C'était le 1er novembre... (01/11/2020)

Antiquité.
À Rome, jour du Banquet de Jupiter. Chez les Celtes, fête de Samain honorant les morts. En 607, le pape Boniface IV en fit la fête de la Toussaint. La célébration des morts fut ainsi repoussée au lendemain, devenant la fête des Trépassés (ou Défunts), observée comme telle seulement à partir de 998, par l'abbé Odilon de Cluny.

1755.
Un énorme tremblement de terre, suivi d'un raz-de-marée, détruit presque entièrement Lisbonne. Des milliers d'habitants, qui s'étaient entassés dans les églises pour célébrer la Toussaint, sont écrasés par les clochers et les voûtes de ces édifices. La ville est ensuite ravagée durant trois jours par un incendie. Le jésuite Gabriel Malagrida explique que Dieu a voulu punir les Lisboètes, coupables d'avoir érigé un nouveau théâtre.

1790.
À Londres, Edmund Burke publie ses Réflexions sur la Révolution de France : "Je ne peux concevoir comment aucun homme peut parvenir à un degré si élevé de présomption que son pays ne lui semble plus qu'une carte blanche sur laquelle il peut griffonner à plaisir".

1954.
Jacqueline et Guy Monnerot.jpgLa "Toussaint rouge", série d'attentats organisés par le Front de Libération Nationale, fait sept morts et quatorze blessés en divers points du territoire algérien. On compte parmi les victimes européennes un couple d'instituteurs : Guy Monnerot, 23 ans, est abattu d'une rafale dans le dos ; son épouse Jacqueline, 21 ans, grièvement touchée à la hanche, survivra à sa blessure. Un premier maquis fait son apparition dans les Aurès. La guerre d'Algérie commence.

 




1972.
Mort à Venise du poète américain Ezra Pound. Il est inhumé au cimetière San Michele, non loin de la tombe d'Igor Stravinsky.

1984.
Mort à Paris de Boris Souvarine. Né à Kiev sous le nom de Boris Lifschitz (c'est à Germinal de Zola qu'il emprunta le pseudonyme de Souvarine), il fut élu en 1920 au comité directeur du PCF et lança la même année Le Bulletin communiste. Exclu de l'Internationale en 1926 pour "trotskisme", il dirigea la revue La Critique sociale (à laquelle collaborèrent Raymond Queneau, Georges Bataille et Simone Weil) et publia en 1935 une grande biographie de Staline. Après la guerre, il anima avec Georges Albertini le journal anticommuniste Est et Ouest.

| Commentaires (0) | Tags : religion, paganisme, catholicisme, histoire, algérie, communisme, portugal, catastrophe, royaume-uni, littérature, états-unis, 1755, 1790, 1954, 1972, 1984 |  Imprimer