Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/05/2024

C'était le 18 mai...

1152.
Henri Plantagenêt, futur roi d'Angleterre, épouse à Poitiers Aliénor d'Aquitaine, héritière d'une grande partie du Sud-Ouest de la France. L'année suivante, elle accueille à sa cour le troubadour Bernard de Ventadour. Sa grande beauté sera chantée en Allemagne dans les Carmina Burana.

1302.
Conduits par les Grands Doyens des Métiers Jean Breydel et Pierre De Coninck, les Brugeois se révoltent contre l'occupation française. Le signal du soulèvement est donné par les "Matines brugeoises", au cours desquelles de nombreux Français trouvent la mort en compagnie des partisans du roi de France.

1514.
Claude, fille de Louis XII et de la duchesse Anne de Bretagne, épouse François, duc d'Angoulême et futur roi François Ier.

1781.
Principal instigateur de la "Grande Rébellion" contre l'autorité espagnole au Pérou, le cacique José Gabriel Condorcanqui, plus connu sous le nom de Túpac Amaru II, est publiquement écartelé vif, décapité et démembré à Cuzco, après avoir été contraint d'assister à la torture et à la mise à mort de sa femme et de ses enfants. Des morceaux de son corps furent ensuite exposés dans différentes villes. Il sera plus tard reconnu comme le fondateur mythique de l'identité nationale péruvienne.

1782.
Naissance à Berlin du lieutenant-général prussien Adolf Wilhelm von Lützow, fondateur en 1808 d'un corps franc qui joua un rôle décisif dans la résistance allemande pendant les guerres napoléoniennes.

1872.
Naissance à Trellech, au Pays de Galles, du philosophe Bertrand Russell.

1882.
Création par l'écrivain français Paul Déroulède de la Ligue des patriotes.

1893.
Naissance à Altena (Rhénanie-du-Nord-Westphalie) de l'écrivain, critique littéraire et journaliste allemand Friedrich Sieburg, auteur de Dieu est-il français ?

1911.
Mort à Vienne du compositeur et chef d'orchestre autrichien Gustav Mahler. Auteur de dix symphonies et de plusieurs cycles de lieder, son œuvre (proscrite sous le IIIe Reich en raison de ses origines juives) combine l'inspiration romantique avec les ressources de la musique populaire et l'art du contrepoint.

1913.
Charles Trenet.jpgNaissance à Narbonne (Aude) de l'auteur-compositeur et chanteur Charles Trenet.

 

 

 

 

 


1941.
Mort à Berlin du sociologue allemand Werner Sombart.

1956.
L'Humanité publie une lettre de Maurice Thorez à Lagroua Weill-Hallé, fondatrice du Planning familial, dans laquelle il dénonce avec vigueur le principe du contrôle des naissances, réaffirme "l'opposition résolue du Parti communiste au néomalthusianisme" et déclare que Lénine, "tout en condamnant les lois hypocrites des classes dirigeantes, ne se déclarait pas pour autant partisan des moyens anticonceptionnels".

08/04/2024

C'était le 8 avril...

217.
Caracalla.jpgL'empereur Caracalla, né en 188 à Lugdunum (Lyon), est poignardé par le centurion Martialis, près de Harran (Turquie). Petit-fils d'un prêtre phénicien, Caracalla avait promulgué en 212 un édit accordant la citoyenneté romaine à tous les sujets impériaux d'Afrique et d'Asie.

858.
Mort du pape Benoît III. C'est lui qui avait institué le "denier de saint Pierre". Élu en 855, il avait été chassé à coups de bâton par son compétiteur, Anastase, avant d'être rétabli sur le trône. Sous son pontificat, le diacre Hubert, frère de Thietberge (épouse du roi Lothaire), avait transformé en lupanar un couvent de religieuses dont il tirait d'immenses revenus.

1835.
Dans le quartier berlinois de Tegel, mort du philosophe, linguiste et haut fonctionnaire prussien Wilhelm von Humboldt. Il fut en 1809 le fondateur de l'Université de Berlin.

1889.
Naissance à Courtenay (Loiret), dans une famille d'origine corse et bretonne, de l'écrivain, journaliste et historien Dominique Lucchini, alias Pierre Dominique, auteur de nombreuses études sur la Commune et le Second Empire. Ancien membre de l'Action française, il collabora au Nouveau Siècle de Georges Valois, fut rédacteur en chef du quotidien radical-socialiste La République, et dirigea de 1941 à 1943 l'Office français d'information. En 1970, il finit comme rédacteur en chef et éditorialiste de Rivarol.
À Lyon, naissance du philosophe français anti-chrétien Louis Rougier (Celse ou le conflit de la civilisation antique et du christianisme primitif). 

1911.
Naissance à Rásinari, près de Hermannstadt, dans la partie hongroise de l'ancien empire des Habsbourg, de l'écrivain roumain Emil M. Cioran. Installé à Paris à partir de 1937, cet observateur désabusé des passions de son temps s'imposera dès 1949, avec son Précis de décomposition, comme l'un des maîtres du pessimisme contemporain.

1917.
Accompagné de sa femme et de trente de ses proches, dont Radek et Zinoviev, Lénine, assuré de la complicité des autorités allemandes, s'embarque en gare de Zurich dans le "wagon plombé" qui le conduira jusqu'en Russie, où la révolution a éclaté en février.

1929.
Naissance à Schaerbeek de l'inoubliable poète, compositeur, interprète et acteur belge Jacques Brel.

1935.
En Union Soviétique, la peine de mort est étendue aux enfants à partir de douze ans.

1966.
Le cardinal Ottaviani, préfet du Saint-Office, annonce la suppression de l'Index librorum prohibitorum. Elle sera effective le 14 juin, mais l'Église continuera à publier des listes de "livres déconseillés".

17/03/2024

C'était le 17 mars...

363.
À Rome, le temple d'Apollon palatin est incendié par les chrétiens.

1229.
L'empereur Frédéric II de Hohenstaufen entre en vainqueur dans Jérusalem.

1680.
Mort à Paris de François de La Rochefoucauld, écrivain d'origine poitevine, auteur des célèbres Réflexions ou sentences et maximes morales, où il exprime une certaine misanthropie et un grand réalisme sur les sentiments humains.

1800.
Le physicien italien Alessandro Volta fait fonctionner pour la première fois la pile électrique dont il a conçu le système. Il renouvellera son expérience le 18 novembre devant Bonaparte.

1805.
Napoléon Ier devient roi d'Italie. Fin de la république italienne.

1834.
Gottlieb Wilhelm Daimler.JPGNaissance à Schorndorf de l'ingénieur, industriel et constructeur automobile allemand Gottlieb Wilhelm Daimler.

 

 

 

 

 



1866.
Pierre-Jules Hetzel par Charles Hugo.jpgMort à Monte Carlo de l'éditeur français Pierre-Jules Hetzel. Il publia les ouvrages de Jules Verne et se fit connaître comme écrivain sous le pseudonyme de P.J. Stahl.

 

 

 

 


1897.
Mort à Paris du poète français et chansonnier montmartrois Jules Jouy. Surnommé par ses collègues de la Butte "la chanson faite homme", cet autodidacte s'essaya avec succès à tous les genres. "Le Peuple, je l'admire et je l'aime ; la Foule, je crache dessus", écrivait-il en 1887 dans Le Cri du Peuple. Émile Pouget dira dans Le père Peinard : "Un prolo vient de casser sa pipe [...] C'était un de ces gars qui ont donné une riche note de révolte".

1900.
En Afrique du Sud, le Grand Conseil de guerre boer engage la guérilla contre les troupes britanniques et crée une Légion rassemblant les volontaires étrangers, dont le commandement est confié au colonel de Villebois-Mareuil. Plus de 1500 volontaires y seront regroupés. Villebois-Mareuil sera tué le 5 avril lors d'une opération contre la position anglaise de Boshof. Les Anglais l'enseveliront dans les plis du drapeau français et rendront les honneurs militaires à sa dépouille.

1935.
À l'invitation de la municipalité de Saint-Denis, dirigée par Jacques Doriot, l'ancien communard Jean Allemane, âgé de 92 ans, prononce son dernier discours : "Nous, tous les hommes de cœur, toutes les femmes de bonne situation et intelligentes, nous nous sommes réunis pour arriver à un résultat : celui de la lutte à mort contre les capitalistes."

1947.
Début du scandale Joanovici. Prévenu par le commissaire Fournet, l'intéressé prend la fuite sans être appréhendé.

1970.
Jérôme Carcopino.JPGMort à Paris de l'historien Jérôme Carcopino, spécialiste de la Rome antique et membre de l'Académie française (élu en 1955).

 

 

 

1977.
Mort dans un accident d'automobile de l'homme politique français François Chasseigne. Au début des années 1920, il fut l'un des responsables des Jeunesses communistes et participa aux activités antimilitaristes du Parti communiste dans la Ruhr. Élu député du Front populaire en 1936, il se rallia en 1940 au régime de Vichy et devint en mars 1944 ministre du Ravitaillement. Il fut condamné à dix ans de travaux forcés à la Libération.

06/03/2024

C'était le 6 mars...

Antiquité.
Le sacrifice à Vesta - Francisco de Goya.jpgÀ Rome, fêtes en l'honneur de Vesta.

 

 

 

 

 

 

 

415.
À Alexandrie, la mathématicienne et philosophe grecque Hypatie est massacrée par une foule de chrétiens déchaînés. Fille du mathématicien Théon, titulaire d'une chaire de philosophie néoplatonicienne à Alexandrie, elle avait publié des travaux de philosophie, de mathématiques et d'astronomie qui semblent avoir été tous détruits. Célèbre par sa beauté comme par son savoir, elle s'était attirée l'hostilité du parti chrétien en raison de sa fidélité à la philosophie classique.

1792.
Les femmes de Paris manifestent dans la rue et demandent qu'on leur livre des piques "pour défendre la Constitution".

1841.
Naissance à Cherbourg d'Alfred Rossel, le plus célèbre des chansonniers normands (ses textes sont écrits en dialecte cotentinais). C'est lui qui, vers 1890, inspira à Louis Beuve sa vocation de poète d'expression normande.

1873.
La société américaine Remington s'engage par contrat à sortir chaque année mille exemplaires d'un appareil mécanique permettant d'imprimer des lettres en frappant des touches, inventé en 1868 par Christopher Latham Sholes. La machine à écrire est née.

1874.
Naissance à Kiev (Ukraine) du philosophe russe Nicolas Berdiaev (Les Sources et le sens du communisme russe, 1936).

1900.
Gottlieb Daimler.jpgMort à Cannstatt (Allemagne) du constructeur automobile Gottlieb Daimler, inventeur du moteur à compression et fondateur de Mercedes.

 

 

 

 

 


1905.
Mort à Paris, à l'âge de trente-huit ans, de l'écrivain français Hugues Rebell (Georges Grassal). Grand voyageur, disciple de Stendhal et de Nietzsche, compagnon de route de l'Action française (il collabora aussi au Soleil et à La Cocarde), ce représentant typique de la littérature "fin de siècle" s'était surtout fait connaître par ses romans d'inspiration érotique (Les Nuits chaudes du Cap français). On lui doit aussi de beaux essais (L'Union des trois aristocraties) et des poèmes (Chants de la pluie et du soleil, Chants de la patrie et de l'exil) dans lesquels il proclamait un paganisme absolu.

1946.
Accords Sainteny-Hô Chi Minh : "Le gouvernement français reconnaît la république du Vietnam comme un État libre, ayant son gouvernement, son parlement, son armée, ses finances et faisant partie de la Fédération indochinoise et de l'Union française". Quelques mois plus tard, le 23 novembre, la marine française bombarde Haïphong au prétexte d'un refus de Vietnamiens de se soumettre à un contrôle douanier. Début de la guerre d'Indochine.

1949.
Mort à Rome de l'homme politique italien Abramo Giacobbe Isaia Levi. Né dans une grande famille juive italienne, il rallia très tôt le mouvement fasciste, dont il anima en 1925 la fédération turinoise, et fut nommé sénateur du Royaume en 1933.

1951.
Les puissances occidentales déclarent reconnaître la RFA comme "seule représentante de l'ensemble du peuple allemand". Le 15, le gouvernement de Bonn commence à échanger des représentations diplomatiques.

15/02/2024

C'était le 15 février...

Antiquité.
À Rome, fête des Lupercales.

1688.
Naissance à Paris de l'historien et linguiste français Nicolas Fréret, secrétaire perpétuel de l'Académie des inscriptions et belles-lettres à partir de 1742. Il fut emprisonné en 1715 pendant trois mois à la Bastille pour avoir soutenu que les Francs n'étaient pas d'origine troyenne, mais issus de tribus germaniques, ce qui fut considéré par l'abbé Vertot comme un "libelle contre la monarchie".

1781.
Mort à Brunswick du poète allemand Gotthold Ephraim Lessing. Dans ses essais critiques (Laokoon, Dramaturgie de Hambourg, etc.), il condamna l'imitation du classicisme, auquel il opposa l'exemple de Shakespeare, et proposa une nouvelle esthétique dramatique.

1894.
Naissance à Belfort de l'économiste français Jacques Arthuys. Ancien membre de l'Action française, il participa en 1925 à la fondation du Faisceau de Georges Valois et devint rédacteur au Nouveau Siècle, l'organe du mouvement des "Chemises bleues". Entré dans la Résistance dès 1940, il fut arrêté par la Gestapo en 1941, puis déporté au camp de concentration de Hinzert, près de Trèves, où il mourut deux ans plus tard.

1914.
Jules Vallès par Gustave Courbet.JPGÉrigé à l'initiative de Séverine (Caroline Rémy de Guebhard), un monument à la mémoire de l'écrivain et journaliste Jules Vallès, ancien directeur du Cri du Peuple, est inauguré au cimetière parisien du Père-Lachaise. Un drapeau rouge, placé près de sa tombe, porte cet hommage : "Les anciens combattants de la Commune de 71".

 

1918.
Dans un duel aérien sur le front d'Arras, deux des meilleurs aviateurs de la guerre, le Français René Fonck et l'Allemand Adolf von Tuschek, s'affrontent à bord de leurs biplans. Ils totalisent 54 victoires à eux deux. Von Tuschek est abattu et s'écrase au sol.

1943.
Palmiro Togliatti.jpgPressé par son ami Vicenzo Bianco d'intervenir auprès de Staline en faveur des prisonniers de guerre italiens, le chef du Parti communiste italien, Palmiro Togliatti, alors réfugié à Moscou, lui répond : "Je ne suis pas du tout féroce, comme tu le sais [...] En pratique, cependant, si un certain nombre de prisonniers meurent, je n'y vois absolument aucun inconvénient. Le fait que, pour des milliers et des milliers de familles italiennes, la guerre de Mussolini se termine par un deuil personnel est le meilleur des antidotes contre le fascisme, et pour l'avenir de l'Italie".

1944.
En Italie, l'abbaye du Mont-Cassin est réduite en cendres par une flotte aérienne composée de 222 bombardiers américains.

1978.
Mort à Dortmund du poète, pédagogue musical et compositeur allemand Robert Götz. Ancien membre du Wandervogel, il fut l'auteur d'innombrables chants du mouvement de jeunesse. C'est à lui que l'on doit la mise en musique du poème de Walter Flex "Les Oies sauvages", du texte de Hans Riedel Aus grauer Städte Mauern, et de nombreux autres poètes, dont Matthias Claudius, Ludwig Uhland, Theodor Fontane et Hermann Löns.

1980.
Mort à Paris de l'écrivain et scénariste français Albert Simonin. Père fondateur du "roman de truands à la française" (Touchez pas au grisbi, Le Cave se rebiffe, Grisbi or not grisbi devenu à l'écran Les Tontons flingueurs), préfacé par Jean Cocteau, il écrivit sous l'Occupation dans La France au travail, ce qui lui valut d'être condamné à cinq ans de prison à la Libération.

12/02/2024

C'était le 12 février...

41.
Naissance de Britannicus, fils de Claude et de Messaline. Héritier du trône impérial, il mourut à quatorze ans, en février 55, empoisonné sur l'ordre de Néron. Son sort inspira une tragédie à Racine (1669).

1644.
Sous la pression des milieux puritains, les théâtres d'Angleterre sont fermés. Un acte du Parlement assimile les acteurs aux vagabonds.

1772.
Le Breton Yves Kerguelen de Trémarec, naviguant dans l'océan Indien, découvre les îles qui portent aujourd'hui son nom.

1916.
Naissance à Blois de l'écrivain traditionaliste français Michel de Grosourdy de Saint-Pierre. Descendant du maréchal Soult et du naturaliste Buffon, cousin de Montherlant, ami de La Varende, il travailla d'abord en usine comme ouvrier métallurgiste. Résistant pendant la guerre, il collabora dans les années 1950 à La Nation française de Pierre Boutang. Son roman Les Aristocrates (1954) fut adapté au cinéma par Denys de la Patellière, avec Pierre Fresnay dans le rôle principal.

1924.
Antonio Gramsci.jpgÉlu quelques semaines plus tôt député de Vénétie, l'écrivain et politicien Antonio Gramsci lance le journal L'Unità, organe quotidien du futur Parti communiste italien.

 

 

 



1936.
Léon Blum.JPGLéon Blum écrit dans Le Populaire : "Aussitôt que nous posséderons le pouvoir, nous détruirons et remplacerons par les nôtres les cadres de l'armée, de la magistrature, de la police, et nous procéderons à l'armement du prolétariat. Nous pourrons alors construire la société collectiviste ou communiste. Tout le reste n'est que littérature."

 

 

1942.
Mort à Iowa City du peintre américain Grant Wood. Surtout connu pour ses peintures réalistes de la vie rurale dans le Midwest, il se rendit en 1920 à Paris où il fréquenta l'Académie Julian. Sa toile la plus connue, American Gothic (1930), a fait l'objet d'innombrables détournements.

1951.
Un jeune troubadour sétois du nom de Georges Brassens fait ses débuts dans un cabaret de Montmartre, à Paris.

1966.
Mort à Coligny, près de Genève, de l'économiste et philosophe allemand Wilhelm Röpke. Adversaire du romantisme comme de l'esprit prussien, il quitta l'Allemagne en 1933. Cofondateur de la Société du Mont-Pèlerin, qui fut au lendemain de la guerre le creuset du néolibéralisme, il s'y opposa au nom de l'"ordo-libéralisme" à Ludwig von Mises et à Friedrich Hayek.

2003.
Mort à Hennebont du journaliste, écrivain et cinéaste breton Herry Caouissin. Ancien collaborateur de l'abbé Jean-Marie Perrot, il fut en 1940 le fondateur du journal illustré O Lo Lê. En 1952, il créa avec son frère Ronan la première société cinématographique bretonne, Brittia Films, à laquelle on doit L'Enfance de Botrel et Le Mystère du Folgoët.

11/02/2024

C'était le 11 février...

1111.
Henri V, roi d'Allemagne, fait emprisonner le pape Pascal II et tous ses cardinaux, durant la querelle des Investitures.

1302.
Philippe le Bel fait brûler la bulle Ausculta fili, par laquelle le pape Boniface VII avait affirmé que Dieu l'avait "établi sur les rois et les royaumes de la Terre". Le nonce est reconduit à la frontière.

1886.
Leconte de Lisle, originaire de La Réunion, est élu à l'Académie française, au fauteuil de Victor Hugo.

1925.
Mort à Paris du chansonnier populaire Aristide Bruant. Socialiste révolutionnaire et patriote cocardier, le fondateur du cabaret "Au chat noir", que fréquentèrent Toulouse-Lautrec et Alphonse Allais, avait été surnommé par Anatole France "le maître de la rue".

1927.
À Berlin, sanglants affrontements entre communistes et nazis lors d'un meeting organisé à la Pharusaäle par la section locale de la NSDAP. Joseph Goebbels entame son "combat pour Berlin".

1929.
Accords du Latran.JPGConclus entre le pape Pie IX et le gouvernement fasciste italien, les accords du Latran créent l'État indépendant du Vatican (44 hectares). L'Église catholique donne à l'événement une signification providentielle. Le 24 février, le futur pape Jean XXIII écrira : "Le Seigneur soit béni ! Tout ce que la franc-maçonnerie, c'est-à-dire le Diable, a entrepris depuis soixante ans contre l'Église et le pape en Italie a été réduit à néant."

1948.
Eisenstein.jpgMort à Moscou du cinéaste soviétique Sergueï Mikhailovitch Eisenstein (Le cuirassé Potemkine, 1925 ; Alexandre Nevski, 1938 ; Ivan le Terrible, 1944-1946, inachevé).

 

1957.
En représailles contre un attentat ayant visé peu auparavant les troupes britanniques, le village de Danuba, dans le protectorat d'Aden, est entièrement rasé par un bombardement anglais.

1979.
Mort à Liège de l'helléniste et philologue belge Marie Delcourt (Légendes et cultes de héros en Grèce, 1942). Première femme chargée de cours à l'Université de Liège, elle rejoignit pendant la guerre le réseau de résistance de "La Dame blanche" et fut l'épouse du romancier traditionnaliste Alexis Curvers (Tempo di Roma).

1985.
Mort à Los Angeles du cinéaste américain d'origine belge Henri Léopold de Fiennes, plus connu sous le nom de Henry Hathaway. Spécialisé dans le western et le film d'aventures (Nevada Smith, Les Trois Lanciers du Bengale), il est aussi l'auteur de plusieurs films noirs (Le Carrefour de la mort).

24/12/2023

C'était le 24 décembre...

1524.
Vasco de Gama.jpgMort à Cochin, aux Indes, de l'explorateur et navigateur portugais Vasco de Gama. Il avait été le premier, en 1497, à doubler le cap de Bonne-Espérance.

 

 

 

 

 


1624.
Naissance à Breslau du mystique rhénan Angelus Silesius (Johannes Scheffler).

1789.
Jean-Paul Rabaut Saint-Etienne.jpgSous l'impulsion du Nîmois Jean-Paul Rabaut Saint-Étienne, un décret de l'Assemblée nationale accorde aux protestants le droit de cité, leur ouvrant accès à tous les emplois civils et militaires (la liberté de culte ne leur sera acquise que le 3 septembre 1791). Le même jour, les comédiens obtiennent aussi le titre de citoyens.

 

1818.
À Oberndorf, près de Salzbourg en Autriche, la chanson "Stille Nacht, heilige Nacht" est chantée pour la première fois en public, durant la veillée de Noël. Cet air fera rapidement le tour du monde et sera traduit dans presque toutes les langues.

1847.
Mort à Copenhague de l'archéologue islandais Finn Magnussen (Finnur Magnusson). Il traduisit les Eddas en danois et publia un Dictionnaire de la mythologie des anciens peuples du Nord, ainsi que d'importants travaux sur les fêtes d'hiver et d'été chez les Germains.

1894.
Scandale à Paris : le socialiste Jean Jaurès est expulsé de la Chambre des députés pour antisémitisme. On lui reproche d'avoir dénoncé à la tribune "la bande cosmopolite" et d'avoir raillé "les foudres de Jéhovah maniées par M. Joseph Reinach".

1928.
Mussolini fait adopter une loi sur la "conquête des terres nouvelles" visant à rentabiliser les espaces en friche de la péninsule italienne. Cette mesure dite de "bonification intégrale", dont la direction est confiée à l'ingénieur Arrigo Serpieri, aboutira à l'assèchement des marais pontins et à la création de plusieurs villes nouvelles.

1941.
Un arrêté signé par Jérôme Carcopino, secrétaire d’État à l'Éducation nationale et à la jeunesse, autorise les instituteurs français à "organiser dans les locaux scolaires, en dehors des heures de classe, des cours facultatifs de langue dialectale (langues basque, bretonne, flamande, provençale...), dont la durée ne devra pas excéder une heure et demie par semaine".

1944.
Le gouvernement français confisque les usines Renault, pour faits de collaboration avec l'ennemi. L'industriel Louis Renault est frappé d'indignité nationale.

1951.
Au terme d'une campagne menée par les milieux catholiques, le Père Noël est pendu et brûlé en effigie aux grilles de la cathédrale Saint-Bénigne de Dijon. Un communiqué déclare : "Pour nous, chrétiens, la fête de Noël doit rester la fête anniversaire de la naissance du Sauveur". Claude Lévi-Strauss, dans Les Temps modernes, consacrera un article à cet autodafé, saluant "l'utilité sociale de ce personnage païen". Jean Cocteau écrira : "Brûler le Père Noël revient à brûler les enfants comme hérétiques s'ils y croient et, s'ils n'y croient pas, à brûler leurs rêves".

1982.
Mort à Paris de l'écrivain français Louis Aragon. D'abord proche des surréalistes, il adhéra au Parti communiste en 1927, mais fut aussi l'ami de Pierre Drieu La Rochelle. Ses romans (Aurélien, Les Cloches de Bâle, Les beaux quartiers) témoignent d'un classicisme teinté de populisme qui évoque fréquemment Zola. À partir des années 1950, ses poèmes seront chantés par Georges Brassens, Léo Ferré et Jean Ferrat.

19/12/2023

C'était le 19 décembre...

Antiquité.
Dans la Rome antique, célébration de la fête des Opalies, en l'honneur d'Ops, épouse de Saturne et déesse des richesses de la terre.

1110.

Château de la Mer - Saïda.jpg

Frère de Godefroy de Bouillon et premier roi de Jérusalem, Baudouin de Boulogne s'empare, avec le roi Sigurd de Norvège, de l'antique port phénicien de Sidon (Saïda, Liban), défendu par le Château de la Mer. La ville demeurera sous l'autorité des croisés jusqu'en 1291.

1481.
Après avoir été successivement lotharingien, bourguignon, membre du Saint-Empire romain germanique, catalan et angevin, le comté de Provence devient partie intégrante du royaume de France.

1806.
Napoléon Ier, à la tête de la Grande Armée, pénètre dans Varsovie.

1851.
Mort à Chelsea du peintre anglais Joseph Mallord William Turner, dont les derniers mots furent : "Le Soleil est Dieu". Surnommé le "peintre de la lumière", il fut avec son compatriote John Constable l'un des précurseurs de l'impressionnisme. Il légua tous ses biens à l'État anglais, en demandant que ses œuvres soient réunies dans un musée. Semblable collection ne sera rassemblée qu'en 1985.

1903.
Naissance à Lyon de l'économiste François Perroux. Principal animateur avec Yves Urvoy du groupe Renaître en 1942, il fonda à la Libération l'Institut de Sciences Mathématiques et Économiques Appliquées (ISMEA).

1915.
Naissance à Paris de la chanteuse française Édith Gassion, plus connue sous le nom d'Édith Piaf. Née dans la misère, d'un père artiste de cirque et d'une mère (d'origine italienne) chanteuse de rue, élevée dans une maison close, c'est en 1935 que la "môme Piaf" se fait remarquer pour son talent de chanteuse et sa voix d'exception, qui lui vaudront  bientôt une célébrité mondiale.

1923.
Le Kremlin décide de faire une république soviétique du territoire autonome des Allemands de la Volga. Cette république sera créée le 20 février 1924, puis supprimée par Staline le 28 août 1941, en représailles de l'opération Barbarossa. Suspectés de vouloir se rallier à l'envahisseur nazi, la plupart des Allemands de la Volga seront déportés dès le 24 août en Sibérie ou en Asie centrale. 30 % mourront des conditions endurées, ou exécutés.

1947.
Le Dr Reimond Speleers, membre du mouvement flamand et ancien doyen de la faculté de médecine de Gand, est condamné par les tribunaux belges à vingt ans de travaux forcés. On lui reproche d'avoir fait partie en 1943 de la commission d'enquête internationale sur le massacre de Katyn, qui en avait attribué la responsabilité à l'Union soviétique.
En France, fondation du syndicat CGT-Force Ouvrière. Son premier secrétaire général est Léon Jouhaux.

1969.
Sortie, à Paris, de Fellini-Satyricon, fabuleuse évocation de la décadence romaine, inspiré au cinéaste italien Federico Fellini par le Satiricon de Pétrone.

10/12/2023

C'était le 10 décembre...

1494.
Naissance à Einsiedeln, en Suisse, du médecin, philosophe et théologien Paracelse (Philippus Theophrastus Aureolus Bombast von Hohenheim).

1520.
À Wittenberg, en Saxe, Martin Luther brûle solennellement, devant le Elsterntor, la bulle par laquelle le Vatican avait décrété son bannissement.

1822.
Naissance à Liège de l'organiste et compositeur belge naturalisé français César Franck. Influencé par la polyphonie de Bach et le romantisme allemand tardif, il fut l'un des grands rénovateurs de la musique symphonique au XIXe siècle.

1847.
En plein Risorgimento, le Canto degli Italiani, composé par un étudiant de 20 ans, Goffredo Mameli, est entonné pour la première fois à Gênes dans l'atmosphère de ferveur patriotique précédant la guerre contre l'Autriche. Devenu l'hymne national de la République italienne, il est aussi connu par son incipit "Fratelli d'Italia". Mameli fut tué en 1849 en combattant les troupes françaises.

1872.
Naissance à Hanovre du philosophe allemand Ludwig Klages.

1896.
Monsieur Ubu.jpgDans un grand tumulte, première représentation à Paris, au théâtre de l'Œuvre, de la pièce surréaliste d'Alfred Jarry, Ubu Roi.

 

 

 

 

 

 

 


1901.
Le physicien allemand Wilhelm Röntgen reçoit le prix Nobel pour ses travaux sur les rayons X. Le prix de médecine est attribué au bactériologiste allemand Emil von Behring.

1936.
Mort à Rome de l'écrivain et dramaturge italien Luigi Pirandello. Républicain, anticlérical, grand lecteur de Nietzsche et de Schopenhauer, il s'était rallié au fascisme dès 1924. Quelques mois avant sa mort, Mussolini ayant lancé un appel aux Italiens pour qu'ils fassent le sacrifice de leur or et de leur argent, il n'avait pas hésité à donner sa médaille de prix Nobel.
En Angleterre, le roi Édouard VIII abdique en faveur de son frère, qui monte sur le trône sous le nom de George VI. Sous prétexte du refus d'Édouard VIII de renoncer à un mariage morganatique, les conservateurs, conduits par le Premier ministre Stanley Baldwin, ont en réalité évincé un souverain qui inquiétait la classe dirigeante en raison de ses convictions sociales et de son comportement démocratique.

1988.
Le prix Nobel d'économie est attribué au Français Maurice Allais.

1992.
Jacques Perret.jpgMort à Paris, à quatre-vint-onze ans, de l'écrivain français Jacques Perret (voir aussi l'éphéméride du 8 septembre). Celui qui se décrivait comme un "clodovicien patriotard" s'était engagé dans la Résistance et avait publié en 1947 Le Caporal épinglé. Il s'était vu retirer sa Médaille militaire après avoir été condamné en 1963 pour offense au chef de l'État et à la Légion d'honneur, mais aussi pour avoir été activement partisan de l'Algérie française.


2000.
Mort à Jarnac de l'écrivain et journaliste français Maurice-Yvan Sicard. Fondateur en 1932 de l'hebdomadaire pacifiste d'extrême-gauche Le Huron, puis rédacteur en chef de Germinal, il adhéra dès 1936 au PPF de Jacques Doriot et devint rédacteur en chef de L'Émancipation nationale. Réfugié en Espagne en 1946, il publia à partir de 1953 de nombreux ouvrages sous le nom de Saint-Paulien (Les Maudits, Aurelia, Robespierre ou les dangers de la vertu).

22/11/2023

C'était le 22 novembre...

1875.
Le prince Orloff, ambassadeur de Russie à Paris, invite à déjeuner l'éditeur Hetzel et lui conseille de changer le titre du nouveau livre de Jules Verne. Celui-ci ne s'appellera donc pas Le Courrier du tsar, mais Michel Strogoff.

1890.
Naissance à Lille de Charles de Gaulle.

1892.
Mort à Lille du compositeur et chansonnier français Alexandre Desrousseaux, auteur de plusieurs centaines de chansons, dont la plus célèbre, Le p'tit Quinquin, s'est rapidement imposée comme l'hymne officieux de Lille.

1916.
Jack London.JPGMort à Glen Allen (Californie) de l'écrivain américain John Griffith Chaney, alias Jack London. Ancien chasseur de phoques, chômeur et vagabond, l'auteur de Croc-Blanc et de La Route, qui fut surnommé le "Kipling du Grand Nord", prôna toute sa vie durant un socialisme d'inspiration nietzschéenne, où le prolétariat tenait la place du Surhomme.

 

 

1933.
Un étudiant roumain, membre du Mouvement légionnaire de Corneliu Codreanu, Virgil Teodorecu, est abattu par la police à Constanta (Dobroudja). Dans les semaines qui suivent, meurtres et attentats se multiplient. Le 10 décembre, la Garde de fer est dissoute pour la troisième fois.

1963.
Mort à Los Angeles de l'écrivain et philosophe anglais Aldous Huxley. Surtout connu pour ses expériences avec les psychotropes et pour son roman Le Meilleur des Mondes (1932), qui anticipe l'avènement d'une société de contrôle total, il parraina en 1936, avec Alexis Carrel, le Centre d'étude des problèmes humains fondé par Jean Coutrot.

1971.
Le prix Goncourt est attribué à l'écrivain "hussard" français Jacques Laurent, fondateur de La Parisienne, pour son roman Les Bêtises.

1996.
Robert Jaulin.jpgMort à Grosrouvre (Yvelines) de l'ethnologue français Robert Jaulin. Après avoir effectué de nombreux séjours chez les Indiens d'Amérique latine, il dénonça dans La Paix blanche (1970) la destruction des cultures "primitives" par la "décivilisation occidentale".

 

22/10/2023

C'était le 22 octobre...

362.
Le grand temple d'Apollon à Daphnè, faubourg d'Antioche, est incendié par les chrétiens. Julien l'Apostat dénonce l'attentat des "Galiléens". Il écrit deux traités, Sur Hélios roi et Contre les Galiléens, et riposte par son Misopognon aux brocards dont il a fait l'objet de la part des chrétiens.

1071.
Naissance de Guillaume IX d'Aquitaine, également connu sous le nom de Guillaume VII de Poitou, surnommé "le Troubadour". Premier poète connu en langue occitane, grand-père d'Aliénor d'Aquitaine, il s'empara des biens de l'Église en 1113, ce qui lui valut d'être excommunié. Lors de la Reconquista, il combattit à la bataille de Cutanda avec le corps de sa maîtresse peint sur son bouclier.

1828.
Naissance à Jersey de François-Victor Hugo, deuxième fils de Victor Hugo. Il fit ses études à Caen et publia un ouvrage intitulé La Normandie inconnue.

1906.
Mort à Aix-en-Provence du peintre Paul Cézanne.

1921.
Georges Brassens.jpgNaissance à Cette (orthographiée Sète à partir de 1928) de l'auteur, compositeur et interprète Georges Brassens.

 

 

 

 

 

 

1923.
Des éléments séparatistes rhénans, appuyés par la France, occupent l'hôtel de ville de Bonn.

1964.
Jean-Paul Sartre refuse le prix Nobel de littérature.

1973.
Mort à San Juan de Porto Rico du violoncelliste, compositeur et chef d'orchestre catalan Pablo Casals (Pau Carles Salvador Casals i Defilló).

13/08/2023

C'était le 13 août...

1826.
Mort à Douarnenez du chirurgien français René Laënnec, professeur au Collège de France, inventeur du stéthoscope et auteur d'un célèbre Traité d'auscultation médiate (1819).

1863.
Mort à Paris du peintre romantique français Eugène Delacroix (La Liberté guidant le peuple, 1830).

1865.
Mort à Döbling (Autriche) du gynécologue hongrois Ignaz Philipp Semmelweis. Il découvrit le caractère transmissible de la fièvre puerpérale et introduisit les méthodes d'aseptie dans les accouchements. Le jeune Céline lui consacra la matière de sa thèse de médecine.

1876.
Première représentation de la Tétralogie de Richard Wagner, au Festspielhaus de Bayreuth.

1898.
Fondation à Morlaix, par Anatole Le Braz, Charles Le Goffic et Louis Tiercelin, de l'Union régionaliste bretonne.

1926.
Naissance à Maijairi, dans une famille bourgeoise cubaine, de Fidel Castro. Il fit ses études dans des collèges catholiques, devint avocat à La Havane, puis organisa en 1953 l'attaque de la caserne de Moncada. Après avoir pris le maquis, il s'empara du pouvoir en 1959. À partir de 1961, les sanctions économiques décrétées par les États-Unis radicalisèrent sa révolution, jusque-là essentiellement nationaliste.

1946.
Herbert George Wells.jpgMort à Londres de l'écrivain anglais Herbert George Wells. Surtout connu comme auteur de science-fiction (L'Homme invisible, 1897 ; La Guerre des mondes, 1898), il rencontra Lénine dès 1920, prit position pour le socialisme et critiqua dans plusieurs ouvrages les conventions religieuses et sociales de son temps.

À Landernau (Finistère), mort de l'historien de la chanson populaire bretonne Joseph Olivier. Ayant collecté les chansons sur feuilles volantes colportées par les bardes ambulants, il en tira la matière d'un monumental Catalogue qui parut à Quimper en 1942.

1961.
Mur de Berlin.jpgLes Berlinois se réveillent séparés par les premiers grillages et barbelés du "Mur de la honte".

Deux jours plus tard, le président du Conseil d'État de la RDA, Walter Ulbricht, déclare : « Si je comprends bien votre question, il y a des gens en Allemagne de l'Ouest qui souhaitent que nous mobilisions les ouvriers du bâtiment de la capitale de la RDA pour ériger un mur, c'est cela ? Je n'ai pas connaissance d'un tel projet ; car les maçons de la capitale sont principalement occupés à construire des logements et y consacrent toute leur force de travail. Personne n'a l'intention d'ériger un mur ! »

1976.
Mort à Aureville (Haute-Garonne) de l'écrivain et essayiste français d'origine normande Kléber Haedens. Membre de l'Action française, il fut avec Michel Déon l'un des secrétaires de Charles Maurras. En 1947, Sacha Guitry et René Benjamin, écartés de l'Académie Goncourt, décidèrent de lui attribuer un prix Goncourt dissident pour son roman Salut au Kentucky. Il reçut en 1966 le prix Interallié pour L'Été finit sous les tilleuls.

09/08/2023

C'était le 9 août...

-48.
Bataille de Pharsale, en Thessalie. César l'emporte sur Pompée, mais 10 000 citoyens romains ont trouvé la mort sur le champ de bataille, victimes d'une guerre fratricide.

14.
Mort à Nole, près de Naples, de l'empereur Auguste. Avènement de Tibère.

117.
Mort de l'empereur Trajan, au cours d'une campagne en Silicie (Turquie). Né en 52 en Hispanie, près de Hispalis (Séville), il avait lutté avec vivacité contre le christianisme et s'était attiré la reconnaissance du peuple. Grand bâtisseur, excellent administrateur, il avait été en 115 le vainqueur des Parthes.

1890.
L'île de Heligoland, en mer du Nord, est cédée par l'Angleterre à l'Allemagne.

1896.
Pionnier du vol à voile et de la science aérodynamique, l'ingénieur allemand Otto Lilienthal s'écrase à bord de son planeur sur la colline de Rhinow, dans le Brandebourg. La colonne vertébrale brisée, il décédera le lendemain à Berlin.

1897.
Naissance à Paris de l'acteur et chansonnier Lucien Noël, dit Noël-Noël. Il incarnera à l'écran, notamment dans Le Père tranquille (René Clément, 1946), un type de Français moyen qui, sous des dehors conformistes, dissimule des trésors de courage et de générosité.

1905.
Naissance à Paris de l'écrivain et peintre français Pierre Klossowski. Frère aîné du peintre Balthus, il collabora en 1928 à la traduction des Poèmes de la folie de Friedrich Hölderlin et fit partie, avec Georges Bataille et Roger Caillois, du Collège de sociologie.

1919.
Mort à Iéna du biologiste et philosophe allemand Ernst Haeckel, théoricien d'une conception moniste de la vie, et introducteur des théories de Darwin en Allemagne.

1928.
Mort à Colombes de l'écrivain et critique littéraire Charles Théophile Féret, surnommé le "Mistral normand". Né à Sotteville-lès-Rouen, l'auteur de La Normandie exhaltée (1902) avait fondé trois ans plus tôt la Société des écrivains normands.

1962.
Hermann Hesse.JPGMort à Montagnola, dans le Tessin, de l'écrivain suisse d'origine allemande Hermann Hesse. Auteur du Loup des steppes et du Jeu des perles de verre, romans allégoriques dans lesquels il exprime son horreur de la bourgeoisie et du matérialisme moderne, il avait reçu le prix Nobel de littérature en 1946.

 


1972.
Mort à Stöckte (Winsen, Basse-Saxe), près de Hambourg, de l'écrivain allemand Ernst von Salomon (Les Réprouvés, Les Cadets). Il fut une figure majeure de la Révolution conservatrice.

16/07/2023

C'était le 16 juillet...

622.
Début de l'Hégire. La date correspond au départ de Mahomet de La Mecque pour Médine. Le nom vient de l'arabe hidjra, "fuite, émigration".

1212.
Aux abords de Las Navas de Tolosa, dans la Sierra Morena, l'armée musulmane commandée par Muhammad an-Nâsir est mise en déroute par une coalition de croisés espagnols et européens.

1216.
Mort du pape Innocent III. L'extermination des Albigeois, à laquelle il fit procéder, marqua son pontificat. Au siège de Béziers, plusieurs dizaines de milliers d'hommes, de femmes et d'enfants furent massacrés sur ses ordres.

1639.
Contre l'instauration de la gabelle par Louis XIII, une émeute populaire éclate à Avranches, puis s'étend à Caen, Vire et Bayeux. Des dizaines de maisons de fonctionnaires sont incendiées, tandis que s'organise une armée d'anciens soldats, de sauniers et de ramasseurs de bois. Ceux-ci demandent bientôt la liberté de la Normandie. C'est le début de la révolte des Va-nu-pieds. Elle sera écrasée dans le sang à la bataille d'Avranches, qui fera 300 morts. La répression ne cessera qu'en 1643.

1834.
Naissance à Brême d'Adolf Eduard Lüderitz, pionnier de l'expansion coloniale allemande en Afrique. Fondateur de la colonie allemande du Sud-Ouest africain, il trouvera la mort en octobre 1886, près des sources du fleuve Orange.

1857.
Mort à Paris du chansonnier français Pierre-Jean de Béranger. Défenseur des goguettes, adoré des chanteurs de rue, il fut emprisonné plusieurs fois pour ses écrits célébrant les gloires de la République et de l'Empire, mais attaquant les prêtres et les magistrats.

1870.
Le concile de Vatican I proclame le dogme de l'infaillibilité pontificale. Celui-ci avait été formulé en février 1869 dans Civiltà cattolica, organe des Jésuites romains.

1886.
Pierre Benoit.gifNaissance à Albi de l'écrivain Pierre Benoit. Son roman L'Atlantide, paru en 1919, fut l'un des plus grands succès de l'époque (on en tira un opéra et cinq adaptations cinématographiques). Membre de l'Académie française à partir de 1931, il fut incarcéré durant six mois à la Libération.


1918.
Assassinat du tsar Nicolas II et de la famille impériale de Russie, sur l'ordre du soviet local, à Ekaterinenburg.

1944.
L'aviation alliée bombarde dans la nuit de ville de Nevers. Bilan : 162 morts dans la population civile, 4853 sinistrés, 237 immeubles détruits, la cathédrale ravagée.

1950.
Mort à Gronau, en Westphalie, du germaniste et historien allemand Reinhold Wulle. Tenant d'un nationalisme d'inspiration protestante et prussienne, il dirigea le Deutschvölkische Freiheitspartei (parti populaire allemand de la Liberté) de 1928 à 1933 et fut député au Landtag de Prusse. Arrêté par la Gestapo en 1938, il fut interné au camp de concentration de Sachsenhausen jusqu'en 1942.

1965.
Inauguration du tunnel sous le Mont-Blanc.

1966.
La presse chinoise annonce que Mao Zedong a nagé dans le Yangtsé sur une longueur de 16 km, et que cet exploit a provoqué un "immense soulèvement de joie dans tout le pays".