Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/04/2024

C'était le 1er avril...

1564.
Le roi de France Charles IX arrête que l'année commencera désormais le 1er janvier.

1572.
Les Gueux de la Mer (Watergeuzen), commandés par le Liégeois Guillaume II de La Marck de Lumay, petit-fils du "Sanglier des Ardennes", s'emparent du port de Brielle, près de Rotterdam, donnant ainsi le signal du soulèvement des Pays-Bas contre le roi d'Espagne.

1578.
Naissance à Folkestone du physiologiste anglais William Harvey, découvreur de la circulation sanguine. "L'anatomie et la physiologie, disait-il, s'apprennent non d'après les opinions des philosophes, mais d'après l'observation de l'organisme". Ces propos furent jugés scandaleux par les autorités religieuses de son temps, qui, restées attachées aux dogmes de Galien, interdisaient les autopsies.

1815.
Naissance à Schönhausen, dans le royaume de Prusse, du futur chancelier Otto von Bismark.

1889.
Persuadé que le ministre de l'Intérieur, Ernest Constans, s'apprête à le faire arrêter, le général Boulanger, élu député de Paris trois mois plus tôt, prend la fuite et se réfugie à Bruxelles en compagnie de sa maîtresse.

1900.
Charles Maurras propose à Jacques Bainville de tenir désormais la rubrique de politique étrangère de L'Action française. Vingt ans plus tard, Bainville créera avec Henri Massis la Revue universelle des faits et des idées.

1905.
Naissance à Grenoble du philosophe Emmanuel Mounier. Théoricien du personnalisme, proche des "non-conformistes" des années trente, il fut en 1932 le fondateur de la revue Esprit.

1921.
Partie de Mendoza, en Argentine, une Française de vingt-cinq ans, Adrienne Bolland, atterrit à Santiago du Chili aux commandes d'un vieil avion Caudron G-3, après avoir franchi pour la première fois la cordillère des Andes. Croyant à un "poisson d'avril", l'ambassadeur de France ne s'est pas déplacé pour saluer cet exploit.

1940.
Santa Cruz del Valle de los Caidos.JPGLes autorités espagnoles décident par décret l'érection d'un monument destiné à célébrer le souvenir de tous les morts de la guerre civile. Confié au directeur général de l'Architecture, Pedro Muguruza Otaño, le projet aboutira à la création d'un sanctuaire situé à 58 km de Madrid : la basilique Santa Cruz del Valle de los Caidos ("Vallée de ceux qui sont tombés"). 35000 républicains et nationalistes y reposent côte à côte. La dernière tombe placée dans la basilique fut celle de Franco ; elle en sera retirée le 24 octobre 2019 pour être transférée au cimetière de Mingorrubio d'El Pardo.

1965.
Exécution à Prétoria de l'instituteur John Harris, auteur d'un attentat à la bombe commis à la gare centrale de Johannesburg, qui avait fait 23 victimes, dont neuf femmes et une fillette. Les Nations Unies lui rendent un hommage solennel, en sa qualité de "premier martyr blanc pour la cause de l'égalité en Afrique".

31/03/2024

C'était le 31 mars...

Antiquité.
Dans l'ancienne Rome, sacrifices à la Lune et à Diane sur le mont Aventin.

1405.
Les Normands s'emparent de Nantes.

1492.
Publication à Madrid du "décret d'Alhambra" ordonnant la conversion ou le départ de tous les juifs d'Espagne. Accusés de "crimes et transgressions envers la sainte foi catholique", 150 000 d'entre eux choisiront de se convertir, 200 000 partiront en exil.

1732.
Naissance à Rohrau (Basse-Autriche) du compositeur Joseph Haydn. Auteur de sonates, de symphonies, de quatuors à cordes, d'oratorios, etc., il contribua à fixer les lois de la symphonie classique. Il écrivit également la composition musicale de l'hymne allemand Deutschland über alles.

1814.
Naissance à Poil, dans la Nièvre, d'Hégésippe Simon, personnage imaginaire créé en décembre 1913 par le journaliste Paul Birault afin de ridiculiser les parlementaires. Certains d'entre eux se rendront en effet à l'inauguration d'un monument fictif à la mémoire de ce "grand précurseur". Ce canular inspira une chanson sur l'air du Chant du départ : "La République se rappelle / Les vertus d'Hégésippe Simon / [...] / À Poil, tous à Poil nous serons !"

1887.
Leconte de Lisle.JPGLe poète Charles Marie René Leconte de Lisle (Poèmes barbares, 1872) fait son entrée à l'Académie française, où il a été élu au fauteuil de Victor Hugo.

 

 



1923.
À Essen, l'armée française d'occupation fusille treize ouvriers de la Ruhr, accusés d'avoir pris part à des activités de résistance.

1935.
Inauguration de la Cité universitaire de Rome La Spaienza, œuvre d'un groupe d'architeces (dont Giuseppe Pagano et Giovanni Michelucci) dirigé par Marcello Piacentini.

1948.
Des terroristes du groupe sioniste Stern minent le train express Le Caire-Haïfa, faisant 40 morts et 60 blessés.
Depuis Moscou, Staline ordonne le blocus de Berlin, qui durera jusqu'au 12 mai 1949 et causera la mort de 79 personnes.

1961.
Mort à Boulogne-Billancourt du sculpteur figuratif français d'origine polonaise Paul Landowski, auteur du Monument à la Victoire et à la Paix de Casablanca, du Christ de Corcovado à Rio et du tombeau du maréchal Foch aux Invalides. Ayant fait en novembre 1941 le "voyage à Berlin" aux côtés de Paul Belmondo et d'André Derain, il signa encore en 1954 Le Retour éternel, d'inspiration nietzschéenne, qui orne le columbarium du Père-Lachaise.

30/03/2024

C'était le 30 mars...

317.
Date de la prétendue "Donation de Constantin", par laquelle l'empereur romain aurait cédé au Saint-Siège toute autorité sur la partie occidentale de l'Empire. Contesté dès 1001 par l'empereur Otton III, ce document fut définitivement démasqué comme une forgerie de la chancellerie pontificale par Lorenzo Valla en 1440.

1282.
"Vêpres siciliennes". Dans la journée du lundi de Pâques, les Siciliens, révoltés contre Charles Ier d'Anjou et soutenus par Pierre III d'Aragon, massacrent les quelque 8 000 Français qui se trouvent dans l'île. La Sicile passe alors sous le contrôle de la maison d'Aragon. La tuerie est le fruit des intrigues du pape Nicolas III, poursuivies sous le pontificat de Martin IV.

1707.
Mort à Paris de l'ingénieur, urbaniste et architecte militaire Sébastien Le Prestre, marquis de Vauban. Nommé maréchal de France en 1703, il fit construire ou aménager plus de 300 citadelles, fortifications et places fortes. "J'aime ma patrie à la folie, disait-il, étant persuadé que tout bon citoyen doit l'aimer et tout faire pour elle." En 1808, sur décision de Napoléon Ier, son cœur sera transféré aux Invalides.

1844.
Naissance à Metz (Moselle) du poète Paul Verlaine.

1853.
À Groot-Zunder, près de Breda aux Pays-Bas, naissance du peintre néerlandais Vincent van Gogh.

1885.
Tandis qu'à la Chambre Jules Ferry réclame des crédits pour la guerre au Tonkin, 6000 manifestants (principalement radicaux monarchistes, ex-communards blanquistes et membres de la Ligue des Patriotes) se rassemblent place de la Concorde pour exiger la fin des aventures coloniales.

1890.
Giono.jpgNaissance à Manosque (Alpes-de-Haute-Provence) de l'écrivain Jean Giono.

 

 

 

 



1925.
Mort à Dornach (Suisse) de Rudolf Steiner, fondateur autrichien de l'anthroposophie (voir éphéméride du 20 septembre).

1935.
L'Humanité publie un article où l'on peut lire : "Nous invitons nos adhérents à pénétrer dans l'armée afin d'y accomplir la besogne de la classe ouvrière, qui est de désagréger cette armée."

1980.
Mort à Cachan (Val-de-Marne) de l'écrivain français Henry Poulaille. Anarchiste au grand cœur, romancier original (Le Pain quotidien, Les Damnés de la terre), cet authentique représentant de la "littérature prolétarienne", fils d'un charpentier breton, ne cessa durant toute sa vie de promouvoir des auteurs issus du monde ouvrier ou paysan. Sous l'Occupation, il donna des articles à Germinal et à La Gerbe. Il fut l'ami de Louis Lecoin et de Georges Valois.

1983.
Georges Albertini.JPGMort à Paris de Georges Albertini. Ancien militant de la SFIO et de la CGT, membre du Comité de Vigilance des Intellectuels Antifascistes en 1936, puis proche collaborateur de Marcel Déat, il fut dans les années cinquante le fondateur de la revue Est et Ouest et joua discrètement un rôle important dans la vie politique française d'après-guerre.

 

27/03/2024

C'était le 27 mars...

-46.
En Égypte, Jules César se rend maître d'Alexandrie.

380.
L'empereur Théodose interdit toute poursuite criminelle pendant le Carême.

718.
Mort à Salzbourg de Rupert (Ruprecht ou Hrodpreht), ancien évêque de Worms, qui fut l'évangélisateur de la Bavière et de la Carinthie. Sa lutte contre le paganisme lui valut d'être canonisé.

1329.
Le Vatican publie une bulle contre l'œuvre de Maître Eckhart, disparu deux ans plus tôt.

1663.
Johann Andreas Eisenbarth.jpgNaissance à Oberviechtach du médecin et chirurgien allemand Johann Andreas Eisenbarth. Il fut l'un des précurseurs des méthodes modernes de stérilisation et passa dans la légende populaire sous le nom de "Doktor Eisenbarth".

 

 

 

 

1765.
Naissance à Munich du philosophe et théologien mystique bavarois Franz Xaver von Baader, dont l'œuvre s'inscrit dans le sillage de Paracelse et de Jacob Boehme.

1886.
Naissance à Aix-la-Chapelle de l'architecte allemand Ludwig Mies van der Rohe. Élève de Peter Behrens, il fut de 1930 à 1933 le directeur de l'école du Bauhaus.

1919.
À Moscou, création de la IIIe Internationale.

1939.
L'Espagne s'associe au Pacte anti-Komintern signé par l'Allemagne, l'Italie et le Japon.

1968.
Le cosmonaute soviétique Youri Gagarine trouve la mort au cours d'un vol aux environs de Moscou.

1980.
Dans un entretien avec L'Aurore, Jean-Marie Le Pen affirme : "La France doit réintégrer l'OTAN."

25/03/2024

C'était le 25 mars...

1191.
Mort du pape Clément III. Saladin ayant repris Jérusalem en 1187, il tenta sans succès de lever une nouvelle croisade. Obligé de traiter avec le sénat de Rome, il abandonna à la ville un tiers des impôts, mais établit la "dîme saladine", par laquelle chaque particulier devait donner à la papauté un dixième de ses revenus.

1199.
Par la décrétale Vergentis in senium, le pape Innocent III crée l'Inquisition. La procédure du "recours à la question" sera mise au point vers 1250 par l'inquisiteur Bernard Gui.

1801.
Mort à Weißenfels du poète et philosophe allemand Novalis (Friedrich von Hardenberg), auteur des Hymnes à la nuit et de nombreux ouvrages lyriques qui lui valurent d'occuper une place centrale parmi les représentants du premier romantisme. "Plus une chose est poétique, disait-il, plus elle est réelle".

1820.
Expulsion des jésuites de Pologne et de Russie.

1844.
Mort à Copenhague du sculpteur danois Bertel Thorvaldsen. Ami du conteur Hans Christian Andersen, il s'installa par la suite à Rome, où il s'imposa bientôt comme l'un des maîtres du classicisme.

1867.
Mort à Paris de Jakob Ignatz Hittorf, architecte et archéologue français d'origine allemande. On lui doit les plans de la place de la Concorde, la construction de l'église Saint-Vincent de Paul, de la gare du Nord et du théâtre de l'Ambigu.

1876.
Arturo Toscanini.jpgNaissance à Parme du chef d'orchestre italien Arturo Toscanini.

 

 

 

 

 

 


1914.
Mort, dans sa ville natale de Maillane, de l'écrivain et lexicographe provençal Frédéric Mistral.

1918.
Achille-Claude Debussy.JPGMort à Paris du compositeur français Achille-Claude Debussy.

 

 

 

 

 

 

 

 
1919.
Le sculpteur allemand Wilhelm Lehmbruck se donne la mort à Berlin. Il avait vécu dans les années 1910 à Paris, où il avait fréquenté Maillol, Rodin, Brancusi et Modigliani.

1943.
Emprisonné de 1933 à 1938 par le régime hitlérien, le socialiste allemand Carlo Mierendorff, membre du Cercle de Nassau, mouvement de résistance au nazisme animé par Helmuth James von Moltke et Peter Yorck von Wartenburg, est tué par une bombe alliée lors d'un bombardement de la population civile de Leipzig.

1954.
Mort à Gadderbaum (Bielefeld) de la militante féministe et femme politique allemande Gertrud Bäumer. Députée de 1919 à 1932, rédactrice de 1916  à 1944 au journal Die Frau, cofondatrice du Parti démocrate allemand avec Friedrich Naumann, elle fut en 1904 la première femme à obtenir un doctorat en Allemagne. Hostile au nazisme, elle accepta néanmoins des compromis avec le régime qui lui valurent d'être considérée avec suspicion après 1945.

21/03/2024

C'était le 21 mars...

1098.
Fondation par Robert de Molesmes de l'abbaye de Cîteaux, d'où sortira l'ordre cistercien. Le moine bourguignon Bernard de Fontaine, futur abbé de Clairvaux, y entrera en 1112. Devenu le prédicateur de la seconde croisade, il déclarera : "Le chevalier du Christ tue en conscience et meurt tranquille ; en mourant, il travaille pour lui-même ; en tuant, il travaille pour le Christ." Il fut canonisé en 1174.

1665.
Retable du couvent de San Esteban (Salamanque) par José Churriguera.jpgNaissance à Madrid de l'architecte et sculpteur espagnol José Churriguera. Il fut l'architecte le plus représentatif du règne de Philippe V et créa le style churrigueresque, caractérisé par ses décors exubérants et tourmentés.

 

 

 


1685.
Jean-Sébastien Bach.jpgNaissance à Eisenach (Thuringe, Allemagne) de Jean-Sébastien Bach. Sa postérité comptera toute une lignée de musiciens réputés. À la fin de sa vie, il dira : "J'ai rudement travaillé".

 

 

 




1763.
Naissance à Wunsiedel du poète romantique allemand Jean-Paul (Johann Paul Friedrich Richter). On lui doit des œuvres de première importance, telles que Le Titan ou Hesperus.

1793.
La Convention adopte un "décret de surveillance des étrangers", prévoyant la création dans chaque commune d'un comité de douze citoyens chargé de surveiller les allées et venues des étrangers et d'ordonner éventuellement leur expulsion. Le texte prévoit que les étrangers en situation irrégulière qui refuseront d'être expulsés seront punis de dix ans de détention et que "tout étranger saisi dans une émeute" sera exécuté.

1884.
Le Parlement français adopte la loi Waldeck-Rousseau, abrogeant la loi Le Chapelier et autorisant la création de syndicats.

1899.
Jean Fontenoy.jpgNaissance de l'écrivain et journaliste Jean Fontenoy. Anarchiste puis communiste après le congrès de Tours, il part à Moscou en 1924 comme correspondant de l'agence Havas et en Chine trois ans plus tard. À son retour en France, il publie une série d'ouvrages inclassables (L'École du renégat, Cloud ou le communiste à la page, Shangaï secret), milite au Parti Populaire Français de Doriot jusqu'aux accords de Munich (1938), puis fait la guerre en Finlande contre les Russes, dans une section de skieurs d'assaut. Cofondateur en 1940 du Mouvement social-révolutionnaire lié à la Cagoule, il participe à la création de l'hebdomadaire collaborationniste Révolution nationale et s'engage dans la Légion des Volontaires Français contre le Bolchevisme (LVF). Devant la défaite de l'Allemagne nazie, il se tire une balle dans la tête à Berlin le 27 avril 1945.

1908.
Parution du premier numéro de L'Action française.

1946.
À la caserne de la gendarmerie d'Ixelles, l'écrivain catholique et royaliste belge José Streel, ancien théoricien du mouvement rexiste (avec lequel il avait rompu en 1943), est fusillé.

1986.
L'ancien banquier sicilien Michele Sindona, impliqué dans les scandales de la banque Ambrosiano et de la loge P2 après avoir été nommé conseiller financier du Vatican par le pape Paul VI, est retrouvé mort dans sa cellule de la prison de Voghera. On avait placé du cyanure dans son café. Le monde des affaires respire.

1987.
Mort à Berlin du philosophe, sociologue et spécialiste des études juives de langue allemande Jacob Taubes. Grand lecteur de Carl Schmitt, avec qui il entretint une longue correspondance, son œuvre "eschatologique" a marqué des auteurs comme Jean-François Lyotard, Jan Assman ou Peter Sloterdijk.

13/03/2024

C'était le 13 mars...

362.
Julien.jpgL'empereur Julien ordonne la restitution aux municipalités de tous les immeubles dont elles ont été spoliées par les chrétiens.

 

 

 

 

 



565.
Mort à Constantinople du général byzantin Bélisaire. Né aux confins de la Thrace et de l'Illyrie, souvent considéré comme le dernier grand général romain, il combattit contre les Vandales et les Ostrogoths, et s'opposa à l'avancée des Huns.

1569.
Le prince Louis Ier de Condé, chef des huguenots français, fait prisonnier au cours de la troisième guerre de religion, est condamné et exécuté à Jarnac (Charente).

1682.
L'explorateur français René-Robert Cavelier de la Salle, arrivé par le Mississippi sur le territoire des Indiens Arkansas, en prend possession au nom de Louis XIV et donne à cette nouvelle colonie le nom de Louisiane.

1707.
Mort de Vauban, maréchal de France, commissaire général des fortifications depuis 1678. Originaire du Nivernais, il perfectionna la défense des villes et dirigea lui-même de nombreux sièges. Sa franchise et ses critiques contre la cour lui avaient aliéné la faveur du roi. Son Projet de dîme royale, publié sans autorisation, fut saisi.

1719.
Johann Friedrich Böttger.jpgMort à Dresde de l'inventeur de la porcelaine dure de Saxe, Johann Friedrich Böttger. Collaborateur du mathématicien Ehrenfried Walter von Tschirnhaus, il prit en 1710 la direction de la manufacture de Dresde.

 

 

 



1781.
L'astronome anglais d'origine allemande William Herschel découvre la planète Uranus, qu'il avait d'abord prise pour une comète. Six ans plus tard, il en identifiera les satellites, Titania et Obéron. Il calcula aussi la vitesse et la direction du mouvement de translation du système solaire, et inventa un système de jauge pour dénombrer les étoiles.

1843.
histoire,rome,religion,paganisme,invention,porcelaine,allemagne,découverte,astronomie,royaume-uni,colonialisme,algérie,architecture,0362,1719,1707,1781,1843Durant la conquête de l'Algérie, le lieutenant-colonel Lucien-François de Montagnac écrit : "Voilà comment il faut faire la guerre aux Arabes : tuer tous les hommes jusqu'à l'âge de 15 ans, prendre toutes les femmes et les enfants, en charger les bâtiments, les envoyer aux îles Marquises ou ailleurs. En un mot, anéantir tout ce qui ne rampera à nos pieds comme des chiens". Il trouvera la mort le 23 septembre 1845, dans une embuscade tendue par Abd-el-Kader.


1861.
À l'Opéra de Paris, la représentation de Tannhäuser donne lieu à une terrible empoignade. Les "messieurs" du Jockey Club, munis de sifflets, organisent un chahut monstre, que Wagner attribuera à l'influence de Meyerbeer.

1902.
Naissance à Kattowitz, en Silésie allemande, du peintre et sculpteur franco-allemand Hans Bellmer (La Poupée, 1934). Influencé par Aubrey Beardsley, George Grosz et le surréalisme, il illustra notamment Sade, Bataille, Pauline Réage et Heinrich von Kleist.

1907.
Naissance à Bucarest de l'historien des religions, philosophe et écrivain roumain Mircea Eliade. Membre de la Garde de Fer de 1936 à 1938, il enseigna après la guerre à l'Université de Chicago.

01/02/2024

C'était le 1er février...

Antiquité.
Croix de sainte Brigitte.jpgFête celtique d'Imbolc, dont le nom signifie "lustration" (ultérieurement christianisée en purification de la Vierge, fêtée à la Chandeleur). Fête de fertilité, elle avait les Lupercales pour équivalent dans le monde latin (autour du 15 février, placées sous le patronage de Faunus). Imbolc perdure en Irlande, où la coutume est de placer le foyer, les granges et les animaux sous la protection d'une croix de sainte Brigitte, faite de jonc ou de paille.

1691.
Mort du pape Alexandre VIII (Fabio Chigi). Son élection avait été payée par Louis XIV, qui avait alors restitué au Saint-Siège Avignon et le comtat Venaissin. Ce don devait être payé d'ingratitude. Sur son lit de mort, le pape lança la bulle de condamnation de quatre propositions de l'Église gallicane.

1742.
Rennes, Hôtel de Ville.JPGPose de la première pierre de l'Hôtel de Ville de Rennes.

 

 

 

 


1792.
L'Assemblée nationale décrète que toute personne qui voudra voyager sur le territoire français sera tenue de se munir d'un passeport. Les voyageurs contrevenants seront mis en arrestation.

1801.
Littré par Nadar.jpgNaissance à Paris du philologue d'origine normande Maximilien Paul Emile Littré. Républicain, disciple d'Auguste Comte, auteur d'une gigantesque traduction des œuvres d'Hippocrate, il publiera en 1873 les quatre premiers volumes de son célèbre Dictionnaire de la langue française.

 

 



1864.
Les troupes autrichiennes et prussiennes entrent en guerre contre le Danemark. Le 30 octobre, lors de la signature du traité de Vienne, le roi du Danemark devra abandonner le Schleswig, le Lauenbourg et le Holstein.

1874.
Naissance à Vienne de l'écrivain et dramaturge autrichien Hugo von Hofmannsthal. Prochen dans sa jeunesse du poète Stefan George, il écrivit le livret de plusieurs opéras de Richard Strauss, dont Le Chevalier à la Rose, Ariane à Naxos et La Femme sans ombre.

1897.
Sortie à Paris du premier numéro de L'Ouvrier des deux mondes, revue syndicaliste révolutionnaire fondée par Fernand Pelloutier : "L'émancipation ouvrière dépend exclusivement des syndicats, c'est-à-dire des travailleurs eux-mêmes". La revue deviendra l'année suivante l'organe de la Fédération des Bourses du Travail.

1966.
Mort à Hollywood de l'acteur burlesque et réalisateur américain Joseph Frank Keaton Junior, dit Buster Keaton (La Croisière du Navigator, 1924, Le Mécano de la Générale, 1926). Humoriste célèbre pour son flegme, "l'homme qui ne rit jamais" fut souvent cité comme modèle par Charlie Chaplin. Il avait confié : "Je souhaiterais être enterré avec un jeu de cartes et un chapelet afin d'être prêt à toute éventualité."

1991.
Mort à Oslo du musicien norvégien Geirr Tveitt (Nils Tveit), figure centrale du mouvement de renouveau culturel de son pays. Influencé par Bartók, Grieg et Stravinsky, il fit partie dans les années 1930  du mouvement néo-païen fondé par le philosophe Hans S. Jacobsen, alors proche de Jakob Wilhelm Hauer. Ses créations musicales, souvent inspirées par l'Edda poétique, illustrent les grands thèmes de la religion nordique ("Baldrs Draumar", "Sungod Symphony"). La quasi-totalité de ses œuvres fut détruite en 1970 dans un incendie.

27/01/2024

C'était le 27 janvier...

1077.
Après trois jours d'attente dans la neige, pieds nus et en habit de pénitence, l'empereur salien excommunié Heinrich IV est admis à pénétrer dans le château de Canossa pour recevoir le "pardon" du pape Grégoire VII. Ce dernier, né des relations incestueuses de son oncle et de sa mère, s'était heurté à l'empereur d'Allemagne et aux Lombards qui s'étaient efforcés de modérer ses ambitions. Pour servir ses plans, il avait alors intrigué avec deux de ses maîtresses, la duchesse Béatrix, tante de l'empereur, et la comtesse Mathilde, sa cousine germaine. Godefroi le Bossu, époux de Mathilde, lui ayant refusé le concours de ses troupes, il l'avait fait assassiner. Puis il avait fait étrangler Béatrix au cours d'un rendez-vous. Par la suite, ses exigences seront telles que Heinrich IV, s'étant ressaisi, lui déclarera la guerre et le fera déposer.

1383.
Mettant fin à la révolte fiscale des Maillotins, le roi Charles VI supprime la Prévôté des marchands de Paris et transfère ses pouvoirs au prévôt royal, qui siégera désormais à l'Hôtel de Ville. Les franchises des Parisiens sont abolies.

1687.
Charles Perrault.JPGDébut de la querelle des Anciens et des Modernes, déclenchée par Charles Perrault (ci-contre) et qui opposa ses partisans à ceux de Nicolas Boileau.

 

 

 

 

 


1794.
À la tribune de la Convention, Barère affirme que la lutte contre le parti royaliste est étroitement lié à l'antigermanisme : "L'émigration et la haine de la République parlent allemand".

1814.
Naissance à Paris de l'architecte français Eugène Viollet-le-Duc. Auteur d'un monumental Dictionnaire raisonné de l'architecture française, il s'est surtout rendu célèbre par ses restaurations de constructions médiévales (dont la cité de Carcassonne et Notre-Dame de Paris).

1853.
Le conseil académique du Nord interdit l'enseignement de la langue flamande.

1864.

Leo von Klenze.JPG

Mort à Munich de l'architecte allemand Leo von Klenze. Il construisit un grand nombre de monuments des vieux quartiers de Munich, dont la Glyptothèque et les Propylées, ainsi que le Walhalla de Ratisbonne et le Nouvel Ermitage de Pétersbourg.



 


1889.
Le général Georges Boulanger est élu triomphalement député de Paris, mais renonce à marcher sur l'Élysée comme le souhaitaient ses partisans. Il s'enfuira le 4 avril en Belgique, sous la menace d'une arrestation en vertu d'une loi sur les société secrètes (était notamment visée la Ligue des patriotes), et se suicidera le 30 septembre 1891 sur la tombe de sa maîtresse à Ixelles.

1965.
Le Soviétique Lyssenko, qui avait soutenu l'hérédité des caractères acquis contre les tenants de la "biologie bourgeoise", est contraint d'abandonner son poste de directeur de l'Institut de génétique de Moscou.

1994.
Mort à Lonay (Suisse) de l'indianiste et musicologue français Alain Daniélou, également connu sous le nom de Shiva Sharan ("protégé de Shiva").

26/01/2024

C'était le 26 janvier...

1477.
Anne de Bretagne.JPGNaissance à la forteresse de Mauclerc, à Nantes, de la duchesse Anne de Bretagne.

 

 

 

 

 



1802.
La République cisalpine, créée par Napoléon Bonaparte, prend le nom de République italienne.

1824.
Mort à Paris, à l'âge de 32 ans, du peintre, sculpteur et dessinateur français Théodore Géricault, auteur du célèbre Radeau de la Méduse (1818-1819). Sa courte vie tourmentée donna naissance à de nombreux mythes.

1860.
Mort à Cobourg de la grande soprano allemande Wilhelmine Schröder-Devrient. Admirée de Goethe, elle triompha dans Fidelio et inspira Wagner, dont elle créa Rienzi (1842), Le Vaisseau fantôme (1843) et Tannhäuser (1845). On lui a également attribué la paternité des très licencieux Mémoires d'une chanteuse allemande dont Apollinaire publia l'édition française.

1865.
Naissance  à Abando, près de Bilbao, de Sabino Arana Goiri, grande figure de l'histoire basque. Converti en 1882 au nationalisme biscayen, puis fondateur du journal Bizkaitarra, il créa en juillet 1894 l'association Euskeldun Batzokija qui, après son interdiction, donnera naissance l'année suivante au Parti nationaliste basque. Il fut aussi le créateur du drapeau basque, la Ikurrina.

1872.
Naissance à Lorrez-le-Bocage-Préaux, en Seine-et-Marne, de l'homme politique français Maurice Pujo. D'abord républicain de gauche, puis membre fondateur de l'Action française avec Henri Vaugeois et Charles Maurras, il sera en 1908 le crétaeur des Camelots du Roi.

1943.
Mort en prison, à Saratov, du biologiste et botaniste russe Nicolai Ivanovitch Vavilov. Après avoir ouvert des stations d'études des plantes sur tout le territoire soviétique, il avait été dénoncé comme "réactionnaire" par Trofim Lyssenko pour s'être refusé à croire à la théorie de l'hérédité des caractères acquis. Il sera réhabilité en 1955 et recevra même en 1967, à titre posthume, la médaille de l'ordre de Lénine.

1972.
Le sergent Shoichi Yokoi, de l'armé impériale japonaise, est capturé dans l'île de Guam, après avoir tenu le maquis pendant vingt-huit ans.

1990.
Mort à New York de l'historien américain Lewis Mumford, spécialiste de l'histoire de l'architecture et des techniques. Adversaire de l'"urbanisme progressiste", il reprochait à Le Corbusier son "insensibilité baroque à la complexité écologique".

17/01/2024

C'était le 17 janvier...

1318.
Mort de l'architecte et sculpteur allemand Erwin, originaire de la ville de Steinbach (Pays de Bade), maître d'œuvre de la façade ouest de la cathédrale de Strasbourg, où se trouve sa sépulture. Son ouvrage sera poursuivi par son fils Johannes.

1467.
Mort à Lezhë du héros national albanais Georges Castriote, dit Skanderberg. Il avait tenu les Turcs en échec pendant un quart de siècle.

1491.
Naissance à Flètre (Vleteren), près de Bailleul, du poète et historien flamand Jacques De Meyere (Iacobus Meyerus). La qualité de ses Annales (Commentarii sive annales rerum Flandricarum) lui a valu d'être surnommé le "père de l'histoire de la Flandre".

1600.
Pedro Calderon de la Barca.jpgNaissance à Madrid de l'écrivain et dramaturge espagnol Pedro Calderón de la Barca, auteur de plusieurs autos sacramentales, représentations dramatiques qui avaient lieu le jour de la Fête-Dieu dans des théâtres de rue (Le Grand Théâtre du monde), et de nombreuses comédies historiques (Le Médecin de son honneur, L'Alcade de Zalamea). Avec plus de 200 ouvrages dramatiques, il fut l'un des auteurs les plus publiés de son temps, surtout connu pour son chef-d'œuvre, La Vie est un songe.

1819.
Le général Simón Bolívar proclame la République de Grande Colombie, qui comprend le Venezuela, l'Équateur, la Colombie et le Panama. "El Libertador" libérera par la suite le Pérou et fondera la Bolivie, incarnant le rêve d'une Amérique fédérale et indépendante.

1833.
À Oberzell (Bade-Wurtemberg, Allemagne), mort de Friedrich Koenig, inventeur allemand des premières "rotatives", presses d'imprimerie mécaniques. Elles servirent d'abord à la publication du journal britannique The Times.

1912.
L'explorateur et officier de marine anglais Robert Scott, avec quinze hommes et dix traîneaux tirés par des poneys sibériens, parvient au pôle Sud, où il s'aperçoit qu'il a été devancé par le Norvégien Roald Amundsen. Il mourra de froid deux mois plus tard sur la barrière de Ross.

1942.
Le compositeur allemand Helmut Bräutigam (Es singt wohl ein Vöglein) est tué sur le front de l'Est aux environs de Novgorod en Russie.

1966.
Un avion B-52 américain ayant à son bord plusieurs bombes thermonucléaires s'écrase à Palmarès, en Espagne. La dernière bombe ne sera retrouvée que le 7 avril. Deux ans plus tard, le 21 janvier 1968, un autre appareil de l'armée américaine transportant quatre bombes à hydrogène s'écrasera au Groënland.

1968.
Dans son message sur l'état de l'Union, Lyndon Johnson, président des États-Unis, annonce que le dollar cesse d'être garanti par l'or. La monnaie américaine devient une simple créance-papier.

15/12/2023

C'était le 15 décembre...

37.
Néron.jpgNaissance à Antium (Anzio de nos jours) de Néron, empereur romain de 54 à 68.

 

 

 

 

 

 



1404.
Naissance, à Champtocé-sur-Loire, de Gilles de Rais (date discutée, certaines sources avancent celle du 1er septembre 1405). Maréchal de France, il fut l'un des plus brillants compagnons de Jeanne d'Arc. Accusé d'abominables meurtres et de sorcellerie, il fut condamné à mort et pendu, après quoi son corps fut brûlé et ses cendres dispersées.

1832.
Naissance à Dijon de l'ingénieur et constructeur français Gustave-Alexandre Eiffel. Sa famille, originaire d'Allemagne, portait auparavant le nom de Bonickhausen. Elle adopta le nom d'Eiffel en référence à la région de l'Eifel dont elle provenait, substitution qui ne devint légale qu'en 1879. Après la construction de sa célèbre tour, Eiffel participa aux travaux du canal de Panama avant de se tourner, à partir de 1909, vers la recherche aéronautique.

1840.
Les cendres de Napoléon Ier sont déposées aux Invalides. Un siècle plus tard, le 15 décembre 1940, celles de l'Aiglon restituées par l'Allemagne, y seront également transférées.

1852.
Naissance à Paris du physicien français Henri Becquerel. Il recevra en 1903, avec Pierre et Marie Curie, le prix Nobel de physique pour ses travaux sur la radioactivité.

1914.
Dans L'Intransigeant, Henri Lavedan, de l'Académie française, loue les vertus "nationales" de la baïonnette : "Ainsi mise au canon, elle n'attend plus que la voix du chef pour foncer. Elle frémit d'impatience et de désir, de soif et de gourmandise. Elle arrive sur le tas, elle plonge à fond dans le tambour des poitrines, dans la peau d'âne qu'elle crève ainsi qu'une outre humaine... Elle est jeune, elle est belle, elle est ivre, elle est folle et calme cependant, jamais irrésolue, ni distraite, ni égarée. Et d'une sûreté scientifique, chirurgicale, atteignant en plein l'adversaire sans même égratigner dans la cohue le camarade voisin...".

1932.
La France annonce qu'elle refuse de payer ses dettes de guerre aux États-Unis.

1966.
Mort à Burbank, en Californie, du producteur et réalisateur américain Walter Elias Disney, pionnier incontesté du dessin animé.

1970.
Mort à Menton de l'écrivain belge Stanislas-André Steeman, auteur de nombreux romans policiers, dont L'Assassin habite au 21 (1939), porté à l'écran sous l'Occupation par Henri-Georges Clouzot, avec Pierre Fresnay dans le rôle principal.

1976.
Référendum en Espagne sur la réforme politique. À peine plus d'un an après la mort de Franco, 94 % des Espagnols se prononcent pour un retour au régime des partis.

1980.
Mort à Paris du sociologue Gaston Bouthoul, fondateur en 1945 de l'Institut français de polémologie.

1985.
Au cours d'une réunion publique, Raymond Barre déclare souhaiter un "retour aux valeurs qui donnent un sens à la vie". Il ajoute : "Oui au travail, oui à la famille, oui à la patrie, mais dans une France libre". Ces propos lui valent aussitôt d'être taxé de "pétainisme".

20/10/2023

C'était le 20 octobre...

1528.
Mort à Mindelheim, en Bavière, de Jörg von Frundsberg, légendaire chef des lansquenets impériaux lors de la bataille de Pavie. On lui prête la citation "Beaucoup d'ennemis, beaucoup d'honneur".

1570.
Mort à Ribeira de Alitém, près de Pombal, de l'historien et écrivain portugais João de Barros. Ses Décades de l'Asie (1552-1563), qu'il laissa inachevées, marquent une étape importante dans la naissance de l'historiographie moderne.

1575.
Mort à Anvers de l'architecte et sculpteur flamand Cornelis Floris, auteur de l'Hôtel de Ville d'Anvers et du jubé de la cathédrale de Tournai.

1793.
La Convention décrète qu'il suffit de deux témoins pour mettre à mort tout prêtre complice des ennemis intérieurs ou extérieurs de la République.

1827.
Dernière grande bataille navale de la marine à voile, la bataille de Navarin, à l'ouest du Péloponnèse, voit s'opposer la flotte turque et une flotte franco-russo-britannique lors de la guerre d'indépendance de la Grèce. À la fn des combats, la défaite ottomane est totale.

1854.
Naissance à Charleville du poète français Arthur Rimbaud.

1859.
Naissance à Burlington, dans le Vermont, du psychologue et philosophe américain John Dewey. Représentant majeur du pragmatisme, ses théories en matière de pédagogie eurent une influence considérable. Il définissait la démocratie, non comme une forme de gouvernement, mais comme le mode de participation de tous à l'action collective.

1919.
Al Capone.jpgLe Sénat vote la loi sur la prohibition qui, en interdisant la vente et la consommation d'alcool sur tout le territoire des États-Unis, fera la fortune de la mafia et plus particulièrement celle d'Al Capone.

09/10/2023

C'était le 9 octobre...

439.
Genséric, roi des Vandales, s'empare de Carthage.

701.
Restée célèbre dans les Aurès pour sa résistance à la conquête musulmane du Maghreb, la reine guerrière berbère Dihya, connue aussi sous le nom de la Kehena ou Kahina, est capturée par l'armée des Omeyyades, emprisonnée puis décapitée. Sa tête est envoyée au calife Abd al-Malik en Syrie.

1468.
Entrevue de Péronne.jpgDébut de l'entrevue de Péronne (Picardie) entre Louis XI et Charles le Téméraire, duc de Bourgogne, censée apaiser les rivalités dynastiques au sein de la maison des Valois. Le roi de France, habilement retenu prisonnier, sera contraint, le 14 octobre, de céder au Bourguignon la Champagne, la Brie et plusieurs villes de la Somme.

1688.
Mort à Paris de l'architecte, médecin et physicien français Claude Perrault, frère du conteur Charles Perrault. Il édifia la colonnade du Louvre, construisit l'observatoire de Paris et publia divers travaux de biologie, de mécanique et de physiologie.

1793.
Après un siège de près de deux mois, Lyon capitule devant les armées de la Convention. Menée par les troupes de Kellermann, la répression est terrible. Lyon est débaptisée et reçoit le nom de "Ville affranchie", qu'elle portera jusqu'à Thermidor.

1903.
Naissance à Quaregnon, dans le Borinage, de l'écrivain prolétarien belge Constant Malva. Ancien mineur de fond, comme son père, il a décrit dans ses romans (Borins, 1937, Un de la mine, 1942) le choc frontal entre les sociétés ouvrière et bourgeoise. D'abord trotskyste, ce qui le fit exclure du Parti communiste en 1923, il se rapprochera plus tard du mouvement rexiste, ce qui lui vaudra d'être inquiété à la Libération.

1908.
Naissance au Pecq, dans les Yvelines, du cinéaste français d'origine russe Jacques Tati (Tatischeff). Ses films (Les Vacances de Monsieur Hulot, Mon Oncle, Playtime) portent sur la modernité un regard poétique et narquois qui emprunte aussi à la tradition burlesque de Max Linder et Buster Keaton.

1925.
L'arrivée dans le port de New York du Restauration, marque le début d'une immigration en provenance de Norvège. La date du 9 octobre sera choisie pour célébrer chaque année aux États-Unis le "Leif Erikson Day", commémorant l'arrivée de ce navigateur viking, fils d'Erik le Rouge, sur les côtes américaines, aux environs de l'an mil.

1958.
Mort du pape Pie XII. Trois ans plus tôt, il avait déclaré : "L'Église catholique ne s'identifie nullement avec la culture occidentale".

1974.
Mort à Neuilly-sur-Seine de l'acteur français Pierre Fresnay.

2017.
Mort à Paris de l'acteur Jean Rochefort, l'une des principales figures du cinéma français des années 1970, avec Philippe Noiret et Jean-Pierre Marielle. Il reçut en 1978 le César du meilleur acteur pour son rôle dans Le Crabe-Tambour de Pierre Schoendoerffer, inspiré de la vie du lieutenant de vaisseau Pierre Guillaume.

06/10/2023

C'était le 6 octobre...

891.
Élection à Rome du pape Formose. En 897, un an après sa mort, une assemblée de prélats convoqués par le pape Étienne VI (le "concile cadavérique") décidera de le juger à titre posthume. Ses restes ayant été déterrés, on lui coupa les doigts de la main droite qu'il utilisait pour donner sa bénédiction et son corps fut jeté dans le Tibre. Quelques mois plus tard, le peuple romain se soulèvera contre Étienne VI, qui sera jeté en prison et étranglé.

1793.
Entrée en vigueur du calendrier républicain. "L'ère des Français compte de la fondation de la République, qui a eu lieu le 22 septembre 1792 de l'ère vulgaire, jour où le Soleil est arrivé à l'équinoxe vrai d'automne en entrant dans le signe de la Balance." Imaginé par Fabre d'Églantine, le nouveau calendrier sera aboli le 1er janvier 1806, puis brièvement repris par la Commune de 1871.

1845.
Ernest Renan, ayant perdu "toute confiance en cette métaphysique abstraite qui a la prétention d'être une science en dehors des autres sciences", descend pour la dernière fois les marches du séminaire de Saint-Sulpice.

1885.
Naissance à Lorient du colonel François de La Rocque. Fondateur et principal animateur à partir de 1931 du mouvement des Croix-de-Feu et du Parti Social Français (PSF), il sera déporté en Allemagne en 1943, puis incarcéré du 8 mai au 31 décembre 1945 dans les prisons de l'épuration.

1887.
Naissance à La Chaux-de-Fonds, dans le canton de Neuchâtel, de l'architecte français d'origine suisse Charles-Édouard Jeanneret-Gris, dit Le Corbusier. Proche de Georges Valois à l'époque du Faisceau, il fit partie en 1931 du comité de rédaction de la revue Plans, fondée par Philippe Lamour. Il déclarera en 1933 : "Les matériaux de l'urbanisme sont le soleil, l'espace, les arbres, l'acier et le ciment armé, dans cet ordre et dans cette hiérarchie".

1915.
Au cours d'une attaque sur le front, à Auberive-sur-Suippe, Henri Lagrange, âgé de vingt ans, est grièvement blessé. Il mourra le 30 octobre à l'ambulance de Montereau. Militant de l'Action française, condamné à l'âge de dix-sept ans à six mois de prison pour avoir crié "À bas la République !" sur le passage du président Fallières, il avait été avec Georges Valois le principal artisan du rapprochement qui s'était opéré avant la guerre, autour des idées de Sorel et de Proudhon, entre les partisans du nationalisme et les syndicalistes révolutionnaires. Engagé volontaire en août 1914 ("C'est aux intellectuels du nationalisme qu'il appartient de donner l'exemple"), il avait été envoyé l'année suivante sur le front de Champagne.

1917.
Naissance à Paris de l'historien français Raoul Girardet. Spécialiste des sociétés militaires et de l'histoire du sentiment national (Le Nationalisme français (1871-1914), L'Idée coloniale en France de 1871 à 1962), il milita dans sa jeunesse à l'Action française, s'engagea dans la Résistance et fut arrêté par la Gestapo en 1944. Il enseigna après la guerre à l'Institut d'Études Politiques de Paris et fit partie du comité de rédaction de La Nation française, puis de L'Esprit public.

1925.
L'aviatrice Maryse Bastié, brevetée depuis une semaine, fait passer son appareil sous le pont transbordeur de Marseille.

1977.
Devant vingt-sept parlementaires réunis à la Maison-Blanche, le président américain Jimmy Carter déclare : "Je préférerais me suicider politiquement plutôt que de nuire à Israël".

17/09/2023

C'était le 16 septembre...

1380.
Mort de Charles V, roi de France. Fils de Jean le Bon, il débarrassa le royaume des Grandes Compagnies et reprit aux Anglais presque toutes les régions qu'ils avaient occupées. Il fit construire la Bastille et créa la Bibliothèque Nationale de Paris.

1385.
Accusé d'avoir "invoqué les démons", l'hérétique Gaspare Grassi est condamné à mort par le podestat de Milan Carlo Geno, puis brûlé vif devant la foule.

1498.
Mort à Ávila du dominicain espagnol Tomás de Torquemada, ancien confesseur d'Isabelle de Castille et Inquisiteur général d'Espagne pendant quinze ans. Il fit condamner 10 220 personnes à être brûlées vives, 6 860 à être brûlées en effigie, 97 320 à la peine d'infamie, de la confiscation des biens ou de la prison perpétuelle. C'est aussi à lui que l'on doit le décret de l'Alhambra, qui condamna plus de 800 000 juifs à l'exil.

1622.
Au cours de la Guerre de Trente Ans, Tilly, commandant l'armée de la Ligue catholique, s'empare de Heidelberg. La ville est aussitôt incendiée ; son château est mis à sac et détruit, tandis que la bibliothèque de l'université est pillée sur ordre des autorités ecclésiastiques au profit de celle du Vatican.

1753.
Mort à Berlin de l'architecte prussien Georg Wenzeslaus von Knobelsdorff. Ancien militaire, il construisit pour Frédéric le Grand le palais de Sanssouci à Potsdam et l'opéra national Unter den Linden à Berlin.

1905.
Naissance à Binche de l'avocat conservateur belge Gérard Hupin. Admirateur de Maurras, délégué de la Fédération des Associations des Cercles Catholiques en 1939, ancien résistant, il dirigea après la guerre l'hebdomadaire La Nation belge.

1914.
La Première Guerre mondiale ayant commencé depuis le 4 août, le général Joffre adopte cet ordre du jour : "Une troupe qui ne peut plus avancer devra se faire tuer sur place plutôt que de reculer".
La presse britannique fait sensation en annonçant la mort à Vilvorde (Belgique) d'une infirmière, Grace Hume, que les Allemands auraient tuée après lui avoir coupé les seins. Dans les jours qui suivent, les témoignages s'accumulent. On apprendra quelques temps plus tard que Hume n'a jamais été en Belgique et qu'elle est en parfaite santé.

1980.
Jean Piaget.JPGMort à Genève du philosophe et psychologue suisse Jean Piaget, auteur d'importants travaux sur l'épistémologie génétique et la psychologie de l'enfant.