Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/11/2022

C'était le 23 novembre...

912.
Naissance à Walhausen d'Othon Ier le Grand, empereur allemand et roi de Germanie. Fils de Henri Ier l'Oiseleur, de la dynastie saxonne, il fut le premier chef de l'empire romain germanique. Protecteur de l'Église, qui soutint sa lutte contre les Hongrois et les Slaves païens, il réclama le privilège de contrôler les élections pontificales et n'hésita pas à faire déposer Jean XII et Benoît V. Il organisa également les frontières de l'Empire en marches armées, notamment l'Ostmark, embryon de la future Autriche.

1496.
Naissance à Cahors de Clément Marot, poète à la cour de François Ier. Il resta fidèle aux formes littéraires du Moyen Âge et fut soupçonné de sympathies pour la Réforme.
 
1525.
En Alsace, entre Steinbrunn et Landser, les derniers paysans révoltés sont arrêtés et pendus. Durant les insurrections du Bundschuh, ou révolte des Rustauds, plus de 120 000 paysans du Saint-Empire romain germanique seront morts au combat, parmi lesquels 40 000 Alsaciens.
Révolte des Rustauds.jpg

1840.
Mort à Millau du vicomte Louis de Bonald, qui fut sous la Restauration l'un des principaux représentants de la pensée contre-révolutionnaire. Philosophe, député puis pair de France, il entra à l'Académie française en 1816.

1876.
Naissance à Cadix du compositeur espagnol Manuel de Falla (Manuel Maria de Falla y Matheu). Élève de Felipe Pedrell, il mêla dans son œuvre la tradition de la musique populaire espagnole et le style de l'impressionnisme français. Après avoir vécu de 1907 à 1914 à Paris, où il se lia à Ravel et Debussy, il émigra en Argentine en 1937.

1943.
L'aviation britannique déverse 2 300 tonnes de bombes incendiaires sur la population civile de Berlin.

1969.
Francisco Ferranz, chef de la Phalange espagnole, se donne la mort en public pour exprimer son hostilité aux orientations de la politique franquiste.

1979.
À l'hôpital de l'Université du Minnesota, à Minneapolis (États-Unis), réalisation de la première transfusion de sang synthétique.

1983.
L'écrivain et journaliste français Jean de Fabrègues meurt à Paris, renversé par une ambulance alors qu'il sortait d'une réunion de l'Association des écrivains catholiques. Ancien secrétaire particulier de Maurras, il avait en 1923 fondé avec Thierry Maulnier la revue Combat, organe de la "Jeune Droite" au sein de la galaxie des non-conformistes des années trente. Il fut après la guerre rédacteur en chef de La France Catholique.

10/11/2022

C'était le 10 novembre...

655.
Mort en exil du pape Martin Ier. Né à Todi, en Toscane, il avait réuni en 649 le premier concile du Latran. C'est lui qui avait lancé l'anathème contre l'ecthèse de l'empereur Héraclius et sollicité l'appui de Clovis II contre l'empereur Constantin II. Celui-ci, le considérant comme un traître, l'avait alors fait enlever et transporter dans la presqu'île de Chersonèse, afin qu'il y meure de faim. Ayant écrit au clergé de Rome pour obtenir de l'aide et de la nourriture, il s'était heurté à une fin de non-recevoir rigoureuse et avait fini par rendre l'âme.

1483.
Naissance de Martin Luther, à Eisleben (Thuringe).

1759.
Naissance à Marbach am Neckar (Bade-Wurtemberg) du poète et écrivain allemand Friedrich von Schiller. Ses œuvres théâtrales inspirèrent les compositeurs Verdi (Les Brigands, Don Carlos, La Pucelle d'Orléans), Rossini (Guillaume Tell) et Vincent d'Indy (Wallenstein). Les paroles de son Ode à la joie (1785) sont devenues l'hymne officiel de l'Union Européenne. Proche ami de Goethe, ses travaux d'esthétique influenceront le romantisme tout autant que la philosophie idéaliste. L'université de Iéna porte son nom depuis 1934.

1891.
Arthur Rimbaud par Etienne Carjat (1872).jpgMort à Marseille du poète symboliste français Arthur Rimbaud.

 

 

 

 

 

 

 


1920.
À la citadelle de Verdun, le soldat Auguste Thin, du 132e Régiment d'infanterie, lui-même fils d'un combattant disparu pendant la Grande Guerre, s'avance vers huit cercueils contenant les restes de soldats non identifiés, puis dépose sur l'un d'eux un bouquet de fleurs cueillies sur le champ de bataille. Le "soldat inconnu" ainsi désigné sera transporté le jour même à Paris, puis inhumé sous l'Arc de Triomphe le 28 janvier 1921.

1962.
À Liège, fin du procès de la famille Vandeput et du docteur Casters, accusés d'avoir donné la mort à une petite fille née sans bras, victime de la thalidomide. Tous les accusés sont acquittés. Vive satisfaction de l'opinion, auprès de laquelle l'affaire avait eu un retentissement considérable.

1966.
Mustapha Khayati (avec Alice Becker-Ho).jpgPublication à Strasbourg de la brochure situationniste De la misère en milieu étudiant, attribuée à Mustapha Khayati et dont le retentissement sera considérable en mai 1968. L'Internationale situationniste avait été créée en 1957 à Cosio di Arroscia (Italie).

 

 



1981.
Mort à Paris du cinéaste français Abel Gance (Abel Eugène Alexandre Perthon), à l'âge de 92 ans. Par son lyrisme et ses procédés novateurs (la "polyvision"), son Napoléon fut en 1927 l'un des plus grands succès français du cinéma muet.

31/10/2022

C'était le 31 octobre...

1501.
Pour célébrer le mariage de sa fille Lucrèce, le pape Alexandre VI (Rodrigo Borgia) organise au Vatican une nuit orgiaque où les participants se voient conviés à faire assaut de virilité auprès de cinquante danseuses nues. La "compétition" est arbitrée par ses propres enfants.

1517.
Luther placarde solennellement ses 95 thèses sur la porte de la chapelle du château de Wittenberg. Le protestantisme est né.

1714.
Les États de Liège décident la création d'un corps armé permanent de 600 hommes, qui recevra par la suite le nom de Corps national liégeois.

1903.
Bertrand de Jouvenel.jpgNaissance à Paris de Bertrand de Jouvenel des Ursins, écrivain, journaliste, politologue et économiste. Il fut l'un des pionniers de la prospective (groupe Futuribles) et œuvra à théoriser l'écologie politique. Proche de Jean Luchaire, il lança en 1934, avec Pierre Andreu et Sammy Béracha, l'hebdomadaire La Lutte des jeunes, qui appelait l'avènement d'un "État nouveau dégagé du parlementarisme et du capitalisme".

1962.
Mort à Paris de l'islamologue français Louis Massignon, professeur au Collège de France de 1926 à 1954.

1964.
Aux jeux Olympiques de Helsinki, le Français Pierre Jonquières d'Oriola remporte la médaille d'or du Grand Prix des nations, la plus spectaculaire des épreuves d'équitation.

27/10/2022

C'était le 27 octobre...

Antiquité.
À Rome, jour des Jeux de la Victoire.

312.
Bataille du Pont Milvius. À une lieue de Rome, les troupes de l'empereur Constantin, galvanisées par l'adoption d'un chrisme comme nouvel emblème, défont l'armée de l'empereur Maxence, qui périt noyé dans le Tibre. Le corps du vaincu sera repêché et décapité, et sa tête, fichée au bout d'une lance, sera portée en triomphe dans les quartiers de Rome.

1553.
Michel Servet.gifL'humaniste Michet Servet, originaire de Villanova en Aragon, est condamné pour hérésie et brûlé vif avec ses livres à Champel, près de Genève. Médecin (il découvrit l'oxygénation du sang par les poumons), géographe, astronome, il avait écrit contre le dogme trinitaire deux livres d'inspiration néoplatonicienne qui l'avaient fait accuser de "panthéisme".

1806.
Les troupes de Napoléon Ier font leur entrée dans Berlin. Le roi Frédéric-Guillaume III s'enfuit en Prusse-Orientale et s'installe à Memel. Napoléon et le tsar Alexandre Ier se partageront l'Europe continentale le 7 juillet suivant, à Tilsit.

1873.
Le comte de Chambord déclare dans une lettre au député Charles Chesnelong qu'il fait du remplacement du drapeau tricolore par le drapeau blanc un préalable à tout rétablissement de la monarchie traditionnelle. Cette intransigeance met définitivement fin aux espoirs du mouvement royaliste.

1914.
Engagé volontaire à dix-neuf ans, Louis Destouches (futur Louis-Ferdinand Céline), maréchal des logis au 12ème Régiment de Cuirassiers, est grièvement blessé à Poelkapelle, près d'Ypres sur le front de Flandre, après s'être "offert spontanément pour porter sous un feu violent un ordre que les agents de liaison de l'infanterie hésitaient à transmettre". Il sera cité à l'ordre de la Nation et la médaille militaire lui sera décernée par le maréchal Joffre le mois suivant. Il effectuera des séjours successifs dans plusieurs hôpitaux militaires, et publiera son Voyage au bout de la nuit en 1932.

1952.
Mort à Biberach an der Riß, dans le Bade-Wurtemberg, du peintre et illustrateur allemand Ludwig Fahrenkrog, co-fondateur en 1915 d'une société néopaïenne d'orientation völkisch, la Deutschgläubige Gemeinschaft. En 1934, une exposition de ses œuvres fut interdite par le ministère de la Propagande de Joseph Goebbels.

1962.
L'avion privé de l'industriel italien Enrico Mattei, patron de la compagnie d'hydrocarbures ENI, s'écrase en Lombardie dans des circonstances mystérieuses. L'accident aurait été commandité par des mafieux chargés de punir Mattei d'avoir défié le cartel du pétrole et porté atteinte aux intérêts américains au Proche-Orient.

1979.
Mort à Bloomfield Hills (Michigan) du Père Charles E. Coughlin, figure marquante du mouvement populiste américain dans les années trente. Né en 1891 à Hamilton, au Canada, il créa, en 1934 aux États-Unis, la National Union for Social Justice, puis l'Union Party deux ans plus tard. En 1941, il lança l'America First Party, qui fut officiellement condamné par l'archevêque de Detroit, Edward Mooney.

24/10/2022

C'était le 24 octobre...

51.
Naissance à Rome de l'empereur Domitien (Titus Flavius Domitianus). Troisième et dernier représentant de la dynastie flavienne, fils de Vespasien et frère de Titus, il renforça l'économie romaine, réorganisa les frontières de l'Empire et entama un ambitieux programme de construction. Fondateur des Jeux capitolins, il observa une pratique rigoureuse de la religion traditionnelle.

1648.
Signature à Münster (pour les catholiques) et Osnabrück (pour les protestants) des deux traités de Westphalie, mettant fin à la terrible guerre de Trente ans. Les princes allemands du Nord se voient garantir la liberté de religion et le droit d'alliance avec l'étranger. L'Alsace revient à la France. L'ordre westphalien s'installe pour deux siècles en Europe.

1870.
Adolphe Crémieux, l'un des fondateurs de l'Alliance israélite universelle, signe le décret portant son nom, accordant la citoyenneté française aux Juifs d'Algérie.

1885.
Naissance à Zichem, près de Diest, de l'écrivain flamand Ernest (Andreas Ernestus Josephus) Claes. Né dans une famille paysanne, ancien rédacteur du journal des étudiants "activistes" de Louvain, Ons Leven, il est surtout connu pour son roman picaresque De Witte (1920), traduit en français sous le titre de Filasse.

1938.
Mort à Rostock du sculpteur expressionniste allemand Ernst Barlach.

1944.
L'industriel français Louis Renault, ancien pilote de course, fondateur des usines Renault de Billancourt, meurt dans une clinique parisienne dans des conditions suspectes, après avoir été incarcéré plusieurs semaines à la prison de Fresnes pour "collaborationnisme économique avec l'occupant" et laissé sans doute à la discrétion d'éléments incontrôlés de l'Épuration. Son corps sera exhumé en 1956, sur plainte de sa veuve, affirmant qu'il avait été torturé et battu. En janvier 1945, les usines Renault seront nationalisées sans dédommagement.

1945.
L'ancien chef de l'État norvégien Vidkun Quisling, condamné à mort pour collaboration avec les Allemands, est pendu à Oslo. Quatre de ses anciens ministres, tous membres du Nasjonal Samling (Rassemblement National), sont exécutés avec lui. Sa maison sera plus tard transformée en musée de la Shoah.

1958.
Henri Béraud.jpgÀ Saint-Clément-des-Baleines (Île de Ré), mort de l'écrivain, polémiste et journaliste lyonnais Henri Béraud. Condamné à mort à la Libération pour cause d'anglophobie, puis gracié, l'auteur du Bois du templier pendu et du Vitriol de lune (prix Goncourt 1922) avait été incarcéré pendant six ans à la centrale de Poissy puis au bagne de l'île de Ré, sur laquelle il finit sa vie. Frappé d'hémiplégie depuis 1950, il avait été libéré à la sauvette et endurait depuis cette date une lente agonie.

17/10/2022

C'était le 17 octobre...

732.
Charles Martel écrase les Maures à Poitiers.

1685.
Révocation de l'édit de Nantes par Louis XIV. À nouveau persécutés, les huguenots français prennent le chemin de l'exil. Le nouvel édit comprend douze articles, dont le premier déclare que la révocation est irrévocable.

1710.
L'un des chefs de la révolte des camisards du Vivarais, Pierre Claris, est capturé par les troupes royales aux environs d'Uzès. Il sera roué vif à Montpellier. Son compagnon de lutte Abraham Mazel, pris 3 jours plus tôt, fut décapité pour exposer puis brûler sa tête à Vernoux (Ardèche).

Carte de la révolte des Camisards.jpg

1757.
Mort à Saint-Julien-du-Terroux (Mayenne) du naturaliste et physicien René-Antoine de Réaumur. Il fonda la métallographie et inventa un type de thermomètre.

1793.
L'armée vendéenne est écrasée à Cholet. Refluant en désordre, les Vendéens traversent la Loire et entament la "Virée de Galerne", qui va les mener jusque sur la Manche et, après un nouvel échec subi les 13 et 14 novembre devant Granville, s'achèvera en décembre sur le massacre des marais de Savenay.

1797.
Bonaparte signe avec l'Autriche le traité de Campo Formio. Les territoires situés sur la rive gauche du Rhin sont attribués à la France, puis subdivisés en quatre départements : Rhin-et-Moselle (chef-lieu : Coblence), Mont-Tonnerre (Mayence), Sarre (Trèves) et Roer (Aix-la-Chapelle). Le 30 mars 1798, le français deviendra la langue unique des tribunaux fonctionnant dans ces départements.

1815.
Naissance à Lubeck du poète allemand Emanuel Geibel. D'abord proche des romantiques, il passa plusieurs années en Grèce et publia à son retour des poèmes à la gloire des patriotes prussiens. Thomas Mann l'a immortalisé dans Les Buddenbrook sous les traits de Jean-Jacques Hoffstede, le "poète de la ville".

1957.
Le prix Nobel de littérature est attribué à Albert Camus, ce qui va lui permettre de financer son adaptation théâtrale des Possédés de Dostoïevski.

1983.
Mort à Paris, alors qu'il venait de témoigner au Palais de Justice en faveur de Bertrand de Jouvenel lors du procès opposant ce dernier à Zeev Sternhell, du sociologue, politologue et essayiste français Raymond Aron. "Je suis arrivé à Tocqueville, disait-il, à partir du marxisme, de la philosophie allemande et de l'observation du monde présent."

29/09/2022

C'était le 29 septembre...

-480.
Victoire navale grecque contre la Perse à Salamine. Fin de la seconde guerre médique.

1066.
Les Anglais ayant décidé de confier la couronne à Harold le Saxon, Guillaume le Conquérant, à la tête de la flotte normande, débarque de la Mora. Prenant pied sur la grève de Pevensey, il trébuche, s'étale par terre et s'exclame : "Par la splendeur de Dieu, cette terre, je l'ai saisie à deux mains, elle est tout à nous, tant qu'il y en aura !" Trois mois plus tard, il sera couronné roi d'Angleterre.

1227.
Première excommunication de Frédéric II de Hohenstaufen, par le pape Grégoire IX.

1547.
Naissance à Alcalá de l'écrivain Henraes de Miguel de Cervantès Saavedra. Il rédigea son Don Quichotte de la Manche peu de temps avant sa mort, de 1605 à 1615.

1560.
Mort de Gustave Vasa, roi de Suède, fondateur de la dynastie du même nom. Après avoir rompu l'union de Kalmar, il favorisa la Réforme, fit passer les domaines du clergé sous le contrôle de l'État, encouragea l'économie nationale et s'allia avec le roi de France, François Ier.

1572.
Un jésuite parisien précise en chaire, de façon solennelle, que les massacres de la Saint-Barthélémy ont été exécutés sur l'ordre de l'archange saint Michel.

1642.
Frédéric Maurice de la Tour d'Auvergne.jpgLe dernier prince de Sedan, Frédéric Maurice de la Tour d'Auvergne, duc de Bouillon, ayant été battu à la Marfée par les troupes de Louis XIII, la "Genève du Nord" perd son indépendance. La principauté est rattachée à la France.

 

 

 


1822.
À Vienne, un décret impérial élève les cinq frères Rothschild et tous leurs descendants au titre de baron.

1860.
Naissance à Castelnaudary de l'officier français François Henry Laperrine d'Hautpoul, conquérant du Sahara. Il mourra dans le désert en 1920.

1867.
Naissance à Berlin de l'industriel et homme politique allemand Walther Rathenau. Assassiné en 1922 peu après avoir négocié le traité de Rapallo, il publia De la mécanique de l'esprit (1913) et Des choses à venir (1917).

1906.
Mort à Nice de l'historien et érudit français Henri Sappia. Mêlé de près aux mouvements révolutionnaires d'Europe, il combattit aux côtés de Garibaldi et fut condamné en 1870 à quinze ans de prison pour "conspiration", avant de s'installer en Italie sous un faux nom. Il fonda en 1898 la revue Nice historique et participa activement à la création de l'Acadèmia Nissarda, dont il fut le secrétaire.

1917.
Sortie sur les écrans américains d'une vague de films anti-allemands, produits par un Comité d'information publique dirigé par le socialiste George Creel, à qui le président Woodrow Wilson, désireux de faire entrer en guerre son pays, a confié le soin de "préparer l'opinion publique". "Vendre la guerre, déclare Creel, est la plus belle aventure qui soit pour un publicitaire".

1921.
Mort à Potsdam de l'économiste et philosophe matérialiste allemand Karl Eugen Dühring, surtout connu par le texte que Friedrich Engels publia contre lui (Anti-Dühring, 1878).

21/09/2022

C'était le 21 septembre...

-19.
Mort à Brundisium (Brindisi, dans les Pouilles) du poète romain Virgile (Publius Vergilius Maro).

1435.
Signé par Philippe le Bon, duc de Bourgogne, et le roi de France Charles VII, le traité d'Arras met fin à la guerre civile entre Armagnacs et Bourguignons, en même temps qu'à l'alliance anglo-bourguignonne. La France renonce à tout droit de suzeraineté à l'égard du duc de Bourgogne, également comte de Flandre.

1452.
Naissance à Ferrare du prédicateur italien Girolamo Savonarole. Ses attaques contre le pape Alexandre VI lui vaudront d'être excommunié, condamné à mort et exécuté.

1457.
En Allemagne, dans le Bade-Wurtemberg, fondation de l'Université de Fribourg-en-Brisgau.

1522.
Luther achève la traduction en allemand du Nouveau Testament. Son œuvre permettra au peuple de s'émanciper de la langue latine, ainsi que l'unification d'une langue "profane" qui trouvera son aboutissement dans le haut-allemand (Hochdeutsch).

1860.
Mort à Francfort-sur-le-Main du philosophe allemand Arthur Schopenhauer.

1866.
Naissance à Bromley, dans le Kent, de l'écrivain britannique Herbert George Wells. Surtout connu pour ses romans de science-fiction (L'Île du docteur Moreau, La Guerre des mondes), il fut membre de la Société d'eugénique à partir de 1907 et défendit toute sa vie des idées socialistes qui imprègnent son œuvre.

1885.
Naissance à Lyon du romancier, journaliste et polémiste Henri Béraud, alias Tristan Audebert. On lui doit notamment trois reportages : Ce que j'ai vu à Moscou (1925), Ce que j'ai vu à Berlin (1926), et Ce que j'ai vu à Rome (1929).

1898.
Naissance à Mers-les-Bains (Somme) de l'écrivain populiste Eugène Dabit. Son premier roman, L'Hôtel du Nord, publié à compte d'auteur en 1929, évoque le célèbre hôtel du quai de Jemmapes, sur le canal Saint-Martin, que tenaient ses parents. Proche de Barbusse et de Giono, admiré par Céline et Drieu la Rochelle, il mourut d'une scarlatine à Sébastopol au cours d'une tournée en Union soviétique qui l'avait beaucoup désillusionné.

1972.
Henry de Montherlant par Pierre-Yves Trémois.jpgSe sentant gagné par la vieillesse et la cécité, Henry de Montherlant, auteur de L'Équinoxe de septembre, se suicide à Paris, au premier jour de l'automne. Ses cendres seront dispersées à Rome, par les soins de son légataire universel, Jean-Claude Barat, et de l'écrivain Gabriel Matzneff.

 

 

 

1978.
L'écrivain contestataire Alexandre Zinoviev est déchu de sa nationalité soviétique.

18/09/2022

C'était le 18 septembre...

1551.
Ouverture à Paris du procès des conseillers du Parlement d'Aix-en-Provence accusés d'avoir encouragé la répression sanglante des Vaudois dans plusieurs localités de Provence en avril 1545. Celle-ci avait abouti au massacre de près de 2 600 habitants.

1761.
Naissance à Brignoles de l'écrivain provençal François Raynouard. Son Choix de poésies originales des troubadours prépara la renaissance occitane.

1793.
Le bonnet phrygien ayant été adopté officiellement par les jacobins (Louis XVI fut obligé de le porter en juin 1792), la Convention décrète que "les galériens ne seront plus coiffés à l'avenir du bonnet rouge, emblème du civisme et de la liberté". Le bonnet phrygien sera supprimé par Bonaparte au moment du Consulat.

1794.
En France, séparation de l'Église et de l'État.

1858.
Faisant campagne contre Stephen A. Douglas, Abraham Lincoln déclare à Charleston, dans l'Illinois : "Je ne suis pas, ni n'ai jamais été, favorable à l'instauration de l'égalité politique et sociale entre les Noirs et les Blancs, égalité qui leur est interdite par les différences physiques existant entre les deux races".

1886.
Parution, dans le supplément littéraire du Figaro, du "Manifeste symboliste" de Jean Moréas. Se réclamant de Baudelaire, Verlaine, Banville et Mallarmé, et proclamant avec Edgar Allan Poe que "le monde matériel est rempli d'analogies rigoureuses avec le monde immatériel", le texte dénonce le rationalisme bourgeois et se propose de "vêtir l'Idée d'une forme sensible". Il exercera une influence profonde sur Jules Laforgue, Saint-Paul Roux et Léon-Paul Fargue.

1898.
Paul Vialar.jpgNaissance à Saint-Denis de l'écrivain Paul Vialar, auteur de La Grande Meute, roman publié en 1943. Recherché alors pour son engagement dans la Résistance, il y écrit : "Dans la vie, il faut marcher devant soi, avec une idée fixe, aller tout droit, comme les bons courants sur la voie, sans quitter les erres, sans se soucier de ce qui n'est pas le but à atteindre".


1917.
Naissance à Chicago de l'essayiste américain Francis Parker Yockey, alias Ulick Varange, auteur d'Imperium (1948).

1958.
Mort à Tegernsee, en Bavière, du peintre et dessinateur Olaf Leonhard Gulbransson, considéré comme l'un des plus grands caricaturistes du XXe siècle. Surtout célèbre pour ses collaborations à l'hebdomadaire satirique Simplicissismus, il sera fait membre de l'Académie des Beaux-Arts de Vienne en 1942.

1962.
Le général de Gaulle, parlant au nom de la France, propose à l'Allemagne la création d'une étroite union politique, culturelle et militaire.

1974.
Ouvrant à la Sorbonne le colloque "Biologie et devenir de l'homme", le recteur Robert Mallet, chancelier des universités, déclare : "Un chef d'État ignorant de la génétique et de l'écologie, voilà qui est beaucoup plus grave pour l'avenir du monde que beaucoup d'hommes de métiers manuels qui ne savent ni lire ni écrire". Le 24, M. Giscard d'Estaing lui répond : "Le devenir des hommes n'est pas distinct du devenir de l'homme. Le patrimoine spirituel d'une civilisation vécue collectivement répond au patrimoine génétique d'une descendance biologique. Et le rejet naturel de toute atteinte à l'un ou à l'autre de ces patrimoines est une donnée dont nous devons tenir compte lorsque nous sommes amenés à analyser les choix gouvernant notre avenir".

11/09/2022

C'était le 11 septembre...

1557.
Les huguenots Nicolas Le Cène et Pierre Gavart sont brûlés vifs à Paris.

1793.
À Paris, la Convention décrète la taxation des "grains et des denrées de première nécessité".

1849.
Déclenchée initialement par le mildiou de la pomme de terre, la grande famine irlandaise atteint son point culminant. Entre 1845 et 1852, plus d'un million et demi d'Irlandais moururent de faim, alors que des quantités massives de nourriture étaient exportées de leur pays vers la Grande-Bretagne. 500 000 furent expulsés de leurs maisons, souvent de manière illégale, tandis qu'un million et demi d'autres étaient contraints d'embarquer vers des pays étrangers.

1903.
Theodor W. Adorno.jpgNaissance à Francfort-sur-le-Main (Allemagne) du philosophe, sociologue, compositeur et musicologue Theodor W. Adorno, principal représentant avec Max Horkheimer de l'École de Francfort.

 

 

 

1906.
Naissance à Genève du peintre, graveur sur bois, naturaliste et philosophe écologiste Robert Hainard. Précurseur de l'écologie "profonde", il fera dès 1946, dans Nature et mécanisme, la critique du productionnisme, de l'anthropocentrisme et de la croissance industrielle, et prononcera l'éloge de la vie sauvage et de la diversité.

1917.
Le pilote français Georges Guynemer disparaît au cours d'un combat aérien dans le ciel des Flandres, après avoir abattu, à 23 ans, plus de cinquante avions allemands. Il avait dit : "Je n'ai jamais abattu un ennemi sans que mon cœur se serre".

1950.
Mort de l'ancien Premier ministre sud-africain Jan Christiaan Smuts. Il fut aussi le premier théoricien du holisme, qu'il définissait comme la "tendance de la nature à constituer des ensembles supérieurs à la somme de leurs parties" (Holism and evolution, 1926).

1952.
Signature d'un "traité de réparations" entre la République Fédérale d'Allemagne et Israël. La RFA se déclare moralement responsable de la mort des Juifs pendant la guerre et offre, en dédommagement, une somme de 3,5 milliards de DM. La RDA fait savoir qu'en ce qui la concerne, l'instauration du socialisme sur son territoire constitue une réparation suffisante.

1963.
Mort à Münster du sociologue et économiste allemand Johann Plenge. Spécialiste de Marx et de Hegel, il opposa en 1916 les "idées de 1914" aux "idées de 1789" et exerça une grande influence sur la tendance "nationale" de la sociale-démocratie.

31/08/2022

C'était le 31 août...

1572.
Des bandes de catholiques lyonnais, ayant appris le massacre de la Saint-Barthélémy, envahissent les prisons de la Guillotière et y tuent huit cents détenus protestants. Parmi les victimes, on compte Claude Goudimel, l'auteur de la musique des Psaumes de Clément Marot.

1807.
Le poète lyrique français Ponce-Denis Écouchard-Lebrun, dit Lebrun Pindare, meurt à Paris à l'âge de 78 ans, après avoir successivement couvert d'éloges Louis XVI, Marat, Bonaparte et Napoléon Ier. Un confrère avait fait sur lui cette épigramme: "Lebrun, de gloire se nourrit. Aussi voyez comme il maigrit !"

1811.
Mort à Paris du navigateur et explorateur français Louis-Antoine de Bougainville. De 1766 à 1769, il avait fait le tour du monde sur l'ordre de Louis XV.

1823.
Près de Cadix, en Espagne, l'armée française s'empare des forts du Trocadero, qui donnera son nom à la colline de Passy en souvenir de cet événement.

1867.
Mort de Charles Baudelaire, dans sa ville natale de Paris.

Charles Baudelaire par Nadar (1855).jpg

1898.
Mort de Otto von Bismarck à Friedrichsruhe (Mecklembourg-Poméranie).

1915.
L'as de l'aviation française Adolphe Pégoud est abattu par une patrouille allemande. Réputé pour sa bravoure, il avait fait l'admiration de ses ennemis qui, quelques jours plus tard, largueront une gerbe sur le terrain de son escadrille : "À l'aviateur Pégoud, tombé en combattant pour sa patrie. Hommage des vainqueurs". Pégoud avait réalisé le 2 septembre 1913 le premier looping de l'histoire de l'aviation.

1966.
Mort à Vulpera (Suisse) de l'écrivain expressionniste allemand Eduard Schmid, dit Kasimir Edschmid (Destin allemand, 1934).

2002.
Mort à Graz (Autriche) du général Heinrich Jordis von Lohausen, auteur de plusieurs ouvrages de géopolitique (Les Empires et la Puissance).

23/08/2022

C'était le 23 août...

217.
Le jour de la fête de Vulcain, dieu du feu, un incendie dévaste le grand amphithéâtre de Rome.

1523.
Mort dans l'île d'Ufnau, sur le lac de Zurich, du chevalier Ulrich von Hutten. Humaniste, auteur des Épîtres des hommes obscurs, membre de la vieille noblesse allemande, il avait pris le parti de Luther et s'était battu avec les paysans contre les princes et le clergé. Sa devise, "Ich hab's gewagt !" ("J'ai osé !") est restée célèbre.

1774.
Depuis Compiègne, Turgot écrit à Louis XVI : "Tant que la finance sera continuellement aux expédients pour assurer les services, Votre Majesté sera toujours dans la dépendance des financiers".

1786.
Les habitants de Hambourg applaudissent le Français Jean-Pierre Blanchard, qui survole leur ville à bord d'un ballon à hydrogène d'où il largue, avec succès, un mouton équipé d'un parachute. Dix-huit mois plus tôt, Blanchard avait franchi la Manche à l'aide d'un ballon similaire.

1789.
L'Assemblée nationale décrète qu'aucun citoyen ne peut être inquiété à cause des opinions qu'il professe. Quatre ans plus tard, la "loi des suspects" inaugurera la Terreur.

1793.
En France, la Convention décrète la "levée en masse". La guerre sera désormais "démocratique", c'est-à-dire qu'elle touchera indistinctement les militaires et les civils.

1831.
Mort à Posen (royaume de Prusse) du maréchal Neithardt von Gneisenau, chef de l'armée prussienne lors de la guerre contre Napoléon Ier. Il fut en 1807 à la tête de la résistance héroïque de Kolberg, et succéda en 1814 au général von Scharnhorst comme chef d'état-major de Blücher.

1903.
À Bâle, en Suisse, lors du 6e congrès sioniste, les "territorialistes" font adopter le mot d'ordre "Une terre sans peuple pour un peuple sans terre".

1926.
Rudolph Valentino.jpgMort à New York de Rodolfo Guglielmi di Valentina d'Antonguolla, alias Rudolph Valentino, à l'âge de 31 ans. Incarnation à l'écran du latin lover hollywoodien, sa mort soudaine provoqua des émeutes et poussa au suicide un grand nombre de midinettes américaines.

 

 


1936.
À Madrid, à la faveur d'un incendie déclaré la veille, une foule déchaînée envahit la prison Modelo, où la majorité des détenus politiques sont massacrés. Parmi les victimes figurent le catholique populiste Delgado Barreto, les phalangistes Fernando Primo de Rivera et Julio Ruiz de Alda, le nationaliste Albiñana, mais aussi les anciens ministres et parlementaires républicains Martinez de Velasco, Alvarez Valdes et Rico Avello.

1939.
Signature à Moscou du pacte de non-agression germano-soviétique ("pacte Molotov-Ribbentrop"). Une annexe secrète prévoit le partage de la Pologne entre Hitler et Staline.

18/08/2022

C'était le 18 août...

1503.
Alexandre VI.jpgMort du pape Alexandre VI. Sous son pontificat, la corruption parvint à un degré jamais atteint. Descendant par sa mère de la maison espagnole des Borgia, il parvint d'abord à se faire nommer cardinal et vice-chancelier de l'Église. Il accéda au pontificat en 1492, après avoir acheté son élection. Il eut cinq enfants de Rosa Vanozza, fille de l'une de ses maîtresses, et eut des relations incestueuses avec ses fils Francesco et César, ainsi qu'avec sa fille Lucrèce, qu'il maria à trois reprises au milieu de bacchanales scandaleuses. Installée au Vatican, Lucrèce Borgia en fit un vaste lupanar, tandis que, selon Paul Langius, son père et amant transformait Rome en "abattoir". Alexandre VI employa son règne à promouvoir ses bâtards et ses mignons. Il créa son fils Francesco duc de Candie et prince de Bénévent, et fit nommer César cardinal-archevêque de Valence. Il s'éprit également de la sœur d'Alexandre Farnèse, que ce dernier (le futur pape Paul III) avait prostituée pour obtenir l'amnistie d'un crime de faux. Rétablissant la prépondérance du Saint-Siège en Italie, il triompha de Venise et sapa l'autorité des princes qui auraient pu lui porter ombrage. Le prieur du couvent de Saint-Marc à Florence, Jérôme Savonarole, ne lui ayant pas ménagé les reproches, Alexandre VI le fit arrêter, condamner et brûler vif en 1498. Il périt de façon inattendue, après s'être fait servir par erreur le poison qu'il destinait à plusieurs des prélats de sa cour.

1559.
Mort du pape Paul IV. Né dans la famille napolitaine des Caraffa, ce pontife orgueilleux, vindicatif et cruel, augmenta le pouvoir des inquisiteurs, excommunia Charles-Quint et la reine Marie d'Angleterre, protesta contre la paix religieuse d'Augsbourg, ralluma les guerres d'Italie, persécuta les Colonna, fit brûler les livres protestants et disparut dans l'allégresse générale. En apprenant sa mort, la population de Rome se porte en foule dans les locaux de l'Inquisition, y met le feu, brule les archives du tribunal et libère tous les prisonniers. La dépouille papale devra être inhumée en secret.

1634.
Le curé de Loudain, Urbain Grandier, accusé d'avoir "ensorcelé" les sœurs Ursulines d'un couvent dans lequel il n'avait jamais mis les pieds, est brûlé vif devant une grande foule de dévôts.

1681.
Le poète français Jean-François Regnard, voyageant en Laponie avec deux compagnons, Nicolas de Corbon et Cousteaux de Fercourt, atteint les parages du cap Nord à proximité du lac de Tornotresch.

1786.
Mort au château de Sans-Souci, à Potsdam en Allemagne, du roi Frédéric II de Prusse, après 46 ans de règne. Surnommé le "Grand Frédéric", puis le "Vieux Fritz", il fut le fondateur de la puissance prussienne, dont il s'efforça toujours de lier le sort à celui de la Russie.

1824.
Naissance à Lusignan (Vienne) de la militante socialiste et anarchiste française Victoire Léodile Béra, dite André Léo (pseudonyme formé des prénoms de ses deux fils jumeaux). Proche de Louise Michel et d'Élisée Reclus, elle adhéra en 1864 à l'Association Internationale des Travailleurs, participa à la Commune (La Guerre sociale, 1871), puis s'exila en Suisse où elle partagea la vie de Benoît Malon.

1904.
Le Congrès d'Amsterdam de la IIe Internationale repousse les propositions d'Eduard Bernstein visant à une "révision" des concepts fondamentaux du marxisme.

1916.
Marcel Brindejonc des Moulinais.jpgL'aviateur breton Marcel Brindejonc des Moulinais, âgé de 24 ans, trouve la mort à Vadelaincourt (Meuse), au cours d'un combat aérien où deux pilotes français l'ont abattu en le prenant pour un Allemand. Plusieurs fois décoré, y compris à l'étranger, pour ses exploits aéronautiques, il avait été fait chevalier de la Légion d'honneur à 21 ans.

 


1974.
Mgr Hilarion Capucci, vicaire patriarcal grec-catholique de Jérusalem, est condamné en Israël à quatorze ans de travaux forcés, en raison de sa sympathie active pour la cause palestinienne.

1976.
Originaire du bourg saxon de Drossdorf, le pasteur Oskar Brüsewitz s'immole par le feu sur la place de la petite ville est-allemande de Zeitz. Il entendait ainsi protester contre l'emprise du Parti communiste sur la jeunesse.

08/08/2022

C'était le 8 août...

1523.
Un moine augustin, Jean Valière, est brûlé vif à Paris pour avoir adhéré à la doctrine de Luther. Il est le premier huguenot français ainsi martyrisé.

1793.
La Convention décide la suppression des académies et des universités.

1893.
Naissance à Campbellsville, dans le Tennessee, de l'écrivain, poète et critique littéraire américain Donald Grady Davidson. Avec John Gould Fletcher et Robert Penn Warren, il fut dans les années 1930 l'un des principaux représentants du mouvement littéraire des Sudistes agrariens, favorables à la renaissance du Vieux Sud.

1897.
Mort à Bâle de l'historien suisse Jacob Burckhardt. Son principal ouvrage, La Civilisation de la Renaissance en Italie, parut en 1860.

1914.
Henri Bergson.jpgHenri Bergson déclare à l'Académie des sciences morales et politiques : "Vouée à l'étude des questions psychologiques, morales et sociales, notre compagnie accomplit un simple devoir scientifique en signalant, dans la brutalité et le cynisme de l'Allemagne, une régression à l'état sauvage".

 



1932.
Le président du Conseil Édouard Herriot s'étant rendu à Vannes pour célébrer le quatrième centenaire du rattachement de la Bretagne à la France, L'Humanité lui reproche de n'avoir "point parlé de l'écrasement de toute civilisation celtique par la France, de l'abandon culturel où le pays dominateur a laissé la Bretagne, refusant de reconnaître la langue du pays, détruisant toute culture, étendant l'ignorance".

1945.
En Palestine, le groupe Stern organise un attentat meurtrier contre le haut-commissaire britannique, Sir Harold MacMichael. Celui-ci est grièvement blessé, dix soldats anglais sont tués.

En France, le journal Le Monde titre : "Une révolution scientifique : les Américains lancent leur première bombe atomique sur le Japon". Le lendemain, France-Soir écrit que "l'emploi de la bombe atomique ouvre des horizons illimités".

1976.
En voyage au Pakistan, Henry Kissinger "met en garde" le président Ali Bhutto contre l'achat à la France d'une usine de retraitement du combustible nucléaire irradié. Il laisse prévoir des mesures américaines de rétorsion au cas où les dirigeants pakistanais persisteraient à vouloir se déterminer librement dans leurs choix.

1985.
histoire,suisse,philosophie,psychologie,germanophobie,allemagne,palestine,terrorisme,cinéma,états-unis,1897,1914,1945,1985Mort à Rochester, aux États-Unis, de l'actrice américaine Louise Brooks. Issue d'une famille de paysans anglais, elle s'était imposée en Allemagne avec deux chefs-d'œuvre de G.W. Pabst, Lulu et Journal d'une fille perdue. Vénérée par les surréalistes, elle avait personnifié, tant dans ses films que dans sa vie et ses écrits, une libre et insolente féminité.

29/07/2022

C'était le 29 juillet...

1167.
Frédéric Barberousse s'empare de Saint-Pierre de Rome. Le pape Alexandre III s'enfuit à Bénévent.

1525.
Jean Leclerc, cardeur de laine à Meaux, est exécuté à Metz pour avoir embrassé la cause de la Réforme.

1582.
Une bande de Hurlus (calvinistes révoltés) ayant envahi un faubourg de Lille, une cabaretière du nom de Jeanne Maillotte galvanise la résistance des habitants de la ville au point de leur permettre de repousser l'attaque. Devenue le symbole du courage des femmes lilloises, cette figure très probablement légendaire a inspiré les traditions locales. Une statue lui a été dressée en 1936.

1644.
Mort du pape Urbain VIII (Maffeo Barberini). À peine monté sur le trône de saint Pierre, il avait fait empoisonner les cardinaux hostiles à son élection. C'est lui qui condamna Galilée et l'obligea à rétracter ses propositions. Il entra en lutte avec Richelieu et rivalisa d'intrigues avec lui. Il donna aux cardinaux le titre d'"éminence", fonda le Collège pour la propagation de la foi et fit rédiger  une nouvelle édition du bréviaire.

1883.
Au village de Dovia di Predappio, en Romagne, naissance de Benito Mussolini.

1890.
Mort à Auvers-sur-Oise du peintre hollandais Vincent Van Gogh. Il s'était l'avant-veille tiré une balle de pistolet dans la poitrine. Précurseur de l'expressionnisme, il avait trente-sept ans.

1944.
L'abbé Emmanuel Rallier, recteur de la paroisse de Bieuzy-Lanvaux (Morbihan), est abattu dans son presbytère, le jour de son anniversaire, par un groupe de maquisards en raison de ses sympathies présumées pour le mouvement indépendantiste Breiz Atao.

1956.
Mort à Kilchberg, en  Suisse, du philosophe et psychologue allemand Ludwig Klages, auteur de L'Esprit comme antagoniste de l'âme.

1983.
cinéma,espagne,1983Mort à Mexico du cinéaste espagnol Luis Buñuel, auteur notamment de L'Âge d'or, Viridiana et La Voie lactée.

 

 

 

 

 

 

1984.
Mort à Guingamp de l'écrivain et ancien résistant Gilbert Renault, dit le colonel Rémy, compagnon de la Libération. C'est à lui que l'on doit la formule selon laquelle "la France de juin 1940 avait à la fois besoin du maréchal Pétain et du général de Gaulle, d'un bouclier en même temps que d'une épée".

27/07/2022

C'était le 27 juillet...

1214.
Philippe II dit Philippe Auguste.jpgBataille de Bouvines. Victoire de Philippe Auguste sur une coalition formée par Othon, empereur d'Allemagne, Jean sans Terre, roi d'Angleterre, et Ferrand, comte de Flandre.

 

 

 

 



1600.
L'empereur Ferdinand II de Habsbourg proclame la conversion forcée de la ville de Graz au catholicisme. Tous les protestants sont expulsés.

1872.
Instauration en France de la loi militaire. La durée su service militaire est désormais fixée par tirage au sort : les mauvais numéros partiront pour cinq ans, les bons pour un an seulement. La bourgeoisie sera favorisée par des mesures d'exemption complémentaires.

1890.
Vincent van Gogh -- Autoportrait au chapeau gris.JPGÀ Auvers-sur-Oise, en plein champ, Vincent van Gogh se tire une balle dans la poitrine. Il mourra deux jours plus tard. Peu auparavant, il avait écrit : "Il y a des circonstances où il vaut mieux être le vaincu que le vainqueur, mieux Prométhée que Jupiter".

 

 


1902.
Naissance à Salinas (Californie) de l'écrivain américain d'origine germano-irlandaise John Steinbeck.

1910.
Naissance à  Saint-Florian-le-Vieil (Maine-et-Loire) de l'écrivain français Julien Gracq, nom de plume de Louis Poirier (Le Rivage des Syrtes, 1951).

1934.
Mort en son château de Thorey, en Meurthe-et-Moselle, du maréchal Hubert Lyautey. Les cendres de l'ancien résident général de France au Maroc, d'abord déposées à Rabat dans un mausolée construit en son honneur, seront ramenées à Paris et déposées aux Invalides en 1963.

1944.
Adoption d'une ordonnance annulant la Charte du Travail du 4 octobre 1941. Les syndicats sont à nouveau autorisés en France.