Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/12/2015

C'était le 28 décembre...

1893.
Naissance de Mao Zedong au village de Chao Chan, dans le Hunan.

1897.
Coquelin aîné (en Cyrano de Bergerac) par Nadar.jpgÀ Paris, au Théâtre de la Porte Saint-Martin, première représentation de Cyrano de Bergerac, d'Edmond Rostand, avec Coquelin aîné dans le rôle principal. C'est un triomphe.

1941.
L'armée soviétique s'empare des agglomérations de Kertsch et de Feodosia, en Crimée, tombées en novembre entre les mains de la Wehrmacht. À l'hôpital militaire de Feodosia, 160 soldats allemands blessés sont massacrés. Ceux qui ne sont pas abattus sur place sont tirés de leur lit, défenestrés, mis à nu puis arrosés d'eau pour mourir gelés.

1959.
Mort à Madrid d'Ante Pavelić. Né en 1889 à Bradina, il fut le chef du mouvement oustachi, puis de l'État indépendant de Croatie mis en place en 1941 avec le soutien des forces de l'Axe. Exilé à partir de mai 1945, il vécut d'abord en Argentine, avant de s'installer en Espagne.

1974.
Mort à Enniscorthy, dans le comté de Wexford, de l'indépendantiste irlandais Stephen Hayes, ancien chef d'état-major de l'IRA d'avril 1939 à juin 1941.

24/12/2015

C'était le 24 décembre...

1524.
Vasco de Gama.jpgMort à Cochin, aux Indes, de l'explorateur et navigateur portugais Vasco de Gama. Il avait été le premier, en 1497, à doubler le cap de Bonne-Espérance.

 

 

 

 

 

1789.
Jean-Paul Rabaut Saint-Etienne.jpgSous l'impulsion du Nîmois Jean-Paul Rabaut Saint-Étienne, un décret de l'Assemblée nationale accorde aux protestants le droit de cité, leur ouvrant accès à tous les emplois civils et militaires (la liberté de culte ne leur sera acquise que le 3 septembre 1791). Le même jour, les comédiens obtiennent aussi le titre de citoyens.

 

1894.
Scandale à Paris : le socialiste Jean Jaurès est expulsé de la Chambre des députés pour antisémitisme. On lui reproche d'avoir dénoncé à la tribune "la bande cosmopolite" et d'avoir raillé "les foudres de Jéhovah maniées par M. Joseph Reinach".

1951.
Au terme d'une campagne menée par les milieux catholiques, le Père Noël est pendu et brûlé en effigie aux grilles de la cathédrale Saint-Bénigne de Dijon. Un communiqué déclare : "Pour nous, chrétiens, la fête de Noël doit rester la fête anniversaire de la naissance du Sauveur". Claude Lévi-Strauss, dans Les Temps modernes, consacrera un article à cet autodafé, saluant "l'utilité sociale de ce personnage païen". Jean Cocteau écrira : "Brûler le Père Noël revient à brûler les enfants comme hérétiques s'ils y croient et, s'ils n'y croient pas, à brûler leurs rêves".

1982.
Mort à Paris de l'écrivain français Louis Aragon. D'abord proche des surréalistes, il adhéra au Parti communiste en 1927, mais fut aussi l'ami de Pierre Drieu La Rochelle. Ses romans (Aurélien, Les Cloches de Bâle, Les beaux quartiers) témoignent d'un classicisme teinté de populisme qui évoque fréquemment Zola. À partir des années 1950, ses poèmes seront chantés par Georges Brassens, Léo Ferré et Jean Ferrat.

22/12/2015

C'était le 22 décembre...

1216.
Dominique de Guzman par Claudio Coello.jpgLe pape Honorius III approuve la règle de l'Institut établi par Dominique de Guzman pour lutter contre l'hérésie. Naissance de l'ordre des Dominicains.

 

 

 

 

 


1639.
Jean Racine.jpgNaissance à La Ferté-Milon (Aisne) de Jean Racine, poète dramaturge et historiographe officiel de Louis XIV.

 

 

 

 

1789.
À Paris, l'Assemblée constituante décide par décret la suppression des anciennes provinces et leur remplacement par les départements.

1875.
Jules Grandjouan.jpgNaissance à Nantes de l'artiste breton, anarchiste et militant syndicaliste révolutionnaire Jules Grandjouan. Orphelin dès l'âge de sept ans, il publia de 1901 à 1911 des centaines de dessins dans L'Assiette au beurre, mais collabora également à La Voix du peuple, Les Temps nouveaux, Le Libertaire et La Guerre sociale. Hostile à l'Union sacrée, il milita après 1917 au sein du Parti communiste, dont il fut exclu en 1931 pour avoir signé, avec Panaït Istrati, une déclaration "antisoviétique". Son atelier parisien était placé sous la devise "Honte à celui qui ne se révolte pas devant l'injustice sociale".

1940.
Le lieutenant de vaisseau Honoré d'Estienne d'Orves débarque clandestinement dans une crique de Plogoff. Capturé, il sera fusillé en août 1941 au Mont-Valérien. Dans une note laissée aux siens, il écrit : "N'ayez, à cause de moi, de haine pour personne. Chacun a fait son devoir pour sa patrie. Apprenez, au contraire, à connaître et à comprendre le caractère des peuples voisins de la France".

1943.
Après un long débat, dont le compte-rendu constitue un volume de dix kilos, l'Union soviétique adopte un hymne national destiné à remplacer L'Internationale.

1974.
Mort du gynécologue flamand Franz Daels, l'un des fondateurs du pèlerinage de la Tour de l'Yser à Dixmude.

10/12/2015

C'était le 10 décembre...

1872.
Naissance à Hanovre du philosophe allemand Ludwig Klages.

1896.
Monsieur Ubu.jpgDans un grand tumulte, première représentation à Paris, au théâtre de l'Œuvre, de la pièce surréaliste d'Alfred Jarry, Ubu Roi.

1901.
Le physicien allemand Wilhelm Röntgen reçoit le prix Nobel pour ses travaux sur les rayons X. Le prix de médecine est attribué au bactériologiste allemand Emil von Behring.

1936.
Mort à Rome de l'écrivain et dramaturge italien Luigi Pirandello. Républicain, anticlérical, grand lecteur de Nietzsche et de Schopenhauer, il s'était rallié au fascisme dès 1924. Quelques mois avant sa mort, Mussolini ayant lancé un appel aux Italiens pour qu'ils fassent le sacrifice de leur or et de leur argent, il n'avait pas hésité à donner sa médaille de prix Nobel.

1988.
Le prix Nobel d'économie est attribué au Français Maurice Allais.

1992.
Jacques Perret.jpgMort à Paris, à quatre-vint-onze ans, de l'écrivain français Jacques Perret (voir aussi l'éphéméride du 8 septembre). Celui qui se décrivait comme un "clodovicien patriotard" s'était engagé dans la Résistance et avait publié en 1947 Le Caporal épinglé. Il s'était vu retirer sa Médaille militaire après avoir été condamné en 1963 pour offense au chef de l'État et à la Légion d'honneur, mais aussi pour avoir été activement partisan de l'Algérie française.

08/12/2015

C'était le 8 décembre...

-65.
Naissance à Venosa, en Apulie, du poète romain Horace (Quintius Horatius Flaccus).

1893.
Auguste Vaillant.JPGPour venger Ravachol, guillotiné l'année précédente, l'anarchiste Auguste Vaillant fait exploser à la Chambre des députés une bombe qui ne fait pas de mort, mais quelques blessés. Le 12 décembre, les parlementaires adoptent des lois antiterroristes prévoyant la suppression de la liberté de la presse et l'interdiction de tout rassemblement anarchiste, même dans un lieu privé. Le banquier et futur président de la République Casimir Périer précise que "la liberté d'expression ne s'applique pas aux ennemis de la civilisation". Pour expliquer son geste, Vaillant déclare : "Messieurs, dans quelques minutes, vous allez me frapper, mais en recevant votre verdict, j'aurai au moins la satisfaction d'avoir blessé la société actuelle, cette société maudite où l'on peut voir un homme dépenser inutilement de quoi nourrir des milliers de familles, société infâme qui permet à quelques individus d'accaparer les richesses sociales (...) Las de mener cette vie de souffrance et de lâcheté, j'ai porté cette bombe chez ceux qui sont les premiers responsables des souffrances sociales." Vaillant est exécuté le 3 février 1894 ; avant de mourir, il s'écrie: "Vive l'anarchie, ma mort sera vengée !". Le 24 juin 1894 à Lyon, l'anarchiste italien Caserio poignardera le président Sadi Carnot.

1914.
Le comte amiral Maximilian von Spee trouve la mort avec ses deux fils, à bord du Scharnhorst, coulé avec tout son équipage par les Anglais lors de la bataille navale des îles Falkland (Malouines).

1942.
Création à la Comédie française de La Reine morte, de Henry de Montherlant, dans une mise en scène de Pierre Dux. Le rôle d'Inès de Castro est tenu par Madeleine Renaud.

1991.
Maurice Joyeux.jpgMort à Paris, à l'âge de quatre-vingt-un ans, de l'ancien ouvrier mécanicien Maurice Joyeux. Disciple de Louis Lecoin et défenseur des idées anarcho-syndicalistes, il avait été à partir de 1944 l'un des principaux animateurs de la Fédération anarchiste. Léo Ferré évoque discrètement son nom dans la chanson Les Anarchistes.

05/12/2015

C'était le 5 décembre...

Antiquité.
À Rome, ouverture des Faunales, fêtes en l'honneur de Faune (l'équivalent latin de Pan, divinité grecque).

1533.
Henri IV.jpgNaissance à Pau du futur Henri IV. Sa mère, Jeanne d'Albret, entonne la chanson béarnaise Nostra Dama dèu cap dèu pont pour porter bonheur au nouveau-né, dont on effleure les lèvres avec une tête d'ail et à qui l'on fait humer une coupe de jurançon.

L'adoration du veau d'or - Nicolas Poussin.jpg
L'adoration du Veau d'or - Nicolas Poussin

Des Gueux embusqués près de la Cense des Masures, à Wattrelos, abattent d'un coup d'arme à feu l'abbé Pierre Famelart, curé de Tourcoing, qui s'était indigné auprès de l'évêque de Tournai de la représentation d'une farce visant le clergé catholique, le 4 juillet 1563 à Mouvaux. Sa plainte s'était ensuivie de sanctions civiles et religieuses envers les acteurs, tous habitants de Mouvaux. 

http://local.free.fr/doc/protest/farce.htm

1791.
Mort à Vienne de Wolfgang Amadeus Mozart.

1901.
histoire,religion,protestantisme,catholicisme,théâtreNaissance à Chicago du dessinateur et producteur Walt Disney, créateur en 1926 de Mickey Mouse. Admiré par le futuriste Marinetti et par Mussolini, qu'il rencontra en 1932, il est l'auteur de plusieurs chefs-d'œuvre inspirés du légendaire européen, comme Blanche-Neige et les sept nains (1937), Pinocchio (1940) et Fantasia (1941).



1924.
Mort à Lausanne du sociologue français René de La Tour du Pin. Passionné par les questions sociales, ce disciple de Le Play, théoricien du corporatisme et doctrinaire des Cercles catholiques ouvriers créés en 1871 par Albert de Mun, disait que "la rupture d'avec le libéralisme en religion, en économie, en politique, est le fil conducteur du premier pas au dernier".

25/11/2015

C'était le 25 novembre...

1911.
Paul Lafargue et Laura Marx.jpgÀ Draveil (Essonne, alors Seine-et-Oise), le socialiste révolutionnaire Paul Lafargue, auteur du Droit à la paresse, et son épouse Laura, fille de Karl Marx, se donnent conjointement la mort, laissant ces mots : « Sain de corps et d'esprit, je me tue avant que l'impitoyable vieillesse qui m'enlève un à un les plaisirs et les joies de l'existence et qui me dépouille de mes forces physiques et intellectuelles ne paralyse mon énergie, ne brise ma volonté et ne fasse de moi une charge à moi et aux autres ».

1924.
Louis de Broglie, soutenant sa thèse de doctorat, énonce pour la première fois les principes de la mécanique ondulatoire.

1943.
Proclamation de la République sociale italienne.

1959.
Gérard Philippe.JPGDécès à Paris de Gérard Philipe, à l'âge de trente-sept ans. Acteur au romantisme fiévreux, il fut le "prince" de la jeunesse française dans les années 40-50. Quoique proche du parti communiste, il avait conservé des relations affectueuses avec son père, ancien dirigeant du Parti Populaire Français exilé en Espagne franquiste.

21/11/2015

C'était le 21 novembre...

1670.
Première représentation, à l'Hôtel de Bourgogne de Paris, de la Bérénice de Racine.

1694.
François Marie Arouet, dit Voltaire.jpgNaissance à Paris de François Marie Arouet, dit Voltaire. Ce pseudonyme serait l'anagramme obtenue à partir des lettres capitales AROUET L(e) J(eune) écrites en latin AROVETLI.

 

 

 

 

 

1793.
Maximilien de Robespierre.jpgRobespierre déclare aux Jacobins que "l'athéisme est aristocratique", raison pour laquelle, selon lui, il doit être combattu.

 

 

 

 

 


1831.
Révolte des canuts.jpgSur les hauteurs de Lyon, à la Croix-Rousse, des tisserands dressent les premières barricades de la révolte des canuts.

17/11/2015

C'était le 17 novembre...

 

1582.
Jakob Wimpfeling et ses étudiants en polémique avec Thomas Murner .jpgMort à Schlettstadt (Sélestat, en Alsace) de l'humaniste et théologien allemand Jakob Wimpfeling. Ancien professeur à Heidelberg, une part de ses travaux, basés sur le Germania de Tacite, sont à la source du nationalisme allemand.

 

1922.

En Italie, la Chambre des députés, qui ne compte que 35 députés fascistes, accorde sa confiance au gouvernement Mussolini par 306 voix contre 116.

 

1941.
Joseph Staline.jpgÀ Moscou, Staline ordonne par décret que « tous les lieux d’habitation où se trouvent des troupes allemandes soient incendiés et détruits, et cela jusqu’à 60 km de la ligne de front principale ». Le texte précise que les incendies devront être allumés par des membres des commandos de chasse soviétiques « habillés d’uniformes de la Wehrmacht et de la Waffen-SS prélevés sur des stocks pris à l’ennemi » et que « le bruit doit être répandu dans la population que les Allemands ont incendié ces villages et lieux d’habitation pour punir les partisans ».

 

1952.
Au théâtre des Arts de Paris, la représentation d'une pièce de Brasillach, Bérénice, provoque de violentes manifestations de la part de mouvements de gauche, qui en réclament l'interdiction.

02/11/2015

C'était le 2 novembre...

1530.
Aux Pays-Bas, les digues du Zeeland cèdent sur plusieurs dizaines de kilomètres. Plus de 400 000 personnes disparaissent sous les flots. Dans les semaines qui suivent, les survivants attaquent les prévôts qui ont préféré spéculer dans le commerce maritime avec l'argent prévu pour renforcer les digues. "La leçon de tels malheurs, écrit l'anabaptiste Jan Van Leyden, est que la fortune des peuples doit résider entre leurs propres mains".

1827.
Naissance à Berlin du publiciste et philologue Paul de Lagarde, l'un des premiers et des plus importants théoriciens du mouvement national allemand.

1847.
Naissance à Cherbourg du philosophe et sociologue français Georges Sorel.

1950.
George Bernard Shaw.jpgMort à Ayot Saint Lawrence (Hertfordshire, Angleterre) de l'écrivain et dramaturge irlandais George Bernard Shaw, dont la pièce la plus connue, Pygmalion (1914), fut adaptée en comédie musicale sous le titre de My fair Lady. Socialiste, il professait en matière religieuse des sentiments de tendance panthéiste. En novembre 1914, il s'éleva contre la décision du gouvernement britannique d'entrer en guerre contre l'Allemagne. Il reçut en 1925 le prix Nobel de littérature.

1975.
Pier Paolo Pasolini.jpgLe cadavre du cinéaste et écrivain italien Pier Paolo Pasolini est découvert, à l'aube, sur une plage d'Ostie. Les circonstances de son violent assassinat n'ont jamais été éclaircies.

02/08/2015

C'était le 2 août...

1793.
Un décret du Comité de salut public enjoint aux théâtres de proscrire des auteurs comme Corneille ou Racine, dont les œuvres évoqueraient trop la monarchie. Le 2 septembre, le théâtre de la Nation (actuel théâtre de l'Odéon) doit fermer ses portes après avoir représenté Pamela ou la vertu récompensée, pièce de François de Neufchâteau.

1914.
Jules-André Peugeot.JPGÀ Joncherey, près de Sochaux, le caporal Jules-André Peugeot, du 44e régiment d'infanterie, est mortellement blessé par une patrouille allemande. Camille Mayer.jpgTrouvant la force de riposter, il tue le sous-lieutenant Camille Mayer.
Ce sont les deux premiers morts de la Grande Guerre.




1934.
Mort du maréchal Paul von Hindenburg, dans sa résidence de Neudeck (Prusse-Orientale, aujourd'hui en Pologne). Ses funérailles auront lieu au mémorial de Tannenberg, sur les lieux de sa victoire remportée sur les Russes en 1914.

1935.
Hermann Löns.jpgLes restes du poète de la Révolution conservatrice Hermann Löns, tué sur le front en 1914, sont transférés près de Tietlingen, au cœur de la lande de Lünebourg. Un mémorial frappé de la rune du loup s'y élève aujourd'hui.Mémorial Löns.jpg

 

 

 

1944.
André Maubré, ancien secrétaire de la revue bretonne Breiz Atao, âgé de 21 ans, est fusillé par un groupe se réclamant du maquis dans le bois de Ménoray, à Locmalo (Morbihan). Ses deux sœurs sont abattues avec lui.

26/07/2015

C'était le 26 juillet...

1547.
Cathédrale Saint-Pierre (Genève).jpgArrêté pour avoir placardé dans la cathédrale Saint-Pierre de Genève un texte dénonçant la tyrannie théocratique instaurée par Calvin, le clerc de notaire Jacques Gruet, membre du "parti des libertins", est exécuté à Champel après avoir été longuement torturé.

 

 



1581.
Les Pays-Bas du Nord, la Flandre et le Brabant décident de s'unir pour former la République des Provinces-Unies. Elle durera jusqu'en 1795.

1602.
À Londres, première représentation de Hamlet, au théâtre du Globe, créé par Shakespeare sur la rive sud de la Tamise.

1855.
Ferdinand Tönnies.JPGNaissance à Oldenswort (près d'Eiderstedt, Frise du Nord) du sociologue allemand Ferdinand Tönnies.

 

 

 

 

 

 

1916.
Dans Avanti !, organe du parti socialiste italien, Mussolini publie un article intitulé "À bas la guerre !", dans lequel il affirme que l'Italie doit rester neutre dans le conflit mondial. Le 18 octobre, il adoptera la position inverse.

24/07/2015

C'était le 24 juillet...

1702.
L'abbé du Chayla ayant fait enfermer au château de Pont-de-Montvert un groupe de protestants cévenols, une cinquantaine de paysans parviennent à les libérer. C'est le début de la révolte des camisards (de l'occitan camiso, "chemise"), calvinistes des Cévennes et du Languedoc persécutés depuis la révocation de l'édit de Nantes. Ils lutteront durant près de dix ans (voir aussi le 17/10).

1783.
Simon Bolivar.jpgNaissance à Caracas (Venezuela) de Simón Bolívar, El Libertador. Il proclama en 1819 l'indépendance de son pays, libéra l'Équateur et le Pérou de la domination espagnole, et fonda les républiques de Colombie et de Bolivie.

 

 

 


1878.
Naissance à Warendorf (Westphalie) de l'écrivain völkisch et féministe allemande Sophie Rogge-Börner. Épouse du médecin général Rogge, de la Kriegsmarine, elle lança en 1933 une revue intitulée Die deutsche Kämpferin (La Combattante allemande), qui fut interdite en 1937 par le régime nazi.

1941.
Les archevêques et cardinaux français prêtent serment de fidélité au gouvernement de Vichy.

1957.
Mort à Paris de Sacha (Alexandre) Guitry. Né en 1885 à Saint-Pétersbourg, où sa famille se trouvait en tournée théâtrale, il fut dans sa jeunesse renvoyé de dix-sept établissements scolaires et se brouilla avec son père, Lucien Guitry, pendant quinze ans. Auteur de plus d'une centaine de pièces de théâtre et de films, il s'imposa rapidement comme l'un des princes de l'esprit français. Arrêté en août 1944, il fut interné au camp de Drancy, puis incarcéré à Fresnes avec les droits communs. Ne sachant pas de quoi l'inculper, le juge Angeras fit diffuser un communiqué dans la presse : "M. Angeras attend que des dénonciations lui soient adressées contre M. Sacha Guitry." Ayant bénéficié d'un non-lieu, Guitry déclara : "Ce qu'on a tenté de me faire payer, ce sont quarante ans de succès et de bonheur".

08/07/2015

C'était le 8 juillet...

1621.
Naissance à Château-Thierry (Aisne) du conteur et fabuliste français Jean de La Fontaine.

1890.
Hanns Johst.jpgNaissance à Seerhausen (Saxe) de l'écrivain, auteur de théâtre et poète expressionniste allemand Hanns Johst. Il est l'auteur de la célèbre phrase, faussement attribuée à Hermann Goering, "Quand j'entends le mot culture, je sors mon revolver" (Schlageter, pièce de 1933 écrite en l'honneur d'un jeune résistant de la Ruhr fusillé par l'occupant français en 1923).

 


1925.
Naissance à Bram (Aude) de l'écrivain Jean Cau, prix Goncourt en 1961 pour La Pitié de Dieu.

1950.
Mort à Neustift bei Schlaining (Autriche) du philosophe néoconservateur Othmar Spann.

1962.
Mort à Paris de l'écrivain Georges Bataille. L'auteur de La Part maudite sera enterré au cimetière de Vézelay.

23/06/2015

C'était le 23 juin...

79.
Mort de l'empereur romain Vespasien (Titus Flavius Vespasianus). Fondateur de la dynastie des Flaviens, il rétablit l'ordre dans l'armée, assainit les finances et entreprit de grands travaux à Rome. Suétone a rapporté ses derniers moments : "Un empereur doit mourir debout", dit-il avant d'expirer entre les bras de ceux qui le soutenaient.

1841.
Naissance à Précieux, dans la Loire, du révolutionnaire français Benoît Malon, auteur du Socialisme intégral (1890). Ouvrier, membre de la Ière Internationale, qu’il anima dans la clandestinité en compagnie d’Eugène Varlin, il dut s’exiler en Suisse après avoir participé à la Commune de 1871. De retour en France, il dirigea jusqu’en 1893 la Revue socialiste.

1851.
Naissance à Londres, au foyer du professeur Karl Marx et de sa femme, née Jenny von Westphalen, de Frédéric Demuth, fils de Marx et de sa bonne, Hélène Demuth. Pour éviter le scandale, l'enfant est reconnu par Friedrich Engels.

1897.
Naissance à Hastings (Angleterre) de Winifred Williams. Elle épousera en 1930 Siegfried Wagner et assurera jusqu'en 1945 la direction de Bayreuth.

1910.
Jean Anouilh.jpgNaissance à Bordeaux de Jean Anouilh. Influencé dans sa jeunesse par Jean Giraudoux, il se consacra très vite au théâtre et succéda à Georges Neveux comme secrétaire général du théâtre de Louis Jouvet. En 1932, Pierre Fresnay monte son Hermine au Théâtre de l'Œuvre. En 1937, le succès du Voyageur sans bagages, avec Georges et Ludmilla Pitoëff, lui vaut auprès du grand public une admiration qui ne se démentira plus. Son Antigone est créée à Paris en 1944. L'année suivante, il tentera d'obtenir la grâce de Brasillach, ce qui lui attirera des inimitiés féroces. Son théâtre à l'écriture admirablement soignée (Pauvre Bitos, L'Hurluberlu, Les Poissons rouges) exprime un désespoir ironique, un tableau sans illusions des mœurs de son temps et une irrépressible nostalgie de l'enfance et de l'innocence perdue.

1989.
Mort au Val-de-Grâce, à Paris, de Michel Aflak. Né à Damas en 1910, fondateur du parti Baas, il s'était imposé comme l'un des plus brillants théoriciens d'un socialisme antimarxiste et du nationalisme laïque arabe.

19/06/2015

C'était le 19 juin...

1623.
Naissance à Clermont (aujourd’hui Clermont-Ferrand) du mathématicien, philosophe et écrivain français Blaise Pascal.

1844.
Mort à Paris du naturaliste français Geoffroy Saint-Hilaire, créateur d'une philosophie biologique postulant l'unité organique du vivant.

1872.
Sur l'ordre de Bismarck, l'ordre des Jésuites est interdit en Allemagne.

1948.
Création à Buenos Aires de la Fondation sociale Maria Eva Duarte de Perón, dénommée à partir de 1950 Fondation Eva Perón.

1970.
Jacques Hébertot.jpgMort à Paris de Jacques Hébertot (André Daviel), directeur du théâtre du boulevard des Batignolles qui porte son nom. Originaire de Rouen, directeur dans sa jeunesse de la revue L'Âme normande, il prit en 1920 la direction du Théâtre des Champs-Elysées et fut l'un des derniers mécènes de la vie théâtrale. Ami de Louis Jouvet, Jean Cocteau, Jules Romains, Georges Bernanos et Henry de Montherlant, il lança aussi dans les années 50 l'hebdomadaire Artaban et fit partie en 1968 du Comité pour la célébration du centenaire de Charles Maurras.

1987.
Mort au château de Saint-Pierre-du-Val, dans l'Eure, de l'écrivain Michel (de Grosourdy) de Saint Pierre. Engagé comme manœuvre en 1934 aux Chantiers de la Loire, ancien résistant, il commença sa carrière de journaliste à Témoignage chrétien, puis évolua vers la droite traditionaliste. Proche ami de Montherlant et de Jean de La Varende, il collabora dans les années 50 à La Nation française et se rendit célèbre avec La Mer à boire. Il publia en 1954 Les Aristocrates, qui fut porté à l'écran par Denys de la Patellière, avec Pierre Fresnay dans le rôle principal.

1994.
Mort du philosophe catholique belge Marcel De Corte, ancien professeur à l'Université de Liège.