Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/01/2018

C'était le 21 janvier...

1815.
Matthias Claudius.JPGMort à Hambourg du poète allemand Matthias Claudius. Ancien secrétaire du comte Holstein à Copenhague, il fut l'un des principaux représentants du "Sturm und Drang". Thomas Mann devait dire de l'un de ses plus célèbres poèmes, La lune s'est levée, qu'il ne serait "jamais surpassé".

Der Mond ist aufgegangen,
Die goldnen Sternlein prangen
Am Himmel hell und klar;
Der Wald steht schwarz und schweiget,
Und aus den Wiesen steiget
Der weiße Nebel wunderbar.

Wie ist die Welt so stille,
Und in der Dämmrung Hülle
So traulich und so hold!
Als eine stille Kammer,
Wo ihr des Tages Jammer
Verschlafen und vergessen sollt.

Seht ihr den Mond dort stehen?
Er ist nur halb zu sehen,
Und ist doch rund und schön!
So sind wohl manche Sachen,
Die wir getrost belachen,
Weil unsre Augen sie nicht sehn.

Wir stolze Menschenkinder
Sind eitel arme Sünder
Und wissen gar nicht viel;
Wir spinnen Luftgespinste
Und suchen viele Künste
Und kommen weiter von dem Ziel.

Gott, laß uns dein Heil schauen,
Auf nichts Vergänglichs trauen,
Nicht Eitelkeit uns freun!
Laß uns einfältig werden
Und vor dir hier auf Erden
Wie Kinder fromm und fröhlich sein!

Wollst endlich sonder Grämen
Aus dieser Welt uns nehmen
Durch einen sanften Tod!
Und, wenn du uns genommen,
Laß uns in Himmel kommen,
Du unser Herr und unser Gott!

So legt euch denn, ihr Brüder,
In Gottes Namen nieder;
Kalt ist der Abendhauch.
Verschon uns, Gott! mit Strafen,
Und laß uns ruhig schlafen!
Und unsern kranken Nachbar auch!

1831.
Mort à Wiepersdorf, dans le Brandebourg, de l'écrivain romantique allemand Achim von Arnim. Membre du cercle de Heidelberg, auteur de nombreux romans, drames et nouvelles, il publia avec Clemens Brentano, dont il épousa la sœur Bettina, un important recueil de chants populaires en trois volumes, Des Knaben Wunderhorn (Le Cor merveilleux de l'enfant).

1921.
À Livourne, pendant le XVIIe Congrès du Parti socialiste italien, la fraction léniniste, animée par Antonio Gramsci, Amadeo Bordiga et Palmiro Togliatti, se constitue en Parti communiste.

1950.
Mort à Londres de George Orwell (Eric Arthur Blair), quelques mois après la publication de 1984.

Commentaires

La lune s'est levée,
Les petites étoiles dorées scintillent
Claires et sereines dans le ciel ;
La forêt est noire et se tait,
Un brouillard blanc
S'élève des prairies.

Comme le monde est silencieux,
Et sous son voile de crépuscule
Comme il nous semble amical !
Il est comme une chambre tranquille,
Où l'on va s'endormir
Et oublier les peines du jour.

Là-bas, voyez la lune !
Elle ne se montre qu'à demi,
Pourtant elle est belle et ronde !
Ainsi sont bien des choses,
Auxquelles nous sourions avec espoir
Parce que nos yeux ne les voient pas.

Nous, fiers enfants des hommes,
Sommes de pauvres pécheurs,
Notre science est bornée ;
Nous créons des fantômes,
Nous inventons des arts,
Et nous nous éloignons du but.

Dieu, fais-nous voir ton ciel,
Préserve-nous de la confiance en l'éphémère,
Que les vanités ne sachent nous réjouir !
Rends-nous ici-bas
Simples de cœur et d'esprit,
Gais et contents comme des enfants !

Daigne enfin nous épargner la souffrance,
En nous arrachant à ce monde
Par une douce mort !
Et lorsque Tu nous reprendras,
Laisse-nous monter au Ciel,
Toi notre Seigneur et notre Dieu !

Au nom du Seigneur,
Couchez-vous, frères ;
Le souffle du soir est froid.
Dieu, détourne tes châtiments de nous !
Donne-nous un sommeil paisible !
A nous et à notre voisin malade !

Écrit par : Le Photon | 19/01/2018

Les commentaires sont fermés.