Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/05/2024

C'était le 24 mai...

-15.
Naissance à Rome de Germanicus. Fils de Drusus, adopté à l'âge de quatre ans par l'empereur Tibère, il épousa Agrippine et fut le père de Caligula. Protecteur des sciences et des lettres, il combattit en Germanie les troupes d'Arminius. Nommé proconsul en Orient, il mourut à Antioche, vraisemblablement empoisonné sur l'ordre de Pison, gouverneur de Syrie.

1084.
Sous le commandement de Robert Guiscard, les Normands s'emparent de Rome.

1829.
Le pape Pie VIII, dans l'encyclique Traditi humilitati, condamne les traductions de la Bible en langue profane.

1873.
Élu à la chute de Thiers président de la République, Mac-Mahon se déclare prêt à restaurer la monarchie. L'obstination du duc de Chambord à exiger en préalable que le drapeau tricolore soit remplacé par le drapeau blanc fera capoter le projet.

1882.
On peut lire dans Le Courrier d'Oran : "En présence d'un peuple toujours révolté, nous ne connaissons de meilleure politique que celle qu'adopta Moïse à l'égard des Arabes madianistes. Il fit exterminer tous les mâles, ne conservant que les pucelles qu'il donna aux soldats. Le procédé peut paraître cruel aux yeux des gens à courte vue : il n'était qu'intelligent".

1915.
Le premier mort italien de la Grande Guerre, Riccardo Giusto, est tué face à l'ennemi. De 1915 à 1918, l'Italie perdra 650 000 hommes.

1926.
Création du mouvement autonomiste alsacien de l'Elsass-Lothringer Heimatbund, dont le manifeste sera signé notamment par Joseph Rossé et Eugène Ricklin. Le Parti communiste français lui apportera son soutien dès le mois de juin.

1966.
Mort à Paris de l'homme politique français Henri Barbé. Filleul de Louise Michel, il avait adhéré en 1917 aux Jeunesses socialistes, puis s'était rallié à la révolution soviétique. Membre de l'Internationale à partir de 1928, puis du bureau politique du Parti communiste, il fut exclu du PCF en 1934, après l'élimination du groupe Barbé-Célor. Deux ans plus tard, il devenait secrétaire général du PPF de Jacques Doriot. Il collabora après la guerre à la revue Est et Ouest, ainsi qu'au mensuel Itinéraires fondé par Jean Madiran.

1991.
Wilhelm Kempff par Arno Breker.jpgMort à Positano, dans le sud de l'Italie, du pianiste allemand Wilhelm Kempff.

01/05/2024

C'était le 1er mai...

1387.
Gaston Phébus, comte de Foix, commence, en son château d'Orthez, la rédaction de son Livre de chasse. Il se propose d'y faire pour la chasse ce que l'empereur Frédéric II a déjà fait pour la fauconnerie. Dédié au duc de Bourgogne Philippe le Hardi, l'ouvrage paraîtra deux ans plus tard et connaîtra un immense succès.

1572.
Mort du pape Pie V. Dans sa jeunesse, il avait été inquisiteur de Côme, où il avait fait preuve d'une telle impitoyable rigueur qu'il avait fini par être chassé de la ville. Devenu grand inquisiteur sous le pontificat de Paul IV, il donna à nouveau la mesure de sa cruauté et fit procéder par l'Inquisition à de véritables boucheries. Il fit pendre l'écrivain Aonius Paléarius, qui s'était plaint de ses abus, et fit édicter une loi enjoignant aux médecins d'abandonner les malades qui refuseraient de recevoir les sacrements. Il poussa le roi d'Espagne Philippe II à pourchasser l'"hérésie" aux Pays-Bas, où une répression atroce, menée par le duc d'Albe, aboutit au massacre de plus de cent mille Flamands. En France, il fit exterminer les huguenots par Charles IX et anima d'autres persécutions en Écosse et au Royaume-Uni. Il mourut alors qu'il se préparait à organiser de nouveaux massacres. "Soyons inexorables, disait-il. Il vaut mieux anéantir la génération présente plutôt que de léguer l'erreur aux générations futures".

1694.
Près du Touquet, les Anglais s'emparent de cinquante-cinq marchands français, et en font brûler vifs trente-cinq. Dix-sept des survivants seront tués deux jours plus tard.

1786.
Première représentation, au Burgtheater de Vienne, des Noces de Figaro de Mozart, sur un livret de Lorenzo da Ponte inspiré de la comédie de Beaumarchais, Le Mariage de Figaro.

1830.
Gezelle.jpgNaissance à Bruges du poète flamand Guido Gezelle. Parlant dix-sept langues, il leva l'étendard de sa langue maternelle dans ses Dichtoefeningen (1858) et célébra la splendeur de la nature dans sa Guirlande du temps (Tydkrans, 1893) et son Diadème poétique (Rymsnoer, 1897). Sa revue hebdomadaire, Rond den Heerd, exerça une influence durable sur le Mouvement flamand.


1880.
Naissance à Rauenbretzingen, dans le Wurtemberg, de l'écrivain et poète allemand Konrad Weiss. Défenseur d'un catholicisme impérial, de tradition mystique et romantique, dont il voyait le prolongement dans l'expressionnisme, son Épiméthée chrétien, chronique des derniers jours de la République de Weimar publiée en 1933, exerça une forte influence sur Carl Schmitt.

1886.
De grandes manifestations ouvrières se déroulent à Chicago en faveur des huit heures de travail quotidiennes. Deux ans plus tard, sur proposition de l'American Federation of Labour au congrès de Saint Louis, cette date deviendra celle de la fête du Travail, qui prendra ainsi indirectement le relais d'anciennes festivités du printemps ; dans l'ancienne France, c'était aussi la fête des artisans aiguilletiers et faiseurs de lacets. La fête du Travail sera célébrée pour la première fois en France en 1889, et le chômage du 1er mai sera décidé en 1890, sous Bismarck, lors de la Conférence ouvrière internationale de Berlin.

1895.
Au lendemain du soulèvement de Constantine, Jean Jaurès publie dans La Dépêche du Midi un article violemment antisémite consacré à la "question juive" en Algérie. Il y affirme que l'"opportunisme" n'est que la "forme politique de l'esprit juif" et que les Juifs d'Algérie "sont restés étrangers aux traditions, aux idées et aux lettres de la France". "Quand la France socialiste pourra libérer de la dette juive et de toute dette les colons et les indigènes, ajoute-t-il, [...] alors il y aura une belle civilisation algérienne."

1896.
Le shah d'Iran, Nasir ed-Din, qui s'était heurté à une violente résistance en tentant d'occidentaliser son pays, est assassiné par des fondamentalistes islamiques.

1919.
Fin de la terreur spartakiste en Bavière. À Munich, un corps-franc occupe la Résidence, arrache le drapeau rouge et hisse le drapeau bleu et blanc bavarois. Les membres du triumvirat communiste, Tobias Axelrod, Max Levien et Eugen Leviné, tentent de s'enfuir en Autriche. Les otages ayant échappé au massacre du 30 avril sont délivrés.

1941.
En France, le 1er mai est pour la première fois célébré comme fête du Travail et devient jour chômé. Cette mesure, destinée à rallier les ouvriers au régime de Vichy, a été prise à l'initiative de René Belin, ancien dirigeant de l'aile socialiste de la CGT, nommé secrétaire d'État au Travail dans le gouvernement Pétain.

1945.
À Tuttlingen (Bade-Wurtemberg, Allemagne), le gouvernement militaire français fait savoir que "chaque acte de sabotage contre les troupes d'occupation entraînera les plus graves sanctions : pour chaque Français qui sera tué, 50 otages seront fusillés".

22/04/2024

C'était le 22 avril...

-404.
L'armée spartiate victorieuse pénètre dans Athènes.

254.
À Tyr, dans l'actuel Liban, mort d'Origène, Père de l'Église. Pour suivre à la lettre l'enseignement des Écritures, il s'était fait castrat.

571.
Naissance de Mahomet, à La Mecque en Arabie saoudite.

1625.
Le pape Urbain VIII publie la bulle Sedes apostolica. Les Juifs du Portugal sont déclarés hérétiques. Le même pontife fit condamner Galilée.

1689.
Les dragons de Louis XIV, ayant surpris une assemblée protestante clandestine, massacrent plus de cent personnes à Saint-Germain-de-Calberte, dans les Cévennes. La répétition d'actions de ce genre donnera naissance au mot "dragonnade".

1766.
Naissance à Paris de la romancière et philosophe Anne-Louise-Germaine Necker, plus connue sous le nom de Madame de Staël. Fille du banquier Necker, qui fut ministre de Louis XVI, elle ouvrit la voie au romantisme français avec son livre De L'Allemagne (1810), ouvrage immédiatement saisi et mis au pilon sur l'ordre de Napoléon Ier.

1805.
Naissance à Coulommiers du chevalier Henri-Roger Gougenot des Mousseaux. À l'âge de vingt ans, il succéda à son père dans la charge de gentilhomme de la chambre du roi Charles X, puis se consacra à l'étude des société secrètes et publia de nombreux ouvrages contre le judaïsme et la franc-maçonnerie (Le Juif, le judaïsme et la judaïsation des peuples chrétiens, 1869). Ses pamphlets antisémites, rédigés dans l'esprit du traditionalisme catholique du XIXe siècle, lui valurent d'être fait commandeur de l'ordre Pontifical par Pie IX.

1876.
La population bulgare de Batak, dans les Rhodopes, se soulève contre l'occupant ottoman. Une semaine plus tard, l'armée turque entame un carnage : 5000 habitant finiront massacrés, décapités, empalés ou brûlés vifs dans une église.

1925.
Après une réunion électorale dans le préau des écoles de la rue Championnet à Paris, un groupe de manifestants communistes ouvre le feu sur des membres des Jeunesses patriotes, faisant quatre morts et une cinquantaine de blessés. L'un des auteurs de l'attaque, acquitté par les tribunaux, sera embauché au siège de L'Humanité.

1961.
Coup de force à Alger, où les généraux Challe, Jouhaud et Zeller, bientôt rejoints par Salan, s'emparent du pouvoir avec l'appui de plusieurs régiments parachutistes. La tentative de putsch s'effondrera trois jours plus tard.

1986.
Mort à Chicago de l'historien des religions d'origine roumaine Mircea Eliade (Traité d'histoire des religions, 1949). La froideur de l'accueil qu'il avait reçu en France (sa candidature fut rejetée par le CNRS) l'avait conduit à s'installer aux États-Unis en 1956.

1998.
Régine Pernoud.gifMort à Paris de l'historienne française Régine Pernoud, auteur de plusieurs ouvrages réhabilitant la culture médiévale (Lumière du Moyen Âge, La Femme au temps des cathédrales).

26/03/2024

C'était le 26 mars...

809.
Liudger (reliquaire de Billerbeck).jpgMort à Billerbeck (Allemagne) de Ludgerus (Liudger), évêque de Münster, principal artisan de l'évangélisation forcée des Saxons et des Frisons. Il était lui-même originaire de Wirum, en Frise orientale.

 

 

 

 


1351.
Dans le cadre de la guerre de succession de Bretagne, au lieu-dit du Chêne de Mi-Voie, à égale distance entre Josselin et Ploërmel (Morbihan), trente-deux preux bretons commandés par Jean de Beaumanoir, partisan de Charles de Blois, affrontent en duel collectif trente-deux Anglais partisans de la maison de Montfort. Au terme de la journée, les Bretons remportent la victoire. Ce combat épique est resté dans la légende sous le nom de "combat des Trente".

1720.
Le marquis de Pontcallec et ses compagnons, Talhouet, Montlouis et Couédic, qui avaient tenté d'organiser une révolte du peuple breton contre la violation, par le Régent, des libertés prévues par le Traité d'union de 1532, sont décapités publiquement sur la place du Bouffay, à Nantes.

1814.
Mort à Paris du médecin français Joseph-Ignace Guillotin, promoteur en 1791 de la machine à décapiter dite "guillotine".

1842.
Naissance à Paris de l'écrivain français Joseph Alexandre Saint-Yves (dit d'Alveydre). Féru d'ésotérisme, il prétendra avoir découvert la "cité secrète de l'Agarttha" et se fera le propagandiste de la "Synarchie", deux mythes qui lui survivront.

1851.
Naissance à Hadersleben de l'écrivain Julius Langbehn, "l'Allemand fou de Rembrandt".

1852.
Naissance à Manosque de l'écrivain français Élémir Bourges. Son roman wagnérien Le Crépuscule des dieux (1884) fut salué par Maurice Barrès et par toute la jeune génération symboliste, d'Édouard Drumont à Jean Lorrain.

1945.

histoire,religion,christianisme,catholicisme,bretagne,algérie,littérature,ésotérisme,japon,états-unis,0809,1351,1720,1842,1852,1945,1962

Fin des combats sur l'île japonaise d'Iwo Jiwa, en mer des Philippines. Les Japonais ayant refusé de se rendre, leur garnison, commandée par le général Tadamichi Kuribayashi, est quasiment anéantie (216 survivants, 21 855 tués ou disparus). La victoire américaine sera largement médiatisée par la photo de Joe Rosenthal représentant les Marines érigeant leur drapeau au sommet du mont Suribachi.

1962.
Massacre de la rue d'Isly, à Alger. En réponse à des tirs dont l'origine demeure inconnue, des soldats du 4ème régiment de tirailleurs ouvrent le feu sans sommation sur un cortège de manifestants opposés aux accords d'Évian, qui tentent de forcer leur barrage pour se rendre au quartier de Bab-el-Oued (alors tenu par l'OAS), faisant 80 morts et 200 blessés selon le reporter Jean-Pax Méfret (bilan officiel : 46 morts et 150 blessés).

18/03/2024

C'était le 18 mars...

1241.
Désastre de Chmelnik. Les Polonais sont écrasés par les troupes mongoles, qui poursuivent leur marche vers l'Ouest.

1848.
Le Schleswig-Holstein se soulève contre l'occupation danoise.

1871.
Sur un coin de table, Pierre Denis, militant proudhonien, rédige le manifeste fédéraliste de la Commune de Paris, qui vient d'éclater. Il sera en 1890 le dernier secrétaire du général Boulanger, puis écrira dans La Cocarde, en même temps que Barrès et Maurras. "Nous l'avons connu sur ses vieux jours, écrira Daniel Halévy. Il mourut seul, pauvre et joyeux".

1875.
Naissance à Piesdorf, près de Könnern (Saxe-Anhalt) du germaniste allemand Hans Hahne. Ancien élève de Gustav Kossinna, il participa aux activités du Mouvement de Jeunesse et publia notamment Edda Spiele (1927) et Totenehre im alten Norden (1929).

1904.
La Commune de Paris.JPGEn Suisse, la traditionnelle commémoration de la Commune de Paris a lieu à Plainpalais, sous la présidence du docteur Wyss, président du parti socialiste genevois. Parmi les orateurs figurent Lénine et Mussolini.

1918.
En mission de reconnaissance au-dessus de Verdun, l'aviateur français Jean-Corentin Carré est abattu par trois avions ennemis. Engagé  à quinze ans sous une fausse identité, il fut le plus jeune poilu de la Première Guerre mondiale.

1944.
Mort à Montastruc-la-Conseillère (Haute-Garonne) du général Édouard de Castelnau. Considéré comme l'un des plus brillants officiers de sa génération, il organisa la défense de Verdun en février 1916 et fut en 1924 le fondateur de la Fédération nationale catholique, qui compta jusqu'à deux millions d'adhérents.

1962.
Signature des accords d'Évian. En Algérie, le cessez-le-feu est effectif dès le lendemain. Le 23, un décret d'amnistie s'appliquant à 20.000 condamnés musulmans algériens paraît au Journal officiel. Au référendum du 8 avril, l'indépendance de l'Algérie recueillera 90 % des suffrages exprimés. Trois mois plus tard, environ 600.000 Français d'Algérie se replieront sur la Métropole.

13/03/2024

C'était le 13 mars...

362.
Julien.jpgL'empereur Julien ordonne la restitution aux municipalités de tous les immeubles dont elles ont été spoliées par les chrétiens.

 

 

 

 

 



565.
Mort à Constantinople du général byzantin Bélisaire. Né aux confins de la Thrace et de l'Illyrie, souvent considéré comme le dernier grand général romain, il combattit contre les Vandales et les Ostrogoths, et s'opposa à l'avancée des Huns.

1569.
Le prince Louis Ier de Condé, chef des huguenots français, fait prisonnier au cours de la troisième guerre de religion, est condamné et exécuté à Jarnac (Charente).

1682.
L'explorateur français René-Robert Cavelier de la Salle, arrivé par le Mississippi sur le territoire des Indiens Arkansas, en prend possession au nom de Louis XIV et donne à cette nouvelle colonie le nom de Louisiane.

1707.
Mort de Vauban, maréchal de France, commissaire général des fortifications depuis 1678. Originaire du Nivernais, il perfectionna la défense des villes et dirigea lui-même de nombreux sièges. Sa franchise et ses critiques contre la cour lui avaient aliéné la faveur du roi. Son Projet de dîme royale, publié sans autorisation, fut saisi.

1719.
Johann Friedrich Böttger.jpgMort à Dresde de l'inventeur de la porcelaine dure de Saxe, Johann Friedrich Böttger. Collaborateur du mathématicien Ehrenfried Walter von Tschirnhaus, il prit en 1710 la direction de la manufacture de Dresde.

 

 

 



1781.
L'astronome anglais d'origine allemande William Herschel découvre la planète Uranus, qu'il avait d'abord prise pour une comète. Six ans plus tard, il en identifiera les satellites, Titania et Obéron. Il calcula aussi la vitesse et la direction du mouvement de translation du système solaire, et inventa un système de jauge pour dénombrer les étoiles.

1843.
histoire,rome,religion,paganisme,invention,porcelaine,allemagne,découverte,astronomie,royaume-uni,colonialisme,algérie,architecture,0362,1719,1707,1781,1843Durant la conquête de l'Algérie, le lieutenant-colonel Lucien-François de Montagnac écrit : "Voilà comment il faut faire la guerre aux Arabes : tuer tous les hommes jusqu'à l'âge de 15 ans, prendre toutes les femmes et les enfants, en charger les bâtiments, les envoyer aux îles Marquises ou ailleurs. En un mot, anéantir tout ce qui ne rampera à nos pieds comme des chiens". Il trouvera la mort le 23 septembre 1845, dans une embuscade tendue par Abd-el-Kader.


1861.
À l'Opéra de Paris, la représentation de Tannhäuser donne lieu à une terrible empoignade. Les "messieurs" du Jockey Club, munis de sifflets, organisent un chahut monstre, que Wagner attribuera à l'influence de Meyerbeer.

1902.
Naissance à Kattowitz, en Silésie allemande, du peintre et sculpteur franco-allemand Hans Bellmer (La Poupée, 1934). Influencé par Aubrey Beardsley, George Grosz et le surréalisme, il illustra notamment Sade, Bataille, Pauline Réage et Heinrich von Kleist.

1907.
Naissance à Bucarest de l'historien des religions, philosophe et écrivain roumain Mircea Eliade. Membre de la Garde de Fer de 1936 à 1938, il enseigna après la guerre à l'Université de Chicago.

20/01/2024

C'était le 20 janvier...

1565.
Mort à Rome de Diego Laínez, second supérieur général des jésuites. Ayant succédé en 1558 à Ignace de Loyola, il avait fait auprès du pape Paul IV une démarche visant à faire attribuer à son ordre le droit d'avoir ses propres prisons.

1654.
Naissance à Dunkerque du poète et dramaturge flamand Michel de Swaen, l'un des plus grands représentants, avec Edmond de Coussemaker et Maria Petyt, de la culture néerlandaise en France. Il se vit attribuer en 1687 le titre de "Prince de la rhétorique". Dunkerque fut rachetée par Louis XIV à l'Angleterre en 1662, mais la majorité de ses habitants continuèrent à parler le flamand jusqu'à la fin du XIXème siècle.

1739.
Dans le Nord de la France, abolition des 57 articles de la coutume du pays de Lalloeu (ou pays de l'Alleu). La révision des coutumes d'Artois marque la victoire du pouvoir absolu.

1767.
histoire,poésie,théâtre,flandre,régicide,royaume-uni,artisanat,art,religion,jésuitisme,vatican,dessin,allemagne,colonialisme,algérie,science,physique,états-unis,mondialisme,philosophie,1565,1654,1739,1767,1775,1793,1848,1900,1944,1977Mort au château de Bry-sur-Marne du philosophe français Étienne de Silhouette, contrôleur général des finances de Louis XV. Son nom désigna par la suite une manière de faire des portraits de profil, tracés puis découpés selon l'ombre.

 

 

 

1775.
Naissance à Lyon du physicien André-Marie Ampère. Il édifia la théorie de l'électromagnétisme, imagina le galvanomètre et inventa le premier télégraphe électrique. Il contribua aussi au développement des mathématiques et de la chimie.

1793.
Louis Legendre.JPGÀ la veille de l'exécution de Louis XVI, le député Louis Legendre, exerçant dans le civil la profession de boucher, demande au Club des Jacobins que le corps du "tyran" soit partagé en quatre-vingts morceaux, afin d'en envoyer un dans chaque département.

 


1813.
Mort à Weimar du poète et philosophe Christoph Martin Wieland. Éditeur du Deutsche Merkur, il fut l'aîné des membres du cercle de Goethe à Weimar. On lui doit des traductions de Shakespeare et d'auteurs antiques en allemand, ainsi que le poème romantique Oberon.

1848.
Correspondant à Paris du journal anglais Northern Star, Friedrich Engels commente en ces termes la capture d'Abd-el-Kader : "C'est très heureux, à notre avis, que ce chef arabe ait été capturé. La lutte des Bédouins était sans espoir et, bien que la manière brutale avec laquelle les soldats comme Bugeaud ont mené la guerre soit très blâmable, la conquête de l'Algérie est un fait important et heureux pour le progrès de la civilisation".

1900.
Mort à Coniston (Cumbrie) du critique anglais d'origine écossaise John Ruskin. Partisan déclaré du mouvement préraphaélite, il fut avec William Morris le fondateur en 1861 du mouvement "Arts & Crafts", dont les communautés d'artisans entendaient libérer l'homme de la laideur moderne  et promettre au prolétariat de se réapproprier ses moyens de production.

1944.
Fait prisonnier par l'Armée rouge, le pasteur allemand Kurt Reuber, auteur de la célèbre "Madone de Stalingrad", un dessin au fusain réalisé durant la bataille de Stalingrad, aujourd'hui exposé à l'église du Souvenir de Berlin, meurt au camp de prisonniers de guerre de Yelabuga.

1977.
Élu président des États-Unis, Jimmy Carter prononce le discours inaugural de son mandat. Plaçant son entrée à la Maison Blanche sous le signe de l'"humilité biblique", il réaffirme néanmoins sa conviction que les États-Unis ont l'"obligation" de promouvoir un "ordre mondial" égalitaire, qui attestera que "le système démocratique américain est un modèle". Il insiste également sur un "devoir tout particulier" : celui de "remplir des obligations morales qui, lorsqu'on les a assumées, semblent coïncider toujours avec nos intérêts".

19/01/2024

C'était le 19 janvier...

639.
Mort à l'abbaye de Saint-Denis du roi des Francs Dagobert Ier. Fils aîné de Clotaire II, il avait poursuivi la réorganisation du royaume mérovingien, s'imposant même aux Bretons de Judicaël et aux Gascons révoltés. Mais après sa mort, son royaume sera à nouveau divisé entre Neustrie et Austrasie.

1562.
Philippe II d'Espagne.JPGLe roi Philippe II d'Espagne signe les lettres patentes créant l'Université de Douai.

 

 

 

 

 

 


1839.
Naissance à Aix-en Provence du peintre impressionniste français Paul Cézanne. D'abord influencé par l'art baroque et le romantisme, il fut amené à la peinture de chevalet par Camille Pissarro et passa l'essentiel de sa vie en Provence.

1865.
Mort à Paris de Pierre-Joseph Proudhon, penseur anarchiste et précurseur du socialisme français et du fédéralisme européen.

1899.
Création de la Ligue de la patrie française, à l'initiative de Gabriel Syveton, Henri Vaugeois et Louis Dausset. L'écrivain Jules Lemaître en est nommé président, Syveton trésorier.

1919.
Après avoir décollé d'Issy-les-Moulineaux, l'aviateur français Jules Védrines, vainqueur du raid Paris-Madrid, ancien combattant de la Grande Guerre, parvient à poser son appareil, un Caudron G3, sur le toit des Galeries Lafayette du boulevard Haussmann à Paris. Le pilote se tuera le 21 avril 1919 dans un accident d'avion, lors de l'inauguration de la ligne Paris-Rome.

1962.
Michel Leroy et René Villars, responsables à Alger du mouvement Jeune Nation, sont abattus dans les carrières de Maison-Carrée par le capitaine Le Pivain, sur l'ordre du général Salan, chef de l'OAS. Les deux hommes étaient accusés d'être favorables à une partition de l'Algérie. L'écrivain Louis de Charbonnières échappe de peu à leur sort.

1969.
À Prague, l'étudiant Jan Palach s'immole par le feu pour protester contre l'invasion de la Tchécoslovaquie par l'Armée rouge. Les autorités interdiront tout dépôt de fleurs sur sa tombe.

1989.
Le numéro un est-allemand Erich Honecker déclare : "Le Mur subsistera encore dans cinquante ans, et même dans cent ans si les raisons de son existence ne disparaissent pas". Le Mur s'effondrera dix mois plus tard.

2001.
Mort à Saint-Marcel-d'Ardèche de l'écrivain et philosophe catholique français Gustave Thibon. Il consacra son premier livre La Science du caractère (1933) à la psychologie de Ludwig Klages et anima sous l'Occupation, avec François Perroux, le mouvement Économie  et Humanisme. Sa "grande rencontre" avec Simone Weil, en 1941, fut l'événement central de la vie.

01/12/2023

C'était le 1er décembre...

1455.
Mort du sculpteur italien Lorenzo Ghiberti, auteur de la quatrième porte de bronze du baptistère de Florence, qualifié par Michel-Ange de "porte du paradis".

1554.
Saisie d'une demande des jésuites en vue de se faire attribuer des lettres patentes pour leur présence en France, la Sorbonne déclare "impie et sacrilège cette nouvelle société qui s'intitule orgueilleusement Compagnie de Jésus [...] et reçoit dans son sein toutes sortes de personnes, quelque infâme qu'elles soient [...] et qui ne peut qu'engendrer des troubles et des schismes dans les états où elle parvient à s'introduire".

1783.
Au jardin des Tuileries, 400 000 Parisiens assistent à l'envol de la Caroline, ballon de 9 mètres de diamètre construit par le physicien Jacques Charles. Équipé d'une soupape destinée à libérer l'hydrogène dont il est gonflé, le ballon s'élève au-dessus de Paris, franchit la Seine et survole la campagne aux environs de Pontoise. Réalisation de la première ascension contrôlée de l'histoire.

1835.
10 000 Boers sud-africains, fuyant la domination anglaise, partent vers le nord-est. Ils fonderont trois ans plus tard la République de Natalia, état indépendant qui sera annexé par les Britanniques en 1843.

1840.
Stendhal par Johan Olaf Södermark.gifStendhal tombe dans le feu en corrigeant la trente-cinquième page de Lamiel. L'écrivain mourra deux ans plus tard, frappé d'apoplexie en pleine rue. Son livre sera achevé en 1966 par Jacques Laurent et sera adapté au cinéma l'année suivante, par Jean Aurel.

 

 

 


1870.
Mgr Lavigerie, cardinal d'Alger et fondateur des Pères blancs, adresse à Adolphe Isaac Crémieux, alors chargé des affaires algériennes, un texte exprimant ses vues résolument jacobines : "Il ne faut en Algérie que des départements et des préfets".  Par là, il émet le vœu que soient supprimés les Bureaux arabes, dans lesquels il voit un obstacle à la colonisation parce qu'ils se veulent d'abord protecteurs, en s'inspirant de l'action du maréchal Lyautey, des indigènes et de leurs biens.

1898.
Jean Jaurès écrit dans la Revue de Paris : "Rien n'est au-dessus de l'individu [...] C'est l'individu humain qui est la mesure de toute chose, de la patrie, de la famille, de la propriété, de l'humanité, de Dieu. Voilà la logique de l'idée révolutionnaire. Voilà le socialisme".

1911.
À Berlin, première représentation de la pièce du dramaturge autrichien Hugo von Hofmannsthal, Jedermann, dans une mise en scène de Max Reinhardt. Inspirée des "mystères" médiévaux, elle est jouée tous les ans depuis 1920 au festival de Salzbourg.

1913.
À l'usine de Highland Park à Detroit, la Ford Motor Company met en place la première chaîne de montage, qui fait passer de 12 heures à 2 heures et 40 minutes le temps nécessaire à l'assemblage d'un châssis automobile. La méthode a été empruntée aux abattoirs de Chicago. C'est la naissance du "fordisme".

1936.
Mort à Rome de Luigi Pirandello, écrivain et dramaturge italien, prix Nobel en 1934.

1947.
littérature,occultisme,grande-bretagne,racisme,ségrégation,etats-unis,communisme,russie,urss,1840,1947,1955,1983Mort à Hastings (Angleterre) de l'écrivain occultiste Aleister Crowley. Grand maître de l'Ordo Templi Orientis, fondateur en Sicile d'une moderne "Abbaye de Thélème", ce passionné d'alpinisme se flattait d'avoir fait la synthèse de "toutes les pratiques mystiques et magiques de toutes les religions", ce qui lui valut d'être considéré comme "sataniste". Auguste Rodin, Henry Miller et Fernando Pessoa comptèrent parmi ses amis.

1955.

Rosa Parks & Martin Luther King.jpgÀ Montgomery (Alabama, États-Unis), Rosa Parks refuse de céder sa place à un passager blanc dans un bus. Arrêtée par la police pour infraction à une loi ségrégationniste, elle se voit infliger quatre jours plus tard une amende de 10 dollars, augmentée de 4 dollars pour frais de justice. L'incident fait d'elle la figure emblématique du Mouvement pour les droits civiques, mené par Martin Luther King (au second plan sur la photo).

1983.

Alexandre Soljenitsyne.jpgEn France, sortie en librairie d'Août 14, d'Alexandre Soljenitsyne, premier volume d'une vaste fresque consacrée à la révolution russe qui comptera plus de
20 000 pages.

29/11/2023

C'était le 29 novembre...

1314.
Mort à Fontainebleau de Philippe le Bel.

1516.
Signature du traité de Fribourg, établissant une paix perpétuelle entre la France et la Suisse.

1643.
Mort à Venise du compositeur italien Claudio Monteverdi. Dernier représentant de l'école du madrigal, il est considéré, avec son Orfeo (1607), comme l'un des premiers créateurs de l'opéra.

1864.
Soldat Bleu - Ralph Nelson (1970).jpgÀ Sand Creek, dans l'Arkansas, plusieurs centaines de Cheyennes, dont une majorité de femmes et d'enfants, sont massacrés par la cavalerie. Le film Le Soldat bleu, de Ralph Nelson et d'après l'œuvre Arrow in the sun de Theodore V. Olsen, dénoncera cette boucherie.


1871.
L'empereur germanique Joseph II décrète la suppression de 700 monastères. Le nombre des moines tombe de 65 000 à 27 000.

1930.
Parution, à l'initiative de la librairie Fayard, du premier numéro de l'hebdomadaire Je suis partout. Le rédacteur en chef est Pierre Gaxotte, le secrétaire de rédaction, Georges Blond. C'est un immense succès.

1932.
Signature d'un pacte de non-agression entre la France et l'Union Soviétique.

1938.
Le nationaliste Corneliu Zelea Codreanu et treize de ses camarades du Mouvement légionnaire roumain sont assassinés dans les carrières de Ploesti (Bucarest), par la police du roi Carol.

1962.
Cinq mois après la proclamation de l'indépendance, le Parti communiste algérien est interdit.

1973.
Oswald Menghin.jpgMort à Buenos Aires de l'archéologue, préhistorien et écrivain autrichien Oswald Menghin, fondateur en 1914 de la Société préhistorique de Vienne. Ministre de l'Éducation durant la période d'annexion de l'Autriche par l'Allemagne nazie, il figura sur la liste des criminels de guerre et dut s'exiler en 1948, partant pour l'Argentine. En 1956, l'abandon des poursuites à son encontre lui permit d'être nommé correspondant de l'Académie des sciences autrichienne trois ans plus tard.

2022.
Mort à Cambo-les-Bains du directeur de théâtre et figure du mouvement basque de France Jakes Abeberry. Fils d'une institutrice et d'un boulanger membre des Croix-de-Feu, disciple de Guy Héraud, il milita toute sa vie en faveur de la langue et de la culture basque, mais condamna toujours le recours à la lutte armée. Président des ballets Oldarra, il fut ausi le directeur du journal abertzale Enbata.

01/11/2023

C'était le 1er novembre...

Antiquité.
À Rome, jour du Banquet de Jupiter. Chez les Celtes, fête de Samain honorant les morts. En 607, le pape Boniface IV en fit la fête de la Toussaint. La célébration des morts fut ainsi repoussée au lendemain, devenant la fête des Trépassés (ou Défunts), observée comme telle seulement à partir de 998, par l'abbé Odilon de Cluny.

1478.
Répondant à une demande du roi d'Espagne, le pape Sixte V nomme quatre inquisiteurs ecclésiastiques. Cette date marque la naissance officielle de l'Inquisition. Elle fera plus de 300 000 victimes, dont 32 000 brûlés vifs.

1755.
Un énorme tremblement de terre, suivi d'un raz-de-marée, détruit presque entièrement Lisbonne. Des milliers d'habitants, qui s'étaient entassés dans les églises pour célébrer la Toussaint, sont écrasés par les clochers et les voûtes de ces édifices. La ville est ensuite ravagée durant trois jours par un incendie. Le jésuite Gabriel Malagrida explique que Dieu a voulu punir les Lisboètes, coupables d'avoir érigé un nouveau théâtre.

1790.
À Londres, Edmund Burke publie ses Réflexions sur la Révolution de France : "Je ne peux concevoir comment aucun homme peut parvenir à un degré si élevé de présomption que son pays ne lui semble plus qu'une carte blanche sur laquelle il peut griffonner à plaisir".

1920.
À l'initiative du Juni-Klub, animé par Arthur Moeller van den Bruck, Eduard Stadtler et Heinrich von Gleichen, fondation à l'intérieur de la mouvance jeune-conservatrice allemande du Politische Kolleg, école privée de sciences politiques dont la direction est confiée à l'historien Martin Spahn.

1928.
Sortie à Bruxelles du premier numéro du Petit Vingtième, supplément hebdomadaire du journal Le Vingtième Siècle. Le rédacteur en chef, Georges Remi, plus connu sous le nom de Hergé, y fera paraître les premières aventures de Tintin et Milou.

1954.
Jacqueline et Guy Monnerot.jpgLa "Toussaint rouge", série d'attentats organisés par le Front de Libération Nationale, fait sept morts et quatorze blessés en divers points du territoire algérien. On compte parmi les victimes européennes un couple d'instituteurs : Guy Monnerot, 23 ans, est abattu d'une rafale dans le dos ; son épouse Jacqueline, 21 ans, grièvement touchée à la hanche, survivra à sa blessure. Un premier maquis fait son apparition dans les Aurès. La guerre d'Algérie commence.

 



1972.
Mort à Venise du poète américain Ezra Pound. Il est inhumé au cimetière San Michele, non loin de la tombe d'Igor Stravinsky.

1984.
Mort à Paris de Boris Souvarine. Né à Kiev sous le nom de Boris Lifschitz (c'est à Germinal de Zola qu'il emprunta le pseudonyme de Souvarine), il fut élu en 1920 au comité directeur du PCF et lança la même année Le Bulletin communiste. Exclu de l'Internationale en 1926 pour "trotskisme", il dirigea la revue La Critique sociale (à laquelle collaborèrent Raymond Queneau, Georges Bataille et Simone Weil) et publia en 1935 une grande biographie de Staline. Après la guerre, il anima avec Georges Albertini le journal anticommuniste Est et Ouest.

24/10/2023

C'était le 24 octobre...

51.
Naissance à Rome de l'empereur Domitien (Titus Flavius Domitianus). Troisième et dernier représentant de la dynastie flavienne, fils de Vespasien et frère de Titus, il renforça l'économie romaine, réorganisa les frontières de l'Empire et entama un ambitieux programme de construction. Fondateur des Jeux capitolins, il observa une pratique rigoureuse de la religion traditionnelle.

1648.
Signature à Münster (pour les catholiques) et Osnabrück (pour les protestants) des deux traités de Westphalie, mettant fin à la terrible guerre de Trente ans. Les princes allemands du Nord se voient garantir la liberté de religion et le droit d'alliance avec l'étranger. L'Alsace revient à la France. L'ordre westphalien s'installe pour deux siècles en Europe.

1820.
L'Espagne cède la Floride aux États-Unis pour la somme de cinq millions de dollars.

1870.
Adolphe Crémieux, l'un des fondateurs de l'Alliance israélite universelle, signe le décret portant son nom, accordant la citoyenneté française aux Juifs d'Algérie.

1885.
Naissance à Zichem, près de Diest, de l'écrivain flamand Ernest (Andreas Ernestus Josephus) Claes. Né dans une famille paysanne, ancien rédacteur du journal des étudiants "activistes" de Louvain, Ons Leven, il est surtout connu pour son roman picaresque De Witte (1920), traduit en français sous le titre de Filasse.

1938.
Mort à Rostock du sculpteur expressionniste allemand Ernst Barlach.

1944.
L'industriel français Louis Renault, ancien pilote de course, fondateur des usines Renault de Billancourt, meurt dans une clinique parisienne dans des conditions suspectes, après avoir été incarcéré plusieurs semaines à la prison de Fresnes pour "collaborationnisme économique avec l'occupant" et laissé sans doute à la discrétion d'éléments incontrôlés de l'Épuration. Son corps sera exhumé en 1956, sur plainte de sa veuve, affirmant qu'il avait été torturé et battu. En janvier 1945, les usines Renault seront nationalisées sans dédommagement.

1945.
L'ancien chef de l'État norvégien Vidkun Quisling, condamné à mort pour collaboration avec les Allemands, est pendu à Oslo. Quatre de ses anciens ministres, tous membres du Nasjonal Samling (Rassemblement National), sont exécutés avec lui. Sa maison sera plus tard transformée en musée de la Shoah.

1958.
Henri Béraud.jpgÀ Saint-Clément-des-Baleines (Île de Ré), mort de l'écrivain, polémiste et journaliste lyonnais Henri Béraud. Condamné à mort à la Libération pour cause d'anglophobie, puis gracié, l'auteur du Bois du templier pendu et du Vitriol de lune (prix Goncourt 1922) avait été incarcéré pendant six ans à la centrale de Poissy puis au bagne de l'île de Ré, sur laquelle il finit sa vie. Frappé d'hémiplégie depuis 1950, il avait été libéré à la sauvette et endurait depuis cette date une lente agonie.

14/10/2023

C'était le 14 octobre...

1066.
Bataille de Hastings. L'armée normande de Guillaume le Conquérant anéantit les troupes saxonnes du roi Harald.

1839.
Par décision du ministère français de la Guerre, l'expression "Possessions françaises dans le Nord de l'Afrique" sera désormais remplacée par le nom "Algérie". Dérivé de la ville d'Alger, ce dernier se trouvait déjà chez Fontenelle.

1898.
Naissance à Bodzanowitz, en Haute-Silésie, du général Helmuth von Pannwitz. Nommé en juin 1943 commandant d'un corps de cosaques russes ralliés à l'Allemagne, il sera à la fin de la guerre livré à Staline avec ses troupes par les autorités britanniques, jugé à Moscou et pendu le 16 juin 1947.

1944.
Erwin Rommel.jpgCompromis dans le complot du 20 juillet 1944 contre Hitler (opération Walkyrie), le maréchal Erwin Rommel se donne la mort à Herrlingen (commune de Blaustein, Bade-Wurtemberg, Allemagne), ayant reçu l'ordre de s'empoisonner pour épargner au régime une condamnation à mort que le peuple allemand aurait réprouvée, tant le "Renard du Désert" était populaire. Hitler tint à ce qu'il reçût des funérailles nationales. Rommel est le seul officier de haut rang de la période nazie dont des rues et des casernes allemandes portent encore aujourd'hui le nom. Ses carnets ont été publiées en 1953 sous le titre La guerre sans haine.
En Prusse orientale, un contingent de l'Armée rouge envahit le petit village de Nemmersdorf. Tous les habitants, dont 72 femmes et enfants, sont massacrés. Plusieurs fermiers et quatre femmes sont cloués vifs sur la porte de leurs fermes. Cinq enfants sont décapités à la hache. Avant d'être tuées, toutes les femmes à partir de l'âge de onze ans sont violées. Les Russes massacrent également cinquante prisonniers de guerre français. L'armée allemande, reprenant l'endroit 48 heures plus tard, se trouve devant une épouvantable boucherie, sur laquelle un témoignage sera apporté le 5 juillet 1946 devant le tribunal militaire américain de Neu-Ulm, par le général Dethlefssen.

1946.
Mort à Paris de Jean Charles-Brun, membre du Félibrige et disciple de Proudhon, fondateur en 1900 de la Fédération régionaliste française, dont il fut le secrétaire général toute sa vie durant.

1949.
En Chine, deux semaines après la proclamation de la République, les communistes s'emparent de Canton. Le gouvernement nationaliste, présidé par Li-Tsong-jen, se réfugie au Sichuan. Il se repliera sur Formose (Taiwan) deux ans plus tard.

1967.
Mort à Paris de l'écrivain français Marcel Aymé.

1982.
Mort à Paris, à l'âge de 92 ans, du philosophe français Louis Rougier.

30/09/2023

C'était le 30 septembre...

Antiquité.

Meditrina guérisseuse (bas-relief du IIème s. - Epinal).jpg

À Rome, fête conjointe de Méditrina, déesse de la vigne et des guérisons, et de Minerve, déesse de la sagesse, des sciences, des arts et des techniques de guerre.

Minerve et le Centaure - Botticelli.jpg
1681.
L'armée française s'empare de Strasbourg, qui est déclarée "ville royale". Le 23 octobre, Louis XIV fait son entrée dans la cité alsacienne, qui compte alors 22 000 habitants.
 
1882.
Naissance à Neustadt an der Weinstraße de l'ingénieur et physicien allemand Hans Geiger. Directeur de l'Institut de physique de Berlin à partir de 1936, il fut l'inventeur du compteur de détection de radioactivité qui porte son nom.
 
1890.
Mort à Saint-Raphaël du romancier et pamphlétaire français Alphonse Karr (Sous les tilleuls, 1832). "Défiez-vous des mots sonores, disait-il, rien n'est plus sonore que ce qui est creux".

1891.
Le général français Georges Ernest Jean-Marie Boulanger, inspirateur du boulangisme, se donne la mort sur la tombe de sa maîtresse, la vicomtesse Marguerite de Bonnemains, au cimetière d'Ixelles, en Belgique. Clemenceau s'exclame : "Il est mort comme il a vécu : en sous-lieutenant."

1956.
Deux bombes posées par le FLN explosent à Alger, l'une au "Milk Bar", l'autre à la "Cafétéria". Elles font 3 morts et 46 blessés.
 
1985.
Mort à Pasadena (Californie) du géophysicien américain Charles Richter. Il avait mis au point en 1935 la première mesure quantitative de l'amplitude des tremblements de terre.

19/09/2023

C'était le 19 septembre...

86.
Naissance à Lanuvium de l'empereur Antonin (Titus Aelius Hadrianus Antoninus). Fils adoptif d'Hadrien, ses efforts pour restaurer l'antique foi romaine lui valurent d'être surnommé "le Pieux". Protecteur des arts et des lettres, il renforça le limes et construisit en Grande-Bretagne, au nord du mur d'Hadrien, une nouvelle muraille de 120 km pour repousser les assauts des Calédoniens.

1370.
Profitant d'une brèche ouverte dans les remparts, les troupes anglaises du Prince noir se ruent à l'assaut de Limoges, dont toute la population est méthodiquement massacrée.

1551.
Henri III de France.jpgNaissance à Fontainebleau du roi de France Henri III. La mort de son frère Charles IX le fit monter sur le trône. Chef du parti dévot, il eut à faire face à une nombreuse opposition. Il finit assassiné par le moine dominicain Jacques Clément, qui lui reprochait de s'être réconcilié avec le roi de Navarre, le futur Henri IV, qu'il reconnut comme son successeur.



1870.
Début du siège de Paris par les Prussiens.

1911.
Naissance à St Colum Minor, en Cornouailles, de l'écrivain britannique William Golding. Tenant d'une vision tout à la fois fantastique, lyrique et pessimiste de la vie, l'auteur de Sa Majesté des mouches (porté à l'écran en 1963 par Peter Brook) recevra le prix Nobel de littérature en 1983.

1928.
À Los Angeles, Walt Disney crée un nouveau personnage de dessin animé : Mickey Mouse.

1944.
Signature d'un accord d'armistice entre l'Union soviétique et la Finlande. Cette dernière doit abandonner 11,8 % de son territoire, principalement en Carélie, siège de la deuxième ville du pays, Vüpuri.

1957.
Un avion français Mirage III dépasse pour la première fois la vitesse record de 2000 km/h en volant à Mach 1,8 (2203 km/h).

1958.
Création au Caire du "gouvernement algérien libre" présidé par Ferhat Abbas.

1978.
Mort à Auxerre du philosophe néo-thomiste français Étienne Gilson (L'Être et l'essence, 1948). Élu en 1946 à l'Académie française, il s'était abstenu de prononcer l'éloge de son prédécesseur, Abel Hermant, radié pour faits de collaboration.

1991.
Découverte dans le val de Senales, près de la frontière austro-italienne, du corps parfaitement conservé d'un homme du Néolithique final, aujourd'hui surnommé "Ötzi".

15/09/2023

C'était le 15 septembre...

391.
(Date traditionnelle). Riche de plusieurs dizaines de milliers de volumes, la célèbre bibliothèque d'Alexandrie, située dans l'enceinte du Sérapeum, est incendiée et détruite par une foule de fanatiques chrétiens excités par l'évêque Théophile. Quelques mois plus tôt, l'édit de Théodose avait ordonné la destruction de tous les temples païens. L'incendie de la bibliothèque sera par la suite attribué aux Arabes. 

533.
Bélisaire, général byzantin, défait Gélimer, roi des Germains vandales, et s'empare de Carthage. Fin de l'empire africain des Vandales.

1590.
Élection du pape Urbain VII (Jean-Baptiste Castagna). Mort à Rome de la malaria 12 jours plus tard, il aura exercé le plus bref pontificat de toute l'histoire de la papauté.

1736.
Naissance à Paris de l'astronome français Jean Sylvain Bailly. Auteur d'une monumentale Histoire de l'astronomie, membre de l'Académie française à partir de 1783, il fut élu député de Paris aux États généraux de 1789, puis porté à la tête de la Constituante, ce qui lui valut de présider la célèbre séance du Jeu de Paume. Devenu maire de Paris, il s'attira la haine des révolutionnaires en raison de son opposition à la Terreur. Démissionnaire, il se refusa à émigrer. Arrêté en septembre 1793, il fut condamné à mort et guillotiné.

1793.
Une loi révolutionnaire ordonne la suppression des vingt-deux universités françaises. Le Collège royal est en revanche autorisé à poursuivre ses cours. Il sera transformé en Collège de France deux ans plus tard.

1890.
Naissance à Torquay (comté de Devon) de la femme de lettres britannique Agatha Christie (Agatha Mary Clarissa Miller), créatrice des personnages de Miss Marple et de Hercule Poirot, dont les romans policiers en ont fait l'auteur le plus traduit dans le monde.

1945.
Anton Webern.JPGÀ Mittersill (Autriche), alors qu'il sortait fumer un cigare pendant le couvre-feu, le compositeur Anton Webern, l'un des créateurs de la musique dodécaphonique, est abattu de trois coups de pistolet par un soldat américain ivre. Le meurtrier sera condamné à quinze jours d'arrêts, puis renvoyé aux États-Unis.

 

 

1963.
Ahmed Ben Bella est élu président de la République algérienne démocratique et populaire.

1992.
Mort à Paris du capitaine Pierre Sergent, ancien chef militaire de l'OAS-Métro. Entré dans la Résistance dès le lycée, il avait passé plusieurs années dans la clandestinité après avoir combattu en Indochine et en Algérie. À l'élection présidentielle de 1965, il avait pris position pour François Mitterrand. En juin 1968, il avait donné une conférence à Paris pour "soutenir les étudiants et les ouvriers". Condamné à mort par contumace, puis amnistié, il avait ensuite entamé une carrière d'écrivain. Son ouvrage La Légion saute sur Kolwezi a été adapté en film en 1980, par le réalisateur Raoul Coutard et le scénariste André-Georges Brunelin (Le Désert des Tartares, Les Quarantièmes Rugissants).