Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/12/2015

C'était le 22 décembre...

1216.
Dominique de Guzman par Claudio Coello.jpgLe pape Honorius III approuve la règle de l'Institut établi par Dominique de Guzman pour lutter contre l'hérésie. Naissance de l'ordre des Dominicains.

 

 

 

 

 


1639.
Jean Racine.jpgNaissance à La Ferté-Milon (Aisne) de Jean Racine, poète dramaturge et historiographe officiel de Louis XIV.

 

 

 

 

1789.
À Paris, l'Assemblée constituante décide par décret la suppression des anciennes provinces et leur remplacement par les départements.

1875.
Jules Grandjouan.jpgNaissance à Nantes de l'artiste breton, anarchiste et militant syndicaliste révolutionnaire Jules Grandjouan. Orphelin dès l'âge de sept ans, il publia de 1901 à 1911 des centaines de dessins dans L'Assiette au beurre, mais collabora également à La Voix du peuple, Les Temps nouveaux, Le Libertaire et La Guerre sociale. Hostile à l'Union sacrée, il milita après 1917 au sein du Parti communiste, dont il fut exclu en 1931 pour avoir signé, avec Panaït Istrati, une déclaration "antisoviétique". Son atelier parisien était placé sous la devise "Honte à celui qui ne se révolte pas devant l'injustice sociale".

1940.
Le lieutenant de vaisseau Honoré d'Estienne d'Orves débarque clandestinement dans une crique de Plogoff. Capturé, il sera fusillé en août 1941 au Mont-Valérien. Dans une note laissée aux siens, il écrit : "N'ayez, à cause de moi, de haine pour personne. Chacun a fait son devoir pour sa patrie. Apprenez, au contraire, à connaître et à comprendre le caractère des peuples voisins de la France".

1943.
Après un long débat, dont le compte-rendu constitue un volume de dix kilos, l'Union soviétique adopte un hymne national destiné à remplacer L'Internationale.

1974.
Mort du gynécologue flamand Franz Daels, l'un des fondateurs du pèlerinage de la Tour de l'Yser à Dixmude.

16/07/2015

C'était le 16 juillet...

622.
Début de l'Hégire. La date correspond au départ de Mahomet de La Mecque pour Médine. Le nom vient de l'arabe hidjra, "fuite, émigration".

1216.
Mort du pape Innocent III. L'extermination des Albigeois, à laquelle il fit procéder, marqua son pontificat. Au siège de Béziers, plusieurs dizaines de milliers d'hommes, de femmes et d'enfants furent massacrés sur ses ordres.

1639.
Contre l'instauration de la gabelle par Louis XIII, une émeute populaire éclate à Avranches, puis s'étend à Caen, Vire et Bayeux. Des dizaines de maisons de fonctionnaires sont incendiées, tandis que s'organise une armée d'anciens soldats, de sauniers et de ramasseurs de bois. Ceux-ci demandent bientôt la liberté de la Normandie. C'est le début de la révolte des Va-nu-pieds. Elle sera écrasée dans le sang à la bataille d'Avranches, qui fera 300 morts. La répression ne cessera qu'en 1643.

1870.
Le concile de Vatican I proclame le dogme de l'infaillibilité pontificale. Celui-ci avait été formulé en février 1869 dans Civiltà cattolica, organe des Jésuites romains.

1886.
Pierre Benoit.gifNaissance à Albi de l'écrivain Pierre Benoit. Son roman L'Atlantide, paru en 1919, fut l'un des plus grands succès de l'époque (on en tira un opéra et cinq adaptations cinématographiques). Membre de l'Académie française à partir de 1931, il fut incarcéré durant six mois à la Libération.

1944.
L'aviation alliée bombarde dans la nuit de ville de Nevers. Bilan : 162 morts dans la population civile, 4853 sinistrés, 237 immeubles détruits, la cathédrale ravagée.