Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/06/2018

C'était le 11 juin...

1700.
Fondation par Leibniz de l'Académie des sciences de Berlin.

1842.
Naissance à Berndorf (Thurnau) de l'ingénieur allemand Carl von Linde, inventeur des techniques modernes de liquéfaction des gaz par cryogénie.

1864.
Naissance à Munich du compositeur Richard Strauss. 

1879.
Amnistié après avoir passé près de la moitié de sa vie en prison, Auguste Blanqui, âgé de 74 ans, quitte sa cellule de Clairvaux. Le révolutionnaire français consacrera la fin de sa vie à rédiger son journal, Ni Dieu, ni maître.

1886.
L'Assemblée nationale et le Sénat adoptent une loi disposant que "le territoire de la République française est et demeure interdit aux chefs des familles ayant régné en France et à leurs héritiers directs". Le comte de Paris s'embarque pour l'Angleterre. La loi d'exil ne sera abrogée qu'en 1950.

1937.
Mikhaïl Nikolaïevitch Toukhatchevski.JPGEn Union soviétique, le maréchal Toukhatchevski, soupçonné de vouloir organiser un coup d'état, est arrêté sur l'ordre de Staline, qui nourrissait une animosité contre lui depuis la campagne de Pologne de 1920. Accusé d'espionnage et de trahison, le maréchal est condamné à mort et exécuté dans les quarante-huit heures. 40 généraux et 35 000 officiers subissent le même sort, au cours d'une purge massive liée à la lutte contre le "centre antisoviétique trotskyste". Les femmes et les enfants des condamnés sont expédiés en camps d'internement. Devant l'affaiblissement de l'Armée rouge qui en découle, Hitler pavoise : "Nous avons neutralisé la Russie pour au moins dix ans".

1944.
À Éclassan, dans l'Ardèche, le commandant Édouard de la Roque, ancien héros de Narvik, est enlevé à la sortie de la messe puis assassiné par des FTP. Il sera déclaré "mort pour la France" en juin 1952. Les auteurs du meurtre seront amnistiés un an plus tard.

1975.
Dans Le Figaro, Dominique de Roux écrit : "De droite par héritage, je suis sur bien des points de gauche par une sorte de révolte et de recherche permanentes [...] La droite, c'est la métaphysique, et c'est dans ce cas un peu dépassé. La gauche se paie de mots - et alors ce n'est pas très mûr".

30/05/2018

C'était le 30 mai...

1416.
Jérôme de Prague, disciple de Jan Hus, est brûlé publiquement à Constance (Allemagne) pour avoir "professé l'hérésie". Ses cendres sont jetées dans le Rhin.

1525.
Münzer.jpgBattu à Frankenhausen (Thuringe) durant la guerre des Paysans, le réformateur allemand Thomas Münzer, fondateur de l'anabaptisme, est condamné à mort. Il sera décapité le 18 juin en public à Mülhausen, où il avait pris le pouvoir en février.
 

 


1640.
philosophie,religion,christianisme,protestantisme,anabaptisme,allemagne,peinture, Flandre, italie,fascismeMort à Anvers du peintre flamand Peter Paul Rubens. Il avait été appelé à Paris en 1621 par Marie de Médicis.

 

 

 


1778.
Mort à Paris de Voltaire. Plusieurs évêques proposent de jeter son cadavre à la voirie.

1814.
Naissance près de Torjok du révolutionnaire anarchiste russe Mikhaïl Aleksandrovitch Bakounine.

1868.
Publication du premier numéro du journal satirique La Lanterne, de Henri de Rochefort. Le premier tirage prévu était de 5 000 exemplaires. Il s'en vendra 120 000 dans la journée.

1875.
Naissance à Castelvetrano (Sicile) du philosophe italien Giovanni Gentile, corédacteur de la Doctrine du fascisme.

29/05/2018

C'était le 29 mai...

1453.
Mehemet Ali s'empare de Constantinople. 40 000 habitants sont massacrés par les Turcs, 50 000 sont réduits en esclavage. Fin de l'empire byzantin.

1793.
Frappée d'un emprunt forcé, la ville de Lyon se déclare en révolte contre les "oppresseurs de la Convention". Assiégée à partir du mois d'août, la ville se rendra le 9 octobre. La Convention la rebaptisera "Commune affranchie" et décrétera la destruction de ses quartiers centraux.

1830.
Louise Michel.jpgNaissance de Louise Michel, alias Enjolras (surnom tiré des Misérables d'Hugo), au château de Vroncourt (Haute-Marne), des ébats du châtelain Étienne-Charles Demahis (ou de son fils Laurent ?) avec la servante Marianne Michel.

 

 

 


1880.
Naissance à Blankenburg du philosophe allemand Oswald Spengler, auteur du Déclin de l'Occident.

1921.
Référendum à Salzbourg : plus de 99 % des suffrages exprimés se prononcent pour un rattachement de l'Autriche à la république allemande de Weimar.

1942.
Une ordonnance allemande impose aux Juifs résidant en France le port de l'étoile jaune. Le maréchal Pétain s'y étant opposé, cette mesure ne sera jamais appliquée en zone Sud.

21/05/2018

C'était le 21 mai...

1471.
Albrecht Dürer (autoportrait).jpgNaissance à Nuremberg (Bavière, Allemagne) du peintre, graveur et mathématicien Albrecht Dürer.

 

 

 

 

 

 

1639.
Le philosophe italien Tommaso Campanella, auteur de La Cité du soleil,  meurt après vingt-sept ans de réclusion dans un cachot de l'Inquisition. Né à Stilo (Calabre) en 1568, il avait combattu la scolastique et préconisé la méthode expérimentale.

1854.
Au château de Font-Ségugne (Châteauneuf-de-Gadagne, Vaucluse), sept jeunes poètes provençaux, dont Frédéric Mistral, fondent le Félibrige. Le mouvement, dont le but initial était de restaurer la langue provençale et d'en codifier l'orthographe, étendra bientôt son action à l'ensemble des pays de langue d'oc.

1905.
Naissance à Florence de l'écrivain, poète et mathématicien italien Berto (Roberto) Ricci. Anarchiste, antibourgeois et anticlérical dès sa jeunesse, il fonde en 1931 la revue L'Universale, qui scandalise rapidement les gardiens de l'orthodoxie fasciste. Néanmoins adhérant du parti fasciste à partir de 1934, il y représente une tendance critique "de gauche", hostile au capitalisme et au cléricalisme. En 1935, il se porte volontaire pour combattre en Éthiopie, avant de trouver la mort en 1941, en Cyrénaïque, sous la mitrailleuse d'un avion anglais.

1960.
Le soldat Minakawa Bunzo, de la 328ème Compagnie d'artillerie de l'armée impériale japonaise, est capturé dans l'île de Guam. Ignorant que la guerre avait pris fin, il attendait depuis quinze ans qu'on vînt le relever.Quelques jours plus tard, l'un de ses compagnons, Ito Masashi, est arrêté à son tour. De retour au Japon, les deux hommes y reçoivent un accueil triomphal.

2013.
L'écrivain et historien français Dominique Venner se donne la mort à Notre-Dame de Paris. Il laisse une note expliquant des raisons de son suicide : "Mon geste incarne une éthique de la volonté. Je me donne la mort afin de réveiller les consciences assoupies [...] À défaut de posséder une religion identitaire, nous avons en partage depuis Homère une mémoire propre, dépôt de toutes les valeurs sur lesquelles refonder notre future renaissance en rupture avec la métaphysique de l'illimité, source néfaste de toutes les dérives modernes".

05/05/2018

C'était le 5 mai...

1525.
histoire,allemagne,russie,presse,république tchèqueMort à Langau (Basse-Autriche) de Frédéric III de Saxe. Protecteur de Luther, qu'il fit résider à la Wartburg, il fut aussi le fondateur de l'université de Wittenberg.

 

 

 

 

 

1912.
Lénine lisant la Pravda.jpgParution à Saint-Pétersbourg du premier numéro de la Pravda. Six mois plus tard, Lénine note dans son journal : "La fondation de la Pravda demeure une preuve remarquable de la conscience, de l'énergie et de la cohésion des ouvriers russes".

 

 

 


1929.
Erich Ludendorff.jpgParution en Allemagne du premier numéro de la Ludendorffs Volkswarte (Observatoire populaire Ludendorff), sous la direction du général Erich Ludendorff. Cet hebdomadaire sera interdit sous le IIIème Reich.

 

 

 

 

1937.
À Barcelone, de violents affrontements opposent les communistes espagnols et les miliciens anarchistes de la CNT-FAI, alliés aux militants du POUM ( (Parti ouvrier d'unification marxiste) d'Andres Nin et Joaquin Maurin. À l'issue des combats, qui font plus de 500 morts, le pouvoir anarcho-syndicaliste est brisé et la Catalogne a perdu son autonomie. Anarchistes et "poumistes" sont jetés en prison par milliers. Les antifascistes italiens Camillo Berneri et Francesco Barbieri sont abattus par une "tchéka" dirigée par le Soviétique Orlov. Le 16 juin, Andres Nin est enlevé et torturé à mort par les membres du parti communiste, qui font courir le bruit qu'il s'est réfugié dans l'Allemagne nazie. "La mort d'Andres Nin, dira Albert Camus, marqua un tournant dans la tragédie du XXe siècle, qui est le siècle de la révolution trahie."

1945.
Radio-Prague proclame : "Tuez les femmes et les enfants allemands !". Refoulés sur Prague, d'où ils cherchaient à partir pour se rendre aux Américains, 60 000 Allemands sont massacrés. Plusieurs centaines de femmes sont déshabillées, pendues par les pieds, arrosées d'essence et brûlées vives. Des femmes enceintes sont éventrées, d'autres noyées dans la Moldau. Les blessés du sanatorium Podols sont achevés dans leur lit.

1981.
Après 66 jours de grève de la faim pour tenter d'obtenir pour les détenus membres de l'IRA le statut de prisonniers politiques, le républicain irlandais Bobby Sands meurt à la prison du Maze (Labyrinthe), près de Belfast. Dix autres de ses compagnons périront également sans parvenir à faire céder Margaret Thatcher.

11/04/2018

C'était le 11 avril...

65.
Découverte à Rome de la conjuration de Pison. Apprenant que Néron (dont il fut le précepteur) l'accuse d'avoir trempé dans le complot, Sénèque se donne la mort en s'ouvrant les veines. Sa philosophie morale, inspirée du stoïcisme, s'exprime dans des traités, des dialogues et dans les célèbres Lettres à Lucilius.

1814.
Napoléon Ier abdique à Fontainebleau en faveur de son fils.

1918.
À Moscou, l'Armée rouge donne l'assaut à plusieurs hôtels de la ville où se sont retranchés des anarchistes russes. Les insurgés seront presque tous tués.

30/03/2018

C'était le 30 mars...

317.
Date de la prétendue "Donation de Constantin", par laquelle l'empereur romain aurait cédé au Saint-Siège toute autorité sur la partie occidentale de l'Empire. Contesté dès 1001 par l'empereur Otton III, ce document fut définitivement démasqué comme une forgerie de la chancellerie pontificale par Lorenzo Valla en 1440.

1844.
Naissance à Metz (Moselle) du poète Paul Verlaine.

1885.
Tandis qu'à la Chambre Jules Ferry réclame des crédits pour la guerre au Tonkin, 6000 manifestants (principalement radicaux monarchistes, ex-communards blanquistes et membres de la Ligue des Patriotes) se rassemblent place de la Concorde pour exiger la fin des aventures coloniales.

1890.
Giono.jpgNaissance à Manosque (Alpes-de-Haute-Provence) de l'écrivain Jean Giono.

 

 

 

 



1980.
Mort à Cachan (Val-de-Marne) de l'écrivain français Henry Poulaille. Anarchiste au grand cœur, romancier original (Le Pain quotidien, Les Damnés de la terre), cet authentique représentant de la "littérature prolétarienne", fils d'un charpentier breton, ne cessa durant toute sa vie de promouvoir des auteurs issus du monde ouvrier ou paysan. Sous l'Occupation, il donna des articles à Germinal et à La Gerbe. Il fut l'ami de Louis Lecoin et de Georges Valois.

1983.
Georges Albertini.JPGMort à Paris de Georges Albertini. Ancien militant de la SFIO et de la CGT, membre du Comité de Vigilance des Intellectuels Antifascistes en 1936, puis proche collaborateur de Marcel Déat, il fut dans les années cinquante le fondateur de la revue Est et Ouest et joua discrètement un rôle important dans la vie politique française d'après-guerre.

 

23/03/2018

C'était le 23 mars...

1624.
Un groupe de Wallons, conduit par Jesus de Foreste, fonde en Amérique la cité de Neuf-Avesnes, à l'emplacement de la future New York.

1889.
Mort à Paris de l'écrivain royaliste normand Jules Barbey d'Aurevilly. Léon Bloy, dont il fut l'ami, le définissait comme un "indubitable chrétien romain", mais il fut accusé de "satanisme" après la parution des Diaboliques (1874), ouvrage qui lui valut des poursuites pour "outrage aux bonnes mœurs".

1921.
Au théâtre Diana de Milan, un attentat anarchiste fait vingt morts et de nombreux blessés.

1922.
Jean Thiriart.JPGNaissance à Bruxelles de Jean Thiriart, théoricien national-révolutionnaire de l'Europe "de Galway à Vladivostok", fondateur en 1966 du journal La Nation européenne.

 

 

 

 

 

1944.
Dans les montagnes du Frioul, un groupe de partisans italiens s'emparent de douze carabiniers, les oblige à boire de la soude caustique, puis les massacre.

18/03/2018

C'était le 18 mars...

1871.
Sur un coin de table, Pierre Denis, militant proudhonien, rédige le manifeste fédéraliste de la Commune de Paris, qui vient d'éclater. Il sera en 1890 le dernier secrétaire du général Boulanger, puis écrira dans La Cocarde, en même temps que Barrès et Maurras. "Nous l'avons connu sur ses vieux jours, écrira Daniel Halévy. Il mourut seul, pauvre et joyeux".

1904.
La Commune de Paris.JPGEn Suisse, la traditionnelle commémoration de la Commune de Paris a lieu à Plainpalais, sous la présidence du docteur Wyss, président du parti socialiste genevois. Parmi les orateurs figurent Lénine et Mussolini.

1944.
Mort à Montastruc-la-Conseillère (Haute-Garonne) du général Édouard de Castelnau. Considéré comme l'un des plus brillants officiers de sa génération, il organisa la défense de Verdun en février 1916 et fut en 1924 le fondateur de la Fédération nationale catholique, qui compta jusqu'à deux millions d'adhérents.

1962.
Signature des accords d'Évian. En Algérie, le cessez-le-feu est effectif dès le lendemain. Le 23, un décret d'amnistie s'appliquant à 20.000 condamnés musulmans algériens paraît au Journal officiel. Au référendum du 8 avril, l'indépendance de l'Algérie recueillera 90% des suffrages exprimés. Trois mois plus tard, environ 600.000 Français d'Algérie se replieront sur la Métropole.

10/03/2018

C'était le 10 mars...

1759.
Louis XV crée à Versailles l'institution du Mérite militaire. Celle-ci permet de distinguer les officiers protestants de l'armée française qui, ne professant pas la religion catholique, ne peuvent recevoir l'ordre de Saint-Louis. Elle sera supprimée lors de la révolution de 1830.

1762.
Jean Calas.JPGAccusé faussement d'avoir tué son fils Marc-Antoine pour l'empêcher de se convertir au catholicisme, le protestant Jean Calas est supplicié à Toulouse. Il sera réhabilité trois ans plus tard, grâce à l'intervention de Voltaire.

 

 

 



1788.
Joseph von Eichendorff.JPGNaissance au château de Lubowitz, près de Ratibor (Silésie), du poète romantique Joseph von Eichendorff. Fils d'un officier prussien, il fut dès sa jeunesse lié à Brentano, Görres et Schlegel. Auteur de nombreuses nouvelles et poésies, il écrivit également un roman (Ahnung und Gegenwart, 1815), un traité sur le théâtre et un essai sur le roman allemand au XVIIIe siècle.

1839.
Arrivé à Canton avec le titre de grand commissaire impérial, le gouverneur du Hunan et du Kuangtong, Lin Tse-hsiu, fait interdire la vente et l'usage de l'opium. Un an plus tôt, profitant de l'introduction du christianisme, 40 200 caisses d'opium de 120 livres chacunes avaient été expédiées en Chine par les Anglais et les Américains. En décembre 1838, plus de 10 000 habitants de Canton avaient publiquement protesté contre le trafic de l'opium organisé chez eux par les Anglo-Saxons.

1963.
Mort à Paris du vétéran des luttes anticléricales André Lorulot. Ancien socialiste révolutionnaire converti à l'anarchisme libertaire, il avait été pendant près d'un demi-siècle le porte-parole de la Libre Pensée.

04/03/2018

C'était le 4 mars...

1852.
Mort à Moscou de l'écrivain Nicolas Gogol (Tarass Boulba, Le Revizor, Les Âmes mortes), souvent considéré comme le créateur du roman russe moderne.

1930.
L'autorité militaire ayant inculpé le communiste Georges Sadoul pour une lettre où il avait déclaré "cracher sur les trois couleurs", le poète Paul Éluard adresse au général Gouraud une carte postale où il écrit : "Je ne reconnais pas aux gens de votre qualité le droit de limiter l'expression de ma pensée, notamment en ce qui concerne la patrie, mot qui n'a pour moi aucun sens quand il ne s'agit pas de l'URSS, patrie des travailleurs".

1948.
Antonin Artaud par Man Ray.JPGMort à Ivry-sur-Seine de l'écrivain et dramaturge français Antonin Artaud (Le théâtre et son double, 1938). En 1927, il fonda, avec Raymond Aron et Roger Vitrac, le théâtre Alfred Jarry et tint la même année le rôle de Marat dans le Napoléon d'Abel Gance. Ayant rompu avec les surréalistes lorsque ceux-ci se rallièrent au bolchevisme, Artaud professait un anarchisme ainsi défini : "L'anarchiste est quelqu'un qui a un tel besoin d'ordre qu'il n'en admet aucune parodie".

16/02/2018

C'était le 16 février...

1761.
Naissance aux Planches-près-Arbois (Jura) du général Charles Pichegru. Commandant l'armée du Rhin, il conquit les Pays-Bas en 1795. Il passa ensuite du côté des royalistes émigrés et prit part à la conspiration menée par Georges Cadoudal. Arrêté, il mourut dans sa cellule (suicidé ou étranglé ?).

1832.
Naissance à Millemont, en Seine-et-Oise, du prince Camille Armand Jules Marie de Polignac. Surnommé le "Lafayette du vieux Sud", il épousa la cause des Confédérés et combattit avec eux durant la guerre de Sécession, qu'il termina avec le grade de major général. Rentré en France, il commanda encore une division lors de la guerre franco-prussienne de 1870.

1834.
Ernst Haeckel.JPGNaissance à Potsdam (Brandebourg, Allemagne) du philosophe et biologiste Ernst Haeckel. Partisan du monisme philosophique, il fit connaître en Allemagne les idées de Darwin et contribua au développement de la théorie de l'évolution.

 

 

 


1848.
Naissance à Trévières, dans le Calvados, de l'écrivain, journaliste et critique d'art français d'origine normande Octave Mirbeau. D'abord collaborateur du quotidien bonapartiste L'Ordre de Paris, il se rallia à l'anarchisme en 1890 et multiplia à partir de cette date les pamphlets contre l'ordre bourgeois. Sa première grande pièce, une "tragédie prolétarienne" intitulée Les Mauvais Bergers, fut créée en 1897 par Sarah Bernhardt et Lucien Guitry.

1981.
Herman Felix Wirth Roeper Bosch.jpgMort à Kusel (Palatinat, Allemagne) du préhistorien allemand d'origine néerlandaise Herman Felix Wirth Roeper Bosch. Auteur de plusieurs livres sur la symbolique européenne primitive (Der Aufgang der Menschheit, 1928), il avait participé en 1935 à la fondation de l'Ahnenerbe, d'où il fut chassé deux ans plus tard à la demande de Himmler.

11/01/2018

C'était le 11 janvier...

1842.
Naissance à New York du philosophe américain William James, théoricien du pragmatisme. Il fut aussi l'un des fondateurs de la psychologie scientifique.

1883.
À Londres, mort de Karl Marx.

1924.
Marcel Cachin.jpgÀ Paris, une réunion du Parti communiste, organisée dans la salle de la Grange aux Belles, est violemment perturbée par des militants anarcho-syndicalistes venus dénoncer la répression qui s'abat sur les libertaires de Russie et d'Ukraine. Pour garder le contrôle de la tribune, Marcel Cachin (photo) et Albert Treint ordonnent au service d'ordre de tirer sur ces militants, faisant deux morts et plusieurs blessés.

 

1944.
Fin du procès de Vérone, où furent jugés les membres du Grand Conseil fasciste ayant voté, le 25 juillet 1943, l'"ordre du jour Grandi" qui entraîna la chute du régime. Le comte Galeazzo Ciano - très tôt rallié à Mussolini, dont il épousa la fille aînée, et qui avait occupé sous le fascisme les postes de Ministre de la Presse et des Affaires étrangères - est condamné et fusillé. L'événement sera porté à l'écran en 1963 par le cinéaste italien Carlo Lizzani (Il Processo di Verona).


2007.
Solveig Dommartin.jpgMort à Paris de l'actrice et réalisatrice française Solveig Dommartin, terrassée par une crise cardiaque à l'âge de 46 ans. Elle fut révélée au grand public en incarnant l'inoubliable trapéziste Marion dans Les Ailes du désir, de Wim Wenders, lequel fut son compagnon.

 

 

2010.
Eric Rohmer.jpgMort à Paris du cinéaste français Eric Rohmer.

27/12/2017

C'était le 27 décembre...

1594.
Jean Chastel, élève au collège de Clermont tenu par les jésuites, tente d'assassiner Henri IV. Accusés d'avoir excité au crime, les jésuites seront bannis du royaume.

1654.
Naissance à Bâle du mathématicien et physicien suisse Jakob Bernouilli.

1821.
Naissance à Paris de l'"ouvrier-poète" et écrivain anarchiste Joseph Déjacque. Condamné à deux ans de prison en 1851 pour un recueil de poésies intitulé Les Lazaréennes, il se réfugia aux États-Unis en 1854 et y lança le journal Le Libertaire, qui parut à New York jusqu'en février 1861.

1831.
Charles Darwin, âgé de vingt-deux ans, s'embarque à Plymouth sur le brick The Beagle, pour un voyage de cinq ans autour du monde. À son retour, il énoncera sa théorie de l'évolution.

1914.
Ernst Jünger.jpgL'écrivain allemand Ernst Jünger reçoit le "baptême du feu" sur le front de Champagne, événement qu'il racontera au premier chapitre de ses Orages d'acier (ouvrage publié en 1920). Il sera blessé quatorze fois au cours de la Première Guerre mondiale et recevra la plus haute décoration militaire allemande, la croix Pour le mérite créée en 1740. En 1982, l'œuvre littéraire de Jünger sera récompensé par le prix Goethe.

 

1949.
Mort à Palerme de Guido Jung, ancien conseiller de Mussolini en matière financière. Issu d'une famille juive de Sicile, volontaire au début de la Première Guerre mondiale, il adhéra au parti fasciste dès 1922 et fut élu député. Ministre des Finances à partir de 1932, il se retira de la vie politique après l'adoption des lois raciales de 1938, mais fut encore nommé sous-secrétaire d'État en 1943, sous le gouvernement Badoglio.

1979.
Hafizullah Amin.jpgCoup de force soviétique à Kaboul, où le chef de l'État, Hafizullah Amin, est assassiné. L'Armée rouge envahit l'Afghanistan. En réaction, les États-Unis décident d'apporter leur soutien à la résistance islamiste et d'armer massivement les futurs Talibans.

22/12/2017

C'était le 22 décembre...

1216.
Dominique de Guzman par Claudio Coello.jpgLe pape Honorius III approuve la règle de l'Institut établi par Dominique de Guzman pour lutter contre l'hérésie. Naissance de l'ordre des Dominicains.

 

 

 

 

 


1639.
Jean Racine.jpgNaissance à La Ferté-Milon (Aisne) de Jean Racine, poète dramaturge et historiographe officiel de Louis XIV.

 

 

 

 

1789.
À Paris, l'Assemblée constituante décide par décret la suppression des anciennes provinces et leur remplacement par les départements.

1815.
Naissance à Bâle de l'historien, juriste et philologue suisse Johann Jakob Bachofen. Ancien élève de Friedrich Karl von Savigny, il introduisit avant Leo Frobenius la notion de "cercle de culture" et publia en 1861 Das Mutterrecht, ouvrage dans lequel il s'efforça d'accréditer la thèse d'un matriarcat primitif en Europe, dont l'influence fut considérable.

1875.
Jules Grandjouan.jpgNaissance à Nantes de l'artiste breton, anarchiste et militant syndicaliste révolutionnaire Jules Grandjouan. Orphelin dès l'âge de sept ans, il publia de 1901 à 1911 des centaines de dessins dans L'Assiette au beurre, mais collabora également à La Voix du peuple, Les Temps nouveaux, Le Libertaire et La Guerre sociale. Hostile à l'Union sacrée, il milita après 1917 au sein du Parti communiste, dont il fut exclu en 1931 pour avoir signé, avec Panaït Istrati, une déclaration "antisoviétique". Son atelier parisien était placé sous la devise "Honte à celui qui ne se révolte pas devant l'injustice sociale".

1940.
Le lieutenant de vaisseau Honoré d'Estienne d'Orves débarque clandestinement dans une crique de Plogoff. Capturé, il sera fusillé en août 1941 au Mont-Valérien. Dans une note laissée aux siens, il écrit : "N'ayez, à cause de moi, de haine pour personne. Chacun a fait son devoir pour sa patrie. Apprenez, au contraire, à connaître et à comprendre le caractère des peuples voisins de la France".

1943.
Après un long débat, dont le compte-rendu constitue un volume de dix kilos, l'Union soviétique adopte un hymne national destiné à remplacer L'Internationale.

1974.
Mort du gynécologue flamand Franz Daels, l'un des fondateurs du pèlerinage de la Tour de l'Yser à Dixmude.

08/12/2017

C'était le 8 décembre...

-65.
Naissance à Venosa, en Apulie, du poète romain Horace (Quintius Horatius Flaccus).

1893.
Auguste Vaillant.JPGPour venger Ravachol, guillotiné l'année précédente, l'anarchiste Auguste Vaillant fait exploser à la Chambre des députés une bombe qui ne fait pas de mort, mais quelques blessés. Le 12 décembre, les parlementaires adoptent des lois antiterroristes prévoyant la suppression de la liberté de la presse et l'interdiction de tout rassemblement anarchiste, même dans un lieu privé. Le banquier et futur président de la République Casimir Périer précise que "la liberté d'expression ne s'applique pas aux ennemis de la civilisation". Pour expliquer son geste, Vaillant déclare : "Messieurs, dans quelques minutes, vous allez me frapper, mais en recevant votre verdict, j'aurai au moins la satisfaction d'avoir blessé la société actuelle, cette société maudite où l'on peut voir un homme dépenser inutilement de quoi nourrir des milliers de familles, société infâme qui permet à quelques individus d'accaparer les richesses sociales (...) Las de mener cette vie de souffrance et de lâcheté, j'ai porté cette bombe chez ceux qui sont les premiers responsables des souffrances sociales." Vaillant est exécuté le 3 février 1894 ; avant de mourir, il s'écrie: "Vive l'anarchie, ma mort sera vengée !". Le 24 juin 1894 à Lyon, l'anarchiste italien Caserio poignardera le président Sadi Carnot.

1914.
Le comte amiral Maximilian von Spee trouve la mort avec ses deux fils, à bord du Scharnhorst, coulé avec tout son équipage par les Anglais lors de la bataille navale des îles Falkland (Malouines).

1942.
Création à la Comédie française de La Reine morte, de Henry de Montherlant, dans une mise en scène de Pierre Dux. Le rôle d'Inès de Castro est tenu par Madeleine Renaud.

1954.
Après plusieurs siècles de débats entre "maculistes" et "immaculistes", le pape Pie IX proclame le dogme de l'Immaculée Conception, selon lequel la Vierge Marie a été préservée du péché originel, non sans perdre sa virginité.

1991.
Maurice Joyeux.jpgMort à Paris, à l'âge de quatre-vingt-un ans, de l'ancien ouvrier mécanicien Maurice Joyeux. Disciple de Louis Lecoin et défenseur des idées anarcho-syndicalistes, il avait été à partir de 1944 l'un des principaux animateurs de la Fédération anarchiste. Léo Ferré évoque discrètement son nom dans la chanson Les Anarchistes.