Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/08/2020

C'était le 7 août...

1786.
À Lyon, une grève générale déclenchée par les ouvriers de la soie, la "révolte des deux sous", est écrasée par l'armée royale.

1895.
Alfred.jpgNaissance à Colombes du dessinateur et humoriste Alain Saint-Ogan, créateur en 1925 des personnages de Zig, Puce et du pingouin Alfred. Adopté comme mascotte par Mistinguett et l'aviateur Charles Lindbergh, Alfred fut également choisi comme emblème par l'amiral Byrd pour son expédition au pôle Sud, avant d'être celui du salon de la bande dessinée d'Angoulême.
 


1932.
Adoption en Ukraine d'une loi sur la "propriété socialiste". Elle autorise la Guépéou à tirer à vue sur toute personne glanant des épis de blé. La famine organisée par Staline fera six millions de morts.

À Rennes, à l'aube du quatrième centenaire de cet événement, le monument célébrant la réunion du duché de Bretagne à la France est dynamité par des autonomistes. Ceux-ci ne seront jamais identifiés.

1941.
Bruno Mussolini, fils du Duce, trouve la mort aux commandes de son bombardier alors qu'il s'apprêtait à atterrir à Pise. Son corps sera transporté à Predappio par un train spécial circulant entre deux files ininterrompues d'Italiens.

1946.
Pierre-Henri Teitgen.jpgPublication au Journal officiel du discours de Pierre-Henri Teitgen, Garde des Sceaux, qui, évoquant l'épuration en cours, a déclaré à la Chambre : "Vous pensez sans doute que par rapport à Robespierre, Danton et d'autres, le Garde des Sceaux est qui est devant vous est un enfant. Eh bien, si l'on en juge par les chiffres, ce sont eux qui furent des enfants !".

 


1960.
À La Havane, Fidel Castro décrète la nationalisation de toutes les compagnies américaines opérant à Cuba.

24/07/2020

C'était le 24 juillet...

1702.
L'abbé du Chayla ayant fait enfermer au château de Pont-de-Montvert un groupe de protestants cévenols, une cinquantaine de paysans parviennent à les libérer. C'est le début de la révolte des camisards (de l'occitan camiso, "chemise"), calvinistes des Cévennes et du Languedoc persécutés depuis la révocation de l'édit de Nantes. Ils lutteront durant près de dix ans (voir aussi le 17/10).

1783.
Simon Bolivar.jpgNaissance à Caracas (Venezuela) de Simón Bolívar, El Libertador. Il proclama en 1819 l'indépendance de son pays, libéra l'Équateur et le Pérou de la domination espagnole, et fonda les républiques de Colombie et de Bolivie.

 

 

 


1802.
Naissance à Villers-Cotterêts de l'écrivain français Alexandre Dumas (père). Fils d'un général mulâtre de la Révolution, le succès de son œuvre romanesque (Les Trois Mousquetaires, Vingt Ans après, Le Vicomte de Bragelonne, Le Comte de Monte-Cristo) ne s'est jamais démenti. Il ne dédaigna cependant pas de se faire aider par des "nègres", comme Gérard de Nerval.

1836.
Au bois de Vincennes, le publiciste républicain Armand Carrel est tué en duel par le directeur de La Presse, Émile de Girardin (voir le 04/10).

1878.
Naissance à Warendorf (Westphalie) de l'écrivain völkisch et féministe allemande Sophie Rogge-Börner. Épouse du médecin général Rogge, de la Kriegsmarine, elle lança en 1933 une revue intitulée Die deutsche Kämpferin (La Combattante allemande), qui fut interdite en 1937 par le régime nazi.

1936.
Le colonel Moscardo, enfermé avec un groupe d'insurgés nationalistes dans la forteresse de l'Alcazar de Tolède, s'entretient par téléphone avec son fils Luis, âgé de 17 ans, tombé entre les mains des miliciens communistes. Ceux-ci demandent à Moscardo de se rendre, en échange de la vie de son fils. Le père et le fils refusent. Luis sera fusillé le 14 août. Le siège de l'Alcazar durera 68 jours.

1941.
Les archevêques et cardinaux français prêtent serment de fidélité au gouvernement de Vichy.

1957.
Mort à Paris de Sacha (Alexandre) Guitry. Né en 1885 à Saint-Pétersbourg, où sa famille se trouvait en tournée théâtrale, il fut dans sa jeunesse renvoyé de dix-sept établissements scolaires et se brouilla avec son père, Lucien Guitry, pendant quinze ans. Auteur de plus d'une centaine de pièces de théâtre et de films, il s'imposa rapidement comme l'un des princes de l'esprit français. Arrêté en août 1944, il fut interné au camp de Drancy, puis incarcéré à Fresnes avec les droits communs. Ne sachant pas de quoi l'inculper, le juge Angeras fit diffuser un communiqué dans la presse : "M. Angeras attend que des dénonciations lui soient adressées contre M. Sacha Guitry." Ayant bénéficié d'un non-lieu, Guitry déclara : "Ce qu'on a tenté de me faire payer, ce sont quarante ans de succès et de bonheur".

12/07/2020

C'était le 12 juillet...

-100.
Naissance à Rome de Jules César.

1397.
Création de l'Union de Kalmar, qui réunit sous une même couronne la Suède, la Norvège et le Danemark. Elle se maintiendra jusqu'en 1523.

1536.
Mort à Bâle de l'humaniste et théologien Erasme de Rotterdam (Desiderius Erasmus). Il consacra une grande partie de sa vie à la traduction et à l'édition des textes de l'Antiquité. Conseiller du jeune Charles-Quint, il affirma dans son essai sur L'Éducation du prince chrétien, que l'Église n'a pas autorité sur l'État et que c'est seulement au prince que doit revenir le soin de veiller au bien commun.

1789.
Paris apprend que Louis XVI vient d'exiler Necker. Des groupes se forment pour commenter la nouvelle. Au Palais-Royal, un jeune homme déclare que la décision du roi annonce une "Saint-Barthélémy des patriotes". Galvanisés par ces paroles, les assistants arrachent des feuilles de marronniers pour s'en faire des cocardes et se répandent dans les rues. La manifestation se heurte bientôt à un détachement de dragons, mais un régiment des gardes françaises se joint aux émeutiers. Le soir, le pouvoir royal a capitulé. Le jeune homme exulte. Il s'appelle Camille Desmoulins. 

1799.
Le Directoire rétablit la loi des otages dans l'ouest de la France : les parents dont les enfants se trouvent dans les rangs des insurgés peuvent désormais être arrêtés et incarcérés. Godet de Châtillon, Cadoudal, Mercier-la-Vendée reprennent aussitôt la lutte. Début de la résistance bretonne à Bonaparte.

1868.
Naissance à Büdesheim, près de Bingen (Rhénanie-Palatinat), du poète allemand Stefan George.

1874.
Fritz Reuter.jpgMort à Eisenach (Thuringe, Allemagne) de l'écrivain et poète Fritz Reuter, auteur de nombreux romans rédigés en bas-allemand, dont l'humour et le caractère lyrique l'ont souvent fait comparer à Dickens.

 

 

 

 


1880.
Adoption à Paris d'un décret portant amnistie complète des condamnés de la Commune.

1941.
Signature d'un traité d'alliance militaire entre la Grande-Bretagne et l'Union soviétique. L'invasion anglo-soviétique de l'Iran commence un mois plus tard. Elle aboutira le 16 septembre à l'abdication forcée du chah Reza Pahlavi, suspecté de pro-germanisme.

30/06/2020

C'était le 30 juin...

1402.
Bataille d'Ancyre (Ankara, Turquie). Les troupes de Bajazet sont écrasées par les Mongols de Tamerlan.

1834.
Alfred de Vigny achève Chatterton, au terme de dix-sept nuits de travail. Il écrit aussitôt une préface qui constitue un véritable réquisitoire contre la société bourgeoise et un vibrant plaidoyer en faveur d'une conception aristocratique de la poésie : "N'entendez-vous pas le bruit des pistolets solitaires ?"

1903.
Arrivé en Suisse l'année précédente pour y chercher du travail, le jeune Benito Mussolini, soupçonné d'inviter les travailleurs italiens à la grève, est conduit en train à Chiasso pour être expulsé.

1934.
Edgar Julius Jung.jpgAu cours de la "nuit des longs couteaux", Hitler fait éliminer la fraction révolutionnaire de la NSDAP, ainsi que certains chefs de la SA, dont Ernst Röhm. Plusieurs représentants de la Révolution conservatrice, parmi lesquels Edgar Julius Jung, sont également assassinés à l'occasion de cette "purge".

 

 

1941.
Un décret de l'État français, signé par le maréchal Pétain et l'amiral Darlan, sépare le pays nantais du reste de la Bretagne, en rattachant la Loire-Inférieure à la "région d'Angers".

1945.
M. Caballero, secrétaire général du parti communiste en Algérie, écrit dans L'Humanité : "Ceux qui réclament l'indépendance de l'Algérie sont des agents conscients ou inconscients d'un autre impérialisme".

1962.
À Rome, L'Osservatore romano met à nouveau en garde contre les œuvres de Pierre Teilhard de Chardin, qui « renferment de telles ambiguïtés, et même des erreurs si graves, qu’elles offensent la doctrine catholique ».

1968.
Conséquence des émeutes du mois de mai : au second tour des élections législatives, le parti gaulliste UDR obtient 64,3 % des sièges. C'est la première fois, en France, qu'un parti obtient la majorité absolue au Parlement.

14/06/2020

C'était le 14 juin...

1791.
L'Assemblée constituante vote un décret interdisant aux citoyens d'une même profession de "former des règlements sur leurs prétendus intérêts communs". Les corporations sont interdites. L'Assemblée législative décrétera par la suite la peine de mort contre ceux qui songeraient à reconstituer des associations ouvrières.

1800.
Victoire française à Marengo, dans le Piémont, en Italie. Le général Desaix, artisan de la victoire, est tué vers la fin de la bataille. Le même jour, au Caire en Égypte, le général Kléber est assassiné par Soleyman el-Halaby, un étudiant syrien venu d'Alep.

1918.
Le Los Angeles Times demande l'interdiction aux États-Unis de la musique de Bach, de Beethoven et de Mozart : "C'est la musique de la conquête, de la tempête, du désordre et de la dévastation [...] la cacophonie du hurlement de l'homme des cavernes et du mugissement des vents du nord". Plusieurs chefs d'orchestre seront arrêtés et internés.

1936.
Mort à Beaconsfield (Buckinghamshire, Angleterre) de l'écrivain traditionaliste anglais Gilbert Keith Chesterton. Auteur de nouvelles policières ayant pour héros le Père Brown, "détective du Bon Dieu", il publia aussi de nombreux essais contre le capitalisme et la civilisation industrielle.

1941.
Un an après l'annexion des pays baltes par la Russie soviétique, 100 000 Lettons, 100 000 Estoniens et 200 000 Lituaniens, dont 20% d'enfants, sont arrêtés par le NKVD, puis déportés dans des camps d'Asie centrale, d'où la plupart ne reviendront pas.

1965.
La reine Élisabeth II décrète l'entrée des Beatles dans l'ordre de l'Empire britannique. De nombreux titulaires renvoient leur décoration au palais de Buckingham.

1966.
La Sacrée Congrégation pour la propagation de la foi annonce à Rome la suppression de l'Index, qui organisait jusque-là la censure pontificale. L'Index Librorum prohibitorum avait été publié pour la première fois en 1557.

1986.
Jorge Luis Borges.JPGL'écrivain argentin Jorge Luis Borges s'éteint à Genève, veillé par Hector Bianciotti qui écrira : "Il est mort en dormant. Une mort très douce, quelque chose de magique jusqu'à la fin".

 

 

 

 

13/06/2020

C'était le 13 juin...

-323.
À Babylone, mort d'Alexandre, roi de Macédoine, vainqueur des Perses et conquérant de l'Asie. Il n'avait pas 33 ans. Ptolémée fera dérober sa dépouille, afin qu'elle repose à Alexandrie dans un cercueil en or.

1794.
À Paris, la Commission temporaire des Arts arrête que "tous les tableaux et portraits représentant des individus de la race Capet seront détruits".

1816.
À Rome, le pape Pie VII rappelle que la lecture de la Bible est déconseillée aux catholiques, et va jusqu'à interdire aux laïcs d'avoir en leur possession un exemplaire de l'Ancien Testament rédigé dans leur langue nationale. "L'expérience a montré, déclare-t-il, qu'en raison de l'imprudence des hommes, les saintes Écritures, publiées dans la langue vulgaire, font plus de tort que de bien".

1865.
William Butler Yeats.JPGNaissance à Dublin de l'écrivain et poète irlandais William Butler Yeats.

 

 

 

 

 


1900.
À Pékin, début de la révolte des Boxers. Lancée par la société secrète Yi Ho Tuan (la "Société des poings justes et harmonieux"), elle vise à rendre le trône impérial à un souverain chinois et à chasser les Occidentaux. Les légations étrangères sont prises d'assaut, tandis que les massacres se multiplient. La contre-offensive du corps expéditionnaire international du général allemand von Waldersee sera plus meurtrière encore.

1941.
Fondateur en 1901 du mouvement Wandervogel ("Oiseau migrateur"), Karl Fischer meurt à Berlin quasiment oublié.

18/05/2020

C'était le 18 mai...

1302.
Conduits par les Grands Doyens des Métiers Jean Breydel et Pierre De Coninck, les Brugeois se révoltent contre l'occupation française. Le signal du soulèvement est donné par les "Matines brugeoises", au cours desquelles de nombreux Français trouvent la mort en compagnie des partisans du roi de France.

1514.
Claude, fille de Louis XII et de la duchesse Anne de Bretagne, épouse François, duc d'Angoulême et futur roi François Ier.

1781.
Principal instigateur de la "Grande Rébellion" contre l'autorité espagnole au Pérou, le cacique José Gabriel Condorcanqui, plus connu sous le nom de Túpac Amaru II, est publiquement écartelé vif, décapité et démembré à Cuzco, après avoir été contraint d'assister à la torture et à la mise à mort de sa femme et de ses enfants. Des morceaux de son corps furent ensuite exposés dans différentes villes. Il sera plus tard reconnu comme le fondateur mythique de l'identité nationale péruvienne.

1872.
Naissance à Trellech, au Pays de Galles, du philosophe Bertrand Russell.

1882.
Création par l'écrivain français Paul Déroulède de la Ligue des patriotes.

1893.
Naissance à Altena (Rhénanie-du-Nord-Westphalie) de l'écrivain, critique littéraire et journaliste allemand Friedrich Sieburg, auteur de Dieu est-il français ?

1911.
Mort à Vienne du compositeur et chef d'orchestre autrichien Gustav Mahler. Auteur de dix symphonies et de plusieurs cycles de lieder, son œuvre (proscrite sous le IIIe Reich en raison de ses origines juives) combine l'inspiration romantique avec les ressources de la musique populaire et l'art du contrepoint.

1913.
Charles Trenet.jpgNaissance à Narbonne (Aude) de l'auteur-compositeur et chanteur Charles Trenet.

 

 

 

 

 


1941.
Mort à Berlin du sociologue allemand Werner Sombart.

12/05/2020

C'était le 12 mai...

1310.
Arrêtés trois ans plus tôt à la demande de Philippe le Bel, cinquante-quatre Templiers sont publiquement suppliciés. L'ordre du Temple sera définitivement supprimé par une bulle de 1312, et son grand maître Jacques de Molay montera sur le bûcher le 18 mars 1314 à Paris.

1664.
À Versailles, la première représentation du Tartuffe de Molière déclenche une cabale de dévots. L'archevêque Hardouin de Perefix excommunie "quiconque lira cette comédie". La pièce ne sera reprise qu'en 1669.

1694.
Le navire de Duguay-Trouin, La Diligente, est entouré à l'improviste par six vaisseaux anglais armés de 350 canons. Le corsaire se bat avec courage et ne se rend que lorsque tous ses hommes ont été tués. Emmené prisonnier à Plymouth, il parviendra à s'évader quelques mois plus tard.

1845.
Mort à Bonn de l'écrivain et poète romantique allemand August Wilhelm Schlegel. Fondateur avec son frère Friedrich de la revue Athenäum, traducteur de Dante, de Cervantès et de Shakespeare, il fut longtemps l'amant de Germaine de Staël.

1932.
Le Quotidien ayant annoncé la mort du roi des Lapons, qui "était célèbre parce qu'il savait écrire", Paul Léautaud se demande dans son Journal "de combien d'écrivains français d'aujourd'hui on pourrait en dire autant".

1941.
L'ingénieur allemand Konrad Zuse annonce à Berlin la mise au point du premier ordinateur du monde, le calculateur Z3. Il lui suffit de trois secondes pour extraire une racine carrée et d'une minute pour calculer un déterminant.

1951.
L'aviatrice française Jacqueline Auriol bat le record féminin de vitesse aérienne en volant sur 100 km à la moyenne de 818,181 km/h à bord d'un DH 100 Vampire.

1957.
Erich von Stroheim.jpgMort, à Maurepas (Yvelines), du réalisateur et acteur de cinéma Erich von Stroheim. D'origine viennoise, il commença sa carrière comme assistant de D.W. Griffith, avant de réaliser des chefs-d'œuvre du cinéma muet, comme Folies de femmes (1921), Les Rapaces (1923) et La Symphonie nuptiale (1927). Théoricien du "réalisme esthétique", il se heurta durant toute sa vie aux financiers et aux censeurs de l'Amérique puritaine et mercantile.

1978.
Aux États-Unis, la National Oceanic and Atmospheric Administration annonce que, pour supprimer toute discrimination de type "sexiste", les cyclones et ouragans porteront désormais alternativement des sobriquets masculins et féminins.

10/05/2020

C'était le 10 mai...

214.
Naissance en Illyrie du futur empereur romain Claude II dit le Gothique. Après avoir écrasé les Alamans près du lac de Garde, il mena plusieurs campagnes contre les Goths, qu'il parvint à refouler à l'est du Danube. Il mourut à Simium (Sremska Mitrovica en Serbie), victime d'une épidémie de peste qui décima son armée.

1204.
Au cours de la quatrième croisade, le sire de Jubise, natif du Hainaut, plante le grand étendard des Flandres sur les remparts de Byzance.

1521.
Sebastian Brant.jpgMort de l'humaniste alsacien Sebastian Brant. Né à Strasbourg en 1458, il se mit au service de l'empereur Maximilien Ier et publia en 1484 sa célèbre Nef des fous, satire morale qui connut dès sa parution une grande renommée.

 

 

 

1696.
Jean de la Bruyère - par Nicolas de Largillière.jpgMort à Versailles du moraliste français Jean de la Bruyère (Les Caractères). Reçu à l'Académie française en 1693, il intervint dans la querelle des Anciens et des Modernes en prenant, avec Boileau, position pour les Anciens, opposés aux Modernes menés par Charles Perrault.

 



1795.
Naissance à Blois d'Augustin Thierry, auteur de l'Histoire de la conquête de l'Angleterre par les Normands (1825) et de l'Essai sur l'histoire de la formation et des progrès du Tiers-État (1853).

1807.
Mort à Thoré-la-Rochette (Loir-et-Cher) de Rochambeau, ancien commandant du corps expéditionnaire français durant la Guerre d'Indépendance américaine. Arrêté sous la Terreur, son exécution fut remise parce qu'il n'y avait plus de place sur la charrette qui devait l'emmener à l'échafaud. Il fut ensuite sauvé par la chute de Robespierre.

1895.
Mort à Berlin, des suites d'une vieille blessure reçue à la bataille de Middleburg (1863), de l'officier allemand Johann August Heinrich Heros von Borcke, descendant d'une longue lignée de junkers poméraniens. D'abord officier de cavalerie dans l'armée prussienne, il s'était engagé lors de la guerre de Sécession aux côtés des Confédérés et s'était couvert de gloire dans les rangs de l'armée sudiste.

1940.
Au Royaume-Uni, démission du cabinet Chamberlain. Churchill devient Premier ministre. Il décide aussitôt d'engager une guerre aérienne contre les populations civiles allemandes, qui fera 555000 morts, en majorité des femmes et des enfants. Neuf villes (Cologne, Duisbourg, Essen, Hambourg, Dortmund, Kiel, Berlin, Stuttgart et Gelsenkirchen) recevront chacune entre 10000 et 23000 tonnes de bombes.

1941.
S'affirmant porteur de propositions de paix avec la Grande-Bretagne, en vue de l'ouverture du front de l'Est, Rudolf Hess, représentant personnel de Hitler, s'envole seul vers l'Écosse à bord d'un bimoteur Messerschmitt Bf 110. Il en saute en parachute et gagne la propriété du duc de Hamilton, qu'il prétend avoir connu aux jeux Olympiques de Berlin en 1936. Churchill le fait aussitôt incarcérer. Condamné à Nuremberg à la détention perpétuelle, il se suicidera en 1987, à 93 ans, dans la prison de Spandau (quartier ouest de Berlin, ex-secteur britannique). Après la libération de Speer et von Schirach en 1966, Hess aura été le seul et dernier occupant de Spandau ; la prison fut ensuite rasée pour ne pas servir de lieu de rassemblement néo-nazi, et les matériaux dispersés en mer du Nord.

01/05/2020

C'était le 1er mai...

1387.
Gaston Phébus, comte de Foix, commence, en son château d'Orthez, la rédaction de son Livre de chasse. Il se propose d'y faire pour la chasse ce que l'empereur Frédéric II a déjà fait pour la fauconnerie. Dédié au duc de Bourgogne Philippe le Hardi, l'ouvrage paraîtra deux ans plus tard et connaîtra un immense succès.

1572.
Mort du pape Pie V. Dans sa jeunesse, il avait été inquisiteur de Côme, où il avait fait preuve d'une telle impitoyable rigueur qu'il avait fini par être chassé de la ville. Devenu grand inquisiteur sous le pontificat de Paul IV, il donna à nouveau la mesure de sa cruauté et fit procéder par l'Inquisition à de véritables boucheries. Il fit pendre l'écrivain Aonius Paléarius, qui s'était plaint de ses abus, et fit édicter une loi enjoignant aux médecins d'abandonner les malades qui refuseraient de recevoir les sacrements. Il poussa le roi d'Espagne Philippe II à pourchasser l'"hérésie" aux Pays-Bas, où une répression atroce, menée par le duc d'Albe, aboutit au massacre de plus de cent mille Flamands. En France, il fit exterminer les huguenots par Charles IX et anima d'autres persécutions en Écosse et au Royaume-Uni. Il mourut alors qu'il se préparait à organiser de nouveaux massacres. "Soyons inexorables, disait-il. Il vaut mieux anéantir la génération présente plutôt que de léguer l'erreur aux générations futures".

1694.
Près du Touquet, les Anglais s'emparent de cinquante-cinq marchands français, et en font brûler vifs trente-cinq. Dix-sept des survivants seront tués deux jours plus tard.

1830.
Gezelle.jpgNaissance à Bruges du poète flamand Guido Gezelle. Parlant dix-sept langues, il leva l'étendard de sa langue maternelle dans ses Dichtoefeningen (1858) et célébra la splendeur de la nature dans sa Guirlande du temps (Tydkrans, 1893) et son Diadème poétique (Rymsnoer, 1897). Sa revue hebdomadaire, Rond den Heerd, exerça une influence durable sur le Mouvement flamand.

1886.
De grandes manifestations ouvrières se déroulent à Chicago en faveur des huit heures de travail quotidiennes. Deux ans plus tard, sur proposition de l'American Federation of Labour au congrès de Saint Louis, cette date deviendra celle de la fête du Travail, qui prendra ainsi indirectement le relais d'anciennes festivités du printemps ; dans l'ancienne France, c'était aussi la fête des artisans aiguilletiers et faiseurs de lacets. La fête du Travail sera célébrée pour la première fois en France en 1889, et le chômage du 1er mai sera décidé en 1890, sous Bismarck, lors de la Conférence ouvrière internationale de Berlin.

1895.
Au lendemain du soulèvement de Constantine, Jean Jaurès publie dans La Dépêche du Midi un article violemment antisémite consacré à la "question juive" en Algérie. Il y affirme que l'"opportunisme" n'est que la "forme politique de l'esprit juif" et que les Juifs d'Algérie "sont restés étrangers aux traditions, aux idées et aux lettres de la France". "Quand la France socialiste pourra libérer de la dette juive et de toute dette les colons et les indigènes, ajoute-t-il, [...] alors il y aura une belle civilisation algérienne."

1919.
Fin de la terreur spartakiste en Bavière. À Munich, un corps-franc occupe la Résidence, arrache le drapeau rouge et hisse le drapeau bleu et blanc bavarois. Les membres du triumvirat communiste, Tobias Axelrod, Max Levien et Eugen Leviné, tentent de s'enfuir en Autriche. Les otages ayant échappé au massacre du 30 avril sont délivrés.

1941.
En France, le 1er mai est pour la première fois célébré comme fête du Travail et devient jour chômé. Cette mesure, destinée à rallier les ouvriers au régime de Vichy, a été prise à l'initiative de René Belin, ancien dirigeant de l'aile socialiste de la CGT, nommé secrétaire d'État au Travail dans le gouvernement Pétain.

1945.
À Tuttlingen (Bade-Wurtemberg, Allemagne), le gouvernement militaire français fait savoir que "chaque acte de sabotage contre les troupes d'occupation entraînera les plus graves sanctions : pour chaque Français qui sera tué, 50 otages seront fusillés".

14/04/2020

C'était le 14 avril...

1896.
Les frères Lumière réalisent la première photographie en couleurs.

1912.
À 23h40 (heure locale), le paquebot Titanic heurte un iceberg, puis coule à 2h20 au large de Terre-Neuve. Environ 1500 personnes disparaissent dans le naufrage. Les canots de sauvetage ne pouvaient embarquer que 1178 personnes, contre 3320 à bord (2435 passagers et 885 membres d'équipage).

1941.
L'aviation britannique bombarde la ville de Brest. On relève 76 morts et 50 blessés. L'hospice civil est réduit en cendres.

1943.
Katyn.jpgLe gouvernement polonais, en exil à Londres, demande à la Croix-Rouge internationale l'ouverture d'une enquête après la découverte, à Katyn, de 4500 cadavres d'officiers polonais méthodiquement abattus d'une balle dans la nuque. Le massacre, perpétré par l'Armée rouge sur l'ordre de Staline, sera attribué aux Allemands lors du procès de Nuremberg.

 

1948.
Réunion du Comité central du Parti communiste français. Maurice Thorez souligne que son parti "tend plus que jamais une main fraternelle aux catholiques".

1983.
Maurice Ronet.jpgMort à Paris de l'acteur et réalisateur français Maurice Ronet (Le Feu follet, La Piscine, Ascenceur pour l'échafaud).

03/02/2020

C'était le 3 février...

865.
Mort du missionnaire Ansgard (Anschaire). Né en 801 près d'Amiens, il avait patronné l'évangélisation forcée de l'Allemagne du Nord et de la Scandinavie.

1116.
Mort à Székesfehérvár du roi de Hongrie Koloman Árpád, dit le Bibliophile. Il avait également pris le titre de roi de Croatie en 1102. Il fut l'un des premiers souverains d'Europe à faire interdire les procès en sorcellerie.

1317.
Philippe V le Long.JPGRecueil de coutumes rédigé à l'époque de Clovis et remanié plusieurs fois, la loi salique, qui exclut les femmes de la succession au trône de France, est réinterprétée pour être appliquée pour la première fois, afin de conforter les droits de Philippe V le Long au détriment de sa sœur Isabelle, épouse d'Édouard II d'Angleterre.

 


1887.
À Paris, la première Bourse du Travail s'installe au centre de la ville, rue Jean-Jacques-Rousseau.

1917.
Mort à Paris de l'écrivain et polémiste Édouard Drumont, fondateur du journal antidreyfusard La Libre Parole.

1918.
À Besançon, le journal L'Éclair Comtois explique à ses lecteurs que "l'Allemand, prolétaire ou hobereau, reste allemand. À travers les âges, le Germain n'a pas changé [...] L'Allemand ne comprendra jamais la liberté parce que la liberté est contraire à son tempérament."

1941.
En URSS, création du KGB ou Comité pour la Sécurité de l'État (Komitet Gossudarstvennoï Bezopasnoti). Il succède au NKVD, au Guépéou et à la Tchéka.

08/01/2020

C'était le 8 janvier...

1455.
Le pape Nicolas V fait adopter la bulle Romanus Pontifex, qui accorde au roi Alphonse V du Portugal le droit de "capturer, vaincre et subjuguer les ennemis du Christ où qu'ils soient", de "réduire leurs personnes en esclavage perpétuel" et de s'approprier tous leurs biens.

1558.
Le duc François de Guise reprend la ville de Calais, dont les habitants anglais sont aussitôt renvoyés outre-Manche. Cette victoire, qui met un terme à deux siècles d'humiliation, fera de Guise un véritable héros populaire.

1841.
Le poète et écrivain Victor Hugo est reçu à l'Académie française.

1896.
Paul Verlaine par Frédéric Bazille (1868).jpgMort à Paris du poète français Paul Verlaine.

 

 

 

 

 

 

 

1937.
Trois quotidiens parisiens, L'Œuvre, Le Petit Parisien et L'Humanité, annoncent simultanément que l'armée allemande a débarqué au Maroc espagnol. Le Populaire précise le lendemain que les Allemands ont  transformé l'enclave de Ceuta en "forteresse". L'information a été inventée de toutes pièces.

1941.
Baden-Powell.jpgMort à Nyeri (Kenya) du baron Robert Stephenson Smyth Baden-Powell of Gillwell. Général de l'armée britannique, il avait fondé le scoutisme en 1908.

02/01/2020

C'était le 2 janvier...

1512.
Fondation en Camargue de la confrérie des Gardians, gardiens de taureaux et de chevaux. Placée sous le patronage de saint Georges, elle organisera régulièrement des jeux inspirés des tournois du Moyen Âge.

Gardians.jpg
1913.
Naissance à Zellwiller de l'archéologue alsacien Jean-Jacques Hatt. Conservateur du Musée archéologique de Strasbourg, il publia de nombreux travaux sur la religion gauloise et découvrit en 1956, à Mackwiller, un important sanctuaire de Mithra. On lui doit aussi une interprétation nouvelle des inscriptions du chaudron celtique de Gundestrup.
 
1941.
Mort à Vienne de l'historien de l'art austro-polonais Josef Strzygowski. Surtout connu pour son recours à la méthode comparatiste, son hostilité marquée pour la "culture méditerranéenne" lui valut l'hostilité durable de Franz Wickhoff, puis de Max Dvorak et Julius von Schlosser.
 
1950.
équitation,tauromachie,camargue,1512Mort en Autriche, sur les rives du Wolfgangsee, de l'acteur allemand Emil Jannings. Ayant commencé sa carrière sous la direction d'Ernst Lubitsch et de Friedrich Wilhelm Murnau, il fut l'inoubliable partenaire de Marlene Dietrich dans L'Ange bleu (Josef von Sternberg, 1930).
 
1960.
Le champion cycliste italien Angelo-Fausto Coppi meurt à Tortone (Piémont) d'une fièvre contractée en Haute-Volta (actuel Burkina Faso). Surnommé "Il Campionissimo", cinq fois vainqueur du Tour d'Italie, deux fois du Tour de France, il s'était hissé au sommet de la gloire sportive à force de courage et de volonté.

28/12/2019

C'était le 28 décembre...

1893.
Naissance de Mao Zedong au village de Chao Chan, dans le Hunan.

1897.
Coquelin aîné (en Cyrano de Bergerac) par Nadar.jpgÀ Paris, au Théâtre de la Porte Saint-Martin, première représentation de Cyrano de Bergerac, d'Edmond Rostand, avec Coquelin aîné dans le rôle principal. C'est un triomphe.

 

 

 

 

 


1922.
En Allemagne, le journal conservateur Kreuzzeitung tente d'analyser les positions du parti nazi qui vient de se constituer. Après avoir présenté son programme économique, il ajoute : "Le mouvement national-socialiste est religieux, il est partisan du développement de la pensée chrétienne".

1941.
L'armée soviétique s'empare des agglomérations de Kertsch et de Feodosia, en Crimée, tombées en novembre entre les mains de la Wehrmacht. À l'hôpital militaire de Feodosia, 160 soldats allemands blessés sont massacrés. Ceux qui ne sont pas abattus sur place sont tirés de leur lit, défenestrés, mis à nu puis arrosés d'eau pour mourir gelés.

1958.
En France, dévaluation du franc de 17,5 % et création du "franc lourd" ou "nouveau franc", qui entrera en vigueur le 1er janvier 1960. Il est défini par 180 mg d'or fin, soit 62 % de la valeur-or du "franc germinal" créé en 1803 par Napoléon Ier.

1959.
Mort à Madrid d'Ante Pavelić. Né en 1889 à Bradina, il fut le chef du mouvement oustachi, puis de l'État indépendant de Croatie mis en place en 1941 avec le soutien des forces de l'Axe. Exilé à partir de mai 1945, il vécut d'abord en Argentine, avant de s'installer en Espagne.

1974.
Mort à Enniscorthy, dans le comté de Wexford, de l'indépendantiste irlandais Stephen Hayes, ancien chef d'état-major de l'IRA d'avril 1939 à juin 1941.

1984.
Mort à Saint-Maur-des-Fossés de l'ancien militant socialiste et pacifiste français Pierre Thurotte. Membre du PPF de Jacques Doriot à partir de 1937, il vécut à Rome après la Libération, puis lança une lettre confidentielle intitulée L'Indiscret de Paris.

16/12/2019

C'était le 16 décembre...

882.
Le pape Jean VIII, surnommé le "recteur de l'Europe", meurt à Rome dans des circonstances mystérieuses. Les Annales de Fulda disent qu'il fut empoisonné puis, comme il ne mourait pas assez vite, qu'il fut achevé à coups de marteau. C'est ce pontife, aussi surnommé "la papesse" en raison de son homosexualité, qui donna naissance à la légende médiévale de la "papesse Jeanne".

1838.
Bataille de Blood River, en Afrique du Sud. Victoire des Boers d'Andries Pretorius sur les Zoulous.

1897.
Mort à Paris de l'écrivain français Alphonse Daudet.

1916.
Raspoutine est tué à Moscou par une conjuration comprenant le prince Youssoupov, le grand-duc Dimitri, Soukhotine et Pourichkiévitch. Le corps du moine sera emmené jusqu'à l'île Petrowsky, puis jeté dans la Neva.

1934.
À l'initiative des Comités d'action pour l'universalité de Rome (CAUR), ouverture à Montreux, en Suisse, de la première (et dernière) conférence du "fascisme international". Son organisateur est le général Eugenio Coselschi, ancien secrétaire personnel de Gabriele D'Annunzio.

1941.
Mort en Indonésie, sur l'île de Timor, du navigateur Alain Gerbault. En 1923, il avait franchi en solitaire l'Atlantique d'est en ouest à la voile, exploit encore jamais accompli. Admirateur de Jack London, proche de l'Action française et des Croix-de-Feu, partisan d'une "nouvelle religion qui prêcherait le mépris des besoins et le culte de tout ce qui est beau", il s'était fait le défenseur des Polynésiens en butte aux méthodes occidentales de colonisation.

1944.
Staline signe l'ordre 7161 qui stipule la déportation en Union soviétique de "tous les Allemands valides de 17 à 45 ans et de toutes les femmes allemandes de 18 à 30 ans résidant sur les territoires de la Roumanie, la Yougoslavie, la Hongrie, la Bulgarie et la Tchécoslovaquie libérés par l'Armée rouge".

1956.
René Couzinet.jpgL'ingénieur et constructeur aéronautique français René Couzinet se donne la mort à Paris. Créateur au début des années trente d'un avion de ligne d'avant-garde, l'Arc-en-ciel, il n'avait cessé de se heurter à l'incompréhension et à l'indifférence des milieux officiels. Sa femme Gilberte, veuve de Jean Mermoz, l'accompagne dans la mort.

L'Arc-en-ciel n°1 (ou Couzinet 10).JPG

1964.
Sceau de la Justice sur l'Assemblée nationale.jpgÀ Paris, l'Assemblée nationale décrète que les crimes contre l'humanité sont désormais imprescriptibles.