Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/02/2024

C'était le 24 février...

-510.
Tarquin le Superbe, septième et dernier roi de Rome, est renversé par une révolution. Naissance de la république romaine.

1382.
La population de Rouen se révolte contre la pression fiscale du pouvoir royal. L'insurrection, dite de la Harelle, est dirigée par le marchand drapier Jean Le Gras, qui se fait proclamer roi de la ville. Les bourgeois s'en étant désolidarisés, le mouvement retombe rapidement. On enregistrera une dizaine de condamnations à mort, 300 proscriptions et d'énormes amendes. Le beffroi de la ville sera rasé.

1616.
Le Saint-Office condamne comme "insensées et absurdes en philosophie et contraires aux Écritures" les deux thèses principales de Copernic : la gravitation de la terre autour du soleil et son mouvement propre.

1670.
Louis XIV ordonne par un édit royal la création de l'Hôtel des Invalides, afin que "ceux qui ont exposé leur vie et prodigué leur sang pour la défense de la monarchie [...] passent le rste de leurs jours dans la tranquillité".

1704.
Mort à Paris du compositeur français Marc-Antoine Charpentier. On lui doit notamment un opéra (Médée) et de nombreux oratorios.

1786.
Naissance à Hanau du linguiste, écrivain et conteur allemand Wilhelm Grimm, auteur avec son frère Jakob de récits populaires célèbres dans le monde entier. On lui doit aussi d'importants travaux sur la religion germanique, la philologie, l'étymologie et la linguistique comparée.

1877.
Emile Zola par Nadar.jpgÉmile Zola publie L'Assommoir, roman qu'il a dédié à Gustave Flaubert. La Gazette de France en stigmatise aussitôt l'"écœurante malpropreté", tandis que le journal socialiste Le Citoyen parle d'une "œuvre de réaction". Le Journal des débats ajoute que le livre appartient moins à la littérature qu'à la pathologie. La vente de l'ouvrage sera finalement interdite dans les gares.


1903.
Par un traité conclu avec Cuba, les États-Unis s'établissent dans la base navale de Guantanamo.

1909.
Naissance à Alexandrie du cinéaste italien Riccardo Freda. Hostile au néoréalisme et aux courant intellectualistes du cinéma italien, il prônait un art de style résolument épique. Dans ses films de cape et d'épée, ses mélodrames et ses péplums (L'Aigle noir, 1946 ; Théodora, impératrice de Byzance, 1954), cet admirateur de Pouchkine et de Victor Hugo a su ressusciter l'esprit héroïque des grands romans populaires européens du XIXe siècle.

1938.
Mort à Paris de l'écrivain français d'origine normande Gustave Le Rouge (Lerouge), auteur d'innombrables romans populaires, feuilletons, récits de cape et d'épée et d'anticipation (Le Prisonnier de la planète Mars, 1908 ; Le mystérieux Docteur Cornelius, 1912-1913). Son anti-américanisme viscéral, doublé d'un anticapitalisme résolu (La Conspiration des milliardaires, 1899-1900) lui valut l'admiration des surréalistes.

1984.
Mort à Münster (Rhénanie-du-Nord-Westphalie) du sociologue allemand Helmut Schelsky.

20/02/2024

C'était le 20 février...

531.
Après avoir passé sa vie à tenter de convertir les païens, puis les ariens, Éleuthère, évêque de Tournai, est roué de coups par des "hérétiques" dans sa ville et meurt peu après de ses blessures. L'Église l'a canonisé.

1528.
Auteur de nombreuses prises de bâtiments anglais et français, le Dunkerquois Gérard de Meckere devient capitaine général de la flotte flamande.

1545.
Déclaré coupable d'avoir tenu plusieurs assemblées dans le Hainaut, le prédicateur protestant Pierre Brully, ex-dominicain et originaire de Mercy-le-Haut (Lorraine), monte sur le bûcher à Tournai.

1694.
Voltaire par Quentin de La Tour (1735).jpgNaissance de François-Marie Arouet à Chatenay, près de Sceaux. Le futur Voltaire ne sera baptisé que neuf mois plus tard, du fait peut-être d'une naissance illégitime. Déclaré fils de François Arouet, ancien notaire au Châtelet de Paris, il serait né en réalité des "œuvres" d'un ami de la famille, M. de Rochebrune.

 


1844.
Naissance à Vienne du physicien autrichien Ludwig Boltzmann. Il fut l'un des créateurs de la théorie cinétique des gaz et relia, par la mécanique statistique, la notion d'entropie à celle de probabilité.

1878.
Naissance à Gentbrugge (Belgique) du compositeur flamand Emiel Hullebroeck, auteur de plusieurs chansons célèbres : Moederken alleen, De Kempen, De Blauwvoet, etc.

1909.
Publication dans Le Figaro du manifeste de l'école futuriste, à l'initiative du poète italo-français Filippo Tommaso Marinetti.

1934.
Le corps d'Albert Prince, conseiller à la Cour d'appel de Paris, est découvert sur la voie ferrée reliant Paris et Dijon, au lieu-dit La Combe-aux-Fées. Connu pour son intégrité, ce magistrat avait été désigné pour faire la lumière sur l'affaire Stavisky. L'enquête officielle conclura au "suicide", bien que le rapport d'autopsie ait relevé des traces de chloroforme dans les poumons de la victime.

1936.
Mort à Poitiers de l'anthropo-sociologue sélectionniste et socialiste français Georges Vacher de Lapouge.

1969.
Mort à Genève du chef d'orchestre et musicologue suisse Ernest Ansermet. Proche de Ramuz et de Furtwängler, grand adversaire de Schönberg ("la fausse musique ne peut produire que du non-sens"), il fut en 1918 le fondateur de l'Orchestre de la Suisse romande, et en 1928, le cofondateur de l'Orchestre symphonique de Paris.

1976.
Mort à Paris de René Cassin, président de l'Alliance israélite universelle. Ancien représentant de la France à la Société des Nations, co-fondateur de l'UNESCO, il reçut le prix Nobel de la paix en 1968 et fut l'inspirateur de la Déclaration universelle des droits de l'Homme.

2003.
Mort au Mesnil-Saint-Denis, dans les Yvelines, du romancier et essayiste français Maurice Blanchot. Il fut dans les années 1930 l'une des figures de proue de la Jeune Droite, et publia de nombreux articles dans L'Insurgé, Réaction, Rempart et  Combat. Ami de Thierry Maulnier, il refusa sous l'Occupation de succéder à Drieu la Rochelle à la tête de la Nouvelle Revue Française, mais collabora régulièrement au Journal des débats. Après la guerre, il se convertirt au progressisme humanitaire sous l'influence de Robert Antelme, Marguerite Duras et Jacques Derrida.

01/01/2024

C'était le 1er janvier...

Antiquité.
À Rome, sacrifices à Janus, Junon, Jupiter et Esculape.

-45.
S'appuyant sur les travaux de l'astronome Sosigène d'Alexandrie, Jules César décide l'entrée en vigueur du calendrier julien, qu'il fixe au 1er janvier de l'an 708 de la fondation de Rome (ab urbe condita). Pour le remercier, le Sénat fera renommer Julius le cinquième mois de l'année (devenu juillet), jusque là dénommé Quintilis. Le calendrier julien restera en vigueur en Occident jusqu'à l'adoption du calendrier grégorien en 1582.

325.
Au concile de Nicée, devant les Pères de l'Église réunis par l'empereur Constantin, des livres de l'"hérésie" arienne sont jetés aux flammes. Il s'agit de l'un des premiers auto da fe ("actes de foi") de l'histoire européenne.

1677.
Première représentation de la tragédie Phèdre, de Jean Racine, sur la scène de l'Hôtel de Bourgogne à Paris.

1811.
Naissance à Courtrai (Kortrijk) de Hippoliet van Peene, compositeur du poème de l'hymne national flamand, De Vlaamse Leeuw (Le Lion de Flandre).

1823.
Naissance à Kiskörös du poète hongrois Sándor Petöfi (Petrovics). D'origine slovaque, il fut durant la révolution de 1848 l'un des inspirateurs du nationalisme hongrois ("J'ai laissé mon luth pour prendre mon sabre"), en même temps qu'un représentant de premier plan du mouvement romantique à l'époque de l'essor des nationalités.

1847.
Publication à Bruxelles du premier numéro de la Deutsche-Brüsseler-Zeitung, organe de l'Association des Travailleurs allemands. Dirigé par Adelbert von Bornstedt, le journal compte Karl Marx et Friedrich Engels, alors réfugiés en Belgique, parmi ses rédacteurs.

1874.
Landesausschusspalast - Strassburg.jpgUne loi de l'Empire allemand donne aux députés et au conseil fédéral d'Alsace-Lorraine le pouvoir de légiférer souverainement dans leur région.


1880.
Mort à Paris de l'écrivain français Charles de Gaulle. Originaire de Valenciennes, il se passionna dès l'âge de 20 ans pour l'étude des langues celtiques et publia de nombreux textes en breton sous le pseudonyme de Barz Bro C'hall ("le barde de France"). Initiateur en 1867, avec Théodore Hersart de la Villemarqué, du congrès celtique de Saint-Brieuc, il rédigea trois ans plus tard une première "pétition pour les langues régionales" qui fut remise au maréchal de Mac Mahon. Le général de Gaulle, son homonyme, était son neveu.

1909.
Naissance à Starej Uhrejniv, en Galicie (alors sous domination autrichienne, aujourd'hui en Ukraine) de Stepan Bandera. A l'âge de 20 ans, il adhéra à l'Organisation des Nationalistes Ukrainiens (OUN), dont il devint bientôt le chef. En 1934, il ordonna l'exécution du ministre polonais de l'Intérieur Bronislaw Pieracki, ce qui lui valut d'être condamné à la prison à vie. Le 30 juin 1941, à Lviv, il proclama unilatéralement un État ukrainien indépendant dirigé par Yaroslav Stetsko. Interné par les Allemands au camp de concentration de Sachsenhausen jusqu'en septembre 1944, il s'installera après la guerre à Munich, où il sera assassiné en 1959 par un agent du KGB.

1940.
Geneviève Tabouis écrit dans L'Œuvre : "Il apparaît à tous d'une façon indiscutable que les Allemands ont déjà gagné la guerre." Dans L'Écho de Paris, Léon Bailly écrit : "Nous sommes la seule force capable de battre la barbarie hitlérienne et moscovite."

28/11/2023

C'était le 28 novembre...

1632.
Naissance à Florence du compositeur Jean-Baptiste Lully (Giovanni Battista Lulli). Il fit presque toute sa carrière en France, où il travailla régulièrement avec Molière et fut nommé par Louis XIV surintendant de la musique royale.

1757.
William Blake.jpgNaissance à Londres du poète et peintre anglais d'origine irlandaise William Blake.

 

 

 

 

 

 


1794.
Mort dans le comté d'Oneida, près de New York, de Friedrich Wilhelm von Steuben, officier prussien installé aux États-Unis depuis 1777. Il fut l'un des fondateurs de l'indépendance américaine et le réorganisateur de l'armée de Washington.

1822.
Naissance à Orel, dans une famille de nobles cosaques originaire de Podolie, du sociologue et philosophe russe Nikolaï Danilevski. Théoricien du panslavisme (La Russie et l'Europe, 1865-1867), sa vision cyclique de l'histoire exerça une influence durable, notamment sur Arthur Moeller van den Bruck et Pitirim Sorokin.

1828.
À Wuppertal-Barmen, naissance du philosophe allemand Friedrich Engels.

1871.
L'ancien délégué provisoire à la Guerre de la Commune, Louis Rossel, âgé de vingt-sept ans, est fusillé sur la butte de Satory. Polytechnicien, né dans une famille protestante, tenant d'un socialisme national et populaire, il s'était rallié par patriotisme à la Commune, avait tenté sans succès d'organiser les insurgés, puis avait démissionné au moyen d'une lettre insolente qui lui avait valu d'être arrêté par les communards. Il fut condamné  à mort et exécuté sur l'ordre des Versaillais.

1888.
Dans Le Figaro, l'écrivain français Octave Mirbeau plaide avec vigueur pour la "grève des électeurs" : "Toutes les époques se valent, et aussi tous les régimes, c'est-à-dire qu'ils ne valent rien. Donc, rentre chez toi, bonhomme, et fait la grève du suffrage universel. Tu n'as rien à y perdre, je t'en réponds.".

1905.
Fondé par les nationalistes irlandais Arthur Griffith et William Rooney, le parti Sinn Féin ("Nous-mêmes") tient à Dublin la première convention de son conseil national.

1909.

Jules Monnerot.jpgNaissance à Fort-de-France (Martinique), dans une famille installée aux Antilles depuis le XVIIIe siècle, du sociologue Jules Monnerot. Proche de Gaston Bergery à l'époque du Front populaire, il fut, avec Georges Bataille et Roger Caillois, cofondateur du Collège de sociologie. Il publia en 1949 sa Sociologie du communisme, suivie en 1969 d'une Sociologie de la révolution.

18/10/2023

C'était le 18 octobre...

-202.
À la bataille de Zama, au nord-ouest de l'actuelle Tunisie, les armées romaines de Scipion l'Africain et du roi numide Massinissa l'emportent sur les troupes carthaginoises commandées par Hannibal. À ce dernier qui lui demande la paix, Scipion répond : "Je ne suis pas venu pour la paix, je suis venu pour la victoire." Fin de la deuxième guerre punique.

-18.
À Rome, jeux en l'honneur de Jupiter libérateur.

1511.
Mort au château d'Argenton (Deux-Sèvres) du diplomate et historien Philippe de Commynes. Éduqué à la cour de Bourgogne, il servit Charles le Téméraire avant de se rallier à Louis XI. Ses Mémoires, rédigées en 1489 mais qui ne furent publiées qu'en 1529, comptent parmi les chroniques les plus significatives de son temps.

1663.
Naissance à Paris du prince Eugène de Savoie-Carignan, cinquième et plus jeune fils du comte de Soissons et de la nièce du cardinal de Mazarin, Olympia Mancini. Entré au service des armées impériales, le célèbre "prince Eugène" défendra l'Autriche contre les Turcs et remportera la bataille de Belgrade, le 16 août 1717.

1741.
Naissance à Amiens de l'écrivain français Pierre Ambroise Choderlos de Laclos. Officier d'artillerie à 20 ans, c'est en garnison qu'il conçut son chef-d'œuvre Les Liaisons dangereuses (1782), dont Baudelaire disait : "Ce livre, s'il brûle, ne peut brûler qu'à la manière de la glace".

1859.
Henri Bergson.jpgNaissance à Paris du philosophe Henri Bergson, prix Nobel de littérature en 1927.

 

 

 

 

 

 

 

1890.
Fondation de Windhoek (capitale du Sud-Ouest africain, devenu Namibie en 1990) par Curt von François, descendant de huguenots français.

1902.
Naissance à Hanovre du physicien allemand Pascual Jordan. Ancien collaborateur de Max Born, il contribua de façon décisive à la fondation de la mécanique quantique et de la théorie quantique des champs. Professeur à l'Université de Rostock, il devint en 1933 membre de la NSDAP et de la SA, mais il se refusa toujours à adhérer aux principes de la "physique allemande". Après la guerre, il enseigna à Hambourg et fut élu député CDU au Bundestag.

1909.
Mort à Casola Valsenio de l'écrivain et poète italien Alfredo Oriani, l'un des principaux auteurs de la Révolution conservatrice italienne (La Rivolta ideale, 1908). Ses ouvrages seront mis à l'Index par le Vatican en 1940.

13/10/2023

C'était le 13 octobre...

54.
L'empereur Claude (Tiberius Drusus Caesar Claudius) meurt empoisonné par sa femme Agrippine. Successeur de Caligula, il est remplacé par Néron.

1307.
Philippe le Bel fait arrêter Jacques de Molay, grand-maître de l'ordre du Temple, ainsi que 140 autres chevaliers, qu'il fait accuser de "débauche", "hérésie" et "crimes monstrueux". Représentés par quelque 9 000 commanderies dispersées dans toute l'Europe, les Templiers, dont l'ordre a été fondé en 1118, possèdent alors le quart de Paris, dont tout le quartier du Marais. Le roi de France s'appropriera les deux tiers de leurs biens.

1503.
Élection du pape Pie III. Ayant annoncé son intention de réformer l'Église et de supprimer la débauche, il est aussitôt empoisonné et meurt le soir même.

1806.
Hegel aperçoit pour la première fois Napoléon Ier. Il dira : "En faisant l'histoire, les grands hommes sonnent parfois son glas".

1821.
Naissance à Schivelbein (Poméranie) du chercheur, chirurgien et homme politique allemand Rudolf Virchow. Considéré comme l'un des fondateurs de l'anatomie pathologique moderne, il fut en politique l'adversaire résolu de Bismarck.

1882.
Mort à Turin de l'écrivain et diplomate français Arthur de Gobineau (Essai sur l'inégalité des races humaines).

1895.
Naissance en Prusse-Orientale de l'homme politique allemand Kurt Schumacher. Il perdit un bras pendant la Première Guerre mondiale, pour laquelle il s'était porté volontaire, et fut interné en camp de concentration sous le régime hitlérien. Chef du parti social-démocrate (SPD) après 1945, il fut l'adversaire d'Adenauer et, contrairement à ce dernier, milita activement pour l'unité allemande.

1909.
Accusé d'être l'instigateur du soulèvement du mois de juillet, le pédagogue anarchiste espagnol Francisco Ferrer, fondateur du journal Solidaridad Obrera, est fusillé à Barcelone. L'annonce de son exécution provoquera des manifestations dans toute l'Europe.

1933.
Smedley Butler.jpgDevant l'Académie militaire de Washington, le major-général Smedley Butler déclare : "Cela fait 33 ans que je sers chez les Marines, et il n'y a pas une méthode utilisée par les gangsters que nous n'ayons utilisée et perfectionnée. Eux utilisent des voyous pour faire peur et éliminer, nous, nous sommes les hommes de main du "Big Business", de Wall Street et des banques. J'ai fait le coup de poing contre le Honduras pour le compte des compagnies fruitières en 1903. J'ai racketté le Mexique et Tampico pour le compte d'American Oil en 1914. J'ai fait le coup de feu à Haïti et Cuba pour que les gars de la National City Bank puissent y ramasser le pognon. J'ai secoué et vandalisé une demi-douzaine de pays d'Amérique centrale pour qu'ils puissent se soumettre au racket de Wall Street. J'ai nettoyé à la sulfateuse le Nicaragua pour le compte de Brown Brothers en 1912. J'ai foutu le feu à la République Dominicaine pour American Sugar [...]. Al Capone est un minable comparé à l'US Army. Lui contrôlait au mieux trois districts de Chicago, nous, nous contrôlons et rackettons trois continents".

1941.
Six mois après la découverte du charnier de Katyń, contenant les corps de milliers d'officiers polonais, l'ambassadeur d'URSS à Londres déclare que "tous les officiers polonais détenus en Union soviétique ont été libérés".

05/10/2023

C'était le 5 octobre...

1112.
Mort à Gembloux du moine bénédictin Sigebert. Auteur d'une chronique universelle (Chronographia) qui le rendit célèbre au Moyen Âge, il fut l'un des rares hommes d'Église à prendre la défense de l'empereur romain germanique Henri IV quand celui-ci fut excommunié par le pape Grégoire VII.

1190.
Fondation de l'ordre des chevaliers Teutoniques.

1690.
Fondation à Rome, par un groupe de poètes et d'artistes ayant appartenu à l'entourage de la reine Christine de Suède, de l'Académie d'Arcadie. Désireux de réagir contre la vogue du baroque, les Arcadiens se proposent de ramener la langue à une élégante simplicité.

1713.
Denis Diderot par Jean Honoré Fragonard.jpgNaissance à Langres (Haute-Marne) du philosophe et écrivain Denis Diderot.

 

 

 

 

 

 

1793.
Le catholicisme perd son statut de religion d'État en France.

1795.
Journée du 13 vendémiaire. Le jeune général Bonaparte écrase un soulèvement royaliste qui menaçait la Convention.

1876.
Mort à Coulommiers de l'essayiste et pamphlétaire français Henri-Roger Gougenot des Mousseaux. Il venait de terminer un livre sur la franc-maçonnerie, dont le manuscrit n'a jamais été retrouvé.

1908.
Première représentation, au Colombus Theatre de Washington, de la pièce d'Israel Zangwill, The Melting Pot. L'expression connaîtra un grand succès pour désigner l'idéal américain.

1909.
Parution à Paris du premier numéro de La Vie ouvrière. Son directeur, Pierre Monatte, disciple de Fernand Pelloutier, écrit : "Tous, nous sommes unis sur le terrain syndicaliste révolutionnaire et nous nous proclamons nettement antiparlementaires". Victor Griffuelhes, Francis Delaisi et Robert Louzon collaboreront à cette revue bimensuelle, qui se sabordera en juillet 1914.

1914.
À bord d'un avion Voisin Type III, le sergent Joseph Frantz et le caporal Louis Quenault abattent un appareil allemand aux environs de Reims. C'est la première victoire aérienne homologuée de l'histoire.

1918.
philosophie,littérature,religion,catholicisme,laïcité,franc-maçonnerie,histoire,aviation,aéronautique,1713,1793,1876,1918L'aviateur Roland Garros, qui traversa le premier la Méditerranée en 1913, reliant Saint-Raphaël à Bizerte en huit heures, est tué sur le front au cours d'un combat aérien.
(Acrylique : "Roland Garros", par Aliona Ojog)

01/10/2023

C'était le 1er octobre...

-331.
Bataille d'Arbèles. Dans la plaine de Gaugamèles, au nord de l'Irak actuel, les troupes d'Alexandre le Grand écrasent l'armée perse de Darius III, qui prend la fuite en abandonnant son trésor. Quelques jours plus tard, Alexandre entre en vainqueur dans Babylone. Le royaume de Macédoine a définitivement vaincu l'empire achéménide.

1684.
Mort à Paris du dramaturge et poète français Pierre Corneille.

1793.
Colonnes infernales de Turreau - Vitrail du massacre des Lucs-sur-Boulogne.jpgÀ Paris, la Convention décrète : "Il faut que les brigands de Vendée soient exterminés avant la fin du mois d'octobre". L'objectif étant de transformer la province en "cimetière national", les troupes républicaines ne devront épargner ni les femmes, en tant que "sillons reproducteurs", ni les enfants, "car brigands ou en passe de le devenir".

 

 



1800. L'Espagne restitue la Louisiane à la France, par le traité de Saint-Ildefonse, en échange de la Toscane et de Parme en Italie.

1909.
Naissance à Alès, dans le Gard, de l'écrivain et essayiste français Thierry Maulnier (Jacques Talagrand). Après avoir collaboré à L'Action française, il deviendra, dans les années trente, l'un des principaux théoriciens de la "jeune droite" (Mythes socialistes, 1933, Au-delà du nationalisme, 1937). Son essai sur La France, la guerre et la paix, édité sous l'Occupation, sera interdit en zone Nord. Il publiera après la guerre de nombreux essais (Cette Grèce où nous sommes nés, 1964) ainsi que plusieurs pièces de théâtre (Le Soir du Conquérant, 1970) et sera élu à l'Académie française en 1964.

1911.
Mort à Kastelruth (Castelrotto, Italie) du philosophe allemand Wilhelm Dilthey, biographe de Schleiermacher, auteur de travaux sur la philosophie de l'histoire, les formes de la pensée et les sciences de l'esprit.

1913.
Naissance à Paris, dans une famille ouvrière originaire de la Creuse, du peintre André Fougeron. Membre du Parti communiste, qui cherche alors à promouvoir un "art social", il se fera connaître dans les années 1940 et 1950 par des œuvres figuratives proches du réalisme soviétique. Taxé de populisme et d'académisme, il tombera en disgrâce en 1954.

1935.
Fin de la campagne de collectivisation agraire en Ukraine. À cette date, 98 % des terres ont été confisquées aux paysans pour être rattachées à des kolkhozes.

1946.
Dans les Cahiers du communisme, Roger Garaudy, député du PCF, condamne avec vigueur toute politique qui aboutirait à l'indépendance des pays coloniaux : "Dans un monde où, la guerre à peine terminée, et mis à part le cinquième du globe où se construit le socialisme, les grandes puissances mondiales cherchent de nouvelles proies, toute tentative de sortir de l'Union française ne pourrait qu'amener, avec une pseudo-indépendance illusoire et momentanée, le renforcement de l'impérialisme".

1949.
Proclamation de la République populaire chinoise.

27/09/2023

C'était le 27 septembre...

1066.
À Saint-Valéry-en-Caux, la flotte normande embarque pour conquérir l'Angleterre.

1816.
Le roi Guillaume Ier des Pays-Bas décide la création de trois universités d'État à Louvain, Liège et Gand. La langue d'enseignement sera le latin, pour ne pas indisposer les francophones.
Outre-Atlantique, sous prétexte d'aller chercher des esclaves marron réfugiés chez les Séminoles, le général Andrew Jackson, futur président des États-Unis, envahit la Floride et en profite pour piller les villes espagnoles sur son passage, s'appropriant personnellement les terres conquises. Plus de 7000 civils désarmés sont massacrés. Lorsqu'en 1821 l'Espagne vendra la Floride aux États-Unis, Jackson en deviendra le premier gouverneur et le plus grand propriétaire foncier.

1854.
Après avoir heurté le cargo français Vega, le paquebot à vapeur américain Arctic, faisant la liaison Liverpool-New York, coule. Refusant de céder la priorité aux passagers, les membres de l'équipage s'emparent des canots de sauvetage et prennent la fuite. Plus de 400 personnes mourront noyées, dont la totalité des femmes et enfants qui se trouvaient à bord.

1905.
Naissance à Seppois-le-Haut de l'autonomiste alsacien et militant agrarien Joseph Bilger. Ancien secrétaire général de l'Elsässischer Bauernbund, fondé à Colmar en 1924, il fut condamné à dix ans de travaux forcés à la Libération. Il était le père du magistrat Philippe Bilger.

1909.
Entrée de Charles de Gaulle à l'École Spéciale Militaire de Saint-Cyr.

1915.
Mort à Paris de l'écrivain français d'origine normande Remy de Gourmont. Proche des symbolistes, il fut renvoyé de la Bibliothèque nationale pour un article sur "Le joujou patriotisme" (1891) dont il devait s'excuser par la suite. Il voyait dans le catholicisme un "christianisme paganisé".

1922.
L'écrivain anglais David Herbert Lawrence écrit à la sociologue Else Jaffé, sa belle-sœur : "Je pense que l'Amérique n'est ni libre, ni brave, mais est un pays de petites volontés étroites qui résonnent comme du métal, tout le monde essayant de berner tout le monde. C'est un pays d'hommes absolument dépourvus de confiance en la spontanéité sacrée de la vie. Ils ne font pas confiance à la vie tant qu'ils ne la dominent pas. Voilà ce qu'ils valent ! Au printemps, je veux rentrer en Europe".

1929.
Filippo Tommaso Marinetti.jpgL'écrivain Filippo Tommaso Marinetti, fondateur de l'école futuriste italienne, est nommé secrétaire de l'Institut italien des Lettres.

 

22/07/2023

C'était le 22 juillet...

1209.
Sac de Béziers. La croisade contre les Albigeois massacre vingt mille hommes, femmes et enfants. La croix à la main, saint Dominique anime les combattants et les excite au carnage. L'abbé de Cîteaux, Arnaud Amaury, envoie au pape Innocent III un bulletin de victoire : "La vengeance divine a fait merveille". On lui prête aussi le mot "Tuez les tous, Dieu reconnaîtra les siens !"

1370.
Le prévôt de Paris, Hugues Aubriot, pose la première pierre de la Bastille.

1535.
Charles Quint entre à la tête de ses troupes (25 000 hommes, fantassins et cavaliers) dans Tunis, alors sous domination ottomane, et fait libérer plusieurs milliers d'esclaves chrétiens.

1822.
Naissance à Heinzendorf, en Silésie autrichienne, du moine catholique austro-hongrois Gregor Mendel. Il découvrit les lois de l'hérédité.

1832.
Napoléon II par Etienne Billet.JPGNapoléon II, fils de Napoléon Ier et duc de Reichstadt, meurt de la tuberculose à Vienne, au château de Schoenbrunn.

 

 

 

 

 



1891.
Parti de Norvège à bord de la "Vega", l'explorateur suédois Otto Nordenskjöld atteint l'Alaska après avoir longé toue la côte sibérienne, devenant ainsi le premier navigateur à avoir forcé le passage du Nord-Est.

1909.
Detlev von Liliencron.jpgMort à Alt-Rahlstedt, près de Hambourg, de l'écrivain et poète allemand Detlev von Liliencron, auteur de poèmes lyriques, de nouvelles (Kriegsnovellen) et d'épopées (Siegfried).

 

 

 

 



1944.
À San Miniato, près de Pise, un obus américain fait exploser le dôme de la cathédrale de la ville, faisant 55 tués et une centaine de blessés, principalement des femmes, des enfants et des personnes âgées. L'événement inspirera les frères cinéastes Paolo et VittorioTaviani, tous deux originaires de San Miniato, pour leur film La Nuit de San Lorenzo (1982).

1946.
Un groupe de terroristes juifs, déguisés en Arabes, pénètrent dans l'hôtel King David de Jérusalem, quartier général des forces britanniques en Palestine, et le font sauter. On retirera deux cents cadavres des décombres, anglais pour la plupart. Ces meurtres sont revendiqués par l'Irgoun du futur Premier ministre israélien Menahem Begin, et par le groupe Stern.

1947.
Mort à Paris de l'écrivain et militant socialiste français Francis Delaisi. Pionnier du combat en faveur de Dreyfus, fondateur de la Ligue des Droits de l'Homme à Rennes, il adhéra sous l'Occupation à la Ligue de la Pensée Française, proche du Rassemblement National-Populaire de Marcel Déat.

1968.
Mort à Cervia de l'écrivain italien Giovanni Guareschi, créateur du personnage de Don Camillo. Giorgio Pisano le remplace à la direction de l'hebdomadaire de droite Candido, qu'il avait fondé en 1945.