Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/07/2018

C'était le 13 juillet...

1380.
Mort à Châteauneuf-de-Randon, en Lozère, de Bertrand du Guesclin, le "Dogue noir de Brocéliande". Fait connétable en 1370, il avait entrepris une longue guerre de harcèlement contre les Anglais. Chargé par Charles V de combattre les Bretons révoltés, il avait préféré négocier, ce qui lui avait valu d'être accusé de mollesse par la cour.

1767.
Naissance à Gnadenwald (Tyrol, Autriche) du chef de la résistance tyrolienne, Josef Speckbacher. Il fut en 1809 l'un des meneurs du soulèvement contre l'occupation française et seconda Andreas Hofer lors des événements de 1813.

1906.
Ferdinand Sarrien.jpgSous l'impulsion de Ferdinand Sarrien, Président du Conseil, une loi instituant le repos hebdomadaire de 24 heures est adoptée. Le patronat affirme aussitôt qu'une telle décision ne manquera pas d'entraîner la "ruine de l'économie".

 

 

 

 

1926.
Au lendemain de l'inauguration de la Grande Mosquée de Paris, Charles Maurras écrit dans L'Action française : "S'il y a un réveil de l'islam, et je ne crois pas qu'on puisse en douter, un trophée de la foi coranique sur cette colline Saint-Geneviève [...] représente plus qu'une offense à notre passé : une menace pour notre avenir".

1936.
À Madrid, assassinat de l'avocat et politicien monarchiste espagnol José Calvo Sotelo.

1940.
On lit dans L'Humanité : "Les conversations amicales entre travailleurs parisiens et soldats allemands se multiplient. Nous en sommes heureux. Apprenons à nous connaître ! Quand on dit aux soldats allemands que les députés communistes ont été jetés en prison pour avoir défendu la paix ; quand on leur dit qu'en 1923, les communistes se dressèrent contre l'occupation de la Ruhr, on travaille pour la fraternisation franco-allemande".

28/06/2018

C'était le 28 juin...

Antiquité.
En Grèce, fête des Panathénées, en l'honneur de la déesse Athéna.

572.
Alboin, roi des Lombards, est tué à Vérone dans des circonstances obscures. Une légende tenace a prétendu qu’il fut assassiné à l’instigation de son épouse Rosimund, dont il avait fait tuer le père. Il semble en réalité avoir été victime d’une intrigue de palais.

1712.
Naissance à Genève de Jean-Jacques Rousseau.

1873.
Alexis Carrel.jpgNaissance à Sainte-Foy-lès-Lyon d'Alexis Carrel, chirurgien et biologiste, prix Nobel de physiologie et de médecine en 1912. Auteur de L'homme, cet inconnu, il fut aussi pionnier de la transplantation d'organes et co-inventeur, avec le chimiste américain Henry Drysdale Dakin, de l'antiseptique dénommé "eau de Dakin", mis au point pour nettoyer les blessures des combattants de la Première Guerre mondiale.


1896.
Charles Maurras écrit à l'abbé Penon, son ancien directeur de conscience : "Je reviens d'Athènes plus éloigné, plus ennemi du christianisme qu'auparavant. Croyez-moi, c'est là-bas qu'ont vécu les hommes parfaits".

1936.
Comme Alexis Carrel, l'écrivain Pierre Drieu la Rochelle adhère au Parti populaire français. Il écrira dans son journal : "Dans le PPF, Doriot m'a déçu par l'abandon du socialisme".

1944.
Assassinat, par un groupe de résistants, de Philippe Henriot, secrétaire d'État à l'Information et à la Propagande du gouvernement de Vichy.

1973.
Piégée par une bombe incendiaire, la voiture du dramaturge palestinien Mohammed Boudia, représentant de l'OLP, explose devant l'université de Paris VI alors qu'il venait de s'asseoir au volant. Le Mossad l'avait quelques mois plus tôt fiché comme "ennemi public".

24/06/2018

C'était le 24 juin...

1314.
À Bannockburn, en Écosse, 30 000 patriotes commandés par Robert Bruce parviennent à écraser l’armée anglaise d’Édouard II, pourtant trois fois supérieure en nombre.

1863.
Publication à Paris de La Vie de Jésus d'Ernest Renan. L'ouvrage connaîtra un immense succès de librairie, mais vaudra à son auteur l'hostilité durable des milieux réactionnaires.

1894.
Le président Sadi Carnot, qui avait refusé la grâce de Ravachol et d'Auguste Vaillant, est mortellement poignardé à l'Exposition universelle de Lyon par l'anarchiste italien Sante Geronimo Caserio.

1935.
Carlos Gardel.JPGLe musicien Carlos Gardel se tue dans un accident d'avion en Colombie. De son vrai nom Charles Romuald Gardes, il était né à Toulouse en 1890. Émigré en Argentine dès l'âge de trois ans, il était devenu le maître du tango et l'une des figures les plus populaires du pays. Sa tombe, à Buenos Aires, est encore aujourd'hui un lieu de pèlerinage.

 

1936.
Parution du premier numéro de la revue Acéphale. Son principal animateur, Georges Bataille, dira : "J'étais résolu, sinon à fonder une religion, du moins à me diriger dans ce sens". Quelques mois plus tard, Bataille créera avec Michel Leiris et Roger Caillois le Collège de sociologie.

1940.
Jacques Duclos et Maurice Tréand adressent à Otto Abetz une lettre dans laquelle ils affirment que le PCF a été le seul à s'opposer à la guerre "à une heure où il y avait quelque danger à le faire" et demandent "que soient libérés les militants communistes emprisonnés". À Paris, 406 communistes incarcérés à Fresnes, à la Santé et à la Roquette seront libérés par la Wehrmacht entre le 17 et le 27 juin.

1977.
La fête du solstice d'été, célébrée depuis toujours par les sociétés patriotiques du Canada français, devient la fête nationale officielle du Québec. C'est en mars de la même année que l'Assemblée québecoise a décidé de fixer à la date de la Saint-Jean la fête de la "Belle Province". Cette célébration s'inscrit dans le cadre d'une "Semaine du Patrimoine", durant laquelle les Québecois sont invités à "s'interroger sur l'importance de leurs racines et sur les signes qui les leur rappellent".

20/06/2018

C'était le 20 juin...

451.
À la bataille des Champs catalauniques, près de l'actuelle Châlons-en-Champagne, l'armée d'Attila est écrasée par les forces coalisées romaines, gallo-romaines et surtout germaniques, sous le commandement du patrice romain Ætius. Le roi wisigoth Théodoric est tué au cours des combats. La bataille fera près de 200 000 morts, mais arrêtera la poussée des Huns qui, à cette date, ont déjà ravagé Mayence, Trèves, Metz, Reims, Laon et Orléans.

1597.
Mort en mer du cartographe et navigateur hollandais Willem Barents. Au cours de deux expéditions polaires, il avait découvert la Nouvelle-Zemble et le Spitzberg.

1798.
À Calcutta, le nabab du Bengale, Souradj oud Daoula, s'étant emparé de la ville, entasse 146 prisonniers européens dans la salle des gardes de Fort-William, d'une superficie de 42 m2. Le lendemain, il n'y aura plus que trente-trois survivants.

1808.
Marie-Jeanne Schellinck.jpgNapoléon Ier remet la Légion d'honneur à une femme-soldat, Marie-Jeanne Schellinck. Elle est la première femme à recevoir cette distinction.

 

 

1815.
À Folkestone, Nathan Rothschild accueille un émissaire spécial venu d'Ostende. Apprenant que Napoléon Ier a été vaincu à Waterloo, il accourt à la Bourse de Londres, joue à la baisse, fait croire à une défaite de Wellington, provoque une panique boursière, puis rachète avant la clôture des milliers de titres dont les cours se sont effondrés. Début de la puissance de la maison Rothschild.

1936.
Les électeurs du Front populaire ayant déclenché des grèves massives dans toute la France, la Chambre des députés adopte, à l’unanimité moins une voix, une loi instituant deux semaines de congés payés. Le grand patronat prédit une « catastrophe économique ».

1953.
Le théoricien socialiste belge Henri De Man trouve la mort avec sa femme dans un accident d'automobile. Né à Anvers en 1885, il devient après 1933 président du Parti ouvrier belge et se fait l'apôtre du "Plan de Travail", idée qui influencera les milieux "planistes" européens. Plusieurs fois ministre de 1935 à 1937, il se rallie à la Collaboration avant de se retirer en Suisse.

1995.
Mort à Paris, où il était arrivé en 1937, de l'écrivain roumain Emil Cioran (Précis de décomposition, Syllogismes de l'amertume).

17/06/2018

C'était le 17 juin...

362.
Sa politique de tolérance ayant été payée de retour par des troubles fomentés par le parti chrétien, l'empereur Julien fait interdiction aux chrétiens d'enseigner les lettres profanes. Parallèlement, il s'efforce d'aider à la reconstruction des temples païens, d'en réorganiser le clergé et d'en fortifier la foi.

1546.
Le concile de Trente adopte le dogme du péché originel. En raison de la désobéissance d'Adam et Ève, tous les hommes se trouvent dès la naissance en état de péché.

1756.
À Köllin (Belgique), la charge des 700 dragons belges du colonel comte de Thiennes, de jeunes recrues auxquelles le maréchal autrichien Daun a donné le nom de "blancs-becs", décide de la victoire contre les Prussiens de Frédéric II. L'impératrice Marie-Thérèse donne à ce régiment wallon un drapeau portant la devise "Qui s'y frotte s'y pique", brodée de sa main.

1811.
Naissance à Hrafnseyri du héros de l'indépendance islandaise Jón Sigurdsson. Historien et homme politique, il inspira la résistance des Islandais à la Constitution danoise de 1849, qui ne put jamais être formellement adoptée. La date de son anniversaire est aujourd'hui celle de la fête nationale islandaise.

1936.
Le gouvernement de Front populaire fait apposer au château de Versailles une plaque en l'honneur des soldats français ayant pris part à la guerre de l'Indépendance américaine.

1944.
Dans le Pacifique, les troupes américaines s'emparent de Saipan, petite île des Mariannes du Nord, dont les habitants, fuyant leur progression, se retrouvent bientôt bloqués par la mer. Refusant de capituler, 8000 civils se jettent du haut des falaises pour ne pas subir le déshonneur d'une occupation.

1949.
Louis Beuve.jpgMort à Quettreville-sur-Sienne, petit bourg situé au sud de Coutances, de l'écrivain et poète normand Louis Beuve. Grand admirateur de Barbey d'Aurevilly, il publia des romans (Lettres à la morte) et des poèmes, en langue française comme en "prêchi normand", entièrement consacrés à la Normandie. En 1897, il avait fondé la revue Le Bouais-Jan, dont le nom évoque l'ajonc, aux fleurs couleur du soleil et dont les épines "empêchent les horsains [étrangers au pays] d'y venir mettre leur nez".

1953.
Soulèvement populaire et anticommuniste à Berlin-Est. Les ouvriers occupent les bâtiments publics. Les policiers se solidarisent des insurgés. Les prisonniers politiques sont libérés. Dans l'après-midi, le mouvement est écrasé par l'armée soviétique. Cette date fut choisie comme celle de la Journée de l'unité allemande et européenne.

14/06/2018

C'était le 14 juin...

1791.
L'Assemblée constituante vote un décret interdisant aux citoyens d'une même profession de "former des règlements sur leurs prétendus intérêts communs". Les corporations sont interdites. L'Assemblée législative décrétera par la suite la peine de mort contre ceux qui songeraient à reconstituer des associations ouvrières.

1918.
Le Los Angeles Times demande l'interdiction aux États-Unis de la musique de Bach, de Beethoven et de Mozart : "C'est la musique de la conquête, de la tempête, du désordre et de la dévastation [...] la cacophonie du hurlement de l'homme des cavernes et du mugissement des vents du nord". Plusieurs chefs d'orchestre seront arrêtés et internés.

1936.
Mort à Beaconsfield (Buckinghamshire, Angleterre) de l'écrivain traditionaliste anglais Gilbert Keith Chesterton. Auteur de nouvelles policières ayant pour héros le Père Brown, "détective du Bon Dieu", il publia aussi de nombreux essais contre le capitalisme et la civilisation industrielle.

1941.
Un an après l'annexion des pays baltes par la Russie soviétique, 100 000 Lettons, 100 000 Estoniens et 200 000 Lituaniens, dont 20% d'enfants, sont arrêtés par le NKVD, puis déportés dans des camps d'Asie centrale, d'où la plupart ne reviendront pas.

1965.
La reine Élisabeth II décrète l'entrée des Beatles dans l'ordre de l'Empire britannique. De nombreux titulaires renvoient leur décoration au palais de Buckingham.

1966.
La Sacrée Congrégation pour la propagation de la foi annonce à Rome la suppression de l'Index, qui organisait jusque-là la censure pontificale. L'Index Librorum prohibitorum avait été publié pour la première fois en 1557.

1986.
Jorge Luis Borges.JPGL'écrivain argentin Jorge Luis Borges s'éteint à Genève, veillé par Hector Bianciotti qui écrira : "Il est mort en dormant. Une mort très douce, quelque chose de magique jusqu'à la fin".

 

 

 

 

02/06/2018

C'était le 2 juin...

1098.
Bohémond Ier.jpgBohémond Ier, fils de Robert Guiscard, fondateur de l'État normand d'Italie du Sud, s'empare de la ville d'Antioche, que ses successeurs conserveront jusqu'en 1268.

 

 

 

 

 

1155.
Le réformateur italien Arnaud de Brescia, disciple d'Abélard, qui s'était prononcé pour l'abandon par le pape de son pouvoir temporel, est supplicié à Rome comme "hérétique". Son corps est brûlé et ses cendres jetées dans le Tibre.

1849.
Tocqueville.jpgAlexis de Tocqueville est nommé ministre des Affaires étrangères. Il prend comme chef de cabinet Arthur de Gobineau.

 

 

 

 

 

 

1903.
Le ballon Fraternité, parti de Roubaix, atterrit aux environs de Courtrai. Les aéronautes sont attaqués par 200 paysans, et délivrés de justesse par la police.

1936.
Entrée en vigueur de la première loi sur les congés payés. La Fédération des Industries y voit "le début d'une catastrophe économique sans précédent pour la France : les congés payés feront plus de dégâts à l'industrie et à l'artisanat que les destructions de la Grande Guerre. Dans trois ans, la France sera ruinée !"

1942.
Albert Clément, ancien rédacteur en chef de La Vie ouvrière, organe de la CGT communiste, devenu rédacteur en chef du Cri du peuple, le quotidien du PPF de Jacques Doriot, est abattu de deux balles dans la tête à Paris, au coin de la rue Vivienne et de la rue Saint-Marc, par un commando des FTP.

1964.
Création de l'Organisation de Libération de la Palestine (OLP), à l'issue du premier Congrès national palestinien, à Jérusalem.

03/05/2018

C'était le 3 mai...

1324.
Des Jeux floraux sont organisés pour la première fois à Toulouse. Le troubadour Arnaud Vidal remporte la Violette d'or.

1886.
Naissance à Rouen du compositeur et organiste français Marcel Dupré. Chef de l'école d'orgue française contemporaine, il succéda en 1934 à Charles-Marie Widor au grand orgue de Saint-Sulpice.

1916.
Joseph Mary Plunkett.jpgÀ Dublin, des insurgés de l'Hôtel des Postes (voir le 24 avril) sont passés par les armes. Le poète Joseph Mary Plunkett reçoit l'autorisation d'épouser sa fiancée avant de mourir, le lendemain.

 

 

 

 

 

1933.
Le Parlement irlandais abroge solennellement le serment de fidélité à la Couronne britannique.

1936.
Mort à Rome du sociologue et politologue italien d'origine allemande Roberto Michels. Proche des idées du syndicalisme révolutionnaire, il avait fait paraître en 1911 sa célèbre Sociologie des partis politiques.

1945.
Dernière ville italienne à capituler, Fiume décide de se rendre. La ville est alors peuplée de 30000 Italiens et de 10000 habitants d'origine slave. Les partisans de Tito se livrent aussitôt à une vague de massacres, plongeant Fiume dans un bain de sang. Sur les 380000 Italiens d'Istrie et de Dalmatie, 12000 seront assassinés par les troupes communistes. Les trois-quarts des survivants choisiront l'exil. Annexée à la Yougoslavie, Fiume sera rebaptisée Rijeka ("La Rivière", respectivement en italien et en croate).

1973.
Dans son message annuel sur l'"état du monde", Richard Nixon critique violemment les velléités d'indépendance européennes, allant jusqu'à poser cette question : " Est-il possible de concilier le principe de l'unité atlantique en matière de défense et de sécurité avec la politique économique de plus en plus "régionaliste" de la Communauté européenne ?"

03/04/2018

C'était le 3 avril...

1898.
Michel de Ghelderode.jpgNaissance à Ixelles de l'écrivain belge Michel de Ghelderode (Adhémar Adolphe Louis Martens), auteur de pièces de théâtre et de romans rédigés en français et en néerlandais. Il recevra en 1923 le prix de la Renaissance d'Occident.

 


1936.
Mort à Poitiers (Vienne) de l'anthropo-sociologue et militant socialiste révolutionnaire Georges Vacher de Lapouge (Les Sélections sociales, 1896).

1948.
Le Révérend-Père Cavalli écrit dans Civiltà cattolica : "L'Église catholique, convaicue par ses prérogatives divines d'être la seule vraie Église, ne doit réclamer que pour elle le droit à la liberté, car ce n'est qu'à la vérité et jamais à l'erreur que ce droit peut être reconnu".

1964.
À Haïti, François Duvalier, se rangeant "à la demande unanime de la population", décide de se proclamer lui-même président à vie.

20/02/2018

C'était le 20 février...

1545.
Déclaré coupable d'avoir tenu plusieurs assemblées dans le Hainaut, le prédicateur protestant Pierre Brully, ex-dominicain et originaire de Mercy-le-Haut (Lorraine), monte sur le bûcher à Tournai.

1694.
Voltaire par Quentin de La Tour (1735).jpgNaissance de François-Marie Arouet à Chatenay, près de Sceaux. Le futur Voltaire ne sera baptisé que neuf mois plus tard, du fait peut-être d'une naissance illégitime. Déclaré fils de François Arouet, ancien notaire au Châtelet de Paris, il serait né en réalité des "œuvres" d'un ami de la famille, M. de Rochebrune.

 


1844.
Naissance à Vienne du physicien autrichien Ludwig Boltzmann. Il fut l'un des créateurs de la théorie cinétique des gaz et relia, par la mécanique statistique, la notion d'entropie à celle de probabilité.

1878.
Naissance à Gentbrugge (Belgique) du compositeur flamand Emiel Hullebroeck, auteur de plusieurs chansons célèbres : Moederken alleen, De Kempen, De Blauwvoet, etc.

1936.
Mort à Poitiers de l'anthropo-sociologue sélectionniste et socialiste français Georges Vacher de Lapouge.

2003.
Mort au Mesnil-Saint-Denis, dans les Yvelines, du romancier et essayiste français Maurice Blanchot. Il fut dans les années 1930 l'une des figures de proue de la Jeune Droite, et publia de nombreux articles dans L'Insurgé, Réaction, Rempart et  Combat. Ami de Thierry Maulnier, il refusa sous l'Occupation de succéder à Drieu la Rochelle à la tête de la Nouvelle Revue Française, mais collabora régulièrement au Journal des débats. Après la guerre, il se convertirt au progressisme humanitaire sous l'influence de Robert Antelme, Marguerite Duras et Jacques Derrida.

12/02/2018

C'était le 12 février...

1924.
Antonio Gramsci.jpgÉlu quelques semaines plus tôt député de Vénétie, l'écrivain et politicien Antonio Gramsci lance le journal L'Unità, organe quotidien du futur Parti communiste italien.

 

 

 



1936.
Léon Blum.JPGLéon Blum écrit dans Le Populaire : "Aussitôt que nous posséderons le pouvoir, nous détruirons et remplacerons par les nôtres les cadres de l'armée, de la magistrature, de la police, et nous procéderons à l'armement du prolétariat. Nous pourrons alors construire la société collectiviste ou communiste. Tout le reste n'est que littérature."

 

 

1966.
Mort à Coligny, près de Genève, de l'économiste et philosophe allemand Wilhelm Röpke. Adversaire du romantisme comme de l'esprit prussien, il quitta l'Allemagne en 1933. Cofondateur de la Société du Mont-Pèlerin, qui fut au lendemain de la guerre le creuset du néolibéralisme, il s'y opposa au nom de l'"ordo-libéralisme" à Ludwig von Mises et à Friedrich Hayek.

2003.
Mort à Hennebont du journaliste, écrivain et cinéaste breton Herry Caouissin. Ancien collaborateur de l'abbé Jean-Marie Perrot, il fut en 1940 le fondateur du journal illustré O Lo Lê. En 1952, il créa avec son frère Ronan la première société cinématographique bretonne, Brittia Films, à laquelle on doit L'Enfance de Botrel et Le Mystère du Folgoët.

08/02/2018

C'était le 8 février...

1806.
Mort à Paris de Nicolas-Edme Restif de la Bretonne, à l'âge de soixante-douze ans. Fils d'un riche cultivateur de Sacy (Yonne), il a publié de son vivant plus de 200 ouvrages dont la plupart constituent un témoignage très vivant sur les mœurs de son temps. Parmi les plus célèbres figurent notamment Le Paysan et la paysanne pervertis, Monsieur Nicolas, Les Nuits de Paris et une émouvante Vie de mon père. Ce polygraphe aux mœurs déréglées n'en avait pas moins des ambitions philosophiques et moralisatrices. On l'avait surnommé le "Rousseau du ruisseau".

1924.
La première exécution capitale au moyen d'une chambre à gaz se déroule aux États-Unis, à la prison de Carson City (Nevada).

1927.
histoire,royalisme,pologne,urss,communisme,1936,1940Naissance à Paris de l'écrivain et critique littéraire normand Jean Mabire.

 

 

 

 

1936.
Jacques Bainville.jpgMort à Paris de l'historien Jacques Bainville. Rallié très tôt aux idées de Maurras, il tint pendant plus d'un quart de siècle le feuilleton de politique étrangère de L'Action française. Son essai sur Les Conséquences politiques de la paix prévoyait les conséquences catastrophiques du traité de Versailles. Anti-allemand au point de prôner l'alliance anglaise, il professait en économie des idées plutôt libérales.

1940.
Lavrenti Beria.JPGSecondé par l'Armée rouge et la Milice, le NKVD, sous les ordres de Beria, entame une série de rafles massives dans les territoires pris à la Pologne. En l'espace de quinze mois, plus d'un million et demi de personnes seront déportées vers les camps d'Asie centrale et du Kazakhstan.

28/01/2018

C'était le 28 janvier...

1794.
La Rochejacquelein.jpgPromu commandant en chef des troupes vendéennes après le passage de la Loire, héros de la Virée de Galerne, Henri de La Rochejacquelein, dit "Monsieur Henri", trouve la mort à 22 ans dans une escarmouche à Nuaillé, près de Cholet (Maine-et-Loire).

 


1815.
Naissance à Lyon du sociologue et philosophe contre-révolutionnaire Antoine Blanc de Saint-Bonnet (La Restauration française, 1851). Considéré par les légitimistes comme le continuateur de Joseph de Maistre, il exerça une certaine influence sur Léon Bloy, Barbey d'Aurevilly et Baudelaire. "Le socialisme, disait-il, découle du libéralisme" (La Légitimité, 1873).

1936.
Sous le titre "Le chaos remplace la musique", la Pravda dénonce le nouvel opéra de Dimitri Chostakovitch, Lady Macbeth de Mzensk, comme "pornophonique" et capable de perturber les "fonctions psychophysiologiques de l'homme". L'œuvre restera interdite vingt-cinq ans en URSS.

1939.
William Butler Yeats par John Butler Yeats (1900).jpgMort à Roquebrune-Cap-Martin (Alpes-Maritimes) du poète et dramaturge irlandais William Butler Yeats, fils du peintre John Butler Yeats et prix Nobel de littérature en 1923.

1968.
Au Vietnam, en pleine offensive du Têt, un officier américain déclare dans une phrase restée célèbre que, "pour sauver la ville de Ben Tre, il a été nécessaire de la détruire intégralement".

31/12/2017

C'était le 31 décembre...

1384.
Mort à Lutterworth du théologien anglais John Wycliff. Le pape Martin II ordonne que son cadavre soit brûlé et ses cendres dispersées. Chef d'un courant antipapal et anticlérical, Wycliff avait défendu le principe d'une Église pauvre, puis apporté son soutien aux Lollards et aux partisans de Wat Tyler. En 1415, le concile de Constance le fera condamner comme hérétique à titre posthume.

1687.
Le Voorschoten, premier navire transportant des huguenots français vers l'Afrique du Sud, quitte la Hollande avec à son bord des membres des familles Fouché, Leroux, Malherbe et Marais.

1838.
Parution à Anvers du livre de Hendrik Conscience Leeuw van Vlaanderen ("Lion de Flandre"), première "bible populaire" du mouvement flamand.

1846.
Naissance à Amsterdam du dirigeant socialiste Ferdinand Domela Nieuwenhuis. Fondateur en 1879 du premier journal socialiste néerlandais, Allen op, député jusqu'en 1891, il critiqua le régime parlementaire, allant jusqu'à condamner toute participation aux élections, et se prononça comme Georges Sorel pour la grève générale.

1872.
Mort à Tulusa, près de Helsinki, de l'écrivain Aleksis Kivi (Alexis Stenvall), considéré comme le créateur du roman finlandais. L'insuccès de son chef-d'œuvre, Les sept Frères (1870), magnifique fresque de la vie paysanne qu'il avait mis dix ans à écrire dans un dialecte finnois du sud-ouest, l'avait fait sombrer à 35 ans dans la folie.

1936.
Mort à Salamanque du philosophe et écrivain espagnol Miguel de Unamuno.

1966.
Pieter Geyl.JPGMort à Utrecht (Pays-Bas) de l'historien Pieter Geyl. Favorable aux nationalistes flamands dès les années 20, il souligna l'unité culturelle des peuples de langue néerlandaise dans sa monumentale Histoire du peuple néerlandais, restée inachevée.

10/12/2017

C'était le 10 décembre...

1872.
Naissance à Hanovre du philosophe allemand Ludwig Klages.

1896.
Monsieur Ubu.jpgDans un grand tumulte, première représentation à Paris, au théâtre de l'Œuvre, de la pièce surréaliste d'Alfred Jarry, Ubu Roi.

1901.
Le physicien allemand Wilhelm Röntgen reçoit le prix Nobel pour ses travaux sur les rayons X. Le prix de médecine est attribué au bactériologiste allemand Emil von Behring.

1936.
Mort à Rome de l'écrivain et dramaturge italien Luigi Pirandello. Républicain, anticlérical, grand lecteur de Nietzsche et de Schopenhauer, il s'était rallié au fascisme dès 1924. Quelques mois avant sa mort, Mussolini ayant lancé un appel aux Italiens pour qu'ils fassent le sacrifice de leur or et de leur argent, il n'avait pas hésité à donner sa médaille de prix Nobel.

1988.
Le prix Nobel d'économie est attribué au Français Maurice Allais.

1992.
Jacques Perret.jpgMort à Paris, à quatre-vint-onze ans, de l'écrivain français Jacques Perret (voir aussi l'éphéméride du 8 septembre). Celui qui se décrivait comme un "clodovicien patriotard" s'était engagé dans la Résistance et avait publié en 1947 Le Caporal épinglé. Il s'était vu retirer sa Médaille militaire après avoir été condamné en 1963 pour offense au chef de l'État et à la Légion d'honneur, mais aussi pour avoir été activement partisan de l'Algérie française.


2000.
Mort à Jarnac de l'écrivain et journaliste français Maurice-Yvan Sicard. Fondateur en 1932 de l'hebdomadaire pacifiste d'extrême-gauche Le Huron, puis rédacteur en chef de Germinal, il adhéra dès 1936 au PPF de Jacques Doriot et devint rédacteur en chef de L'Émancipation nationale. Réfugié en Espagne en 1946, il publia à partir de 1953 de nombreux ouvrages sous le nom de Saint-Paulien (Les Maudits, Aurelia, Robespierre ou les dangers de la vertu).

07/12/2017

C'était le 7 décembre...

1835.
Ligne Fürth-Nuremberg 1835.jpg

Mise en service, entre les villes de Fürth et Nuremberg, de la première ligne allemande de chemin de fer, dix ans après l'ouverture de la première ligne à traction à vapeur pour voyageurs entre Stockton et Darlington (Angleterre).

1879.
Mort à Copenhague de l'historien et homme politique islandais Jon Sigurdsson, qui fut toute sa vie le promoteur de l'indépendance nationale de l'Islande. La date anniversaire de sa naissance, le 17 juin, est maintenant jour de fête nationale dans son pays.

1917.
Création de la Tchéka, placée sous la direction du Polonais Félix Dzerjinski.

1924.
Edouard Herriot.jpgÀ Roubaix, Édouard Herriot déclare : "On voudrait nous ramener aujourd'hui sous la domination des patois, des patois que les réactionnaires de nos jours essaient d'introduire, plaidant contre l'unité française, comptant sur l'ignorance pour détruire la République elle-même !" Les "patois" en question sont les langues régionales.

1936.
L'aviateur Jean Mermoz décolle de Dakar, à bord de l'hydravion Croix-du-Sud, en direction de l'Atlantique-Sud. On ne le reverra plus. Membre des Croix-de-Feu, puis vice-président du Parti social français du colonel de la Rocque, il avait dit : "Je hais la politique et j'en fais. Tant pis ou tant mieux ? Le jugement seul de mes amis compte [...] Je n'ai qu'une ambition : voler, travailler dans la paix de nos luttes et crever un jour dans la mer, loin des politiciens, de leurs petits mauvais arrivismes."

1985.
Mort à Deia, dans l'île de Majorque, de l'écrivain et poète britannique d'origine irlandaise Robert Graves (La Déesse blanche ; Moi, Claude ; les Mythes grecs). Sa mère était la petite-nièce de l'historien allemand Leopold von Ranke. Il s'attacha dans son œuvre à définir les liens entre la poésie et le mythe : "Toute pensée véritable se situe sur un plan où le temps n'existe pas".

2012.
Mort à Chambéry du sociologue français Gilbert Durand. Ancien résistant du Vercors, disciple de Gaston Bachelard et de Henry Corbin, mais aussi de Spengler et de Guénon, l'auteur de Science de l'homme et tradition (1975) avait fondé en 1966 le Centre de Recherches sur l'Imaginaire de l'Université de Grenoble.