Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/12/2019

C'était le 8 décembre...

-65.
Naissance à Venosa, en Apulie, du poète romain Horace (Quintius Horatius Flaccus).

1694.
Mort à Paris, à l'âge de 86 ans, de l'acteur italien Tiberio Fiorilli, plus connu sous le nom de Scaramouche. Très apprécié par Louis XIV, il partagea le théâtre du Palais-Royal avec la troupe de Molière, dont il était l'ami. Son personnage devint par la suite un rôle type de la commedia dell'arte.

1893.
Auguste Vaillant.JPGPour venger Ravachol, guillotiné l'année précédente, l'anarchiste Auguste Vaillant fait exploser à la Chambre des députés une bombe qui ne fait pas de mort, mais quelques blessés. Le 12 décembre, les parlementaires adoptent des lois antiterroristes prévoyant la suppression de la liberté de la presse et l'interdiction de tout rassemblement anarchiste, même dans un lieu privé. Le banquier et futur président de la République Casimir Périer précise que "la liberté d'expression ne s'applique pas aux ennemis de la civilisation". Pour expliquer son geste, Vaillant déclare : "Messieurs, dans quelques minutes, vous allez me frapper, mais en recevant votre verdict, j'aurai au moins la satisfaction d'avoir blessé la société actuelle, cette société maudite où l'on peut voir un homme dépenser inutilement de quoi nourrir des milliers de familles, société infâme qui permet à quelques individus d'accaparer les richesses sociales (...) Las de mener cette vie de souffrance et de lâcheté, j'ai porté cette bombe chez ceux qui sont les premiers responsables des souffrances sociales." Vaillant est exécuté le 3 février 1894 ; avant de mourir, il s'écrie: "Vive l'anarchie, ma mort sera vengée !". Le 24 juin 1894 à Lyon, l'anarchiste italien Caserio poignardera le président Sadi Carnot.

1914.
Le comte amiral Maximilian von Spee trouve la mort avec ses deux fils, à bord du Scharnhorst, coulé avec tout son équipage par les Anglais lors de la bataille navale des îles Falkland (Malouines).

1942.
Création à la Comédie française de La Reine morte, de Henry de Montherlant, dans une mise en scène de Pierre Dux. Le rôle d'Inès de Castro est tenu par Madeleine Renaud.

1954.
Après plusieurs siècles de débats entre "maculistes" et "immaculistes", le pape Pie IX proclame le dogme de l'Immaculée Conception, selon lequel la Vierge Marie a été préservée du péché originel, non sans perdre sa virginité.

1991.
Maurice Joyeux.jpgMort à Paris, à l'âge de quatre-vingt-un ans, de l'ancien ouvrier mécanicien Maurice Joyeux. Disciple de Louis Lecoin et défenseur des idées anarcho-syndicalistes, il avait été à partir de 1944 l'un des principaux animateurs de la Fédération anarchiste. Léo Ferré évoque discrètement son nom dans la chanson Les Anarchistes.

 

05/12/2019

C'était le 5 décembre...

Antiquité.
À Rome, ouverture des Faunales, fêtes en l'honneur de Faune (l'équivalent latin de Pan, divinité grecque).

1533.
Henri IV.jpgNaissance à Pau du futur Henri IV. Sa mère, Jeanne d'Albret, entonne la chanson béarnaise Nostra Dama dèu cap dèu pont pour porter bonheur au nouveau-né, dont on effleure les lèvres avec une tête d'ail et à qui l'on fait humer une coupe de jurançon.

 

 

 


1571.
Des Gueux embusqués près de la Cense des Masures, à Wattrelos, abattent d'un coup d'arme à feu l'abbé Pierre Famelart, curé de Tourcoing, qui s'était indigné auprès de l'évêque de Tournai de la représentation d'une farce visant le clergé catholique, le 4 juillet 1563 à Mouvaux. Sa plainte s'était ensuivie de sanctions civiles et religieuses envers les acteurs, tous habitants de Mouvaux. 

1791.
Mort à Vienne de Wolfgang Amadeus Mozart.

1892.
Naissance à Berneville, près d'Arras, du gentilhomme campagnard et écrivain symboliste Maurice d'Hartoy (Maurice Hanot). Fondateur en 1928 du mouvement des Croix-de-Feu, il s'en retira dès l'année suivante en raison d'un désaccord avec le colonel de La Rocque.

1901.
histoire,religion,protestantisme,catholicisme,théâtreNaissance à Chicago du dessinateur et producteur Walt Disney, créateur en 1926 de Mickey Mouse. Admiré par le futuriste Marinetti et par Mussolini, qu'il rencontra en 1932, il est l'auteur de plusieurs chefs-d'œuvre inspirés du légendaire européen, comme Blanche-Neige et les sept nains (1937), Pinocchio (1940) et Fantasia (1941).


1918.
La Finlande proclame son indépendance.

1924.
Mort à Lausanne du sociologue français René de La Tour du Pin. Passionné par les questions sociales, ce disciple de Le Play, théoricien du corporatisme et doctrinaire des Cercles catholiques ouvriers créés en 1871 par Albert de Mun, disait que "la rupture d'avec le libéralisme en religion, en économie, en politique, est le fil conducteur du premier pas au dernier".

1966.
Ami d'Antoine Blondin et de Roger Nimier, le romancier Kléber Haedens, ancien secrétaire particulier de Charles Maurras, reçoit le prix Interallié pour son livre L'Été finit sous les tilleuls.

25/11/2019

C'était le 25 novembre...

1910.
Faussement accusé de l'assassinat d'un chef d'équipe, tué en réalité lors d'une rixe entre ivrognes, le militant anarchiste et syndicaliste français Jules Durand est condamné à mort par la cour d'assises de Rouen. Sa peine ayant été commuée, il sera innocenté en 1918 mais, brisé par cette affaire, il mourra en 1926 dans un hôpital psychiatrique.

1911.
Paul Lafargue et Laura Marx.jpgÀ Draveil (Essonne, alors Seine-et-Oise), le socialiste révolutionnaire Paul Lafargue, auteur du Droit à la paresse, et son épouse Laura, fille de Karl Marx, se donnent conjointement la mort, laissant ces mots : « Sain de corps et d'esprit, je me tue avant que l'impitoyable vieillesse qui m'enlève un à un les plaisirs et les joies de l'existence et qui me dépouille de mes forces physiques et intellectuelles ne paralyse mon énergie, ne brise ma volonté et ne fasse de moi une charge à moi et aux autres ».

1924.
Louis de Broglie, soutenant sa thèse de doctorat, énonce pour la première fois les principes de la mécanique ondulatoire.

1943.
Proclamation de la République sociale italienne.

1959.
Gérard Philippe.JPGDécès à Paris de Gérard Philipe, à l'âge de trente-sept ans. Acteur au romantisme fiévreux, il fut le "prince" de la jeunesse française dans les années 40-50. Quoique proche du parti communiste, il avait conservé des relations affectueuses avec son père, ancien dirigeant du Parti Populaire Français exilé en Espagne franquiste.

 

1970.
Ne voulant plus vivre dans un pays où l'idée de patrie a perdu toute valeur, l'écrivain japonais Yukio Mishima se donne la mort à Tokyo par seppuku.

21/11/2019

C'était le 21 novembre...

1670.
Première représentation, à l'Hôtel de Bourgogne de Paris, de la Bérénice de Racine.

1694.
François Marie Arouet, dit Voltaire.jpgNaissance à Paris de François Marie Arouet, dit Voltaire. Ce pseudonyme serait l'anagramme obtenue à partir des lettres capitales AROUET L(e) J(eune) écrites en latin AROVETLI.

 

 

 

 

 

1793.
Maximilien de Robespierre.jpgRobespierre déclare aux Jacobins que "l'athéisme est aristocratique", raison pour laquelle, selon lui, il doit être combattu.

 

 

 

 

 


1831.
Révolte des canuts.jpgSur les hauteurs de Lyon, à la Croix-Rousse, des tisserands dressent les premières barricades de la révolte des canuts.

 

 

 

 

 

 

1974.
Considérant que l'État d'Israël est "raciste", l'UNESCO décide, par 64 voix contre 27 et 26 abstentions, la suspension de l'aide accordée à ce pays.

2010.
Mort à Paris de l'écrivain et essayiste français d'origine roumaine Jean Parvulesco. Doué d'une imagination prodigieuse, tenant d'une géopolitique "ontologique" et auteur de romans inclassables, cet activiste de la pensée fut l'ami, notamment, de Raymond Abellio, Dominique de Roux, Michel Mourlet, Jean-Luc Godard et Éric Rohmer.

17/11/2019

C'était le 17 novembre...

 

1582.
Jakob Wimpfeling et ses étudiants en polémique avec Thomas Murner .jpgMort à Schlettstadt (Sélestat, en Alsace) de l'humaniste et théologien allemand Jakob Wimpfeling. Ancien professeur à Heidelberg, une part de ses travaux, basés sur le Germania de Tacite, sont à la source du nationalisme allemand.

 

1749.
Naissance à Châlons-en-Champagne de Nicolas Appert, inventeur d'un procédé de stérilisation permettant de conserver les substances alimentaires dans une boîte hermétiquement close, la célèbre "boîte de conserve". Ayant omis de déposer un brevet, il mourra dans la misère en 1841, les Anglais et les Américains ayant pillé sans vergogne son invention.

 

1922.

En Italie, la Chambre des députés, qui ne compte que 35 députés fascistes, accorde sa confiance au gouvernement Mussolini par 306 voix contre 116.

 

1929.
Le Comité central du Parti communiste soviétique décide d'accélérer la collectivisation agricole en Ukraine. Trois ans plus tard, la famine régnera dans tout le pays.

 

1941.
Joseph Staline.jpgÀ Moscou, Staline ordonne par décret que « tous les lieux d’habitation où se trouvent des troupes allemandes soient incendiés et détruits, et cela jusqu’à 60 km de la ligne de front principale ». Le texte précise que les incendies devront être allumés par des membres des commandos de chasse soviétiques « habillés d’uniformes de la Wehrmacht et de la Waffen-SS prélevés sur des stocks pris à l’ennemi » et que « le bruit doit être répandu dans la population que les Allemands ont incendié ces villages et lieux d’habitation pour punir les partisans ».

 

1952.
Au théâtre des Arts de Paris, la représentation d'une pièce de Brasillach, Bérénice, provoque de violentes manifestations de la part de mouvements de gauche, qui en réclament l'interdiction.

02/11/2019

C'était le 2 novembre...

1530.
Aux Pays-Bas, les digues du Zeeland cèdent sur plusieurs dizaines de kilomètres. Plus de 400 000 personnes disparaissent sous les flots. Dans les semaines qui suivent, les survivants attaquent les prévôts qui ont préféré spéculer dans le commerce maritime avec l'argent prévu pour renforcer les digues. "La leçon de tels malheurs, écrit l'anabaptiste Jan Van Leyden, est que la fortune des peuples doit résider entre leurs propres mains".

1827.
Naissance à Berlin du publiciste et philologue Paul de Lagarde, l'un des premiers et des plus importants théoriciens du mouvement national allemand.

1847.
Naissance à Cherbourg du philosophe et sociologue français Georges Sorel.

1917.
Déclaration du ministre britannique des Affaires étrangères Arthur James Balfour à Lord Rothschild pour lui exprimer, au nom de son gouvernement, des sentiments de "sympathie pour les aspirations sionistes". Les milieux sionistes qui, jusque là, voyaient dans le conflit mondial le moyen de détruire le tsarisme, y voient désormais le moyen de rétablir l'État juif. Ils passent alors dans le camp des Anglo-Saxons, après avoir plutôt soutenu les empires centraux. La Palestine compte alors 700 000 habitants, dont 600 000 Arabes.

1937.
pays-bas,catastrophe,philologie,philosophie,sociologie,nationalisme,allemagne,littérature,théâtre,irlande,cinéma,italie,aviation,aéronautique,1530,1827,1937,1950,1975L'aviatrice allemande Hanna Reitsch réussit la première démonstration publique de vol en hélicoptère.

 

 

 

 

 

 

 
1950.
George Bernard Shaw.jpgMort à Ayot Saint Lawrence (Hertfordshire, Angleterre) de l'écrivain et dramaturge irlandais George Bernard Shaw, dont la pièce la plus connue, Pygmalion (1914), fut adaptée en comédie musicale sous le titre de My fair Lady. Socialiste, il professait en matière religieuse des sentiments de tendance panthéiste. En novembre 1914, il s'éleva contre la décision du gouvernement britannique d'entrer en guerre contre l'Allemagne. Il reçut en 1925 le prix Nobel de littérature.

1975.
Pier Paolo Pasolini.jpgLe cadavre du cinéaste et écrivain italien Pier Paolo Pasolini est découvert, à l'aube, sur une plage d'Ostie. Les circonstances de son violent assassinat n'ont jamais été éclaircies.

16/10/2019

C'était le 16 octobre...

1564.
André Vésale.jpgMort, au cours d'un naufrage (peut-être survenu le 15) sur l'île grecque de Zante, de l'anatomiste et médecin bruxellois André Vésale. Il avait le premier pratiqué la dissection, ouvrant ainsi la voie à la chirurgie moderne.

 

 

 

 


1680.
Louis XIV signe un édit réunissant en une seule compagnie les troupes du Théâtre de Bourgogne et du Théâtre Guénégaud.

1793.
Georges Couthon, envoyé par la Convention pour réduire le soulèvement des Lyonnais et procéder à la destruction d'une partie de la ville, écrit au Comité de salut public : "De toutes les mesures grandes et vigoureuses que la Convention vient de prendre, une seule nous avait échappé : c'est la destruction totale".

1827.
Naissance à Bâle du peintre et sculpteur suisse-allemand Arnold Böcklin, auteur de compositions mythologiques monumentales annonçant l'école du réalisme fantastique.

1946.
Exécution des condamnés à mort du procès de Nuremberg.

1962.
Mort à Paris du philosophe français Gaston Bachelard.

1972.
Un militant palestinien, Wâ'el Zu'aiter, est assassiné à Rome par des agents israéliens. Le chef du Mossad, le général Zwi Zamir, aurait participé lui-même à l'opération.

08/10/2019

C'était le 8 octobre...

-332.
Mort, sur l'île de Calaurie (Poros), de l'orateur grec Démosthène, farouche opposant à Philippe II de Macédoine, père d'Alexandre le Grand.

1354.
Mort à Rome de Cola di Rienzo. Homme politique italien, il se fit élire tribun et fut le libérateur de l'État romain en 1347. La versatilité de l'opinion le fit périr, pendu par les pieds, au cours d'une révolte de rue. Sa vie fournit à Richard Wagner le sujet de l'un de ses drames.

1585.
Naissance du compositeur Heinrich Schütz, précurseur de la musique polyphonique, auteur du premier opéra allemand, Daphné, et de plusieurs passions.

1793.
Le révolutionnaire Jean-Baptiste Carrier, envoyé par la Convention, arrive à Nantes. En quatre mois, il fera mettre à mort 4000 personnes, dont plusieurs centaines par "déportation verticale" (noyades collectives dans la Loire).

1803.
Mort à Florence du poète et dramaturge italien Vittorio Amedeo Alfieri.

1834.
Mort à Varennes-Jarcy (Seine-et-Oise) du compositeur normand François-Adrien Boieldieu, principal auteur français d'opéras du premier tiers du XIXe siècle (La Dame blanche, 1825). Wagner s'inspira d'un des chœurs de ses Deux Nuits pour la "Marche des fiançailles" de Lohengrin.

1911.
Henry de Montherlant.jpgUn entrefilet du journal nîmois Le Torero signale qu'"à Burgos, dans une becerada privée, un jeune aficionado de 16 ans, de Paris, Monsieur de M., a expédié supérieurement son adversaire, ce qui lui a valu une ovation". Le jeune homme dont il s'agit est le futur écrivain Henry de Montherlant.

05/10/2019

C'était le 5 octobre...

1190.
Fondation de l'ordre des chevaliers Teutoniques.

1713.
Denis Diderot par Jean Honoré Fragonard.jpgNaissance à Langres (Haute-Marne) du philosophe et écrivain Denis Diderot.

 

 

 

 

 

 

1793.
Le catholicisme perd son statut de religion d'État en France.

1876.
Mort à Coulommiers de l'essayiste et pamphlétaire français Henri-Roger Gougenot des Mousseaux. Il venait de terminer un livre sur la franc-maçonnerie, dont le manuscrit n'a jamais été retrouvé.

1908.
Première représentation, au Colombus Theatre de Washington, de la pièce d'Israel Zangwill, The Melting Pot. L'expression connaîtra un grand succès pour désigner l'idéal américain.

1909.
Parution à Paris du premier numéro de La Vie ouvrière. Son directeur, Pierre Monatte, disciple de Fernand Pelloutier, écrit : "Tous, nous sommes unis sur le terrain syndicaliste révolutionnaire et nous nous proclamons nettement antiparlementaires". Victor Griffuelhes, Francis Delaisi et Robert Louzon collaboreront à cette revue bimensuelle, qui se sabordera en juillet 1914.

1914.
À bord d'un avion Voisin Type III, le sergent Joseph Frantz et le caporal Louis Quenault abattent un appareil allemand aux environs de Reims. C'est la première victoire aérienne homologuée de l'histoire.

1918.
philosophie,littérature,religion,catholicisme,laïcité,franc-maçonnerie,histoire,aviation,aéronautique,1713,1793,1876,1918L'aviateur Roland Garros, qui traversa le premier la Méditerranée en 1913, reliant Saint-Raphaël à Bizerte en huit heures, est tué sur le front au cours d'un combat aérien.
(Acrylique : "Roland Garros", par Aliona Ojog)

01/10/2019

C'était le 1er octobre...

-331.
Bataille d'Arbèles. Dans la plaine de Gaugamèles, au nord de l'Irak actuel, les troupes d'Alexandre le Grand écrasent l'armée perse de Darius III, qui prend la fuite en abandonnant son trésor. Quelques jours plus tard, Alexandre entre en vainqueur dans Babylone. Le royaume de Macédoine a définitivement vaincu l'empire achéménide.

1684.
Mort à Paris du dramaturge et poète français Pierre Corneille.

1793.
Colonnes infernales de Turreau - Vitrail du massacre des Lucs-sur-Boulogne.jpgÀ Paris, la Convention décrète : "Il faut que les brigands de Vendée soient exterminés avant la fin du mois d'octobre". L'objectif étant de transformer la province en "cimetière national", les troupes républicaines ne devront épargner ni les femmes, en tant que "sillons reproducteurs", ni les enfants, "car brigands ou en passe de le devenir".

 

 

 

1800. Restitution de la Louisiane à la France.

1911.
Mort à Kastelruth (Castelrotto, Italie) du philosophe allemand Wilhelm Dilthey, biographe de Schleiermacher, auteur de travaux sur la philosophie de l'histoire, les formes de la pensée et les sciences de l'esprit.

1935.
Fin de la campagne de collectivisation agraire en Ukraine. À cette date, 98 % des terres ont été confisquées aux paysans pour être rattachées à des kolkhozes.

1946.
Dans les Cahiers du communisme, Roger Garaudy, député du PCF, condamne avec vigueur toute politique qui aboutirait à l'indépendance des pays coloniaux : "Dans un monde où, la guerre à peine terminée, et mis à part le cinquième du globe où se construit le socialisme, les grandes puissances mondiales cherchent de nouvelles proies, toute tentative de sortir de l'Union française ne pourrait qu'amener, avec une pseudo-indépendance illusoire et momentanée, le renforcement de l'impérialisme".

1949.
Proclamation de la République populaire chinoise.

20/09/2019

C'était le 20 septembre...

-770.
Naissance de Romulus et Rémus (date traditionnelle).

1583.
Naissance à Hermanitz, en Bohême, de l'homme de guerre allemand Albrecht von Wallenstein, qui fut le plus fameux condottiere au service du Saint-Empire romain germanique pendant la guerre de Trente ans. Sa vie a fourni notamment la matière d'une trilogie théâtrale de Schiller, Wallenstein (1799), dont Jaromir Weinberger tira un opéra en 1937.

1792.
Abbé Grégoire.jpgL'abbé Grégoire déclare à la tribune de la Convention que "les rois sont, dans l'ordre moral, ce que sont les monstres dans l'ordre physique".

 

 

 

 

 

 

1870.
Entrée des troupes italiennes dans Rome. Fin du pouvoir temporel des papes.

1913.
À Dornach (Suisse), l'Autrichien Rudolf Steiner, fondateur de l'anthroposophie, pose la première pierre du Goetheanum, dont il entend faire le temple d'une sorte de christianisme cosmique. L'édifice sera détruit par un incendie en 1923, puis reconstruit sous le signe de saint Michel.

1946.
Mort à Neuilly-sur-Seine de l'acteur français Jules Muraire, alias Raimu. Il se fit connaître grâce à Sacha Guitry et devint dans les années 30 l'interprète-fétiche de Marcel Pagnol.

02/08/2019

C'était le 2 août...

1793.
Un décret du Comité de salut public enjoint aux théâtres de proscrire des auteurs comme Corneille ou Racine, dont les œuvres évoqueraient trop la monarchie. Le 2 septembre, le théâtre de la Nation (actuel théâtre de l'Odéon) doit fermer ses portes après avoir représenté Pamela ou la vertu récompensée, pièce de François de Neufchâteau.

1914.
Jules-André Peugeot.JPGÀ Joncherey, près de Sochaux, le caporal Jules-André Peugeot, du 44e régiment d'infanterie, est mortellement blessé par une patrouille allemande. Camille Mayer.jpgTrouvant la force de riposter, il tue le sous-lieutenant Camille Mayer.
Ce sont les deux premiers morts de la Grande Guerre.




1934.
Mort du maréchal Paul von Hindenburg, dans sa résidence de Neudeck (Prusse-Orientale, aujourd'hui en Pologne). Ses funérailles auront lieu au mémorial de Tannenberg, sur les lieux de sa victoire remportée sur les Russes en 1914.

1935.
Hermann Löns.jpgLes restes du poète de la Révolution conservatrice Hermann Löns, tué sur le front en 1914, sont transférés près de Tietlingen, au cœur de la lande de Lünebourg. Un mémorial frappé de la rune du loup s'y élève aujourd'hui.Mémorial Löns.jpg

 

 

 

1944.
André Maubré, ancien secrétaire de la revue bretonne Breiz Atao, âgé de 21 ans, est fusillé par un groupe se réclamant du maquis dans le bois de Ménoray, à Locmalo (Morbihan). Ses deux sœurs sont abattues avec lui.

1973.
Mort à Paris du cinéaste français Jean-Pierre Melville (Jean-Pierre Grumbach). Réalisateur de plusieurs chefs-d'œuvres (L'Armée des ombres, Le deuxième Souffle, Le Samouraï, Le Cercle rouge), il avait choisi son pseudonyme en hommage à l'auteur de Moby Dick.

26/07/2019

C'était le 26 juillet...

1547.
Cathédrale Saint-Pierre (Genève).jpgArrêté pour avoir placardé dans la cathédrale Saint-Pierre de Genève un texte dénonçant la tyrannie théocratique instaurée par Calvin, le clerc de notaire Jacques Gruet, membre du "parti des libertins", est exécuté à Champel après avoir été longuement torturé.

 

 



1581.
Les Pays-Bas du Nord, la Flandre et le Brabant décident de s'unir pour former la République des Provinces-Unies. Elle durera jusqu'en 1795.

1602.
À Londres, première représentation de Hamlet, au théâtre du Globe, créé par Shakespeare sur la rive sud de la Tamise.

1855.
Ferdinand Tönnies.JPGNaissance à Oldenswort (près d'Eiderstedt, Frise du Nord) du sociologue allemand Ferdinand Tönnies.

 

 

 

 

 

 

1894.
Naissance à Godalming (Surrey) de l'écrivain anglais Aldous Leonard Huxley. Petit-fils du naturaliste Thomas Henry Huxley (le "bouledogue de Darwin") et frère du biologiste Julian Huxley, il fut l'ami de D. H. Lawrence, multiplia les expériences psychédéliques et publia son ouvrage le plus célèbre, Le meilleur des Mondes, en 1932.

1916.
Dans Avanti !, organe du parti socialiste italien, Mussolini publie un article intitulé "À bas la guerre !", dans lequel il affirme que l'Italie doit rester neutre dans le conflit mondial. Le 18 octobre, il adoptera la position inverse.

1925.
Mort à Pont-Aven de l'auteur-compositeur breton Théodore Botrel (La Paimpolaise, Le Mouchoir rouge de Cholet). Engagé volontaire en 1914, nommé "chansonnier des armées" durant la guerre, il fut l'un des fondateurs de l'Union régionaliste bretonne.

24/07/2019

C'était le 24 juillet...

1702.
L'abbé du Chayla ayant fait enfermer au château de Pont-de-Montvert un groupe de protestants cévenols, une cinquantaine de paysans parviennent à les libérer. C'est le début de la révolte des camisards (de l'occitan camiso, "chemise"), calvinistes des Cévennes et du Languedoc persécutés depuis la révocation de l'édit de Nantes. Ils lutteront durant près de dix ans (voir aussi le 17/10).

1783.
Simon Bolivar.jpgNaissance à Caracas (Venezuela) de Simón Bolívar, El Libertador. Il proclama en 1819 l'indépendance de son pays, libéra l'Équateur et le Pérou de la domination espagnole, et fonda les républiques de Colombie et de Bolivie.

 

 

 


1802.
Naissance à Villers-Cotterêts de l'écrivain français Alexandre Dumas (père). Fils d'un général mulâtre de la Révolution, le succès de son œuvre romanesque (Les Trois Mousquetaires, Vingt Ans après, Le Vicomte de Bragelonne, Le Comte de Monte-Cristo) ne s'est jamais démenti. Il ne dédaigna cependant pas de se faire aider par des "nègres", comme Gérard de Nerval.

1836.
Au bois de Vincennes, le publiciste républicain Armand Carrel est tué en duel par le directeur de La Presse, Émile de Girardin (voir le 04/10).

1878.
Naissance à Warendorf (Westphalie) de l'écrivain völkisch et féministe allemande Sophie Rogge-Börner. Épouse du médecin général Rogge, de la Kriegsmarine, elle lança en 1933 une revue intitulée Die deutsche Kämpferin (La Combattante allemande), qui fut interdite en 1937 par le régime nazi.

1941.
Les archevêques et cardinaux français prêtent serment de fidélité au gouvernement de Vichy.

1957.
Mort à Paris de Sacha (Alexandre) Guitry. Né en 1885 à Saint-Pétersbourg, où sa famille se trouvait en tournée théâtrale, il fut dans sa jeunesse renvoyé de dix-sept établissements scolaires et se brouilla avec son père, Lucien Guitry, pendant quinze ans. Auteur de plus d'une centaine de pièces de théâtre et de films, il s'imposa rapidement comme l'un des princes de l'esprit français. Arrêté en août 1944, il fut interné au camp de Drancy, puis incarcéré à Fresnes avec les droits communs. Ne sachant pas de quoi l'inculper, le juge Angeras fit diffuser un communiqué dans la presse : "M. Angeras attend que des dénonciations lui soient adressées contre M. Sacha Guitry." Ayant bénéficié d'un non-lieu, Guitry déclara : "Ce qu'on a tenté de me faire payer, ce sont quarante ans de succès et de bonheur".

23/07/2019

C'était le 23 juillet...

1562.
Goetz von Berlichingen par Emil Eugen Sache.pngMort, au château de Hornberg (Neckarzimmern, Bade-Wurtemberg), de Götz von Berlichingen, surnommé "Main de fer". Dernier représentant allemand de la chevalerie médiévale, il avait été l'un des chefs des paysans soulevés en 1525 contre les princes et le clergé. Il avait ensuite combattu les Turcs dans les troupes impériales. En littérature, il inspirera Goethe (dans un roman éponyme, 1773) et Sartre (Le Diable et le bon Dieu, 1951).

1739.
Des fouilles systématiques ayant été entreprises sur le site à la demande du prince d'Elbeuf, les premières fresques d'époque romaine sont découvertes à Herculanum. Une bibliothèque contenant 1800 papyrus est également mise au jour.

1859.
Mort à Paris de la comédienne et poétesse française Marceline Desbordes-Valmore. Elle fut, selon Baudelaire, "à un degré extraordinaire, l'expression poétique de toutes les beautés naturelles de la femme".

1872.
L'Anglais Henry Morton Stanley rentre en Europe après avoir retrouvé le docteur écossais David Livingstone à Ujiji, sur les bords du lac Tanganyika. Ce dernier mourra un an plus tard, sans avoir revu sa patrie. Émigré en Amérique à l'âge de quatorze ans, Stanley, quelques années plus tôt, s'était porté volontaire dans les armées du Sud durant la guerre de Sécession.

1888.
Naissance à Chicago de l'auteur de romans policiers américain Raymond Chandler (Le Grand Sommeil, Adieu ma jolie).

1919.
Naissance à Buenos Aires de l'écrivain argentin Héctor Germán Oesterheld. Auteur de scénarios pour des bandes dessinées (El Eternauta, 1957), il s'engagea dans l'aile gauche du peronisme aux côtés des Montoneros. Après une biographie populaire du "Che" qui fut interdite par la dictature militaire, il en préparait une d'Evita Perón lorsqu'il fut arrêté le 24 avril 1977. Il disparut en captivité, sans doute l'année suivante. Ses quatre filles subirent le même sort.

1957.
Mort à Rome de l'écrivain italien Giuseppe Tomasi di Lampedusa. Son unique roman, Le Guépard (1958), qui retrace la vie d'un prince sicilien à l'époque du Risorgimento, fut porté à l'écran en 1963 par Lucchino Visconti. On y lit cette phrase restée célèbre : "Il faut que tout change pour que rien ne change".

1976.
Mort à Paris de l'écrivain Paul Morand, ancien ambassadeur, membre de l'Académie française.

08/07/2019

C'était le 8 juillet...

1621.
Naissance à Château-Thierry (Aisne) du conteur et fabuliste français Jean de La Fontaine.

1890.
Hanns Johst.jpgNaissance à Seerhausen (Saxe) de l'écrivain, auteur de théâtre et poète expressionniste allemand Hanns Johst. Il est l'auteur de la célèbre phrase, faussement attribuée à Hermann Goering, "Quand j'entends le mot culture, je sors mon revolver" (Schlageter, pièce de 1933 écrite en l'honneur d'un jeune résistant de la Ruhr fusillé par l'occupant français en 1923).

 


1913.
L'écrivain français d'origine bretonne Louis Hémon, âgé de 32 ans, trouve la mort fauché par un train à Chapleau, dans l'Ontario. Installé au Québec depuis 1911, l'auteur de Maria Chapdelaine (1914) s'était rapidement imposé comme l'un des pricipaux écrivains du Canada francophone. Les circonstances exactes de sa mort n'ont jamais été éclaircies.

1925.
Naissance à Bram (Aude) de l'écrivain Jean Cau, prix Goncourt en 1961 pour La Pitié de Dieu.

1950.
Mort à Neustift bei Schlaining (Autriche) du philosophe néoconservateur Othmar Spann.

1956.
Mort à Florence de l'écrivain italien Giovanni Papini. Idéaliste solitaire, athée militant converti au catholicisme en 1921, il dédia à Mussolini le premier volume de son Histoire de la littérature italienne. Son livre sur le Diable, traduit en France en 1954, fut mis à l'Index dès sa parution.

1962.
Mort à Paris de l'écrivain Georges Bataille. L'auteur de La Part maudite sera enterré au cimetière de Vézelay.