Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/07/2018

C'était le 12 juillet...

-100.
Naissance à Rome de Jules César.

1397.
Création de l'Union de Kalmar, qui réunit sous une même couronne la Suède, la Norvège et le Danemark. Elle se maintiendra jusqu'en 1523.

1536.
Mort à Bâle de l'humaniste et théologien Erasme de Rotterdam (Desiderius Erasmus). Il consacra une grande partie de sa vie à la traduction et à l'édition des textes de l'Antiquité. Conseiller du jeune Charles-Quint, il affirma dans son essai sur L'Éducation du prince chrétien, que l'Église n'a pas autorité sur l'État et que c'est seulement au prince que doit revenir le soin de veiller au bien commun.

1789.
Paris apprend que Louis XVI vient d'exiler Necker. Des groupes se forment pour commenter la nouvelle. Au Palais-Royal, un jeune homme déclare que la décision du roi annonce une "Saint-Barthélémy des patriotes". Galvanisés par ces paroles, les assistants arrachent des feuilles de marronniers pour s'en faire des cocardes et se répandent dans les rues. La manifestation se heurte bientôt à un détachement de dragons, mais un régiment des gardes françaises se joint aux émeutiers. Le soir, le pouvoir royal a capitulé. Le jeune homme exulte. Il s'appelle Camille Desmoulins. 

1799.
Le Directoire rétablit la loi des otages dans l'ouest de la France : les parents dont les enfants se trouvent dans les rangs des insurgés peuvent désormais être arrêtés et incarcérés. Godet de Châtillon, Cadoudal, Mercier-la-Vendée reprennent aussitôt la lutte. Début de la résistance bretonne à Bonaparte.

1874.
Fritz Reuter.jpgMort à Eisenach (Thuringe, Allemagne) de l'écrivain et poète Fritz Reuter, auteur de nombreux romans rédigés en bas-allemand, dont l'humour et le caractère lyrique l'ont souvent fait comparer à Dickens.

 

 

 

 


1880.
Adoption à Paris d'un décret portant amnistie complète des condamnés de la Commune.

18/06/2018

C'était le 18 juin...

1525.
Battu à Frankenhausen par une coalition de princes allemands, le chef anabaptiste Thomas Münzer est décapité à Mülhausen. Fin de la guerre des Paysans.

1821.
À l'opéra royal de Berlin, première représentation du Freischütz de Carl Maria von Weber.

1916.
Max Immelmann.jpgL'un des as de la chasse allemande, l'aviateur Max Immelmann, âgé de vingt-cinq ans, est abattu dans la région de Sallaumines (Belgique). Ses adversaires anglais lui rendront un hommage solennel.

 

 

 

 

 

1928.
À Tromsø, en Norvège septentrionale, l’explorateur Roald Amundsen s’embarque pour le Pôle à bord d’un hydravion français piloté par le capitaine de corvette Guilbaud. L’appareil et son équipage disparaîtront corps et biens dans les solitudes arctiques.

1940.
L'ambassadeur d'Allemagne à Moscou rapporte à Ribbentrop qu'il a été reçu le jour même par Molotov. Celui-ci, écrit-il, "m'a exprimé les plus chaleureuses félicitations du gouvernement soviétique pour les magnifiques succès des forces allemandes" au cours de la campagne de France.

1945.
Un train censé ramener chez eux 265 Allemands des Carpates (71 hommes, 120 femmes et 74 enfants) fait halte en gare de Prerov, en Tchéquie. Les passagers sont extraits du train, puis massacrés à Lovesice par des soldats de l'armée Svoboda, commandés par le lieutenant Karol Pazúr.

15/06/2018

C'était le 15 juin...

455.
Les Vandales s'emparent de Rome.

1520.
Le pape Léon X fulmine la bulle Exsurge domine contre les "erreurs" de Luther et de ses partisans.

1843.
Edvard Grieg.JPGNaissance à Bergen du compositeur norvégien Edvard Grieg, auteur de Peer Gynt.

 

 

 

 

 


1864.
Naissance à Guingamp du compositeur breton Joseph-Guy Ropartz (La Chasse du prince Arthur). Ancien directeur des conservatoires de Nancy et Strasbourg, il revint s'installer en Bretagne en 1929.

1931.
Naissance à Maël-Carhaix du chanteur et barde breton Glenmor (Émile Le Scañv, dit Milig). Auteur de chansons frémissantes de passion, il consacra toute sa vie à la défense de l'identité bretonne.

1975.
Mort à Rennes du peintre, graveur et écrivain breton Xavier de Langlais. Ami de Roparz Hémon et de Yann Fouéré, il rejoignit dès 1924 le mouvement artistique des Seiz Breur, animé par Jeanne Malivel et René-Yves Creston, et participa aux activités de la revue Gwalarn. Resté célèbre pour ses illustrations de Tristan et Iseult et des romans de la Table ronde, il se fit aussi le promoteur d'une réforme orthographique de la langue bretonne.

12/03/2018

C'était le 12 mars...

1813.
L'armée napoléonienne occupe Hambourg, qui sera peu après transformée en département français.

1863.
Gabriele d'Annunzio.JPGNaissance à Francavilla du romancier, poète et homme politique italien Gabriele D'Annunzio. Influencé dans sa jeunesse par la pensée de Nietzsche, il fut député à partir de 1897 et se lia d'amitié avec Benito Mussolini. Volontaire pendant la Première Guerre mondiale, il mena en 1919 l'expédition de Fiume.

 

 


1943.
Mort à Olso du sculpteur norvégien Adolf Gustav Vigeland.

1945.
Swinemünde.JPGLa 8ème Flotte aérienne américaine bombarde la ville portuaire de Swinemünde (Poméranie), où 90 000 réfugiés civils de l'Est, fuyant les combats et l'avancée de l'Armée rouge, attendaient leur évacuation. Plus de 20 000 périrent sous les 1609 tonnes de bombes larguées en une heure environ.

19/02/2018

C'était le 19 février...

1350.
Jeanne, comtesse de Boulogne, épouse le duc de Normandie. Le 22 août, celui-ci montera sur le trône de France sous le nom de Jean II, dit le Bon.

1797.
Bonaparte impose au Saint-Siège la signature du traité de Tolentino. Le pape Pie VI renonce à la possession d'Avignon et du Comtat venaissin, qui sont définitivement rattachés à la France.

1873.
Naissance à Lunel, dans l'Hérault, du cinéaste Louis Feuillade. Se définissant modestement comme un "ouvrier du mélodrame", il porta à l'écran les aventures de Fantômas (1913) et de Judex (1917). Après sa mort, les surréalistes rendirent hommage au génie poétique de cet ancien critique de tauromachie resté toute sa vie fidèle à ses convictions légitimistes.

1878.
Naissance à Beitstad de l'écrivain norvégien Kristofer Uppdal (Kristofer Oliver Opdal), auteur d'une dizaine de romans retraçant l'histoire de la classe ouvrière de son pays (Stigeren, 1919).

1938.
Dans un discours prononcé au Vélodrome d'Hiver, le communiste André Marty, ex-"mutin de la mer Noire", affirme qu'il n'existe aucun risque de guerre avec l'Allemagne. "Ni militairement, ni économiquement, déclare-t-il, Hitler ne pourrait faire la guerre. L'Allemagne ne possède pas les matières premières nécessaires à une grande guerre. L'Allemagne ne pourra jamais faire la guerre avec la classe ouvrière sur le dos".

1988.
René Char.jpgMort à Paris du poète français René Char. D'abord lié au surréalisme, dont il s'éloigna en 1934, il dirigea la Résistance en Vaucluse sous le nom de capitaine Alexandre et publia en 1945 ses célèbres Feuillets d'Hypnos. "Poète de l'essence du poème" (Maurice Blanchot), très influencé par la pensée d'Héraclite, il fut aussi l'admirateur et l'ami de Martin Heidegger. Pierre Boulez mit en musique son Soleil des eaux (1948) puis son Marteau sans maître (1955). "Le temps est proche, écrivait-il, où ce qui sut demeurer inexplicable pourra seul nous requérir".

12/11/2017

C'était le 12 novembre...

1035.
Knut le Grand.jpgMort à Shaftesbury (Angleterre) de Knut le Grand. Il fut successivement proclamé roi d'Angleterre, roi du Danemark et roi de Norvège, parvenant ainsi à créer un empire s'étendant de la Baltique aux côtes du Groenland (qui ne lui survivra pas).

 

 

 

1419.
Heinrich Schliemann.jpgInauguration de l'université allemande de Rostock, l'une des plus anciennes d'Europe, fondée par le pape Martin V. Heinrich Schliemann, inventeur en 1870 du site archéologique de Troie, à Hissarlik (en actuelle Turquie), fut l'un de ses célèbres étudiants.

 

 

 

 


1840.
Naissance à Paris du sculpteur français Auguste Rodin.

1843.
Première réunion à New York de la loge fondatrice des B'nai B'rith ("Les Fils de l'Alliance"). Cette association juive, souvent comparée à la franc-maçonnerie, ne compte alors qu'une vingtaine d'adhérents. Elle est aujourd'hui représentée dans plus de 50 pays.

1918.
Aux Bouffes-Parisiens, première représentation de Phi-Phi, opérette d'Henri Christiné inspirée d'Aspasie, célèbre maîtresse de Périclès et modèle, ici supposé, de Phidias. Prévue le 11 novembre, cette première avait été reportée au lendemain "pour cause de victoire". Le succès de cette brillante fantaisie musicale fut considérable.

1927.
Le gouvernement français interdit la publication des trois principaux journaux autonomistes alsaciens, la Volksstimme (quotidien), la Zukunft et la Wahrheit (hebdomadaires). L'interdiction se fonde sur le fait que les trois journaux sont rédigés en allemand, langue de la majeure partie de la population.

 

04/08/2015

C'était le 4 août...

1837.
À Paris, un groupe de femmes apporte à l'Assemblée une pétition demandant la suppression de l'article 213 du Code civil, qui fait obligation aux épouses d'"obéir à leur mari". Cette démarche, selon les journaux, a provoqué chez les parlementaires un "grand mouvement d'hilarité".

1853.
Hoffmann von Fallersleben.JPGHoffmann von Fallersleben, auteur des paroles de l'hymne national allemand (chanté sur le Quatuor à cordes en do majeur, op. 76, de Haydn), est élu membre correspondant du Comité flamand de France.

1859.
Knut Hamsun.JPGNaissance à Garmo (Norvège) de l'écrivain Knut Hamsun, prix Nobel de littérature en 1920 pour L'Éveil de la glèbe.

 

 

 

 

 

 

1883.
René Schickelé.jpgNaissance à Obernai (Bas-Rhin) de l'écrivain René Schickelé. Quoique de langue maternelle française, il publiera en allemand l'essentiel de son œuvre. Son premier roman, Der Fremde (L'Étranger) parut en 1909. Socialiste et pacifiste, favorable à l'autonomisme alsacien, il s'installa en Suisse durant la Première Guerre mondiale. Il se fit ensuite ardent défenseur de la réconciliation franco-allemande. Ses livres seront interdits en 1935 sous le IIIe Reich.

1936.
Sous prétexte d'enrayer la montée du communisme, le général grec Ioannis Metaxas décrète la loi martiale, dissout le Parlement et instaure une dictature fasciste qu'il dirigera jusqu'à sa mort, en 1941.

21/07/2015

C'était le 21 juillet...

1861.
En Virginie, victoire de Bull Run, remportée sur l'armée nordiste par le général Pierre Gustave Toutant de Beauregard, officier confédéré d'origine française.

1893.
Naissance à Greifswald, en Poméranie, de l'écrivain allemand Hans Fallada (Rudolf Ditzen). Engagé volontaire en 1914, il publia en 1931 un livre sur la révolte paysanne du Schleswig-Holstein (Paysans, gros bonnets et bombes) et se rendit célèbre deux ans plus tard avec Quoi de neuf, petit homme ?

1899.
Ernest Hemingway.JPGNaissance à Oak Park (Illinois) de l'écrivain américain Ernest Hemingway. Engagé volontaire dans la Croix-Rouge italienne en 1918 (expérience qui lui inspirera son roman L'Adieu aux armes), il publiera l'année suivante ses premiers textes dans le Toronto Star.

 

 

1925.
John Scopes.jpgUn jeune professeur de Dayton (Tennessee), John Scopes, est condamné par les tribunaux pour avoir enseigné la théorie darwinienne de l'évolution.

 

 

 

 

 

1947.
Signature au Quai d'Orsay d'un accord commercial franco-argentin. Au cours de la cérémonie, Evita Perón est décorée de la Légion d'honneur.

1973.
À Lillehammer, en Norvège, le serveur de bar Ahmed Bouchiki - frère du guitariste Chico Bouchiki, cofondateur des Gipsy Kings - est abattu de treize balles en pleine rue, par des agents des services secrets israéliens qui l'avaient confondu avec Ali Hassan Salameh, numéro 2 de l'OLP.