Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/10/2020

C'était le 26 octobre...

1440.
Accusé d'horribles crimes, Gilles de Rais - ancien compagnon de Jeanne d'Arc, maréchal de France et arrière petit-neveu de Du Guesclin - est pendu sur l'île de Biesse (Nantes) au-dessus d'un bûcher, après avoir exhorté le public à mieux veiller à la protection de ses enfants.

1685.
Naissance à Naples du compositeur baroque claveciniste italien Domenico Scarlatti, auteur de plus de 550 sonates d'une exceptionnelle originalité.

1800.
Naissance à Parchim du maréchal Helmuth von Moltke. Chef du grand état-major prussien de 1857 à 1888, il fut l'un des plus célèbres stratèges de son temps.

1863.
Création à Londres, à l'initiative de onze clubs régionaux, de la Football Association. Hérité de la sphairomachia grecque, du harpastum romain et des jeux de balle du Moyen Âge, le football acquiert ses règles définitives.

1917.

Félix le chat.jpg

Première publication, aux États-Unis, de la bande dessinée mettant en scène Félix le chat, né sous le crayon de Pat Sullivan ou (plus probablement) de son assistant Otto Messmer.

1971.
La Chine est admise à siéger à l'ONU, par 76 voix contre 35 et 17 abstentions.

1978.
Georges Dumézil, le maître des études indo-européennes, est élu à l'Académie française au fauteuil de Jacques Chastenet (n° 40).

15/10/2020

C'était le 15 octobre...

1844.
Naissance à Röcken, en Prusse, du philosophe Friedrich Wilhelm Nietzsche.

1852.
Mort à Freyburg-Unstrut de l'éducateur populaire Friedrich Ludwig "Turnvater" Jahn, poète de la guerre de libération de la Prusse et père de la "gymnastique nationale" allemande.

1917.
L'écrivain et poète allemand Walter Flex, auteur des Oies sauvages, est frappé par une balle devant Riga, alors qu'il chargeait à cheval contre une position russe. Il mourra le lendemain à Pöide, sur l'île d'Oesel (île de Saaremaa en estonien).

1935.
Réouverture solennelle de l'Académie militaire de Berlin, fondée par Scharnhorst en 1810, dont la fermeture avait été ordonnée après la signature du traité de Versailles.

1938.
Création à Dresde, sous la direction de Karl Böhm, de Daphne, treizième opéra de Richard Strauss. L'œuvre sera retirée de l'affiche après quatre représentations, en raison de la participation au livret de l'écrivain autrichien d'origine juive morave Stefan Zweig.

1944.
Le contre-amiral japonais Masafumi Arima s'écrase volontairement avec son appareil sur le pont du porte-avions américain USS Franklin. Quelques jours plus tard est créée la première unité kamikaze ("vent divin"). Revêtus d'une tunique de deuil en soie blanche, les pilotes japonais effectueront 2314 sorties-suicides et couleront 37 bâtiments.

1952.
Au Guatemala, un coup d'État fomenté par les États-Unis provoque la chute du président Jacobo Arbenz, qui avait nationalisé 250 000 hectares de plantations appartenant à la compagnie United Fruit et distribué la terre aux paysans. En juin 1954, Carlos Castillo, salarié de la CIA, restituera ces terres à la United Fruit et mettra en place une "république bananière" entièrement dévouée aux intérêts américains.

1959.
Stepan Bandera.jpgLe corps d'un certain Popel est retrouvé dans la cage d'escalier d'un immeuble de Munich. La police bavaroise établira qu'il s'agit de Stepan Bandera, chef de l'Organisation des Nationalistes Ukrainiens, et qu'il a été assassiné par le KGB à l'aide d'une arme empoisonnée au cyanure. Après avoir proclamé en 1941 l'indépendance de son pays, il avait été incarcéré jusqu'en 1944 dans le camp nazi de Sachsenhausen, puis avait repris la lutte contre les Soviétiques en Ukraine.

02/10/2020

C'était le 2 octobre...

1370.
Bertrand du Guesclin reçoit des mains de Charles V l'épée de Connétable de France, devenant ainsi l'un des plus importants dignitaires du royaume.

1535.
Jacques Cartier, explorant le Canada, arrive au village indien de Hochelago. Il décide de lui donner le nom de Mont-Royal (Montréal).

1622.

Jan Jacobsen.jpg

À la faveur du brouillard, le capitaine Jean Jacobsen, à la solde du roi d'Espagne, parvient à sortir du port d'Ostende bloqué par la flotte hollandaise. Il en coule deux bâtiments dont le vaisseau amiral, et refuse sa reddition après treize heures de combat. Il se fait sauter à bord de son navire, le Saint-Vincent, et envoie ainsi deux autres bâtiments hollandais par le fond.

1808.
À Erfurt, Napoléon Ier décore Goethe de la Légion d'honneur.

1847.
Naissance à Posen (aujourd'hui Poznań, Pologne) dans une vieille famille de militaires prussiens, du futur maréchal Paul von Hindenburg. Chef d'état-major sur le front russe au début de la Première Guerre mondiale, il remporta la victoire de Tannenberg, puis celle des lacs Masures. Promu maréchal en 1915, il se vit confier l'année suivante la direction suprême de l'armée allemande, avec Ludendorff comme adjoint. Il succéda en 1925 au socialiste Ebert comme président du Reich.

1870.
Plébiscite à Rome. Les habitants ratifient leur incorporation dans le royaume d'Italie. Le pape s'enferme dans le Vatican.

1892.
Mort à Paris de l'écrivain et philosophe Ernest Renan.

1901.
Naissance à Durban du poète et satiriste sud-africain Roy Campbell. Proche de T. S. Eliot, de Wyndham Lewis et de J. R. R. Tolkien, il s'installa dans les années 1930 dans le Sud de la France, puis en Espagne où il prit part à la guerre civile dans les rangs des nationalistes. Il traduisit ensuite en anglais les poèmes de Federico García Lorca et soutint la cause des Alliés durant la Seconde Guerre mondiale.

1928.
À Madrid, le prêtre aragonais José Maria Escriva de Balaguer décide la fondation de l'Opus Dei. À sa mort, en 1975, 60 000 personnes en auront rejoint les rangs.

20/09/2020

C'était le 20 septembre...

-770.
Naissance de Romulus et Rémus (date traditionnelle).

1260.
Soumis depuis 30 ans à la domination des Teutoniques, le peuple prussien se soulève. La révolte éclate simultanément en Sambie, en Natangie, en Warmie et en Pogésanie. Le grand duc de Lituanie, Mendog, qui s'était jadis converti au christianisme, revient à la foi de ses ancêtres. D'abord victorieux, les Prussiens seront peu à peu soumis. En 1273, Heinrich Berg, chef des Natangiens, est capturé à Braunsberg, puis pendu. Glappon, chef de la Sarnie, est exécuté à Königsberg. Luijo, chef des Pogésaniens, est également tué. La conquête de la Prusse sera achevée en 1285. À la fin du XVIIe siècle, les derniers vestiges de la langue prussienne auront disparu.

1583.
Naissance à Hermanitz, en Bohême, de l'homme de guerre allemand Albrecht von Wallenstein, qui fut le plus fameux condottiere au service du Saint-Empire romain germanique pendant la guerre de Trente ans. Sa vie a fourni notamment la matière d'une trilogie théâtrale de Schiller, Wallenstein (1799), dont Jaromir Weinberger tira un opéra en 1937.

1792.
Abbé Grégoire.jpgL'abbé Grégoire déclare à la tribune de la Convention que "les rois sont, dans l'ordre moral, ce que sont les monstres dans l'ordre physique".

 

 

 

 

 

 

1870.
Entrée des troupes italiennes dans Rome. Fin du pouvoir temporel des papes.

1913.
À Dornach (Suisse), l'Autrichien Rudolf Steiner, fondateur de l'anthroposophie, pose la première pierre du Goetheanum, dont il entend faire le temple d'une sorte de christianisme cosmique. L'édifice sera détruit par un incendie en 1923, puis reconstruit sous le signe de saint Michel.

1946.
Mort à Neuilly-sur-Seine de l'acteur français Jules Muraire, alias Raimu. Il se fit connaître grâce à Sacha Guitry et devint dans les années 30 l'interprète-fétiche de Marcel Pagnol.

13/09/2020

C'était le 13 septembre...

81.
Mort de l'empereur Titus. Fils de Vespasien, grand administrateur, il avait mené à bien la guerre de Rome contre la Judée, pris Jérusalem et fait détruire le Temple.

1230.
Hermann von Salza (Marienburg - Pologne).jpgRépondant à une demande de Hermann von Salza, grand-maître de l'ordre Teutonique, le pape Grégoire IX invite les fidèles de Magdebourg, de Pologne, de Poméranie, du Holstein, de Gotland et de Moravie à aller combattre les païens de Prusse sous la direction des chevaliers Teutoniques, en leur accordant par avance les mêmes indulgences qu'aux croisés de Terre sainte. Hermann von Balke, commandant des troupes basées au château de Vogelsang, organise aussitôt sa première expédition. La conquête de la Prusse commence. Elle s'achèvera un demi-siècle plus tard sur l'extermination presque totale du peuple vieux-prussien.

1502.
Wolter von Plettenberg, l'un des plus grands Landmeister de l'ordre Teutonique, remporte la victoire sur les Moscovites, qui avaient envahi la Livonie. En 1525, il deviendra grand-maître de l'ordre des Chevaliers porte-glaive. Dix ans plus tard, il sera trouvé mort devant son feu, encore revêtu de son armure à l'âge de 85 ans.

1515.
À Marignan, victoire de François Ier sur les Suisses.

1562.
Mort à Bassens, près d'Agen, de l'écrivain italien Matteo Bandello. Partisan de François Ier, il avait dû quitter Milan après la bataille de Pavie et s'était installé en France en 1541. Il écrivit plus de 200 nouvelles, dont s'inspirèrent Shakespeare, Lope de Vega, Byron et Musset.

1598.
Mort à San Lorenzo de El Escorial du roi Philippe II d'Espagne, fils aîné de Charles Quint. Son long règne (22 ans et 6 mois) marqua le début du déclin de la puissance espagnole.

1886.
L'écrivain français Pierre Loti publie Pêcheurs d'Islande.

1899.
Naissance à Husi, en Moldavie roumaine, du chef du Mouvement légionnaire roumain (ou Garde de fer) Corneliu Zieliński (Corneliu Codreanu).

1971.
Échec du "complot" de Lin Piao contre Mao Tsé-Tung. Des rumeurs contradictoires courent sur le sort de l'ex-dauphin de Mao. Il aurait été égorgé sur la plage de Pei-taho, station balnéaire proche de Pékin, tandis que l'avion transportant sa famille vers l'URSS s'écrasait - ou était abattu ? - au-dessus de la Mongolie.

27/08/2020

C'était le 27 août...

383.
Mort à Constantinople de l'évêque Wulfila ("petit loup"). Tenant d'une théologie arianisante, et ne reconnaissant donc pas le symbole de Nicée, on lui attribue l'évangélisation des Goths et la traduction de la Bible dans leur langue à l'aide d'un alphabet combinant majuscules grecques, onciales latines et lettres runiques, nommé alphabet gotique.

388.
Ancien commandant en chef des légions de Bretagne puis empereur des Gaules, de Bretagne et d'Ibérie, Magnus Clemens Maximus, en marche pour s'emparer de l'Italie, est décapité sur l'ordre de Théodose près des portes d'Aquilée.

1701.
Signature d'un accord entre Philippe V, roi d'Espagne, et Louis XIV. Il stipule que, pour dix ans, le transport des Noirs dans les colonies d'Amérique appartiendra à la Compagnie royale de Guinée, représentée par M. du Casse, gouverneur de Saint-Domingue. Les navires devront être français ou espagnols. Les équipages pourront appartenir à n'importe quelle nation, à condition qu'elle soit catholique.

1730.
Naissance à Königsberg en Prusse-Orientale (aujourd'hui Kaliningrad, Russie) de Johann Georg Hamann, le "Mage du Nord", philosophe inscrit dans la lignée de Giordano Bruno, et écrivain précurseur du romantisme. Son influence traversera deux siècles : Herder, Goethe, Hegel, Schelling, Kierkegaard... jusqu'à Ernst Jünger dans ses journaux (Soixante-dix s'efface).

1770.
Naissance à Stuttgart du philosophe Georg Wilhelm Friedrich Hegel.

1824.
Le gouvernement français crée un ministère des Affaires ecclésiastiques et décide d'y rattacher celui de l'Instruction publique. Le pape Léon XIII félicite la France pour cette "judicieuse initiative".

1869.
Naissance à Munich de Karl Haushofer, officier d'artillerie et créateur de la géopolitique.

1974.
Mort à Munich d'Otto Strasser. Ancien membre du parti social-démocrate, puis de la NSDAP, il s'opposa très vite à Hitler et fonda une "Communauté de combat" à laquelle on donna également le nom de "Front noir". Exilé dès 1933, il gagna le Canada et fut déchu da sa nationalité en 1934, au moment même où son frère Gregor était assassiné lors de la "nuit des longs couteaux". Rentré en Allemagne en 1955, il tenta sans succès d'y lancer un nouveau parti. Les tribunaux allemands lui refusèrent toute indemnisation au titre de victime du nazisme.

24/08/2020

C'était le 24 août...

410.
Dans Rome assiégée par les Goths, la chrétienne Proba Falconia envoie pendant la nuit ses esclaves occuper la porte Salaria et l'ouvrir aux Barbares. Entrant dans la ville, Alaric permet à ses troupes de piller et d'incendier, mais leur interdit de pénétrer dans les basiliques Saint-Pierre et Saint-Paul où les chrétiens se sont réfugiés.

1321.
Après avoir été jugé à Carcassonne, le dernier "parfait" cathare, Guillaume Bélibaste, est brûlé vif dans la cour du château de Villerouge-Termenès, propriété de l'archevêque de Narbonne. Avec lui disparaît l'Église cathare occitane.

1750.
Maria-Letizia Buonaparte par Robert Lefèvre.JPGNaissance à Ajaccio de Maria-Letizia Ramolino. Elle épousera Carlo-Maria de Buonaparte en 1764, lui donnera treize enfants dont huit survivront : Joseph, Napoléon, Lucien, Louis, Jérôme, Élisa, Pauline et Marie-Annonciade (dite Caroline). Elle n'assistera pas au sacre de Napoléon, ce qui n'empêchera pas David de la faire figurer sur son célèbre tableau commémorant cet événement.

 


1759.
Le poète prussien Ewald Christian von Kleist (Le Printemps, 1749) meurt à Francfort-sur-l'Oder (Brandebourg) des blessures reçues en première ligne le 12 août, à la bataille de Kunersdorf opposant les Prussiens aux armées russe et autrichienne pendant la guerre de Sept Ans.

1899.
Naissance à Buenos Aires de l'écrivain argentin Jorge Luis Borges.

1930.
Inauguration solennelle, à Dixmude, de la tour de l'Yser, construite avec les débris des pierres tombales des soldats flamands tués pendant la Première Guerre mondiale. Celles-ci avaient été détruites sur l'ordre de l'autorité militaire belge en 1925, provocant en Flandre une émotion sans précédent.

1944.
Ancien combattant des corps-francs dans le Baltikum, l'écrivain allemand Herbert Volck (Die Wölfe, 1918, Rebellen um Ehre, 1931) meurt au camp de concentration de Buchenwald. Ses livres avaient été interdits deux ans plus tôt.

1972.
Mort à Moras-en-Valloire, dans la Drôme, de l'écrivain et essayiste français Lucien Rebatet (Les Deux ÉtendardsUne Histoire de la musique).

18/08/2020

C'était le 18 août...

1503.
Alexandre VI.jpgMort du pape Alexandre VI. Sous son pontificat, la corruption parvint à un degré jamais atteint. Descendant par sa mère de la maison espagnole des Borgia, il parvint d'abord à se faire nommer cardinal et vice-chancelier de l'Église. Il accéda au pontificat en 1492, après avoir acheté son élection. Il eut cinq enfants de Rosa Vanozza, fille de l'une de ses maîtresses, et eut des relations incestueuses avec ses fils Francesco et César, ainsi qu'avec sa fille Lucrèce, qu'il maria à trois reprises au milieu de bacchanales scandaleuses. Installée au Vatican, Lucrèce Borgia en fit un vaste lupanar, tandis que, selon Paul Langius, son père et amant transformait Rome en "abattoir". Alexandre VI employa son règne à promouvoir ses bâtards et ses mignons. Il créa son fils Francesco duc de Candie et prince de Bénévent, et fit nommer César cardinal-archevêque de Valence. Il s'éprit également de la sœur d'Alexandre Farnèse, que ce dernier (le futur pape Paul III) avait prostituée pour obtenir l'amnistie d'un crime de faux. Rétablissant la prépondérance du Saint-Siège en Italie, il triompha de Venise et sapa l'autorité des princes qui auraient pu lui porter ombrage. Le prieur du couvent de Saint-Marc à Florence, Jérôme Savonarole, ne lui ayant pas ménagé les reproches, Alexandre VI le fit arrêter, condamner et brûler vif en 1498. Il périt de façon inattendue, après s'être fait servir par erreur le poison qu'il destinait à plusieurs des prélats de sa cour.

1634.
Le curé de Loudain, Urbain Grandier, accusé d'avoir "ensorcelé" les sœurs Ursulines d'un couvent dans lequel il n'avait jamais mis les pieds, est brûlé vif devant une grande foule de dévôts.

1681.
Le poète français Jean-François Regnard, voyageant en Laponie avec deux compagnons, Nicolas de Corbon et Cousteaux de Fercourt, atteint les parages du cap Nord à proximité du lac de Tornotresch.

1786.
Mort au château de Sans-Souci, à Potsdam en Allemagne, du roi Frédéric II de Prusse, après 46 ans de règne. Surnommé le "Grand Frédéric", puis le "Vieux Fritz", il fut le fondateur de la puissance prussienne, dont il s'efforça toujours de lier le sort à celui de la Russie.

1904.
Le Congrès d'Amsterdam de la IIe Internationale repousse les propositions d'Eduard Bernstein visant à une "révision" des concepts fondamentaux du marxisme.

1916.
Marcel Brindejonc des Moulinais.jpgL'aviateur breton Marcel Brindejonc des Moulinais, âgé de 24 ans, trouve la mort à Vadelaincourt (Meuse), au cours d'un combat aérien où deux pilotes français l'ont abattu en le prenant pour un Allemand. Plusieurs fois décoré, y compris à l'étranger, pour ses exploits aéronautiques, il avait été fait chevalier de la Légion d'honneur à 21 ans.

 


1974.
Mgr Hilarion Capucci, vicaire patriarcal grec-catholique de Jérusalem, est condamné en Israël à quatorze ans de travaux forcés, en raison de sa sympathie active pour la cause palestinienne.

1976.
Originaire du bourg saxon de Drossdorf, le pasteur Oskar Brüsewitz s'immole par le feu sur la place de la petite ville est-allemande de Zeitz. Il entendait ainsi protester contre l'emprise du Parti communiste sur la jeunesse.

31/07/2020

C'était le 31 juillet...

1559.
Université de Douai - Plan de Martin le Bourgeois (1627).jpgLe pape Paul IV donne son accord pour la fondation de l'université de Douai, qui sera inaugurée en 1562.

 

 


1843.
Naissance à Alpl, en Styrie, de l'écrivain et poète autrichien Peter Rosegger. Fondateur en 1876 de la revue Heimgarten, il célébra dans son œuvre la paysannerie de sa région natale et fut fait citoyen d'honneur des villes de Graz et Vienne.

1849.
Alexander Petöfi.jpgMort au combat, près de Schässburg en Transylvanie, d'Alexandre Petöfi, poète national et héros de la lutte populaire hongroise.

 

 

 

 

 


1868.
Création à Paris de l'École pratique des hautes études.

1870.
Début de la guerre entre la France et la Prusse.

1886.
Mort à Bayreuth, en Bavière, du pianiste austro-hongrois Franz Liszt, compositeur de treize symphonies et de soixante lieder.

1900.
Naissance à Vitré du militant breton Morvan Marchal, fondateur en 1918 du journal Breiz Atao. Créateur du "Gwenn ha Du", le drapeau national breton, il sera proclamé en 1937 premier "roi-druide" de la Kredenn Geltiek.

1907.
Une vingtaine d'adolescents britanniques se réunissent autour du général Baden-Powell dans l'île de Brownsea, près du port de Poole. Mettant en pratique la méthode éducative inventée par leur mentor, ils allument des feux de joie, entonnent des chants de guerre et se répartissent en patrouilles baptisées de noms d'animaux, sous l'autorité de chefs auxquels ils jurent obéissance sur l'honneur. Le scoutisme est né. Il recrutera aussi bien dans les public schools que dans les milieux les plus défavorisés. L'année suivante, Baden-Powell publiera Scouting for Boys, qui deviendra l'ouvrage de référence du mouvement scout;

1944.
Antoine de Saint-Exupéry.jpgDisparition en mer, au large de Marseille, de l'écrivain, poète et aviateur Antoine de Saint-Exupéry, aux commandes du P-38 Lightning n° 223, au cours d'une mission de reconnaissance. Il avait décollé de Borgho-Bastia, en Corse. Dans sa dernière lettre écrite la veille, adressée à son ami architecte Pierre Dalloz, Saint-Ex écrivait : "Si je suis descendu, je ne regretterai absolument rien. La termitière future m'épouvante. Et je hais leur vertu de robots. Moi, j'étais fait pour être jardinier."

1967.
À l'issue du Conseil des ministres, le général de Gaulle déclare : "La France entend aider les Canadiens français à atteindre les buts libérateurs qu'eux-mêmes se sont fixés".

15/07/2020

C'était le 15 juillet...

1099.
Les croisés de Godefroy de Bouillon, fils du comte de Boulogne, s'emparent de Jérusalem. Deux Tournaisiens, Englebert et Letolde, sont les premiers à pénétrer dans la ville, dont la plupart des habitants seront massacrés.

1410.
Première bataille de Tannenberg (ou "bataille de Grunwald", en Prusse-Orientale, dans l'actuelle Pologne). Affrontés à une coalition commandée par le roi Vladislav II de Pologne et le prince de Lituanie, les chevaliers Teutoniques subissent la plus grave défaite de leur histoire.

1848.
Vilfredo Pareto.jpgNaissance à Paris du sociologue et économiste italien Vilfredo Pareto.

 

 

 

 

 



1904.
Mort à Badenweiler (Allemagne) de l'écrivain russe Anton Tchekhov.

1919.
Parution  du premier numéro du Beffroi de Flandre, publié à Dunkerque par Gaspard Van Den Bussche.

1931.
Jean-Louis Forain.jpgMort à Paris du dessinateur, peintre et graveur français Louis-Henri (dit Jean-Louis) Forain. D'abord influencé par Rembrandt et Goya, il cultiva son art auprès de Manet et Degas, et publia dans la presse d'innombrables dessins stigmatisant les mœurs de la bourgeoisie de son temps. Fondateur en 1898, avec son ami Caran d'Ache, de l'hebdomadaire Psst...!, il fit partie du comité directeur de la Ligue de la patrie française, et collabora dans les années vingt au Nouveau Siècle de Georges Valois.

1942.
À Paris, parution chez Denoël du pamphlet de Lucien Rebatet, Les Décombres. Son succès sera retentissant (65 000 exemplaires vendus).

01/04/2020

C'était le 1er avril...

1564.
Le roi de France Charles IX arrête que l'année commencera désormais le 1er janvier.

1578.
Naissance à Folkestone du physiologiste anglais William Harvey, découvreur de la circulation sanguine. "L'anatomie et la physiologie, disait-il, s'apprennent non d'après les opinions des philosophes, mais d'après l'observation de l'organisme". Ces propos furent jugés scandaleux par les autorités religieuses de son temps, qui, restées attachées aux dogmes de Galien, interdisaient les autopsies.

1815.
Naissance à Schönhausen, dans le royaume de Prusse, du futur chancelier Otto von Bismark.

1889.
Persuadé que le ministre de l'Intérieur, Ernest Constans, s'apprête à le faire arrêter, le général Boulanger, élu député de Paris trois mois plus tôt, prend la fuite et se réfugie à Bruxelles en compagnie de sa maîtresse.

1940.
Santa Cruz del Valle de los Caidos.JPGLes autorités espagnoles décident par décret l'érection d'un monument destiné à célébrer le souvenir de tous les morts de la guerre civile. Confié au directeur général de l'Architecture, Pedro Muguruza Otaño, le projet aboutira à la création d'un sanctuaire situé à 58 km de Madrid : la basilique Santa Cruz del Valle de los Caidos ("Vallée de ceux qui sont tombés"). 35000 républicains et nationalistes y reposent côte à côte. La dernière tombe placée dans la basilique fut celle de Franco.

20/03/2020

C'était le 20 mars...

-43.
Naissance à Sulmona d'Ovide, auteur des Métamorphoses, des Héroïdes et de L'Art d'aimer.

845.
Raid de snekkars sur Paris.jpgUne centaine de navires vikings, commandés par Ragnar Lodbrok, pénètrent dans l'estuaire de la Seine. Huit jours plus tard, il sont à Paris.

 

1329.
Hermann von Salza - Château de Malbork (Pologne).jpgMort à Salerne (Italie) de Hermann von Salza, grand-maître de l'ordre des chevaliers Teutoniques.

 

 

 

 

 

 

1568.
Mort à Tapiau, en Prusse orientale, du dernier grand-maître de l'ordre des chevaliers Teutoniques, Albrecht von Brandenburg-Ansbach, fondateur en 1544 de l'université de Königsberg.

1875.
Mort à Newry, en Irlande, du journaliste et nationaliste irlandais John Mitchel (Seán Mistéal). Collaborateur du journal The Nation (devenu plus tard Young Ireland), il fonda en 1848 The United Irishman. Jugé la même année pour "sédition", il s'installa aux États-Unis, où il défendit avec vigueur la cause du Vieux Sud.

1919.
À Moscou, le parti bolchevik autorise la parution d'un journal socialiste-révolutionnaire intitulé Delo Naroda (La Cause du Peuple). Celui-ci sera interdit neuf jours plus tard, pour avoir réclamé des institutions libres.

1926.
Mort à Menton de l'écrivain breton Anatole Le Braz. Fils d'un instituteur, disciple de François Luzel, il fut membre de l'Académie française et de l'Union régionaliste bretonne, et consacra une grande partie de sa vie à recueillir des récits populaires. Sa Légende de la mort en Basse-Bretagne (1893) joua dans la renaissance celtique un rôle analogue à celui du Barzaz Breiz de La Villemarqué.

1944.
Pierre Pucheu, ancien ministre de l'Intérieur de Vichy, condamné à mort par la France libre, est exécuté près d'Alger.

01/02/2020

C'était le 1er février...

Antiquité.
Croix de sainte Brigitte.jpgFête celtique d'Imbolc, dont le nom signifie "lustration" (ultérieurement christianisée en purification de la Vierge, fêtée à la Chandeleur). Fête de fertilité, elle avait les Lupercales pour équivalent dans le monde latin (autour du 15 février). Elle perdure en Irlande, où la coutume est de placer le foyer, les granges et les animaux sous la protection d'une croix de sainte Brigitte, faite de jonc ou de paille.

1691.
Mort du pape Alexandre VIII (Fabio Chigi). Son élection avait été payée par Louis XIV, qui avait alors restitué au Saint-Siège Avignon et le comtat Venaissin. Ce don devait être payé d'ingratitude. Sur son lit de mort, le pape lança la bulle de condamnation de quatre propositions de l'Église gallicane.

1742.
Rennes, Hôtel de Ville.JPGPose de la première pierre de l'Hôtel de Ville de Rennes.

 

 

 

 


1801.
Littré par Nadar.jpgNaissance à Paris du philologue d'origine normande Maximilien Paul Emile Littré. Républicain, disciple d'Auguste Comte, auteur d'une gigantesque traduction des œuvres d'Hippocrate, il publiera en 1873 les quatre premiers volumes de son célèbre Dictionnaire de la langue française.

 

 



1864.
Les troupes autrichiennes et prussiennes entrent en guerre contre le Danemark. Le 30 octobre, lors de la signature du traité de Vienne, le roi du Danemark devra abandonner le Schleswig, le Lauenbourg et le Holstein.

1897.
Sortie à Paris du premier numéro de L'Ouvrier des deux mondes, revue syndicaliste révolutionnaire fondée par Fernand Pelloutier : "L'émancipation ouvrière dépend exclusivement des syndicats, c'est-à-dire des travailleurs eux-mêmes". La revue deviendra l'année suivante l'organe de la Fédération des Bourses du Travail.

1966.
Mort à Hollywood de l'acteur burlesque et réalisateur américain Joseph Frank Keaton Junior, dit Buster Keaton (La Croisière du Navigator, 1924, Le Mécano de la Générale, 1926). Humoriste célèbre pour son flegme, "l'homme qui ne rit jamais" fut souvent cité comme modèle par Charlie Chaplin. Il avait confié : "Je souhaiterais être enterré avec un jeu de cartes et un chapelet afin d'être prêt à toute éventualité."

26/12/2019

C'était le 26 décembre...

1194.
Naissance à Jesi, près d'Ancône (Italie), de Frédéric II de Hohenstaufen, fils de l'empereur germanique Henri VI et de Constance de Sicile.

1769.
Naissance à Groß Schöritz, sur l'île de Rügen, de l'écrivain et historien romantique allemand Ernst Moritz Arndt. Disciple de Fichte, il critiqua le rationalisme des Lumières et se prononça pour des libertés fondées sur les traditions et le sentiment populaire. Émigré en Russie en 1812, il se fit le héraut de la libération de la Prusse.

1862.
Aux États-Unis, la guerre des Sioux (ou "guerre de Little Crow") s'achève avec la pendaison publique, à Mankato dans le Minnesota, de 38 Amérindiens dakotas. C'est la plus grande exécution de masse de toute l'histoire des États-Unis.

1896.
Naissance à Paris de l'écrivain et polémiste français Jean Galtier-Boissière. Petit-neveu de Louis Ménard (auteur des Rêveries d'un païen mystique), il fonda en août 1915 un journal des tranchées, Le Crapouillot, dont le premier article s'intitulait : "Courage, les civils !"

1908.
Mariage de l'essayiste et théoricien racialiste germano-britannique Houston Stewart Chamberlain avec Eva von Bülow, fille du compositeur Richard Wagner.

1913.
L'écrivain et journaliste américain Ambrose Bierce, auteur du Dictionnaire du Diable, disparaît dans des circonstances qui ne seront jamais éclaircies, après être allé rejoindre, à l'âge de 71 ans, les rangs de l'armée du Nord de Pancho Villa pendant la guerre civile qui fit suite à la révolution mexicaine.

1929.

Kremlin.jpg

Abolition de la fête de Noël en URSS. Le Kremlin fait savoir que, "sur initiative des masses laborieuses, la journée du 25 décembre a été proclamée seconde journée de l'industrialisation".

1946.
Giorgio Almirante.jpgFondation à Rome du Mouvement social italien, dont le secrétariat général est confié à Giorgio Almirante. Héritier du fascisme, le MSI obtiendra dès la première législature, en 1948, un sénateur et six députés, parmi lesquels Almirante. Il sera systématiquement réélu jusqu'à sa mort en 1988.