Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/06/2022

C'était le 14 juin...

1791.
L'Assemblée constituante vote un décret interdisant aux citoyens d'une même profession de "former des règlements sur leurs prétendus intérêts communs". Les corporations sont interdites. L'Assemblée législative décrétera par la suite la peine de mort contre ceux qui songeraient à reconstituer des associations ouvrières.

1800.
Victoire française à Marengo, dans le Piémont, en Italie. Le général Desaix, artisan de la victoire, est tué vers la fin de la bataille. Le même jour, au Caire en Égypte, le général Kléber est assassiné par Soleyman el-Halaby, un étudiant syrien venu d'Alep.

1918.
Le Los Angeles Times demande l'interdiction aux États-Unis de la musique de Bach, de Beethoven et de Mozart : "C'est la musique de la conquête, de la tempête, du désordre et de la dévastation [...] la cacophonie du hurlement de l'homme des cavernes et du mugissement des vents du nord". Plusieurs chefs d'orchestre seront arrêtés et internés.

1936.
Mort à Beaconsfield (Buckinghamshire, Angleterre) de l'écrivain traditionaliste anglais Gilbert Keith Chesterton. Auteur de nouvelles policières ayant pour héros le Père Brown, "détective du Bon Dieu", il publia aussi de nombreux essais contre le capitalisme et la civilisation industrielle.

1941.
Un an après l'annexion des pays baltes par la Russie soviétique, 100 000 Lettons, 100 000 Estoniens et 200 000 Lituaniens, dont 20% d'enfants, sont arrêtés par le NKVD, puis déportés dans des camps d'Asie centrale, d'où la plupart ne reviendront pas.

1965.
La reine Élisabeth II décrète l'entrée des Beatles dans l'ordre de l'Empire britannique. De nombreux titulaires renvoient leur décoration au palais de Buckingham.

1966.
La Sacrée Congrégation pour la propagation de la foi annonce à Rome la suppression de l'Index, qui organisait jusque-là la censure pontificale. L'Index Librorum prohibitorum avait été publié pour la première fois en 1557.

1986.
Jorge Luis Borges.JPGL'écrivain argentin Jorge Luis Borges s'éteint à Genève, veillé par Hector Bianciotti qui écrira : "Il est mort en dormant. Une mort très douce, quelque chose de magique jusqu'à la fin".

 

 

 

 

31/05/2022

C'était le 31 mai...

1594.
Mort à Venise du Tintoret (Jacopo Robusti, dit Tintoretto), élève du Titien et peintre le plus important de la seconde génération de l'école vénitienne.

1845.
John O'Sullivan.jpgÀ New York, le journaliste John O'Sullivan présente sa thèse de la "Manifest Destiny" devant le président James K. Polk et un parterre d'industriels : "La nation américaine a reçu de la Providence divine la destinée manifeste de s'emparer de tout le continent américain afin d'y nourrir et développer la liberté et la démocratie. Elle doit ensuite porter la lumière du progrès au reste du monde et en assurer le leadership, étant donné qu'elle est l'unique nation libre de la Terre". Quelques mois plus tard, les États-Unis envahissent le Mexique.

1887.
Naissance à Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe, de l'écrivain, poète et diplomate français Alexis Leger, dit Saint-John Perse (Éloges, Anabase, Exil, Amers). Prix Nobel de littérature en 1960, son œuvre au vocabulaire raffiné, d'un lyrisme hermétique qu'on a pu qualifier de "cantilène océanique" (Julien Gracq), est une longue entreprise de déchiffrement du cosmos, en même temps qu'une apothéose païenne de la nécessité. Maître d'œuvre de la politique étrangère de la France sous Aristide Briand, il fut déchu de sa nationalité et radié de l'ordre de la Légion d'honneur par le régime de Vichy.

1902.
Fin de le guerre des Boers. L'Afrique du Sud devient partie intégrante de l'Empire britannique. Pour obtenir la victoire, l'Angleterre a pratiqué la politique de la "terre brûlée" et fait interner 100 000 femmes et enfants en camps de concentration.

1911.
Naissance à Paris de l'économiste français Maurice Allais, qui recevra le prix Nobel d'économie en 1988.
À Berlin, les députés du Reichstag adoptent une loi faisant de l'Alsace un état membre de la fédération impériale, à l'instar du royaume de Bavière et du duché de Bade. Un parlement régional est institué à Strasbourg. Sa langue de travail est l'allemand, mais l'usage du français est admis pour les représentants francophones. Le Landtag de Strasbourg, dont la création répondait à l'aspiration des Alsaciens à une plus grande autonomie, sera dissous en décembre 1918.

1918.
En URSS, un décret réorganise l'instruction publique. Le terme de "classe" est remplacé par celui de "groupe" ; celui d'"instituteur" par "ouvrier scolaire". Les différences de salaires sont supprimées. La discipline est confiée à des "soviets scolaires" formés de représentants des écoliers. Ce système aboutira progressivement à l'anarchie et sera peu à peu abandonné.

1968.
Mort à Madrid de l'écrivain français Abel Bonnard. Élu en 1932 à l'Académie française, l'auteur des Modérés avait été nommé ministre de l'Éducation nationale en 1942. Condamné à mort par contumace le 4 juillet 1945, il s'exila en Espagne jusqu'en 1958, date à laquelle il revint en France se constituer prisonnier. Condamné à dix ans de bannissement rétroactif, il repartit pour l'Espagne. Sa mort, survenue pendant les événements de Mai 68, passa totalement inaperçue.

1976.
Mort à Cannes du biologiste français Jacques Monod, prix Nobel de médecine en 1965. Il publia en 1970 Le Hasard et la nécessité.

21/04/2022

C'était le 21 avril...

-753.
Fondation de Rome (date traditionnelle).

1545.
La papauté ayant décidé l'extermination des hérétiques vaudois, le bourg de Cabrières d'Aygues, dans le Luberon, est anéanti. Neuf cents hommes, femmes et enfants, sont tués. Le responsable du massacre, Jean Meynier d'Oppède, sera fait chevalier de l'ordre de Saint-Jean-de-Latran et comte palatin par le pape Paul IV.

1808.
Hortense de Beauharnais et son fils Charles-Louis-Napoléon Bonaparte.JPGNapoléon Ier, alors à Bayonne, fait tirer au canon sur toute la frontière espagnole, pour saluer la naissance la veille à Paris, dans un hôtel particulier de la rue Cerutti (aujourd'hui rue Laffitte), la naissance du troisième fils du couple royal de Hollande, Louis Bonaparte et Hortense de Beauharnais : Charles-Louis-Napoléon Bonaparte, le futur Napoléon III, successivement premier président de la République française et dernier souverain régnant en France.

1875.
Naissance au Havre de l'historien et géographe français André Siegfried, pionnier de la sociologie électorale.

1918.
Après avoir remporté quatre-vingts duels aériens, l'as de l'aviation Manfred von Richthofen, dit "le Baron Rouge", est abattu près de Hamel, dans la Somme. Il avait vingt-six ans. Les Anglais lui feront des obsèques solennelles et placeront sur son cercueil des immortelles aux couleurs allemandes, avec l'inscription "Au capitaine von Richthofen, adversaire digne et vaillant".

1945.
Le maréchal allemand Walter Model, dont les troupes ont été encerclées par Eisenhower, se donne la mort dans une forêt entre Duisburg et Dusseldorf. Il laisse un message : "Je veux revenir en vainqueur, autrement non !"

1962.
Robert Martens, responsable des affaires politiques à l'ambassade américaine de Djakarta, achève de dresser une liste de 40 000 "cadres communistes" de Bali et de Java, qui sera remise à l'armée indonésienne et aux milices locales lors du coup d'État de 1965. Les "cadres" ainsi désignés seront tous massacrés avec leurs familles. "J'ai plein de sang sur les mains, mais ce n'est pas si mal, vu que c'était des communistes", dira Martens.

20/04/2022

C'était le 20 avril...

332.
Naissance à Constantinople de Julien l'Apostat. Sa mère, Basilina, d'une noble famille de Nicomédie, mourut quelques mois plus tard. Son père et une grande partie de la famille furent tués par la suite sur l'ordre des fils de Constantin. Julien sera élevé par un Goth, le pédagogue Mardonius, puis par le grammairien Nikoklès et le sophiste Hékébolios.

1492.
Pierre l'Arétin par Titien.jpgNaissance à Arezzo de l'écrivain italien Pietro Aretino, dit l'Arétin.

 

 

 

 

 

 


1868.
Charles Maurras.JPGNaissance à Martigues (Bouches-du-Rhône) de Charles Maurras, journaliste, écrivain et homme politique (royaliste orléaniste). Élu à l'Académie française en 1938, il en fut exclu en 1945 suite à sa condamnation à la réclusion criminelle à perpétuité et à la dégradation nationale, pour haute trahison et intelligence avec l'ennemi. Toutefois, sa radiation n'a jamais été votée : son fauteuil, déclaré vacant le 1er février 1945, ne fut occupé qu'après sa mort (survenue le 16 novembre 1952), par l'élection le 29 janvier 1953 d'Antoine de Lévis-Mirepoix.

1871.
La Commune de Paris publie une Déclaration au peuple français où elle réclame "l'autonomie absolue de la Commune étendue à toutes les localités de France" et "l'intervention permanente des citoyens dans les affaires communales par la libre manifestation de leurs idées".

1914.
La plus longue grève ouvrière de l'histoire des États-Unis (14 mois) s'achève sur un massacre : intervenant à la demande de John D. Rockfeller Jr., propriétaire de la Colorado Fuel & Iron Company, la Garde nationale abat vingt personnes, dont deux femmes et onze enfants. Le principal animateur du mouvement, le syndicaliste d'origine grecque Louis Tikas (Elias Anastasiou Spantidakis), est tué d'une balle dans le dos.

1918.
Mort dans une prison politique de New York du mathématicien et physicien allemand Karl Ferdinand Braun, prix Nobel en 1909 et l'un des pères de la télévision.

1943.
Publication du Petit Prince, écrit et illustré par Antoine de Saint-Exupéry.

11/04/2022

C'était le 11 avril...

65.
Découverte à Rome de la conjuration de Pison. Apprenant que Néron (dont il fut le précepteur) l'accuse d'avoir trempé dans le complot, Sénèque se donne la mort en s'ouvrant les veines. Sa philosophie morale, inspirée du stoïcisme, s'exprime dans des traités, des dialogues et dans les célèbres Lettres à Lucilius.

1512.
Gaston de Foix, dit Gaston Phébus, comte de Nemours et vicomte de Béarn, trouve la mort à la bataille de Ravenne, où il combattait la coalition des Vénitiens, des Espagnols et des Anglais. Grand lettré, il avait entretenu à Orthez une cour fastueuse. Il légua ses biens au roi de France.

1775.
Exécution publique, à Kempten, de la dernière "sorcière" mise à mort en Allemagne, Anna Maria Schwägelin.

1814.
Napoléon Ier abdique à Fontainebleau en faveur de son fils.

1863.
La France impose son protectorat au Cambodge.

1918.
À Moscou, l'Armée rouge donne l'assaut à plusieurs hôtels de la ville où se sont retranchés des anarchistes russes. Les insurgés seront presque tous tués.

25/03/2022

C'était le 25 mars...

1191.
Mort du pape Clément III. Saladin ayant repris Jérusalem en 1187, il tenta sans succès de lever une nouvelle croisade. Obligé de traiter avec le sénat de Rome, il abandonna à la ville un tiers des impôts, mais établit la "dîme saladine", par laquelle chaque particulier devait donner à la papauté un dixième de ses revenus.

1199.
Par la décrétale Vergentis in senium, le pape Innocent III crée l'Inquisition. La procédure du "recours à la question" sera mise au point vers 1250 par l'inquisiteur Bernard Gui.

1801.
Mort à Weißenfels du poète et philosophe allemand Novalis (Friedrich von Hardenberg), auteur des Hymnes à la nuit et de nombreux ouvrages lyriques qui lui valurent d'occuper une place centrale parmi les représentants du premier romantisme. "Plus une chose est poétique, disait-il, plus elle est réelle".

1820.
Expulsion des jésuites de Pologne et de Russie.

1867.
Mort à Paris de Jakob Ignatz Hittorf, architecte et archéologue français d'origine allemande. On lui doit les plans de la place de la Concorde, la construction de l'église Saint-Vincent de Paul, de la gare du Nord et du théâtre de l'Ambigu.

1876.
Arturo Toscanini.jpgNaissance à Parme du chef d'orchestre italien Arturo Toscanini.

 

 

 

 

 

 


1914.
Mort, dans sa ville natale de Maillane, de l'écrivain et lexicographe provençal Frédéric Mistral.

1918.
Achille-Claude Debussy.JPGMort à Paris du compositeur français Achille-Claude Debussy.

 

 

 

 

 

 

 

 
1919.
Le sculpteur allemand Wilhelm Lehmbruck se donne la mort à Berlin. Il avait vécu dans les années 1910 à Paris, où il avait fréquenté Maillol, Rodin, Brancusi et Modigliani.

1943.
Emprisonné de 1933 à 1938 par le régime hitlérien, le socialiste allemand Carlo Mierendorff, membre du Cercle de Nassau, mouvement de résistance au nazisme animé par Helmuth James von Moltke et Peter Yorck von Wartenburg, est tué par une bombe alliée lors d'un bombardement de la population civile de Leipzig.

18/03/2022

C'était le 18 mars...

1241.
Désastre de Chmelnik. Les Polonais sont écrasés par les troupes mongoles, qui poursuivent leur marche vers l'Ouest.

1848.
Le Schleswig-Holstein se soulève contre l'occupation danoise.

1871.
Sur un coin de table, Pierre Denis, militant proudhonien, rédige le manifeste fédéraliste de la Commune de Paris, qui vient d'éclater. Il sera en 1890 le dernier secrétaire du général Boulanger, puis écrira dans La Cocarde, en même temps que Barrès et Maurras. "Nous l'avons connu sur ses vieux jours, écrira Daniel Halévy. Il mourut seul, pauvre et joyeux".

1904.
La Commune de Paris.JPGEn Suisse, la traditionnelle commémoration de la Commune de Paris a lieu à Plainpalais, sous la présidence du docteur Wyss, président du parti socialiste genevois. Parmi les orateurs figurent Lénine et Mussolini.

1918.
En mission de reconnaissance au-dessus de Verdun, l'aviateur français Jean-Corentin Carré est abattu par trois avions ennemis. Engagé  à quinze ans sous une fausse identité, il fut le plus jeune poilu de la Première Guerre mondiale.

1944.
Mort à Montastruc-la-Conseillère (Haute-Garonne) du général Édouard de Castelnau. Considéré comme l'un des plus brillants officiers de sa génération, il organisa la défense de Verdun en février 1916 et fut en 1924 le fondateur de la Fédération nationale catholique, qui compta jusqu'à deux millions d'adhérents.

1962.
Signature des accords d'Évian. En Algérie, le cessez-le-feu est effectif dès le lendemain. Le 23, un décret d'amnistie s'appliquant à 20.000 condamnés musulmans algériens paraît au Journal officiel. Au référendum du 8 avril, l'indépendance de l'Algérie recueillera 90 % des suffrages exprimés. Trois mois plus tard, environ 600.000 Français d'Algérie se replieront sur la Métropole.

11/03/2022

C'était le 11 mars...

1314.
Le dernier grand-maître de l'ordre du Temple, Jacques de Molay, meurt sur le bûcher.

1814.
Les Russes s'emparent de la ville de Saint-Quentin, en Picardie.

1818.
Publication à Londres du dernier grand roman "gothique", Frankenstein ou le Prométhée moderne de la jeune autrice anglaise Mary Shelley (future épouse du poète Percy Bysshe Shelley). L'ouvrage, qui fera l'objet d'innombrables adaptations théâtrales et cinématographiques, s'inspire de la vie de l'alchimiste allemand Joseph Konrad Dippel (1673-1734).

1882.
À la Sorbonne, le philosophe et écrivain Ernest Renan  prononce sa conférence intitulée "Qu'est-ce qu'une nation ?" Il dira plus tard : "Ce qui constitue une nation, c'est d'avoir fait de grandes choses en commun dans le passé et de vouloir en faire encore dans l'avenir".

1918.
Le Kremlin.JPGPetrograd étant jugée trop menacée, Moscou devient la capitale de l'Union soviétique.

 

 

 

 

1931.
Friedrich Wilhelm Murnau.JPGLe cinéaste allemand Friedrich Wilhelm Murnau (Nosferatu le vampire, 1922 ; Le dernier des hommes, 1924), meurt dans un accident de voiture à Los Angeles.

 

 

 

 




1944.
Début de la publication en feuilleton, dans l'hebdomadaire Révolution nationale, du septième roman de Robert Brasillach, Six heures à perdre.

1946.
Aux environs du village bavarois de Hartschimmelhof, le fondateur de la géopolitique moderne, Karl Haushofer, et sa femme Martha, se donnent la mort par le poison.

1955.
Mort à Londres du bactériologiste écossais Alexander Fleming. On lui doit notamment la découverte de la pénicilline.

1966.
OTAN.JPGLa France se retire de l'OTAN et annonce l'expulsion des troupes américaines de son territoire national.

03/03/2022

C'était le 3 mars...

1561.
À l'issue d'un consistoire ayant duré huit heures, le pape Pie IV (Jean-Ange de Médicis) condamne à la peine capitale le cardinal Charles Carafa et son frère Jean, duc de Palliano, dont la mort lui avait été demandée par le roi Philippe II d'Espagne. Le premier des deux frères sera étranglé, le second décapité.

1689.
La ville de Heidelberg est incendiée. Carlin de Somaripa, officier impérial, écrit : "Les Français ont tout amené et brûlé. Nous n'avons vu que feu et flammes tout au long du Rhin depuis Phillipsburg jusqu'à Mannheim, partout où ils passent ils brûlent aussi".

1793.
Les villes de Bruges et de Mons, ainsi que la province de Hainaut, sont réunies à la République française sous le nom de "département de Jemmapes".

1861.
Le tsar Alexandre II de Russie abolit le servage. Mais les paysans n'obtiennent pas pour autant la pleine propriété des terres. Des masses de ruraux déracinés émigrent vers les villes.

1918.
Signature du traité de paix de Brest-Litovsk (Biélorussie) entre l'Allemagne impériale et la Russie communiste. À ceux qui s'en étonnent, Lénine répond "céder de l'espace pour gagner du temps".

1924.
Sur la proposition de Mustafa Kemal, la Grande Assemblée nationale de Turquie vote l'abolition du Califat.

1933.
Max Ophüls.JPGÀ Leipzig (Allemagne), première projection du film de Max Ophüls Liebelei. Cette évocation nostalgique de la Vienne impériale est saluée par la critique internationale ; notamment, Robert Brasillach la décrit comme "enchantée par toutes les fées de la jeunesse et de l'hiver". Le film sortira à Berlin le 16 mars, le jour même où le cinéaste sera obligé de quitter l'Allemagne en raison de ses origines juives.

1960.
Mort à Châtillon, dans les Hauts-de-Seine, du journaliste et militant syndicaliste Angelo Tasca. Après avoir été l'un des fondateurs du parti communiste italien, il s'installa en France en 1929 et rejoignit Le Populaire, organe de la SFIO. Pendant la guerre, il occupa des fonctions officielles à Vichy, au ministère de l'Information. Sa fille, Catherine Tasca, fut ministre de la Culture dans le gouvernement de Lionel Jospin.

1962.
Pierre Benoit.jpgMort à Ciboure (Pyrénées-Atlantiques) de l'écrivain et journaliste français Pierre Benoit, auteur de romans d'aventures exotiques dont le plus célèbre, L'Atlantide (1919), sera porté à l'écran à plusieurs reprises.

03/02/2022

C'était le 3 février...

865.
Mort du missionnaire Ansgard (Anschaire). Né en 801 près d'Amiens, il avait patronné l'évangélisation forcée de l'Allemagne du Nord et de la Scandinavie.

1116.
Mort à Székesfehérvár du roi de Hongrie Koloman Árpád, dit le Bibliophile. Il avait également pris le titre de roi de Croatie en 1102. Il fut l'un des premiers souverains d'Europe à faire interdire les procès en sorcellerie.

1317.
Philippe V le Long.JPGRecueil de coutumes rédigé à l'époque de Clovis et remanié plusieurs fois, la loi salique, qui exclut les femmes de la succession au trône de France, est réinterprétée pour être appliquée pour la première fois, afin de conforter les droits de Philippe V le Long au détriment de sa sœur Isabelle, épouse d'Édouard II d'Angleterre.

 


1887.
À Paris, la première Bourse du Travail s'installe au centre de la ville, rue Jean-Jacques-Rousseau.

1917.
Mort à Paris de l'écrivain et polémiste Édouard Drumont, fondateur du journal antidreyfusard La Libre Parole.

1918.
À Besançon, le journal L'Éclair Comtois explique à ses lecteurs que "l'Allemand, prolétaire ou hobereau, reste allemand. À travers les âges, le Germain n'a pas changé [...] L'Allemand ne comprendra jamais la liberté parce que la liberté est contraire à son tempérament."

1935.
Mort à Gauting, près de Munich, de Hugo Junkers, pionnier allemand de l'industrie aéronautique, créateur du premier avion entièrement métallique.
En France, au Vésinet, un groupe de Camelots du roi, qui vendaient l'Action française à la criée à la sortie de l'église Sainte-Pauline, est violemment attaqué par des militants communistes. L'ingénieur chimiste Marcel Langlois mourra le soir même, le crâne fracturé. Le meurtrier, Joseph Roëlants, sera condamné à six mois de prison avec sursis.

1941.
En URSS, création du KGB ou Comité pour la Sécurité de l'État (Komitet Gossudarstvennoï Bezopasnoti). Il succède au NKVD, au Guépéou et à la Tchéka.

31/01/2022

C'était le 31 janvier...

438.
Un édit adressé au préfet du prétoire d'Orient Florentinus confirme une loi de Théodose II prévoyant la peine de mort pour les païens.

1578.
Près de Gembloux, dans les Pays-Bas espagnols, l'armée des Gueux est écrasée par les troupes dirigées par Don Juan d'Autriche et Alexandre Farnèse, duc de Parme. Son chef, Antoine de Goignies, est capturé. Ultime conséquence de cette défaite, le traité d'Utrecht (23 janvier 1579) coupera définitivement les Pays-Bas en deux.

1793.
Georges Danton.jpgAu nom du principe des "frontières naturelles", Georges Danton réclame à la Convention l'annexion de la Belgique.

 

 

 

 

 


1886.
René Goblet, ministre français de l'Instruction publique, interdit la représentation de Germinal, pièce de théâtre tirée par Emile Zola de son livre paru l'année précédente.

1918.
Le gouvernement soviétique abolit par décret l'usage du calendrier julien et adopte le calendrier grégorien, en usage en Europe occidentale depuis la fin du XVIe siècle.

1929.
Sur ordre de Staline, Trotsky est expulsé d'Union soviétique.

1964.
Au cours d'une conférence de presse, le général de Gaulle recommande la neutralisation du Sud-Est asiatique comme étant le seul moyen d'éviter l'extension du communisme dans cette partie du monde. Le président américain Johnson déclare qu'il n'approuve pas ce propos et réaffirme sa confiance dans une "très prochaine victoire" de l'armée américaine au Vietnam.

1994.
Mort à Paris de l'écrivain français Pierre Boulle (Le Pont de la rivière Kwaï, 1952, La Planète des singes, 1963).

30/12/2021

C'était le 30 décembre...

1798.
En Belgique, fin de la "guerre des paysans", noyée dans le sang par les révolutionnaires français.

1819.
Theodor Fontane.jpgNaissance à Neuruppin (Brandebourg) de l'écrivain et poète allemand d'origine huguenote Theodor Fontane. L'un de ses grands succès, Effi Briest (1895), influença notamment Thomas Mann.

 

 

 

 


1865.
Naissance à Bombay de l'écrivain britannique Ruyard Kipling.

1878.
Naissance à Budapest de l'écrivain autrichien Erwin Guido Kolbenheyer.

1896.
Le romancier et poète philippin José Rizal (José Protasio Rizal Mercado y Alonzo), qui a joué un rôle de premier plan dans la lutte contre l'occupation espagnole, est fusillé à Manille après un simulacre de procès, à l'âge de trente-cinq ans. Ne maîtrisant pas moins de 23 langues, il avait notamment traduit Schiller en tagalog. Il est aujourd'hui considéré comme un héros national.

1916.
Le pèlerin mystique et guérisseur Grigori Raspoutine, âme damnée de la famille impériale de Russie et confident de l'impératrice Alexandra Feodorovna Romanova, est assassiné par des membres de l'entourage du tsar, le prince Félix Youssoupov, le grand-duc Dimitri et le député Vladimir Pourichkevitch. Devenu mythique, son personnage inspirera les écrivains et les artistes.

1918.
Entrés en conflit avec les autres membres du Conseil des commissaires du peuple, constitué le 10 novembre à Berlin, les spartakistes décident la fondation du Parti communiste d'Allemagne.

1930.
L'aviatrice française Maryse Bastié, à bord d'un Caudron C.635 Simoun, bat le record de la traversée de l'Atlantique Sud en 12 heures et 5 minutes.

1989.
Augusto Del Noce.jpgMort à Rome du philosophe et politologue italien Augusto Del Noce, auteur de Gramsci ou le "suicide de la révolution".

11/12/2021

C'était le 11 décembre...

Antiquité.
Hélios.jpgDans l'ancienne Rome, célébration du culte du Soleil ancêtre (Sol Indiges), dont Georges Dumézil souligna qu'il "équilibre juste à six mois la fête de l'Aurore" (Mater Matuta), célébrée le 11 juin.

 

 


361.
Entrée solennelle de l'empereur Julien à Constantinople. La réouverture des temples païens est ordonnée dans tout l'Empire.

1198.
Averroès.jpgMort à Marrakech du philosophe et médecin arabe Averroès. Né en 1126 à Cordoue, dans une famille de juristes, il fut lui-même longtemps cadi (juge) de Séville. Il publia des Commentaires sur Aristote qui exercèrent une influence considérable.

1686.
Mort à Fontainebleau du chef militaire français Louis II de Bourbon-Condé, dit "Le Grand Condé". Il avait été le vainqueur de Rocroi et l'un des chefs de la Fronde. Son oraison funèbre sera prononcée par Bossuet.

1817.
Mort à Coblence, le jour de ses 34 ans, de l'écrivain romantique allemand Max von Schenkendorf. Il participa au soulèvement contre l'occupation napoléonienne et rédigea de nombreux chants patriotiques ("Freiheit, die ich meine", "Wenn alle untreu werden") restés célèbres.

1864.
La ville de Florence devient capitale de l'Italie.

1900.
Parution du premier numéro de l'Iskra (L'Étincelle), journal dirigé par Lénine.

1918.
Naissance à Kislovodsk de l'écrivain dissident russe Alexandre Soljénitsyne.

1964.
Mort à New York de l'artiste peintre et musicienne autrichienne Alma Mahler, née Schindler. Elle fut successivement l'épouse du compositeur Gustav Mahler, de l'architecte Walter Gropius et du romancier Franz Werfel. Elle compta aussi parmi ses amants le peintre Oscar Kokoschka.

1981.
Mort à Quimperlé du poète et militant breton Xavier Grall. Barde lyrique et flamboyant (Keltia Blues, La Fête de nuit), subordonnant l'action politique à l'action poétique ("L'esprit sur la route marche devant les peuples"), il fut avec Alain Guel et le chanteur Glenmor l'un des fondateurs du journal La Nation bretonne.

05/12/2021

C'était le 5 décembre...

Antiquité.
À Rome, ouverture des Faunales, fêtes en l'honneur de Faune (l'équivalent latin de Pan, divinité grecque).

362.
Exécution à Corfinium (Corfinio, Abruzzes, Italie) du chrétien Pelinus, canonisé sous le nom de Pélin. Le Dictionnaire hagiographique de l'abbé Pétin dit qu'il fut mis à mort pour "avoir fait s'écrouler miraculeusement un temple de Mars par la vertu de ses prières".

1533.
Henri IV.jpgNaissance à Pau du futur Henri IV. Sa mère, Jeanne d'Albret, entonne la chanson béarnaise Nostra Dama dèu cap dèu pont pour porter bonheur au nouveau-né, dont on effleure les lèvres avec une tête d'ail et à qui l'on fait humer une coupe de jurançon.

 

 

 


1571.
Des Gueux embusqués près de la Cense des Masures, à Wattrelos, abattent d'un coup d'arme à feu l'abbé Pierre Famelart, curé de Tourcoing, qui s'était indigné auprès de l'évêque de Tournai de la représentation d'une farce visant le clergé catholique, le 4 juillet 1563 à Mouvaux. Sa plainte s'était ensuivie de sanctions civiles et religieuses envers les acteurs, tous habitants de Mouvaux. 

1791.
Mort à Vienne de Wolfgang Amadeus Mozart.

1870.
Mort à Neuville-lès-Dieppe de l'écrivain français Alexandre Dumas père (Les Trois Mousquetaires, Vingt Ans après, Le Comte de Monte-Cristo).

1892.
Naissance à Berneville, près d'Arras, du gentilhomme campagnard et écrivain symboliste Maurice d'Hartoy (Maurice Hanot). Fondateur en 1928 du mouvement des Croix-de-Feu, il s'en retira dès l'année suivante en raison d'un désaccord avec le colonel de La Rocque.

1901.
histoire,religion,protestantisme,catholicisme,théâtreNaissance à Chicago du dessinateur et producteur Walt Disney, créateur en 1926 de Mickey Mouse. Admiré par le futuriste Marinetti et par Mussolini, qu'il rencontra en 1932, il est l'auteur de plusieurs chefs-d'œuvre inspirés du légendaire européen, comme Blanche-Neige et les sept nains (1937), Pinocchio (1940) et Fantasia (1941).



1918.
La Finlande proclame son indépendance.

1924.
Mort à Lausanne du sociologue français René de La Tour du Pin. Passionné par les questions sociales, ce disciple de Le Play, théoricien du corporatisme et doctrinaire des Cercles catholiques ouvriers créés en 1871 par Albert de Mun, disait que "la rupture d'avec le libéralisme en religion, en économie, en politique, est le fil conducteur du premier pas au dernier".

1966.
Ami d'Antoine Blondin et de Roger Nimier, le romancier Kléber Haedens, ancien secrétaire particulier de Charles Maurras, reçoit le prix Interallié pour son livre L'Été finit sous les tilleuls.

20/11/2021

C'était le 20 novembre...

1863.
Naissance à Turin de l'industriel italien Abrama Giaccobe Isaia Levi, fondateur de la marque de stylos Aurora, dont le plus célèbre, toujours fabriqué, porte le nom de modèle 88. Appartenant à l'une des grandes familles de la bourgeoisie juive italienne, il fut dès 1925 le principal animateur de la fédération turinoise du mouvement fasciste et restera fidèle au régime jusqu'à la fin, malgré les lois raciales de 1938.

1910.
Début de la seconde révolution mexicaine. Ayant d'abord éclaté à Puebla, le mouvement insurrectionnel s'étend rapidement en plusieurs points du pays. Ses deux principaux chefs sont Pancho Villa, dans le Nord, et Emiliano Zapata, dans le Sud. Ce dernier, champion de la révolte agraire à laquelle on donnera le nom de "zapatisme", finira assassiné sur l'ordre du président Carranza.

1918.
Le peintre et illustrateur suédois John Bauer meurt noyé, avec sa femme et son fils, lors d'un voyage en ferry sur la lac Vättern. Surtout connue pour Bland Tomtar och Troll (Parmi des gnomes et des trolls), livre de contes pour enfants édité à partir de 1907, son œuvre, inspirée des tableaux de Carl Larsson, exerça une grande influence sur Arthur Rackham.

1935.
Joseph-Ernest Van Roey.jpgPar décret épiscopal, le cardinal van Roey, archevêque de Malines (Belgique), interdit aux prêtres catholiques de participer aux activités du mouvement rexiste.

 

 

 

 

 


1936.
Le jour même où José Antonio Primo de Rivera est fusillé à Alicante, le chef des milices anarchistes espagnoles, Buenaventura Durruti Dumange, trouve la mort à Madrid dans des circonstances qui ne seront jamais éclaircies. Selon son biographe, Abel Paz, il aurait été abattu par les staliniens du PCE qui lui étaient très hostiles. Son frère Marciano faisait partie des phalangistes massacrés en août à la prison Model de Madrid (voir éphéméride du 22 août).

1937.
Le Collège de sociologie tient à Paris sa séance inaugurale. Parmi ses membres figurent Georges Bataille, Michel Leiris, Roger Caillois et Jules Monnerot.

1945.
Ouverture du procès de Nuremberg. L'idée d'une cour internationale de justice destinée à châtier les chefs du IIIe Reich avait été lancée en 1941 par le docteur Nahum Goldman, lors d'un discours prononcé à Baltimore, devant la conférence panaméricaine du Congrès juif mondial.

13/11/2021

C'était le 13 novembre...

1533.
Francisco Pizarro s'empare de Cuzco. Chute de l'empire inca.

1789.
Jean-Paul Marat par Joseph Boze.jpgLe journal révolutionnaire L'Ami du peuple, fondé par Jean-Paul Marat (avec Le Publiciste parisien pour titre initial), demande qu'il soit "permis à tout citoyen de dénoncer les hommes en place, depuis le Premier ministre jusqu'au dernier commis, et de les traduire devant le tribunal d'État" : "Toute dénonciation fondée sera pour son auteur un titre à l'estime publique. Toute dénonciation non fondée, mais faite par amour de la patrie, n'exposera son auteur à aucune punition, car l'homme n'étant pas infaillible, une erreur ne le rend pas criminel". Marat, natif de Neuchâtel, était fils d'un capucin défroqué converti au calvinisme, doctrine qui encourageait la délation (cf. Stefan Zweig, Conscience contre violence ou Castellion contre Calvin : "Partout où il est permis et même souhaité que l'on dénonce, des hommes ordinairement droits et honnêtes se livrent, par peur, à la délation : dans le seul but d'écarter de soi le soupçon « d'avoir porté atteinte à l'honneur de Dieu », chacun surveille son voisin. Le zelo della paura l'emporte sur le mouchardage professionnel. Au bout de quelques années, le Consistoire pourrait cesser tout « contrôle », car tous les bourgeois sont devenus des contrôleurs volontaires. Jour et nuit coule le flot trouble de la délation, maintenant sans cesse en mouvement la roue de l'inquisition calviniste.").

1868.
Mort à Paris, où il s'était installé définitivement depuis 1855, du compositeur italien Gioacchino Rossini. L'auteur du Barbier de Séville avait été nommé en 1824 "compositeur du roi" et inspecteur général du chant en France.

1907.
À Coquainvilliers (Calvados), premier décollage d'un aéronef à hélice sustentatrice, le "Gyroplane", ancêtre de l'hélicoptère. Son inventeur, l'aviateur normand Paul Cornu, né en 1881 à Glos-la-Ferrière, sera tué en 1944 lors des bombardements alliés sur Lisieux.

1918.
Proclamation de la République sociale d'Alsace-Lorraine.jpgÀ Strasbourg, le drapeau rouge est hissé sur la flèche de la cathédrale, à la suite de la proclamation, le 10 novembre sur la place Kléber (photo), de la République sociale d'Alsace-Lorraine, également appelée République alsacienne des conseils ; celle-ci sera dissoute le 22 novembre, après l'entrée des troupes militaires françaises dans Strasbourg et l'annexion de l'Alsace-Lorraine par la France. De l'autre côté du Rhin, le pouvoir appartient aux conseils d'ouvriers et de soldats depuis que Guillaume II a renoncé à la couronne impériale.

1943.
Le peintre français d'origine normande Maurice Denis meurt renversé par un camion au Quartier latin. Fondateur sous l'influence de Gauguin de l'école "néo-traditionniste" des nabis, il évolua progressivement vers le classicisme. Politiquement proche de l'Action française, il fut avec Edgar Degas, Auguste Renoir et Jean-Louis Forain, l'un des principaux artistes antidreyfusards.

1955.
Mort à Glücksburg de l'écrivain allemand Heinar (Heinrich) Schilling. Auteur de plus d'une centaine de livres sur la Protohistoire germanique (il fut en 1936 le premier à écrire sur les fouilles de Haitabu), il fréquenta d'abord les milieux expressionnistes, puis adhéra au parti nazi en 1933 et écrivit même dans le Schwarze Korps, organe de la SS, tout en condamnant fermement l'idée de "races inférieures". Condamné pour "sabotage" à un an et sept mois de prison en 1941, il fut exclu du parti l'année suivante.