Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/01/2022

C'était le 13 janvier...

1535.
Désireux de lutter contre la propagation du protestantisme, le parti dévot arrache à François Ier un édit décidant la suppression de l'imprimerie.

1590.
Mort à Cesson du jurisconsulte breton Bertrand d'Argentré. Son acharnement à défendre l'indépendance de la Bretagne lui avait valu l'hostilité des partisans du roi de France. On lui doit un remarquable Commentaire sur la coutume de Bretagne (1541).

1689.
Louvois notifie à Montclar et à Tessé l'ordre de raser les villes de Mannheim et Heidelberg, après en avoir fait évacuer de force les habitants.
 
1878.
Naissance à Vaudreuil, dans une famille de paysans québécois d'origine normande, du futur chanoine Lionel Groulx. Nommé en 1915 professeur à l'Université Laval de Montréal, il dirigea à partir de 1920 une revue intitulée L'Action française, qui s'inspirait des idées de Barrès et de Maurras. Fondée à son initiative, la Ligue d'Action française se prononcera pour la création d'un véritable "État français" au Québec. Elle prendra toutefois ses distances avec le mouvement royaliste français après sa condamnation par le pape.
 
1937.
Parution à Paris du premier numéro de l'hebdomadaire L'Insurgé, dirigé par Jean-Pierre Maxence et Thierry Maulnier.

1941.
Mort à Zurich de l'écrivain et poète irlandais James Joyce (Ulysse, Gens de Dublin, Finnegans Wake).
 
1943.
Lancaster RAF.jpgL'aviation britannique lâche plusieurs milliers de bombes sur les villes de Fives et Hellemmes, dans la banlieue de Lille. On dénombre 143 morts parmi la population civile.

1953.
À Moscou, dénonciation du "complot des blouses blanches" et arrestation des médecins Vovsi, Vinogradov, Kogan, Feldman, Grinstein, Etinguer et Mayarov.
 
2002.
Mort à La Rochelle du dessinateur français Pierre Joubert, illustrateur de nombreux ouvrages liés au scoutisme, dont la célèbre collection du Signe de Piste.
 
2009.
Patrick McGoohan.jpgMort à Los Angeles de l'acteur américain Patrick McGoohan, auteur et producteur de la série télévisée Le Prisonnier, dans laquelle il tient le rôle du personnage principal, le N° 6.

31/12/2021

C'était le 31 décembre...

1384.
Mort à Lutterworth du théologien anglais John Wycliff. Le pape Martin II ordonne que son cadavre soit brûlé et ses cendres dispersées. Chef d'un courant antipapal et anticlérical, Wycliff avait défendu le principe d'une Église pauvre, puis apporté son soutien aux Lollards et aux partisans de Wat Tyler. En 1415, le concile de Constance le fera condamner comme hérétique à titre posthume.

1687.
Le Voorschoten, premier navire transportant des huguenots français vers l'Afrique du Sud, quitte la Hollande avec à son bord des membres des familles Fouché, Leroux, Malherbe et Marais.

1838.
Parution à Anvers du livre de Hendrik Conscience Leeuw van Vlaanderen ("Lion de Flandre"), première "bible populaire" du mouvement flamand.

1846.
Naissance à Amsterdam du dirigeant socialiste Ferdinand Domela Nieuwenhuis. Fondateur en 1879 du premier journal socialiste néerlandais, Allen op, député jusqu'en 1891, il critiqua le régime parlementaire, allant jusqu'à condamner toute participation aux élections, et se prononça comme Georges Sorel pour la grève générale.

1869.
Naissance au Cateau-Cambrésis du peintre et sculpteur français Henri Matisse. "Vous allez simplifier la peinture", lui dira Gustave Moreau.

1872.
Mort à Tulusa, près de Helsinki, de l'écrivain Aleksis Kivi (Alexis Stenvall), considéré comme le créateur du roman finlandais. L'insuccès de son chef-d'œuvre, Les sept Frères (1870), magnifique fresque de la vie paysanne qu'il avait mis dix ans à écrire dans un dialecte finnois du sud-ouest, l'avait fait sombrer à 35 ans dans la folie.

1936.
Mort à Salamanque du philosophe et écrivain espagnol Miguel de Unamuno.

1966.
Pieter Geyl.JPGMort à Utrecht (Pays-Bas) de l'historien Pieter Geyl. Favorable aux nationalistes flamands dès les années 20, il souligna l'unité culturelle des peuples de langue néerlandaise dans sa monumentale Histoire du peuple néerlandais, restée inachevée.

24/12/2021

C'était le 24 décembre...

1524.
Vasco de Gama.jpgMort à Cochin, aux Indes, de l'explorateur et navigateur portugais Vasco de Gama. Il avait été le premier, en 1497, à doubler le cap de Bonne-Espérance.

 

 

 

 

 


1624.
Naissance à Breslau du mystique rhénan Angelus Silesius (Johannes Scheffler).

1789.
Jean-Paul Rabaut Saint-Etienne.jpgSous l'impulsion du Nîmois Jean-Paul Rabaut Saint-Étienne, un décret de l'Assemblée nationale accorde aux protestants le droit de cité, leur ouvrant accès à tous les emplois civils et militaires (la liberté de culte ne leur sera acquise que le 3 septembre 1791). Le même jour, les comédiens obtiennent aussi le titre de citoyens.

 

1894.
Scandale à Paris : le socialiste Jean Jaurès est expulsé de la Chambre des députés pour antisémitisme. On lui reproche d'avoir dénoncé à la tribune "la bande cosmopolite" et d'avoir raillé "les foudres de Jéhovah maniées par M. Joseph Reinach".

1928.
Mussolini fait adopter une loi sur la "conquête des terres nouvelles" visant à rentabiliser les espaces en friche de la péninsule italienne. Cette mesure dite de "bonification intégrale", dont la direction est confiée à l'ingénieur Arrigo Serpieri, aboutira à l'assèchement des marais pontins et à la création de plusieurs villes nouvelles.

1941.
Un arrêté signé par Jérôme Carcopino, secrétaire d’État à l'Éducation nationale et à la jeunesse, autorise les instituteurs français à "organiser dans les locaux scolaires, en dehors des heures de classe, des cours facultatifs de langue dialectale (langues basque, bretonne, flamande, provençale...), dont la durée ne devra pas excéder une heure et demie par semaine".

1944.
Le gouvernement français confisque les usines Renault, pour faits de collaboration avec l'ennemi. L'industriel Louis Renault est frappé d'indignité nationale.

1951.
Au terme d'une campagne menée par les milieux catholiques, le Père Noël est pendu et brûlé en effigie aux grilles de la cathédrale Saint-Bénigne de Dijon. Un communiqué déclare : "Pour nous, chrétiens, la fête de Noël doit rester la fête anniversaire de la naissance du Sauveur". Claude Lévi-Strauss, dans Les Temps modernes, consacrera un article à cet autodafé, saluant "l'utilité sociale de ce personnage païen". Jean Cocteau écrira : "Brûler le Père Noël revient à brûler les enfants comme hérétiques s'ils y croient et, s'ils n'y croient pas, à brûler leurs rêves".

1982.
Mort à Paris de l'écrivain français Louis Aragon. D'abord proche des surréalistes, il adhéra au Parti communiste en 1927, mais fut aussi l'ami de Pierre Drieu La Rochelle. Ses romans (Aurélien, Les Cloches de Bâle, Les beaux quartiers) témoignent d'un classicisme teinté de populisme qui évoque fréquemment Zola. À partir des années 1950, ses poèmes seront chantés par Georges Brassens, Léo Ferré et Jean Ferrat.

23/12/2021

C'était le 23 décembre

176.
À Rome, triomphe de Marc-Aurèle, de retour d'Égypte. L'empereur repartira dès l'année suivante guerroyer sur la frontière danubienne.

1379.
Une bulle du pape Urbain IV autorise l'annexion de Calais et de son territoire au diocèse de Canterbury.

1588.
Le duc de Guise, allié du pape, qui avait été l'instigateur du massacre de la Saint-Barthélémy, est tué par Henri III. Dans ses poches, on trouve une lettre commençant par ces mots : "Pour entretenir la guerre civile en France, il faut 700 000 livres par mois".

1793.
Plus de 8000 Vendéens, dont une majorité de femmes et d'enfants, sont massacrés par les troupes républicaines à la bataille de Savenay. Le général Westermann écrit à la Convention : "Il n'y a plus de Vendée [...] Je viens de l'enterrer dans les bois et les marais. Suivant les ordres que vous m'avez donnés, j'ai écrasé les enfants sous les pieds des chevaux, et massacré les femmes qui, au moins pour celles-là, n'enfanteront plus de brigands. Je n'ai pas un prisonnier à me reprocher. J'ai tout exterminé".

1804.
Naissance à Boulogne-sur-Mer de l'écrivain et critique littéraire Charles-Augustin Sainte-Beuve. L'auteur de Volupté, de Port-Royal et des Causeries du lundi exerça, par sa "méthode critique", une influence décisive sur la vie littéraire. Nietzsche et Proust lui furent toutefois très hostiles.

1841.
Alexis de Tocqueville par Théodore Chassériau.jpgÉlection du penseur politique et historien Alexis de Tocqueville à l'Académie française.

 

 

 

 

 

 

 

1862.
Henri Pirenne.gifNaissance à Verviers de l'historien belge Henri Pirenne, qui fut recteur de l'Université de Gand puis président de l'Académie royale de Belgique. Son ouvrage le plus célèbre, Mahomet et Charlemagne, ne parut qu'en 1937, deux ans après sa mort (survenue le 25 octobre 1935).

 

 


1933.
Arrestation à Bayonne d'un certain Gustave Tissier, directeur du mont-de-piété de la ville, pris en flagrant délit d'émission frauduleuse de bons de caisse du Crédit municipal. Interrogé, celui-ci révèle l'existence d'une vaste entreprise criminelle dont il attribue l'invention à "Monsieur Alexandre". Début de l'affaire Stavisky.

1938.
Membre de la communauté juive italienne, combattant volontaire pendant la Première Guerre mondiale et fasciste convaincu, le lieutenant-colonel Giorgio Morpurgo, engagé en Espagne aux côtés des nationalistes, se jette sur les lignes ennemies à Seròs, en Catalogne, et se fait tuer en chantant "Giovinezza". Malgré la promulgation des "lois raciales" trois mois plus tôt, il recevra la médaille d'or de la Valeur militaire.

1948.
Condamné à mort au procès de Tokyo, le général japonais Hideki Tōjō, ancien Premier ministre, commandant supérieur des forces japonaises pendant la Seconde Guerre mondiale, surnommé "Kamisori" ("le Rasoir"), est pendu comme criminel de guerre. Son souvenir est toujours honoré au sanctuaire shinto de Yasukuni, à Tokyo.

1968.
L'anthropologue français Yves Coppens annonce la découverte, dans la vallée de l'Omo, en Éthiopie, d'un squelette d'australopithèque vieux de 2,5 millions d'années.

20/12/2021

C'était le 20 décembre...

1552.
Mort à Torgau (Saxe) de Catherine de Bore (Katharina von Bora). Ancienne religieuse de petite noblesse, elle avait épousé Martin Luther en 1525 et lui avait donné six enfants.

1590.
Mort à Paris du médecin et anatomiste français Ambroise Paré. Originaire de Bourg-Hersent, près de Laval, chirurgien des champs de bataille et de quatre rois de France, ses apports à la clinique de son temps lui ont valu d'être considéré comme le père de la chirurgie moderne.

1803.
La France ayant accepté de vendre la Louisiane aux États-Unis d'Amérique pour la somme de 11,2 millions de dollars ("une bonne affaire" aux dires de Talleyrand), la jeune république de la Nouvelle-Orléans double sa superficie.

1812.
En Allemagne, sortie en librairie du premier volume des célèbres Contes de l'enfance et du foyer des frères Jacob et Wilhelm Grimm.

1848.
Louis-Napoléon Bonaparte, futur Napoléon III, est élu au suffrage universel (masculin) président de la République française. Il prête aussitôt serment de respecter les institutions républicaines.

1917.
Création en Russie soviétique de la Commission extraordinaire panrusse de lutte contre la contre-révolution, la spéculation et le sabotage. Ce nouvel organisme se fera vite connaître sous son nom abrégé : la Tchéka.

1931.
Mort à Berlin du préhistorien Gustaf Kossinna, fondateur de la revue Mannus.

1968.
John Steinbeck.jpgMort à New York de l'écrivain américain John Steinbeck. Empreinte de romantisme et de panthéisme, son œuvre (Les Raisins de la colère, Au Dieu inconnu, A l'Est d'Éden) conjugue l'apologie de la nature et la critique sociale. Il reçut le prix Nobel de littérature en 1962.

 

 

 


1973.

Attentat contre Carrero Blanco.jpg

L'amiral Carrero Blanco, chef du gouvernement espagnol, est assassiné à Madrid par l'organisation séparatiste ETA. L'auteur de l'attentat, commis à 200 mètres de l'ambassade des États-Unis, trouvera lui aussi la mort dans l'explosion de sa voiture piégée.

18/12/2021

C'était le 18 décembre...

1190.
En Palestine, Frédéric de Souabe, ayant réuni les chevaliers allemands et les hauts dignitaires de son armée, décide la création d'un nouvel ordre religieux, dont il arme lui-même les quarante premiers membres au nom de l'empereur Henri IV, fils de Frédéric Barberousse, et du roi de Jérusalem, Guy de Lusignan. Les chevaliers Teutoniques sont nés, avec Henri de Walpot pour premier maître.

1402.
Une expédition victorieuse est menée contre les navires de la flotte anglaise par l'amiral flamand van Blanckaert.

1498.
César Borgia, fils du pape Alexandre VI, est accueilli à Chinon par le roi de France Louis XII, qui a décidé de lui céder le duché de Valentinois et de lui accorder la main de de la princesse Charlotte d'Albret, sœur du roi de Navarre. En échange, Louis XII obtiendra du pape la dissolution de son mariage avec Jeanne de France, fille de Louis XI, ce qui lui permettra d'épouser la duchesse Anne de Bretagne.

1511.
Mort à Argenton (Deux-Sèvres) du mémorialiste et diplomate français Philippe de Commynes. Au service de Charles le Téméraire, duc de Bourgogne, il se rallia à Louis XI, dont il écrivit la biographie.

1573.
Fernando Alvarez de Tolède, par le Titien.jpgFernando Alvarez de Tolède, duc d'Albe, gouverneur des Pays-Bas, demande son rappel en Espagne auprès de Philippe II. Celui que l'on surnommait "le bourreau des Flandres" abandonne la lutte contre les insurgés protestants, las de la résistance de la population flamande.

 

 

 

1737.
Mort à Crémone du musicien italien Antonio Stradivarius, le plus célèbre luthier de tous les temps. Avec ses deux fils, Francesco et Omobano, il fabriqua et signa plus d'un millier de violons.

1803.
Mort à Weimar du philosophe et théologien allemand Johann Gottfried Herder. Johannes Brahms utilisera une des ballades de son recueil pour la Ballade op. 10 no 1.

1948.
Fondation à Lausanne de l'Association des Amis de Robert Brasillach, dont feront partie notamment Jean Anouilh, Marcel Aymé, Jean de la Varende et Gonzague de Reynold.

1975.
Mort à Toulon du journaliste et essayiste contre-révolutionnaire français Léon de Poncins.

12/12/2021

C'était le 12 décembre...

1564.
Le pasteur protestant Paul Millet, moine défroqué qui s'était marié à Valenciennes et y avait prêché en 1563, est brûlé vif à Lille.

1678.
Le Journal des sçavans publie une lettre d'un certain Toynard, dans laquelle celui-ci rapporte que "le sieur Besnier, serrurier de Sablé, au pays du Maine, a inventé une machine à quatre aisles pour vosler". Cette information est accueillie avec une complète incrédulité.

1773.
Naissance à Saint-Malo du corsaire Robert Surcouf.

1793.
Au Mans, les Vendéens sont écrasés par les armées républicaines. Plus de 12 000 d'entre eux trouvent la mort.

1806.
Les insurgés serbes chassent les Turcs de Belgrade.

1809.
Gerhard von Scharnhorst.jpgLe général Gerhard von Scharnhorst entreprend la réorganisation de l'armée prussienne, après y avoir aboli, dès 1807, les châtiments corporels.

 

 

 

 

 

1923.
Mort à Paris à l'âge de vingt ans de l'écrivain français Raymond Radiguet (Le Diable au corps, Le Bal du comte d'Orgel).

1931.
Gandhi.jpgArrivée à Rome de Gandhi, pour un séjour au cours duquel, le pape ayant refusé de le recevoir, il visitera l'Opera nazionale Balilla et s'entretiendra avec Benito Mussolini.
Le philosophe fasciste Giovanni Gentile préfacera l'édition italienne de l'autobiographie du Mahatma.

 


1943.
L'abbé Jean-Marie Perrot, fondateur du "Bleunn Brug" et père spirituel du mouvement breton, est assassiné dans la ville de Scrignac (Finistère) dont il était le recteur, par un commando se réclamant de la Résistance, dont les membres ne seront jamais identifiés.

1963.
Mort à Tokyo, le jour de son soixantième anniversaire, du cinéaste japonais Yasujiro Ozu. Depuis 1927, il avait réalisé 53 films (Jours de jeunesse, Le Goût du riz au thé vert, Voyage à Tokyo, Le Goût du saké) qui constituent pour la plupart une critique ironique et désespérée de l'occidentalisation des mœurs traditionnelles japonaises.

1964.
Exilé depuis neuf ans, l'ancien président argentin Juan Domingo Perón est invité à Cuba par Fidel Castro, qui lui propose l'asile politique.

10/12/2021

C'était le 10 décembre...

1494.
Naissance à Einsiedeln, en Suisse, du médecin, philosophe et théologien Paracelse (Philippus Theophrastus Aureolus Bombast von Hohenheim).

1520.
À Wittenberg, en Saxe, Martin Luther brûle solennellement, devant le Elsterntor, la bulle par laquelle le Vatican avait décrété son bannissement.

1822.
Naissance à Liège de l'organiste et compositeur belge naturalisé français César Franck. Influencé par la polyphonie de Bach et le romantisme allemand tardif, il fut l'un des grands rénovateurs de la musique symphonique au XIXe siècle.

1872.
Naissance à Hanovre du philosophe allemand Ludwig Klages.

1896.
Monsieur Ubu.jpgDans un grand tumulte, première représentation à Paris, au théâtre de l'Œuvre, de la pièce surréaliste d'Alfred Jarry, Ubu Roi.

 

 

 

 

 

 

 


1901.
Le physicien allemand Wilhelm Röntgen reçoit le prix Nobel pour ses travaux sur les rayons X. Le prix de médecine est attribué au bactériologiste allemand Emil von Behring.

1936.
Mort à Rome de l'écrivain et dramaturge italien Luigi Pirandello. Républicain, anticlérical, grand lecteur de Nietzsche et de Schopenhauer, il s'était rallié au fascisme dès 1924. Quelques mois avant sa mort, Mussolini ayant lancé un appel aux Italiens pour qu'ils fassent le sacrifice de leur or et de leur argent, il n'avait pas hésité à donner sa médaille de prix Nobel.
En Angleterre, le roi Édouard VIII abdique en faveur de son frère, qui monte sur le trône sous le nom de George VI. Sous prétexte du refus d'Édouard VIII de renoncer à un mariage morganatique, les conservateurs, conduits par le Premier ministre Stanley Baldwin, ont en réalité évincé un souverain qui inquiétait la classe dirigeante en raison de ses convictions sociales et de son comportement démocratique.

1988.
Le prix Nobel d'économie est attribué au Français Maurice Allais.

1992.
Jacques Perret.jpgMort à Paris, à quatre-vint-onze ans, de l'écrivain français Jacques Perret (voir aussi l'éphéméride du 8 septembre). Celui qui se décrivait comme un "clodovicien patriotard" s'était engagé dans la Résistance et avait publié en 1947 Le Caporal épinglé. Il s'était vu retirer sa Médaille militaire après avoir été condamné en 1963 pour offense au chef de l'État et à la Légion d'honneur, mais aussi pour avoir été activement partisan de l'Algérie française.


2000.
Mort à Jarnac de l'écrivain et journaliste français Maurice-Yvan Sicard. Fondateur en 1932 de l'hebdomadaire pacifiste d'extrême-gauche Le Huron, puis rédacteur en chef de Germinal, il adhéra dès 1936 au PPF de Jacques Doriot et devint rédacteur en chef de L'Émancipation nationale. Réfugié en Espagne en 1946, il publia à partir de 1953 de nombreux ouvrages sous le nom de Saint-Paulien (Les Maudits, Aurelia, Robespierre ou les dangers de la vertu).

05/12/2021

C'était le 5 décembre...

Antiquité.
À Rome, ouverture des Faunales, fêtes en l'honneur de Faune (l'équivalent latin de Pan, divinité grecque).

362.
Exécution à Corfinium (Corfinio, Abruzzes, Italie) du chrétien Pelinus, canonisé sous le nom de Pélin. Le Dictionnaire hagiographique de l'abbé Pétin dit qu'il fut mis à mort pour "avoir fait s'écrouler miraculeusement un temple de Mars par la vertu de ses prières".

1533.
Henri IV.jpgNaissance à Pau du futur Henri IV. Sa mère, Jeanne d'Albret, entonne la chanson béarnaise Nostra Dama dèu cap dèu pont pour porter bonheur au nouveau-né, dont on effleure les lèvres avec une tête d'ail et à qui l'on fait humer une coupe de jurançon.

 

 

 


1571.
Des Gueux embusqués près de la Cense des Masures, à Wattrelos, abattent d'un coup d'arme à feu l'abbé Pierre Famelart, curé de Tourcoing, qui s'était indigné auprès de l'évêque de Tournai de la représentation d'une farce visant le clergé catholique, le 4 juillet 1563 à Mouvaux. Sa plainte s'était ensuivie de sanctions civiles et religieuses envers les acteurs, tous habitants de Mouvaux. 

1791.
Mort à Vienne de Wolfgang Amadeus Mozart.

1870.
Mort à Neuville-lès-Dieppe de l'écrivain français Alexandre Dumas père (Les Trois Mousquetaires, Vingt Ans après, Le Comte de Monte-Cristo).

1892.
Naissance à Berneville, près d'Arras, du gentilhomme campagnard et écrivain symboliste Maurice d'Hartoy (Maurice Hanot). Fondateur en 1928 du mouvement des Croix-de-Feu, il s'en retira dès l'année suivante en raison d'un désaccord avec le colonel de La Rocque.

1901.
histoire,religion,protestantisme,catholicisme,théâtreNaissance à Chicago du dessinateur et producteur Walt Disney, créateur en 1926 de Mickey Mouse. Admiré par le futuriste Marinetti et par Mussolini, qu'il rencontra en 1932, il est l'auteur de plusieurs chefs-d'œuvre inspirés du légendaire européen, comme Blanche-Neige et les sept nains (1937), Pinocchio (1940) et Fantasia (1941).



1918.
La Finlande proclame son indépendance.

1924.
Mort à Lausanne du sociologue français René de La Tour du Pin. Passionné par les questions sociales, ce disciple de Le Play, théoricien du corporatisme et doctrinaire des Cercles catholiques ouvriers créés en 1871 par Albert de Mun, disait que "la rupture d'avec le libéralisme en religion, en économie, en politique, est le fil conducteur du premier pas au dernier".

1966.
Ami d'Antoine Blondin et de Roger Nimier, le romancier Kléber Haedens, ancien secrétaire particulier de Charles Maurras, reçoit le prix Interallié pour son livre L'Été finit sous les tilleuls.

23/11/2021

C'était le 23 novembre...

912.
Naissance à Walhausen d'Othon Ier le Grand, empereur allemand et roi de Germanie. Fils de Henri Ier l'Oiseleur, de la dynastie saxonne, il fut le premier chef de l'empire romain germanique. Protecteur de l'Église, qui soutint sa lutte contre les Hongrois et les Slaves païens, il réclama le privilège de contrôler les élections pontificales et n'hésita pas à faire déposer Jean XII et Benoît V. Il organisa également les frontières de l'Empire en marches armées, notamment l'Ostmark, embryon de la future Autriche.

1496.
Naissance à Cahors de Clément Marot, poète à la cour de François Ier. Il resta fidèle aux formes littéraires du Moyen Âge et fut soupçonné de sympathies pour la Réforme.
 
1525.
En Alsace, entre Steinbrunn et Landser, les derniers paysans révoltés sont arrêtés et pendus. Durant les insurrections du Bundschuh, ou révolte des Rustauds, plus de 120 000 paysans du Saint-Empire romain germanique seront morts au combat, parmi lesquels 40 000 Alsaciens.
Révolte des Rustauds.jpg

1840.
Mort à Millau du vicomte Louis de Bonald, qui fut sous la Restauration l'un des principaux représentants de la pensée contre-révolutionnaire. Philosophe, député puis pair de France, il entra à l'Académie française en 1816.

1876.
Naissance à Cadix du compositeur espagnol Manuel de Falla (Manuel Maria de Falla y Matheu). Élève de Felipe Pedrell, il mêla dans son œuvre la tradition de la musique populaire espagnole et le style de l'impressionnisme français. Après avoir vécu de 1907 à 1914 à Paris, où il se lia à Ravel et Debussy, il émigra en Argentine en 1937.

1969.
Francisco Ferranz, chef de la Phalange espagnole, se donne la mort en public pour exprimer son hostilité aux orientations de la politique franquiste.

1979.
À l'hôpital de l'Université du Minnesota, à Minneapolis (États-Unis), réalisation de la première transfusion de sang synthétique.

1983.
L'écrivain et journaliste français Jean de Fabrègues meurt à Paris, renversé par une ambulance alors qu'il sortait d'une réunion de l'Association des écrivains catholiques. Ancien secrétaire particulier de Maurras, il avait en 1923 fondé avec Thierry Maulnier la revue Combat, organe de la "Jeune Droite" au sein de la galaxie des non-conformistes des années trente. Il fut après la guerre rédacteur en chef de La France Catholique.

10/11/2021

C'était le 10 novembre...

655.
Mort en exil du pape Martin Ier. Né à Todi, en Toscane, il avait réuni en 649 le premier concile du Latran. C'est lui qui avait lancé l'anathème contre l'ecthèse de l'empereur Héraclius et sollicité l'appui de Clovis II contre l'empereur Constantin II. Celui-ci, le considérant comme un traître, l'avait alors fait enlever et transporter dans la presqu'île de Chersonèse, afin qu'il y meure de faim. Ayant écrit au clergé de Rome pour obtenir de l'aide et de la nourriture, il s'était heurté à une fin de non-recevoir rigoureuse et avait fini par rendre l'âme.

1483.
Naissance de Martin Luther, à Eisleben (Thuringe).

1759.
Naissance à Marbach am Neckar (Bade-Wurtemberg) du poète et écrivain allemand Friedrich von Schiller. Ses œuvres théâtrales inspirèrent les compositeurs Verdi (Les Brigands, Don Carlos, La Pucelle d'Orléans), Rossini (Guillaume Tell) et Vincent d'Indy (Wallenstein). Les paroles de son Ode à la joie (1785) sont devenues l'hymne officiel de l'Union Européenne. Proche ami de Goethe, ses travaux d'esthétique influenceront le romantisme tout autant que la philosophie idéaliste. L'université de Iéna porte son nom depuis 1934.

1891.
Arthur Rimbaud par Etienne Carjat (1872).jpgMort à Marseille du poète symboliste français Arthur Rimbaud.

 

 

 

 

 

 

 


1920.
À la citadelle de Verdun, le soldat Auguste Thin, du 132e Régiment d'infanterie, lui-même fils d'un combattant disparu pendant la Grande Guerre, s'avance vers huit cercueils contenant les restes de soldats non identifiés, puis dépose sur l'un d'eux un bouquet de fleurs cueillies sur le champ de bataille. Le "soldat inconnu" ainsi désigné sera transporté le jour même à Paris, puis inhumé sous l'Arc de Triomphe le 28 janvier 1921.

1962.
À Liège, fin du procès de la famille Vandeput et du docteur Casters, accusés d'avoir donné la mort à une petite fille née sans bras, victime de la thalidomide. Tous les accusés sont acquittés. Vive satisfaction de l'opinion, auprès de laquelle l'affaire avait eu un retentissement considérable.

1966.
Mustapha Khayati (avec Alice Becker-Ho).jpgPublication à Strasbourg de la brochure situationniste De la misère en milieu étudiant, attribuée à Mustapha Khayati et dont le retentissement sera considérable en mai 1968. L'Internationale situationniste avait été créée en 1957 à Cosio di Arroscia (Italie).

 

 



1981.
Mort à Paris du cinéaste français Abel Gance (Abel Eugène Alexandre Perthon), à l'âge de 92 ans. Par son lyrisme et ses procédés novateurs (la "polyvision"), son Napoléon fut en 1927 l'un des plus grands succès français du cinéma muet.

31/10/2021

C'était le 31 octobre...

1501.
Pour célébrer le mariage de sa fille Lucrèce, le pape Alexandre VI (Rodrigo Borgia) organise au Vatican une nuit orgiaque où les participants se voient conviés à faire assaut de virilité auprès de cinquante danseuses nues. La "compétition" est arbitrée par ses propres enfants.

1517.
Luther placarde solennellement ses 95 thèses sur la porte de la chapelle du château de Wittenberg. Le protestantisme est né.

1714.
Les États de Liège décident la création d'un corps armé permanent de 600 hommes, qui recevra par la suite le nom de Corps national liégeois.

1903.
Bertrand de Jouvenel.jpgNaissance à Paris de Bertrand de Jouvenel des Ursins, écrivain, journaliste, politologue et économiste. Il fut l'un des pionniers de la prospective (groupe Futuribles) et œuvra à théoriser l'écologie politique. Proche de Jean Luchaire, il lança en 1934, avec Pierre Andreu et Sammy Béracha, l'hebdomadaire La Lutte des jeunes, qui appelait l'avènement d'un "État nouveau dégagé du parlementarisme et du capitalisme".

1964.
Aux jeux Olympiques de Helsinki, le Français Pierre Jonquières d'Oriola remporte la médaille d'or du Grand Prix des nations, la plus spectaculaire des épreuves d'équitation.

27/10/2021

C'était le 27 octobre...

Antiquité.
À Rome, jour des Jeux de la Victoire.

312.
Bataille du Pont Milvius. À une lieue de Rome, les troupes de l'empereur Constantin, galvanisées par l'adoption d'un chrisme comme nouvel emblème, défont l'armée de l'empereur Maxence, qui périt noyé dans le Tibre. Le corps du vaincu sera repêché et décapité, et sa tête, fichée au bout d'une lance, sera portée en triomphe dans les quartiers de Rome.

1553.
Michel Servet.gifL'humaniste Michet Servet, originaire de Villanova en Aragon, est condamné pour hérésie et brûlé vif avec ses livres à Champel, près de Genève. Médecin (il découvrit l'oxygénation du sang par les poumons), géographe, astronome, il avait écrit contre le dogme trinitaire deux livres d'inspiration néoplatonicienne qui l'avaient fait accuser de "panthéisme".

1806.
Les troupes de Napoléon Ier font leur entrée dans Berlin. Le roi Frédéric-Guillaume III s'enfuit en Prusse-Orientale et s'installe à Memel. Napoléon et le tsar Alexandre Ier se partageront l'Europe continentale le 7 juillet suivant, à Tilsit.

1873.
Le comte de Chambord déclare dans une lettre au député Charles Chesnelong qu'il fait du remplacement du drapeau tricolore par le drapeau blanc un préalable à tout rétablissement de la monarchie traditionnelle. Cette intransigeance met définitivement fin aux espoirs du mouvement royaliste.

1914.
Engagé volontaire à dix-neuf ans, Louis Destouches (futur Louis-Ferdinand Céline), maréchal des logis au 12ème Régiment de Cuirassiers, est grièvement blessé à Poelkapelle, près d'Ypres sur le front de Flandre, après s'être "offert spontanément pour porter sous un feu violent un ordre que les agents de liaison de l'infanterie hésitaient à transmettre". Il sera cité à l'ordre de la Nation et la médaille militaire lui sera décernée par le maréchal Joffre le mois suivant. Il effectuera des séjours successifs dans plusieurs hôpitaux militaires, et publiera son Voyage au bout de la nuit en 1932.

1962.
L'avion privé de l'industriel italien Enrico Mattei, patron de la compagnie d'hydrocarbures ENI, s'écrase en Lombardie dans des circonstances mystérieuses. L'accident aurait été commandité par des mafieux chargés de punir Mattei d'avoir défié le cartel du pétrole et porté atteinte aux intérêts américains au Proche-Orient.

1979.
Mort à Bloomfield Hills (Michigan) du Père Charles E. Coughlin, figure marquante du mouvement populiste américain dans les années trente. Né en 1891 à Hamilton, au Canada, il créa, en 1934 aux États-Unis, la National Union for Social Justice, puis l'Union Party deux ans plus tard. En 1941, il lança l'America First Party, qui fut officiellement condamné par l'archevêque de Detroit, Edward Mooney.

24/10/2021

C'était le 24 octobre...

51.
Naissance à Rome de l'empereur Domitien (Titus Flavius Domitianus). Troisième et dernier représentant de la dynastie flavienne, fils de Vespasien et frère de Titus, il renforça l'économie romaine, réorganisa les frontières de l'Empire et entama un ambitieux programme de construction. Fondateur des Jeux capitolins, il observa une pratique rigoureuse de la religion traditionnelle.

1648.
Signature à Münster (pour les catholiques) et Osnabrück (pour les protestants) des deux traités de Westphalie, mettant fin à la terrible guerre de Trente ans. Les princes allemands du Nord se voient garantir la liberté de religion et le droit d'alliance avec l'étranger. L'Alsace revient à la France. L'ordre westphalien s'installe pour deux siècles en Europe.

1870.
Adolphe Crémieux, l'un des fondateurs de l'Alliance israélite universelle, signe le décret portant son nom, accordant la citoyenneté française aux Juifs d'Algérie.

1885.
Naissance à Zichem, près de Diest, de l'écrivain flamand Ernest (Andreas Ernestus Josephus) Claes. Né dans une famille paysanne, ancien rédacteur du journal des étudiants "activistes" de Louvain, Ons Leven, il est surtout connu pour son roman picaresque De Witte (1920), traduit en français sous le titre de Filasse.

1938.
Mort à Rostock du sculpteur expressionniste allemand Ernst Barlach.

1944.
L'industriel Louis Renault meurt dans des conditions suspectes, après avoir été laissé plusieurs semaines à la prison de Fresnes, sans doute à la discrétion d'éléments incontrôlés de l'Épuration. Son corps sera exhumé en 1956, sur plainte de sa veuve.

1945.
L'ancien chef de l'État norvégien Vidkun Quisling, condamné à mort pour collaboration avec les Allemands, est pendu à Oslo. Quatre de ses anciens ministres, tous membres du Nasjonal Samling (Rassemblement National), sont exécutés avec lui. Sa maison sera plus tard transformée en musée de la Shoah.

1958.
Henri Béraud.jpgÀ Saint-Clément-des-Baleines (Île de Ré), mort de l'écrivain, polémiste et journaliste lyonnais Henri Béraud. Condamné à mort à la Libération pour cause d'anglophobie, puis gracié, l'auteur du Bois du templier pendu et du Vitriol de lune (prix Goncourt 1922) avait été incarcéré pendant six ans à la centrale de Poissy puis au bagne de l'île de Ré, sur laquelle il finit sa vie. Frappé d'hémiplégie depuis 1950, il avait été libéré à la sauvette et endurait depuis cette date une lente agonie.

17/10/2021

C'était le 17 octobre...

732.
Charles Martel écrase les Maures à Poitiers.

1685.
Révocation de l'édit de Nantes par Louis XIV. À nouveau persécutés, les huguenots français prennent le chemin de l'exil. Le nouvel édit comprend douze articles, dont le premier déclare que la révocation est irrévocable.

1710.
L'un des chefs de la révolte des camisards du Vivarais, Pierre Claris, est capturé par les troupes royales aux environs d'Uzès. Il sera roué vif à Montpellier. Son compagnon de lutte Abraham Mazel, pris 3 jours plus tôt, fut décapité pour exposer puis brûler sa tête à Vernoux (Ardèche).

Carte de la révolte des Camisards.jpg

1757.
Mort à Saint-Julien-du-Terroux (Mayenne) du naturaliste et physicien René-Antoine de Réaumur. Il fonda la métallographie et inventa un type de thermomètre.

1793.
L'armée vendéenne est écrasée à Cholet. Refluant en désordre, les Vendéens traversent la Loire et entament la "Virée de Galerne", qui va les mener jusque sur la Manche et, après un nouvel échec subi les 13 et 14 novembre devant Granville, s'achèvera en décembre sur le massacre des marais de Savenay.

1797.
Bonaparte signe avec l'Autriche le traité de Campo Formio. Les territoires situés sur la rive gauche du Rhin sont attribués à la France, puis subdivisés en quatre départements : Rhin-et-Moselle (chef-lieu : Coblence), Mont-Tonnerre (Mayence), Sarre (Trèves) et Roer (Aix-la-Chapelle). Le 30 mars 1798, le français deviendra la langue unique des tribunaux fonctionnant dans ces départements.

1815.
Naissance à Lubeck du poète allemand Emanuel Geibel. D'abord proche des romantiques, il passa plusieurs années en Grèce et publia à son retour des poèmes à la gloire des patriotes prussiens. Thomas Mann l'a immortalisé dans Les Buddenbrook sous les traits de Jean-Jacques Hoffstede, le "poète de la ville".

1983.
Mort à Paris, alors qu'il venait de témoigner au Palais de Justice en faveur de Bertrand de Jouvenel lors du procès opposant ce dernier à Zeev Sternhell, du sociologue, politologue et essayiste français Raymond Aron. "Je suis arrivé à Tocqueville, disait-il, à partir du marxisme, de la philosophie allemande et de l'observation du monde présent."

29/09/2021

C'était le 29 septembre...

-480.
Victoire navale grecque contre la Perse à Salamine. Fin de la seconde guerre médique.

1066.
Les Anglais ayant décidé de confier la couronne à Harold le Saxon, Guillaume le Conquérant, à la tête de la flotte normande, débarque de la Mora. Prenant pied sur la grève de Pevensey, il trébuche, s'étale par terre et s'exclame : "Par la splendeur de Dieu, cette terre, je l'ai saisie à deux mains, elle est tout à nous, tant qu'il y en aura !" Trois mois plus tard, il sera couronné roi d'Angleterre.

1227.
Première excommunication de Frédéric II de Hohenstaufen, par le pape Grégoire IX.

1547.
Naissance à Alcalá de l'écrivain Henraes de Miguel de Cervantès Saavedra. Il rédigea son Don Quichotte de la Manche peu de temps avant sa mort, de 1605 à 1615.

1560.
Mort de Gustave Vasa, roi de Suède, fondateur de la dynastie du même nom. Après avoir rompu l'union de Kalmar, il favorisa la Réforme, fit passer les domaines du clergé sous le contrôle de l'État, encouragea l'économie nationale et s'allia avec le roi de France, François Ier.

1572.
Un jésuite parisien précise en chaire, de façon solennelle, que les massacres de la Saint-Barthélémy ont été exécutés sur l'ordre de l'archange saint Michel.

1642.
Frédéric Maurice de la Tour d'Auvergne.jpgLe dernier prince de Sedan, Frédéric Maurice de la Tour d'Auvergne, duc de Bouillon, ayant été battu à la Marfée par les troupes de Louis XIII, la "Genève du Nord" perd son indépendance. La principauté est rattachée à la France.

 

 

 


1822.
À Vienne, un décret impérial élève les cinq frères Rothschild et tous leurs descendants au titre de baron.

1860.
Naissance à Castelnaudary de l'officier français François Henry Laperrine d'Hautpoul, conquérant du Sahara. Il mourra dans le désert en 1920.

1867.
Naissance à Berlin de l'industriel et homme politique allemand Walther Rathenau. Assassiné en 1922 peu après avoir négocié le traité de Rapallo, il publia De la mécanique de l'esprit (1913) et Des choses à venir (1917).

1906.
Mort à Nice de l'historien et érudit français Henri Sappia. Mêlé de près aux mouvements révolutionnaires d'Europe, il combattit aux côtés de Garibaldi et fut condamné en 1870 à quinze ans de prison pour "conspiration", avant de s'installer en Italie sous un faux nom. Il fonda en 1898 la revue Nice historique et participa activement à la création de l'Acadèmia Nissarda, dont il fut le secrétaire.

1917.
Sortie sur les écrans américains d'une vague de films anti-allemands, produits par un Comité d'information publique dirigé par le socialiste George Creel, à qui le président Woodrow Wilson, désireux de faire entrer en guerre son pays, a confié le soin de "préparer l'opinion publique". "Vendre la guerre, déclare Creel, est la plus belle aventure qui soit pour un publicitaire".

1921.
Mort à Potsdam de l'économiste et philosophe matérialiste allemand Karl Eugen Dühring, surtout connu par le texte que Friedrich Engels publia contre lui (Anti-Dühring, 1878).