Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/09/2018

C'était le 2 septembre...

459.
Saint Siméon le Stylite.jpgPrès d'Alep (Syrie), mort de saint Siméon le Stylite, à l'âge de 67 ans. Il avait passé les trente-six dernières années de sa vie au sommet d'une colonne haute de 18 mètres, dans l'enceinte de laquelle les femmes n'avaient pas le droit de pénétrer.

 

 


1561.
L'Inquisiteur général Valdès publie à Madrid un édit pour servir de règle de procédure dans les procès de l'Inquisition. Cet écrit, composé de 81 articles, précise la façon dont il faut torturer les suspects.

1675.
Au château du Tymeur en Poullaouën, Sébastien Le Balp, chef de la révolte paysanne bretonne des Bonnets rouges, est assassiné par le marquis Claude de Montgaillard, qu'il avait espéré rallier à sa cause. La révolte du papier timbré avait commencé à Pleyben et s'était vite étendue aux Montagnes Noires. Une répression effroyable s'ensuivra contre les 6000 Bonnets rouges, dont le cri de ralliement était "Torr he benn !" ("Casse-lui la tête !").

1792.
À Paris, rue du Roi-de-Sicile, assassinat de la princesse de Lamballe. Après l'avoir assommée et décapitée, ses meurtriers brandissent sa tête au bout d'une pique. Puis ils lui arrachent le cœur et vont le manger dans un restaurant du Palais-Royal.

1957.
Mort au sanatorium de Vence (Alpes-Maritimes) de l'écrivain français Albert Paraz. Auteur de Bitru ou les vertus capitales (1936) et grand ami de Céline, il fut admiré par Marcel Aymé, Blaise Cendrars et Henry Miller.

1964.
Le Congrès des États-Unis adopte une résolution reconnaissant la découverte de l'Amérique par le Viking islandais Leif Erikson, dit "Éric le Rouge". Le président Johnson proclame que le "Leif Erikson Day" sera commémoré tous les ans à la date du 9 octobre.

13/08/2018

C'était le 13 août...

1863.
Mort à Paris du peintre romantique français Eugène Delacroix (La Liberté guidant le peuple, 1830).

1865.
Mort à Döbling (Autriche) du gynécologue hongrois Ignaz Philipp Semmelweis. Il découvrit le caractère transmissible de la fièvre puerpérale et introduisit les méthodes d'aseptie dans les accouchements. Le jeune Céline lui consacra la matière de sa thèse de médecine.

1898.
Fondation à Morlaix, par Anatole Le Braz, Charles Le Goffic et Louis Tiercelin, de l'Union régionaliste bretonne.

1926.
Naissance à Maijairi, dans une famille bourgeoise cubaine, de Fidel Castro. Il fit ses études dans des collèges catholiques, devint avocat à La Havane, puis organisa en 1953 l'attaque de la caserne de Moncada. Après avoir pris le maquis, il s'empara du pouvoir en 1959. À partir de 1961, les sanctions économiques décrétées par les États-Unis radicalisèrent sa révolution, jusque-là essentiellement nationaliste.

1946.
Herbert George Wells.jpgMort à Londres de l'écrivain anglais Herbert George Wells. Surtout connu comme auteur de science-fiction (L'Homme invisible, 1897 ; La Guerre des mondes, 1898), il rencontra Lénine dès 1920, prit position pour le socialisme et critiqua dans plusieurs ouvrages les conventions religieuses et sociales de son temps.

 

 



1961.
Mur de Berlin.jpgLes Berlinois se réveillent séparés par les premiers grillages et barbelés du "Mur de la honte".

Deux jours plus tard, le président du Conseil d'État de la RDA, Walter Ulbricht, déclare : « Si je comprends bien votre question, il y a des gens en Allemagne de l'Ouest qui souhaitent que nous mobilisions les ouvriers du bâtiment de la capitale de la RDA pour ériger un mur, c'est cela ? Je n'ai pas connaissance d'un tel projet ; car les maçons de la capitale sont principalement occupés à construire des logements et y consacrent toute leur force de travail. Personne n'a l'intention d'ériger un mur ! »

12/08/2018

C'était le 12 août...

1652.
Une loi anglaise décide la mise à mort des chefs catholiques irlandais. Deux ans plus tard, les Anglais contraindront tous les catholiques du pays à se regrouper dans la province du Connaught ou dans le comté de Clare. À partir de 1695, les catholiques irlandais ne seront civilement plus rien : interdiction de voter, d'appartenir à la marine, à l'armée, à l'administration, et même de posséder un cheval.

1793.
La Convention institue l'école obligatoire et gratuite pour les filles et les garçons de 5 à 12 ans. La mise en œuvre de ce programme prendra plus d'un siècle.

1827.
Mort à Soho du poète et peintre anglais William Blake.

1837.
histoire,irlande,religion,catholicisme,éducation,communisme,antisémitisme,urss,russie,crimée,ukraine,royaume-uni,philosophie,philologie,italie,peinture,littérature,1652,1793,1827,1952,1973Naissance à Pluzunet (Côtes-d'Armor) de la conteuse bretonne March'arit Fulup. Douée d'une prodigieuse mémoire, elle connaissait plus de 200 chants et 150 contes qu'elle récitait en breton, ne connaissant pas un mot de français. Elle fut une informatrice précieuse pour Anatole Le Braz et François-Marie Luzel. Sa statue a été érigée en 1971 dans sa ville natale.

 

 


1952.
À l'issue d'un procès tenu à huis-clos devant un tribunal militaire, vingt-quatre intellectuels juifs de langue yiddish, accusés de vouloir créer une "république bourgeoise" en Crimée, sont passés par les armes en Union soviétique.

1973.
Adriano Romualdi.JPGAdriano Romualdi, brillant auteur d'essais sur Nietzsche, Platon, Evola, Spengler, la question indo-européenne, la crise du nationalisme, etc., trouve la mort à Rome dans un accident d'automobile, à l'âge de 33 ans. Né en 1940 à Forli, il avait fait des études de philologie germanique et indo-européenne. Il enseignait à la faculté des sciences politiques de Palerme.

10/08/2018

C'était le 10 août...

1823.
Marcos Botsaris, l'une des principales figures de la révolution grecque de 1821, est tué lors de la bataille de Karpenission. Après avoir repoussé de nombreuses offensives de l'armée turque, il avait pris part à la défense de Missolonghi et s'était également distingué par son action héroïque à la bataille de Petta. Nommé commandant en chef de l'armée révolutionnaire, il avait décliné cet honneur en déclarant : "Celui qui veut servir sa patrie n'a pas besoin de titres, mais d'une épée".

1900.
Wilhelm Petersen.jpgNaissance à Elmshorn, près de Hambourg, du peintre et dessinateur Wilhelm Petersen.

 

 

 

 

 

 

1912.
Mort à Bad Schwalbach de l'architecte allemand d'origine huguenote Paul Wallot, constructeur entre 1884 et 1894 des bâtiments du Reichstag de Berlin.

1920.
Mustapha Kemal.JPGSignature du traité de Sèvres, qui décide la suppression de l'empire ottoman. La Grande-Bretagne, la France, l'Italie et la Grèce se partagent la moitié du territoire turc. Le troisième quart est transformé en République indépendante d'Arménie. Le reste, désigné comme la Turquie, est placé sous le contrôle d'une commission internationale. Apprenant  la nouvelle à Ankara, Mustapha Kemal, le "Loup gris d'Angora", jure de se venger du sultan qui a accepté de voir démembrer son empire : "Je sauverai la Turquie. Je la rendrai grande et libre !"

1944.
L'abbé Pierre-Marie Lec'hvien, recteur de Quimper-Guézennec (Côtes d'Armor), est enlevé et tué de deux balles dans la tête par des résistants. Poète et défenseur de la langue bretonne, il était suspecté de sympathies autonomistes du fait de son amitié avec l'abbé Perrot, également assassiné le 12 décembre 1943 par la résistance communiste, à Scrignac (Finistère).

1962.
Mort à Courbevoie de l'écrivain et conteur français d'origine alsacienne Jean Variot. Auteur à partir de 1919 de nombreux travaux sur les légendes et les traditions orales d'Alsace, il fut au cours de sa vie proche à la fois de Georges Sorel, de Charles Maurras et de Charles Péguy. Il participa en 1909 au projet (resté sans suite) de création d'une revue qui se serait appelée La Cité française, à laquelle devaient collaborer, sous le patronage de Sorel, de jeunes royalistes et des militants syndicalistes révolutionnaires.

07/08/2018

C'était le 7 août...

1895.
Alfred.jpgNaissance à Colombes du dessinateur et humoriste Alain Saint-Ogan, créateur en 1925 des personnages de Zig, Puce et du pingouin Alfred. Adopté comme mascotte par Mistinguett et l'aviateur Charles Lindbergh, Alfred fut également choisi comme emblème par l'amiral Byrd pour son expédition au pôle Sud, avant d'être celui du salon de la bande dessinée d'Angoulême.
 

1932.
Adoption en Ukraine d'une loi sur la "propriété socialiste". Elle autorise la Guépéou à tirer à vue sur toute personne glanant des épis de blé. La famine organisée par Staline fera six millions de morts.

À Rennes, à l'aube du quatrième centenaire de cet événement, le monument célébrant la réunion du duché de Bretagne à la France est dynamité par des autonomistes. Ceux-ci ne seront jamais identifiés.

1941.
Bruno Mussolini, fils du Duce, trouve la mort aux commandes de son bombardier alors qu'il s'apprêtait à atterrir à Pise. Son corps sera transporté à Predappio par un train spécial circulant entre deux files ininterrompues d'Italiens.

1946.
Pierre-Henri Teitgen.jpgPublication au Journal officiel du discours de Pierre-Henri Teitgen, Garde des Sceaux, qui, évoquant l'épuration en cours, a déclaré à la Chambre : "Vous pensez sans doute que par rapport à Robespierre, Danton et d'autres, le Garde des Sceaux est qui est devant vous est un enfant. Eh bien, si l'on en juge par les chiffres, ce sont eux qui furent des enfants !".

 


1960.
À La Havane, Fidel Castro décrète la nationalisation de toutes les compagnies américaines opérant à Cuba.

02/08/2018

C'était le 2 août...

1793.
Un décret du Comité de salut public enjoint aux théâtres de proscrire des auteurs comme Corneille ou Racine, dont les œuvres évoqueraient trop la monarchie. Le 2 septembre, le théâtre de la Nation (actuel théâtre de l'Odéon) doit fermer ses portes après avoir représenté Pamela ou la vertu récompensée, pièce de François de Neufchâteau.

1914.
Jules-André Peugeot.JPGÀ Joncherey, près de Sochaux, le caporal Jules-André Peugeot, du 44e régiment d'infanterie, est mortellement blessé par une patrouille allemande. Camille Mayer.jpgTrouvant la force de riposter, il tue le sous-lieutenant Camille Mayer.
Ce sont les deux premiers morts de la Grande Guerre.




1934.
Mort du maréchal Paul von Hindenburg, dans sa résidence de Neudeck (Prusse-Orientale, aujourd'hui en Pologne). Ses funérailles auront lieu au mémorial de Tannenberg, sur les lieux de sa victoire remportée sur les Russes en 1914.

1935.
Hermann Löns.jpgLes restes du poète de la Révolution conservatrice Hermann Löns, tué sur le front en 1914, sont transférés près de Tietlingen, au cœur de la lande de Lünebourg. Un mémorial frappé de la rune du loup s'y élève aujourd'hui.Mémorial Löns.jpg

 

 

 

1944.
André Maubré, ancien secrétaire de la revue bretonne Breiz Atao, âgé de 21 ans, est fusillé par un groupe se réclamant du maquis dans le bois de Ménoray, à Locmalo (Morbihan). Ses deux sœurs sont abattues avec lui.

1973.
Mort à Paris du cinéaste français Jean-Pierre Melville (Jean-Pierre Grumbach). Réalisateur de plusieurs chefs-d'œuvres (L'Armée des ombres, Le deuxième Souffle, Le Samouraï, Le Cercle rouge), il avait choisi son pseudonyme en hommage à l'auteur de Moby Dick.

31/07/2018

C'était le 31 juillet...

1559.
Université de Douai - Plan de Martin le Bourgeois (1627).jpgLe pape Paul IV donne son accord pour la fondation de l'université de Douai, qui sera inaugurée en 1562.

 

 

1849.
Alexander Petöfi.jpgMort au combat, près de Schässburg en Transylvanie, d'Alexandre Petöfi, poète national et héros de la lutte populaire hongroise.

 

 

 

 

 


1868.
Création à Paris de l'École pratique des hautes études.

1870.
Début de la guerre entre la France et la Prusse.

1900.
Naissance à Vitré du militant breton Morvan Marchal, fondateur en 1918 du journal Breiz Atao. Créateur du "Gwenn ha Du", le drapeau national breton, il sera proclamé en 1937 premier "roi-druide" de la Kredenn Geltiek.

1907.
Une vingtaine d'adolescents britanniques se réunissent autour du général Baden-Powell dans l'île de Brownsea, près du port de Poole. Mettant en pratique la méthode éducative inventée par leur mentor, ils allument des feux de joie, entonnent des chants de guerre et se répartissent en patrouilles baptisées de noms d'animaux, sous l'autorité de chefs auxquels ils jurent obéissance sur l'honneur. Le scoutisme est né. Il recrutera aussi bien dans les public schools que dans les milieux les plus défavorisés. L'année suivante, Baden-Powell publiera Scouting for Boys, qui deviendra l'ouvrage de référence du mouvement scout;

1944.
Antoine de Saint-Exupéry.jpgDisparition en mer, au large de Marseille, de l'écrivain, poète et aviateur Antoine de Saint-Exupéry, aux commandes du P-38 Lightning n° 223.

 

 

 

 

 

1967.
À l'issue du Conseil des ministres, le général de Gaulle déclare : "La France entend aider les Canadiens français à atteindre les buts libérateurs qu'eux-mêmes se sont fixés".

29/07/2018

C'était le 29 juillet...

1167.
Frédéric Barberousse s'empare de Saint-Pierre de Rome. Le pape Alexandre III s'enfuit à Bénévent.

1525.
Jean Leclerc, cardeur de laine à Meaux, est exécuté à Metz pour avoir embrassé la cause de la Réforme.

1883.
Au village de Dovia di Predappio, en Romagne, naissance de Benito Mussolini.

1890.
Mort à Auvers-sur-Oise du peintre hollandais Vincent Van Gogh. Il s'était l'avant-veille tiré une balle de pistolet dans la poitrine. Précurseur de l'expressionnisme, il avait trente-sept ans.

1944.
L'abbé Emmanuel Rallier, recteur de la paroisse de Bieuzy-Lanvaux (Morbihan), est abattu dans son presbytère, le jour de son anniversaire, par un groupe de maquisards en raison de ses sympathies présumées pour le mouvement indépendantiste Breiz Atao.


1983.
cinéma,espagne,1983Mort à Mexico du cinéaste espagnol Luis Buñuel, auteur notamment de L'Âge d'or, Viridiana et La Voie lactée.

16/07/2018

C'était le 17 juillet...

1912.
Mort à Paris du mathématicien, physicien et philosophe français Henri Poincaré. Originaire de Nancy, auteur de travaux essentiels sur les fondements des mathématiques, l'optique et le calcul infinitésimal, il fut aussi un précurseur de la théorie de la relativité et de la théorie des systèmes dynamiques.

1928.
Ouverture du VIème congrès de l'Internationale communiste. Il adopte les mots d'ordre de "lutte contre la guerre impérialiste" et de tactique "classe contre classe". Cette nouvelle stratégie creusera un fossé entre les mouvements socialistes et communistes, et favorisera indirectement la montée des fascismes.

1940.
Adolphe Duparc.jpgCinq jours après l'excommunication des nationalistes bretons par Monseigneur Duparc (photo : au 1er rang au centre), évêque de Quimper et pétainiste, l'état-major de la Wehrmacht (OKW) publie un décret stipulant que "pour des raisons politiques, tout soutien de l'autonomisme breton par les autorités allemandes est interdit".

1944.
L'état-major américain ayant adopté la tactique du "tapis de bombes", plusieurs centaines de "forteresses volantes", transportant chacune une dizaine de tonnes de bombes incendiaires, bombardent la population civile de Tokyo. La ville, transformée en brasier, sera détruite aux trois-quarts. Plusieurs centaines de milliers de Japonais trouveront la mort au cours des bombardements.

1965.
Un avion américain survole la zone interdite de Pierrelatte (Drôme) et prend des photos des installations nucléaires françaises. La protestation de Paris restera sans effet.

13/07/2018

C'était le 13 juillet...

1380.
Mort à Châteauneuf-de-Randon, en Lozère, de Bertrand du Guesclin, le "Dogue noir de Brocéliande". Fait connétable en 1370, il avait entrepris une longue guerre de harcèlement contre les Anglais. Chargé par Charles V de combattre les Bretons révoltés, il avait préféré négocier, ce qui lui avait valu d'être accusé de mollesse par la cour.

1767.
Naissance à Gnadenwald (Tyrol, Autriche) du chef de la résistance tyrolienne, Josef Speckbacher. Il fut en 1809 l'un des meneurs du soulèvement contre l'occupation française et seconda Andreas Hofer lors des événements de 1813.

1906.
Ferdinand Sarrien.jpgSous l'impulsion de Ferdinand Sarrien, Président du Conseil, une loi instituant le repos hebdomadaire de 24 heures est adoptée. Le patronat affirme aussitôt qu'une telle décision ne manquera pas d'entraîner la "ruine de l'économie".

 

 

 

 

1926.
Au lendemain de l'inauguration de la Grande Mosquée de Paris, Charles Maurras écrit dans L'Action française : "S'il y a un réveil de l'islam, et je ne crois pas qu'on puisse en douter, un trophée de la foi coranique sur cette colline Saint-Geneviève [...] représente plus qu'une offense à notre passé : une menace pour notre avenir".

1936.
À Madrid, assassinat de l'avocat et politicien monarchiste espagnol José Calvo Sotelo.

1940.
On lit dans L'Humanité : "Les conversations amicales entre travailleurs parisiens et soldats allemands se multiplient. Nous en sommes heureux. Apprenons à nous connaître ! Quand on dit aux soldats allemands que les députés communistes ont été jetés en prison pour avoir défendu la paix ; quand on leur dit qu'en 1923, les communistes se dressèrent contre l'occupation de la Ruhr, on travaille pour la fraternisation franco-allemande".

12/07/2018

C'était le 12 juillet...

-100.
Naissance à Rome de Jules César.

1397.
Création de l'Union de Kalmar, qui réunit sous une même couronne la Suède, la Norvège et le Danemark. Elle se maintiendra jusqu'en 1523.

1536.
Mort à Bâle de l'humaniste et théologien Erasme de Rotterdam (Desiderius Erasmus). Il consacra une grande partie de sa vie à la traduction et à l'édition des textes de l'Antiquité. Conseiller du jeune Charles-Quint, il affirma dans son essai sur L'Éducation du prince chrétien, que l'Église n'a pas autorité sur l'État et que c'est seulement au prince que doit revenir le soin de veiller au bien commun.

1789.
Paris apprend que Louis XVI vient d'exiler Necker. Des groupes se forment pour commenter la nouvelle. Au Palais-Royal, un jeune homme déclare que la décision du roi annonce une "Saint-Barthélémy des patriotes". Galvanisés par ces paroles, les assistants arrachent des feuilles de marronniers pour s'en faire des cocardes et se répandent dans les rues. La manifestation se heurte bientôt à un détachement de dragons, mais un régiment des gardes françaises se joint aux émeutiers. Le soir, le pouvoir royal a capitulé. Le jeune homme exulte. Il s'appelle Camille Desmoulins. 

1799.
Le Directoire rétablit la loi des otages dans l'ouest de la France : les parents dont les enfants se trouvent dans les rangs des insurgés peuvent désormais être arrêtés et incarcérés. Godet de Châtillon, Cadoudal, Mercier-la-Vendée reprennent aussitôt la lutte. Début de la résistance bretonne à Bonaparte.

1874.
Fritz Reuter.jpgMort à Eisenach (Thuringe, Allemagne) de l'écrivain et poète Fritz Reuter, auteur de nombreux romans rédigés en bas-allemand, dont l'humour et le caractère lyrique l'ont souvent fait comparer à Dickens.

 

 

 

 


1880.
Adoption à Paris d'un décret portant amnistie complète des condamnés de la Commune.

02/07/2018

C'était le 2 juillet...

862.
Mort de saint Swithin, évêque de Winchester. Précepteur du roi Ethelwolf, il avait obtenu de ce dernier qu'il donne à l'Église, en 854, la dixième partie des terres du domaine royal.

936.
Mort de Henri Ier "l'Oiseleur", premier souverain germanique de la maison de Saxe. Il fut le vainqueur des Hongrois en 933 à Merseburg, et repoussa les Slaves jusqu'à l'Elbe.

1675.
Début de la révolte des Bonnets rouges. La Bretagne croulant sous le poids des impôts, un soulèvement éclate à Rennes, où les bureaux du tabac et du papier timbré sont saccagés, puis s'étend rapidement aux villes voisines. La répression sera brutale.

1778.
Mort à Ermenonville (Oise) de l'écrivain, philosophe et musicien genevois Jean-Jacques Rousseau.

1940.
Arandora Star.jpgAu large des côtes irlandaises, l'un des plus beaux navires de croisière britanniques, l'Arandora Star, est coulé par le sous-marin allemand U-47, faisant 805 morts parmi les 1673 passagers. À bord se trouvaient 1299 ressortissants allemands et italiens résidant en Grande-Bretagne, que Churchill avait fait arrêter pour suspicion de sympathies fascistes et embarquer pour être déportés au Canada.

01/07/2018

C'était le 1er juillet...

1650.
Sortie à Leipzig, sous le titre Einkommende Zeitungen, du premier journal quotidien de l'histoire. La publication comporte quatre pages et a été lancée par l'imprimeur Timotheus Ritzsch. La Gazette de Théophraste Renaudot, publiée dès 1631, n'était que bihebdomadaire.

1766.
Jean-François Lefebvre, chevalier de La Barre, âgé de dix-neuf ans, est torturé, décapité et brûlé pour ne pas s'être découvert au passage d'une procession de capucins. Son dénonciateur, un vieillard nommé Belleval, poursuivait de ses assiduités l'abbesse qui l'avait fait élever.

1880.
Beffroi de Dunkerque.jpgNaissance à Dunkerque de Gaspard Van den Bussche, l'un des précurseurs du régionalisme aux Pays-Bas français. Il sera le fondateur de la revue Le Beffroi de Flandre.

 

 

 


1901.
Adoption en France de la loi sur les congrégations religieuses, qui stipule que "toute congrégation formée sans autorisation sera déclarée illicite". Elle sera abrogée en 1942 par le gouvernement de Vichy.

1903.
Les soixante concurrents du premier Tour de France prennent le départ devant l'auberge du Réveil-Matin à Montgeron (Essonne), sous la protection de deux gendarmes à cheval. Dans L'Auto, Henri Desgranges célèbre "les inconscients et rudes semeurs d'énergie que seront les grands routiers professionnels". L'épreuve sera remportée par le Français Maurice Garin, sur une bicyclette La Française équipée de pneus Dunlop, après 2428 km de course.

 

1925.
Ouverture à Dublin du premier Congrès interceltique. François Jaffrenou, fondateur en 1904 de l'hebdomadaire Ar Bobl, Olier Mordrel, animateur de Breiz Atao, Youen Drezen, collaborateur de la revue Gwalarn, et Morvan Marchal composent la délégation bretonne.

1961.
Mort à Meudon (Hauts-de-Seine) de l'écrivain et médecin français Louis-Ferdinand Céline.

30/06/2018

C'était le 30 juin...

1402.
Bataille d'Ancyre (Ankara, Turquie). Les troupes de Bajazet sont écrasées par les Mongols de Tamerlan.

1834.
Alfred de Vigny achève Chatterton, au terme de dix-sept nuits de travail. Il écrit aussitôt une préface qui constitue un véritable réquisitoire contre la société bourgeoise et un vibrant plaidoyer en faveur d'une conception aristocratique de la poésie : "N'entendez-vous pas le bruit des pistolets solitaires ?"

1903.
Arrivé en Suisse l'année précédente pour y chercher du travail, le jeune Benito Mussolini, soupçonné d'inviter les travailleurs italiens à la grève, est conduit en train à Chiasso pour être expulsé.

1934.
Edgar Julius Jung.jpgAu cours de la "nuit des longs couteaux", Hitler fait éliminer la fraction révolutionnaire de la NSDAP, ainsi que certains chefs de la SA, dont Ernst Röhm. Plusieurs représentants de la Révolution conservatrice, parmi lesquels Edgar Julius Jung, sont également assassinés à l'occasion de cette "purge".

 

 

1941.
Un décret de l'État français, signé par le maréchal Pétain et l'amiral Darlan, sépare le pays nantais du reste de la Bretagne, en rattachant la Loire-Inférieure à la "région d'Angers".

1945.
M. Caballero, secrétaire général du parti communiste en Algérie, écrit dans L'Humanité : "Ceux qui réclament l'indépendance de l'Algérie sont des agents conscients ou inconscients d'un autre impérialisme".

1962.
À Rome, L'Osservatore romano met à nouveau en garde contre les œuvres de Pierre Teilhard de Chardin, qui « renferment de telles ambiguïtés, et même des erreurs si graves, qu’elles offensent la doctrine catholique ».

23/06/2018

C'était le 23 juin...

79.
Mort de l'empereur romain Vespasien (Titus Flavius Vespasianus). Fondateur de la dynastie des Flaviens, il rétablit l'ordre dans l'armée, assainit les finances et entreprit de grands travaux à Rome. Suétone a rapporté ses derniers moments : "Un empereur doit mourir debout", dit-il avant d'expirer entre les bras de ceux qui le soutenaient.

845.
Après la mise en déroute de l'armée franque à Ballon, près de Redon, Charles le Chauve ayant pris la fuite dans la nuit, Nominoë (ou Nevenoe/Nevenou) est reconnu "roi" par le peuple breton.

1841.
Naissance à Précieux, dans la Loire, du révolutionnaire français Benoît Malon, auteur du Socialisme intégral (1890). Ouvrier, membre de la Ière Internationale, qu’il anima dans la clandestinité en compagnie d’Eugène Varlin, il dut s’exiler en Suisse après avoir participé à la Commune de 1871. De retour en France, il dirigea jusqu’en 1893 la Revue socialiste.

1851.
Naissance à Londres, au foyer du professeur Karl Marx et de sa femme, née Jenny von Westphalen, de Frédéric Demuth, fils de Marx et de sa bonne, Hélène Demuth. Pour éviter le scandale, l'enfant est reconnu par Friedrich Engels.

1897.
Naissance à Hastings (Angleterre) de Winifred Williams. Elle épousera en 1930 Siegfried Wagner et assurera jusqu'en 1945 la direction de Bayreuth.

1910.
Jean Anouilh.jpgNaissance à Bordeaux de Jean Anouilh. Influencé dans sa jeunesse par Jean Giraudoux, il se consacra très vite au théâtre et succéda à Georges Neveux comme secrétaire général du théâtre de Louis Jouvet. En 1932, Pierre Fresnay monte son Hermine au Théâtre de l'Œuvre. En 1937, le succès du Voyageur sans bagages, avec Georges et Ludmilla Pitoëff, lui vaut auprès du grand public une admiration qui ne se démentira plus. Son Antigone est créée à Paris en 1944. L'année suivante, il tentera d'obtenir la grâce de Brasillach, ce qui lui attirera des inimitiés féroces. Son théâtre à l'écriture admirablement soignée (Pauvre Bitos, L'Hurluberlu, Les Poissons rouges) exprime un désespoir ironique, un tableau sans illusions des mœurs de son temps et une irrépressible nostalgie de l'enfance et de l'innocence perdue.

1989.
Mort au Val-de-Grâce, à Paris, de Michel Aflak. Né à Damas en 1910, fondateur du parti Baas, il s'était imposé comme l'un des plus brillants théoriciens d'un socialisme antimarxiste et du nationalisme laïque arabe.

15/06/2018

C'était le 15 juin...

455.
Les Vandales s'emparent de Rome.

1520.
Le pape Léon X fulmine la bulle Exsurge domine contre les "erreurs" de Luther et de ses partisans.

1843.
Edvard Grieg.JPGNaissance à Bergen du compositeur norvégien Edvard Grieg, auteur de Peer Gynt.

 

 

 

 

 


1864.
Naissance à Guingamp du compositeur breton Joseph-Guy Ropartz (La Chasse du prince Arthur). Ancien directeur des conservatoires de Nancy et Strasbourg, il revint s'installer en Bretagne en 1929.

1931.
Naissance à Maël-Carhaix du chanteur et barde breton Glenmor (Émile Le Scañv, dit Milig). Auteur de chansons frémissantes de passion, il consacra toute sa vie à la défense de l'identité bretonne.

1975.
Mort à Rennes du peintre, graveur et écrivain breton Xavier de Langlais. Ami de Roparz Hémon et de Yann Fouéré, il rejoignit dès 1924 le mouvement artistique des Seiz Breur, animé par Jeanne Malivel et René-Yves Creston, et participa aux activités de la revue Gwalarn. Resté célèbre pour ses illustrations de Tristan et Iseult et des romans de la Table ronde, il se fit aussi le promoteur d'une réforme orthographique de la langue bretonne.