Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/04/2024

C'était le 7 avril...

1346.
Charles IV.jpgFondation de la première université d'Europe centrale à Prague, par Charles IV, roi de Bohême et empereur du Saint Empire romain germanique. Cette université, fondée sur le modèle de celle de Paris, regroupait quatre facultés : arts libéraux, droit, médecine et théologie.

 

 

 


1614.
El Greco.jpgMort à Tolède du peintre espagnol d'origine crétoise Dhominikos Théotokopoulos, dit El Greco.

 

 

 

 

 



1795.
Adoption en France du système métrique, étendu aux poids et capacités. Le principe en avait été retenu dès 1790, à l'initiative de Talleyrand.

1842.
Richard Wagner quitte Paris pour rentrer en Allemagne. L'appartement qu'il occupait est alors loué à un certain Pierre-Joseph Proudhon.

1868.
Naissance à Vase de l'eugéniste suédois Bernhard Lundborg. Il sera nommé en 1922 directeur de l'Institut d'État de biologie raciale créé par le gouvernement suédois.

1880.
Le républicain Jules Ferry, ministre de l'Instruction publique, ordonne aux jésuites et aux enseignants des congrégations catholiques non autorisées de quitter l'enseignement dans les trois mois. Plus de 5 000 congrégationnistes seront expulsés.

1915.
L'auteur de La Guerre des boutons (1912), l'écrivain français Louis Pergaud, âgé de trente-trois ans, est tué sur le front lors d'un assaut nocturne près de Marchéville-en-Woëvre. Son corps ne sera jamais retrouvé.

1929.
Mort à Paris de l'écrivain et poète alsacien Édouard Schuré. Il contribua à faire connaître en France l'œuvre de Wagner, prôna le "celtisme" et publia des ouvrages d'inspiration ésotérique (Les Grands Initiés, 1889).

1942.
Werner Mölders, l'un des as de la chasse allemande, remporte sa 3000e victoire aérienne.

1945.
Le cuirassé japonais Yamato appareille en direction d'Okinawa. Ses soutes ne contiennent du mazout que pour l'aller : l'équipage a décidé de périr en portant un coup fatal à l'ennemi.

05/04/2024

C'était le 5 avril...

1097.
Godefroy de Bouillon et son frère Baudouin de Bologne, en route pour Jérusalem, prêtent serment d'allégeance à l'empereur romain de Constantinople, Alexis Ier Comnène.

1566.
Au cours d'un dîner à Bruxelles, à l'Hôtel de Brederode, 200 gentilhommes flamands décident solennellement d'adopter le nom de "gueux", qui leur était donné jusque là en signe de dérision.

1792.
Les autorités révolutionnaires décrètent la suppression de la Sorbonne.

1794.
Accusé de tiédeur et de concussion par Robespierre, Danton est exécuté avec ses amis. Parmi les guillotinés dantonistes, figurent Fabre d'Églantine (dramaturge et poète, auteur de "Il pleut, il pleut bergère", chanson tirée de l'opéra-comique en un acte Laure et Pétrarque) et Camille Desmoulins (avocat et fondateur du journal Le Vieux Cordelier).
À Clisson, les troupes républicaines décident de faire cuire 150 femmes afin de récupérer la graisse des cadavres. Un témoin anonyme rapporte : "Nous creusions des trous dans la terre pour y installer des chaudrons pour récolter ce qui coulait : nous avions placé des barres de fer par-dessus et sur celles-ci, les femmes, puis encore au-dessus se trouvait le feu. J'en envoyai dix tonneaux à Nantes."

1803.
Chargé par Bonaparte de mater la révolte des esclaves noirs de Saint-Domingue, Donatien-Marie-Joseph de Vimeur, vicomte de Rochambeau, dont la répression fera 350 000 victimes, écrit au commandant de l’île de la Tortue : "Je vous envoie, mon cher commandant, un détachement de la garde nationale du Cap. Il est suivi de 28 chiens bouledogues. Ces renforts vous mettront à même de terminer entièrement vos opérations. Je ne dois pas vous laisser ignorer qu’il ne vous sera passé en compte ni ration, ni dépense pour la nourriture de ces chiens. Vous devez leur donner à manger des nègres".

1818.
Dans les jardins du Luxembourg, le baron allemand Karl Drais von Sauerbonn parcourt 300 toises en moins de trois minutes aux commandes d'un engin à deux roues qu'il a baptisé la "draisienne". Inspirée d'une autre invention du Français Sivrac, c'est l'ancêtre de la bicyclette.

1871.
Commune de Paris.jpgLa Commune de Paris rend obligatoire le service dans les Compagnies de guerre, pour tous les hommes âgés de 19 à 40 ans.
Depuis Locarno, en Italie où il s'est réfugié après avoir participé aux insurrections de Lyon et de Marseille, l'anarchiste russe Bakounine écrit à son ami Ozerov, qui a l'intention de se rendre à Paris : "Selon toutes les probabilités, les Parisiens seront vaincus, mais leur mort ne sera pas inutile s'ils accomplissent auparavant leur besogne : qu'en périssant, ils brûlent au moins la moitié de Paris !"

1896.
Ouverture à Athènes des premiers jeux Olympiques modernes.

1943.
Annonçant le bombardement par l'aviation anglo-américaine de banlieues ouvrières d'Anvers, la radio britannique précise que l'attaque "donna d'excellents résultats". Les corps broyés de près de 300 enfants de moins de 10 ans sont retirés des décombres de crèches et d'écoles.

30/03/2024

C'était le 30 mars...

317.
Date de la prétendue "Donation de Constantin", par laquelle l'empereur romain aurait cédé au Saint-Siège toute autorité sur la partie occidentale de l'Empire. Contesté dès 1001 par l'empereur Otton III, ce document fut définitivement démasqué comme une forgerie de la chancellerie pontificale par Lorenzo Valla en 1440.

1282.
"Vêpres siciliennes". Dans la journée du lundi de Pâques, les Siciliens, révoltés contre Charles Ier d'Anjou et soutenus par Pierre III d'Aragon, massacrent les quelque 8 000 Français qui se trouvent dans l'île. La Sicile passe alors sous le contrôle de la maison d'Aragon. La tuerie est le fruit des intrigues du pape Nicolas III, poursuivies sous le pontificat de Martin IV.

1707.
Mort à Paris de l'ingénieur, urbaniste et architecte militaire Sébastien Le Prestre, marquis de Vauban. Nommé maréchal de France en 1703, il fit construire ou aménager plus de 300 citadelles, fortifications et places fortes. "J'aime ma patrie à la folie, disait-il, étant persuadé que tout bon citoyen doit l'aimer et tout faire pour elle." En 1808, sur décision de Napoléon Ier, son cœur sera transféré aux Invalides.

1844.
Naissance à Metz (Moselle) du poète Paul Verlaine.

1853.
À Groot-Zunder, près de Breda aux Pays-Bas, naissance du peintre néerlandais Vincent van Gogh.

1885.
Tandis qu'à la Chambre Jules Ferry réclame des crédits pour la guerre au Tonkin, 6000 manifestants (principalement radicaux monarchistes, ex-communards blanquistes et membres de la Ligue des Patriotes) se rassemblent place de la Concorde pour exiger la fin des aventures coloniales.

1890.
Giono.jpgNaissance à Manosque (Alpes-de-Haute-Provence) de l'écrivain Jean Giono.

 

 

 

 



1925.
Mort à Dornach (Suisse) de Rudolf Steiner, fondateur autrichien de l'anthroposophie (voir éphéméride du 20 septembre).

1935.
L'Humanité publie un article où l'on peut lire : "Nous invitons nos adhérents à pénétrer dans l'armée afin d'y accomplir la besogne de la classe ouvrière, qui est de désagréger cette armée."

1980.
Mort à Cachan (Val-de-Marne) de l'écrivain français Henry Poulaille. Anarchiste au grand cœur, romancier original (Le Pain quotidien, Les Damnés de la terre), cet authentique représentant de la "littérature prolétarienne", fils d'un charpentier breton, ne cessa durant toute sa vie de promouvoir des auteurs issus du monde ouvrier ou paysan. Sous l'Occupation, il donna des articles à Germinal et à La Gerbe. Il fut l'ami de Louis Lecoin et de Georges Valois.

1983.
Georges Albertini.JPGMort à Paris de Georges Albertini. Ancien militant de la SFIO et de la CGT, membre du Comité de Vigilance des Intellectuels Antifascistes en 1936, puis proche collaborateur de Marcel Déat, il fut dans les années cinquante le fondateur de la revue Est et Ouest et joua discrètement un rôle important dans la vie politique française d'après-guerre.

 

23/03/2024

C'était le 23 mars...

1414.
Sommé d'abdiquer par le concile de Constance, le pape Jean XXIII (Balthazar Cossa) s'enfuit de Rome déguisé en palefrenier. S'étant attiré par ses innombrables scandales (meurtre, inceste, orgies, trafic d'indulgences et de reliques...) une hostilité quasi générale, il fut convoqué au concile par l'empereur Sigismond. Le concile publia contre lui un acte d'accusation de 74 articles (dont vingt furent tenus secrets) et déclara que "Balthazar Cossa est l'oppresseur des pauvres, le persécuteur des justes, l'esclave de la chair, la lie des vices, un homme dépourvu de toute vertu, un miroir d'infamies et un diable incarné".

1624.
Un groupe de Wallons, conduit par Jesus de Foreste, fonde en Amérique la cité de Neuf-Avesnes, à l'emplacement de la future New York.

1889.
Mort à Paris de l'écrivain royaliste normand Jules Barbey d'Aurevilly. Léon Bloy, dont il fut l'ami, le définissait comme un "indubitable chrétien romain", mais il fut accusé de "satanisme" après la parution des Diaboliques (1874), ouvrage qui lui valut des poursuites pour "outrage aux bonnes mœurs".

1904.
Naissance à Lorient de l'ingénieur français Robert Gibrat. Auteur d'une loi d'effet proportionnel dans l'étude des inégalités économiques (loi de Gibrat), il participa dans les années 1930 aux activités du groupe de l'Ordre nouveau et fut nommé en 1942 secrétaire d'État aux Communications. Il fut après la guerre l'un des pères de l'usine marémotrice de la Rance.

1910.
Naissance à Tokyo du cinéaste japonais Akira Kurosawa.

1921.
Au théâtre Diana de Milan, un attentat anarchiste fait vingt morts et de nombreux blessés.

1922.
Jean Thiriart.JPGNaissance à Bruxelles de Jean Thiriart, théoricien national-révolutionnaire de l'Europe "de Galway à Vladivostok", fondateur en 1966 du journal La Nation européenne.

 

 

 

 


1944.
Dans les montagnes du Frioul, un groupe de partisans italiens s'emparent de douze carabiniers, les oblige à boire de la soude caustique, puis les massacre.

1953.
Mort à Forcalquier du peintre, dessinateur et céramiste français Raoul Dufy. Il fut successivement influencé par le fauvisme et par l'œuvre de Paul Cézanne.

1966.
Les autorités américaines déclarent avoir restitué à l'Italie un morceau du cerveau de Mussolini qui avait été emporté à Washington en 1945 pour examen.

18/03/2024

C'était le 18 mars...

1241.
Désastre de Chmelnik. Les Polonais sont écrasés par les troupes mongoles, qui poursuivent leur marche vers l'Ouest.

1848.
Le Schleswig-Holstein se soulève contre l'occupation danoise.

1871.
Sur un coin de table, Pierre Denis, militant proudhonien, rédige le manifeste fédéraliste de la Commune de Paris, qui vient d'éclater. Il sera en 1890 le dernier secrétaire du général Boulanger, puis écrira dans La Cocarde, en même temps que Barrès et Maurras. "Nous l'avons connu sur ses vieux jours, écrira Daniel Halévy. Il mourut seul, pauvre et joyeux".

1875.
Naissance à Piesdorf, près de Könnern (Saxe-Anhalt) du germaniste allemand Hans Hahne. Ancien élève de Gustav Kossinna, il participa aux activités du Mouvement de Jeunesse et publia notamment Edda Spiele (1927) et Totenehre im alten Norden (1929).

1904.
La Commune de Paris.JPGEn Suisse, la traditionnelle commémoration de la Commune de Paris a lieu à Plainpalais, sous la présidence du docteur Wyss, président du parti socialiste genevois. Parmi les orateurs figurent Lénine et Mussolini.

1918.
En mission de reconnaissance au-dessus de Verdun, l'aviateur français Jean-Corentin Carré est abattu par trois avions ennemis. Engagé  à quinze ans sous une fausse identité, il fut le plus jeune poilu de la Première Guerre mondiale.

1944.
Mort à Montastruc-la-Conseillère (Haute-Garonne) du général Édouard de Castelnau. Considéré comme l'un des plus brillants officiers de sa génération, il organisa la défense de Verdun en février 1916 et fut en 1924 le fondateur de la Fédération nationale catholique, qui compta jusqu'à deux millions d'adhérents.

1962.
Signature des accords d'Évian. En Algérie, le cessez-le-feu est effectif dès le lendemain. Le 23, un décret d'amnistie s'appliquant à 20.000 condamnés musulmans algériens paraît au Journal officiel. Au référendum du 8 avril, l'indépendance de l'Algérie recueillera 90 % des suffrages exprimés. Trois mois plus tard, environ 600.000 Français d'Algérie se replieront sur la Métropole.

10/03/2024

C'était le 10 mars...

-241.
Aux îles Aegates, à l'extrémité occidentale de la Sicile, le consul romain Caius Lutatius Catulus défait la flotte carthaginoise. Fin de la Première Guerre punique.

1528.
Après avoir agonisé pendant six heures sur le bûcher, le prédicateur écossais Patrick Hamilton, qui s'était rallié à la Réforme luthérienne, meurt à St Andrews. Sa condamnation à mort avait été signée par l'archevêque de Glasgow, Gavin Dunbar.

1759.
Louis XV crée à Versailles l'institution du Mérite militaire. Celle-ci permet de distinguer les officiers protestants de l'armée française qui, ne professant pas la religion catholique, ne peuvent recevoir l'ordre de Saint-Louis. Elle sera supprimée lors de la révolution de 1830.

1762.
Jean Calas.JPGAccusé faussement d'avoir tué son fils Marc-Antoine pour l'empêcher de se convertir au catholicisme, le protestant Jean Calas est supplicié à Toulouse. Il sera réhabilité trois ans plus tard, grâce à l'intervention de Voltaire.

 

 

 



1788.
Joseph von Eichendorff.JPGNaissance au château de Lubowitz, près de Ratibor (Silésie), du poète romantique Joseph von Eichendorff. Fils d'un officier prussien, il fut dès sa jeunesse lié à Brentano, Görres et Schlegel. Auteur de nombreuses nouvelles et poésies, il écrivit également un roman (Ahnung und Gegenwart, 1815), un traité sur le théâtre et un essai sur le roman allemand au XVIIIe siècle.

1793.
Début de la guerre de Vendée. Elle opposera pendant plusieurs mois les armées républicaines aux royalistes.

1839.
Arrivé à Canton avec le titre de grand commissaire impérial, le gouverneur du Hunan et du Kuangtong, Lin Tse-hsiu, fait interdire la vente et l'usage de l'opium. Un an plus tôt, profitant de l'introduction du christianisme, 40 200 caisses d'opium de 120 livres chacunes avaient été expédiées en Chine par les Anglais et les Américains. En décembre 1838, plus de 10 000 habitants de Canton avaient publiquement protesté contre le trafic de l'opium organisé chez eux par les Anglo-Saxons.

1872.
Mort à Pise, où il s'était réfugié sous un faux nom, de Giuseppe Mazzini, fondateur du mouvement de la Jeune Europe et infatigable défenseur de l'unité italienne.

1963.
Mort à Paris du vétéran des luttes anticléricales André Lorulot. Ancien socialiste révolutionnaire converti à l'anarchisme libertaire, il avait été pendant près d'un demi-siècle le porte-parole de la Libre Pensée.

04/03/2024

C'était le 4 mars...

1832.
Mort à Paris de l'égyptologue français Jean-François Champollion. Il déchiffra les hiéroglyphes de la pierre de Rosette en 1798, enseigna l'histoire à Grenoble et fut nommé au Collège de France en 1831.

1848.
Chargé des Affaires étrangères dans le gouvernement provisoire, Alphonse de Lamartine informe les autres États que la France "déclare la paix au monde" et qu'elle renonce à toute action susceptible de perturber les relations internationales.

1852.
Mort à Moscou de l'écrivain Nicolas Gogol (Tarass Boulba, Le Revizor, Les Âmes mortes), souvent considéré comme le créateur du roman russe moderne.

1876.
Naissance à Paris de l'écrivain et poète français Léon-Paul Fargue (Le Piéton de Paris, 1939). Paradoxal, imprévisible et désargenté, il fut admiré de Mallarmé et fonda en 1924 la revue Commerce avec ses amis Paul Valéry et Valery Larbaud.

1898.
Le tribunal de Château-Thierry, présidé par Paul Magnaud, acquitte Louise Ménard, jugée pour avoir volé un pain parce qu'elle et son enfant de deux ans n'avaient pas mangé depuis 36 heures. Le Journal des débats et L'Écho de Paris se déchaînent aussitôt contre ce juge "qui a osé acquitter une voleuse".

1919.
En représailles contre la tenue d'une Assemblée nationale germano-autrichienne, des "légions tchèques" (composées de déserteurs communistes autrichiens) massacrent deux cents Allemands des Sudètes, dont un enfant de onze ans et seize adolescents.

1921.
La population de Haute-Silésie se prononce massivement pour son rattachement à l'Allemagne, mais la Pologne refuse de s'incliner. Des civils allemands sont assassinés par des Polonais. Regroupés sous les ordres du général Höfer, 15 000 hommes des corps-francs tentent d'organiser la défense des villes et la protection des habitants. Ils sont aussitôt désavoués par Weimar ; le 24 novembre, le ministre de l'Intérieur les fera désarmer.

1930.
L'autorité militaire ayant inculpé le communiste Georges Sadoul pour une lettre où il avait déclaré "cracher sur les trois couleurs", le poète Paul Éluard adresse au général Gouraud une carte postale où il écrit : "Je ne reconnais pas aux gens de votre qualité le droit de limiter l'expression de ma pensée, notamment en ce qui concerne la patrie, mot qui n'a pour moi aucun sens quand il ne s'agit pas de l'URSS, patrie des travailleurs".

1948.
Antonin Artaud par Man Ray.JPGMort à Ivry-sur-Seine de l'écrivain et dramaturge français Antonin Artaud (Le théâtre et son double, 1938). En 1927, il fonda, avec Raymond Aron et Roger Vitrac, le théâtre Alfred Jarry et tint la même année le rôle de Marat dans le Napoléon d'Abel Gance. Ayant rompu avec les surréalistes lorsque ceux-ci se rallièrent au bolchevisme, Artaud professait un anarchisme ainsi défini : "L'anarchiste est quelqu'un qui a un tel besoin d'ordre qu'il n'en admet aucune parodie".

16/02/2024

C'était le 16 février...

364.
L'empereur Flavius Claudius Jovien meurt d'indigestion, après huit mois de règne. Il avait tenté de convertir l'armée romaine au christianisme et avait livré aux Perses, sans combattre, cinq provinces avec la ville de Nisibe;

1497.
Naissance à Bretten, dans le Palatinat, de l'humaniste, philosophe et réformateur luthérien Philippe Schwarzert, plus connu sous le nom de Mélanchton. Il rédigea la Confession d'Augsbourg en 1530, et fut aussi le créateur du mot "psychologie".

1761.
Naissance aux Planches-près-Arbois (Jura) du général Charles Pichegru. Commandant l'armée du Rhin, il conquit les Pays-Bas en 1795. Il passa ensuite du côté des royalistes émigrés et prit part à la conspiration menée par Georges Cadoudal. Arrêté, il mourut dans sa cellule (suicidé ou étranglé ?).

1832.
Naissance à Millemont, en Seine-et-Oise, du prince Camille Armand Jules Marie de Polignac. Surnommé le "Lafayette du vieux Sud", il épousa la cause des Confédérés et combattit avec eux durant la guerre de Sécession, qu'il termina avec le grade de major général. Rentré en France, il commanda encore une division lors de la guerre franco-prussienne de 1870.

1834.
Ernst Haeckel.JPGNaissance à Potsdam (Brandebourg, Allemagne) du philosophe et biologiste Ernst Haeckel. Partisan du monisme philosophique, il fit connaître en Allemagne les idées de Darwin et contribua au développement de la théorie de l'évolution.

 

 

 


1848.
Naissance à Trévières, dans le Calvados, de l'écrivain, journaliste et critique d'art français d'origine normande Octave Mirbeau. D'abord collaborateur du quotidien bonapartiste L'Ordre de Paris, il se rallia à l'anarchisme en 1890 et multiplia à partir de cette date les pamphlets contre l'ordre bourgeois. Sa première grande pièce, une "tragédie prolétarienne" intitulée Les Mauvais Bergers, fut créée en 1897 par Sarah Bernhardt et Lucien Guitry.
Aux Pays-Bas, naissance à Haarlem du botaniste néerlandais Hugo Marie de Vries. Sans avoir lu les travaux de Gregor Mendel sur la transmission des gènes, il parvint aux mêmes conclusions que lui, puis imposa le terme de "mutation" dans les sciences de l'hérédité. Il est l'un des pères de la théorie moderne de l'évolution.

1855.
L'astronome Urbain Le Verrier propose à Napoléon III de créer un réseau d'observations destiné à prévoir les perturbations atmosphériques. L'Organisation Météorologique Internationale, fruit des efforts de Le Verrier, verra le jour en 1872.

1874.
Mort à Bruxelles de l'astronome, mathématicien, démographe et statisticien belge Adolphe Quételet. Natif de Gand, il laisse une œuvre scientifique importante (Sur la physique du Globe, Sur l'homme et le développement de ses facultés).

1891.
Naissance à Fribourg-en-Brisgau (Bade-Wurtemberg) de l'anthropologue allemand Hans Friedrich Karl Günther.

1951.
Mort à Ehrwald (Tyrol) de l'écrivain et historien autrichien Heinrich von Srbik. Nommé en 1938 président de l'Académie autrichienne des sciences, il adhéra à la NSDAP, mais se vit rapidement reprocher de n'accorder aucun intérêt aux questions raciales. En septembre 1942, la section Rosenberg demanda qu'on ne lui accorde aucun soutien.

1981.
Herman Felix Wirth Roeper Bosch.jpgMort à Kusel (Palatinat, Allemagne) du préhistorien allemand d'origine néerlandaise Herman Felix Wirth Roeper Bosch. Auteur de plusieurs livres sur la symbolique européenne primitive (Der Aufgang der Menschheit, 1928), il avait participé en 1935 à la fondation de l'Ahnenerbe, d'où il fut chassé deux ans plus tard à la demande de Himmler.

03/02/2024

C'était le 3 février...

865.
Mort du missionnaire Ansgard (Anschaire). Né en 801 près d'Amiens, il avait patronné l'évangélisation forcée de l'Allemagne du Nord et de la Scandinavie.

1116.
Mort à Székesfehérvár du roi de Hongrie Koloman Árpád, dit le Bibliophile. Il avait également pris le titre de roi de Croatie en 1102. Il fut l'un des premiers souverains d'Europe à faire interdire les procès en sorcellerie.

1317.
Philippe V le Long.JPGRecueil de coutumes rédigé à l'époque de Clovis et remanié plusieurs fois, la loi salique, qui exclut les femmes de la succession au trône de France, est réinterprétée pour être appliquée pour la première fois, afin de conforter les droits de Philippe V le Long au détriment de sa sœur Isabelle, épouse d'Édouard II d'Angleterre.

 


1887.
À Paris, la première Bourse du Travail s'installe au centre de la ville, rue Jean-Jacques-Rousseau.

1917.
Mort à Paris de l'écrivain et polémiste Édouard Drumont, fondateur du journal antidreyfusard La Libre Parole.

1918.
À Besançon, le journal L'Éclair Comtois explique à ses lecteurs que "l'Allemand, prolétaire ou hobereau, reste allemand. À travers les âges, le Germain n'a pas changé [...] L'Allemand ne comprendra jamais la liberté parce que la liberté est contraire à son tempérament."

1933.
Mort au château de Dampierre-en-Yvelines de la sculptrice française Anne  de Rochechouart de Mortemart, duchesse d'Uzès. Pionnière de l'automobilisme féminin, elle finança les activités  du général Boulanger, entretint des relations amicales avec Louise Michel et prit en charge l'éducation de Sidonie Vaillant, fille de l'anarchiste Auguste vaillant, condamné à mort et exécuté le 5 février 1894.

1935.
Mort à Gauting, près de Munich, de Hugo Junkers, pionnier allemand de l'industrie aéronautique, créateur du premier avion entièrement métallique.
En France, au Vésinet, un groupe de Camelots du roi, qui vendaient l'Action française à la criée à la sortie de l'église Sainte-Pauline, est violemment attaqué par des militants communistes. L'ingénieur chimiste Marcel Langlois mourra le soir même, le crâne fracturé. Le meurtrier, Joseph Roëlants, sera condamné à six mois de prison avec sursis.

1941.
En URSS, création du KGB ou Comité pour la Sécurité de l'État (Komitet Gossudarstvennoï Bezopasnoti). Il succède au NKVD, au Guépéou et à la Tchéka.

1955.
Dix ans après la chute du IIIe Reich, la Tchécoslovaquie met officiellement fin à son état de belligérance avec l'Allemagne.

31/01/2024

C'était le 31 janvier...

438.
Un édit adressé au préfet du prétoire d'Orient Florentinus confirme une loi de Théodose II prévoyant la peine de mort pour les païens.

1578.
Près de Gembloux, dans les Pays-Bas espagnols, l'armée des Gueux est écrasée par les troupes dirigées par Don Juan d'Autriche et Alexandre Farnèse, duc de Parme. Son chef, Antoine de Goignies, est capturé. Ultime conséquence de cette défaite, le traité d'Utrecht (23 janvier 1579) coupera définitivement les Pays-Bas en deux.

1793.
Georges Danton.jpgAu nom du principe des "frontières naturelles", Georges Danton réclame à la Convention l'annexion de la Belgique. Le comté de Nice est aussi annexé.

 

 

 

 

 


1869.
Mort à San Salvador de l'anarchiste fédéraliste français Anselme Bellegarrigue. Promoteur du municipalisme, il participa à la révolution de 1848 et fonda L'Anarchie, journal de l'ordre, premier journal libertaire connu. Invité en 1859 au Salvador, il y fonda une faculté de droit.

1886.
René Goblet, ministre français de l'Instruction publique, interdit la représentation de Germinal, pièce de théâtre tirée par Emile Zola de son livre paru l'année précédente.

1918.
Le gouvernement soviétique abolit par décret l'usage du calendrier julien et adopte le calendrier grégorien, en usage en Europe occidentale depuis la fin du XVIe siècle.

1929.
Sur ordre de Staline, Trotsky est expulsé d'Union soviétique.

1964.
Au cours d'une conférence de presse, le général de Gaulle recommande la neutralisation du Sud-Est asiatique comme étant le seul moyen d'éviter l'extension du communisme dans cette partie du monde. Le président américain Johnson déclare qu'il n'approuve pas ce propos et réaffirme sa confiance dans une "très prochaine victoire" de l'armée américaine au Vietnam.

1994.
Mort à Paris de l'écrivain français Pierre Boulle (Le Pont de la rivière Kwaï, 1952, La Planète des singes, 1963).

19/01/2024

C'était le 19 janvier...

639.
Mort à l'abbaye de Saint-Denis du roi des Francs Dagobert Ier. Fils aîné de Clotaire II, il avait poursuivi la réorganisation du royaume mérovingien, s'imposant même aux Bretons de Judicaël et aux Gascons révoltés. Mais après sa mort, son royaume sera à nouveau divisé entre Neustrie et Austrasie.

1562.
Philippe II d'Espagne.JPGLe roi Philippe II d'Espagne signe les lettres patentes créant l'Université de Douai.

 

 

 

 

 

 


1839.
Naissance à Aix-en Provence du peintre impressionniste français Paul Cézanne. D'abord influencé par l'art baroque et le romantisme, il fut amené à la peinture de chevalet par Camille Pissarro et passa l'essentiel de sa vie en Provence.

1865.
Mort à Paris de Pierre-Joseph Proudhon, penseur anarchiste et précurseur du socialisme français et du fédéralisme européen.

1899.
Création de la Ligue de la patrie française, à l'initiative de Gabriel Syveton, Henri Vaugeois et Louis Dausset. L'écrivain Jules Lemaître en est nommé président, Syveton trésorier.

1919.
Après avoir décollé d'Issy-les-Moulineaux, l'aviateur français Jules Védrines, vainqueur du raid Paris-Madrid, ancien combattant de la Grande Guerre, parvient à poser son appareil, un Caudron G3, sur le toit des Galeries Lafayette du boulevard Haussmann à Paris. Le pilote se tuera le 21 avril 1919 dans un accident d'avion, lors de l'inauguration de la ligne Paris-Rome.

1962.
Michel Leroy et René Villars, responsables à Alger du mouvement Jeune Nation, sont abattus dans les carrières de Maison-Carrée par le capitaine Le Pivain, sur l'ordre du général Salan, chef de l'OAS. Les deux hommes étaient accusés d'être favorables à une partition de l'Algérie. L'écrivain Louis de Charbonnières échappe de peu à leur sort.

1989.
Le numéro un est-allemand Erich Honecker déclare : "Le Mur subsistera encore dans cinquante ans, et même dans cent ans si les raisons de son existence ne disparaissent pas". Le Mur s'effondrera dix mois plus tard.

2001.
Mort à Saint-Marcel-d'Ardèche de l'écrivain et philosophe catholique français Gustave Thibon. Il consacra son premier livre La Science du caractère (1933) à la psychologie de Ludwig Klages et anima sous l'Occupation, avec François Perroux, le mouvement Économie  et Humanisme. Sa "grande rencontre" avec Simone Weil, en 1941, fut l'événement central de la vie.

15/01/2024

C'était le 15 janvier...

Antiquité.

carmentales.jpgÀ Rome, fête des Carmentales, en l'honneur de Carmenta, déesse présidant aux naissances.

 

 

 

 
69.
L'empereur romain Servius Sulpicius Galba, successeur de Néron, est assassiné par les prétoriens.

1381.
Signature entre Jean IV de Bretagne et le roi de France Charles V du second traité de Guérande. Le duché de Bretagne est rendu à Montfort, et toutes les places occupées par les Français lui sont restituées.

1809.
Naissance à Besançon du philosophe et économiste français Pierre-Joseph Proudhon, précurseur de l'anarchisme : « La liberté est anarchie, parce qu'elle n'admet pas le gouvernement de la volonté, mais seulement l'autorité de la loi, c'est-à-dire de la nécessité ». (Qu’est-ce que la propriété ?, 1840.)

1898.
Pour des causes restées inconnues, le navire de guerre américain USS Maine explose dans la baie de La Havane, emportant avec lui les trois-quarts de l'équipage. L'opinion américaine en tire aussi argument pour appeler à la guerre contre l'Espagne. Celle-ci éclatera deux mois plus tard.

1899.
Naissance à Saint-Brieuc de l'écrivain prolétarien français Louis Guilloux. Il s'imposa en 1927 avec La Maison du peuple, puissante évocation romanesque et autobiographique ("j'ai voulu dire qui je suis et d'où je viens"). de la clase ouvrière, à laquelle fera suite Le Sang noir. Il reçut le prix Populiste en 1942 et le prix Renaudot en 1949.

1919.
Naissance à Paris de l'écrivain Jacques Laurent (Laurent-Cély). Neveu d'Eugène Deloncle et ancien étudiant membre de l'Action française, ce virtuose de l'écriture fut à la fois l'auteur des Bêtises (prix Goncourt 1971) et des Corps tranquilles et, sous le pseudonyme de Cécil Saint-Laurent, de la série des Caroline. Il fut aussi l'animateur de la revue La Parisienne et de l'hebdomadaire Arts.

1927.
Winston Churchill, ministre des Finances du Royaume-Uni, longuement reçu à Rome par Mussolini, fait dans une conférence de presse un vibrant éloge de son hôte : "Si j'avais été italien, déclare-t-il, je suis sûr que j'aurais été à fond avec lui ." En février 1933, il qualifiera encore Mussolini de "plus grand législateur vivant.".

1984.
Le professeur allemand Hermann Greive, spécialiste du judaïsme à l'Institut Martin Buber, est assassiné à l'université de Cologne par l'une de ses étudiantes. Celle-ci allèguera pour sa défense la "souffrance" qu'elle ressentait à voir la théologie du judaïsme enseignée par un non-juif.

11/01/2024

C'était le 11 janvier...

-49.
Jules César franchit le fleuve Rubicon avec la XIIIe Légion, sans l'autorisation du Sénat. "Alea jacta est !" Il longe ensuite l'Adriatique, chasse Pompée de Rome et soumet en neuf semaines l'Italie entière.

1841.
Naissance à Stettin du juriste et historien du droit allemand Otto Friedrich von Gierke. Son principal ouvrage, Das deutsche Genossenschaftsrecht, oppose au droit romain les formes juridiques héritées du compagnonnage germanique.

1842.
Naissance à New York du philosophe américain William James, théoricien du pragmatisme. Il fut aussi l'un des fondateurs de la psychologie scientifique.

1856.
Naissance à Konsberg du compositeur et violoniste norvégien Christian Sinding. Souvent considéré comme le successeur d'Edvard Grieg, ses cycles vocaux d'inspiration romantique (Bruissement du printemps) lui valurent une célébrité mondiale. Quoique ayant condamné l'occupation allemande, il adhéra quelques semaines avant sa mort à la Nasjonal Samling de Vidkun Quisling, ce qui le fit tomber dans le discrédit.

1862.
Le philologue français Ernest Renan est nommé professeur au Collège de France. Il prononce sa leçon inaugurale le 22 février. Ayant qualifié Jésus d'"homme incomparable", il soulève un scandale dans les milieux catholiques. Le parti dévot organise une cabale contre lui. Son cours est suspendu le 26 février.

1883.
À Londres, mort de Karl Marx.

1924.
Marcel Cachin.jpgÀ Paris, une réunion du Parti communiste, organisée dans la salle de la Grange aux Belles, est violemment perturbée par des militants anarcho-syndicalistes venus dénoncer la répression qui s'abat sur les libertaires de Russie et d'Ukraine. Pour garder le contrôle de la tribune, Marcel Cachin (photo) et Albert Treint ordonnent au service d'ordre de tirer sur ces militants, faisant deux morts et plusieurs blessés.


1944.
Fin du procès de Vérone, où furent jugés les membres du Grand Conseil fasciste ayant voté, le 25 juillet 1943, l'"ordre du jour Grandi" qui entraîna la chute du régime. Le comte Galeazzo Ciano - très tôt rallié à Mussolini, dont il épousa la fille aînée, et qui avait occupé sous le fascisme les postes de ministre de la Presse et des Affaires étrangères - est condamné et fusillé. L'événement sera porté à l'écran en 1963 par le cinéaste italien Carlo Lizzani (Il Processo di Verona).

2010.
Eric Rohmer.jpgMort à Paris du cinéaste français Maurice Schérer, dit Eric Rohmer. Ses partis pris formels, sensibles dans tous ses chefs-d'œuvre (La Collectionneuse, Ma Nuit chez Maud, Le Genou de Claire, Les Nuits de la pleine lune), caractérisent un cinéma qu'on pourrait dire en état de grâce. Il était le frère du philosophe René Schérer.

27/12/2023

C'était le 27 décembre...

1594.
Jean Chastel, élève au collège de Clermont tenu par les jésuites, tente d'assassiner Henri IV. Accusés d'avoir excité au crime, les jésuites seront bannis du royaume.

1654.
Naissance à Bâle du mathématicien et physicien suisse Jakob Bernouilli.

1821.
Naissance à Paris de l'"ouvrier-poète" et écrivain anarchiste Joseph Déjacque. Condamné à deux ans de prison en 1851 pour un recueil de poésies intitulé Les Lazaréennes, il se réfugia aux États-Unis en 1854 et y lança le journal Le Libertaire, qui parut à New York jusqu'en février 1861.

1831.
Charles Darwin, âgé de vingt-deux ans, s'embarque à Plymouth sur le brick The Beagle, pour un voyage de cinq ans autour du monde. À son retour, il détiendra les preuves du transformisme et énoncera sa théorie de l'évolution.

1880.
Naissance à Düsseldorf du philosophe et pédagogue allemand Theodor Litt. Après Dilthey, il s'efforça de relier la phénoménologie de Husserl à la dialectique hégélienne, afin de dépasser l'opposition traditionnelle entre les sciences et la vie. Il publia en 1919 un livre sur l'individu et la communauté (Individuum und Gemeinschaft) et succéda l'année suivante à Eduard Spranger à la chaire de philosophie de l'Université de Leipzig. Mis à la retraite sur sa demande en 1937, il reprit ses cours en 1946.

1914.
Ernst Jünger.jpgL'écrivain allemand Ernst Jünger reçoit le "baptême du feu" sur le front de Champagne, événement qu'il racontera au premier chapitre de ses Orages d'acier (ouvrage publié en 1920). Il sera blessé quatorze fois au cours de la Première Guerre mondiale et recevra la plus haute décoration militaire allemande, la croix Pour le mérite créée en 1740. En 1982, l'œuvre littéraire de Jünger sera récompensé par le prix Goethe.

 

1949.
Mort à Palerme de Guido Jung, ancien conseiller de Mussolini en matière financière. Issu d'une famille juive de Sicile, volontaire au début de la Première Guerre mondiale, il adhéra au parti fasciste dès 1922 et fut élu député. Ministre des Finances à partir de 1932, il se retira de la vie politique après l'adoption des lois raciales de 1938, mais fut encore nommé sous-secrétaire d'État en 1943, sous le gouvernement Badoglio.

Aux Pays-Bas, la reine Juliana proclame l'indépendance de l'Indonésie.

1979.
Hafizullah Amin.jpgCoup de force soviétique à Kaboul, où le chef de l'État, Hafizullah Amin, est assassiné. L'Armée rouge envahit l'Afghanistan. En réaction, les États-Unis décident d'apporter leur soutien à la résistance islamiste et d'armer massivement les futurs Talibans.

 

 

 

1995.
Mort à Bruxelles de l'écrivain belge Jean Libert. Directeur littéraire des éditions Les Écrits sous l'Occupation, il s'exilera en France à sa sortie de prison et publiera avec Gaston Vandenpanhuyse, sous le pseudonyme de Paul Kenny, près de 250 romans d'espionnage narrant les aventures de Francis Coplan aux éditions du Fleuve noir.

22/12/2023

C'était le 22 décembre...

1216.
Dominique de Guzman par Claudio Coello.jpgLe pape Honorius III approuve la règle de l'Institut établi par Dominique de Guzman pour lutter contre l'hérésie. Naissance de l'ordre des Dominicains.

 

 

 

 

 


1560.
Autodafé solennel à Séville, en Espagne. Quatorze personnes sont brûlées vives, trois autres le sont en effigie. Gilles le Flamand, né à Amsterdam, est puni de cent coups de fouet. Il avait su qu'un prisonnier de l'Inquisition récemment arrivé d'Amérique s'occupait des moyens de s'évader et ne l'avait pas dénoncé.

1639.
Jean Racine.jpgNaissance à La Ferté-Milon (Aisne) de Jean Racine, poète dramaturge et historiographe officiel de Louis XIV.

 

 

 

 

1789.
À Paris, l'Assemblée constituante décide par décret la suppression des anciennes provinces et leur remplacement par les départements.

1812.
Mort à Paris de l'helléniste et archéologue français Pierre-Henri Larcher. On lui doit la première traduction française de l'œuvre d'Hérodote, en 1786.

1815.
Naissance à Bâle de l'historien, juriste et philologue suisse Johann Jakob Bachofen. Ancien élève de Friedrich Karl von Savigny, il introduisit avant Leo Frobenius la notion de "cercle de culture" et publia en 1861 Das Mutterrecht, ouvrage dans lequel il s'efforça d'accréditer la thèse d'un matriarcat primitif en Europe, dont l'influence fut considérable.

1875.
Jules Grandjouan.jpgNaissance à Nantes de l'artiste breton, anarchiste et militant syndicaliste révolutionnaire Jules Grandjouan. Orphelin dès l'âge de sept ans, il publia de 1901 à 1911 des centaines de dessins dans L'Assiette au beurre, mais collabora également à La Voix du peuple, Les Temps nouveaux, Le Libertaire et La Guerre sociale. Hostile à l'Union sacrée, il milita après 1917 au sein du Parti communiste, dont il fut exclu en 1931 pour avoir signé, avec Panaït Istrati, une déclaration "antisoviétique". Son atelier parisien était placé sous la devise "Honte à celui qui ne se révolte pas devant l'injustice sociale".

1876.
Naissance à Alexandrie, en Égypte, de l'écrivain italien Filippo Tommaso Marinetti, fondateur du futurisme.

1894.
Le capitaine Alfred Dreyfus est condamné à dix ans de bagne pour "avoir livré des documents secrets à l'Empire allemand". L'affaire Dreyfus commence.

1940.
Le lieutenant de vaisseau Honoré d'Estienne d'Orves débarque clandestinement dans une crique de Plogoff. Capturé, il sera fusillé en août 1941 au Mont-Valérien. Dans une note laissée aux siens, il écrit : "N'ayez, à cause de moi, de haine pour personne. Chacun a fait son devoir pour sa patrie. Apprenez, au contraire, à connaître et à comprendre le caractère des peuples voisins de la France".

1943.
Après un long débat, dont le compte-rendu constitue un volume de dix kilos, l'Union soviétique adopte un hymne national destiné à remplacer L'Internationale.

1974.
Mort du gynécologue flamand Franz Daels, l'un des fondateurs du pèlerinage de la Tour de l'Yser à Dixmude.

08/12/2023

C'était le 8 décembre...

-65.
Naissance à Venosa, en Apulie, du poète romain Horace (Quintius Horatius Flaccus).

1565.
Le pape Pie IV meurt d'indigestion à la suite d'un trop copieux repas.

1694.
Mort à Paris, à l'âge de 86 ans, de l'acteur italien Tiberio Fiorilli, plus connu sous le nom de Scaramouche. Très apprécié par Louis XIV, il partagea le théâtre du Palais-Royal avec la troupe de Molière, dont il était l'ami. Son personnage devint par la suite un rôle type de la commedia dell'arte.

1864.
Naissance à Fère-en-Tardenois, dans l'Aisne, de la sculptrice française Camille Claudel. Longtemps compagne, muse et collaboratrice d'Auguste Rodin, sa carrière météorique, due à ses dons exceptionnels, sera brisée par un internement psychiatrique forcé auquel son frère, l'écrivain Paul Claudel, ne fut pas étranger. Elle resta internée pendant 30 ans, jusqu'à sa mort survenue à l'âge de 78 ans.

1893.
Auguste Vaillant.JPGPour venger Ravachol, guillotiné l'année précédente, l'anarchiste Auguste Vaillant fait exploser à la Chambre des députés une bombe qui ne fait pas de mort, mais quelques blessés. Le 12 décembre, les parlementaires adoptent des lois antiterroristes prévoyant la suppression de la liberté de la presse et l'interdiction de tout rassemblement anarchiste, même dans un lieu privé. Le banquier et futur président de la République Casimir Périer précise que "la liberté d'expression ne s'applique pas aux ennemis de la civilisation". Pour expliquer son geste, Vaillant déclare : "Messieurs, dans quelques minutes, vous allez me frapper, mais en recevant votre verdict, j'aurai au moins la satisfaction d'avoir blessé la société actuelle, cette société maudite où l'on peut voir un homme dépenser inutilement de quoi nourrir des milliers de familles, société infâme qui permet à quelques individus d'accaparer les richesses sociales (...) Las de mener cette vie de souffrance et de lâcheté, j'ai porté cette bombe chez ceux qui sont les premiers responsables des souffrances sociales." Vaillant est exécuté le 3 février 1894 ; avant de mourir, il s'écrie: "Vive l'anarchie, ma mort sera vengée !". Le 24 juin 1894 à Lyon, l'anarchiste italien Caserio poignardera le président Sadi Carnot.

1914.
Le comte amiral Maximilian von Spee trouve la mort avec ses deux fils, à bord du Scharnhorst, coulé avec tout son équipage par les Anglais lors de la bataille navale des îles Falkland (Malouines).

1934.
Mort à Paris de l'écrivain français d'origine normande Arnould Galopin, auteur de nombreux romans populaires destinés à la jeunesse (Le Docteur Omega, 1906). Il publia en 1909 La Révolution de demain, ouvrage écrit en collaboration avec le capitaine Danrit (Driant), gendre du général Boulanger.

1942.
Création à la Comédie française de La Reine morte, de Henry de Montherlant, dans une mise en scène de Pierre Dux. Le rôle d'Inès de Castro est tenu par Madeleine Renaud.

1954.
Après plusieurs siècles de débats entre "maculistes" et "immaculistes", le pape Pie IX proclame le dogme de l'Immaculée Conception, selon lequel la Vierge Marie a été préservée du péché originel, non sans perdre sa virginité.

1991.
Maurice Joyeux.jpgMort à Paris, à l'âge de quatre-vingt-un ans, de l'ancien ouvrier mécanicien Maurice Joyeux. Disciple de Louis Lecoin et défenseur des idées anarcho-syndicalistes, il avait été à partir de 1944 l'un des principaux animateurs de la Fédération anarchiste. Léo Ferré évoque discrètement son nom dans la chanson Les Anarchistes.