Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/10/2017

C'était le 6 octobre...

1845.
Ernest Renan, ayant perdu "toute confiance en cette métaphysique abstraite qui a la prétention d'être une science en dehors des autres sciences", descend pour la dernière fois les marches du séminaire de Saint-Sulpice.

1887.
Naissance à La Chaux-de-Fonds, dans le canton de Neuchâtel, de l'architecte français d'origine suisse Charles-Édouard Jeanneret-Gris, dit Le Corbusier. Proche de Georges Valois à l'époque du Faisceau, il fit partie en 1931 du comité de rédaction de la revue Plans, fondée par Philippe Lamour. Il déclarera en 1933 : "Les matériaux de l'urbanisme sont le soleil, l'espace, les arbres, l'acier et le ciment armé, dans cet ordre et dans cette hiérarchie".

1915.
Au cours d'une attaque sur le front, à Auberive-sur-Suippe, Henri Lagrange, âgé de vingt ans, est grièvement blessé. Il mourra le 30 octobre à l'ambulance de Montereau. Militant de l'Action française, condamné à l'âge de dix-sept ans à six mois de prison pour avoir crié "À bas la République !" sur le passage du président Fallières, il avait été avec Georges Valois le principal artisan du rapprochement qui s'était opéré avant la guerre, autour des idées de Sorel et de Proudhon, entre les partisans du nationalisme et les syndicalistes révolutionnaires. Engagé volontaire en août 1914 ("C'est aux intellectuels du nationalisme qu'il appartient de donner l'exemple"), il avait été envoyé l'année suivante sur le front de Champagne.

1977.
Devant vingt-sept parlementaires réunis à la Maison-Blanche, le président américain Jimmy Carter déclare : "Je préférerais me suicider politiquement plutôt que de nuire à Israël".

04/12/2015

C'était le 4 décembre...

1786.
Wolfgang Amadeus Mozart.jpgMozart achève la composition de son concerto n° 25 en ut majeur (K503).
Rouget de Lisle retransposera en do majeur quatre phrases musicales en do mineur de son premier mouvement lorsqu'il écrira en 1792 la musique de La Marseillaise.

1808.
À Chamartin, village situé près de Madrid, Napoléon décrète l'abolition du Saint-Office, la suppression des tribunaux de l'Inquisition et la mise en vente des biens des monastères. Peu après, l'Église espagnole déclare qu'il est permis d'assassiner tout Français se trouvant en Espagne, soldat ou civil, sans distinction de circonstances ni de moyens.

1917.
La Russie soviétique signe un traité par lequel elle reconnaît solennellement l'indépendance de l'Ukraine. Un an plus tard, celle-ci sera envahie par l'Armée rouge.

1923.
Maurice Barrès.jpgMaurice Barrès meurt d'une crise cardiaque dans sa maison de Neuilly-sur-Seine. L'auteur des Déracinés avait présidé le jour même un déjeuner du comité directeur de la Ligue des patriotes.

 

 

 

 


1944.
L'aviation britannique déverse 830 tonnes de bombes explosives et 430 tonnes de bombes incendiaires sur la ville allemande de Heilbronn, qui est détruite à 60 %. Parmi les 7000 victimes, on dénombrera un millier d'enfants.

02/11/2015

C'était le 2 novembre...

1530.
Aux Pays-Bas, les digues du Zeeland cèdent sur plusieurs dizaines de kilomètres. Plus de 400 000 personnes disparaissent sous les flots. Dans les semaines qui suivent, les survivants attaquent les prévôts qui ont préféré spéculer dans le commerce maritime avec l'argent prévu pour renforcer les digues. "La leçon de tels malheurs, écrit l'anabaptiste Jan Van Leyden, est que la fortune des peuples doit résider entre leurs propres mains".

1827.
Naissance à Berlin du publiciste et philologue Paul de Lagarde, l'un des premiers et des plus importants théoriciens du mouvement national allemand.

1847.
Naissance à Cherbourg du philosophe et sociologue français Georges Sorel.

1950.
George Bernard Shaw.jpgMort à Ayot Saint Lawrence (Hertfordshire, Angleterre) de l'écrivain et dramaturge irlandais George Bernard Shaw, dont la pièce la plus connue, Pygmalion (1914), fut adaptée en comédie musicale sous le titre de My fair Lady. Socialiste, il professait en matière religieuse des sentiments de tendance panthéiste. En novembre 1914, il s'éleva contre la décision du gouvernement britannique d'entrer en guerre contre l'Allemagne. Il reçut en 1925 le prix Nobel de littérature.

1975.
Pier Paolo Pasolini.jpgLe cadavre du cinéaste et écrivain italien Pier Paolo Pasolini est découvert, à l'aube, sur une plage d'Ostie. Les circonstances de son violent assassinat n'ont jamais été éclaircies.

22/06/2015

C'était le 22 juin...

1527.
Mort à Florence de Nicolas Machiavel. Auteur du Prince (1514), ouvrage dédié à Laurent de Médicis, il est le fondateur de la politologie réaliste moderne.

1805.
Naissance à Gênes de Giuseppe Mazzini. C'est en exil à Marseille, en 1831, qu'il proclama la naissance de la Jeune Italie, mouvement patriotique, populaire et révolutionnaire qui se fixait pour but de libérer la Péninsule "de l'occupation étrangère et des monarques corrompus". Ses vues souvent teintées de prophétisme exercèrent une influence décisive sur le Risorgimento et au-delà.

1806.
Naissance à Paris du publiciste français Émile de Girardin.

1815.
Seconde abdication de Napoléon Ier. Celui-ci déclare : "Ma vie politique est terminée et je proclame mon fils, sous le nom de Napoléon II, empereur des Français."

1907.
Naissance d'Eberhard Koebel, figure de la tendance nationale-révolutionnaire du Mouvement de Jeunesse en Allemagne. À la suite d'un voyage en Laponie, il adopta en 1929 le pseudonyme de "Tusk" ("l'Allemand" en lapon) et créa la même année la Deutsche Jugendschaft. Arrêté en 1933 pour sympathies communistes, il s'exila en Suède en 1934.

1916.
Chargée d’une mission de représailles, l'escadrille C66, commandée par le capitaine Henri de Kérillis (voir éphéméride du 18/07), bombarde la ville de Karlsruhe. Parmi les blessés figure un garçon de 13 ans qui se rendait au cirque ce jour-là : le futur ambassadeur d’Allemagne à Paris, Otto Abetz.

1938.
Ernst Krenek.jpgCréation au Deutsches Theater de Prague de Karl V, opéra dodécaphonique d'Ernst Krenek voué à la célébration du Saint Empire romain germanique, par lequel le compositeur autrichien entendait marquer son opposition au "jacobinisme" hitlérien.