Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/09/2017

C'était le 30 septembre...

Antiquité.

Meditrina guérisseuse (bas-relief du IIème s. - Epinal).jpg

À Rome, fête conjointe de Méditrina, déesse de la vigne et des guérisons, et de Minerve, déesse de la sagesse, des sciences, des arts et des techniques de guerre.

Minerve et le Centaure - Botticelli.jpg
1871.
Au cimetière d'Ixelles (Belgique), le général Boulanger se suicide sur la tombe de sa maîtresse, la vicomtesse Marguerite de Bonnemains. Fin du boulangisme.
 
1890.
Mort à Saint-Raphaël du romancier et pamphlétaire français Alphonse Karr (Sous les tilleuls, 1832). "Défiez-vous des mots sonores, disait-il, rien n'est plus sonore que ce qui est creux".

1956.
Deux bombes posées par le FLN explosent à Alger, l'une au "Milk Bar", l'autre à la "Cafétéria". Elles font 3 morts et 46 blessés.
 
1985.
Mort à Pasadena (Californie) du géophysicien américain Charles Richter. Il avait mis au point en 1935 la première mesure quantitative de l'amplitude des tremblements de terre.

19/09/2017

C'était le 19 septembre...

1370.
Profitant d'une brèche ouverte dans les remparts, les troupes anglaises du Prince noir se ruent à l'assaut de Limoges, dont toute la population est méthodiquement massacrée.

1551.
Henri III de France.jpgNaissance à Fontainebleau du roi de France Henri III. La mort de son frère Charles IX le fit monter sur le trône. Chef du parti dévot, il eut à faire face à une nombreuse opposition. Il finit assassiné par le moine dominicain Jacques Clément, qui lui reprochait de s'être réconcilié avec le roi de Navarre, le futur Henri IV, qu'il reconnut comme son successeur.




1911.
Naissance à St Colum Minor, en Cornouailles, de l'écrivain britannique William Golding. Tenant d'une vision tout à la fois fantastique, lyrique et pessimiste de la vie, l'auteur de Sa Majesté des mouches (porté à l'écran en 1963 par Peter Brook) recevra le prix Nobel de littérature en 1983.

1957.
Un avion français Mirage III dépasse pour la première fois la vitesse record de 2000 km/h en volant à Mach 1,8 (2203 km/h).

1958.
Création au Caire du "gouvernement algérien libre" présidé par Ferhat Abbas.

1978.
Mort à Auxerre du philosophe néo-thomiste français Étienne Gilson (L'Être et l'essence, 1948). Élu en 1946 à l'Académie française, il s'était abstenu de prononcer l'éloge de son prédécesseur, Abel Hermant, radié pour faits de collaboration.

01/12/2015

C'était le 1er décembre...

1455.
Mort du sculpteur italien Lorenzo Ghiberti, auteur de la quatrième porte de bronze du baptistère de Florence, qualifié par Michel-Ange de "porte du paradis".

1835.
10 000 Boers sud-africains, fuyant la domination anglaise, partent vers le nord-est. Ils fonderont trois ans plus tard la République de Natalia, état indépendant qui sera annexé par les Britanniques en 1843.

1840.
Stendhal par Johan Olaf Södermark.gifStendhal tombe dans le feu en corrigeant la trente-cinquième page de Lamiel. L'écrivain mourra deux ans plus tard, frappé d'apoplexie en pleine rue. Son livre sera achevé en 1966 par Jacques Laurent et sera adapté au cinéma l'année suivante, par Jean Aurel.

 

 

 


1870.
Mgr Lavigerie, cardinal d'Alger, adresse à Adolphe Isaac Crémieux, alors chargé des affaires algériennes, un texte exprimant ses vues résolument jacobines au sujet de l'Algérie. Il y émet le vœu que soient supprimés les Bureaux arabes, dans lesquels il voit un obstacle à la colonisation parce qu'ils se veulent d'abord protecteurs des indigènes et de leurs biens.

1947.
littérature,occultisme,grande-bretagne,racisme,ségrégation,etats-unis,communisme,russie,urss,1840,1947,1955,1983Mort à Hastings (Angleterre) de l'écrivain occultiste Aleister Crowley. Grand maître de l'Ordo Templi Orientis, fondateur en Sicile d'une moderne "Abbaye de Thélème", ce passionné d'alpinisme se flattait d'avoir fait la synthèse de "toutes les pratiques mystiques et magiques de toutes les religions", ce qui lui valut d'être considéré comme "sataniste". Auguste Rodin, Henry Miller et Fernando Pessoa comptèrent parmi ses amis.

1955.

Rosa Parks & Martin Luther King.jpgÀ Montgomery (Alabama, États-Unis), Rosa Parks refuse de céder sa place à un passager blanc dans un bus. Arrêtée par la police pour infraction à une loi ségrégationniste, elle se voit infliger quatre jours plus tard une amende de 10 dollars, augmentée de 4 dollars pour frais de justice. L'incident fait d'elle la figure emblématique du Mouvement pour les droits civiques, mené par Martin Luther King (au second plan sur la photo).

1983.

Alexandre Soljenitsyne.jpgEn France, sortie en librairie d'Août 14, d'Alexandre Soljenitsyne, premier volume d'une vaste fresque consacrée à la révolution russe qui comptera plus de 20 000 pages.

01/11/2015

C'était le 1er novembre...

1755.
Un énorme tremblement de terre, suivi d'un raz-de-marée, détruit presque entièrement Lisbonne. Des milliers d'habitants, qui s'étaient entassés dans les églises pour célébrer la Toussaint, sont écrasés par les clochers et les voûtes de ces édifices. La ville est ensuite ravagée durant trois jours par un incendie. Le jésuite Gabriel Malagrida explique que Dieu a voulu punir les Lisboètes, coupables d'avoir érigé un nouveau théâtre.

1954.
Jacqueline et Guy Monnerot.jpgLa "Toussaint rouge", série d'attentats organisés par le Front de Libération Nationale, fait sept morts et quatorze blessés en divers points du territoire algérien. On compte parmi les victimes européennes un couple d'instituteurs : Guy Monnerot, 23 ans, est abattu d'une rafale dans le dos ; son épouse Jacqueline, 21 ans, grièvement touchée à la hanche, survivra à sa blessure. Un premier maquis fait son apparition dans les Aurès. La guerre d'Algérie commence.

 



1984.
Mort à Paris de Boris Souvarine. Né à Kiev sous le nom de Boris Lifschitz (c'est à Germinal de Zola qu'il emprunta le pseudonyme de Souvarine), il fut élu en 1920 au comité directeur du PCF et lança la même année Le Bulletin communiste. Exclu de l'Internationale en 1926 pour "trotskisme", il dirigea la revue La Critique sociale (à laquelle collaborèrent Raymond Queneau, Georges Bataille et Simone Weil) et publia en 1935 une grande biographie de Staline. Après la guerre, il anima avec Georges Albertini le journal anticommuniste Est et Ouest.

24/10/2015

C'était le 24 octobre...

1648.
Signature à Münster (pour les catholiques) et Osnabrück (pour les protestants) des deux traités de Westphalie, mettant fin à la terrible guerre de Trente ans. Les princes allemands du Nord se voient garantir la liberté de religion et le droit d'alliance avec l'étranger. L'Alsace revient à la France. L'ordre westphalien s'installe pour deux siècles en Europe.

1870.
Adolphe Crémieux, l'un des fondateurs de l'Alliance israélite universelle, signe le décret portant son nom, accordant la citoyenneté française aux Juifs d'Algérie.

1938.
Mort à Rostock du sculpteur expressionniste allemand Ernst Barlach.

1958.
Henri Béraud.jpgÀ Saint-Clément-des-Baleines (Île de Ré), mort de l'écrivain, polémiste et journaliste lyonnais Henri Béraud. Condamné à mort à la Libération pour cause d'anglophobie, puis gracié, l'auteur du Bois du templier pendu et du Vitriol de lune (prix Goncourt 1922) avait été incarcéré pendant six ans à la centrale de Poissy puis au bagne de l'île de Ré, sur laquelle il finit sa vie. Frappé d'hémiplégie depuis 1950, il avait été libéré à la sauvette et endurait depuis cette date une lente agonie.

30/06/2015

C'était le 30 juin...

1402.
Bataille d'Ancyre (Ankara, Turquie). Les troupes de Bajazet sont écrasées par les Mongols de Tamerlan.

1834.
Alfred de Vigny achève Chatterton, au terme de dix-sept nuits de travail. Il écrit aussitôt une préface qui constitue un véritable réquisitoire contre la société bourgeoise et un vibrant plaidoyer en faveur d'une conception aristocratique de la poésie : "N'entendez-vous pas le bruit des pistolets solitaires ?"

1934.
Edgar Julius Jung.jpgAu cours de la "nuit des longs couteaux", Hitler fait éliminer la fraction révolutionnaire de la NSDAP, ainsi que certains chefs de la SA, dont Ernst Röhm. Plusieurs représentants de la Révolution conservatrice, parmi lesquels Edgar Julius Jung, sont également assassinés à l'occasion de cette "purge".

 

 

1941.
Un décret de l'État français, signé par le maréchal Pétain et l'amiral Darlan, sépare le pays nantais du reste de la Bretagne, en rattachant la Loire-Inférieure à la "région d'Angers".

1945.
M. Caballero, secrétaire général du parti communiste en Algérie, écrit dans L'Humanité : "Ceux qui réclament l'indépendance de l'Algérie sont des agents conscients ou inconscients d'un autre impérialisme".

1962.
À Rome, L'Osservatore romano met à nouveau en garde contre les œuvres de Pierre Teilhard de Chardin, qui « renferment de telles ambiguïtés, et même des erreurs si graves, qu’elles offensent la doctrine catholique ».

24/05/2015

C'était le 24 mai...

-15.
Naissance à Rome de Germanicus. Fils de Drusus, adopté à l'âge de quatre ans par l'empereur Tibère, il épousa Agrippine et fut le père de Caligula. Protecteur des sciences et des lettres, il combattit en Germanie les troupes d'Arminius. Nommé proconsul en Orient, il mourut à Antioche, vraisemblablement empoisonné sur l'ordre de Pison, gouverneur de Syrie.

1829.
Le pape Pie VIII, dans l'encyclique Traditi humilitati, condamne les traductions de la Bible en langue profane.

1882.
On peut lire dans Le Courrier d'Oran : "En présence d'un peuple toujours révolté, nous ne connaissons de meilleure politique que celle qu'adopta Moïse à l'égard des Arabes madianistes. Il fit exterminer tous les mâles, ne conservant que les pucelles qu'il donna aux soldats. Le procédé peut paraître cruel aux yeux des gens à courte vue : il n'était qu'intelligent".

1991.
Wilhelm Kempff par Arno Breker.jpgMort à Positano, dans le sud de l'Italie, du pianiste allemand Wilhelm Kempff.

 

 

 

 

 

 

01/05/2015

C'était le 1er mai...

1572.
Mort du pape Pie V. Dans sa jeunesse, il avait été inquisiteur de Côme, où il avait fait preuve d'une telle impitoyable rigueur qu'il avait fini par être chassé de la ville. Devenu grand inquisiteur sous le pontificat de Paul IV, il donna à nouveau la mesure de sa cruauté et fit procéder par l'Inquisition à de véritables boucheries. Il fit pendre l'écrivain Aonius Paléarius, qui s'était plaint de ses abus, et fit édicter une loi enjoignant aux médecins d'abandonner les malades qui refuseraient de recevoir les sacrements. Il poussa le roi d'Espagne Philippe II à pourchasser l'"hérésie" aux Pays-Bas, où une répression atroce, menée par le duc d'Albe, aboutit au massacre de plus de cent mille Flamands. En France, il fit exterminer les huguenots par Charles IX et anima d'autres persécutions en Écosse et au Royaume-Uni. Il mourut alors qu'il se préparait à organiser de nouveaux massacres. "Soyons inexorables, disait-il. Il vaut mieux anéantir la génération présente plutôt que de léguer l'erreur aux générations futures".

1694.
Près du Touquet, les Anglais s'emparent de cinquante-cinq marchands français, et en font brûler vifs trente-cinq. Dix-sept des survivants seront tués deux jours plus tard.

1830.
Gezelle.jpgNaissance à Bruges du poète flamand Guido Gezelle. Parlant dix-sept langues, il leva l'étendard de sa langue maternelle dans ses Dichtoefeningen (1858) et célébra la splendeur de la nature dans sa Guirlande du temps (Tydkrans, 1893) et son Diadème poétique (Rymsnoer, 1897). Sa revue hebdomadaire, Rond den Heerd, exerça une influence durable sur le Mouvement flamand.

1886.
De grandes manifestations ouvrières se déroulent à Chicago en faveur des huit heures de travail quotidiennes. Deux ans plus tard, sur proposition de l'American Federation of Labour au congrès de Saint Louis, cette date deviendra celle de la Fête du Travail, qui prendra ainsi indirectement le relais d'anciennes festivités du printemps. Le chômage du 1er mai sera décidé en 1890, sous Bismarck, lors de la Conférence ouvrière internationale de Berlin.

1895.
Au lendemain du soulèvement de Constantine, Jean Jaurès publie dans La Dépêche du Midi un article violemment antisémite consacré à la "question juive" en Algérie. Il y affirme que l'"opportunisme" n'est que la "forme politique de l'esprit juif" et que les Juifs d'Algérie "sont restés étrangers aux traditions, aux idées et aux lettres de la France". "Quand la France socialiste pourra libérer de la dette juive et de toute dette les colons et les indigènes, ajoute-t-il, [...] alors il y aura une belle civilisation algérienne."

1919.
Fin de la terreur spartakiste en Bavière. À Munich, un corps-franc occupe la Résidence, arrache le drapeau rouge et hisse le drapeau bleu et blanc bavarois. Les membres du triumvirat communiste, Tobias Axelrod, Max Levien et Eugen Leviné, tentent de s'enfuir en Autriche. Les otages ayant échappé au massacre du 30 avril sont délivrés.

1945.
À Tuttlingen (Bade-Wurtemberg, Allemagne), le gouvernement militaire français fait savoir que "chaque acte de sabotage contre les troupes d'occupation entraînera les plus graves sanctions : pour chaque Français qui sera tué, 50 otages seront fusillés".

26/03/2015

C'était le 26 mars...

809.
Liudger (reliquaire de Billerbeck).jpgMort à Billerbeck (Allemagne) de Ludgerus (Liudger), évêque de Münster, principal artisan de l'évangélisation forcée des Saxons et des Frisons. Il était lui-même originaire de Wirum, en Frise orientale.

 

 

 

 


1351.
Dans le cadre de la guerre de succession de Bretagne, au lieu-dit du Chêne de Mi-Voie, à égale distance entre Josselin et Ploërmel (Morbihan), trente-deux preux bretons commandés par Jean de Beaumanoir, partisan de Charles de Blois, affrontent en duel collectif trente-deux Anglais partisans de la maison de Montfort. Au terme de la journée, les Bretons remportent la victoire. Ce combat épique est resté dans la légende sous le nom de "combat des Trente".

1962.
Massacre de la rue d'Isly, à Alger. En réponse à des tirs dont l'origine demeure inconnue, des soldats du 4ème régiment de tirailleurs ouvrent le feu sans sommation sur un cortège de manifestants opposés aux accords d'Évian, qui tentent de forcer leur barrage pour se rendre au quartier de Bab-el-Oued (alors tenu par l'OAS), faisant 80 morts et 200 blessés selon le reporter Jean-Pax Méfret (bilan officiel : 46 morts et 150 blessés).

18/03/2015

C'était le 18 mars...

1871.
Sur un coin de table, Pierre Denis, militant proudhonien, rédige le manifeste fédéraliste de la Commune de Paris, qui vient d'éclater. Il sera en 1890 le dernier secrétaire du général Boulanger, puis écrira dans La Cocarde, en même temps que Barrès et Maurras. "Nous l'avons connu sur ses vieux jours, écrira Daniel Halévy. Il mourut seul, pauvre et joyeux".

1904.
La Commune de Paris.JPGEn Suisse, la traditionnelle commémoration de la Commune de Paris a lieu à Plainpalais, sous la présidence du docteur Wyss, président du parti socialiste genevois. Parmi les orateurs figurent Lénine et Mussolini.

1962.
Signature des accords d'Évian. En Algérie, le cessez-le-feu est effectif dès le lendemain. Le 23, un décret d'amnistie s'appliquant à 20.000 condamnés musulmans algériens paraît au Journal officiel. Au référendum du 8 avril, l'indépendance de l'Algérie recueillera 90% des suffrages exprimés. Trois mois plus tard, environ 600.000 Français d'Algérie se replieront sur la Métropole.

13/03/2015

C'était le 13 mars...

362.
Julien.jpgL'empereur Julien ordonne la restitution aux municipalités de tous les immeubles dont elles ont été spoliées par les chrétiens.

 

 

 

 

 


1707.
Mort de Vauban, maréchal de France, commissaire général des fortifications depuis 1678. Originaire du Nivernais, il perfectionna la défense des villes et dirigea lui-même de nombreux sièges. Sa franchise et ses critiques contre la cour lui avaient aliéné la faveur du roi. Son Projet de dîme royale, publié sans autorisation, fut saisi.

1719.
Johann Friedrich Böttger.jpgMort à Dresde de l'inventeur de la porcelaine dure de Saxe, Johann Friedrich Böttger. Collaborateur du mathématicien Ehrenfried Walter von Tschirnhaus, il prit en 1710 la direction de la manufacture de Dresde.

 

 

 


1781.
L'astronome anglais d'origine allemande William Herschel découvre la planète Uranus, qu'il avait d'abord prise pour une comète. Six ans plus tard, il en identifiera les satellites, Titania et Obéron. Il calcula aussi la vitesse et la direction du mouvement de translation du système solaire, et inventa un système de jauge pour dénombrer les étoiles.


1843.
histoire,rome,religion,paganisme,invention,porcelaine,allemagne,découverte,astronomie,royaume-uni,colonialisme,algérie,architecture,0362,1719,1707,1781,1843Durant la conquête de l'Algérie, le lieutenant-colonel Lucien-François de Montagnac écrit : "Voilà comment il faut faire la guerre aux Arabes : tuer tous les hommes jusqu'à l'âge de 15 ans, prendre toutes les femmes et les enfants, en charger les bâtiments, les envoyer aux îles Marquises ou ailleurs. En un mot, anéantir tout ce qui ne rampera à nos pieds comme des chiens". Il trouvera la mort le 23 septembre 1845, dans une embuscade tendue par Abd-el-Kader.