Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/09/2023

C'était le 26 septembre...

52.
Vercingétorix se rend à Jules César. Fin de la guerre des Gaules. Le peuple gaulois vivra désormais sous l'hégémonie romaine.

1158.
Fondation de la ville de Munich.

1575.
Miguel de Cervantes par Salvador Dali.jpgRentrant en Espagne à bord de la galère Le Soleil, le poète et dramaturge Miguel de Cervantes est fait prisonnier par des pirates barbaresques. Il restera cinq ans dans un bagne d'Alger, dont il sera libéré contre une rançon de 600 ducats.

 

 

 


1885.
Le géographe et penseur anarchiste Élisée Reclus écrit à Jean Grave, disciple de Kropotkine : "Voter, c'est abdiquer. Nommer un ou plusieurs maîtres pour une période courte ou longue, c'est renoncer à sa propre souveraineté. Qu'il devienne monarque absolu, prince constitutionnel ou simple mandataire muni d'une petite part de royauté, le candidat que vous portez au trône ou au fauteuil sera votre supérieur [...] Aujourd'hui, le candidat s'incline devant vous, et peut-être trop bas ; demain, il se redressera et peut-être trop haut. Il mendiait les votes, il vous donnera des ordres [...] Ne votez pas !"

1888.
Naissance à Saint-Louis (Missouri) du poète, dramaturge et critique littéraire américain Thomas Stearns Eliot (naturalisé britannique en 1927). Installé en Angleterre dès 1911, il y publia de 1922 à 1939 la revue The Criterion et se fit le défenseur du royalisme contre-révolutionnaire. Il reçut en 1948 le prix Nobel de littérature.

1889.
Naissance à Messkirsch du philosophe allemand Martin Heidegger.

1944.
Sur les eaux du lac Majeur, le paquebot lacustre italien Milano est attaqué et coulé sans raison par l'aviation anglaise.On estime à environ 70 le nombre de morts civils, dont les corps n'ont jamais été retrouvés. 

1945.
Jean-Pierre Pradervand, délégué de la Croix-Rouge française, écrit au général de Gaulle pour attirer son attention sur les "conditions catastrophiques" dans lesquelles vivent les prisonniers allemands en France. Entre 1944 et 1946, on enregistrera le décès de 22885 captifs, en majorité morts de faim.
À New York, mort du compositeur et pianiste hongrois Béla Bartók. Pionnier de l'ethnomusicologie, il enregistra sur le vif, en parcourant les villages, plusieurs centaines de mélodies et de chants populaires de son pays. "Durant ma vie entière, en tous lieux, en tout temps et de toutes les façons, disait-il, je veux servir une seule cause : celle du bien de la nation et de la patrie hongroise."

1946.
Sortie dans les kiosques belges du premier numéro du journal Tintin. Edgar P. Jacobs y publie les premières planches d'une aventure de Blake et Mortimer, Le Secret de l'Espadon.

25/09/2023

C'était le 25 septembre...

1066.
Après avoir tenté, sans succès, de s'emparer du Danemark et de l'Angleterre, Harald Hardrada (Sigurdsson), roi de Norvège, est mortellement blessé d'une flèche dans la gorge à la bataille de Stamford Bridge. Sa mort marque la fin de l'ère viking.

1653.
Naissance à Dijon du compositeur et musicologue français Jean-Philippe Rameau, auteur des Indes galantes (1735) et premier grand théoricien de l'harmonie classique (Traité de l'harmonie, 1722).

1866.
Naissance à Lexington (Kentucky) de Thomas Hunt Morgan, fils du capitaine confédéré Charlton Hunt Morgan. Il sera l'un des fondateurs de la génétique moderne.

1876.
Mort à Neudegg bei Donauwörth (Bavière, Allemagne) du sculpteur, peintre et architecte Ernst von Bandel, auteur du célèbre mémorial en l'honneur du chef chérusque Arminius (Hermann), qui se dresse aujourd'hui dans la forêt de Teutoburg, où les Germains vainquirent les légions romaines de Varus en l'an 9.

histoire,allemagne,rome,littérature,cinéma,etats-unis,1876,1897

1897.
William Faulkner.jpgNaissance à New Albany (Mississippi) de l'écrivain américain William Harrison Faulkner. Héritier d'une famille sudiste, il ambitionna de retracer dans ses romans l'histoire désespérée du Vieux Sud. En 1929-30, il publia Le Bruit et la fureur puis Sanctuaire, où Malraux devait voir "l'intrusion de la tragédie grecque dans le roman policier". Il travailla aussi pour le cinéma, mais détesta Hollywood. Peu apprécié de ses compatriotes (il fut découvert en France avant de s'imposer en Amérique), il reçut le prix Nobel de littérature en 1949.

1944.
Des bombardements anglo-américains sur la ville de Strasbourg font 577 morts, 77 disparus et 554 blessés. Plus de 5 000 maisons sont détruites.

1945.
Une ordonnance, promulguée en Allemagne par la Commission de contrôle interalliée, dispose que toute personne ayant appartenu à la NSDAP ne pourra plus qu'occuper un travail manuel. Début des "interdictions professionnelles".
À Gand, en Belgique, Leo Vindevogel, figure historique du mouvement flamand, ancien député et ex-bourgmestre de Ronse (Renaix), est fusillé pour "incivisme".

1946.
 Mort au camp de concentration de Sachsenhausen, récupéré par les Soviétiques, du célèbre acteur de théâtre et de cinéma allemand Heinrich George (Georg August Friedrich Hermann Schulz).

19/09/2023

C'était le 19 septembre...

86.
Naissance à Lanuvium de l'empereur Antonin (Titus Aelius Hadrianus Antoninus). Fils adoptif d'Hadrien, ses efforts pour restaurer l'antique foi romaine lui valurent d'être surnommé "le Pieux". Protecteur des arts et des lettres, il renforça le limes et construisit en Grande-Bretagne, au nord du mur d'Hadrien, une nouvelle muraille de 120 km pour repousser les assauts des Calédoniens.

1370.
Profitant d'une brèche ouverte dans les remparts, les troupes anglaises du Prince noir se ruent à l'assaut de Limoges, dont toute la population est méthodiquement massacrée.

1551.
Henri III de France.jpgNaissance à Fontainebleau du roi de France Henri III. La mort de son frère Charles IX le fit monter sur le trône. Chef du parti dévot, il eut à faire face à une nombreuse opposition. Il finit assassiné par le moine dominicain Jacques Clément, qui lui reprochait de s'être réconcilié avec le roi de Navarre, le futur Henri IV, qu'il reconnut comme son successeur.



1870.
Début du siège de Paris par les Prussiens.

1911.
Naissance à St Colum Minor, en Cornouailles, de l'écrivain britannique William Golding. Tenant d'une vision tout à la fois fantastique, lyrique et pessimiste de la vie, l'auteur de Sa Majesté des mouches (porté à l'écran en 1963 par Peter Brook) recevra le prix Nobel de littérature en 1983.

1928.
À Los Angeles, Walt Disney crée un nouveau personnage de dessin animé : Mickey Mouse.

1944.
Signature d'un accord d'armistice entre l'Union soviétique et la Finlande. Cette dernière doit abandonner 11,8 % de son territoire, principalement en Carélie, siège de la deuxième ville du pays, Vüpuri.

1957.
Un avion français Mirage III dépasse pour la première fois la vitesse record de 2000 km/h en volant à Mach 1,8 (2203 km/h).

1958.
Création au Caire du "gouvernement algérien libre" présidé par Ferhat Abbas.

1978.
Mort à Auxerre du philosophe néo-thomiste français Étienne Gilson (L'Être et l'essence, 1948). Élu en 1946 à l'Académie française, il s'était abstenu de prononcer l'éloge de son prédécesseur, Abel Hermant, radié pour faits de collaboration.

1991.
Découverte dans le val de Senales, près de la frontière austro-italienne, du corps parfaitement conservé d'un homme du Néolithique final, aujourd'hui surnommé "Ötzi".

09/09/2023

C'était le 9 septembre...

214.
Aurélien par Pisanello.jpgNaissance à Sirmium (Pannonie) de l'empereur Aurélien. Il rétablira l'unité de l'Empire romain au terme d'une série de campagnes militaires. Afin d'obtenir le soutien d'une religion pratiquée par tous, il créera le culte du Soleil Invaincu (Sol Invictus), dont il fera un dieu suprême universel.

 

 

 

1127.
Appuyé par une flotte de Malouins, Louis d'Estouteville bat les Anglais au pied du Mont-Saint-Michel. Sa devise : "Là où est l'honneur, là est ma patrie".

1488.
Mort à Couëron du duc François II de Bretagne, quelques semaines après la défaite sanglante de Saint-Aubin-du-Cormier. Il fut le dernier souverain breton.

1828.
Naissance à Iasnaïa Poliana de l'écrivain russe Léon Tolstoï. Surnommé dans sa jeunesse "Léon le pleurnicheur", l'auteur de Guerre et paix et d'Anna Karénine exercera une grande influence sur Romain Rolland et le Mahatma Gandhi.

1939.
L'écrivain français Pierre Drieu la Rochelle commence à rédiger son Journal. Il décide d'en faire des mémoires "intimes et atroces" comme "la société française le mérite".

1943.
L'aviation britannique bombarde la petite ville de Santa Marinella, située non loin de Rome. L'épouse de l'acteur Virgilio Riento figure parmi les morts.

1944.
Tixier est nommé ministre de l'Intérieur. Il déclare : "La compétence pour un fonctionnaire n'a pas d'importance. Ce qui compte, c'est sa qualité de résistant".

1951.
Les troupes chinoises pénètrent dans Lhassa. Début de l'occupation du Tibet.

1979.
Mort de Mao Zedong à Pékin.

1981.
Mort à Paris du psychanalyste Jacques Lacan. Proche dans sa jeunesse des idées monarchistes, il sollicita en 1924 Léon Daudet pour obtenir un rendez-vous avec Charles Maurras.

04/09/2023

C'était le 4 septembre...

1768.
Naissance à Saint-Malo de l'écrivain français François-René de Chateaubriand.

1797.
Coup d'État du 18 fructidor an V. Rendus furieux par le résultat des élections, qui ont donné la victoire à plus de royalistes que de républicains, trois membres du Directoire - Barras, Reubell et La Révellière-Lépeaux - font fermer les barrières de Paris et ordonnent au général Augereau d'arrêter les députés. Le lendemain, les élections sont annulées dans 49 départements. La liberté de la presse est suspendue. Plusieurs députés seront déportés en Guyane.

1896.
Naissance à Marseille de l'écrivain, essayiste, poète et acteur français Antonin Artaud. Inventeur du "théâtre de la cruauté" dans Le Théâtre et son double (1938), il écrivit ses "Sonnets mystiques" à 17 ans, fit de la mise en scène avec Charles Dullin et Louis Jouvet, puis participa avec André Breton à la naissance du surréalisme. Sa personnalité tourmentée le fit ensuite sombrer dans la folie.

1920.
peinture, flandre,belgique, Alsace, histoire, 1920, 1935, 1944À Furnes-Steenkerke, en Flandre belge, plusieurs centaines de personnes assistent à l'inauguration d'un mausolée en l'honneur du peintre Joe English, mort le 31 août 1918 d'une appendicite mal soignée. De cette rencontre en un lieu où reposent des soldats flamingants et francophones tués pendant la Première Guerre Mondiale va naître l'Ijzerbedevaart, le célèbre pélerinage de l'Yser, à Dixmude.




1935.
Eugène Ricklin.jpgMort à Dannemarie (Dammerkirch) du chef autonomiste alsacien Eugène Ricklin. Surnommé "Le Lion du Sundgau", il avait été destitué en 1902 de son poste de maire de Dammerkirch par l'administration allemande, puis avait présidé de 1912 à 1918 le Landtag d'Alsace-Lorraine, seule institution parlementaire de l'histoire alsacienne.

 

 


1944.
Âgé de 78 ans, le constructeur automobile Marius Berliet est arrêté, dans sa ville natale de Lyon, pour "incivisme". On lui reproche d'avoir laissé fonctionner ses usines sous l'Occupation. Il sera condamné en 1946 à deux ans de prison pour "collaboration économique, commerce avec l'ennemi et actes anti-nationaux", puis mourra le 17 avril 1949, assigné à résidence à Cannes.

1948.
Mort à Ebnet, près de Fribourg-en-Brisgau, de l'écrivain allemand Wilhelm Kotzde-Kottenrodt (Frau Harke, 1915). Ancien responsable du Wandervogel, il avait fondé en 1926 l'hebdomadaire bündisch Die Kommenden, puis animé avec Bruno Tanzmann le mouvement des Artamans.

1962.
Le général de Gaulle entame un voyage en Allemagne, au cours duquel il va constamment exalter l'amitié entre les peuples français et allemand. Aux officiers de l'École de guerre de Hambourg, il déclare que la coopération franco-allemande peut constituer "la base d'une Europe dont la prospérité, la puissance, le prestige égaleraient ceux de qui que ce soit".

1989.
Mort à Lausanne de l'écrivain belge Georges Simenon, auteur de près de 400 romans et créateur du personnage du commissaire Maigret.

29/08/2023

C'était le 29 août...

1264.
Mort à Pérouse du pape Urbain IV. N'ayant cessé d'entretenir des guerres et des rivalités, il avait été au cours de sa carrière successivement chassé de Rome, de Viterbo et d'Orvieto.

1526.
Désastre de Mohacz. Louis II de Hongrie, battu par Soliman II, compte parmi les morts. Le flot ottoman déferle sur la Hongrie.

1533.
Fait prisonnier par les troupes de Francisco Pizzaro, qui l'avait convié à s'entretenir avec lui, le dernier empereur inca, Atahualpa, est assassiné à la prison de Cajamarca, dans le nord du Pérou. Plus de 20 000 de ses hommes sont également massacrés. L'empire inca est anéanti.

1848.
Alexandre Dumas fils publie La Dame aux Camélias. L'ouvrage sera adapté pour l'opéra par Verdi en 1853 sous le titre de La Traviata.

1866.
Naissance à Kulm (aujourd'hui Chelmno, Pologne) du journaliste et poète prussien Hermann Löns.

1922.
Mort à Boulogne-sur-Seine du philosophe et sociologue français Georges Sorel, théoricien du syndicalisme révolutionnaire (Réflexions sur la violence, 1906).

1940.
Sur proposition de Xavier Vallat, le gouvernement français crée la Légion française des combattants. Issue de la fusion des associations d'anciens combattants, elle comptera fin 1941 environ 70 000 adhérents.

1944.
L'écrivain Henri Béraud est arrêté à son domicile parisien. Le procès du polémiste de Gringoire s'ouvrira en décembre.

1964.
Le gouvernement soviétique décrète la réhabilitation collective des Allemands de la Volga, dont la république avait été brutalement dissoute en 1941 et les habitants déportés en Sibérie et en Asie centrale.

1972.
Lale Andersen.jpgMort à Vienne de la chanteuse allemande Lale (Liselotte Helene) Andersen, créatrice et interprète de la chanson Lili Marleen, d'après un poème du romancier Hans Leip.

 

 

 

 

 


1975.
Mort d'Eamon De Valera, ancien président de la République d'Irlande, seul commandant survivant de l'insurrection de Pâques 1916. Il avait également présidé le Sinn Fein et le premier Dail (Parlement) clandestin. 70 000 personnes assisteront à ses obsèques, au cimetière de Glasnevin, près de Dublin.

28/08/2023

C'était le 28 août...

1523.
Mort dans l'île d'Ufenau, sur le lac de Zurich, de l'humaniste allemand et chevalier d'Empire Ulrich von Hutten. Ses Lettres des hommes obscurs, rédigées intentionnellement dans un mauvais latin d'église, tournent en dérision les dominicains de Cologne et les scoliastes en général.

1528.

Retable d'Issenheim.jpg

Mort à Halle (Saxe-Anhalt, Allemagne) du peintre et ingénieur allemand Matthias Grünewald (Mathis Gothart Nithart), auteur du célèbre retable d'Issenheim, aujourd'hui au musée de Colmar.

1654.
Mort à Stockholm du comte Axel Oxenstierna, chancelier de la cour de Suède, l'un des plus grands hommes d'État suédois. Bras droit du roi Gustave-Adolphe, il prit, à la mort de ce dernier en 1632, le commandement suprême des forces suédoises engagées dans la guerre de Trente Ans. Il fut également le tuteur de la reine Christine, modernisant durant cette régence l'administration de son pays.

1749.
Naissance, à Francfort-sur-le-Main, de l'écrivain et poète allemand Johann Wolfgang von Goethe.

1802.
Naissance à Bonn du poète et philologue Karl Joseph Simrock, premier traducteur en allemand moderne de l'Edda poétique et de la Chanson des Nibelungen.

1914.
L'"Union sacrée" triomphe à Paris. Les socialistes Jules Guesde et Marcel Sembat entrent au ministère de la Défense nationale.

1941.
Par décision du gouvernement soviétique, la République socialiste soviétique autonome des Allemands de la Volga est brutalement liquidée, et sa population germanophone déportée dans son intégralité, vers différents territoires d'Asie centrale et de Sibérie.

1944.
Bronislaw Kaminski, ancien agent du NKVD, chef dune milice russe ralliée à la Wehrmacht, puis élevé au rang de général major de la Waffen-SS, est arrêté secrètement par les Allemands à Łódź en Pologne, traduit devant une cour martiale, condamné à mort et exécuté. Au cours des mois précédents, ses hommes, à qui il avait donné le droit d'égorger et de piller, avaient multiplié les massacres et s'étaient illustrés par d'innombrables vols et actes de cruauté.

1954.
Mort à Reuilly (Indre) de l'anarchiste et illégaliste français Marius Jacob. Spécialiste de la "reprise individuelle", résolu à "ne voler que ceux qui volent les autres", il s'introduisit une fois au domicile de Pierre Loti, chez qui il laissa ce mot : "Ayant pénétré chez vous par erreur, je ne saurais rien prendre à qui vit de sa plume". Après onze années de bagne, il rejoignit Le Libertaire de Louis Lecoin. Maurice Leblanc s'inspira de ses talents de "gentleman cambrioleur" pour créer le personnage d'Arsène Lupin.

26/08/2023

C'était le 26 août...

1346.

Crécy par Richard Caton Woodville.jpg

À la bataille de Crécy (Somme), les chevaliers de Philippe VI de Valois, lourdement équipés et caparaçonnés, sont mis en déroute par les archers anglais. Les troupes d'Édouard III n'ont que 100 à 300 morts à déplorer, contre 4000 du côté franco-génois, dont 1542 chevaliers. L'Anglais va mettre le siège devant Calais. Commencée en 1337, la guerre de Cent Ans finira en 1453.

1382.
Les troupes mongoles, commandées par Tokhtamych, le khan de la Horde d'or, s'emparent de Moscou. La ville est pillée, puis incendiée.

1813.
Le poète allemand Theodor Körner, engagé dans le corps des volontaires de Lützow, est tué au combat à Rosenow (Mecklembourg). Il avait vingt-et-un ans.

1849.
Haïti se proclame "empire" et se donne comme souverain le Noir Faustin Soulouque. Celui-ci, qui fait aussitôt procéder au massacre des mulâtres, prend le nom de Faustin Ier er crée l'ordre de Saint-Faustin.

1944.
Une ordonnance institue rétroactivement le crime d'indignité nationale, dont la sanction est la dégradation nationale. Les condamnés sont privés de droits civiques et exclus de l'administration. Certains métiers (avocat, notaire, journaliste, enseignant, gérant de société) leur sont en outre interdits. Environ 50 000 familles françaises seront touchées par cette sanction.

1947.
Le torero espagnol Manuel Rodriguez Sanchez, dit Manolete, est tué à l'âge de trente ans dans les arènes de Linares par un taureau de Miura nommé Islero. Sa mort sera considérée en Espagne comme une tragédie nationale.

1948.
Le Parti communiste français, par un article des Lettres françaises, adopte les théories de Trofim Lyssenko sur l'hérédité des caractères acquis. Jacques Monod quitte immédiatement le parti. Le généticien Hermann J. Muller démissionne de l'Académie des sciences de l'URSS. Un autre biologiste du parti, Marcel Prenant, ancien chef d'état-major des FTP, sera éliminé du comité central en avril 1950.

1986.
Mort à Nice de l'écrivain et philosophe français Georges Soulès, alias Raymond Abellio.

24/08/2023

C'était le 24 août...

410.
Dans Rome assiégée par les Goths, la chrétienne Proba Falconia envoie pendant la nuit ses esclaves occuper la porte Salaria et l'ouvrir aux Barbares. Entrant dans la ville, Alaric permet à ses troupes de piller et d'incendier, mais leur interdit de pénétrer dans les basiliques Saint-Pierre et Saint-Paul où les chrétiens se sont réfugiés.

1321.
Après avoir été jugé à Carcassonne, le dernier "parfait" cathare, Guillaume Bélibaste, est brûlé vif dans la cour du château de Villerouge-Termenès, propriété de l'archevêque de Narbonne. Avec lui disparaît l'Église cathare occitane.

1572.
Massacre de la Saint-Barthélémy. 3 000 protestants sont assassinés. Le pape Grégoire XIII fera frapper une médaille pour commémorer l'événement.

1750.
Maria-Letizia Buonaparte par Robert Lefèvre.JPGNaissance à Ajaccio de Maria-Letizia Ramolino. Elle épousera Carlo-Maria de Buonaparte en 1764, lui donnera treize enfants dont huit survivront : Joseph, Napoléon, Lucien, Louis, Jérôme, Élisa, Pauline et Marie-Annonciade (dite Caroline). Elle n'assistera pas au sacre de Napoléon, ce qui n'empêchera pas David de la faire figurer sur son célèbre tableau commémorant cet événement.

 


1759.
Le poète prussien Ewald Christian von Kleist (Le Printemps, 1749) meurt à Francfort-sur-l'Oder (Brandebourg) des blessures reçues en première ligne le 12 août, à la bataille de Kunersdorf opposant les Prussiens aux armées russe et autrichienne pendant la guerre de Sept Ans.

1814.
L'armée anglaise s'empare de Washington. La ville est aussitôt mise à sac. Le général Ross fait incendier la Maison-Blanche, le Capitole, le Sénat, la Chambre des Représentants, le pont du Potomac et bon nombre d'autres bâtiments officiels.

1839.
Théodore Hersart de la Villemarqué publie la première édition de son Barzaz Breiz, recueil de chants populaires de la partie bretonnante de la Bretagne. Chaque poème est présenté en breton avec une traduction en français. La sortie de l'ouvrage donnera une impulsion décisive au mouvement breton.

1899.
Naissance à Buenos Aires de l'écrivain argentin Jorge Luis Borges.

1930.
Inauguration solennelle, à Dixmude, de la tour de l'Yser, construite avec les débris des pierres tombales des soldats flamands tués pendant la Première Guerre mondiale. Celles-ci avaient été détruites sur l'ordre de l'autorité militaire belge en 1925, provocant en Flandre une émotion sans précédent.

1944.
Ancien combattant des corps-francs dans le Baltikum, l'écrivain allemand Herbert Volck (Die Wölfe, 1918, Rebellen um Ehre, 1931) meurt au camp de concentration de Buchenwald. Ses livres avaient été interdits deux ans plus tôt.

1945.
À l'annonce de la capitulation de leur pays, quatorze dirigeants du groupe idéaliste japonais Dai-Tô-Juku se donnent collectivement la mort, par le sabre rituel, sur le champ de manœuvres de Yoyogi.

1972.
Mort à Moras-en-Valloire, dans la Drôme, de l'écrivain et essayiste français Lucien Rebatet (Les Deux ÉtendardsUne Histoire de la musique).

21/08/2023

C'était le 21 août...

Antiquité.
À Rome, fête des Ludi Consuales, que la tradition fait remonter au temps de Romulus. Au Circus Maximus, des courses de chars étaient organisées en l'honneur du dieu agreste Consus.

1635.
Félix Lope de Vega y Carpio.jpgMort à Madrid de l'écrivain espagnol Félix Lope de Vega y Carpio, auteur de plus de 1800 pièces profanes et de 400 drames religieux. On lui doit aussi un roman pastoral (Arcadia, 1598) et des poésies d'inspiration épique.

 

 

 


1914.
Début de la bataille de Charleroi, appelée bataille de la Sambre par les Allemands. Le caporal Drieu la Rochelle, qui y fut blessé à la tête, dira que ce fut l'expérience la plus forte de sa vie (La Comédie de Charleroi, 1934).

1938.
Au 19ème pèlerinage de l'Yser, à Dixmude, lecture solennelle d'une liste de 10 000 noms de soldats flamands tombés au champ d'honneur pendant la Première Guerre mondiale.

1944.
Sur l'intervention du  Dr Milliez et du professeur Pasteur Vallery-Radot, Alexis Carrel est suspendu de ses fonctions de régent de la Fondation pour l'étude des problèmes humains.

1947.
Mort à Neuilly-sur-Seine du constructeur automobile français d'origine italienne Ettore Bugatti. Né dans une famille d'artistes, il est considéré comme l'un des pionniers de l'industrie automobile de compétition. Sa devise : "Rien n'est trop beau, rien n'est trop cher".

1968.
Les troupes soviétiques pénètrent dans la nuit en Tchécoslovaquie et procèdent à l'arrestation de ses principaux dirigeants. Fin du "printemps de Prague".

1969.
À Jérusalem, un certain Michael Cohen met le feu à la mosquée El Aqsa, construite sur l'emplacement du temple de Salomon, l'un des hauts-lieux de la spiritualité musulmane. Vive émotion dans les pays arabes.

20/08/2023

C'était le 20 août...

1462.
Les Espagnols reprennent Gibraltar aux Maures. Fin de la Reconquista.

1699.
Le tsar Pierre le Grand prescrit à ses sujets le port du costume européen.

1823.
Mort du pape Pie VII. Il excommunia deux fois Napoléon Ier, qui avait réuni en 1809 ses états à l'empire français, s'opposa aux décisions du congrès de Vienne et rétablit l'ordre des jésuites en Russie et en France.
À Leipzig, en Saxe, mort de l'éditeur prussien Friedrich Arnold Brockhaus, fondateur de la grande encyclopédie qui porte son nom. Son fils Hermann, célèbre orientaliste, épousa la sœur de Richard Wagner.

1827.
Naissance à Munich de l'écrivain belge d'expression francophone Charles De Coster, auteur de La Légende de Till Ulenspiegel (Till l'espiègle).

1839.
Dix-sept ans après la première réalisation par Nicéphore Niépce d'une image fixée sur verre à l'aide de bitume, François Arago invente pour ce procédé le nom de "photographie".

1854.
Mort à Bad Ragaz, en Suisse, du philosophe allemand Friedrich Wilhelm Joseph von Schelling, principal représentant de l'idéalisme philosophique.

1890.
Naissance à Providence (Rhodes Island) de l'écrivain américain Howard Philipps Lovecraft. Dès sa jeunesse agnostique et de sensibilité païenne, il deviendra l'un des maîtres de la littérature fantastique moderne.

1940.
Ramon Mercader.jpgLev Bronstein (Léon Trotski) est assassiné près de Mexico par un agent du KGB connu sous le nom de Ramón Mercader.

 

 

 

 

 

 

1944.
L'officier, géographe et africaniste français Yves Urvoy, fondateur avec l'économiste François Perroux du groupe de réflexion "Renaître", est assassiné dans un bois près d'Agen par une bande se réclamant du maquis.

11/08/2023

C'était le 11 août...

843.
Louis le Pieux.jpgSignature du traité de Verdun. Louis le Pieux, fils de Charlemagne, partage ses états entre Lothaire, Charles le Chauve et Louis le Germanique. L'empire carolingien n'est plus. L'histoire de l'Europe en sera affectée pendant dix siècles.

 

 

 

1755.
Au Canada, le conseil de la Nouvelle-Écosse décide la déportation de la population de l'Acadie, région orientale colonisée par la France à partir de 1605. Au total, plus de 10 000 Acadiens, aussitôt remplacés par des immigrants britanniques, sont embarqués de force vers l'Europe ou les États-Unis. Certains d'entre eux seront dans le Mississippi à l'origine de la communauté cajun - dérivation de "(a)cadien". Ce "nettoyage ethnique" est resté dans l'histoire sous le nom de "Grand Dérangement".

1778.
Friedrich Ludwig Jahn.jpgNaissance à Lanz (Brandebourg) de l'homme politique et éducateur allemand Friedrich Ludwig Jahn. Chef de bataillon dans le corps franc de Lützow durant la guerre de 1813-1815, l'auteur de Deutsches Volkstum (De la nationalité allemande) exerça une influence considérable sur les corporations étudiantes. A l'école berlinoise de Plamann, il jeta aussi les bases d'une gymnastique populaire qui lui valut le surnom de "Turnvater" ("père de la gymnastique").


1852.
Le philologue français Ernest Renan est reçu docteur ès lettres à la Sorbonne, avec une thèse sur Averroès et l'averroïsme.

1876.
Naissance à Marquillies, près de Lille, du poète Léon Bocquet. Ami d'Albert Samain, il publia de beaux vers sur sa région natale et fonda en janvier 1900 la revue Le Beffroi, qui s'attacha à susciter un renouveau intellectuel de la Flandre lilloise.

1890.
Naissance à Utrecht de l'essayiste, artiste, agitateur et "alcoolique de principe" néerlandais Erich Wichman(n). Parfois considéré comme le seul vrai représentant de la Révolution conservatrice aux Pays-Bas, ce grand excentrique fonda en 1916 la société De Anderen, d'inspiration à la fois futuriste, communiste et anarchiste, lança un Parti de la Canaille (Rapaille-Partij) et fit paraître en 1927 un journal intitulé De Bezem ("Le Balai"), après avoir failli mourir de faim à Paris.

1922.
Le président du Reich Friedrich Ebert, social-démocrate, déclare que le chant Deutschland über alles, avec ses trois couplets, sera désormais l'hymne national allemand.

1925.
Naissance à Saint-Malo du marin français Pierre Guillaume, surnommé le "Crabe-Tambour". Promu lieutenant de vaisseau après avoir servi en Indochine, il participa en Algérie à l'expérience des commandos de chasse, se rallia au "putsch des généraux" et fut emprisonné pendant quatre ans. Sa vie inspira à Pierre Schoendoerffer le livre Le Crabe-Tambour, qu'il adapta lui-même à l'écran.

1944.
Un bombardement de l'aviation britannique fait 258 morts parmi la population civile de Strasbourg. La cathédrale est atteinte par les bombes, plusieurs centaines de maisons sont détruites.

1964.
Mao Zedong déclare à une délégation japonaise en visite à Pékin : "Il existe trop de territoires occupés par l'Union soviétique. En ce qui concerne ce compte à régler, nous n'avons pas encore présenté l'addition".

10/08/2023

C'était le 10 août...

-480.
Les derniers Spartiates de Léonidas tombent aux Thermopyles.

1557.
La France n'ayant pas respecté la paix de Vaucelles, Philippe II d'Espagne reprend les armes et, grâce aux cavaliers du comte de Hornes et aux "bandes d'ordonnance", remporte la victoire de Saint-Quentin, à la suite de laquelle il fera construire le palais de l'Escurial.

1793.
Inauguration du musée du Louvre, qui ouvrira dès le lendemain ses portes au public.

1823.
Marcos Botsaris, l'une des principales figures de la révolution grecque de 1821, est tué lors de la bataille de Karpenission. Après avoir repoussé de nombreuses offensives de l'armée turque, il avait pris part à la défense de Missolonghi et s'était également distingué par son action héroïque à la bataille de Petta. Nommé commandant en chef de l'armée révolutionnaire, il avait décliné cet honneur en déclarant : "Celui qui veut servir sa patrie n'a pas besoin de titres, mais d'une épée".

1878.
Naissance à Stettin, en Poméranie, du médecin et écrivain allemand Alfred Döblin (Berlin Alexanderplatz, 1929).

1900.
Wilhelm Petersen.jpgNaissance à Elmshorn, près de Hambourg, du peintre et dessinateur Wilhelm Petersen.

 

 

 

 

 

 


1912.
Mort à Bad Schwalbach de l'architecte allemand d'origine huguenote Paul Wallot, constructeur entre 1884 et 1894 des bâtiments du Reichstag de Berlin.

1920.
Mustapha Kemal.JPGSignature du traité de Sèvres, qui décide la suppression de l'empire ottoman. La Grande-Bretagne, la France, l'Italie et la Grèce se partagent la moitié du territoire turc. Le troisième quart est transformé en République indépendante d'Arménie. Le reste, désigné comme la Turquie, est placé sous le contrôle d'une commission internationale. Apprenant  la nouvelle à Ankara, Mustapha Kemal, le "Loup gris d'Angora", jure de se venger du sultan qui a accepté de voir démembrer son empire : "Je sauverai la Turquie. Je la rendrai grande et libre !"

1932.
La CGT et la CGTU (communiste) ayant lancé l'année précédente une campagne contre "les étrangers qui volent le travail des Français", le gouvernement d'Édouard Herriot (groupe radical et radical-socialiste) fait adopter une loi de "protection de la main-d'œuvre nationale". Elle prévoit notamment que, dans le secteur public, la proportion de travailleurs étrangers ne pourra pas dépasser 5 %.

1944.
L'abbé Pierre-Marie Lec'hvien, recteur de Quimper-Guézennec (Côtes d'Armor), est enlevé et tué de deux balles dans la tête par des résistants. Poète et défenseur de la langue bretonne, il était suspecté de sympathies autonomistes du fait de son amitié avec l'abbé Perrot, également assassiné le 12 décembre 1943 par la résistance communiste, à Scrignac (Finistère).

1962.
Mort à Courbevoie de l'écrivain et conteur français d'origine alsacienne Jean Variot. Auteur à partir de 1919 de nombreux travaux sur les légendes et les traditions orales d'Alsace, il fut au cours de sa vie proche à la fois de Georges Sorel, de Charles Maurras et de Charles Péguy. Il participa en 1909 au projet (resté sans suite) de création d'une revue qui se serait appelée La Cité française, à laquelle devaient collaborer, sous le patronage de Sorel, de jeunes royalistes et des militants syndicalistes révolutionnaires.

02/08/2023

C'était le 2 août...

1343.
Convoqués à Paris par le roi de France Philippe VI de Valois sous le prétexte d'assister à un tournoi, Olivier IV de Clisson et quatorze autres gentilhommes bretons sont arrêtés et décapités en place des Halles. La tête d'Olivier sera envoyée à Nantes et plantée sur une pique au château du Bouffay.

1793.
Un décret du Comité de salut public enjoint aux théâtres de proscrire des auteurs comme Corneille ou Racine, dont les œuvres évoqueraient trop la monarchie. Le 2 septembre, le théâtre de la Nation (actuel théâtre de l'Odéon) doit fermer ses portes après avoir représenté Pamela ou la vertu récompensée, pièce de François de Neufchâteau.

1815.
Accusé à tort d'avoir fait assassiner la princesse de Lamballe sous la Révolution, le maréchal d'Empire Guillaume Brune est massacré en Avignon par une foule d'émeutiers royalistes. Son cadavre, lardé de coups de poignards, est jeté dans les eaux du Rhône.

1903.
Les Macédoniens insurgés s'emparent de la ville de Krouchevo et appellent à l'insurrection générale contre l'occupation turque. Leur mot d'ordre : "Sloboda ili smrt" ("La liberté ou la mort").

1914.
Jules-André Peugeot.JPGÀ Joncherey, près de Sochaux, le caporal Jules-André Peugeot, du 44e régiment d'infanterie, est mortellement blessé par une patrouille allemande. Camille Mayer.jpgTrouvant la force de riposter, il tue le sous-lieutenant Camille Mayer.
Ce sont les deux premiers morts de la Grande Guerre.



1934.
Mort du maréchal Paul von Hindenburg, dans sa résidence de Neudeck (Prusse-Orientale, aujourd'hui en Pologne). Ses funérailles auront lieu au mémorial de Tannenberg, sur les lieux de sa victoire remportée sur les Russes en 1914.

1935.
Hermann Löns.jpgLes restes du poète de la Révolution conservatrice Hermann Löns, tué sur le front en 1914, sont transférés près de Tietlingen, au cœur de la lande de Lünebourg. Un mémorial frappé de la rune du loup s'y élève aujourd'hui.Mémorial Löns.jpg

 

 

 

1944.
André Maubré, ancien secrétaire de la revue bretonne Breiz Atao, âgé de 21 ans, est fusillé par un groupe se réclamant du maquis dans le bois de Ménoray, à Locmalo (Morbihan). Ses deux sœurs sont abattues avec lui.

1973.
Mort à Paris du cinéaste français Jean-Pierre Melville (Jean-Pierre Grumbach). Réalisateur de plusieurs chefs-d'œuvres (L'Armée des ombres, Le deuxième Souffle, Le Samouraï, Le Cercle rouge), il avait choisi son pseudonyme en hommage à l'auteur de Moby Dick.

01/08/2023

C'était le 1er août...

Antiquité.
Dans l'ancienne Rome, journée dédiée à Mars et à l'Espérance. Chez les Celtes, fête de Lugnasad en l'honneur du dieu suprême Lug, dont elle soulignait l'aspect royal : période de trêve guerrière, elle promettait paix et abondance (dont le roi était le double garant, cf. le cycle arthurien). En Irlande, cette fête se maintiendra jusqu'au VIe siècle.

1589.
À Saint-Cloud, le roi de France Henri III est assassiné par le moine dominicain Jacques Clément.

1752.
Première représentation à Paris de La Servante-maîtresse, opéra-bouffe du compositeur italien Giovanni Battista Pergolesi, dit Pergolèse. Elle déclenchera la fameuse "querelle des bouffons", qui divisa la France en deux et opposa les tenants de la tragédie lyrique française, personnifiée par Rameau, et ceux de l'opéra-bouffe italien, entraînés par Rousseau. L'affaire ne fut pas exempte d'arrière-pensées politiques.

1793.
Basilique Saint-Denis.jpgLa Convention ordonne la destruction des tombeaux royaux de Saint-Denis. Les restes de Henri IV et de Louis XIV sont dispersés et jetés à la fosse commune. Les gisants de bronze sont fondus, avec la couronne de Charlemagne. La basilique n'échappe à la destruction que grâce à l'action d'Alexandre Lenoir, créateur du musée des Monuments français.

 

 


1914.
Parution dans la revue Lacerba du "Manifeste de l'architecture futuriste", rédigé par l'architecte italien Antonio Sant'Elia. Le nom de la revue rappelle le poème L'Acerba de Cecco d'Ascoli, jugé comme hérétique et condamné à mort en 1327. Sant'Elia sera tué sur le front en 1916.

1917.
Hostile à l'entrée en guerre des États-Unis, le syndicaliste américain Franck Little, venu aider les mineurs du cuivre à mener une grève contre l'Anaconda Company, est enlevé par six hommes masqués dans sa chambre d'hôtel de Butte, dans le Montana, conduit hors de la ville puis assassiné. Les meurtriers ne seront jamais retrouvés.

1920.
Lokmanya Bal Gangadhar Tilak.jpgMort à Bombay de Lokmanya Bal Gangadhar Tilak. Considéré comme l'un des pères du nationalisme indien, il fut incarcéré pendant plusieurs années dans les prisons anglaises de Birmanie et publia des travaux sur les Védas, qui placent dans les régions arctiques l'origine des "Indo-Aryens".



1927.
Arrivée à Bruxelles de l'écrivain royaliste français Léon Daudet. Incarcéré pour diffamation à la prison parisienne de la Santé le 13 juin, il s'en était évadé dans des circonstances rocambolesques peu de temps après. Il ne reganera la France que début 1930 et publiera ses souvenirs dans Vingt-neuf mois d'exil.

1944.
L'écrivain Jean Prévost est tué dans le Vercors au fond des gorges d'Engins. Il avait pris dans la Résistance le nom de "capitaine Goderville", nom du village de Normandie dont son père était originaire. Considéré comme l'un des auteurs les plus talentueux de sa génération, auteur de romans (Les Frères Bouquinquant), d'essais (Tentative de solitude), d'études historiques et littéraires (La création chez Stendhal), il avait publié à vingt-quatre ans Plaisir des sports, exercice de style sur la maîtrise de soi qui évoque Les Olympiques de Montherlant.

1946.
La Haute cour militaire de Moscou condamne à mort le général Andréi Vlassov, ancien commandant en chef de la XXe armée durant la bataille de Moscou, qui, après avoir défendu Kiev en 1941, était passé du côté allemand et avait constitué une "armée nationale de libération" composée de soldats et d'officiers de nationalité russe. Les survivants de l'armée Vlassov, capturés par les Américains, furent remis aux Soviétiques, qui les massacrèrent.

31/07/2023

C'était le 31 juillet...

1358.
Étienne Marcel, prévôt des marchands, est assassiné à Paris par l'échevin Jean Maillard, partisan du dauphin, au moment où il allait ouvrir les portes de la capitale au roi de Navarre.

1559.
Université de Douai - Plan de Martin le Bourgeois (1627).jpgLe pape Paul IV donne son accord pour la fondation de l'université de Douai, qui sera inaugurée en 1562.

 

 


1843.
Naissance à Alpl, en Styrie, de l'écrivain et poète autrichien Peter Rosegger. Fondateur en 1876 de la revue Heimgarten, il célébra dans son œuvre la paysannerie de sa région natale et fut fait citoyen d'honneur des villes de Graz et Vienne.

1849.
Alexander Petöfi.jpgMort au combat, près de Schässburg en Transylvanie, d'Alexandre Petöfi, poète national et héros de la lutte populaire hongroise.

 

 

 

 

 


1868.
Création à Paris de l'École pratique des hautes études.

1870.
Début de la guerre entre la France et la Prusse.

1886.
Mort à Bayreuth, en Bavière, du pianiste austro-hongrois Franz Liszt, compositeur de treize symphonies et de soixante lieder.

1900.
Naissance à Vitré du militant breton Morvan Marchal, fondateur en 1918 du journal Breiz Atao. Créateur du "Gwenn ha Du", le drapeau national breton, il sera proclamé en 1937 premier "roi-druide" de la Kredenn Geltiek.

1907.
Une vingtaine d'adolescents britanniques se réunissent autour du général Baden-Powell dans l'île de Brownsea, près du port de Poole. Mettant en pratique la méthode éducative inventée par leur mentor, ils allument des feux de joie, entonnent des chants de guerre et se répartissent en patrouilles baptisées de noms d'animaux, sous l'autorité de chefs auxquels ils jurent obéissance sur l'honneur. Le scoutisme est né. Il recrutera aussi bien dans les public schools que dans les milieux les plus défavorisés. L'année suivante, Baden-Powell publiera Scouting for Boys, qui deviendra l'ouvrage de référence du mouvement scout.

1920.
Naissance à Molenbeek-Saint-Jean du linguiste germaniste et indo-européaniste belge Edgar C. Polomé. Proche de Dumézil, co-fondateur du Journal of Indo-European Studies, il enseigna à l'Université du Texas à Austin à partir de 1962.

1944.
Antoine de Saint-Exupéry.jpgDisparition en mer, au large de Marseille, de l'écrivain, poète et aviateur Antoine de Saint-Exupéry, aux commandes du P-38 Lightning n° 223, au cours d'une mission de reconnaissance. Il avait décollé de Borgho-Bastia, en Corse. Dans sa dernière lettre écrite la veille, adressée à son ami architecte Pierre Dalloz, Saint-Ex écrivait : "Si je suis descendu, je ne regretterai absolument rien. La termitière future m'épouvante. Et je hais leur vertu de robots. Moi, j'étais fait pour être jardinier."

1945.
Dans les Sudètes, un pogrom anti-allemand se déroule dans la ville d'Außig-sur-l'Elbe (aujourd'hui Ústí nad Labem, en République tchèque). 2 700 civils sont tués, des femmes et de nombreux enfants étant noyés dans l'Elbe. Au total, plus de 50 000 Allemands de la région seront expulsés.

1967.
À l'issue du Conseil des ministres, le général de Gaulle déclare : "La France entend aider les Canadiens français à atteindre les buts libérateurs qu'eux-mêmes se sont fixés".