Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/06/2018

C'était le 14 juin...

1791.
L'Assemblée constituante vote un décret interdisant aux citoyens d'une même profession de "former des règlements sur leurs prétendus intérêts communs". Les corporations sont interdites. L'Assemblée législative décrétera par la suite la peine de mort contre ceux qui songeraient à reconstituer des associations ouvrières.

1918.
Le Los Angeles Times demande l'interdiction aux États-Unis de la musique de Bach, de Beethoven et de Mozart : "C'est la musique de la conquête, de la tempête, du désordre et de la dévastation [...] la cacophonie du hurlement de l'homme des cavernes et du mugissement des vents du nord". Plusieurs chefs d'orchestre seront arrêtés et internés.

1936.
Mort à Beaconsfield (Buckinghamshire, Angleterre) de l'écrivain traditionaliste anglais Gilbert Keith Chesterton. Auteur de nouvelles policières ayant pour héros le Père Brown, "détective du Bon Dieu", il publia aussi de nombreux essais contre le capitalisme et la civilisation industrielle.

1941.
Un an après l'annexion des pays baltes par la Russie soviétique, 100 000 Lettons, 100 000 Estoniens et 200 000 Lituaniens, dont 20% d'enfants, sont arrêtés par le NKVD, puis déportés dans des camps d'Asie centrale, d'où la plupart ne reviendront pas.

1965.
La reine Élisabeth II décrète l'entrée des Beatles dans l'ordre de l'Empire britannique. De nombreux titulaires renvoient leur décoration au palais de Buckingham.

1966.
La Sacrée Congrégation pour la propagation de la foi annonce à Rome la suppression de l'Index, qui organisait jusque-là la censure pontificale. L'Index Librorum prohibitorum avait été publié pour la première fois en 1557.

1986.
Jorge Luis Borges.JPGL'écrivain argentin Jorge Luis Borges s'éteint à Genève, veillé par Hector Bianciotti qui écrira : "Il est mort en dormant. Une mort très douce, quelque chose de magique jusqu'à la fin".

 

 

 

 

11/06/2018

C'était le 11 juin...

1700.
Fondation par Leibniz de l'Académie des sciences de Berlin.

1842.
Naissance à Berndorf (Thurnau) de l'ingénieur allemand Carl von Linde, inventeur des techniques modernes de liquéfaction des gaz par cryogénie.

1864.
Naissance à Munich du compositeur Richard Strauss. 

1879.
Amnistié après avoir passé près de la moitié de sa vie en prison, Auguste Blanqui, âgé de 74 ans, quitte sa cellule de Clairvaux. Le révolutionnaire français consacrera la fin de sa vie à rédiger son journal, Ni Dieu, ni maître.

1886.
L'Assemblée nationale et le Sénat adoptent une loi disposant que "le territoire de la République française est et demeure interdit aux chefs des familles ayant régné en France et à leurs héritiers directs". Le comte de Paris s'embarque pour l'Angleterre. La loi d'exil ne sera abrogée qu'en 1950.

1937.
Mikhaïl Nikolaïevitch Toukhatchevski.JPGEn Union soviétique, le maréchal Toukhatchevski, soupçonné de vouloir organiser un coup d'état, est arrêté sur l'ordre de Staline, qui nourrissait une animosité contre lui depuis la campagne de Pologne de 1920. Accusé d'espionnage et de trahison, le maréchal est condamné à mort et exécuté dans les quarante-huit heures. 40 généraux et 35 000 officiers subissent le même sort, au cours d'une purge massive liée à la lutte contre le "centre antisoviétique trotskyste". Les femmes et les enfants des condamnés sont expédiés en camps d'internement. Devant l'affaiblissement de l'Armée rouge qui en découle, Hitler pavoise : "Nous avons neutralisé la Russie pour au moins dix ans".

1944.
À Éclassan, dans l'Ardèche, le commandant Édouard de la Roque, ancien héros de Narvik, est enlevé à la sortie de la messe puis assassiné par des FTP. Il sera déclaré "mort pour la France" en juin 1952. Les auteurs du meurtre seront amnistiés un an plus tard.

1975.
Dans Le Figaro, Dominique de Roux écrit : "De droite par héritage, je suis sur bien des points de gauche par une sorte de révolte et de recherche permanentes [...] La droite, c'est la métaphysique, et c'est dans ce cas un peu dépassé. La gauche se paie de mots - et alors ce n'est pas très mûr".

04/06/2018

C'était le 4 juin...

1779.
George Washington ordonne, en violation des traités, l'envahissement du territoire de la confédération iroquoise. Il insiste pour que soient tués autant d'Indiens que possible, sans considération d'âge ni de sexe : "Ce que le plomb ne pourra obtenir, la famine et l'hiver y parviendront". Les survivants seront livrés comme esclaves aux colons méritants.

1794.
littérature,histoire,communisme,socialisme,languesÀ la Convention, l'abbé Grégoire dénonce les langues d'oc, le flamand, le breton, le basque, le corse, l'alsacien et le lorrain comme des "patois contre-révolutionnaires", et réclame leur "anéantissement". L'uniformisation linguistique de la France est en marche.

 

 


1857.
La révolte des cipayes s'étend à la ville de Canwpore. Nana Sahib, chef des mutins, adresse à ses troupes cette proclamation : "Tuez tous les Anglais, et je donnerai un bracelet d'or à chacun !" Le vieux général Hugh Wheeler organise la résistance des assiégés. Ceux-ci tiendront jusqu'à la fin du mois, avant d'être tous massacrés.

1886.
littérature,histoire,communisme,languesÉvoquant les violents incidents qui se sont produits quelques semaines plus tôt au siège de la Compagnie des Mines de Decazeville (Aveyron), le socialiste Jules Guesde s'écrie : "C'est Rothschild qui gouverne !"

 

1903.
Edmond Rostand.jpgEdmond Rostand (Cyrano de Bergerac) est reçu à l'Académie française deux ans après son élection, la maladie l'ayant tenu écarté de son fauteuil, le n° 31.

 

 

 

 

 


1933.
Marcel Cachin.jpgÀ Paris, dans un discours à la salle Pleyel, le communiste Marcel Cachin annonce que son parti ne participera à aucun front commun contre l'hitlérisme.

 

 

 

 

 

1967.
Mort à Paris de l'écrivain français André Thérive (Roger Puthoste). Longtemps chroniqueur à la Revue littéraire des idées et des livres, puis au Nouveau Siècle et au Temps, il s'imposa à partir de 1929 comme l'un des princes de la critique littéraire. Épuré en 1944, il avait bénéficié sous l'Occupation des allocations de papier de la Commission de contrôle du papier d'édition, créée par Vichy, dont la secrétaire était Marguerite Antelme, plus connue sous le nom de Marguerite Duras.

02/06/2018

C'était le 2 juin...

1098.
Bohémond Ier.jpgBohémond Ier, fils de Robert Guiscard, fondateur de l'État normand d'Italie du Sud, s'empare de la ville d'Antioche, que ses successeurs conserveront jusqu'en 1268.

 

 

 

 

 

1155.
Le réformateur italien Arnaud de Brescia, disciple d'Abélard, qui s'était prononcé pour l'abandon par le pape de son pouvoir temporel, est supplicié à Rome comme "hérétique". Son corps est brûlé et ses cendres jetées dans le Tibre.

1849.
Tocqueville.jpgAlexis de Tocqueville est nommé ministre des Affaires étrangères. Il prend comme chef de cabinet Arthur de Gobineau.

 

 

 

 

 

 

1903.
Le ballon Fraternité, parti de Roubaix, atterrit aux environs de Courtrai. Les aéronautes sont attaqués par 200 paysans, et délivrés de justesse par la police.

1936.
Entrée en vigueur de la première loi sur les congés payés. La Fédération des Industries y voit "le début d'une catastrophe économique sans précédent pour la France : les congés payés feront plus de dégâts à l'industrie et à l'artisanat que les destructions de la Grande Guerre. Dans trois ans, la France sera ruinée !"

1942.
Albert Clément, ancien rédacteur en chef de La Vie ouvrière, organe de la CGT communiste, devenu rédacteur en chef du Cri du peuple, le quotidien du PPF de Jacques Doriot, est abattu de deux balles dans la tête à Paris, au coin de la rue Vivienne et de la rue Saint-Marc, par un commando des FTP.

1964.
Création de l'Organisation de Libération de la Palestine (OLP), à l'issue du premier Congrès national palestinien, à Jérusalem.

23/05/2018

C'était le 23 mai...

1498.
Condamné à mort comme hérétique, Jérôme Savonarole, ancien prieur du couvent Saint-Marc de Florence, est brûlé vif sur l'ordre de l'Inquisition. Ses cendres sont ensuite dispersées dans l'Arno. Accusé de sorcellerie, Savonarole avait auparavant subi la torture sur l'ordre du pape Alexandre VI Borgia, dont il avait dénoncé les abus et les débauches.

1592.
Arrestation à Venise du philosophe dominicain défroqué Giordano Bruno par l'Inquisition.

1606.
Naissance à Madrid du mathématicien et philosophe catholique espagnol Juan Caramuel y Lobkowitz. C'est à lui que l'on doit d'avoir employé pour la première fois le mot "métapolitique", dans un manuscrit (Metapolitica, hoc est tractatus de republica philosophice considerata).

1790.
Naissance à Condé-sur-Noireau, dans le Calvados, du navigateur français Jules Dumont d'Urville. Il fit dans les Cyclades l'acquisition de la Vénus de Milo, et découvrit en 1840 la Terre Adélie, à laquelle il donna le nom de son épouse.

1886.
Mort à Berlin de l'historien allemand Leopold von Ranke, à qui l'on doit plus de 60 ouvrages importants. Face à l'historicisme de Hegel, il chercha à faire de l'histoire une discipline autonome et imposa la méthode de l'étude philologique des sources. Conservateur, il fut l'éditeur de la Historisch-politische Zeitschrift (1832-1836), qui défendit la politique de la Prusse contre les critiques des réactionnaires et des libéraux.

1947.
Charles-Ferdinand Ramuz.jpgMort à Pully, près de Lausanne, de l'écrivain suisse Charles-Ferdinand Ramuz, auteur de L'Amour du monde, La Beauté sur la terre, Besoin de grandeur. Souvent comparé à Giono,il avait dans sa jeunesse collaboré à la revue La Voile latine, d'inspiration maurrassienne, et avait reçu en 1936 le grand prix de la Fondation Schiller.

Le même jour, trois cent mille hommes, femmes et enfants, sont arrêtés en Lituanie et déportés en Sibérie.

22/05/2018

C'était le 22 mai...

1813.
Richard Wagner - par Auguste Renoir.jpgNaissance de Richard Wagner, à Leipzig (Saxe).

 

 

 

 

 

 

 

1859.
Naissance à Édimbourg de l'écrivain écossais Arthur Conan Doyle. Sa famille, arrivée en Irlande au XIVe siècle, était originaire du village normand d'Ouilly-en-Orne (son patronyme originel, Douilly, s'anglicisera en D'Oyly, D'Oel puis Doyle). Sa mère, née Mary Foley, avait elle-même fait ses études secondaires en France et, férue de généalogie, rattachait ses ancêtres aux Plantagenêts. Ces antécédents feront du créateur de Sherlock Holmes un passionné d'histoire et un fervent francophile.

1872.
Le jour de ses cinquante-neuf ans, Richard Wagner pose la première pierre du Festspielhaus de Bayreuth. Scellé dans le bloc, un cylindre de métal contient un parchemin portant ces mots : "J'enferme ici un secret, qu'il y repose de nombreux siècles. Tant que la pierre le protégera, il se révélera au monde".

1893.
Création sous l'impulsion de l'écrivain Sernin Santy de l'Escola lemouzina, qui s'affilie aussitôt au Félibrige et lance la revue Lemouzi. Elle organisera à partir de 1895 des Jeux floraux.

1919.
Après des combats meurtriers, la ville de Riga, capitale de la Lettonie, est libérées de l'occupation bolchevique par les corps francs du général Rüdiger von der Goltz. Ceux-ci découvrent plusieurs centaines de prisonniers allemands  égorgés par les communistes. Un an plus tard, les Alliés exigeront l'évacuation des corps francs de tout le territoire.

1943.
Staline décide la dissolution de l'Internationale communiste (Komintern).

1945.
Le Journal officiel publie un décret révoquant sans pension le vice-amiral Platon, ancien secrétaire d'État aux Colonies dans le gouvernement de Vichy. Celui-ci a en fait été assassiné neuf mois plus tôt dans des circonstances jamais élucidées.

1948.
En Palestine, des éléments de la brigade sioniste Alexandroni occupent dans la nuit le village côtier d'Al-Tantoura, dont ils massacrent 200 habitants. Le cimetière abritant leurs corps sera plus tard transformé en parking de la plage de Dor, au sud de Haïfa.

20/05/2018

C'était le 20 mai...

383.
L'empereur Théodose enlève aux "chrétiens apostats", c'est-à-dire aux Romains revenus à la foi de leurs pères, le droit d'hériter de leurs parents.

1525.
Antoine le Bon par Holbein le Jeune.jpgEn Alsace, au Kressenblutigfeld, entre Scherwiller et Kestenholz, 6000 paysans révoltés affrontent les troupes du duc lorrain Antoine le Bon. 5000 d'entre eux seront massacrés. Tandis que la Guerre des Paysans s'étend, la ville de Scherwiller est livrée aux flammes.

 


1794.
À Paris, la dernière révolte des sans-culottes est matée par la troupe. La répression marque le début de la Grande Terreur. La loi du 22 prairial déclare que seront désormais considérés comme "suspects" ceux qui cherchent à "inspirer le découragement", à "dépraver les mœurs" ou à "altérer l'énergie des principes". Les droits de la défense sont pratiquement supprimés, les jurés triés sur le volet, le tribunal contraint d'acquitter ou de condamner à mort. Du 10 juin au 25 juillet, on enregistrera 1285 exécutions dans la seule ville de Paris.

1799.
Naissance à Tours de l'écrivain Honoré de Balzac.

1802.
Estimant qu'il n'y a là qu'un "mal nécessaire", Napoléon Bonaparte décide le rétablissement de l'esclavage et de la traite des Noirs.

1902.
Naissance à Berlin de Werner Lass. Fondateur en 1927 de la Freischar Schill, emprisonné l'année suivante pour avoir participé à la révolte paysanne du Schleswig-Holstein, il deviendra en 1930 le co-éditeur, avec Ernst Jünger, de l'hebdomadaire Die Kommenden ("Ceux qui viennent"). Il lancera ensuite le journal national-bolchevik Der Umsturz ("Le Renversement").

1940.
Joris Van Severen.jpgLe "seigneur pauvre", Joris Van Severen, chef du Verdinaso - organisation nationaliste flamande militant depuis 1931 pour la restauration d'un grand État thiois - est exécuté sans jugement à Abbeville, avec 20 autres personnes, par des soldats français pris de boisson.

1970.
Rompant un silence de deux ans, Mao Zedong, dans un discours prononcé à Pékin, appelle tous les peuples du monde à combattre l'impérialisme américain.

17/05/2018

C'était le 17 mai...

1211.
Simon IV de Montfort.jpgAprès un siège de deux mois, la croisade contre les Albigeois, menée par Simon IV de Montfort, s'empare de Lavaur, place forte défendue par Aimery de Montréal, frère de la châtelaine Guiraude de Laurac, l'une des plus nobles dames du pays toulousain. Aimery de Montréal est pendu avec 80 de ses chevaliers. Guiraude de Laurac, d'abord livrée à la soldatesque, est jetée dans un puits, lapidée et ensevelie vivante. Plus de 400 personnes sont brûlées comme "hérétiques" sur un gigantesque bûcher.

1832.
En Allemagne, journée du "Mai républicain". Réunis à Hambach, 25000 militants républicains acclament l'emblème noir-rouge-or des corporations étudiantes et demandent solennellement l'union des États allemands.

1873.
Naissance à Asnières de l'écrivain français Henri Barbusse. Pacifiste et "socialiste prolétarien", mais engagé volontaire en 1914, l'auteur du Feu (prix Goncourt en 1916) adhérera au Parti communiste en 1923 et deviendra directeur littéraire de L'Humanité avant de lancer la revue Clarté. Il mourra en 1935 à Moscou, empoisonné sur l'ordre de Staline (selon Arkadi Vaksberg).

1879.
Nietzsche, invité par Wagner qu'il a rencontré pour la première fois l'année précédente, se présente à Tribschen, près de Lucerne, où le compositeur s'est installé. Cosima est dans les douleurs de l'enfantement. La nuit suivante, elle donne le jour à Siegfried.

1904.
Naissance à Paris de Jean Alexis Gabin Moncorgé. Il passera son enfance à Mériel, dans le Val-d'Oise, où se trouve le musée Jean Gabin qui lui est consacré.

1957.
Un attentat revendiqué par un mouvement pangermaniste dévaste l'hôtel du préfet de Strasbourg, dont la femme est tuée. On apprendra quarante ans plus tard que la bombe avait été déposée par le KGB, aidé des services tchèques, afin d'envenimer les rapports franco-allemands et entraver la construction européenne naissante.

09/05/2018

C'était le 9 mai...

Antiquité.
Dans l'ancienne Rome, premier jour des Lémuries, fête destinée à apaiser les mânes des spectres.

1244.
Publication par le pape Innocent IV de la bulle Impia judoerum perfidia. Elle ordonne que l'on brûle le Talmud et interdit aux chrétiens d'employer des nourrices juives.

1630.
Théodore Agrippa d'Aubigné.jpgMort à Genève du poète satirique, historien et chef huguenot Théodore Agrippa d'Aubigné. Compagnon d'armes de Henri IV, il est l'auteur d'une Histoire universelle qui fut condamnée à l'autodafé par le Parlement de Paris.

 

 

 

1769.
Les troupes de Louis XV, fortes de leur supériorité numérique et de leur artillerie, ayant enfoncé les lignes des partisans de Pascal Paoli à hauteur de Ponte-Novu, la France prend possession de la Corse, qui lui a été vendue par les Génois.

1850.
Mort à Paris du chimiste et physicien français Louis-Joseph Gay-Lussac. Surtout connu pour ses études sur les propriétés des gaz, il fut le créateur de l'industrie chimique française.

1962.
Soupçonné de sympathies pour l'OAS, l'écrivain Jacques Perret, auteur du Caporal épinglé, est rayé par décret officiel des contrôles de la Médaille militaire et privé du droit de porter toute décoration française ou étrangère.

1983.
Mort à Lüdenscheid (Rhénanie du Nord-Westphalie, Allemagne) de Walther Stennes. Organisateur du corps-franc Hacketau au lendemain de la Première Guerre mondiale, il prit une part active à la résistance contre l'occupation de la Ruhr par la France. Membre dirigeant de la SA, il s'opposa dès 1930 au parti nazi, émigra en 1933 vers les Pays-Bas, puis l'Angleterre, avant de partir en Chine, où il se mit au service de Tchang Kai-Chek jusqu'en 1949.

1986.
Mort à Kösching, en Bavière, de l'ancien lieutenant Richard Scheringer, l'une des principales figures du national-bolchevisme allemand. Rallié dans sa jeunesse au national-socialisme, puis arrêté, il passa ensuite au Parti communiste allemand et fut l'une des "vedettes" du procès d'Ulm en 1958.

08/05/2018

C'était le 8 mai...

1794.
Lavoisier.jpgLe chimiste et mathématicien Antoine de Lavoisier, l'un des pères de la chimie moderne, est guillotiné par les révolutionnaires. À son procès, le tribunal déclare : "La République n'a pas besoin de savants".

 

 

 

 



1880.
Mort à Croisset, près de Rouen, de Gustave Flaubert.

1945.
Le pilote de chasse allemand Erich Hartmann remporte sa 352e victoire dans le ciel tchécoslovaque, parachevant ainsi le plus brillant palmarès de l'histoire de l'aviation. Fait prisonnier par les Américains, il sera livré aux Soviétiques, qui l'emprisonneront pendant dix ans.

1947.
Jacques Duclos.jpgJacques Duclos, dirigeant du Parti communiste français, déclare lors d'un entretien : "Les gens qui parlent de grève générale en France sont des imbéciles".

 

 

 

 

 

1963.
Réunion à Paris du comité central du Parti communiste français. Faisant allusion à l'encyclique Pacem in Terris publiée par Jean XXIII, Maurice Thorez déclare : "Il apparaît qu'il devient licite pour les travailleurs chrétiens de voter pour le Parti communiste".

05/05/2018

C'était le 5 mai...

1525.
histoire,allemagne,russie,presse,république tchèqueMort à Langau (Basse-Autriche) de Frédéric III de Saxe. Protecteur de Luther, qu'il fit résider à la Wartburg, il fut aussi le fondateur de l'université de Wittenberg.

 

 

 

 

 

1912.
Lénine lisant la Pravda.jpgParution à Saint-Pétersbourg du premier numéro de la Pravda. Six mois plus tard, Lénine note dans son journal : "La fondation de la Pravda demeure une preuve remarquable de la conscience, de l'énergie et de la cohésion des ouvriers russes".

 

 

 


1929.
Erich Ludendorff.jpgParution en Allemagne du premier numéro de la Ludendorffs Volkswarte (Observatoire populaire Ludendorff), sous la direction du général Erich Ludendorff. Cet hebdomadaire sera interdit sous le IIIème Reich.

 

 

 

 

1937.
À Barcelone, de violents affrontements opposent les communistes espagnols et les miliciens anarchistes de la CNT-FAI, alliés aux militants du POUM ( (Parti ouvrier d'unification marxiste) d'Andres Nin et Joaquin Maurin. À l'issue des combats, qui font plus de 500 morts, le pouvoir anarcho-syndicaliste est brisé et la Catalogne a perdu son autonomie. Anarchistes et "poumistes" sont jetés en prison par milliers. Les antifascistes italiens Camillo Berneri et Francesco Barbieri sont abattus par une "tchéka" dirigée par le Soviétique Orlov. Le 16 juin, Andres Nin est enlevé et torturé à mort par les membres du parti communiste, qui font courir le bruit qu'il s'est réfugié dans l'Allemagne nazie. "La mort d'Andres Nin, dira Albert Camus, marqua un tournant dans la tragédie du XXe siècle, qui est le siècle de la révolution trahie."

1945.
Radio-Prague proclame : "Tuez les femmes et les enfants allemands !". Refoulés sur Prague, d'où ils cherchaient à partir pour se rendre aux Américains, 60 000 Allemands sont massacrés. Plusieurs centaines de femmes sont déshabillées, pendues par les pieds, arrosées d'essence et brûlées vives. Des femmes enceintes sont éventrées, d'autres noyées dans la Moldau. Les blessés du sanatorium Podols sont achevés dans leur lit.

1981.
Après 66 jours de grève de la faim pour tenter d'obtenir pour les détenus membres de l'IRA le statut de prisonniers politiques, le républicain irlandais Bobby Sands meurt à la prison du Maze (Labyrinthe), près de Belfast. Dix autres de ses compagnons périront également sans parvenir à faire céder Margaret Thatcher.

01/05/2018

C'était le 1er mai...

1387.
Gaston Phébus, comte de Foix, commence, en son château d'Orthez, la rédaction de son Livre de chasse. Il se propose d'y faire pour la chasse ce que l'empereur Frédéric II a déjà fait pour la fauconnerie. Dédié au duc de Bourgogne Philippe le Hardi, l'ouvrage paraîtra deux ans plus tard et connaîtra un immense succès.

1572.
Mort du pape Pie V. Dans sa jeunesse, il avait été inquisiteur de Côme, où il avait fait preuve d'une telle impitoyable rigueur qu'il avait fini par être chassé de la ville. Devenu grand inquisiteur sous le pontificat de Paul IV, il donna à nouveau la mesure de sa cruauté et fit procéder par l'Inquisition à de véritables boucheries. Il fit pendre l'écrivain Aonius Paléarius, qui s'était plaint de ses abus, et fit édicter une loi enjoignant aux médecins d'abandonner les malades qui refuseraient de recevoir les sacrements. Il poussa le roi d'Espagne Philippe II à pourchasser l'"hérésie" aux Pays-Bas, où une répression atroce, menée par le duc d'Albe, aboutit au massacre de plus de cent mille Flamands. En France, il fit exterminer les huguenots par Charles IX et anima d'autres persécutions en Écosse et au Royaume-Uni. Il mourut alors qu'il se préparait à organiser de nouveaux massacres. "Soyons inexorables, disait-il. Il vaut mieux anéantir la génération présente plutôt que de léguer l'erreur aux générations futures".

1694.
Près du Touquet, les Anglais s'emparent de cinquante-cinq marchands français, et en font brûler vifs trente-cinq. Dix-sept des survivants seront tués deux jours plus tard.

1830.
Gezelle.jpgNaissance à Bruges du poète flamand Guido Gezelle. Parlant dix-sept langues, il leva l'étendard de sa langue maternelle dans ses Dichtoefeningen (1858) et célébra la splendeur de la nature dans sa Guirlande du temps (Tydkrans, 1893) et son Diadème poétique (Rymsnoer, 1897). Sa revue hebdomadaire, Rond den Heerd, exerça une influence durable sur le Mouvement flamand.

1886.
De grandes manifestations ouvrières se déroulent à Chicago en faveur des huit heures de travail quotidiennes. Deux ans plus tard, sur proposition de l'American Federation of Labour au congrès de Saint Louis, cette date deviendra celle de la Fête du Travail, qui prendra ainsi indirectement le relais d'anciennes festivités du printemps. Le chômage du 1er mai sera décidé en 1890, sous Bismarck, lors de la Conférence ouvrière internationale de Berlin.

1895.
Au lendemain du soulèvement de Constantine, Jean Jaurès publie dans La Dépêche du Midi un article violemment antisémite consacré à la "question juive" en Algérie. Il y affirme que l'"opportunisme" n'est que la "forme politique de l'esprit juif" et que les Juifs d'Algérie "sont restés étrangers aux traditions, aux idées et aux lettres de la France". "Quand la France socialiste pourra libérer de la dette juive et de toute dette les colons et les indigènes, ajoute-t-il, [...] alors il y aura une belle civilisation algérienne."

1919.
Fin de la terreur spartakiste en Bavière. À Munich, un corps-franc occupe la Résidence, arrache le drapeau rouge et hisse le drapeau bleu et blanc bavarois. Les membres du triumvirat communiste, Tobias Axelrod, Max Levien et Eugen Leviné, tentent de s'enfuir en Autriche. Les otages ayant échappé au massacre du 30 avril sont délivrés.

1945.
À Tuttlingen (Bade-Wurtemberg, Allemagne), le gouvernement militaire français fait savoir que "chaque acte de sabotage contre les troupes d'occupation entraînera les plus graves sanctions : pour chaque Français qui sera tué, 50 otages seront fusillés".

25/04/2018

C'était le 25 avril...

Antiquité.
Dans l'ancienne Rome, fête agraire des Robigalia. Le flamine de Quirinus se rendait dans le bois sacré de Robigo, divinité de la culture du blé, et sacrifiait un chien roux. La tradition chrétienne en fera les Rogations.

1342.
Mort du pape Benoît XII. Fils incestueux de Jean XXII et de sa sœur, il avait fait enlever la sœur de Pétrarque, alors âgée de seize ans. Ayant eu le malheur de protester, le poète avait été déféré aux inquisiteurs et avait dû s'enfuir pour protéger sa vie.

1792.
La guillotine fonctionne pour la première fois à Paris.

1874.
Le Reichstag de Prusse engage la lutte contre le haut clergé catholique. Début du Kulturkampf.

1975.
Jacques Duclos.jpgMort à Montreuil (Seine-Saint-Denis) de Jacques Duclos, dernier des grands chefs historiques du Parti communiste français. Quelques mois plus tard, la direction du PCF fait savoir qu'elle renonce à la notion de "dictature du prolétariat".

21/04/2018

C'était le 21 avril...

-753.
Fondation de Rome (date traditionnelle).

1808.
Hortense de Beauharnais et son fils Charles-Louis-Napoléon Bonaparte.JPGNapoléon Ier, alors à Bayonne, fait tirer au canon sur toute la frontière espagnole, pour saluer la naissance la veille à Paris, dans un hôtel particulier de la rue Cerutti (aujourd'hui rue Laffitte), la naissance du troisième fils du couple royal de Hollande, Louis Bonaparte et Hortense de Beauharnais : Charles-Louis-Napoléon Bonaparte, le futur Napoléon III, successivement premier président de la République française et dernier souverain régnant en France.

1875.
Naissance au Havre de l'historien et géographe français André Siegfried, pionnier de la sociologie électorale.

1945.
Le maréchal allemand Walter Model, dont les troupes ont été encerclées par Eisenhower, se donne la mort dans une forêt entre Duisburg et Dusseldorf. Il laisse un message : "Je veux revenir en vainqueur, autrement non !"

1962.
Robert Martens, responsable des affaires politiques à l'ambassade américaine de Djakarta, achève de dresser une liste de 40 000 "cadres communistes" de Bali et de Java, qui sera remise à l'armée indonésienne et aux milices locales lors du coup d'État de 1965. Les "cadres" ainsi désignés seront tous massacrés avec leurs familles. "J'ai plein de sang sur les mains, mais ce n'est pas si mal, vu que c'était des communistes", dira Martens.

14/04/2018

C'était le 14 avril...

1912.
À 23h40 (heure locale), le paquebot Titanic heurte un iceberg, puis coule à 2h20 au large de Terre-Neuve. Environ 1500 personnes disparaissent dans le naufrage. Les canots de sauvetage ne pouvaient embarquer que 1178 personnes, contre 3320 à bord (2435 passagers et 885 membres d'équipage).

1941.
L'aviation britannique bombarde la ville de Brest. On relève 76 morts et 50 blessés. L'hospice civil est réduit en cendres.

1943.
Katyn.jpgLe gouvernement polonais, en exil à Londres, demande à la Croix-Rouge internationale l'ouverture d'une enquête après la découverte, à Katyn, de 4500 cadavres d'officiers polonais méthodiquement abattus d'une balle dans la nuque. Le massacre, perpétré par l'Armée rouge sur l'ordre de Staline, sera attribué aux Allemands lors du procès de Nuremberg.

 

1983.
Maurice Ronet.jpgMort à Paris de l'acteur et réalisateur français Maurice Ronet (Le Feu follet, La Piscine, Ascenceur pour l'échafaud).

13/04/2018

C'était le 13 avril...

1598.
Promulgation de l'édit de Nantes. Rendu par Henri IV, il règle de façon positive la condition des réformés français. Ceux-ci sont déclarés libres de pratiquer leur culte partout où il avait été autorisé précédemment, ainsi que dans deux villes ou villages par bailliage. Les protestants se voient également attribuer des garanties juridiques, politiques et militaires. Fin provisoire des guerres de religion.

1695.
Mort à Paris du poète et fabuliste français Jean de La Fontaine. Élu en 1684 à l'Académie française, il se définissait lui-même comme le "papillon du Parnasse".

1759.
histoire,religion,protestantisme,Bretagne, allemagne,communisme, 1598, 1759, 1954Naissance à Fougères (Bretagne) de Charles-Armand Tuffin, marquis de La Rouërie. Il fonda en 1790 l'Association bretonne, véritable armée secrète qui anticipa la chouannerie et s'acheva sur un échec. Traqué, proscrit, il mourut d'épuisement et de maladie, à l'âge de trente-quatre ans.

 

 


1954.
Alexandre Trouchnovitch, président du Comité berlinois d'aide aux réfugiés russes, est enlevé par des agents des services secrets soviétiques dans le secteur britannique de Berlin-Ouest. Deux jours plus tard, les autorités de RDA assurent qu'il a choisi de son plein gré de passer à l'Est. On apprendra en juillet 1992  qu'il a été tué au cours de son enlèvement.