Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/05/2024

C'était le 30 mai...

1220.
Naissance à Pereslavl-Zalesski du héros national russe Alexandre Jaroslavitch dit "Nevski". Ce surnom "de la Neva" lui fut attribué après sa victoire militaire sur les Suédois (1240). Il fit après sa mort l'objet d'un véritable culte et fut finalement canonisé par l'Église orthodoxe en 1547.

1416.
Jérôme de Prague, disciple de Jan Hus, est brûlé publiquement à Constance (Allemagne) pour avoir "professé l'hérésie". Ses cendres sont jetées dans le Rhin.

1431.
Jeanne d'Arc est brûlée vive par les Anglais, sur la place du marché de Rouen.

1525.
Münzer.jpgBattu à Frankenhausen (Thuringe) durant la guerre des Paysans, le réformateur allemand Thomas Münzer, fondateur de l'anabaptisme, est condamné à mort. Il sera décapité le 18 juin en public à Mülhausen, où il avait pris le pouvoir en février.
 

 


1640.
philosophie,religion,christianisme,protestantisme,anabaptisme,allemagne,peinture, Flandre, italie,fascismeMort à Anvers du peintre flamand Peter Paul Rubens. Il avait été appelé à Paris en 1621 par Marie de Médicis.

 

 

 


1770.
Mort à Paris du peintre et décorateur français François Boucher, peintre de la cour de Louis XV, puis de Madame de Pompadour.

1778.
Mort à Paris de Voltaire. Plusieurs évêques proposent de jeter son cadavre à la voirie.

1806.
Napoléon Ier annonce la convocation d'une "assemblée de notables juifs appelée à délibérer sur les moyens d'améliorer la nation juive et de répandre parmi ses membres le goût des arts et des métiers utiles".

1814.
Naissance près de Torjok du révolutionnaire anarchiste russe Mikhaïl Aleksandrovitch Bakounine.

1868.
Publication du premier numéro du journal satirique La Lanterne, de Henri de Rochefort. Le premier tirage prévu était de 5 000 exemplaires. Il s'en vendra 120 000 dans la journée.

1875.
Naissance à Castelvetrano (Sicile) du philosophe italien Giovanni Gentile, corédacteur de la Doctrine du fascisme.

1917.
Révolte du soviet de Cronstadt contre le gouvernement provisoire de la Russie soviétique. L'insurrection sera noyée dans le sang.

19/04/2024

C'était le 19 avril...

1054.
Mort du pape Léon IX. Fait prisonnier par les Normands, il avait rapporté l'excommunication lancée contre eux à seule fin de recouvrer sa liberté.

1770.
James Cook.JPGQuelques jours après avoir reconnu les côtes de la Nouvelle-Zélande, l'explorateur anglais James Cook arrive en vue d'un "cap remarquable dominé par un mamelon", l'Australie.

 

 

 



1805.
Naissance à Bailleul, aux Pays-Bas français, du compositeur et musicologue flamand Edmond de Coussemaker.

1824.
Mort de Georges Byron dans Missolonghi assiégée par les Turcs depuis novembre 1821. Le poète avait embrassé la cause des Grecs en lutte pour leur indépendance. La ville capitulera quelques jours plus tard.

1882.
Mort à Downe (Kent) du naturaliste anglais Charles Darwin.

1917.
En Allemagne, suppression des lois adoptées sous Bismarck, le 4 juillet 1872, qui avaient ordonné l'expulsion des jésuites et l'interdiction de la Compagnie de Jésus sur tout le territoire du Reich.

1943.
La paquebot Francesco Crispi, fleuron de la marine marchande italienne, est coulé entre Gênes et Bastia par un sous-marin anglais. Plus de 900 passagers et membres d'équipage périssent noyés.

1959.
Fondateur en 1937 de la Phalange socialiste bolivienne, mouvement inspiré de la Phalange espagnole, Óscar Únzaga de la Vega trouve la mort à La Paz au cours d'une tentative de coup d'État.

1965.
Sir Andrew Gilchrist, ambassadeur britannique à Djakarta, écrit au Premier ministre travailliste Harold Wilson : "Un peu de plomb et de poudre investis en Indonésie seraient les préliminaires d'un changement effectif et pourraient grandement aider nos affaires". Six mois plus tard, un coup d'État organisé en sous-main par la CIA causera la mort de près de 500 000 Indonésiens.

1973.
La firme américaine Pepsi-Cola s'implante sur l'ensemble du territoire de l'Union soviétique.

2009.
James Graham Ballard.JPGMort à Shepperton (Surrey) de James Graham Ballard, écrivain anglais de science-fiction et d'anticipation (La Foire aux atrocités, Crash, Super Cannes).

26/12/2023

C'était le 26 décembre...

1194.
Naissance à Jesi, près d'Ancône (Italie), de Frédéric II de Hohenstaufen, fils de l'empereur germanique Henri VI et de Constance de Sicile.

1756.
Naissance à Agen du naturaliste et zoologue français Bernard Germain Étienne de Laville-sur-Illon, comte de Lacépède. Buffon lui confia le soin d'achever son Histoire universelle. Il fut nommé Grand Chancelier de l'ordre de la Légion d'honneur en août 1803.

1769.
Naissance à Groß Schöritz, sur l'île de Rügen, de l'écrivain et historien romantique allemand Ernst Moritz Arndt. Disciple de Fichte, il critiqua le rationalisme des Lumières et se prononça pour des libertés fondées sur les traditions et le sentiment populaire. Émigré en Russie en 1812, il se fit le héraut de la libération de la Prusse.

1770.
Naissance à Saint-Sébastien, près de Nantes, du général Pierre Cambronne. Il commanda à Waterloo l'un des derniers carrés de la Vieille Garde, et fit aux Anglais la réponse légendaire : "La Garde meurt, mais ne se rend pas".

1862.
Aux États-Unis, la guerre des Sioux (ou "guerre de Little Crow") s'achève avec la pendaison publique, à Mankato dans le Minnesota, de 38 Amérindiens dakotas. C'est la plus grande exécution de masse de toute l'histoire des États-Unis.

1890.
Mort à Naples de l'archéologue allemand Heinrich Schliemann. Commerçant à Londres et à Saint-Pétersbourg, il avait découvert à partir de 1871 les sites de Troie, de Mycènes et de Tyrinthe, en se fiant aux textes homériques. Il avait fait don du résultat de ses fouilles à son pays.

1896.
Naissance à Paris de l'écrivain et polémiste français Jean Galtier-Boissière. Petit-neveu de Louis Ménard (auteur des Rêveries d'un païen mystique), il fonda en août 1915 un journal des tranchées, Le Crapouillot, dont le premier article s'intitulait : "Courage, les civils !"

1898.
Pierre Curie et son épouse Marie, née Sklodowska, annoncent devant l'Académie de Médecine la découverte du radium. Il recevront le prix Nobel en 1903.

1908.
Mariage de l'essayiste et théoricien racialiste germano-britannique Houston Stewart Chamberlain avec Eva von Bülow, fille du compositeur Richard Wagner.

1913.
L'écrivain et journaliste américain Ambrose Bierce, auteur du Dictionnaire du Diable, disparaît dans des circonstances qui ne seront jamais éclaircies, après être allé rejoindre, à l'âge de 71 ans, les rangs de l'armée du Nord de Pancho Villa pendant la guerre civile qui fit suite à la révolution mexicaine.

1929.

Kremlin.jpg

Abolition de la fête de Noël en URSS. Le Kremlin fait savoir que, "sur initiative des masses laborieuses, la journée du 25 décembre a été proclamée seconde journée de l'industrialisation".

1946.
Giorgio Almirante.jpgFondation à Rome du Mouvement social italien, dont le secrétariat général est confié à Giorgio Almirante. Héritier du fascisme, le MSI obtiendra dès la première législature, en 1948, un sénateur et six députés, parmi lesquels Almirante. Il sera systématiquement réélu jusqu'à sa mort en 1988. 

16/12/2023

C'était le 16 décembre...

714.
Mort à Jupille-sur-Meuse de Pépin II de Herstal, maire du palais d'Austrasie en 680, chef de l'empire franc en 688, père de Charles Martel et grand-père de Pépin le Bref.

882.
Le pape Jean VIII, surnommé le "recteur de l'Europe", meurt à Rome dans des circonstances mystérieuses. Les Annales de Fulda disent qu'il fut empoisonné puis, comme il ne mourait pas assez vite, qu'il fut achevé à coups de marteau. C'est ce pontife, aussi surnommé "la papesse" en raison de son homosexualité, qui donna naissance à la légende médiévale de la "papesse Jeanne".

1770.
Naissance à Bonn du compositeur allemand Ludwig van Beethoven.

1838.
Bataille de Blood River, en Afrique du Sud. Victoire des Boers d'Andries Pretorius sur les Zoulous.

1897.
Mort à Paris de l'écrivain français Alphonse Daudet.

1916.
Raspoutine est tué à Moscou par une conjuration comprenant le prince Youssoupov, le grand-duc Dimitri, Soukhotine et Pourichkiévitch. Le corps du moine sera emmené jusqu'à l'île Petrowsky, puis jeté dans la Neva.

1934.
À l'initiative des Comités d'action pour l'universalité de Rome (CAUR), ouverture à Montreux, en Suisse, de la première (et dernière) conférence du "fascisme international". Son organisateur est le général Eugenio Coselschi, ancien secrétaire personnel de Gabriele D'Annunzio.

1941.
Mort en Indonésie, sur l'île de Timor, du navigateur Alain Gerbault. En 1923, il avait franchi en solitaire l'Atlantique d'est en ouest à la voile, exploit encore jamais accompli. Admirateur de Jack London, proche de l'Action française et des Croix-de-Feu, partisan d'une "nouvelle religion qui prêcherait le mépris des besoins et le culte de tout ce qui est beau", il s'était fait le défenseur des Polynésiens en butte aux méthodes occidentales de colonisation.

1944.
Staline signe l'ordre 7161 qui stipule la déportation en Union soviétique de "tous les Allemands valides de 17 à 45 ans et de toutes les femmes allemandes de 18 à 30 ans résidant sur les territoires de la Roumanie, la Yougoslavie, la Hongrie, la Bulgarie et la Tchécoslovaquie libérés par l'Armée rouge".

1956.
René Couzinet.jpgL'ingénieur et constructeur aéronautique français René Couzinet se donne la mort à Paris. Créateur au début des années trente d'un avion de ligne d'avant-garde, l'Arc-en-ciel, il n'avait cessé de se heurter à l'incompréhension et à l'indifférence des milieux officiels. Sa femme Gilberte, veuve de Jean Mermoz, l'accompagne dans la mort.

L'Arc-en-ciel n°1 (ou Couzinet 10).JPG

1964.
Sceau de la Justice sur l'Assemblée nationale.jpgÀ Paris, l'Assemblée nationale décrète que les crimes contre l'humanité sont désormais imprescriptibles.

 

 

 


1990.
Mort à Paris de l'écrivain français Marc Augier. Ancien responsable des Auberges de la jeunesse en France, membre sous le Front populaire du cabinet de Léo Lagrange, il s'engagea pendant la guerre dans la Waffen-SS. Exilé en Argentine jusqu'en 1953, il publia ses livres les plus connus sous le nom de Saint-Loup (La Nuit commence au cap Horn, Les Hérétiques, Nouveaux Cathares pour Montségur).

27/08/2023

C'était le 27 août...

-479.
L'armée d'invasion perse menée par Xerxès est écrasée à Platées, en Béotie, par une alliance des cités grecques, dont Sparte, Athènes, Corinthe et Mégare. Au terme de cette dernière grande bataille terrestre des guerres médiques, les troupes perses commencent à refluer. Les Grecs porteront bientôt la guerre en Asie.

383.
Mort à Constantinople de l'évêque Wulfila ("petit loup"). Tenant d'une théologie arianisante, et ne reconnaissant donc pas le symbole de Nicée, on lui attribue l'évangélisation des Goths et la traduction de la Bible dans leur langue à l'aide d'un alphabet combinant majuscules grecques, onciales latines et lettres runiques, nommé alphabet gotique.

388.
Ancien commandant en chef des légions de Bretagne puis empereur des Gaules, de Bretagne et d'Ibérie, Magnus Clemens Maximus, en marche pour s'emparer de l'Italie, est décapité sur l'ordre de Théodose près des portes d'Aquilée.

1590.
Mort à Rome du pape Sixte V (Felix Peretti). Sous prétexte de purger ses États des brigands qui les infestaient, il fit dresser dans Rome des potences où l'on exécutait la "justice" à toute heure. Il poursuivit l'assèchement des marais pontins, excommunia Henri de Navarre et le prince de Condé, multiplia les intrigues et les complots. De concert avec les jésuites, il organisa une conspiration pour faire assassiner la reine Elisabeth d'Angleterre. Sous son pontificat, la duchesse de Montpensier se prostitua au moine dominicain Jacques Clément et lui fit assassiner le roi de France Henri III, que la Ligue haïssait à cause de sa politique hésitante envers Henri de Navarre. Apprenant la nouvelle, Sixte V compara l'acte du régicide "au mystère de l'Incarnation et aux exploits de Judith". Il mourut empoisonné comme son successeur Urbain VII qui, ayant prétendu réformer l'ordre des jésuites, fut assassiné après douze jours de règne.

1701.
Signature d'un accord entre Philippe V, roi d'Espagne, et Louis XIV. Il stipule que, pour dix ans, le transport des Noirs dans les colonies d'Amérique appartiendra à la Compagnie royale de Guinée, représentée par M. du Casse, gouverneur de Saint-Domingue. Les navires devront être français ou espagnols. Les équipages pourront appartenir à n'importe quelle nation, à condition qu'elle soit catholique.

1730.
Naissance à Königsberg en Prusse-Orientale (aujourd'hui Kaliningrad, Russie) de Johann Georg Hamann, le "Mage du Nord", philosophe inscrit dans la lignée de Giordano Bruno, et écrivain précurseur du romantisme. Son influence traversera deux siècles : Herder, Goethe, Hegel, Schelling, Kierkegaard... jusqu'à Ernst Jünger dans ses journaux (Soixante-dix s'efface).

1770.
Naissance à Stuttgart du philosophe Georg Wilhelm Friedrich Hegel.

1824.
Le gouvernement français crée un ministère des Affaires ecclésiastiques et décide d'y rattacher celui de l'Instruction publique. Le pape Léon XIII félicite la France pour cette "judicieuse initiative".

1869.
Naissance à Munich de Karl Haushofer, officier d'artillerie et créateur de la géopolitique.

1939.
Premier vol, en Allemagne, d'un avion à réaction, de type Heinkel 178.

1974.
Mort à Munich d'Otto Strasser. Ancien membre du parti social-démocrate, puis de la NSDAP, il s'opposa très vite à Hitler et fonda une "Communauté de combat" à laquelle on donna également le nom de "Front noir". Exilé dès 1933, il gagna le Canada et fut déchu da sa nationalité en 1934, au moment même où son frère Gregor était assassiné lors de la "nuit des longs couteaux". Rentré en Allemagne en 1955, il tenta sans succès d'y lancer un nouveau parti. Les tribunaux allemands lui refusèrent toute indemnisation au titre de victime du nazisme.