Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/09/2020

C'était le 16 septembre...

1380.
Mort de Charles V, roi de France. Fils de Jean le Bon, il débarrassa le royaume des Grandes Compagnies et reprit aux Anglais presque toutes les régions qu'ils avaient occupées. Il fit construire la Bastille et créa la Bibliothèque Nationale de Paris.

1385.
Accusé d'avoir "invoqué les démons", l'hérétique Gaspare Grassi est condamné à mort par le podestat de Milan Carlo Geno, puis brûlé vif devant la foule.

1498.
Mort à Ávila du dominicain espagnol Tomás de Torquemada, ancien confesseur d'Isabelle de Castille et Inquisiteur général d'Espagne pendant quinze ans. Il fit condamner 10 220 personnes à être brûlées vives, 6 860 à être brûlées en effigie, 97 320 à la peine d'infamie, de la confiscation des biens ou de la prison perpétuelle. C'est aussi à lui que l'on doit le décret de l'Alhambra, qui condamna plus de 800 000 juifs à l'exil.

1622.
Au cours de la Guerre de Trente Ans, Tilly, commandant l'armée de la Ligue catholique, s'empare de Heidelberg. La ville est aussitôt incendiée ; son château est mis à sac et détruit, tandis que la bibliothèque de l'université est pillée sur ordre des autorités ecclésiastiques au profit de celle du Vatican.

1914.
La Première Guerre mondiale ayant commencé depuis le 4 août, le général Joffre adopte cet ordre du jour : "Une troupe qui ne peut plus avancer devra se faire tuer sur place plutôt que de reculer".
La presse britannique fait sensation en annonçant la mort à Vilvorde (Belgique) d'une infirmière, Grace Hume, que les Allemands auraient tuée après lui avoir coupé les seins. Dans les jours qui suivent, les témoignages s'accumulent. On apprendra quelques temps plus tard que Hume n'a jamais été en Belgique et qu'elle est en parfaite santé.

1980.
Jean Piaget.JPGMort à Genève du philosophe et psychologue suisse Jean Piaget, auteur d'importants travaux sur l'épistémologie génétique et la psychologie de l'enfant.

12/09/2020

C'était le 12 septembre...

1213.
Bataille de Muret (Haute-Garonne). Pourtant fortes de 50 000 fantassins et de 2 000 chevaliers, pour la plupart des Toulousains et des Montalbanais, les troupes occitanes et aragonaises sont écrasées par les 900 chevaliers de Simon de Montfort.
Le roi Pierre II d'Aragon trouve la mort au cours du combat. C'est une journée de deuil pour les Occitans, en butte à la "croisade intérieure".

1494.
Naissance à Cognac du roi François Ier.

1683.
Les Polonais de Jean III Sobieski écrasent les Turcs sur le Kahlenberg. La ville de Vienne est sauvée.

1793.
Jean-Paul Marat fait paraître à Paris le premier numéro de L'Ami du peuple. Le journal, imprimé tous les jours sur huit pages, multipliera bientôt les appels au meurtre et fera l'apologie de la dictature. Marat en est l'unique rédacteur. À Fréron et Camille Desmoulins, qui lui avaient proposé leur collaboration, il répond que "l'aigle marche toujours seul, le dindon fait troupe".

1829.
Anselm Feuerbach - Autoportrait (1852).jpgNaissance à Speyer (Rhénanie-Palatinat, Allemagne) du peintre Anselm Feuerbach. Neveu du philosophe Ludwig Feuerbach, il peignit de nombreuses scènes mythologiques et des paysages d'inspiration romantique tardive.

 

 

 

1896.
Naissance à Emmersdorf (Autriche) du dessinateur et graveur Ernst von Dombrowski.

1927.
Création à Quimper, à l'initiative du Parti autonomiste breton, du Partitu corsu autonomista et de l'Elsaβ-Lothringisch-Autonomistische Partei, du Comité central des minorités nationales de France. Il publiera la revue Peuples et frontières.

1942.
Le paquebot britannique Laconia, transformé en transport de troupes, est coulé dans l'Atlantique par un sous-marin allemand. Enfermés dans les cales, 1400 prisonniers de guerre italiens périssent noyés.

08/09/2020

C'était le 8 septembre...

1597.
Au siège d'Amiens, un boulet espagnol emporte François d'Espinay de Saint-Luc, dit "le brave Saint-Luc". Vingt-trois ans plus tôt, il avait mis un terme à la carrière de Nostradamus le Jeune, fils de l'auteur des Centuries. Celui-ci avait prédit, alors que Saint-Luc assiégeait la ville de Pouzin-en-Vivarais, que la cité serait détruite par un incendie et, pour valider son propos, avait tenté d'y mettre lui-même le feu. L'ayant saisi sur le fait, Saint-Luc, pris d'indignation, fit passer son cheval sur le corps de l'imposteur et le tua.

1628.
Le marin flamand Piet Hein écrase la Flotte d'argent espagnole dans la baie de Maranzas, près de Cuba.

1713.
À la demande de Louis XIV, le pape Clément XI publie la bulle Unigenitus, qui condamne la doctrine janséniste. Le Parlement de Paris sera contraint de l'enregistrer le 15 février 1714. Les jansénistes estimaient que le salut relève de l'unique décision de Dieu, et qu'il faut donc une grande rigueur de vie pour l'obtenir. Étendant cette intransigeance à la vie politique, ils condamnaient les fastes de la cour.

1841.
Naissance à Nelahozeves, près de Prague, du compositeur tchèque Antonin Leopold Dvorák. Ayant subi l'influence de Beethoven et du romantisme allemand, il introduisit dans sa musique de  nombreux éléments de la musique populaire de son pays. Sa célèbre Symphonie du Nouveau Monde fut créée à New York en décembre 1893.

1855.
En Crimée, le général de Mac Mahon s'empare du bastion de Malakoff. À ceux qui lui disent que le terrain est miné, il réplique son fameux "J'y suis, j'y reste !"

1901.
Jacques Perret.JPGNaissance à Trappes (Seine-et-Oise, aujourd'hui Yvelines) de l'écrivain et polémiste Jacques Perret, auteur du Caporal épinglé, chroniqueur à L'Équipe de 1952 à 1960. "La luxuriance de son style, disait Roger Nimier, s'accorde mieux avec une époque de création ou de cataclysme qu'avec une époque d'inventaire prudent".

1943.
Le jour même de la signature de l'armistice entre le roi Victor-Emmanuel et les forces alliées, l'aviation anglo-américaine déclenche contre les villes italiennes l'opération "Avalanche". En l'espace d'une semaine, on enregistrera plusieurs centaines de raids aériens, qui feront 43 402 morts dans la population.

07/09/2020

C'était le 7 septembre...

1282.
La ville de Riga, capitale de la Lettonie, adhère à la Confédération hanséatique.

1581.
Michel de Montaigne.gifMichel Eyquem de Montaigne est désigné comme maire par les jurats, magistrats municipaux de la ville de Bordeaux.

 

 

 

 

 

 

1846.
Auguste Mimerel, filateur à Roubaix, crée la première organisation patronale française. Il expose trois principes : 1°) Il faut qu'une permanente menace de chômage pèse sur l'ouvrier pour contenir ses revendications ; 2°) Il faut laisser entrer en France la main-d'œuvre étrangère pour contenir le niveau des salaires ; 3°) La révolte ouvrière n'est pas le fait de la misère, mais des idées de réformes répandues chez les salariés mieux payés.

1870.
Le révolutionnaire socialiste français Auguste Blanqui lance un nouveau quotidien, La Patrie en danger. Le journal, qui soutint la résistance de Gambetta, cessera de paraître dès le 8 décembre, faute de crédits. Blanqui, condamné à mort par contumace, sera arrêté le 17 mars 1871, sur ordre du chef du gouvernement, Adolphe Thiers. Blanqui mourra le 1er janvier 1881 d'une congestion cérébrale, et cent mille personnes suivront son cortège funèbre.

1878.
Naissance à Surburg, dans une famille d'instituteurs et de paysans, de Karl Roos, l'un des principaux chefs autonomistes alsaciens de l'entre-deux-guerres. Il sera condamné à mort et exécuté en 1940.

1943.
L'aviation anglaise bombarde Bruxelles, faisant 290 morts et plus de 400 blessés.

1984.
Mort à Dublin de l'écrivain irlandais Liam O'Flaherty. Indépendantiste convaincu, il participa activement à la révolution irlandaise. Son roman le plus célèbre, Le Mouchard, fut porté à l'écran par John Ford en 1935.

30/07/2020

C'était le 30 juillet...

-101.
Victoire des Romains sur les Cimbres à Vercellae. L'artisan en est le consul Marius.

1233.
Assassinat de l'inquisiteur allemand Konrad de Marbourg. Il s'était fait détester par le peuple en raison de son acharnement à persécuter les "sorcières".

1767.
Malgré l'opposition active du pape Clément XIII, le roi Charles III d'Espagne ordonne l'expulsion de tous les jésuites d'Amérique latine.

1830.
À Lille, les cuirassiers du colonel de Saint-Belin chargent une foule d'ouvriers et de chômeurs qui manifestent contre la misère.

1870.
Mort du poète et journaliste norvégien Aasmund Olafson Vinje, fondateur en 1858 du journal Dølen. Il fut le principal propagateur de la nouvelle langue norvégienne, le Landsmål ou Nynorsk, basée sur le langage des paysans et créée vers 1853 par Iver Aasen, qui permit au peuple norvégien de reconquérir sa langue nationale.

1937.
En URSS, Staline fait adopter par le NKVD l'ordre n° 00447 sur les "opérations de répression des ex-koulaks, criminels et autres éléments anti-soviétiques". Sur les 767 000 personnes arrêtées, près de la moitié seront fusillées.

1980.
Menahem Begin.JPGSous le gouvernement mené par le premier ministre Menahem Begin, le parlement israélien adopte une loi fondamentale sur "Jérusalem réunifiée, capitale éternelle d'Israël". Cette décision est condamnée par Washington.

24/07/2020

C'était le 24 juillet...

1702.
L'abbé du Chayla ayant fait enfermer au château de Pont-de-Montvert un groupe de protestants cévenols, une cinquantaine de paysans parviennent à les libérer. C'est le début de la révolte des camisards (de l'occitan camiso, "chemise"), calvinistes des Cévennes et du Languedoc persécutés depuis la révocation de l'édit de Nantes. Ils lutteront durant près de dix ans (voir aussi le 17/10).

1783.
Simon Bolivar.jpgNaissance à Caracas (Venezuela) de Simón Bolívar, El Libertador. Il proclama en 1819 l'indépendance de son pays, libéra l'Équateur et le Pérou de la domination espagnole, et fonda les républiques de Colombie et de Bolivie.

 

 

 


1802.
Naissance à Villers-Cotterêts de l'écrivain français Alexandre Dumas (père). Fils d'un général mulâtre de la Révolution, le succès de son œuvre romanesque (Les Trois Mousquetaires, Vingt Ans après, Le Vicomte de Bragelonne, Le Comte de Monte-Cristo) ne s'est jamais démenti. Il ne dédaigna cependant pas de se faire aider par des "nègres", comme Gérard de Nerval.

1836.
Au bois de Vincennes, le publiciste républicain Armand Carrel est tué en duel par le directeur de La Presse, Émile de Girardin (voir le 04/10).

1878.
Naissance à Warendorf (Westphalie) de l'écrivain völkisch et féministe allemande Sophie Rogge-Börner. Épouse du médecin général Rogge, de la Kriegsmarine, elle lança en 1933 une revue intitulée Die deutsche Kämpferin (La Combattante allemande), qui fut interdite en 1937 par le régime nazi.

1936.
Le colonel Moscardo, enfermé avec un groupe d'insurgés nationalistes dans la forteresse de l'Alcazar de Tolède, s'entretient par téléphone avec son fils Luis, âgé de 17 ans, tombé entre les mains des miliciens communistes. Ceux-ci demandent à Moscardo de se rendre, en échange de la vie de son fils. Le père et le fils refusent. Luis sera fusillé le 14 août. Le siège de l'Alcazar durera 68 jours.

1941.
Les archevêques et cardinaux français prêtent serment de fidélité au gouvernement de Vichy.

1957.
Mort à Paris de Sacha (Alexandre) Guitry. Né en 1885 à Saint-Pétersbourg, où sa famille se trouvait en tournée théâtrale, il fut dans sa jeunesse renvoyé de dix-sept établissements scolaires et se brouilla avec son père, Lucien Guitry, pendant quinze ans. Auteur de plus d'une centaine de pièces de théâtre et de films, il s'imposa rapidement comme l'un des princes de l'esprit français. Arrêté en août 1944, il fut interné au camp de Drancy, puis incarcéré à Fresnes avec les droits communs. Ne sachant pas de quoi l'inculper, le juge Angeras fit diffuser un communiqué dans la presse : "M. Angeras attend que des dénonciations lui soient adressées contre M. Sacha Guitry." Ayant bénéficié d'un non-lieu, Guitry déclara : "Ce qu'on a tenté de me faire payer, ce sont quarante ans de succès et de bonheur".

17/07/2020

C'était le 17 juillet...

1912.
Mort à Paris du mathématicien, physicien et philosophe français Henri Poincaré. Originaire de Nancy, auteur de travaux essentiels sur les fondements des mathématiques, l'optique et le calcul infinitésimal, il fut aussi un précurseur de la théorie de la relativité et de la théorie des systèmes dynamiques.

1928.
Ouverture du VIème congrès de l'Internationale communiste. Il adopte les mots d'ordre de "lutte contre la guerre impérialiste" et de tactique "classe contre classe". Cette nouvelle stratégie creusera un fossé entre les mouvements socialistes et communistes, et favorisera indirectement la montée des fascismes.

1940.
Adolphe Duparc.jpgCinq jours après l'excommunication des nationalistes bretons par Monseigneur Duparc (photo : au 1er rang au centre), évêque de Quimper et pétainiste, l'état-major de la Wehrmacht (OKW) publie un décret stipulant que "pour des raisons politiques, tout soutien de l'autonomisme breton par les autorités allemandes est interdit".

1944.
L'état-major américain ayant adopté la tactique du "tapis de bombes", plusieurs centaines de "forteresses volantes", transportant chacune une dizaine de tonnes de bombes incendiaires, bombardent la population civile de Tokyo. La ville, transformée en brasier, sera détruite aux trois-quarts. Plusieurs centaines de milliers de Japonais trouveront la mort au cours des bombardements.

1965.
Un avion américain survole la zone interdite de Pierrelatte (Drôme) et prend des photos des installations nucléaires françaises. La protestation de Paris restera sans effet.

2003.
Mort à Saint-Hippolyte-du-Fort (Gard) de l'essayiste et journaliste français Armand Petitjean (Combats préliminaires, 1941). Proche des "non-conformistes" des années 30, ami de Jean Paulhan, il collabora longtemps à la Nouvelle Revue Française à une époque où, dira-t-il, "Péguy était mon patron et Saint-Just, mon héros". Sous l'Occupation, il rejoignit les Équipes nationales, puis travailla pour la Résistance, ce qui n'empêcha pas qu'il soit placé sur la liste noire du CNE. Il fut également, avec Banine, traducteur de La Paix d'Ernst Jünger. Devenu après la guerre le "sage des Cévennes", il se consacra entièrement à la cause de l'écologie (Quelles limites ?, 1914).

01/07/2020

C'était le 1er juillet...

1650.
Sortie à Leipzig, sous le titre Einkommende Zeitungen, du premier journal quotidien de l'histoire. La publication comporte quatre pages et a été lancée par l'imprimeur Timotheus Ritzsch. La Gazette de Théophraste Renaudot, publiée dès 1631, n'était que bihebdomadaire.

1766.
Jean-François Lefebvre, chevalier de La Barre, âgé de dix-neuf ans, est torturé, décapité et brûlé pour ne pas s'être découvert au passage d'une procession de capucins. Son dénonciateur, un vieillard nommé Belleval, poursuivait de ses assiduités l'abbesse qui l'avait fait élever.

1873.
Naissance à Saint-Mandé de la cinéaste française Alice Guy, dite Alice Guy-Blaché. Un an après la première projection privée des frères Lumière, elle fut avec La Fée aux choux (1896) la première réalisatrice de l'histoire du cinéma.

1880.
Beffroi de Dunkerque.jpgNaissance à Dunkerque de Gaspard Van den Bussche, l'un des précurseurs du régionalisme aux Pays-Bas français. Il sera le fondateur de la revue Le Beffroi de Flandre.

 

 

 


1901.
Adoption en France de la loi sur les congrégations religieuses, qui stipule que "toute congrégation formée sans autorisation sera déclarée illicite". Elle sera abrogée en 1942 par le gouvernement de Vichy.

1903.
Les soixante concurrents du premier Tour de France prennent le départ devant l'auberge du Réveil-Matin à Montgeron (Essonne), sous la protection de deux gendarmes à cheval. Dans L'Auto, Henri Desgranges célèbre "les inconscients et rudes semeurs d'énergie que seront les grands routiers professionnels". L'épreuve sera remportée par le Français Maurice Garin, sur une bicyclette La Française équipée de pneus Dunlop, après 2428 km de course.

1925.
Ouverture à Dublin du premier Congrès interceltique. François Jaffrenou, fondateur en 1904 de l'hebdomadaire Ar Bobl, Olier Mordrel, animateur de Breiz Atao, Youen Drezen, collaborateur de la revue Gwalarn, et Morvan Marchal composent la délégation bretonne.

1961.
Mort à Meudon (Hauts-de-Seine) de l'écrivain et médecin français Louis-Ferdinand Céline.

27/06/2020

C'était le 27 juin...

1844.
Joseph Smith, fondateur de l'Église mormone, est tué par des émeutiers alors qu'il purgeait une peine de prison à Carthage (Illinois) après avoir fait fermer un journal hostile à ses thèses en faveur de la polygamie.

1905.

Cuirassé Potemkine.jpg

L'équipage du Potemkine, cuirassé appartenant à la flotte russe de la mer Noire, se mutine pour protester contre les mauvais traitements. Un film de S.-M. Eisenstein immortalisera cette révolte.

1934.
Jacques Doriot est exclu du Parti communiste français. Deux ans plus tard, jour pour jour, il lancera le Parti Populaire Français.

1947.
L'industriel américain Kenneth Arnold, voyageant aux commandes de son avion  privé au-dessus de l'État de Washington, aperçoit neuf engins lumineux qui évoluent en silence autour de lui. Les OVNIs entrent dans l'histoire.

1967.
L'État d'Israël proclame l'annexion définitive de la ville de Jérusalem.

1972.
Le Parti socialiste et le Parti communiste français se mettent d'accord sur un programme commun de gouvernement, auquel s'associeront aussi les radicaux de gauche. Présentant ce programme, François Mitterrand dira : "L'apport principal qui l'inspire reste marxiste".

1998.
Mort à Saint-Germain-en-Laye de l’écrivain et philosophe français Pierre Boutang, fondateur en 1955 de l’hebdomadaire La Nation française.

22/06/2020

C'était le 22 juin...

1527.
Mort à Florence de Nicolas Machiavel. Auteur du Prince (1514), ouvrage dédié à Laurent de Médicis, il est le fondateur de la politologie réaliste moderne.

1622.
Le pape Grégoire XV (Alessandro Ludovisi) institue la Sacrée congrégation de la propagande. C'est ce pape qui canonisa Ignace de Loyola et encouragea la persécution religieuse dans toute l'Europe. Il écrivit à Louis XIII : "Soyez sans miséricorde pour les hérétiques, et vous mériterez un jour de vous asseoir à la droite du Christ, en lui offrant en holocauste tous les enfants en perdition qui infectent votre royaume". Au roi d'Espagne, il prescrivit "de n'avoir aucune pitié, d'allumer les bûchers et de ne laisser aux calvinistes d'autre alternative que la liberté ou la mort".

1805.
Naissance à Gênes de Giuseppe Mazzini. C'est en exil à Marseille, en 1831, qu'il proclama la naissance de la Jeune Italie, mouvement patriotique, populaire et révolutionnaire qui se fixait pour but de libérer la Péninsule "de l'occupation étrangère et des monarques corrompus". Ses vues souvent teintées de prophétisme exercèrent une influence décisive sur le Risorgimento et au-delà.

1806.
Naissance à Paris du publiciste français Émile de Girardin.

1815.
Seconde abdication de Napoléon Ier. Celui-ci déclare : "Ma vie politique est terminée et je proclame mon fils, sous le nom de Napoléon II, empereur des Français."

1848.
L'Assemblée nationale ayant voté la fermeture des Ateliers nationaux, des barricades s'élèvent dans Paris. La répression se soldera par 4 000 morts chez les insurgés, 25 000 arrestations et 11 000 condamnations à la prison ou à la déportation en Algérie.

1907.
Naissance d'Eberhard Koebel, figure de la tendance nationale-révolutionnaire du Mouvement de Jeunesse en Allemagne. À la suite d'un voyage en Laponie, il adopta en 1929 le pseudonyme de "Tusk" ("l'Allemand" en lapon) et créa la même année la Deutsche Jugendschaft. Arrêté en 1933 pour sympathies communistes, il s'exila en Suède en 1934.

1916.
Chargée d’une mission de représailles, l'escadrille C66, commandée par le capitaine Henri de Kérillis (voir éphéméride du 18/07), bombarde la ville de Karlsruhe. Parmi les blessés figure un garçon de 13 ans qui se rendait au cirque ce jour-là : le futur ambassadeur d’Allemagne à Paris, Otto Abetz.

1938.
Ernst Krenek.jpgCréation au Deutsches Theater de Prague de Karl V, opéra dodécaphonique d'Ernst Krenek voué à la célébration du Saint Empire romain germanique, par lequel le compositeur autrichien entendait marquer son opposition au "jacobinisme" hitlérien.

21/06/2020

C'était le 21 juin...

-217.
Bataille du lac Trasimène. Les légions de Flaminius sont écrasées par Hannibal. Plus de 15 000 Romains sont massacrés, 10 000 autres sont faits prisonniers. 

1464.
Inauguration en France d'un dispositif de "poste aux lettres". Mis au point sur l'ordre de Louis XI, il comprend des relais situés dans toutes les localités d'une certaine importance.

1788.
Mort à Münster de l’écrivain et philosophe allemand Johann Georg Hamann, surnommé le « mage du Nord ». Grand adversaire des Lumières, apprécié de Herder et de Goethe, il fut l’une des principales figures du mouvement préromantique du « Sturm und Drang ».

1852.
Friedrich Froebel.jpgMort à Marienthal de l'éducateur allemand Friedrich Froebel, fondateur en 1837 à Bad-Blankenburg (Thuringe) du premier jardin d'enfants.

 

 

 

 

 

1905.
Naissance à Paris du philosophe français Jean-Paul Sartre.

1937.
Robert Brasillach devient rédacteur en chef de l'hebdomadaire Je suis partout.

1967.
Au lendemain de la guerre des Six Jours, la France condamne l'ouverture des hostilités par Israël et déclare ne tenir "pour acquis aucun des changements réalisés sur le terrain par l'action militaire".

1974.
Publication en France d'un sondage sur l'euthanasie : 60 % des personnes interrogées déclarent que le médecin devrait mettre fin à la vie d'un malade lorsque celui-ci, souffrant d'un mal incurable, en a clairement formulé la demande.

19/06/2020

C'était le 19 juin...

1623.
Naissance à Clermont (aujourd’hui Clermont-Ferrand) du mathématicien, philosophe et écrivain français Blaise Pascal.

1787.
Naissance à Caudebec-en-Caux (Seine-Maritime) de l'historien normand Théodore Licquet, auteur d'une importante Histoire de la Normandie depuis les temps les plus reculés jusqu'à la conquête de l'Angleterre.

1844.
Mort à Paris du naturaliste français Geoffroy Saint-Hilaire, créateur d'une philosophie biologique postulant l'unité organique du vivant.

1872.
Sur l'ordre de Bismarck, l'ordre des Jésuites est interdit en Allemagne.

1948.
Création à Buenos Aires de la Fondation sociale Maria Eva Duarte de Perón, dénommée à partir de 1950 Fondation Eva Perón.

1964.
Le Sénat américain décide la mise en application par tous les moyens de l'intégration raciale, mettant ainsi fin à l'arrêt de 1896 "Plessy vs. Ferguson", qui définissait ainsi le régime d'aparté : "égaux mais séparés".

1970.
Jacques Hébertot.jpgMort à Paris de Jacques Hébertot (André Daviel), directeur du théâtre du boulevard des Batignolles qui porte son nom. Originaire de Rouen, directeur dans sa jeunesse de la revue L'Âme normande, il prit en 1920 la direction du Théâtre des Champs-Elysées et fut l'un des derniers mécènes de la vie théâtrale. Ami de Louis Jouvet, Jean Cocteau, Jules Romains, Georges Bernanos et Henry de Montherlant, il lança aussi dans les années 50 l'hebdomadaire Artaban et fit partie en 1968 du Comité pour la célébration du centenaire de Charles Maurras.

1987.
Mort au château de Saint-Pierre-du-Val, dans l'Eure, de l'écrivain Michel (de Grosourdy) de Saint Pierre. Engagé comme manœuvre en 1934 aux Chantiers de la Loire, ancien résistant, il commença sa carrière de journaliste à Témoignage chrétien, puis évolua vers la droite traditionaliste. Proche ami de Montherlant et de Jean de La Varende, il collabora dans les années 50 à La Nation française et se rendit célèbre avec La Mer à boire. Il publia en 1954 Les Aristocrates, qui fut porté à l'écran par Denys de la Patellière, avec Pierre Fresnay dans le rôle principal.

1994.
Mort du philosophe catholique belge Marcel De Corte, ancien professeur à l'Université de Liège.

02/06/2020

C'était le 2 juin...

1098.
Bohémond Ier.jpgBohémond Ier, fils de Robert Guiscard, fondateur de l'État normand d'Italie du Sud, s'empare de la ville d'Antioche, que ses successeurs conserveront jusqu'en 1268.

 

 

 

 

 

1155.
Le réformateur italien Arnaud de Brescia, disciple d'Abélard, qui s'était prononcé pour l'abandon par le pape de son pouvoir temporel, est supplicié à Rome comme "hérétique". Son corps est brûlé et ses cendres jetées dans le Tibre.

1849.
Tocqueville.jpgAlexis de Tocqueville est nommé ministre des Affaires étrangères. Il prend comme chef de cabinet Arthur de Gobineau.

 

 

 

 

 

 

1903.
Le ballon Fraternité, parti de Roubaix, atterrit aux environs de Courtrai. Les aéronautes sont attaqués par 200 paysans, et délivrés de justesse par la police.

1936.
Entrée en vigueur de la première loi sur les congés payés. La Fédération des Industries y voit "le début d'une catastrophe économique sans précédent pour la France : les congés payés feront plus de dégâts à l'industrie et à l'artisanat que les destructions de la Grande Guerre. Dans trois ans, la France sera ruinée !"

1942.
Albert Clément, ancien rédacteur en chef de La Vie ouvrière, organe de la CGT communiste, devenu rédacteur en chef du Cri du peuple, le quotidien du PPF de Jacques Doriot, est abattu de deux balles dans la tête à Paris, au coin de la rue Vivienne et de la rue Saint-Marc, par un commando des FTP.

1964.
Création de l'Organisation de Libération de la Palestine (OLP), à l'issue du premier Congrès national palestinien, à Jérusalem.

30/05/2020

C'était le 30 mai...

1220.
Naissance à Pereslavl-Zalesski du héros national russe Alexandre Jaroslavitch dit "Nevski". Ce surnom "de la Neva" lui fut attribué après sa victoire militaire sur les Suédois (1240). Il fit après sa mort l'objet d'un véritable culte et fut finalement canonisé par l'Église orthodoxe en 1547.

1416.
Jérôme de Prague, disciple de Jan Hus, est brûlé publiquement à Constance (Allemagne) pour avoir "professé l'hérésie". Ses cendres sont jetées dans le Rhin.

1431.
Jeanne d'Arc est brûlée vive par les Anglais, sur la place du marché de Rouen.

1525.
Münzer.jpgBattu à Frankenhausen (Thuringe) durant la guerre des Paysans, le réformateur allemand Thomas Münzer, fondateur de l'anabaptisme, est condamné à mort. Il sera décapité le 18 juin en public à Mülhausen, où il avait pris le pouvoir en février.
 

 


1640.
philosophie,religion,christianisme,protestantisme,anabaptisme,allemagne,peinture, Flandre, italie,fascismeMort à Anvers du peintre flamand Peter Paul Rubens. Il avait été appelé à Paris en 1621 par Marie de Médicis.

 

 

 


1778.
Mort à Paris de Voltaire. Plusieurs évêques proposent de jeter son cadavre à la voirie.

1814.
Naissance près de Torjok du révolutionnaire anarchiste russe Mikhaïl Aleksandrovitch Bakounine.

1868.
Publication du premier numéro du journal satirique La Lanterne, de Henri de Rochefort. Le premier tirage prévu était de 5 000 exemplaires. Il s'en vendra 120 000 dans la journée.

1875.
Naissance à Castelvetrano (Sicile) du philosophe italien Giovanni Gentile, corédacteur de la Doctrine du fascisme.

18/05/2020

C'était le 18 mai...

1302.
Conduits par les Grands Doyens des Métiers Jean Breydel et Pierre De Coninck, les Brugeois se révoltent contre l'occupation française. Le signal du soulèvement est donné par les "Matines brugeoises", au cours desquelles de nombreux Français trouvent la mort en compagnie des partisans du roi de France.

1514.
Claude, fille de Louis XII et de la duchesse Anne de Bretagne, épouse François, duc d'Angoulême et futur roi François Ier.

1781.
Principal instigateur de la "Grande Rébellion" contre l'autorité espagnole au Pérou, le cacique José Gabriel Condorcanqui, plus connu sous le nom de Túpac Amaru II, est publiquement écartelé vif, décapité et démembré à Cuzco, après avoir été contraint d'assister à la torture et à la mise à mort de sa femme et de ses enfants. Des morceaux de son corps furent ensuite exposés dans différentes villes. Il sera plus tard reconnu comme le fondateur mythique de l'identité nationale péruvienne.

1872.
Naissance à Trellech, au Pays de Galles, du philosophe Bertrand Russell.

1882.
Création par l'écrivain français Paul Déroulède de la Ligue des patriotes.

1893.
Naissance à Altena (Rhénanie-du-Nord-Westphalie) de l'écrivain, critique littéraire et journaliste allemand Friedrich Sieburg, auteur de Dieu est-il français ?

1911.
Mort à Vienne du compositeur et chef d'orchestre autrichien Gustav Mahler. Auteur de dix symphonies et de plusieurs cycles de lieder, son œuvre (proscrite sous le IIIe Reich en raison de ses origines juives) combine l'inspiration romantique avec les ressources de la musique populaire et l'art du contrepoint.

1913.
Charles Trenet.jpgNaissance à Narbonne (Aude) de l'auteur-compositeur et chanteur Charles Trenet.

 

 

 

 

 


1941.
Mort à Berlin du sociologue allemand Werner Sombart.

16/05/2020

C'était le 16 mai...

1534.
Le philosophe et pédagogue espagnol Jean-Louis Vivès écrit à Érasme : "Nous vivons dans un temps bien difficile : on ne peut plus ni parler ni se taire sans danger."

1797.
L'armée française entre dans Venise. Fin de la République des Doges.

1899.
Naissance de l'écrivain français Alfred Fabre-Luce. D'abord attaché d'ambassade, il publia une quarantaine d'essais politiques et littéraires à succès. Sous l'Occupation, la publication de son Journal de la France 1939-1944 provoqua son arrestation par la Gestapo. Quelques mois plus tard, le même livre lui valut d'être déféré devant les tribunaux de l'épuration. Il se réfugia en Suisse jusqu'en 1946.

1932.
Dans le golfe d'Aden, au large du cap Guardafui, incendie et naufrage du paquebot Georges Philippart. Le journaliste Albert Londres, qui rentrait de Chine à bord du navire, figure parmi les morts.

1956.
littérature,politique,personnalisme,non conformistes,jeune droite,révolution conservatriceMort à Genève de l'essayiste français Jean-Pierre Maxence (pseudonyme de Pierre Godmé), ancien animateur avec Thierry Maulnier du journal L'Insurgé. Auteur d'une Histoire de dix ans parue en 1937, il avait été condamné par contumace à vingt ans de travaux forcés à la Libération.

1982.
Mort à Thomery (Seine-et-Marne) du journaliste français Claude Jeantet. Ancien Camelot du Roi, il adhéra en 1939 au PPF et fut le rédacteur en chef du Petit Parisien, ce qui lui valut d'être condamné aux travaux forcés à perpétuité à la Libération. Il fut gracié en 1956.

1986.
Mort à Merzhausen (Bade-Wurtemberg) de l'écrivain et poète néoconservateur allemand Friedrich Franz von Unruh (Treschkow, Klage um Deutschland, Der Verräter). Il consacra une grande partie de son œuvre à l'art de la nouvelle.