Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/11/2022

C'était le 23 novembre...

912.
Naissance à Walhausen d'Othon Ier le Grand, empereur allemand et roi de Germanie. Fils de Henri Ier l'Oiseleur, de la dynastie saxonne, il fut le premier chef de l'empire romain germanique. Protecteur de l'Église, qui soutint sa lutte contre les Hongrois et les Slaves païens, il réclama le privilège de contrôler les élections pontificales et n'hésita pas à faire déposer Jean XII et Benoît V. Il organisa également les frontières de l'Empire en marches armées, notamment l'Ostmark, embryon de la future Autriche.

1496.
Naissance à Cahors de Clément Marot, poète à la cour de François Ier. Il resta fidèle aux formes littéraires du Moyen Âge et fut soupçonné de sympathies pour la Réforme.
 
1525.
En Alsace, entre Steinbrunn et Landser, les derniers paysans révoltés sont arrêtés et pendus. Durant les insurrections du Bundschuh, ou révolte des Rustauds, plus de 120 000 paysans du Saint-Empire romain germanique seront morts au combat, parmi lesquels 40 000 Alsaciens.
Révolte des Rustauds.jpg

1840.
Mort à Millau du vicomte Louis de Bonald, qui fut sous la Restauration l'un des principaux représentants de la pensée contre-révolutionnaire. Philosophe, député puis pair de France, il entra à l'Académie française en 1816.

1876.
Naissance à Cadix du compositeur espagnol Manuel de Falla (Manuel Maria de Falla y Matheu). Élève de Felipe Pedrell, il mêla dans son œuvre la tradition de la musique populaire espagnole et le style de l'impressionnisme français. Après avoir vécu de 1907 à 1914 à Paris, où il se lia à Ravel et Debussy, il émigra en Argentine en 1937.

1943.
L'aviation britannique déverse 2 300 tonnes de bombes incendiaires sur la population civile de Berlin.

1969.
Francisco Ferranz, chef de la Phalange espagnole, se donne la mort en public pour exprimer son hostilité aux orientations de la politique franquiste.

1979.
À l'hôpital de l'Université du Minnesota, à Minneapolis (États-Unis), réalisation de la première transfusion de sang synthétique.

1983.
L'écrivain et journaliste français Jean de Fabrègues meurt à Paris, renversé par une ambulance alors qu'il sortait d'une réunion de l'Association des écrivains catholiques. Ancien secrétaire particulier de Maurras, il avait en 1923 fondé avec Thierry Maulnier la revue Combat, organe de la "Jeune Droite" au sein de la galaxie des non-conformistes des années trente. Il fut après la guerre rédacteur en chef de La France Catholique.

14/10/2022

C'était le 14 octobre...

1066.
Bataille de Hastings. L'armée normande de Guillaume le Conquérant anéantit les troupes saxonnes du roi Harald.

1839.
Par décision du ministère français de la Guerre, l'expression "Possessions françaises dans le Nord de l'Afrique" sera désormais remplacée par le nom "Algérie". Dérivé de la ville d'Alger, ce dernier se trouvait déjà chez Fontenelle.

1898.
Naissance à Bodzanowitz, en Haute-Silésie, du général Helmuth von Pannwitz. Nommé en juin 1943 commandant d'un corps de cosaques russes ralliés à l'Allemagne, il sera à la fin de la guerre livré à Staline avec ses troupes par les autorités britanniques, jugé à Moscou et pendu le 16 juin 1947.

1944.
Erwin Rommel.jpgCompromis dans le complot du 20 juillet 1944 contre Hitler (opération Walkyrie), le maréchal Erwin Rommel se donne la mort à Herrlingen (commune de Blaustein, Bade-Wurtemberg, Allemagne), ayant reçu l'ordre de s'empoisonner pour épargner au régime une condamnation à mort que le peuple allemand aurait réprouvée, tant le "Renard du Désert" était populaire. Hitler tint à ce qu'il reçût des funérailles nationales. Rommel est le seul officier de haut rang de la période nazie dont des rues et des casernes allemandes portent encore aujourd'hui le nom. Ses carnets ont été publiées en 1953 sous le titre La guerre sans haine.
En Prusse orientale, un contingent de l'Armée rouge envahit le petit village de Nemmersdorf. Tous les habitants, dont 72 femmes et enfants, sont massacrés. Plusieurs fermiers et quatre femmes sont cloués vifs sur la porte de leurs fermes. Cinq enfants sont décapités à la hache. Avant d'être tuées, toutes les femmes à partir de l'âge de onze ans sont violées. Les Russes massacrent également cinquante prisonniers de guerre français. L'armée allemande, reprenant l'endroit 48 heures plus tard, se trouve devant une épouvantable boucherie, sur laquelle un témoignage sera apporté le 5 juillet 1946 devant le tribunal militaire américain de Neu-Ulm, par le général Dethlefssen.

1946.
Mort à Paris de Jean Charles-Brun, membre du Félibrige et disciple de Proudhon, fondateur en 1900 de la Fédération régionaliste française, dont il fut le secrétaire général toute sa vie durant.

1967.
Mort à Paris de l'écrivain français Marcel Aymé.

1982.
Mort à Paris, à l'âge de 92 ans, du philosophe français Louis Rougier.

13/10/2022

C'était le 13 octobre...

54.
L'empereur Claude (Tiberius Drusus Caesar Claudius) meurt empoisonné par sa femme Agrippine. Successeur de Caligula, il est remplacé par Néron.

1307.
Philippe le Bel fait arrêter Jacques de Molay, grand-maître de l'ordre du Temple, ainsi que 140 autres chevaliers, qu'il fait accuser de "débauche", "hérésie" et "crimes monstrueux". Représentés par quelque 9 000 commanderies dispersées dans toute l'Europe, les Templiers, dont l'ordre a été fondé en 1118, possèdent alors le quart de Paris, dont tout le quartier du Marais. Le roi de France s'appropriera les deux tiers de leurs biens.

1503.
Élection du pape Pie III. Ayant annoncé son intention de réformer l'Église et de supprimer la débauche, il est aussitôt empoisonné et meurt le soir même.

1806.
Hegel aperçoit pour la première fois Napoléon Ier. Il dira : "En faisant l'histoire, les grands hommes sonnent parfois son glas".

1821.
Naissance à Schivelbein (Poméranie) du chercheur, chirurgien et homme politique allemand Rudolf Virchow. Considéré comme l'un des fondateurs de l'anatomie pathologique moderne, il fut en politique l'adversaire résolu de Bismarck.

1882.
Mort à Turin de l'écrivain et diplomate français Arthur de Gobineau (Essai sur l'inégalité des races humaines).

1909.
Accusé d'être l'instigateur du soulèvement du mois de juillet, le pédagogue anarchiste espagnol Francisco Ferrer, fondateur du journal Solidaridad Obrera, est fusillé à Barcelone. L'annonce de son exécution provoquera des manifestations dans toute l'Europe.

1933.
Smedley Butler.jpgDevant l'Académie militaire de Washington, le major-général Smedley Butler déclare : "Cela fait 33 ans que je sers chez les Marines, et il n'y a pas une méthode utilisée par les gangsters que nous n'ayons utilisée et perfectionnée. Eux utilisent des voyous pour faire peur et éliminer, nous, nous sommes les hommes de main du "Big Business", de Wall Street et des banques. J'ai fait le coup de poing contre le Honduras pour le compte des compagnies fruitières en 1903. J'ai racketté le Mexique et Tampico pour le compte d'American Oil en 1914. J'ai fait le coup de feu à Haïti et Cuba pour que les gars de la National City Bank puissent y ramasser le pognon. J'ai secoué et vandalisé une demi-douzaine de pays d'Amérique centrale pour qu'ils puissent se soumettre au racket de Wall Street. J'ai nettoyé à la sulfateuse le Nicaragua pour le compte de Brown Brothers en 1912. J'ai foutu le feu à la République Dominicaine pour American Sugar [...]. Al Capone est un minable comparé à l'US Army. Lui contrôlait au mieux trois districts de Chicago, nous, nous contrôlons et rackettons trois continents".

1941.
Six mois après la découverte du charnier de Katyń, contenant les corps de milliers d'officiers polonais, l'ambassadeur d'URSS à Londres déclare que "tous les officiers polonais détenus en Union soviétique ont été libérés".

08/09/2022

C'était le 8 septembre...

1597.
Au siège d'Amiens, un boulet espagnol emporte François d'Espinay de Saint-Luc, dit "le brave Saint-Luc". Vingt-trois ans plus tôt, il avait mis un terme à la carrière de Nostradamus le Jeune, fils de l'auteur des Centuries. Celui-ci avait prédit, alors que Saint-Luc assiégeait la ville de Pouzin-en-Vivarais, que la cité serait détruite par un incendie et, pour valider son propos, avait tenté d'y mettre lui-même le feu. L'ayant saisi sur le fait, Saint-Luc, pris d'indignation, fit passer son cheval sur le corps de l'imposteur et le tua.

1628.
Le marin flamand Piet Hein écrase la Flotte d'argent espagnole dans la baie de Maranzas, près de Cuba.

1713.
À la demande de Louis XIV, le pape Clément XI publie la bulle Unigenitus, qui condamne la doctrine janséniste. Le Parlement de Paris sera contraint de l'enregistrer le 15 février 1714. Les jansénistes estimaient que le salut relève de l'unique décision de Dieu, et qu'il faut donc une grande rigueur de vie pour l'obtenir. Étendant cette intransigeance à la vie politique, ils condamnaient les fastes de la cour.

1841.
Naissance à Nelahozeves, près de Prague, du compositeur tchèque Antonin Leopold Dvorák. Ayant subi l'influence de Beethoven et du romantisme allemand, il introduisit dans sa musique de  nombreux éléments de la musique populaire de son pays. Sa célèbre Symphonie du Nouveau Monde fut créée à New York en décembre 1893.

1855.
En Crimée, le général de Mac Mahon s'empare du bastion de Malakoff. À ceux qui lui disent que le terrain est miné, il réplique son fameux "J'y suis, j'y reste !"

1901.
Jacques Perret.JPGNaissance à Trappes (Seine-et-Oise, aujourd'hui Yvelines) de l'écrivain et polémiste Jacques Perret, auteur du Caporal épinglé, chroniqueur à L'Équipe de 1952 à 1960. "La luxuriance de son style, disait Roger Nimier, s'accorde mieux avec une époque de création ou de cataclysme qu'avec une époque d'inventaire prudent".


1943.
Le jour même de la signature de l'armistice entre le roi Victor-Emmanuel et les forces alliées, l'aviation anglo-américaine déclenche contre les villes italiennes l'opération "Avalanche". En l'espace d'une semaine, on enregistrera plusieurs centaines de raids aériens, qui feront 43 402 morts dans la population.

1980.
Mort à Jávea, en Espagne, du romancier français Maurice Genevoix. Grièvement blessé durant la Première Guerre mondiale, (Ceux de 14, 1949), ses romans-poèmes régionalistes (Raboliot, La Forêt perdue), servis par une écriture exigeante et une profonde connaissance de la nature, lui valurent rapidement du succès. Il devint secrétaire perpétuel de l'Académie française en 1958.

01/09/2022

C'était le 1er septembre...

873.
histoire,russie,alsace,lorraine,0873,1939Le roi scandinave Rurik, chef des Varègues, fondateur de la principauté de Novgorod, prend la tête du premier royaume de Russie. Il mourra six ans plus tard, mais sa dynastie règnera pendant quatre siècles.

 

 

 



1494.
À la tête d'une armée de 32 000 mercenaires, le roi de France Charles VIII franchit la frontière italienne pour aller reprendre le royaume de Naples à la couronne espagnole. À Rome, une foule de prostituées venues d'Espagne, où la syphilis a fait son apparition l'année précédente, se portent à la rencontre des soldats. Démobilisés en mai 1495, ceux-ci déclencheront dans toute l'Europe une épidémie de "peste du plaisir" qui fera des milliers de morts.

1715.
Mort à Versailles de Louis XIV. Il se fit champion du parti dévot et consacra le déclin de la noblesse au profit de la classe et des valeurs bourgeoises. Il favorisa l'invasion ottomane dans l'espoir d'affaiblir la maison de Habsbourg. Se considérant comme un monarque  de droit divin, il accéléra la centralisation de la France, cultiva l'obéissance passive, rabaissa le peuple aussi bien que l'aristocratie. Il permit les dragonnades, supprima Port-Royal-des-Champs, persécuta les jansénistes et les huguenots. Il laissa, à sa mort, un pays appauvri et épuisé.

1776.
Mort à Hanovre du poète allemand Ludwig (Christoph Heinrich) Hölty, membre du cercle de Göttingen, auteur de célèbres ballades ("Üb'immer Treu und Redlichkeit") dont beaucoup furent mises en musique par des compositeurs comme Mozart, Beethoven, Schubert et Brahms.

1864.
Naissance à Sandycove (comté de Dublin) du diplomate et révolutionnaire irlandais Roger Casement.

1898.
Naissance à Hanovre de l'écrivain et essayiste allemand Friedrich Georg Jünger. Son essai sur la Perfection de la technique (1946) exerça une forte influence sur son frère Ernst.

1920.
Ouverture à Bakou, en Azerbaïdjan, du 1er Congrès des peuples de l'Orient, organisé par l'Internationale communiste. Mirsaïd Sultan-Galiev y propose de faire accéder "à la société communiste en terre d'islam par la révolution nationale et le djihad". Staline le fera fusiller en 1940.

1939.
La mobilisation générale ayant été décrétée, les habitants des communes situées aux abords de la ligne Maginot reçoivent l'ordre d'abandonner leurs maisons et de se diriger vers des centres de regroupement d'où ils seront évacués vers le Sud-Ouest, par des wagons à marchandises ou à bestiaux. À la déclaration de guerre, deux jours plus tard, près de 400 000 Alsaciens et Mosellans frontaliers auront déjà pris la route de l'exode.
D'outre-Atlantique, le président américain Roosevelt adresse aux gouvernements des pays européens belligérants un appel solennel contre les bombardements aériens de populations civiles, qu'il qualifie de "forme de barbarie". L'aviation américaine commencera à massacrer les habitants des villes allemandes en mars 1943.

28/08/2022

C'était le 28 août...

1523.
Mort dans l'île d'Ufenau, sur le lac de Zurich, de l'humaniste allemand et chevalier d'Empire Ulrich von Hutten. Ses Lettres des hommes obscurs, rédigées intentionnellement dans un mauvais latin d'église, tournent en dérision les dominicains de Cologne et les scoliastes en général.

1528.

Retable d'Issenheim.jpg

Mort à Halle (Saxe-Anhalt, Allemagne) du peintre et ingénieur allemand Matthias Grünewald (Mathis Gothart Nithart), auteur du célèbre retable d'Issenheim, aujourd'hui au musée de Colmar.

1654.
Mort à Stockholm du comte Axel Oxenstierna, chancelier de la cour de Suède, l'un des plus grands hommes d'État suédois. Bras droit du roi Gustave-Adolphe, il prit, à la mort de ce dernier en 1632, le commandement suprême des forces suédoises engagées dans la guerre de Trente Ans. Il fut également le tuteur de la reine Christine, modernisant durant cette régence l'administration de son pays.

1802.
Naissance à Bonn du poète et philologue Karl Joseph Simrock, premier traducteur en allemand moderne de l'Edda poétique et de la Chanson des Nibelungen.

1914.
L'"Union sacrée" triomphe à Paris. Les socialistes Jules Guesde et Marcel Sembat entrent au ministère de la Défense nationale.

1941.
Par décision du gouvernement soviétique, la République socialiste soviétique autonome des Allemands de la Volga est brutalement liquidée, et sa population germanophone déportée dans son intégralité, vers différents territoires d'Asie centrale et de Sibérie.

1944.
Bronislaw Kaminski, ancien agent du NKVD, chef dune milice russe ralliée à la Wehrmacht, puis élevé au rang de général major de la Waffen-SS, est arrêté secrètement par les Allemands à Łódź en Pologne, traduit devant une cour martiale, condamné à mort et exécuté. Au cours des mois précédents, ses hommes, à qui il avait donné le droit d'égorger et de piller, avaient multiplié les massacres et s'étaient illustrés par d'innombrables vols et actes de cruauté.

1954.
Mort à Reuilly (Indre) de l'anarchiste et illégaliste français Marius Jacob. Spécialiste de la "reprise individuelle", résolu à "ne voler que ceux qui volent les autres", il s'introduisit une fois au domicile de Pierre Loti, chez qui il laissa ce mot : "Ayant pénétré chez vous par erreur, je ne saurais rien prendre à qui vit de sa plume". Après onze années de bagne, il rejoignit Le Libertaire de Louis Lecoin. Maurice Leblanc s'inspira de ses talents de "gentleman cambrioleur" pour créer le personnage d'Arsène Lupin.

06/08/2022

C'était le 6 août...

1302.
Au terme d'un siège de quelques jours, les troupes flamandes, déjà victorieuses à la bataille des Éperons d'or de Courtrai, enlèvent Lille aux Français.

1516.
musique,philosophie,religion,christianisme,colonialisme,madagascar,allemagneMort à Hertogenbosch (Bois-le-Duc) du peintre néerlandais Jérôme Bosch. Les monstres et autres fantasmagories qui emplissent son œuvre dérivent en grande partie des bestiaires médiévaux.

 




1651.
Naissance à Sainte-Mondane, dans le Quercy, du théologien, écrivain et pédagogue français François de Salignac de la Mothe-Fénelon. Adversaire de Bossuet, il publia en 1699 les Aventures de Télémaque, ouvrage interdit jusqu'en 1717 mais qui exercera une influence considérable pendant plus de deux siècles.

1762.
Le Parlement de Paris décrète la suppression en France de l'ordre des Jésuites.

1868.
Naissance à Villeneuve-sur-Fère (Aisne) du poète et dramaturge français Paul Claudel. Auteur de Tête d'or (1889), La Jeune Fille Violaine (1892), L'Annonce faite à Marie (1911), Le Pain dur (1914), il fut également diplomate pendant près de quarante ans. Son Soulier de satin (1929) fut monté par Jean-Louis Barrault en 1943. Après la défaite de 1940, il écrivait : "Ma consolation est de voir la fin de cet immonde régime parlementaire qui, depuis des années, dévorait la France comme un cancer généralisé".

1896.
Ranavalona III.jpgMadagascar est déclarée colonie française. Tandis que Galliéni est chargé de réprimer l'insurrection des tribus hovas, la reine Ranavalona III est déportée en Algérie.

 

 

 

 



1945.
Le bombardier américain B-29 Enola Gay lâche la première bombe atomique sur Hiroshima. Elle fait 200 000 morts dans la population civile japonaise.

1969.
Theodor W. Adorno.jpgMort à Viège (Suisse) du philosophe, musicologue et compositeur allemand Theodor W. Adorno.

17/07/2022

C'était le 17 juillet...

1912.
Mort à Paris du mathématicien, physicien et philosophe français Henri Poincaré. Originaire de Nancy, auteur de travaux essentiels sur les fondements des mathématiques, l'optique et le calcul infinitésimal, il fut aussi un précurseur de la théorie de la relativité et de la théorie des systèmes dynamiques.

1928.
Ouverture du VIème congrès de l'Internationale communiste. Il adopte les mots d'ordre de "lutte contre la guerre impérialiste" et de tactique "classe contre classe". Cette nouvelle stratégie creusera un fossé entre les mouvements socialistes et communistes, et favorisera indirectement la montée des fascismes.

1932.
"Dimanche sanglant d'Altona", dans la banlieue de Hambourg (Allemagne). De violents affrontements entre communistes et militants nazis font 18 morts et 285 blessés.

1940.
Adolphe Duparc.jpgCinq jours après l'excommunication des nationalistes bretons par Monseigneur Duparc (photo : au 1er rang au centre), évêque de Quimper et pétainiste, l'état-major de la Wehrmacht (OKW) publie un décret stipulant que "pour des raisons politiques, tout soutien de l'autonomisme breton par les autorités allemandes est interdit".

1944.
L'état-major américain ayant adopté la tactique du "tapis de bombes", plusieurs centaines de "forteresses volantes", transportant chacune une dizaine de tonnes de bombes incendiaires, bombardent la population civile de Tokyo. La ville, transformée en brasier, sera détruite aux trois-quarts. Plusieurs centaines de milliers de Japonais trouveront la mort au cours des bombardements.

1947.
Publication au Journal officiel d'un décret prévoyant que les corps des soldats morts au champ d'honneur seront désormais rapatriés aux frais de l'État, sauf s'il s'agit de fonctionnaires ayant servi sous Vichy ou de leurs enfants.

1965.
Un avion américain survole la zone interdite de Pierrelatte (Drôme) et prend des photos des installations nucléaires françaises. La protestation de Paris restera sans effet.

2003.
Mort à Saint-Hippolyte-du-Fort (Gard) de l'essayiste et journaliste français Armand Petitjean (Combats préliminaires, 1941). Proche des "non-conformistes" des années 30, ami de Jean Paulhan, il collabora longtemps à la Nouvelle Revue Française à une époque où, dira-t-il, "Péguy était mon patron et Saint-Just, mon héros". Sous l'Occupation, il rejoignit les Équipes nationales, puis travailla pour la Résistance, ce qui n'empêcha pas qu'il soit placé sur la liste noire du CNE. Il fut également, avec Banine, traducteur de La Paix d'Ernst Jünger. Devenu après la guerre le "sage des Cévennes", il se consacra entièrement à la cause de l'écologie (Quelles limites ?, 1914).

14/07/2022

C'était le 14 juillet...

1712.
Dans le nord de la France, les troupes anglaises du duc d'Ormont enferment les habitants du village de Maretz dans leur église et y mettent le feu. Près de 350 personnes périssent dans les flammes. Les 150 maisons de la paroisse sont ensuite réduites en cendres.

1790.
En présence de Louis XVI, Paris célèbre au Champ-de-Mars la Fête de la Fédération.

1795.
Composé trois ans plus tôt par Rouget de Lisle, le Chant de guerre pour l'armée du Rhin devient par décret, sous le nom de La Marseillaise, le "chant national officiel des Français". Interdit sous la Restauration et le Second Empire, La Marseillaise redeviendra hymne national en 1879.

1816.
Naissance à Ville-d'Avray (Hauts-de-Seine) du diplomate et écrivain français Joseph Arthur de Gobineau.

1915.
Le journal Le Matin publie un article pour expliquer à ses lecteurs que "les cadavres boches sentent plus mauvais que ceux des Français".

1928.
histoire,royaume-uni,argentine,russie,chine,communisme,1712,1928,1963Naissance à Rosario de Santa Fe (Argentine) du "Che" Ernesto Guevara Lynch de la Serna.

 


1943.
À San Pietro Clarenza, au sud de la Sicile, les troupes de la 45e division américaine d'infanterie assassinent de sang-froid 74 Italiens et deux prisonniers de guerre allemands, dont Luz Long, athlète du saut en longueur et ami de Jesse Owens depuis les Jeux olympiques de Berlin (1936). Un mois plus tôt, le général Patton avait déclaré : "Je veux une division de tueurs parce que les tueurs sont immortels !"
À Sancourt, dans l'Eure, un militant du Parti franciste, le berger Raymond Gicquel, qui avait livré trois aviateurs alliés à la gendarmerie, est abattu par un groupe se réclamant du maquis. Dans les semaines suivantes, cinq autres francistes seront tués dans des conditions similaires.

1946.
L'Humanité dénonce avec vigueur les mouvements anticolonialistes et indépendantistes qui se font jour dans certaines parties de l'Union française.  À propos du Vietnam, l'organe du PCF écrit : "Que serait, dans l'avenir, la France réduite à son seul petit territoire métropolitain !  Allons-nous, après avoir, hier, perdu la Syrie et le Liban, perdre, demain, l'Indochine et après-demain l'Afrique du Nord ?"

1954.
Les centres culturels américains du Caire et d'Alexandrie sont détruits par des engins explosifs déposés par des agents des services secrets israéliens. Le but recherché est de susciter dans l'opinion américaine un vaste mouvement anti-arabe. L'arrestation des coupables permettra de découvrir la vérité. Le ministre israélien de la Défense, Pinhas Lavon, devra démissionner.

1963.
Le PC soviétique répond aux "vingt-cinq points" du PC chinois. La rupture entre Moscou et Pékin est consommée.

05/07/2022

C'était le 5 juillet...

1099.
Mort à Valence de Rodrigo Díaz de Vivar, surnommé le "Cid Campeador". Issu de l'ancienne noblesse wisigothique d'Espagne, la légende de ce chevalier mercenaire sera forgée par les poètes du Romancero espagnol et servira de motif à une célèbre tragédie de Corneille (Le Cid, 1637). Né près de Burgos, il était entré d'abord au service du roi musulman de Saragosse. Il se fit ensuite connaître par ses combats contre les Almoravides. La plus ancienne chanson de geste espagnole, El Cantar de mio Cid, fut rédigée en son honneur au XIIe siècle.

1187.
Saladin s'empare de Tibériade, en Galilée. Trois cents chevaliers Templiers et Hospitaliers, considérés comme membres d'organisations criminelles, sont décapités.

1905.
Mort à Berlin du général prussien Jacob Clemens Meckel. Nommé professeur à l'Académie militaire du Japon, il réorganisa l'armée nippone pendant l'ère Meiji, y introduisant notamment les théories de Clausewitz et la notion de kriegspiel.

1925.
Naissance à Chemillé-sur-Dême (Indre-et-Loire) de l'écrivain et explorateur français Jean Raspail. L'essentiel de son œuvre est consacré à des évocations historiques et à la défense des peuples autochtones (La Hache des steppes, Qui se souvient des hommes ?, Les Royaumes de Borée). Considéré comme prophétique, son roman Le Camp des saints (1973) décrit la submersion de la culture européenne par une immigration massive venue du Tiers-monde.

1944.
Françoise Pénicaut, vingt-six ans, petite-nièce de l'ancien président Sadi Carnot, est abattue sans jugement à Exideuil (Charente) par un groupe se réclamant du "maquis Bernard". Les mêmes éléments procéderont entre le 15 juin et le 11 août à soixante-douze autres exécutions sommaires, dont celles de quatorze femmes.

1948.
Mort à Neuilly-sur-Seine de l'écrivain français Georges Bernanos.

1978.
Paul Cuvelier.jpgMort à Mons-sur-Marchiennes (Belgique) du peintre, sculpteur et dessinateur Paul Cuvelier, âgé de 55 ans.
Créateur du personnage de Corentin Feldoë dans le journal Tintin, il collabora également avec Jean Van Hamme pour la création en 1968 de l'érotique et païenne Epoxy.

26/05/2022

C'était le 26 mai...

735.
Bède le Vénérable - Chroniques de Nuremberg.jpgMort à l'abbaye de Jarrow, à Newcastle, de l'historien et théologien anglo-saxon Bède le Vénérable. Son ouvrage le plus célèbre, Histoire ecclésiastique du peuple anglais, est une histoire générale de l'Angleterre depuis la conquête romaine.

 

 




1755.
Après sa capture en Savoie, le bandit Mandrin est roué vif à Valence.

1797.
Le Directoire ayant décrété la peine capitale pour tous ceux qui "provoqueraient le pillage ou le partage des propriétés sous le nom de loi agraire", Gracchus Babeuf, auteur du Manifeste des Égaux, est condamné à mort à Vendôme. Il sera guillotiné le lendemain.

1891.
Naissance à Paris du poète et écrivain français Maurice Rostand. Fils aîné d'Edmond Rostand et de la poétesse Rosemonde Gérard, frère du biologiste Jean Rostand, il fut l'ami de Jean Cocteau et une figure emblématique des "années folles". L'une de ses œuvres a été portée à l'écran par Ernst Lubitsch (L'Homme que j'ai tué, 1930).

1919.
Les troupes belges annexent les cantons germanophones d'Eupen et Malmédy.

1923.
Albert Leo Schlageter.jpgAlbert Leo Schlageter, 29 ans, qui avait organisé un réseau de résistance à l'occupation de la Ruhr, est fusillé par l'armée française dans la plaine de Golzheimer, près de Düsseldorf.

 

 

 

 

 
1940.
Dans la bataille de France, la ruée allemande se poursuit. Le front belge est enfoncé à Courtrai. 40 000 soldats alliés sont encerclés dans la poche de Dunkerque. À Paris, Le Jour écrit : "Entre l'Aisne et la Meuse, nous dominons l'ennemi." Trois jours plus tard, La Croix renchérit : "Nous pouvons soutenir la lutte pendant dix ans s'il le faut, le Reich ne le peut pas." Le 14 juin, la Wehrmacht entre dans Paris.

1944.
800 avions américains larguent 1500 bombes incendiaires sur Lyon, faisant 20000 sinistrés. On relèvera plus de 700 morts, dont Marius Viver-Merle, délégué du Conseil National de la Résistance, et le professeur Rochaix, sous-directeur de l'Institut bactériologique Pasteur.
Le même jour, des bombardements alliés font 394 morts et 480 blessés parmi la population civile de Nice. Le lendemain, ils feront à Nîmes 271 morts et 289 blessés.

1976.
À Fribourg-en-Brisgau (Bade-Wurtemberg), mort du philosophe allemand Martin Heidegger.

25/05/2022

C'était le 25 mai...

Antiquité.
Dans l'ancienne Rome, les Calendriers indiquaient à cette date :
"À la Fortune - Lever de l'Aigle".

1085.
Mort à Salerne (Italie) du pape Grégoire VII. Né de relations incestueuses de sa mère et de son oncle, il prêcha la première croisade et fit excommunier l'empereur d'Allemagne, Henri IV, qu'il contraignit à venir s'humilier à Canossa. Grégoire VII avait écrit dans sa 16ème épître : "Il vaut mieux que l'Espagne appartienne aux Sarrasins plutôt qu'elle ne rende pas hommage au Saint-Siège". Il mourut en maudissant ses ennemis, et fut canonisé en 1606. 

1277.
Cathédrale de Strasbourg.jpgPose de la première pierre de la façade ouest de la cathédrale de Strasbourg, sous la direction de l'architecte alsacien Erwin Steinbach.

 

 

 

 

 

 

1681.
Mort à Madrid de l'écrivain et poète dramatique espagnol Pedro Calderón de la Barca.

1818.
Naissance à Bâle de l'historien de l'art Jakob Burckhardt (La Civilisation de la Renaissance, 1860).

1846.
Ayant emprunté les vêtements d'un ouvrier maçon nommé Badinguet (surnom qui lui restera), le prince Louis-Napoléon Bonaparte, le futur Napoléon III, s'évade du fort de Ham, où il était emprisonné depuis six ans, pour deux tentatives de coup d'État.

1864.
Fondation à Paris de la Société nationale de secours aux blessés militaires (SSBM), qui donnera naissance à la Croix-Rouge française.

1871.
Louis Charles Delescluze.jpgCharles Delescluze, délégué à la Guerre de la Commune de Paris, est mortellement fauché par les fusils versaillais sur une barricade dressée boulevard Voltaire, à la hauteur de la place du Château-d'Eau, ce qui n'empêchera pas sa condamnation à mort par contumace en 1874.

 

 


1881.
En qualité d'hôte d'honneur, Arthur de Gobineau assiste à l'Opéra de Berlin à une représentation de L'Or du Rhin, de Richard Wagner.

1926.
Le chef nationaliste ukrainien Petlioura est assassiné à Paris par le terroriste Chalom Schwarzbard. Celui-ci sera acquitté par le tribunal de la Seine.

1944.
Bombardements anglais sur la population civile de Mulhouse. Huit bombes tombent sur l'hôpital de la ville. On relève plus de 300 morts.

19/05/2022

C'était le 19 mai...

804.
Mort à Tours de l'érudit franc d'origine anglo-saxonne Alcuin. Né vers 732 dans le Yorkshire, il fut savant, poète, théologien, conseiller de Charlemagne et l'un des principaux initiateurs de la renaissance carolingienne. Nommé en 796 abbé de Saint-Martin de Tours, il écrivit de nombreux ouvrages, dont les Libri Carolini.

1051.
Veuf de Mathilde de Frise, le roi de France Henri Ier, petit-fils de Hugues Capet, épouse en la cathédrale de Reims Anne de Kiev, fille du grand-prince Iaroslav le Sage. Le père de ce dernier, le prince Vladimir, un descendant des Varègues, porte dans les bylines (chansons de geste russes) le surnom de Vladimir le Soleil Ardent (ou Soleil Rouge).

1798.
Bonaparte quitte Toulon pour l'Égypte, avec l'intention de contrecarrer les intérêts britanniques en Orient. Le corps expéditionnaire comprend 300 navires, 16000 marins et 38000 soldats. Débarqués le 1er juillet à Alexandrie, ces derniers marchent aussitôt sur Le Caire.

1848.
Vaincu par les États-Unis après deux ans de batailles, qui ont vu de nombreux crimes de guerre (notamment le massacre de Cerro Azul, dont les habitants furent brûlés vifs dans leur église par les soldats du général Taylor aux cris de "Mort aux bronzés !"), le Mexique renonce au Texas, contre une compensation dérisoire de 15 millions de dollars.

1891.
Naissance à Gudow, dans le Schleswig-Holstein, de l'écrivain allemand de tendance völkisch Ernst Behrends. Ancien membre du Mouvement de jeunesse, il fut interné, après avoir été gravement blessé, dans les prisons françaises durant la Première Guerre mondiale. Il adhéra dès 1925 à la NSDAP, mais fut durement censuré sous le IIIe Reich. Son œuvre littéraire fut interdite en 1942. Après la guerre, il fit paraître une grande histoire des Allemands de Russie en six volumes.

1898.
Naissance à Rome du philosophe italien Julius Evola.

1928.
Mort à Francfort-sur-le-Main du philosophe allemand Max Scheler.

1931.
Création chez Louis Jouvet de L'Eau fraîche, première pièce de théâtre écrite par Drieu La Rochelle. C'est un demi-succès : cinquante-deux représentations. Deux mois plus tard, Drieu refuse la Légion d'honneur : "La conception extrêmement libre que je me fais de l'art m'interdit de rechercher et aussi d'accepter tout honneur officiel".

1940.
Léon Blum.jpgLa Wehrmacht poursuit en France son irrésistible avancée. Les Anglais, en vingt-quatre heures, ont perdu 248 avions. Dans Le Populaire, Léon Blum écrit néanmoins : "Alors que nous appréhendions surtout notre infériorité aérienne, c'est l'aviation alliée, spécialement l'admirable aviation anglaise, qui conquiert la maîtrise de l'air".

1945.
Le socialiste Daniel Mayer écrit dans Le Populaire : "Je m'opposerai toujours aux paroles disant que le parti communiste est aux ordres de Moscou. Ces propos sont injurieux, calomnieux et aucun socialiste ne songerait à les faire siens".

1971.
Le président de la République française Georges Pompidou déclare au Soir de Bruxelles : "Si demain, l'Angleterre étant entrée dans le Marché commun, il arrivait que le français ne reste pas ce qu'il est actuellement, la première langue de travail de l'Europe, alors l'Europe ne sera jamais tout à fait européenne. Car l'anglais est avant tout, pour le monde entier, la langue de l'Amérique."

11/05/2022

C'était le 11 mai...

-1.
À Rome, première célébration des Jeux martiaux, institués par Auguste en l'honneur de Mars vengeur.

891.
monument du roi Alain le Grand - Questembert.jpgÀ Questembert, les Bretons d'Alan-meur (Alain le Grand), appuyé par son cousin Éven, comte du Léon, et par les troupes de Béranger, fils du roi Judicaël, remportent la victoire sur les Normands. Considéré comme l'un des pères de la nation bretonne, Alan-meur va alors s'employer à reconstituer l'unité de son pays. Celle-ci sera brisée le 30 juin 1941 par un décret du gouvernement de Vichy, qui intégrera le département de la Loire-Inférieure (aujourd'hui Loire-Atlantique) à la région d'Angers au lieu de celle de Rennes.




1686.
Mort à Hambourg de l'inventeur et homme politique allemand Otto von Guericke. Bourgmestre de Magdebourg au lendemain de la guerre de Trente ans, il effectua les premières expérimentations sur le vide en physique et inventa le principe de la pompe pneumatique. L'université de Magdebourg porte aujourd'hui son nom.

1708.
Mort à Marly de Jules Hardouin-Mansard. Directeur général des Constructions royales sous Louis XIV, il mena le classicisme français à son apogée et en assura le rayonnement en Europe. On lui doit notamment le nouveau Versailles, le Grand Trianon, la place Vendôme et de dôme des Invalides.

1745.
Bataille de Fontenoy. En présence de Louis XV, les Anglais sont défaits par les troupes françaises commandées par le maréchal de Saxe.

1752.
Naissance à Gotha, en Allemagne, de Johann Friedrich Blumenbach, le père de l'anthropologie moderne.

1831.
Chargé d'une enquête sur le système pénitentiaire américain, Alexis de Tocqueville, âgé de vingt-cinq ans, débarque à New York en compagnie de Gustave de Beaumont. Il restera près d'un an aux États-Unis, sillonnant le pays en tous sens et prenant une multitude de notes à partir desquelles il rédigera son ouvrage le plus célèbre, De la démocratie en Amérique.

1893.
Sur la piste du stade Buffalo, à Paris, le coureur cycliste français Henri Desgrange établit le premier record de l'heure (35,3 km). Devenu directeur de L'Auto, il fondera en 1903 le Tour de France.

1916.
Mort à Leipzig du compositeur allemand Max Reger. On lui doit notamment des poèmes symphoniques de tonalité romantique inspirés par les toiles d'Arnold Böcklin.

1940.
Des bombardements anglais font plusieurs dizaines de morts dans la ville allemande de Mönchengladbach. Ce sont les premiers bombardements aériens de populations civiles de la Seconde Guerre mondiale.

1945.
À Cadibona, près de Savona, 38 soldats de la République sociale italienne sont massacrés par des partisans communistes auxquels ils s'étaient rendus le mois précédent.

1983.
À Rome, la Congrégation pour la doctrine de la foi réhabilite Galilée, dont la condamnation, en 1633, est annulée pour "vice de forme".

10/05/2022

C'était le 10 mai...

214.
Naissance en Illyrie du futur empereur romain Claude II dit le Gothique. Après avoir écrasé les Alamans près du lac de Garde, il mena plusieurs campagnes contre les Goths, qu'il parvint à refouler à l'est du Danube. Il mourut à Simium (Sremska Mitrovica en Serbie), victime d'une épidémie de peste qui décima son armée.

1204.
Au cours de la quatrième croisade, le sire de Jubise, natif du Hainaut, plante le grand étendard des Flandres sur les remparts de Byzance.

1521.
Sebastian Brant.jpgMort de l'humaniste alsacien Sebastian Brant. Né à Strasbourg en 1458, il se mit au service de l'empereur Maximilien Ier et publia en 1484 sa célèbre Nef des fous, satire morale qui connut dès sa parution une grande renommée.

 

 

 

1696.
Jean de la Bruyère - par Nicolas de Largillière.jpgMort à Versailles du moraliste français Jean de la Bruyère (Les Caractères). Reçu à l'Académie française en 1693, il intervint dans la querelle des Anciens et des Modernes en prenant, avec Boileau, position pour les Anciens, opposés aux Modernes menés par Charles Perrault.

 



1795.
Naissance à Blois d'Augustin Thierry, auteur de l'Histoire de la conquête de l'Angleterre par les Normands (1825) et de l'Essai sur l'histoire de la formation et des progrès du Tiers-État (1853).

1807.
Mort à Thoré-la-Rochette (Loir-et-Cher) de Rochambeau, ancien commandant du corps expéditionnaire français durant la Guerre d'Indépendance américaine. Arrêté sous la Terreur, son exécution fut remise parce qu'il n'y avait plus de place sur la charrette qui devait l'emmener à l'échafaud. Il fut ensuite sauvé par la chute de Robespierre.

1874.
Près d'un siècle après la Révolution, une loi (dite "loi Joubert") interdit complètement le travail des enfants de moins de douze ans.

1895.
Mort à Berlin, des suites d'une vieille blessure reçue à la bataille de Middleburg (1863), de l'officier allemand Johann August Heinrich Heros von Borcke, descendant d'une longue lignée de junkers poméraniens. D'abord officier de cavalerie dans l'armée prussienne, il s'était engagé lors de la guerre de Sécession aux côtés des Confédérés et s'était couvert de gloire dans les rangs de l'armée sudiste.

1940.
Au Royaume-Uni, démission du cabinet Chamberlain. Churchill devient Premier ministre. Il décide aussitôt d'engager une guerre aérienne contre les populations civiles allemandes, qui fera 555000 morts, en majorité des femmes et des enfants. Neuf villes (Cologne, Duisbourg, Essen, Hambourg, Dortmund, Kiel, Berlin, Stuttgart et Gelsenkirchen) recevront chacune entre 10000 et 23000 tonnes de bombes.

1941.
S'affirmant porteur de propositions de paix avec la Grande-Bretagne, en vue de l'ouverture du front de l'Est, Rudolf Hess, représentant personnel de Hitler, s'envole seul vers l'Écosse à bord d'un bimoteur Messerschmitt Bf 110. Il en saute en parachute et gagne la propriété du duc de Hamilton, qu'il prétend avoir connu aux jeux Olympiques de Berlin en 1936. Churchill le fait aussitôt incarcérer. Condamné à Nuremberg à la détention perpétuelle, il se suicidera en 1987, à 93 ans, dans la prison de Spandau (quartier ouest de Berlin, ex-secteur britannique). Après la libération de Speer et von Schirach en 1966, Hess aura été le seul et dernier occupant de Spandau ; la prison fut ensuite rasée pour ne pas servir de lieu de rassemblement néo-nazi, et les matériaux dispersés en mer du Nord.

1948.
Fondation de l'État d'Israël.

26/04/2022

C'était le 26 avril...

1889.
Wittgenstein.jpgNaissance à Vienne du philosophe Ludwig Wittgenstein. Son ouvrage le plus célèbre, le Tractatus logico-philosophicus, paraîtra en 1921 dans le dernier numéro des Annalen der Naturphilosophie.

 

 


 


1894.
Naissance à Alexandrie (Égypte) de Rudolf Hess, chef de la chancellerie du parti nazi. Seul détenu de la prison de Spandau (quartier de Berlin) pendant les vingt-et-une dernières années de sa détention, il sera le plus vieux prisonnier du monde. Il se suicidera le 17 août 1987, à l'âge de 94 ans, dans un abri de jardin qui lui servait de salle de lecture.

1908.
À Salzbourg, première réunion de l'Association internationale de psychanalyse, en présence de Sigmund Freud.

1945.
L'état-major général américain fait droit à la requête du général Eisenhower, qui avait demandé à ne plus traiter les prisonniers allemands selon les conventions de Genève. Rebaptisés "forces ennemies désarmées", plusieurs dizaines de milliers de prisonniers mourront de faim dans les camps où ils ont été internés.