Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/06/2018

C'était le 27 juin...

1844.
Joseph Smith, fondateur de l'Église mormone, est tué par des émeutiers alors qu'il purgeait une peine de prison à Carthage (Illinois) après avoir fait fermer un journal hostile à ses thèses en faveur de la polygamie.

1905.

Cuirassé Potemkine.jpg

L'équipage du Potemkine, cuirassé appartenant à la flotte russe de la mer Noire, se mutine pour protester contre les mauvais traitements. Un film de S.-M. Eisenstein immortalisera cette révolte.

1934.
Jacques Doriot est exclu du Parti communiste français. Deux ans plus tard, jour pour jour, il lancera le Parti Populaire Français.

1947.
L'industriel américain Kenneth Arnold, voyageant aux commandes de son avion  privé au-dessus de l'État de Washington, aperçoit neuf engins lumineux qui évoluent en silence autour de lui. Les OVNIs entrent dans l'histoire.

1967.
L'État d'Israël proclame l'annexion définitive de la ville de Jérusalem.

1998.
Mort à Saint-Germain-en-Laye de l’écrivain et philosophe français Pierre Boutang, fondateur en 1955 de l’hebdomadaire La Nation française.

19/06/2018

C'était le 19 juin...

1623.
Naissance à Clermont (aujourd’hui Clermont-Ferrand) du mathématicien, philosophe et écrivain français Blaise Pascal.

1787.
Naissance à Caudebec-en-Caux (Seine-Maritime) de l'historien normand Théodore Licquet, auteur d'une importante Histoire de la Normandie depuis les temps les plus reculés jusqu'à la conquête de l'Angleterre.

1844.
Mort à Paris du naturaliste français Geoffroy Saint-Hilaire, créateur d'une philosophie biologique postulant l'unité organique du vivant.

1872.
Sur l'ordre de Bismarck, l'ordre des Jésuites est interdit en Allemagne.

1948.
Création à Buenos Aires de la Fondation sociale Maria Eva Duarte de Perón, dénommée à partir de 1950 Fondation Eva Perón.

1970.
Jacques Hébertot.jpgMort à Paris de Jacques Hébertot (André Daviel), directeur du théâtre du boulevard des Batignolles qui porte son nom. Originaire de Rouen, directeur dans sa jeunesse de la revue L'Âme normande, il prit en 1920 la direction du Théâtre des Champs-Elysées et fut l'un des derniers mécènes de la vie théâtrale. Ami de Louis Jouvet, Jean Cocteau, Jules Romains, Georges Bernanos et Henry de Montherlant, il lança aussi dans les années 50 l'hebdomadaire Artaban et fit partie en 1968 du Comité pour la célébration du centenaire de Charles Maurras.

1987.
Mort au château de Saint-Pierre-du-Val, dans l'Eure, de l'écrivain Michel (de Grosourdy) de Saint Pierre. Engagé comme manœuvre en 1934 aux Chantiers de la Loire, ancien résistant, il commença sa carrière de journaliste à Témoignage chrétien, puis évolua vers la droite traditionaliste. Proche ami de Montherlant et de Jean de La Varende, il collabora dans les années 50 à La Nation française et se rendit célèbre avec La Mer à boire. Il publia en 1954 Les Aristocrates, qui fut porté à l'écran par Denys de la Patellière, avec Pierre Fresnay dans le rôle principal.

1994.
Mort du philosophe catholique belge Marcel De Corte, ancien professeur à l'Université de Liège.

30/03/2018

C'était le 30 mars...

317.
Date de la prétendue "Donation de Constantin", par laquelle l'empereur romain aurait cédé au Saint-Siège toute autorité sur la partie occidentale de l'Empire. Contesté dès 1001 par l'empereur Otton III, ce document fut définitivement démasqué comme une forgerie de la chancellerie pontificale par Lorenzo Valla en 1440.

1844.
Naissance à Metz (Moselle) du poète Paul Verlaine.

1885.
Tandis qu'à la Chambre Jules Ferry réclame des crédits pour la guerre au Tonkin, 6000 manifestants (principalement radicaux monarchistes, ex-communards blanquistes et membres de la Ligue des Patriotes) se rassemblent place de la Concorde pour exiger la fin des aventures coloniales.

1890.
Giono.jpgNaissance à Manosque (Alpes-de-Haute-Provence) de l'écrivain Jean Giono.

 

 

 

 



1980.
Mort à Cachan (Val-de-Marne) de l'écrivain français Henry Poulaille. Anarchiste au grand cœur, romancier original (Le Pain quotidien, Les Damnés de la terre), cet authentique représentant de la "littérature prolétarienne", fils d'un charpentier breton, ne cessa durant toute sa vie de promouvoir des auteurs issus du monde ouvrier ou paysan. Sous l'Occupation, il donna des articles à Germinal et à La Gerbe. Il fut l'ami de Louis Lecoin et de Georges Valois.

1983.
Georges Albertini.JPGMort à Paris de Georges Albertini. Ancien militant de la SFIO et de la CGT, membre du Comité de Vigilance des Intellectuels Antifascistes en 1936, puis proche collaborateur de Marcel Déat, il fut dans les années cinquante le fondateur de la revue Est et Ouest et joua discrètement un rôle important dans la vie politique française d'après-guerre.

 

20/02/2018

C'était le 20 février...

1545.
Déclaré coupable d'avoir tenu plusieurs assemblées dans le Hainaut, le prédicateur protestant Pierre Brully, ex-dominicain et originaire de Mercy-le-Haut (Lorraine), monte sur le bûcher à Tournai.

1694.
Voltaire par Quentin de La Tour (1735).jpgNaissance de François-Marie Arouet à Chatenay, près de Sceaux. Le futur Voltaire ne sera baptisé que neuf mois plus tard, du fait peut-être d'une naissance illégitime. Déclaré fils de François Arouet, ancien notaire au Châtelet de Paris, il serait né en réalité des "œuvres" d'un ami de la famille, M. de Rochebrune.

 


1844.
Naissance à Vienne du physicien autrichien Ludwig Boltzmann. Il fut l'un des créateurs de la théorie cinétique des gaz et relia, par la mécanique statistique, la notion d'entropie à celle de probabilité.

1878.
Naissance à Gentbrugge (Belgique) du compositeur flamand Emiel Hullebroeck, auteur de plusieurs chansons célèbres : Moederken alleen, De Kempen, De Blauwvoet, etc.

1936.
Mort à Poitiers de l'anthropo-sociologue sélectionniste et socialiste français Georges Vacher de Lapouge.

2003.
Mort au Mesnil-Saint-Denis, dans les Yvelines, du romancier et essayiste français Maurice Blanchot. Il fut dans les années 1930 l'une des figures de proue de la Jeune Droite, et publia de nombreux articles dans L'Insurgé, Réaction, Rempart et  Combat. Ami de Thierry Maulnier, il refusa sous l'Occupation de succéder à Drieu la Rochelle à la tête de la Nouvelle Revue Française, mais collabora régulièrement au Journal des débats. Après la guerre, il se convertirt au progressisme humanitaire sous l'influence de Robert Antelme, Marguerite Duras et Jacques Derrida.