Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/08/2018

C'était le 31 août...

1572.
Des bandes de catholiques lyonnais, ayant appris le massacre de la Saint-Barthélémy, envahissent les prisons de la Guillotière et y tuent huit cents détenus protestants. Parmi les victimes, on compte Claude Goudimel, l'auteur de la musique des Psaumes de Clément Marot.

1867.
Mort de Charles Baudelaire, dans sa ville natale de Paris.

Charles Baudelaire par Nadar (1855).jpg

Recueillement
(mise en musique et interprétation : Marc Seberg)

Sois sage, ô ma Douleur, et tiens-toi plus tranquille.
Tu réclamais le Soir ; il descend ; le voici :
Une atmosphère obscure enveloppe la ville,
Aux uns portant la paix, aux autres le souci.

Pendant que des mortels la multitude vile,
Sous le fouet du Plaisir, ce bourreau sans merci,
Va cueillir des remords dans la fête servile,
Ma Douleur, donne-moi la main ; viens par ici,

Loin d'eux. Vois se pencher les défuntes Années,
Sur les balcons du ciel, en robes surannées ;
Surgir du fond des eaux le Regret souriant ;

Le Soleil moribond s'endormir sous une arche,
Et, comme un long linceul traînant à l'Orient,
Entends, ma chère, entends la douce Nuit qui marche.

1898.
Mort de Otto von Bismarck à Friedrichsruhe (Mecklembourg-Poméranie).

1915.
L'as de l'aviation française Adolphe Pégoud est abattu par une patrouille allemande. Réputé pour sa bravoure, il avait fait l'admiration de ses ennemis qui, quelques jours plus tard, largueront une gerbe sur le terrain de son escadrille : "À l'aviateur Pégoud, tombé en combattant pour sa patrie. Hommage des vainqueurs". Pégoud avait réalisé le 2 septembre 1913 le premier looping de l'histoire de l'aviation.

1966.
Mort à Vulpera (Suisse) de l'écrivain expressionniste allemand Eduard Schmid, dit Kasimir Edschmid (Destin allemand, 1934).

2002.
Mort à Graz (Autriche) du général Heinrich Jordis von Lohausen, auteur de plusieurs ouvrages de géopolitique (Les Empires et la Puissance).

18/08/2018

C'était le 18 août...

1503.
Alexandre VI.jpgMort du pape Alexandre VI. Sous son pontificat, la corruption parvint à un degré jamais atteint. Descendant par sa mère de la maison espagnole des Borgia, il parvint d'abord à se faire nommer cardinal et vice-chancelier de l'Église. Il accéda au pontificat en 1492, après avoir acheté son élection. Il eut cinq enfants de Rosa Vanozza, fille de l'une de ses maîtresses, et eut des relations incestueuses avec ses fils Francesco et César, ainsi qu'avec sa fille Lucrèce, qu'il maria à trois reprises au milieu de bacchanales scandaleuses. Installée au Vatican, Lucrèce Borgia en fit un vaste lupanar, tandis que, selon Paul Langius, son père et amant transformait Rome en "abattoir". Alexandre VI employa son règne à promouvoir ses bâtards et ses mignons. Il créa son fils Francesco duc de Candie et prince de Bénévent, et fit nommer César cardinal-archevêque de Valence. Il s'éprit également de la sœur d'Alexandre Farnèse, que ce dernier (le futur pape Paul III) avait prostituée pour obtenir l'amnistie d'un crime de faux. Rétablissant la prépondérance du Saint-Siège en Italie, il triompha de Venise et sapa l'autorité des princes qui auraient pu lui porter ombrage. Le prieur du couvent de Saint-Marc à Florence, Jérôme Savonarole, ne lui ayant pas ménagé les reproches, Alexandre VI le fit arrêter, condamner et brûler vif en 1498. Il périt de façon inattendue, après s'être fait servir par erreur le poison qu'il destinait à plusieurs des prélats de sa cour.

1634.
Le curé de Loudain, Urbain Grandier, accusé d'avoir "ensorcelé" les sœurs Ursulines d'un couvent dans lequel il n'avait jamais mis les pieds, est brûlé vif devant une grande foule de dévôts.

1681.
Le poète français Jean-François Regnard, voyageant en Laponie avec deux compagnons, Nicolas de Corbon et Cousteaux de Fercourt, atteint les parages du cap Nord à proximité du lac de Tornotresch.

1904.
Le Congrès d'Amsterdam de la IIe Internationale repousse les propositions d'Eduard Bernstein visant à une "révision" des concepts fondamentaux du marxisme.

1916.
Marcel Brindejonc des Moulinais.jpgL'aviateur breton Marcel Brindejonc des Moulinais, âgé de 24 ans, trouve la mort à Vadelaincourt (Meuse), au cours d'un combat aérien où deux pilotes français l'ont abattu en le prenant pour un Allemand. Plusieurs fois décoré, y compris à l'étranger, pour ses exploits aéronautiques, il avait été fait chevalier de la Légion d'honneur à 21 ans.

 


1974.
Mgr Hilarion Capucci, vicaire patriarcal grec-catholique de Jérusalem, est condamné en Israël à quatorze ans de travaux forcés, en raison de sa sympathie active pour la cause palestinienne.

1976.
Originaire du bourg saxon de Drossdorf, le pasteur Oskar Brüsewitz s'immole par le feu sur la place de la petite ville est-allemande de Zeitz. Il entendait ainsi protester contre l'emprise du Parti communiste sur la jeunesse.

08/08/2018

C'était le 8 août...

1523.
Un moine augustin, Jean Valière, est brûlé vif à Paris pour avoir adhéré à la doctrine de Luther. Il est le premier huguenot français ainsi martyrisé.

1897.
Mort à Bâle de l'historien suisse Jacob Burckhardt. Son principal ouvrage, La Civilisation de la Renaissance en Italie, parut en 1860.

1914.
Henri Bergson.jpgHenri Bergson déclare à l'Académie des sciences morales et politiques : "Vouée à l'étude des questions psychologiques, morales et sociales, notre compagnie accomplit un simple devoir scientifique en signalant, dans la brutalité et le cynisme de l'Allemagne, une régression à l'état sauvage".

 


1945.
En Palestine, le groupe Stern organise un attentat meurtrier contre le haut-commissaire britannique, Sir Harold MacMichael. Celui-ci est grièvement blessé, dix soldats anglais sont tués.

En France, le journal Le Monde titre : "Une révolution scientifique : les Américains lancent leur première bombe atomique sur le Japon". Le lendemain, France-Soir écrit que "l'emploi de la bombe atomique ouvre des horizons illimités".

1985.
histoire,suisse,philosophie,psychologie,germanophobie,allemagne,palestine,terrorisme,cinéma,états-unis,1897,1914,1945,1985Mort à Rochester, aux États-Unis, de l'actrice américaine Louise Brooks. Issue d'une famille de paysans anglais, elle s'était imposée en Allemagne avec deux chefs-d'œuvre de G.W. Pabst, Lulu et Journal d'une fille perdue. Vénérée par les surréalistes, elle avait personnifié, tant dans ses films que dans sa vie et ses écrits, une libre et insolente féminité.

29/07/2018

C'était le 29 juillet...

1167.
Frédéric Barberousse s'empare de Saint-Pierre de Rome. Le pape Alexandre III s'enfuit à Bénévent.

1525.
Jean Leclerc, cardeur de laine à Meaux, est exécuté à Metz pour avoir embrassé la cause de la Réforme.

1883.
Au village de Dovia di Predappio, en Romagne, naissance de Benito Mussolini.

1890.
Mort à Auvers-sur-Oise du peintre hollandais Vincent Van Gogh. Il s'était l'avant-veille tiré une balle de pistolet dans la poitrine. Précurseur de l'expressionnisme, il avait trente-sept ans.

1944.
L'abbé Emmanuel Rallier, recteur de la paroisse de Bieuzy-Lanvaux (Morbihan), est abattu dans son presbytère, le jour de son anniversaire, par un groupe de maquisards en raison de ses sympathies présumées pour le mouvement indépendantiste Breiz Atao.


1983.
cinéma,espagne,1983Mort à Mexico du cinéaste espagnol Luis Buñuel, auteur notamment de L'Âge d'or, Viridiana et La Voie lactée.

24/07/2018

C'était le 24 juillet...

1702.
L'abbé du Chayla ayant fait enfermer au château de Pont-de-Montvert un groupe de protestants cévenols, une cinquantaine de paysans parviennent à les libérer. C'est le début de la révolte des camisards (de l'occitan camiso, "chemise"), calvinistes des Cévennes et du Languedoc persécutés depuis la révocation de l'édit de Nantes. Ils lutteront durant près de dix ans (voir aussi le 17/10).

1783.
Simon Bolivar.jpgNaissance à Caracas (Venezuela) de Simón Bolívar, El Libertador. Il proclama en 1819 l'indépendance de son pays, libéra l'Équateur et le Pérou de la domination espagnole, et fonda les républiques de Colombie et de Bolivie.

 

 

 


1836.
Au bois de Vincennes, le publiciste républicain Armand Carrel est tué en duel par le directeur de La Presse, Émile de Girardin (voir le 04/10).

1878.
Naissance à Warendorf (Westphalie) de l'écrivain völkisch et féministe allemande Sophie Rogge-Börner. Épouse du médecin général Rogge, de la Kriegsmarine, elle lança en 1933 une revue intitulée Die deutsche Kämpferin (La Combattante allemande), qui fut interdite en 1937 par le régime nazi.

1941.
Les archevêques et cardinaux français prêtent serment de fidélité au gouvernement de Vichy.

1957.
Mort à Paris de Sacha (Alexandre) Guitry. Né en 1885 à Saint-Pétersbourg, où sa famille se trouvait en tournée théâtrale, il fut dans sa jeunesse renvoyé de dix-sept établissements scolaires et se brouilla avec son père, Lucien Guitry, pendant quinze ans. Auteur de plus d'une centaine de pièces de théâtre et de films, il s'imposa rapidement comme l'un des princes de l'esprit français. Arrêté en août 1944, il fut interné au camp de Drancy, puis incarcéré à Fresnes avec les droits communs. Ne sachant pas de quoi l'inculper, le juge Angeras fit diffuser un communiqué dans la presse : "M. Angeras attend que des dénonciations lui soient adressées contre M. Sacha Guitry." Ayant bénéficié d'un non-lieu, Guitry déclara : "Ce qu'on a tenté de me faire payer, ce sont quarante ans de succès et de bonheur".

18/06/2018

C'était le 18 juin...

1525.
Battu à Frankenhausen par une coalition de princes allemands, le chef anabaptiste Thomas Münzer est décapité à Mülhausen. Fin de la guerre des Paysans.

1821.
À l'opéra royal de Berlin, première représentation du Freischütz de Carl Maria von Weber.

1916.
Max Immelmann.jpgL'un des as de la chasse allemande, l'aviateur Max Immelmann, âgé de vingt-cinq ans, est abattu dans la région de Sallaumines (Belgique). Ses adversaires anglais lui rendront un hommage solennel.

 

 

 

 

 

1928.
À Tromsø, en Norvège septentrionale, l’explorateur Roald Amundsen s’embarque pour le Pôle à bord d’un hydravion français piloté par le capitaine de corvette Guilbaud. L’appareil et son équipage disparaîtront corps et biens dans les solitudes arctiques.

1940.
L'ambassadeur d'Allemagne à Moscou rapporte à Ribbentrop qu'il a été reçu le jour même par Molotov. Celui-ci, écrit-il, "m'a exprimé les plus chaleureuses félicitations du gouvernement soviétique pour les magnifiques succès des forces allemandes" au cours de la campagne de France.

1945.
Un train censé ramener chez eux 265 Allemands des Carpates (71 hommes, 120 femmes et 74 enfants) fait halte en gare de Prerov, en Tchéquie. Les passagers sont extraits du train, puis massacrés à Lovesice par des soldats de l'armée Svoboda, commandés par le lieutenant Karol Pazúr.

15/06/2018

C'était le 15 juin...

455.
Les Vandales s'emparent de Rome.

1520.
Le pape Léon X fulmine la bulle Exsurge domine contre les "erreurs" de Luther et de ses partisans.

1843.
Edvard Grieg.JPGNaissance à Bergen du compositeur norvégien Edvard Grieg, auteur de Peer Gynt.

 

 

 

 

 


1864.
Naissance à Guingamp du compositeur breton Joseph-Guy Ropartz (La Chasse du prince Arthur). Ancien directeur des conservatoires de Nancy et Strasbourg, il revint s'installer en Bretagne en 1929.

1931.
Naissance à Maël-Carhaix du chanteur et barde breton Glenmor (Émile Le Scañv, dit Milig). Auteur de chansons frémissantes de passion, il consacra toute sa vie à la défense de l'identité bretonne.

1975.
Mort à Rennes du peintre, graveur et écrivain breton Xavier de Langlais. Ami de Roparz Hémon et de Yann Fouéré, il rejoignit dès 1924 le mouvement artistique des Seiz Breur, animé par Jeanne Malivel et René-Yves Creston, et participa aux activités de la revue Gwalarn. Resté célèbre pour ses illustrations de Tristan et Iseult et des romans de la Table ronde, il se fit aussi le promoteur d'une réforme orthographique de la langue bretonne.

12/06/2018

C'était le 12 juin...

1219.
Amaury de Montfort, suivi de vingt évêques et 10 000 hommes, s'empare de la ville de Marmande, qui est aussitôt mise à sac. Comme à Béziers dix ans plus tôt, le massacre s'opère au nom de la foi.

1493.
Lucrèce Borgia, fille du pape Alexandre VI (Rodrigo Borgia), épouse Jean Sforza. Le mariage est célébré au Vatican.

1521.
Les écrits de Luther sont brûlés publiquement à Rome, sur la place Navone.

1787.
Un arrêt du conseil du Parlement de Rouen décrète qu'il est désormais interdit d'appeler "bourreaux" les "exécuteurs des jugements criminels". Deux ans plus tard, l'Assemblée nationale décidera de les appeler "citoyens exécuteurs". Début du "politiquement correct".

1932.
René De Clercq.JPGMort à Maartensdijk (Pays-Bas) de René De Clercq, écrivain et poète belge d'expression flamande.

 



 

 

 

 

1940.
Le Canada ayant déclaré la guerre à l'Italie, 500 immigrés italiens de la ville de Windsor sont arrêtés par la police montée et envoyés au camp de concentration de Pettawa, où ils resteront internés jusqu'à la fin des hostilités.

1947.
Le chef autonomiste alsacien Joseph Rossé est condamné à quinze ans de travaux forcés, vingt ans d'interdiction de séjour, frappé d'indignité nationale à vie et voit tous ses biens confisqués : en juillet 1940, il avait pris, à la demande des Allemands, la direction des éditions Alsatia. Il n'avait pourtant pas tardé à en faire un centre de résistance au nazisme. Entre 1940 et 1944, il avait fait imprimer plus de deux millions d'exemplaires d'ouvrages clandestins. En novembre 1940, il avait obtenu la libération de Robert Schuman et s'était opposé au recrutement d'Alsaciens par la Wehrmacht. À partir de 1943, il avait été en contact suivi avec les conjurés du 20 juillet 1944 (opération Walkyrie). Il mourra dans sa cellule de la prison d'Eysses, le 24 octobre 1951.

30/05/2018

C'était le 30 mai...

1416.
Jérôme de Prague, disciple de Jan Hus, est brûlé publiquement à Constance (Allemagne) pour avoir "professé l'hérésie". Ses cendres sont jetées dans le Rhin.

1525.
Münzer.jpgBattu à Frankenhausen (Thuringe) durant la guerre des Paysans, le réformateur allemand Thomas Münzer, fondateur de l'anabaptisme, est condamné à mort. Il sera décapité le 18 juin en public à Mülhausen, où il avait pris le pouvoir en février.
 

 


1640.
philosophie,religion,christianisme,protestantisme,anabaptisme,allemagne,peinture, Flandre, italie,fascismeMort à Anvers du peintre flamand Peter Paul Rubens. Il avait été appelé à Paris en 1621 par Marie de Médicis.

 

 

 


1778.
Mort à Paris de Voltaire. Plusieurs évêques proposent de jeter son cadavre à la voirie.

1814.
Naissance près de Torjok du révolutionnaire anarchiste russe Mikhaïl Aleksandrovitch Bakounine.

1868.
Publication du premier numéro du journal satirique La Lanterne, de Henri de Rochefort. Le premier tirage prévu était de 5 000 exemplaires. Il s'en vendra 120 000 dans la journée.

1875.
Naissance à Castelvetrano (Sicile) du philosophe italien Giovanni Gentile, corédacteur de la Doctrine du fascisme.

09/05/2018

C'était le 9 mai...

Antiquité.
Dans l'ancienne Rome, premier jour des Lémuries, fête destinée à apaiser les mânes des spectres.

1244.
Publication par le pape Innocent IV de la bulle Impia judoerum perfidia. Elle ordonne que l'on brûle le Talmud et interdit aux chrétiens d'employer des nourrices juives.

1630.
Théodore Agrippa d'Aubigné.jpgMort à Genève du poète satirique, historien et chef huguenot Théodore Agrippa d'Aubigné. Compagnon d'armes de Henri IV, il est l'auteur d'une Histoire universelle qui fut condamnée à l'autodafé par le Parlement de Paris.

 

 

 

1769.
Les troupes de Louis XV, fortes de leur supériorité numérique et de leur artillerie, ayant enfoncé les lignes des partisans de Pascal Paoli à hauteur de Ponte-Novu, la France prend possession de la Corse, qui lui a été vendue par les Génois.

1850.
Mort à Paris du chimiste et physicien français Louis-Joseph Gay-Lussac. Surtout connu pour ses études sur les propriétés des gaz, il fut le créateur de l'industrie chimique française.

1962.
Soupçonné de sympathies pour l'OAS, l'écrivain Jacques Perret, auteur du Caporal épinglé, est rayé par décret officiel des contrôles de la Médaille militaire et privé du droit de porter toute décoration française ou étrangère.

1983.
Mort à Lüdenscheid (Rhénanie du Nord-Westphalie, Allemagne) de Walther Stennes. Organisateur du corps-franc Hacketau au lendemain de la Première Guerre mondiale, il prit une part active à la résistance contre l'occupation de la Ruhr par la France. Membre dirigeant de la SA, il s'opposa dès 1930 au parti nazi, émigra en 1933 vers les Pays-Bas, puis l'Angleterre, avant de partir en Chine, où il se mit au service de Tchang Kai-Chek jusqu'en 1949.

1986.
Mort à Kösching, en Bavière, de l'ancien lieutenant Richard Scheringer, l'une des principales figures du national-bolchevisme allemand. Rallié dans sa jeunesse au national-socialisme, puis arrêté, il passa ensuite au Parti communiste allemand et fut l'une des "vedettes" du procès d'Ulm en 1958.

07/05/2018

C'était le 7 mai...

1523.
Mort de Franz von Sickingen, l'un des derniers représentants de la vieille chevalerie allemande. Compagnon d'Ulrich von Hutten, il se rallia à la Réforme et fut l'un des chefs de la révolte contre la noblesse, puis de la guerre des Paysans.

1560.
Par l'édit de Romorantin, Michel de L'Hospital empêche l'établissement de l'Inquisition en France. Les procès pour "hérésie" seront instruits par les évêques.

1794.
Au nom du Comité de salut public, Robespierre déclare : "Le peuple français semble avoir devancé de deux mille ans le reste de l'espèce humaine ; on serait tenté même de le regarder au milieu d'elle comme une espèce différente".

1824.
Beethoven.jpgPremière exécution, à Vienne, de la IXème Symphonie de Beethoven. Installé face à l'orchestre, le compositeur, atteint de surdité totale, ne peut entendre les ovations du public. L'un des musiciens retourne alors son siège pour les lui faire découvrir.

 

 

 

1840.
Mort à Dresde du peintre romantique allemand Caspar David Friedrich.

1841.
Gustave Le Bon.jpgNaissance à Nogent-le-Rotrou (Eure-et-Loir) du sociologue et anthropologue Gustave Le Bon, auteur de La Psychologie des foules.

 

 

 

 

 

1879.
Charles De Coster.jpgMort à Ixelles de l'écrivain belge Charles De Coster. Il rédigea entre 1857 et 1868 la légende de Tyll Ulenspiegel (Till l'Espiègle), épopée en prose à la gloire du célèbre héros flamand qui, au XVIe siècle, mena la guerre des Gueux contre l'occupant espagnol.

 

 

 


1919.
Naissance à Los Toldos, en Argentine, d'Evita Perón.

1944.
En Bretagne, une cinquantaine de bombardiers britanniques frappent la petite ville de Bruz, près de Rennes, où ne se trouve aucun soldat allemand mais un dépôt de munitions. Les bombardements font 183 morts, dont une soixantaine d'enfants dont on célébrait la communion solennelle.

05/05/2018

C'était le 5 mai...

1525.
histoire,allemagne,russie,presse,république tchèqueMort à Langau (Basse-Autriche) de Frédéric III de Saxe. Protecteur de Luther, qu'il fit résider à la Wartburg, il fut aussi le fondateur de l'université de Wittenberg.

 

 

 

 

 

1912.
Lénine lisant la Pravda.jpgParution à Saint-Pétersbourg du premier numéro de la Pravda. Six mois plus tard, Lénine note dans son journal : "La fondation de la Pravda demeure une preuve remarquable de la conscience, de l'énergie et de la cohésion des ouvriers russes".

 

 

 


1929.
Erich Ludendorff.jpgParution en Allemagne du premier numéro de la Ludendorffs Volkswarte (Observatoire populaire Ludendorff), sous la direction du général Erich Ludendorff. Cet hebdomadaire sera interdit sous le IIIème Reich.

 

 

 

 

1937.
À Barcelone, de violents affrontements opposent les communistes espagnols et les miliciens anarchistes de la CNT-FAI, alliés aux militants du POUM ( (Parti ouvrier d'unification marxiste) d'Andres Nin et Joaquin Maurin. À l'issue des combats, qui font plus de 500 morts, le pouvoir anarcho-syndicaliste est brisé et la Catalogne a perdu son autonomie. Anarchistes et "poumistes" sont jetés en prison par milliers. Les antifascistes italiens Camillo Berneri et Francesco Barbieri sont abattus par une "tchéka" dirigée par le Soviétique Orlov. Le 16 juin, Andres Nin est enlevé et torturé à mort par les membres du parti communiste, qui font courir le bruit qu'il s'est réfugié dans l'Allemagne nazie. "La mort d'Andres Nin, dira Albert Camus, marqua un tournant dans la tragédie du XXe siècle, qui est le siècle de la révolution trahie."

1945.
Radio-Prague proclame : "Tuez les femmes et les enfants allemands !". Refoulés sur Prague, d'où ils cherchaient à partir pour se rendre aux Américains, 60 000 Allemands sont massacrés. Plusieurs centaines de femmes sont déshabillées, pendues par les pieds, arrosées d'essence et brûlées vives. Des femmes enceintes sont éventrées, d'autres noyées dans la Moldau. Les blessés du sanatorium Podols sont achevés dans leur lit.

1981.
Après 66 jours de grève de la faim pour tenter d'obtenir pour les détenus membres de l'IRA le statut de prisonniers politiques, le républicain irlandais Bobby Sands meurt à la prison du Maze (Labyrinthe), près de Belfast. Dix autres de ses compagnons périront également sans parvenir à faire céder Margaret Thatcher.

04/05/2018

C'était le 4 mai...

415.
Aussi renommée pour sa beauté que pour sa culture, la mathématicienne et philosophe néoplatonicienne Hypatie, fille de l'astronome Théon d'Alexandrie, est lapidée puis écorchée vive et démembrée dans une rue d'Alexandrie par une troupe d'émeutiers chrétiens excités par des moines obéissant aux ordres de l'évêque de la ville, Cyrille. Celui-ci sera canonisé puis proclamé docteur de l'Église en 1882.

1521.
Sous la protection de Frédéric de Saxe, Luther s'installe au château de la Wartburg, en Thuringe, et entreprend la traduction de la Bible en allemand.

1772.
Naissance à Dortmund de l'éditeur allemand Friedrich Arnold Brockhaus.

1863.
Aux États-Unis, bataille de Chancellorsville : le général Lee remporte la victoire sur les troupes nordistes.

1907.
Maxence Vandermeersch.jpgNaissance à Roubaix de l'écrivain français d'origine flamande Maxence Van der Meersch. Auteur de toute une série de romans célébrant les "gens du Nord", il recevra le prix Goncourt en 1936 pour L'Empreinte du dieu. Son plus grand succès, Corps et âmes (1943, grand prix du Roman de l'Académie française), roman inspiré par le docteur Paul Carton et sa médecine naturelle, est une critique de la médecine "commerciale".

À l'issue d'une grève de plusieurs semaines, les restaurateurs et garçons limonadiers français obtiennent le droit de porter la moustache. Le visage glabre signant l'état subalterne, toute pilosité faciale était jusque là interdite aux domestiques, gens de maison, cochers et garçons de café.

1939.
Finnegans Wake - première édition.jpgÀ Londres, la maison d'édition Faber & Faber publie Finnegans Wake, de l'écrivain irlandais James Joyce. Ce monument de littérature est imprégné d'une philosophie de l'Histoire rappelant la vision cyclique qu'en avait Giambattista Vico, ainsi que de la métaphysique de Giordano Bruno.

 

 

 

13/04/2018

C'était le 13 avril...

1598.
Promulgation de l'édit de Nantes. Rendu par Henri IV, il règle de façon positive la condition des réformés français. Ceux-ci sont déclarés libres de pratiquer leur culte partout où il avait été autorisé précédemment, ainsi que dans deux villes ou villages par bailliage. Les protestants se voient également attribuer des garanties juridiques, politiques et militaires. Fin provisoire des guerres de religion.

1695.
Mort à Paris du poète et fabuliste français Jean de La Fontaine. Élu en 1684 à l'Académie française, il se définissait lui-même comme le "papillon du Parnasse".

1759.
histoire,religion,protestantisme,Bretagne, allemagne,communisme, 1598, 1759, 1954Naissance à Fougères (Bretagne) de Charles-Armand Tuffin, marquis de La Rouërie. Il fonda en 1790 l'Association bretonne, véritable armée secrète qui anticipa la chouannerie et s'acheva sur un échec. Traqué, proscrit, il mourut d'épuisement et de maladie, à l'âge de trente-quatre ans.

 

 


1954.
Alexandre Trouchnovitch, président du Comité berlinois d'aide aux réfugiés russes, est enlevé par des agents des services secrets soviétiques dans le secteur britannique de Berlin-Ouest. Deux jours plus tard, les autorités de RDA assurent qu'il a choisi de son plein gré de passer à l'Est. On apprendra en juillet 1992  qu'il a été tué au cours de son enlèvement.

22/03/2018

C'était le 22 mars...

1312.
Clément V.JPGPar la bulle Vox in excelsis, Clément V (le premier des papes avignonnais) prononce la dissolution de l'ordre des Templiers et fait transférer aux Hospitaliers la totalité de leurs biens.

 

 

 

 


1316.
Fondation, au Cateau-Cambrésis (Nord), d'une corporation des arbalétriers.

1521.
Charles Quint ordonne que tous les livres et écrits de Martin Luther soient brûlés, et interdit "qu'on en imprime, qu'on en vende ou qu'on en lise d'analogues".

1804.
Enlevé manu militari à Ettenheim, en territoire allemand, puis ramené à Paris, le fils unique du dernier prince de Condé, Louis-Antoine de Bourbon, accusé de conspiration, est fusillé dans les fossés de Vincennes. L'assassinat-exécution du duc d'Enghien scandalise l'Europe et fait basculer Chateaubriand dans l'opposition à Bonaparte.

1875.
Naissance à Wiesbaden (Allemagne) de l'écrivain Hans Grimm (Volk ohne Raum), lié à la Révolution Conservatrice.

1887.
Naissance à Finkenwerder, près de Hambourg, de l'écrivain allemand Rudolf Kinau. Frère de l'écrivain maritime Gorch Fock (tué en 1916 à la bataille navale de Skagerrak), il écrivit de nombreuses pièces de théâtre et radiophoniques, dont certaines en "plattdeutsch".

1935.
Première émission de télévision du monde, à la Maison de la Radio de Berlin.

19/03/2018

C'était le 19 mars...

363.
Temple d'Apollon palatin (reconstitution).jpgÀ Rome, le temple d'Apollon palatin est incendié par les chrétiens.

 

 



1563.
Charles IX par François Clouet.jpgCharles IX rend l'édit d'Amboise, qui garantit aux huguenots la liberté de conscience et leur permet de s'assembler pour l'exercice du culte, qui reste toutefois interdit à Paris. Fin de la première guerre de religion.

 

 

 


1874.
Nicolaï Berdiaev.jpgNaissance à Obuchovo, près de Kiev (Ukraine), du philosophe russe Nikolaï Berdiaev.

 

 

 

 

 

 


1897.
Naissance à Innsbruck (Tyrol) de l'écrivain et scénariste autrichien Karl Springenschmid. Ancien membre du Wandervogel, il fut en 1932 l'un des dirigeants du Bund der Geusen et étudia à partir de 1938 avec le géopoliticien Karl Haushofer.

1988.
Militant régionaliste alsacien et auteur de plusieurs ouvrages sur l'histoire de l'Alsace-Lorraine, Pierri Zind, prêtre mariste et ancien professeur à l'université de Lyon II, meurt victime d'un infarctus au cours d'un séjour au Brésil.