Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/03/2021

C'était le 4 mars...

1852.
Mort à Moscou de l'écrivain Nicolas Gogol (Tarass Boulba, Le Revizor, Les Âmes mortes), souvent considéré comme le créateur du roman russe moderne.

1898.
Le tribunal de Château-Thierry, présidé par Paul Magnaud, acquitte Louise Ménard, jugée pour avoir volé un pain parce qu'elle et son enfant de deux ans n'avaient pas mangé depuis 36 heures. Le Journal des débats et L'Écho de Paris se déchaînent aussitôt contre ce juge "qui a osé acquitter une voleuse".

1919.
En représailles contre la tenue d'une Assemblée nationale germano-autrichienne, des "légions tchèques" (composées de déserteurs communistes autrichiens) massacrent deux cents Allemands des Sudètes, dont un enfant de onze ans et seize adolescents.

1930.
L'autorité militaire ayant inculpé le communiste Georges Sadoul pour une lettre où il avait déclaré "cracher sur les trois couleurs", le poète Paul Éluard adresse au général Gouraud une carte postale où il écrit : "Je ne reconnais pas aux gens de votre qualité le droit de limiter l'expression de ma pensée, notamment en ce qui concerne la patrie, mot qui n'a pour moi aucun sens quand il ne s'agit pas de l'URSS, patrie des travailleurs".

1948.
Antonin Artaud par Man Ray.JPGMort à Ivry-sur-Seine de l'écrivain et dramaturge français Antonin Artaud (Le théâtre et son double, 1938). En 1927, il fonda, avec Raymond Aron et Roger Vitrac, le théâtre Alfred Jarry et tint la même année le rôle de Marat dans le Napoléon d'Abel Gance. Ayant rompu avec les surréalistes lorsque ceux-ci se rallièrent au bolchevisme, Artaud professait un anarchisme ainsi défini : "L'anarchiste est quelqu'un qui a un tel besoin d'ordre qu'il n'en admet aucune parodie".

03/03/2021

C'était le 3 mars...

1561.
À l'issue d'un consistoire ayant duré huit heures, le pape Pie IV (Jean-Ange de Médicis) condamne à la peine capitale le cardinal Charles Carafa et son frère Jean, duc de Palliano, dont la mort lui avait été demandée par le roi Philippe II d'Espagne. Le premier des deux frères sera étranglé, le second décapité.

1689.
La ville de Heidelberg est incendiée. Carlin de Somaripa, officier impérial, écrit : "Les Français ont tout amené et brûlé. Nous n'avons vu que feu et flammes tout au long du Rhin depuis Phillipsburg jusqu'à Mannheim, partout où ils passent ils brûlent aussi".

1793.
Les villes de Bruges et de Mons, ainsi que la province de Hainaut, sont réunies à la République française sous le nom de "département de Jemmapes".

1861.
Le tsar Alexandre II de Russie abolit le servage. Mais les paysans n'obtiennent pas pour autant la pleine propriété des terres. Des masses de ruraux déracinés émigrent vers les villes.

1924.
Sur la proposition de Mustafa Kemal, la Grande Assemblée nationale de Turquie vote l'abolition du Califat.

1933.
Max Ophüls.JPGÀ Leipzig (Allemagne), première projection du film de Max Ophüls Liebelei. Cette évocation nostalgique de la Vienne impériale est saluée par la critique internationale ; notamment, Robert Brasillach la décrit comme "enchantée par toutes les fées de la jeunesse et de l'hiver". Le film sortira à Berlin le 16 mars, le jour même où le cinéaste sera obligé de quitter l'Allemagne en raison de ses origines juives.

1960.
Mort à Châtillon, dans les Hauts-de-Seine, du journaliste et militant syndicaliste Angelo Tasca. Après avoir été l'un des fondateurs du parti communiste italien, il s'installa en France en 1929 et rejoignit Le Populaire, organe de la SFIO. Pendant la guerre, il occupa des fonctions officielles à Vichy, au ministère de l'Information. Sa fille, Catherine Tasca, fut ministre de la Culture dans le gouvernement de Lionel Jospin.

1962.
Pierre Benoit.jpgMort à Ciboure (Pyrénées-Atlantiques) de l'écrivain et journaliste français Pierre Benoit, auteur de romans d'aventures exotiques dont le plus célèbre, L'Atlantide (1919), sera porté à l'écran à plusieurs reprises.

23/02/2021

C'était le 23 février...

1296.
Afin de mieux résister aux invasions anglaises, le Parlement écossais, réuni au château d'Édimbourg, ratifie le traité d'alliance avec la France signé quelques mois plus tôt par John Balliol et Philippe le Bel. Ainsi naît l'Auld Alliance, que le général de Gaulle qualifiera en 1942 de "plus vieille alliance du monde".

1440.
À Strasbourg, Gutenberg fabrique des lettres en plomb, les dispose les unes auprès des autres, les enduit d'une encre grasse et les place sous presse sur une feuille de papier. L'imprimerie est née.

1619.
Mort à Saint-Claude du légiste et démonologue français Henry Boguet. Son Discours exécrable des sorciers (1603), douze fois réédité en vingt ans, servit de manuel aux magistrats francs-comtois qui organisèrent à cette époque une campane de persécutions durant laquelle une quarantaine de "sorcières" périrent sur le bûcher. Sa renommée de "brûleur féroce" traversera les siècles.

1685.
Naissance à Halle (Saxe-Anhalt) du compositeur allemand Georg Friedrich Haendel, naturalisé britannique en 1726.

1820.
À Londres, la police arrête un dangereux groupe de terroristes qui se proposait d'assassiner tous les membres du gouvernement. On apprendra bientôt que le chef du groupe, Edwards, était en fait un policier. L'affaire permettra au gouvernement de faire adopter des lois liberticides (les "Six Acts") que le Parlement avait d'abord rejetées, et de réprimer plus fortement le mouvement ouvrier.

1917.
La révolution éclate à Pétrograd, capitale de l'empire russe. Le 2 mars, le tsar Nicolas II notera dans son journal : "Autour de moi, tout n'est que trahison, lâcheté et barbarie". Quelques heures plus tard, il sera contraint d'abdiquer.

1923.
Toutankhamon (reproduction numérique).JPGEn Égypte, dans la Vallée des Rois, Lord Carnavon et Howard Carter procèdent à l'ouverture du sarcophage de Toutankhamon, dont ils découvrent la momie intacte.

 

 

 

 



1942.
Stefan Zweig.jpgÀ Petropólis (Brésil), où il s'était établi en 1941, l'écrivain, biographe et journaliste autrichien Stefan Zweig se suicide avec sa seconde épouse, par désespoir devant l'Europe ravagée par la guerre.

 

 

 

 

1949.
Au cours d'une réunion du comité central du Parti communiste français, Maurice Thorez déclare qu'au cas où "l'armée soviétique, défendant la cause des peuples, la cause du socialisme serait amenée à pourchasser les agresseurs jusque sur notre sol", les communistes français se rallieraient à une politique de collaboration avec l'occupant.

1976.
L'ancien président des États-Unis Richard Nixon est reçu à Pékin par Mao Zedong. Il bénéficiera durant son séjour de tous les honneurs dus à un chef d'État en exercice.

21/02/2021

C'était le 21 février...

1779.

Friedrich Karl von Savigny.jpgNaissance à Francfort-sur-le-Main du juriste allemand Friedrich Karl von Savigny, fondateur de l'École historique allemande, dont seront notamment issus Werner Sombart et Max Weber.

 

 

 



1838.
Mort à Paris du linguiste Antoine-Isaac Silvestre de Sacy, initiateur des études arabes en France.

1903.
Naissance au Havre de l'écrivain, poète et "pataphysicien" Raymond Queneau. Cofondateur de l'Oulipo, son livre le plus célèbre, Zazie dans le métro, fut porté à l'écran par Louis Malle en 1960.

1919.
L'agitateur gauchiste Kurt Eisner, chef de la Commune de Munich, est abattu par un jeune monarchiste, le comte Arco-Valley. Le même jour, la république soviétique de Bavière est proclamée.

1940.
Maurice Thorez, secrétaire général du Parti communiste depuis 1930, est déchu de sa nationalité française. Il s'est à cette date déjà réfugié à Moscou.

1946.
Aux casernes de la gendarmerie d'Ixelles, l'écrivain catholique et royaliste belge José Streel, ancien théoricien du mouvement rexiste (avec lequel il avait rompu en 1943), est fusillé à l'âge de 35 ans.

1965.
À son retour de la Mecque, Malcolm X (Malcolm Little) est assassiné à Harlem par des membres d'un mouvement noir extrémiste, probablement encouragés en sous-main par le FBI.

19/02/2021

C'était le 19 février...

1350.
Jeanne, comtesse de Boulogne, épouse le duc de Normandie. Le 22 août, celui-ci montera sur le trône de France sous le nom de Jean II, dit le Bon.

1473.
Naissance à Thorn, en Prusse royale (aujourd'hui Toruń, Pologne), de l'astronome et mathématicien Nicolas Copernic.

1797.
Bonaparte impose au Saint-Siège la signature du traité de Tolentino. Le pape Pie VI renonce à la possession d'Avignon et du Comtat venaissin, qui sont définitivement rattachés à la France.

1873.
Naissance à Lunel, dans l'Hérault, du cinéaste Louis Feuillade. Se définissant modestement comme un "ouvrier du mélodrame", il porta à l'écran les aventures de Fantômas (1913) et de Judex (1917). Après sa mort, les surréalistes rendirent hommage au génie poétique de cet ancien critique de tauromachie resté toute sa vie fidèle à ses convictions légitimistes.

1878.
Naissance à Beitstad de l'écrivain norvégien Kristofer Uppdal (Kristofer Oliver Opdal), auteur d'une dizaine de romans retraçant l'histoire de la classe ouvrière de son pays (Stigeren, 1919).

1938.
Dans un discours prononcé au Vélodrome d'Hiver, le communiste André Marty, ex-"mutin de la mer Noire", affirme qu'il n'existe aucun risque de guerre avec l'Allemagne. "Ni militairement, ni économiquement, déclare-t-il, Hitler ne pourrait faire la guerre. L'Allemagne ne possède pas les matières premières nécessaires à une grande guerre. L'Allemagne ne pourra jamais faire la guerre avec la classe ouvrière sur le dos".

1988.
René Char.jpgMort à Paris du poète français René Char. D'abord lié au surréalisme, dont il s'éloigna en 1934, il dirigea la Résistance en Vaucluse sous le nom de capitaine Alexandre et publia en 1945 ses célèbres Feuillets d'Hypnos. "Poète de l'essence du poème" (Maurice Blanchot), très influencé par la pensée d'Héraclite, il fut aussi l'admirateur et l'ami de Martin Heidegger. Pierre Boulez mit en musique son Soleil des eaux (1948) puis son Marteau sans maître (1955). "Le temps est proche, écrivait-il, où ce qui sut demeurer inexplicable pourra seul nous requérir".

15/02/2021

C'était le 15 février...

1688.
Naissance à Paris de l'historien et linguiste français Nicolas Fréret, secrétaire perpétuel de l'Académie des inscriptions et belles-lettres à partir de 1742. Il fut emprisonné en 1715 pendant trois mois à la Bastille pour avoir soutenu que les Francs n'étaient pas d'origine troyenne, mais issus de tribus germaniques, ce qui fut considéré par l'abbé Vertot comme un "libelle contre la monarchie".

1781.
Mort à Brunswick du poète allemand Gotthold Ephraim Lessing. Dans ses essais critiques (Laokoon, Dramaturgie de Hambourg, etc.), il condamna l'imitation du classicisme, auquel il opposa l'exemple de Shakespeare, et proposa une nouvelle esthétique dramatique.

1914.
Jules Vallès par Gustave Courbet.JPGÉrigé à l'initiative de Séverine (Caroline Rémy de Guebhard), un monument à la mémoire de l'écrivain et journaliste Jules Vallès, ancien directeur du Cri du Peuple, est inauguré au cimetière parisien du Père-Lachaise. Un drapeau rouge, placé près de sa tombe, porte cet hommage : "Les anciens combattants de la Commune de 71".

 

1943.
Palmiro Togliatti.jpgPressé par son ami Vicenzo Bianco d'intervenir auprès de Staline en faveur des prisonniers de guerre italiens, le chef du Parti communiste italien, Palmiro Togliatti, alors réfugié à Moscou, lui répond : "Je ne suis pas du tout féroce, comme tu le sais [...] En pratique, cependant, si un certain nombre de prisonniers meurent, je n'y vois absolument aucun inconvénient. Le fait que, pour des milliers et des milliers de familles italiennes, la guerre de Mussolini se termine par un deuil personnel est le meilleur des antidotes contre le fascisme, et pour l'avenir de l'Italie".

1944.
En Italie, l'abbaye du Mont-Cassin est réduite en cendres par une flotte aérienne composée de 222 bombardiers américains.

1980.
Mort à Paris de l'écrivain et scénariste français Albert Simonin. Père fondateur du "roman de truands à la française" (Touchez pas au grisbi, Le Cave se rebiffe, Grisbi or not grisbi devenu à l'écran Les Tontons flingueurs), préfacé par Jean Cocteau, il écrivit sous l'Occupation dans La France au travail, ce qui lui valut d'être condamné à cinq ans de prison à la Libération.

12/02/2021

C'était le 12 février...

41.
Naissance de Britannicus, fils de Claude et de Messaline. Héritier du trône impérial, il mourut à quatorze ans, en février 55, empoisonné sur l'ordre de Néron. Son sort inspira une tragédie à Racine (1669).

1916.
Naissance à Blois de l'écrivain traditionaliste français Michel de Grosourdy de Saint-Pierre. Descendant du maréchal Soult et du naturaliste Buffon, cousin de Montherlant, ami de La Varende, il travailla d'abord en usine comme ouvrier métallurgiste. Résistant pendant la guerre, il collabora dans les années 1950 à La Nation française de Pierre Boutang. Son roman Les Aristocrates (1954) fut adapté au cinéma par Denys de la Patellière, avec Pierre Fresnay dans le rôle principal.

1924.
Antonio Gramsci.jpgÉlu quelques semaines plus tôt député de Vénétie, l'écrivain et politicien Antonio Gramsci lance le journal L'Unità, organe quotidien du futur Parti communiste italien.

 

 

 



1936.
Léon Blum.JPGLéon Blum écrit dans Le Populaire : "Aussitôt que nous posséderons le pouvoir, nous détruirons et remplacerons par les nôtres les cadres de l'armée, de la magistrature, de la police, et nous procéderons à l'armement du prolétariat. Nous pourrons alors construire la société collectiviste ou communiste. Tout le reste n'est que littérature."

 

 

1966.
Mort à Coligny, près de Genève, de l'économiste et philosophe allemand Wilhelm Röpke. Adversaire du romantisme comme de l'esprit prussien, il quitta l'Allemagne en 1933. Cofondateur de la Société du Mont-Pèlerin, qui fut au lendemain de la guerre le creuset du néolibéralisme, il s'y opposa au nom de l'"ordo-libéralisme" à Ludwig von Mises et à Friedrich Hayek.

2003.
Mort à Hennebont du journaliste, écrivain et cinéaste breton Herry Caouissin. Ancien collaborateur de l'abbé Jean-Marie Perrot, il fut en 1940 le fondateur du journal illustré O Lo Lê. En 1952, il créa avec son frère Ronan la première société cinématographique bretonne, Brittia Films, à laquelle on doit L'Enfance de Botrel et Le Mystère du Folgoët.

08/02/2021

C'était le 8 février...

1806.
Mort à Paris de Nicolas-Edme Restif de la Bretonne, à l'âge de soixante-douze ans. Fils d'un riche cultivateur de Sacy (Yonne), il a publié de son vivant plus de 200 ouvrages dont la plupart constituent un témoignage très vivant sur les mœurs de son temps. Parmi les plus célèbres figurent notamment Le Paysan et la paysanne pervertis, Monsieur Nicolas, Les Nuits de Paris et une émouvante Vie de mon père. Ce polygraphe aux mœurs déréglées n'en avait pas moins des ambitions philosophiques et moralisatrices. On l'avait surnommé le "Rousseau du ruisseau".

1874.
Mort à Ludwigsbourg (Bade-Wurtemberg) de l'historien allemand David Friedrich Strauss. Sa Vie de Jésus (1835) marqua les débuts de l'interprétation "mythiste" des évangiles. Nietzsche publia contre lui l'une de ses Considérations inactuelles, et Renan lui adressa deux lettres restées célèbres.

1888.
Naissance à Alexandrie du poète italien Giuseppe Ungaretti (Allegria di Naufragi, 1919). Volontaire durant la Première guerre mondiale, il fréquenta Bergson à Paris, collabora avec Giovanni Papini et Ardengo Soffici à la revue Lacerba, et fut nommé professeur à l'Université de Rome en 1942.

1924.
La première exécution capitale au moyen d'une chambre à gaz se déroule aux États-Unis, à la prison de Carson City (Nevada).

1927.
histoire,royalisme,pologne,urss,communisme,1936,1940Naissance à Paris de l'écrivain et critique littéraire normand Jean Mabire.

 

 

 

 

1936.
Jacques Bainville.jpgMort à Paris de l'historien Jacques Bainville. Rallié très tôt aux idées de Maurras, il tint pendant plus d'un quart de siècle le feuilleton de politique étrangère de L'Action française. Son essai sur Les Conséquences politiques de la paix prévoyait les conséquences catastrophiques du traité de Versailles. Anti-allemand au point de prôner l'alliance anglaise, il professait en économie des idées plutôt libérales.

1940.
Lavrenti Beria.JPGSecondé par l'Armée rouge et la Milice, le NKVD, sous les ordres de Beria, entame une série de rafles massives dans les territoires pris à la Pologne. En l'espace de quinze mois, plus d'un million et demi de personnes seront déportées vers les camps d'Asie centrale et du Kazakhstan.

07/02/2021

C'était le 7 février...

1497.
"Révolution culturelle" à Florence, en Italie : le dominicain Savonarole fait brûler des œuvres d'art qu'il estime "déshonnnêtes".

1752.
Condamnation par les jésuites de l'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert. Monseigneur de Beaumont en fait interdire l'impression et la diffusion des deux premiers volumes.

1895.
Naissance à Cherbourg, dans une famille protestante originaire du Piémont, de l'ethno-sociologue Abel Miroglio. Disciple d'André Siegfried, il fonda en 1946 la Revue de psychologie des peuples. "Au vieil universalisme de l'humanité uniforme, précisait-il, nous opposons celui d'une humanité informée de la multiplicité de ses formes et désireuse de les sauvegarder toutes pour ne rien perdre de ses richesses".

1920.
Livré aux bolcheviks sur l'ordre du général français Janin, l'amiral Alexandre Vassilievitch Koltchak, commandant en chef des armées blanches, est fusillé à Irkoutsk par les membres du Comité révolutionnaire de la ville.

1938.
Membre du comité exécutif du Parti populaire français (PPF), après avoir été responsable de la CGTU et du Mouvement pacifiste Amsterdam-Pleyel, Alexandre Abremski, ouvrier en bâtiment d'origine juive, se tue dans un accident de la route. Jacques Doriot, dont il était l'intime, ordonne qu'on lui fasse des funérailles nationales.

1940.
Karl Roos.jpgFondateur en septembre 1927 du Parti autonomiste alsacien, qui se fixait pour but la "constitution d'une Alsace-Lorraine libre, membre des États-Unis d'Europe, médiatrice entre la France et l'Allemagne", le docteur Karl Roos est fusillé à Champigneulles, près de Nancy. Arrêté le 4 février 1939 avec une centaine d'autres autonomistes, Roos fut condamné à mort le 26 octobre par un tribunal militaire, accusé d'atteinte à la sûreté de l'État et d'intelligence avec l'Allemagne.


1945.
Dans le village de Prozus, près d'Udine dans le Frioul, 22 membres de la Résistance italienne appartenant à la brigade Osoppo sont arrêtés et massacrés par un groupe de communistes faisant partie du 9e corps d'armée slovène, commandé par Mario Toffanin, qui leur reprochait leur hostilité à l'annexion des territoires de l'Est par la Yougoslavie. Parmi les victimes figure Guido Pasolini, frère du futur écrivain et cinéaste Pier Paolo Pasolini.

04/02/2021

C'était le 4 février...

211.
Septime Sévère - Musée du Louvre.JPGMort à Eburacum (aujourd'hui York, Angleterre), au cours d'une campagne contre les Bretons, de l'empereur Septime Sévère. Proclamé par l'armée d'Illyrie, ce souverain dénué de patriotisme romain avait combattu les Parthes, puis gouverné en monarque absolu en s'entourant de légistes. Il avait aussi diminué les pouvoirs du Sénat et favorisé les cultes orientaux. Ses deux fils, Caracalla et Géta, rentrent à Rome. Le second sera dès l'année suivante assassiné par son frère.

1849.
Naissance à Médéa, en Algérie, du poète, romancier et auteur dramatique français Jean Richepin. Ami de Baudelaire et de Léon Bloy, il publia en 1876 La Chanson des gueux, ouvrage qui lui valut un procès pour outrage aux bonnes mœurs et un mois de prison à Sainte-Pélagie. Élu à l'Académie française en 1908, il y fut reçu par Maurice Barrès.

1868.
rome,monarchie,royauté,absolutisme,politique,communisme,0211,1976Naissance à Londres, dans une famille de l'aristocratie protestante, de Constance Gore-Booth. Surnommée dans sa jeunesse "the new Irish Beauty", elle épousera en 1900 le comte Casimir Dunin-Markievicz, puis se liera avec Arthur Griffith, le fondateur du Sinn Féin. Ralliée à la cause du nationalisme irlandais, elle deviendra la disciple du syndicaliste Jim Larkin, porte-parole du socialisme révolutionnaire, participera à l'insurrection de Pâques 1916 et fera plusieurs séjours en prison. À sa mort, en 1927, les miséreux de Dublin défileront pendant deux jours devant sa dépouille.

1945.
Début de la conférence de Yalta, en Crimée. Roosevelt et Staline se partagent l'Europe.

1965.
Au cours d'une conférence de presse, le général de Gaulle dénonce l'hégémonie du dollar et préconise un retour à l'étalon-or. Le 11, la France quitte unilatéralement le Gold Exchange Standard.

1976.
Georges Marchais.JPGÀ l'occasion de leur 22ème congrès, à l'Île-Saint-Denis, les dirigeants du Parti communiste français, avec Georges Marchais pour secrétaire général, déclarent qu'ils renoncent définitivement à la notion de "dictature du prolétariat".

26/01/2021

C'était le 26 janvier...

1477.
Anne de Bretagne.JPGNaissance à la forteresse de Mauclerc, à Nantes, de la duchesse Anne de Bretagne.

 

 

 

 

 


1860.
Mort à Cobourg de la grande soprano allemande Wilhelmine Schröder-Devrient. Admirée de Goethe, elle triompha dans Fidelio et inspira Wagner, dont elle créa Rienzi (1842), Le Vaisseau fantôme (1843) et Tannhäuser (1845). On lui a également attribué la paternité des très licencieux Mémoires d'une chanteuse allemande dont Apollinaire publia l'édition française.

1865.
Naissance  à Abando, près de Bilbao, de Sabino Arana Goiri, grande figure de l'histoire basque. Converti en 1882 au nationalisme biscayen, puis fondateur du journal Bizkaitarra, il créa en juillet 1894 l'association Euskeldun Batzokija qui, après son interdiction, donnera naissance l'année suivante au Parti nationaliste basque. Il fut aussi le créateur du drapeau basque, la Ikurrina.

1872.
Naissance à Lorrez-le-Bocage-Préaux, en Seine-et-Marne, de l'homme politique français Maurice Pujo. D'abord républicain de gauche, puis membre fondateur de l'Action française avec Henri Vaugeois et Charles Maurras, il sera en 1908 le crétaeur des Camelots du Roi.

1943.
Mort en prison, à Saratov, du biologiste et botaniste russe Nicolai Ivanovitch Vavilov. Après avoir ouvert des stations d'études des plantes sur tout le territoire soviétique, il avait été dénoncé comme "réactionnaire" par Trofim Lyssenko pour s'être refusé à croire à la théorie de l'hérédité des caractères acquis. Il sera réhabilité en 1955 et recevra même en 1967, à titre posthume, la médaille de l'ordre de Lénine.

1990.
Mort à New York de l'historien américain Lewis Mumford, spécialiste de l'histoire de l'architecture et des techniques. Adversaire de l'"urbanisme progressiste", il reprochait à Le Corbusier son "insensibilité baroque à la complexité écologique".

21/01/2021

C'était le 21 janvier...

1775.
Emelian Pougatchev, chef de la révolte cosaque sous le règne de Catherine II de Russie, est amené dans une cage en fer sur un échafaud dressé place Bolotnaïa à Moscou, puis décapité à la hache. Après des années de vagabondage, il avait déclenché une jacquerie populaire dans toute la basse Volga, parvenant même à s'emparer des forteresses de l'Oural.

1815.
Matthias Claudius.JPGMort à Hambourg du poète allemand Matthias Claudius. Ancien secrétaire du comte Holstein à Copenhague, il fut l'un des principaux représentants du "Sturm und Drang". Thomas Mann devait dire de l'un de ses plus célèbres poèmes, La lune s'est levée, qu'il ne serait "jamais surpassé".

 

Der Mond ist aufgegangen,
Die goldnen Sternlein prangen
Am Himmel hell und klar;
Der Wald steht schwarz und schweiget,
Und aus den Wiesen steiget
Der weiße Nebel wunderbar.

Wie ist die Welt so stille,
Und in der Dämmrung Hülle
So traulich und so hold!
Als eine stille Kammer,
Wo ihr des Tages Jammer
Verschlafen und vergessen sollt.

Seht ihr den Mond dort stehen?
Er ist nur halb zu sehen,
Und ist doch rund und schön!
So sind wohl manche Sachen,
Die wir getrost belachen,
Weil unsre Augen sie nicht sehn.

Wir stolze Menschenkinder
Sind eitel arme Sünder
Und wissen gar nicht viel;
Wir spinnen Luftgespinste
Und suchen viele Künste
Und kommen weiter von dem Ziel.

Gott, laß uns dein Heil schauen,
Auf nichts Vergänglichs trauen,
Nicht Eitelkeit uns freun!
Laß uns einfältig werden
Und vor dir hier auf Erden
Wie Kinder fromm und fröhlich sein!

Wollst endlich sonder Grämen
Aus dieser Welt uns nehmen
Durch einen sanften Tod!
Und, wenn du uns genommen,
Laß uns in Himmel kommen,
Du unser Herr und unser Gott!

So legt euch denn, ihr Brüder,
In Gottes Namen nieder;
Kalt ist der Abendhauch.
Verschon uns, Gott! mit Strafen,
Und laß uns ruhig schlafen!
Und unsern kranken Nachbar auch!

1831.
Mort à Wiepersdorf, dans le Brandebourg, de l'écrivain romantique allemand Achim von Arnim. Membre du cercle de Heidelberg, auteur de nombreux romans, drames et nouvelles, il publia avec Clemens Brentano, dont il épousa la sœur Bettina, un important recueil de chants populaires en trois volumes, Des Knaben Wunderhorn (Le Cor merveilleux de l'enfant).

1919.
À Dublin, le Dáil Éireann, sous la présidence d'Eamon de Valera, proclame l'indépendance de l'Irlande.

1921.
À Livourne, pendant le XVIIe Congrès du Parti socialiste italien, la fraction léniniste, animée par Antonio Gramsci, Amadeo Bordiga et Palmiro Togliatti, se constitue en Parti communiste.

1950.
Mort à Londres de George Orwell (Eric Arthur Blair), quelques mois après la publication de 1984.

12/01/2021

C'était le 12 janvier...

1519.
Mort au château de Wels de l'empereur Maximilien Ier d'Autriche. Surnommé "le dernier chevalier", il mit sur pied le corps des lansquenets ("Landsknechte") et réunit sous sa couronne une grande partie des États bourguignons de Charles le Téméraire, dont il épousa la fille, Marie de Bourgogne.

1665.
Pierre de Fermat.jpgMort à Castres du mathématicien français Pierre de Fermat. Il développa la géométrie analytique et travailla avec Blaise Pascal sur le calcul des probabilités.

 

 

 

 

 

1668.
Première audition publique, au théâtre du Palais Royal, de l'Amphitryon de Molière. Jouée trois jours plus tard aux Tuileries devant Louis XIV, la pièce remporte un succès immédiat.

1841.
À Paris, le ministre du Commerce, le manufacturier Laurent Cunin-Gridaine, fait l'éloge du travail des enfants : "Il ne faut pas perdre de vue que l'admission des enfants dans les fabriques dès l'âge de huit ans est, pour les parents, un moyen de surveillance [...] L'enfant entré à huit ans dans l'atelier, façonné au travail, ayant acquis l'habitude et l'obéissance, arrivera à dix ans plus capable de supporter la fatigue qu'un enfant du même âge élevé dans l'oisiveté".

1949.
Le général polonais Wladislaw Anders ayant adressé au Daily Telegraph une lettre dans laquelle il accusait l'Armée rouge d'avoir commis le massacre de Katyn, L'Humanité déclare qu'il ne fait que reprendre à son compte les "calomnies de Goebbels".

1990.
Mort à Rome du poète et écrivain français Pierre Pascal. Exilé en Italie depuis 1944, il avait créé en 1933 la revue Eurydice et avait été l'un des secrétaires de Charles Maurras.

2009.
Arne Naess.jpgMort à Oslo du philosophe norvégien Arne Naess. Fondateur de l'écologie "profonde" (deep ecology) à partir d'un article paru en 1973 : The shallow and the deep long-range ecology movement, il prit position tant contre l'anthropocentrisme que contre l'écologie réformiste, notamment le "développement durable".

11/01/2021

C'était le 11 janvier...

1841.
Naissance à Stettin du juriste et historien du droit allemand Otto Friedrich von Gierke. Son principal ouvrage, Das deutsche Genossenschaftsrecht, oppose au droit romain les formes juridiques héritées du compagnonnage germanique.

1842.
Naissance à New York du philosophe américain William James, théoricien du pragmatisme. Il fut aussi l'un des fondateurs de la psychologie scientifique.

1856.
Naissance à Konsberg du compositeur et violoniste norvégien Christian Sinding. Souvent considéré comme le successeur d'Edvard Grieg, ses cycles vocaux d'inspiration romantique (Bruissement du printemps) lui valurent une célébrité mondiale. Quoique ayant condamné l'occupation allemande, il adhéra quelques semaines avant sa mort à la Nasjonal Samling de Vidkun Quisling, ce qui le fit tomber dans le discrédit.

1883.
À Londres, mort de Karl Marx.

1924.
Marcel Cachin.jpgÀ Paris, une réunion du Parti communiste, organisée dans la salle de la Grange aux Belles, est violemment perturbée par des militants anarcho-syndicalistes venus dénoncer la répression qui s'abat sur les libertaires de Russie et d'Ukraine. Pour garder le contrôle de la tribune, Marcel Cachin (photo) et Albert Treint ordonnent au service d'ordre de tirer sur ces militants, faisant deux morts et plusieurs blessés.


1944.
Fin du procès de Vérone, où furent jugés les membres du Grand Conseil fasciste ayant voté, le 25 juillet 1943, l'"ordre du jour Grandi" qui entraîna la chute du régime. Le comte Galeazzo Ciano - très tôt rallié à Mussolini, dont il épousa la fille aînée, et qui avait occupé sous le fascisme les postes de ministre de la Presse et des Affaires étrangères - est condamné et fusillé. L'événement sera porté à l'écran en 1963 par le cinéaste italien Carlo Lizzani (Il Processo di Verona).

2010.
Eric Rohmer.jpgMort à Paris du cinéaste français Eric Rohmer.

07/01/2021

C'était le 7 janvier...

1380.
Les trois plus anciens cantons helvétiques, Uri, Schwys et Unterwalden, sont pour la première fois réunis.

1451.
Félix V.jpgMort du duc Amédée VIII de Savoie, créateur de l'État savoyard. Élu pape en 1439, sous le nom de Félix V, par les pères du concile de Bâle, il se retira dix ans plus tard au prieuré de Ripaille, près de Thonon-les-Bains. Il y mena une vie si voluptueuse que l'expression "faire ripaille" lui survécut.

 

1794.
Siégeant à Fougères (Bretagne), le tribunal révolutionnaire de la Commission Brutus Magnier juge trois dangereux "conspirateurs" : Marie Aubin, sept ans, François Aubin, cinq ans, et Pierre Aubin, quatre ans. Condamnés à mort, les trois enfants seront noyés.

1878.
Mort à Arcueil (Val-de-Marne) de l'homme politique et chimiste français François-Vincent Raspail. D'abord persécuté par la Terreur blanche en raison de ses opinions bonapartistes, il proclama la République à l'Hôtel de Ville de Paris en 1848. Condamné et emprisonné à plusieurs reprises, il fut le candidat des socialistes à la présidence de la République. Élu à Lyon, où il siégea à l'extrême gauche, il était encore retourné en prison en 1873 pour avoir attaqué les Jésuites.

1929.
Fondation à Zagreb, par Ante Pavelic, du mouvement révolutionnaire et indépendantiste croate Ustacha. Son nom vient du verbe ustati, qui signifie "se lever" et, par extension, "se révolter".

1981.
Après la mise à sac d'un foyer de travailleurs immigrés à Vitry-sur-Seine par un commando municipal composé de militants communistes, Georges Marchais, secrétaire général du PCF, déclare "approuver sans réserve" l'action du maire.

06/01/2021

C'était le 6 janvier...

1186.
Baudouin VI de Hainaut, futur empereur de Constantinople, épouse à Valenciennes Marie de Champagne, nièce de Philippe Auguste, alors âgée de douze ans.

1412.
Naissance de Jeanne d'Arc à Domrémy (Vosges).

Jeanne d'Arc (Florence Carrez).jpg
Florence Carrez 
Le procès de Jeanne d'Arc, Robert Besson (1962)

1832.
Naissance à Strasbourg du peintre et dessinateur Gustave Doré. Surtout célèbre pour ses illustrations, il est aussi l'auteur de plusieurs sculptures, dont la statue d'Alexandre Dumas père, installée en 1882 place Malesherbes, à Paris.

1919.
Mort à Oyster Bay (New York) du président américain Theodore Roosevelt. En 1886, il déclarait : " Je n'irais pas jusqu'à penser que les seuls bons Indiens sont les Indiens morts, mais je crois que c'est valable pour les neuf dixièmes, et je ne souhaite pas trop me soucier du dixième."

1981.
Georges Marchais, secrétaire général du Parti Communiste Français, écrit dans L'Humanité : "En raison de la présence en France de près de quatre millions et demi de travailleurs immigrés et de membres de leur famille, la poursuite de l'immigration pose aujourd'hui de graves problèmes. Il faut les regarder en face et prendre les mesures indispensables. La cote d'alerte est atteinte [...] il faut stopper l'immigration officielle et clandestine".

2010.
En visite à La Courneuve, Éric Besson, nommé ministre de l'Identité nationale par Nicolas Sarkozy, déclare : "La France n'est ni un peuple, ni une langue, ni un territoire, ni une religion, c'est un conglomérat de peuples qui veulent vivre ensemble. Il n'y a pas de Français de souche, il n'y a qu'une France de métissage".