Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/06/2024

C'était le 5 juin...

574.
L'évêque Boniface (Wynfrieth) est tué, près de Dokkum (Pays-Bas), par des Frisons païens qu'il tentait d'arracher à la foi de leurs ancêtres.

1568.
Le duc d'Albe fait exécuter à Bruxelles les comtes d'Egmont et de Horn, qui s'étaient élevés contre l'établissement de l'Inquisition aux Pays-Bas.

1887.
Hans von Marées - autoportrait.jpgLe peintre allemand Hans von Marées, l'un des plus marquants représentants de l'école "germano-romaine", est assassiné à Rome. Il en avait décoré de nombreux monuments, ainsi qu'à Munich.

 

 

 



1898.
art,peinture,allemagne,histoire,proche-orient,israël,santé,sidaNaissance à Fuente Vaqueros, près de Grenade, du poète espagnol Federico Garcia Lorca.

 

 

 

 

 

 

1905.
Henri Poincaré soumet à l'Académie des sciences une note "Sur la dynamique de l'électron", dans laquelle sont énoncés pour la première fois les principes fondateurs de la théorie de la relativité.

1926.
L'Elsass-Lothringer Heimatbund, mouvement autonomiste alsacien, publie un manifeste en faveur du bilinguisme et de l'"autonomie législative et administrative dans le cadre de la France". Ses 102 signataires demandent la création d'un pouvoir exécutif siégeant à Strasbourg et d'une "assemblée représentative" élue par les Alsaciens. Des sanctions contre eux sont aussitôt annoncées par Pierre Laval, ministre de la Justice.

1964.
Le Vatican annonce la levée de la sanction d'excommunication frappant les catholiques incinérés après leur mort.

1967.
Yitzhak Rabin.jpgDébut de la guerre des Six-Jours. Dès le lendemain, les Israéliens, sous le commandement de Yitzhak Rabin, atteignent le canal de Suez. Le 21, la France fait savoir qu'elle "condamne l'ouverture des hostilités par Israël" et "ne tient pour acquis aucun des changements réalisés sur le terrain par l'action militaire".

1968.
À Los Angeles, Robert Kennedy est visé par un attentat. Il décédera le lendemain.

1981.
Aux États-Unis, le centre de recherche médicale d'Atlanta annonce la découverte d'une nouvelle maladie virale, baptisée syndrome d'immuno-déficience acquise : le monde devra désormais vivre avec le sida.

1992.
Mort à Saint-Pétersbourg de l'ethnologue et historien russe Lev Goumilev. Fils de la poétesse Anna Akhmatova, ses thèses sur la "passionarité" (l'énergie vitale des groupes ethniques) développées dans L'Ethnogenèse et la biosphère de la Terre, ainsi que ses travaux sur les peuples de la steppe, furent l'une des principales sources d'inspiration du mouvement néo-eurasiste.

03/06/2024

C'était le 3 juin...

3.
Dans l'ancienne Rome, sacrifices en l'honneur de Bellone, déesse de la guerre d'origine sabine. C'est dans son temple que le Sénat donnait audience aux ambassadeurs.

1423.
Le pape Martin V (Oddone Colonna) publie la bulle Sedes apostolica, qui oblige à nouveau les juifs à porter en public, sur leur costume, une marque distinctive de leur foi.

1740.
Frédéric Frédéric II de Prusse.jpgII de Prusse interdit les tribunaux de l'Inquisition.

 

 

 

 

 

 

 

1871.
À la suite de la signature du traité de Francfort-sur-le-Main, l'Alsace-Lorraine redeviennent la possession de l'Empire allemand.

1875.
Mort à Bougival du compositeur français Georges Bizet (Carmen, Les Pêcheurs de Perles, L'Arlésienne). Il avait trente-six ans.

1881.
Mort à Paris du lexicographe et philosophe Émile Littré. Libre-penseur, fortement influencé par le positivisme d'Auguste Comte, il fut exécré par le parti ultramontain qui multiplia les campagnes contre lui. Ami de Marie d'Agoult (mère de la future Cosima Wagner), il travailla à partir de 1846 à la rédaction de son célèbre Dictionnaire de la langue française et fut élu en février 1871 candidat républicain à Paris.

1922.
cinéma,sport,alpinisme,religion,christianisme,histoire,proche-orientNaissance à Vannes (Morbihan) du cinéaste Alain Resnais (Hiroshima mon amour, 1958, Providence, 1977, Mon Oncle d'Amérique, 1980, Cœurs, 2006).

 

 

 

 

 

1950.
Annapurna.jpgMaurice Herzog et Louis Lachenal, aidés par une équipe de Français comprenant Lionel Terray et Gaston Rebuffat, atteignent le sommet de l'Annapurna.


1963.
Jean XXIII.jpgPendant la deuxième session de Vatican II, mort à Rome du pape Jean XXIII. En Espagne, le général Franco décrète un deuil national d'une semaine. En France, les maires communistes font mettre les drapeaux en berne.

 

 

 


1968.
En Palestine, un commando du Fatah est détruit par l'armée israélienne. Parmi les morts figure le premier Européen tombé les armes à la main pour la cause palestinienne : le franco-belge Roger Coudroy, 33 ans, ancien ingénieur chez Peugeot.

31/05/2024

C'était le 31 mai...

1594.
Mort à Venise du Tintoret (Jacopo Robusti, dit Tintoretto), élève du Titien et peintre le plus important de la seconde génération de l'école vénitienne.

1845.
John O'Sullivan.jpgÀ New York, le journaliste John O'Sullivan présente sa thèse de la "Manifest Destiny" devant le président James K. Polk et un parterre d'industriels : "La nation américaine a reçu de la Providence divine la destinée manifeste de s'emparer de tout le continent américain afin d'y nourrir et développer la liberté et la démocratie. Elle doit ensuite porter la lumière du progrès au reste du monde et en assurer le leadership, étant donné qu'elle est l'unique nation libre de la Terre". Quelques mois plus tard, les États-Unis envahissent le Mexique.

1887.
Naissance à Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe, de l'écrivain, poète et diplomate français Alexis Leger, dit Saint-John Perse (Éloges, Anabase, Exil, Amers). Prix Nobel de littérature en 1960, son œuvre au vocabulaire raffiné, d'un lyrisme hermétique qu'on a pu qualifier de "cantilène océanique" (Julien Gracq), est une longue entreprise de déchiffrement du cosmos, en même temps qu'une apothéose païenne de la nécessité. Maître d'œuvre de la politique étrangère de la France sous Aristide Briand, il fut déchu de sa nationalité et radié de l'ordre de la Légion d'honneur par le régime de Vichy.

1902.
Fin de le guerre des Boers. L'Afrique du Sud devient partie intégrante de l'Empire britannique. Pour obtenir la victoire, l'Angleterre a pratiqué la politique de la "terre brûlée" et fait interner 100 000 femmes et enfants en camps de concentration.

1911.
Naissance à Paris de l'économiste français Maurice Allais, qui recevra le prix Nobel d'économie en 1988.
À Berlin, les députés du Reichstag adoptent une loi faisant de l'Alsace un état membre de la fédération impériale, à l'instar du royaume de Bavière et du duché de Bade. Un parlement régional est institué à Strasbourg. Sa langue de travail est l'allemand, mais l'usage du français est admis pour les représentants francophones. Le Landtag de Strasbourg, dont la création répondait à l'aspiration des Alsaciens à une plus grande autonomie, sera dissous en décembre 1918.

1918.
En URSS, un décret réorganise l'instruction publique. Le terme de "classe" est remplacé par celui de "groupe" ; celui d'"instituteur" par "ouvrier scolaire". Les différences de salaires sont supprimées. La discipline est confiée à des "soviets scolaires" formés de représentants des écoliers. Ce système aboutira progressivement à l'anarchie et sera peu à peu abandonné.

1930.
Naissance à San Francisco de l'acteur et réalisateur américain d'origine irlandaise Clint Eastwood (L'Inspecteur Harry, Sur la route de Madison, Pale Rider, Lettres d'Iwo JIma, Gran Torino, Million Dollar Baby).

1968.
Mort à Madrid de l'écrivain français Abel Bonnard. Élu en 1932 à l'Académie française, l'auteur des Modérés avait été nommé ministre de l'Éducation nationale en 1942. Condamné à mort par contumace le 4 juillet 1945, il s'exila en Espagne jusqu'en 1958, date à laquelle il revint en France se constituer prisonnier. Condamné à dix ans de bannissement rétroactif, il repartit pour l'Espagne. Sa mort, survenue pendant les événements de Mai 68, passa totalement inaperçue.

1976.
Mort à Cannes du biologiste français Jacques Monod, prix Nobel de médecine en 1965. Il publia en 1970 Le Hasard et la nécessité.

29/05/2024

C'était le 29 mai...

1416.
À la bataille navale de Gallipoli, l'amiral vénitien Pietro Loredan remporte une victoire écrasante sur la flotte turque.

1453.
Mehemet Ali s'empare de Constantinople. 40 000 habitants sont massacrés par les Turcs, 50 000 sont réduits en esclavage. Fin de l'empire byzantin.

1793.
Frappée d'un emprunt forcé, la ville de Lyon se déclare en révolte contre les "oppresseurs de la Convention". Assiégée à partir du mois d'août, la ville se rendra le 9 octobre. La Convention la rebaptisera "Commune affranchie" et décrétera la destruction de ses quartiers centraux.

1830.
Louise Michel.jpgNaissance de Louise Michel, alias Enjolras (surnom tiré des Misérables d'Hugo), au château de Vroncourt (Haute-Marne), des ébats du châtelain Étienne-Charles Demahis (ou de son fils Laurent ?) avec la servante Marianne Michel.

 

 

 


1880.
Naissance à Blankenburg du philosophe allemand Oswald Spengler, auteur du Déclin de l'Occident.

1921.
Référendum à Salzbourg : plus de 99 % des suffrages exprimés se prononcent pour un rattachement de l'Autriche à la république allemande de Weimar.

1937.
Le cuirassé allemand Deutschland, appartenant à la force de contrôle internationale, est bombardé en rade d'Ibiza par deux avions de combat de l'Espagne républicaine, qui tuent 23 marins et en blessent 83 autres (dont 19 succomberont à leurs blessures).

1942.
Une ordonnance allemande impose aux Juifs résidant en France le port de l'étoile jaune. Le maréchal Pétain s'y étant opposé, cette mesure ne sera jamais appliquée en zone Sud.

1947.
L'historien Jacques Benoist-Méchin comparaît devant la Haute-Cour de justice. Condamné à mort le 6 juin, gracié le 30 juillet, il restera incarcéré à la prison de Clairvaux jusqu'au 24 décembre 1953.

1968.
Mort à La Frette-sur-Seine de l'écrivain français Jacques Boutelleau, dit Jacques Chardonne (Le Bonheur de Barbezieux, 1938). Styliste de haut vol, "épuré" à la Libération, il fut avec son ami Paul Morand le père spirituel des "Hussards".

27/03/2024

C'était le 27 mars...

-46.
En Égypte, Jules César se rend maître d'Alexandrie.

380.
L'empereur Théodose interdit toute poursuite criminelle pendant le Carême.

718.
Mort à Salzbourg de Rupert (Ruprecht ou Hrodpreht), ancien évêque de Worms, qui fut l'évangélisateur de la Bavière et de la Carinthie. Sa lutte contre le paganisme lui valut d'être canonisé.

1329.
Le Vatican publie une bulle contre l'œuvre de Maître Eckhart, disparu deux ans plus tôt.

1663.
Johann Andreas Eisenbarth.jpgNaissance à Oberviechtach du médecin et chirurgien allemand Johann Andreas Eisenbarth. Il fut l'un des précurseurs des méthodes modernes de stérilisation et passa dans la légende populaire sous le nom de "Doktor Eisenbarth".

 

 

 

 

1765.
Naissance à Munich du philosophe et théologien mystique bavarois Franz Xaver von Baader, dont l'œuvre s'inscrit dans le sillage de Paracelse et de Jacob Boehme.

1886.
Naissance à Aix-la-Chapelle de l'architecte allemand Ludwig Mies van der Rohe. Élève de Peter Behrens, il fut de 1930 à 1933 le directeur de l'école du Bauhaus.

1919.
À Moscou, création de la IIIe Internationale.

1939.
L'Espagne s'associe au Pacte anti-Komintern signé par l'Allemagne, l'Italie et le Japon.

1968.
Le cosmonaute soviétique Youri Gagarine trouve la mort au cours d'un vol aux environs de Moscou.

1980.
Dans un entretien avec L'Aurore, Jean-Marie Le Pen affirme : "La France doit réintégrer l'OTAN."

24/03/2024

C'était le 24 mars...

1494.
Naissance à Glauchau de Georg Bauer, dit Agricola, fondateur de la minéralogie allemande moderne. Il écrivit aussi l'un des premiers ouvrages classiques sur la métallurgie.

1529.
Guillaume Budé écrit à François 1er : « Nous vous avons représenté la philologie comme une fille pauvre qui était à marier et nous vous avons prié de lui faire une dot ». Il s'agira du Collège de France.

1534.
Couronnement du dernier empereur inca. Il s'agit d'un souverain fantoche, vassal du roi de Castille, que Pizarre a installé sur le trône pour donner une apparence de légitimité à ses conquêtes. À cette occasion, le totem du Soleil conservé au grand temple de Cuzco, au Pérou, est montré en public pour la dernière fois.

1794.
Anacharsis Cloots.JPGAnacharsis (Jean-Baptiste) Cloots est guillotiné à Paris. Né en 1755 près de Clèves, où son père était conseiller secret du roi de Prusse, il est élevé à Mons chez les jésuites, voyage dans toute l'Europe, puis rallie la Révolution française. En juin 1790, il proclame l'avènement d'une République mondiale : "Tous les hommes ne forment qu'une seule nation... Paris sera le temple de la patrie universelle".
En janvier 1792, il déclare : "C'est parce que je veux la paix que je demande la guerre." En septembre 1792, lors des élections à la Convention, il affirme : "Mon cœur est français, mais mon âme est sans-culotte." Robespierre le fait exclure de la Convention comme "prussien et ami des étrangers".
Son chef de file, Jacques-René Hébert, fondateur en septembre 1790 du journal Le Père Duchesne qui avait vanté en 1793 les vertus de la "sainte Guillotine", monte sur l'échafaud le même jour.

En Vendée militaire, la colonne républicaine du général Cordellier investit le village de La Chapelle-Basse-Mer (en l'actuelle Loire-Atlantique), dont les 118 habitants sont massacrés. Témoin de la tuerie, l'abbé Robin, curé de la paroisse, rapporte que des jeunes filles ont été violées, suspendues jambes écartées à des arbres, puis coupées en deux, des femmes enceintes écrasées sous des pressoirs, des enfants empalés sur des baïonnettes.

À la Convention, les commissaires républicains Morel et Carpenty témoignent : "À Montournais, aux Épesses et dans plusieurs autres lieux, le général Amey fait allumer les fours et lorsqu'il sont bien chauffés, il y jette les femmes et les enfants. À qui ose le lui reprocher, il répond que c'est ainsi que la République veut cuire son pain." 

1808.
Lycée militaire de Saint-Cyr.jpgL'École Spéciale Militaire quitte Fontainebleau pour s'installer à Saint-Cyr, près de Versailles, dans l'ancien château de la duchesse de Maintenon (qui hanterait encore ces lieux où elle fonda en 1686 la Maison royale de Saint-Louis, pensionnat de jeunes filles). L'ESM prend ainsi la place du Prytanée, transféré à La Flèche dans la Sarthe.

1860.
Malgré l'opposition de Garibaldi, signature du traité de Turin, qui entérine l'annexion de Nice par la France.

1945.
Don Tullio Calcagno, directeur du journal Crociata italica, organe créé pour soutenir la République sociale, est excommunié par le Saint-Office. Il demande alors à être envoyé sur le front. Le 27 avril, il est capturé par des partisans à Crema, transféré à Milan, jugé, condamné à mort et fusillé deux jours plus tard.

1968.
Les participants du colloque "Christianisme et révolution", réuni à Paris, tirent la conclusion de leurs travaux : "Nous reconnaissons le droit pour tout chrétien, comme pour tout homme, de participer au processus révolutionnaire, y compris dans sa lutte armée". 

1976.
Renversée par un coup d'État militaire, Isabel Martínez de Perón est arrêtée et mise en liberté surveillée. Cinq jours plus tard, le général putschiste Videla devient président de la République d'Argentine. Une sanglante chasse aux péronistes et aux "gauchistes" s'organise aussitôt avec l'assistance de la CIA. Plus de 30 000 personnes seront torturées durant les dix années de la dictature.

26/02/2024

C'était le 26 février...

-30.
Mort de Cléopâtre VII, reine d'Égypte. Elle avait tour à tour séduit César et Antoine. La tradition veut qu'elle se soit fait mourir de la morsure d'un aspic après la défaite d'Antoine à Actium.

1726.
Mort à Munich de Maximilien-Emmanuel de Bavière. Arrière-petit-fils du roi de France Henri IV, il s'illustra dans la guerre contre les Turcs, fit de Munich la ville des arts et fit construire l'un des plus grands palais royaux d'Europe, le château de Nymphenburg, dont la portée dépasse celle du château de Versailles.

1786.
Naissance à Estagel, en Roussillon, du physicien et astronome français Arago. Il publia d'importants travaux sur les indices de réfraction des gaz, l'électromagnétisme et la vitesse du son. Membre du gouvernement provisoire de 1848, il fut quelques temps chargé des ministères de la Guerre et de la Marine.

1794.
Saint-Just.JPGÀ la tribune de la Convention, Louis Antoine de Saint-Just déclare : "Ce qui constitue une République, c'est la destruction totale de tout ce qui lui est opposé". Il accompagnera Robespierre sur l'échafaud le 28 juillet de la même année, à 27 ans.

 

 



1848.
Lamartine par Decaisne.jpgAnnoncée par le ministre et poète Alphonse de Lamartine, l'abolition en France de la peine de mort pour crimes politiques fait l'objet d'un décret et sera inscrite en septembre de la même année dans l'article 5 de la Constitution de la IIème République. L'abolition en matière politique, bien que confirmée par la loi du 15 juin 1853, sera remise en cause un peu plus tard pour protéger la personne de l'Empereur. Ainsi le révolutionnaire italien Felice Orsini, membre de la Jeune Italie, sera-t-il exécuté deux mois après son attentat manqué contre Napoléon III, perpétré le 14 janvier 1858.

1898.
Edouard Drumont par Nadar.jpgÉdouard Drumont, directeur de la Libre Parole, rencontre en duel Georges Clemenceau, qui l'avait accusé de s'être soustrait à ses obligations militaires en 1870. Trois balles sont échangées sans résultat.

 

 

 

 


1925.
Parution du premier numéro du journal dirigé par Georges Valois, Le Nouveau Siècle.

1930.
Répondant à l'association Jerusalem Keren Ajossot, qui lui avait demandé de signer une pétition condamnant les Arabes pour une émeute survenue un an plus tôt en Palestine, Sigmund Freud explique les raisons de son refus : "Je ne pense pas que la Palestine pourra jamais devenir un État juif, ni que les mondes chrétien et islamique soient prêts à ce que leurs lieux saints soient sous contrôle juif. Il m'eût paru plus judicieux d'établir une patrie juive sur une terre moins chargée d'histoire. Mais je reconnais qu'un point de vue aussi rationnel avait peu de chances d'obtenir l'enthousiasme des gens et le soutien financier des riches.

1951.
Signature à Bonn d'un accord anglo-allemand prévoyant la restitution à l'Allemagne fédérale de l'île de Heligoland.

1968.
Mort à Bad Nauheim de l'officier de renseignements et écrivain national-révolutionnaire allemand Friedrich Wilhelm Heinz. Grièvement blessé pendant la Première Guerre mondiale, il fit partie sous Weimar de la Brigade Ehrhardt et de l'Organisation Consul, puis du Bund Wiking. D'abord proche des frères Strasser, il rejoignit sous le IIIe Reich le groupe de résistance militaire animé par Hans Oster.

1985.
Mort à Nice de l'écrivain français André Jules Beucler. Né à Saint-Pétersbourg (sa mère était la fille du général Souvarov), ce grand voyageur publia une quarantaine de livres, dont Gueule d'amour, porté à l'écran en 1937 par Jean Grémillon avec Jean Gabin et Mireille Balin dans les rôles principaux.

28/01/2024

C'était le 28 janvier...

814.
Mort de Charlemagne à Aix-la-Chapelle, capitale de l'empire carolingien.

1621.
Mort du pape Paul V. Il avait fait empoisonner la femme d'un de ses frères, qui ne répondait pas à ses avances, et avait eu plusieurs enfants de sa sœur, notamment le cardinal Borghese, dont un docteur en théologie de l'époque, Nicolas de Marbais, dit qu'il fut "tout à la fois son neveu, son fils et son mignon".

1710.
Sur l'ordre du Conseil du roi Louis XIV, destruction du monastère janséniste de Port-Royal des Champs.

1794.
La Rochejacquelein.jpgPromu commandant en chef des troupes vendéennes après le passage de la Loire, héros de la Virée de Galerne, Henri de La Rochejacquelein, dit "Monsieur Henri", trouve la mort à 22 ans dans une escarmouche à Nuaillé, près de Cholet (Maine-et-Loire).

 


1815.
Naissance à Lyon du sociologue et philosophe contre-révolutionnaire Antoine Blanc de Saint-Bonnet (La Restauration française, 1851). Considéré par les légitimistes comme le continuateur de Joseph de Maistre, il exerça une certaine influence sur Léon Bloy, Barbey d'Aurevilly et Baudelaire. "Le socialisme, disait-il, découle du libéralisme" (La Légitimité, 1873).

1898.
Naissance à Saint-Gilles-lez-Termonde (Belgique) du poète expressionniste et activiste politique flamand Wies Moens. Cofondateur en 1931 du Verdinaso, mouvement national-solidariste thiois, aux côtés de Joris Van Severen, il s'en éloigna trois ans plus tard, après avoir adhéré aux thèses pan-néerlandaises. Condamné à mort par contumace à la Libération, il s'exila aux Pays-Bas, où il mourut en 1982.

1929.
Ouverture à Vienne du premier congrès de l'Organisation des nationalistes ukrainiens (OUN), mouvement né de la fusion de diverses organisations de résistance à la domination russo-polonaise.

1936.
Sous le titre "Le chaos remplace la musique", la Pravda dénonce le nouvel opéra de Dimitri Chostakovitch, Lady Macbeth de Mzensk, comme "pornophonique" et capable de perturber les "fonctions psychophysiologiques de l'homme". L'œuvre restera interdite vingt-cinq ans en URSS.

1939.
William Butler Yeats par John Butler Yeats (1900).jpgMort à Roquebrune-Cap-Martin (Alpes-Maritimes) du poète et dramaturge irlandais William Butler Yeats, fils du peintre John Butler Yeats et prix Nobel de littérature en 1923.
Mort à Neuilly-sur-Seine du penseur socialiste français Édouad Berth. Plus fidèle disciple de Georges Sorel, il fut l'un des théoriciens du syndicalisme révolutionnaire et fonda en 1912, avec Georges Valois, le Cercle Proudhon.

1949.
L'ingénieur opticien français Roger Cuvillier fait enregistrer le brevet du Pan Cinor, objectif à focale variable connu aujourd'hui sous le nom de "zoom".

1968.
Au Vietnam, en pleine offensive du Têt, un officier américain déclare dans une phrase restée célèbre que, "pour sauver la ville de Ben Tre, il a été nécessaire de la détruire intégralement".

17/01/2024

C'était le 17 janvier...

1318.
Mort de l'architecte et sculpteur allemand Erwin, originaire de la ville de Steinbach (Pays de Bade), maître d'œuvre de la façade ouest de la cathédrale de Strasbourg, où se trouve sa sépulture. Son ouvrage sera poursuivi par son fils Johannes.

1467.
Mort à Lezhë du héros national albanais Georges Castriote, dit Skanderberg. Il avait tenu les Turcs en échec pendant un quart de siècle.

1491.
Naissance à Flètre (Vleteren), près de Bailleul, du poète et historien flamand Jacques De Meyere (Iacobus Meyerus). La qualité de ses Annales (Commentarii sive annales rerum Flandricarum) lui a valu d'être surnommé le "père de l'histoire de la Flandre".

1567.
Ancien colonel de l'infanterie corse, Sampiero Corso est assassiné au cours d'un guet-apens tendu par des partisans de Gênes. En juin 1564, débarqué avec moins d'une centaine d'hommes dans le golfe de Valinco, il avait réussi à rallier la moitié de l'île à sa cause. La Corse passera après sa mort sous la domination génoise pendant un siècle et demi.

1600.
Pedro Calderon de la Barca.jpgNaissance à Madrid de l'écrivain et dramaturge espagnol Pedro Calderón de la Barca, auteur de plusieurs autos sacramentales, représentations dramatiques qui avaient lieu le jour de la Fête-Dieu dans des théâtres de rue (Le Grand Théâtre du monde), et de nombreuses comédies historiques (Le Médecin de son honneur, L'Alcade de Zalamea). Avec plus de 200 ouvrages dramatiques, il fut l'un des auteurs les plus publiés de son temps, surtout connu pour son chef-d'œuvre, La Vie est un songe.

1819.
Le général Simón Bolívar proclame la République de Grande Colombie, qui comprend le Venezuela, l'Équateur, la Colombie et le Panama. "El Libertador" libérera par la suite le Pérou et fondera la Bolivie, incarnant le rêve d'une Amérique fédérale et indépendante.

1833.
À Oberzell (Bade-Wurtemberg, Allemagne), mort de Friedrich Koenig, inventeur allemand des premières "rotatives", presses d'imprimerie mécaniques. Elles servirent d'abord à la publication du journal britannique The Times.

1912.
L'explorateur et officier de marine anglais Robert Scott, avec quinze hommes et dix traîneaux tirés par des poneys sibériens, parvient au pôle Sud, où il s'aperçoit qu'il a été devancé par le Norvégien Roald Amundsen. Il mourra de froid deux mois plus tard sur la barrière de Ross.

1942.
Le compositeur allemand Helmut Bräutigam (Es singt wohl ein Vöglein) est tué sur le front de l'Est aux environs de Novgorod en Russie.

1966.
Un avion B-52 américain ayant à son bord plusieurs bombes thermonucléaires s'écrase à Palmarès, en Espagne. La dernière bombe ne sera retrouvée que le 7 avril. Deux ans plus tard, le 21 janvier 1968, un autre appareil de l'armée américaine transportant quatre bombes à hydrogène s'écrasera au Groënland.

1968.
Dans son message sur l'état de l'Union, Lyndon Johnson, président des États-Unis, annonce que le dollar cesse d'être garanti par l'or. La monnaie américaine devient une simple créance-papier.

23/12/2023

C'était le 23 décembre

176.
À Rome, triomphe de Marc-Aurèle, de retour d'Égypte. L'empereur repartira dès l'année suivante guerroyer sur la frontière danubienne.

1379.
Une bulle du pape Urbain IV autorise l'annexion de Calais et de son territoire au diocèse de Canterbury.

1588.
Le duc de Guise, allié du pape, qui avait été l'instigateur du massacre de la Saint-Barthélémy, est tué par Henri III. Dans ses poches, on trouve une lettre commençant par ces mots : "Pour entretenir la guerre civile en France, il faut 700 000 livres par mois".

1793.
Plus de 8000 Vendéens, dont une majorité de femmes et d'enfants, sont massacrés par les troupes républicaines à la bataille de Savenay. Le général Westermann écrit à la Convention : "Il n'y a plus de Vendée [...] Je viens de l'enterrer dans les bois et les marais. Suivant les ordres que vous m'avez donnés, j'ai écrasé les enfants sous les pieds des chevaux, et massacré les femmes qui, au moins pour celles-là, n'enfanteront plus de brigands. Je n'ai pas un prisonnier à me reprocher. J'ai tout exterminé".

1804.
Naissance à Boulogne-sur-Mer de l'écrivain et critique littéraire Charles-Augustin Sainte-Beuve. L'auteur de Volupté, de Port-Royal et des Causeries du lundi exerça, par sa "méthode critique", une influence décisive sur la vie littéraire. Nietzsche et Proust lui furent toutefois très hostiles.

1841.
Alexis de Tocqueville par Théodore Chassériau.jpgÉlection du penseur politique et historien Alexis de Tocqueville à l'Académie française.

 

 

 

 

 

 

 

1862.
Henri Pirenne.gifNaissance à Verviers de l'historien belge Henri Pirenne, qui fut recteur de l'Université de Gand puis président de l'Académie royale de Belgique. Considéré comme l'inspirateur de l'école des Annales, il développa le concept novateur de "civilisation nationale" et soutint la thèse d'un rapport étroit entre la conquête de l'Espagne par les Arabes et la formation du Moyen Âge occidental. Selon Pirenne, "Charlemagne sans Mahomet serait inconcevable". Son ouvrage le plus célèbre, Mahomet et Charlemagne, ne parut qu'en 1937, deux ans après sa mort (survenue le 25 octobre 1935). 

1922.
Miné par la maladie, Lénine rédige son testament politique. Il y propose "aux camarades d'étudier un moyen de démettre Staline de son poste".

1933.
Arrestation à Bayonne d'un certain Gustave Tissier, directeur du mont-de-piété de la ville, pris en flagrant délit d'émission frauduleuse de bons de caisse du Crédit municipal. Interrogé, celui-ci révèle l'existence d'une vaste entreprise criminelle dont il attribue l'invention à "Monsieur Alexandre". Début de l'affaire Stavisky.

1938.
Membre de la communauté juive italienne, combattant volontaire pendant la Première Guerre mondiale et fasciste convaincu, le lieutenant-colonel Giorgio Morpurgo, engagé en Espagne aux côtés des nationalistes, se jette sur les lignes ennemies à Seròs, en Catalogne, et se fait tuer en chantant "Giovinezza". Malgré la promulgation des "lois raciales" trois mois plus tôt, il recevra la médaille d'or de la Valeur militaire.

1948.
Condamné à mort au procès de Tokyo, le général japonais Hideki Tōjō, ancien Premier ministre, commandant supérieur des forces japonaises pendant la Seconde Guerre mondiale, surnommé "Kamisori" ("le Rasoir"), est pendu comme criminel de guerre. Son souvenir est toujours honoré au sanctuaire shinto de Yasukuni, à Tokyo.

1968.
L'anthropologue français Yves Coppens annonce la découverte, dans la vallée de l'Omo, en Éthiopie, d'un squelette d'australopithèque vieux de 2,5 millions d'années.

20/12/2023

C'était le 20 décembre...

1552.
Mort à Torgau (Saxe) de Catherine de Bore (Katharina von Bora). Ancienne religieuse de petite noblesse, elle avait épousé Martin Luther en 1525 et lui avait donné six enfants.

1590.
Mort à Paris du médecin et anatomiste français Ambroise Paré. Originaire de Bourg-Hersent, près de Laval, chirurgien des champs de bataille et de quatre rois de France, ses apports à la clinique de son temps lui ont valu d'être considéré comme le père de la chirurgie moderne.

1803.
La France ayant accepté de vendre la Louisiane aux États-Unis d'Amérique pour la somme de 11,2 millions de dollars ("une bonne affaire" aux dires de Talleyrand), la jeune république de la Nouvelle-Orléans double sa superficie.

1812.
En Allemagne, sortie en librairie du premier volume des célèbres Contes de l'enfance et du foyer des frères Jacob et Wilhelm Grimm.

1848.
Louis-Napoléon Bonaparte, futur Napoléon III, est élu au suffrage universel (masculin) président de la République française. Il prête aussitôt serment de respecter les institutions républicaines.

1917.
Création en Russie soviétique de la Commission extraordinaire panrusse de lutte contre la contre-révolution, la spéculation et le sabotage. Ce nouvel organisme se fera vite connaître sous son nom abrégé : la Tchéka.

1931.
Mort à Berlin du préhistorien Gustaf Kossinna, fondateur de la revue Mannus.

1968.
John Steinbeck.jpgMort à New York de l'écrivain américain John Steinbeck. Empreinte de romantisme et de panthéisme, son œuvre (Les Raisins de la colère, Au Dieu inconnu, A l'Est d'Éden) conjugue l'apologie de la nature et la critique sociale. Il reçut le prix Nobel de littérature en 1962.

 

 

 


1973.

Attentat contre Carrero Blanco.jpg

L'amiral Carrero Blanco, chef du gouvernement espagnol, est assassiné à Madrid par l'organisation séparatiste ETA. L'auteur de l'attentat, commis à 200 mètres de l'ambassade des États-Unis, trouvera lui aussi la mort dans l'explosion de sa voiture piégée.
En France, sortie de L'Archipel du Goulag, rédigé de 1958 à 1967 par Alexandre Soljénitsyne. L'Humanité parle aussitôt de "provocation" et accuse l'auteur de sympathies nazies. En Italie, Umberto Eco dénonce un "sous-Dostoïevski". La lecture du livre fait aujourd'hui partie du cursus des lycéens russes.

05/11/2023

C'était le 5 novembre...

1494.
Naissance à Nuremberg de Hans Sachs, le plus célèbre des Maîtres-Chanteurs.

1798.
Naissance à Palerme de la future duchesse de Berry, fille de François Ier de Naples et mère du comte de Chambord. Femme énergique et romanesque, elle tentera, sans succès, de soulever la Vendée contre le gouvernement bourgeois de Louis-Philippe et sera quelques temps emprisonnée à la citadelle de Blaye.

1878.
Naissance à Clervaux du philologue luxembourgeois Damian Kratzenberg. Anicenne figure de proue du parti libéral du Grand-Duché, médaille Goethe en 1936, il sera condamné à mort et exécuté en 1946 pour avoir accepté de devenir sous l'Occupation le responsable d'une branche régionale de la Volksdeutsche Bewegung.

1888.
Naissance à Liège de l'avocat belge Paul Hoornaert. Fondateur en 1922 de la Légion nationale, dont les membres arboraient la chemise bleue, il participa en 1934 au congrès fasciste de Montreux. Entré dans la Résistance, il fut arrêté par la police allemande et mourut en 1944 au camp de concentration de Sonnenburg.

1933.
Marcel Déat.jpgExclusion de Marcel Déat de la Section Française de l'Internationale Ouvrière (SFIO). Chef de file des néo-socialistes, il participe à la fondation et à la direction du Parti Socialiste de France - Union Jean Jaurès. Ensuite séduit par le fascisme, il crée en 1941 le parti collaborationniste du Rassemblement National Populaire.

1941.
Mort à Perpignan de l'écrivain français Maurice Leblanc. Ayant débuté dans la vie comme industriel, il écrivit en 1908, à la demande du directeur du magazine Je sais tout, l'aventure d'un "gentleman cambrioleur" auquel il donna d'abord le nom de Lopin. Le succès de ce récit fut à l'origine d'une cinquantaine de romans ayant pour héros Arsène Lupin.

1953.
Manifestation de la population de Trieste, qui proteste contre l'occupation britannique et réclame son rattachement à l'Italie. La ville sera restituée à l'Italie par le traité d'Osimo signé le 10 novembre 1975 entre la Yougoslavie et l'Italie, et qui prendra effet le 11 octobre 1977.

1963.
Le professeur norvégien Helge Instad annonce la découverte, à L'Anse-aux-Meadows, au nord de Terre-Neuve, des vestiges d'un village viking. L'antériorité des Scandinaves sur Christophe Colomb devient un fait acquis.

1968.
Richard Nixon est élu président des États-Unis.

1976.
Paul Marie Joseph de La Porte du Theil.jpgMort à Sèvres-Anxaumont (Vienne) du général Joseph de La Porte du Theil. Il fut en 1940 le fondateur des Chantiers de la Jeunesse, où plusieurs centaines de milliers de jeunes effectuèrent un service civil. Arrêté par la Gestapo en janvier 1944, puis incarcéré en Allemagne, il fut poursuivi en France à la Libération, avant de bénéficier rapidement d'un non-lieu.

1995.
À Paris, le philosophe français Gilles Deleuze se donne la mort en se jetant par la fenêtre de son appartement.

21/08/2023

C'était le 21 août...

Antiquité.
À Rome, fête des Ludi Consuales, que la tradition fait remonter au temps de Romulus. Au Circus Maximus, des courses de chars étaient organisées en l'honneur du dieu agreste Consus.

1635.
Félix Lope de Vega y Carpio.jpgMort à Madrid de l'écrivain espagnol Félix Lope de Vega y Carpio, auteur de plus de 1800 pièces profanes et de 400 drames religieux. On lui doit aussi un roman pastoral (Arcadia, 1598) et des poésies d'inspiration épique.

 

 

 


1914.
Début de la bataille de Charleroi, appelée bataille de la Sambre par les Allemands. Le caporal Drieu la Rochelle, qui y fut blessé à la tête, dira que ce fut l'expérience la plus forte de sa vie (La Comédie de Charleroi, 1934).

1938.
Au 19ème pèlerinage de l'Yser, à Dixmude, lecture solennelle d'une liste de 10 000 noms de soldats flamands tombés au champ d'honneur pendant la Première Guerre mondiale.

1944.
Sur l'intervention du  Dr Milliez et du professeur Pasteur Vallery-Radot, Alexis Carrel est suspendu de ses fonctions de régent de la Fondation pour l'étude des problèmes humains.

1947.
Mort à Neuilly-sur-Seine du constructeur automobile français d'origine italienne Ettore Bugatti. Né dans une famille d'artistes, il est considéré comme l'un des pionniers de l'industrie automobile de compétition. Sa devise : "Rien n'est trop beau, rien n'est trop cher".

1968.
Les troupes soviétiques pénètrent dans la nuit en Tchécoslovaquie et procèdent à l'arrestation de ses principaux dirigeants. Fin du "printemps de Prague".

1969.
À Jérusalem, un certain Michael Cohen met le feu à la mosquée El Aqsa, construite sur l'emplacement du temple de Salomon, l'un des hauts-lieux de la spiritualité musulmane. Vive émotion dans les pays arabes.

28/07/2023

C'était le 28 juillet...

450.
Mort des suites d'une chute de cheval de l'empereur romain Théodose II. Prince sans autorité, sous l'influence dévote de sa sœur Pulchérie, il fut décrit par Edward Gibbon comme "entouré d'une foule de femmes et d'eunuques", ce qui ne l'empêcha pas d'être qualifié de "plus doux des hommes" par les auteurs chrétiens, dont il servit constamment les intérêts.

1488.
Bataille de Saint-Aubin-du-Cormier. Plus de 6000 Bretons trouvent la mort en tentant de préserver, en même temps que leur indépendance, la personnalité de leur patrie. La nation bretonne a vécu.

1741.
Antonio Vivaldi.jpgMort à Vienne du compositeur et violoniste italien Antonio Vivaldi.

 

 

 

 

 

 

 

1750.
Mort à Leipzig (Allemagne) du musicien et compositeur allemand Jean-Sébastien Bach.

1794.
Jean Cottereau, dit Jean Chouan, l'un des chefs de l'insurrection contre-révolutionnaire, est tué à la ferme de la Babinière, près d'Olivet (province du Maine, aujourd'hui en Mayenne), le jour même où Robespierre est guillotiné. Victor Hugo lui consacrera un poème : "Paysans ! Paysans ! Vous que vos rois, vos loups, vos prêtres, vos halliers / Faisaient bandits, souvent vous fûtes chevaliers."

1804.
Naissance à Landshut, en Bavière, du philosophe allemand Ludwig Andreas Feuerbach, chef de file après Bruno Bauer du courant hégélien de gauche.

1806.
Sur l'ordre de Napoléon Ier, les notables de la communauté juive de France se réunissent en assemblée à Paris afin de mettre au point leur nouveau statut. De cette assemblée naîtra le Consistoire central israélite de France, institué par l'empereur le 17 juillet 1808.

1835.
Boulevard du Temple, à Paris, le Corse Giuseppe Fieschi organise à l'aide d'une "machine infernale" un attentat contre Louis-Philippe. Le roi et sa famille en sortent indemnes, mais on relève 18 morts, dont le maréchal Mortier. Fieschi sera guillotiné le 19 février 1836.

1842.
Clemens Brentano de la Roche.JPGMort à Aschaffenburg (Bavière) du poète romantique allemand Clemens Brentano de la Roche, père de la Lorelei.

 

 

 

 

 



1885.
Au Parlement, Jules Ferry, ministre de l'Instruction publique, justifie la politique coloniale de la IIIème République : "Messieurs, il faut parler plus haut et plus vrai ! Il faut dire ouvertement que les races supérieures ont un droit vis-à-vis des races inférieures [...] Elles ont le devoir de [les] civiliser !"

1968.
Mort à Göttingen du chimiste allemand Otto Hahn. Il fit avec Fritz Strassmann, en 1938, la découverte de la fission du noyau d'uranium et reçut le prix Nobel en 1945.

1985.
Mort à Dourdan (Essonne) de l'écrivain, scénariste et réalisateur français Michel Audiard.

25/07/2023

C'était le 25 juillet...

1450.
Naissance à Schlettstadt (Sélestat) de l'humaniste alsacien Johann Jakob Wimpfeling, fondateur de l'historiographie nationale allemande (Germania, 1501).

1491.
Mort à Rome du pape Innocent VIII. Après avoir acheté son élection, il poussa l'évêque de Brescia à engager la croisade contre les Vaudois. Cet ancien mignon avait seize bâtards, auxquels il donna bénéfices, duchés, comtés, évêchés et principautés.

1793.
Décapitation du poète français André Chénier.

1870.
Naissance à Amsterdam du pasteur luthérien et nationaliste thiois néerlandais Jan Derk Domela Nieuwenhuis Nyegaard ("Domela" pour ses proches). Nommé à Gand en 1902, il fut pendant la Première Guerre mondiale le principal animateur du mouvement Jong Vlaanderen ("Jeune Flandre").

1872.
Adolphe Thiers par Nadar.jpgDes grèves ayant éclaté dans les bassins miniers sont écrasées dans le sang. Le président Thiers félicite le préfet du Pas-de-Calais pour "l'énergie de sa répression".

 

 

 

 


1963.
Grève dans les Asturies : 11000 mineurs espagnols cessent le travail à l'appel des néophalangistes des Cercles José Antonio. La police franquiste organise aussitôt la répression.

1968.
Paul VI.jpgLe pape Paul VI, dans l'encyclique Humanae vitae, condamne les "procédés artificiels" de contraception.

 

 

 

 

 



1969.
Mort à Vence, près de Nice, de l'écrivain polonais Witold Gombrowicz, admiré de l'éditeur français Dominique de Roux.

1983.
Mort à Paris de l'écrivain et scénariste populiste René Fallet (Banlieue sud-est, 1947).

1991.
Principal responsable du projet d'extermination par la famine du peuple ukrainien en 1932 ("Holodomor"), Lazare Kaganovitch, ancien membre du bureau politique du Parti communiste soviétique, s'éteint paisiblement à Moscou à l'âge de 97 ans.

1992.
Mort à Bellegarde (Gard) de l'avocat, économiste et essayiste français Philippe Lamour. Ancien président du Conseil économique et social du Languedoc-Roussillon, il avait dans sa jeunesse milité aux côtés de Georges Valois, adhéré ensuite au Parti fasciste révolutionnaire, puis rallié les "non conformistes" des années 30. Proche de l'Ordre nouveau, il fut le fondateur de la revue Plans (où écrivirent Le Corbusier, Raoul Dufy, René Clair, Fernand Léger, Hubert Lagardelle, etc.) et organisa en 1932, en liaison avec le national-bolchevik Harro Schultze-Boysen, un congrès de la jeunesse franco-allemande favorable au fédéralisme européen.

22/07/2023

C'était le 22 juillet...

1209.
Sac de Béziers. La croisade contre les Albigeois massacre vingt mille hommes, femmes et enfants. La croix à la main, saint Dominique anime les combattants et les excite au carnage. L'abbé de Cîteaux, Arnaud Amaury, envoie au pape Innocent III un bulletin de victoire : "La vengeance divine a fait merveille". On lui prête aussi le mot "Tuez les tous, Dieu reconnaîtra les siens !"

1370.
Le prévôt de Paris, Hugues Aubriot, pose la première pierre de la Bastille.

1535.
Charles Quint entre à la tête de ses troupes (25 000 hommes, fantassins et cavaliers) dans Tunis, alors sous domination ottomane, et fait libérer plusieurs milliers d'esclaves chrétiens.

1822.
Naissance à Heinzendorf, en Silésie autrichienne, du moine catholique austro-hongrois Gregor Mendel. Il découvrit les lois de l'hérédité.

1832.
Napoléon II par Etienne Billet.JPGNapoléon II, fils de Napoléon Ier et duc de Reichstadt, meurt de la tuberculose à Vienne, au château de Schoenbrunn.

 

 

 

 

 



1891.
Parti de Norvège à bord de la "Vega", l'explorateur suédois Otto Nordenskjöld atteint l'Alaska après avoir longé toue la côte sibérienne, devenant ainsi le premier navigateur à avoir forcé le passage du Nord-Est.

1909.
Detlev von Liliencron.jpgMort à Alt-Rahlstedt, près de Hambourg, de l'écrivain et poète allemand Detlev von Liliencron, auteur de poèmes lyriques, de nouvelles (Kriegsnovellen) et d'épopées (Siegfried).

 

 

 

 



1944.
À San Miniato, près de Pise, un obus américain fait exploser le dôme de la cathédrale de la ville, faisant 55 tués et une centaine de blessés, principalement des femmes, des enfants et des personnes âgées. L'événement inspirera les frères cinéastes Paolo et VittorioTaviani, tous deux originaires de San Miniato, pour leur film La Nuit de San Lorenzo (1982).

1946.
Un groupe de terroristes juifs, déguisés en Arabes, pénètrent dans l'hôtel King David de Jérusalem, quartier général des forces britanniques en Palestine, et le font sauter. On retirera deux cents cadavres des décombres, anglais pour la plupart. Ces meurtres sont revendiqués par l'Irgoun du futur Premier ministre israélien Menahem Begin, et par le groupe Stern.

1947.
Mort à Paris de l'écrivain et militant socialiste français Francis Delaisi. Pionnier du combat en faveur de Dreyfus, fondateur de la Ligue des Droits de l'Homme à Rennes, il adhéra sous l'Occupation à la Ligue de la Pensée Française, proche du Rassemblement National-Populaire de Marcel Déat.

1968.
Mort à Cervia de l'écrivain italien Giovanni Guareschi, créateur du personnage de Don Camillo. Giorgio Pisano le remplace à la direction de l'hebdomadaire de droite Candido, qu'il avait fondé en 1945.