chaire de langues indo-européennes de Leipzig, il est l'auteur d'une grammaire comparée (1888-1895) qui fit longtemps autorité.

1921.
Fin du Xe congrès du PC soviétique. Lénine précise qu'il n'est pas question de rétablir les libertés aussi longtemps que l'État soviétique ne sera pas assuré de sa "sécurité" contre les "attaques de la bourgeoisie".

1933.
L'éditorial de l'organe du parti nazi, le Völkischer Beobachter (L'Observateur populaire), titre : "Le christianisme : principe fondamental du gouvernement d'Adolf Hitler".

1937.
Répondant à l'appel du maire socialiste Auffray et du député communiste Honel, 8000 manifestants de gauche et d'extrême gauche se réunissent à Clichy, pour protester contre une réunion de la section locale du Parti social français (PSF) du colonel de La Roque. Des policier affolés déclenchent une fusillade dans des circonstances confuses. Plus de 2000 coups de feu sont tirés. On relèvera 5 morts et 107 blessés.

1952.
Charles Maurras, détenu à la prison de Clairvaux, bénéficie d'une "grâce médicale". Placé en résidence surveillée dans une clinique de Saint-Symphorien, près de Tours, il y mourra huit mois plus tard.

1989.
Mort à Paris de l'écrivain français Georges Blond. Ancien officier de marine, journaliste à Candide et à Je suis partout à partir du début des années 1930, il avait publié après la guerre toute une série de récits historiques et maritimes, dont les cinq volumes de sa Grande Aventure des océans.

28/02/2022

C'était le 28 février...

1794.
La répression du soulèvement vendéen atteint le sommet de l'horreur. Aux Lucs, les troupes républicaines massacrent 563 personnes, dont 2 nouveaux-nés, 33 enfants de moins de deux ans et 109 de moins de sept ans. La répression est organisée par les "colonnes infernales" que dirige Turreau. Celui-ci avait précisé "qu'on brûlerait tout et qu'on massacrerait tout, femmes et enfants compris".

1882.
Naissance à Oaxaca de Juárez de l'écrivain, philosophe et homme politique mexicain José Vasconcelos. Fondateur du ministère de l'Éducation de son pays, il jeta les bases d'une éducation populaire d'orientation nationale-révolutionnaire qui lui valut d'être considéré comme "le maître de la jeunesse". Il développa une philosophie moniste et anti-intellectualiste proche de celles d'Arthur Schopenhauer et de Miguel de Unamuno.

1895.
Marcel Pagnol.jpgNaissance à Aubagne (Bouches-du-Rhône) de l'écrivain Marcel Pagnol.

 

 

 

 

 

 


1916.
Henry James.jpgMort à Londres de l'écrivain américain Henry James. Frère du philosophe et théoricien du pragmatisme William James, l'auteur du Tour d'écrou (1898) était né à New York dans une famille d'origine irlandaise, mais avait passé la plus grande partie de sa vie en Europe, où il finit par se faire naturaliser britannique. En 1913, il déclara : "Je hais la simplicité américaine, et me fais gloire d'empiler des complexités de toutes sortes !"

1953.
Deux biologistes chercheurs au laboratoire Cavendish de Cambridge, l'Américain James Watson et le Britannique Francis Crick, annoncent avoir déchiffré la "double hélice" de l'ADN, base du code génétique et de l'hérédité.

1979.
Mort à Munich de l'écrivain et poète allemand Paul Alverdes. Membre de la Révolution conservatrice, il fut de 1934 à 1944, avec Karl Benno von Mechow, l'éditeur de la revue Das Innere Reich.

26/02/2022

C'était le 26 février...

1786.
Naissance à Estagel, en Roussillon, du physicien et astronome français Arago. Il publia d'importants travaux sur les indices de réfraction des gaz, l'électromagnétisme et la vitesse du son. Membre du gouvernement provisoire de 1848, il fut quelques temps chargé des ministères de la Guerre et de la Marine.

1794.
Saint-Just.JPGÀ la tribune de la Convention, Louis Antoine de Saint-Just déclare : "Ce qui constitue une République, c'est la destruction totale de tout ce qui lui est opposé". Il accompagnera Robespierre sur l'échafaud le 28 juillet de la même année, à 27 ans.

 

 



1848.
Lamartine par Decaisne.jpgAnnoncée par le ministre et poète Alphonse de Lamartine, l'abolition en France de la peine de mort pour crimes politiques fait l'objet d'un décret et sera inscrite en septembre de la même année dans l'article 5 de la Constitution de la IIème République. L'abolition en matière politique, bien que confirmée par la loi du 15 juin 1853, sera remise en cause un peu plus tard pour protéger la personne de l'Empereur. Ainsi le révolutionnaire italien Felice Orsini, membre de la Jeune Italie, sera-t-il exécuté deux mois après son attentat manqué contre Napoléon III, perpétré le 14 janvier 1858.

1898.
Edouard Drumont par Nadar.jpgÉdouard Drumont, directeur de la Libre Parole, rencontre en duel Georges Clemenceau, qui l'avait accusé de s'être soustrait à ses obligations militaires en 1870. Trois balles sont échangées sans résultat.

 

 

 

 


1930.
Répondant à l'association Jerusalem Keren Ajossot, qui lui avait demandé de signer une pétition condamnant les Arabes pour une émeute survenue un an plus tôt en Palestine, Sigmund Freud explique les raisons de son refus : "Je ne pense pas que la Palestine pourra jamais devenir un État juif, ni que les mondes chrétien et islamique soient prêts à ce que leurs lieux saints soient sous contrôle juif. Il m'eût paru plus judicieux d'établir une patrie juive sur une terre moins chargée d'histoire. Mais je reconnais qu'un point de vue aussi rationnel avait peu de chances d'obtenir l'enthousiasme des gens et le soutien financier des riches.

1951.
Signature à Bonn d'un accord anglo-allemand prévoyant la restitution à l'Allemagne fédérale de l'île de Heligoland.

1968.
Mort à Bad Nauheim de l'officier de renseignements et écrivain national-révolutionnaire allemand Friedrich Wilhelm Heinz. Grièvement blessé pendant la Première Guerre mondiale, il fit partie sous Weimar de la Brigade Ehrhardt et de l'Organisation Consul, puis du Bund Wiking. D'abord proche des frères Strasser, il rejoignit sous le IIIe Reich le groupe de résistance militaire animé par Hans Oster.

1985.
Mort à Nice de l'écrivain français André Jules Beucler. Né à Saint-Pétersbourg (sa mère était la fille du général Souvarov), ce grand voyageur publia une quarantaine de livres, dont Gueule d'amour, porté à l'écran en 1937 par Jean Grémillon avec Jean Gabin et Mireille Balin dans les rôles principaux.

06/02/2022

C'était le 5 février...

1794.
Devant le Comité de salut public, Robespierre déclare : "La terreur n'est autre chose que la justice prompte, sévère, inflexible, elle est donc une émanation de la vertu ; elle est moins un principe particulier qu'une conséquence du principe général de la démocratie, appliqué aux plus pressants besoins de la patrie".

1848.
Naissance à Paris de l'écrivain français d'origine flamande Joris-Karl Huysmans. Fonctionnaire au ministère de l'Intérieur, successivement naturaliste (Les sœurs Vantard, 1879), symboliste et décadentiste
(À Rebours, 1884), il se ralliera finalement à un mysticisme chrétien quasi médiéval (Là-bas, 1891) sans jamais se défaire d'un style halluciné.

1920.
Tristan Tzara par Delaunay (1923).jpgFondé quatre ans plus tôt à Zurich, le mouvement Dada organise sa première manifestation artistique parisienne au Grand Palais, à l'initiative de Tristan Tzara.

 

 

 

 



1937.
Lou Andreas-Salomé.JPGMort à Göttingen (Allemagne) de l'écrivain Lou Andreas-Salomé. Tour à tour amie, muse et inspiratrice de Friedrich Wilhelm Nietzsche, Rainer Maria Rilke, Gerhart Hauptmann et Sigmund Freud, elle dut toute sa vie durant affronter les calomnies que suscitait sa vie "scandaleuse".

 

 

 


1953.
Iuliu Maniu, ancien président du Conseil des ministres du royaume de Roumanie, président du Parti national paysan, meurt dans sa cellule de la prison de Sighet, où il était incarcéré depuis 1947 dans des conditions abominables.

1966.
À Berlin, une manifestation étudiante contre la guerre au Vietnam marque l'apparition en Europe d'un phénomène politique nouveau, d'origine américaine : le gauchisme universitaire.

1982.
Mort à Leerbeek, dans le Limbourg néerlandais, du poète flamand Wies Moens. Défenseur de l'idée pan-néerlandaise ("thioise"), condamné en 1920 à quatre ans de prison pour "activisme", il fut le fondateur de l'hebdomadaire De Vlag et participa en 1931 à la création par Joris Van Severen du Verdinaso (Ligue des nationaux-solidaristes thiois).