Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/06/2024

C'était le 27 juin...

1472.
Sur les remparts de Beauvais, assiégés par Charles le Téméraire, Jeanne Laisné, se défendant une hache à la main, arrache une bannière bourguignonne. Après la levée du siège, le 22 juillet, elle gardera le surnom de "Jeanne  Hachette".

1525.
Mariage à Wittemberg du théologien saxon Martin Luther avec Katharina von Bora (Catherine de Bore).

1787.
L'historien anglais Edward Gibbon achève le dernier volume de sa célèbre Histoire de la décadence et de la chute de l'Empire romain.

1844.
Joseph Smith, fondateur de l'Église mormone, est tué par des émeutiers alors qu'il purgeait une peine de prison à Carthage (Illinois) après avoir fait fermer un journal hostile à ses thèses en faveur de la polygamie.

1905.

Cuirassé Potemkine.jpg

L'équipage du Potemkine, cuirassé appartenant à la flotte russe de la mer Noire, se mutine pour protester contre les mauvais traitements. Un film de S.-M. Eisenstein immortalisera cette révolte.

1918.
Mort à Neuilly-sur-Seine de l'écrivain mystique et excentrique français Joséphin (Joseph-Aimé) Péladan, qui se donna aussi le titre de "Sâr" et le prénom babylonien de "Mérodack" (La Décadence latine).  Admiré de Barbey d'Aurevilly, qui préfaça son livre Le Vice suprême, parfumé de "sept parfums correspondant aux sept planètes", prônant une resacralisation de l'art et de la vie, il s'illustra dans les milieux occultistes et fonda en 1888, avec Stanislas de Guaita, l'ordre de la Rose-Croix kabbalistique.

1934.
Jacques Doriot est exclu du Parti communiste français. Deux ans plus tard, jour pour jour, il lancera le Parti Populaire Français.

1947.
L'industriel américain Kenneth Arnold, voyageant aux commandes de son avion privé au-dessus de l'État de Washington, aperçoit neuf engins lumineux qui évoluent en silence autour de lui. Les OVNIs entrent dans l'histoire.

1967.
L'État d'Israël proclame l'annexion définitive de la ville de Jérusalem.

1972.
Le Parti socialiste et le Parti communiste français se mettent d'accord sur un programme commun de gouvernement, auquel s'associeront aussi les radicaux de gauche. Présentant ce programme, François Mitterrand dira : "L'apport principal qui l'inspire reste marxiste".

1980.
Un DC-9 de la compagnie italienne Itavia assurant la liaison Bologne-Palerme s'abîme en mer Tyrrhénienne, près de l'île d'Ustica, avec 81 passagers et membres d'équipage. L'avion a probablement été abattu par un missile tiré par un pays de l'OTAN dans le but d'assassiner le colonel Khadfi, présumé se trouver à bord.

1998.
Mort à Saint-Germain-en-Laye de l’écrivain et philosophe français Pierre Boutang, fondateur en 1955 de l’hebdomadaire La Nation française.

11/06/2024

C'était le 11 juin...

-323.
À Babylone, mort d'Alexandre, roi de Macédoine, vainqueur des Perses et conquérant de l'Asie. Il n'avait pas 33 ans. Ptolémée fera dérober sa dépouille, afin qu'elle repose à Alexandrie dans un cercueil en or. 

1294.
Mort à Oxford du philosophe anglais Roger Bacon. Accusé de "magie", il avait été poursuivi comme "sorcier", puis emprisonné pendant dix ans sur l'ordre des tribunaux ecclésiastiques.

1700.
Fondation par Leibniz de l'Académie des sciences de Berlin.

1809.
Napoléon Ier ayant rendu un décret daté du camp de Vienne et déclarant la réunion des États pontificaux occupés militairement depuis 1805, le pape Pie VII lance contre lui un second bref d'excommunication.

1842.
Naissance à Berndorf (Thurnau) de l'ingénieur allemand Carl von Linde, inventeur des techniques modernes de liquéfaction des gaz par cryogénie.

1864.
Naissance à Munich du compositeur Richard Strauss. 

1879.
Amnistié après avoir passé près de la moitié de sa vie en prison, Auguste Blanqui, âgé de 74 ans, quitte sa cellule de Clairvaux. Le révolutionnaire français consacrera la fin de sa vie à rédiger son journal, Ni Dieu, ni maître.

1886.
L'Assemblée nationale et le Sénat adoptent une loi disposant que "le territoire de la République française est et demeure interdit aux chefs des familles ayant régné en France et à leurs héritiers directs". Le comte de Paris s'embarque pour l'Angleterre. La loi d'exil ne sera abrogée qu'en 1950.

1937.
Mikhaïl Nikolaïevitch Toukhatchevski.JPGEn Union soviétique, le maréchal Toukhatchevski, soupçonné de vouloir organiser un coup d'état, est arrêté sur l'ordre de Staline, qui nourrissait une animosité contre lui depuis la campagne de Pologne de 1920. Accusé d'espionnage et de trahison, le maréchal est condamné à mort et exécuté dans les quarante-huit heures. 40 généraux et 35 000 officiers subissent le même sort, au cours d'une purge massive liée à la lutte contre le "centre antisoviétique trotskyste". Les femmes et les enfants des condamnés sont expédiés en camps d'internement. Devant l'affaiblissement de l'Armée rouge qui en découle, Hitler pavoise : "Nous avons neutralisé la Russie pour au moins dix ans".

1944.
À Éclassan, dans l'Ardèche, le commandant Édouard de la Roque, ancien héros de Narvik, est enlevé à la sortie de la messe puis assassiné par des FTP. Il sera déclaré "mort pour la France" en juin 1952. Les auteurs du meurtre seront amnistiés un an plus tard.

1975.
Dans Le Figaro, Dominique de Roux écrit : "De droite par héritage, je suis sur bien des points de gauche par une sorte de révolte et de recherche permanentes [...] La droite, c'est la métaphysique, et c'est dans ce cas un peu dépassé. La gauche se paie de mots - et alors ce n'est pas très mûr".

2002.
À Washington, la Chambre des représentants adopte une déclaration confirmant que l'ingénieur italien Antonio Meucci a bien inventé le téléphone en 1871, cinq ans avant que l'Américain Graham Bell ne dépose son propre brevet.

2010.
Mort à Batz-sur-Mer (Loire-Atlantique) du sculpteur français d'inspiration régionaliste Jean Fréour. Auteur de la statue d'Anne de Bretagne située devant le château des Ducs à Nantes, il adhéra en 1944 au mouvement artistique breton des Seiz Breur.

07/06/2024

C'était le 7 juin...

1825.
musique,histoire,royalisme,littérature,allemagneMort à Florence, dans sa villa Paolina, de la princesse Pauline Borghese, duchesse de Guastalla. Sœur préférée de Napoléon Ier, qui l'avait surnommée "Paganetta" ("Petite Païenne"), elle rendit visite à son frère à l'Île d'Elbe lorsque l'empereur était abandonné de tous, et tenta sans succès d'être autorisée à  partager son exil à Sainte-Hélène.

1843.
Friedrich Hölderlin.jpgMort à Tübingen (Bade-Wurtemberg) du poète préromantique allemand Friedrich Hölderlin. Son premier biographe, Gustav Schwab, écrit à son fils : "Avec lui disparaît un poète de la race de ceux dont le monde n'est pas digne".

 

 

 


1848.
Naissance à Paris du peintre français Paul Gauguin.

1862.
Naissance à Presbourg du physicien allemand Philipp Lenard. Il reçut en 1905 le prix Nobel pour ses travaux sur les rayons cathodiques et en 1932 la médaille Franklin pour ses recherches sur la photo-électricité. Il fut sous le IIIe Reich un défenseur de la "Deutsche Physik", ce qui lui valut en 1945 d'être démis de ses fonctions à l'Université de Heidelberg.

1865.
L'empereur Napoléon III achève son second voyage en Algérie. Pronostiquant que la "colonisation d'exploitation" pratiquée sur place ferait de l'ancienne colonie ottomane un "boulet" pour la France, il déclare qu'il se "refuse à infliger à la population arabe le sort des Indiens d'Amérique du Nord" et qu'il souhaite, au contraire, faire prospérer "cette race arabe intelligente, fière, guerrière et agricole". Dix jours après son retour, il proclamera, au grand mécontentement des colons : "L'Algérie n'est pas une colonie, mais un royaume arabe [...] et je suis aussi bien l'empereur des Arabes que celui des Français". La défaite de 1870 emportera ce "rêve arabe" que Lyautey, sous une forme un peu différente, tentera plus tard de réaliser au Maroc.

1937.
Création de Carmina Burana de Carl Orff, à l'Opéra de Francfort.

1940.
Dernier président de la Ligue d'Action française, le lieutenant-colonel François de Lassus Saint-Geniès, commandant le 41ème Régiment d'Infanterie, tombe près de Noyon.

1951.
Commentant la formation d'un gouvernement présidé par Henri Queuille et associant le MRP, l'UDSR et la SFIO, le général de Gaulle déclare : "Ce gouvernement est un gouvernement pour époque paisible, fait pour végéter médiocrement en grignotant le capital national". Quelques jours plus tôt, un article de l'Osservatore romano a explicitement invité les Français catholiques à voter pour le MRP.

1962.
Deux membres des commandos de l'OAS, le sergent Albert Dovecar, du 1er Régiment étranger de parachutistes, et Claude Piegts, sont fusillés au fort du Trou-d'Enfer de Marly-le-Roi.

1966.
Mort à Vico de Petru (Pierre) Rocca, indépendantiste corse de nationalité française. Animateur dans les années 1920 du Partitu corsu autonomista, en liaison avec les Bretons de Breiz Atao, il fonda la revue A Muvra, qui fut interdite en 1939. En 1946, il fut lui-même condamné à quinze ans de prison.

1991.
Mort à Paris d'Antoine Blondin (L'Europe buissonnière, Un Singe en hiver), l'un des représentants les plus talentueux du groupe des "hussards".

18/05/2024

C'était le 18 mai...

1152.
Henri Plantagenêt, futur roi d'Angleterre, épouse à Poitiers Aliénor d'Aquitaine, héritière d'une grande partie du Sud-Ouest de la France. L'année suivante, elle accueille à sa cour le troubadour Bernard de Ventadour. Sa grande beauté sera chantée en Allemagne dans les Carmina Burana.

1302.
Conduits par les Grands Doyens des Métiers Jean Breydel et Pierre De Coninck, les Brugeois se révoltent contre l'occupation française. Le signal du soulèvement est donné par les "Matines brugeoises", au cours desquelles de nombreux Français trouvent la mort en compagnie des partisans du roi de France.

1514.
Claude, fille de Louis XII et de la duchesse Anne de Bretagne, épouse François, duc d'Angoulême et futur roi François Ier.

1781.
Principal instigateur de la "Grande Rébellion" contre l'autorité espagnole au Pérou, le cacique José Gabriel Condorcanqui, plus connu sous le nom de Túpac Amaru II, est publiquement écartelé vif, décapité et démembré à Cuzco, après avoir été contraint d'assister à la torture et à la mise à mort de sa femme et de ses enfants. Des morceaux de son corps furent ensuite exposés dans différentes villes. Il sera plus tard reconnu comme le fondateur mythique de l'identité nationale péruvienne.

1782.
Naissance à Berlin du lieutenant-général prussien Adolf Wilhelm von Lützow, fondateur en 1808 d'un corps franc qui joua un rôle décisif dans la résistance allemande pendant les guerres napoléoniennes.

1872.
Naissance à Trellech, au Pays de Galles, du philosophe Bertrand Russell.

1882.
Création par l'écrivain français Paul Déroulède de la Ligue des patriotes.

1893.
Naissance à Altena (Rhénanie-du-Nord-Westphalie) de l'écrivain, critique littéraire et journaliste allemand Friedrich Sieburg, auteur de Dieu est-il français ?

1911.
Mort à Vienne du compositeur et chef d'orchestre autrichien Gustav Mahler. Auteur de dix symphonies et de plusieurs cycles de lieder, son œuvre (proscrite sous le IIIe Reich en raison de ses origines juives) combine l'inspiration romantique avec les ressources de la musique populaire et l'art du contrepoint.

1913.
Charles Trenet.jpgNaissance à Narbonne (Aude) de l'auteur-compositeur et chanteur Charles Trenet.

 

 

 

 

 


1941.
Mort à Berlin du sociologue allemand Werner Sombart.

1956.
L'Humanité publie une lettre de Maurice Thorez à Lagroua Weill-Hallé, fondatrice du Planning familial, dans laquelle il dénonce avec vigueur le principe du contrôle des naissances, réaffirme "l'opposition résolue du Parti communiste au néomalthusianisme" et déclare que Lénine, "tout en condamnant les lois hypocrites des classes dirigeantes, ne se déclarait pas pour autant partisan des moyens anticonceptionnels".

16/05/2024

C'était le 16 mai...

1534.
Le philosophe et pédagogue espagnol Jean-Louis Vivès écrit au philosophe hollandais Érasme : "Nous vivons dans un temps bien difficile : on ne peut plus ni parler ni se taire sans danger."

1703.
Mort à Paris de l'homme de lettres français Charles Perrault. Resté célèbre pour ses Contes de ma mère l'Oye, il fut aussi l'un des chefs de file des Modernes dans la querelle les opposant aux Anciens. C'est dans un poème sur Louis le Grand qu'il entreprit de rabaisser ces derniers : "La dicte Antiquité est toujours vénérable. / Je ne la trouve cependant pas adorable."

1738.
Le Mercure de France admet l'usage du violon pour les "hommes de condition" (nobles par la naissance).

1797.
L'armée française entre dans Venise. Fin de la République des Doges.

1899.
Naissance de l'écrivain français Alfred Fabre-Luce. D'abord attaché d'ambassade, il publia une quarantaine d'essais politiques et littéraires à succès. Sous l'Occupation, la publication de son Journal de la France 1939-1944 provoqua son arrestation par la Gestapo. Quelques mois plus tard, le même livre lui valut d'être déféré devant les tribunaux de l'épuration. Il se réfugia en Suisse jusqu'en 1946.

1932.
Dans le golfe d'Aden, au large du cap Guardafui, incendie et naufrage du paquebot Georges Philippart. Le journaliste Albert Londres, qui rentrait de Chine à bord du navire, figure parmi les morts.

1956.
littérature,politique,personnalisme,non conformistes,jeune droite,révolution conservatriceMort à Genève de l'essayiste français Jean-Pierre Maxence (pseudonyme de Pierre Godmé), ancien animateur avec Thierry Maulnier du journal L'Insurgé. Auteur d'une Histoire de dix ans parue en 1937, il avait été condamné par contumace à vingt ans de travaux forcés à la Libération.

1967.
Au cours d'une conférence de presse, le général de Gaulle réitère le refus qu'il oppose aux démarches britanniques visant à entrer dans le Marché commun.

1982.
Mort à Thomery (Seine-et-Marne) du journaliste français Claude Jeantet. Ancien Camelot du Roi, il adhéra en 1939 au PPF et fut le rédacteur en chef du Petit Parisien, ce qui lui valut d'être condamné aux travaux forcés à perpétuité à la Libération. Il fut gracié en 1956.

1986.
Mort à Merzhausen (Bade-Wurtemberg) de l'écrivain et poète néoconservateur allemand Friedrich Franz von Unruh (Treschkow, Klage um Deutschland, Der Verräter). Il consacra une grande partie de son œuvre à l'art de la nouvelle.

02/05/2024

C'était le 2 mai...

Antiquité.
Dans l'ancienne Rome, fin des Jeux floraux, institués par les édiles curules en l'honneur de la déesse Flore, divinité des fleurs et du printemps.

381.
Théodose Ier.jpgL'empereur Théodose Ier enlève aux "chrétiens apostats", c'est-à-dire aux Romains revenus au paganisme, le droit d'hériter de leurs parents.

 

 

 

 

1519.
Vinci - autoportrait.jpgMort de Léonard de Vinci au château de Clos-Lucé (Amboise), où l'avait fait venir François Ier.

 

 

 

 

 

 

 

1576.
Bartolomé de Carranza.jpgAprès dix-sept ans de procès, le confesseur de Marie Tudor, Bartolomé de Carranza, poursuivi pour hérésie par l'Inquisition, est finalement acquitté par le pape. Il meurt quinze jours plus tard.

 

 

 

 


1764.
Naissance à Breslau du publiciste et homme politique allemand Friedrich Gentz. Il se fit connaître en traduisant des écrits contre-révolutionnaires, dont les Considérations d'Edmund Burke, puis s'installa à Vienne, où il devint l'un des collaborateurs de Metternich. Il fut l'un des premiers grands théoriciens du conservatisme allemand.

1860.
Naissance à Budapest du journaliste et écrivain austro-hongrois Thedor Herzl. Hostile à l'assimilation et convaincu de la nécessité pour le peuple juif d'obtenir un "foyer national", il publia Der Judenstaat en 1896 et fonda le mouvement sioniste l'année suivante au congrès de Bâle.

1886.
Naissance à Mansfeld (municipalité de Putlitz, Brandebourg) du poète allemand Gottfried Benn.

1888.
Naissance à Paris du sculpteur français Maxime Real del Sarte. Fondateur avec Maurice Pujo des Camelots du roi, il perdit un avant-bras sur le front de Verdun et participa toute sa vie aux combats de l'Action française. On lui doit notamment plusieurs statues de Jeanne d'Arc.

1919.
Arrêté à Munich après la chute de la seconde République des Conseils, Gustav Landauer, fondateur en 1908 du Sozialistischer Bund (Alliance socialiste), est exécuté dans la prison de Stadelheim.

23/04/2024

C'était le 23 avril...

1344.
En Angleterre, création de l'ordre de la Jarretière, en souvenir d'une galanterie faite par Édouard III à la comtesse de Salisbury.

1616.
Mort à Madrid de l'écrivain espagnol Miguel de Cervantès, auteur de Don Quichotte de la Manche (1605-1616), des Nouvelles exemplaires (1613) et de plusieurs comédies. Blessé à la bataille de Lépante, il était resté cinq ans aux mains des Barbaresques. Le même jour, à Stratford-upon-Avon, en Angleterre, s'éteint William Shakespeare.

1855.
Ernst von Wolzogen.JPGNaissance à Breslau (aujourd'hui Wroclaw, Pologne) de l'écrivain et poète allemand Ernst von Wolzogen. D'origine huguenote par sa mère, il écrivit plusieurs pièces de théâtre, fonda le célèbre cabaret politique berlinois Überbrettl et milita, avec Otto Siegfried Reuter, pour la renaissance de la "foi allemande". Son demi-frère, Hans von Wolzogen, assura la direction des Bayreuther Blätter, organe du Cercle de Bayreuth, après la mort de Wagner.


1876.
Arthur Moeller van den Bruck.jpgNaissance à Solingen (Westphalie, Allemagne) de l'écrivain et publiciste révolutionnaire-conservateur Arthur Moeller van den Bruck.

 

 

 

 

 


1889.
Jules Barbey d'Aurevilly.JPGMort à Paris de l'écrivain normand, dandy et anticonformiste, Jules Barbey d'Aurevilly, "le Connétable des Lettres". Âgé de quatre-vingt-cinq ans, l'auteur des Diaboliques et du Chevalier Des Touches vivait depuis longtemps dans l'amertume, écrivant notamment : "Il n'y a pas des amis, il n'y a que des hommes sur lesquels ont s'est mépris".

 

1898.
Naissance à Kiel (Schleswig-Holstein, Allemagne) de l'écrivain national-révolutionnaire Edwin Erich Dwinger.

1923.
Dans le journal L'Éclair, l'écrivain français Henri Béraud entame sa "croisade" contre ceux qu'il appelle les "longues figures" de la Nouvelle Revue Française. Sa formule : "La nature a horreur du Gide" sera bientôt sur toutes les lèvres.

1925.
Rue Damrémont, à Paris, des militants des Jeunesses patriotes sont attaqués par un commando communiste qui ouvre le feu sur eux. Edmond Marchal, Fernand Tillet et Edgar Trullet, sont tués. Une cinquantaine d'autres sont blessés.

1954.
Entretiens entre Georges Bidault et John Foster Dulles. Les Américains refusent d'apporter leur aide aux Français pour sauver Diên Biên Phu.

20/04/2024

C'était le 20 avril...

332.
Naissance à Constantinople de Julien l'Apostat. Sa mère, Basilina, d'une noble famille de Nicomédie, mourut quelques mois plus tard. Son père et une grande partie de la famille furent tués par la suite sur l'ordre des fils de Constantin. Julien sera élevé par un Goth, le pédagogue Mardonius, puis par le grammairien Nikoklès et le sophiste Hékébolios.

1314.
Mort en Avignon du pape Clément V (Bertrand de Got). Ancien archevêque de Bordeaux, il déclara les Templiers hérétiques et ordonna leur arrestation.

1492.
Pierre l'Arétin par Titien.jpgNaissance à Arezzo de l'écrivain italien Pietro Aretino, dit l'Arétin.

 

 

 

 

 

 


1534.
Jacques Cartier, à qui François Ier a confié le commandement d'une expédition chargée d'explorer les côtes s'étendant  au nord de Terre-Neuve, s'embarque à Saint-Malo. Un mois plus tard, il pénètrera dans le golfe du Saint-Laurent et découvrira des îles et des terres inconnues auxquelles il donnera des noms français.

1769.
Le chef indien Pontiac (Obwandiyag), de la tribu des Outaouais, alliés traditionnels des Français, est assassiné dans l'Ohio par un Amérindien à la solde de marchands américains. Il sera enterré avec les honneurs militaires sur les rives du Mississippi par une garnison des forts de Vincennes et de Chartres, commandée par le capitaine Louis Saint-Ange de Bellerive.

1868.
Charles Maurras.JPGNaissance à Martigues (Bouches-du-Rhône) de Charles Maurras, journaliste, écrivain et homme politique (royaliste orléaniste). Élu à l'Académie française en 1938, il en fut exclu en 1945 suite à sa condamnation à la réclusion criminelle à perpétuité et à la dégradation nationale, pour haute trahison et intelligence avec l'ennemi. Toutefois, sa radiation n'a jamais été votée : son fauteuil, déclaré vacant le 1er février 1945, ne fut occupé qu'après sa mort (survenue le 16 novembre 1952), par l'élection le 29 janvier 1953 d'Antoine de Lévis-Mirepoix.

1871.
La Commune de Paris publie une Déclaration au peuple français où elle réclame "l'autonomie absolue de la Commune étendue à toutes les localités de France" et "l'intervention permanente des citoyens dans les affaires communales par la libre manifestation de leurs idées".

1892.
Parution du premier numéro de La Libre Parole, journal quotidien antisémite fondé par Édouard Drumont, avec comme sous-titre "La France aux Français".

1914.
La plus longue grève ouvrière de l'histoire des États-Unis (14 mois) s'achève sur un massacre : intervenant à la demande de John D. Rockfeller Jr., propriétaire de la Colorado Fuel & Iron Company, la Garde nationale abat vingt personnes, dont deux femmes et onze enfants. Le principal animateur du mouvement, le syndicaliste d'origine grecque Louis Tikas (Elias Anastasiou Spantidakis), est tué d'une balle dans le dos.

1918.
Mort dans une prison politique de New York du mathématicien et physicien allemand Karl Ferdinand Braun, prix Nobel en 1909 et l'un des pères de la télévision.

1943.
Publication du Petit Prince, écrit et illustré par Antoine de Saint-Exupéry.

30/03/2024

C'était le 30 mars...

317.
Date de la prétendue "Donation de Constantin", par laquelle l'empereur romain aurait cédé au Saint-Siège toute autorité sur la partie occidentale de l'Empire. Contesté dès 1001 par l'empereur Otton III, ce document fut définitivement démasqué comme une forgerie de la chancellerie pontificale par Lorenzo Valla en 1440.

1282.
"Vêpres siciliennes". Dans la journée du lundi de Pâques, les Siciliens, révoltés contre Charles Ier d'Anjou et soutenus par Pierre III d'Aragon, massacrent les quelque 8 000 Français qui se trouvent dans l'île. La Sicile passe alors sous le contrôle de la maison d'Aragon. La tuerie est le fruit des intrigues du pape Nicolas III, poursuivies sous le pontificat de Martin IV.

1707.
Mort à Paris de l'ingénieur, urbaniste et architecte militaire Sébastien Le Prestre, marquis de Vauban. Nommé maréchal de France en 1703, il fit construire ou aménager plus de 300 citadelles, fortifications et places fortes. "J'aime ma patrie à la folie, disait-il, étant persuadé que tout bon citoyen doit l'aimer et tout faire pour elle." En 1808, sur décision de Napoléon Ier, son cœur sera transféré aux Invalides.

1844.
Naissance à Metz (Moselle) du poète Paul Verlaine.

1853.
À Groot-Zunder, près de Breda aux Pays-Bas, naissance du peintre néerlandais Vincent van Gogh.

1885.
Tandis qu'à la Chambre Jules Ferry réclame des crédits pour la guerre au Tonkin, 6000 manifestants (principalement radicaux monarchistes, ex-communards blanquistes et membres de la Ligue des Patriotes) se rassemblent place de la Concorde pour exiger la fin des aventures coloniales.

1890.
Giono.jpgNaissance à Manosque (Alpes-de-Haute-Provence) de l'écrivain Jean Giono.

 

 

 

 



1925.
Mort à Dornach (Suisse) de Rudolf Steiner, fondateur autrichien de l'anthroposophie (voir éphéméride du 20 septembre).

1935.
L'Humanité publie un article où l'on peut lire : "Nous invitons nos adhérents à pénétrer dans l'armée afin d'y accomplir la besogne de la classe ouvrière, qui est de désagréger cette armée."

1980.
Mort à Cachan (Val-de-Marne) de l'écrivain français Henry Poulaille. Anarchiste au grand cœur, romancier original (Le Pain quotidien, Les Damnés de la terre), cet authentique représentant de la "littérature prolétarienne", fils d'un charpentier breton, ne cessa durant toute sa vie de promouvoir des auteurs issus du monde ouvrier ou paysan. Sous l'Occupation, il donna des articles à Germinal et à La Gerbe. Il fut l'ami de Louis Lecoin et de Georges Valois.

1983.
Georges Albertini.JPGMort à Paris de Georges Albertini. Ancien militant de la SFIO et de la CGT, membre du Comité de Vigilance des Intellectuels Antifascistes en 1936, puis proche collaborateur de Marcel Déat, il fut dans les années cinquante le fondateur de la revue Est et Ouest et joua discrètement un rôle important dans la vie politique française d'après-guerre.

 

02/03/2024

C'était le 2 mars...

1236.
À Douai, en présence de la comtesse Jeanne de Constantinople, l'inquisiteur général Robert le Bougre (ex Parfait cathare, revenu à l'orthodoxie) fait livrer aux flammes dix vieillards des deux sexes.

1784.
Au Champ-de-Mars, à Paris, Jean-Pierre Blanchard, constructeur d'une montgolfière sur laquelle il a adapté une hélice et des rames en plumes mues à la force des bras, tente une ascension. Son ballon atterrit à Billancourt. Un an plus tard, il traversera la Manche avec l'Américain Jeffries et s'attirera une renommée internationale.

1793.
La Convention décrète la levée en masse de 300 000 hommes. Ce sera l'un des éléments déclencheurs du soulèvement vendéen.

1796.
Bonaparte est nommé commandant en chef de l'armée d'Italie. Le 14, les troupes françaises s'emparent de Milan.

1812.
Une révolte populaire éclate dans la ville normande de Caen, pour protester contre la misère, le manque de travail et la hausse du prix du blé. Des heurts se produisent entre manifestants et forces de l'ordre. Le 15 mars, deux femmes et quatre hommes sont arrêtés, jugés et fusillés pour "sédition". Mgr Brault, évêque de Bayeux, justifie la répression au motif que "tout murmure contre la Providence est un blasphème".

1839.
Alexis de Tocqueville.JPGAlexis de Tocqueville est élu député de Valognes. À l'Assemblée, il siège au centre-gauche. Cependant, il déclare : "Je ne suis ni du parti révolutionnaire ni du parti conservateur, et après tout, je tiens plus au second qu'au premier [...] La liberté  est la première de mes passions." L'année suivante, il prononce un important discours sur la question d'Orient : "Tout gouvernement qui ne peut faire la guerre est un gouvernement détestable." Il sera réélu en 1842 et 1846.

1917.
Aux États-Unis, le président Woodrow Wilson décrète que l'île de Porto-Rico sera désormais gérée comme un État de l'Union. Cette annexion permet à l'armée américaine de forcer près de 50 000 Portoricains à accomplir leur service militaire.

1930.
Mort de l'écrivain anglais David Herbert Lawrence.

1969.
Concorde.JPGÀ Toulouse, premier vol du prototype Concorde.

 

 


2003.
À la demande d'Anne Hidalgo, premier adjoint au maire de Paris, la rue Alexis-Carrel, prix Nobel de médecine en 1912, est débaptisée. Elle porte désormais le nom de Jean-Pierre Bloch, président de la LICRA de 1968 à 1993.

22/02/2024

C'était le 22 février...

-509.
Abolition de la royauté à Rome. Le Sénat décide la déchéance du roi Tarquin le Superbe et le contraint à l'exil avec toute sa famille.

1788.
Naissance à Dantzig (aujourd'hui Gdansk, Pologne) du philosophe allemand Arthur Schopenhauer.

1813.
Les Cortès décrètent la suppression de l'Inquisition en Espagne.

1857.
Naissance à Londres de Robert Stephenson Smyth Baden-Powell, fondateur en 1908 du scoutisme. C'est en Afrique du Sud, où il organisa durant la Guerre des Boers un corps de cadets et d'éclaireurs, que "B.-P." eut l'idée d'adapter les techniques du "scouting" à des activités de jeunesse. Son livre Scouting for Boys, publié après son retour en Angleterre, connut un extraordinaire succès.

1892.
Frédéric Mistral, Charles Maurras et Frédéric Amouretti signent la "Déclaration des Félibres fédéralistes" : "Nous réclamons la liberté de nos communes [...] Elles auront ainsi une vie profonde, inspirant à leurs fils les passions ardentes de la race et du sang."

1916.
Emile Driant.jpgLe colonel Emile Driant, homme politique et écrivain français, est tué sur le front au bois des Caures, près de Verdun. Gendre du général Boulanger, il s'était fait connaître par de nombreux récits d'anticipation publiés sous le nom de "capitaine Danrit" (La Guerre de demain, 1889), qui lui avaient valu le surnom de "Jules Verne militaire". Fondateur en 1906 de la Ligue Jeanne d'Arc, il avait été élu quatre ans plus tard député nationaliste de Nancy. En 1914, il s'était porté volontaire dès le début des hostilités.

1921.
En URSS, institution du Gosplan. Le prolérariat russe est "mis au service de la production".

1925.
La France décide la suppression de son ambassade au Vatican.

1940.
À Paris, le Parti Communiste Français ayant été dissous six mois plus tôt, la Chambre des députés vote à l'unanimité (492 voix) la destitution des 60 députés communistes.

1942.
Sortie aux studios Walt Disney du célèbre Bambi. Le film s'inspire d'un roman de l'écrivain autrichien Felix Salten (Siegmund Salzmann) que le régime nazi a dénoncé comme "pacifiste et amolissant pour les enfants". La voix de Bambi est celle d'un petit garçon nommé Donald Dunagan, qui ne touchera ses droits d'auteur qu'en 1995, après avoir été plusieurs fois blessé pendant la guerre du Viêt Nam.

1982.
Le gouvernement français ayant critiqué la politique israélienne dans les territoires occupés, Menahem Begin déclare à Jérusalem : "Que la France s'occupe plutôt de ses affaires et de l'autonomie qu'elle devrait accorder à la Corse."

2000.
Alexandre Marc.JPGMort à Nice du théoricien du fédéralisme intégral Alexandre Marc. Né en 1924 à Odessa dans une famille émigrée à Paris en 1917, il fonda le Club du Moulin Vert en 1929 puis lança en 1932, avec Arnaud Dandieu et Robert Aron, la revue L'Ordre nouveau, qui fut l'une des publications les plus représentatives du courant "non conformiste" des années trente. Après avoir été résistant, il devint en 1946 secrétaire général de l'Union européenne des fédéralistes et anima jusqu'à sa mort la revue L'Europe en formation.

12/02/2024

C'était le 12 février...

41.
Naissance de Britannicus, fils de Claude et de Messaline. Héritier du trône impérial, il mourut à quatorze ans, en février 55, empoisonné sur l'ordre de Néron. Son sort inspira une tragédie à Racine (1669).

1644.
Sous la pression des milieux puritains, les théâtres d'Angleterre sont fermés. Un acte du Parlement assimile les acteurs aux vagabonds.

1772.
Le Breton Yves Kerguelen de Trémarec, naviguant dans l'océan Indien, découvre les îles qui portent aujourd'hui son nom.

1916.
Naissance à Blois de l'écrivain traditionaliste français Michel de Grosourdy de Saint-Pierre. Descendant du maréchal Soult et du naturaliste Buffon, cousin de Montherlant, ami de La Varende, il travailla d'abord en usine comme ouvrier métallurgiste. Résistant pendant la guerre, il collabora dans les années 1950 à La Nation française de Pierre Boutang. Son roman Les Aristocrates (1954) fut adapté au cinéma par Denys de la Patellière, avec Pierre Fresnay dans le rôle principal.

1924.
Antonio Gramsci.jpgÉlu quelques semaines plus tôt député de Vénétie, l'écrivain et politicien Antonio Gramsci lance le journal L'Unità, organe quotidien du futur Parti communiste italien.

 

 

 



1936.
Léon Blum.JPGLéon Blum écrit dans Le Populaire : "Aussitôt que nous posséderons le pouvoir, nous détruirons et remplacerons par les nôtres les cadres de l'armée, de la magistrature, de la police, et nous procéderons à l'armement du prolétariat. Nous pourrons alors construire la société collectiviste ou communiste. Tout le reste n'est que littérature."

 

 

1942.
Mort à Iowa City du peintre américain Grant Wood. Surtout connu pour ses peintures réalistes de la vie rurale dans le Midwest, il se rendit en 1920 à Paris où il fréquenta l'Académie Julian. Sa toile la plus connue, American Gothic (1930), a fait l'objet d'innombrables détournements.

1951.
Un jeune troubadour sétois du nom de Georges Brassens fait ses débuts dans un cabaret de Montmartre, à Paris.

1966.
Mort à Coligny, près de Genève, de l'économiste et philosophe allemand Wilhelm Röpke. Adversaire du romantisme comme de l'esprit prussien, il quitta l'Allemagne en 1933. Cofondateur de la Société du Mont-Pèlerin, qui fut au lendemain de la guerre le creuset du néolibéralisme, il s'y opposa au nom de l'"ordo-libéralisme" à Ludwig von Mises et à Friedrich Hayek.

2003.
Mort à Hennebont du journaliste, écrivain et cinéaste breton Herry Caouissin. Ancien collaborateur de l'abbé Jean-Marie Perrot, il fut en 1940 le fondateur du journal illustré O Lo Lê. En 1952, il créa avec son frère Ronan la première société cinématographique bretonne, Brittia Films, à laquelle on doit L'Enfance de Botrel et Le Mystère du Folgoët.

05/02/2024

C'était le 5 février...

1794.
Devant le Comité de salut public, Robespierre déclare : "La terreur n'est autre chose que la justice prompte, sévère, inflexible, elle est donc une émanation de la vertu ; elle est moins un principe particulier qu'une conséquence du principe général de la démocratie, appliqué aux plus pressants besoins de la patrie".

1807.
Mort à Londres de Pascal Paoli, héros de l'indépendance de la Corse. Élu "général de la nation", il avait gouverné l'île en 1755. En 1769, il avait dû s'exiler, au lendemain de la défaite des milices corses contre les troupes de Choiseul à Ponte-Novo, l'année même de la naissance de Napoléon Bonaparte. Ce dernier, âgé de vingt ans, lui avait écrit en 1789 : "Je naquis quand la patrie périssait."

1848.
Naissance à Paris de l'écrivain français d'origine flamande Joris-Karl Huysmans. Fonctionnaire au ministère de l'Intérieur, successivement naturaliste (Les sœurs Vantard, 1879), symboliste et décadentiste
(À Rebours, 1884), il se ralliera finalement à un mysticisme chrétien quasi médiéval (Là-bas, 1891) sans jamais se défaire d'un style halluciné.

1920.
Tristan Tzara par Delaunay (1923).jpgFondé quatre ans plus tôt à Zurich, le mouvement Dada organise sa première manifestation artistique parisienne au Grand Palais, à l'initiative de Tristan Tzara.

 

 

 

 



1937.
Lou Andreas-Salomé.JPGMort à Göttingen (Allemagne) de l'écrivain Lou Andreas-Salomé. Tour à tour amie, muse et inspiratrice de Friedrich Wilhelm Nietzsche, Rainer Maria Rilke, Gerhart Hauptmann et Sigmund Freud, elle dut toute sa vie durant affronter les calomnies que suscitait sa vie "scandaleuse".

 

 

 


1953.
Iuliu Maniu, ancien président du Conseil des ministres du royaume de Roumanie, président du Parti national paysan, meurt dans sa cellule de la prison de Sighet, où il était incarcéré depuis 1947 dans des conditions abominables.

1966.
À Berlin, une manifestation étudiante contre la guerre au Vietnam marque l'apparition en Europe d'un phénomène politique nouveau, d'origine américaine : le gauchisme universitaire.

1976.
Prenant la parole à Montpellier au nom du mouvement viticole, Emmanuel Maffre-Baugé lance un appel à la mobilisation occitane et déclare : "Est-il une phrase plus raisonnable que de dire : « nous voulons vivre au pays » ?"

1982.
Mort à Leerbeek, dans le Limbourg néerlandais, du poète flamand Wies Moens. Défenseur de l'idée pan-néerlandaise ("thioise"), condamné en 1920 à quatre ans de prison pour "activisme", il fut le fondateur de l'hebdomadaire De Vlag et participa en 1931 à la création par Joris Van Severen du Verdinaso (Ligue des nationaux-solidaristes thiois).

2023.
Mort à Lillebonne du militant régionaliste Didier Patte, fondateur en 1971 du Mouvement normand, né de la fusion de l'Union pour la Région normande et de la Fédération des Étudiants de Rouen. Il œuvra toute sa vie en faveur de la réunification de la Normandie.

04/02/2024

C'était le 4 février...

211.
Septime Sévère - Musée du Louvre.JPGMort à Eburacum (aujourd'hui York, Angleterre), au cours d'une campagne contre les Bretons, de l'empereur Septime Sévère. Proclamé par l'armée d'Illyrie, ce souverain dénué de patriotisme romain avait combattu les Parthes, puis gouverné en monarque absolu en s'entourant de légistes. Il avait aussi diminué les pouvoirs du Sénat et favorisé les cultes orientaux. Ses deux fils, Caracalla et Géta, rentrent à Rome. Le second sera dès l'année suivante assassiné par son frère.

1615.
Mort à Naples de l'écrivain italien Giambattista della Porta. Fasciné par le merveilleux et les mystères naturels, dont il cherchait à donner des explications naturalistes (Magia naturalis, 1558), il créa l'Academia Secretorum Naturae, fermée en 1574 sur l'ordre du pape Grégoire XIII, qui le fit arrêter et déférer aux tribunaux de l'Inquisition.

1738.
Le financier juif allemand Joseph Süss Oppenheimer, reconnu coupable de nombreuses exactions, est pendu à Stuttgart devant 12000 personnes. Sa vie donnera matière à une nouvelle de Wilhelm Hauff, un roman de Lion Feuchtwanger et un film de Veit Harlan.

1849.
Naissance à Médéa, en Algérie, du poète, romancier et auteur dramatique français Jean Richepin. Ami de Baudelaire et de Léon Bloy, il publia en 1876 La Chanson des gueux, ouvrage qui lui valut un procès pour outrage aux bonnes mœurs et un mois de prison à Sainte-Pélagie. Élu à l'Académie française en 1908, il y fut reçu par Maurice Barrès.

1868.
rome,monarchie,royauté,absolutisme,politique,communisme,0211,1976Naissance à Londres, dans une famille de l'aristocratie protestante, de Constance Gore-Booth. Surnommée dans sa jeunesse "the new Irish Beauty", elle épousera en 1900 le comte Casimir Dunin-Markievicz, puis se liera avec Arthur Griffith, le fondateur du Sinn Féin. Ralliée à la cause du nationalisme irlandais, elle deviendra la disciple du syndicaliste Jim Larkin, porte-parole du socialisme révolutionnaire, participera à l'insurrection de Pâques 1916 et fera plusieurs séjours en prison. À sa mort, en 1927, les miséreux de Dublin défileront pendant deux jours devant sa dépouille.

1902.
Naissance à Detroit (Michigan) de l'aviateur américain Charles Augustus Lindbergh. Il réalisa, les 20 et 21 mai 1927, le premier vol transatlantique en solitaire, contribua à partir de 1935 aux travaux de physiologie d'Alexis Carrel et anima, à la fin des années trente, le comité America First, qui militait contre l'entrée en guerre de son pays.

1945.
Début de la conférence de Yalta, en Crimée. Roosevelt et Staline se partagent l'Europe.

1965.
Au cours d'une conférence de presse, le général de Gaulle dénonce l'hégémonie du dollar et préconise un retour à l'étalon-or. Le 11, la France quitte unilatéralement le Gold Exchange Standard.

1976.
Georges Marchais.JPGÀ l'occasion de leur 22ème congrès, à l'Île-Saint-Denis, les dirigeants du Parti communiste français, avec Georges Marchais pour secrétaire général, déclarent qu'ils renoncent définitivement à la notion de "dictature du prolétariat".

30/01/2024

C'était le 30 janvier...

1781.
Naissance au château de Boncourt, en Champagne, de l'écrivain et poète romantique allemand Adalbert von Chamisso (Louis Charles Adélaïde de Chamissot de Boncourt). Émigré en Allemagne avec sa famille pour échapper à la Terreur, engagé dans l'armée prussienne à 17 ans, il publia à partir de 1832 le Deutsche Musenalmanach, avec Gustav Schwab et Ernst Theodor Amadeus Hoffmann.

1793.
Mort à Saint-Denoual du marquis Armand Tuffin de la Rouërie. Héros de la guerre d'Indépendance américaine, qu'il termina avec le grade de général dans l'armée de George Washington, il fonda l'Association bretonne et fut l'un des onze gentilshommes délégués par les États de Bretagne pour aller à Versailles réclamer les "antiques et légitimes libertés de la nation bretonne", ce qui lui valut d'être embastillé.

1826.
Mort à Moscou du général russe Fédor Rostopchine. Père de la comtesse de Ségur, il aurait en 1812 ordonné l'incendie de Moscou avant l'entrée des troupes de Napoléon Ier.

1861.
Naissance à Courseulles-sur-Mer du publiciste normand Charles Benoist. D'abord républicain (il fut député de Paris de 1902 à 1919), il se rallia à la cause monarchiste et devint le précepteur du futur comte de Paris. Son essai sur les Lois de la politique française, où il se déclarait "réactionnaire", parut en 1928.

1907.
L'anthropologue allemand Ludwig Woltmann (Politische Anthropologie, 1903), l'un des doctrinaires du "darwinisme social", trouve la mort, à l'âge de 35 ans, au cours d'une baignade à Gênes. Son corps ne sera jamais retrouvé. Il avait écrit des ouvrage importants sur l'héritage nordique en France et en Italie.

1914.
Mort à Nice de l'écrivain, poète et homme politique français Paul Déroulède. L'auteur des Chants du soldat avait fondé la Ligue des patriotes en mai 1882. "Ni les défaites, ni les défections, ni les châtiments, non pas même les années, n'ont courbé ma tête ni fléchi ma volonté".

1933.
Le jour même de l'arrivée de Hitler au pouvoir, Karl O. Paetel fait paraître son Manifeste national-bolchevik.

1934.
Adoption en Allemagne d'une loi portant réorganisation générale du Reich. Elle décrète la centralisation de l'administration et limite gravement les pouvoirs des autorités locales. Le 6 février, une autre loi d'inspiration jacobine supprime les "nationalités" provinciales et les parlements régionaux. Il n'y a désormais plus de Prussiens, de Bavarois ou de Saxons, mais uniquement des "Allemands du Reich" ("Reichsdeutsche").

1963.
Mort à Paris du pianiste et compositeur français Francis Poulenc.

1972.

Bloody Sunday.jpg

"Bloody Sunday" à Derry, en Irlande du Nord. Alors qu'une manifestation pacifique s'apprête à se disperser, les parachutistes britanniques commandés par le lieutenant-colonel Dereck Wilford tirent sans sommation sur la foule. Quatorze personnes sont tuées, dont six enfants de moins de treize ans. Les familles des victimes n'obtiendront jamais réparation.

25/01/2024

C'était le 25 janvier...

1366.
Mort à Ulm du mystique allemand Heinrich von Berg, dit Heinrich Seuse (ou Suso). Élève de Maître Eckart, dont il défendit les thèses après après leur condamnation par une bulle papale, il fut l'un des grand représentants de la mystique rhénane.

1677.
Les troupes de Louis XIV incendient la ville alsacienne de Wissembourg. Leur chef, le capitaine Labrosse, déclare : " Rien ne me cause plus de joie que le crépitement du feu dans les masures de ces rustres".

1759.
Naissance à Alloway (South Ayrshire) du poète écossais Robert Burns. Surnommé "le fils préféré de l'Écosse", son œuvre rédigée en langue scots, inspirée de la nature et de la culture populaire, annonce le romantisme. Il est l'auteur du célèbre chant Auld Lang Syne.

1776.
Naissance à Coblence du théoricien politique, philosophe et théologien allemand Joseph Görres. Enthousiasmé par la Révolution française, il alla plaider à Paris pour l'annexion de sa Rhénanie natale, mais revint désillusionné par la philosophie des Lumières. Fondateur en 1814 du Rheinische Merkur, il y défendit des idées romantiques et mystiques inspirées de la philosophie de la nature de Schelling.

1817.
Napoléon Ier déclare : "Si je devais avoir une religion, c'est le Soleil que j'honorerais, parce qu'il féconde toute chose, et qu'il est le vrai dieu de la Terre".

1855.
Gérard de Nerval.JPGÀ Paris, dans le quartier du Châtelet, l'écrivain Gérard de Nerval rencontre Théophile Gautier et Maxime du Camp, qui s'étonnent de la légèreté de son habit, alors qu'il gèle à pierre fendre. Il leur répond que "le froid est tonique". Quelques heures plus tard, il se pend en pleine rue au moyen d'un lacet blanc qui aurait appartenu à Madame de Maintenon.

 

1897.
Le pape Léon XIII décide la mise à l'Index du texte intégral de la Bible.

1922.
Benito Mussolini fait paraître le premier numéro de la revue Gerarchia, à laquelle collaboreront les deux grands philosophes italiens Giovanni Gentile, théoricien de l'actualisme, et le libéral Benedetto Croce.

1940.
Mort à Schaerbeek du peintre belge Léon Frédéric. Son œuvre, qui allie un certain naturalisme prolétarien (Le peuple verra un jour le soleil se lever, Les Marchands de craie, Les Âges de l'ouvrier) à l'art du Quattrocento et des primitifs flamands, lui valut dans les années 1890 de devenir, avec Eugène Laermans et Constantin Meunier, l'un des artistes les plus populaires de son pays.

1945.
Début de l'opération "Albatros". À Pillau, en Prusse orientale, la flotte allemande commence l'embarquement des réfugiés de l'Est.

1947.
Félix Timmermans.JPGMort à Lierre (Belgique, Province d'Anvers) de l'écrivain flamand Félix Timmermans. Salué comme le "prince des conteurs" pour son roman Pallieter (1916), il retrouva dans ses œuvres l'inspiration des fabliaux du Moyen Âge.