Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/01/2020

C'était le 20 janvier...

1565.
Mort à Rome de Diego Laínez, second supérieur général des jésuites. Ayant succédé en 1558 à Ignace de Loyola, il avait fait auprès du pape Paul IV une démarche visant à faire attribuer à son ordre le droit d'avoir ses propres prisons.

1654.
Naissance à Dunkerque du poète et dramaturge flamand Michel de Swaen, l'un des plus grands représentants, avec Edmond de Coussemaker et Maria Petyt, de la culture néerlandaise en France. Il se vit attribuer en 1687 le titre de "Prince de la rhétorique". Dunkerque fut rachetée par Louis XIV à l'Angleterre en 1662, mais la majorité de ses habitants continuèrent à parler le flamand jusqu'à la fin du XIXème siècle.

1793.
Louis Legendre.JPGÀ la veille de l'exécution de Louis XVI, le député Louis Legendre, exerçant dans le civil la profession de boucher, demande au Club des Jacobins que le corps du "tyran" soit partagé en quatre-vingts morceaux, afin d'en envoyer un dans chaque département.

 


1900.
Mort à Coniston (Cumbrie) du critique anglais d'origine écossaise John Ruskin. Partisan déclaré du mouvement préraphaélite, il fut avec William Morris le fondateur en 1861 du mouvement "Arts & Crafts", dont les communautés d'artisans entendaient libérer l'homme de la laideur moderne  et promettre au prolétariat de se réapproprier ses moyens de production.

1944.
Fait prisonnier par l'Armée rouge, le pasteur allemand Kurt Reuber, auteur de la célèbre "Madone de Stalingrad", un dessin au fusain réalisé durant la bataille de Stalingrad, aujourd'hui exposé à l'église du Souvenir de Berlin, meurt au camp de prisonniers de guerre de Yelabuga.

18/01/2020

C'était le 18 janvier...

1558.
Mort à Paris du compositeur français Clément Janequin. Poète et musicien au talent original et fécond, il a laissé plusieurs centaines de chansons souvent très gaillardes, des œuvres religieuses (il était prêtre) et des compositions restées célèbres, comme La Bataille de Marignan ou Le Chant des oiseaux.

1874.
Pie IX.JPGS'adressant à Rome à des pèlerins venus du monde entier, le pape Pie IX dénonce violemment la politique de Bismarck, qu'il qualifie de "serpent dans le paradis de l'humanité".

 

 

 

 


1908.
Naissance à Paris de l'explorateur et écrivain Guy (Boulle) de Larigaudie. Très tôt désireux de courir le monde, il dirigea plusieurs troupes de scouts-routiers, réalisa en 1937 la première liaison automobile Paris-Saïgon et publia une série d'ouvrages pour la jeunesse (Vingt Scouts autour du monde, Yug, La Légende du skiÉtoile au grand large, Chant du vieux pays) qui lui valurent une grande popularité. Mobilisé en 1939, il fut tué sur le front en mai 1940.

1924.
Le journal La Croix, désireux d'éduquer ses lecteurs, les informe sur la culture allemande : "Les Germains empoignent toujours leur fourchette avec la même lourdeur et tienne leur couteau avec la même inélégance".

1981.
Mort à Montpellier de l'écrivain et lexicographe français Roger Barthe. Fils de l'écrivain de langue occitane Émile Barthe, il intégra dès l'âge de 16 ans le Félibrige, dont il sera plus tard élu majoral. Auteur d'un lexique français-occitan, fondateur de la revue La France latine, il développa dans ses ouvrages l'idée d'un fédéralisme des nations latines (L'Unité latine, 1957).

15/01/2020

C'était le 15 janvier...

Antiquité.

carmentales.jpgÀ Rome, fête des Carmentales, en l'honneur de Carmenta, déesse présidant aux naissances.

 

 

 

 
69.
L'empereur romain Servius Sulpicius Galba, successeur de Néron, est assassiné par les prétoriens.

1381.
Signature entre Jean IV de Bretagne et le roi de France Charles V du second traité de Guérande. Le duché de Bretagne est rendu à Montfort, et toutes les places occupées par les Français lui sont restituées.

1898.
Pour des causes restées inconnues, le navire de guerre américain USS Maine explose dans la baie de La Havane, emportant avec lui les trois-quarts de l'équipage. L'opinion américaine en tire aussi argument pour appeler à la guerre contre l'Espagne. Celle-ci éclatera deux mois plus tard.

1919.
Naissance à Paris de l'écrivain Jacques Laurent (Laurent-Cély). Neveu d'Eugène Deloncle et ancien étudiant membre de l'Action française, ce virtuose de l'écriture fut à la fois l'auteur des Bêtises (prix Goncourt 1971) et des Corps tranquilles et, sous le pseudonyme de Cécil Saint-Laurent, de la série des Caroline. Il fut aussi l'animateur de la revue La Parisienne et de l'hebdomadaire Arts.

08/01/2020

C'était le 8 janvier...

1455.
Le pape Nicolas V fait adopter la bulle Romanus Pontifex, qui accorde au roi Alphonse V du Portugal le droit de "capturer, vaincre et subjuguer les ennemis du Christ où qu'ils soient", de "réduire leurs personnes en esclavage perpétuel" et de s'approprier tous leurs biens.

1558.
Le duc François de Guise reprend la ville de Calais, dont les habitants anglais sont aussitôt renvoyés outre-Manche. Cette victoire, qui met un terme à deux siècles d'humiliation, fera de Guise un véritable héros populaire.

1841.
Le poète et écrivain Victor Hugo est reçu à l'Académie française.

1896.
Paul Verlaine par Frédéric Bazille (1868).jpgMort à Paris du poète français Paul Verlaine.

 

 

 

 

 

 

 

1937.
Trois quotidiens parisiens, L'Œuvre, Le Petit Parisien et L'Humanité, annoncent simultanément que l'armée allemande a débarqué au Maroc espagnol. Le Populaire précise le lendemain que les Allemands ont  transformé l'enclave de Ceuta en "forteresse". L'information a été inventée de toutes pièces.

1941.
Baden-Powell.jpgMort à Nyeri (Kenya) du baron Robert Stephenson Smyth Baden-Powell of Gillwell. Général de l'armée britannique, il avait fondé le scoutisme en 1908.

07/01/2020

C'était le 7 janvier...

1380.
Les trois plus anciens cantons helvétiques, Uri, Schwys et Unterwalden, sont pour la première fois réunis.

1451.
Félix V.jpgMort du duc Amédée VIII de Savoie, créateur de l'État savoyard. Élu pape en 1439, sous le nom de Félix V, par les pères du concile de Bâle, il se retira dix ans plus tard au prieuré de Ripaille, près de Thonon-les-Bains. Il y mena une vie si voluptueuse que l'expression "faire ripaille" lui survécut.

 

1794.
Siégeant à Fougères (Bretagne), le tribunal révolutionnaire de la Commission Brutus Magnier juge trois dangereux "conspirateurs" : Marie Aubin, sept ans, François Aubin, cinq ans, et Pierre Aubin, quatre ans. Condamnés à mort, les trois enfants seront noyés.

1878.
Mort à Arcueil (Val-de-Marne) de l'homme politique et chimiste français François-Vincent Raspail. D'abord persécuté par la Terreur blanche en raison de ses opinions bonapartistes, il proclama la République à l'Hôtel de Ville de Paris en 1848. Condamné et emprisonné à plusieurs reprises, il fut le candidat des socialistes à la présidence de la République. Élu à Lyon, où il siégea à l'extrême gauche, il était encore retourné en prison en 1873 pour avoir attaqué les Jésuites.

1981.
Après la mise à sac d'un foyer de travailleurs immigrés à Vitry-sur-Seine par un commando municipal composé de militants communistes, Georges Marchais, secrétaire général du PCF, déclare "approuver sans réserve" l'action du maire.

04/01/2020

C'était le 4 janvier...

1399.
Mort à Gérone (Espagne) du théologien et inquisiteur catalan Nicolas Eymerich, auteur d'un Directorium inquisitorum (Manuel des inquisiteurs) adapté par le juriste espagnol Fransisco Peña en 1578.

1948.
Des terroristes de la Haganah, portant des uniformes britanniques, pénètrent au centre de Jaffa et font sauter le quartier général du Comité national arabe, tuant plus de 40 personnes et faisant 98 blessés.

1955.
Mort à Piossasco, près de Turin, de Marcel Déat. Condamné à mort par contumace pour son rôle dans la Collaboration, l'ancien secrétaire général du Parti Socialiste de France, puis fondateur du Rassemblement National Populaire, vivait depuis la Libération en exil en Italie, sous l'identité du "professeur Fortani".

1960.
Albert Camus.jpgL'écrivain Albert Camus trouve la mort dans un accident de voiture près de Villeblevin, dans l'Yonne.

 

 

 

 

 

 

1961.
Erwin Schrödinger.jpgMort à Vienne du physicien autrichien Erwin Schrödinger. Prix Nobel de physique avec Paul Dirac en 1933 pour ses travaux sur la mécanique quantique, il fut aussi l'un des promoteurs de la biologie moderne. Il professait une philosophie panthéiste influencée par l'œuvre de Schopenhauer et le Védânta.

 

 

2010.
Mort à Tokyo de Tsutomu Yamaguchi, seul Japonais à avoir survécu aux deux bombardements atomiques de Hiroshima et Nagasaki.

03/01/2020

C'était le 3 janvier...

1443.
religion,catholicisme,dogmatisme,1857Gilles de Rais, ancien compagnon d'armes de Jeanne d'Arc, exécuté trois ans plus tôt sous l'accusation de sorcellerie et de meurtres d'enfants, est officiellement réhabilité par le roi Charles VII : "Ledict feu Seigneur de Rais fut condamné à mort et fait mourir induement et sans cause".

 

 

 


1842.
L'écrivain anglais Charles Dickens et son épouse s'embarquent à Liverpool pour un séjour de cinq mois aux États-Unis. À son retour, Dickens rédigera ses Notes américaines qui dénoncent avec férocité une "nation corrompue et fière de l'être", ajoutant : "Je pense qu'il n'y a pas de pays sur terre où il y ait moins de liberté d'opinion", ce qui vaudra à l'ouvrage d'être brûlé en public dans un théâtre de New York.

1857.
Mgr Sibour, archevêque de Paris, est assassiné par l'abbé Berger. Les deux ecclésiastiques étaient en désaccord sur le dogme de l'Immaculée Conception défini le 8 décembre 1854 par une bulle du pape Pie IX, en présence de 200 évêques réunis dans la basilique Saint-Pierre de Rome. De ce dogme découlera celui de l'infaillibilité papale, prononcé le 18 juillet 1870.

1905.
À Saint-Pétersbourg, les ouvriers de l'usine Poutilov se mettent en grève. Début de la première révolution bolchevique.

1954.
Dans une lettre adressée au philosophe Éric Gutkind, Albert Einstein écrit : "Le mot Dieu n'est pour moi qu'un produit de la faiblesse humaine [...] La religion juive est, comme toutes les autres, l'incarnation des superstitions les plus infantiles".

31/12/2019

C'était le 31 décembre...

1384.
Mort à Lutterworth du théologien anglais John Wycliff. Le pape Martin II ordonne que son cadavre soit brûlé et ses cendres dispersées. Chef d'un courant antipapal et anticlérical, Wycliff avait défendu le principe d'une Église pauvre, puis apporté son soutien aux Lollards et aux partisans de Wat Tyler. En 1415, le concile de Constance le fera condamner comme hérétique à titre posthume.

1687.
Le Voorschoten, premier navire transportant des huguenots français vers l'Afrique du Sud, quitte la Hollande avec à son bord des membres des familles Fouché, Leroux, Malherbe et Marais.

1838.
Parution à Anvers du livre de Hendrik Conscience Leeuw van Vlaanderen ("Lion de Flandre"), première "bible populaire" du mouvement flamand.

1846.
Naissance à Amsterdam du dirigeant socialiste Ferdinand Domela Nieuwenhuis. Fondateur en 1879 du premier journal socialiste néerlandais, Allen op, député jusqu'en 1891, il critiqua le régime parlementaire, allant jusqu'à condamner toute participation aux élections, et se prononça comme Georges Sorel pour la grève générale.

1872.
Mort à Tulusa, près de Helsinki, de l'écrivain Aleksis Kivi (Alexis Stenvall), considéré comme le créateur du roman finlandais. L'insuccès de son chef-d'œuvre, Les sept Frères (1870), magnifique fresque de la vie paysanne qu'il avait mis dix ans à écrire dans un dialecte finnois du sud-ouest, l'avait fait sombrer à 35 ans dans la folie.

1936.
Mort à Salamanque du philosophe et écrivain espagnol Miguel de Unamuno.

1966.
Pieter Geyl.JPGMort à Utrecht (Pays-Bas) de l'historien Pieter Geyl. Favorable aux nationalistes flamands dès les années 20, il souligna l'unité culturelle des peuples de langue néerlandaise dans sa monumentale Histoire du peuple néerlandais, restée inachevée.

29/12/2019

C'était le 29 décembre...

1170.
Thomas Becket, archevêque de Canterbury, tombe sous les épées des seigneurs normands. Il intriguait contre le roi Henri II, auquel il reprochait d'avoir réduit la compétence des tribunaux ecclésiastiques et d'avoir permis de citer des clercs devant les tribunaux laïcs.

1793.
À Nantes, 400 enfants en bas âge, dont les mères ont été violées et massacrées, sont noyés dans la Loire par les troupes républicaines.

1810.
Le gouvernement français interdit la publication dans les journaux flamands de France de tout article en néerlandais non accompagné de sa traduction en français.
À Bath, dans le Sommerset, mort de l'économiste et démographe britannique Thomas Robert Malthus.

1825.
Mort à Bruxelles du peintre français Jacques-Louis David. Représentant le plus illustre de l'école néoclassique, admirateur de Napoléon, il célébra les fastes de l'Empire et l'héritage de l'Antiquité.

1876.
Pablo Casals.jpgNaissance à Vendrell, en Catalogne, du violoncelliste et compositeur espagnol Pablo Casals.

 

 

 


1890.
Quinze jours après la mort de Sitting Bull, l'armée américaine met un terme aux guerres indiennes en massacrant les derniers guerriers sioux réfugiés à Wounded Knee, en Dakota du Sud. Les corps des Indiens sont retrouvés raidis par le gel. Le chef Grand Pied gît ainsi, mains levées vers le ciel, symbole du destin et de la mort de son peuple.

1916.
Le moine Grigori Raspoutine, âme damnée de la famille impériale de Russie, est abattu par des membres de l'entourage du tsar, le prince Félix Youssoupov, le grand-duc Dimitri et le député Vladimir Pourichkevitch.

2003.
Guy Héraud.jpgMort à Pau de Guy Héraud, ancien dirigeant du Parti fédéraliste européen et théoricien de l'"Europe des ethnies". Aux élections présidentielles de 1974, il obtint le score de 0,07 % des voix, le score le plus faible jamais atteint par un candidat.

27/12/2019

C'était le 27 décembre...

1594.
Jean Chastel, élève au collège de Clermont tenu par les jésuites, tente d'assassiner Henri IV. Accusés d'avoir excité au crime, les jésuites seront bannis du royaume.

1654.
Naissance à Bâle du mathématicien et physicien suisse Jakob Bernouilli.

1821.
Naissance à Paris de l'"ouvrier-poète" et écrivain anarchiste Joseph Déjacque. Condamné à deux ans de prison en 1851 pour un recueil de poésies intitulé Les Lazaréennes, il se réfugia aux États-Unis en 1854 et y lança le journal Le Libertaire, qui parut à New York jusqu'en février 1861.

1831.
Charles Darwin, âgé de vingt-deux ans, s'embarque à Plymouth sur le brick The Beagle, pour un voyage de cinq ans autour du monde. À son retour, il détiendra les preuves du transformisme et énoncera sa théorie de l'évolution.

1914.
Ernst Jünger.jpgL'écrivain allemand Ernst Jünger reçoit le "baptême du feu" sur le front de Champagne, événement qu'il racontera au premier chapitre de ses Orages d'acier (ouvrage publié en 1920). Il sera blessé quatorze fois au cours de la Première Guerre mondiale et recevra la plus haute décoration militaire allemande, la croix Pour le mérite créée en 1740. En 1982, l'œuvre littéraire de Jünger sera récompensé par le prix Goethe.

 

1949.
Mort à Palerme de Guido Jung, ancien conseiller de Mussolini en matière financière. Issu d'une famille juive de Sicile, volontaire au début de la Première Guerre mondiale, il adhéra au parti fasciste dès 1922 et fut élu député. Ministre des Finances à partir de 1932, il se retira de la vie politique après l'adoption des lois raciales de 1938, mais fut encore nommé sous-secrétaire d'État en 1943, sous le gouvernement Badoglio.

Aux Pays-Bas, la reine Juliana proclame l'indépendance de l'Indonésie.

1979.
Hafizullah Amin.jpgCoup de force soviétique à Kaboul, où le chef de l'État, Hafizullah Amin, est assassiné. L'Armée rouge envahit l'Afghanistan. En réaction, les États-Unis décident d'apporter leur soutien à la résistance islamiste et d'armer massivement les futurs Talibans.

26/12/2019

C'était le 26 décembre...

1194.
Naissance à Jesi, près d'Ancône (Italie), de Frédéric II de Hohenstaufen, fils de l'empereur germanique Henri VI et de Constance de Sicile.

1769.
Naissance à Groß Schöritz, sur l'île de Rügen, de l'écrivain et historien romantique allemand Ernst Moritz Arndt. Disciple de Fichte, il critiqua le rationalisme des Lumières et se prononça pour des libertés fondées sur les traditions et le sentiment populaire. Émigré en Russie en 1812, il se fit le héraut de la libération de la Prusse.

1862.
Aux États-Unis, la guerre des Sioux (ou "guerre de Little Crow") s'achève avec la pendaison publique, à Mankato dans le Minnesota, de 38 Amérindiens dakotas. C'est la plus grande exécution de masse de toute l'histoire des États-Unis.

1896.
Naissance à Paris de l'écrivain et polémiste français Jean Galtier-Boissière. Petit-neveu de Louis Ménard (auteur des Rêveries d'un païen mystique), il fonda en août 1915 un journal des tranchées, Le Crapouillot, dont le premier article s'intitulait : "Courage, les civils !"

1908.
Mariage de l'essayiste et théoricien racialiste germano-britannique Houston Stewart Chamberlain avec Eva von Bülow, fille du compositeur Richard Wagner.

1913.
L'écrivain et journaliste américain Ambrose Bierce, auteur du Dictionnaire du Diable, disparaît dans des circonstances qui ne seront jamais éclaircies, après être allé rejoindre, à l'âge de 71 ans, les rangs de l'armée du Nord de Pancho Villa pendant la guerre civile qui fit suite à la révolution mexicaine.

1929.

Kremlin.jpg

Abolition de la fête de Noël en URSS. Le Kremlin fait savoir que, "sur initiative des masses laborieuses, la journée du 25 décembre a été proclamée seconde journée de l'industrialisation".

1946.
Giorgio Almirante.jpgFondation à Rome du Mouvement social italien, dont le secrétariat général est confié à Giorgio Almirante. Héritier du fascisme, le MSI obtiendra dès la première législature, en 1948, un sénateur et six députés, parmi lesquels Almirante. Il sera systématiquement réélu jusqu'à sa mort en 1988. 

25/12/2019

C'était le 25 décembre...

Antiquité.
Dans la Rome antique, journée de célébration du solstice d'hiver. À la même date, les Égyptiens célébraient la naissance d'Osiris, les Perses celle de Mithra, les Grecs celle d'Hercule. Sous l'empire, les Romains fêteront aussi la (re)naissance du "Soleil invaincu" (Sol Invictus).

1489.
Mort à Valenciennes du peintre et miniaturiste flamand Simon de Marmion. On lui doit notamment le célèbre manuscrit enluminé des Grandes Chroniques de France offert au duc de Bourgogne Philippe le Bon, aujourd'hui au musée de La Haye.

1635.
Samuel de Champlain.jpgMort à Québec de Samuel de Champlain, premier gouverneur de la Nouvelle-France. Il avait découvert en 1608 le lac qui porte son nom.

 

 

 

 

 


1793.
Dans un rapport à la Convention, Robespierre déclare : "Le fanatique couvert de scapulaires et le fanatique qui prêche l'athéisme ont entre eux beaucoup de rapports".

1837.
Naissance à Bellagio (Lombardie) de Francesca Gaetana Cosima Liszt, fille du compositeur et pianiste austro-hongrois Franz Liszt et de la comtesse écrivain française Marie d'Agoult. Cosima épousera Richard Wagner le 25 août 1870, après lui avoir donné trois enfants.

1920.
Début du congrès de Tours de la Section Française de l'Internationale Socialiste (SFIO). Le 29, la majorité des délégués se constitueront en Parti communiste et adhéreront à la IIIe Internationale.

1969.
Dans la nuit de Noël, cinq vedettes lance-missiles construites pour Israël par la France, mais placées sous embargo depuis janvier 1969 dans le port de Cherbourg, sont dérobées par des agents israéliens.

1972.
Pour protester contre une menace d'expulsion visant dix-huit travailleurs immigrés tunisiens, le clergé de Valence décide de ne pas célébrer la messe de minuit.

24/12/2019

C'était le 24 décembre...

1524.
Vasco de Gama.jpgMort à Cochin, aux Indes, de l'explorateur et navigateur portugais Vasco de Gama. Il avait été le premier, en 1497, à doubler le cap de Bonne-Espérance.

 

 

 

 

 


1624.
Naissance à Breslau du mystique rhénan Angelus Silesius (Johannes Scheffler).

1789.
Jean-Paul Rabaut Saint-Etienne.jpgSous l'impulsion du Nîmois Jean-Paul Rabaut Saint-Étienne, un décret de l'Assemblée nationale accorde aux protestants le droit de cité, leur ouvrant accès à tous les emplois civils et militaires (la liberté de culte ne leur sera acquise que le 3 septembre 1791). Le même jour, les comédiens obtiennent aussi le titre de citoyens.

 

1894.
Scandale à Paris : le socialiste Jean Jaurès est expulsé de la Chambre des députés pour antisémitisme. On lui reproche d'avoir dénoncé à la tribune "la bande cosmopolite" et d'avoir raillé "les foudres de Jéhovah maniées par M. Joseph Reinach".

1928.
Mussolini fait adopter une loi sur la "conquête des terres nouvelles" visant à rentabiliser les espaces en friche de la péninsule italienne. Cette mesure dite de "bonification intégrale", dont la direction est confiée à l'ingénieur Arrigo Serpieri, aboutira à l'assèchement des marais pontins et à la création de plusieurs villes nouvelles.

1944.
Le gouvernement français confisque les usines Renault, pour faits de collaboration avec l'ennemi. L'industriel Louis Renault est frappé d'indignité nationale.

1951.
Au terme d'une campagne menée par les milieux catholiques, le Père Noël est pendu et brûlé en effigie aux grilles de la cathédrale Saint-Bénigne de Dijon. Un communiqué déclare : "Pour nous, chrétiens, la fête de Noël doit rester la fête anniversaire de la naissance du Sauveur". Claude Lévi-Strauss, dans Les Temps modernes, consacrera un article à cet autodafé, saluant "l'utilité sociale de ce personnage païen". Jean Cocteau écrira : "Brûler le Père Noël revient à brûler les enfants comme hérétiques s'ils y croient et, s'ils n'y croient pas, à brûler leurs rêves".

1982.
Mort à Paris de l'écrivain français Louis Aragon. D'abord proche des surréalistes, il adhéra au Parti communiste en 1927, mais fut aussi l'ami de Pierre Drieu La Rochelle. Ses romans (Aurélien, Les Cloches de Bâle, Les beaux quartiers) témoignent d'un classicisme teinté de populisme qui évoque fréquemment Zola. À partir des années 1950, ses poèmes seront chantés par Georges Brassens, Léo Ferré et Jean Ferrat.

23/12/2019

C'était le 23 décembre

176.
À Rome, triomphe de Marc-Aurèle, de retour d'Égypte. L'empereur repartira dès l'année suivante guerroyer sur la frontière danubienne.

1379.
Une bulle du pape Urbain IV autorise l'annexion de Calais et de son territoire au diocèse de Canterbury.

1588.
Le duc de Guise, allié du pape, qui avait été l'instigateur du massacre de la Saint-Barthélémy, est tué par Henri III. Dans ses poches, on trouve une lettre commençant par ces mots : "Pour entretenir la guerre civile en France, il faut 700 000 livres par mois".

1793.
Plus de 8000 Vendéens, dont une majorité de femmes et d'enfants, sont massacrés par les troupes républicaines à la bataille de Savenay. Le général Westermann écrit à la Convention : "Il n'y a plus de Vendée [...] Je viens de l'enterrer dans les bois et les marais. Suivant les ordres que vous m'avez donnés, j'ai écrasé les enfants sous les pieds des chevaux, et massacré les femmes qui, au moins pour celles-là, n'enfanteront plus de brigands. Je n'ai pas un prisonnier à me reprocher. J'ai tout exterminé".

1804.
Naissance à Boulogne-sur-Mer de l'écrivain et critique littéraire Charles-Augustin Sainte-Beuve. L'auteur de Volupté, de Port-Royal et des Causeries du lundi exerça, par sa "méthode critique", une influence décisive sur la vie littéraire. Nietzsche et Proust lui furent toutefois très hostiles.

1841.
Alexis de Tocqueville par Théodore Chassériau.jpgÉlection du penseur politique et historien Alexis de Tocqueville à l'Académie française.

 

 

 

 

 

 

 

1862.
Henri Pirenne.gifNaissance à Verviers de l'historien belge Henri Pirenne, qui fut recteur de l'Université de Gand puis président de l'Académie royale de Belgique. Son ouvrage le plus célèbre, Mahomet et Charlemagne, ne parut qu'en 1937, deux ans après sa mort (survenue le 25 octobre 1935).

 

 


1933.
Arrestation à Bayonne d'un certain Gustave Tissier, directeur du mont-de-piété de la ville, pris en flagrant délit d'émission frauduleuse de bons de caisse du Crédit municipal. Interrogé, celui-ci révèle l'existence d'une vaste entreprise criminelle dont il attribue l'invention à "Monsieur Alexandre". Début de l'affaire Stavisky.

1938.
Membre de la communauté juive italienne, combattant volontaire pendant la Première Guerre mondiale et fasciste convaincu, le lieutenant-colonel Giorgio Morpurgo, engagé en Espagne aux côtés des nationalistes, se jette sur les lignes ennemies à Seròs, en Catalogne, et se fait tuer en chantant "Giovinezza". Malgré la promulgation des "lois raciales" trois mois plus tôt, il recevra la médaille d'or de la Valeur militaire.

22/12/2019

C'était le 22 décembre...

1216.
Dominique de Guzman par Claudio Coello.jpgLe pape Honorius III approuve la règle de l'Institut établi par Dominique de Guzman pour lutter contre l'hérésie. Naissance de l'ordre des Dominicains.

 

 

 

 

 


1639.
Jean Racine.jpgNaissance à La Ferté-Milon (Aisne) de Jean Racine, poète dramaturge et historiographe officiel de Louis XIV.

 

 

 

 

1789.
À Paris, l'Assemblée constituante décide par décret la suppression des anciennes provinces et leur remplacement par les départements.

1815.
Naissance à Bâle de l'historien, juriste et philologue suisse Johann Jakob Bachofen. Ancien élève de Friedrich Karl von Savigny, il introduisit avant Leo Frobenius la notion de "cercle de culture" et publia en 1861 Das Mutterrecht, ouvrage dans lequel il s'efforça d'accréditer la thèse d'un matriarcat primitif en Europe, dont l'influence fut considérable.

1875.
Jules Grandjouan.jpgNaissance à Nantes de l'artiste breton, anarchiste et militant syndicaliste révolutionnaire Jules Grandjouan. Orphelin dès l'âge de sept ans, il publia de 1901 à 1911 des centaines de dessins dans L'Assiette au beurre, mais collabora également à La Voix du peuple, Les Temps nouveaux, Le Libertaire et La Guerre sociale. Hostile à l'Union sacrée, il milita après 1917 au sein du Parti communiste, dont il fut exclu en 1931 pour avoir signé, avec Panaït Istrati, une déclaration "antisoviétique". Son atelier parisien était placé sous la devise "Honte à celui qui ne se révolte pas devant l'injustice sociale".

1894.
Le capitaine Alfred Dreyfus est condamné à dix ans de bagne pour "avoir livré des documents secrets à l'Empire allemand". L'affaire Dreyfus commence.

1940.
Le lieutenant de vaisseau Honoré d'Estienne d'Orves débarque clandestinement dans une crique de Plogoff. Capturé, il sera fusillé en août 1941 au Mont-Valérien. Dans une note laissée aux siens, il écrit : "N'ayez, à cause de moi, de haine pour personne. Chacun a fait son devoir pour sa patrie. Apprenez, au contraire, à connaître et à comprendre le caractère des peuples voisins de la France".

1943.
Après un long débat, dont le compte-rendu constitue un volume de dix kilos, l'Union soviétique adopte un hymne national destiné à remplacer L'Internationale.

1974.
Mort du gynécologue flamand Franz Daels, l'un des fondateurs du pèlerinage de la Tour de l'Yser à Dixmude.

20/12/2019

C'était le 20 décembre...

1552.
Mort à Torgau (Saxe) de Catherine de Bore (Katharina von Bora). Ancienne religieuse de petite noblesse, elle avait épousé Martin Luther en 1525 et lui avait donné six enfants.

1803.
La France ayant accepté de vendre la Louisiane aux États-Unis d'Amérique pour la somme de 11,2 millions de dollars ("une bonne affaire" aux dires de Talleyrand), la jeune république de la Nouvelle-Orléans double sa superficie.

1812.
En Allemagne, sortie en librairie du premier volume des célèbres Contes de l'enfance et du foyer des frères Jacob et Wilhelm Grimm.

1848.
Louis-Napoléon Bonaparte, futur Napoléon III, est élu au suffrage universel (masculin) président de la République française. Il prête aussitôt serment de respecter les institutions républicaines.

1917.
Création en Russie soviétique de la Commission extraordinaire panrusse de lutte contre la contre-révolution, la spéculation et le sabotage. Ce nouvel organisme se fera vite connaître sous son nom abrégé : la Tchéka.

1931.
Mort à Berlin du préhistorien Gustaf Kossinna, fondateur de la revue Mannus.

1968.
John Steinbeck.jpgMort à New York de l'écrivain américain John Steinbeck. Empreinte de romantisme et de panthéisme, son œuvre (Les Raisins de la colère, Au Dieu inconnu, A l'Est d'Éden) conjugue l'apologie de la nature et la critique sociale. Il reçut le prix Nobel de littérature en 1962.

 

 

 


1973.

Attentat contre Carrero Blanco.jpg

L'amiral Carrero Blanco, chef du gouvernement espagnol, est assassiné à Madrid par l'organisation séparatiste ETA. L'auteur de l'attentat, commis à 200 mètres de l'ambassade des États-Unis, trouvera lui aussi la mort dans l'explosion de sa voiture piégée.