Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/06/2022

C'était le 19 juin...

1623.
Naissance à Clermont (aujourd’hui Clermont-Ferrand) du mathématicien, philosophe et écrivain français Blaise Pascal.

1787.
Naissance à Caudebec-en-Caux (Seine-Maritime) de l'historien normand Théodore Licquet, auteur d'une importante Histoire de la Normandie depuis les temps les plus reculés jusqu'à la conquête de l'Angleterre.

1844.
Mort à Paris du naturaliste français Geoffroy Saint-Hilaire, créateur d'une philosophie biologique postulant l'unité organique du vivant.

1872.
Sur l'ordre de Bismarck, l'ordre des Jésuites est interdit en Allemagne.

1948.
Création à Buenos Aires de la Fondation sociale Maria Eva Duarte de Perón, dénommée à partir de 1950 Fondation Eva Perón.

1964.
Le Sénat américain décide la mise en application par tous les moyens de l'intégration raciale, mettant ainsi fin à l'arrêt de 1896 "Plessy vs. Ferguson", qui définissait ainsi le régime d'aparté : "égaux mais séparés".

1970.
Jacques Hébertot.jpgMort à Paris de Jacques Hébertot (André Daviel), directeur du théâtre du boulevard des Batignolles qui porte son nom. Originaire de Rouen, directeur dans sa jeunesse de la revue L'Âme normande, il prit en 1920 la direction du Théâtre des Champs-Elysées et fut l'un des derniers mécènes de la vie théâtrale. Ami de Louis Jouvet, Jean Cocteau, Jules Romains, Georges Bernanos et Henry de Montherlant, il lança aussi dans les années 50 l'hebdomadaire Artaban et fit partie en 1968 du Comité pour la célébration du centenaire de Charles Maurras.

1987.
Mort au château de Saint-Pierre-du-Val, dans l'Eure, de l'écrivain Michel (de Grosourdy) de Saint Pierre. Engagé comme manœuvre en 1934 aux Chantiers de la Loire, ancien résistant, il commença sa carrière de journaliste à Témoignage chrétien, puis évolua vers la droite traditionaliste. Proche ami de Montherlant et de Jean de La Varende, il collabora dans les années 50 à La Nation française et se rendit célèbre avec La Mer à boire. Il publia en 1954 Les Aristocrates, qui fut porté à l'écran par Denys de la Patellière, avec Pierre Fresnay dans le rôle principal.

1994.
Mort du philosophe catholique belge Marcel De Corte, ancien professeur à l'Université de Liège.

14/02/2022

C'était le 14 février...

1130.
Mort du pape Honorius II. Sous son pontificat, les monastères de Cluny et du Mont-Cassin furent le théâtre de schismes et de violences. Il fit décider par le concile de Toulouse, en 1129, que seuls les hommes d'Église auraient le droit de lire la Bible dans leur langue maternelle, les laïcs n'étant autorisés à en prendre connaissance qu'en latin.

1540.
Charles Quint entre dans sa ville natale de Gand (Flandre) et fait exécuter les chefs du soulèvement des Gantois.

1779.
L'explorateur anglais James Cook est assassiné par des indigènes aux îles Hawai.

1788.
En France, Louis XVI ordonne l'abolition de la torture judiciaire (la célèbre "question").

1792.
À Dunkerque, les magasins du port sont pillés à la suite d'un soulèvement populaire. La municipalité fait appel à la force armée. On relèvera 14 morts et 60 blessés.

1895.
Naissance à Zuffenhausen, près de Stuttgart, du philosophe et sociologue allemand Max Horkheimer. Ancien directeur de l'Institut de recherche sociale qui fut à l'origine de l'École de Francfort, il publia en 1947 sa Dialectique de la raison en collaboration avec Theodor W. Adorno.

1933.
Ernest Esclangon.jpgPremière mise en service de l'horloge parlante téléphonique, inventée par Ernest Esclangon, directeur de l'Observatoire de Paris.

 

 

 

 

 


1945.
La ville de Dresde est ravagée par les bombardements anglais. On dénombre 135 000 morts civils. Sir Hugh Trenchard, qui s'était fait dès 1923 le théoricien des bombardements de terreur sur les villes ennemies, sera élevé en 1953 à la dignité de baron par la reine Elisabeth II.

1994.
Christopher Lasch.jpgMort à Pittsford, dans l'État de New York, du sociologue américain Christopher Lasch (Le complexe de Narcisse).

31/01/2022

C'était le 31 janvier...

438.
Un édit adressé au préfet du prétoire d'Orient Florentinus confirme une loi de Théodose II prévoyant la peine de mort pour les païens.

1578.
Près de Gembloux, dans les Pays-Bas espagnols, l'armée des Gueux est écrasée par les troupes dirigées par Don Juan d'Autriche et Alexandre Farnèse, duc de Parme. Son chef, Antoine de Goignies, est capturé. Ultime conséquence de cette défaite, le traité d'Utrecht (23 janvier 1579) coupera définitivement les Pays-Bas en deux.

1793.
Georges Danton.jpgAu nom du principe des "frontières naturelles", Georges Danton réclame à la Convention l'annexion de la Belgique.

 

 

 

 

 


1886.
René Goblet, ministre français de l'Instruction publique, interdit la représentation de Germinal, pièce de théâtre tirée par Emile Zola de son livre paru l'année précédente.

1918.
Le gouvernement soviétique abolit par décret l'usage du calendrier julien et adopte le calendrier grégorien, en usage en Europe occidentale depuis la fin du XVIe siècle.

1929.
Sur ordre de Staline, Trotsky est expulsé d'Union soviétique.

1964.
Au cours d'une conférence de presse, le général de Gaulle recommande la neutralisation du Sud-Est asiatique comme étant le seul moyen d'éviter l'extension du communisme dans cette partie du monde. Le président américain Johnson déclare qu'il n'approuve pas ce propos et réaffirme sa confiance dans une "très prochaine victoire" de l'armée américaine au Vietnam.

1994.
Mort à Paris de l'écrivain français Pierre Boulle (Le Pont de la rivière Kwaï, 1952, La Planète des singes, 1963).

27/01/2022

C'était le 27 janvier...

1383.
Mettant fin à la révolte fiscale des Maillotins, le roi Charles VI supprime la Prévôté des marchands de Paris et transfère ses pouvoirs au prévôt royal, qui siégera désormais à l'Hôtel de Ville. Les franchises des Parisiens sont abolies.

1687.
Charles Perrault.JPGDébut de la querelle des Anciens et des Modernes, déclenchée par Charles Perrault (ci-contre) et qui opposa ses partisans à ceux de Nicolas Boileau.

 

 

 

 

 


1794.
À la tribune de la Convention, Barère affirme que la lutte contre le parti royaliste est étroitement lié à l'antigermanisme : "L'émigration et la haine de la République parlent allemand".

1814.
Naissance à Paris de l'architecte français Eugène Viollet-le-Duc. Auteur d'un monumental Dictionnaire raisonné de l'architecture française, il s'est surtout rendu célèbre par ses restaurations de constructions médiévales (dont la cité de Carcassonne et Notre-Dame de Paris).

1853.
Le conseil académique du Nord interdit l'enseignement de la langue flamande.

1864.

Leo von Klenze.JPG

Mort à Munich de l'architecte allemand Leo von Klenze. Il construisit un grand nombre de monuments des vieux quartiers de Munich, dont la Glyptothèque et les Propylées, ainsi que le Walhalla de Ratisbonne et le Nouvel Ermitage de Pétersbourg.



 


1965.
Le Soviétique Lyssenko, qui avait soutenu l'hérédité des caractères acquis contre les tenants de la "biologie bourgeoise", est contraint d'abandonner son poste de directeur de l'Institut de génétique de Moscou.

1994.
Mort à Lonay (Suisse) de l'indianiste et musicologue français Alain Daniélou, également connu sous le nom de Shiva Sharan ("protégé de Shiva").

30/11/2021

C'était le 30 novembre...

1670.
Louis XIV décide la création de l'Hôtel des Invalides, à l'intention des soldats infirmes ou gravement blessés. Les travaux de construction sont confiés aux architectes Léopold Bruant et Jules Hardouin-Mansart. "Quel spectacle, fera dire Montesquieu à son Persan, que de voir rassemblées dans un même lieu toutes ces victimes de la patrie, qui ne respirent que pour la défendre et qui, se sentant le même cœur et non plus la même force, ne se plaignent que de l'impuissance où elles sont de se sacrifier pour elle".

1830.
Mort à Rome du pape Pie VIII (Francesco Saverio Castiglioni). Né en 1761 dans la région d'Ancône, élu en 1829, il conclut un concordat avec la Hollande. Sous sons pontificat, l'usurpateur portugais Don Miguel, dont il avait reconnu l'autorité, fit emprisonner 28 000 personnes, en fit décapiter ou empoisonner 1125, et contraignit 40 000 autres à l'exil. Pie VIII soutint aussi la politique de Charles X, à qui il suggéra l'adoption des ordonnances de 1830, qui aboutirent à une révolution de rue. Il refusa, avant sa mort, de reconnaître l'élection de Louis-Philippe.

1935.
littérature,portugal,histoire,roumanie,nazisme,cinéma,1935,1938,1969Mort à Lisbonne de l'écrivain et poète portugais Fernando Pessoa. Auteur d'une œuvre mélancolique de première importance, il démultiplia son identité en s'inventant des hétéronymes, parmi lesquels le païen Alberto Caeiro, le classique Ricardo Reis et le "whitmanien" Álvaro de Campos. Il écrivit aussi son Livre de l'intranquillité (inachevé et publié à titre posthume) sous le nom de Bernardo Soares.


1938.
Corneliu Zelea Codreanu.jpgAgissant sur l'ordre du ministre roumain de l'Intérieur, voire du roi Charles II, des policiers se présentent à la prison de Bucarest où se trouve détenu Corneliu Zelea Codreanu, fondateur de la Garde de Fer, favorable à l'instauration d'un régime inspiré du nazisme. Censé être transféré dans un autre établissement, il est embarqué dans un camion avec treize autres légionnaires. En forêt de Jilava, les quatorze détenus sont abattus puis aspergés d'acide pour empêcher l'identification des corps.

1954.
Mort à Ebersteinburg, près de Baden-Baden, du chef d'orchestre et compositeur allemand Wilhelm Furtwängler. Synthétisant la tradition d'interprétation inaugurée par Richard Wagner, il conduisit à son apogée l'Orchestre symphonique de Berlin, auquel il s'identifia toute sa vie. Le gouvernement français lui décerna la Légion d'honneur en février 1939.

1969.

Pierre Schoendoerffer.jpg

Parution du livre L'Adieu au roi, du cinéaste français Pierre Schoendoerffer (Pêcheur d'Islande, La 317ème Section, Le Crabe-tambour). Ce roman obtiendra le prix Interallié et sera porté au cinéma par l'Américain John Milius en 1989, sous le même titre.

1994.
Auteur de La Société du spectacle (1967) et fondateur de l'Internationale situationniste, l'écrivain, cinéaste et théoricien politique Guy Debord se donne la mort à Bellevue-la-Montagne, en Haute-Loire, à l'aide d'une arme à feu. Ses cendres seront dispersées dans la Seine, à hauteur de l'Île de la Cité.