Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/10/2019

C'était le 13 octobre...

54.
L'empereur Claude (Tiberius Drusus Caesar Claudius) meurt empoisonné par sa femme Agrippine. Successeur de Caligula, il est remplacé par Néron.

1307.
Philippe le Bel fait arrêter Jacques de Molay, grand-maître de l'ordre du Temple, ainsi que 140 autres chevaliers, qu'il fait accuser de "débauche", "hérésie" et "crimes monstrueux". Représentés par quelque 9 000 commanderies dispersées dans toute l'Europe, les Templiers, dont l'ordre a été fondé en 1118, possèdent alors le quart de Paris, dont tout le quartier du Marais. Le roi de France s'appropriera les deux tiers de leurs biens.

1503.
Élection du pape Pie III. Ayant annoncé son intention de réformer l'Église et de supprimer la débauche, il est aussitôt empoisonné et meurt le soir même.

1806.
Hegel aperçoit pour la première fois Napoléon Ier. Il dira : "En faisant l'histoire, les grands hommes sonnent parfois son glas".

1882.
Mort à Turin de l'écrivain et diplomate français Arthur de Gobineau (Essai sur l'inégalité des races humaines).

1909.
Accusé d'être l'instigateur du soulèvement du mois de juillet, le pédagogue anarchiste espagnol Francisco Ferrer, fondateur du journal Solidaridad Obrera, est fusillé à Barcelone. L'annonce de son exécution provoquera des manifestations dans toute l'Europe.

1933.
Smedley Butler.jpgDevant l'Académie militaire de Washington, le major-général Smedley Butler déclare : "Cela fait 33 ans que je sers chez les Marines, et il n'y a pas une méthode utilisée par les gangsters que nous n'ayons utilisée et perfectionnée. Eux utilisent des voyous pour faire peur et éliminer, nous, nous sommes les hommes de main du "Big Business", de Wall Street et des banques. J'ai fait le coup de poing contre le Honduras pour le compte des compagnies fruitières en 1903. J'ai racketté le Mexique et Tampico pour le compte d'American Oil en 1914. J'ai fait le coup de feu à Haïti et Cuba pour que les gars de la National City Bank puissent y ramasser le pognon. J'ai secoué et vandalisé une demi-douzaine de pays d'Amérique centrale pour qu'ils puissent se soumettre au racket de Wall Street. J'ai nettoyé à la sulfateuse le Nicaragua pour le compte de Brown Brothers en 1912. J'ai foutu le feu à la République Dominicaine pour American Sugar [...]. Al Capone est un minable comparé à l'US Army. Lui contrôlait au mieux trois districts de Chicago, nous, nous contrôlons et rackettons trois continents".

18/08/2019

C'était le 18 août...

1503.
Alexandre VI.jpgMort du pape Alexandre VI. Sous son pontificat, la corruption parvint à un degré jamais atteint. Descendant par sa mère de la maison espagnole des Borgia, il parvint d'abord à se faire nommer cardinal et vice-chancelier de l'Église. Il accéda au pontificat en 1492, après avoir acheté son élection. Il eut cinq enfants de Rosa Vanozza, fille de l'une de ses maîtresses, et eut des relations incestueuses avec ses fils Francesco et César, ainsi qu'avec sa fille Lucrèce, qu'il maria à trois reprises au milieu de bacchanales scandaleuses. Installée au Vatican, Lucrèce Borgia en fit un vaste lupanar, tandis que, selon Paul Langius, son père et amant transformait Rome en "abattoir". Alexandre VI employa son règne à promouvoir ses bâtards et ses mignons. Il créa son fils Francesco duc de Candie et prince de Bénévent, et fit nommer César cardinal-archevêque de Valence. Il s'éprit également de la sœur d'Alexandre Farnèse, que ce dernier (le futur pape Paul III) avait prostituée pour obtenir l'amnistie d'un crime de faux. Rétablissant la prépondérance du Saint-Siège en Italie, il triompha de Venise et sapa l'autorité des princes qui auraient pu lui porter ombrage. Le prieur du couvent de Saint-Marc à Florence, Jérôme Savonarole, ne lui ayant pas ménagé les reproches, Alexandre VI le fit arrêter, condamner et brûler vif en 1498. Il périt de façon inattendue, après s'être fait servir par erreur le poison qu'il destinait à plusieurs des prélats de sa cour.

1634.
Le curé de Loudain, Urbain Grandier, accusé d'avoir "ensorcelé" les sœurs Ursulines d'un couvent dans lequel il n'avait jamais mis les pieds, est brûlé vif devant une grande foule de dévôts.

1681.
Le poète français Jean-François Regnard, voyageant en Laponie avec deux compagnons, Nicolas de Corbon et Cousteaux de Fercourt, atteint les parages du cap Nord à proximité du lac de Tornotresch.

1904.
Le Congrès d'Amsterdam de la IIe Internationale repousse les propositions d'Eduard Bernstein visant à une "révision" des concepts fondamentaux du marxisme.

1916.
Marcel Brindejonc des Moulinais.jpgL'aviateur breton Marcel Brindejonc des Moulinais, âgé de 24 ans, trouve la mort à Vadelaincourt (Meuse), au cours d'un combat aérien où deux pilotes français l'ont abattu en le prenant pour un Allemand. Plusieurs fois décoré, y compris à l'étranger, pour ses exploits aéronautiques, il avait été fait chevalier de la Légion d'honneur à 21 ans.

 


1974.
Mgr Hilarion Capucci, vicaire patriarcal grec-catholique de Jérusalem, est condamné en Israël à quatorze ans de travaux forcés, en raison de sa sympathie active pour la cause palestinienne.

1976.
Originaire du bourg saxon de Drossdorf, le pasteur Oskar Brüsewitz s'immole par le feu sur la place de la petite ville est-allemande de Zeitz. Il entendait ainsi protester contre l'emprise du Parti communiste sur la jeunesse.