Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/03/2024

C'était le 19 mars...

363.
Temple d'Apollon palatin (reconstitution).jpgÀ Rome, le temple d'Apollon palatin est incendié par les chrétiens.

 

 



1478.
Dans le contexte de la guerre de succession de Bourgogne, la ville de Bailleul (Belle en flamand) est totalement incendiée par les troupes de Louis XI. La région est ensuite mise à feu et à sang.

1563.
Charles IX par François Clouet.jpgCharles IX rend l'édit d'Amboise, qui garantit aux huguenots la liberté de conscience et leur permet de s'assembler pour l'exercice du culte, qui reste toutefois interdit à Paris. Fin de la première guerre de religion.

 

 

 

 

1874.
Nicolaï Berdiaev.jpgNaissance à Obuchovo, près de Kiev (Ukraine), du philosophe russe Nikolaï Berdiaev.

 

 

 

 

 

 


1897.
Naissance à Innsbruck (Tyrol) de l'écrivain et scénariste autrichien Karl Springenschmid. Ancien membre du Wandervogel, il fut en 1932 l'un des dirigeants du Bund der Geusen et étudia à partir de 1938 avec le géopoliticien Karl Haushofer.

1931.
En Allemagne, le député communiste Kippenberger fait sensation au Reichstag en lisant une lettre du lieutenant Richard Scheringer, condamné l'année précédente pour avoir créé une cellule de la NSDAP au sein de la garnison d'Ulm, dans laquelle celui-ci déclare avoir décidé d'adhérer au KPD et de rejoindre le "front du prolétariat". Scheringer lancera peu après le journal national-bolchevik Aufbruch, qui sera interdit dès 1933.

1937.
Publication de l'encyclique Divini redemptoris. Pie XI y  dénonce le communisme "intrinsèquement pervers".

1970.
Willy Stroph, représentant du Parti communiste d'Allemagne centrale (sud-ouest de la RDA), et le chancelier ouest-allemand Willy Brandt se rencontrent à Erfurt, où ils définissent les bases de l'Ostpolitik. Cette rencontre aboutira le 12 août à la signature du traité de Moscou, puis, le 7 décembre, au traité de Varsovie reconnaissant la frontière Oder-Neisse.

1987.
Mort à Louveciennes du mathématicien et physicien français Louis de Broglie, prix Nobel de physique en 1929 pour sa découverte de la nature ondulatoire des électrons. Élu en 1933 membre de l'Académie des sciences, il en devint le secrétaire perpétuel en 1942.

1988.
Militant régionaliste alsacien et auteur de plusieurs ouvrages sur l'histoire de l'Alsace-Lorraine, Pierri Zind, prêtre mariste et ancien professeur à l'université de Lyon II, meurt victime d'un infarctus au cours d'un séjour au Brésil.

06/03/2024

C'était le 6 mars...

Antiquité.
Le sacrifice à Vesta - Francisco de Goya.jpgÀ Rome, fêtes en l'honneur de Vesta.

 

 

 

 

 

 

 

415.
À Alexandrie, la mathématicienne et philosophe grecque Hypatie est massacrée par une foule de chrétiens déchaînés. Fille du mathématicien Théon, titulaire d'une chaire de philosophie néoplatonicienne à Alexandrie, elle avait publié des travaux de philosophie, de mathématiques et d'astronomie qui semblent avoir été tous détruits. Célèbre par sa beauté comme par son savoir, elle s'était attirée l'hostilité du parti chrétien en raison de sa fidélité à la philosophie classique.

1792.
Les femmes de Paris manifestent dans la rue et demandent qu'on leur livre des piques "pour défendre la Constitution".

1841.
Naissance à Cherbourg d'Alfred Rossel, le plus célèbre des chansonniers normands (ses textes sont écrits en dialecte cotentinais). C'est lui qui, vers 1890, inspira à Louis Beuve sa vocation de poète d'expression normande.

1873.
La société américaine Remington s'engage par contrat à sortir chaque année mille exemplaires d'un appareil mécanique permettant d'imprimer des lettres en frappant des touches, inventé en 1868 par Christopher Latham Sholes. La machine à écrire est née.

1874.
Naissance à Kiev (Ukraine) du philosophe russe Nicolas Berdiaev (Les Sources et le sens du communisme russe, 1936).

1900.
Gottlieb Daimler.jpgMort à Cannstatt (Allemagne) du constructeur automobile Gottlieb Daimler, inventeur du moteur à compression et fondateur de Mercedes.

 

 

 

 

 


1905.
Mort à Paris, à l'âge de trente-huit ans, de l'écrivain français Hugues Rebell (Georges Grassal). Grand voyageur, disciple de Stendhal et de Nietzsche, compagnon de route de l'Action française (il collabora aussi au Soleil et à La Cocarde), ce représentant typique de la littérature "fin de siècle" s'était surtout fait connaître par ses romans d'inspiration érotique (Les Nuits chaudes du Cap français). On lui doit aussi de beaux essais (L'Union des trois aristocraties) et des poèmes (Chants de la pluie et du soleil, Chants de la patrie et de l'exil) dans lesquels il proclamait un paganisme absolu.

1946.
Accords Sainteny-Hô Chi Minh : "Le gouvernement français reconnaît la république du Vietnam comme un État libre, ayant son gouvernement, son parlement, son armée, ses finances et faisant partie de la Fédération indochinoise et de l'Union française". Quelques mois plus tard, le 23 novembre, la marine française bombarde Haïphong au prétexte d'un refus de Vietnamiens de se soumettre à un contrôle douanier. Début de la guerre d'Indochine.

1949.
Mort à Rome de l'homme politique italien Abramo Giacobbe Isaia Levi. Né dans une grande famille juive italienne, il rallia très tôt le mouvement fasciste, dont il anima en 1925 la fédération turinoise, et fut nommé sénateur du Royaume en 1933.

1951.
Les puissances occidentales déclarent reconnaître la RFA comme "seule représentante de l'ensemble du peuple allemand". Le 15, le gouvernement de Bonn commence à échanger des représentations diplomatiques.

19/02/2024

C'était le 19 février...

356.
À Rome, adoption d'une loi ordonnant la fermeture des temples païens.

1350.
Jeanne, comtesse de Boulogne, épouse le duc de Normandie. Le 22 août, celui-ci montera sur le trône de France sous le nom de Jean II, dit le Bon.

1473.
Naissance à Thorn, en Prusse royale (aujourd'hui Toruń, Pologne), de l'astronome et mathématicien Nicolas Copernic.

1715.
Un jésuite français venant de Constantinople et se faisant passer pour l'ambassadeur du Shah d'Iran est reçu par Louis XIV, à qui il remet de fausses lettres de créance.

1797.
Bonaparte impose au Saint-Siège la signature du traité de Tolentino. Le pape Pie VI renonce à la possession d'Avignon et du Comtat venaissin, qui sont définitivement rattachés à la France.

1873.
Naissance à Lunel, dans l'Hérault, du cinéaste Louis Feuillade. Se définissant modestement comme un "ouvrier du mélodrame", il porta à l'écran les aventures de Fantômas (1913) et de Judex (1917). Après sa mort, les surréalistes rendirent hommage au génie poétique de cet ancien critique de tauromachie resté toute sa vie fidèle à ses convictions légitimistes.

1878.
Naissance à Beitstad de l'écrivain norvégien Kristofer Uppdal (Kristofer Oliver Opdal), auteur d'une dizaine de romans retraçant l'histoire de la classe ouvrière de son pays (Stigeren, 1919).

1938.
Dans un discours prononcé au Vélodrome d'Hiver, le communiste André Marty, ex-"mutin de la mer Noire", affirme qu'il n'existe aucun risque de guerre avec l'Allemagne. "Ni militairement, ni économiquement, déclare-t-il, Hitler ne pourrait faire la guerre. L'Allemagne ne possède pas les matières premières nécessaires à une grande guerre. L'Allemagne ne pourra jamais faire la guerre avec la classe ouvrière sur le dos".

1957.
Mort à Lens du coureur cycliste italien (naturalisé français en 1901) Maurice Garin, vainqueur du premier Tour de France en 1903.

1988.
René Char.jpgMort à Paris du poète français René Char. D'abord lié au surréalisme, dont il s'éloigna en 1934, il dirigea la Résistance en Vaucluse sous le nom de capitaine Alexandre et publia en 1945 ses célèbres Feuillets d'Hypnos. "Poète de l'essence du poème" (Maurice Blanchot), très influencé par la pensée d'Héraclite, il fut aussi l'admirateur et l'ami de Martin Heidegger. Pierre Boulez mit en musique son Soleil des eaux (1948) puis son Marteau sans maître (1955). "Le temps est proche, écrivait-il, où ce qui sut demeurer inexplicable pourra seul nous requérir."

16/02/2024

C'était le 16 février...

364.
L'empereur Flavius Claudius Jovien meurt d'indigestion, après huit mois de règne. Il avait tenté de convertir l'armée romaine au christianisme et avait livré aux Perses, sans combattre, cinq provinces avec la ville de Nisibe;

1497.
Naissance à Bretten, dans le Palatinat, de l'humaniste, philosophe et réformateur luthérien Philippe Schwarzert, plus connu sous le nom de Mélanchton. Il rédigea la Confession d'Augsbourg en 1530, et fut aussi le créateur du mot "psychologie".

1761.
Naissance aux Planches-près-Arbois (Jura) du général Charles Pichegru. Commandant l'armée du Rhin, il conquit les Pays-Bas en 1795. Il passa ensuite du côté des royalistes émigrés et prit part à la conspiration menée par Georges Cadoudal. Arrêté, il mourut dans sa cellule (suicidé ou étranglé ?).

1832.
Naissance à Millemont, en Seine-et-Oise, du prince Camille Armand Jules Marie de Polignac. Surnommé le "Lafayette du vieux Sud", il épousa la cause des Confédérés et combattit avec eux durant la guerre de Sécession, qu'il termina avec le grade de major général. Rentré en France, il commanda encore une division lors de la guerre franco-prussienne de 1870.

1834.
Ernst Haeckel.JPGNaissance à Potsdam (Brandebourg, Allemagne) du philosophe et biologiste Ernst Haeckel. Partisan du monisme philosophique, il fit connaître en Allemagne les idées de Darwin et contribua au développement de la théorie de l'évolution.

 

 

 


1848.
Naissance à Trévières, dans le Calvados, de l'écrivain, journaliste et critique d'art français d'origine normande Octave Mirbeau. D'abord collaborateur du quotidien bonapartiste L'Ordre de Paris, il se rallia à l'anarchisme en 1890 et multiplia à partir de cette date les pamphlets contre l'ordre bourgeois. Sa première grande pièce, une "tragédie prolétarienne" intitulée Les Mauvais Bergers, fut créée en 1897 par Sarah Bernhardt et Lucien Guitry.
Aux Pays-Bas, naissance à Haarlem du botaniste néerlandais Hugo Marie de Vries. Sans avoir lu les travaux de Gregor Mendel sur la transmission des gènes, il parvint aux mêmes conclusions que lui, puis imposa le terme de "mutation" dans les sciences de l'hérédité. Il est l'un des pères de la théorie moderne de l'évolution.

1855.
L'astronome Urbain Le Verrier propose à Napoléon III de créer un réseau d'observations destiné à prévoir les perturbations atmosphériques. L'Organisation Météorologique Internationale, fruit des efforts de Le Verrier, verra le jour en 1872.

1874.
Mort à Bruxelles de l'astronome, mathématicien, démographe et statisticien belge Adolphe Quételet. Natif de Gand, il laisse une œuvre scientifique importante (Sur la physique du Globe, Sur l'homme et le développement de ses facultés).

1891.
Naissance à Fribourg-en-Brisgau (Bade-Wurtemberg) de l'anthropologue allemand Hans Friedrich Karl Günther.

1951.
Mort à Ehrwald (Tyrol) de l'écrivain et historien autrichien Heinrich von Srbik. Nommé en 1938 président de l'Académie autrichienne des sciences, il adhéra à la NSDAP, mais se vit rapidement reprocher de n'accorder aucun intérêt aux questions raciales. En septembre 1942, la section Rosenberg demanda qu'on ne lui accorde aucun soutien.

1981.
Herman Felix Wirth Roeper Bosch.jpgMort à Kusel (Palatinat, Allemagne) du préhistorien allemand d'origine néerlandaise Herman Felix Wirth Roeper Bosch. Auteur de plusieurs livres sur la symbolique européenne primitive (Der Aufgang der Menschheit, 1928), il avait participé en 1935 à la fondation de l'Ahnenerbe, d'où il fut chassé deux ans plus tard à la demande de Himmler.

14/01/2024

C'était le 14 janvier...

-38.
Naissance du chef militaire romain Drusus (Nero Claudius Germanicus). Fils de Néron, frère de Tibère et gendre d'Auguste, il combattit les Frisons, les Chattes, les Souabes, les Chérusques et les Marcomans. C'est au cours de l'une de ses expéditions en Germanie qu'il fut mortellement blessé en l'an 9 av. notre ère. De son mariage avec Antonia Minor, fille de Marc-Antoine, naquit le futur empereur Claude.

1327.
Mort à Avignon du philosophe allemand et théologien dominicain Eckhart von Hochheim, dit Maître Eckhart. Il fut le premier des "mystiques rhénans".
 
1755.
Voltaire écrit : "On prétend que Mandrin est à la tête de 6 000 faux sauniers déterminés, que les soldats désertent pour se ranger sous ses drapeaux et qu'il sera bientôt à la tête d'une grande armée. Il y a trois mois, ce n'était qu'un voleur, c'est  à présent un conquérant !"

1792.
convention.jpg
L'Assemblée nationale déclare "traître à la patrie" tout Français qui prendrait part, directement ou indirectement, à un congrès visant à obtenir une modification de la Constitution du 3 septembre 1791.

1878.
Naissance à Brest de l'écrivain voyageur, ethnographe et poète breton Victor Segalen. Explorateur de la Chine et de la Polynésie, il exprima dans ses écrits sa fascination pour la culture maorie et sa détestation de la morale chrétienne : "C'est pour avoir perdu la foi dans la langue de leurs pères et n'avoir pas pu donner naissance à un grand poète que les Maoris ont failli à éterniser leur race et leurs dieux".

1896.
Naissance à Chicago de l'écrivain américain John Dos Passos (Manhattan Transfer, 1925). Proche des milieux communistes dans la première moitié des années 20, son œuvre décrit des personnages de différentes classes sociales dans un style proche du "réalisme socialiste". Il deviendra férocement hostile à l'URSS après l'assassinat de son ami José Robles, tué par les staliniens pendant les journées de mai 1937 à Barcelone.

1898.
Mort à Guildford (Surrey) de l'écrivain et mathématicien anglais Charles Lutwige Dodgson, alias Lewis Carroll.

1900.
Première représentation, au théâtre Costanzi de Rome, de la Tosca de Giacomo Puccini, opéra tiré d'une pièce de Victorien Sardou.

1925.
Naissance à Tokyo de l'écrivain japonais Kimitake Hiraoka, plus connu sous le nom de Yukio Mishima.

1962.
La CGT ayant proposé la mise au point d'une action commune contre les "factieux de l'OAS", Guy Mollet répond, au nom du Parti socialiste : "Ces espèces de léninistes mal blanchis et mal destalinisés veulent utiliser la menace de l'OAS pour dédouaner le PC. Dans la conjoncture présente, l'action avec les communistes est impossible".

12/01/2024

C'était le 12 janvier...

1519.
Mort au château de Wels de l'empereur Maximilien Ier d'Autriche. Surnommé "le dernier chevalier", il mit sur pied le corps des lansquenets ("Landsknechte") et réunit sous sa couronne une grande partie des États bourguignons de Charles le Téméraire, dont il épousa la fille, Marie de Bourgogne.

1665.
Pierre de Fermat.jpgMort à Castres du mathématicien français Pierre de Fermat. Il développa la géométrie analytique et travailla avec Blaise Pascal sur le calcul des probabilités.

 

 

 

 

 

1668.
Première audition publique, au théâtre du Palais Royal, de l'Amphitryon de Molière. Jouée trois jours plus tard aux Tuileries devant Louis XIV, la pièce remporte un succès immédiat.

1794.
L'adjoint au Comité de salut public Marie Pierre Adrien Francastel, représentant la Convention à Angers, fait fusiller aux Ponts-de-Cé 1500 prisonniers qui s'étaient rendus de leur propre gré après la bataille du Mans. Les fusillades se poursuivront jusqu'au 16 avril.

1841.
À Paris, le ministre du Commerce, le manufacturier Laurent Cunin-Gridaine, fait l'éloge du travail des enfants : "Il ne faut pas perdre de vue que l'admission des enfants dans les fabriques dès l'âge de huit ans est, pour les parents, un moyen de surveillance [...] L'enfant entré à huit ans dans l'atelier, façonné au travail, ayant acquis l'habitude et l'obéissance, arrivera à dix ans plus capable de supporter la fatigue qu'un enfant du même âge élevé dans l'oisiveté".

1928.
À Paris, la Chambre des députés ordonne l'arrestation des communistes Marcel Cachin, directeur de L'Humanité, et Paul Vaillant-Couturier, à qui l'on reproche d'avoir dénoncé l'occupation de la Ruhr. Ils seront finalement innocentés par le Sénat et libérés.

1949.
Le général polonais Wladislaw Anders ayant adressé au Daily Telegraph une lettre dans laquelle il accusait l'Armée rouge d'avoir commis le massacre de Katyn, L'Humanité déclare qu'il ne fait que reprendre à son compte les "calomnies de Goebbels".

1961.
Mort à Louvain du philologue belge Albert Carnoy. Outre des travaux d'anthroponymie et de toponymie, on lui doit un livre sur Les Indo-Européens (1921) et un Dictionnaire étymologique du proto-indo-européen (1955).

1990.
Mort à Rome du poète et écrivain français Pierre Pascal. Exilé en Italie depuis 1944, il avait créé en 1933 la revue Eurydice et avait été l'un des secrétaires de Charles Maurras.

2009.
Arne Naess.jpgMort à Oslo du philosophe norvégien Arne Naess. Fondateur de l'écologie "profonde" (deep ecology) à partir d'un article paru en 1973 : The shallow and the deep long-range ecology movement, il prit position tant contre l'anthropocentrisme que contre l'écologie réformiste, notamment le "développement durable".

08/01/2024

C'était le 8 janvier...

1324.
Mort à Venise de l'explorateur vénitien Marco Polo. Son Livre des merveilles du monde contient le récit du voyage en Chine qu'il parvint à effectuer de 1271 à 1295, avec son père et son oncle, négociants.

1455.
Le pape Nicolas V fait adopter la bulle Romanus Pontifex, qui accorde au roi Alphonse V du Portugal le droit de "capturer, vaincre et subjuguer les ennemis du Christ où qu'ils soient", de "réduire leurs personnes en esclavage perpétuel" et de s'approprier tous leurs biens.

1558.
Le duc François de Guise reprend la ville de Calais, dont les habitants anglais sont aussitôt renvoyés outre-Manche. Cette victoire, qui met un terme à deux siècles d'humiliation, fera de Guise un véritable héros populaire.

1642.
Mort du mathématicien, géomètre, physicien et astronome italien Galilée à Arcetri, près de Florence.

1841.
Le poète et écrivain français Victor Hugo est reçu à l'Académie française.

1882.
Naissance à Londres du philosophe et sociologue conservateur anglais Anthony Mario Ludovici. Ancien secrétaire particulier d'Auguste Rodin en 1906, très influencé par Nietzsche dans sa jeunesse (A Defense of Aristocracy, 1915), il multiplia par la suite les essais contre l'égalitarisme, le christianisme et le libéralisme (The Specious Origins of Liberalism, 1967).

1887.
Naissance à Resina, près de Naples, du philosophe anti-historiciste Adriano Tilgher. Son essai sur Les Relativistes contemporains (1923) est consacré à Oswald Spengler, Albert Einstein, Hans Vaihinger et Louis Rougier.

1896.
Paul Verlaine par Frédéric Bazille (1868).jpgMort à Paris du poète français Paul Verlaine.

 

 

 

 

 

 

 

1921.
Naissance à Paris du dessinateur, peintre, graveur et sculpteur français Pierre-Yves Trémois. Premier Grand Prix de Rome de peinture en 1943, ses œuvres à l'eau-forte et au burin, qui illustrèrent de nombreux ouvrages, célèbrent la pureté de la ligne et l'unité du vivant.

1937.
Trois quotidiens parisiens, L'Œuvre, Le Petit Parisien et L'Humanité, annoncent simultanément que l'armée allemande a débarqué au Maroc espagnol. Le Populaire précise le lendemain que les Allemands ont  transformé l'enclave de Ceuta en "forteresse". L'information a été inventée de toutes pièces.

1941.
Baden-Powell.jpgMort à Nyeri (Kenya) du baron Robert Stephenson Smyth Baden-Powell of Gillwell. Général de l'armée britannique, il avait fondé le scoutisme en 1908.

27/12/2023

C'était le 27 décembre...

1594.
Jean Chastel, élève au collège de Clermont tenu par les jésuites, tente d'assassiner Henri IV. Accusés d'avoir excité au crime, les jésuites seront bannis du royaume.

1654.
Naissance à Bâle du mathématicien et physicien suisse Jakob Bernouilli.

1821.
Naissance à Paris de l'"ouvrier-poète" et écrivain anarchiste Joseph Déjacque. Condamné à deux ans de prison en 1851 pour un recueil de poésies intitulé Les Lazaréennes, il se réfugia aux États-Unis en 1854 et y lança le journal Le Libertaire, qui parut à New York jusqu'en février 1861.

1831.
Charles Darwin, âgé de vingt-deux ans, s'embarque à Plymouth sur le brick The Beagle, pour un voyage de cinq ans autour du monde. À son retour, il détiendra les preuves du transformisme et énoncera sa théorie de l'évolution.

1880.
Naissance à Düsseldorf du philosophe et pédagogue allemand Theodor Litt. Après Dilthey, il s'efforça de relier la phénoménologie de Husserl à la dialectique hégélienne, afin de dépasser l'opposition traditionnelle entre les sciences et la vie. Il publia en 1919 un livre sur l'individu et la communauté (Individuum und Gemeinschaft) et succéda l'année suivante à Eduard Spranger à la chaire de philosophie de l'Université de Leipzig. Mis à la retraite sur sa demande en 1937, il reprit ses cours en 1946.

1914.
Ernst Jünger.jpgL'écrivain allemand Ernst Jünger reçoit le "baptême du feu" sur le front de Champagne, événement qu'il racontera au premier chapitre de ses Orages d'acier (ouvrage publié en 1920). Il sera blessé quatorze fois au cours de la Première Guerre mondiale et recevra la plus haute décoration militaire allemande, la croix Pour le mérite créée en 1740. En 1982, l'œuvre littéraire de Jünger sera récompensé par le prix Goethe.

 

1949.
Mort à Palerme de Guido Jung, ancien conseiller de Mussolini en matière financière. Issu d'une famille juive de Sicile, volontaire au début de la Première Guerre mondiale, il adhéra au parti fasciste dès 1922 et fut élu député. Ministre des Finances à partir de 1932, il se retira de la vie politique après l'adoption des lois raciales de 1938, mais fut encore nommé sous-secrétaire d'État en 1943, sous le gouvernement Badoglio.

Aux Pays-Bas, la reine Juliana proclame l'indépendance de l'Indonésie.

1979.
Hafizullah Amin.jpgCoup de force soviétique à Kaboul, où le chef de l'État, Hafizullah Amin, est assassiné. L'Armée rouge envahit l'Afghanistan. En réaction, les États-Unis décident d'apporter leur soutien à la résistance islamiste et d'armer massivement les futurs Talibans.

 

 

 

1995.
Mort à Bruxelles de l'écrivain belge Jean Libert. Directeur littéraire des éditions Les Écrits sous l'Occupation, il s'exilera en France à sa sortie de prison et publiera avec Gaston Vandenpanhuyse, sous le pseudonyme de Paul Kenny, près de 250 romans d'espionnage narrant les aventures de Francis Coplan aux éditions du Fleuve noir.

14/11/2023

C'était le 14 novembre...

1263.
Alexandre Nevski.jpgMort à Gorodets, sur la Volga, du prince Alexandre Iaroslavitch, dit Nevski. Héros national russe, resté célèbre par ses victoires sur les Suédois et sur les Teutoniques, il sera canonisé par l'Église orthodoxe, et immortalisé sur pellicule en 1938 par Eisenstein, sur une musique de Prokofiev.

 

 


1716.
Mort à Hanovre du philosophe et mathématicien Gottfried Wilhelm Leibnitz, premier président de l'Académie prussienne des sciences de Berlin.

1748.
Naissance à Strasbourg du géologue Philippe-André de Dietrich. Premier maire constitutionnel de sa ville natale, c'est dans son salon qu'aurait été chanté en 1792, pour la première fois, le Chant de guerre pour l'armée du Rhin, qui deviendra La Marseillaise.

1832.
Rasmus Rask.jpgMort à Copenhague du philologue et grammairien danois Rasmus Christian Rask, auteur de travaux importants sur le vieil-islandais et les langues scandinaves. On lui doit aussi la première édition complète des deux Eddas.

 

 

 

 

1860.
Traité de Pékin. La Russie extorque aux Chinois la renonciation à la totalité des bassins de l'Amour et de l'Oussouri.

1884.
L'écrivain et philologue français Ernest Renan est élu président de la Société asiatique.

1907.
Naissance à Småland, en Suède, de l'écrivain et conteuse Astrid Lindgren, autrice de nombreux ouvrages pour enfants, créatrice du personnage de Pippi Langstrumpf (Fifi Brindacier).

1927.
Deux jours après avoir été expulsé du parti communiste soviétique, Léon Trotsky est déporté à Alma Ata (Kazakhstan) sur l'ordre de Staline.

1944.
Le général Andreï Vlassov, transfuge de l'Armée rouge, publie le texte du Manifeste de Prague, dans lequel il se propose de réaliser une authentique révolution nationale en Russie.

1988.
Mort à Thiais, dans le Val-de-Marne, de l'écrivain et diplomate français Jean Mistler. Passionné de musique (À Bayreuth avec Richard Wagner, 1960), plusieurs fois ministre, successeur de Paul Morand au Quay d'Orsay, auteur de nombreux livres (son premier roman Châteaux en Bavière parut en 1925), il fut élu en 1973 secrétaire perpétuel de l'Académie française.

16/08/2023

C'était le 16 août...

1513.
Lors de la "Journée des Éperons", à Guinegatte (aujourd'hui Enguinegatte, dans le Pas-de-Calais), l'armée française bat en retraite devant les "bandes d'ordonnance" flamandes au service de l'empereur Maximilien d'Autriche.

1705.
Mort à Bâle du physicien et mathématicien suisse Jakob Bernouilli. Son œuvre majeure, l'Ars Conjectandi, ne sera publiée que huit ans plus tard.

1773.
Les jésuites sont expulsés de Rome.

1819.
Sur le terrain de St Peter's Field, à Manchester, la cavalerie charge sabre au clair une foule de 70 000 travailleurs du textile rassemblés pour une manifestation en faveur d'une réforme de la représentation parlementaire. La répression fait 15 morts et environ 600 blessés. L'événement est resté dans les mémoires sous le nom de "massacre de Peterloo".

1875.
Inauguration, dans la forêt de Teutoburg, de la statue monumentale de Hermann (Arminius), vainqueur des légions de Varus en l'an 9 (voir éphéméride du 25 septembre).

1888.
Thomas Edward Lawrence.jpgNaissance à Tremadoc (Pays de Galles) du militaire, archéologue et écrivain Thomas Edward Lawrence, dit "Lawrence d'Arabie". Il commanda de 1916 à 1918, de pair avec Fayçal d'Arabie, les forces arabes en lutte contre l'armée turque et pénétra en octobre 1918 dans Damas. Il publia en 1926 son livre le plus célèbre, Les Sept Piliers de la sagesse, puis s'attela à une traduction de l'Odyssée. Sa personnalité attachante et énigmatique a fait de lui le héros de plusieurs films et romans.

1892.
Henri de Man.jpgHenri de Man préside à Bruxelles la première Conférence internationale d'éducation ouvrière.

 

 

 

 

 

1899.
Mort à Heidelberg du chimiste allemand Robert Bunsen. Il découvrit avec Gustav Kirschhoff la spectro-analyse et jeta les bases de la calorimétrie et de la photométrie.

1935.
À la 12e Exposition de la radio, la firme allemande AEG présente un nouvel appareil, le magnétophone, inventé par un Autrichien installé à Dresde du nom de Fritz Pfleumer. La haute-fidélité sera obtenue en 1941, la stéréophonie en 1943.

1936.
Fin des XIèmes Jeux olympiques. L'Allemagne remporte la compétition, avec 33 médailles d'or, 26 médailles d'argent et 30 médailles de bronze.

1951.
Louis Jouvet.jpgMort à Paris du comédien Louis Jouvet. Ancien directeur de la Comédie des Champs-Elysées et du théâtre de l'Athénée, il fit au cinéma une carrière qui ajouta à sa renommée (Topaze, 1931 ; Drôle de drame, 1937 ; Hôtel du Nord, 1938).

17/07/2023

C'était le 17 juillet...

1793.
Dénoncé par son métayer, Marc-Antoine Charrier, ancien député du Tiers-État, qui avait tenté d'organiser un soulèvement royaliste en Lozère, est guillotiné à Rodez le même jour que Charlotte Corday à Paris.

1912.
Mort à Paris du mathématicien, physicien et philosophe français Henri Poincaré. Originaire de Nancy, auteur de travaux essentiels sur les fondements des mathématiques, l'optique et le calcul infinitésimal, il fut aussi un précurseur de la théorie de la relativité et de la théorie des systèmes dynamiques.

1928.
Ouverture du VIème congrès de l'Internationale communiste. Il adopte les mots d'ordre de "lutte contre la guerre impérialiste" et de tactique "classe contre classe". Cette nouvelle stratégie creusera un fossé entre les mouvements socialistes et communistes, et favorisera indirectement la montée des fascismes.

1932.
"Dimanche sanglant d'Altona", dans la banlieue de Hambourg (Allemagne). De violents affrontements entre communistes et militants nazis font 18 morts et 285 blessés.

1940.
Adolphe Duparc.jpgCinq jours après l'excommunication des nationalistes bretons par Monseigneur Duparc (photo : au 1er rang au centre), évêque de Quimper et pétainiste, l'état-major de la Wehrmacht (OKW) publie un décret stipulant que "pour des raisons politiques, tout soutien de l'autonomisme breton par les autorités allemandes est interdit".

1944.
L'état-major américain ayant adopté la tactique du "tapis de bombes", plusieurs centaines de "forteresses volantes", transportant chacune une dizaine de tonnes de bombes incendiaires, bombardent la population civile de Tokyo. La ville, transformée en brasier, sera détruite aux trois-quarts. Plusieurs centaines de milliers de Japonais trouveront la mort au cours des bombardements.

1947.
Publication au Journal officiel d'un décret prévoyant que les corps des soldats morts au champ d'honneur seront désormais rapatriés aux frais de l'État, sauf s'il s'agit de fonctionnaires ayant servi sous Vichy ou de leurs enfants.

1965.
Un avion américain survole la zone interdite de Pierrelatte (Drôme) et prend des photos des installations nucléaires françaises. La protestation de Paris restera sans effet.

2003.
Mort à Saint-Hippolyte-du-Fort (Gard) de l'essayiste et journaliste français Armand Petitjean (Combats préliminaires, 1941). Proche des "non-conformistes" des années 30, ami de Jean Paulhan, il collabora longtemps à la Nouvelle Revue Française à une époque où, dira-t-il, "Péguy était mon patron et Saint-Just, mon héros". Sous l'Occupation, il rejoignit les Équipes nationales, puis travailla pour la Résistance, ce qui n'empêcha pas qu'il soit placé sur la liste noire du CNE. Il fut également, avec Banine, traducteur de La Paix d'Ernst Jünger. Devenu après la guerre le "sage des Cévennes", il se consacra entièrement à la cause de l'écologie (Quelles limites ?, 1914).

19/06/2023

C'était le 19 juin...

1623.
Naissance à Clermont (aujourd’hui Clermont-Ferrand) du mathématicien, philosophe et écrivain français Blaise Pascal.

1787.
Naissance à Caudebec-en-Caux (Seine-Maritime) de l'historien normand Théodore Licquet, auteur d'une importante Histoire de la Normandie depuis les temps les plus reculés jusqu'à la conquête de l'Angleterre.

1844.
Mort à Paris du naturaliste français Geoffroy Saint-Hilaire, créateur d'une philosophie biologique postulant l'unité organique du vivant.

1872.
Sur l'ordre de Bismarck, l'ordre des Jésuites est interdit en Allemagne.

1891.
Naissance à Limoges de l'écrivain français André Thérive (Roger Puthoste). Auteur de nombreux romans (Comme un voleur, Le plus grand péché, Fils d'un jour) et d'une biographie de Clotilde de Vaux, il fut avec Léon Lemonnier le fondateur de l'école populiste, tint la chronique littéraire du Temps à partir de 1929 et collabora en 1936 au Flambeau, organe des Croix-de-Feu. Les articles qu'il publia sous l'Occupation dans Les Nouveaux Temps et Le Petit Parisien lui valurent d'être emprisonné pendant huit mois à la Libération. Il reçut le prix Balzac, avec Pierre Dominique, en 1924.

1895.
Inauguration du canal allemand de Kiel, qui relie la mer du Nord à la mer Baltique.

1918.
L'as de la chasse italienne Francesco Baracca est abattu pendant la bataille du Piave alors qu'il survolait les positions autrichiennes à bord de son Spad VII. Détenteur de 34 victoires, il s'était rendu célèbre par son comportement chevaleresque à l'égard des pilotes ennemis.

1948.
Création à Buenos Aires de la Fondation sociale Maria Eva Duarte de Perón, dénommée à partir de 1950 Fondation Eva Perón.

1964.
Le Sénat américain décide la mise en application par tous les moyens de l'intégration raciale, mettant ainsi fin à l'arrêt de 1896 "Plessy vs. Ferguson", qui définissait ainsi le régime d'aparté : "égaux mais séparés".

1970.
Jacques Hébertot.jpgMort à Paris de Jacques Hébertot (André Daviel), directeur du théâtre du boulevard des Batignolles qui porte son nom. Originaire de Rouen, directeur dans sa jeunesse de la revue L'Âme normande, il prit en 1920 la direction du Théâtre des Champs-Elysées et fut l'un des derniers mécènes de la vie théâtrale. Ami de Louis Jouvet, Jean Cocteau, Jules Romains, Georges Bernanos et Henry de Montherlant, il lança aussi dans les années 50 l'hebdomadaire Artaban et fit partie en 1968 du Comité pour la célébration du centenaire de Charles Maurras.

1987.
Mort au château de Saint-Pierre-du-Val, dans l'Eure, de l'écrivain Michel (de Grosourdy) de Saint Pierre. Engagé comme manœuvre en 1934 aux Chantiers de la Loire, ancien résistant, il commença sa carrière de journaliste à Témoignage chrétien, puis évolua vers la droite traditionaliste. Proche ami de Montherlant et de Jean de La Varende, il collabora dans les années 50 à La Nation française et se rendit célèbre avec La Mer à boire. Il publia en 1954 Les Aristocrates, qui fut porté à l'écran par Denys de la Patellière, avec Pierre Fresnay dans le rôle principal.

1994.
Mort du philosophe catholique belge Marcel De Corte, ancien professeur à l'Université de Liège.

04/05/2023

C'était le 4 mai...

415.
Aussi renommée pour sa beauté que pour sa culture, la mathématicienne et philosophe néoplatonicienne Hypatie, fille de l'astronome Théon d'Alexandrie, est lapidée puis écorchée vive et démembrée dans une rue d'Alexandrie par une troupe d'émeutiers chrétiens excités par des moines obéissant aux ordres de l'évêque de la ville, Cyrille. Celui-ci sera canonisé puis proclamé docteur de l'Église en 1882.

1521.
Sous la protection de Frédéric de Saxe, Luther s'installe au château de la Wartburg, en Thuringe, et entreprend la traduction de la Bible en allemand.

1772.
Naissance à Dortmund de l'éditeur allemand Friedrich Arnold Brockhaus.

1863.
Aux États-Unis, bataille de Chancellorsville : le général Lee remporte la victoire sur les troupes nordistes.

1907.
Maxence Vandermeersch.jpgNaissance à Roubaix de l'écrivain français d'origine flamande Maxence Van der Meersch. Auteur de toute une série de romans célébrant les "gens du Nord", il recevra le prix Goncourt en 1936 pour L'Empreinte du dieu. Son plus grand succès, Corps et âmes (1943, grand prix du Roman de l'Académie française), roman inspiré par le docteur Paul Carton et sa médecine naturelle, est une critique de la médecine "commerciale".

À l'issue d'une grève de plusieurs semaines, les restaurateurs et garçons limonadiers français obtiennent le droit de porter la moustache. Le visage glabre signant l'état subalterne, toute pilosité faciale était jusque là interdite aux domestiques, gens de maison, cochers et garçons de café.

1911.
Mort à Grönwohld, près de Hambourg, de l'armateur et explorateur allemand Adolph Woermann. Directeur d'une importante firme maritime, il reconnut le Cameroun en 1884 et œuvra à son annexion par le Reich de Bismark.

1912.
En guerre contre l'Empire ottoman, les troupes italiennes, ayant déjà conquis la Cyrénaïque et la Tripolitaine, prennent possession de Rhodes et du reste des îles du Dodécanèse.

1929.
Naissance à Ixelles (Belgique) de l'actrice britannique Audrey Hepburn (Vacances romaines, 1953). Son père, le banquier anglo-irlandais Joseph Ruston, fit partie de 1934 à 1936 de la British Union of Fascists d'Oswald Mosley. Sa mère, née Eva van Heemstra, adhéra au Mouvement national-socialiste (NSB) néerlandais.

1939.
Finnegans Wake - première édition.jpgÀ Londres, la maison d'édition Faber & Faber publie Finnegans Wake, de l'écrivain irlandais James Joyce. Ce monument de littérature est imprégné d'une philosophie de l'Histoire rappelant la vision cyclique qu'en avait Giambattista Vico, ainsi que de la métaphysique de Giordano Bruno.

 

 

 

1945.
L'aviation américaine bombarde par erreur la ville suisse de Zurich.

29/04/2023

C'était le 29 avril...

1429.
Jeanne d'Arc arrive devant Orléans, assiégée par les Anglais. La ville sera délivrée le 8 mai.

1630.
Mort à Genève du poète satirique français, historien et chef huguenot Théodore Agrippa d'Aubigné. Compagnon d'armes de Henri IV, il est l'auteur d'une Histoire universelle qui fut condamnée au feu par le Parlement de Paris.

1854.
Poincaré.jpgNaissance à Nancy du mathématicien, physicien et philosophe Henri Poincaré, qui exerça une influence considérable sur Louis Rougier et les philosophes du Cercle de Vienne.

 

 

 

 


1901.
Naissance à Tokyo de l'empereur Hiro-Hito.

1936.
Le général Gamelin, chef de l'état-major, affirme devant le Conseil de guerre que la France ne doit en aucun cas se doter d'une puissante armée blindée, car, en cas de guerre avec l'Allemagne, les chars ne lui seraient d'aucune utilité.

1944.
Romain Rolland écrit dans son journal : "Le pire écrasement qui attend l'humanité dans l'avenir lui viendra de la monstrueuse ploutocratie américaine, le plus inhumain, le plus mortel pour les masses et pour l'esprit."

1976.
À Milan, l'avocat Enrico Pedevoni, conseiller provincial du parti néofasciste MSI, est assassiné dans sa voiture par trois membres du mouvement d'extrême gauche Prima Linea.

2004.
Georges Frêche, maire de Montpellier, déclare devant l'assemblée régionale de Languedoc-Roussillon : "Le catalan, c'est un patois qui n'intéresse personne".

20/04/2023

C'était le 20 avril...

332.
Naissance à Constantinople de Julien l'Apostat. Sa mère, Basilina, d'une noble famille de Nicomédie, mourut quelques mois plus tard. Son père et une grande partie de la famille furent tués par la suite sur l'ordre des fils de Constantin. Julien sera élevé par un Goth, le pédagogue Mardonius, puis par le grammairien Nikoklès et le sophiste Hékébolios.

1314.
Mort en Avignon du pape Clément V (Bertrand de Got). Ancien archevêque de Bordeaux, il déclara les Templiers hérétiques et ordonna leur arrestation.

1492.
Pierre l'Arétin par Titien.jpgNaissance à Arezzo de l'écrivain italien Pietro Aretino, dit l'Arétin.

 

 

 

 

 

 


1534.
Jacques Cartier, à qui François Ier a confié le commandement d'une expédition chargée d'explorer les côtes s'étendant  au nord de Terre-Neuve, s'embarque à Saint-Malo. Un mois plus tard, il pénètrera dans le golfe du Saint-Laurent et découvrira des îles et des terres inconnues auxquelles il donnera des noms français.

1769.
Le chef indien Pontiac (Obwandiyag), de la tribu des Outaouais, alliés traditionnels des Français, est assassiné dans l'Ohio par un Amérindien à la solde de marchands américains. Il sera enterré avec les honneurs militaires sur les rives du Mississippi par une garnison des forts de Vincennes et de Chartres, commandée par le capitaine Louis Saint-Ange de Bellerive.

1868.
Charles Maurras.JPGNaissance à Martigues (Bouches-du-Rhône) de Charles Maurras, journaliste, écrivain et homme politique (royaliste orléaniste). Élu à l'Académie française en 1938, il en fut exclu en 1945 suite à sa condamnation à la réclusion criminelle à perpétuité et à la dégradation nationale, pour haute trahison et intelligence avec l'ennemi. Toutefois, sa radiation n'a jamais été votée : son fauteuil, déclaré vacant le 1er février 1945, ne fut occupé qu'après sa mort (survenue le 16 novembre 1952), par l'élection le 29 janvier 1953 d'Antoine de Lévis-Mirepoix.

1871.
La Commune de Paris publie une Déclaration au peuple français où elle réclame "l'autonomie absolue de la Commune étendue à toutes les localités de France" et "l'intervention permanente des citoyens dans les affaires communales par la libre manifestation de leurs idées".

1914.
La plus longue grève ouvrière de l'histoire des États-Unis (14 mois) s'achève sur un massacre : intervenant à la demande de John D. Rockfeller Jr., propriétaire de la Colorado Fuel & Iron Company, la Garde nationale abat vingt personnes, dont deux femmes et onze enfants. Le principal animateur du mouvement, le syndicaliste d'origine grecque Louis Tikas (Elias Anastasiou Spantidakis), est tué d'une balle dans le dos.

1918.
Mort dans une prison politique de New York du mathématicien et physicien allemand Karl Ferdinand Braun, prix Nobel en 1909 et l'un des pères de la télévision.

1943.
Publication du Petit Prince, écrit et illustré par Antoine de Saint-Exupéry.