Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/08/2022

C'était le 19 août...

Antiquité.
À Rome, fête des Vinalia rustica, en l'honneur de Jupiter, à l'occasion de l'ouverture des vendanges.

14.
Mort à Nola, près de Naples, de l'empereur Auguste (Caius Octavius) après 47 ans de règne. Son fils adoptif Tibère lui succède.

1391.
Une jeune paysanne de Brie, Jeanne de Brigue, dite "la Cordelière", première personne jugée pour "sorcellerie" par le Parlement de Paris, est brûlée vive sur le marché aux pourceaux de la rue Saint-Honoré.

1613.
Le compositeur italien Claudio Monteverdi devient maître de chapelle à la basilique Saint-Marc de Venise.

1862.
Naissance à Charmes-sur-Moselle, dans les Vosges, de l'écrivain Maurice Barrès.

1887.
Filippo Corridoni.jpgNaissance à Pausula du syndicaliste révolutionnaire italien Filippo Corridoni. Disciple de Georges Sorel, il provoquera en 1912 une scission dans la Confédération générale du travail et créera avec ses amis Alceste et Amilcare De Ambris l'Union syndicale italienne, qui adoptera le drapeau rouge bordé de noir. Il sera tué sur le front en 1915. En 1936, Mussolini ordonnera que sa ville natale prenne le nom de Corridonia. Elle le porte toujours.

 

1913.
Adolphe Pégoud.jpgLe Français Adolphe Pégoud réalise le premier saut en parachute à partir d'un avion évoluant à 300 m d'altitude. Deux ans plus tard, il trouvera la mort à 26 ans, dans un combat aérien.

 

 

 

 


1921.
Georges Darien.jpgMort à Paris de l'écrivain anarchiste Georges Darien. Son œuvre la plus connue, Le Voleur (1897), fut portée à l'écran par Louis Malle en 1966. Dans La Belle France, ce protestataire absolu écrivait : "Un bourgeois français est tout ce qu'on veut, excepté un Français... L'âme française est dans le peuple."

 

 


1923.
Mort à Céligny (Suisse) du sociologue et économiste italien Vilfredo Pareto.

1929.
Mort à Venise de Serge de Diaghilev. Né en 1872 près de Novgorod, en Russie, il s'installa en 1909 à Paris, où il dirigea les célèbres Ballets russes à partir de 1911.

1953.
En Iran, le gouvernement de Mohammed Mossadegh est renversé par un coup d'État organisé par les Américains (opération "Ajax") deux ans après avoir nationalisé les puits de pétrole de la British Petroleum. Ramené d'exil par les États-Unis, le Shah est installé à sa place. Mossadegh est jeté en prison, où il mourra en 1967. Eisenhower avait accordé un budget d'un million de dollars à la CIA pour "éliminer le problème Mossadegh et récupérer notre pétrole".

12/07/2022

C'était le 12 juillet...

-100.
Naissance à Rome de Jules César.

1397.
Création de l'Union de Kalmar, qui réunit sous une même couronne la Suède, la Norvège et le Danemark. Elle se maintiendra jusqu'en 1523.

1536.
Mort à Bâle de l'humaniste et théologien Erasme de Rotterdam (Desiderius Erasmus). Il consacra une grande partie de sa vie à la traduction et à l'édition des textes de l'Antiquité. Conseiller du jeune Charles-Quint, il affirma dans son essai sur L'Éducation du prince chrétien, que l'Église n'a pas autorité sur l'État et que c'est seulement au prince que doit revenir le soin de veiller au bien commun.

1789.
Paris apprend que Louis XVI vient d'exiler Necker. Des groupes se forment pour commenter la nouvelle. Au Palais-Royal, un jeune homme déclare que la décision du roi annonce une "Saint-Barthélémy des patriotes". Galvanisés par ces paroles, les assistants arrachent des feuilles de marronniers pour s'en faire des cocardes et se répandent dans les rues. La manifestation se heurte bientôt à un détachement de dragons, mais un régiment des gardes françaises se joint aux émeutiers. Le soir, le pouvoir royal a capitulé. Le jeune homme exulte. Il s'appelle Camille Desmoulins. 

1799.
Le Directoire rétablit la loi des otages dans l'ouest de la France : les parents dont les enfants se trouvent dans les rangs des insurgés peuvent désormais être arrêtés et incarcérés. Godet de Châtillon, Cadoudal, Mercier-la-Vendée reprennent aussitôt la lutte. Début de la résistance bretonne à Bonaparte.

1868.
Naissance à Büdesheim, près de Bingen (Rhénanie-Palatinat), du poète allemand Stefan George.

1874.
Fritz Reuter.jpgMort à Eisenach (Thuringe, Allemagne) de l'écrivain et poète Fritz Reuter, auteur de nombreux romans rédigés en bas-allemand, dont l'humour et le caractère lyrique l'ont souvent fait comparer à Dickens.

 

 

 

 


1880.
Adoption à Paris d'un décret portant amnistie complète des condamnés de la Commune.

1917.
Naissance à Chadd's Ford, en Pennsylvanie, du peintre Andrew Wyeth, principal représentant de l'école "régionaliste" américaine. Il mit son art du paysage rural au service d'une réflexion mélancolique sur le temps qui passe (Christina's World, 1948). En 1976, il fut élu membre de l'Académie des Beaux-Arts de Paris.

1938.
Rudolph Klément, l'un des secrétaires administratifs de la IVe Internationale (trotskyste), disparaît de son domicile parisien. Enlevé par un commando du Guépéou, il ne sera plus jamais revu vivant.

1941.
Signature d'un traité d'alliance militaire entre la Grande-Bretagne et l'Union soviétique. L'invasion anglo-soviétique de l'Iran commence un mois plus tard. Elle aboutira le 16 septembre à l'abdication forcée du chah Reza Pahlavi, suspecté de progermanisme.

01/05/2022

C'était le 1er mai...

1387.
Gaston Phébus, comte de Foix, commence, en son château d'Orthez, la rédaction de son Livre de chasse. Il se propose d'y faire pour la chasse ce que l'empereur Frédéric II a déjà fait pour la fauconnerie. Dédié au duc de Bourgogne Philippe le Hardi, l'ouvrage paraîtra deux ans plus tard et connaîtra un immense succès.

1572.
Mort du pape Pie V. Dans sa jeunesse, il avait été inquisiteur de Côme, où il avait fait preuve d'une telle impitoyable rigueur qu'il avait fini par être chassé de la ville. Devenu grand inquisiteur sous le pontificat de Paul IV, il donna à nouveau la mesure de sa cruauté et fit procéder par l'Inquisition à de véritables boucheries. Il fit pendre l'écrivain Aonius Paléarius, qui s'était plaint de ses abus, et fit édicter une loi enjoignant aux médecins d'abandonner les malades qui refuseraient de recevoir les sacrements. Il poussa le roi d'Espagne Philippe II à pourchasser l'"hérésie" aux Pays-Bas, où une répression atroce, menée par le duc d'Albe, aboutit au massacre de plus de cent mille Flamands. En France, il fit exterminer les huguenots par Charles IX et anima d'autres persécutions en Écosse et au Royaume-Uni. Il mourut alors qu'il se préparait à organiser de nouveaux massacres. "Soyons inexorables, disait-il. Il vaut mieux anéantir la génération présente plutôt que de léguer l'erreur aux générations futures".

1694.
Près du Touquet, les Anglais s'emparent de cinquante-cinq marchands français, et en font brûler vifs trente-cinq. Dix-sept des survivants seront tués deux jours plus tard.

1830.
Gezelle.jpgNaissance à Bruges du poète flamand Guido Gezelle. Parlant dix-sept langues, il leva l'étendard de sa langue maternelle dans ses Dichtoefeningen (1858) et célébra la splendeur de la nature dans sa Guirlande du temps (Tydkrans, 1893) et son Diadème poétique (Rymsnoer, 1897). Sa revue hebdomadaire, Rond den Heerd, exerça une influence durable sur le Mouvement flamand.


1880.
Naissance à Rauenbretzingen, dans le Wurtemberg, de l'écrivain et poète allemand Konrad Weiss. Défenseur d'un catholicisme impérial, de tradition mystique et romantique, dont il voyait le prolongement dans l'expressionnisme, son Épiméthée chrétien, chronique des derniers jours de la République de Weimar publiée en 1933, exerça une forte influence sur Carl Schmitt.

1886.
De grandes manifestations ouvrières se déroulent à Chicago en faveur des huit heures de travail quotidiennes. Deux ans plus tard, sur proposition de l'American Federation of Labour au congrès de Saint Louis, cette date deviendra celle de la fête du Travail, qui prendra ainsi indirectement le relais d'anciennes festivités du printemps ; dans l'ancienne France, c'était aussi la fête des artisans aiguilletiers et faiseurs de lacets. La fête du Travail sera célébrée pour la première fois en France en 1889, et le chômage du 1er mai sera décidé en 1890, sous Bismarck, lors de la Conférence ouvrière internationale de Berlin.

1895.
Au lendemain du soulèvement de Constantine, Jean Jaurès publie dans La Dépêche du Midi un article violemment antisémite consacré à la "question juive" en Algérie. Il y affirme que l'"opportunisme" n'est que la "forme politique de l'esprit juif" et que les Juifs d'Algérie "sont restés étrangers aux traditions, aux idées et aux lettres de la France". "Quand la France socialiste pourra libérer de la dette juive et de toute dette les colons et les indigènes, ajoute-t-il, [...] alors il y aura une belle civilisation algérienne."

1896.
Le shah d'Iran, Nasir ed-Din, qui s'était heurté à une violente résistance en tentant d'occidentaliser son pays, est assassiné par des fondamentalistes islamiques.

1919.
Fin de la terreur spartakiste en Bavière. À Munich, un corps-franc occupe la Résidence, arrache le drapeau rouge et hisse le drapeau bleu et blanc bavarois. Les membres du triumvirat communiste, Tobias Axelrod, Max Levien et Eugen Leviné, tentent de s'enfuir en Autriche. Les otages ayant échappé au massacre du 30 avril sont délivrés.

1941.
En France, le 1er mai est pour la première fois célébré comme fête du Travail et devient jour chômé. Cette mesure, destinée à rallier les ouvriers au régime de Vichy, a été prise à l'initiative de René Belin, ancien dirigeant de l'aile socialiste de la CGT, nommé secrétaire d'État au Travail dans le gouvernement Pétain.

1945.
À Tuttlingen (Bade-Wurtemberg, Allemagne), le gouvernement militaire français fait savoir que "chaque acte de sabotage contre les troupes d'occupation entraînera les plus graves sanctions : pour chaque Français qui sera tué, 50 otages seront fusillés".

16/01/2022

C'était le 16 janvier...

1605.
Mise en vente dans les librairies madrilènes de la première partie de Don Quichotte, de Miguel de Cervantès.

1794.
Mort à Londres de l'historien anglais Edward Gibbon, auteur d'une importante Histoire de la décadence et de la chute de l'Empire romain, qui souligne les responsabilités chrétiennes dans l'effondrement de l'Empire. "Je ne puis me souvenir, écrit-il dans ses mémoires, que de quatorze jours vraiment heureux dans ma vie."
En France, Marseille est déclarée rebelle et devient "Ville-sans-nom" pour s'être insurgée contre la dictature de la Convention.

1869.
Naissance à Plougastel-Daoulas du philosophe et biologiste français Félix Le Dantec (Le Déterminisme biologique, 1897). Reçu premier à l'École Normale Supérieure à l'âge de 16 ans, il fut à partir de 1899 titulaire de la chaire d'embryologie générale à la Sorbonne.

1945.
La ville médiévale saxonne de Magdebourg est entièrement réduite en cendres par 371 bombardiers britanniques. Plus de 4 000 morts civils seront identifiés.

1947.
Helmuth von Pannwitz.jpgLivré à Staline par les Britanniques auxquels il s'était rendu le 11 mai 1945, le général prussien Helmuth von Pannwitz, commandant en chef de Cosaques qui avaient choisi l'uniforme allemand pour combattre le régime soviétique, est pendu comme criminel de guerre à Moscou.

 

 

 

1961.
Dans son discours de fin de mandat, le président Dwight D. Eisenhower met en garde ses compatriotes contre les dangers du "complexe militaro-industriel" : "Cette conjonction entre un immense establishment militaire et une importante industrie privée de l'armement est une nouveauté de l'histoire américaine [...] Nous devons nous prémunir contre l'influence illégitime que ce complexe tente d'acquérir, ouvertement ou de manière cachée, dans des proportions désastreuses et échappant au contrôle des citoyens".

1979.
Ne pouvant plus contenir l'hostilité de son peuple, le Chah Mohammad Reza Pahlavi quitte l'Iran avec sa famille. L'ayatollah Khomeiny, de sa résidence provisoire en France, lance un appel à l'union populaire. Le 1er février, après quinze ans d'exil, il fait un retour triomphal à Téhéran. La "révolution islamique" commence.