Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/01/2024

C'était le 1er janvier...

Antiquité.
À Rome, sacrifices à Janus, Junon, Jupiter et Esculape.

-45.
S'appuyant sur les travaux de l'astronome Sosigène d'Alexandrie, Jules César décide l'entrée en vigueur du calendrier julien, qu'il fixe au 1er janvier de l'an 708 de la fondation de Rome (ab urbe condita). Pour le remercier, le Sénat fera renommer Julius le cinquième mois de l'année (devenu juillet), jusque là dénommé Quintilis. Le calendrier julien restera en vigueur en Occident jusqu'à l'adoption du calendrier grégorien en 1582.

325.
Au concile de Nicée, devant les Pères de l'Église réunis par l'empereur Constantin, des livres de l'"hérésie" arienne sont jetés aux flammes. Il s'agit de l'un des premiers auto da fe ("actes de foi") de l'histoire européenne.

1677.
Première représentation de la tragédie Phèdre, de Jean Racine, sur la scène de l'Hôtel de Bourgogne à Paris.

1811.
Naissance à Courtrai (Kortrijk) de Hippoliet van Peene, compositeur du poème de l'hymne national flamand, De Vlaamse Leeuw (Le Lion de Flandre).

1823.
Naissance à Kiskörös du poète hongrois Sándor Petöfi (Petrovics). D'origine slovaque, il fut durant la révolution de 1848 l'un des inspirateurs du nationalisme hongrois ("J'ai laissé mon luth pour prendre mon sabre"), en même temps qu'un représentant de premier plan du mouvement romantique à l'époque de l'essor des nationalités.

1847.
Publication à Bruxelles du premier numéro de la Deutsche-Brüsseler-Zeitung, organe de l'Association des Travailleurs allemands. Dirigé par Adelbert von Bornstedt, le journal compte Karl Marx et Friedrich Engels, alors réfugiés en Belgique, parmi ses rédacteurs.

1874.
Landesausschusspalast - Strassburg.jpgUne loi de l'Empire allemand donne aux députés et au conseil fédéral d'Alsace-Lorraine le pouvoir de légiférer souverainement dans leur région.


1880.
Mort à Paris de l'écrivain français Charles de Gaulle. Originaire de Valenciennes, il se passionna dès l'âge de 20 ans pour l'étude des langues celtiques et publia de nombreux textes en breton sous le pseudonyme de Barz Bro C'hall ("le barde de France"). Initiateur en 1867, avec Théodore Hersart de la Villemarqué, du congrès celtique de Saint-Brieuc, il rédigea trois ans plus tard une première "pétition pour les langues régionales" qui fut remise au maréchal de Mac Mahon. Le général de Gaulle, son homonyme, était son neveu.

1909.
Naissance à Starej Uhrejniv, en Galicie (alors sous domination autrichienne, aujourd'hui en Ukraine) de Stepan Bandera. A l'âge de 20 ans, il adhéra à l'Organisation des Nationalistes Ukrainiens (OUN), dont il devint bientôt le chef. En 1934, il ordonna l'exécution du ministre polonais de l'Intérieur Bronislaw Pieracki, ce qui lui valut d'être condamné à la prison à vie. Le 30 juin 1941, à Lviv, il proclama unilatéralement un État ukrainien indépendant dirigé par Yaroslav Stetsko. Interné par les Allemands au camp de concentration de Sachsenhausen jusqu'en septembre 1944, il s'installera après la guerre à Munich, où il sera assassiné en 1959 par un agent du KGB.

1940.
Geneviève Tabouis écrit dans L'Œuvre : "Il apparaît à tous d'une façon indiscutable que les Allemands ont déjà gagné la guerre." Dans L'Écho de Paris, Léon Bailly écrit : "Nous sommes la seule force capable de battre la barbarie hitlérienne et moscovite."

24/12/2023

C'était le 24 décembre...

1524.
Vasco de Gama.jpgMort à Cochin, aux Indes, de l'explorateur et navigateur portugais Vasco de Gama. Il avait été le premier, en 1497, à doubler le cap de Bonne-Espérance.

 

 

 

 

 


1624.
Naissance à Breslau du mystique rhénan Angelus Silesius (Johannes Scheffler).

1789.
Jean-Paul Rabaut Saint-Etienne.jpgSous l'impulsion du Nîmois Jean-Paul Rabaut Saint-Étienne, un décret de l'Assemblée nationale accorde aux protestants le droit de cité, leur ouvrant accès à tous les emplois civils et militaires (la liberté de culte ne leur sera acquise que le 3 septembre 1791). Le même jour, les comédiens obtiennent aussi le titre de citoyens.

 

1818.
À Oberndorf, près de Salzbourg en Autriche, la chanson "Stille Nacht, heilige Nacht" est chantée pour la première fois en public, durant la veillée de Noël. Cet air fera rapidement le tour du monde et sera traduit dans presque toutes les langues.

1847.
Mort à Copenhague de l'archéologue islandais Finn Magnussen (Finnur Magnusson). Il traduisit les Eddas en danois et publia un Dictionnaire de la mythologie des anciens peuples du Nord, ainsi que d'importants travaux sur les fêtes d'hiver et d'été chez les Germains.

1894.
Scandale à Paris : le socialiste Jean Jaurès est expulsé de la Chambre des députés pour antisémitisme. On lui reproche d'avoir dénoncé à la tribune "la bande cosmopolite" et d'avoir raillé "les foudres de Jéhovah maniées par M. Joseph Reinach".

1928.
Mussolini fait adopter une loi sur la "conquête des terres nouvelles" visant à rentabiliser les espaces en friche de la péninsule italienne. Cette mesure dite de "bonification intégrale", dont la direction est confiée à l'ingénieur Arrigo Serpieri, aboutira à l'assèchement des marais pontins et à la création de plusieurs villes nouvelles.

1941.
Un arrêté signé par Jérôme Carcopino, secrétaire d’État à l'Éducation nationale et à la jeunesse, autorise les instituteurs français à "organiser dans les locaux scolaires, en dehors des heures de classe, des cours facultatifs de langue dialectale (langues basque, bretonne, flamande, provençale...), dont la durée ne devra pas excéder une heure et demie par semaine".

1944.
Le gouvernement français confisque les usines Renault, pour faits de collaboration avec l'ennemi. L'industriel Louis Renault est frappé d'indignité nationale.

1951.
Au terme d'une campagne menée par les milieux catholiques, le Père Noël est pendu et brûlé en effigie aux grilles de la cathédrale Saint-Bénigne de Dijon. Un communiqué déclare : "Pour nous, chrétiens, la fête de Noël doit rester la fête anniversaire de la naissance du Sauveur". Claude Lévi-Strauss, dans Les Temps modernes, consacrera un article à cet autodafé, saluant "l'utilité sociale de ce personnage païen". Jean Cocteau écrira : "Brûler le Père Noël revient à brûler les enfants comme hérétiques s'ils y croient et, s'ils n'y croient pas, à brûler leurs rêves".

1982.
Mort à Paris de l'écrivain français Louis Aragon. D'abord proche des surréalistes, il adhéra au Parti communiste en 1927, mais fut aussi l'ami de Pierre Drieu La Rochelle. Ses romans (Aurélien, Les Cloches de Bâle, Les beaux quartiers) témoignent d'un classicisme teinté de populisme qui évoque fréquemment Zola. À partir des années 1950, ses poèmes seront chantés par Georges Brassens, Léo Ferré et Jean Ferrat.

17/12/2023

C'était le 17 décembre...

Antiquité.
Dans la Rome antique, début des Saturnales.

1711.
La Turquie déclare la guerre à la Russie.

1749.
Naissance à Aversa, près de Naples, du compositeur italien Domenico Cimarosa. Fait unique dans l'histoire de l'opéra : à Vienne en 1792, son chef-d'œuvre, Le Mariage secret, sera intégralement bissé le soir même de la première, à la demande de l'empereur Léopold II d'Autriche.

1793.
Jean-Baptiste Carrier.jpgDans la ville de Nantes soumise à la Terreur par Carrier, des enfants, pour la première fois, sont guillotinés.

 

 

 

 

 

 

1833.
Considéré comme un "enfant sauvage", orphelin retrouvé errant dans les rues de Nuremberg (Bavière) en 1828, Kaspar Hauser meurt dans cette même ville dans des conditions mystérieuses, sans que l'on ait jamais connu son identité exacte (prince héritier du Grand-Duché de Bade ?). Son destin tragique fascinera les criminologues, les historiens, les artistes et les poètes, notamment Paul Verlaine et Werner Herzog.

1847.
Mort à Parme de l'impératrice Marie-Louise, fille de François Ier d'Autriche, seconde épouse de Napoléon Ier.

1853.
Naissance à Confolens (Charente) d'Émile Roux, médecin et bactériologiste français. Il découvrit le vaccin contre la diphtérie et fut l'un des élèves de Louis Pasteur.

1903.
À Kitty Hawk, en Caroline du Nord, l'aviateur Orville Wright et son frère Wilbur effectuent leur premier vol à bord d'un aéroplane conçu et fabriqué par eux.

1919.
Mort à Cagnes-sur-Mer du peintre français Auguste Renoir.

1938.
Les Allemands Otto Hahn et Fritz Strassmann démontrent pour la première fois la possibilité de provoquer la fission du noyau de l'atome d'uranium, ouvrant ainsi la voie à l'ère nucléaire. Hahn recevra le prix Nobel de chimie en 1945.

1987.
Marguerite Yourcenar.jpgMort à Bangor (Maine, États-Unis), dans l'île des Monts-Déserts où elle s'était établie, de l'écrivain Marguerite Yourcenar. Née à Bruxelles, française et naturalisée américaine en 1947, l'auteur des Mémoires d'Hadrien et de L'Œuvre au noir avait été en 1980 la première femme élue à l'Académie française.

10/12/2023

C'était le 10 décembre...

1494.
Naissance à Einsiedeln, en Suisse, du médecin, philosophe et théologien Paracelse (Philippus Theophrastus Aureolus Bombast von Hohenheim).

1520.
À Wittenberg, en Saxe, Martin Luther brûle solennellement, devant le Elsterntor, la bulle par laquelle le Vatican avait décrété son bannissement.

1822.
Naissance à Liège de l'organiste et compositeur belge naturalisé français César Franck. Influencé par la polyphonie de Bach et le romantisme allemand tardif, il fut l'un des grands rénovateurs de la musique symphonique au XIXe siècle.

1847.
En plein Risorgimento, le Canto degli Italiani, composé par un étudiant de 20 ans, Goffredo Mameli, est entonné pour la première fois à Gênes dans l'atmosphère de ferveur patriotique précédant la guerre contre l'Autriche. Devenu l'hymne national de la République italienne, il est aussi connu par son incipit "Fratelli d'Italia". Mameli fut tué en 1849 en combattant les troupes françaises.

1872.
Naissance à Hanovre du philosophe allemand Ludwig Klages.

1896.
Monsieur Ubu.jpgDans un grand tumulte, première représentation à Paris, au théâtre de l'Œuvre, de la pièce surréaliste d'Alfred Jarry, Ubu Roi.

 

 

 

 

 

 

 


1901.
Le physicien allemand Wilhelm Röntgen reçoit le prix Nobel pour ses travaux sur les rayons X. Le prix de médecine est attribué au bactériologiste allemand Emil von Behring.

1936.
Mort à Rome de l'écrivain et dramaturge italien Luigi Pirandello. Républicain, anticlérical, grand lecteur de Nietzsche et de Schopenhauer, il s'était rallié au fascisme dès 1924. Quelques mois avant sa mort, Mussolini ayant lancé un appel aux Italiens pour qu'ils fassent le sacrifice de leur or et de leur argent, il n'avait pas hésité à donner sa médaille de prix Nobel.
En Angleterre, le roi Édouard VIII abdique en faveur de son frère, qui monte sur le trône sous le nom de George VI. Sous prétexte du refus d'Édouard VIII de renoncer à un mariage morganatique, les conservateurs, conduits par le Premier ministre Stanley Baldwin, ont en réalité évincé un souverain qui inquiétait la classe dirigeante en raison de ses convictions sociales et de son comportement démocratique.

1988.
Le prix Nobel d'économie est attribué au Français Maurice Allais.

1992.
Jacques Perret.jpgMort à Paris, à quatre-vint-onze ans, de l'écrivain français Jacques Perret (voir aussi l'éphéméride du 8 septembre). Celui qui se décrivait comme un "clodovicien patriotard" s'était engagé dans la Résistance et avait publié en 1947 Le Caporal épinglé. Il s'était vu retirer sa Médaille militaire après avoir été condamné en 1963 pour offense au chef de l'État et à la Légion d'honneur, mais aussi pour avoir été activement partisan de l'Algérie française.


2000.
Mort à Jarnac de l'écrivain et journaliste français Maurice-Yvan Sicard. Fondateur en 1932 de l'hebdomadaire pacifiste d'extrême-gauche Le Huron, puis rédacteur en chef de Germinal, il adhéra dès 1936 au PPF de Jacques Doriot et devint rédacteur en chef de L'Émancipation nationale. Réfugié en Espagne en 1946, il publia à partir de 1953 de nombreux ouvrages sous le nom de Saint-Paulien (Les Maudits, Aurelia, Robespierre ou les dangers de la vertu).

02/11/2023

C'était le 2 novembre...

361.
À Rome, la mort de l'empereur Constantin II permet à Julien (Flavius Claudius Julianus) d'accéder à la tête de l'Empire. Ancien préfet des Gaules, le jeune prince philosophe, âgé de trente-et-un ans, avait déjà été proclamé empereur par ses soldats l'année précédente. Il décrète aussitôt un retour à la tolérance religieuse et ne tardera pas à se faire le restaurateur du paganisme. Il publiera plusieurs ouvrages, dont un traité Adversus Christianos, qui ne nous est connu que par la réfutation qu'en tenta Cyrille d'Alexandrie.

1530.
Aux Pays-Bas, les digues du Zeeland cèdent sur plusieurs dizaines de kilomètres. Plus de 400 000 personnes disparaissent sous les flots. Dans les semaines qui suivent, les survivants attaquent les prévôts qui ont préféré spéculer dans le commerce maritime avec l'argent prévu pour renforcer les digues. "La leçon de tels malheurs, écrit l'anabaptiste Jan Van Leyden, est que la fortune des peuples doit résider entre leurs propres mains".

1827.
Naissance à Berlin du publiciste et philologue Paul de Lagarde, l'un des premiers et des plus importants théoriciens du mouvement national allemand.

1847.
Naissance à Cherbourg du philosophe et sociologue français Georges Sorel.

1890.
Naissance à Pamel, dans le Brabant, du militant flamand Hendrik Borginon, président de 1968 à 1971 du comité directeur du pèlerinage de la tour de l'Yser à Dixmude.

1906.
Naissance à Milan du réalisateur italien Luchino Visconti di Modrone (Le Guépard, 1963, Mort à Venise,1971). Son premier film, Ossessione (1942), inspiré du roman de James Cain Le Facteur sonne toujours deux fois, fut menacé par la censure et ne put être distribué en salles que grâce à l'intervention d'Alessandro Pavolini, ministre de la Culture populaire de Mussolini.

1917.
Déclaration du ministre britannique des Affaires étrangères Arthur James Balfour à Lord Rothschild pour lui exprimer, au nom de son gouvernement, des sentiments de "sympathie pour les aspirations sionistes". Les milieux sionistes qui, jusque là, voyaient dans le conflit mondial le moyen de détruire le tsarisme, y voient désormais le moyen de rétablir l'État juif. Ils passent alors dans le camp des Anglo-Saxons, après avoir plutôt soutenu les empires centraux. La Palestine compte alors 700 000 habitants, dont 600 000 Arabes.

1935.
Création à Courtrai (Flandre belge), par Léon Degrelle, du mouvement rexiste.

1937.
pays-bas,catastrophe,philologie,philosophie,sociologie,nationalisme,allemagne,littérature,théâtre,irlande,cinéma,italie,aviation,aéronautique,1530,1827,1937,1950,1975L'aviatrice allemande Hanna Reitsch réussit la première démonstration publique de vol en hélicoptère.

 

 

 

 

 

 

 1950.
George Bernard Shaw.jpgMort à Ayot Saint Lawrence (Hertfordshire, Angleterre) de l'écrivain et dramaturge irlandais George Bernard Shaw, dont la pièce la plus connue, Pygmalion (1914), fut adaptée en comédie musicale sous le titre de My fair Lady. Socialiste, il professait en matière religieuse des sentiments de tendance panthéiste. En novembre 1914, il s'éleva contre la décision du gouvernement britannique d'entrer en guerre contre l'Allemagne. Il reçut en 1925 le prix Nobel de littérature.

1975.
Pier Paolo Pasolini.jpgLe cadavre du cinéaste et écrivain italien Pier Paolo Pasolini est découvert, à l'aube, sur une plage d'Ostie. Les circonstances de son violent assassinat n'ont jamais été éclaircies.

02/10/2023

C'était le 2 octobre...

1187.
Saladin s'empare de Jérusalem. Il rend à l'islam les sanctuaires de la colline du Temple, mais refuse de détruire l'église du Saint-Sépulcre. Fin du royaume latin de Jérusalem.

1264.
Mort à Pérouse du pape Urbain IV. Adversaire des gibelins, il n'avait cessé d'entretenir en Italie les guerres et les rivalités, et avait été chassé successivement de Rome, de Viterbe et d'Orvieto.

1370.
Bertrand du Guesclin reçoit des mains de Charles V l'épée de Connétable de France, devenant ainsi l'un des plus importants dignitaires du royaume.

1535.
Jacques Cartier, explorant le Canada, arrive au village indien de Hochelago. Il décide de lui donner le nom de Mont-Royal (Montréal).

1622.

Jan Jacobsen.jpg

À la faveur du brouillard, le capitaine flamand Jan Jacobsen, à la solde du roi d'Espagne, parvient à sortir du port d'Ostende bloqué par la flotte hollandaise. Il en coule deux bâtiments dont le vaisseau amiral, et refuse sa reddition après treize heures de combat. Il se fait sauter à bord de son navire, le Saint-Vincent, et envoie ainsi deux autres bâtiments hollandais par le fond.

1808.
À Erfurt, Napoléon Ier décore Goethe de la Légion d'honneur.

1847.
Naissance à Posen (aujourd'hui Poznań, Pologne) dans une vieille famille de militaires prussiens, du futur maréchal Paul von Hindenburg. Chef d'état-major sur le front russe au début de la Première Guerre mondiale, il remporta la victoire de Tannenberg, puis celle des lacs Masures. Promu maréchal en 1915, il se vit confier l'année suivante la direction suprême de l'armée allemande, avec Ludendorff comme adjoint. Il succéda en 1925 au socialiste Ebert comme président du Reich.

1870.
Plébiscite à Rome. Les habitants ratifient leur incorporation dans le royaume d'Italie. Le pape s'enferme dans le Vatican.

1892.
Mort à Paris de l'écrivain et philosophe Ernest Renan.

1901.
Naissance à Durban du poète et satiriste sud-africain Roy Campbell. Proche de T. S. Eliot, de Wyndham Lewis et de J. R. R. Tolkien, il s'installa dans les années 1930 dans le Sud de la France, puis en Espagne où il prit part à la guerre civile dans les rangs des nationalistes. Il traduisit ensuite en anglais les poèmes de Federico García Lorca et soutint la cause des Alliés durant la Seconde Guerre mondiale.

1928.
À Madrid, le prêtre aragonais José Maria Escriva de Balaguer décide la fondation de l'Opus Dei. À sa mort, en 1975, 60 000 personnes en auront rejoint les rangs.

26/07/2023

C'était le 26 juillet...

1547.
Cathédrale Saint-Pierre (Genève).jpgArrêté pour avoir placardé dans la cathédrale Saint-Pierre de Genève un texte dénonçant la tyrannie théocratique instaurée par Calvin, le clerc de notaire Jacques Gruet, membre du "parti des libertins", est exécuté à Champel après avoir été longuement torturé.

 

 



1581.
Les Pays-Bas du Nord, la Flandre et le Brabant décident de s'unir pour former la République des Provinces-Unies. Elle durera jusqu'en 1795.

1602.
À Londres, première représentation de Hamlet, au théâtre du Globe, créé par Shakespeare sur la rive sud de la Tamise.

1847.
La république du Liberia, fondée par d'anciens esclaves noirs américains, adopte sa première constitution. Les dirigeants du nouveau pays s'empressent d'y établir l'esclavage.

1855.
Ferdinand Tönnies.JPGNaissance à Oldenswort (près d'Eiderstedt, Frise du Nord) du sociologue allemand Ferdinand Tönnies.

 

 

 

 

 

 

1856.
Naissance à Dublin de l'essayiste et dramaturge irlandais Georges Bernard Shaw. Membre de la Fabian Society, il fut d'abord marxiste avant de se réclamer, aux côtés de William Morris, du "socialisme municipal". Admirateur de Francis Galton, il adhéra dès 1890 à la Société d'eugénique. Critique musical, il s'enthousiasma surtout pour Wagner (Le Parfait Wagnérien,1898). Il reçut le prix Nobel de littérature en 1925.

1875.
Naissance à Kesswil du psychologue suisse Carl Gustav Jung.

1894.
Naissance à Godalming (Surrey) de l'écrivain anglais Aldous Leonard Huxley. Petit-fils du naturaliste Thomas Henry Huxley (le "bouledogue de Darwin") et frère du biologiste Julian Huxley, il fut l'ami de D. H. Lawrence, multiplia les expériences psychédéliques et publia son ouvrage le plus célèbre, Le meilleur des Mondes, en 1932.

1916.
Dans Avanti !, organe du parti socialiste italien, Mussolini publie un article intitulé "À bas la guerre !", dans lequel il affirme que l'Italie doit rester neutre dans le conflit mondial. Le 18 octobre, il adoptera la position inverse.

1919.
Mort à Londres du peintre anglais Edward John Poynter. Resté célèbre pour ses tableaux historiques et mythologiques (Andromeda, 1869), et pour sa mosaïque du palais de Westminster représentant saint Georges et le Dragon, il était le beau-frère du préraphaélite Edward Burne-Jones. Sa sœur Alice fut la mère de l'écrivain Rudyard Kipling.

1925.
Mort à Pont-Aven de l'auteur-compositeur breton Théodore Botrel (La Paimpolaise, Le Mouchoir rouge de Cholet). Engagé volontaire en 1914, nommé "chansonnier des armées" durant la guerre, il fut l'un des fondateurs de l'Union régionaliste bretonne.

1967.
En visite au Québec, le général de Gaulle lance à Montréal le cri de "Vive le Québec libre !" Devant les réactions canadiennes officielles, il décide d'abréger son voyage et de rentrer à Paris.