Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/10/2017

C'était le 18 octobre...

1511.
Mort au château d'Argenton (Deux-Sèvres) du diplomate et historien Philippe de Commynes. Éduqué à la cour de Bourgogne, il servit Charles le Téméraire avant de se rallier à Louis XI. Ses Mémoires, rédigées en 1489 mais qui ne furent publiées qu'en 1529, comptent parmi les chroniques les plus significatives de son temps.

1663.
Naissance à Paris du prince Eugène de Savoie-Carignan, cinquième et plus jeune fils du comte de Soissons et de la nièce du cardinal de Mazarin, Olympia Mancini. Entré au service des armées impériales, le célèbre "prince Eugène" défendra l'Autriche contre les Turcs et remportera la bataille de Belgrade, le 16 août 1717.

1859.
Henri Bergson.jpgNaissance à Paris du philosophe Henri Bergson, prix Nobel de littérature en 1927.

 

 

 

 

 

 

 

1909.
Mort à Casola Valsenio de l'écrivain et poète italien Alfredo Oriani, l'un des principaux auteurs de la Révolution conservatrice italienne (La Rivolta ideale, 1908). Ses ouvrages seront mis à l'Index par le Vatican en 1940.

13/10/2017

C'était le 13 octobre...

1307.
Philippe le Bel fait arrêter Jacques de Molay, grand-maître de l'ordre du Temple, ainsi que 140 autres chevaliers, qu'il fait accuser de "débauche", "hérésie" et "crimes monstrueux". Représentés par quelque 9 000 commanderies dispersées dans toute l'Europe, les Templiers, dont l'ordre a été fondé en 1118, possèdent alors le quart de Paris, dont tout le quartier du Marais. Le roi de France s'appropriera les deux tiers de leurs biens.

1503.
Élection du pape Pie III. Ayant annoncé son intention de réformer l'Église et de supprimer la débauche, il est aussitôt empoisonné et meurt le soir même.

1806.
Hegel aperçoit pour la première fois Napoléon Ier. Il dira : "En faisant l'histoire, les grands hommes sonnent parfois son glas".

1909.
Accusé d'être l'instigateur du soulèvement du mois de juillet, le pédagogue anarchiste espagnol Francisco Ferrer, fondateur du journal Solidaridad Obrera, est fusillé à Barcelone. L'annonce de son exécution provoquera des manifestations dans toute l'Europe.

1933.
Smedley Butler.jpgDevant l'Académie militaire de Washington, le major-général Smedley Butler déclare : "Cela fait 33 ans que je sers chez les Marines, et il n'y a pas une méthode utilisée par les gangsters que nous n'ayons utilisée et perfectionnée. Eux utilisent des voyous pour faire peur et éliminer, nous, nous sommes les hommes de main du "Big Business", de Wall Street et des banques. J'ai fait le coup de poing contre le Honduras pour le compte des compagnies fruitières en 1903. J'ai racketté le Mexique et Tampico pour le compte d'American Oil en 1914. J'ai fait le coup de feu à Haïti et Cuba pour que les gars de la National City Bank puissent y ramasser le pognon. J'ai secoué et vandalisé une demi-douzaine de pays d'Amérique centrale pour qu'ils puissent se soumettre au racket de Wall Street. J'ai nettoyé à la sulfateuse le Nicaragua pour le compte de Brown Brothers en 1912. J'ai foutu le feu à la République Dominicaine pour American Sugar [...]. Al Capone est un minable comparé à l'US Army. Lui contrôlait au mieux trois districts de Chicago, nous, nous contrôlons et rackettons trois continents".

05/10/2017

C'était le 5 octobre...

1713.
Denis Diderot par Jean Honoré Fragonard.jpgNaissance à Langres (Haute-Marne) du philosophe et écrivain Denis Diderot.

 

 

 

 

 

 

1793.
Le catholicisme perd son statut de religion d'État en France.

1876.
Mort à Coulommiers de l'essayiste et pamphlétaire français Henri-Roger Gougenot des Mousseaux. Il venait de terminer un livre sur la franc-maçonnerie, dont le manuscrit n'a jamais été retrouvé.

1909.
Parution à Paris du premier numéro de La Vie ouvrière. Son directeur, Pierre Monatte, disciple de Fernand Pelloutier, écrit : "Tous, nous sommes unis sur le terrain syndicaliste révolutionnaire et nous nous proclamons nettement antiparlementaires". Victor Griffuelhes, Francis Delaisi et Robert Louzon collaboreront à cette revue bimensuelle, qui se sabordera en juillet 1914.

1918.
philosophie,littérature,religion,catholicisme,laïcité,franc-maçonnerie,histoire,aviation,aéronautique,1713,1793,1876,1918L'aviateur Roland Garros, qui traversa le premier la Méditerranée en 1913, reliant Saint-Raphaël à Bizerte en huit heures, est tué sur le front au cours d'un combat aérien.
(Acrylique : "Roland Garros", par Aliona Ojog)

28/11/2015

C'était le 28 novembre...

1632.
Naissance à Florence du compositeur Jean-Baptiste Lully (Giovanni Battista Lulli). Il fit presque toute sa carrière en France, où il travailla régulièrement avec Molière et fut nommé par Louis XIV surintendant de la musique royale.

1757.
William Blake.jpgNaissance à Londres du poète et peintre anglais d'origine irlandaise William Blake.

1871.
L'ancien délégué provisoire à la Guerre de la Commune, Louis Rossel, âgé de vingt-sept ans, est fusillé sur la butte de Satory. Polytechnicien, né dans une famille protestante, tenant d'un socialisme national et populaire, il s'était rallié par patriotisme à la Commune, avait tenté sans succès d'organiser les insurgés, puis avait démissionné au moyen d'une lettre insolente qui lui avait valu d'être arrêté par les communards. Il fut condamné  à mort et exécuté sur l'ordre des Versaillais.

1909.

Jules Monnerot.jpgNaissance à Fort-de-France (Martinique), dans une famille installée aux Antilles depuis le XVIIIe siècle, du sociologue Jules Monnerot. Proche de Gaston Bergery à l'époque du Front populaire, il fut, avec Georges Bataille et Roger Caillois, cofondateur du Collège de sociologie. Il publia en 1949 sa Sociologie du communisme, suivie en 1969 d'une Sociologie de la révolution.

22/07/2015

C'était le 22 juillet...

1832.
Napoléon II par Etienne Billet.JPGNapoléon II, fils de Napoléon Ier et duc de Reichstadt, meurt de la tuberculose à Vienne, au château de Schoenbrunn.

 

 

 

 

 


1909.
Detlev von Liliencron.jpgMort à Alt-Rahlstedt, près de Hambourg, de l'écrivain et poète allemand Detlev von Liliencron, auteur de poèmes lyriques, de nouvelles (Kriegsnovellen) et d'épopées (Siegfried).

 

 

 

 



1946.
Un groupe de terroristes juifs, déguisés en Arabes, pénètrent dans l'hôtel King David de Jérusalem, quartier général des forces britanniques en Palestine, et le font sauter. On retirera deux cents cadavres des décombres, anglais pour la plupart. Ces meurtres sont revendiqués par l'Irgoun du futur Premier ministre israélien Menahem Begin, et par le groupe Stern.

1947.
Mort à Paris de l'écrivain et militant socialiste français Francis Delaisi. Pionnier du combat en faveur de Dreyfus, fondateur de la Ligue des Droits de l'Homme à Rennes, il adhéra sous l'Occupation à la Ligue de la Pensée Française, proche du Rassemblement National-Populaire de Marcel Déat.

1968.
Mort à Cervia de l'écrivain italien Giovanni Guareschi, créateur du personnage de Don Camillo. Giorgio Pisano le remplace à la direction de l'hebdomadaire de droite Candido, qu'il avait fondé en 1945.

01/01/2015

C'était le 1er janvier...

1874.
Landesausschusspalast - Strassburg.jpgUne loi de l'Empire allemand donne aux députés et au conseil fédéral d'Alsace-Lorraine le pouvoir de légiférer souverainement dans leur région.


1880.
Mort à Paris de l'écrivain français Charles de Gaulle. Originaire de Valenciennes, il se passionna dès l'âge de 20 ans pour l'étude des langues celtiques et publia de nombreux textes en breton sous le pseudonyme de Barz Bro C'hall ("le barde de France"). Initiateur en 1867, avec Théodore Hersart de la Villemarqué, du congrès celtique de Saint-Brieuc, il rédigea trois ans plus tard une première "pétition pour les langues régionales" qui fut remise au maréchal de Mac Mahon. Le général de Gaulle, son homonyme, était son neveu.

1909.
Naissance à Starej Uhrejniv, en Galicie (alors sous domination autrichienne, aujourd'hui en Ukraine) de Stepan Bandera. A l'âge de 20 ans, il adhéra à l'Organisation des Nationalistes Ukrainiens (OUN), dont il devint bientôt le chef. En 1934, il ordonna l'exécution du ministre polonais de l'Intérieur Bronislaw Pieracki, ce qui lui valut d'être condamné à la prison à vie. Le 30 juin 1941, à Lviv, il proclama unilatéralement un État ukrainien indépendant dirigé par Yaroslav Stetsko. Interné par les Allemands au camp de concentration de Sachsenhausen jusqu'en septembre 1944, il s'installera après la guerre à Munich, où il sera assassiné en 1959 par un agent du KGB.