Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/05/2024

C'était le 19 mai...

804.
Mort à Tours de l'érudit franc d'origine anglo-saxonne Alcuin. Né vers 732 dans le Yorkshire, il fut savant, poète, théologien, conseiller de Charlemagne et l'un des principaux initiateurs de la renaissance carolingienne. Nommé en 796 abbé de Saint-Martin de Tours, il écrivit de nombreux ouvrages, dont les Libri Carolini.

1051.
Veuf de Mathilde de Frise, le roi de France Henri Ier, petit-fils de Hugues Capet, épouse en la cathédrale de Reims Anne de Kiev, fille du grand-prince Iaroslav le Sage. Le père de ce dernier, le prince Vladimir, un descendant des Varègues, porte dans les bylines (chansons de geste russes) le surnom de Vladimir le Soleil Ardent (ou Soleil Rouge).

1798.
Bonaparte quitte Toulon pour l'Égypte, avec l'intention de contrecarrer les intérêts britanniques en Orient. Le corps expéditionnaire comprend 300 navires, 16000 marins et 38000 soldats. Débarqués le 1er juillet à Alexandrie, ces derniers marchent aussitôt sur Le Caire.

1848.
Vaincu par les États-Unis après deux ans de batailles, qui ont vu de nombreux crimes de guerre (notamment le massacre de Cerro Azul, dont les habitants furent brûlés vifs dans leur église par les soldats du général Taylor aux cris de "Mort aux bronzés !"), le Mexique renonce au Texas, contre une compensation dérisoire de 15 millions de dollars.

1891.
Naissance à Gudow, dans le Schleswig-Holstein, de l'écrivain allemand de tendance völkisch Ernst Behrends. Ancien membre du Mouvement de jeunesse, il fut interné, après avoir été gravement blessé, dans les prisons françaises durant la Première Guerre mondiale. Il adhéra dès 1925 à la NSDAP, mais fut durement censuré sous le IIIe Reich. Son œuvre littéraire fut interdite en 1942. Après la guerre, il fit paraître une grande histoire des Allemands de Russie en six volumes.

1898.
Naissance à Rome du philosophe italien Julius Evola.

1919.
Instauration en Belgique du suffrage universel masculin. Chez les femmes, seules les veuves de guerre, les mères de soldats tombés sur le front et les résistantes sont autorisées à voter.

1928.
Mort à Francfort-sur-le-Main du philosophe allemand Max Scheler.

1931.
Création chez Louis Jouvet de L'Eau fraîche, première pièce de théâtre écrite par Drieu La Rochelle. C'est un demi-succès : cinquante-deux représentations. Deux mois plus tard, Drieu refuse la Légion d'honneur : "La conception extrêmement libre que je me fais de l'art m'interdit de rechercher et aussi d'accepter tout honneur officiel".

1940.
Léon Blum.jpgLa Wehrmacht poursuit en France son irrésistible avancée. Les Anglais, en vingt-quatre heures, ont perdu 248 avions. Dans Le Populaire, Léon Blum écrit néanmoins : "Alors que nous appréhendions surtout notre infériorité aérienne, c'est l'aviation alliée, spécialement l'admirable aviation anglaise, qui conquiert la maîtrise de l'air".

1945.
Le socialiste Daniel Mayer écrit dans Le Populaire : "Je m'opposerai toujours aux paroles disant que le parti communiste est aux ordres de Moscou. Ces propos sont injurieux, calomnieux et aucun socialiste ne songerait à les faire siens".

1971.
Le président de la République française Georges Pompidou déclare au Soir de Bruxelles : "Si demain, l'Angleterre étant entrée dans le Marché commun, il arrivait que le français ne reste pas ce qu'il est actuellement, la première langue de travail de l'Europe, alors l'Europe ne sera jamais tout à fait européenne. Car l'anglais est avant tout, pour le monde entier, la langue de l'Amérique."

18/05/2024

C'était le 18 mai...

1152.
Henri Plantagenêt, futur roi d'Angleterre, épouse à Poitiers Aliénor d'Aquitaine, héritière d'une grande partie du Sud-Ouest de la France. L'année suivante, elle accueille à sa cour le troubadour Bernard de Ventadour. Sa grande beauté sera chantée en Allemagne dans les Carmina Burana.

1302.
Conduits par les Grands Doyens des Métiers Jean Breydel et Pierre De Coninck, les Brugeois se révoltent contre l'occupation française. Le signal du soulèvement est donné par les "Matines brugeoises", au cours desquelles de nombreux Français trouvent la mort en compagnie des partisans du roi de France.

1514.
Claude, fille de Louis XII et de la duchesse Anne de Bretagne, épouse François, duc d'Angoulême et futur roi François Ier.

1781.
Principal instigateur de la "Grande Rébellion" contre l'autorité espagnole au Pérou, le cacique José Gabriel Condorcanqui, plus connu sous le nom de Túpac Amaru II, est publiquement écartelé vif, décapité et démembré à Cuzco, après avoir été contraint d'assister à la torture et à la mise à mort de sa femme et de ses enfants. Des morceaux de son corps furent ensuite exposés dans différentes villes. Il sera plus tard reconnu comme le fondateur mythique de l'identité nationale péruvienne.

1782.
Naissance à Berlin du lieutenant-général prussien Adolf Wilhelm von Lützow, fondateur en 1808 d'un corps franc qui joua un rôle décisif dans la résistance allemande pendant les guerres napoléoniennes.

1872.
Naissance à Trellech, au Pays de Galles, du philosophe Bertrand Russell.

1882.
Création par l'écrivain français Paul Déroulède de la Ligue des patriotes.

1893.
Naissance à Altena (Rhénanie-du-Nord-Westphalie) de l'écrivain, critique littéraire et journaliste allemand Friedrich Sieburg, auteur de Dieu est-il français ?

1911.
Mort à Vienne du compositeur et chef d'orchestre autrichien Gustav Mahler. Auteur de dix symphonies et de plusieurs cycles de lieder, son œuvre (proscrite sous le IIIe Reich en raison de ses origines juives) combine l'inspiration romantique avec les ressources de la musique populaire et l'art du contrepoint.

1913.
Charles Trenet.jpgNaissance à Narbonne (Aude) de l'auteur-compositeur et chanteur Charles Trenet.

 

 

 

 

 


1941.
Mort à Berlin du sociologue allemand Werner Sombart.

1956.
L'Humanité publie une lettre de Maurice Thorez à Lagroua Weill-Hallé, fondatrice du Planning familial, dans laquelle il dénonce avec vigueur le principe du contrôle des naissances, réaffirme "l'opposition résolue du Parti communiste au néomalthusianisme" et déclare que Lénine, "tout en condamnant les lois hypocrites des classes dirigeantes, ne se déclarait pas pour autant partisan des moyens anticonceptionnels".

17/05/2024

C'était le 17 mai...

1211.
Simon IV de Montfort.jpgAprès un siège de deux mois, la croisade contre les Albigeois, menée par Simon IV de Montfort, s'empare de Lavaur, place forte défendue par Aimery de Montréal, frère de la châtelaine Guiraude de Laurac (ou de Lavaur), l'une des plus nobles dames du pays toulousain. Aimery de Montréal est pendu avec 80 de ses chevaliers. Guiraude de Laurac, d'abord livrée à la soldatesque, est jetée dans un puits, lapidée et ensevelie vivante. Plus de 400 personnes sont brûlées comme "hérétiques" sur un gigantesque bûcher.

1510.
Mort à Florence du peintre italien Sandro Botticelli.

1740.
Mort à Chelsea, en Angleterre, de Jean Cavalier, chef de la révolte des Camisards. À la tête des protestants cévenols, il avait résisté de 1702 à 1705 contre les troupes de Louis XIV, avant de devenir gouverneur de Jersey.

1823.
Publication à Londres du roman de Walter Scott Quentin Durward, qui narre les aventures d'un jeune archer écossais lors de la troisième guerre de Liège, entre Louis XI et Charles le Téméraire.

1832.
En Allemagne, journée du "Mai républicain". Réunis à Hambach, 25000 militants républicains acclament l'emblème noir-rouge-or des corporations étudiantes et demandent solennellement l'union des États allemands.

1873.
Naissance à Asnières de l'écrivain français Henri Barbusse. Pacifiste et "socialiste prolétarien", mais engagé volontaire en 1914, l'auteur du Feu (prix Goncourt en 1916) adhérera au Parti communiste en 1923 et deviendra directeur littéraire de L'Humanité avant de lancer la revue Clarté. Il mourra en 1935 à Moscou, empoisonné sur l'ordre de Staline (selon Arkadi Vaksberg).

1879.
Nietzsche, invité par Wagner qu'il a rencontré pour la première fois l'année précédente, se présente à Tribschen, près de Lucerne, où le compositeur s'est installé. Cosima est dans les douleurs de l'enfantement. La nuit suivante, elle donne le jour à Siegfried.

1904.
Naissance à Paris de Jean Alexis Gabin Moncorgé. Il passera son enfance à Mériel, dans le Val-d'Oise, où se trouve le musée Jean Gabin qui lui est consacré.

1933.
En Norvège, Vidkun Quisling, jusque-là ministre de la Défense dans un gouvernement agrarien, crée son propre mouvement politique, le Nasjonnal Samling (Rassemblement national). Principal artisan de la collaboration avec l'occupant nazi en Norvège pendant la Seconde Guerre mondiale, Quisling sera fusillé le 24 octobre 1945.

1957.
Un attentat revendiqué par un mouvement pangermaniste dévaste l'hôtel du préfet de Strasbourg, dont la femme est tuée. On apprendra quarante ans plus tard que la bombe avait été déposée par le KGB, aidé des services tchèques, afin d'envenimer les rapports franco-allemands et entraver la construction européenne naissante.

1962.
Répondant au général de Gaulle, le président John F. Kennedy condamne toute forme de souveraineté française en matière nucléaire et met en garde les pays européens contre le principe d'une force nationale de dissuasion.

09/05/2024

C'était le 9 mai...

Antiquité.
Dans l'ancienne Rome, premier jour des Lémuries, fête destinée à apaiser les mânes des spectres.

480.
Dernier empereur romain d'Occident reconnu par l'Empire d'Orient, Flavius Julius Nepos est assassiné près de Salone, en Dalmatie.

1244.
Publication par le pape Innocent IV de la bulle Impia judoerum perfidia. Elle ordonne que l'on brûle le Talmud et interdit aux chrétiens d'employer des nourrices juives.

1630.
Théodore Agrippa d'Aubigné.jpgMort à Genève du poète satirique, historien et chef huguenot Théodore Agrippa d'Aubigné. Compagnon d'armes de Henri IV, il est l'auteur d'une Histoire universelle qui fut condamnée à l'autodafé par le Parlement de Paris.

 

 

 

1769.
Les troupes de Louis XV, fortes de leur supériorité numérique et de leur artillerie, ayant enfoncé les lignes des partisans de Pascal Paoli à hauteur de Ponte-Novu, la France prend possession de la Corse, qui lui a été vendue par les Génois.

1805.
Le 19 floréal de l'an XIII, l'empereur Napoléon accorde une avance de 25 000 francs au peintre Jacques-Louis David pour l'exécution du Couronnement. Ce tableau célèbre, conservé au musée du Louvre depuis 1889, sera achevé en novembre 1807.

1850.
Mort à Paris du chimiste et physicien français Louis-Joseph Gay-Lussac. Surtout connu pour ses études sur les propriétés des gaz, il fut le créateur de l'industrie chimique française.

1872.
Naissance à Fêche-l'Église, dans le Territoire de Belfort, du syndicaliste français Pierre Biétry. D'abord adhérent du Parti ouvrier français de Jules Guesde, il fut de 1902 à 1912 le principal dirigeant de la Fédération nationale des Jaunes de France. Estimant que les intérêts de la classe ouvrière sont indissociables de ceux de la nation, il créa aussi le Parti socialiste national, dissous en 1903, deviendra député du Finistère et finira sa vie à Saïgon.

1883.
Naissance à Madrid du philosophe et homme politique espagnol José Ortega y Gasset.

1889.
Le tsar Alexandre III décide que les obligations de son nouvel emprunt seront à tout jamais exemptes d'impôts. Les épargnants français se jettent sur l'"emprunt russe", qui ne sera jamais remboursé.

1962.
Soupçonné de sympathies pour l'OAS, l'écrivain Jacques Perret, auteur du Caporal épinglé, est rayé par décret officiel des contrôles de la Médaille militaire et privé du droit de porter toute décoration française ou étrangère.

1983.
Mort à Lüdenscheid (Rhénanie du Nord-Westphalie, Allemagne) de Walther Stennes. Organisateur du corps-franc Hacketau au lendemain de la Première Guerre mondiale, il prit une part active à la résistance contre l'occupation de la Ruhr par la France. Membre dirigeant de la SA, il s'opposa dès 1930 au parti nazi, émigra en 1933 vers les Pays-Bas, puis l'Angleterre, avant de partir en Chine, où il se mit au service de Tchang Kai-Chek jusqu'en 1949.

1986.
Mort à Kösching, en Bavière, de l'ancien lieutenant Richard Scheringer, l'une des principales figures du national-bolchevisme allemand. Rallié dans sa jeunesse au national-socialisme, puis arrêté, il passa ensuite au Parti communiste allemand et fut l'une des "vedettes" du procès d'Ulm en 1958.

08/05/2024

C'était le 8 mai...

381.
Un édit de Théodose décrète la confiscation de tout ce que les manichéens ont reçu ou légué depuis la loi de 372, qui les avait taxés d'infamie.

1794.
Lavoisier.jpgLe chimiste et mathématicien Antoine de Lavoisier, l'un des pères de la chimie moderne, est guillotiné par les révolutionnaires. À son procès, le tribunal déclare : "La République n'a pas besoin de savants".

 

 

 

 


1818.
Naissance à Condé-sur-Noireau (Calvados) de l'ethnographe Jules Lecœur (Louis-Jules Tirard), auteur de l'Almanach du Calvados et des Esquisses du bocage normand.

1880.
Mort à Croisset, près de Rouen, de Gustave Flaubert.

1903.
Le peintre post-impressionniste Paul Gauguin, ancien chef de file de l'École de Pont-Aven, s'éteint dans une misérable case des îles Marquises, à Atuona (Hiva Oa).

1945.
Le pilote de chasse allemand Erich Hartmann remporte sa 352e victoire dans le ciel tchécoslovaque, parachevant ainsi le plus brillant palmarès de l'histoire de l'aviation. Fait prisonnier par les Américains, il sera livré aux Soviétiques, qui l'emprisonneront pendant dix ans.

1947.
Jacques Duclos.jpgJacques Duclos, dirigeant du Parti communiste français, déclare lors d'un entretien : "Les gens qui parlent de grève générale en France sont des imbéciles".

 

 

 

 

 

1963.
Réunion à Paris du comité central du Parti communiste français. Faisant allusion à l'encyclique Pacem in Terris publiée par Jean XXIII, Maurice Thorez déclare : "Il apparaît qu'il devient licite pour les travailleurs chrétiens de voter pour le Parti communiste".

1982.
Mort à Bærum de l'industriel et généalogiste norvégien Otto Sverdrup Engelschiøn. D'abord membre de la Nasjonal Samling, puis du groupe national-socialiste Ragnarok, il devint, sous l'occupation allemande, l'un des principaux responsables de la Résistance norvégienne.

05/05/2024

C'était le 5 mai...

1525.
histoire,allemagne,russie,presse,république tchèqueMort à Langau (Basse-Autriche) de Frédéric III de Saxe. Protecteur de Luther, qu'il fit résider à la Wartburg, il fut aussi le fondateur de l'université de Wittenberg.

 

 

 

 

 


1600.
Mort à Paris du diplomate, voyageur et érudit français Jean Nicot. Secrétaire de François II, il rapporta en France une plante nouvelle d'abord dénommée nicotine (ou nicotiane), puis tabac. Son Thresor de la langue françoyse, premier dictionnaire de ladite langue publié en 1606 par David Douceur, lui valut la célébrité.

1794.
Sur proposition de Robespierre, la Convention décrète que "le peuple français reconnaît l'existence de l'Être suprême et de l'immortalité de l'âme".

1821.
Mort sur l'île de Sainte-Hélène, possession britannique, de Napoléon Ier. On lui prête ces dernières bribes de paroles : "France... tête... armée... mon fils".

1874.
Le pape Pie IX dénonce le suffrage universel comme une "plaie horrible" revenant à donner le pouvoir de décider aux "foules nécessairement inintelligentes et passionnées" : "Le suffrage universel mériterait plutôt le nom de folie universelle !"

1912.
Lénine lisant la Pravda.jpgParution à Saint-Pétersbourg du premier numéro de la Pravda. Six mois plus tard, Lénine note dans son journal : "La fondation de la Pravda demeure une preuve remarquable de la conscience, de l'énergie et de la cohésion des ouvriers russes".

 

 

 


1928.
Naissance à Chamalières (Puy-de-Dôme) du romancier et réalisateur de cinéma français Pierre Schoendoerffer.

1929.
Erich Ludendorff.jpgParution en Allemagne du premier numéro de la Ludendorffs Volkswarte (Observatoire populaire Ludendorff), sous la direction du général Erich Ludendorff. Cet hebdomadaire sera interdit sous le IIIème Reich.

 

 

 

 

1937.
À Barcelone, de violents affrontements opposent les communistes espagnols et les miliciens anarchistes de la CNT-FAI, alliés aux militants du POUM ( (Parti ouvrier d'unification marxiste) d'Andres Nin et Joaquin Maurin. À l'issue des combats, qui font plus de 500 morts, le pouvoir anarcho-syndicaliste est brisé et la Catalogne a perdu son autonomie. Anarchistes et "poumistes" sont jetés en prison par milliers. Les antifascistes italiens Camillo Berneri et Francesco Barbieri sont abattus par une "tchéka" dirigée par le Soviétique Orlov. Le 16 juin, Andres Nin est enlevé et torturé à mort par les membres du parti communiste, qui font courir le bruit qu'il s'est réfugié dans l'Allemagne nazie. "La mort d'Andres Nin, dira Albert Camus, marqua un tournant dans la tragédie du XXe siècle, qui est le siècle de la révolution trahie."

1945.
Radio-Prague proclame : "Tuez les femmes et les enfants allemands !". Refoulés sur Prague, d'où ils cherchaient à partir pour se rendre aux Américains, 60 000 Allemands sont massacrés. Plusieurs centaines de femmes sont déshabillées, pendues par les pieds, arrosées d'essence et brûlées vives. Des femmes enceintes sont éventrées, d'autres noyées dans la Moldau. Les blessés du sanatorium Podols sont achevés dans leur lit.

1981.
Après 66 jours de grève de la faim pour tenter d'obtenir pour les détenus membres de l'IRA le statut de prisonniers politiques, le républicain irlandais Bobby Sands meurt à la prison du Maze (Labyrinthe), près de Belfast. Dix autres de ses compagnons périront également sans parvenir à faire céder Margaret Thatcher.

01/05/2024

C'était le 1er mai...

1387.
Gaston Phébus, comte de Foix, commence, en son château d'Orthez, la rédaction de son Livre de chasse. Il se propose d'y faire pour la chasse ce que l'empereur Frédéric II a déjà fait pour la fauconnerie. Dédié au duc de Bourgogne Philippe le Hardi, l'ouvrage paraîtra deux ans plus tard et connaîtra un immense succès.

1572.
Mort du pape Pie V. Dans sa jeunesse, il avait été inquisiteur de Côme, où il avait fait preuve d'une telle impitoyable rigueur qu'il avait fini par être chassé de la ville. Devenu grand inquisiteur sous le pontificat de Paul IV, il donna à nouveau la mesure de sa cruauté et fit procéder par l'Inquisition à de véritables boucheries. Il fit pendre l'écrivain Aonius Paléarius, qui s'était plaint de ses abus, et fit édicter une loi enjoignant aux médecins d'abandonner les malades qui refuseraient de recevoir les sacrements. Il poussa le roi d'Espagne Philippe II à pourchasser l'"hérésie" aux Pays-Bas, où une répression atroce, menée par le duc d'Albe, aboutit au massacre de plus de cent mille Flamands. En France, il fit exterminer les huguenots par Charles IX et anima d'autres persécutions en Écosse et au Royaume-Uni. Il mourut alors qu'il se préparait à organiser de nouveaux massacres. "Soyons inexorables, disait-il. Il vaut mieux anéantir la génération présente plutôt que de léguer l'erreur aux générations futures".

1694.
Près du Touquet, les Anglais s'emparent de cinquante-cinq marchands français, et en font brûler vifs trente-cinq. Dix-sept des survivants seront tués deux jours plus tard.

1786.
Première représentation, au Burgtheater de Vienne, des Noces de Figaro de Mozart, sur un livret de Lorenzo da Ponte inspiré de la comédie de Beaumarchais, Le Mariage de Figaro.

1830.
Gezelle.jpgNaissance à Bruges du poète flamand Guido Gezelle. Parlant dix-sept langues, il leva l'étendard de sa langue maternelle dans ses Dichtoefeningen (1858) et célébra la splendeur de la nature dans sa Guirlande du temps (Tydkrans, 1893) et son Diadème poétique (Rymsnoer, 1897). Sa revue hebdomadaire, Rond den Heerd, exerça une influence durable sur le Mouvement flamand.


1880.
Naissance à Rauenbretzingen, dans le Wurtemberg, de l'écrivain et poète allemand Konrad Weiss. Défenseur d'un catholicisme impérial, de tradition mystique et romantique, dont il voyait le prolongement dans l'expressionnisme, son Épiméthée chrétien, chronique des derniers jours de la République de Weimar publiée en 1933, exerça une forte influence sur Carl Schmitt.

1886.
De grandes manifestations ouvrières se déroulent à Chicago en faveur des huit heures de travail quotidiennes. Deux ans plus tard, sur proposition de l'American Federation of Labour au congrès de Saint Louis, cette date deviendra celle de la fête du Travail, qui prendra ainsi indirectement le relais d'anciennes festivités du printemps ; dans l'ancienne France, c'était aussi la fête des artisans aiguilletiers et faiseurs de lacets. La fête du Travail sera célébrée pour la première fois en France en 1889, et le chômage du 1er mai sera décidé en 1890, sous Bismarck, lors de la Conférence ouvrière internationale de Berlin.

1895.
Au lendemain du soulèvement de Constantine, Jean Jaurès publie dans La Dépêche du Midi un article violemment antisémite consacré à la "question juive" en Algérie. Il y affirme que l'"opportunisme" n'est que la "forme politique de l'esprit juif" et que les Juifs d'Algérie "sont restés étrangers aux traditions, aux idées et aux lettres de la France". "Quand la France socialiste pourra libérer de la dette juive et de toute dette les colons et les indigènes, ajoute-t-il, [...] alors il y aura une belle civilisation algérienne."

1896.
Le shah d'Iran, Nasir ed-Din, qui s'était heurté à une violente résistance en tentant d'occidentaliser son pays, est assassiné par des fondamentalistes islamiques.

1919.
Fin de la terreur spartakiste en Bavière. À Munich, un corps-franc occupe la Résidence, arrache le drapeau rouge et hisse le drapeau bleu et blanc bavarois. Les membres du triumvirat communiste, Tobias Axelrod, Max Levien et Eugen Leviné, tentent de s'enfuir en Autriche. Les otages ayant échappé au massacre du 30 avril sont délivrés.

1941.
En France, le 1er mai est pour la première fois célébré comme fête du Travail et devient jour chômé. Cette mesure, destinée à rallier les ouvriers au régime de Vichy, a été prise à l'initiative de René Belin, ancien dirigeant de l'aile socialiste de la CGT, nommé secrétaire d'État au Travail dans le gouvernement Pétain.

1945.
À Tuttlingen (Bade-Wurtemberg, Allemagne), le gouvernement militaire français fait savoir que "chaque acte de sabotage contre les troupes d'occupation entraînera les plus graves sanctions : pour chaque Français qui sera tué, 50 otages seront fusillés".

30/04/2024

C'était le 30 avril...

1803.
La France vend la Louisiane aux États-Unis pour la somme de quinze millions de dollars.

1863.

Camerone.jpg

Dans le bourg mexicain de Camerone, 3 officiers et 62 soldats de la 3ème compagnie du 1er Régiment Étranger résistent pendant neuf heures aux assauts de 2000 Mexicains. Chaque année, la Légion étrangère célèbre leur héroïsme.

1883.

Edouard Manet.jpgMort à Paris du peintre Édouard Manet.

 

 

 

 

 

 

 


1919.
Tandis qu'à Munich la dictature des Conseils vit ses derniers jours, sept membres de la Société de Thulé, pris en otages par des révolutionnaires bolcheviks, sont massacrés dans la cour du lycée Luitpold par un peloton de gardes rouges. Parmi eux se trouvent la comtesse Hella von Westarp, le sculpteur Walter Nauhaus, le prince Gustav von Thurn und Taxis et le chevalier Friedrich Wilhelm von Seidlitz, arrière-petit-fils d'un général de Frédéric le Grand.

1945.
Luisa Ferida et Osvaldo Valenti, couple vedette du cinéma italien, sont fusillés à Milan par des partisans. Alors qu'ils avaient jusqu'alors marqué un complet mépris pour la politique, ils s'étaient mis par pure bravade au service de la République de Salò. Luisa Ferida était enceinte. Cette tragédie inspirera en 1984 une pièce de théâtre d'Alain Ravennes, La Couronne de fer.
À Savone, en Ligurie, une écolière de 13 ans, Giuseppina Ghersi, fille des commerçants Giovanni Ghersi et Laura Mongolli, enlevée cinq jours plus tôt, est torturée, violée et tuée d'une balle dans la tête par des communistes. Son corps est jeté sur un tas de cadavres au cimetière de Zinola. On lui reprochait d'avoir fait l'éloge de Mussolini dans un devoir rédigé à l'école.

1947.
Le premier roman de Raymond Abellio, Heureux les pacifiques, sort des presses aux éditions du Portulan.

1975.
Mort à Paris du peintre et dessinateur expressionniste français Eugène Paul, dit Gen Paul. Gravement blessé pendant la Première Guerre mondiale, il fut l'un des proches amis de Louis-Ferdinand Céline, dont il illustra Voyage au bout de la nuit et Mort à crédit. Marcel Aymé fit de lui l'un de ses personnages du Passe-muraille, et Jean Gabin s'en inspira pour interpréter le rôle de Grandgil dans La Traversée de Paris.

25/04/2024

C'était le 25 avril...

Antiquité.
Dans l'ancienne Rome, fête agraire des Robigalia. Le flamine de Quirinus se rendait dans le bois sacré de Robigo, divinité de la culture du blé, et sacrifiait un chien roux. La tradition chrétienne en fera les Rogations.

1342.
Mort du pape Benoît XII. Fils incestueux de Jean XXII et de sa sœur, il avait fait enlever la sœur de Pétrarque, alors âgée de seize ans. Ayant eu le malheur de protester, le poète avait été déféré aux inquisiteurs et avait dû s'enfuir pour protéger sa vie.

1792.
La guillotine fonctionne pour la première fois à Paris.

1859.
Naissance à Venise de l'archéologue italien Giacomo Boni. Directeur des fouilles du Forum romain à partir de 1898, il fut de ceux qui contribuèrent à faire adopter le faisceau comme emblème du parti fasciste.

1874.
Le Reichstag de Prusse engage la lutte contre le haut clergé catholique. Début du Kulturkampf.

1903.
Naissance à Wihéries de l'écrivain prolétarien belge Pierre Hubermont (Joseph Jumeau). Issu d'une famille de mineurs socialistes, il milita très tôt au Parti ouvrier belge et publia en 1930 Treize Hommes dans la mine, ouvrage qui fut salué par la critique. Proche de Henri De Man et de Robert Poulet, il présida sous l'Occupation la Culturelle wallone et fut condamné en 1945 à la prison à perpétuité. Il sera libéré fin 1950.

1945.
L'Armée rouge pénètre dans Brunn (Brno), en Tchécoslovaquie. Les civils d'origine allemande sont aussitôt expulsés de leurs habitations et leurs biens pillés. Un décret leur interdit d'utiliser les transports publics, de circuler sur les trottoirs, d'écrire des lettres. Ils sont tenus de se ravitailler dans des magasins spéciaux, de porter un brassard blanc et de ne pas sortir après la tombée de la nuit. L'infraction à chacune de ces obligations entraîne la peine de mort.

1975.
Jacques Duclos.jpgMort à Montreuil (Seine-Saint-Denis) de Jacques Duclos, dernier des grands chefs historiques du Parti communiste français. Quelques mois plus tard, la direction du PCF fait savoir qu'elle renonce à la notion de "dictature du prolétariat".

23/04/2024

C'était le 23 avril...

1344.
En Angleterre, création de l'ordre de la Jarretière, en souvenir d'une galanterie faite par Édouard III à la comtesse de Salisbury.

1616.
Mort à Madrid de l'écrivain espagnol Miguel de Cervantès, auteur de Don Quichotte de la Manche (1605-1616), des Nouvelles exemplaires (1613) et de plusieurs comédies. Blessé à la bataille de Lépante, il était resté cinq ans aux mains des Barbaresques. Le même jour, à Stratford-upon-Avon, en Angleterre, s'éteint William Shakespeare.

1855.
Ernst von Wolzogen.JPGNaissance à Breslau (aujourd'hui Wroclaw, Pologne) de l'écrivain et poète allemand Ernst von Wolzogen. D'origine huguenote par sa mère, il écrivit plusieurs pièces de théâtre, fonda le célèbre cabaret politique berlinois Überbrettl et milita, avec Otto Siegfried Reuter, pour la renaissance de la "foi allemande". Son demi-frère, Hans von Wolzogen, assura la direction des Bayreuther Blätter, organe du Cercle de Bayreuth, après la mort de Wagner.


1876.
Arthur Moeller van den Bruck.jpgNaissance à Solingen (Westphalie, Allemagne) de l'écrivain et publiciste révolutionnaire-conservateur Arthur Moeller van den Bruck.

 

 

 

 

 


1889.
Jules Barbey d'Aurevilly.JPGMort à Paris de l'écrivain normand, dandy et anticonformiste, Jules Barbey d'Aurevilly, "le Connétable des Lettres". Âgé de quatre-vingt-cinq ans, l'auteur des Diaboliques et du Chevalier Des Touches vivait depuis longtemps dans l'amertume, écrivant notamment : "Il n'y a pas des amis, il n'y a que des hommes sur lesquels ont s'est mépris".

 

1898.
Naissance à Kiel (Schleswig-Holstein, Allemagne) de l'écrivain national-révolutionnaire Edwin Erich Dwinger.

1923.
Dans le journal L'Éclair, l'écrivain français Henri Béraud entame sa "croisade" contre ceux qu'il appelle les "longues figures" de la Nouvelle Revue Française. Sa formule : "La nature a horreur du Gide" sera bientôt sur toutes les lèvres.

1925.
Rue Damrémont, à Paris, des militants des Jeunesses patriotes sont attaqués par un commando communiste qui ouvre le feu sur eux. Edmond Marchal, Fernand Tillet et Edgar Trullet, sont tués. Une cinquantaine d'autres sont blessés.

1954.
Entretiens entre Georges Bidault et John Foster Dulles. Les Américains refusent d'apporter leur aide aux Français pour sauver Diên Biên Phu.

22/04/2024

C'était le 22 avril...

-404.
L'armée spartiate victorieuse pénètre dans Athènes.

254.
À Tyr, dans l'actuel Liban, mort d'Origène, Père de l'Église. Pour suivre à la lettre l'enseignement des Écritures, il s'était fait castrat.

571.
Naissance de Mahomet, à La Mecque en Arabie saoudite.

1625.
Le pape Urbain VIII publie la bulle Sedes apostolica. Les Juifs du Portugal sont déclarés hérétiques. Le même pontife fit condamner Galilée.

1689.
Les dragons de Louis XIV, ayant surpris une assemblée protestante clandestine, massacrent plus de cent personnes à Saint-Germain-de-Calberte, dans les Cévennes. La répétition d'actions de ce genre donnera naissance au mot "dragonnade".

1766.
Naissance à Paris de la romancière et philosophe Anne-Louise-Germaine Necker, plus connue sous le nom de Madame de Staël. Fille du banquier Necker, qui fut ministre de Louis XVI, elle ouvrit la voie au romantisme français avec son livre De L'Allemagne (1810), ouvrage immédiatement saisi et mis au pilon sur l'ordre de Napoléon Ier.

1805.
Naissance à Coulommiers du chevalier Henri-Roger Gougenot des Mousseaux. À l'âge de vingt ans, il succéda à son père dans la charge de gentilhomme de la chambre du roi Charles X, puis se consacra à l'étude des société secrètes et publia de nombreux ouvrages contre le judaïsme et la franc-maçonnerie (Le Juif, le judaïsme et la judaïsation des peuples chrétiens, 1869). Ses pamphlets antisémites, rédigés dans l'esprit du traditionalisme catholique du XIXe siècle, lui valurent d'être fait commandeur de l'ordre Pontifical par Pie IX.

1876.
La population bulgare de Batak, dans les Rhodopes, se soulève contre l'occupant ottoman. Une semaine plus tard, l'armée turque entame un carnage : 5000 habitant finiront massacrés, décapités, empalés ou brûlés vifs dans une église.

1925.
Après une réunion électorale dans le préau des écoles de la rue Championnet à Paris, un groupe de manifestants communistes ouvre le feu sur des membres des Jeunesses patriotes, faisant quatre morts et une cinquantaine de blessés. L'un des auteurs de l'attaque, acquitté par les tribunaux, sera embauché au siège de L'Humanité.

1961.
Coup de force à Alger, où les généraux Challe, Jouhaud et Zeller, bientôt rejoints par Salan, s'emparent du pouvoir avec l'appui de plusieurs régiments parachutistes. La tentative de putsch s'effondrera trois jours plus tard.

1986.
Mort à Chicago de l'historien des religions d'origine roumaine Mircea Eliade (Traité d'histoire des religions, 1949). La froideur de l'accueil qu'il avait reçu en France (sa candidature fut rejetée par le CNRS) l'avait conduit à s'installer aux États-Unis en 1956.

1998.
Régine Pernoud.gifMort à Paris de l'historienne française Régine Pernoud, auteur de plusieurs ouvrages réhabilitant la culture médiévale (Lumière du Moyen Âge, La Femme au temps des cathédrales).

21/04/2024

C'était le 21 avril...

-753.
Fondation de Rome (date traditionnelle).

1545.
La papauté ayant décidé l'extermination des hérétiques vaudois, le bourg de Cabrières d'Aygues, dans le Luberon, est anéanti. Neuf cents hommes, femmes et enfants, sont tués. Le responsable du massacre, Jean Meynier d'Oppède, sera fait chevalier de l'ordre de Saint-Jean-de-Latran et comte palatin par le pape Paul IV.

1736.
Mort à Vienne du prince Eugène de Savoie-Carignan, fils du comte de Soissons, après plus de quarante années passées au service de la puissance impériale autrichienne. Célébré comme l'un des plus fameux chefs de guerre de son temps, il défendit Vienne en 1683 contre les Turcs et se battit en 1719 à Belgrade.

1808.
Hortense de Beauharnais et son fils Charles-Louis-Napoléon Bonaparte.JPGNapoléon Ier, alors à Bayonne, fait tirer au canon sur toute la frontière espagnole, pour saluer la naissance la veille à Paris, dans un hôtel particulier de la rue Cerutti (aujourd'hui rue Laffitte), la naissance du troisième fils du couple royal de Hollande, Louis Bonaparte et Hortense de Beauharnais : Charles-Louis-Napoléon Bonaparte, le futur Napoléon III, successivement premier président de la République française et dernier souverain régnant en France.

1828.
Naissance à Vouziers, dans les Ardennes, de l'historien Hippolyte Taine.

1875.
Naissance au Havre de l'historien et géographe français André Siegfried, pionnier de la sociologie électorale.

1910
Mort à Redding, dans le Connecticut, de l'écrivain et humoriste américain Mark Twain (Samuel Langhorne Clemens). Surtout connu pour ses romans destinés à la jeunesse (Les Aventures de Tom Sawyer, 1876), ses écrits de la seconde partie de sa vie dénoncent les excès de la civilisation américaine, les fondements du christianisme et l'immoralité érigée en morale.

1918.
Après avoir remporté quatre-vingts duels aériens, l'as de l'aviation Manfred von Richthofen, dit "le Baron Rouge", est abattu près de Hamel, dans la Somme. Il avait vingt-six ans. Les Anglais lui feront des obsèques solennelles et placeront sur son cercueil des immortelles aux couleurs allemandes, avec l'inscription "Au capitaine von Richthofen, adversaire digne et vaillant".

1945.
Le maréchal allemand Walter Model, dont les troupes ont été encerclées par Eisenhower, se donne la mort dans une forêt entre Duisburg et Dusseldorf. Il laisse un message : "Je veux revenir en vainqueur, autrement non !"

1946.
Mort à Firle (East Sussex) de l'économiste britannique John Maynard Keynes. Il fut de 1937 à 1944 président de la British Eugenics Society.

1962.
Robert Martens, responsable des affaires politiques à l'ambassade américaine de Djakarta, achève de dresser une liste de 40 000 "cadres communistes" de Bali et de Java, qui sera remise à l'armée indonésienne et aux milices locales lors du coup d'État de 1965. Les "cadres" ainsi désignés seront tous massacrés avec leurs familles. "J'ai plein de sang sur les mains, mais ce n'est pas si mal, vu que c'était des communistes", dira Martens.

17/04/2024

C'était le 17 avril...

1529.
Louis de Berquin, membre du conseil du roi François Ier, dont il est l'ami et que l'on avait surnommé "le plus savant des nobles", est condamné à mort à Paris, puis brûlé vif le jour même pour avoir embrassé la cause de Luther. Le roi, qui se trouvait à Blois, apprend en même temps la sentence et l'exécution.

1774.
Naissance à Eisleben (Saxe-Anhalt, Allemagne) de Friedrich Koenig, inventeur de la première presse mécanique utilisée pour l'impression des livres.

1886.
Duel à Paris entre Édouard Drumont, directeur de La Libre Parole, et Arthur Meyer, directeur du Gaulois. L'auteur de La Fin d'un monde a pour témoins Albert Duruy et Alphonse Daudet. Arthur Meyer ayant arrêté de sa main gauche l'épée de son adversaire, et celui-ci ayant été blessé à la cuisse, le combat est arrêté. Une instruction judiciaire sera ouverte.

1888.
Naissance à Nielebock du compositeur allemand Herms Niel, auteur de nombreuses chansons et marches militaires, dont la célèbre Erika.

1921.
La France qui, jusque là, avait soutenu les efforts des Russes blancs, déclare ne plus soutenir l'armée antibolchevique de Wrangel, repliée en Turquie.

1947.
À Varsovie, le gouvernement communiste décide la déportation de 150000 Ukrainiens du pays des Lemkos, du Sian et de Kholn. L'opération a pour but de permettre à la Pologne de reculer sa frontière orientale sur la ligne Curzon.

1956.
Dissolution du Kominform, groupe fondé en 1947 par neuf partis communistes (U.R.S.S., Bulgarie, Hongrie, Pologne, Roumanie, Tchécoslovaquie et Yougoslavie.) pour faire face au bloc occidental constitué sur la base de la doctrine Truman et du plan Marshall.

1982.
Mort à Savignies (Oise) de l'alchimiste Eugène Canseliet. Disciple d'Édouard Schuré, ce singulier personnage pourrait bien être le véritable auteur des livres signés par le mystérieux Fulcanelli (Le Mystère des cathédrales, 1926, Les Demeures philosophales, 1930).

2022.
Mort à Plaisance, en Italie, de l'essayiste italien Piergiorgio Bellocchio. Fondateur de la revue Quaderni Piacentini, premier directeur de Lotta continua, proche des positions de George Orwell et de Pasolini, il était le frère du cinéaste Marco Bellocchio. Son livre Nous sommes des zéros satisfaits a été publié en 2011 par l'Encyclopédie des Nuisances.

16/04/2024

C'était le 16 avril...

1765.
Naissance à Épinay-sur-Odon (Calvados) de François Richard-Lenoir. Fils de paysans normands, il fut l'un des créateurs de l'industrie cotonnière française. Il se distingua aussi sous Napoléon Ier comme chef de la 8e légion de la Garde impériale.

1893.
Naissance à Berlin de l'écrivain, poète et historien allemand Friedrich Franz von Unruh. Grièvement blessé pendant la Première Guerre mondiale, il s'opposa aux idées libérales et publia en 1931 l'une des premières critiques conservatrices du mouvement nazi.

1922.
Rapallo.jpgWalther Rathenau, ministre allemand des Affaires étrangères, et son homologue soviétique Georges Tchitchérine signent le traité de Rapallo. Les deux pays renoncent réciproquement à toute réparation de guerre et reprennent des relations diplomatiques et commerciales normales.

 



1925.
Lors des funérailles du général Konstantin Georgiev, assassiné deux jours plus tôt, des membres du Parti communiste bulgare font exploser le dôme de la cathédrale Sainte-Nédélia de Sofia, provoquant ainsi la mort de 150 personnes, dont 12 généraux. C'est l'acte terroriste le plus meurtrier qu'ait connu le royaume de Bulgarie.

1941.
Le président de la Société américaine pour la paix, Theodore Nathan Kaufman, publie à New York un livre intitulé Germany must perish. Il y propose la "solution finale du problème allemand" par stérilisation massive, dès les hostilités achevées, de tous les hommes et femmes d'Allemagne jusqu'à l'âge de soixante ans.
À Leipzig, mort du biologiste et philosophe allemand Hans Driesch. Principal représentant de l'école vitaliste, il enseigna à Heidelberg, Cologne et Leipzig, où il s'acquit une notoriété considérable. Il compta Arnold Gehlen parmi ses élèves.

1960.
Mort à Fontenay-sous-Bois de l'homme de théâtre, écrivain et poète français Maurice Pottecher. Il consacra l'essentiel de sa vie au "Théâtre du peuple" qu'il fonda en 1895 dans sa ville natale de Bussang, dans les Vosges, et qui existe toujours.

1972.
L'écrivain japonais Yasunari Kawabata, prix Nobel de littérature en 1968, se donne la mort à Zushi. L'auteur des Belles endormies (1961) était un proche de Yukio Mishima.

1973.
L'épiscopat français publie un document pastoral sur le judaïsme, où il se prononce sans ambiguïté en faveur d'Israël dans le conflit judéo-arabe.
En Italie, dans une banlieue populaire de Rome, un attentat est perpétré par des gauchistes au domicile d'un responsable du parti néofasciste MSI-Destra nazionale. Les deux enfants de ce dernier, âgés de 7 et 16 ans, périssent brûlés vifs.

14/04/2024

C'était le 14 avril...

1830.
Alors que l'insurrection parisienne contre les mesures anti-ouvrières du gouvernement Thiers bat son plein, des soldats envahissent un immeuble situé au 12 de la rue Transnonain (l'actuelle rue de Beaubourg) et en massacrent tous les habitants, qui n'avaient pourtant pas pris part aux émeutes. L'événement inspira à Daumier l'une de ses plus célèbres lithographies, Le Massacre de la rue Transnonain.

1868.
Naissance à Hambourg de l'architecte allemand Peter Behrens.

1878.
Naissance à Sint-Niklaas (Belgique) du Dr. August Borms, l'un des principaux dirigeants du Mouvement flamand. Président du Raad van Vlaanderen en 1917, emprisonné en 1921, élu député d'Anvers en 1928, il sera condamné à mort pour collaboration avec l'Allemagne en 1946. Invalide, il sera alors fusillé, ligoté sur une chaise à la prison d'Etterbeek. Son exécution sera ressentie comme un acte de vengeance politique contre une existence entièrement consacrée à la défense de la cause flamande.

1896.
Les frères Lumière réalisent la première photographie en couleurs.

1912.
À 23h40 (heure locale), le paquebot Titanic heurte un iceberg, puis coule à 2h20 au large de Terre-Neuve. Environ 1500 personnes disparaissent dans le naufrage. Les canots de sauvetage ne pouvaient embarquer que 1178 personnes, contre 3320 à bord (2435 passagers et 885 membres d'équipage).

1931.
L'Espagne redevient une république. Le roi Alphonse XIII prend le chemin de l'exil.

1941.
L'aviation britannique bombarde la ville de Brest. On relève 76 morts et 50 blessés. L'hospice civil est réduit en cendres.

1943.
Katyn.jpgLe gouvernement polonais, en exil à Londres, demande à la Croix-Rouge internationale l'ouverture d'une enquête après la découverte, à Katyn, de 4500 cadavres d'officiers polonais méthodiquement abattus d'une balle dans la nuque. Le massacre, perpétré par l'Armée rouge sur l'ordre de Staline, sera attribué aux Allemands lors du procès de Nuremberg.

 


1947.
Le général de Gaulle fonde le Rassemblement du Peuple Français (RPF), dont il prend la direction. Jacques Soustelle est nommé secrétaire général. Le mouvement recevra en un mois 815 000 demandes d'adhésion. Il gagnera les élections municipales des 19 et 26 octobre, avec 35 % des suffrages exprimés.

1948.
Réunion du Comité central du Parti communiste français. Maurice Thorez souligne que son parti "tend plus que jamais une main fraternelle aux catholiques".

1983.
Maurice Ronet.jpgMort à Paris de l'acteur et réalisateur français Maurice Ronet (Le Feu follet, La Piscine, Ascenceur pour l'échafaud).

13/04/2024

C'était le 13 avril...

Antiquité.
Dans l'ancienne Rome, sacrifices "à Jupiter vainqueur et à la liberté".

1598.
Promulgation de l'édit de Nantes. Rendu par Henri IV, il règle de façon positive la condition des réformés français. Ceux-ci sont déclarés libres de pratiquer leur culte partout où il avait été autorisé précédemment, ainsi que dans deux villes ou villages par bailliage. Les protestants se voient également attribuer des garanties juridiques, politiques et militaires. Fin provisoire des guerres de religion.

1638.
Mort à Königsfelden, en Suisse, du duc Henri II de Rohan, l'un des chefs du parti huguenot, blessé le 28 février lors de la bataille de Rheinfelden. Maréchal de France, il s'était efforcé de maintenir vivant l'esprit de l'ancienne chevalerie. Sa devise était "Roi ne suis, Prince ne daigne, Rohan je suis".

1695.
Mort à Paris du poète et fabuliste français Jean de La Fontaine. Élu en 1684 à l'Académie française, il se définissait lui-même comme le "papillon du Parnasse".

1759.
histoire,religion,protestantisme,Bretagne, allemagne,communisme, 1598, 1759, 1954Naissance à Fougères (Bretagne) de Charles-Armand Tuffin, marquis de La Rouërie. Il fonda en 1790 l'Association bretonne, véritable armée secrète qui anticipa la chouannerie et s'acheva sur un échec. Traqué, proscrit, il mourut d'épuisement et de maladie, à l'âge de trente-quatre ans.

 

 


1954.
Alexandre Trouchnovitch, président du Comité berlinois d'aide aux réfugiés russes, est enlevé par des agents des services secrets soviétiques dans le secteur britannique de Berlin-Ouest. Deux jours plus tard, les autorités de RDA assurent qu'il a choisi de son plein gré de passer à l'Est. On apprendra en juillet 1992  qu'il a été tué au cours de son enlèvement.

1956.
Mort à Seebüll, dans le Schleswig-Holstein, du peintre allemand Emil Nolde. Associé au mouvement expressionniste, il s'en distinguait par son inspiration mystique et son attachement aux traditions nordiques. Il avait adhéré en 1934 au parti nazi, mais fut persécuté sous le IIIe Reich comme représentant de l'"art dégénéré".

1973.
À New York, Henry Kissinger, ministre américain des Affaires étrangères, précise les grandes lignes de sa "nouvelle charte atlantique". Il déclare que l'idée d'une intégration politique de l'Europe, soutenue dix ans plus tôt par Kennedy, risque d'être "préjudiciable" aux intérêts américains, et qu'au surplus elle n'est pas "une fin en soi". "Ce serait, affirme-t-il, l'une des nombreuses ironies de l'histoire que la structure européenne proposée par Jean Monnet engendrât le type de politique généralement décrit par le terme de gaullienne". La nouvelle "politique européenne" de Washington sera mise en œuvre par le gouvernement Nixon.

1986.
Le pape Jean-Paul II se rend à la synagogue de Rome pour une "visite fraternelle" destinée à relancer le dialogue judéo-chrétien. Il s'agit de la première visite d'un souverina pontife dans un lieu de cilte hébraïque.