Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/06/2018

C'était le 16 juin...

1313.
Naissance du conteur italien Boccace, auteur du Décaméron, père de la prose classique en Italie.

1811.
Le jeune Victor Hugo, âgé de neuf ans, arrive à Madrid au milieu d'un convoi militaire parti de Bayonne et ayant traversé les villages d'Ernani et de Torquemada.

1815.
Friedrich Wilhelm von Braunschweig-Oels, surnommé "le Duc noir", qui combattait l'occupation française à la tête d'une troupe de volontaires dans le nord de l'Allemagne, est tué à la tête de ses hommes près de Quatre-Bras, à dix kilomètres de Waterloo.

1830.
Un corps expéditionnaire français, commandé par le général de Bourmon, débarque sur les côtes algériennes. Quelques semaines plus tard, la France apprendra la prise d'Alger et d'Oran dans une complète indifférence.

1878.
Naissance à Klein Grabow du sculpteur allemand Fritz Behn. Grand voyageur, spécialisé dans les statues animalières, il rendit visite à Rodin en 1911 et fit des portraits de Rainer Maria Rilke, Gerhart Hauptmann, Maria Callas et Theodor Heuss.

1904.
Date fictive des pérégrinations dublinoises de Leopold Bloom dans le célèbre roman de l'écrivain irlandais James Joyce, Ulysse (1922). Longtemps interdite dans les pays anglo-saxons pour cause d'"obscénité" et d'"outrage à la religion", cette œuvre monumentale embrasse les genres les plus divers, de la théologie à la satire burlesque. Une fête populaire, le "Bloomsday", en maintient chaque année le souvenir vivant dans le cœur des Irlandais.

1940.
Après quelques heures de combat, la Wehrmacht s'empare de Verdun. À Bordeaux, le gouvernement provisoire français démet Paul Raynaud de ses fonctions de Premier ministre. Le lendemain, Pétain demande l'armistice à l'Allemagne et à l'Italie.

1955.
Le pape Pie XII prononce l'excommunication du colonel Juan Domingo Perón, fondateur du "justicialisme" argentin.

12/06/2018

C'était le 12 juin...

1219.
Amaury de Montfort, suivi de vingt évêques et 10 000 hommes, s'empare de la ville de Marmande, qui est aussitôt mise à sac. Comme à Béziers dix ans plus tôt, le massacre s'opère au nom de la foi.

1493.
Lucrèce Borgia, fille du pape Alexandre VI (Rodrigo Borgia), épouse Jean Sforza. Le mariage est célébré au Vatican.

1521.
Les écrits de Luther sont brûlés publiquement à Rome, sur la place Navone.

1787.
Un arrêt du conseil du Parlement de Rouen décrète qu'il est désormais interdit d'appeler "bourreaux" les "exécuteurs des jugements criminels". Deux ans plus tard, l'Assemblée nationale décidera de les appeler "citoyens exécuteurs". Début du "politiquement correct".

1932.
René De Clercq.JPGMort à Maartensdijk (Pays-Bas) de René De Clercq, écrivain et poète belge d'expression flamande.

 



 

 

 

 

1940.
Le Canada ayant déclaré la guerre à l'Italie, 500 immigrés italiens de la ville de Windsor sont arrêtés par la police montée et envoyés au camp de concentration de Pettawa, où ils resteront internés jusqu'à la fin des hostilités.

1947.
Le chef autonomiste alsacien Joseph Rossé est condamné à quinze ans de travaux forcés, vingt ans d'interdiction de séjour, frappé d'indignité nationale à vie et voit tous ses biens confisqués : en juillet 1940, il avait pris, à la demande des Allemands, la direction des éditions Alsatia. Il n'avait pourtant pas tardé à en faire un centre de résistance au nazisme. Entre 1940 et 1944, il avait fait imprimer plus de deux millions d'exemplaires d'ouvrages clandestins. En novembre 1940, il avait obtenu la libération de Robert Schuman et s'était opposé au recrutement d'Alsaciens par la Wehrmacht. À partir de 1943, il avait été en contact suivi avec les conjurés du 20 juillet 1944 (opération Walkyrie). Il mourra dans sa cellule de la prison d'Eysses, le 24 octobre 1951.

07/06/2018

C'était le 7 juin...

1825.
musique,histoire,royalisme,littérature,allemagneMort à Florence, dans sa villa Paolina, de la princesse Pauline Borghese, duchesse de Guastalla. Sœur préférée de Napoléon Ier, qui l'avait surnommée "Paganetta" ("Petite Païenne"), elle rendit visite à son frère à l'Île d'Elbe lorsque l'empereur était abandonné de tous, et tenta sans succès d'être autorisée à  partager son exil à Sainte-Hélène.

1843.
Friedrich Hölderlin.jpgMort à Tübingen (Bade-Wurtemberg) du poète préromantique allemand Friedrich Hölderlin. Son premier biographe, Gustav Schwab, écrit à son fils : "Avec lui disparaît un poète de la race de ceux dont le monde n'est pas digne".

 

 

 


1848.
Naissance à Paris du peintre français Paul Gauguin.

1862.
Naissance à Presbourg du physicien allemand Philipp Lenard. Il reçut en 1905 le prix Nobel pour ses travaux sur les rayons cathodiques et en 1932 la médaille Franklin pour ses recherches sur la photo-électricité. Il fut sous le IIIe Reich un défenseur de la "Deutsche Physik", ce qui lui valut en 1945 d'être démis de ses fonctions à l'Université de Heidelberg.

1937.
Création de Carmina Burana de Carl Orff, à l'Opéra de Francfort.

1940.
Dernier président de la Ligue d'Action française, le lieutenant-colonel François de Lassus Saint-Geniès, commandant le 41ème Régiment d'Infanterie, tombe près de Noyon.

1951.
Commentant la formation d'un gouvernement présidé par Henri Queuille et associant le MRP, l'UDSR et la SFIO, le général de Gaulle déclare : "Ce gouvernement est un gouvernement pour époque paisible, fait pour végéter médiocrement en grignotant le capital national". Quelques jours plus tôt, un article de l'Osservatore romano a explicitement invité les Français catholiques à voter pour le MRP.

1991.
Mort à Paris d'Antoine Blondin (L'Europe buissonnière, Un Singe en hiver), l'un des représentants les plus talentueux du groupe des "hussards".

20/05/2018

C'était le 20 mai...

383.
L'empereur Théodose enlève aux "chrétiens apostats", c'est-à-dire aux Romains revenus à la foi de leurs pères, le droit d'hériter de leurs parents.

1525.
Antoine le Bon par Holbein le Jeune.jpgEn Alsace, au Kressenblutigfeld, entre Scherwiller et Kestenholz, 6000 paysans révoltés affrontent les troupes du duc lorrain Antoine le Bon. 5000 d'entre eux seront massacrés. Tandis que la Guerre des Paysans s'étend, la ville de Scherwiller est livrée aux flammes.

 


1794.
À Paris, la dernière révolte des sans-culottes est matée par la troupe. La répression marque le début de la Grande Terreur. La loi du 22 prairial déclare que seront désormais considérés comme "suspects" ceux qui cherchent à "inspirer le découragement", à "dépraver les mœurs" ou à "altérer l'énergie des principes". Les droits de la défense sont pratiquement supprimés, les jurés triés sur le volet, le tribunal contraint d'acquitter ou de condamner à mort. Du 10 juin au 25 juillet, on enregistrera 1285 exécutions dans la seule ville de Paris.

1799.
Naissance à Tours de l'écrivain Honoré de Balzac.

1802.
Estimant qu'il n'y a là qu'un "mal nécessaire", Napoléon Bonaparte décide le rétablissement de l'esclavage et de la traite des Noirs.

1902.
Naissance à Berlin de Werner Lass. Fondateur en 1927 de la Freischar Schill, emprisonné l'année suivante pour avoir participé à la révolte paysanne du Schleswig-Holstein, il deviendra en 1930 le co-éditeur, avec Ernst Jünger, de l'hebdomadaire Die Kommenden ("Ceux qui viennent"). Il lancera ensuite le journal national-bolchevik Der Umsturz ("Le Renversement").

1940.
Joris Van Severen.jpgLe "seigneur pauvre", Joris Van Severen, chef du Verdinaso - organisation nationaliste flamande militant depuis 1931 pour la restauration d'un grand État thiois - est exécuté sans jugement à Abbeville, avec 20 autres personnes, par des soldats français pris de boisson.

1970.
Rompant un silence de deux ans, Mao Zedong, dans un discours prononcé à Pékin, appelle tous les peuples du monde à combattre l'impérialisme américain.

19/05/2018

C'était le 19 mai...

804.
Mort à Tours de l'érudit franc d'origine anglo-saxonne Alcuin. Né vers 732 dans le Yorkshire, il fut savant, poète, théologien, conseiller de Charlemagne et l'un des principaux initiateurs de la renaissance carolingienne. Nommé en 796 abbé de Saint-Martin de Tours, il écrivit de nombreux ouvrages, dont les Libri Carolini.

1051.
Veuf de Mathilde de Frise, le roi de France Henri Ier, petit-fils de Hugues Capet, épouse en la cathédrale de Reims Anne de Kiev, fille du grand-prince Iaroslav le Sage. Le père de ce dernier, le prince Vladimir, un descendant des Varègues, porte dans les bylines (chansons de geste russes) le surnom de Vladimir le Soleil Ardent (ou Soleil Rouge).

1798.
Bonaparte quitte Toulon pour l'Égypte, avec l'intention de contrecarrer les intérêts britanniques en Orient. Le corps expéditionnaire comprend 300 navires, 16000 marins et 38000 soldats. Débarqués le 1er juillet à Alexandrie, ces derniers marchent aussitôt sur Le Caire.

1848.
Vaincu par les États-Unis après deux ans de batailles, qui ont vu de nombreux crimes de guerre (notamment le massacre de Cerro Azul, dont les habitants furent brûlés vifs dans leur église par les soldats du général Taylor aux cris de "Mort aux bronzés !"), le Mexique renonce au Texas, contre une compensation dérisoire de 15 millions de dollars.

1898.
Naissance à Rome du philosophe italien Julius Evola.

1931.
Création chez Louis Jouvet de L'Eau fraîche, première pièce de théâtre écrite par Drieu La Rochelle. C'est un demi-succès : cinquante-deux représentations. Deux mois plus tard, Drieu refuse la Légion d'honneur : "La conception extrêmement libre que je me fais de l'art m'interdit de rechercher et aussi d'accepter tout honneur officiel".

1940.
Léon Blum.jpgLa Wehrmacht poursuit en France son irrésistible avancée. Les Anglais, en vingt-quatre heures, ont perdu 248 avions. Dans Le Populaire, Léon Blum écrit néanmoins : "Alors que nous appréhendions surtout notre infériorité aérienne, c'est l'aviation alliée, spécialement l'admirable aviation anglaise, qui conquiert la maîtrise de l'air".

11/05/2018

C'était le 11 mai...

-1.
À Rome, première célébration des Jeux martiaux, institués par Auguste en l'honneur de Mars vengeur.

891.
monument du roi Alain le Grand - Questembert.jpgÀ Questembert, les Bretons d'Alan-meur (Alain le Grand), appuyé par son cousin Éven, comte du Léon, et par les troupes de Béranger, fils du roi Judicaël, remportent la victoire sur les Normands. Considéré comme l'un des pères de la nation bretonne, Alan-meur va alors s'employer à reconstituer l'unité de son pays. Celle-ci sera brisée le 30 juin 1941 par un décret du gouvernement de Vichy, qui intégrera le département de la Loire-Inférieure (aujourd'hui Loire-Atlantique) à la région d'Angers au lieu de celle de Rennes.




1745.
Bataille de Fontenoy. En présence de Louis XV, les Anglais sont défaits par les troupes françaises commandées par le maréchal de Saxe.

1831.
Chargé d'une enquête sur le système pénitentiaire américain, Alexis de Tocqueville, âgé de vingt-cinq ans, débarque à New York en compagnie de Gustave de Beaumont. Il restera près d'un an aux États-Unis, sillonnant le pays en tous sens et prenant une multitude de notes à partir desquelles il rédigera son ouvrage le plus célèbre, De la démocratie en Amérique.

1893.
Sur la piste du stade Buffalo, à Paris, le coureur cycliste français Henri Desgrange établit le premier record de l'heure (35,3 km). Devenu directeur de L'Auto, il fondera en 1903 le Tour de France.

1940.
Des bombardements anglais font plusieurs dizaines de morts dans la ville allemande de Mönchengladbach. Ce sont les premiers bombardements aériens de populations civiles de la Seconde Guerre mondiale.

1945.
À Cadibona, près de Savona, 38 soldats de la République sociale italienne sont massacrés par des partisans communistes auxquels ils s'étaient rendus le mois précédent.

1983.
À Rome, la Congrégation pour la doctrine de la foi réhabilite Galilée, dont la condamnation, en 1633, est annulée pour "vice de forme".

01/04/2018

C'était le 1er avril...

1578.
Naissance à Folkestone du physiologiste anglais William Harvey, découvreur de la circulation sanguine. "L'anatomie et la physiologie, disait-il, s'apprennent non d'après les opinions des philosophes, mais d'après l'observation de l'organisme". Ces propos furent jugés scandaleux par les autorités religieuses de son temps, qui, restées attachées aux dogmes de Galien, interdisaient les autopsies.

1815.
Naissance à Schönhausen, dans le royaume de Prusse, du futur chancelier Otto von Bismark.

1889.
Persuadé que le ministre de l'Intérieur, Ernest Constans, s'apprête à le faire arrêter, le général Boulanger, élu député de Paris trois mois plus tôt, prend la fuite et se réfugie à Bruxelles en compagnie de sa maîtresse.

1940.
Santa Cruz del Valle de los Caidos.JPGLes autorités espagnoles décident par décret l'érection d'un monument destiné à célébrer le souvenir de tous les morts de la guerre civile. Confié au directeur général de l'Architecture, Pedro Muguruza Otaño, le projet aboutira à la création d'un sanctuaire situé à 58 km de Madrid : la basilique Santa Cruz del Valle de los Caidos ("Vallée de ceux qui sont tombés"). 35000 républicains et nationalistes y reposent côte à côte. La dernière tombe placée dans la basilique fut celle de Franco.

21/02/2018

C'était le 21 février...

1779.

Friedrich Karl von Savigny.jpgNaissance à Francfort-sur-le-Main du juriste allemand Friedrich Karl von Savigny, fondateur de l'École historique allemande, dont seront notamment issus Werner Sombart et Max Weber.

 

 

 



1838.
Mort à Paris du linguiste Antoine-Isaac Silvestre de Sacy, initiateur des études arabes en France.

1903.
Naissance au Havre de l'écrivain, poète et "pataphysicien" Raymond Queneau. Cofondateur de l'Oulipo, son livre le plus célèbre, Zazie dans le métro, fut porté à l'écran par Louis Malle en 1960.

1919.
L'agitateur gauchiste Kurt Eisner, chef de la Commune de Munich, est abattu par un jeune monarchiste, le comte Arco-Valley. Le même jour, la république soviétique de Bavière est proclamée.

1940.
Maurice Thorez, secrétaire général du Parti communiste depuis 1930, est déchu de sa nationalité française. Il s'est à cette date déjà réfugié à Moscou.

1946.
Aux casernes de la gendarmerie d'Ixelles, l'écrivain catholique et royaliste belge José Streel, ancien théoricien du mouvement rexiste (avec lequel il avait rompu en 1943), est fusillé à l'âge de 35 ans.

08/02/2018

C'était le 8 février...

1806.
Mort à Paris de Nicolas-Edme Restif de la Bretonne, à l'âge de soixante-douze ans. Fils d'un riche cultivateur de Sacy (Yonne), il a publié de son vivant plus de 200 ouvrages dont la plupart constituent un témoignage très vivant sur les mœurs de son temps. Parmi les plus célèbres figurent notamment Le Paysan et la paysanne pervertis, Monsieur Nicolas, Les Nuits de Paris et une émouvante Vie de mon père. Ce polygraphe aux mœurs déréglées n'en avait pas moins des ambitions philosophiques et moralisatrices. On l'avait surnommé le "Rousseau du ruisseau".

1924.
La première exécution capitale au moyen d'une chambre à gaz se déroule aux États-Unis, à la prison de Carson City (Nevada).

1927.
histoire,royalisme,pologne,urss,communisme,1936,1940Naissance à Paris de l'écrivain et critique littéraire normand Jean Mabire.

 

 

 

 

1936.
Jacques Bainville.jpgMort à Paris de l'historien Jacques Bainville. Rallié très tôt aux idées de Maurras, il tint pendant plus d'un quart de siècle le feuilleton de politique étrangère de L'Action française. Son essai sur Les Conséquences politiques de la paix prévoyait les conséquences catastrophiques du traité de Versailles. Anti-allemand au point de prôner l'alliance anglaise, il professait en économie des idées plutôt libérales.

1940.
Lavrenti Beria.JPGSecondé par l'Armée rouge et la Milice, le NKVD, sous les ordres de Beria, entame une série de rafles massives dans les territoires pris à la Pologne. En l'espace de quinze mois, plus d'un million et demi de personnes seront déportées vers les camps d'Asie centrale et du Kazakhstan.

07/02/2018

C'était le 7 février...

1895.
Naissance à Cherbourg, dans une famille protestante originaire du Piémont, de l'ethno-sociologue Abel Miroglio. Disciple d'André Siegfried, il fonda en 1946 la Revue de psychologie des peuples. "Au vieil universalisme de l'humanité uniforme, précisait-il, nous opposons celui d'une humanité informée de la multiplicité de ses formes et désireuse de les sauvegarder toutes pour ne rien perdre de ses richesses".

1920.
Livré aux bolcheviks sur l'ordre du général français Janin, l'amiral Alexandre Vassilievitch Koltchak, commandant en chef des armées blanches, est fusillé à Irkoutsk par les membres du Comité révolutionnaire de la ville.

1940.
Karl Roos.jpgFondateur en septembre 1927 du Parti autonomiste alsacien, qui se fixait pour but la "constitution d'une Alsace-Lorraine libre, membre des États-Unis d'Europe, médiatrice entre la France et l'Allemagne", le docteur Karl Roos est fusillé à Champigneulles, près de Nancy. Arrêté le 4 février 1939 avec une centaine d'autres autonomistes, Roos fut condamné à mort le 26 octobre par un tribunal militaire, accusé d'atteinte à la sûreté de l'État et d'intelligence avec l'Allemagne.

1945.
Dans le village de Prozus, près d'Udine dans le Frioul, 22 membres de la Résistance italienne appartenant à la brigade Osoppo sont arrêtés et massacrés par un groupe de communistes faisant partie du 9e corps d'armée slovène, commandé par Mario Toffanin, qui leur reprochait leur hostilité à l'annexion des territoires de l'Est par la Yougoslavie. Parmi les victimes figure Guido Pasolini, frère du futur écrivain et cinéaste Pier Paolo Pasolini.

25/01/2018

C'était le 25 janvier...

1677.
Les troupes de Louis XIV incendient la ville alsacienne de Wissembourg. Leur chef, le capitaine Labrosse, déclare : " Rien ne me cause plus de joie que le crépitement du feu dans les masures de ces rustres".

1776.
Naissance à Coblence du théoricien politique, philosophe et théologien allemand Joseph Görres. Enthousiasmé par la Révolution française, il alla plaider à Paris pour l'annexion de sa Rhénanie natale, mais revint désillusionné par la philosophie des Lumières. Fondateur en 1814 du Rheinische Merkur, il y défendit des idées romantiques et mystiques inspirées de la philosophie de la nature de Schelling.

1855.
Gérard de Nerval.JPGÀ Paris, dans le quartier du Châtelet, l'écrivain Gérard de Nerval rencontre Théophile Gautier et Maxime du Camp, qui s'étonnent de la légèreté de son habit, alors qu'il gèle à pierre fendre. Il leur répond que "le froid est tonique". Quelques heures plus tard, il se pend en pleine rue au moyen d'un lacet blanc qui aurait appartenu à Madame de Maintenon.

1940.
Mort à Schaerbeek du peintre belge Léon Frédéric. Son œuvre, qui allie un certain naturalisme prolétarien (Le peuple verra un jour le soleil se lever, Les Marchands de craie, Les Âges de l'ouvrier) à l'art du Quattrocento et des primitifs flamands, lui valut dans les années 1890 de devenir, avec Eugène Laermans et Constantin Meunier, l'un des artistes les plus populaires de son pays.

1947.
Félix Timmermans.JPGMort à Lierre (Belgique, Province d'Anvers) de l'écrivain flamand Félix Timmermans. Salué comme le "prince des conteurs" pour son roman Pallieter (1916), il retrouva dans ses œuvres l'inspiration des fabliaux du Moyen Âge.

22/12/2017

C'était le 22 décembre...

1216.
Dominique de Guzman par Claudio Coello.jpgLe pape Honorius III approuve la règle de l'Institut établi par Dominique de Guzman pour lutter contre l'hérésie. Naissance de l'ordre des Dominicains.

 

 

 

 

 


1639.
Jean Racine.jpgNaissance à La Ferté-Milon (Aisne) de Jean Racine, poète dramaturge et historiographe officiel de Louis XIV.

 

 

 

 

1789.
À Paris, l'Assemblée constituante décide par décret la suppression des anciennes provinces et leur remplacement par les départements.

1815.
Naissance à Bâle de l'historien, juriste et philologue suisse Johann Jakob Bachofen. Ancien élève de Friedrich Karl von Savigny, il introduisit avant Leo Frobenius la notion de "cercle de culture" et publia en 1861 Das Mutterrecht, ouvrage dans lequel il s'efforça d'accréditer la thèse d'un matriarcat primitif en Europe, dont l'influence fut considérable.

1875.
Jules Grandjouan.jpgNaissance à Nantes de l'artiste breton, anarchiste et militant syndicaliste révolutionnaire Jules Grandjouan. Orphelin dès l'âge de sept ans, il publia de 1901 à 1911 des centaines de dessins dans L'Assiette au beurre, mais collabora également à La Voix du peuple, Les Temps nouveaux, Le Libertaire et La Guerre sociale. Hostile à l'Union sacrée, il milita après 1917 au sein du Parti communiste, dont il fut exclu en 1931 pour avoir signé, avec Panaït Istrati, une déclaration "antisoviétique". Son atelier parisien était placé sous la devise "Honte à celui qui ne se révolte pas devant l'injustice sociale".

1940.
Le lieutenant de vaisseau Honoré d'Estienne d'Orves débarque clandestinement dans une crique de Plogoff. Capturé, il sera fusillé en août 1941 au Mont-Valérien. Dans une note laissée aux siens, il écrit : "N'ayez, à cause de moi, de haine pour personne. Chacun a fait son devoir pour sa patrie. Apprenez, au contraire, à connaître et à comprendre le caractère des peuples voisins de la France".

1943.
Après un long débat, dont le compte-rendu constitue un volume de dix kilos, l'Union soviétique adopte un hymne national destiné à remplacer L'Internationale.

1974.
Mort du gynécologue flamand Franz Daels, l'un des fondateurs du pèlerinage de la Tour de l'Yser à Dixmude.

13/12/2017

C'était le 13 décembre...

1079.
En Sicile, les Normands s'emparent de Salerne au terme d'un siège de sept mois.

1378.
Le roi Charles V fait voter par le Parlement de Paris la confiscation pure et simple du duché de Bretagne. Contre cette mesure arbitraire, les Bretons se soulèvent. Tous demandent le retour du duc Jean IV de Bretagne, le "Cygne de Montfort", qui s'est exilé en Angleterre. La mémoire de ce dernier est perpétuée par le célèbre chant An Alarc'h (Le Cygne).

1736.
Mort au château de Bièvres du chirurgien français d'origine irlandaise Charles Georges Mareschal de Bièvres. Natif de Calais, confident et médecin de Louis XIV, il soigna aussi Racine, Saint-Simon et le maréchal de Villars. Il fut le fondateur de l'Académie de médecine de Paris.

1807.
Fichte prononce ses Discours à la nation allemande dans le grand amphithéâtre de Berlin.

1900.
Naissance à Peschtera du philosophe et poète bulgare Janko Janeff. Installé dès 1920 en Allemagne, où il fut élève de Edmund Husserl et de Heinrich Rickert, il participa aux activités de la Révolution conservatrice et fut proche d'Arthur Moeller van den Bruck. Auteur de Der Mythos auf dem Balkan (1936), Dämonie des Jahrhunderts (1939) et Südosteuropa und der deutsche Geist (1943), il fut tué le 13 février 1945 lors du bombardement de Dresde.

1939.

Admiral Graf Spee.png

Touché par des unités anglaises, le cuirassé de poche Admiral Graf Spee, commandé par le capitaine de vaisseau Hans von Langsdorff (photo en incrustation), se réfugie dans la baie de Montevideo, où le gouvernement urugayen l'informe qu'au bout de trois jours il devra reprendre la mer. Le 17, le Graf Spee appareille, évacue son équipage et se saborde. Le 19, von Langsdorff écrit à l'ambassadeur d'Allemagne : "Pour un commandant qui a le sens de l'honneur, il va sans dire que son sort personnel ne peut se séparer de celui de son navire". Puis il se tire une balle dans la tête.

1940.
Cent ans après le retour de Sainte-Hélène des cendres de Napoléon Ier, les restes de l'Aiglon sont rendus à la France par l'Allemagne. En pleine nuit, sous la neige, dans un Paris rendu désert par le couvre-feu, le lourd cercueil de bronze, recouvert d'un vaste drapeau tricolore, est transporté de la gare de l'Est aux Invalides, sur une prolonge d'artillerie accrochée à un tracteur à chenilles. Les restes du duc de Reichstadt sont déposés devant l'autel, au-dessus du tombeau de son père.

06/11/2017

C'était le 6 novembre...

 331.

Julien l'Apostat.jpgNaissance à Constantinople du futur empereur Julien, dit "l'Apostat".

 

 

 

 

 

 

1672.
Mort à Dresde du compositeur Heinrich Schütz, auteur du premier opéra en langue allemande, Daphné.

1814.
Adolphe Sax.jpgNaissance à Dinant du facteur d'instruments de musique belge Adolphe Sax (Antoine-Joseph de son vrai prénom), inventeur du saxophone (brevet déposé en 1846). Il améliora également la clarinette et le bugle.

1880.
Naissance à Klagenfurt, en Carinthie, de l'écrivain autrichien Robert Musil. Surtout connu de son vivant pour Les Désarrois de l'élève Törless (1906), son grand roman inachevé L'Homme sans qualités est aujourd'hui considéré comme l'une des œuvres fondatrices du XXème siècle au même titre que À la Recherche du temps perdu de Proust et Ulysse de James Joyce.

1933.
Jehan Rictus par Théophile-Alexandre Steinlen.jpgMort à Paris du poète populaire Jehan Rictus (Gabriel Randon). Originaire de Boulogne-sur-Mer, polémiste rendu célèbre par ses poèmes rédigés dans la langue parlée (Les Soliloques du pauvre, Doléances, Les Cantilènes du malheur), il fut à la veille de la Grande Guerre l'un des piliers de la Butte-Montmartre. En voulant "réconcilier la poésie avec la langue populaire, disait-il, j'ai conscience d'obéir à la mission traditionnelle de l'aristocratie, qui est de défendre le peuple contre ses ennemis et au besoin contre lui-même".

1940.
René Belin, ancien secrétaire de la CGT, ministre du Travail du gouvernement de Vichy, annonce que l'économie française est désormais entièrement placée sous le contrôle de l'État. Le 12 nomembre, les organisations patronales sont dissoutes.

03/09/2017

C'était le 3 septembre...

1783.
Signature à Versailles du traité de paix mettant fin à la guerre d'Indépendance américaine, qui a ruiné les finances de la France - l'une des causes de la Révolution française.

1888.
Hans Friedrich Blunck.jpgNaissance à Altona (près de Hambourg) de l'écrivain Hans Friedrich Blunck, auteur d'ouvrages d'inspiration populaire et héroïque. À partir de 1933, bien que non membre du parti nazi, il préside la Chambre de Littérature du Reich, au sein de la Chambre de la Culture créée par Joseph Goebbels pour mettre l'art au service du régime. Il en sera écarté en 1935 pour avoir protesté contre les persécutions antisémites, par respect des Juifs ayant combattu durant la Première Guerre mondiale.

1902.
Le président Theodore Roosevelt résume dans un discours la politique étrangère des États-Unis : "Il faut parler calmement tout en tenant un gros bâton".

1940.
Sous la pression des autorités ecclésiastiques, l'État français décrète l'abrogation des lois de 1901 et 1904 qui interdisaient l'enseignement aux congrégations religieuses.

1977.
Mort à Ville-d'Avray (Hauts-de-Seine) du biologiste français Jean Rostand, membre de l'Académie française et fils de l'écrivain Edmond Rostand.

20/08/2015

C'était le 20 août...

1699.
Le tsar Pierre le Grand prescrit à ses sujets le port du costume européen.

1823.
Mort du pape Pie VII. Il excommunia deux fois Napoléon Ier, qui avait réuni en 1809 ses états à l'empire français, s'opposa aux décisions du congrès de Vienne et rétablit l'ordre des jésuites en Russie et en France.

1827.
Naissance à Munich de l'écrivain belge d'expression francophone Charles De Coster, auteur de La Légende de Till Ulenspiegel (Till l'espiègle).

1839.
Dix-sept ans après la première réalisation par Nicéphore Niépce d'une image fixée sur verre à l'aide de bitume, François Arago invente pour ce procédé le nom de "photographie".

1940.
Ramon Mercader.jpgLev Bronstein (Léon Trotski) est assassiné près de Mexico par un agent du KGB connu sous le nom de Ramon Mercader.