Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/04/2024

C'était le 6 avril...

451.
Après avoir pillé et incendié la ville de Metz, les troupes d'Attila campent devant Cambrai, avant de se diriger vers Reims et Orléans.

1199.
Au siège de Châlus en Limousin, Richard Cœur-de-Lion est mortellement blessé par un carreau d'arbalère tiré par Pierre Basile. Fils aîné du roi Henri II d'Angleterre, il avait fait la croisade avec Philippe-Auguste II et Frédéric Barberousse. N'ayant pas d'enfant légitime, son héritier par ordre de primogéniture aurait dû être son neveu, Arthur de Bretagne. Mais le choix de son entourage se porta sur Jean sans Terre, dernier-né de Henri II et d'Alinénor d'Aquitaine, qui fut couronné roi d'Angleterre le 27 mai.

1327.
Pétrarque rencontre Laure de Noves, mariée depuis deux ans au chevalier Hugues de Sade. Il écrira plus tard : "Laure, illustre par ses propres vertus et longtemps célèbre par mes vers, parut pour la première fois à mes yeux, au premier temps de mon adolescence, l'an 1327, le 6 du mois d'avril, à la première heure du jour, dans l'église Sainte-Claire d'Avignon". Laure mourra en 1348, le jour anniversaire de cette rencontre.

1490.
Mort à Vienne de Matthias Corvin, fils de Johannes Hunyadi, roi de Hongrie depuis 1458. Il protégea les frontières de son pays de l'invasion turque et fit de la Hongrie de son temps la première puissance européenne.

1722.
Le navigateur hollandais Jacob Roggeven arrive devant une petite île située à l'ouest du Chili et qui ne figure sur aucune carte. Sur toute son étendue se dressent d'énigmatiques statues de pierre, dont certaines mesurent plus de vingt mètres de haut. Roggeven en dénombre deux cent soixante-seize et nomme cette terre "île de Pâques", en souvenir du jour de sa découverte.

1884.
Mort à Lübeck du poète romantique allemand Emmanuel Geibel. Favorable à la Prusse, il publia de nombreux poèmes patriotiques (Heroldsrufe, 1871).

1920.
En représailles contre l'entrée de la Reichswehr dans la Ruhr démilitarisée, où l'armée allemande entendait réduire un soulèvement communiste, les troupes françaises occupent Francfort-sur-le-Main, Hanau et Darmstadt.

1945.

Yokosuka Ohka.JPG

Pilotant des avions suicide Yokosuka Ohka (la "fleur de cerisier" ornant leur fuselage) propulsés par moteur-fusée, quatre volontaires japonais kamikaze ("vent divin") coulent un navire de guerre américain au large d'Okinawa.

1971.
Mort à New York du compositeur et pianiste d'origine russe Igor Fiodorovitch Stravinsky (Le Sacre du printemps, 1913).

1982.
Mort à Versailles de l'amiral Gabriel Auphan. Ancien commandant de la Jeanne d'Arc, il avait été nommé secrétaire d'État à la Marine en avril 1942, mais avait été démissionné sept mois plus tard. À la Libération, il avait été condamné par contumace aux travaux forcés à perpétuité.

11/03/2024

C'était le 11 mars...

1314.
Le dernier grand-maître de l'ordre du Temple, Jacques de Molay, meurt sur le bûcher.

1590.
Ayant refusé de reconnaître le nouveau roi Henri IV, les habitants de Saint-Malo s'emparent du château de la ville et proclament leur indépendance. La République de Saint-Malo (dont la devise est "Ni Français, ni Breton, Malouin suis") se maintiendra jusqu'en 1594.

1814.
Les Russes s'emparent de la ville de Saint-Quentin, en Picardie.

1818.
Publication à Londres du dernier grand roman "gothique", Frankenstein ou le Prométhée moderne de la jeune autrice anglaise Mary Shelley (future épouse du poète Percy Bysshe Shelley). L'ouvrage, qui fera l'objet d'innombrables adaptations théâtrales et cinématographiques, s'inspire de la vie de l'alchimiste allemand Joseph Konrad Dippel (1673-1734).

1882.
À la Sorbonne, le philosophe et écrivain Ernest Renan  prononce sa conférence intitulée "Qu'est-ce qu'une nation ?" Il dira plus tard : "Ce qui constitue une nation, c'est d'avoir fait de grandes choses en commun dans le passé et de vouloir en faire encore dans l'avenir".

1918.
Le Kremlin.JPGPetrograd étant jugée trop menacée, Moscou devient la capitale de l'Union soviétique.

 

 

 

 

1931.
Friedrich Wilhelm Murnau.JPGLe cinéaste allemand Friedrich Wilhelm Murnau (Nosferatu le vampire, 1922 ; Le dernier des hommes, 1924), meurt dans un accident de voiture à Los Angeles.

 

 

 

 




1944.
Début de la publication en feuilleton, dans l'hebdomadaire Révolution nationale, du septième roman de Robert Brasillach, Six heures à perdre.

1946.
Aux environs du village bavarois de Hartschimmelhof, le fondateur de la géopolitique moderne, Karl Haushofer, et sa femme Martha, se donnent la mort par le poison.

1955.
Mort à Londres du bactériologiste écossais Alexander Fleming. On lui doit notamment la découverte de la pénicilline.

1966.
OTAN.JPGLa France se retire de l'OTAN et annonce l'expulsion des troupes américaines de son territoire national.

 

 

 

 

1982.
Mort à Carcassonne de l'écrivain, philosophe et poète occitan René Nelli. Issu d'une famille de sculpteurs florentins installés en France au XVIe siècle, il avait participé au mouvement surréaliste, puis s'était imposé comme spécialiste des cathares et de l'histoire occitane. On lui doit d'importants ouvrages sur la poésie courtoise et la culture des troubadours.

22/02/2024

C'était le 22 février...

-509.
Abolition de la royauté à Rome. Le Sénat décide la déchéance du roi Tarquin le Superbe et le contraint à l'exil avec toute sa famille.

1788.
Naissance à Dantzig (aujourd'hui Gdansk, Pologne) du philosophe allemand Arthur Schopenhauer.

1813.
Les Cortès décrètent la suppression de l'Inquisition en Espagne.

1857.
Naissance à Londres de Robert Stephenson Smyth Baden-Powell, fondateur en 1908 du scoutisme. C'est en Afrique du Sud, où il organisa durant la Guerre des Boers un corps de cadets et d'éclaireurs, que "B.-P." eut l'idée d'adapter les techniques du "scouting" à des activités de jeunesse. Son livre Scouting for Boys, publié après son retour en Angleterre, connut un extraordinaire succès.

1892.
Frédéric Mistral, Charles Maurras et Frédéric Amouretti signent la "Déclaration des Félibres fédéralistes" : "Nous réclamons la liberté de nos communes [...] Elles auront ainsi une vie profonde, inspirant à leurs fils les passions ardentes de la race et du sang."

1916.
Emile Driant.jpgLe colonel Emile Driant, homme politique et écrivain français, est tué sur le front au bois des Caures, près de Verdun. Gendre du général Boulanger, il s'était fait connaître par de nombreux récits d'anticipation publiés sous le nom de "capitaine Danrit" (La Guerre de demain, 1889), qui lui avaient valu le surnom de "Jules Verne militaire". Fondateur en 1906 de la Ligue Jeanne d'Arc, il avait été élu quatre ans plus tard député nationaliste de Nancy. En 1914, il s'était porté volontaire dès le début des hostilités.

1921.
En URSS, institution du Gosplan. Le prolérariat russe est "mis au service de la production".

1925.
La France décide la suppression de son ambassade au Vatican.

1940.
À Paris, le Parti Communiste Français ayant été dissous six mois plus tôt, la Chambre des députés vote à l'unanimité (492 voix) la destitution des 60 députés communistes.

1942.
Sortie aux studios Walt Disney du célèbre Bambi. Le film s'inspire d'un roman de l'écrivain autrichien Felix Salten (Siegmund Salzmann) que le régime nazi a dénoncé comme "pacifiste et amolissant pour les enfants". La voix de Bambi est celle d'un petit garçon nommé Donald Dunagan, qui ne touchera ses droits d'auteur qu'en 1995, après avoir été plusieurs fois blessé pendant la guerre du Viêt Nam.

1982.
Le gouvernement français ayant critiqué la politique israélienne dans les territoires occupés, Menahem Begin déclare à Jérusalem : "Que la France s'occupe plutôt de ses affaires et de l'autonomie qu'elle devrait accorder à la Corse."

2000.
Alexandre Marc.JPGMort à Nice du théoricien du fédéralisme intégral Alexandre Marc. Né en 1924 à Odessa dans une famille émigrée à Paris en 1917, il fonda le Club du Moulin Vert en 1929 puis lança en 1932, avec Arnaud Dandieu et Robert Aron, la revue L'Ordre nouveau, qui fut l'une des publications les plus représentatives du courant "non conformiste" des années trente. Après avoir été résistant, il devint en 1946 secrétaire général de l'Union européenne des fédéralistes et anima jusqu'à sa mort la revue L'Europe en formation.

05/02/2024

C'était le 5 février...

1794.
Devant le Comité de salut public, Robespierre déclare : "La terreur n'est autre chose que la justice prompte, sévère, inflexible, elle est donc une émanation de la vertu ; elle est moins un principe particulier qu'une conséquence du principe général de la démocratie, appliqué aux plus pressants besoins de la patrie".

1807.
Mort à Londres de Pascal Paoli, héros de l'indépendance de la Corse. Élu "général de la nation", il avait gouverné l'île en 1755. En 1769, il avait dû s'exiler, au lendemain de la défaite des milices corses contre les troupes de Choiseul à Ponte-Novo, l'année même de la naissance de Napoléon Bonaparte. Ce dernier, âgé de vingt ans, lui avait écrit en 1789 : "Je naquis quand la patrie périssait."

1848.
Naissance à Paris de l'écrivain français d'origine flamande Joris-Karl Huysmans. Fonctionnaire au ministère de l'Intérieur, successivement naturaliste (Les sœurs Vantard, 1879), symboliste et décadentiste
(À Rebours, 1884), il se ralliera finalement à un mysticisme chrétien quasi médiéval (Là-bas, 1891) sans jamais se défaire d'un style halluciné.

1920.
Tristan Tzara par Delaunay (1923).jpgFondé quatre ans plus tôt à Zurich, le mouvement Dada organise sa première manifestation artistique parisienne au Grand Palais, à l'initiative de Tristan Tzara.

 

 

 

 



1937.
Lou Andreas-Salomé.JPGMort à Göttingen (Allemagne) de l'écrivain Lou Andreas-Salomé. Tour à tour amie, muse et inspiratrice de Friedrich Wilhelm Nietzsche, Rainer Maria Rilke, Gerhart Hauptmann et Sigmund Freud, elle dut toute sa vie durant affronter les calomnies que suscitait sa vie "scandaleuse".

 

 

 


1953.
Iuliu Maniu, ancien président du Conseil des ministres du royaume de Roumanie, président du Parti national paysan, meurt dans sa cellule de la prison de Sighet, où il était incarcéré depuis 1947 dans des conditions abominables.

1966.
À Berlin, une manifestation étudiante contre la guerre au Vietnam marque l'apparition en Europe d'un phénomène politique nouveau, d'origine américaine : le gauchisme universitaire.

1976.
Prenant la parole à Montpellier au nom du mouvement viticole, Emmanuel Maffre-Baugé lance un appel à la mobilisation occitane et déclare : "Est-il une phrase plus raisonnable que de dire : « nous voulons vivre au pays » ?"

1982.
Mort à Leerbeek, dans le Limbourg néerlandais, du poète flamand Wies Moens. Défenseur de l'idée pan-néerlandaise ("thioise"), condamné en 1920 à quatre ans de prison pour "activisme", il fut le fondateur de l'hebdomadaire De Vlag et participa en 1931 à la création par Joris Van Severen du Verdinaso (Ligue des nationaux-solidaristes thiois).

2023.
Mort à Lillebonne du militant régionaliste Didier Patte, fondateur en 1971 du Mouvement normand, né de la fusion de l'Union pour la Région normande et de la Fédération des Étudiants de Rouen. Il œuvra toute sa vie en faveur de la réunification de la Normandie.

24/12/2023

C'était le 24 décembre...

1524.
Vasco de Gama.jpgMort à Cochin, aux Indes, de l'explorateur et navigateur portugais Vasco de Gama. Il avait été le premier, en 1497, à doubler le cap de Bonne-Espérance.

 

 

 

 

 


1624.
Naissance à Breslau du mystique rhénan Angelus Silesius (Johannes Scheffler).

1789.
Jean-Paul Rabaut Saint-Etienne.jpgSous l'impulsion du Nîmois Jean-Paul Rabaut Saint-Étienne, un décret de l'Assemblée nationale accorde aux protestants le droit de cité, leur ouvrant accès à tous les emplois civils et militaires (la liberté de culte ne leur sera acquise que le 3 septembre 1791). Le même jour, les comédiens obtiennent aussi le titre de citoyens.

 

1818.
À Oberndorf, près de Salzbourg en Autriche, la chanson "Stille Nacht, heilige Nacht" est chantée pour la première fois en public, durant la veillée de Noël. Cet air fera rapidement le tour du monde et sera traduit dans presque toutes les langues.

1847.
Mort à Copenhague de l'archéologue islandais Finn Magnussen (Finnur Magnusson). Il traduisit les Eddas en danois et publia un Dictionnaire de la mythologie des anciens peuples du Nord, ainsi que d'importants travaux sur les fêtes d'hiver et d'été chez les Germains.

1894.
Scandale à Paris : le socialiste Jean Jaurès est expulsé de la Chambre des députés pour antisémitisme. On lui reproche d'avoir dénoncé à la tribune "la bande cosmopolite" et d'avoir raillé "les foudres de Jéhovah maniées par M. Joseph Reinach".

1928.
Mussolini fait adopter une loi sur la "conquête des terres nouvelles" visant à rentabiliser les espaces en friche de la péninsule italienne. Cette mesure dite de "bonification intégrale", dont la direction est confiée à l'ingénieur Arrigo Serpieri, aboutira à l'assèchement des marais pontins et à la création de plusieurs villes nouvelles.

1941.
Un arrêté signé par Jérôme Carcopino, secrétaire d’État à l'Éducation nationale et à la jeunesse, autorise les instituteurs français à "organiser dans les locaux scolaires, en dehors des heures de classe, des cours facultatifs de langue dialectale (langues basque, bretonne, flamande, provençale...), dont la durée ne devra pas excéder une heure et demie par semaine".

1944.
Le gouvernement français confisque les usines Renault, pour faits de collaboration avec l'ennemi. L'industriel Louis Renault est frappé d'indignité nationale.

1951.
Au terme d'une campagne menée par les milieux catholiques, le Père Noël est pendu et brûlé en effigie aux grilles de la cathédrale Saint-Bénigne de Dijon. Un communiqué déclare : "Pour nous, chrétiens, la fête de Noël doit rester la fête anniversaire de la naissance du Sauveur". Claude Lévi-Strauss, dans Les Temps modernes, consacrera un article à cet autodafé, saluant "l'utilité sociale de ce personnage païen". Jean Cocteau écrira : "Brûler le Père Noël revient à brûler les enfants comme hérétiques s'ils y croient et, s'ils n'y croient pas, à brûler leurs rêves".

1982.
Mort à Paris de l'écrivain français Louis Aragon. D'abord proche des surréalistes, il adhéra au Parti communiste en 1927, mais fut aussi l'ami de Pierre Drieu La Rochelle. Ses romans (Aurélien, Les Cloches de Bâle, Les beaux quartiers) témoignent d'un classicisme teinté de populisme qui évoque fréquemment Zola. À partir des années 1950, ses poèmes seront chantés par Georges Brassens, Léo Ferré et Jean Ferrat.

21/11/2023

C'était le 21 novembre...

1670.
Première représentation, à l'Hôtel de Bourgogne de Paris, de la Bérénice de Racine.

1694.
François Marie Arouet, dit Voltaire.jpgNaissance à Paris de François Marie Arouet, dit Voltaire. Ce pseudonyme serait l'anagramme obtenue à partir des lettres capitales AROUET L(e) J(eune) écrites en latin AROVETLI.

 

 

 

 

 

1768.
Naissance à Breslau du philosophe allemand Friedrich Schleiermacher, fondateur de l'herméneutique moderne.

1783.
À Paris, Pilâtre de Rozier et le marquis d'Arlandes, réalisant le premier voyage aérien de l'histoire, partent en aérostat du château de la Muette et atterrissent 25 minutes plus tard sur la Butte-aux-Cailles.

1793.
Maximilien de Robespierre.jpgRobespierre déclare aux Jacobins que "l'athéisme est aristocratique", raison pour laquelle, selon lui, il doit être combattu.

 

 

 

 

 


1831.
Révolte des canuts.jpgSur les hauteurs de Lyon, à la Croix-Rousse, des tisserands dressent les premières barricades de la révolte des canuts.

 

 

 

 

 

 

1855.
Naissance à Douai du journaliste anarchiste Émile Gravelle, fondateur du courant libertaire naturianiste. Partisan du nudisme et du "sauvagisme", qui consiste à "vivre de la nature telle qu'elle est", il publia de 1894 à 1898 le journal L'État naturel, suivi du Naturien et de La Vie naturelle.

1882.
Mort, dans la prison de Saint-Pétersbourg, de l'anarchiste russe Serge Netchaïev. Lié à Bakounine, qui se séparera ensuite de lui, il écrivit avec ce dernier un Catéchisme révolutionnaire (1869), où il se faisait l'avocat du nihilisme et de l'assassinat politique. "Cette ignoble société, précisait-il, se divise en plusieurs catégories. La première comprend ceux qui sont à supprimer sans délai. Les camarades voudront bien dresser des listes de ces condamnés, classés en tenant compte de leur malfaisance relative et des intérêts de l'œuvre révolutionnaire, de sorte que les premiers numéros soient liquidés avant les autres". Netchaïev sera reconnu jusqu'en 1926 comme l'un des pères du bolchevisme.

1974.
Considérant que l'État d'Israël est "raciste", l'UNESCO décide, par 64 voix contre 27 et 26 abstentions, la suspension de l'aide accordée à ce pays.

1982.
Mort à Paris de l'historien et journaliste Pierre Gaxotte, membre de l'Académie française. Ancien secrétaire de Charles Maurras, il fut le fondateur de l'hebdomadaire Candide et, jusqu'en 1937, le directeur de Je suis partout.

2010.
Mort à Paris de l'écrivain et essayiste français d'origine roumaine Jean Parvulesco. Doué d'une imagination prodigieuse, tenant d'une géopolitique "ontologique" et auteur de romans inclassables, cet activiste de la pensée fut l'ami, notamment, de Raymond Abellio, Dominique de Roux, Michel Mourlet, Jean-Luc Godard et Éric Rohmer.

14/10/2023

C'était le 14 octobre...

1066.
Bataille de Hastings. L'armée normande de Guillaume le Conquérant anéantit les troupes saxonnes du roi Harald.

1839.
Par décision du ministère français de la Guerre, l'expression "Possessions françaises dans le Nord de l'Afrique" sera désormais remplacée par le nom "Algérie". Dérivé de la ville d'Alger, ce dernier se trouvait déjà chez Fontenelle.

1898.
Naissance à Bodzanowitz, en Haute-Silésie, du général Helmuth von Pannwitz. Nommé en juin 1943 commandant d'un corps de cosaques russes ralliés à l'Allemagne, il sera à la fin de la guerre livré à Staline avec ses troupes par les autorités britanniques, jugé à Moscou et pendu le 16 juin 1947.

1944.
Erwin Rommel.jpgCompromis dans le complot du 20 juillet 1944 contre Hitler (opération Walkyrie), le maréchal Erwin Rommel se donne la mort à Herrlingen (commune de Blaustein, Bade-Wurtemberg, Allemagne), ayant reçu l'ordre de s'empoisonner pour épargner au régime une condamnation à mort que le peuple allemand aurait réprouvée, tant le "Renard du Désert" était populaire. Hitler tint à ce qu'il reçût des funérailles nationales. Rommel est le seul officier de haut rang de la période nazie dont des rues et des casernes allemandes portent encore aujourd'hui le nom. Ses carnets ont été publiées en 1953 sous le titre La guerre sans haine.
En Prusse orientale, un contingent de l'Armée rouge envahit le petit village de Nemmersdorf. Tous les habitants, dont 72 femmes et enfants, sont massacrés. Plusieurs fermiers et quatre femmes sont cloués vifs sur la porte de leurs fermes. Cinq enfants sont décapités à la hache. Avant d'être tuées, toutes les femmes à partir de l'âge de onze ans sont violées. Les Russes massacrent également cinquante prisonniers de guerre français. L'armée allemande, reprenant l'endroit 48 heures plus tard, se trouve devant une épouvantable boucherie, sur laquelle un témoignage sera apporté le 5 juillet 1946 devant le tribunal militaire américain de Neu-Ulm, par le général Dethlefssen.

1946.
Mort à Paris de Jean Charles-Brun, membre du Félibrige et disciple de Proudhon, fondateur en 1900 de la Fédération régionaliste française, dont il fut le secrétaire général toute sa vie durant.

1949.
En Chine, deux semaines après la proclamation de la République, les communistes s'emparent de Canton. Le gouvernement nationaliste, présidé par Li-Tsong-jen, se réfugie au Sichuan. Il se repliera sur Formose (Taiwan) deux ans plus tard.

1967.
Mort à Paris de l'écrivain français Marcel Aymé.

1982.
Mort à Paris, à l'âge de 92 ans, du philosophe français Louis Rougier.

14/09/2023

C'était le 14 septembre...

407.
Mort de saint Jean Chrysostome, patriarche de Constantinople. Il avait été chassé de cette ville en 404 par l'empereur Arcade. Peu après, le palais du Sénat avait été réduit en cendres par un incendie. L'auteur de l'attentat, un prêtre dénommé Tigre, fut arrêté et déporté. Son complice Eutrope, un lecteur de Sainte-Sophie, fut exécuté. Tous deux furent par la suite canonisés.

1321.

Dante Alighieri.JPGMort à Ravenne de Dante Alighieri. Dans la querelle des Investitures, il se rangea du côté des "Guelfes blancs", ce qui lui valut de connaître l'exil à partir de 1302. Il chanta son amour pour Béatrice dans La Vie nouvelle et écrivit La Divine Comédie de 1307 jusqu'à 1321.

 

 

 

 

1535.
Le navigateur français Jacques Cartier arrive au village iroquois de Stadaconé, que les tribus algonquiennes appelleront par la suite Québec.

1769.
Naissance à Berlin d'Alexander von Humboldt, l'un des plus riches esprits de son temps. Explorateur de l'Asie centrale et de l'Amérique latine, il est l'un des fondateurs de la météorologie, de l'océanographie, de la géologie, de la climatologie et de la géographie florale.

1775.
Naissance à Urville, dans la Manche, du philologue normand Jean-Louis Burnouf. Professeur au Collège de France à partir de 1816, on lui doit notamment la traduction des œuvres complètes de Tacite et de Salluste. 

1791.
Le roi Louis XVI jure fidélité à la Constitution, qui prévoit qu'il ne sera plus "roi de France" mais "roi des Français". Il sera guillotiné moins de deux ans plus tard, le 26 janvier 1793.

1792.
Philippe, duc d'Orléans, cousin de Louis XVI dont il a voté la mort, s'affuble du nom de Philippe-Égalité et rebaptise ses jardins du Palais-Royal "Jardin de la Révolution". Il sera guillotiné le 6 novembre 1793.

1901.
À Buffalo, dans l'État de New York, le président américain William McKinley, victime d'un attentat commis quelques jours plus tôt par un anarchiste d'origine polonaise, Frank Niemann (Leon Czolgohs), succombe à ses blessures.

1927.
À Nice, la danseuse Isadora Duncan meurt étranglée par son écharpe, qui s'est prise dans l'une des roues de la Bugatti à bord de laquelle elle a pris place. Originaire de Californie, elle était venue s'installer en France avec toute sa famille. Après être allée en pèlerinage à Athènes ("l'autel sacré de l'art"), elle avait entrepris de ressusciter "l'esprit païen de l'Antiquité" en créant une "danse totale".

1982.
Début des massacres de Sabra et Chatila. Pendant deux jours, les phalangistes libanais assassinent au fusil et à la hache, sous l'œil bienveillant des troupes d'occupation israéliennes, des réfugiés et des civils palestiniens installés près de Beyrouth. Près de 5000 hommes, femmes et enfants seront tués.

03/09/2023

C'était le 3 septembre...

1759.
Les jésuites sont expulsés du Portugal.

1783.
Signature à Versailles du traité de paix mettant fin à la guerre d'Indépendance américaine, qui a ruiné les finances de la France - l'une des causes de la Révolution française.

1838.
La première femme alpiniste du monde, une Française de quarante ans, Henriette d'Angeville, parvient au sommet du Mont-Blanc.

1850.
Naissance à Erlangen, en Bavière, de l'assyriologue et orientaliste allemand Friedrich Delitzsch. Ses positions critiques vis-à-vis des textes vétérotestamentaires (Babel et la Bible, 1902) suscitèrent de nombreuses polémiques. 

1888.
Hans Friedrich Blunck.jpgNaissance à Altona (près de Hambourg) de l'écrivain Hans Friedrich Blunck, auteur d'ouvrages d'inspiration populaire et héroïque. À partir de 1933, bien que non membre du parti nazi, il préside la Chambre de Littérature du Reich, au sein de la Chambre de la Culture créée par Joseph Goebbels pour mettre l'art au service du régime. Il en sera écarté en 1935 pour avoir protesté contre les persécutions antisémites, par respect des Juifs ayant combattu durant la Première Guerre mondiale.

1902.
Le président Theodore Roosevelt résume dans un discours la politique étrangère des États-Unis : "Il faut parler calmement tout en tenant un gros bâton".

1936.
À la Chambre des députés, Maurice Thorez déclare : "Il faut s'entendre avec quiconque veut la paix. Il faut s'entendre avec l'Italie en dépit de la dictature fasciste. Il faut s'entendre même avec l'Allemagne de Hitler."

1940.
Sous la pression des autorités ecclésiastiques, l'État français décrète l'abrogation des lois de 1901 et 1904 qui interdisaient l'enseignement aux congrégations religieuses.

1977.
Mort à Ville-d'Avray (Hauts-de-Seine) du biologiste français Jean Rostand, membre de l'Académie française et fils de l'écrivain Edmond Rostand.

1982.
Inauguration à l'Isle-sur-la-Sorgue (Vaucluse) de la Maison René Char. Le musée fermera définitivement en 2016, à la suite d'un désaccord entre la municipalité et la veuve du poète français.

23/05/2023

C'était le 23 mai...

1498.
Condamné à mort comme hérétique, Jérôme Savonarole, ancien prieur du couvent Saint-Marc de Florence, est brûlé vif sur l'ordre de l'Inquisition. Ses cendres sont ensuite dispersées dans l'Arno. Accusé de sorcellerie, Savonarole avait auparavant subi la torture sur l'ordre du pape Alexandre VI Borgia, dont il avait dénoncé les abus et les débauches.

1592.
Arrestation à Venise du philosophe dominicain défroqué Giordano Bruno par l'Inquisition.

1606.
Naissance à Madrid du mathématicien et philosophe catholique espagnol Juan Caramuel y Lobkowitz. C'est à lui que l'on doit d'avoir employé pour la première fois le mot "métapolitique", dans un manuscrit (Metapolitica, hoc est tractatus de republica philosophice considerata).

1790.
Naissance à Condé-sur-Noireau, dans le Calvados, du navigateur français Jules Dumont d'Urville. Il fit dans les Cyclades l'acquisition de la Vénus de Milo, et découvrit en 1840 la Terre Adélie, à laquelle il donna le nom de son épouse.

1813.
Au lendemain de la bataille de Reichenbach, en Saxe, le maréchal Christophe de Michel du Roc, dit Duroc, meurt des blessures causées par un boulet de canon qui l'a fauché la veille, à proximité de l'Empereur. Napoléon avait pour Duroc tant d'amitié qu'il envisagea quelque temps de porter lui-même son nom..

1850.
Sur pression des industriels et des publicistes libéraux, la IIe République décrète la suppression des "sociétés de secours mutuel". Cette décision soulève l'indignation populaire.

1856.
Aux États-Unis, l'abolitionniste John Brown, puritain fanatique, attaque avec ses deux fils et son gendre une petite colonie sudiste installée à Pottawatomie Creek, Kansas. Cinq hommes sons tués, puis émasculés et mutilés. Les meurtriers se réfugient au Nord, où ils ne seront pas arrêtés. John Brown, dont la famille compte treize fous, deviendra l'un des héros de la "mythologie" américaine.

1876.
Houston Stewart Chamberlain, âgé de 21 ans, écrit à Édouard Dujardin, avec qui il fondera en 1885 la Revue wagnérienne : "L'Allemand est tout différent des autres hommes [...] Il est celui qui doute et pourtant le seul qui soit en mesure de croire vraiment."

1886.
Mort à Berlin de l'historien allemand Leopold von Ranke, à qui l'on doit plus de 60 ouvrages importants. Face à l'historicisme de Hegel, il chercha à faire de l'histoire une discipline autonome et imposa la méthode de l'étude philologique des sources. Conservateur, il fut l'éditeur de la Historisch-politische Zeitschrift (1832-1836), qui défendit la politique de la Prusse contre les critiques des réactionnaires et des libéraux.

1902.
Naissance à Hambourg du germaniste Hans Albert Teske. Membre des autorités d'occupation en Belgique avec le grade spécial de Sonderführer, il inspirera à Edgar P. Jacobs le personnage du colonel Taksa dans Le Secret de l'Espadon (1946), tandis que son adjoint, Gerhard Orlick, donnera naissance au colonel Olrik.

1947.
Charles-Ferdinand Ramuz.jpgMort à Pully, près de Lausanne, de l'écrivain suisse Charles-Ferdinand Ramuz, auteur de L'Amour du monde, La Beauté sur la terre, Besoin de grandeur. Souvent comparé à Giono,il avait dans sa jeunesse collaboré à la revue La Voile latine, d'inspiration maurrassienne, et avait reçu en 1936 le grand prix de la Fondation Schiller.
Le même jour, trois cent mille hommes, femmes et enfants, sont arrêtés en Lituanie et déportés en Sibérie.

1982.
Mort à Castries (Hérault) de l'helléniste et philologue français Robert Flacelière, ancien directeur de l'École normale supérieure.

16/05/2023

C'était le 16 mai...

1534.
Le philosophe et pédagogue espagnol Jean-Louis Vivès écrit au philosophe hollandais Érasme : "Nous vivons dans un temps bien difficile : on ne peut plus ni parler ni se taire sans danger."

1703.
Mort à Paris de l'homme de lettres français Charles Perrault. Resté célèbre pour ses Contes de ma mère l'Oye, il fut aussi l'un des chefs de file des Modernes dans la querelle les opposant aux Anciens. C'est dans un poème sur Louis le Grand qu'il entreprit de rabaisser ces derniers : "La dicte Antiquité est toujours vénérable. / Je ne la trouve cependant pas adorable."

1738.
Le Mercure de France admet l'usage du violon pour les "hommes de condition" (nobles par la naissance).

1797.
L'armée française entre dans Venise. Fin de la République des Doges.

1899.
Naissance de l'écrivain français Alfred Fabre-Luce. D'abord attaché d'ambassade, il publia une quarantaine d'essais politiques et littéraires à succès. Sous l'Occupation, la publication de son Journal de la France 1939-1944 provoqua son arrestation par la Gestapo. Quelques mois plus tard, le même livre lui valut d'être déféré devant les tribunaux de l'épuration. Il se réfugia en Suisse jusqu'en 1946.

1932.
Dans le golfe d'Aden, au large du cap Guardafui, incendie et naufrage du paquebot Georges Philippart. Le journaliste Albert Londres, qui rentrait de Chine à bord du navire, figure parmi les morts.

1956.
littérature,politique,personnalisme,non conformistes,jeune droite,révolution conservatriceMort à Genève de l'essayiste français Jean-Pierre Maxence (pseudonyme de Pierre Godmé), ancien animateur avec Thierry Maulnier du journal L'Insurgé. Auteur d'une Histoire de dix ans parue en 1937, il avait été condamné par contumace à vingt ans de travaux forcés à la Libération.

1967.
Au cours d'une conférence de presse, le général de Gaulle réitère le refus qu'il oppose aux démarches britanniques visant à entrer dans le Marché commun.

1982.
Mort à Thomery (Seine-et-Marne) du journaliste français Claude Jeantet. Ancien Camelot du Roi, il adhéra en 1939 au PPF et fut le rédacteur en chef du Petit Parisien, ce qui lui valut d'être condamné aux travaux forcés à perpétuité à la Libération. Il fut gracié en 1956.

1986.
Mort à Merzhausen (Bade-Wurtemberg) de l'écrivain et poète néoconservateur allemand Friedrich Franz von Unruh (Treschkow, Klage um Deutschland, Der Verräter). Il consacra une grande partie de son œuvre à l'art de la nouvelle.

08/05/2023

C'était le 8 mai...

381.
Un édit de Théodose décrète la confiscation de tout ce que les manichéens ont reçu ou légué depuis la loi de 372, qui les avait taxés d'infamie.

1794.
Lavoisier.jpgLe chimiste et mathématicien Antoine de Lavoisier, l'un des pères de la chimie moderne, est guillotiné par les révolutionnaires. À son procès, le tribunal déclare : "La République n'a pas besoin de savants".

 

 

 

 


1818.
Naissance à Condé-sur-Noireau (Calvados) de l'ethnographe Jules Lecœur (Louis-Jules Tirard), auteur de l'Almanach du Calvados et des Esquisses du bocage normand.

1880.
Mort à Croisset, près de Rouen, de Gustave Flaubert.

1903.
Le peintre post-impressionniste Paul Gauguin, ancien chef de file de l'École de Pont-Aven, s'éteint dans une misérable case des îles Marquises, à Atuona (Hiva Oa).

1945.
Le pilote de chasse allemand Erich Hartmann remporte sa 352e victoire dans le ciel tchécoslovaque, parachevant ainsi le plus brillant palmarès de l'histoire de l'aviation. Fait prisonnier par les Américains, il sera livré aux Soviétiques, qui l'emprisonneront pendant dix ans.

1947.
Jacques Duclos.jpgJacques Duclos, dirigeant du Parti communiste français, déclare lors d'un entretien : "Les gens qui parlent de grève générale en France sont des imbéciles".

 

 

 

 

 

1963.
Réunion à Paris du comité central du Parti communiste français. Faisant allusion à l'encyclique Pacem in Terris publiée par Jean XXIII, Maurice Thorez déclare : "Il apparaît qu'il devient licite pour les travailleurs chrétiens de voter pour le Parti communiste".

1982.
Mort à Bærum de l'industriel et généalogiste norvégien Otto Sverdrup Engelschiøn. D'abord membre de la Nasjonal Samling, puis du groupe national-socialiste Ragnarok, il devint, sous l'occupation allemande, l'un des principaux responsables de la Résistance norvégienne.

17/04/2023

C'était le 17 avril...

1529.
Louis de Berquin, membre du conseil du roi François Ier, dont il est l'ami et que l'on avait surnommé "le plus savant des nobles", est condamné à mort à Paris, puis brûlé vif le jour même pour avoir embrassé la cause de Luther. Le roi, qui se trouvait à Blois, apprend en même temps la sentence et l'exécution.

1774.
Naissance à Eisleben (Saxe-Anhalt, Allemagne) de Friedrich Koenig, inventeur de la première presse mécanique utilisée pour l'impression des livres.

1886.
Duel à Paris entre Édouard Drumont, directeur de La Libre Parole, et Arthur Meyer, directeur du Gaulois. L'auteur de La Fin d'un monde a pour témoins Albert Duruy et Alphonse Daudet. Arthur Meyer ayant arrêté de sa main gauche l'épée de son adversaire, et celui-ci ayant été blessé à la cuisse, le combat est arrêté. Une instruction judiciaire sera ouverte.

1888.
Naissance à Nielebock du compositeur allemand Herms Niel, auteur de nombreuses chansons et marches militaires, dont la célèbre Erika.

1921.
La France qui, jusque là, avait soutenu les efforts des Russes blancs, déclare ne plus soutenir l'armée antibolchevique de Wrangel, repliée en Turquie.

1947.
À Varsovie, le gouvernement communiste décide la déportation de 150000 Ukrainiens du pays des Lemkos, du Sian et de Kholn. L'opération a pour but de permettre à la Pologne de reculer sa frontière orientale sur la ligne Curzon.

1956.
Dissolution du Kominform, groupe fondé en 1947 par neuf partis communistes (U.R.S.S., Bulgarie, Hongrie, Pologne, Roumanie, Tchécoslovaquie et Yougoslavie.) pour faire face au bloc occidental constitué sur la base de la doctrine Truman et du plan Marshall.

1982.
Mort à Savignies (Oise) de l'alchimiste Eugène Canseliet. Disciple d'Édouard Schuré, ce singulier personnage pourrait bien être le véritable auteur des livres signés par le mystérieux Fulcanelli (Le Mystère des cathédrales, 1926, Les Demeures philosophales, 1930).