Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/06/2020

C'était le 3 juin...

3.
Dans l'ancienne Rome, sacrifices en l'honneur de Bellone, déesse de la guerre d'origine sabine. C'est dans son temple que le Sénat donnait audience aux ambassadeurs.

1423.
Le papa Martin V (Oddone Colonna) publie la bulle Sedes apostolica, qui oblige à nouveau les juifs à porter en public, sur leur costume, une marque distinctive de leur foi.

1740.
Frédéric Frédéric II de Prusse.jpgII de Prusse interdit les tribunaux de l'Inquisition.

 

 

 

 

 

 

 

1922.
cinéma,sport,alpinisme,religion,christianisme,histoire,proche-orientNaissance à Vannes (Morbihan) du cinéaste Alain Resnais (Hiroshima mon amour, 1958, Providence, 1977, Mon Oncle d'Amérique, 1980, Cœurs, 2006).

 

 

 

 

 


1950.
Annapurna.jpgMaurice Herzog et Louis Lachenal, aidés par une équipe de Français comprenant Lionel Terray et Gaston Rebuffat, atteignent le sommet de l'Annapurna.


1963.
Jean XXIII.jpgPendant la deuxième session de Vatican II, mort à Rome du pape Jean XXIII. En Espagne, le général Franco décrète un deuil national d'une semaine. En France, les maires communistes font mettre les drapeaux en berne.

 

 

 


1968.
En Palestine, un commando du Fatah est détruit par l'armée israélienne. Parmi les morts figure le premier Européen tombé les armes à la main pour la cause palestinienne : le franco-belge Roger Coudroy, 33 ans, ancien ingénieur chez Peugeot.

01/05/2020

C'était le 1er mai...

1387.
Gaston Phébus, comte de Foix, commence, en son château d'Orthez, la rédaction de son Livre de chasse. Il se propose d'y faire pour la chasse ce que l'empereur Frédéric II a déjà fait pour la fauconnerie. Dédié au duc de Bourgogne Philippe le Hardi, l'ouvrage paraîtra deux ans plus tard et connaîtra un immense succès.

1572.
Mort du pape Pie V. Dans sa jeunesse, il avait été inquisiteur de Côme, où il avait fait preuve d'une telle impitoyable rigueur qu'il avait fini par être chassé de la ville. Devenu grand inquisiteur sous le pontificat de Paul IV, il donna à nouveau la mesure de sa cruauté et fit procéder par l'Inquisition à de véritables boucheries. Il fit pendre l'écrivain Aonius Paléarius, qui s'était plaint de ses abus, et fit édicter une loi enjoignant aux médecins d'abandonner les malades qui refuseraient de recevoir les sacrements. Il poussa le roi d'Espagne Philippe II à pourchasser l'"hérésie" aux Pays-Bas, où une répression atroce, menée par le duc d'Albe, aboutit au massacre de plus de cent mille Flamands. En France, il fit exterminer les huguenots par Charles IX et anima d'autres persécutions en Écosse et au Royaume-Uni. Il mourut alors qu'il se préparait à organiser de nouveaux massacres. "Soyons inexorables, disait-il. Il vaut mieux anéantir la génération présente plutôt que de léguer l'erreur aux générations futures".

1694.
Près du Touquet, les Anglais s'emparent de cinquante-cinq marchands français, et en font brûler vifs trente-cinq. Dix-sept des survivants seront tués deux jours plus tard.

1830.
Gezelle.jpgNaissance à Bruges du poète flamand Guido Gezelle. Parlant dix-sept langues, il leva l'étendard de sa langue maternelle dans ses Dichtoefeningen (1858) et célébra la splendeur de la nature dans sa Guirlande du temps (Tydkrans, 1893) et son Diadème poétique (Rymsnoer, 1897). Sa revue hebdomadaire, Rond den Heerd, exerça une influence durable sur le Mouvement flamand.

1886.
De grandes manifestations ouvrières se déroulent à Chicago en faveur des huit heures de travail quotidiennes. Deux ans plus tard, sur proposition de l'American Federation of Labour au congrès de Saint Louis, cette date deviendra celle de la fête du Travail, qui prendra ainsi indirectement le relais d'anciennes festivités du printemps ; dans l'ancienne France, c'était aussi la fête des artisans aiguilletiers et faiseurs de lacets. La fête du Travail sera célébrée pour la première fois en France en 1889, et le chômage du 1er mai sera décidé en 1890, sous Bismarck, lors de la Conférence ouvrière internationale de Berlin.

1895.
Au lendemain du soulèvement de Constantine, Jean Jaurès publie dans La Dépêche du Midi un article violemment antisémite consacré à la "question juive" en Algérie. Il y affirme que l'"opportunisme" n'est que la "forme politique de l'esprit juif" et que les Juifs d'Algérie "sont restés étrangers aux traditions, aux idées et aux lettres de la France". "Quand la France socialiste pourra libérer de la dette juive et de toute dette les colons et les indigènes, ajoute-t-il, [...] alors il y aura une belle civilisation algérienne."

1919.
Fin de la terreur spartakiste en Bavière. À Munich, un corps-franc occupe la Résidence, arrache le drapeau rouge et hisse le drapeau bleu et blanc bavarois. Les membres du triumvirat communiste, Tobias Axelrod, Max Levien et Eugen Leviné, tentent de s'enfuir en Autriche. Les otages ayant échappé au massacre du 30 avril sont délivrés.

1941.
En France, le 1er mai est pour la première fois célébré comme fête du Travail et devient jour chômé. Cette mesure, destinée à rallier les ouvriers au régime de Vichy, a été prise à l'initiative de René Belin, ancien dirigeant de l'aile socialiste de la CGT, nommé secrétaire d'État au Travail dans le gouvernement Pétain.

1945.
À Tuttlingen (Bade-Wurtemberg, Allemagne), le gouvernement militaire français fait savoir que "chaque acte de sabotage contre les troupes d'occupation entraînera les plus graves sanctions : pour chaque Français qui sera tué, 50 otages seront fusillés".

08/04/2020

C'était le 8 avril...

217.
Caracalla.jpgL'empereur Caracalla, né en 188 à Lugdunum (Lyon), est poignardé par le centurion Martialis, près de Harran (Turquie). Petit-fils d'un prêtre phénicien, Caracalla avait promulgué en 212 un édit accordant la citoyenneté romaine à tous les sujets impériaux d'Afrique et d'Asie.

1889.
Naissance à Courtenay (Loiret), dans une famille d'origine corse et bretonne, de l'écrivain, journaliste et historien Dominique Lucchini, alias Pierre Dominique, auteur de nombreuses études sur la Commune et le Second Empire. Ancien membre de l'Action française, il collabora au Nouveau Siècle de Georges Valois, fut rédacteur en chef du quotidien radical-socialiste La République, et dirigea de 1941 à 1943 l'Office français d'information. En 1970, il finit comme rédacteur en chef et éditorialiste de Rivarol.
À Lyon, naissance du philosophe français anti-chrétien Louis Rougier (Celse ou le conflit de la civilisation antique et du christianisme primitif). 

1917.
Accompagné de sa femme et de trente de ses proches, dont Radek et Zinoviev, Lénine, assuré de la complicité des autorités allemandes, s'embarque en gare de Zurich dans le "wagon plombé" qui le conduira jusqu'en Russie, où la révolution a éclaté en février.

1966.
Le cardinal Ottaviani, préfet du Saint-Office, annonce la suppression de l'Index librorum prohibitorum. Elle sera effective le 14 juin, mais l'Église continuera à publier des listes de "livres déconseillés".

04/04/2020

C'était le 4 avril...

1292.
Nicolas IV.jpgMort du pape Nicolas IV (Jérôme Masci). Premier pape franciscain, il avait promulgué en juillet 1289 une constitution allouant aux cardinaux la moitié des revenus du Vatican.

 

 

 

 


1768.
Louis-Antoine de Bougainville et l'équipage de ses navires, L'Étoile et La Boudeuse, débarquent pour la première fois à Tahiti. L'accueil des indigènes est cordial. Le 12, trois insulaires ayant été blessés par des marins, Bougainville fait aussitôt mettre aux fers les coupables.

1929.
Mort à Ladenburg (Bade-Wurtelberg, Allemagne) du constructeur automobile Karl Benz.

1945.
Inscrit par défi à la Milice le jour du débarquement en Normandie, le jeune critique de théâtre, écrivain et poète fasciste Jean Turlais, engagé dans les rangs de la Première armée française, est tué sur le front d'Alsace par un éclat d'obus allemand.

1992.
Mort en exil à Madrid de l'écrivain roumain Vintila Horia. Il avait obtenu en 1960 le prix Goncourt pour son livre Dieu est mort en exil, mais avait dû y renoncer à la suite d'une cabale déclenchée contre lui par André Wurmser dans L'Humanité.

27/03/2020

C'était le 27 mars...

380.
L'empereur Théodose interdit toute poursuite criminelle pendant le Carême.

718.
Mort à Salzbourg de Rupert (Ruprecht ou Hrodpreht), ancien évêque de Worms, qui fut l'évangélisateur de la Bavière et de la Carinthie. Sa lutte contre le paganisme lui valut d'être canonisé.

1329.
Le Vatican publie une bulle contre l'œuvre de Maître Eckhart, disparu deux ans plus tôt.

1663.
Johann Andreas Eisenbarth.jpgNaissance à Oberviechtach du médecin et chirurgien allemand Johann Andreas Eisenbarth. Il fut l'un des précurseurs des méthodes modernes de stérilisation et passa dans la légende populaire sous le nom de "Doktor Eisenbarth".

 

 

 

 

1886.
Naissance à Aix-la-Chapelle de l'architecte allemand Ludwig Mies van der Rohe. Élève de Peter Behrens, il fut de 1930 à 1933 le directeur de l'école du Bauhaus.

1919.
À Moscou, création de la IIIe Internationale.

1980.
Dans un entretien avec L'Aurore, Jean-Marie Le Pen affirme : "La France doit réintégrer l'OTAN."

23/03/2020

C'était le 23 mars...

1414.
Sommé d'abdiquer par le concile de Constance, le pape Jean XXIII (Balthazar Cossa) s'enfuit de Rome déguisé en palefrenier. S'étant attiré par ses innombrables scandales (meurtre, inceste, orgies, trafic d'indulgences et de reliques...) une hostilité quasi générale, il fut convoqué au concile par l'empereur Sigismond. Le concile publia contre lui un acte d'accusation de 74 articles (dont vingt furent tenus secrets) et déclara que "Balthazar Cossa est l'oppresseur des pauvres, le persécuteur des justes, l'esclave de la chair, la lie des vices, un homme dépourvu de toute vertu, un miroir d'infamies et un diable incarné".

1624.
Un groupe de Wallons, conduit par Jesus de Foreste, fonde en Amérique la cité de Neuf-Avesnes, à l'emplacement de la future New York.

1889.
Mort à Paris de l'écrivain royaliste normand Jules Barbey d'Aurevilly. Léon Bloy, dont il fut l'ami, le définissait comme un "indubitable chrétien romain", mais il fut accusé de "satanisme" après la parution des Diaboliques (1874), ouvrage qui lui valut des poursuites pour "outrage aux bonnes mœurs".

1921.
Au théâtre Diana de Milan, un attentat anarchiste fait vingt morts et de nombreux blessés.

1922.
Jean Thiriart.JPGNaissance à Bruxelles de Jean Thiriart, théoricien national-révolutionnaire de l'Europe "de Galway à Vladivostok", fondateur en 1966 du journal La Nation européenne.

 

 

 

 


1944.
Dans les montagnes du Frioul, un groupe de partisans italiens s'emparent de douze carabiniers, les oblige à boire de la soude caustique, puis les massacre.

1966.
Les autorités américaines déclarent avoir restitué à l'Italie un morceau du cerveau de Mussolini qui avait été emporté à Washington en 1945 pour examen.

12/03/2020

C'était le 12 mars...

684.
Mort à Rome du pape Grégoire le Grand. Il lutta pour affirmer la primauté de Rome sur les Lombards et les Byzantins, travailla à la réforme des clercs et réorganisa le chant d'église. Il fit incendier la bibliothèque Palatine fondée par Auguste, ainsi que d'autres monuments romains, et ordonna qu'on brûle publiquement les œuvres de Tite-Live sous le prétexte que celui-ci s'élève contre les cultes religieux. Il anéantit pareillement les ouvrages d'Afranius, Naevius, Ennius et autres poètes latins, dont on ne possède plus que des fragments. Il excommunia Didier, archevêque de Vienne, parce que ce prélat permettait dans son diocèse l'enseignement de la grammaire.

1813.
L'armée napoléonienne occupe Hambourg, qui sera peu après transformée en département français.

1863.
Gabriele d'Annunzio.JPGNaissance à Francavilla du romancier, poète et homme politique italien Gabriele D'Annunzio. Influencé dans sa jeunesse par la pensée de Nietzsche, il fut député à partir de 1897 et se lia d'amitié avec Benito Mussolini. Volontaire pendant la Première Guerre mondiale, il mena en 1919 l'expédition de Fiume.

 

 

1938.
Dans le cadre de l'Anschluss (Annexion), les troupes allemandes pénètrent en Autriche, où elles sont acclamées par les foules. Le 18, les évêques autrichiens remercient les autorités du IIIe Reich d'avoir "sauvé l'Autriche du péril bolchevique". Le cardinal Theodor Innitzer déclare : "Il va de soi que tout le monde devra obéir aux ordres des institutions nouvelles".

1943.
Mort à Olso du sculpteur norvégien Adolf Gustav Vigeland.

1945.
Swinemünde.JPGLa 8ème Flotte aérienne américaine bombarde la ville portuaire de Swinemünde (Poméranie), où 90 000 réfugiés civils de l'Est, fuyant les combats et l'avancée de l'Armée rouge, attendaient leur évacuation. Plus de 20 000 périrent sous les 1609 tonnes de bombes larguées en une heure environ.

03/03/2020

C'était le 3 mars...

1561.
À l'issue d'un consistoire ayant duré huit heures, le pape Pie IV (Jean-Ange de Médicis) condamne à la peine capitale le cardinal Charles Carafa et son frère Jean, duc de Palliano, dont la mort lui avait été demandée par le roi Philippe II d'Espagne. Le premier des deux frères sera étranglé, le second décapité.

1793.
Les villes de Bruges et de Mons, ainsi que la province de Hainaut, sont réunies à la République française sous le nom de "département de Jemmapes".

1861.
Le tsar Alexandre II de Russie abolit le servage. Mais les paysans n'obtiennent pas pour autant la pleine propriété des terres. Des masses de ruraux déracinés émigrent vers les villes.

1924.
Sur la proposition de Mustafa Kemal, la Grande Assemblée nationale de Turquie vote l'abolition du Califat.

1933.
Max Ophüls.JPGÀ Leipzig (Allemagne), première projection du film de Max Ophüls Liebelei. Cette évocation nostalgique de la Vienne impériale est saluée par la critique internationale ; notamment, Robert Brasillach la décrit comme "enchantée par toutes les fées de la jeunesse et de l'hiver". Le film sortira à Berlin le 16 mars, le jour même où le cinéaste sera obligé de quitter l'Allemagne en raison de ses origines juives.

1960.
Mort à Châtillon, dans les Hauts-de-Seine, du journaliste et militant syndicaliste Angelo Tasca. Après avoir été l'un des fondateurs du parti communiste italien, il s'installa en France en 1929 et rejoignit Le Populaire, organe de la SFIO. Pendant la guerre, il occupa des fonctions officielles à Vichy, au ministère de l'Information. Sa fille, Catherine Tasca, fut ministre de la Culture dans le gouvernement de Lionel Jospin.

1962.
Pierre Benoit.jpgMort à Ciboure (Pyrénées-Atlantiques) de l'écrivain et journaliste français Pierre Benoit, auteur de romans d'aventures exotiques dont le plus célèbre, L'Atlantide (1919), sera porté à l'écran à plusieurs reprises.

29/02/2020

C'était le 29 février...

1468.
Naissance à Canino, en Italie, d'Alexandre Farnèse, futur pape Paul III. Promoteur du concile de Trente, il autorisa également Ignace de Loyola à créer l'ordre des jésuites, dont il fit les exécuteurs de ses desseins. Amant de sa propre fille, il avait, au début de sa carrière, livré sa sœur à Borgia pour être nommé cardinal.

1792.
À Pesaro, sur l'Adriatique, naissance du compositeur italien Giovacchino Antonio Rossini.

1844.
Naissance à Gleux-lès-Lure, village imaginaire de Haute-Saône, du sapeur Camember, personnage inventé en 1890 par le dessinateur Christophe (Marie-Louis-Georges Colomb), précurseur de la bande dessinée.

1848.
En France, abolition des titres de noblesse.

1912.
Grève sanglante de la Léna, dans les mines d'or de Sibérie. On dénombre 270 morts et 250 blessés.

1916.
Greif.jpgDans le détroit de Skaggerak (Norvège), l'aviso allemand Greif et le cargo armé anglais Alcantara se livrent un duel acharné. À l'issue du combat, ils coulent tous les deux.

1960.
Un tremblement de terre à Agadir, au Maroc, fait plus de 12 000 morts. Aux États-Unis, Hugh Hefner inaugure le premier club Playboy à Chicago, sept ans après avoir lancé son magazine de charme.

1980.
Robert Mugabe.jpgRobert Mugabe remporte les premières élections libres en Rhodésie (aujourd'hui Zimbabwe) et devient Premier ministre.

22/02/2020

C'était le 22 février...

-509.
Abolition de la royauté à Rome. Le Sénat décide la déchéance du roi Tarquin le Superbe et le contraint à l'exil avec toute sa famille.

1813.
Les Cortès décrètent la suppression de l'Inquisition en Espagne.

1857.
Naissance à Londres de Robert Stephenson Smyth Baden-Powell, fondateur en 1908 du scoutisme. C'est en Afrique du Sud, où il organisa durant la Guerre des Boers un corps de cadets et d'éclaireurs, que "B.-P." eut l'idée d'adapter les techniques du "scouting" à des activités de jeunesse. Son livre Scouting for Boys, publié après son retour en Angleterre, connut un extraordinaire succès.

1916.
Emile Driant.jpgLe colonel Emile Driant, homme politique et écrivain français, est tué sur le front au bois des Caures, près de Verdun. Gendre du général Boulanger, il s'était fait connaître par de nombreux récits d'anticipation publiés sous le nom de "capitaine Danrit" (La Guerre de demain, 1889), qui lui avaient valu le surnom de "Jules Verne militaire". Fondateur en 1906 de la Ligue Jeanne d'Arc, il avait été élu quatre ans plus tard député nationaliste de Nancy. En 1914, il s'était porté volontaire dès le début des hostilités.

1921.
En URSS, institution du Gosplan. Le prolérariat russe est "mis au service de la production".

1925.
La France décide la suppression de son ambassade au Vatican.

1942.
Sortie aux studios Walt Disney du célèbre Bambi. Le film s'inspire d'un roman de l'écrivain autrichien Felix Salten (Siegmund Salzmann) que le régime nazi a dénoncé comme "pacifiste et amolissant pour les enfants". La voix de Bambi est celle d'un petit garçon nommé Donald Dunagan, qui ne touchera ses droits d'auteur qu'en 1995, après avoir été plusieurs fois blessé pendant la guerre du Viêt Nam.

2000.
Alexandre Marc.JPGMort à Nice du théoricien du fédéralisme intégral Alexandre Marc. Né en 1924 à Odessa dans une famille émigrée à Paris en 1917, il fonda le Club du Moulin Vert en 1929 puis lança en 1932, avec Arnaud Dandieu et Robert Aron, la revue L'Ordre nouveau, qui fut l'une des publications les plus représentatives du courant "non conformiste" des années trente. Après avoir été résistant, il devint en 1946 secrétaire général de l'Union européenne des fédéralistes et anima jusqu'à sa mort la revue L'Europe en formation.

19/02/2020

C'était le 19 février...

1350.
Jeanne, comtesse de Boulogne, épouse le duc de Normandie. Le 22 août, celui-ci montera sur le trône de France sous le nom de Jean II, dit le Bon.

1473.
Naissance à Thorn, en Prusse royale (aujourd'hui Toruń, Pologne), de l'astronome et mathématicien Nicolas Copernic.

1797.
Bonaparte impose au Saint-Siège la signature du traité de Tolentino. Le pape Pie VI renonce à la possession d'Avignon et du Comtat venaissin, qui sont définitivement rattachés à la France.

1873.
Naissance à Lunel, dans l'Hérault, du cinéaste Louis Feuillade. Se définissant modestement comme un "ouvrier du mélodrame", il porta à l'écran les aventures de Fantômas (1913) et de Judex (1917). Après sa mort, les surréalistes rendirent hommage au génie poétique de cet ancien critique de tauromachie resté toute sa vie fidèle à ses convictions légitimistes.

1878.
Naissance à Beitstad de l'écrivain norvégien Kristofer Uppdal (Kristofer Oliver Opdal), auteur d'une dizaine de romans retraçant l'histoire de la classe ouvrière de son pays (Stigeren, 1919).

1938.
Dans un discours prononcé au Vélodrome d'Hiver, le communiste André Marty, ex-"mutin de la mer Noire", affirme qu'il n'existe aucun risque de guerre avec l'Allemagne. "Ni militairement, ni économiquement, déclare-t-il, Hitler ne pourrait faire la guerre. L'Allemagne ne possède pas les matières premières nécessaires à une grande guerre. L'Allemagne ne pourra jamais faire la guerre avec la classe ouvrière sur le dos".

1988.
René Char.jpgMort à Paris du poète français René Char. D'abord lié au surréalisme, dont il s'éloigna en 1934, il dirigea la Résistance en Vaucluse sous le nom de capitaine Alexandre et publia en 1945 ses célèbres Feuillets d'Hypnos. "Poète de l'essence du poème" (Maurice Blanchot), très influencé par la pensée d'Héraclite, il fut aussi l'admirateur et l'ami de Martin Heidegger. Pierre Boulez mit en musique son Soleil des eaux (1948) puis son Marteau sans maître (1955). "Le temps est proche, écrivait-il, où ce qui sut demeurer inexplicable pourra seul nous requérir".

 

11/02/2020

C'était le 11 février...

1111.
Henri V, roi d'Allemagne, fait emprisonner le pape Pascal II et tous ses cardinaux, durant la querelle des Investitures.

1879.
Mort du dessinateur et sculpteur Honoré Daumier, dans sa maison de Valmondois (Val-d'Oise).

1886.
Leconte de Lisle, originaire de La Réunion, est élu à l'Académie française, au fauteuil de Victor Hugo.

1925.
Mort à Paris du chansonnier populaire Aristide Bruant. Socialiste révolutionnaire et patriote cocardier, le fondateur du cabaret "Au chat noir", que fréquentèrent Toulouse-Lautrec et Alphonse Allais, avait été surnommé par Anatole France "le maître de la rue".

1929.
Accords du Latran.JPGConclus entre le pape Pie IX et le gouvernement fasciste italien, les accords du Latran créent l'État indépendant du Vatican (44 hectares). L'Église catholique donne à l'événement une signification providentielle. Le 24 février, le futur pape Jean XXIII écrira : "Le Seigneur soit béni ! Tout ce que la franc-maçonnerie, c'est-à-dire le Diable, a entrepris depuis soixante ans contre l'Église et le pape en Italie a été réduit à néant."

1948.
Eisenstein.jpgMort à Moscou du cinéaste soviétique Sergueï Mikhailovitch Eisenstein (Le cuirassé Potemkine, 1925 ; Alexandre Nevski, 1938 ; Ivan le Terrible, 1944-1946, inachevé).

 

1957.
En représailles contre un attentat ayant visé peu auparavant les troupes britanniques, le village de Danuba, dans le protectorat d'Aden, est entièrement rasé par un bombardement anglais.

10/02/2020

C'était le 10 février...

824.
Mort du pape Pascal Ier. Lothaire, fils aîné de Louis le Débonnaire, étant venu à Rome pour s'y faire sacrer, avait été scandalisé des désordres qu'il avait constatés dans son palais, lequel, déclara-t-il, était devenu "un immense lupanar". Il avait alors fait de sévères remontrances à Pascal Ier et l'avait menacé de soumettre l'examen de ses actions à l'autorité d'un concile. Le pape avait promis de s'amender, mais, aussitôt après le départ de Lothaire, avait fait arrêter deux prêtres qu'il soupçonnait de l'avoir desservi dans l'opinion du souverain : Théodore, primicier de l'Église romaine, et Léon le nomenclateur. Ceux-ci eurent en sa présence les yeux crevés et la langue arrachée, et furent ensuite décapités.

1605.
À Londres, première représentation publique du Marchand de Venise de William Shakespeare.

1635.
Richelieu par Champaigne.jpgFondation de l'Académie française à l'initiative du cardinal de Richelieu.

 

 

 

 

 

 

 

1755.
Mort à Paris du philosophe Charles Louis de Secondat, baron de La Brède et de Montesquieu (De l'Esprit des lois, 1748).

1947.
Traité de Paris.JPGSignature du traité de Paris. Il impose à l'Italie d'abandonner l'Istrie à la Yougoslavie et de renoncer à ses possessions en Dalmatie. 380 000 Italiens choisissent l'exil, abandonnant nombre de villes : Fiume, Isola, Pirano...

01/02/2020

C'était le 1er février...

Antiquité.
Croix de sainte Brigitte.jpgFête celtique d'Imbolc, dont le nom signifie "lustration" (ultérieurement christianisée en purification de la Vierge, fêtée à la Chandeleur). Fête de fertilité, elle avait les Lupercales pour équivalent dans le monde latin (autour du 15 février). Elle perdure en Irlande, où la coutume est de placer le foyer, les granges et les animaux sous la protection d'une croix de sainte Brigitte, faite de jonc ou de paille.

1691.
Mort du pape Alexandre VIII (Fabio Chigi). Son élection avait été payée par Louis XIV, qui avait alors restitué au Saint-Siège Avignon et le comtat Venaissin. Ce don devait être payé d'ingratitude. Sur son lit de mort, le pape lança la bulle de condamnation de quatre propositions de l'Église gallicane.

1742.
Rennes, Hôtel de Ville.JPGPose de la première pierre de l'Hôtel de Ville de Rennes.

 

 

 

 


1801.
Littré par Nadar.jpgNaissance à Paris du philologue d'origine normande Maximilien Paul Emile Littré. Républicain, disciple d'Auguste Comte, auteur d'une gigantesque traduction des œuvres d'Hippocrate, il publiera en 1873 les quatre premiers volumes de son célèbre Dictionnaire de la langue française.

 

 



1864.
Les troupes autrichiennes et prussiennes entrent en guerre contre le Danemark. Le 30 octobre, lors de la signature du traité de Vienne, le roi du Danemark devra abandonner le Schleswig, le Lauenbourg et le Holstein.

1897.
Sortie à Paris du premier numéro de L'Ouvrier des deux mondes, revue syndicaliste révolutionnaire fondée par Fernand Pelloutier : "L'émancipation ouvrière dépend exclusivement des syndicats, c'est-à-dire des travailleurs eux-mêmes". La revue deviendra l'année suivante l'organe de la Fédération des Bourses du Travail.

1966.
Mort à Hollywood de l'acteur burlesque et réalisateur américain Joseph Frank Keaton Junior, dit Buster Keaton (La Croisière du Navigator, 1924, Le Mécano de la Générale, 1926). Humoriste célèbre pour son flegme, "l'homme qui ne rit jamais" fut souvent cité comme modèle par Charlie Chaplin. Il avait confié : "Je souhaiterais être enterré avec un jeu de cartes et un chapelet afin d'être prêt à toute éventualité."

20/01/2020

C'était le 20 janvier...

1565.
Mort à Rome de Diego Laínez, second supérieur général des jésuites. Ayant succédé en 1558 à Ignace de Loyola, il avait fait auprès du pape Paul IV une démarche visant à faire attribuer à son ordre le droit d'avoir ses propres prisons.

1654.
Naissance à Dunkerque du poète et dramaturge flamand Michel de Swaen, l'un des plus grands représentants, avec Edmond de Coussemaker et Maria Petyt, de la culture néerlandaise en France. Il se vit attribuer en 1687 le titre de "Prince de la rhétorique". Dunkerque fut rachetée par Louis XIV à l'Angleterre en 1662, mais la majorité de ses habitants continuèrent à parler le flamand jusqu'à la fin du XIXème siècle.

1793.
Louis Legendre.JPGÀ la veille de l'exécution de Louis XVI, le député Louis Legendre, exerçant dans le civil la profession de boucher, demande au Club des Jacobins que le corps du "tyran" soit partagé en quatre-vingts morceaux, afin d'en envoyer un dans chaque département.

 


1900.
Mort à Coniston (Cumbrie) du critique anglais d'origine écossaise John Ruskin. Partisan déclaré du mouvement préraphaélite, il fut avec William Morris le fondateur en 1861 du mouvement "Arts & Crafts", dont les communautés d'artisans entendaient libérer l'homme de la laideur moderne  et promettre au prolétariat de se réapproprier ses moyens de production.

1944.
Fait prisonnier par l'Armée rouge, le pasteur allemand Kurt Reuber, auteur de la célèbre "Madone de Stalingrad", un dessin au fusain réalisé durant la bataille de Stalingrad, aujourd'hui exposé à l'église du Souvenir de Berlin, meurt au camp de prisonniers de guerre de Yelabuga.

18/01/2020

C'était le 18 janvier...

1558.
Mort à Paris du compositeur français Clément Janequin. Poète et musicien au talent original et fécond, il a laissé plusieurs centaines de chansons souvent très gaillardes, des œuvres religieuses (il était prêtre) et des compositions restées célèbres, comme La Bataille de Marignan ou Le Chant des oiseaux.

1874.
Pie IX.JPGS'adressant à Rome à des pèlerins venus du monde entier, le pape Pie IX dénonce violemment la politique de Bismarck, qu'il qualifie de "serpent dans le paradis de l'humanité".

 

 

 

 


1908.
Naissance à Paris de l'explorateur et écrivain Guy (Boulle) de Larigaudie. Très tôt désireux de courir le monde, il dirigea plusieurs troupes de scouts-routiers, réalisa en 1937 la première liaison automobile Paris-Saïgon et publia une série d'ouvrages pour la jeunesse (Vingt Scouts autour du monde, Yug, La Légende du skiÉtoile au grand large, Chant du vieux pays) qui lui valurent une grande popularité. Mobilisé en 1939, il fut tué sur le front en mai 1940.

1924.
Le journal La Croix, désireux d'éduquer ses lecteurs, les informe sur la culture allemande : "Les Germains empoignent toujours leur fourchette avec la même lourdeur et tienne leur couteau avec la même inélégance".

1981.
Mort à Montpellier de l'écrivain et lexicographe français Roger Barthe. Fils de l'écrivain de langue occitane Émile Barthe, il intégra dès l'âge de 16 ans le Félibrige, dont il sera plus tard élu majoral. Auteur d'un lexique français-occitan, fondateur de la revue La France latine, il développa dans ses ouvrages l'idée d'un fédéralisme des nations latines (L'Unité latine, 1957).