Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/09/2022

C'était le 15 septembre...

391.
(Date traditionnelle). Riche de plusieurs dizaines de milliers de volumes, la célèbre bibliothèque d'Alexandrie, située dans l'enceinte du Sérapeum, est incendiée et détruite par une foule de fanatiques chrétiens excités par l'évêque Théophile. Quelques mois plus tôt, l'édit de Théodose avait ordonné la destruction de tous les temples païens. L'incendie de la bibliothèque sera par la suite attribué aux Arabes. 

533.
Bélisaire, général byzantin, défait Gélimer, roi des Germains vandales, et s'empare de Carthage. Fin de l'empire africain des Vandales.

1590.
Élection du pape Urbain VII (Jean-Baptiste Castagna). Mort à Rome de la malaria 12 jours plus tard, il aura exercé le plus bref pontificat de toute l'histoire de la papauté.

1736.
Naissance à Paris de l'astronome français Jean Sylvain Bailly. Auteur d'une monumentale Histoire de l'astronomie, membre de l'Académie française à partir de 1783, il fut élu député de Paris aux États généraux de 1789, puis porté à la tête de la Constituante, ce qui lui valut de présider la célèbre séance du Jeu de Paume. Devenu maire de Paris, il s'attira la haine des révolutionnaires en raison de son opposition à la Terreur. Démissionnaire, il se refusa à émigrer. Arrêté en septembre 1793, il fut condamné à mort et guillotiné.

1793.
Une loi révolutionnaire ordonne la suppression des vingt-deux universités françaises. Le Collège royal est en revanche autorisé à poursuivre ses cours. Il sera transformé en Collège de France deux ans plus tard.

1890.
Naissance à Torquay (comté de Devon) de la femme de lettres britannique Agatha Christie (Agatha Mary Clarissa Miller), créatrice des personnages de Miss Marple et de Hercule Poirot, dont les romans policiers en ont fait l'auteur le plus traduit dans le monde.

1945.
Anton Webern.JPGÀ Mittersill (Autriche), alors qu'il sortait fumer un cigare pendant le couvre-feu, le compositeur Anton Webern, l'un des créateurs de la musique dodécaphonique, est abattu de trois coups de pistolet par un soldat américain ivre. Le meurtrier sera condamné à quinze jours d'arrêts, puis renvoyé aux États-Unis.

 

 

1992.
Mort à Paris du capitaine Pierre Sergent, ancien chef militaire de l'OAS-Métro. Entré dans la Résistance dès le lycée, il avait passé plusieurs années dans la clandestinité après avoir combattu en Indochine et en Algérie. À l'élection présidentielle de 1965, il avait pris position pour François Mitterrand. En juin 1968, il avait donné une conférence à Paris pour "soutenir les étudiants et les ouvriers". Condamné à mort par contumace, puis amnistié, il avait ensuite entamé une carrière d'écrivain. Son ouvrage La Légion saute sur Kolwezi a été adapté en film en 1980, par le réalisateur Raoul Coutard et le scénariste André-Georges Brunelin (Le Désert des Tartares, Les Quarantièmes Rugissants).

27/08/2022

C'était le 27 août...

-479.
L'armée d'invasion perse menée par Xerxès est écrasée à Platées, en Béotie, par une alliance des cités grecques, dont Sparte, Athènes, Corinthe et Mégare. Au terme de cette dernière grande bataille terrestre des guerres médiques, les troupes perses commencent à refluer. Les Grecs porteront bientôt la guerre en Asie.

383.
Mort à Constantinople de l'évêque Wulfila ("petit loup"). Tenant d'une théologie arianisante, et ne reconnaissant donc pas le symbole de Nicée, on lui attribue l'évangélisation des Goths et la traduction de la Bible dans leur langue à l'aide d'un alphabet combinant majuscules grecques, onciales latines et lettres runiques, nommé alphabet gotique.

388.
Ancien commandant en chef des légions de Bretagne puis empereur des Gaules, de Bretagne et d'Ibérie, Magnus Clemens Maximus, en marche pour s'emparer de l'Italie, est décapité sur l'ordre de Théodose près des portes d'Aquilée.

1590.
Mort à Rome du pape Sixte V (Felix Peretti). Sous prétexte de purger ses États des brigands qui les infestaient, il fit dresser dans Rome des potences où l'on exécutait la "justice" à toute heure. Il poursuivit l'assèchement des marais pontins, excommunia Henri de Navarre et le prince de Condé, multiplia les intrigues et les complots. De concert avec les jésuites, il organisa une conspiration pour faire assassiner la reine Elisabeth d'Angleterre. Sous son pontificat, la duchesse de Montpensier se prostitua au moine dominicain Jacques Clément et lui fit assassiner le roi de France Henri III, que la Ligue haïssait à cause de sa politique hésitante envers Henri de Navarre. Apprenant la nouvelle, Sixte V compara l'acte du régicide "au mystère de l'Incarnation et aux exploits de Judith". Il mourut empoisonné comme son successeur Urbain VII qui, ayant prétendu réformer l'ordre des jésuites, fut assassiné après douze jours de règne.

1701.
Signature d'un accord entre Philippe V, roi d'Espagne, et Louis XIV. Il stipule que, pour dix ans, le transport des Noirs dans les colonies d'Amérique appartiendra à la Compagnie royale de Guinée, représentée par M. du Casse, gouverneur de Saint-Domingue. Les navires devront être français ou espagnols. Les équipages pourront appartenir à n'importe quelle nation, à condition qu'elle soit catholique.

1730.
Naissance à Königsberg en Prusse-Orientale (aujourd'hui Kaliningrad, Russie) de Johann Georg Hamann, le "Mage du Nord", philosophe inscrit dans la lignée de Giordano Bruno, et écrivain précurseur du romantisme. Son influence traversera deux siècles : Herder, Goethe, Hegel, Schelling, Kierkegaard... jusqu'à Ernst Jünger dans ses journaux (Soixante-dix s'efface).

1770.
Naissance à Stuttgart du philosophe Georg Wilhelm Friedrich Hegel.

1824.
Le gouvernement français crée un ministère des Affaires ecclésiastiques et décide d'y rattacher celui de l'Instruction publique. Le pape Léon XIII félicite la France pour cette "judicieuse initiative".

1869.
Naissance à Munich de Karl Haushofer, officier d'artillerie et créateur de la géopolitique.

1974.
Mort à Munich d'Otto Strasser. Ancien membre du parti social-démocrate, puis de la NSDAP, il s'opposa très vite à Hitler et fonda une "Communauté de combat" à laquelle on donna également le nom de "Front noir". Exilé dès 1933, il gagna le Canada et fut déchu da sa nationalité en 1934, au moment même où son frère Gregor était assassiné lors de la "nuit des longs couteaux". Rentré en Allemagne en 1955, il tenta sans succès d'y lancer un nouveau parti. Les tribunaux allemands lui refusèrent toute indemnisation au titre de victime du nazisme.

13/01/2022

C'était le 13 janvier...

1535.
Désireux de lutter contre la propagation du protestantisme, le parti dévot arrache à François Ier un édit décidant la suppression de l'imprimerie.

1590.
Mort à Cesson du jurisconsulte breton Bertrand d'Argentré. Son acharnement à défendre l'indépendance de la Bretagne lui avait valu l'hostilité des partisans du roi de France. On lui doit un remarquable Commentaire sur la coutume de Bretagne (1541).

1689.
Louvois notifie à Montclar et à Tessé l'ordre de raser les villes de Mannheim et Heidelberg, après en avoir fait évacuer de force les habitants.
 
1878.
Naissance à Vaudreuil, dans une famille de paysans québécois d'origine normande, du futur chanoine Lionel Groulx. Nommé en 1915 professeur à l'Université Laval de Montréal, il dirigea à partir de 1920 une revue intitulée L'Action française, qui s'inspirait des idées de Barrès et de Maurras. Fondée à son initiative, la Ligue d'Action française se prononcera pour la création d'un véritable "État français" au Québec. Elle prendra toutefois ses distances avec le mouvement royaliste français après sa condamnation par le pape.
 
1937.
Parution à Paris du premier numéro de l'hebdomadaire L'Insurgé, dirigé par Jean-Pierre Maxence et Thierry Maulnier.

1941.
Mort à Zurich de l'écrivain et poète irlandais James Joyce (Ulysse, Gens de Dublin, Finnegans Wake).
 
1943.
Lancaster RAF.jpgL'aviation britannique lâche plusieurs milliers de bombes sur les villes de Fives et Hellemmes, dans la banlieue de Lille. On dénombre 143 morts parmi la population civile.

1953.
À Moscou, dénonciation du "complot des blouses blanches" et arrestation des médecins Vovsi, Vinogradov, Kogan, Feldman, Grinstein, Etinguer et Mayarov.
 
2002.
Mort à La Rochelle du dessinateur français Pierre Joubert, illustrateur de nombreux ouvrages liés au scoutisme, dont la célèbre collection du Signe de Piste.
 
2009.
Patrick McGoohan.jpgMort à Los Angeles de l'acteur américain Patrick McGoohan, auteur et producteur de la série télévisée Le Prisonnier, dans laquelle il tient le rôle du personnage principal, le N° 6.

20/12/2021

C'était le 20 décembre...

1552.
Mort à Torgau (Saxe) de Catherine de Bore (Katharina von Bora). Ancienne religieuse de petite noblesse, elle avait épousé Martin Luther en 1525 et lui avait donné six enfants.

1590.
Mort à Paris du médecin et anatomiste français Ambroise Paré. Originaire de Bourg-Hersent, près de Laval, chirurgien des champs de bataille et de quatre rois de France, ses apports à la clinique de son temps lui ont valu d'être considéré comme le père de la chirurgie moderne.

1803.
La France ayant accepté de vendre la Louisiane aux États-Unis d'Amérique pour la somme de 11,2 millions de dollars ("une bonne affaire" aux dires de Talleyrand), la jeune république de la Nouvelle-Orléans double sa superficie.

1812.
En Allemagne, sortie en librairie du premier volume des célèbres Contes de l'enfance et du foyer des frères Jacob et Wilhelm Grimm.

1848.
Louis-Napoléon Bonaparte, futur Napoléon III, est élu au suffrage universel (masculin) président de la République française. Il prête aussitôt serment de respecter les institutions républicaines.

1917.
Création en Russie soviétique de la Commission extraordinaire panrusse de lutte contre la contre-révolution, la spéculation et le sabotage. Ce nouvel organisme se fera vite connaître sous son nom abrégé : la Tchéka.

1931.
Mort à Berlin du préhistorien Gustaf Kossinna, fondateur de la revue Mannus.

1968.
John Steinbeck.jpgMort à New York de l'écrivain américain John Steinbeck. Empreinte de romantisme et de panthéisme, son œuvre (Les Raisins de la colère, Au Dieu inconnu, A l'Est d'Éden) conjugue l'apologie de la nature et la critique sociale. Il reçut le prix Nobel de littérature en 1962.

 

 

 


1973.

Attentat contre Carrero Blanco.jpg

L'amiral Carrero Blanco, chef du gouvernement espagnol, est assassiné à Madrid par l'organisation séparatiste ETA. L'auteur de l'attentat, commis à 200 mètres de l'ambassade des États-Unis, trouvera lui aussi la mort dans l'explosion de sa voiture piégée.