Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/06/2024

C'était le 26 juin...

363.
L'empereur Julien, atteint d'un coup de lance dans le dos, meurt au combat en Mésopotamie, dans l'actuelle Samara (Irak).

1267.
Le pape Clément IV publie la bulle Turbato corde, qui interdit aux chrétiens de se convertir au judaïsme. Elle précise aux inquisiteurs que les convertis devront désormais être traités comme des hérétiques.

1452.
Mort à Mistra, près de Sparte, du philosophe néoplatonicien Gémiste Pléthon. Il développa l'idée d'une filiation directe entre les Grecs de l'Antiquité et les Byzantins, ce qui lui valut d'être arrêté pour hérésie. Ami de l'empereur Manuel II Paléologue, proche de Cosme de Médicis et de Marsile Ficin, son influence fut considérable sur le "renouveau païen" durant la Renaissance.

1548.
Signature de la convention d'Augsbourg, dite "Traité bourguignon". Elle scelle, sous l'autorité de Charles Quint, l'unité des provinces dont Philippe le Bon avait commencé l'unification et consacre définitivement le rattachement du "Cercle de Bourgogne" à l'empire germanique. La convention confirme l'appartenance au Saint-Empire de tous les territoires conquis par Charles Quint, dont la Hollande, la Belgique, la Flandre occidentale française et la Franche-Comté.

1794.
Victoire française à Fleurus, dans les Pays-Bas autrichiens (Belgique actuelle). Le général Jourdain écrase la coalition des Anglais, des Hollandais, des Autrichiens et des Prussiens. La bataille a été l'occasion de la première opération d'observation aérienne de l'histoire : le capitaine Coutelle, commandant la première compagnie d'aérostiers, a surveillé les combats à partir du ballon L'Entreprenant, transmettant e nombreux messages au commandement français.

1824.
Lord Kelvin.jpgNaissance à Belfast (Irlande), dans une famille d'origine écossaise, du philosophe et physicien William Thomson, futur Lord Kelvin. Il fut le premier à énoncer les lois de la conservation de l'énergie.

 

 

 

 


1860.
Les gouvernements français et anglais déclarent la guerre à la Chine au nom des puissances occidentales. La Russie en profite pour annexer le port de Haichenwei, auquel elle donnera ensuite le nom de Vladivostok.

1918.
À Paris, Le Gaulois explique que "l'affection surnommée grippe espagnole est heureusement facile à conjurer par quelques lavages antiseptiques naso-pharyngiens et l'absorption d'un ou deux cachets de quinine [...] C'est la maladie de saison que nos pères appelaient tout bonnement le rhume des foins". La grippe espagnole fera plus de 50 millions de morts.

1924.
Le Français Albert Calmette découvre le vaccin antituberculeux.

1949.
En Belgique, les femmes obtiennent pour la première fois le droit de voter aux élections législatives.

1963.
Visite du président américain John Fitzgerald Kennedy à Berlin, où il prononce les célèbres mots : « Berlin... and therefore, as a free man, I take pride in the words "Ich bin ein Berliner" » (« Berlin... c'est ainsi, en homme libre, que je suis fier de proclamer "Je suis berlinois" »).

1993.
Mort à Regensburg de l’essayiste allemand Herbert Gruhl. Théoricien écologiste indépendant, il avait rompu avec les Verts en 1980, puis fondé en 1991, avec Baldur Springmann, l’association des Écologistes indépendants d’Allemagne.

10/06/2024

C'était le 10 juin...

1190.
Mort en Anatolie de l'empereur Frédéric Ier de Hohenstaufen, dit "Barberousse".

1467.
Mort de Philippe III le Bon, duc de Bourgogne. Fils de Jean sans Peur, il s'allia après la mort de son père à Henry V d'Angleterre, qu'il reconnut comme héritier du trône de France, puis se réconcilia avec Charles VII en 1435. "Grand-duc du Ponant", il constitua un vaste état comprenant la Picardie, les Bourgognes et les Pays-Bas, et institua en 1429 l'ordre de la Toison d'Or.

1673.
Naissance à Saint-Malo du navigateur René Duguay-Trouin, dont la vie fut une longue succession de victoires navales et d'aventures amoureuses. Ses mémoires paraîtront en 1740, quatre ans après sa mort.

1794.
À Paris, la Convention décrète par la loi du 22 prairial que le Tribunal révolutionnaire ne pourra plus prononcer qu'une seule peine : la mort. Les accusés ne pourront plus citer de témoins ni se faire assister d'un avocat. L'instruction préalable est également supprimée. On recensera parmi les condamnés 8,5 % de nobles, 28 % de paysans et 31 % d'ouvriers.

1804.
L'ancien chef chouan Georges Cadoudal est condamné à mort pour avoir organisé contre Napoléon Ier le complot de la "machine infernale". Il sera guillotiné le 25 juin. Napoléon, après l'échec de la chouannerie, lui avait proposé de prendre un commandement dans l'armée républicaine.

1819.
Gustave Courbet - autoportrait.jpgNaissance à Ornans (Franche-Comté) du peintre Gustave Courbet.

 

 

 

 

 
1869.
Naissance à Almrich, commune de Naumbourg, de l'architecte et essayiste allemand Paul Schultze-Naumburg. Membre de la Révolution conservatrice, très apprécié à l'époque wilhelmienne comme défenseur de l'architecture néogermanique (Heimatschutzstil), il est aussi l'auteur de plusieurs ouvrages sur l'idéal nordique (Kunst und Rasse, 1928).

1912.
Dans L'Action française, Charles Maurras écrit : "Ni implicitement ni explicitement nous n'acceptons le principe de la souveraineté nationale, puisque c'est au contraire à ce principe-là que nous avons toujours opposé le principe de la souveraineté du salut public [...] qui est le point de vue antidémocratique par excellence".

1926.
Cathédrale de la Sainte Famille (Barcelone).jpgL'architecte catalan Antonio Gaudi, âgé de 73 ans, trouve accidentellement la mort à Barcelone, sous un tramway. Il sera inhumé dans la crypte de l'église "néogothique" de la Sainte-Famille, qu'il avait construite à partir de 1883.

 

 

 

 

 

1947.
Parution à Paris du premier numéro de l'hebdomadaire monarchiste Aspects de la France.

1976.
À Lyon, Georges Marchais, secrétaire général du PCF, prononce un "discours historique" dans lequel il souligne la "nécessaire collaboration" des communistes et des chrétiens.

2012.
histoire,peine de mort,art,peinture,royalisme,monarchisme,souveraineté,démocratie,architecture,1673,1794,1819,1912,1926,2012Mort à Boulogne-Billancourt du peintre français Georges Mathieu, considéré comme le père de l'"abstraction lyrique". Qualifié de "premier calligraphe occidental" par André Malraux, on lui doit notamment l'emblème de La Nation française, hebdomadaire monarchiste fondé par Pierre Boutang.

19/05/2024

C'était le 19 mai...

804.
Mort à Tours de l'érudit franc d'origine anglo-saxonne Alcuin. Né vers 732 dans le Yorkshire, il fut savant, poète, théologien, conseiller de Charlemagne et l'un des principaux initiateurs de la renaissance carolingienne. Nommé en 796 abbé de Saint-Martin de Tours, il écrivit de nombreux ouvrages, dont les Libri Carolini.

1051.
Veuf de Mathilde de Frise, le roi de France Henri Ier, petit-fils de Hugues Capet, épouse en la cathédrale de Reims Anne de Kiev, fille du grand-prince Iaroslav le Sage. Le père de ce dernier, le prince Vladimir, un descendant des Varègues, porte dans les bylines (chansons de geste russes) le surnom de Vladimir le Soleil Ardent (ou Soleil Rouge).

1798.
Bonaparte quitte Toulon pour l'Égypte, avec l'intention de contrecarrer les intérêts britanniques en Orient. Le corps expéditionnaire comprend 300 navires, 16000 marins et 38000 soldats. Débarqués le 1er juillet à Alexandrie, ces derniers marchent aussitôt sur Le Caire.

1848.
Vaincu par les États-Unis après deux ans de batailles, qui ont vu de nombreux crimes de guerre (notamment le massacre de Cerro Azul, dont les habitants furent brûlés vifs dans leur église par les soldats du général Taylor aux cris de "Mort aux bronzés !"), le Mexique renonce au Texas, contre une compensation dérisoire de 15 millions de dollars.

1891.
Naissance à Gudow, dans le Schleswig-Holstein, de l'écrivain allemand de tendance völkisch Ernst Behrends. Ancien membre du Mouvement de jeunesse, il fut interné, après avoir été gravement blessé, dans les prisons françaises durant la Première Guerre mondiale. Il adhéra dès 1925 à la NSDAP, mais fut durement censuré sous le IIIe Reich. Son œuvre littéraire fut interdite en 1942. Après la guerre, il fit paraître une grande histoire des Allemands de Russie en six volumes.

1898.
Naissance à Rome du philosophe italien Julius Evola.

1919.
Instauration en Belgique du suffrage universel masculin. Chez les femmes, seules les veuves de guerre, les mères de soldats tombés sur le front et les résistantes sont autorisées à voter.

1928.
Mort à Francfort-sur-le-Main du philosophe allemand Max Scheler.

1931.
Création chez Louis Jouvet de L'Eau fraîche, première pièce de théâtre écrite par Drieu La Rochelle. C'est un demi-succès : cinquante-deux représentations. Deux mois plus tard, Drieu refuse la Légion d'honneur : "La conception extrêmement libre que je me fais de l'art m'interdit de rechercher et aussi d'accepter tout honneur officiel".

1940.
Léon Blum.jpgLa Wehrmacht poursuit en France son irrésistible avancée. Les Anglais, en vingt-quatre heures, ont perdu 248 avions. Dans Le Populaire, Léon Blum écrit néanmoins : "Alors que nous appréhendions surtout notre infériorité aérienne, c'est l'aviation alliée, spécialement l'admirable aviation anglaise, qui conquiert la maîtrise de l'air".

1945.
Le socialiste Daniel Mayer écrit dans Le Populaire : "Je m'opposerai toujours aux paroles disant que le parti communiste est aux ordres de Moscou. Ces propos sont injurieux, calomnieux et aucun socialiste ne songerait à les faire siens".

1971.
Le président de la République française Georges Pompidou déclare au Soir de Bruxelles : "Si demain, l'Angleterre étant entrée dans le Marché commun, il arrivait que le français ne reste pas ce qu'il est actuellement, la première langue de travail de l'Europe, alors l'Europe ne sera jamais tout à fait européenne. Car l'anglais est avant tout, pour le monde entier, la langue de l'Amérique."

05/05/2024

C'était le 5 mai...

1525.
histoire,allemagne,russie,presse,république tchèqueMort à Langau (Basse-Autriche) de Frédéric III de Saxe. Protecteur de Luther, qu'il fit résider à la Wartburg, il fut aussi le fondateur de l'université de Wittenberg.

 

 

 

 

 


1600.
Mort à Paris du diplomate, voyageur et érudit français Jean Nicot. Secrétaire de François II, il rapporta en France une plante nouvelle d'abord dénommée nicotine (ou nicotiane), puis tabac. Son Thresor de la langue françoyse, premier dictionnaire de ladite langue publié en 1606 par David Douceur, lui valut la célébrité.

1794.
Sur proposition de Robespierre, la Convention décrète que "le peuple français reconnaît l'existence de l'Être suprême et de l'immortalité de l'âme".

1821.
Mort sur l'île de Sainte-Hélène, possession britannique, de Napoléon Ier. On lui prête ces dernières bribes de paroles : "France... tête... armée... mon fils".

1874.
Le pape Pie IX dénonce le suffrage universel comme une "plaie horrible" revenant à donner le pouvoir de décider aux "foules nécessairement inintelligentes et passionnées" : "Le suffrage universel mériterait plutôt le nom de folie universelle !"

1912.
Lénine lisant la Pravda.jpgParution à Saint-Pétersbourg du premier numéro de la Pravda. Six mois plus tard, Lénine note dans son journal : "La fondation de la Pravda demeure une preuve remarquable de la conscience, de l'énergie et de la cohésion des ouvriers russes".

 

 

 


1928.
Naissance à Chamalières (Puy-de-Dôme) du romancier et réalisateur de cinéma français Pierre Schoendoerffer.

1929.
Erich Ludendorff.jpgParution en Allemagne du premier numéro de la Ludendorffs Volkswarte (Observatoire populaire Ludendorff), sous la direction du général Erich Ludendorff. Cet hebdomadaire sera interdit sous le IIIème Reich.

 

 

 

 

1937.
À Barcelone, de violents affrontements opposent les communistes espagnols et les miliciens anarchistes de la CNT-FAI, alliés aux militants du POUM ( (Parti ouvrier d'unification marxiste) d'Andres Nin et Joaquin Maurin. À l'issue des combats, qui font plus de 500 morts, le pouvoir anarcho-syndicaliste est brisé et la Catalogne a perdu son autonomie. Anarchistes et "poumistes" sont jetés en prison par milliers. Les antifascistes italiens Camillo Berneri et Francesco Barbieri sont abattus par une "tchéka" dirigée par le Soviétique Orlov. Le 16 juin, Andres Nin est enlevé et torturé à mort par les membres du parti communiste, qui font courir le bruit qu'il s'est réfugié dans l'Allemagne nazie. "La mort d'Andres Nin, dira Albert Camus, marqua un tournant dans la tragédie du XXe siècle, qui est le siècle de la révolution trahie."

1945.
Radio-Prague proclame : "Tuez les femmes et les enfants allemands !". Refoulés sur Prague, d'où ils cherchaient à partir pour se rendre aux Américains, 60 000 Allemands sont massacrés. Plusieurs centaines de femmes sont déshabillées, pendues par les pieds, arrosées d'essence et brûlées vives. Des femmes enceintes sont éventrées, d'autres noyées dans la Moldau. Les blessés du sanatorium Podols sont achevés dans leur lit.

1981.
Après 66 jours de grève de la faim pour tenter d'obtenir pour les détenus membres de l'IRA le statut de prisonniers politiques, le républicain irlandais Bobby Sands meurt à la prison du Maze (Labyrinthe), près de Belfast. Dix autres de ses compagnons périront également sans parvenir à faire céder Margaret Thatcher.

20/04/2024

C'était le 20 avril...

332.
Naissance à Constantinople de Julien l'Apostat. Sa mère, Basilina, d'une noble famille de Nicomédie, mourut quelques mois plus tard. Son père et une grande partie de la famille furent tués par la suite sur l'ordre des fils de Constantin. Julien sera élevé par un Goth, le pédagogue Mardonius, puis par le grammairien Nikoklès et le sophiste Hékébolios.

1314.
Mort en Avignon du pape Clément V (Bertrand de Got). Ancien archevêque de Bordeaux, il déclara les Templiers hérétiques et ordonna leur arrestation.

1492.
Pierre l'Arétin par Titien.jpgNaissance à Arezzo de l'écrivain italien Pietro Aretino, dit l'Arétin.

 

 

 

 

 

 


1534.
Jacques Cartier, à qui François Ier a confié le commandement d'une expédition chargée d'explorer les côtes s'étendant  au nord de Terre-Neuve, s'embarque à Saint-Malo. Un mois plus tard, il pénètrera dans le golfe du Saint-Laurent et découvrira des îles et des terres inconnues auxquelles il donnera des noms français.

1769.
Le chef indien Pontiac (Obwandiyag), de la tribu des Outaouais, alliés traditionnels des Français, est assassiné dans l'Ohio par un Amérindien à la solde de marchands américains. Il sera enterré avec les honneurs militaires sur les rives du Mississippi par une garnison des forts de Vincennes et de Chartres, commandée par le capitaine Louis Saint-Ange de Bellerive.

1868.
Charles Maurras.JPGNaissance à Martigues (Bouches-du-Rhône) de Charles Maurras, journaliste, écrivain et homme politique (royaliste orléaniste). Élu à l'Académie française en 1938, il en fut exclu en 1945 suite à sa condamnation à la réclusion criminelle à perpétuité et à la dégradation nationale, pour haute trahison et intelligence avec l'ennemi. Toutefois, sa radiation n'a jamais été votée : son fauteuil, déclaré vacant le 1er février 1945, ne fut occupé qu'après sa mort (survenue le 16 novembre 1952), par l'élection le 29 janvier 1953 d'Antoine de Lévis-Mirepoix.

1871.
La Commune de Paris publie une Déclaration au peuple français où elle réclame "l'autonomie absolue de la Commune étendue à toutes les localités de France" et "l'intervention permanente des citoyens dans les affaires communales par la libre manifestation de leurs idées".

1892.
Parution du premier numéro de La Libre Parole, journal quotidien antisémite fondé par Édouard Drumont, avec comme sous-titre "La France aux Français".

1914.
La plus longue grève ouvrière de l'histoire des États-Unis (14 mois) s'achève sur un massacre : intervenant à la demande de John D. Rockfeller Jr., propriétaire de la Colorado Fuel & Iron Company, la Garde nationale abat vingt personnes, dont deux femmes et onze enfants. Le principal animateur du mouvement, le syndicaliste d'origine grecque Louis Tikas (Elias Anastasiou Spantidakis), est tué d'une balle dans le dos.

1918.
Mort dans une prison politique de New York du mathématicien et physicien allemand Karl Ferdinand Braun, prix Nobel en 1909 et l'un des pères de la télévision.

1943.
Publication du Petit Prince, écrit et illustré par Antoine de Saint-Exupéry.

26/02/2024

C'était le 26 février...

-30.
Mort de Cléopâtre VII, reine d'Égypte. Elle avait tour à tour séduit César et Antoine. La tradition veut qu'elle se soit fait mourir de la morsure d'un aspic après la défaite d'Antoine à Actium.

1726.
Mort à Munich de Maximilien-Emmanuel de Bavière. Arrière-petit-fils du roi de France Henri IV, il s'illustra dans la guerre contre les Turcs, fit de Munich la ville des arts et fit construire l'un des plus grands palais royaux d'Europe, le château de Nymphenburg, dont la portée dépasse celle du château de Versailles.

1786.
Naissance à Estagel, en Roussillon, du physicien et astronome français Arago. Il publia d'importants travaux sur les indices de réfraction des gaz, l'électromagnétisme et la vitesse du son. Membre du gouvernement provisoire de 1848, il fut quelques temps chargé des ministères de la Guerre et de la Marine.

1794.
Saint-Just.JPGÀ la tribune de la Convention, Louis Antoine de Saint-Just déclare : "Ce qui constitue une République, c'est la destruction totale de tout ce qui lui est opposé". Il accompagnera Robespierre sur l'échafaud le 28 juillet de la même année, à 27 ans.

 

 



1848.
Lamartine par Decaisne.jpgAnnoncée par le ministre et poète Alphonse de Lamartine, l'abolition en France de la peine de mort pour crimes politiques fait l'objet d'un décret et sera inscrite en septembre de la même année dans l'article 5 de la Constitution de la IIème République. L'abolition en matière politique, bien que confirmée par la loi du 15 juin 1853, sera remise en cause un peu plus tard pour protéger la personne de l'Empereur. Ainsi le révolutionnaire italien Felice Orsini, membre de la Jeune Italie, sera-t-il exécuté deux mois après son attentat manqué contre Napoléon III, perpétré le 14 janvier 1858.

1898.
Edouard Drumont par Nadar.jpgÉdouard Drumont, directeur de la Libre Parole, rencontre en duel Georges Clemenceau, qui l'avait accusé de s'être soustrait à ses obligations militaires en 1870. Trois balles sont échangées sans résultat.

 

 

 

 


1925.
Parution du premier numéro du journal dirigé par Georges Valois, Le Nouveau Siècle.

1930.
Répondant à l'association Jerusalem Keren Ajossot, qui lui avait demandé de signer une pétition condamnant les Arabes pour une émeute survenue un an plus tôt en Palestine, Sigmund Freud explique les raisons de son refus : "Je ne pense pas que la Palestine pourra jamais devenir un État juif, ni que les mondes chrétien et islamique soient prêts à ce que leurs lieux saints soient sous contrôle juif. Il m'eût paru plus judicieux d'établir une patrie juive sur une terre moins chargée d'histoire. Mais je reconnais qu'un point de vue aussi rationnel avait peu de chances d'obtenir l'enthousiasme des gens et le soutien financier des riches.

1951.
Signature à Bonn d'un accord anglo-allemand prévoyant la restitution à l'Allemagne fédérale de l'île de Heligoland.

1968.
Mort à Bad Nauheim de l'officier de renseignements et écrivain national-révolutionnaire allemand Friedrich Wilhelm Heinz. Grièvement blessé pendant la Première Guerre mondiale, il fit partie sous Weimar de la Brigade Ehrhardt et de l'Organisation Consul, puis du Bund Wiking. D'abord proche des frères Strasser, il rejoignit sous le IIIe Reich le groupe de résistance militaire animé par Hans Oster.

1985.
Mort à Nice de l'écrivain français André Jules Beucler. Né à Saint-Pétersbourg (sa mère était la fille du général Souvarov), ce grand voyageur publia une quarantaine de livres, dont Gueule d'amour, porté à l'écran en 1937 par Jean Grémillon avec Jean Gabin et Mireille Balin dans les rôles principaux.

20/10/2023

C'était le 20 octobre...

1528.
Mort à Mindelheim, en Bavière, de Jörg von Frundsberg, légendaire chef des lansquenets impériaux lors de la bataille de Pavie. On lui prête la citation "Beaucoup d'ennemis, beaucoup d'honneur".

1570.
Mort à Ribeira de Alitém, près de Pombal, de l'historien et écrivain portugais João de Barros. Ses Décades de l'Asie (1552-1563), qu'il laissa inachevées, marquent une étape importante dans la naissance de l'historiographie moderne.

1575.
Mort à Anvers de l'architecte et sculpteur flamand Cornelis Floris, auteur de l'Hôtel de Ville d'Anvers et du jubé de la cathédrale de Tournai.

1793.
La Convention décrète qu'il suffit de deux témoins pour mettre à mort tout prêtre complice des ennemis intérieurs ou extérieurs de la République.

1827.
Dernière grande bataille navale de la marine à voile, la bataille de Navarin, à l'ouest du Péloponnèse, voit s'opposer la flotte turque et une flotte franco-russo-britannique lors de la guerre d'indépendance de la Grèce. À la fn des combats, la défaite ottomane est totale.

1854.
Naissance à Charleville du poète français Arthur Rimbaud.

1859.
Naissance à Burlington, dans le Vermont, du psychologue et philosophe américain John Dewey. Représentant majeur du pragmatisme, ses théories en matière de pédagogie eurent une influence considérable. Il définissait la démocratie, non comme une forme de gouvernement, mais comme le mode de participation de tous à l'action collective.

1919.
Al Capone.jpgLe Sénat vote la loi sur la prohibition qui, en interdisant la vente et la consommation d'alcool sur tout le territoire des États-Unis, fera la fortune de la mafia et plus particulièrement celle d'Al Capone.