Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/09/2022

C'était le 10 septembre...

1327.
Le poète italien Francisco Stabili, dit Cecco d'Ascoli, auteur de l'Acerba, est brûlé vif à Florence pour avoir enseigné des thèses "hérétiques". L'évêque de la ville ordonne la destruction de ses œuvres.

1419.
Jean sans Peur, duc de Bourgogne et comte de Flandre, est assassiné à Montereau (Yonne) par les partisans du Dauphin de France.

1788.
Naissance à Rethel, dans les Ardennes, de Jacques Boucher de Crèvecœur de Perthes. Père de l'archéologie préhistorique et de la paléontologie humaine, ses thèses selon lesquelles des êtres humains avaient habité la Terre bien avant les temps bibliques (Les Antiquités celtiques et antédiluviennes, 1847) ne rencontrèrent durant toute sa vie qu'hostilité et dérision. À sa mort, en 1868, sa famille fit pilonner ses ouvrages. Les pièces qu'il avait découvertes au cours de ses fouilles se trouvent aujourd'hui au musée de Saint-Germain-en-Laye.

1883.
Mort à Elsene (Ixelles, Belgique) de l'écrivain et poète flamand Hendrik Conscience, auteur du Lion des Flandres.

1897.
Naissance à Bad Windsheim, en Bavière, de l'homme politique allemand Otto Strasser. Ancien dirigeant du mouvement ouvrier, il représenta à partir de 1925 l'"aile gauche" du parti nazi, puis rompit violemment avec Hitler en 1930, annonçant que "les socialistes quittent la NSDAP". Il fonda alors le Front noir, qui milita activement contre la montée du nazisme, ce qui le contraignit à entrer dès 1933 dans la clandestinité. Il s'installa durant la guerre au Canada et ne rentra en Allemagne qu'en 1954.

1898.

Elisabeth de Wittelsbach (Sissi).JPG

À Genève, près de l'embarcadère du quai du Mont-Blanc, Elisabeth de Wittelsbach (Sissi), impératrice d'Autriche et reine de Hongrie, meurt d'un coup de lime asséné à la poitrine par l'Italien Luigi Luccheni.

1900.
La municipalité du Kremlin-Bicêtre adopte un arrêté interdisant la soutane, stipulant que "le port du costume ecclésiastique est interdit sur le territoire de la commune à toute personne n'exerçant pas des fonctions reconnues par l'État".

1930.
Mort à Iéna de l'éditeur néoconservateur allemand Eugen Diederichs.

1939.
Publication par un groupe de militants politiques de provenances diverses d'un tract "Paix immédiate !", qui demande aux belligérants de déposer les armes. L'affaire donnera lieu à un procès retentissant. Parmi les signataires figurent l'anarchiste Louis Lecoin et le syndicaliste Georges Dumoulin, ancien dirigeant de la CGT qui, après s'être rapproché de Marcel Déat, fondera sous l'Occupation l'hebdomadaire socialiste L'Atelier.

10/08/2022

C'était le 10 août...

1557.
La France n'ayant pas respecté la paix de Vaucelles, Philippe II d'Espagne reprend les armes et, grâce aux cavaliers du comte de Hornes et aux "bandes d'ordonnance", remporte la victoire de Saint-Quentin, à la suite de laquelle il fera construire le palais de l'Escurial.

1793.
Inauguration du musée du Louvre, qui ouvrira dès le lendemain ses portes au public.

1823.
Marcos Botsaris, l'une des principales figures de la révolution grecque de 1821, est tué lors de la bataille de Karpenission. Après avoir repoussé de nombreuses offensives de l'armée turque, il avait pris part à la défense de Missolonghi et s'était également distingué par son action héroïque à la bataille de Petta. Nommé commandant en chef de l'armée révolutionnaire, il avait décliné cet honneur en déclarant : "Celui qui veut servir sa patrie n'a pas besoin de titres, mais d'une épée".

1878.
Naissance à Stettin, en Poméranie, du médecin et écrivain allemand Alfred Döblin (Berlin Alexanderplatz, 1929).

1900.
Wilhelm Petersen.jpgNaissance à Elmshorn, près de Hambourg, du peintre et dessinateur Wilhelm Petersen.

 

 

 

 

 

 


1912.
Mort à Bad Schwalbach de l'architecte allemand d'origine huguenote Paul Wallot, constructeur entre 1884 et 1894 des bâtiments du Reichstag de Berlin.

1920.
Mustapha Kemal.JPGSignature du traité de Sèvres, qui décide la suppression de l'empire ottoman. La Grande-Bretagne, la France, l'Italie et la Grèce se partagent la moitié du territoire turc. Le troisième quart est transformé en République indépendante d'Arménie. Le reste, désigné comme la Turquie, est placé sous le contrôle d'une commission internationale. Apprenant  la nouvelle à Ankara, Mustapha Kemal, le "Loup gris d'Angora", jure de se venger du sultan qui a accepté de voir démembrer son empire : "Je sauverai la Turquie. Je la rendrai grande et libre !"

1932.
La CGT et la CGTU (communiste) ayant lancé l'année précédente une campagne contre "les étrangers qui volent le travail des Français", le gouvernement d'Édouard Herriot (groupe radical et radical-socialiste) fait adopter une loi de "protection de la main-d'œuvre nationale". Elle prévoit notamment que, dans le secteur public, la proportion de travailleurs étrangers ne pourra pas dépasser 5 %.

1944.
L'abbé Pierre-Marie Lec'hvien, recteur de Quimper-Guézennec (Côtes d'Armor), est enlevé et tué de deux balles dans la tête par des résistants. Poète et défenseur de la langue bretonne, il était suspecté de sympathies autonomistes du fait de son amitié avec l'abbé Perrot, également assassiné le 12 décembre 1943 par la résistance communiste, à Scrignac (Finistère).

1962.
Mort à Courbevoie de l'écrivain et conteur français d'origine alsacienne Jean Variot. Auteur à partir de 1919 de nombreux travaux sur les légendes et les traditions orales d'Alsace, il fut au cours de sa vie proche à la fois de Georges Sorel, de Charles Maurras et de Charles Péguy. Il participa en 1909 au projet (resté sans suite) de création d'une revue qui se serait appelée La Cité française, à laquelle devaient collaborer, sous le patronage de Sorel, de jeunes royalistes et des militants syndicalistes révolutionnaires.

31/07/2022

C'était le 31 juillet...

1358.
Étienne Marcel, prévôt des marchands, est assassiné à Paris par l'échevin Jean Maillard, partisan du dauphin, au moment où il allait ouvrir les portes de la capitale au roi de Navarre.

1559.
Université de Douai - Plan de Martin le Bourgeois (1627).jpgLe pape Paul IV donne son accord pour la fondation de l'université de Douai, qui sera inaugurée en 1562.

 

 


1843.
Naissance à Alpl, en Styrie, de l'écrivain et poète autrichien Peter Rosegger. Fondateur en 1876 de la revue Heimgarten, il célébra dans son œuvre la paysannerie de sa région natale et fut fait citoyen d'honneur des villes de Graz et Vienne.

1849.
Alexander Petöfi.jpgMort au combat, près de Schässburg en Transylvanie, d'Alexandre Petöfi, poète national et héros de la lutte populaire hongroise.

 

 

 

 

 


1868.
Création à Paris de l'École pratique des hautes études.

1870.
Début de la guerre entre la France et la Prusse.

1886.
Mort à Bayreuth, en Bavière, du pianiste austro-hongrois Franz Liszt, compositeur de treize symphonies et de soixante lieder.

1900.
Naissance à Vitré du militant breton Morvan Marchal, fondateur en 1918 du journal Breiz Atao. Créateur du "Gwenn ha Du", le drapeau national breton, il sera proclamé en 1937 premier "roi-druide" de la Kredenn Geltiek.

1907.
Une vingtaine d'adolescents britanniques se réunissent autour du général Baden-Powell dans l'île de Brownsea, près du port de Poole. Mettant en pratique la méthode éducative inventée par leur mentor, ils allument des feux de joie, entonnent des chants de guerre et se répartissent en patrouilles baptisées de noms d'animaux, sous l'autorité de chefs auxquels ils jurent obéissance sur l'honneur. Le scoutisme est né. Il recrutera aussi bien dans les public schools que dans les milieux les plus défavorisés. L'année suivante, Baden-Powell publiera Scouting for Boys, qui deviendra l'ouvrage de référence du mouvement scout;

1944.
Antoine de Saint-Exupéry.jpgDisparition en mer, au large de Marseille, de l'écrivain, poète et aviateur Antoine de Saint-Exupéry, aux commandes du P-38 Lightning n° 223, au cours d'une mission de reconnaissance. Il avait décollé de Borgho-Bastia, en Corse. Dans sa dernière lettre écrite la veille, adressée à son ami architecte Pierre Dalloz, Saint-Ex écrivait : "Si je suis descendu, je ne regretterai absolument rien. La termitière future m'épouvante. Et je hais leur vertu de robots. Moi, j'étais fait pour être jardinier."

1945.
Dans les Sudètes, un pogrom anti-allemand se déroule dans la ville d'Außig-sur-l'Elbe (aujourd'hui Ústí nad Labem, en République tchèque). 2 700 civils sont tués, des femmes et de nombreux enfants étant noyés dans l'Elbe. Au total, plus de 50 000 Allemands de la région seront expulsés.

1967.
À l'issue du Conseil des ministres, le général de Gaulle déclare : "La France entend aider les Canadiens français à atteindre les buts libérateurs qu'eux-mêmes se sont fixés".

20/07/2022

C'était le 20 juillet...

985.
Mort à Rome de l'antipape Boniface VII. Fils d'une courtisane et d'un diacre, il participa au complot qui aboutit à l'assassinat de son prédécesseur, Benoît VI. Détrôné à son tour par les comtes de Toscanelle, il dut s'enfuir à Constantinople, non sans emporter avec lui un grand nombre d'objets saints, qu'il vendit pour payer ses dépenses de table.

1304.
Naissance à Arezzo du poète italien Pétrarque (Les Hommes illustres).

1568.
Sur l'ordre du duc d'Albe, dix bourgeois de Valenciennes sont décapités en place publique pour "hérésie".

1592.
Le roi Philippe II d'Espagne promulgue une ordonnance sur la "sorcellerie" demandant aux autorités d'avoir "l'œil ouvert et éveillé pour extirper cette grande méchanceté selon que commande l'écriture sainte", et leur donnant tous pouvoirs pour procéder "rigoureusement", notamment par l'emploi de la torture. Ce texte, propre à déchaîner toutes les violences, relance la persécution et met définitivement au point l'idéologie de la répression.

1870.
À la veille de la guerre franco-prussienne, Karl Marx écrit : "Les Français ont besoin d'être rossés". Il explique : "En cas de défaite française, la prépondérance allemande transportera le centre de gravité du mouvement ouvrier européen de France en Allemagne. Ce sera en même temps la prépondérance de notre théorie sur celle de Proudhon".

1900.
Au lendemain de l'inauguration, dans la gare de la porte Maillot, de la première ligne du métropolitain, les Parisiens découvrent en masse ce nouveau moyen de locomotion.

1926.
À Moscou, Félix Dzerjinski, fondateur de la Tchéka (ancêtre du KGB), prononce à l'assemblée plénière des comités centraux du PC de Russie un discours contre Trotski, Zinoviev et Staline, qu'il accuse d'être trop modérés. Le soir même, invité à dîner chez Staline, il succombe à un malaise en rentrant chez lui. On parlera de crise cardiaque, tandis que le comité central du PC lui rendra hommage en ces termes : "Dzerjinski était la terreur de la bourgeoisie, le paladin fidèle du prolétariat, un travailleur infatigable et un combattant intrépide".

1944.
Opération Walkyrie.jpgOpération "Walkyrie", attentat manqué contre Hitler à son quartier général de Rastenburg, en Prusse orientale. Les conjurés appartiennent à l'armée et à différents courants de la Révolution conservatrice.
Claus von Stauffenberg.jpgLe comte Claus von Stauffenberg, âme du complot, est exécuté le jour même à Berlin.

 

 

 

 

 

 


1977.
Mort à Überlingen (Allemagne) de l'écrivain Friedrich Georg Jünger. Frère d'Ernst Jünger, il publia en 1946 la première édition de son essai sur la technique, Die Perfektion der Technik.

1985.
Mort à Djursland de l'archéologue danois Peter Vilhelm Glob, auteur d'importants travaux sur les corps momifiés de l'âge du Bronze et de l'âge du Fer retrouvés dans des tourbières, notamment à Tollund.

19/07/2022

C'était le 19 juillet...

711.
Rodéric.jpgDésastre du Rio Guadalete, dans la région de Cadix. Au terme d'un combat de sept jours, les Wisigoths d'Espagne sont défaits et leur roi Rodéric (Rodrigo) est tué. Le flot des Maures, commandés par Taric (qui donnera son nom à Gibraltar), déferle sur la péninsule. Fin du royaume wisigoth.

 

 


1108.
Mort du roi de France Philippe Ier. Vaincu en 1071 à Kassel par Robert le Frison, il se battit en 1076 contre Guillaume le Conquérant et réunit au domaine royal le Gâtinais, ainsi que les villes de Dun et de Bourges. Il fut excommunié en 1094 et fut l'époux de Bertrande de Montfort, comtesse d'Anjou. Louis le Gros lui succède.

1652.
Louis de Geer de Gaillardmont.jpgMort à Amsterdam du Liégeois Louis de Geer de Gaillardmont, fondateur de l'industrie sidérurgique suédoise.

 

 

 

 

 


1834.
Naissance à Paris du peintre français Edgar Degas.

1849.
Naissance à Toulon de l'historien et critique littéraire français Ferdinand Brunetière. Directeur de La Revue des Deux-Mondes, membre de l'Académie française, philosémite mais antidreyfusard, hostile à Zola comme à Flaubert ou Baudelaire, il défendit une théorie de l'évolution de la littérature inspirée des thèses darwiniennes.

1896.
La dépouille mortelle du marquis de Morès est inhumée à Paris, au cimetière Montmartre. Maurice Barrès déclare : "Sur l'union de l'idée socialiste et de l'idée nationaliste, je ne crains jamais d'insister. Je crois que nous aurons servi la mémoire du héros que nous honorons si nous établissons fortement la puissance convergente des deux principes auxquels il dévoua ses efforts et sa vie." Morès était parti deux ans plus tôt en Afrique, afin de s'opposer aux ambitions coloniales anglaises et d'unir la France à l'Égypte et à l'islam. Il fut assassiné par des Touaregs aux confins de la Tripolitaine.

1900.
Naissance à Wuppertal-Elberfeld du sculpteur allemand Arno Breker.

1910.
Mort à Potsdam de l'astronome allemand Johann Galle. Il fut le premier à observer la planète Neptune et découvrit par des calculs théoriques l'existence du troisième anneau de Saturne.

1919.
Parution dans Le Figaro d'un manifeste "Pour un parti de l'intelligence". Rédigé par Henri Massis, il s'en prend au "désordre libéral et anarchique" et se donne pour principe "l'intelligence nationale au service de l'intérêt national".

1943.
L'aviation alliée bombarde la ville de Rome, provoquant la mort de 6922 personnes. La basilique patriarcale de San Lorenzo est entièrement détruite.

1944.
Le militant national-révolutionnaire Hartmut Plaas, proche d'Ernst Jünger, de Werner Lass et d'Ernst von Salomon, ancien membre de la brigade Ehrardt, puis de l'organisation Consul, est abattu sans jugement au camp de concentration de Ravensbrück, où il était emprisonné depuis le mois de mars pour faits de résistance.

18/07/2022

C'était le 18 juillet...

64.
Début du grand incendie de Rome. Une légende tenace, propagée par le parti chrétien, en attribuera la responsabilité à l'empereur Néron.

1290.
Le roi Édouard Ier ordonne l'expulsion générale des Juifs d'Angleterre.

1863.
Naissance à Toulon du poète et journaliste français Frédéric Amouretti. Proche du Félibrige et de l'École romane, il collabora à La Cocarde de Maurice Barrès et milita avec Charles Maurras (qui lui dédia son Kiel et Tanger), en faveur du fédéralisme et de la décentralisation.

1894.
Mort à Louveciennes (Yvelines) du poète français Charles Leconte de Lisle. Né dans une famille normande installée à Saint-Paul de La Réunion, alors île Bourbon, le fondateur de l'école parnassienne fut l'un des premiers à s'intéresser à l'héritage épique des Celtes, des Scandinaves et des Finnois. Ses Poèmes barbares (1862) témoignent d'un pessimisme lyrique d'inspiration panthéiste, qui ne l'empêcha pas de manifester sa sympathie pour le socialisme naissant.

1900.
Inauguration du métro de Paris.

1907.
Mort à Fontenay-sous-Bois (Val-de-Marne) de l'écrivain français d'origine normande Hector Malot. Comparé par Henry Poulaille à Balzac et à Zola, il écrivit plus de 40 romans populaires, dont le célèbre Sans famille (1878), qui fut porté à l'écran plusieurs fois.

1939.
Dans le journal L'Époque, Henri de Kérillis écrit : "L'Allemagne est incorrigible et incurable. Nous devons en terminer avec elle. Le peuple allemand doit être exterminé". Le lendemain, dans Le Populaire, Léon Blum répond : "Je pense comme lui et il pense comme moi".

1956.
Pierre Hervé.pngCongrès national du Parti communiste français au Havre. Maurice Thorez y célèbre les "mérites exceptionnels" de Staline. Pierre Hervé, ancien rédacteur en chef adjoint de L'Humanité, qui avait demandé la condamnation des pratiques staliniennes, est exclu du parti.

1968.
Mort à Knokke, en Flandre belge, du médecin et pharmacologue Cornelius Heymans, prix Nobel de physiologie en 1938 et figure éminente du mouvement flamand.

13/06/2022

C'était le 13 juin...

-323.
À Babylone, mort d'Alexandre, roi de Macédoine, vainqueur des Perses et conquérant de l'Asie. Il n'avait pas 33 ans. Ptolémée fera dérober sa dépouille, afin qu'elle repose à Alexandrie dans un cercueil en or.

1794.
À Paris, la Commission temporaire des Arts arrête que "tous les tableaux et portraits représentant des individus de la race Capet seront détruits".

1816.
À Rome, le pape Pie VII rappelle que la lecture de la Bible est déconseillée aux catholiques, et va jusqu'à interdire aux laïcs d'avoir en leur possession un exemplaire de l'Ancien Testament rédigé dans leur langue nationale. "L'expérience a montré, déclare-t-il, qu'en raison de l'imprudence des hommes, les saintes Écritures, publiées dans la langue vulgaire, font plus de tort que de bien".

1865.
William Butler Yeats.JPGNaissance à Dublin de l'écrivain et poète irlandais William Butler Yeats.

 

 

 

 

 


1870.
Naissance à Soignies de l'immunologiste et microbiologiste belge Jules Bordet, prix Nobel de médecine en 1919 pour ses découvertes sur l'immunité. Il était par ailleurs un fédéraliste convaincu.

1900.
À Pékin, début de la révolte des Boxers. Lancée par la société secrète Yi Ho Tuan (la "Société des poings justes et harmonieux"), elle vise à rendre le trône impérial à un souverain chinois et à chasser les Occidentaux. Les légations étrangères sont prises d'assaut, tandis que les massacres se multiplient. La contre-offensive du corps expéditionnaire international du général allemand von Waldersee sera plus meurtrière encore.

1941.
Fondateur en 1901 du mouvement Wandervogel ("Oiseau migrateur"), Karl Fischer meurt à Berlin quasiment oublié.

17/03/2022

C'était le 17 mars...

363.
À Rome, le temple d'Apollon palatin est incendié par les chrétiens.

1229.
L'empereur Frédéric II de Hohenstaufen entre en vainqueur dans Jérusalem.

1680.
Mort à Paris de François de La Rochefoucauld, écrivain d'origine poitevine, auteur des célèbres Réflexions ou sentences et maximes morales, où il exprime une certaine misanthropie et un grand réalisme sur les sentiments humains.

1805.
Napoléon Ier devient roi d'Italie. Fin de la république italienne.

1834.
Gottlieb Wilhelm Daimler.JPGNaissance à Schorndorf de l'ingénieur, industriel et constructeur automobile allemand Gottlieb Wilhelm Daimler.

 

 

 

 

 



1866.
Pierre-Jules Hetzel par Charles Hugo.jpgMort à Monte Carlo de l'éditeur français Pierre-Jules Hetzel. Il publia les ouvrages de Jules Verne et se fit connaître comme écrivain sous le pseudonyme de P.J. Stahl.

 

 

 

 


1897.
Mort à Paris du poète français et chansonnier montmartrois Jules Jouy. Surnommé par ses collègues de la Butte "la chanson faite homme", cet autodidacte s'essaya avec succès à tous les genres. "Le Peuple, je l'admire et je l'aime ; la Foule, je crache dessus", écrivait-il en 1887 dans Le Cri du Peuple. Émile Pouget dira dans Le père Peinard : "Un prolo vient de casser sa pipe [...] C'était un de ces gars qui ont donné une riche note de révolte".

1900.
En Afrique du Sud, le Grand Conseil de guerre boer engage la guérilla contre les troupes britanniques et crée une Légion rassemblant les volontaires étrangers, dont le commandement est confié au colonel de Villebois-Mareuil. Plus de 1500 volontaires y seront regroupés. Villebois-Mareuil sera tué le 5 avril lors d'une opération contre la position anglaise de Boshof. Les Anglais l'enseveliront dans les plis du drapeau français et rendront les honneurs militaires à sa dépouille.

1947.
Début du scandale Joanovici. Prévenu par le commissaire Fournet, l'intéressé prend la fuite sans être appréhendé.

1970.
Jérôme Carcopino.JPGMort à Paris de l'historien Jérôme Carcopino, spécialiste de la Rome antique et membre de l'Académie française (élu en 1955).

 

 

 

1977.
Mort dans un accident d'automobile de l'homme politique français François Chasseigne. Au début des années 1920, il fut l'un des responsables des Jeunesses communistes et participa aux activités antimilitaristes du Parti communiste dans la Ruhr. Élu député du Front populaire en 1936, il se rallia en 1940 au régime de Vichy et devint en mars 1944 ministre du Ravitaillement. Il fut condamné à dix ans de travaux forcés à la Libération.

15/03/2022

C'était le 15 mars...

Antiquité.
Dans l'ancienne Rome, fête de la déesse Anna Perenna. Fille de Bélos et sœur de Didon, considérée comme la fondatrice de Carthage, elle se serait à la fin de sa vie jetée dans les eaux du Numicus, dont elle devint la nymphe. On célébrait son culte dans un bois sacré.

493.
Entrée à Rome de Théodoric le Grand, roi des Ostrogoths, vainqueur d'Odoacre. Il sera le fondateur du royaume d'Italie.

752.
Mort du pape Zacharie, qui avait reconnu Pépin le Bref comme roi des Francs. D'origine grecque, il fit la guerre à Thrasimond, duc de Spolète, qu'il obligea à entrer dans un monastère. Il condamna comme sacrilège la théorie du prêtre écossais Virgile, qui soutenait que la Terre était ronde et parlait de pluralité des mondes, et demanda à l'archevêque Boniface de ne pas hésiter à lui faire subir "toutes les tortures inventées par les hommes".

1579.
Guillaume d'Orange.JPGLe roi d'Espagne Philippe II met à prix la tête de Guillaume d'Orange (illustration), chef de la révolte nationale des Pays-Bas. Une prime de 25.000 florins, ainsi que l'anoblissement et l'amnistie pour tous crimes commis antérieurement, est promise. Balthazar Gérard assassinera Guillaume le 10 juillet 1584.

 

 

1900.
Création de L'Aiglon, pièce de théâtre de Jean Rostand.

1920.
Considéré comme l'un des as de la Première Guerre mondiale, l'aviateur allemand Rudolf Berthold, décoré de l'ordre Pour le Mérite, chef de corps franc lors des combats du Baltikum, est tué à Hambourg au moment du putsch de Kapp, lors d'un combat de rue avec des émeutiers communistes. Jugés l'année suivante, ses assassins seront acquittés.

1945.
Pierre Drieu la Rochelle.JPGL'écrivain français Pierre Drieu la Rochelle se donne la mort à Paris, en arrachant un tuyau de gaz et avalant trois tubes de barbituriques.

 

 

 

 

 

 

Würzburg en ruines.JPGEn Allemagne, l'aviation anglaise bombarde la population civile de la ville de Würzburg, pourtant dépourvue de tout intérêt stratégique ou militaire. Largués par 236 Lancaster et Mosquito de la RAF, les engins incendiaires détruisent 90 % de la vieille cité médiévale et 60 % des environs. La température s'élève en quelques minutes à plusieurs milliers de degrés. Plus de 5.000 personnes sont brûlées vives.



1976.
Simone Veil, ministre de la Santé, inaugure le centre culturel Herman Meyer de Rehovot, en Israël, où elle reçoit le titre de docteur honoris causa.

06/03/2022

C'était le 6 mars...

Antiquité.
Le sacrifice à Vesta - Francisco de Goya.jpgÀ Rome, fêtes en l'honneur de Vesta.

 

 

 

 

 

 

 

1792.
Les femmes de Paris manifestent dans la rue et demandent qu'on leur livre des piques "pour défendre la Constitution".

1841.
Naissance à Cherbourg d'Alfred Rossel, le plus célèbre des chansonniers normands (ses textes sont écrits en dialecte cotentinais). C'est lui qui, vers 1890, inspira à Louis Beuve sa vocation de poète d'expression normande.

1873.
La société américaine Remington s'engage par contrat à sortir chaque année mille exemplaires d'un appareil mécanique permettant d'imprimer des lettres en frappant des touches, inventé en 1868 par Christopher Latham Sholes. La machine à écrire est née.

1874.
Naissance à Kiev (Ukraine) du philosophe russe Nicolas Berdiaev (Les Sources et le sens du communisme russe, 1936).

1900.
Gottlieb Daimler.jpgMort à Cannstatt (Allemagne) du constructeur automobile Gottlieb Daimler, inventeur du moteur à compression et fondateur de Mercedes.

 

 

 

 

 


1905.
Mort à Paris, à l'âge de trente-huit ans, de l'écrivain français Hugues Rebell (Georges Grassal). Grand voyageur, disciple de Stendhal et de Nietzsche, compagnon de route de l'Action française (il collabora aussi au Soleil et à La Cocarde), ce représentant typique de la littérature "fin de siècle" s'était surtout fait connaître par ses romans d'inspiration érotique (Les Nuits chaudes du Cap français). On lui doit aussi de beaux essais (L'Union des trois aristocraties) et des poèmes (Chants de la pluie et du soleil, Chants de la patrie et de l'exil) dans lesquels il proclamait un paganisme absolu.

1946.
Accords Sainteny-Hô Chi Minh : "Le gouvernement français reconnaît la république du Vietnam comme un État libre, ayant son gouvernement, son parlement, son armée, ses finances et faisant partie de la Fédération indochinoise et de l'Union française". Quelques mois plus tard, le 23 novembre, la marine française bombarde Haïphong au prétexte d'un refus de Vietnamiens de se soumettre à un contrôle douanier. Début de la guerre d'Indochine.

1951.
Les puissances occidentales déclarent reconnaître la RFA comme "seule représentante de l'ensemble du peuple allemand". Le 15, le gouvernement de Bonn commence à échanger des représentations diplomatiques.

20/01/2022

C'était le 20 janvier...

1565.
Mort à Rome de Diego Laínez, second supérieur général des jésuites. Ayant succédé en 1558 à Ignace de Loyola, il avait fait auprès du pape Paul IV une démarche visant à faire attribuer à son ordre le droit d'avoir ses propres prisons.

1654.
Naissance à Dunkerque du poète et dramaturge flamand Michel de Swaen, l'un des plus grands représentants, avec Edmond de Coussemaker et Maria Petyt, de la culture néerlandaise en France. Il se vit attribuer en 1687 le titre de "Prince de la rhétorique". Dunkerque fut rachetée par Louis XIV à l'Angleterre en 1662, mais la majorité de ses habitants continuèrent à parler le flamand jusqu'à la fin du XIXème siècle.

1739.
Dans le Nord de la France, abolition des 57 articles de la coutume du pays de Lalloeu (ou pays de l'Alleu). La révision des coutumes d'Artois marque la victoire du pouvoir absolu.

1775.
Naissance à Lyon du physicien André-Marie Ampère. Il édifia la théorie de l'électromagnétisme, imagina le galvanomètre et inventa le premier télégraphe électrique. Il contribua aussi au développement des mathématiques et de la chimie.

1793.
Louis Legendre.JPGÀ la veille de l'exécution de Louis XVI, le député Louis Legendre, exerçant dans le civil la profession de boucher, demande au Club des Jacobins que le corps du "tyran" soit partagé en quatre-vingts morceaux, afin d'en envoyer un dans chaque département.

 


1848.
Correspondant à Paris du journal anglais Northern Star, Friedrich Engels commente en ces termes la capture d'Abd-el-Kader : "C'est très heureux, à notre avis, que ce chef arabe ait été capturé. La lutte des Bédouins était sans espoir et, bien que la manière brutale avec laquelle les soldats comme Bugeaud ont mené la guerre soit très blâmable, la conquête de l'Algérie est un fait important et heureux pour le progrès de la civilisation".

1900.
Mort à Coniston (Cumbrie) du critique anglais d'origine écossaise John Ruskin. Partisan déclaré du mouvement préraphaélite, il fut avec William Morris le fondateur en 1861 du mouvement "Arts & Crafts", dont les communautés d'artisans entendaient libérer l'homme de la laideur moderne  et promettre au prolétariat de se réapproprier ses moyens de production.

1944.
Fait prisonnier par l'Armée rouge, le pasteur allemand Kurt Reuber, auteur de la célèbre "Madone de Stalingrad", un dessin au fusain réalisé durant la bataille de Stalingrad, aujourd'hui exposé à l'église du Souvenir de Berlin, meurt au camp de prisonniers de guerre de Yelabuga.

14/01/2022

C'était le 14 janvier...

-38.
Naissance du chef militaire romain Drusus (Nero Claudius Germanicus). Fils de Néron, frère de Tibère et gendre d'Auguste, il combattit les Frisons, les Chattes, les Souabes, les Chérusques et les Marcomans. C'est au cours de l'une de ses expéditions en Germanie qu'il fut mortellement blessé en l'an 9 av. notre ère. De son mariage avec Antonia Minor, fille de Marc-Antoine, naquit le futur empereur Claude.

1327.
Mort à Avignon du philosophe allemand et théologien dominicain Eckhart von Hochheim, dit Maître Eckhart. Il fut le premier des "mystiques rhénans".
 
1755.
Voltaire écrit : "On prétend que Mandrin est à la tête de 6 000 faux sauniers déterminés, que les soldats désertent pour se ranger sous ses drapeaux et qu'il sera bientôt à la tête d'une grande armée. Il y a trois mois, ce n'était qu'un voleur, c'est  à présent un conquérant !"

1792.
convention.jpg
L'Assemblée nationale déclare "traître à la patrie" tout Français qui prendrait part, directement ou indirectement, à un congrès visant à obtenir une modification de la Constitution du 3 septembre 1791.

1878.
Naissance à Brest de l'écrivain voyageur, ethnographe et poète breton Victor Segalen. Explorateur de la Chine et de la Polynésie, il exprima dans ses écrits sa fascination pour la culture maorie et sa détestation de la morale chrétienne : "C'est pour avoir perdu la foi dans la langue de leurs pères et n'avoir pas pu donner naissance à un grand poète que les Maoris ont failli à éterniser leur race et leurs dieux".

1898.
Mort à Guildford (Surrey) de l'écrivain et mathématicien anglais Charles Lutwige Dodgson, alias Lewis Carroll.

1900.
Première représentation, au théâtre Costanzi de Rome, de la Tosca de Giacomo Puccini, opéra tiré d'une pièce de Victorien Sardou.

1925.
Naissance à Tokyo de l'écrivain japonais Kimitake Hiraoka, plus connu sous le nom de Yukio Mishima.

05/01/2022

C'était le 5 janvier...

1477.
Devant Nancy, l'armée bourguignonne est battue par une coalition de Suisses, d'Alsaciens et de Lorrains. Charles le Téméraire, fils de Philippe le Bon, maître de la Flandre et de la Bourgogne, trouve la mort au combat. Sa maison s'éteint avec lui. Le duché de Bourgogne, conquis par Louis XI, sera rattaché à la France.

1537.
Le despote Alexandre de Médicis, qui pressurait et terrorisait Florence, tombe sous le poignard de son cousin Lorenzo de Médicis. Alexandre était le fils du pape Clément VII et d'une esclave mauresque. Alfred de Musset en tirera son drame romantique Lorenzaccio, sur une idée de George Sand.

1675.
histoire, Alsace, littérature, 1675, 1900Les troupes de Turenne s'emparent de la ville de Turckheim, qui est mise à sac, puis réduite en cendres. Les Alsaciens qui ne sont pas parvenus à fuir sont massacrés. Au total, un tiers de la population de la ville est anéanti. Turenne y gagnera le surnom de "bourreau de l'Alsace".

 

1900.
Charles Péguy.jpgCharles Péguy publie le premier numéro des Cahiers de la quinzaine. La revue, dont Péguy dira qu'elle eut contre elle "tous les menteurs et les salauds, c'est-à-dire l'immense majorité de tous les partis", paraîtra régulièrement jusqu'à la Première Guerre mondiale mais ne connaîtra jamais plus de 1400 abonnés.

 


1919.
Vingt-cinq ouvriers des chemins de fer bavarois fondent à Munich, sous la direction de l'ajusteur Anton Drexler, le Parti ouvrier allemand (DAP). Le caporal Adolf Hitler y adhérera le 16 septembre et lui donnera le nouveau nom de Parti ouvrier allemand national-socialiste (NSDAP).

1943.
Le régime de Vichy annonce la création de la Milice, force de police supplétive dont le commandement est confié à Joseph Darnand.

1945.
Trois cents avions américains lâchent 1 600 tonnes de bombes sur Royan (Charentes-Maritimes), d'où l'armée allemande est déjà partie. Sur 2 000 habitants demeurés dans la ville, plus de la moitié sont tués.

1948.
En Palestine mandataire, la Haganah fait exploser l'hôtel Sémiramis de Jérusalem, qu'elle soupçonnait d'être un "lieu de rencontre de gangs arabes". L'attentat fait 26 morts civils, dont le vice-consul espagnol Manuel Allende Salazar.

1978.
Le secrétaire d'État américain Cyrus Vance remet aux autorités communistes de Budapest la couronne de Saint-Étienne et d'autres objets du trésor royal de Hongrie conservés aux États-Unis depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

13/12/2021

C'était le 13 décembre...

En Scandinavie, fête de sainte Lucie. Apparue au Moyen Âge, la "Lussenatten" ou "Nuit de Lucie" a succédé à une ancienne coutume païenne de célébration solsticiale de la lumière. Encore aujourd'hui, la fête de sainte Lucie ouvre le cycle des "Douze Nuits" qui précèdent Noël ("Jul" pour les Scandinaves).

1079.
En Sicile, les Normands s'emparent de Salerne au terme d'un siège de sept mois.

1378.
Le roi Charles V fait voter par le Parlement de Paris la confiscation pure et simple du duché de Bretagne. Contre cette mesure arbitraire, les Bretons se soulèvent. Tous demandent le retour du duc Jean IV de Bretagne, le "Cygne de Montfort", qui s'est exilé en Angleterre. La mémoire de ce dernier est perpétuée par le célèbre chant An Alarc'h (Le Cygne).

1714.
Frédéric-Guillaume Ier interdit en Prusse les autodafés de "sorcières" et les procès en sorcellerie.

1736.
Mort au château de Bièvres du chirurgien français d'origine irlandaise Charles Georges Mareschal de Bièvres. Natif de Calais, confident et médecin de Louis XIV, il soigna aussi Racine, Saint-Simon et le maréchal de Villars. Il fut le fondateur de l'Académie de médecine de Paris.

1807.
Fichte prononce ses Discours à la nation allemande dans le grand amphithéâtre de Berlin.

1900.
Naissance à Peschtera du philosophe et poète bulgare Janko Janeff. Installé dès 1920 en Allemagne, où il fut élève de Edmund Husserl et de Heinrich Rickert, il participa aux activités de la Révolution conservatrice et fut proche d'Arthur Moeller van den Bruck. Auteur de Der Mythos auf dem Balkan (1936), Dämonie des Jahrhunderts (1939) et Südosteuropa und der deutsche Geist (1943), il fut tué le 13 février 1945 lors du bombardement de Dresde.

1939.

Admiral Graf Spee.png

Touché par des unités anglaises, le cuirassé de poche Admiral Graf Spee, commandé par le capitaine de vaisseau Hans von Langsdorff (photo en incrustation), se réfugie dans la baie de Montevideo, où le gouvernement urugayen l'informe qu'au bout de trois jours il devra reprendre la mer. Le 17, le Graf Spee appareille, évacue son équipage et se saborde. Le 19, von Langsdorff écrit à l'ambassadeur d'Allemagne : "Pour un commandant qui a le sens de l'honneur, il va sans dire que son sort personnel ne peut se séparer de celui de son navire". Puis il se tire une balle dans la tête.

1940.
Cent ans après le retour de Sainte-Hélène des cendres de Napoléon Ier, les restes de l'Aiglon sont rendus à la France par l'Allemagne. En pleine nuit, sous la neige, dans un Paris rendu désert par le couvre-feu, le lourd cercueil de bronze, recouvert d'un vaste drapeau tricolore, est transporté de la gare de l'Est aux Invalides, sur une prolonge d'artillerie accrochée à un tracteur à chenilles. Les restes du duc de Reichstadt sont déposés devant l'autel, au-dessus du tombeau de son père.

1986.
Mort à Barry, au pays de Galles, de l'archéologue britannique Glyn Edmund Daniel. Spécialiste du Néolithique, directeur de la revue Antiquity, il publia de nombreux travaux sur les mégalithes dont il contribua à démontrer l'origine européenne.

1991.
Mort à Paris de l'écrivain surréaliste français André Pieyre de Mandiargues (La Motocyclette, 1963), grand amateur d'érotisme précieux et de littérature onirique.

11/12/2021

C'était le 11 décembre...

Antiquité.
Hélios.jpgDans l'ancienne Rome, célébration du culte du Soleil ancêtre (Sol Indiges), dont Georges Dumézil souligna qu'il "équilibre juste à six mois la fête de l'Aurore" (Mater Matuta), célébrée le 11 juin.

 

 


361.
Entrée solennelle de l'empereur Julien à Constantinople. La réouverture des temples païens est ordonnée dans tout l'Empire.

1198.
Averroès.jpgMort à Marrakech du philosophe et médecin arabe Averroès. Né en 1126 à Cordoue, dans une famille de juristes, il fut lui-même longtemps cadi (juge) de Séville. Il publia des Commentaires sur Aristote qui exercèrent une influence considérable.

1686.
Mort à Fontainebleau du chef militaire français Louis II de Bourbon-Condé, dit "Le Grand Condé". Il avait été le vainqueur de Rocroi et l'un des chefs de la Fronde. Son oraison funèbre sera prononcée par Bossuet.

1817.
Mort à Coblence, le jour de ses 34 ans, de l'écrivain romantique allemand Max von Schenkendorf. Il participa au soulèvement contre l'occupation napoléonienne et rédigea de nombreux chants patriotiques ("Freiheit, die ich meine", "Wenn alle untreu werden") restés célèbres.

1864.
La ville de Florence devient capitale de l'Italie.

1900.
Parution du premier numéro de l'Iskra (L'Étincelle), journal dirigé par Lénine.

1918.
Naissance à Kislovodsk de l'écrivain dissident russe Alexandre Soljénitsyne.

1964.
Mort à New York de l'artiste peintre et musicienne autrichienne Alma Mahler, née Schindler. Elle fut successivement l'épouse du compositeur Gustav Mahler, de l'architecte Walter Gropius et du romancier Franz Werfel. Elle compta aussi parmi ses amants le peintre Oscar Kokoschka.

1981.
Mort à Quimperlé du poète et militant breton Xavier Grall. Barde lyrique et flamboyant (Keltia Blues, La Fête de nuit), subordonnant l'action politique à l'action poétique ("L'esprit sur la route marche devant les peuples"), il fut avec Alain Guel et le chanteur Glenmor l'un des fondateurs du journal La Nation bretonne.