Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/06/2024

C'était le 22 juin...

1527.
Mort à Florence de Nicolas Machiavel. Auteur du Prince (1514), ouvrage dédié à Laurent de Médicis, il est le fondateur de la politologie réaliste moderne.

1622.
Le pape Grégoire XV (Alessandro Ludovisi) institue la Sacrée congrégation de la propagande. C'est ce pape qui canonisa Ignace de Loyola et encouragea la persécution religieuse dans toute l'Europe. Il écrivit à Louis XIII : "Soyez sans miséricorde pour les hérétiques, et vous mériterez un jour de vous asseoir à la droite du Christ, en lui offrant en holocauste tous les enfants en perdition qui infectent votre royaume". Au roi d'Espagne, il prescrivit "de n'avoir aucune pitié, d'allumer les bûchers et de ne laisser aux calvinistes d'autre alternative que la liberté ou la mort".

1633.
Au couvent dominicain de Santa-Maria supra Minerva, à Rome, condamnation de l'astronome italien Galilée par le tribunal de l'Inquisition.

1767.
Naissance à Potsdam du philosophe, diplomate et linguiste allemand Wilhelm von Humboldt.

1805.
Naissance à Gênes de Giuseppe Mazzini. C'est en exil à Marseille, en 1831, qu'il proclama la naissance de la Jeune Italie, mouvement patriotique, populaire et révolutionnaire qui se fixait pour but de libérer la Péninsule "de l'occupation étrangère et des monarques corrompus". Ses vues souvent teintées de prophétisme exercèrent une influence décisive sur le Risorgimento et au-delà.

1806.
Naissance à Paris du publiciste français Émile de Girardin.

1815.
Seconde abdication de Napoléon Ier. Celui-ci déclare : "Ma vie politique est terminée et je proclame mon fils, sous le nom de Napoléon II, empereur des Français."

1848.
L'Assemblée nationale ayant voté la fermeture des Ateliers nationaux, des barricades s'élèvent dans Paris. La répression se soldera par 4 000 morts chez les insurgés, 25 000 arrestations et 11 000 condamnations à la prison ou à la déportation en Algérie.

1907.
Naissance d'Eberhard Koebel, figure de la tendance nationale-révolutionnaire du Mouvement de Jeunesse en Allemagne. À la suite d'un voyage en Laponie, il adopta en 1929 le pseudonyme de "Tusk" ("l'Allemand" en lapon) et créa la même année la Deutsche Jugendschaft. Arrêté en 1933 pour sympathies communistes, il s'exila en Suède en 1934.

1916.
Chargée d’une mission de représailles, l'escadrille C66, commandée par le capitaine Henri de Kérillis (voir éphéméride du 18/07), bombarde la ville de Karlsruhe. Parmi les blessés figure un garçon de 13 ans qui se rendait au cirque ce jour-là : le futur ambassadeur d’Allemagne à Paris, Otto Abetz.

1936.
Le philosophe autrichien Moritz Schlick, fondateur de l'école de l'empirisme logique et principal animateur du Wiener Kreis (Cercle de Vienne), est assassiné sur les marches de l'Université de Vienne par l'un de ses anciens étudiants.

1937.
L'écrivain et poète malgache d'expression française Jean-Joseph Rabearivelo (Joseph-Casimir Rabe) se donne la mort au cyanure à Antananarivo. Considéré comme l'un des premiers poètes africains de l'époque moderne, il professait une admiration particulière pour Barrès, Mistral et surtout Maurras, à qui il dédia son poème Au Soleil estival.

1938.
Ernst Krenek.jpgCréation au Deutsches Theater de Prague de Karl V, opéra dodécaphonique d'Ernst Krenek voué à la célébration du Saint-Empire romain germanique, par lequel le compositeur autrichien entendait marquer son opposition au "jacobinisme" hitlérien.

29/03/2024

C'était le 29 mars...

502.
Le roi burgonde Gondebaud fait proclamer la loi Gombette (lex Gumbata) ou loi des Burgondes (lex Burgundionum), code de lois civiles et pénales. C'est le premier recueil de lois d'un roi germanique installé en Gaule (lui feront suite les codes destinés aux Wisigoths, puis aux Francs).

626.
Mort (année incertaine, entre 625 et 629) à Luxeuil-les-Bains d'Eustasius (ou Eustache), deuxième abbé de Luxeuil, évangélisateur du Doubs et de la Bavière, jusqu'au confins du Danube.

1794.
Le philosophe, mathématicien et économiste Jean-Antoine de Condorcet, proscrit comme Girondin, arrêté la veille et incarcéré à la prison de Bourg-la-Reine après avoir été recherché pendant huit mois, se donne la mort par le poison dans sa cellule. Président de l'Assemblée législative, il avait été l'un des premiers organisateurs de l'Instruction civique.

1796.
François Athanase de Charette de la Contrie.JPGTraqué depuis plusieurs mois par les troupes républicaines du général Hoche, le chef vendéen François Athanase de Charette de La Contrie, 33 ans, est arrêté et fusillé à Nantes. À son confesseur qui l'exhortait au courage, il répondit : "J'ai été cent fois à la mort sans crainte et j'y vais pour la dernière fois". Fin des guerres de Vendée.

 



1807.
L'astronome allemand Heinrich Wilhelm Olbers découvre Vesta, la plus brillante des "petites planètes".

1895.
Naissance à Heidelberg de l'écrivain allemand Ernst Jünger.

1912.
Robert Falcon Scott.JPGDeux mois après avoir atteint le pôle Sud, l'Anglais Robert Falcon Scott, dont la presque totalité des compagnons ont péri, note dans son carnet : "La mort ne peut plus être loin. C'est épouvantable. Je ne puis en écrire plus long". Son corps sera retrouvé en novembre.

1947.
Des émeutes ravagent les principales villes de Madagascar, entraînant la mort de 500 coloniaux et de 2 000 Malgaches accusés de collaboration avec la France. La répression, d'une violence inouïe, est confiée à l'armée. Plusieurs centaines de suspects sont enfermés dans des wagons scellés, puis massacrés à la mitrailleuse. Le bilan des opérations sera de 89 000 morts. Les troubles sont attribués au Mouvement démocratique de rénovation malgache, dont les dirigeants seront jugés à Paris au cours du célèbre "procès des Malgaches".

2006.
Mort à Saint-Malo de l'écrivain normand Jean Mabire, auteur de nombreux ouvrages historiques et de la série Que lire ?

06/08/2023

C'était le 6 août...

70.
Prise de Jérusalem par Titus.

1302.
Au terme d'un siège de quelques jours, les troupes flamandes, déjà victorieuses à la bataille des Éperons d'or de Courtrai, enlèvent Lille aux Français.

1516.
musique,philosophie,religion,christianisme,colonialisme,madagascar,allemagneMort à Hertogenbosch (Bois-le-Duc) du peintre néerlandais Jérôme Bosch. Les monstres et autres fantasmagories qui emplissent son œuvre dérivent en grande partie des bestiaires médiévaux.

 




1651.
Naissance à Sainte-Mondane, dans le Quercy, du théologien, écrivain et pédagogue français François de Salignac de la Mothe-Fénelon. Adversaire de Bossuet, il publia en 1699 les Aventures de Télémaque, ouvrage interdit jusqu'en 1717 mais qui exercera une influence considérable pendant plus de deux siècles.

1762.
Le Parlement de Paris décrète la suppression en France de l'ordre des Jésuites.

1868.
Naissance à Villeneuve-sur-Fère (Aisne) du poète et dramaturge français Paul Claudel. Auteur de Tête d'or (1889), La Jeune Fille Violaine (1892), L'Annonce faite à Marie (1911), Le Pain dur (1914), il fut également diplomate pendant près de quarante ans. Son Soulier de satin (1929) fut monté par Jean-Louis Barrault en 1943. Après la défaite de 1940, il écrivait : "Ma consolation est de voir la fin de cet immonde régime parlementaire qui, depuis des années, dévorait la France comme un cancer généralisé".

1896.
Ranavalona III.jpgMadagascar est déclarée colonie française. Tandis que Galliéni est chargé de réprimer l'insurrection des tribus hovas, la reine Ranavalona III est déportée en Algérie.

 

 

 

 



1945.
Le bombardier américain B-29 Enola Gay lâche la première bombe atomique sur Hiroshima. Elle fait 200 000 morts dans la population civile japonaise.

1969.
Theodor W. Adorno.jpgMort à Viège (Suisse) du philosophe, musicologue et compositeur allemand Theodor W. Adorno.