Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/08/2018

C'était le 2 août...

1793.
Un décret du Comité de salut public enjoint aux théâtres de proscrire des auteurs comme Corneille ou Racine, dont les œuvres évoqueraient trop la monarchie. Le 2 septembre, le théâtre de la Nation (actuel théâtre de l'Odéon) doit fermer ses portes après avoir représenté Pamela ou la vertu récompensée, pièce de François de Neufchâteau.

1914.
Jules-André Peugeot.JPGÀ Joncherey, près de Sochaux, le caporal Jules-André Peugeot, du 44e régiment d'infanterie, est mortellement blessé par une patrouille allemande. Camille Mayer.jpgTrouvant la force de riposter, il tue le sous-lieutenant Camille Mayer.
Ce sont les deux premiers morts de la Grande Guerre.




1934.
Mort du maréchal Paul von Hindenburg, dans sa résidence de Neudeck (Prusse-Orientale, aujourd'hui en Pologne). Ses funérailles auront lieu au mémorial de Tannenberg, sur les lieux de sa victoire remportée sur les Russes en 1914.

1935.
Hermann Löns.jpgLes restes du poète de la Révolution conservatrice Hermann Löns, tué sur le front en 1914, sont transférés près de Tietlingen, au cœur de la lande de Lünebourg. Un mémorial frappé de la rune du loup s'y élève aujourd'hui.Mémorial Löns.jpg

 

 

 

1944.
André Maubré, ancien secrétaire de la revue bretonne Breiz Atao, âgé de 21 ans, est fusillé par un groupe se réclamant du maquis dans le bois de Ménoray, à Locmalo (Morbihan). Ses deux sœurs sont abattues avec lui.

1973.
Mort à Paris du cinéaste français Jean-Pierre Melville (Jean-Pierre Grumbach). Réalisateur de plusieurs chefs-d'œuvres (L'Armée des ombres, Le deuxième Souffle, Le Samouraï, Le Cercle rouge), il avait choisi son pseudonyme en hommage à l'auteur de Moby Dick.

26/07/2018

C'était le 26 juillet...

1547.
Cathédrale Saint-Pierre (Genève).jpgArrêté pour avoir placardé dans la cathédrale Saint-Pierre de Genève un texte dénonçant la tyrannie théocratique instaurée par Calvin, le clerc de notaire Jacques Gruet, membre du "parti des libertins", est exécuté à Champel après avoir été longuement torturé.

 

 



1581.
Les Pays-Bas du Nord, la Flandre et le Brabant décident de s'unir pour former la République des Provinces-Unies. Elle durera jusqu'en 1795.

1602.
À Londres, première représentation de Hamlet, au théâtre du Globe, créé par Shakespeare sur la rive sud de la Tamise.

1855.
Ferdinand Tönnies.JPGNaissance à Oldenswort (près d'Eiderstedt, Frise du Nord) du sociologue allemand Ferdinand Tönnies.

 

 

 

 

 

 

1894.
Naissance à Godalming (Surrey) de l'écrivain anglais Aldous Leonard Huxley. Petit-fils du naturaliste Thomas Henry Huxley (le "bouledogue de Darwin") et frère du biologiste Julian Huxley, il fut l'ami de D. H. Lawrence, multiplia les expériences psychédéliques et publia son ouvrage le plus célèbre, Le meilleur des Mondes, en 1932.

1916.
Dans Avanti !, organe du parti socialiste italien, Mussolini publie un article intitulé "À bas la guerre !", dans lequel il affirme que l'Italie doit rester neutre dans le conflit mondial. Le 18 octobre, il adoptera la position inverse.

24/07/2018

C'était le 24 juillet...

1702.
L'abbé du Chayla ayant fait enfermer au château de Pont-de-Montvert un groupe de protestants cévenols, une cinquantaine de paysans parviennent à les libérer. C'est le début de la révolte des camisards (de l'occitan camiso, "chemise"), calvinistes des Cévennes et du Languedoc persécutés depuis la révocation de l'édit de Nantes. Ils lutteront durant près de dix ans (voir aussi le 17/10).

1783.
Simon Bolivar.jpgNaissance à Caracas (Venezuela) de Simón Bolívar, El Libertador. Il proclama en 1819 l'indépendance de son pays, libéra l'Équateur et le Pérou de la domination espagnole, et fonda les républiques de Colombie et de Bolivie.

 

 

 


1836.
Au bois de Vincennes, le publiciste républicain Armand Carrel est tué en duel par le directeur de La Presse, Émile de Girardin (voir le 04/10).

1878.
Naissance à Warendorf (Westphalie) de l'écrivain völkisch et féministe allemande Sophie Rogge-Börner. Épouse du médecin général Rogge, de la Kriegsmarine, elle lança en 1933 une revue intitulée Die deutsche Kämpferin (La Combattante allemande), qui fut interdite en 1937 par le régime nazi.

1941.
Les archevêques et cardinaux français prêtent serment de fidélité au gouvernement de Vichy.

1957.
Mort à Paris de Sacha (Alexandre) Guitry. Né en 1885 à Saint-Pétersbourg, où sa famille se trouvait en tournée théâtrale, il fut dans sa jeunesse renvoyé de dix-sept établissements scolaires et se brouilla avec son père, Lucien Guitry, pendant quinze ans. Auteur de plus d'une centaine de pièces de théâtre et de films, il s'imposa rapidement comme l'un des princes de l'esprit français. Arrêté en août 1944, il fut interné au camp de Drancy, puis incarcéré à Fresnes avec les droits communs. Ne sachant pas de quoi l'inculper, le juge Angeras fit diffuser un communiqué dans la presse : "M. Angeras attend que des dénonciations lui soient adressées contre M. Sacha Guitry." Ayant bénéficié d'un non-lieu, Guitry déclara : "Ce qu'on a tenté de me faire payer, ce sont quarante ans de succès et de bonheur".

08/07/2018

C'était le 8 juillet...

1621.
Naissance à Château-Thierry (Aisne) du conteur et fabuliste français Jean de La Fontaine.

1890.
Hanns Johst.jpgNaissance à Seerhausen (Saxe) de l'écrivain, auteur de théâtre et poète expressionniste allemand Hanns Johst. Il est l'auteur de la célèbre phrase, faussement attribuée à Hermann Goering, "Quand j'entends le mot culture, je sors mon revolver" (Schlageter, pièce de 1933 écrite en l'honneur d'un jeune résistant de la Ruhr fusillé par l'occupant français en 1923).

 


1925.
Naissance à Bram (Aude) de l'écrivain Jean Cau, prix Goncourt en 1961 pour La Pitié de Dieu.

1950.
Mort à Neustift bei Schlaining (Autriche) du philosophe néoconservateur Othmar Spann.

1956.
Mort à Florence de l'écrivain italien Giovanni Papini. Idéaliste solitaire, athée militant converti au catholicisme en 1921, il dédia à Mussolini le premier volume de son Histoire de la littérature italienne. Son livre sur le Diable, traduit en France en 1954, fut mis à l'Index dès sa parution.

1962.
Mort à Paris de l'écrivain Georges Bataille. L'auteur de La Part maudite sera enterré au cimetière de Vézelay.

28/06/2018

C'était le 28 juin...

Antiquité.
En Grèce, fête des Panathénées, en l'honneur de la déesse Athéna.

572.
Alboin, roi des Lombards, est tué à Vérone dans des circonstances obscures. Une légende tenace a prétendu qu’il fut assassiné à l’instigation de son épouse Rosimund, dont il avait fait tuer le père. Il semble en réalité avoir été victime d’une intrigue de palais.

1712.
Naissance à Genève de Jean-Jacques Rousseau.

1873.
Alexis Carrel.jpgNaissance à Sainte-Foy-lès-Lyon d'Alexis Carrel, chirurgien et biologiste, prix Nobel de physiologie et de médecine en 1912. Auteur de L'homme, cet inconnu, il fut aussi pionnier de la transplantation d'organes et co-inventeur, avec le chimiste américain Henry Drysdale Dakin, de l'antiseptique dénommé "eau de Dakin", mis au point pour nettoyer les blessures des combattants de la Première Guerre mondiale.


1896.
Charles Maurras écrit à l'abbé Penon, son ancien directeur de conscience : "Je reviens d'Athènes plus éloigné, plus ennemi du christianisme qu'auparavant. Croyez-moi, c'est là-bas qu'ont vécu les hommes parfaits".

1936.
Comme Alexis Carrel, l'écrivain Pierre Drieu la Rochelle adhère au Parti populaire français. Il écrira dans son journal : "Dans le PPF, Doriot m'a déçu par l'abandon du socialisme".

1944.
Assassinat, par un groupe de résistants, de Philippe Henriot, secrétaire d'État à l'Information et à la Propagande du gouvernement de Vichy.

1973.
Piégée par une bombe incendiaire, la voiture du dramaturge palestinien Mohammed Boudia, représentant de l'OLP, explose devant l'université de Paris VI alors qu'il venait de s'asseoir au volant. Le Mossad l'avait quelques mois plus tôt fiché comme "ennemi public".

23/06/2018

C'était le 23 juin...

79.
Mort de l'empereur romain Vespasien (Titus Flavius Vespasianus). Fondateur de la dynastie des Flaviens, il rétablit l'ordre dans l'armée, assainit les finances et entreprit de grands travaux à Rome. Suétone a rapporté ses derniers moments : "Un empereur doit mourir debout", dit-il avant d'expirer entre les bras de ceux qui le soutenaient.

845.
Après la mise en déroute de l'armée franque à Ballon, près de Redon, Charles le Chauve ayant pris la fuite dans la nuit, Nominoë (ou Nevenoe/Nevenou) est reconnu "roi" par le peuple breton.

1841.
Naissance à Précieux, dans la Loire, du révolutionnaire français Benoît Malon, auteur du Socialisme intégral (1890). Ouvrier, membre de la Ière Internationale, qu’il anima dans la clandestinité en compagnie d’Eugène Varlin, il dut s’exiler en Suisse après avoir participé à la Commune de 1871. De retour en France, il dirigea jusqu’en 1893 la Revue socialiste.

1851.
Naissance à Londres, au foyer du professeur Karl Marx et de sa femme, née Jenny von Westphalen, de Frédéric Demuth, fils de Marx et de sa bonne, Hélène Demuth. Pour éviter le scandale, l'enfant est reconnu par Friedrich Engels.

1897.
Naissance à Hastings (Angleterre) de Winifred Williams. Elle épousera en 1930 Siegfried Wagner et assurera jusqu'en 1945 la direction de Bayreuth.

1910.
Jean Anouilh.jpgNaissance à Bordeaux de Jean Anouilh. Influencé dans sa jeunesse par Jean Giraudoux, il se consacra très vite au théâtre et succéda à Georges Neveux comme secrétaire général du théâtre de Louis Jouvet. En 1932, Pierre Fresnay monte son Hermine au Théâtre de l'Œuvre. En 1937, le succès du Voyageur sans bagages, avec Georges et Ludmilla Pitoëff, lui vaut auprès du grand public une admiration qui ne se démentira plus. Son Antigone est créée à Paris en 1944. L'année suivante, il tentera d'obtenir la grâce de Brasillach, ce qui lui attirera des inimitiés féroces. Son théâtre à l'écriture admirablement soignée (Pauvre Bitos, L'Hurluberlu, Les Poissons rouges) exprime un désespoir ironique, un tableau sans illusions des mœurs de son temps et une irrépressible nostalgie de l'enfance et de l'innocence perdue.

1989.
Mort au Val-de-Grâce, à Paris, de Michel Aflak. Né à Damas en 1910, fondateur du parti Baas, il s'était imposé comme l'un des plus brillants théoriciens d'un socialisme antimarxiste et du nationalisme laïque arabe.

19/06/2018

C'était le 19 juin...

1623.
Naissance à Clermont (aujourd’hui Clermont-Ferrand) du mathématicien, philosophe et écrivain français Blaise Pascal.

1787.
Naissance à Caudebec-en-Caux (Seine-Maritime) de l'historien normand Théodore Licquet, auteur d'une importante Histoire de la Normandie depuis les temps les plus reculés jusqu'à la conquête de l'Angleterre.

1844.
Mort à Paris du naturaliste français Geoffroy Saint-Hilaire, créateur d'une philosophie biologique postulant l'unité organique du vivant.

1872.
Sur l'ordre de Bismarck, l'ordre des Jésuites est interdit en Allemagne.

1948.
Création à Buenos Aires de la Fondation sociale Maria Eva Duarte de Perón, dénommée à partir de 1950 Fondation Eva Perón.

1970.
Jacques Hébertot.jpgMort à Paris de Jacques Hébertot (André Daviel), directeur du théâtre du boulevard des Batignolles qui porte son nom. Originaire de Rouen, directeur dans sa jeunesse de la revue L'Âme normande, il prit en 1920 la direction du Théâtre des Champs-Elysées et fut l'un des derniers mécènes de la vie théâtrale. Ami de Louis Jouvet, Jean Cocteau, Jules Romains, Georges Bernanos et Henry de Montherlant, il lança aussi dans les années 50 l'hebdomadaire Artaban et fit partie en 1968 du Comité pour la célébration du centenaire de Charles Maurras.

1987.
Mort au château de Saint-Pierre-du-Val, dans l'Eure, de l'écrivain Michel (de Grosourdy) de Saint Pierre. Engagé comme manœuvre en 1934 aux Chantiers de la Loire, ancien résistant, il commença sa carrière de journaliste à Témoignage chrétien, puis évolua vers la droite traditionaliste. Proche ami de Montherlant et de Jean de La Varende, il collabora dans les années 50 à La Nation française et se rendit célèbre avec La Mer à boire. Il publia en 1954 Les Aristocrates, qui fut porté à l'écran par Denys de la Patellière, avec Pierre Fresnay dans le rôle principal.

1994.
Mort du philosophe catholique belge Marcel De Corte, ancien professeur à l'Université de Liège.

19/05/2018

C'était le 19 mai...

804.
Mort à Tours de l'érudit franc d'origine anglo-saxonne Alcuin. Né vers 732 dans le Yorkshire, il fut savant, poète, théologien, conseiller de Charlemagne et l'un des principaux initiateurs de la renaissance carolingienne. Nommé en 796 abbé de Saint-Martin de Tours, il écrivit de nombreux ouvrages, dont les Libri Carolini.

1051.
Veuf de Mathilde de Frise, le roi de France Henri Ier, petit-fils de Hugues Capet, épouse en la cathédrale de Reims Anne de Kiev, fille du grand-prince Iaroslav le Sage. Le père de ce dernier, le prince Vladimir, un descendant des Varègues, porte dans les bylines (chansons de geste russes) le surnom de Vladimir le Soleil Ardent (ou Soleil Rouge).

1798.
Bonaparte quitte Toulon pour l'Égypte, avec l'intention de contrecarrer les intérêts britanniques en Orient. Le corps expéditionnaire comprend 300 navires, 16000 marins et 38000 soldats. Débarqués le 1er juillet à Alexandrie, ces derniers marchent aussitôt sur Le Caire.

1848.
Vaincu par les États-Unis après deux ans de batailles, qui ont vu de nombreux crimes de guerre (notamment le massacre de Cerro Azul, dont les habitants furent brûlés vifs dans leur église par les soldats du général Taylor aux cris de "Mort aux bronzés !"), le Mexique renonce au Texas, contre une compensation dérisoire de 15 millions de dollars.

1898.
Naissance à Rome du philosophe italien Julius Evola.

1931.
Création chez Louis Jouvet de L'Eau fraîche, première pièce de théâtre écrite par Drieu La Rochelle. C'est un demi-succès : cinquante-deux représentations. Deux mois plus tard, Drieu refuse la Légion d'honneur : "La conception extrêmement libre que je me fais de l'art m'interdit de rechercher et aussi d'accepter tout honneur officiel".

1940.
Léon Blum.jpgLa Wehrmacht poursuit en France son irrésistible avancée. Les Anglais, en vingt-quatre heures, ont perdu 248 avions. Dans Le Populaire, Léon Blum écrit néanmoins : "Alors que nous appréhendions surtout notre infériorité aérienne, c'est l'aviation alliée, spécialement l'admirable aviation anglaise, qui conquiert la maîtrise de l'air".

14/05/2018

C'était le 14 mai...

1910.
Sortie de la première adaptation américaine cinématographique de Frankenstein de Mary Shelley, réalisée par J. Searle Dawley.

1912.
Mort à Stockholm du dramaturge suédois August Strindberg.

1948.
David Ben Gourion lisant la déclaration d'indépendance d'Israël.jpgÀ Tel-Aviv, David Ben Gourion déclare l'indépendance d'Israël. Financé par les capitaux américains, le jeune État juif est reconnu de facto par la Maison Blanche, mais de jure par le Kremlin.

 

 

 

 

1972.
Romas Kalanta.jpgÀ Kaunas (Lituanie), Romas Kalanta, étudiant, s'immole publiquement par le feu pour protester contre l'occupation de son pays par l'Union soviétique.

 

 

 

 

 

 

1983.
Mort à Paris de l'orientaliste André Dupont-Sommer. Professeur au Collège de France, il consacra une grande partie de sa carrière à l'étude des manuscrits de la mer Morte.

12/05/2018

C'était le 12 mai...

1310.
Arrêtés trois ans plus tôt à la demande de Philippe le Bel, cinquante-quatre Templiers sont publiquement suppliciés. L'ordre du Temple sera définitivement supprimé par une bulle de 1312, et son grand maître Jacques de Molay montera sur le bûcher le 18 mars 1314 à Paris.

1664.
À Versailles, la première représentation du Tartuffe de Molière déclenche une cabale de dévots. L'archevêque Hardouin de Perefix excommunie "quiconque lira cette comédie". La pièce ne sera reprise qu'en 1669.

1694.
Le navire de Duguay-Trouin, La Diligente, est entouré à l'improviste par six vaisseaux anglais armés de 350 canons. Le corsaire se bat avec courage et ne se rend que lorsque tous ses hommes ont été tués. Emmené prisonnier à Plymouth, il parviendra à s'évader quelques mois plus tard.

1845.
Mort à Bonn de l'écrivain et poète romantique allemand August Wilhelm Schlegel. Fondateur avec son frère Friedrich de la revue Athenäum, traducteur de Dante, de Cervantès et de Shakespeare, il fut longtemps l'amant de Germaine de Staël.

1932.
Le Quotidien ayant annoncé la mort du roi des Lapons, qui "était célèbre parce qu'il savait écrire", Paul Léautaud se demande dans son Journal "de combien d'écrivains français d'aujourd'hui on pourrait en dire autant".

1941.
L'ingénieur allemand Konrad Zuse annonce à Berlin la mise au point du premier ordinateur du monde, le calculateur Z3. Il lui suffit de trois secondes pour extraire une racine carrée et d'une minute pour calculer un déterminant.

1957.
Erich von Stroheim.jpgMort, à Maurepas (Yvelines), du réalisateur et acteur de cinéma Erich von Stroheim. D'origine viennoise, il commença sa carrière comme assistant de D.W. Griffith, avant de réaliser des chefs-d'œuvre du cinéma muet, comme Folies de femmes (1921), Les Rapaces (1923) et La Symphonie nuptiale (1927). Théoricien du "réalisme esthétique", il se heurta durant toute sa vie aux financiers et aux censeurs de l'Amérique puritaine et mercantile.

1978.
Aux États-Unis, la National Oceanic and Atmospheric Administration annonce que, pour supprimer toute discrimination de type "sexiste", lcyclones et ouragans porteront désormais alternativement des sobriquets masculins et féminins.

30/04/2018

C'était le 30 avril...

1863.

Camerone.jpg

Dans le bourg mexicain de Camerone, 3 officiers et 62 soldats de la 3ème compagnie du 1er Régiment Étranger résistent pendant neuf heures aux assauts de 2000 Mexicains. Chaque année, la Légion étrangère célèbre leur héroïsme.

1883.

Edouard Manet.jpgMort à Paris du peintre Édouard Manet.

 

 

 

 

 

 

 


1945.
Luisa Ferida et Osvaldo Valenti, couple vedette du cinéma italien, sont abattus par des partisans. Alors qu'ils avaient jusqu'alors marqué un complet mépris pour la politique, ils s'étaient mis par pure bravade au service de la République de Salò. Luisa Ferida était enceinte. Cette tragédie inspirera en 1984 une pièce de théâtre d'Alain Ravennes, La Couronne de fer.

1947.
Le premier roman de Raymond Abellio, Heureux les pacifiques, sort des presses aux éditions du Portulan.

27/04/2018

Cétait le 27 avril...

1404.
Philippe II le Hardi.jpgMort à Hal (Belgique) de Philippe II de Bourgogne, dit le Hardi, fils de Jean le Bon. Il fonda l'Empire bourguignon, après avoir reçu le duché de Bourgogne au titre d'apanage pour le courage dont il avait fait preuve aux côtés de son père, à l'âge de 14 ans, lors de la bataille de Poitiers en 1363.

 

 


1737.
Naissance à Putney (Surrey) de l'historien anglais Edward Gibbon, auteur de l'Histoire du déclin et de la chute de l'Empire romain.

1784.
Beaumarchais.jpgPremière représentation publique, à la Comédie française, du Mariage de Figaro, de Beaumarchais. La pièce, qui dénonce la noblesse, triomphe à la Cour. "Les grands seigneurs, dira la baronne d'Oberkirch, ont ri à leurs dépens et, ce qui est pis encore, ils ont fait rire les autres. Ils s'en repentiront plus tard..."

1915.
Commentant la mise en service sur le front des gaz asphyxiants, Le Matin écrit : "Il ne faudrait pas s'alarmer outre mesure de l'effet de ces bombes. Qu'on se rassure, ce n'est pas bien méchant... Elles resteront inoffensives... Si on fait le total de leurs victimes et qu'on compare aux autres, on n'y prêtera même pas attention". Marcel Hutin, dans L'Écho de Paris, ajoutera le 16 décembre 1916 : "Nos soldats se foutent des gaz asphyxiants".

1960.
Discours du général de Gaulle à San Francisco : "Nous voulons que les peuples de la Terre aient le droit de disposer d'eux-mêmes, qu'ils aient ce droit à l'intérieur d'eux-mêmes et qu'ils aient ce droit en dehors [...] Vous, Américains, et nous, Français, entendons que, par toute la Terre, tous les peuples puissent choisir leur destin".

16/04/2018

C'était le 16 avril...

1922.
Rapallo.jpgWalther Rathenau, ministre allemand des Affaires étrangères, et son homologue soviétique Georges Tchitchérine signent le traité de Rapallo. Les deux pays renoncent réciproquement à toute réparation de guerre et reprennent des relations diplomatiques et commerciales normales.

1960.
Mort à Fontenay-sous-Bois de l'homme de théâtre, écrivain et poète français Maurice Pottecher. Il consacra l'essentiel de sa vie au "Théâtre du peuple" qu'il fonda en 1895 dans sa ville natale de Bussang, dans les Vosges, et qui existe toujours.

1972.
L'écrivain japonais Yasunari Kawabata, prix Nobel de littérature en 1968, se donne la mort à Zushi. L'auteur des Belles endormies (1961) était un proche de Yukio Mishima.

22/03/2018

C'était le 22 mars...

1312.
Clément V.JPGPar la bulle Vox in excelsis, Clément V (le premier des papes avignonnais) prononce la dissolution de l'ordre des Templiers et fait transférer aux Hospitaliers la totalité de leurs biens.

 

 

 

 


1316.
Fondation, au Cateau-Cambrésis (Nord), d'une corporation des arbalétriers.

1521.
Charles Quint ordonne que tous les livres et écrits de Martin Luther soient brûlés, et interdit "qu'on en imprime, qu'on en vende ou qu'on en lise d'analogues".

1804.
Enlevé manu militari à Ettenheim, en territoire allemand, puis ramené à Paris, le fils unique du dernier prince de Condé, Louis-Antoine de Bourbon, accusé de conspiration, est fusillé dans les fossés de Vincennes. L'assassinat-exécution du duc d'Enghien scandalise l'Europe et fait basculer Chateaubriand dans l'opposition à Bonaparte.

1875.
Naissance à Wiesbaden (Allemagne) de l'écrivain Hans Grimm (Volk ohne Raum), lié à la Révolution Conservatrice.

1887.
Naissance à Finkenwerder, près de Hambourg, de l'écrivain allemand Rudolf Kinau. Frère de l'écrivain maritime Gorch Fock (tué en 1916 à la bataille navale de Skagerrak), il écrivit de nombreuses pièces de théâtre et radiophoniques, dont certaines en "plattdeutsch".

1935.
Première émission de télévision du monde, à la Maison de la Radio de Berlin.

10/03/2018

C'était le 10 mars...

1759.
Louis XV crée à Versailles l'institution du Mérite militaire. Celle-ci permet de distinguer les officiers protestants de l'armée française qui, ne professant pas la religion catholique, ne peuvent recevoir l'ordre de Saint-Louis. Elle sera supprimée lors de la révolution de 1830.

1762.
Jean Calas.JPGAccusé faussement d'avoir tué son fils Marc-Antoine pour l'empêcher de se convertir au catholicisme, le protestant Jean Calas est supplicié à Toulouse. Il sera réhabilité trois ans plus tard, grâce à l'intervention de Voltaire.

 

 

 



1788.
Joseph von Eichendorff.JPGNaissance au château de Lubowitz, près de Ratibor (Silésie), du poète romantique Joseph von Eichendorff. Fils d'un officier prussien, il fut dès sa jeunesse lié à Brentano, Görres et Schlegel. Auteur de nombreuses nouvelles et poésies, il écrivit également un roman (Ahnung und Gegenwart, 1815), un traité sur le théâtre et un essai sur le roman allemand au XVIIIe siècle.

1839.
Arrivé à Canton avec le titre de grand commissaire impérial, le gouverneur du Hunan et du Kuangtong, Lin Tse-hsiu, fait interdire la vente et l'usage de l'opium. Un an plus tôt, profitant de l'introduction du christianisme, 40 200 caisses d'opium de 120 livres chacunes avaient été expédiées en Chine par les Anglais et les Américains. En décembre 1838, plus de 10 000 habitants de Canton avaient publiquement protesté contre le trafic de l'opium organisé chez eux par les Anglo-Saxons.

1963.
Mort à Paris du vétéran des luttes anticléricales André Lorulot. Ancien socialiste révolutionnaire converti à l'anarchisme libertaire, il avait été pendant près d'un demi-siècle le porte-parole de la Libre Pensée.

04/03/2018

C'était le 4 mars...

1852.
Mort à Moscou de l'écrivain Nicolas Gogol (Tarass Boulba, Le Revizor, Les Âmes mortes), souvent considéré comme le créateur du roman russe moderne.

1930.
L'autorité militaire ayant inculpé le communiste Georges Sadoul pour une lettre où il avait déclaré "cracher sur les trois couleurs", le poète Paul Éluard adresse au général Gouraud une carte postale où il écrit : "Je ne reconnais pas aux gens de votre qualité le droit de limiter l'expression de ma pensée, notamment en ce qui concerne la patrie, mot qui n'a pour moi aucun sens quand il ne s'agit pas de l'URSS, patrie des travailleurs".

1948.
Antonin Artaud par Man Ray.JPGMort à Ivry-sur-Seine de l'écrivain et dramaturge français Antonin Artaud (Le théâtre et son double, 1938). En 1927, il fonda, avec Raymond Aron et Roger Vitrac, le théâtre Alfred Jarry et tint la même année le rôle de Marat dans le Napoléon d'Abel Gance. Ayant rompu avec les surréalistes lorsque ceux-ci se rallièrent au bolchevisme, Artaud professait un anarchisme ainsi défini : "L'anarchiste est quelqu'un qui a un tel besoin d'ordre qu'il n'en admet aucune parodie".