Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/11/2019

C'était le 20 novembre...

1863.
Naissance à Turin de l'industriel italien Abrama Giaccobe Isaia Levi, fondateur de la marque de stylos Aurora, dont le plus célèbre, toujours fabriqué, porte le nom de modèle 88. Appartenant à l'une des grandes familles de la bourgeoisie juive italienne, il fut dès 1925 le principal animateur de la fédération turinoise du mouvement fasciste et restera fidèle au régime jusqu'à la fin, malgré les lois raciales de 1938.

1935.
Joseph-Ernest Van Roey.jpgPar décret épiscopal, le cardinal van Roey, archevêque de Malines (Belgique), interdit aux prêtres catholiques de participer aux activités du mouvement rexiste.

 

 

 

 

 


1936.
Le jour même où José Antonio Primo de Rivera est fusillé à Alicante, le chef des milices anarchistes espagnoles, Buenaventura Durruti Dumange, trouve la mort à Madrid dans des circonstances qui ne seront jamais éclaircies. Selon son biographe, Abel Paz, il aurait été abattu par les staliniens du PCE qui lui étaient très hostiles. Son frère Marciano faisait partie des phalangistes massacrés en août à la prison Model de Madrid (voir éphéméride du 22 août).

1937.
Le Collège de sociologie tient à Paris sa séance inaugurale. Parmi ses membres figurent Georges Bataille, Michel Leiris, Roger Caillois et Jules Monnerot.

1945.
Ouverture du procès de Nuremberg. L'idée d'une cour internationale de justice destinée à châtier les chefs du IIIe Reich avait été lancée en 1941 par le docteur Nahum Goldman, lors d'un discours prononcé à Baltimore, devant la conférence panaméricaine du Congrès juif mondial.

09/11/2019

C'était le 9 novembre...

1856.
Mort à Saint-Louis, dans le Missouri, du socialiste français Étienne Cabet. Originaire de Dijon, il fut en 1840 le premier à se définir comme "communiste" et publia la même année son Voyage en Icarie. En 1848, il tenta de fonder sur les bords de la rivière Rouge, au Texas, une "république communautaire" idéale s'inspirant à la fois de Karl Marx et des premiers chrétiens.

1918.
Mort à Paris du poète français Guillaume Apollinaire, à l'âge de 38 ans.politique,états-unis,histoire,allemagne,nazisme,journalisme,communisme,royaume-uni,1856,1923,1941,1945,1989

 

 

 

 

 

 

 

 

1923.
Feldherrnhalle.jpgPutsch manqué à Munich, par Hitler et Ludendorff. On relève seize morts dans les rangs de la NSDAP. Commentant la "marche de la Feldherrnhalle", du nom de la loggia construite sur le modèle de la Loggia dei Lanzi à Florence, Léon Blum écrira dans Le Populaire : "Si incertain, si mystérieux que demeure l'avenir de l'Allemagne, on peut tenir pour acquise cette journée capitale : l'accès au pouvoir, légal ou illégal, est désormais clos devant Hitler".  En 1938, à l'occasion d'un défilé souvenir, le suisse Maurice Bavaud tentera d'assassiner Hitler devenu chancelier en 1933.

1941.
Près de l'embouchure de la Seine, quatre civils français sont mitraillés et tués par un avion britannique. De juin 1940 à janvier 1942, on enregistrera à Dunkerque 317 morts et 500 blessés dans la population civile du fait des attaques de la Royal Air Force.

1945.
Georges Suarez.jpgCondamné à mort deux semaines plus tôt, le journaliste Georges Suarez est fusillé à Paris. À l'officier venu lui bander les yeux, il lance : "Ah non ! Laissez-moi voir cette comédie jusqu'au bout". Ancien combattant de 14-18, longtemps proche d'André Tardieu et grand admirateur d'Aristide Briand, il s'était rallié au pacifisme intégral dès la fin des années 20. On lui reprochait d'avoir, sous l'Occupation, adhéré au parti de Marcel Déat et succédé à Henri Jeanson à la tête du quotidien Aujourd'hui.

1989.
Chute du Mur de Berlin.jpgChute du "mur de la honte", à Berlin.

24/10/2019

C'était le 24 octobre...

1648.
Signature à Münster (pour les catholiques) et Osnabrück (pour les protestants) des deux traités de Westphalie, mettant fin à la terrible guerre de Trente ans. Les princes allemands du Nord se voient garantir la liberté de religion et le droit d'alliance avec l'étranger. L'Alsace revient à la France. L'ordre westphalien s'installe pour deux siècles en Europe.

1870.
Adolphe Crémieux, l'un des fondateurs de l'Alliance israélite universelle, signe le décret portant son nom, accordant la citoyenneté française aux Juifs d'Algérie.

1885.
Naissance à Zichem, près de Diest, de l'écrivain flamand Ernest (Andreas Ernestus Josephus) Claes. Né dans une famille paysanne, ancien rédacteur du journal des étudiants "activistes" de Louvain, Ons Leven, il est surtout connu pour son roman picaresque De Witte (1920), traduit en français sous le titre de Filasse.

1938.
Mort à Rostock du sculpteur expressionniste allemand Ernst Barlach.

1944.
L'industriel Louis Renault meurt dans des conditions suspectes, après avoir été laissé plusieurs semaines à la prison de Fresnes, sans doute à la discrétion d'éléments incontrôlés de l'Épuration. Son corps sera exhumé en 1956, sur plainte de sa veuve.

1945.
L'ancien chef de l'État norvégien Vidkun Quisling, condamné à mort pour collaboration avec les Allemands, est pendu à Oslo. Quatre de ses anciens ministres, tous membres du Nasjonal Samling (Rassemblement National), sont exécutés avec lui. Sa maison sera plus tard transformée en musée de la Shoah.

1958.
Henri Béraud.jpgÀ Saint-Clément-des-Baleines (Île de Ré), mort de l'écrivain, polémiste et journaliste lyonnais Henri Béraud. Condamné à mort à la Libération pour cause d'anglophobie, puis gracié, l'auteur du Bois du templier pendu et du Vitriol de lune (prix Goncourt 1922) avait été incarcéré pendant six ans à la centrale de Poissy puis au bagne de l'île de Ré, sur laquelle il finit sa vie. Frappé d'hémiplégie depuis 1950, il avait été libéré à la sauvette et endurait depuis cette date une lente agonie.

26/09/2019

C'était le 26 septembre...

52.
Vercingétorix se rend à Jules César. Fin de la guerre des Gaules. Le peuple gaulois vivra désormais sous l'hégémonie romaine.

1158.
Fondation de la ville de Munich.

1575.
Miguel de Cervantes par Salvador Dali.jpgRentrant en Espagne à bord de la galère Le Soleil, le poète et dramaturge Miguel de Cervantes est fait prisonnier par des pirates barbaresques. Il restera cinq ans dans un bagne d'Alger, dont il sera libéré contre une rançon de 600 ducats.

 

 

 


1885.
Le géographe et penseur anarchiste Élisée Reclus écrit à Jean Grave, disciple de Kropotkine : "Voter, c'est abdiquer. Nommer un ou plusieurs maîtres pour une période courte ou longue, c'est renoncer à sa propre souveraineté. Qu'il devienne monarque absolu, prince constitutionnel ou simple mandataire muni d'une petite part de royauté, le candidat que vous portez au trône ou au fauteuil sera votre supérieur [...] Aujourd'hui, le candidat s'incline devant vous, et peut-être trop bas ; demain, il se redressera et peut-être trop haut. Il mendiait les votes, il vous donnera des ordres [...] Ne votez pas !"

1889.
Naissance à Messkirsch du philosophe allemand Martin Heidegger.

1945.
Jean-Pierre Pradervand, délégué de la Croix-Rouge française, écrit au général de Gaulle pour attirer son attention sur les "conditions catastrophiques" dans lesquelles vivent les prisonniers allemands en France. Entre 1944 et 1946, on enregistrera le décès de 22885 captifs, en majorité morts de faim.

1946.
Sortie dans les kiosques belges du premier numéro du journal Tintin. Edgar P. Jacobs y publie les premières planches d'une aventure de Blake et Mortimer, Le Secret de l'Espadon.

25/09/2019

C'était le 25 septembre...

1653.
Naissance à Dijon du compositeur et musicologue français Jean-Philippe Rameau, auteur des Indes galantes (1735) et premier grand théoricien de l'harmonie classique (Traité de l'harmonie, 1722).

1866.
Naissance à Lexington (Kentucky) de Thomas Hunt Morgan, fils du capitaine confédéré Charlton Hunt Morgan. Il sera l'un des fondateurs de la génétique moderne.

1876.
Mort à Neudegg bei Donauwörth (Bavière, Allemagne) du sculpteur, peintre et architecte Ernst von Bandel, auteur du célèbre mémorial en l'honneur du chef chérusque Arminius (Hermann), qui se dresse aujourd'hui dans la forêt de Teutoburg, où les Germains vainquirent les légions romaines de Varus en l'an 9.

histoire,allemagne,rome,littérature,cinéma,etats-unis,1876,1897

1897.
William Faulkner.jpgNaissance à New Albany (Mississippi) de l'écrivain américain William Harrison Faulkner. Héritier d'une famille sudiste, il ambitionna de retracer dans ses romans l'histoire désespérée du Vieux Sud. En 1929-30, il publia Le Bruit et la fureur puis Sanctuaire, où Malraux devait voir "l'intrusion de la tragédie grecque dans le roman policier". Il travailla aussi pour le cinéma, mais détesta Hollywood. Peu apprécié de ses compatriotes (il fut découvert en France avant de s'imposer en Amérique), il reçut le prix Nobel de littérature en 1949.

1945.
Une ordonnance, promulguée en Allemagne par la Commission de contrôle interalliée, dispose que toute personne ayant appartenu à la NSDAP ne pourra plus qu'occuper un travail manuel. Début des "interdictions professionnelles".

À Gand, en Belgique, Leo Vindevogel, figure historique du mouvement flamand, ancien député et ex-bourgmestre de Ronse (Renaix), est fusillé pour "incivisme".

24/09/2019

C'était le 24 septembre...

768.
À Saint-Denis, mort de Pépin le Bref. Second fils de Charles Martel, duc de Neustrie, de Bourgogne et de Provence, il fut proclamé roi des Francs en 751. Il pratiqua une politique générale conforme aux intérêts de la papauté, et obligea les Lombards à remettre au pape Étienne II l'exarchat de Ravenne et la Pentapole.

1473.
Naissance à Mindelheim (Bavière) du chevalier Georg von Frundsberg, chef des lansquenets à la bataille de Pavie. Il combattit aussi aux Pays-Bas, dans l'armée de Philippe d'Orange.

1513.
Léonard de Vinci, âgé de 61 ans, quitte Milan pour Rome, où il passera les six dernières années de sa vie, avant sa mort à Amboise.

1537.
Jürgen Wullenwever, dernier chef de la Ligue hanséatique, meurt décapité à Lübeck (Schleswig-Holstein, Allemagne), ville dont il était le maire.

1559.
Autodafé à Séville : en présence de quatre évêques, 21 personnes (dont un prêtre et cinq moines) sont brûlées vives en place publique.

1725.
Naissance à Dublin du brasseur irlandais Arthur Guinness. Il créera en 1759 une stout, bière noire coiffée d'une mousse blanche, dont l'aspect et la saveur particulière feront connaître son nom dans le monde entier.

1887.
Le Gymnote.JPGLancement à l'arsenal de Toulon du premier sous-marin français pleinement opérationnel, Le Gymnote. Conçu par l'ingénieur Gustave Zédé, équipé d'un moteur électrique de 60 chevaux, il file à 7 nœuds à l'heure avec une autonomie de 120 km. Il réussira plus de 2000 plongées.

1945.
Mort à Potsdam du physicien atomiste allemand Hans Geiger, inventeur du détecteur portant son nom. Il avait été fait membre de l'Académie de Berlin en novembre 1936.

15/09/2019

C'était le 15 septembre...

391.
(Date traditionnelle). Riche de plusieurs dizaines de milliers de volumes, la célèbre bibliothèque d'Alexandrie, située dans l'enceinte du Sérapeum, est incendiée et détruite par une foule de fanatiques chrétiens excités par l'évêque Théophile. Quelques mois plus tôt, l'édit de Théodose avait ordonné la destruction de tous les temples païens. L'incendie de la bibliothèque sera par la suite attribué aux Arabes. 

533.
Bélisaire, général byzantin, défait Gélimer, roi des Vandales, et s'empare de Carthage. Fin de l'empire africain des Vandales.

1590.
Élection du pape Urbain VII (Jean-Baptiste Castagna). Mort de la malaria 12 jours plus tard, il aura exercé le plus bref pontificat de toute l'histoire de la papauté.

1793.
Une loi révolutionnaire ordonne la suppression des vingt-deux universités françaises. Le Collège royal est en revanche autorisé à poursuivre ses cours. Il sera transformé en Collège de France deux ans plus tard.

1945.
Anton Webern.JPGÀ Mittersill (Autriche), alors qu'il sortait fumer un cigare pendant le couvre-feu, le compositeur Anton Webern, l'un des créateurs de la musique dodécaphonique, est abattu de trois coups de pistolet par un soldat américain ivre. Le meurtrier sera condamné à quinze jours d'arrêts, puis renvoyé aux États-Unis.

 

 

1992.
Mort à Paris du capitaine Pierre Sergent, ancien chef militaire de l'OAS-Métro. Entré dans la Résistance dès le lycée, il avait passé plusieurs années dans la clandestinité après avoir combattu en Indochine et en Algérie. À l'élection présidentielle de 1965, il avait pris position pour François Mitterrand. En juin 1968, il avait donné une conférence à Paris pour "soutenir les étudiants et les ouvriers". Condamné à mort par contumace, puis amnistié, il avait ensuite entamé une carrière d'écrivain. Son ouvrage La Légion saute sur Kolwezi a été adapté en film en 1980, par le réalisateur Raoul Coutard et le scénariste André-Georges Brunelin (Le Désert des Tartares, Les Quarantièmes Rugissants).

08/08/2019

C'était le 8 août...

1523.
Un moine augustin, Jean Valière, est brûlé vif à Paris pour avoir adhéré à la doctrine de Luther. Il est le premier huguenot français ainsi martyrisé.

1897.
Mort à Bâle de l'historien suisse Jacob Burckhardt. Son principal ouvrage, La Civilisation de la Renaissance en Italie, parut en 1860.

1914.
Henri Bergson.jpgHenri Bergson déclare à l'Académie des sciences morales et politiques : "Vouée à l'étude des questions psychologiques, morales et sociales, notre compagnie accomplit un simple devoir scientifique en signalant, dans la brutalité et le cynisme de l'Allemagne, une régression à l'état sauvage".

 



1945.
En Palestine, le groupe Stern organise un attentat meurtrier contre le haut-commissaire britannique, Sir Harold MacMichael. Celui-ci est grièvement blessé, dix soldats anglais sont tués.

En France, le journal Le Monde titre : "Une révolution scientifique : les Américains lancent leur première bombe atomique sur le Japon". Le lendemain, France-Soir écrit que "l'emploi de la bombe atomique ouvre des horizons illimités".

1985.
histoire,suisse,philosophie,psychologie,germanophobie,allemagne,palestine,terrorisme,cinéma,états-unis,1897,1914,1945,1985Mort à Rochester, aux États-Unis, de l'actrice américaine Louise Brooks. Issue d'une famille de paysans anglais, elle s'était imposée en Allemagne avec deux chefs-d'œuvre de G.W. Pabst, Lulu et Journal d'une fille perdue. Vénérée par les surréalistes, elle avait personnifié, tant dans ses films que dans sa vie et ses écrits, une libre et insolente féminité.

04/08/2019

C'était le 4 août...

1837.
À Paris, un groupe de femmes apporte à l'Assemblée une pétition demandant la suppression de l'article 213 du Code civil, qui fait obligation aux épouses d'"obéir à leur mari". Cette démarche, selon les journaux, a provoqué chez les parlementaires un "grand mouvement d'hilarité".

1853.
Hoffmann von Fallersleben.JPGHoffmann von Fallersleben, auteur des paroles de l'hymne national allemand (chanté sur le Quatuor à cordes en do majeur, op. 76, de Haydn), est élu membre correspondant du Comité flamand de France.

 

 

 

 

1859.
Knut Hamsun.JPGNaissance à Garmo (Norvège) de l'écrivain Knut Hamsun, prix Nobel de littérature en 1920 pour L'Éveil de la glèbe.

 

 

 

 

 

 

1883.
René Schickelé.jpgNaissance à Obernai (Bas-Rhin) de l'écrivain René Schickelé. Quoique de langue maternelle française, il publiera en allemand l'essentiel de son œuvre. Son premier roman, Der Fremde (L'Étranger) parut en 1909. Socialiste et pacifiste, favorable à l'autonomisme alsacien, il s'installa en Suisse durant la Première Guerre mondiale. Il se fit ensuite ardent défenseur de la réconciliation franco-allemande. Ses livres seront interdits en 1935 sous le IIIe Reich.

1936.
Sous prétexte d'enrayer la montée du communisme, le général grec Ioannis Metaxas décrète la loi martiale, dissout le Parlement et instaure une dictature fasciste qu'il dirigera jusqu'à sa mort, en 1941.

1945.
Le général Eisenhower décrète que "tous les membres des forces allemandes sous contrôle américain dans la zone d'occupation des États-Unis en Allemagne seront désormais considérés comme forces ennemies désarmées, et non comme prisonniers de guerre".

30/06/2019

C'était le 30 juin...

1402.
Bataille d'Ancyre (Ankara, Turquie). Les troupes de Bajazet sont écrasées par les Mongols de Tamerlan.

1834.
Alfred de Vigny achève Chatterton, au terme de dix-sept nuits de travail. Il écrit aussitôt une préface qui constitue un véritable réquisitoire contre la société bourgeoise et un vibrant plaidoyer en faveur d'une conception aristocratique de la poésie : "N'entendez-vous pas le bruit des pistolets solitaires ?"

1903.
Arrivé en Suisse l'année précédente pour y chercher du travail, le jeune Benito Mussolini, soupçonné d'inviter les travailleurs italiens à la grève, est conduit en train à Chiasso pour être expulsé.

1934.
Edgar Julius Jung.jpgAu cours de la "nuit des longs couteaux", Hitler fait éliminer la fraction révolutionnaire de la NSDAP, ainsi que certains chefs de la SA, dont Ernst Röhm. Plusieurs représentants de la Révolution conservatrice, parmi lesquels Edgar Julius Jung, sont également assassinés à l'occasion de cette "purge".

 

 

1941.
Un décret de l'État français, signé par le maréchal Pétain et l'amiral Darlan, sépare le pays nantais du reste de la Bretagne, en rattachant la Loire-Inférieure à la "région d'Angers".

1945.
M. Caballero, secrétaire général du parti communiste en Algérie, écrit dans L'Humanité : "Ceux qui réclament l'indépendance de l'Algérie sont des agents conscients ou inconscients d'un autre impérialisme".

1962.
À Rome, L'Osservatore romano met à nouveau en garde contre les œuvres de Pierre Teilhard de Chardin, qui « renferment de telles ambiguïtés, et même des erreurs si graves, qu’elles offensent la doctrine catholique ».

18/06/2019

C'était le 18 juin...

1525.
Battu à Frankenhausen par une coalition de princes allemands, le chef anabaptiste Thomas Münzer est décapité à Mülhausen. Fin de la guerre des Paysans.

1821.
À l'opéra royal de Berlin, première représentation du Freischütz de Carl Maria von Weber.

1916.
Max Immelmann.jpgL'un des as de la chasse allemande, l'aviateur Max Immelmann, âgé de vingt-cinq ans, est abattu dans la région de Sallaumines (Belgique). Ses adversaires anglais lui rendront un hommage solennel.

 

 

 

 

 

1928.
À Tromsø, en Norvège septentrionale, l’explorateur Roald Amundsen s’embarque pour le Pôle à bord d’un hydravion français piloté par le capitaine de corvette Guilbaud. L’appareil et son équipage disparaîtront corps et biens dans les solitudes arctiques.

1940.
L'ambassadeur d'Allemagne à Moscou rapporte à Ribbentrop qu'il a été reçu le jour même par Molotov. Celui-ci, écrit-il, "m'a exprimé les plus chaleureuses félicitations du gouvernement soviétique pour les magnifiques succès des forces allemandes" au cours de la campagne de France.

1945.
Un train censé ramener chez eux 265 Allemands des Carpates (71 hommes, 120 femmes et 74 enfants) fait halte en gare de Prerov, en Tchéquie. Les passagers sont extraits du train, puis massacrés à Lovesice par des soldats de l'armée Svoboda, commandés par le lieutenant Karol Pazúr.

28/05/2019

C'était le 28 mai...

1358.
À Saint-Leu-d'Esserent, près de Chantilly (Oise), une rixe entre paysans et "brigands" marque le début de la Jacquerie. La révolte s'étend en quelques jours à tout le Valois, à la plaine de France et à la Brie. Elle touchera bientôt la Normandie, la Bourgogne, la Lorraine et la Beauce.

1722.
Voltaire envoie au cardinal Dubois, Premier ministre de la Régence, une lettre dans laquelle il dénonce "Salomon Levi, Juif natif de Metz" comme un "fripon" et un "filou". Il écrit :"Un Juif n'étant d'aucun pays que celui où il gagne de l'argent, peut aussi bien trahir le roi pour l'empereur que l'empereur pour le roi".

1794.
Un "arbre de la liberté" ayant été arraché à Bedoin, au pied du mont Ventoux, et l'auteur de ce geste n'ayant pu être identifié, Maignet, représentant de la Convention en Vaucluse, fait exécuter en représailles 63 hommes et femmes de la commune, qui est en outre intégralement brûlée.

1830.
Le président américain Andrew Jackson signe l'"Indian Removal Act", qui ordonne la déportation de tous les Amérindiens vivant encore dans les territoires situés entre les treize États fondateurs et le Mississippi. Encadrée par l'armée, la déportation s'effectuera à marche forcée, entraînant la mort de plusieurs milliers de Cherokees. L'un des opposants à cette loi fut le trappeur Davy Crockett.

1858.
La Russie contraint le gouvernement chinois Tsing à signer le "traité inégal" d'Aïgoun, ce qui lui permet de s'emparer abusivement de la rive gauche de l'Amour (le "Karamouran" des Tartares) et d'un territoire de plus de 600 000 km2, au nord du Heilonkiang et au sud des monts Khingan.

1911.
Célébration solennelle du millénaire normand à Saint-Clair-sur-Epte, petite localité du Val-d'Oise où fut signé le traité par lequel Charles le Simple cédait à Rollon le futur duché de Normandie.

1945.
Yalta.jpgLes autorités britanniques d'occupation en Allemagne convoquent à Lienz, dans le Tyrol autrichien, les dirigeants des Cosaques russes (ralliés aux Allemands) capturés à la fin de la guerre, auxquels l'asile politique a été solennellement promis. Plus de 2700 officiers participent à cette réunion. Transférés le lendemain à Spittal, ils sont informés qu'en application des accords de Yalta, ils vont en réalité être remis aux autorités soviétiques. Une émeute s'ensuit, au cours de laquelle plusieurs Cosaques se donnent la mort. Livrés à la police secrète soviétique à Judenburg, les autres sont immédiatement fusillés ou déportés. (Voir aussi l'éphéméride du 16/01.)

1946.
Accords économiques franco-américains signés par Léon Blum et le secrétaire d'État James F. Byrnes. Ils prévoient qu'"aucune restriction, de quelque nature que ce soit, ne sera apportée à l'importation en France de films américains". La production cinématographique américaine est ainsi imposée au public français à des prix de dumping. Léon Blum précise qu'il a signé ces accords "par gratitude envers les États-Unis". L'acteur Louis Jouvet prend la tête d'un mouvement de protestation. Le nombre de films américains programmés en France passera de 38 pour le premier semestre de 1946 à 338 pour le premier semestre 1947.

11/05/2019

C'était le 11 mai...

-1.
À Rome, première célébration des Jeux martiaux, institués par Auguste en l'honneur de Mars vengeur.

891.
monument du roi Alain le Grand - Questembert.jpgÀ Questembert, les Bretons d'Alan-meur (Alain le Grand), appuyé par son cousin Éven, comte du Léon, et par les troupes de Béranger, fils du roi Judicaël, remportent la victoire sur les Normands. Considéré comme l'un des pères de la nation bretonne, Alan-meur va alors s'employer à reconstituer l'unité de son pays. Celle-ci sera brisée le 30 juin 1941 par un décret du gouvernement de Vichy, qui intégrera le département de la Loire-Inférieure (aujourd'hui Loire-Atlantique) à la région d'Angers au lieu de celle de Rennes.




1745.
Bataille de Fontenoy. En présence de Louis XV, les Anglais sont défaits par les troupes françaises commandées par le maréchal de Saxe.

1831.
Chargé d'une enquête sur le système pénitentiaire américain, Alexis de Tocqueville, âgé de vingt-cinq ans, débarque à New York en compagnie de Gustave de Beaumont. Il restera près d'un an aux États-Unis, sillonnant le pays en tous sens et prenant une multitude de notes à partir desquelles il rédigera son ouvrage le plus célèbre, De la démocratie en Amérique.

1893.
Sur la piste du stade Buffalo, à Paris, le coureur cycliste français Henri Desgrange établit le premier record de l'heure (35,3 km). Devenu directeur de L'Auto, il fondera en 1903 le Tour de France.

1916.
Mort à Leipzig du compositeur allemand Max Reger. On lui doit notamment des poèmes symphoniques de tonalité romantique inspirés par les toiles d'Arnold Böcklin.

1940.
Des bombardements anglais font plusieurs dizaines de morts dans la ville allemande de Mönchengladbach. Ce sont les premiers bombardements aériens de populations civiles de la Seconde Guerre mondiale.

1945.
À Cadibona, près de Savona, 38 soldats de la République sociale italienne sont massacrés par des partisans communistes auxquels ils s'étaient rendus le mois précédent.

1983.
À Rome, la Congrégation pour la doctrine de la foi réhabilite Galilée, dont la condamnation, en 1633, est annulée pour "vice de forme".

08/05/2019

C'était le 8 mai...

381.
Un édit de Théodose décrète la confiscation de tout ce que les manichéens ont reçu ou légué depuis la loi de 372, qui les avait taxés d'infamie.

1794.
Lavoisier.jpgLe chimiste et mathématicien Antoine de Lavoisier, l'un des pères de la chimie moderne, est guillotiné par les révolutionnaires. À son procès, le tribunal déclare : "La République n'a pas besoin de savants".

 

 

 

 



1880.
Mort à Croisset, près de Rouen, de Gustave Flaubert.

1945.
Le pilote de chasse allemand Erich Hartmann remporte sa 352e victoire dans le ciel tchécoslovaque, parachevant ainsi le plus brillant palmarès de l'histoire de l'aviation. Fait prisonnier par les Américains, il sera livré aux Soviétiques, qui l'emprisonneront pendant dix ans.

1947.
Jacques Duclos.jpgJacques Duclos, dirigeant du Parti communiste français, déclare lors d'un entretien : "Les gens qui parlent de grève générale en France sont des imbéciles".

 

 

 

 

 

1963.
Réunion à Paris du comité central du Parti communiste français. Faisant allusion à l'encyclique Pacem in Terris publiée par Jean XXIII, Maurice Thorez déclare : "Il apparaît qu'il devient licite pour les travailleurs chrétiens de voter pour le Parti communiste".

05/05/2019

C'était le 5 mai...

1525.
histoire,allemagne,russie,presse,république tchèqueMort à Langau (Basse-Autriche) de Frédéric III de Saxe. Protecteur de Luther, qu'il fit résider à la Wartburg, il fut aussi le fondateur de l'université de Wittenberg.

 

 

 

 

 

1912.
Lénine lisant la Pravda.jpgParution à Saint-Pétersbourg du premier numéro de la Pravda. Six mois plus tard, Lénine note dans son journal : "La fondation de la Pravda demeure une preuve remarquable de la conscience, de l'énergie et de la cohésion des ouvriers russes".

 

 

 


1928.
Naissance à Chamalières (Puy-de-Dôme) du romancier et réalisateur de cinéma français Pierre Schoendoerffer.

1929.
Erich Ludendorff.jpgParution en Allemagne du premier numéro de la Ludendorffs Volkswarte (Observatoire populaire Ludendorff), sous la direction du général Erich Ludendorff. Cet hebdomadaire sera interdit sous le IIIème Reich.

 

 

 

 

1937.
À Barcelone, de violents affrontements opposent les communistes espagnols et les miliciens anarchistes de la CNT-FAI, alliés aux militants du POUM ( (Parti ouvrier d'unification marxiste) d'Andres Nin et Joaquin Maurin. À l'issue des combats, qui font plus de 500 morts, le pouvoir anarcho-syndicaliste est brisé et la Catalogne a perdu son autonomie. Anarchistes et "poumistes" sont jetés en prison par milliers. Les antifascistes italiens Camillo Berneri et Francesco Barbieri sont abattus par une "tchéka" dirigée par le Soviétique Orlov. Le 16 juin, Andres Nin est enlevé et torturé à mort par les membres du parti communiste, qui font courir le bruit qu'il s'est réfugié dans l'Allemagne nazie. "La mort d'Andres Nin, dira Albert Camus, marqua un tournant dans la tragédie du XXe siècle, qui est le siècle de la révolution trahie."

1945.
Radio-Prague proclame : "Tuez les femmes et les enfants allemands !". Refoulés sur Prague, d'où ils cherchaient à partir pour se rendre aux Américains, 60 000 Allemands sont massacrés. Plusieurs centaines de femmes sont déshabillées, pendues par les pieds, arrosées d'essence et brûlées vives. Des femmes enceintes sont éventrées, d'autres noyées dans la Moldau. Les blessés du sanatorium Podols sont achevés dans leur lit.

1981.
Après 66 jours de grève de la faim pour tenter d'obtenir pour les détenus membres de l'IRA le statut de prisonniers politiques, le républicain irlandais Bobby Sands meurt à la prison du Maze (Labyrinthe), près de Belfast. Dix autres de ses compagnons périront également sans parvenir à faire céder Margaret Thatcher.

03/05/2019

C'était le 3 mai...

1324.
Des Jeux floraux sont organisés pour la première fois à Toulouse. Le troubadour Arnaud Vidal remporte la Violette d'or.

1886.
Naissance à Rouen du compositeur et organiste français Marcel Dupré. Chef de l'école d'orgue française contemporaine, il succéda en 1934 à Charles-Marie Widor au grand orgue de Saint-Sulpice.

1916.
Joseph Mary Plunkett.jpgÀ Dublin, des insurgés de l'Hôtel des Postes (voir le 24 avril) sont passés par les armes. Le poète Joseph Mary Plunkett reçoit l'autorisation d'épouser sa fiancée avant de mourir, le lendemain.

 

 

 

 

 

1933.
Le Parlement irlandais abroge solennellement le serment de fidélité à la Couronne britannique.

1936.
Mort à Rome du sociologue et politologue italien d'origine allemande Roberto Michels. Proche des idées du syndicalisme révolutionnaire, il avait fait paraître en 1911 sa célèbre Sociologie des partis politiques.

1945.
Dernière ville italienne à capituler, Fiume décide de se rendre. La ville est alors peuplée de 30000 Italiens et de 10000 habitants d'origine slave. Les partisans de Tito se livrent aussitôt à une vague de massacres, plongeant Fiume dans un bain de sang. Sur les 380000 Italiens d'Istrie et de Dalmatie, 12000 seront assassinés par les troupes communistes. Les trois-quarts des survivants choisiront l'exil. Annexée à la Yougoslavie, Fiume sera rebaptisée Rijeka ("La Rivière", respectivement en italien et en croate).

1961.
Mort à Paris du philosophe français Maurice Merleau-Ponty.

1973.
Dans son message annuel sur l'"état du monde", Richard Nixon critique violemment les velléités d'indépendance européennes, allant jusqu'à poser cette question : " Est-il possible de concilier le principe de l'unité atlantique en matière de défense et de sécurité avec la politique économique de plus en plus "régionaliste" de la Communauté européenne ?"