Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/04/2018

C'était le 16 avril...

1922.
Rapallo.jpgWalther Rathenau, ministre allemand des Affaires étrangères, et son homologue soviétique Georges Tchitchérine signent le traité de Rapallo. Les deux pays renoncent réciproquement à toute réparation de guerre et reprennent des relations diplomatiques et commerciales normales.

1960.
Mort à Fontenay-sous-Bois de l'homme de théâtre, écrivain et poète français Maurice Pottecher. Il consacra l'essentiel de sa vie au "Théâtre du peuple" qu'il fonda en 1895 dans sa ville natale de Bussang, dans les Vosges, et qui existe toujours.

1972.
L'écrivain japonais Yasunari Kawabata, prix Nobel de littérature en 1968, se donne la mort à Zushi. L'auteur des Belles endormies (1961) était un proche de Yukio Mishima.

22/03/2018

C'était le 22 mars...

1312.
Clément V.JPGPar la bulle Vox in excelsis, Clément V (le premier des papes avignonnais) prononce la dissolution de l'ordre des Templiers et fait transférer aux Hospitaliers la totalité de leurs biens.

 

 

 

 


1316.
Fondation, au Cateau-Cambrésis (Nord), d'une corporation des arbalétriers.

1521.
Charles Quint ordonne que tous les livres et écrits de Martin Luther soient brûlés, et interdit "qu'on en imprime, qu'on en vende ou qu'on en lise d'analogues".

1804.
Enlevé manu militari à Ettenheim, en territoire allemand, puis ramené à Paris, le fils unique du dernier prince de Condé, Louis-Antoine de Bourbon, accusé de conspiration, est fusillé dans les fossés de Vincennes. L'assassinat-exécution du duc d'Enghien scandalise l'Europe et fait basculer Chateaubriand dans l'opposition à Bonaparte.

1875.
Naissance à Wiesbaden (Allemagne) de l'écrivain Hans Grimm (Volk ohne Raum), lié à la Révolution Conservatrice.

1887.
Naissance à Finkenwerder, près de Hambourg, de l'écrivain allemand Rudolf Kinau. Frère de l'écrivain maritime Gorch Fock (tué en 1916 à la bataille navale de Skagerrak), il écrivit de nombreuses pièces de théâtre et radiophoniques, dont certaines en "plattdeutsch".

1935.
Première émission de télévision du monde, à la Maison de la Radio de Berlin.

10/03/2018

C'était le 10 mars...

1759.
Louis XV crée à Versailles l'institution du Mérite militaire. Celle-ci permet de distinguer les officiers protestants de l'armée française qui, ne professant pas la religion catholique, ne peuvent recevoir l'ordre de Saint-Louis. Elle sera supprimée lors de la révolution de 1830.

1762.
Jean Calas.JPGAccusé faussement d'avoir tué son fils Marc-Antoine pour l'empêcher de se convertir au catholicisme, le protestant Jean Calas est supplicié à Toulouse. Il sera réhabilité trois ans plus tard, grâce à l'intervention de Voltaire.

 

 

 



1788.
Joseph von Eichendorff.JPGNaissance au château de Lubowitz, près de Ratibor (Silésie), du poète romantique Joseph von Eichendorff. Fils d'un officier prussien, il fut dès sa jeunesse lié à Brentano, Görres et Schlegel. Auteur de nombreuses nouvelles et poésies, il écrivit également un roman (Ahnung und Gegenwart, 1815), un traité sur le théâtre et un essai sur le roman allemand au XVIIIe siècle.

1839.
Arrivé à Canton avec le titre de grand commissaire impérial, le gouverneur du Hunan et du Kuangtong, Lin Tse-hsiu, fait interdire la vente et l'usage de l'opium. Un an plus tôt, profitant de l'introduction du christianisme, 40 200 caisses d'opium de 120 livres chacunes avaient été expédiées en Chine par les Anglais et les Américains. En décembre 1838, plus de 10 000 habitants de Canton avaient publiquement protesté contre le trafic de l'opium organisé chez eux par les Anglo-Saxons.

1963.
Mort à Paris du vétéran des luttes anticléricales André Lorulot. Ancien socialiste révolutionnaire converti à l'anarchisme libertaire, il avait été pendant près d'un demi-siècle le porte-parole de la Libre Pensée.

04/03/2018

C'était le 4 mars...

1852.
Mort à Moscou de l'écrivain Nicolas Gogol (Tarass Boulba, Le Revizor, Les Âmes mortes), souvent considéré comme le créateur du roman russe moderne.

1930.
L'autorité militaire ayant inculpé le communiste Georges Sadoul pour une lettre où il avait déclaré "cracher sur les trois couleurs", le poète Paul Éluard adresse au général Gouraud une carte postale où il écrit : "Je ne reconnais pas aux gens de votre qualité le droit de limiter l'expression de ma pensée, notamment en ce qui concerne la patrie, mot qui n'a pour moi aucun sens quand il ne s'agit pas de l'URSS, patrie des travailleurs".

1948.
Antonin Artaud par Man Ray.JPGMort à Ivry-sur-Seine de l'écrivain et dramaturge français Antonin Artaud (Le théâtre et son double, 1938). En 1927, il fonda, avec Raymond Aron et Roger Vitrac, le théâtre Alfred Jarry et tint la même année le rôle de Marat dans le Napoléon d'Abel Gance. Ayant rompu avec les surréalistes lorsque ceux-ci se rallièrent au bolchevisme, Artaud professait un anarchisme ainsi défini : "L'anarchiste est quelqu'un qui a un tel besoin d'ordre qu'il n'en admet aucune parodie".

17/02/2018

C'était le 17 février...

1495.
Miguel de Cueno, compagnon de voyage de Christophe Colomb, raconte son départ de l'île d'Hispaniola (aujourd'hui Haïti) : "Déçus de ne pas avoir trouvé d'or, nous avons encerclé quatre villages près de notre mouillage et capturé 1600 sauvages, hommes, femmes et enfants, et les avons embarqués comme esclaves en Espagne [...] La petite engeance des femmes faisant un raffut horrible, nous leur avons brisé le crâne. Les autres enfants ont été dévorés par les bêtes [...] En paiement d'une dette de jeu, Colomb m'offrit lui-même une magnifique esclave caribe, âgée de 11 ans. Quand je voulus exercer mon droit sur elle, elle cria et me résista, je dus la corriger avec mon fouet et la forcer".

1600.
Giordano Bruno.jpgÀ Rome, sur le Campo dei Fiori - où se dresse aujourd'hui sa statue -, le moine dominicain, philosophe et théologien italien Giordano Bruno périt sur le bûcher de l'Inquisition, après avoir eu la langue coupée. Il inspirera à Marguerite Yourcenar le personnage de Zénon Ligre dans L'Œuvre au noir, porté à l'écran par le cinéaste belge André Delvaux.
En février 2000, au Vatican, le cardinal Poupard déclarera : "La condamnation pour hérésie de Giordano Bruno, indépendamment du jugement qu’on veuille porter sur la peine capitale qui lui fut imposée, se présente comme pleinement motivée."

1673.
Molière par Coypel.jpgÀ Paris, dans la salle du Palais-Royal, Molière est pris de convulsions pendant une représentation du Malade imaginaire. Il expire quelques heures plus tard, chez lui, dans les bras d'Armande Béjart. En apprenant sa mort, Bossuet, qui avait qualifié d'"infamies" les pièces de l'auteur de Tartuffe, manifeste bruyamment sa joie. 

 


1781.
Naissance à Quimper du médecin français René Théophile Hyacinthe Laënnec, inventeur du stéthoscope.

1810.
Annexée par Napoléon Ier, la ville de Rome devient la "seconde ville de l'Empire". Le prince impérial, qui naîtra l'année suivante, se verra conférer le titre de roi de Rome.

1817.
Guillaume Ier.JPGGuillaume Ier, roi des Pays-Bas, fonde l'Université de Gand.

 

 

 

 

 

 

 


1864.
Au large de Charleston, en Caroline du Sud, un navire de guerre nordiste, le USS Housatonic, est coulé par un sous-marin de fortune construit pour les Confédérés par l'ingénieur Horace L. Hunley. C'est la première fois qu'un bateau ennemi est ainsi coulé par un engin sous-marin. Les restes du H. L. Hunley ne seront retrouvés dans l'Atlantique qu'en 1995.

1962.
Répondant à un message de Khrouchtchev, le général de Gaulle déclare : "Il est nécessaire que la négociation [sur les problèmes du désarmement] ait lieu entre toutes les puissances qui disposent d'armes nucléaires". Le 28, l'URSS oppose à cette opinion une fin de non-recevoir catégorique et se prononce à nouveau pour un "dialogue" exclusivement russo-américain.

16/02/2018

C'était le 16 février...

1761.
Naissance aux Planches-près-Arbois (Jura) du général Charles Pichegru. Commandant l'armée du Rhin, il conquit les Pays-Bas en 1795. Il passa ensuite du côté des royalistes émigrés et prit part à la conspiration menée par Georges Cadoudal. Arrêté, il mourut dans sa cellule (suicidé ou étranglé ?).

1832.
Naissance à Millemont, en Seine-et-Oise, du prince Camille Armand Jules Marie de Polignac. Surnommé le "Lafayette du vieux Sud", il épousa la cause des Confédérés et combattit avec eux durant la guerre de Sécession, qu'il termina avec le grade de major général. Rentré en France, il commanda encore une division lors de la guerre franco-prussienne de 1870.

1834.
Ernst Haeckel.JPGNaissance à Potsdam (Brandebourg, Allemagne) du philosophe et biologiste Ernst Haeckel. Partisan du monisme philosophique, il fit connaître en Allemagne les idées de Darwin et contribua au développement de la théorie de l'évolution.

 

 

 


1848.
Naissance à Trévières, dans le Calvados, de l'écrivain, journaliste et critique d'art français d'origine normande Octave Mirbeau. D'abord collaborateur du quotidien bonapartiste L'Ordre de Paris, il se rallia à l'anarchisme en 1890 et multiplia à partir de cette date les pamphlets contre l'ordre bourgeois. Sa première grande pièce, une "tragédie prolétarienne" intitulée Les Mauvais Bergers, fut créée en 1897 par Sarah Bernhardt et Lucien Guitry.

1981.
Herman Felix Wirth Roeper Bosch.jpgMort à Kusel (Palatinat, Allemagne) du préhistorien allemand d'origine néerlandaise Herman Felix Wirth Roeper Bosch. Auteur de plusieurs livres sur la symbolique européenne primitive (Der Aufgang der Menschheit, 1928), il avait participé en 1935 à la fondation de l'Ahnenerbe, d'où il fut chassé deux ans plus tard à la demande de Himmler.

10/02/2018

C'était le 10 février...

1605.
À Londres, première représentation publique du Marchand de Venise de William Shakespeare.

1635.
Richelieu par Champaigne.jpgFondation de l'Académie française à l'initiative du cardinal de Richelieu.

 

 

 

 

 

 

 


1947.
Traité de Paris.JPGSignature du traité de Paris. Il impose à l'Italie d'abandonner l'Istrie à la Yougoslavie et de renoncer à ses possessions en Dalmatie. 380 000 Italiens choisissent l'exil, abandonnant nombre de villes : Fiume, Isola, Pirano...

31/01/2018

C'était le 31 janvier...

438.
Un édit adressé au préfet du prétoire d'Orient Florentinus confirme une loi de Théodose II prévoyant la peine de mort pour les païens.

1578.
Près de Gembloux, dans les Pays-Bas espagnols, l'armée des Gueux est écrasée par les troupes dirigées par Don Juan d'Autriche et Alexandre Farnèse, duc de Parme. Son chef, Antoine de Goignies, est capturé. Ultime conséquence de cette défaite, le traité d'Utrecht (23 janvier 1579) coupera définitivement les Pays-Bas en deux.

1793.
Georges Danton.jpgAu nom du principe des "frontières naturelles", Georges Danton réclame à la Convention l'annexion de la Belgique.

 

 

 

 

 


1886.
René Goblet, ministre français de l'Instruction publique, interdit la représentation de Germinal, pièce de théâtre tirée par Emile Zola de son livre paru l'année précédente.

20/01/2018

C'était le 20 janvier...

1565.
Mort à Rome de Diego Laínez, second supérieur général des jésuites. Ayant succédé en 1558 à Ignace de Loyola, il avait fait auprès du pape Paul IV une démarche visant à faire attribuer à son ordre le droit d'avoir ses propres prisons.

1654.
Naissance à Dunkerque du poète et dramaturge flamand Michel de Swaen, l'un des plus grands représentants, avec Edmond de Coussemaker et Maria Petyt, de la culture néerlandaise en France. Il se vit attribuer en 1687 le titre de "Prince de la rhétorique". Dunkerque fut rachetée par Louis XIV à l'Angleterre en 1662, mais la majorité de ses habitants continuèrent à parler le flamand jusqu'à la fin du XIXème siècle.

1793.
Louis Legendre.JPGÀ la veille de l'exécution de Louis XVI, le député Louis Legendre, exerçant dans le civil la profession de boucher, demande au Club des Jacobins que le corps du "tyran" soit partagé en quatre-vingts morceaux, afin d'en envoyer un dans chaque département.

 



1900.
Mort à Coniston (Cumbrie) du critique anglais d'origine écossaise John Ruskin. Partisan déclaré du mouvement préraphaélite, il fut avec William Morris le fondateur en 1861 du mouvement "Arts & Crafts", dont les communautés d'artisans entendaient libérer l'homme de la laideur moderne  et promettre au prolétariat de se réapproprier ses moyens de production.

17/01/2018

C'était le 17 janvier...

1600.
Pedro Calderon de la Barca.jpgNaissance à Madrid de l'écrivain et dramaturge espagnol Pedro Calderón de la Barca, auteur de plusieurs autos sacramentales, représentations dramatiques qui avaient lieu le jour de la Fête-Dieu dans des théâtres de rue (Le Grand Théâtre du monde), et de nombreuses comédies historiques (Le Médecin de son honneur, L'Alcade de Zalamea). Avec plus de 200 ouvrages dramatiques, il fut l'un des auteurs les plus publiés de son temps.


1819.
Le général Simón Bolívar proclame la République de Grande Colombie, qui comprend le Venezuela, l'Équateur, la Colombie et le Panama. "El Libertador" libérera par la suite le Pérou et fondera la Bolivie, incarnant le rêve d'une Amérique fédérale et indépendante.

1833.
À Oberzell (Bade-Wurtemberg, Allemagne), mort de Friedrich Koenig, inventeur allemand des premières "rotatives", presses d'imprimerie mécaniques. Elles servirent d'abord à la publication du journal britannique The Times.

1966.
Un avion B-52 américain ayant à son bord plusieurs bombes thermonucléaires s'écrase à Palmarès, en Espagne. La dernière bombe ne sera retrouvée que le 7 avril. Deux ans plus tard, le 21 janvier 1968, un autre appareil de l'armée américaine transportant quatre bombes à hydrogène s'écrasera au Groënland.

12/01/2018

C'était le 12 janvier...

1665.
Pierre de Fermat.jpgMort à Castres du mathématicien français Pierre de Fermat. Il développa la géométrie analytique et travailla avec Blaise Pascal sur le calcul des probabilités.

 

 

 

 

 

1668.
Première audition publique, au théâtre du Palais Royal, de l'Amphitryon de Molière. Jouée trois jours plus tard aux Tuileries devant Louis XIV, la pièce remporte un succès immédiat.

1949.
Le général polonais Wladislaw Anders ayant adressé au Daily Telegraph une lettre dans laquelle il accusait l'Armée rouge d'avoir commis le massacre de Katyn, L'Humanité déclare qu'il ne fait que reprendre à son compte les "calomnies de Goebbels".

1990.
Mort à Rome du poète et écrivain français Pierre Pascal. Exilé en Italie depuis 1944, il avait créé en 1933 la revue Eurydice et avait été l'un des secrétaires de Charles Maurras.

2009.
Arne Naess.jpgMort à Oslo du philosophe norvégien Arne Naess. Fondateur de l'écologie "profonde" (deep ecology) à partir d'un article paru en 1973 : The shallow and the deep long-range ecology movement, il prit position tant contre l'anthropocentrisme que contre l'écologie réformiste, notamment le "développement durable".

28/12/2017

C'était le 28 décembre...

1893.
Naissance de Mao Zedong au village de Chao Chan, dans le Hunan.

1897.
Coquelin aîné (en Cyrano de Bergerac) par Nadar.jpgÀ Paris, au Théâtre de la Porte Saint-Martin, première représentation de Cyrano de Bergerac, d'Edmond Rostand, avec Coquelin aîné dans le rôle principal. C'est un triomphe.

1922.
En Allemagne, le journal conservateur Kreuzzeitung tente d'analyser les positions du parti nazi qui vient de se constituer. Après avoir présenté son programme économique, il ajoute : "Le mouvement national-socialiste est religieux, il est partisan du développement de la pensée chrétienne".

1941.
L'armée soviétique s'empare des agglomérations de Kertsch et de Feodosia, en Crimée, tombées en novembre entre les mains de la Wehrmacht. À l'hôpital militaire de Feodosia, 160 soldats allemands blessés sont massacrés. Ceux qui ne sont pas abattus sur place sont tirés de leur lit, défenestrés, mis à nu puis arrosés d'eau pour mourir gelés.

1959.
Mort à Madrid d'Ante Pavelić. Né en 1889 à Bradina, il fut le chef du mouvement oustachi, puis de l'État indépendant de Croatie mis en place en 1941 avec le soutien des forces de l'Axe. Exilé à partir de mai 1945, il vécut d'abord en Argentine, avant de s'installer en Espagne.

1974.
Mort à Enniscorthy, dans le comté de Wexford, de l'indépendantiste irlandais Stephen Hayes, ancien chef d'état-major de l'IRA d'avril 1939 à juin 1941.

24/12/2017

C'était le 24 décembre...

1524.
Vasco de Gama.jpgMort à Cochin, aux Indes, de l'explorateur et navigateur portugais Vasco de Gama. Il avait été le premier, en 1497, à doubler le cap de Bonne-Espérance.

 

 

 

 

 

1624.
Naissance à Breslau du mystique rhénan Angelus Silesius (Johannes Scheffler).

1789.
Jean-Paul Rabaut Saint-Etienne.jpgSous l'impulsion du Nîmois Jean-Paul Rabaut Saint-Étienne, un décret de l'Assemblée nationale accorde aux protestants le droit de cité, leur ouvrant accès à tous les emplois civils et militaires (la liberté de culte ne leur sera acquise que le 3 septembre 1791). Le même jour, les comédiens obtiennent aussi le titre de citoyens.

 

1894.
Scandale à Paris : le socialiste Jean Jaurès est expulsé de la Chambre des députés pour antisémitisme. On lui reproche d'avoir dénoncé à la tribune "la bande cosmopolite" et d'avoir raillé "les foudres de Jéhovah maniées par M. Joseph Reinach".

1951.
Au terme d'une campagne menée par les milieux catholiques, le Père Noël est pendu et brûlé en effigie aux grilles de la cathédrale Saint-Bénigne de Dijon. Un communiqué déclare : "Pour nous, chrétiens, la fête de Noël doit rester la fête anniversaire de la naissance du Sauveur". Claude Lévi-Strauss, dans Les Temps modernes, consacrera un article à cet autodafé, saluant "l'utilité sociale de ce personnage païen". Jean Cocteau écrira : "Brûler le Père Noël revient à brûler les enfants comme hérétiques s'ils y croient et, s'ils n'y croient pas, à brûler leurs rêves".

1982.
Mort à Paris de l'écrivain français Louis Aragon. D'abord proche des surréalistes, il adhéra au Parti communiste en 1927, mais fut aussi l'ami de Pierre Drieu La Rochelle. Ses romans (Aurélien, Les Cloches de Bâle, Les beaux quartiers) témoignent d'un classicisme teinté de populisme qui évoque fréquemment Zola. À partir des années 1950, ses poèmes seront chantés par Georges Brassens, Léo Ferré et Jean Ferrat.

22/12/2017

C'était le 22 décembre...

1216.
Dominique de Guzman par Claudio Coello.jpgLe pape Honorius III approuve la règle de l'Institut établi par Dominique de Guzman pour lutter contre l'hérésie. Naissance de l'ordre des Dominicains.

 

 

 

 

 


1639.
Jean Racine.jpgNaissance à La Ferté-Milon (Aisne) de Jean Racine, poète dramaturge et historiographe officiel de Louis XIV.

 

 

 

 

1789.
À Paris, l'Assemblée constituante décide par décret la suppression des anciennes provinces et leur remplacement par les départements.

1815.
Naissance à Bâle de l'historien, juriste et philologue suisse Johann Jakob Bachofen. Ancien élève de Friedrich Karl von Savigny, il introduisit avant Leo Frobenius la notion de "cercle de culture" et publia en 1861 Das Mutterrecht, ouvrage dans lequel il s'efforça d'accréditer la thèse d'un matriarcat primitif en Europe, dont l'influence fut considérable.

1875.
Jules Grandjouan.jpgNaissance à Nantes de l'artiste breton, anarchiste et militant syndicaliste révolutionnaire Jules Grandjouan. Orphelin dès l'âge de sept ans, il publia de 1901 à 1911 des centaines de dessins dans L'Assiette au beurre, mais collabora également à La Voix du peuple, Les Temps nouveaux, Le Libertaire et La Guerre sociale. Hostile à l'Union sacrée, il milita après 1917 au sein du Parti communiste, dont il fut exclu en 1931 pour avoir signé, avec Panaït Istrati, une déclaration "antisoviétique". Son atelier parisien était placé sous la devise "Honte à celui qui ne se révolte pas devant l'injustice sociale".

1940.
Le lieutenant de vaisseau Honoré d'Estienne d'Orves débarque clandestinement dans une crique de Plogoff. Capturé, il sera fusillé en août 1941 au Mont-Valérien. Dans une note laissée aux siens, il écrit : "N'ayez, à cause de moi, de haine pour personne. Chacun a fait son devoir pour sa patrie. Apprenez, au contraire, à connaître et à comprendre le caractère des peuples voisins de la France".

1943.
Après un long débat, dont le compte-rendu constitue un volume de dix kilos, l'Union soviétique adopte un hymne national destiné à remplacer L'Internationale.

1974.
Mort du gynécologue flamand Franz Daels, l'un des fondateurs du pèlerinage de la Tour de l'Yser à Dixmude.

10/12/2017

C'était le 10 décembre...

1872.
Naissance à Hanovre du philosophe allemand Ludwig Klages.

1896.
Monsieur Ubu.jpgDans un grand tumulte, première représentation à Paris, au théâtre de l'Œuvre, de la pièce surréaliste d'Alfred Jarry, Ubu Roi.

1901.
Le physicien allemand Wilhelm Röntgen reçoit le prix Nobel pour ses travaux sur les rayons X. Le prix de médecine est attribué au bactériologiste allemand Emil von Behring.

1936.
Mort à Rome de l'écrivain et dramaturge italien Luigi Pirandello. Républicain, anticlérical, grand lecteur de Nietzsche et de Schopenhauer, il s'était rallié au fascisme dès 1924. Quelques mois avant sa mort, Mussolini ayant lancé un appel aux Italiens pour qu'ils fassent le sacrifice de leur or et de leur argent, il n'avait pas hésité à donner sa médaille de prix Nobel.

1988.
Le prix Nobel d'économie est attribué au Français Maurice Allais.

1992.
Jacques Perret.jpgMort à Paris, à quatre-vint-onze ans, de l'écrivain français Jacques Perret (voir aussi l'éphéméride du 8 septembre). Celui qui se décrivait comme un "clodovicien patriotard" s'était engagé dans la Résistance et avait publié en 1947 Le Caporal épinglé. Il s'était vu retirer sa Médaille militaire après avoir été condamné en 1963 pour offense au chef de l'État et à la Légion d'honneur, mais aussi pour avoir été activement partisan de l'Algérie française.


2000.
Mort à Jarnac de l'écrivain et journaliste français Maurice-Yvan Sicard. Fondateur en 1932 de l'hebdomadaire pacifiste d'extrême-gauche Le Huron, puis rédacteur en chef de Germinal, il adhéra dès 1936 au PPF de Jacques Doriot et devint rédacteur en chef de L'Émancipation nationale. Réfugié en Espagne en 1946, il publia à partir de 1953 de nombreux ouvrages sous le nom de Saint-Paulien (Les Maudits, Aurelia, Robespierre ou les dangers de la vertu).

08/12/2017

C'était le 8 décembre...

-65.
Naissance à Venosa, en Apulie, du poète romain Horace (Quintius Horatius Flaccus).

1893.
Auguste Vaillant.JPGPour venger Ravachol, guillotiné l'année précédente, l'anarchiste Auguste Vaillant fait exploser à la Chambre des députés une bombe qui ne fait pas de mort, mais quelques blessés. Le 12 décembre, les parlementaires adoptent des lois antiterroristes prévoyant la suppression de la liberté de la presse et l'interdiction de tout rassemblement anarchiste, même dans un lieu privé. Le banquier et futur président de la République Casimir Périer précise que "la liberté d'expression ne s'applique pas aux ennemis de la civilisation". Pour expliquer son geste, Vaillant déclare : "Messieurs, dans quelques minutes, vous allez me frapper, mais en recevant votre verdict, j'aurai au moins la satisfaction d'avoir blessé la société actuelle, cette société maudite où l'on peut voir un homme dépenser inutilement de quoi nourrir des milliers de familles, société infâme qui permet à quelques individus d'accaparer les richesses sociales (...) Las de mener cette vie de souffrance et de lâcheté, j'ai porté cette bombe chez ceux qui sont les premiers responsables des souffrances sociales." Vaillant est exécuté le 3 février 1894 ; avant de mourir, il s'écrie: "Vive l'anarchie, ma mort sera vengée !". Le 24 juin 1894 à Lyon, l'anarchiste italien Caserio poignardera le président Sadi Carnot.

1914.
Le comte amiral Maximilian von Spee trouve la mort avec ses deux fils, à bord du Scharnhorst, coulé avec tout son équipage par les Anglais lors de la bataille navale des îles Falkland (Malouines).

1942.
Création à la Comédie française de La Reine morte, de Henry de Montherlant, dans une mise en scène de Pierre Dux. Le rôle d'Inès de Castro est tenu par Madeleine Renaud.

1954.
Après plusieurs siècles de débats entre "maculistes" et "immaculistes", le pape Pie IX proclame le dogme de l'Immaculée Conception, selon lequel la Vierge Marie a été préservée du péché originel, non sans perdre sa virginité.

1991.
Maurice Joyeux.jpgMort à Paris, à l'âge de quatre-vingt-un ans, de l'ancien ouvrier mécanicien Maurice Joyeux. Disciple de Louis Lecoin et défenseur des idées anarcho-syndicalistes, il avait été à partir de 1944 l'un des principaux animateurs de la Fédération anarchiste. Léo Ferré évoque discrètement son nom dans la chanson Les Anarchistes.