Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/08/2022

C'était le 8 août...

1523.
Un moine augustin, Jean Valière, est brûlé vif à Paris pour avoir adhéré à la doctrine de Luther. Il est le premier huguenot français ainsi martyrisé.

1793.
La Convention décide la suppression des académies et des universités.

1893.
Naissance à Campbellsville, dans le Tennessee, de l'écrivain, poète et critique littéraire américain Donald Grady Davidson. Avec John Gould Fletcher et Robert Penn Warren, il fut dans les années 1930 l'un des principaux représentants du mouvement littéraire des Sudistes agrariens, favorables à la renaissance du Vieux Sud.

1897.
Mort à Bâle de l'historien suisse Jacob Burckhardt. Son principal ouvrage, La Civilisation de la Renaissance en Italie, parut en 1860.

1914.
Henri Bergson.jpgHenri Bergson déclare à l'Académie des sciences morales et politiques : "Vouée à l'étude des questions psychologiques, morales et sociales, notre compagnie accomplit un simple devoir scientifique en signalant, dans la brutalité et le cynisme de l'Allemagne, une régression à l'état sauvage".

 



1932.
Le président du Conseil Édouard Herriot s'étant rendu à Vannes pour célébrer le quatrième centenaire du rattachement de la Bretagne à la France, L'Humanité lui reproche de n'avoir "point parlé de l'écrasement de toute civilisation celtique par la France, de l'abandon culturel où le pays dominateur a laissé la Bretagne, refusant de reconnaître la langue du pays, détruisant toute culture, étendant l'ignorance".

1945.
En Palestine, le groupe Stern organise un attentat meurtrier contre le haut-commissaire britannique, Sir Harold MacMichael. Celui-ci est grièvement blessé, dix soldats anglais sont tués.

En France, le journal Le Monde titre : "Une révolution scientifique : les Américains lancent leur première bombe atomique sur le Japon". Le lendemain, France-Soir écrit que "l'emploi de la bombe atomique ouvre des horizons illimités".

1976.
En voyage au Pakistan, Henry Kissinger "met en garde" le président Ali Bhutto contre l'achat à la France d'une usine de retraitement du combustible nucléaire irradié. Il laisse prévoir des mesures américaines de rétorsion au cas où les dirigeants pakistanais persisteraient à vouloir se déterminer librement dans leurs choix.

1985.
histoire,suisse,philosophie,psychologie,germanophobie,allemagne,palestine,terrorisme,cinéma,états-unis,1897,1914,1945,1985Mort à Rochester, aux États-Unis, de l'actrice américaine Louise Brooks. Issue d'une famille de paysans anglais, elle s'était imposée en Allemagne avec deux chefs-d'œuvre de G.W. Pabst, Lulu et Journal d'une fille perdue. Vénérée par les surréalistes, elle avait personnifié, tant dans ses films que dans sa vie et ses écrits, une libre et insolente féminité.

07/08/2022

C'était le 7 août...

1786.
À Lyon, une grève générale déclenchée par les ouvriers de la soie, la "révolte des deux sous", est écrasée par l'armée royale.

1895.
Alfred.jpgNaissance à Colombes du dessinateur et humoriste Alain Saint-Ogan, créateur en 1925 des personnages de Zig, Puce et du pingouin Alfred. Adopté comme mascotte par Mistinguett et l'aviateur Charles Lindbergh, Alfred fut également choisi comme emblème par l'amiral Byrd pour son expédition au pôle Sud, avant d'être celui du salon de la bande dessinée d'Angoulême.
 


1932.
Adoption en Ukraine d'une loi sur la "propriété socialiste". Elle autorise la Guépéou à tirer à vue sur toute personne glanant des épis de blé. La famine organisée par Staline fera six millions de morts.

À Rennes, à l'aube du quatrième centenaire de cet événement, le monument célébrant la réunion du duché de Bretagne à la France est dynamité par des autonomistes. Ceux-ci ne seront jamais identifiés.

1934.
Les restes du maréchal von Hindenburg sont solennellement déposés au mémorial de Tannenberg, dédié à la victoire des Allemands sur les Russes en août 1914. Le cercueil en sera retiré en janvier 1945 par une unité allemande en retraite, afin d'en éviter la profanation par les troupes russes. Partiellement détruit à cette occasion, le monument sera totalement démoli par les Polonais en 1952-1953.

1941.
Bruno Mussolini, fils du Duce, trouve la mort aux commandes de son bombardier alors qu'il s'apprêtait à atterrir à Pise. Son corps sera transporté à Predappio par un train spécial circulant entre deux files ininterrompues d'Italiens.

1946.
Pierre-Henri Teitgen.jpgPublication au Journal officiel du discours de Pierre-Henri Teitgen, Garde des Sceaux, qui, évoquant l'épuration en cours, a déclaré à la Chambre : "Vous pensez sans doute que par rapport à Robespierre, Danton et d'autres, le Garde des Sceaux est qui est devant vous est un enfant. Eh bien, si l'on en juge par les chiffres, ce sont eux qui furent des enfants !".

 


1960.
À La Havane, Fidel Castro décrète la nationalisation de toutes les compagnies américaines opérant à Cuba.

1962.
Mort à Gand de l'écrivain flamand Filip De Pillecyn (Monsieur Hawarden, Le Soldat Johan). Surnommé "le prince du roman flamand", il fut l'un des fondateurs du pèlerinage de l'Yser. Rédacteur en chef du mensuel Volk en cultuur, membre du Conseil culturel flamand, il fut condamné à dix ans de prison à la Libération.

03/08/2022

C'était le 3 août...

379.
Décret de Gratien interdisant tous les cultes religieux à Rome, à la seule exception du culte chrétien.

881.
Louis III le Germanique bat à Saucourt-en-Vimeu (Somme) les troupes normandes de Gormond et Isembart, qui laissent 9000 morts sur le champ de bataille. Cette victoire sur les Vikings païens sera célébrée par un moine de Saint-Amand-les-Eaux dans le Ludwigslied (également intitulé Rithmus teutonicus), dernier texte connu rédigé en francique.
Transcription du texte original et traduction française : http://bookline-03.valenciennes.fr/bib/decouverte/histoir...

1312.
Une révolte populaire éclate à Liège. L'église Saint-Martin est incendiée, 132 membres du patriciat local sont brûlés vifs.

1379.
Débarquement triomphal de Jean IV de Bretagne à Dinard. Profitant de son exil en Angleterre, le roi de France Charles V avait fait prononcer quelques mois plus tôt, par le parlement de Paris, la réunion du duché de Bretagne à la couronne de France. Cette décision avait soulevé une vive émotion chez les Bretons, qui s'étaient adressés à Jean IV pour demander son intervention. Le souverain breton s'était alors allié à Richard II d'Angleterre et avait embarqué à Southampton avec 400 hommes. Son retour, qui déclencha une immense vague d'enthousiasme, fut célébré par le chant "An Alarc'h" (ou "Le cygne de Monfort") recueilli vers 1835 par Hersart de la Villemarqué. Au cours des mois suivants, Jean IV rétablit les libertés bretonnes. En 1381, le second traité de Guérande marqua sa réconciliation avec le roi de France.

1529.
Signature de la paix de Cambrai. François Ier se réconcilie avec Charles Quint, lui cède l'Artois et renonce à sa suzeraineté sur la Flandre royale.

1546.
L'imprimeur et humaniste Etienne Dolet, tenu pour hérétique, est brûlé place Maubert, à Paris. Ses livres sont brûlés avec lui. On lui reprochait d'avoir traduit, en 1544, un dialogue de Platon sur l'immortalité de l'âme.

1811.
Première ascension de la Jungfrau, en Suisse, par les frères Meyer.

1857.
Eugène Sue.jpgMort à Annecy-le-Vieux (Haute-Savoie) du romancier populaire français Eugène Sue, infatigable défenseur de la cause "démocratique et sociale européenne". Ses Mystères de Paris (1842-1843), publiés d'abord en feuilleton dans le Journal des débats, ne connaîtront pas moins de quatre adaptations cinématographiques.

1914.
Le Reich venant de déclarer la guerre à la France, l'Autrichien Adolf Hitler demande au roi Louis III de Bavière la faveur de pouvoir se porter volontaire dans un régiment bavarois.
À Lunéville, six obus sont lâchés par des avions allemands. C'est le premier bombardement aérien de la Première Guerre mondiale.

1916.
Roger Casement.gifSir Roger Casement, accusé de haute trahison pour avoir apporté son aide aux "rebelles" irlandais, est pendu à Londres, dans la prison de Pentonville. Vingt ans plus tard, sa dépouille sera restituée à l'Irlande et de grandioses funérailles lui seront faites en présence du président Eamon de Valera. Les circonstances de l'arrestation de Sir Casement sont relatées dans la célèbre ballade Lonely Banna Strand.

1936.
Fulgence Bienvenüe.jpgMort à Paris de l'ingénieur Fulgence Bienvenüe, auquel la capitale doit son Métropolitain.

02/08/2022

C'était le 2 août...

1343.
Convoqués à Paris par le roi de France Philippe VI de Valois sous le prétexte d'assister à un tournoi, Olivier IV de Clisson et quatorze autres gentilhommes bretons sont arrêtés et décapités en place des Halles. La tête d'Olivier sera envoyée à Nantes et plantée sur une pique au château du Bouffay.

1793.
Un décret du Comité de salut public enjoint aux théâtres de proscrire des auteurs comme Corneille ou Racine, dont les œuvres évoqueraient trop la monarchie. Le 2 septembre, le théâtre de la Nation (actuel théâtre de l'Odéon) doit fermer ses portes après avoir représenté Pamela ou la vertu récompensée, pièce de François de Neufchâteau.

1815.
Accusé à tort d'avoir fait assassiner la princesse de Lamballe sous la Révolution, le maréchal d'Empire Guillaume Brune est massacré en Avignon par une foule d'émeutiers royalistes. Son cadavre, lardé de coups de poignards, est jeté dans les eaux du Rhône.

1903.
Les Macédoniens insurgés s'emparent de la ville de Krouchevo et appellent à l'insurrection générale contre l'occupation turque. Leur mot d'ordre : "Sloboda ili smrt" ("La liberté ou la mort").

1914.
Jules-André Peugeot.JPGÀ Joncherey, près de Sochaux, le caporal Jules-André Peugeot, du 44e régiment d'infanterie, est mortellement blessé par une patrouille allemande. Camille Mayer.jpgTrouvant la force de riposter, il tue le sous-lieutenant Camille Mayer.
Ce sont les deux premiers morts de la Grande Guerre.



1934.
Mort du maréchal Paul von Hindenburg, dans sa résidence de Neudeck (Prusse-Orientale, aujourd'hui en Pologne). Ses funérailles auront lieu au mémorial de Tannenberg, sur les lieux de sa victoire remportée sur les Russes en 1914.

1935.
Hermann Löns.jpgLes restes du poète de la Révolution conservatrice Hermann Löns, tué sur le front en 1914, sont transférés près de Tietlingen, au cœur de la lande de Lünebourg. Un mémorial frappé de la rune du loup s'y élève aujourd'hui.Mémorial Löns.jpg

 

 

 

1944.
André Maubré, ancien secrétaire de la revue bretonne Breiz Atao, âgé de 21 ans, est fusillé par un groupe se réclamant du maquis dans le bois de Ménoray, à Locmalo (Morbihan). Ses deux sœurs sont abattues avec lui.

1973.
Mort à Paris du cinéaste français Jean-Pierre Melville (Jean-Pierre Grumbach). Réalisateur de plusieurs chefs-d'œuvres (L'Armée des ombres, Le deuxième Souffle, Le Samouraï, Le Cercle rouge), il avait choisi son pseudonyme en hommage à l'auteur de Moby Dick.

31/07/2022

C'était le 31 juillet...

1358.
Étienne Marcel, prévôt des marchands, est assassiné à Paris par l'échevin Jean Maillard, partisan du dauphin, au moment où il allait ouvrir les portes de la capitale au roi de Navarre.

1559.
Université de Douai - Plan de Martin le Bourgeois (1627).jpgLe pape Paul IV donne son accord pour la fondation de l'université de Douai, qui sera inaugurée en 1562.

 

 


1843.
Naissance à Alpl, en Styrie, de l'écrivain et poète autrichien Peter Rosegger. Fondateur en 1876 de la revue Heimgarten, il célébra dans son œuvre la paysannerie de sa région natale et fut fait citoyen d'honneur des villes de Graz et Vienne.

1849.
Alexander Petöfi.jpgMort au combat, près de Schässburg en Transylvanie, d'Alexandre Petöfi, poète national et héros de la lutte populaire hongroise.

 

 

 

 

 


1868.
Création à Paris de l'École pratique des hautes études.

1870.
Début de la guerre entre la France et la Prusse.

1886.
Mort à Bayreuth, en Bavière, du pianiste austro-hongrois Franz Liszt, compositeur de treize symphonies et de soixante lieder.

1900.
Naissance à Vitré du militant breton Morvan Marchal, fondateur en 1918 du journal Breiz Atao. Créateur du "Gwenn ha Du", le drapeau national breton, il sera proclamé en 1937 premier "roi-druide" de la Kredenn Geltiek.

1907.
Une vingtaine d'adolescents britanniques se réunissent autour du général Baden-Powell dans l'île de Brownsea, près du port de Poole. Mettant en pratique la méthode éducative inventée par leur mentor, ils allument des feux de joie, entonnent des chants de guerre et se répartissent en patrouilles baptisées de noms d'animaux, sous l'autorité de chefs auxquels ils jurent obéissance sur l'honneur. Le scoutisme est né. Il recrutera aussi bien dans les public schools que dans les milieux les plus défavorisés. L'année suivante, Baden-Powell publiera Scouting for Boys, qui deviendra l'ouvrage de référence du mouvement scout;

1944.
Antoine de Saint-Exupéry.jpgDisparition en mer, au large de Marseille, de l'écrivain, poète et aviateur Antoine de Saint-Exupéry, aux commandes du P-38 Lightning n° 223, au cours d'une mission de reconnaissance. Il avait décollé de Borgho-Bastia, en Corse. Dans sa dernière lettre écrite la veille, adressée à son ami architecte Pierre Dalloz, Saint-Ex écrivait : "Si je suis descendu, je ne regretterai absolument rien. La termitière future m'épouvante. Et je hais leur vertu de robots. Moi, j'étais fait pour être jardinier."

1945.
Dans les Sudètes, un pogrom anti-allemand se déroule dans la ville d'Außig-sur-l'Elbe (aujourd'hui Ústí nad Labem, en République tchèque). 2 700 civils sont tués, des femmes et de nombreux enfants étant noyés dans l'Elbe. Au total, plus de 50 000 Allemands de la région seront expulsés.

1967.
À l'issue du Conseil des ministres, le général de Gaulle déclare : "La France entend aider les Canadiens français à atteindre les buts libérateurs qu'eux-mêmes se sont fixés".

29/07/2022

C'était le 29 juillet...

1167.
Frédéric Barberousse s'empare de Saint-Pierre de Rome. Le pape Alexandre III s'enfuit à Bénévent.

1525.
Jean Leclerc, cardeur de laine à Meaux, est exécuté à Metz pour avoir embrassé la cause de la Réforme.

1582.
Une bande de Hurlus (calvinistes révoltés) ayant envahi un faubourg de Lille, une cabaretière du nom de Jeanne Maillotte galvanise la résistance des habitants de la ville au point de leur permettre de repousser l'attaque. Devenue le symbole du courage des femmes lilloises, cette figure très probablement légendaire a inspiré les traditions locales. Une statue lui a été dressée en 1936.

1644.
Mort du pape Urbain VIII (Maffeo Barberini). À peine monté sur le trône de saint Pierre, il avait fait empoisonner les cardinaux hostiles à son élection. C'est lui qui condamna Galilée et l'obligea à rétracter ses propositions. Il entra en lutte avec Richelieu et rivalisa d'intrigues avec lui. Il donna aux cardinaux le titre d'"éminence", fonda le Collège pour la propagation de la foi et fit rédiger  une nouvelle édition du bréviaire.

1883.
Au village de Dovia di Predappio, en Romagne, naissance de Benito Mussolini.

1890.
Mort à Auvers-sur-Oise du peintre hollandais Vincent Van Gogh. Il s'était l'avant-veille tiré une balle de pistolet dans la poitrine. Précurseur de l'expressionnisme, il avait trente-sept ans.

1944.
L'abbé Emmanuel Rallier, recteur de la paroisse de Bieuzy-Lanvaux (Morbihan), est abattu dans son presbytère, le jour de son anniversaire, par un groupe de maquisards en raison de ses sympathies présumées pour le mouvement indépendantiste Breiz Atao.

1956.
Mort à Kilchberg, en  Suisse, du philosophe et psychologue allemand Ludwig Klages, auteur de L'Esprit comme antagoniste de l'âme.

1983.
cinéma,espagne,1983Mort à Mexico du cinéaste espagnol Luis Buñuel, auteur notamment de L'Âge d'or, Viridiana et La Voie lactée.

 

 

 

 

 

 

1984.
Mort à Guingamp de l'écrivain et ancien résistant Gilbert Renault, dit le colonel Rémy, compagnon de la Libération. C'est à lui que l'on doit la formule selon laquelle "la France de juin 1940 avait à la fois besoin du maréchal Pétain et du général de Gaulle, d'un bouclier en même temps que d'une épée".

28/07/2022

C'était le 28 juillet...

450.
Mort des suites d'une chute de cheval de l'empereur romain Théodose II. Prince sans autorité, sous l'influence dévote de sa sœur Pulchérie, il fut décrit par Edward Gibbon comme "entouré d'une foule de femmes et d'eunuques", ce qui ne l'empêcha pas d'être qualifié de "plus doux des hommes" par les auteurs chrétiens, dont il servit constamment les intérêts.

1488.
Bataille de Saint-Aubin-du-Cormier. Plus de 6000 Bretons trouvent la mort en tentant de préserver, en même temps que leur indépendance, la personnalité de leur patrie. La nation bretonne a vécu.

1741.
Antonio Vivaldi.jpgMort à Vienne du compositeur et violoniste italien Antonio Vivaldi.

 

 

 

 

 

 

 

1750.
Mort à Leipzig (Allemagne) du musicien et compositeur allemand Jean-Sébastien Bach.

1794.
Jean Cottereau, dit Jean Chouan, l'un des chefs de l'insurrection contre-révolutionnaire, est tué à la ferme de la Babinière, près d'Olivet (province du Maine, aujourd'hui en Mayenne), le jour même où Robespierre est guillotiné. Victor Hugo lui consacrera un poème : "Paysans ! Paysans ! Vous que vos rois, vos loups, vos prêtres, vos halliers / Faisaient bandits, souvent vous fûtes chevaliers."

1804.
Naissance à Landshut, en Bavière, du philosophe allemand Ludwig Andreas Feuerbach, chef de file après Bruno Bauer du courant hégélien de gauche.

1835.
Boulevard du Temple, à Paris, le Corse Giuseppe Fieschi organise à l'aide d'une "machine infernale" un attentat contre Louis-Philippe. Le roi et sa famille en sortent indemnes, mais on relève 18 morts, dont le maréchal Mortier. Fieschi sera guillotiné le 19 février 1836.

1842.
Clemens Brentano de la Roche.JPGMort à Aschaffenburg (Bavière) du poète romantique allemand Clemens Brentano de la Roche, père de la Lorelei.

 

 

 

 

 



1885.
Au Parlement, Jules Ferry, ministre de l'Instruction publique, justifie la politique coloniale de la IIIème République : "Messieurs, il faut parler plus haut et plus vrai ! Il faut dire ouvertement que les races supérieures ont un droit vis-à-vis des races inférieures [...] Elles ont le devoir de [les] civiliser !"

1968.
Mort à Göttingen du chimiste allemand Otto Hahn. Il fit avec Fritz Strassmann, en 1938, la découverte de la fission du noyau d'uranium et reçut le prix Nobel en 1945.

1985.
Mort à Dourdan (Essonne) de l'écrivain, scénariste et réalisateur français Michel Audiard.

26/07/2022

C'était le 26 juillet...

1547.
Cathédrale Saint-Pierre (Genève).jpgArrêté pour avoir placardé dans la cathédrale Saint-Pierre de Genève un texte dénonçant la tyrannie théocratique instaurée par Calvin, le clerc de notaire Jacques Gruet, membre du "parti des libertins", est exécuté à Champel après avoir été longuement torturé.

 

 



1581.
Les Pays-Bas du Nord, la Flandre et le Brabant décident de s'unir pour former la République des Provinces-Unies. Elle durera jusqu'en 1795.

1602.
À Londres, première représentation de Hamlet, au théâtre du Globe, créé par Shakespeare sur la rive sud de la Tamise.

1847.
La république du Liberia, fondée par d'anciens esclaves noirs américains, adopte sa première constitution. Les dirigeants du nouveau pays s'empressent d'y établir l'esclavage.

1855.
Ferdinand Tönnies.JPGNaissance à Oldenswort (près d'Eiderstedt, Frise du Nord) du sociologue allemand Ferdinand Tönnies.

 

 

 

 

 

 

1894.
Naissance à Godalming (Surrey) de l'écrivain anglais Aldous Leonard Huxley. Petit-fils du naturaliste Thomas Henry Huxley (le "bouledogue de Darwin") et frère du biologiste Julian Huxley, il fut l'ami de D. H. Lawrence, multiplia les expériences psychédéliques et publia son ouvrage le plus célèbre, Le meilleur des Mondes, en 1932.

1916.
Dans Avanti !, organe du parti socialiste italien, Mussolini publie un article intitulé "À bas la guerre !", dans lequel il affirme que l'Italie doit rester neutre dans le conflit mondial. Le 18 octobre, il adoptera la position inverse.

1919.
Mort à Londres du peintre anglais Edward John Poynter. Resté célèbre pour ses tableaux historiques et mythologiques (Andromeda, 1869), et pour sa mosaïque du palais de Westminster représentant saint Georges et le Dragon, il était le beau-frère du préraphaélite Edward Burne-Jones. Sa sœur Alice fut la mère de l'écrivain Rudyard Kipling.

1925.
Mort à Pont-Aven de l'auteur-compositeur breton Théodore Botrel (La Paimpolaise, Le Mouchoir rouge de Cholet). Engagé volontaire en 1914, nommé "chansonnier des armées" durant la guerre, il fut l'un des fondateurs de l'Union régionaliste bretonne.

1967.
En visite au Québec, le général de Gaulle lance à Montréal le cri de "Vive le Québec libre !" Devant les réactions canadiennes officielles, il décide d'abréger son voyage et de rentrer à Paris.

17/07/2022

C'était le 17 juillet...

1912.
Mort à Paris du mathématicien, physicien et philosophe français Henri Poincaré. Originaire de Nancy, auteur de travaux essentiels sur les fondements des mathématiques, l'optique et le calcul infinitésimal, il fut aussi un précurseur de la théorie de la relativité et de la théorie des systèmes dynamiques.

1928.
Ouverture du VIème congrès de l'Internationale communiste. Il adopte les mots d'ordre de "lutte contre la guerre impérialiste" et de tactique "classe contre classe". Cette nouvelle stratégie creusera un fossé entre les mouvements socialistes et communistes, et favorisera indirectement la montée des fascismes.

1932.
"Dimanche sanglant d'Altona", dans la banlieue de Hambourg (Allemagne). De violents affrontements entre communistes et militants nazis font 18 morts et 285 blessés.

1940.
Adolphe Duparc.jpgCinq jours après l'excommunication des nationalistes bretons par Monseigneur Duparc (photo : au 1er rang au centre), évêque de Quimper et pétainiste, l'état-major de la Wehrmacht (OKW) publie un décret stipulant que "pour des raisons politiques, tout soutien de l'autonomisme breton par les autorités allemandes est interdit".

1944.
L'état-major américain ayant adopté la tactique du "tapis de bombes", plusieurs centaines de "forteresses volantes", transportant chacune une dizaine de tonnes de bombes incendiaires, bombardent la population civile de Tokyo. La ville, transformée en brasier, sera détruite aux trois-quarts. Plusieurs centaines de milliers de Japonais trouveront la mort au cours des bombardements.

1947.
Publication au Journal officiel d'un décret prévoyant que les corps des soldats morts au champ d'honneur seront désormais rapatriés aux frais de l'État, sauf s'il s'agit de fonctionnaires ayant servi sous Vichy ou de leurs enfants.

1965.
Un avion américain survole la zone interdite de Pierrelatte (Drôme) et prend des photos des installations nucléaires françaises. La protestation de Paris restera sans effet.

2003.
Mort à Saint-Hippolyte-du-Fort (Gard) de l'essayiste et journaliste français Armand Petitjean (Combats préliminaires, 1941). Proche des "non-conformistes" des années 30, ami de Jean Paulhan, il collabora longtemps à la Nouvelle Revue Française à une époque où, dira-t-il, "Péguy était mon patron et Saint-Just, mon héros". Sous l'Occupation, il rejoignit les Équipes nationales, puis travailla pour la Résistance, ce qui n'empêcha pas qu'il soit placé sur la liste noire du CNE. Il fut également, avec Banine, traducteur de La Paix d'Ernst Jünger. Devenu après la guerre le "sage des Cévennes", il se consacra entièrement à la cause de l'écologie (Quelles limites ?, 1914).

13/07/2022

C'était le 13 juillet...

1380.
Mort à Châteauneuf-de-Randon, en Lozère, de Bertrand du Guesclin, le "Dogue noir de Brocéliande". Fait connétable en 1370, il avait entrepris une longue guerre de harcèlement contre les Anglais. Chargé par Charles V de combattre les Bretons révoltés, il avait préféré négocier, ce qui lui avait valu d'être accusé de mollesse par la cour.

1767.
Naissance à Gnadenwald (Tyrol, Autriche) du chef de la résistance tyrolienne, Josef Speckbacher. Il fut en 1809 l'un des meneurs du soulèvement contre l'occupation française et seconda Andreas Hofer lors des événements de 1813.

1793.
Le médecin et journaliste montagnard français Jean-Paul Marat tombe sous le poignard de la girondine Charlotte Corday.

1874.
Alors que la tension entre l'Allemagne et le Vatican est à son comble, un garçon boucher catholique hostile à la politique du Kulturkampf, Eduard Kullmann, tente d'assassiner Bismarck sur le pont de la Saale à Kissingen. Celui-ci n'est que légèrement blessé.

1888.
À Neuilly, le général Boulanger est grièvement blessé lors d'un duel avec le président du Conseil Charles Floquet, membre de la gauche radicale, qu'il avait publiquement traité de "pion de collège mal élevé". Jules Ferry disait aussi de Floquet : "C'est un dindon qui a des plumes de paon au derrière".

1906.
Ferdinand Sarrien.jpgSous l'impulsion de Ferdinand Sarrien, Président du Conseil, une loi instituant le repos hebdomadaire de 24 heures est adoptée. Le patronat affirme aussitôt qu'une telle décision ne manquera pas d'entraîner la "ruine de l'économie".

 

 

 

 

1926.
Au lendemain de l'inauguration de la Grande Mosquée de Paris, Charles Maurras écrit dans L'Action française : "S'il y a un réveil de l'islam, et je ne crois pas qu'on puisse en douter, un trophée de la foi coranique sur cette colline Saint-Geneviève [...] représente plus qu'une offense à notre passé : une menace pour notre avenir".

1936.
À Madrid, assassinat de l'avocat et politicien monarchiste espagnol José Calvo Sotelo.

1940.
On lit dans L'Humanité : "Les conversations amicales entre travailleurs parisiens et soldats allemands se multiplient. Nous en sommes heureux. Apprenons à nous connaître ! Quand on dit aux soldats allemands que les députés communistes ont été jetés en prison pour avoir défendu la paix ; quand on leur dit qu'en 1923, les communistes se dressèrent contre l'occupation de la Ruhr, on travaille pour la fraternisation franco-allemande".

12/07/2022

C'était le 12 juillet...

-100.
Naissance à Rome de Jules César.

1397.
Création de l'Union de Kalmar, qui réunit sous une même couronne la Suède, la Norvège et le Danemark. Elle se maintiendra jusqu'en 1523.

1536.
Mort à Bâle de l'humaniste et théologien Erasme de Rotterdam (Desiderius Erasmus). Il consacra une grande partie de sa vie à la traduction et à l'édition des textes de l'Antiquité. Conseiller du jeune Charles-Quint, il affirma dans son essai sur L'Éducation du prince chrétien, que l'Église n'a pas autorité sur l'État et que c'est seulement au prince que doit revenir le soin de veiller au bien commun.

1789.
Paris apprend que Louis XVI vient d'exiler Necker. Des groupes se forment pour commenter la nouvelle. Au Palais-Royal, un jeune homme déclare que la décision du roi annonce une "Saint-Barthélémy des patriotes". Galvanisés par ces paroles, les assistants arrachent des feuilles de marronniers pour s'en faire des cocardes et se répandent dans les rues. La manifestation se heurte bientôt à un détachement de dragons, mais un régiment des gardes françaises se joint aux émeutiers. Le soir, le pouvoir royal a capitulé. Le jeune homme exulte. Il s'appelle Camille Desmoulins. 

1799.
Le Directoire rétablit la loi des otages dans l'ouest de la France : les parents dont les enfants se trouvent dans les rangs des insurgés peuvent désormais être arrêtés et incarcérés. Godet de Châtillon, Cadoudal, Mercier-la-Vendée reprennent aussitôt la lutte. Début de la résistance bretonne à Bonaparte.

1868.
Naissance à Büdesheim, près de Bingen (Rhénanie-Palatinat), du poète allemand Stefan George.

1874.
Fritz Reuter.jpgMort à Eisenach (Thuringe, Allemagne) de l'écrivain et poète Fritz Reuter, auteur de nombreux romans rédigés en bas-allemand, dont l'humour et le caractère lyrique l'ont souvent fait comparer à Dickens.

 

 

 

 


1880.
Adoption à Paris d'un décret portant amnistie complète des condamnés de la Commune.

1917.
Naissance à Chadd's Ford, en Pennsylvanie, du peintre Andrew Wyeth, principal représentant de l'école "régionaliste" américaine. Il mit son art du paysage rural au service d'une réflexion mélancolique sur le temps qui passe (Christina's World, 1948). En 1976, il fut élu membre de l'Académie des Beaux-Arts de Paris.

1938.
Rudolph Klément, l'un des secrétaires administratifs de la IVe Internationale (trotskyste), disparaît de son domicile parisien. Enlevé par un commando du Guépéou, il ne sera plus jamais revu vivant.

1941.
Signature d'un traité d'alliance militaire entre la Grande-Bretagne et l'Union soviétique. L'invasion anglo-soviétique de l'Iran commence un mois plus tard. Elle aboutira le 16 septembre à l'abdication forcée du chah Reza Pahlavi, suspecté de progermanisme.

02/07/2022

C'était le 2 juillet...

862.
Mort de saint Swithin, évêque de Winchester. Précepteur du roi Ethelwolf, il avait obtenu de ce dernier qu'il donne à l'Église, en 854, la dixième partie des terres du domaine royal.

936.
Mort de Henri Ier "l'Oiseleur", premier souverain germanique de la maison de Saxe. Il fut le vainqueur des Hongrois en 933 à Merseburg, et repoussa les Slaves jusqu'à l'Elbe.

1510.
Bulle du pape Jules II autorisant les prostituées de Rome à s'établir dans un quartier qu'on leur désignera. En échange, le quart de leurs biens devra revenir après leur mort au couvent des religieuses de Sainte Marie Madeleine.

1675.
Début de la révolte des Bonnets rouges. La Bretagne croulant sous le poids des impôts, un soulèvement éclate à Rennes, où les bureaux du tabac et du papier timbré sont saccagés, puis s'étend rapidement aux villes voisines. La répression sera brutale.

1778.
Mort à Ermenonville (Oise) de l'écrivain, philosophe et musicien genevois Jean-Jacques Rousseau.

1857.
Naissance à Frascati de l'économiste italien Maffeo Pantaleoni. Directeur du Giornale degli economisti, proche du sociologue Vilfredo Pareto, il fut élu sénateur en mars 1923, mais mourut quelques mois plus tard.

1916.
Naissance à Konradswaldau, en Silésie (aujourd'hui Kondratów en Pologne), du pilote allemand Hans-Ulrich Rudel. En décembre 1944, il détruira son 463e char soviétique au cours de sa 2400e mission. Il sera le seul militaire de la Deuxième Guerre mondiale à recevoir la croix de chevalier de la croix de fer avec feuilles de chêne, glaives en or et brillants - décoration la plus élevée avant celle de grand-croix.

1940.
Arandora Star.jpgAu large des côtes irlandaises, l'un des plus beaux navires de croisière britanniques, l'Arandora Star, est coulé par le sous-marin allemand U-47, faisant 805 morts parmi les 1673 passagers. À bord se trouvaient 1299 ressortissants allemands et italiens résidant en Grande-Bretagne, que Churchill avait fait arrêter pour suspicion de sympathies fascistes et embarquer pour être déportés au Canada.

01/07/2022

C'était le 1er juillet...

1650.
Sortie à Leipzig, sous le titre Einkommende Zeitungen, du premier journal quotidien de l'histoire. La publication comporte quatre pages et a été lancée par l'imprimeur Timotheus Ritzsch. La Gazette de Théophraste Renaudot, publiée dès 1631, n'était que bihebdomadaire.

1766.
Jean-François Lefebvre, chevalier de La Barre, âgé de dix-neuf ans, est torturé, décapité et brûlé pour ne pas s'être découvert au passage d'une procession de capucins. Son dénonciateur, un vieillard nommé Belleval, poursuivait de ses assiduités l'abbesse qui l'avait fait élever.

1815.
Naissance à Ofen (aujourd'hui Budapest) du médecin hongrois Ignatz Philipp Semmelweis. Il découvrit les lois de l'asepsie et lutta contre la fièvre puerpérale. L'écrivain français Louis-Ferdinand Céline rédigea sa biographie (voir plus bas, 1961).

1858.
La théorie de l'évolution des espèces par le moyen de la sélection naturelle, établie par Darwin, est présentée pour la première fois devant la Société linnéenne de Londres.

1873.
Naissance à Saint-Mandé de la cinéaste française Alice Guy, dite Alice Guy-Blaché. Un an après la première projection privée des frères Lumière, elle fut avec La Fée aux choux (1896) la première réalisatrice de l'histoire du cinéma.

1880.
Beffroi de Dunkerque.jpgNaissance à Dunkerque de Gaspard Van den Bussche, l'un des précurseurs du régionalisme aux Pays-Bas français. Il sera le fondateur de la revue Le Beffroi de Flandre.

 

 

 


1901.
Adoption en France de la loi sur les congrégations religieuses, qui stipule que "toute congrégation formée sans autorisation sera déclarée illicite". Elle sera abrogée en 1942 par le gouvernement de Vichy.

1903.
Les soixante concurrents du premier Tour de France prennent le départ devant l'auberge du Réveil-Matin à Montgeron (Essonne), sous la protection de deux gendarmes à cheval. Dans L'Auto, Henri Desgranges célèbre "les inconscients et rudes semeurs d'énergie que seront les grands routiers professionnels". L'épreuve sera remportée par le Français Maurice Garin, sur une bicyclette La Française équipée de pneus Dunlop, après 2428 km de course.

1925.
Ouverture à Dublin du premier Congrès interceltique. François Jaffrenou, fondateur en 1904 de l'hebdomadaire Ar Bobl, Olier Mordrel, animateur de Breiz Atao, Youen Drezen, collaborateur de la revue Gwalarn, et Morvan Marchal composent la délégation bretonne.

1961.
Mort à Meudon (Hauts-de-Seine) de l'écrivain et médecin français Louis-Ferdinand Céline.

30/06/2022

C'était le 30 juin...

1402.
Bataille d'Ancyre (Ankara, Turquie). Les troupes de Bajazet sont écrasées par les Mongols de Tamerlan.

1834.
Alfred de Vigny achève Chatterton, au terme de dix-sept nuits de travail. Il écrit aussitôt une préface qui constitue un véritable réquisitoire contre la société bourgeoise et un vibrant plaidoyer en faveur d'une conception aristocratique de la poésie : "N'entendez-vous pas le bruit des pistolets solitaires ?"

1857.
Mort à Pierrefitte-sur-Seine du naturaliste, explorateur et paléontologue français Alcide Dessalines d'Orbigny. Au cours d'un voyage de sept ans en Amérique latine, il découvrit et décrivit des milliers d'espèces inconnues. On lui doit aussi un manuel méthodique de Paléontologie française en neuf volumes.

1903.
Arrivé en Suisse l'année précédente pour y chercher du travail, le jeune Benito Mussolini, soupçonné d'inviter les travailleurs italiens à la grève, est conduit en train à Chiasso pour être expulsé.

1934.
Edgar Julius Jung.jpgAu cours de la "nuit des longs couteaux", Hitler fait éliminer la fraction révolutionnaire de la NSDAP, ainsi que certains chefs de la SA, dont Ernst Röhm. Plusieurs représentants de la Révolution conservatrice, parmi lesquels Edgar Julius Jung, sont également assassinés à l'occasion de cette "purge".

 

 

1941.
Un décret de l'État français, signé par le maréchal Pétain et l'amiral Darlan, sépare le pays nantais du reste de la Bretagne, en rattachant la Loire-Inférieure à la "région d'Angers".

1945.
M. Caballero, secrétaire général du parti communiste en Algérie, écrit dans L'Humanité : "Ceux qui réclament l'indépendance de l'Algérie sont des agents conscients ou inconscients d'un autre impérialisme".

1962.
À Rome, L'Osservatore romano met à nouveau en garde contre les œuvres de Pierre Teilhard de Chardin, qui « renferment de telles ambiguïtés, et même des erreurs si graves, qu’elles offensent la doctrine catholique ».

1968.
Conséquence des émeutes du mois de mai : au second tour des élections législatives, le parti gaulliste UDR obtient 64,3 % des sièges. C'est la première fois, en France, qu'un parti obtient la majorité absolue au Parlement.

29/06/2022

C'était le 29 juin...

1080.
Le pape Grégoire VII prophétise la mort imminente de son adversaire, le roi Henri IV d'Allemagne, et déclare devant le synode rassemblé qu'au cas où cette prophétie ne se réaliserait pas, on pourrait à juste titre douter du bien-fondé de la foi. Le pape mourra le 25 mai 1085, Henri IV le 7 août 1106.

1776.
Sur la côte californienne, des missionnaires mexicains créent une mission dédiée à François d'Assise. Naissance de San Francisco.

1794.
Saint-Just et Lebas obligent le conseil municipal de Strasbourg, « en vue de propager l’uniformité d’idiome dans cette partie de la république où la langue est moins usitée », à décréter que « toutes les inscriptions des bâtiments publics ne se feraient désormais qu’en français et que les inscriptions allemandes seraient effacées ».

1798.
Naissance à Recanati du poète italien Giacomo Leopardi, l'un des créateurs de la langue italienne moderne. Il exalta dans ses poèmes la grandeur de la Rome antique et appela le peuple italien à la libération nationale. Son existence, menacée par une santé fragile et un environnement familial hostile, fut une épreuve constante qu'il affronta avec une dignité exemplaire. Ayant très tôt perdu la foi, il subit avec tristesse l'emprise de l'Église sur son pays. Son œuvre traduit un pessimisme philosophique que l'on a comparé à celui des stoïciens ou de Schopenhauer.

1911.
L'armée mexicaine, appuyée par des conseillers nord-américains, reprend le contrôle de la ville de Tijuana, où des partisans du chef ouvrier révolutionnaire Ricardo Magon animaient depuis le mois de janvier une "Commune" d'inspiration anarcho-syndicaliste. Plusieurs dirigeants du mouvement sont fusillés. Le souvenir de cette révolution libertaire sera éclipsé deux ans plus tard par les révoltes d'Emiliano Zapata et de Pancho Villa.

1919.
Mort à Leipzig du linguiste allemand Karl Friedrich Christian Brugmann, cofondateur en 1892 de la revue Indogermanische Forschungen (Recherches indo-germaniques). On lui doit notamment une grammaire comparée des principales langues indo-européennes.

1929.
Dans un article du British Journal of Experimental Pathology, Alexander Fleming annonce la découverte de la péniciline.

1932.
Gyp.jpgMort à Neuilly-sur-Seine de la romancière Gyp (Sibylle de Riqueti de Mirabeau), comtesse de Martel de Janville, auteur du Mariage de chiffon.

 

 

 

 

 


1978.
Mort à Dublin du linguiste, écrivain et poète breton Roparz Hemon (Paul-Louis Némo). Créateur en 1925 de la revue Gwalarn, en collaboration avec Olier Mordrel, très actif au sein du mouvement breton, il consacra toute sa vie à l'étude et à la défense de la culture et de la langue bretonnes. Condamné en 1946 à dix ans d'indignité nationale pour avoir dirigé les programmes de Radio Rennes sous l'Occupation, il s'était exilé en Irlande l'année suivante.

24/06/2022

C'était le 24 juin...

843.
Les Vikings envahissent Nantes et pénètrent dans la cathédrale Saint-Pierre, où l'évêque Gohard, les prêtres et les moines qui s'y étaient retranchés sont tués jusqu'au dernier. Gohard sera canonisé en 1096.

1314.
À Bannockburn, en Écosse, 30 000 patriotes commandés par Robert Bruce parviennent à écraser l’armée anglaise d’Édouard II, pourtant trois fois supérieure en nombre.

1863.
Publication à Paris de La Vie de Jésus d'Ernest Renan. L'ouvrage connaîtra un immense succès de librairie, mais vaudra à son auteur l'hostilité durable des milieux réactionnaires.

1894.
Le président Sadi Carnot, qui avait refusé la grâce de Ravachol et d'Auguste Vaillant, est mortellement poignardé à l'Exposition universelle de Lyon par l'anarchiste italien Sante Geronimo Caserio.

1922.
À Berlin, Walther Rathenau est abattu par deux officiers des corps-francs, Kern et Fischer. Ernst von Salomon, dont la voiture a été utilisée pour l'attentat, sera emprisonné pour complicité. Il racontera l'affaire dans Les Réprouvés.

1935.
Carlos Gardel.JPGLe musicien Carlos Gardel se tue dans un accident d'avion en Colombie. De son vrai nom Charles Romuald Gardes, il était né à Toulouse en 1890. Émigré en Argentine dès l'âge de trois ans, il était devenu le maître du tango et l'une des figures les plus populaires du pays. Sa tombe, à Buenos Aires, est encore aujourd'hui un lieu de pèlerinage.

 

 

1936.
Parution du premier numéro de la revue Acéphale. Son principal animateur, Georges Bataille, dira : "J'étais résolu, sinon à fonder une religion, du moins à me diriger dans ce sens". Quelques mois plus tard, Bataille créera avec Michel Leiris et Roger Caillois le Collège de sociologie.

1940.
Jacques Duclos et Maurice Tréand adressent à Otto Abetz une lettre dans laquelle ils affirment que le PCF a été le seul à s'opposer à la guerre "à une heure où il y avait quelque danger à le faire" et demandent "que soient libérés les militants communistes emprisonnés". À Paris, 406 communistes incarcérés à Fresnes, à la Santé et à la Roquette seront libérés par la Wehrmacht entre le 17 et le 27 juin.

1977.
La fête du solstice d'été, célébrée depuis toujours par les sociétés patriotiques du Canada français, devient la fête nationale officielle du Québec. C'est en mars de la même année que l'Assemblée québecoise a décidé de fixer à la date de la Saint-Jean la fête de la "Belle Province". Cette célébration s'inscrit dans le cadre d'une "Semaine du Patrimoine", durant laquelle les Québecois sont invités à "s'interroger sur l'importance de leurs racines et sur les signes qui les leur rappellent".