Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/07/2018

C'était le 6 juillet...

1515.
Le réformateur tchèque Jan Hus, ancien recteur de l'université de Prague, confesseur de la femme du roi Wenceslas, condamné pour "hérésie" par le concile de Constance, est brûlé vif en public. Sa mort déclenche la guerre des Hussites, qui fera 150 000 victimes.

1819.
Mort à Paris de Sophie Blanchard, la première femme aéronaute. Son ballon ayant pris feu au-dessus de Paris, elle s'écrase au coin de la rue de Provence et de la rue Chauchat.

1880.

Benjamin Raspail.jpgÀ Paris, sur proposition de Benjamin Raspail, la Chambre des députés adopte par décret la date du 14 juillet "comme jour de la fête nationale annuelle". Le texte ne précise pas s'il s'agit de commémorer la prise de la Bastille en 1789 ou la Fête de la Fédération de 1790 (le choix de la Marseillaise comme hymne national permet de penser qu'il s'agissait de célébrer l'événement de 1790, auquel ce chant est historiquement lié).

1893.
Mort à Paris, à la clinique du docteur Blanche, où il avait été interné après une tentative de suicide, de l'écrivain français d'origine normande Guy de Maupassant. "Solide païen, gourmand de la vie mais obsédé par la mort" (Michel Mourlet), l'auteur de Boule de suif, du Horla et de Bel-Ami n'était âgé que de 43 ans.

1898.
Répondant à la demande des planteurs, désireux d'échapper au tarif protectionniste américain, les États-Unis annexent les îles Hawaii.

1964.
Dans un entretien accordé au New York Times, Fidel Castro se déclare prêt à mettre fin à l'agitation révolutionnaire en Amérique latine si les États-Unis renoncent aux sanctions qu'ils ont édictées contre Cuba. Cette offre est immédiatement rejetée par Washington.

10/06/2018

C'était le 10 juin...

1673.
Naissance à Saint-Malo du navigateur René Duguay-Trouin, dont la vie fut une longue succession de victoires navales et d'aventures amoureuses. Ses mémoires paraîtront en 1740, quatre ans après sa mort.

1794.
À Paris, la Convention décrète par la loi du 22 prairial que le Tribunal révolutionnaire ne pourra plus prononcer qu'une seule peine : la mort. Les accusés ne pourront plus citer de témoins ni se faire assister d'un avocat. L'instruction préalable est également supprimée. On recensera parmi les condamnés 8,5 % de nobles, 28 % de paysans et 31 % d'ouvriers.

1804.
L'ancien chef chouan Georges Cadoudal est condamné à mort pour avoir organisé contre Napoléon Ier le complot de la "machine infernale". Il sera guillotiné le 25 juin. Napoléon, après l'échec de la chouannerie, lui avait proposé de prendre un commandement dans l'armée républicaine.

1819.
Gustave Courbet - autoportrait.jpgNaissance à Ornans (Franche-Comté) du peintre Gustave Courbet.

 

 

 

 

 
1912.
Dans L'Action française, Charles Maurras écrit : "Ni implicitement ni explicitement nous n'acceptons le principe de la souveraineté nationale, puisque c'est au contraire à ce principe-là que nous avons toujours opposé le principe de la souveraineté du salut public [...] qui est le point de vue antidémocratique par excellence".

1926.
Cathédrale de la Sainte Famille (Barcelone).jpgL'architecte catalan Antonio Gaudi, âgé de 73 ans, trouve accidentellement la mort à Barcelone, sous un tramway. Il sera inhumé dans la crypte de l'église "néogothique" de la Sainte-Famille, qu'il avait construite à partir de 1883.

 

 

 

 

 

2012.
histoire,peine de mort,art,peinture,royalisme,monarchisme,souveraineté,démocratie,architecture,1673,1794,1819,1912,1926,2012Mort à Boulogne-Billancourt du peintre français Georges Mathieu, considéré comme le père de l'"abstraction lyrique". Qualifié de "premier calligraphe occidental" par André Malraux, on lui doit notamment l'emblème de La Nation française, hebdomadaire monarchiste fondé par Pierre Boutang.

17/01/2018

C'était le 17 janvier...

1600.
Pedro Calderon de la Barca.jpgNaissance à Madrid de l'écrivain et dramaturge espagnol Pedro Calderón de la Barca, auteur de plusieurs autos sacramentales, représentations dramatiques qui avaient lieu le jour de la Fête-Dieu dans des théâtres de rue (Le Grand Théâtre du monde), et de nombreuses comédies historiques (Le Médecin de son honneur, L'Alcade de Zalamea). Avec plus de 200 ouvrages dramatiques, il fut l'un des auteurs les plus publiés de son temps.


1819.
Le général Simón Bolívar proclame la République de Grande Colombie, qui comprend le Venezuela, l'Équateur, la Colombie et le Panama. "El Libertador" libérera par la suite le Pérou et fondera la Bolivie, incarnant le rêve d'une Amérique fédérale et indépendante.

1833.
À Oberzell (Bade-Wurtemberg, Allemagne), mort de Friedrich Koenig, inventeur allemand des premières "rotatives", presses d'imprimerie mécaniques. Elles servirent d'abord à la publication du journal britannique The Times.

1966.
Un avion B-52 américain ayant à son bord plusieurs bombes thermonucléaires s'écrase à Palmarès, en Espagne. La dernière bombe ne sera retrouvée que le 7 avril. Deux ans plus tard, le 21 janvier 1968, un autre appareil de l'armée américaine transportant quatre bombes à hydrogène s'écrasera au Groënland.

30/12/2017

C'était le 30 décembre...

1798.
En Belgique, fin de la "guerre des paysans", noyée dans le sang par les révolutionnaires français.

1819.
Theodor Fontane.jpgNaissance à Neuruppin (Brandebourg) de l'écrivain et poète allemand d'origine huguenote Theodor Fontane. L'un de ses grands succès, Effi Briest (1895), influença notamment Thomas Mann.

 

 

 

 


1865.
Naissance à Bombay de l'écrivain britannique Ruyard Kipling.

1896.
Le romancier et poète philippin José Rizal (José Protasio Rizal Mercado y Alonzo), qui a joué un rôle de premier plan dans la lutte contre l'occupation espagnole, est fusillé à Manille après un simulacre de procès, à l'âge de trente-cinq ans. Ne maîtrisant pas moins de 23 langues, il avait notamment traduit Schiller en tagalog. Il est aujourd'hui considéré comme un héros national.

1918.
Entrés en conflit avec les autres membres du Conseil des commissaires du peuple, constitué le 10 novembre à Berlin, les spartakistes décident la fondation du Parti communiste d'Allemagne.

1989.
Augusto Del Noce.jpgMort à Rome du philosophe et politologue italien Augusto Del Noce, auteur de Gramsci ou le "suicide de la révolution".