Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/07/2020

C'était le 10 juillet...

1875.
Naissance à Paris de l'écrivain français Marcel Proust (À la Recherche du temps perdu, 1913-1927).

1895.
Naissance à Munich du musicien et compositeur allemand Carl Orff (Carmina Burana, 1936 ; Catulli carmina, 1943).

1925.
Ouverture à Dayton du procès intenté par l'État du Tennessee contre John Thomas Scopes, accusé d'avoir enseigné la théorie de l'évolution dans une école publique. Trois ans plus tôt, un juge du Kentucky avait ordonné le licenciement d'un professeur de géographie qui avait prétendu que notre planète était ronde alors que la Bible parle des "quatre coins de la Terre".

1939.
Charles Maurras.jpgPromulgation à Rome d'un décret du Saint-Office levant l'interdiction "de lire et de conserver le journal L'Action française". Le 16 juillet, le journal de Maurras, qui avait été mis à l'Index en 1926, laisse "déborder la vénération et la piété dont il est unanimement rempli à l'égard de l'Église catholique".
En Allemagne, une circulaire du ministère de la Propagande interdit officiellement l'usage de l'expression "IIIe Reich" pour désigner le régime hitlérien. L'Allemagne devra désormais être dénommée "Groβdeutsches Reich".

1940.
Réunie à Vichy, l'Assemblée nationale vote le pouvoir constituant (les "pleins pouvoirs") au maréchal Pétain. Un projet, signé par le président Albert Lebrun, demande que soit rédigée une nouvelle Constitution, qui "devra garantir le droit du Travail, de la Famille et de la Patrie". Sur 850 députés et sénateurs, on enregistre 569 votes favorables, 80 votes hostiles, 18 abstentions et 30 excusés. Fin de la IIIe République.
En URSS, le présidium du Soviet suprême adopte un décret assimilant au sabotage "la fabrication de produits de qualité inférieure, imparfaite et ne correspondant pas au type prévu".

17/03/2020

C'était le 17 mars...

1229.
L'empereur Frédéric II de Hohenstaufen entre en vainqueur dans Jérusalem.

1680.
Mort à Paris de François de La Rochefoucauld, écrivain d'origine poitevine, auteur des célèbres Réflexions ou sentences et maximes morales, où il exprime une certaine misanthropie et un grand réalisme sur les sentiments humains.

1834.
Gottlieb Wilhelm Daimler.JPGNaissance à Schorndorf de l'ingénieur, industriel et constructeur automobile allemand Gottlieb Wilhelm Daimler.

 

 

 

 

 



1866.
Pierre-Jules Hetzel par Charles Hugo.jpgMort à Monte Carlo de l'éditeur français Pierre-Jules Hetzel. Il publia les ouvrages de Jules Verne et se fit connaître comme écrivain sous le pseudonyme de P.J. Stahl.

 

 

 

 


1897.
Mort à Paris du poète français et chansonnier montmartrois Jules Jouy. Surnommé par ses collègues de la Butte "la chanson faite homme", cet autodidacte s'essaya avec succès à tous les genres. "Le Peuple, je l'admire et je l'aime ; la Foule, je crache dessus", écrivait-il en 1887 dans Le Cri du Peuple. Émile Pouget dira dans Le père Peinard : "Un prolo vient de casser sa pipe [...] C'était un de ces gars qui ont donné une riche note de révolte."

1900.
En Afrique du Sud, le Grand Conseil de guerre boer engage la guérilla contre les troupes britanniques et crée une Légion rassemblant les volontaires étrangers, dont le commandement est confié au colonel de Villebois-Mareuil. Plus de 1500 volontaires y seront regroupés. Villebois-Mareuil sera tué le 5 avril lors d'une opération contre la position anglaise de Boshof. Les Anglais l'enseveliront dans les plis du drapeau français et rendront les honneurs militaires à sa dépouille.

1970.
Jérôme Carcopino.JPGMort à Paris de l'historien Jérôme Carcopino, spécialiste de la Rome antique et membre de l'Académie française (élu en 1955).

 

 

 

1977.
Mort dans un accident d'automobile de l'homme politique français François Chasseigne. Au début des années 1920, il fut l'un des responsables des Jeunesses communistes et participa aux activités antimilitaristes du Parti communiste dans la Ruhr. Élu député du Front populaire en 1936, il se rallia en 1940 au régime de Vichy et devint en mars 1944 ministre du Ravitaillement. Il fut condamné à dix ans de travaux forcés à la Libération.

10/01/2020

C'était le 10 janvier...

1863.
Inauguration à Londres du premier métro du monde.

1870.
À Cleveland (Ohio), les industriels américains William et John Davison Rockfeller fondent la Standard Oil Co.

1876.
Mort à Lille du musicologue et compositeur flamand Edmond de Coussemaker. Juriste de formation, il consacra une grande partie de sa vie à l'étude du patrimoine de la Flandre française. Auteur d'un grand recueil de Chants populaires flamands inspiré du Barzaz Breiz et de l'œuvre des frères Grimm, il fut en 1853 le fondateur du Comité flamand de France, dont la devise était : "Moedertael en Vaderland" ("Langue maternelle et Patrie").

1914.
Première apparition au cinéma du personnage de Charlot, joué par Charlie Chaplin, dans un film de cinq minutes, Kid Auto Races at Venice, réalisé par les studios Keystone de Mack Sennett.

1929.
Tintin au pays des Soviets.jpgParution à Bruxelles dans Le Petit Vingtième, supplément hebdomadaire du Vingtième Siècle, du premier épisode de Tintin au pays des Soviets. Le scout belge Totor, créé par le dessinateur Hergé, y cède la place au reporter Tintin, accompagné de son chien Milou.

 

 

 


1961.
Mort à New York de l'écrivain américain Dashiell Hammett. Pionnier du roman noir, il publia en 1930 Le Faucon maltais, qui fut porté à l'écran par John Huston, avec Humphrey Bogart dans le rôle du détective Sam Spade. Interrogé par la Commission des activités anti-américaines à l'époque de la Guerre froide, il avait refusé de dénoncer qui que ce soit, ce qui lui avait valu six mois de prison.

24/12/2019

C'était le 24 décembre...

1524.
Vasco de Gama.jpgMort à Cochin, aux Indes, de l'explorateur et navigateur portugais Vasco de Gama. Il avait été le premier, en 1497, à doubler le cap de Bonne-Espérance.

 

 

 

 

 


1624.
Naissance à Breslau du mystique rhénan Angelus Silesius (Johannes Scheffler).

1789.
Jean-Paul Rabaut Saint-Etienne.jpgSous l'impulsion du Nîmois Jean-Paul Rabaut Saint-Étienne, un décret de l'Assemblée nationale accorde aux protestants le droit de cité, leur ouvrant accès à tous les emplois civils et militaires (la liberté de culte ne leur sera acquise que le 3 septembre 1791). Le même jour, les comédiens obtiennent aussi le titre de citoyens.

 

1894.
Scandale à Paris : le socialiste Jean Jaurès est expulsé de la Chambre des députés pour antisémitisme. On lui reproche d'avoir dénoncé à la tribune "la bande cosmopolite" et d'avoir raillé "les foudres de Jéhovah maniées par M. Joseph Reinach".

1928.
Mussolini fait adopter une loi sur la "conquête des terres nouvelles" visant à rentabiliser les espaces en friche de la péninsule italienne. Cette mesure dite de "bonification intégrale", dont la direction est confiée à l'ingénieur Arrigo Serpieri, aboutira à l'assèchement des marais pontins et à la création de plusieurs villes nouvelles.

1944.
Le gouvernement français confisque les usines Renault, pour faits de collaboration avec l'ennemi. L'industriel Louis Renault est frappé d'indignité nationale.

1951.
Au terme d'une campagne menée par les milieux catholiques, le Père Noël est pendu et brûlé en effigie aux grilles de la cathédrale Saint-Bénigne de Dijon. Un communiqué déclare : "Pour nous, chrétiens, la fête de Noël doit rester la fête anniversaire de la naissance du Sauveur". Claude Lévi-Strauss, dans Les Temps modernes, consacrera un article à cet autodafé, saluant "l'utilité sociale de ce personnage païen". Jean Cocteau écrira : "Brûler le Père Noël revient à brûler les enfants comme hérétiques s'ils y croient et, s'ils n'y croient pas, à brûler leurs rêves".

1982.
Mort à Paris de l'écrivain français Louis Aragon. D'abord proche des surréalistes, il adhéra au Parti communiste en 1927, mais fut aussi l'ami de Pierre Drieu La Rochelle. Ses romans (Aurélien, Les Cloches de Bâle, Les beaux quartiers) témoignent d'un classicisme teinté de populisme qui évoque fréquemment Zola. À partir des années 1950, ses poèmes seront chantés par Georges Brassens, Léo Ferré et Jean Ferrat.

01/12/2019

C'était le 1er décembre...

1455.
Mort du sculpteur italien Lorenzo Ghiberti, auteur de la quatrième porte de bronze du baptistère de Florence, qualifié par Michel-Ange de "porte du paradis".

1554.
Saisie d'une demande des jésuites en vue de se faire attribuer des lettres patentes pour leur présence en France, la Sorbonne déclare "impie et sacrilège cette nouvelle société qui s'intitule orgueilleusement Compagnie de Jésus [...] et reçoit dans son sein toutes sortes de personnes, quelque infâme qu'elles soient [...] et qui ne peut qu'engendrer des troubles et des schismes dans les états où elle parvient à s'introduire".

1835.
10 000 Boers sud-africains, fuyant la domination anglaise, partent vers le nord-est. Ils fonderont trois ans plus tard la République de Natalia, état indépendant qui sera annexé par les Britanniques en 1843.

1840.
Stendhal par Johan Olaf Södermark.gifStendhal tombe dans le feu en corrigeant la trente-cinquième page de Lamiel. L'écrivain mourra deux ans plus tard, frappé d'apoplexie en pleine rue. Son livre sera achevé en 1966 par Jacques Laurent et sera adapté au cinéma l'année suivante, par Jean Aurel.

 

 

 


1870.
Mgr Lavigerie, cardinal d'Alger, adresse à Adolphe Isaac Crémieux, alors chargé des affaires algériennes, un texte exprimant ses vues résolument jacobines au sujet de l'Algérie. Il y émet le vœu que soient supprimés les Bureaux arabes, dans lesquels il voit un obstacle à la colonisation parce qu'ils se veulent d'abord protecteurs des indigènes et de leurs biens.

1898.
Jean Jaurès écrit dans la Revue de Paris : "Rien n'est au-dessus de l'individu [...] C'est l'individu humain qui est la mesure de toute chose, de la patrie, de la famille, de la propriété, de l'humanité, de Dieu. Voilà la logique de l'idée révolutionnaire. Voilà le socialisme".

1913.
À l'usine de Highland Park à Detroit, la Ford Motor Company met en place la première chaîne de montage, qui fait passer de 12 heures à 2 heures et 40 minutes le temps nécessaire à l'assemblage d'un châssis automobile. La méthode a été empruntée aux abattoirs de Chicago. C'est la naissance du "fordisme".

1947.
littérature,occultisme,grande-bretagne,racisme,ségrégation,etats-unis,communisme,russie,urss,1840,1947,1955,1983Mort à Hastings (Angleterre) de l'écrivain occultiste Aleister Crowley. Grand maître de l'Ordo Templi Orientis, fondateur en Sicile d'une moderne "Abbaye de Thélème", ce passionné d'alpinisme se flattait d'avoir fait la synthèse de "toutes les pratiques mystiques et magiques de toutes les religions", ce qui lui valut d'être considéré comme "sataniste". Auguste Rodin, Henry Miller et Fernando Pessoa comptèrent parmi ses amis.

1955.

Rosa Parks & Martin Luther King.jpgÀ Montgomery (Alabama, États-Unis), Rosa Parks refuse de céder sa place à un passager blanc dans un bus. Arrêtée par la police pour infraction à une loi ségrégationniste, elle se voit infliger quatre jours plus tard une amende de 10 dollars, augmentée de 4 dollars pour frais de justice. L'incident fait d'elle la figure emblématique du Mouvement pour les droits civiques, mené par Martin Luther King (au second plan sur la photo).

1983.

Alexandre Soljenitsyne.jpgEn France, sortie en librairie d'Août 14, d'Alexandre Soljenitsyne, premier volume d'une vaste fresque consacrée à la révolution russe qui comptera plus de 20 000 pages.

24/10/2019

C'était le 24 octobre...

1648.
Signature à Münster (pour les catholiques) et Osnabrück (pour les protestants) des deux traités de Westphalie, mettant fin à la terrible guerre de Trente ans. Les princes allemands du Nord se voient garantir la liberté de religion et le droit d'alliance avec l'étranger. L'Alsace revient à la France. L'ordre westphalien s'installe pour deux siècles en Europe.

1870.
Adolphe Crémieux, l'un des fondateurs de l'Alliance israélite universelle, signe le décret portant son nom, accordant la citoyenneté française aux Juifs d'Algérie.

1885.
Naissance à Zichem, près de Diest, de l'écrivain flamand Ernest (Andreas Ernestus Josephus) Claes. Né dans une famille paysanne, ancien rédacteur du journal des étudiants "activistes" de Louvain, Ons Leven, il est surtout connu pour son roman picaresque De Witte (1920), traduit en français sous le titre de Filasse.

1938.
Mort à Rostock du sculpteur expressionniste allemand Ernst Barlach.

1944.
L'industriel Louis Renault meurt dans des conditions suspectes, après avoir été laissé plusieurs semaines à la prison de Fresnes, sans doute à la discrétion d'éléments incontrôlés de l'Épuration. Son corps sera exhumé en 1956, sur plainte de sa veuve.

1945.
L'ancien chef de l'État norvégien Vidkun Quisling, condamné à mort pour collaboration avec les Allemands, est pendu à Oslo. Quatre de ses anciens ministres, tous membres du Nasjonal Samling (Rassemblement National), sont exécutés avec lui. Sa maison sera plus tard transformée en musée de la Shoah.

1958.
Henri Béraud.jpgÀ Saint-Clément-des-Baleines (Île de Ré), mort de l'écrivain, polémiste et journaliste lyonnais Henri Béraud. Condamné à mort à la Libération pour cause d'anglophobie, puis gracié, l'auteur du Bois du templier pendu et du Vitriol de lune (prix Goncourt 1922) avait été incarcéré pendant six ans à la centrale de Poissy puis au bagne de l'île de Ré, sur laquelle il finit sa vie. Frappé d'hémiplégie depuis 1950, il avait été libéré à la sauvette et endurait depuis cette date une lente agonie.