Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/03/2020

C'était le 5 mars...

1616.
Le traité de Copernic sur les révolutions des corps célestes est mis à l'Index par le Saint-Siège. L'interdiction ne sera levée qu'au XIXème siècle.

1619.
Cyrano de Bergerac.JPGNaissance à Paris de Savinien Cyrano de Bergerac. Entré à l'âge de 20 ans dans une compagnie de gardes composée en majorité de gentilshommes gascons (d'où la légende sur ses propres origines), il acquiert une grande réputation de bravoure. Ses ouvrages très critiques envers la religion influenceront Molière, Swift et Voltaire.

 


1779.
Naissance à Payerne, dans le canton de Vaud, du baron et stratège suisse Antoine Henri Jomini. Auteur d'un célèbre Traité des grandes opérations militaires (1805), il fut l'un des premiers à étudier la stratégie non comme une science, mais comme un art. La Russie lui doit la fondation de l'Académie militaire de Saint-Pétersbourg.

1893.
Hippolyte Taine.JPGMort à Paris de l'historien et philosophe Hippolyte Taine.

 

 

 

 

 

 

 


1920.
Lors du premier raid aérien ralliant Alger à l'Afrique noire, le général François-Henry Laperrine d'Hautpoul, ancien commandant des territoires sahariens, meurt de soif et d'épuisement dans le désert après avoir dû faire un atterrissage forcé.

1922.
Première projection, à Berlin, du Nosferatu de Friedrich Wilhelm Murnau. Ce film marque l'apogée du cinéma expressionniste et consacre le talent d'un cinéaste dont l'œuvre est aujourd'hui en partie perdue : sur les 29 films qu'il réalisa entre 1919 et 1931, on n'en possède plus que neuf, parmi lesquels Faust (1926), L'Aurore (1927) et Tabu (1931).

1963.
Un étudiant allemand, Hans Jürgen Bischoff, est déchiqueté dans son appartement par un engin explosif qu'il voulait déposer, en signe de protestation, contre le Mur de Berlin.

23/02/2020

C'était le 23 février...

1296.
Afin de mieux résister aux invasions anglaises, le Parlement écossais, réuni au château d'Édimbourg, ratifie le traité d'alliance avec la France signé quelques mois plus tôt par John Balliol et Philippe le Bel. Ainsi naît l'Auld Alliance, que le général de Gaulle qualifiera en 1942 de "plus vieille alliance du monde".

1440.
À Strasbourg, Gutenberg fabrique des lettres en plomb, les dispose les unes auprès des autres, les enduit d'une encre grasse et les place sous presse sur une feuille de papier. L'imprimerie est née.

1619.
Mort à Saint-Claude du légiste et démonologue français Henry Boguet. Son Discours exécrable des sorciers (1603), douze fois réédité en vingt ans, servit de manuel aux magistrats francs-comtois qui organisèrent à cette époque une campane de persécutions durant laquelle une quarantaine de "sorcières" périrent sur le bûcher. Sa renommée de "brûleur féroce" traversera les siècles.

1685.
Naissance à Halle (Saxe-Anhalt) du compositeur allemand Georg Friedrich Haendel, naturalisé britannique en 1726.

1820.
À Londres, la police arrête un dangereux groupe de terroristes qui se proposait d'assassiner tous les membres du gouvernement. On apprendra bientôt que le chef du groupe, Edwards, était en fait un policier. L'affaire permettra au gouvernement de faire adopter des lois liberticides (les "Six Acts") que le Parlement avait d'abord rejetées, et de réprimer plus fortement le mouvement ouvrier.

1917.
La révolution éclate à Pétrograd, capitale de l'empire russe. Le 2 mars, le tsar Nicolas II notera dans son journal : "Autour de moi, tout n'est que trahison, lâcheté et barbarie". Quelques heures plus tard, il sera contraint d'abdiquer.

1923.
Toutankhamon (reproduction numérique).JPGEn Égypte, dans la Vallée des Rois, Lord Carnavon et Howard Carter procèdent à l'ouverture du sarcophage de Toutankhamon, dont ils découvrent la momie intacte.

 

 

 

 



1942.
Stefan Zweig.jpgÀ Petropólis (Brésil), où il s'était établi en 1941, l'écrivain, biographe et journaliste autrichien Stefan Zweig se suicide avec sa seconde épouse, par désespoir devant l'Europe ravagée par la guerre.

 

 

 

 

1949.
Au cours d'une réunion du comité central du Parti communiste français, Maurice Thorez déclare qu'au cas où "l'armée soviétique, défendant la cause des peuples, la cause du socialisme serait amenée à pourchasser les agresseurs jusque sur notre sol", les communistes français se rallieraient à une politique de collaboration avec l'occupant.

1976.
L'ancien président des États-Unis Richard Nixon est reçu à Pékin par Mao Zedong. Il bénéficiera durant son séjour de tous les honneurs dus à un chef d'État en exercice.

09/02/2020

C'était le 9 février...

1619.
Giulio Cesare Lucilio Vanini - Buste de Taurisano.gifCondamné à mort par le Parlement de Toulouse pour "athéisme, blasphèmes, impiétés et autres crimes", le philosophe italien Giulio Cesare Vanini est supplicié en public. Son corps est traîné par trois chevaux sur une claie jusqu'à la place du Salin, où on l'enchaîne à un poteau avant de lui couper la langue et de l'étrangler sur le bûcher. Ses cendres seront dispersées au vent.

 

1792.
Louis Joseph de Bourbon.JPGLa Convention décrète la confiscation de tous les biens des Français résidant à l'étranger, dits les "Émigrés", menés par Louis Joseph de Bourbon, prince de Condé.

 

 

 

 

 

1799.
Chef de la guerre des Paysans en Brabant wallon, Antoine Constant, qui était parvenu l'année précédente à chasser les révolutionnaires français de Jodoigne, est exécuté après la défaite de l'armée rurale des Pays-Bas autrichiens à Hasselt. La révolte paysanne est étouffée dans le sang.

1874.
Sophie de Ségur.jpgMort à Paris de la comtesse Sophie de Ségur, née Rostopchine. Originaire de Saint-Pétersbourg, l'auteur des Mémoires d'un âne, des Petites Filles modèles et des Malheurs de Sophie, décrivit avec finesse la société de son temps, dénonçant au passage le règne de l'argent-roi et certains préjugés sociaux.

 

 

1881.
Mort à Saint-Pétersbourg de l'érivain russe Fiodor Mikhaïlovitch Dostoïevski.

1893.
Naissance à Sorgono da Francesco de Mario Gramsci, premier secrétaire fédéral du Parti national fasciste de Varese, frère du théoricien marxiste Antonio Gramsci. Volontaire durant la guerre d'Éthiopie, membre de la République sociale, il fut capturé par des partisans, puis déporté dans un camp de concentration en Australie où il tomba gravement malade. Rentré en Italie, il mourut à l'hôpital en novembre 1945.