Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/10/2021

C'était le 4 octobre...

1816.
Eugène Pottier.jpgNaissance à Paris d'Eugène Pottier. Pionnier du syndicalisme, il rédigea en 1870 la première version de L'Internationale, qui fut mise en musique en 1888 par Pierre Degeyter. Élu en mars 1871 à la direction de la Commune, il n'échappa à la répression qu'en se réfugiant en Angleterre. Condamné à mort par contumace, amnistié en 1880, il revint à Paris où il finit sa vie dans la misère.

 

1834.
Le publiciste Armand Carrel, fondateur du National, écrit à Chateaubriand : "Quand donc réussirons-nous à mettre en présence les idées à la place des partis, et les intérêts légitimes et avouables à la place des déguisements, de l'égoïsme et de la cupidité ?" Deux ans plus tard, il sera tué en duel par le journaliste et homme politique Émile de Girardin.

1861.
L'éditeur belge Lacroix signe avec Victor Hugo un contrat pour l'acquisition d'un nouveau roman intitulé Les Misères. L'accord, valant pour douze ans, est conclu pour la somme de 240 000 F. Le 3 avril 1862, le livre est mis en vente à Bruxelles et à Paris. Il s'en vend plus de 3 000 exemplaires. Lacroix télégraphie à Hugo : "Grand jour ! Triomphe éclatant !". Les Misères feront bientôt fortune sous un nouveau titre : Les Misérables.

1914.
Joseph Déchelette.jpgJoseph Déchelette, auteur d'un célèbre Manuel d'archéologie préhistorique, celtique et gallo-romaine publié en 1908, est mortellement blessé sur le front, à Vingré dans l'Aisne. Son nom est inscrit au Panthéon.

 

 

 

 


1943.
Après avoir été violée, torturée et mutilée, Norma Cossetto, une étudiante italienne membre du Groupe universitaire fasciste de Pula en Croatie, est jetée par les partisans communistes yougoslaves dans un gouffre (foiba) de 136 mètres de profondeur, près de Piran en Istrie (dans l'actuelle Slovénie). Les villes de Gorizia, Trieste, Rome et Narni ont donné son nom à l'une de leurs rues, en mémoire des centaines de victimes italiennes ou non, fascistes ou antifascistes, des "massacres des foibe".

1969.
Au Harvard Club de New York, à l'issue d'un colloque organisé par le Salk Institute, le sociologue Weiglinski, représentant de la "nouvelle gauche", propose la constitution d'un "Comité pour l'abolition de la mort".

19/09/2021

C'était le 19 septembre...

86.
Naissance à Lanuvium de l'empereur Antonin (Titus Aelius Hadrianus Antoninus). Fils adoptif d'Hadrien, ses efforts pour restaurer l'antique foi romaine lui valurent d'être surnommé "le Pieux". Protecteur des arts et des lettres, il renforça le limes et construisit en Grande-Bretagne, au nord du mur d'Hadrien, une nouvelle muraille de 120 km pour repousser les assauts des Calédoniens.

1370.
Profitant d'une brèche ouverte dans les remparts, les troupes anglaises du Prince noir se ruent à l'assaut de Limoges, dont toute la population est méthodiquement massacrée.

1551.
Henri III de France.jpgNaissance à Fontainebleau du roi de France Henri III. La mort de son frère Charles IX le fit monter sur le trône. Chef du parti dévot, il eut à faire face à une nombreuse opposition. Il finit assassiné par le moine dominicain Jacques Clément, qui lui reprochait de s'être réconcilié avec le roi de Navarre, le futur Henri IV, qu'il reconnut comme son successeur.



1870.
Début du siège de Paris par les Prussiens.

1911.
Naissance à St Colum Minor, en Cornouailles, de l'écrivain britannique William Golding. Tenant d'une vision tout à la fois fantastique, lyrique et pessimiste de la vie, l'auteur de Sa Majesté des mouches (porté à l'écran en 1963 par Peter Brook) recevra le prix Nobel de littérature en 1983.

1928.
À Los Angeles, Walt Disney crée un nouveau personnage de dessin animé : Mickey Mouse.

1957.
Un avion français Mirage III dépasse pour la première fois la vitesse record de 2000 km/h en volant à Mach 1,8 (2203 km/h).

1958.
Création au Caire du "gouvernement algérien libre" présidé par Ferhat Abbas.

1978.
Mort à Auxerre du philosophe néo-thomiste français Étienne Gilson (L'Être et l'essence, 1948). Élu en 1946 à l'Académie française, il s'était abstenu de prononcer l'éloge de son prédécesseur, Abel Hermant, radié pour faits de collaboration.

1991.
Découverte dans le val de Senales, près de la frontière austro-italienne, du corps parfaitement conservé d'un homme du Néolithique final, aujourd'hui surnommé "Ötzi".

10/09/2021

C'était le 10 septembre...

1327.
Le poète italien Francisco Stabili, dit Cecco d'Ascoli, auteur de l'Acerba, est brûlé vif à Florence pour avoir enseigné des thèses "hérétiques". L'évêque de la ville ordonne la destruction de ses œuvres.

1419.
Jean sans Peur, duc de Bourgogne et comte de Flandre, est assassiné à Montereau (Yonne) par les partisans du Dauphin de France.

1788.
Naissance à Rethel, dans les Ardennes, de Jacques Boucher de Crèvecœur de Perthes. Père de l'archéologie préhistorique et de la paléontologie humaine, ses thèses selon lesquelles des êtres humains avaient habité la Terre bien avant les temps bibliques (Les Antiquités celtiques et antédiluviennes, 1847) ne rencontrèrent durant toute sa vie qu'hostilité et dérision. À sa mort, en 1868, sa famille fit pilonner ses ouvrages. Les pièces qu'il avait découvertes au cours de ses fouilles se trouvent aujourd'hui au musée de Saint-Germain-en-Laye.

1883.
Mort à Elsene (Ixelles, Belgique) de l'écrivain et poète flamand Hendrik Conscience, auteur du Lion des Flandres.

1897.
Naissance à Bad Windsheim, en Bavière, de l'homme politique allemand Otto Strasser. Ancien dirigeant du mouvement ouvrier, il représenta à partir de 1925 l'"aile gauche" du parti nazi, puis rompit violemment avec Hitler en 1930, annonçant que "les socialistes quittent la NSDAP". Il fonda alors le Front noir, qui milita activement contre la montée du nazisme, ce qui le contraignit à entrer dès 1933 dans la clandestinité. Il s'installa durant la guerre au Canada et ne rentra en Allemagne qu'en 1954.

1898.

Elisabeth de Wittelsbach (Sissi).JPG

À Genève, près de l'embarcadère du quai du Mont-Blanc, Elisabeth de Wittelsbach (Sissi), impératrice d'Autriche et reine de Hongrie, meurt d'un coup de lime asséné à la poitrine par l'Italien Luigi Luccheni.

1900.
La municipalité du Kremlin-Bicêtre adopte un arrêté interdisant la soutane, stipulant que "le port du costume ecclésiastique est interdit sur le territoire de la commune à toute personne n'exerçant pas des fonctions reconnues par l'État".

1930.
Mort à Iéna de l'éditeur néoconservateur allemand Eugen Diederichs.

1939.
Publication par un groupe de militants politiques de provenances diverses d'un tract "Paix immédiate !", qui demande aux belligérants de déposer les armes. L'affaire donnera lieu à un procès retentissant. Parmi les signataires figurent l'anarchiste Louis Lecoin et le syndicaliste Georges Dumoulin, ancien dirigeant de la CGT qui, après s'être rapproché de Marcel Déat, fondera sous l'Occupation l'hebdomadaire socialiste L'Atelier.

23/07/2021

C'était le 23 juillet...

1562.
Goetz von Berlichingen par Emil Eugen Sache.pngMort, au château de Hornberg (Neckarzimmern, Bade-Wurtemberg), de Götz von Berlichingen, surnommé "Main de fer". Dernier représentant allemand de la chevalerie médiévale, il avait été l'un des chefs des paysans soulevés en 1525 contre les princes et le clergé. Il avait ensuite combattu les Turcs dans les troupes impériales. En littérature, il inspirera Goethe (dans un roman éponyme, 1773) et Sartre (Le Diable et le bon Dieu, 1951).

1739.
Des fouilles systématiques ayant été entreprises sur le site à la demande du prince d'Elbeuf, les premières fresques d'époque romaine sont découvertes à Herculanum. Une bibliothèque contenant 1800 papyrus est également mise au jour.

1859.
Mort à Paris de la comédienne et poétesse française Marceline Desbordes-Valmore. Elle fut, selon Baudelaire, "à un degré extraordinaire, l'expression poétique de toutes les beautés naturelles de la femme".

1872.
L'Anglais Henry Morton Stanley rentre en Europe après avoir retrouvé le docteur écossais David Livingstone à Ujiji, sur les bords du lac Tanganyika. Ce dernier mourra un an plus tard, sans avoir revu sa patrie. Émigré en Amérique à l'âge de quatorze ans, Stanley, quelques années plus tôt, s'était porté volontaire dans les armées du Sud durant la guerre de Sécession.

1888.
Naissance à Chicago de l'auteur de romans policiers américain Raymond Chandler (Le Grand Sommeil, Adieu ma jolie).

1919.
Naissance à Buenos Aires de l'écrivain argentin Héctor Germán Oesterheld. Auteur de scénarios pour des bandes dessinées (El Eternauta, 1957), il s'engagea dans l'aile gauche du peronisme aux côtés des Montoneros. Après une biographie populaire du "Che" qui fut interdite par la dictature militaire, il en préparait une d'Evita Perón lorsqu'il fut arrêté le 24 avril 1977. Il disparut en captivité, sans doute l'année suivante. Ses quatre filles subirent le même sort.

1921.
Fondation du parti communiste chinois dans une école de la concession française de Shanghai. Mao Zedong est présent, mais ne prend pas part aux débats.

1957.
Mort à Rome de l'écrivain italien Giuseppe Tomasi di Lampedusa. Son unique roman, Le Guépard (1958), qui retrace la vie d'un prince sicilien à l'époque du Risorgimento, fut porté à l'écran en 1963 par Lucchino Visconti. On y lit cette phrase restée célèbre : "Il faut que tout change pour que rien ne change".

1976.
Mort à Paris de l'écrivain Paul Morand, ancien ambassadeur, membre de l'Académie française.

20/07/2021

C'était le 20 juillet...

985.
Mort à Rome de l'antipape Boniface VII. Fils d'une courtisane et d'un diacre, il participa au complot qui aboutit à l'assassinat de son prédécesseur, Benoît VI. Détrôné à son tour par les comtes de Toscanelle, il dut s'enfuir à Constantinople, non sans emporter avec lui un grand nombre d'objets saints, qu'il vendit pour payer ses dépenses de table.

1304.
Naissance à Arezzo du poète italien Pétrarque (Les Hommes illustres).

1568.
Sur l'ordre du duc d'Albe, dix bourgeois de Valenciennes sont décapités en place publique pour "hérésie".

1870.
À la veille de la guerre franco-prussienne, Karl Marx écrit : "Les Français ont besoin d'être rossés". Il explique : "En cas de défaite française, la prépondérance allemande transportera le centre de gravité du mouvement ouvrier européen de France en Allemagne. Ce sera en même temps la prépondérance de notre théorie sur celle de Proudhon".

1900.
Au lendemain de l'inauguration, dans la gare de la porte Maillot, de la première ligne du métropolitain, les Parisiens découvrent en masse ce nouveau moyen de locomotion.

1926.
À Moscou, Félix Dzerjinski, fondateur de la Tchéka (ancêtre du KGB), prononce à l'assemblée plénière des comités centraux du PC de Russie un discours contre Trotski, Zinoviev et Staline, qu'il accuse d'être trop modérés. Le soir même, invité à dîner chez Staline, il succombe à un malaise en rentrant chez lui. On parlera de crise cardiaque, tandis que le comité central du PC lui rendra hommage en ces termes : "Dzerjinski était la terreur de la bourgeoisie, le paladin fidèle du prolétariat, un travailleur infatigable et un combattant intrépide".

1944.
Opération Walkyrie.jpgOpération "Walkyrie", attentat manqué contre Hitler à son quartier général de Rastenburg, en Prusse orientale. Les conjurés appartiennent à l'armée et à différents courants de la Révolution conservatrice.
Claus von Stauffenberg.jpgLe comte Claus von Stauffenberg, âme du complot, est exécuté le jour même à Berlin.

 

 

 

 

 

 


1977.
Mort à Überlingen (Allemagne) de l'écrivain Friedrich Georg Jünger. Frère d'Ernst Jünger, il publia en 1946 la première édition de son essai sur la technique, Die Perfektion der Technik.

1985.
Mort à Djursland de l'archéologue danois Peter Vilhelm Glob, auteur d'importants travaux sur les corps momifiés de l'âge du Bronze et de l'âge du Fer retrouvés dans des tourbières, notamment à Tollund.

11/07/2021

C'était le 11 juillet...

511.
Clovis organise à Orléans un concile auquel tous les évêques des régions romanisées sont conviés à célébrer la victoire de Rome sur l'hérésie arienne. À cette occasion, il fait adopter une disposition précisant qu'aucun laïc ne pourra être élu évêque sans son accord. Cet article lui permet de garder le contrôle de la classe sénatoriale méridionale, où se recrute l'essentiel de l'épiscopat.

1791.
Les cendres de Voltaire sont déposées au Panthéon.

1846.
Naissance à Périgueux (Dordogne) de l'écrivain français Léon Bloy.

1888.
Naissance à Plettenberg, en Westphalie, du juriste et politologue allemand Carl Schmitt.

1892.
Ravachol.jpgL'anarchiste François Claudius Koënigstein, dit Ravachol, est guillotiné à Montbrison (Loire).

 

 

 

 

 

 

 

1896.
Mort à Berlin de l'historien et archéologue allemand Ernst Curtius. Auteur de nombreux ouvrages sur l'Antiquité, il participa pendant près de dix ans aux fouilles d'Olympie.

1907.
Naissance à Paris de l'écrivain et dessinateur Paul Gayet-Tancrède, plus connu sous son pseudonyme de Samivel. Illustrateur de Villon et de Rabelais, l'auteur du Fou d'Edenberg (1967) s'identifia dès sa jeunesse avec le peuple savoyard, participa en 1948 à une expédition de Paul-Émile Victor au Groenland et célébra la nature dans ce qu'elle a de plus grandiose et de plus menacé.

1964.
Mort en mer Noire, près de Varna, de l'ancien secrétaire général du PCF Maurice Thorez. Près de 700 000 Parisiens assisteront à ses obsèques au Père-Lachaise.

1973.
Cadre trotskyste de haut niveau, José Baxter, ancien fondateur du mouvement argentin d'extrême-droite Tacuara, puis du Mouvement péroniste révolutionnaire, trouve la mort dans un accident d'avion alors qu'il se rendait en France pour assister à une réunion de la IVe Internationale.

08/06/2021

C'était le 8 juin...

1768.
Assassinat à Trieste (alors autrichienne) de l'archéologue allemand Johann Joachim Winckelmann. Son Histoire de l'art chez les Anciens (1764) exerça une grande influence sur la formation du néoclassicisme.

1794.
Fête de l'Être suprême. Dans le Jardin des Tuileries, Robespierre, à l'aide d'une torche, met le feu à cinq statues représentant "l'Athéisme, l'Ambition, l'Égoïsme, la Discorde et la Fausse Simplicité".

1795.
Mort du Dauphin, fils de Louis XVI et de Marie-Antoinette, à la prison du Temple. Il était âgé de dix ans. A l'annonce de la disparition de son neveu, le comte de Provence, futur Louis XVIII, déclare à Vérone qu'il fera tout pour rétablir la royauté française dans ses droits. Jean-Joseph Regnault-Warin publiera en 1801 un roman royaliste intitulé Le Cimetière de la Madeleine, qui accréditera la thèse de l'évasion et de la survivance de Louis XVII. Le succès de cet ouvrage inspirera les prétentions de plus de quarante "faux dauphins".

1851.
Naissance à Nash Mills, dans le Hertfortshire, de l'archéologue anglais Sir Arthur John Evans. Il découvrira en 1900 les restes du palais de Minos à Knossos.

Palais de Minos à Knossos.JPG

1903.
Naissance à Oberstein du juriste allemand Ernst Rudolf Huber. Ancien élève de Carl Schmitt, il enseigna successivement à Kiel (1933), Leipzig, Strasbourg et Göttingen (1962), et publia entre 1957 et 1990 une monumentale Histoire de la constitution allemande depuis 1789, en huit volumes, qui fait toujours autorité.

1927.
À la Société astronautique de France, l'ingénieur Robert Esnault-Pelterie fait une communication sur "l'exploration par fusées de la très haute atmosphère et la possibilité des voyages interplanétaires".

1939.
Charles Maurras est reçu à l'Académie française. Le discours est prononcé par Henry Bordeaux.

1978.
L'écrivain Michel Déon est élu à l'Académie française, au fauteuil de Jean Rostand.

25/02/2021

C'était le 25 février...

1560.
Elisabeth de Valois.jpgMariée quelques semaines plus tôt à Philippe II d'Espagne, Élisabeth de Valois, fille aînée du roi de France Henri II et de Catherine de Médicis, âgée de treize ans à peine, assiste à Tolède à un solennel autodafé d'hérétiques.

 

 


1796.
Jean-Nicolas Stofflet.JPGDernier général en chef des troupes vendéennes après la mort de La Rochejaquelein (28/01), le Lorrain Jean-Nicolas Stofflet commande à Angers le feu de son propre peloton d'exécution par ces mots : "Vive la religion, vive le Roi ! ".

 

 

 



1842.
Naissance à Hohenstein-Ernstthal, dans une famille pauvre de neuf enfants, de l'écrivain populaire allemand Karl May. Ses romans pour la jeunesse (les aventures de l'Indien Winnetou) connaîtront un immense succès. Le français est la première langue dans laquelle il fut traduit.

1861.
Rudolf Steiner.jpgNaissance à Donji Kraljevec (Croatie) du philosophe autrichien Rudolf Steiner, fondateur de l'anthroposophie.

 

 

 

 

 

 

1873.
Enrico Caruso.jpgNaissance à Naples du ténor italien Enrico Caruso.

 

 

 

 

 

 


1932.
Nommé conseiller du gouvernement de Brunswick, l'Autrichien Adolf Hitler devient citoyen allemand.

1944.
L'archéologue Pericle Ducati, président de la faculté des Lettres de Bologne et auteur de travaux d'étruscologie mondialement connus (Etruria antica, 1925), est mortellement blessé à coups de pistolet par deux partisans communistes, qui prennent la fuite à bicyclette.

1972.
Au cours d'une manifestation à la porte des usines Renault de Billancourt, un militant gauchiste, Pierre Overney, tente d'assommer à coups de barre de fer un membre du service de sécurité de la régie automobile, Jean-Antoine Tramoni. Se considérant en état de légitime défense, celui-ci fait feu sur son agresseur et le tue. Tramoni sera condamné en janvier 1973 à quatre ans de prison. Relâché en 1977, il sera assassiné par un groupe dont les membres ne seront pas identifiés.

23/02/2021

C'était le 23 février...

1296.
Afin de mieux résister aux invasions anglaises, le Parlement écossais, réuni au château d'Édimbourg, ratifie le traité d'alliance avec la France signé quelques mois plus tôt par John Balliol et Philippe le Bel. Ainsi naît l'Auld Alliance, que le général de Gaulle qualifiera en 1942 de "plus vieille alliance du monde".

1440.
À Strasbourg, Gutenberg fabrique des lettres en plomb, les dispose les unes auprès des autres, les enduit d'une encre grasse et les place sous presse sur une feuille de papier. L'imprimerie est née.

1619.
Mort à Saint-Claude du légiste et démonologue français Henry Boguet. Son Discours exécrable des sorciers (1603), douze fois réédité en vingt ans, servit de manuel aux magistrats francs-comtois qui organisèrent à cette époque une campane de persécutions durant laquelle une quarantaine de "sorcières" périrent sur le bûcher. Sa renommée de "brûleur féroce" traversera les siècles.

1685.
Naissance à Halle (Saxe-Anhalt) du compositeur allemand Georg Friedrich Haendel, naturalisé britannique en 1726.

1820.
À Londres, la police arrête un dangereux groupe de terroristes qui se proposait d'assassiner tous les membres du gouvernement. On apprendra bientôt que le chef du groupe, Edwards, était en fait un policier. L'affaire permettra au gouvernement de faire adopter des lois liberticides (les "Six Acts") que le Parlement avait d'abord rejetées, et de réprimer plus fortement le mouvement ouvrier.

1917.
La révolution éclate à Pétrograd, capitale de l'empire russe. Le 2 mars, le tsar Nicolas II notera dans son journal : "Autour de moi, tout n'est que trahison, lâcheté et barbarie". Quelques heures plus tard, il sera contraint d'abdiquer.

1923.
Toutankhamon (reproduction numérique).JPGEn Égypte, dans la Vallée des Rois, Lord Carnavon et Howard Carter procèdent à l'ouverture du sarcophage de Toutankhamon, dont ils découvrent la momie intacte.

 

 

 

 



1942.
Stefan Zweig.jpgÀ Petropólis (Brésil), où il s'était établi en 1941, l'écrivain, biographe et journaliste autrichien Stefan Zweig se suicide avec sa seconde épouse, par désespoir devant l'Europe ravagée par la guerre.

 

 

 

 

1949.
Au cours d'une réunion du comité central du Parti communiste français, Maurice Thorez déclare qu'au cas où "l'armée soviétique, défendant la cause des peuples, la cause du socialisme serait amenée à pourchasser les agresseurs jusque sur notre sol", les communistes français se rallieraient à une politique de collaboration avec l'occupant.

1976.
L'ancien président des États-Unis Richard Nixon est reçu à Pékin par Mao Zedong. Il bénéficiera durant son séjour de tous les honneurs dus à un chef d'État en exercice.

18/02/2021

C'était le 18 février...

Antiquité.
Dans la Rome antique, célébrations des Féralies, des Fornicales et des Parentales, consacrées aux mânes des défunts. Durant les Fornicales, on se couvrait la tête de cendres pour se purifier.

1546.
Martin Luther par Cranach l'Ancien.jpgMort de Martin Luther, dans sa ville natale de Eisleben (Allemagne).

 

 

 

 

 

 



1564.
Mort à Rome de Michel-Ange.

1793.

Saint Lambert.JPG

En Belgique, le parti républicain, lié à la France révolutionnaire, décrète la démolition de la cathédrale Saint-Lambert de Liège.

1857.
Naissance à Leipzig du peintre et sculpteur symboliste allemand Max Klinger, considéré par Giorgio De Chirico comme un précurseur du surréalisme et de la "peinture métaphysique" du XXème siècle.

1861.
Face aux nordistes, Jefferson Davis est élu premier (et unique) président des États confédérés d'Amérique. La guerre civile éclate deux mois plus tard.

1883.
Nikos Kazantzakis.jpgNaissance à Héraklion (Crète) du romancier grec Nikos Kazantzakis (Alexis Zorba, 1946).

 

 

 

 

 

 


1904.
Naissance à Michelstadt, dans l'Odenwald, de l'écrivain et archéologue allemand Otto Rahn. Hanté par le souvenir du catharisme, il publia Croisade contre le Graal en 1934 et La Cour de Lucifer en 1937.

02/01/2021

C'était le 2 janvier...

1512.
Fondation en Camargue de la confrérie des Gardians, gardiens de taureaux et de chevaux. Placée sous le patronage de saint Georges, elle organisera régulièrement des jeux inspirés des tournois du Moyen Âge.

Gardians.jpg
1912.
Naissance à Dijon de l'écrivain Henri Vincenot. Petit-fils d'un ferronnier-ferrant, il fut apiculteur, cultivateur, bûcheron, maçon, cheminot et journaliste. Après La Billebaude, qui connut en 1978 un immense succès, il ne cessa de célébrer des vertus du terroir, notamment dans Les Étoiles de Compostelle et Le Pape des escargots.
 
1913.
Naissance à Zellwiller de l'archéologue alsacien Jean-Jacques Hatt. Conservateur du Musée archéologique de Strasbourg, il publia de nombreux travaux sur la religion gauloise et découvrit en 1956, à Mackwiller, un important sanctuaire de Mithra. On lui doit aussi une interprétation nouvelle des inscriptions du chaudron celtique de Gundestrup.
 
1919.
En Allemagne, les spartakistes déclenchent la grève générale.
 
1941.
Mort à Vienne de l'historien de l'art austro-polonais Josef Strzygowski. Surtout connu pour son recours à la méthode comparatiste, son hostilité marquée pour la "culture méditerranéenne" lui valut l'hostilité durable de Franz Wickhoff, puis de Max Dvorak et Julius von Schlosser.
 
1950.
équitation,tauromachie,camargue,1512Mort en Autriche, sur les rives du Wolfgangsee, de l'acteur allemand Emil Jannings. Ayant commencé sa carrière sous la direction d'Ernst Lubitsch et de Friedrich Wilhelm Murnau, il fut l'inoubliable partenaire de Marlene Dietrich dans L'Ange bleu (Josef von Sternberg, 1930).
 
1960.
Le champion cycliste italien Angelo-Fausto Coppi meurt à Tortone (Piémont) d'une fièvre contractée en Haute-Volta (actuel Burkina Faso). Surnommé "Il Campionissimo", cinq fois vainqueur du Tour d'Italie, deux fois du Tour de France, il s'était hissé au sommet de la gloire sportive à force de courage et de volonté.

22/12/2020

C'était le 22 décembre...

1216.
Dominique de Guzman par Claudio Coello.jpgLe pape Honorius III approuve la règle de l'Institut établi par Dominique de Guzman pour lutter contre l'hérésie. Naissance de l'ordre des Dominicains.

 

 

 

 

 


1639.
Jean Racine.jpgNaissance à La Ferté-Milon (Aisne) de Jean Racine, poète dramaturge et historiographe officiel de Louis XIV.

 

 

 

 

1789.
À Paris, l'Assemblée constituante décide par décret la suppression des anciennes provinces et leur remplacement par les départements.

1812.
Mort à Paris de l'helléniste et archéologue français Pierre-Henri Larcher. On lui doit la première traduction française de l'œuvre d'Hérodote, en 1786.

1815.
Naissance à Bâle de l'historien, juriste et philologue suisse Johann Jakob Bachofen. Ancien élève de Friedrich Karl von Savigny, il introduisit avant Leo Frobenius la notion de "cercle de culture" et publia en 1861 Das Mutterrecht, ouvrage dans lequel il s'efforça d'accréditer la thèse d'un matriarcat primitif en Europe, dont l'influence fut considérable.

1875.
Jules Grandjouan.jpgNaissance à Nantes de l'artiste breton, anarchiste et militant syndicaliste révolutionnaire Jules Grandjouan. Orphelin dès l'âge de sept ans, il publia de 1901 à 1911 des centaines de dessins dans L'Assiette au beurre, mais collabora également à La Voix du peuple, Les Temps nouveaux, Le Libertaire et La Guerre sociale. Hostile à l'Union sacrée, il milita après 1917 au sein du Parti communiste, dont il fut exclu en 1931 pour avoir signé, avec Panaït Istrati, une déclaration "antisoviétique". Son atelier parisien était placé sous la devise "Honte à celui qui ne se révolte pas devant l'injustice sociale".

1894.
Le capitaine Alfred Dreyfus est condamné à dix ans de bagne pour "avoir livré des documents secrets à l'Empire allemand". L'affaire Dreyfus commence.

1940.
Le lieutenant de vaisseau Honoré d'Estienne d'Orves débarque clandestinement dans une crique de Plogoff. Capturé, il sera fusillé en août 1941 au Mont-Valérien. Dans une note laissée aux siens, il écrit : "N'ayez, à cause de moi, de haine pour personne. Chacun a fait son devoir pour sa patrie. Apprenez, au contraire, à connaître et à comprendre le caractère des peuples voisins de la France".

1943.
Après un long débat, dont le compte-rendu constitue un volume de dix kilos, l'Union soviétique adopte un hymne national destiné à remplacer L'Internationale.

1974.
Mort du gynécologue flamand Franz Daels, l'un des fondateurs du pèlerinage de la Tour de l'Yser à Dixmude.

13/12/2020

C'était le 13 décembre...

En Scandinavie, fête de sainte Lucie. Apparue au Moyen Âge, la "Lussenatten" ou "Nuit de Lucie" a succédé à une ancienne coutume païenne de célébration solsticiale de la lumière. Encore aujourd'hui, la fête de sainte Lucie ouvre le cycle des "Douze Nuits" qui précèdent Noël ("Jul" pour les Scandinaves).

1079.
En Sicile, les Normands s'emparent de Salerne au terme d'un siège de sept mois.

1378.
Le roi Charles V fait voter par le Parlement de Paris la confiscation pure et simple du duché de Bretagne. Contre cette mesure arbitraire, les Bretons se soulèvent. Tous demandent le retour du duc Jean IV de Bretagne, le "Cygne de Montfort", qui s'est exilé en Angleterre. La mémoire de ce dernier est perpétuée par le célèbre chant An Alarc'h (Le Cygne).

1736.
Mort au château de Bièvres du chirurgien français d'origine irlandaise Charles Georges Mareschal de Bièvres. Natif de Calais, confident et médecin de Louis XIV, il soigna aussi Racine, Saint-Simon et le maréchal de Villars. Il fut le fondateur de l'Académie de médecine de Paris.

1807.
Fichte prononce ses Discours à la nation allemande dans le grand amphithéâtre de Berlin.

1900.
Naissance à Peschtera du philosophe et poète bulgare Janko Janeff. Installé dès 1920 en Allemagne, où il fut élève de Edmund Husserl et de Heinrich Rickert, il participa aux activités de la Révolution conservatrice et fut proche d'Arthur Moeller van den Bruck. Auteur de Der Mythos auf dem Balkan (1936), Dämonie des Jahrhunderts (1939) et Südosteuropa und der deutsche Geist (1943), il fut tué le 13 février 1945 lors du bombardement de Dresde.

1939.

Admiral Graf Spee.png

Touché par des unités anglaises, le cuirassé de poche Admiral Graf Spee, commandé par le capitaine de vaisseau Hans von Langsdorff (photo en incrustation), se réfugie dans la baie de Montevideo, où le gouvernement urugayen l'informe qu'au bout de trois jours il devra reprendre la mer. Le 17, le Graf Spee appareille, évacue son équipage et se saborde. Le 19, von Langsdorff écrit à l'ambassadeur d'Allemagne : "Pour un commandant qui a le sens de l'honneur, il va sans dire que son sort personnel ne peut se séparer de celui de son navire". Puis il se tire une balle dans la tête.

1940.
Cent ans après le retour de Sainte-Hélène des cendres de Napoléon Ier, les restes de l'Aiglon sont rendus à la France par l'Allemagne. En pleine nuit, sous la neige, dans un Paris rendu désert par le couvre-feu, le lourd cercueil de bronze, recouvert d'un vaste drapeau tricolore, est transporté de la gare de l'Est aux Invalides, sur une prolonge d'artillerie accrochée à un tracteur à chenilles. Les restes du duc de Reichstadt sont déposés devant l'autel, au-dessus du tombeau de son père.

1986.
Mort à Barry, au pays de Galles, de l'archéologue britannique Glyn Edmund Daniel. Spécialiste du Néolithique, directeur de la revue Antiquity, il publia de nombreux travaux sur les mégalithes dont il contribua à démontrer l'origine européenne.

1991.
Mort à Paris de l'écrivain surréaliste français André Pieyre de Mandiargues (La Motocyclette, 1963), grand amateur d'érotisme précieux et de littérature onirique.

09/12/2020

C'était le 9 décembre...

Antiquité.
Dans l'ancienne Rome, fête en l'honneur de Junon, déesse des femmes mariées, de l'enfantement et de la fécondité.
 
1425.

Université de Louvain.jpg

Fondation de l'Université de Louvain, par le duc Jean IV de Brabant. En 1640, elle sera le berceau du jansénisme, avec la publication posthume de l'Augustinus écrit par Cornelius Jansen (1585-1638).

1717.
Naissance à Stendal de l'archéologue et historien allemand Johann Joachim Winckelmann. Défenseur inconditionnel de l'art grec, il fut l'un des premiers théoriciens du néoclassicisme. Il mourut assassiné à Trieste en 1768.

1868.
Naissance à Breslau (Wroclaw, aujourd'hui en Pologne) du chimiste allemand Fritz Haber. Inventeur du "gaz moutarde" (hypérite), qui fit des dizaines de milliers de morts pendant la Première Guerre mondiale, il découvrit également le gaz insecticide Zyklon B, utilisé plus tard dans les camps d'extermination nazis. Grand ami d'Albert Einstein, Haber reçut le prix Nobel de chimie en 1918. Déchu de tous ses titres par le régime nazi au titre de la première loi antijuive, il émigra en Suisse en 1933.

1901.
Naissance à Aubenton, dans l'Aisne, de l'aviateur Jean Mermoz, surnommé "l'Archange". Pionnier de l'aéropostale sur la ligne Rio-Santiago, il effectuera les 12 et 13 mai 1930 la première liaison aérienne entre l'Afrique et l'Amérique du Sud, entre Saint-Louis (Sénégal) et Natal (Brésil).

1904.
Le corps sans vie du trésorier de la Ligue de la patrie française, le député Gabriel Syveton, est retrouvé à son domicile la veille du procès que lui a intenté le général André, ministre de la Guerre. Paul Bourget et Léon Daudet affirment qu'il a été assassiné. La thèse d'un meurtre camouflé en suicide sera confirmée trente ans pus tard par la "confession" d'un agent de la Sûreté générale nommé François Maurice.

1905.
Emile Combes.jpgPromulgation en France de la loi de séparation de l'Église et de l'État, inspirée de la politique anticléricale de l'ex-président du Conseil Émile Combes. La République garantit "le libre exercice" de tous les cultes, mais n'en subventionne plus aucun.

 

 

 

1947.
En Palestine, des terroriste de la Haganah attaquent un village arabe près de Safad, et y font exploser deux maisons. On retrouvera dix corps dans les décombres, dont ceux de cinq enfants.

1974.
Le Vatican annonce la canonisation d'Oliver Plunkett, primat d'Irlande, pendu par les Anglais à Tyburn en 1681.

29/11/2020

C'était le 29 novembre...

1314.
Mort à Fontainebleau de Philippe le Bel.

1516.
Signature du traité de Fribourg, établissant une paix perpétuelle entre la France et la Suisse.

1864.
Soldat Bleu - Ralph Nelson (1970).jpgÀ Sand Creek, dans l'Arkansas, plusieurs centaines de Cheyennes, dont une majorité de femmes et d'enfants, sont massacrés par la cavalerie. Le film Le Soldat bleu, de Ralph Nelson et d'après l'œuvre Arrow in the sun de Theodore V. Olsen, dénoncera cette boucherie.


1871.
L'empereur germanique Joseph II décrète la suppression de 700 monastères. Le nombre des moines tombe de 65 000 à 27 000.

1930.
Parution, à l'initiative de la librairie Fayard, du premier numéro de l'hebdomadaire Je suis partout. Le rédacteur en chef est Pierre Gaxotte, le secrétaire de rédaction, Georges Blond. C'est un immense succès.

1932.
Signature d'un pacte de non-agression entre la France et l'Union Soviétique.

1973.
Oswald Menghin.jpgMort à Buenos Aires de l'archéologue, préhistorien et écrivain autrichien Oswald Menghin, fondateur en 1914 de la Société préhistorique de Vienne. Ministre de l'Éducation durant la période d'annexion de l'Autriche par l'Allemagne nazie, il figura sur la liste des criminels de guerre et dut s'exiler en 1948, partant pour l'Argentine. En 1956, l'abandon des poursuites à son encontre lui permit d'être nommé correspondant de l'Académie des sciences autrichienne trois ans plus tard.

12/11/2020

C'était le 12 novembre...

1035.
Knut le Grand.jpgMort à Shaftesbury (Angleterre) de Knut le Grand. Il fut successivement proclamé roi d'Angleterre, roi du Danemark et roi de Norvège, parvenant ainsi à créer un empire s'étendant de la Baltique aux côtes du Groenland (qui ne lui survivra pas).

 

 

 

1419.
Heinrich Schliemann.jpgInauguration de l'université allemande de Rostock, l'une des plus anciennes d'Europe, fondée par le pape Martin V. Heinrich Schliemann, inventeur en 1870 du site archéologique de Troie, à Hissarlik (en actuelle Turquie), fut l'un de ses célèbres étudiants.

 

 

 


1840.
Naissance à Paris du sculpteur français Auguste Rodin.

1843.
Première réunion à New York de la loge fondatrice des B'nai B'rith ("Les Fils de l'Alliance"). Cette association juive, souvent comparée à la franc-maçonnerie, ne compte alors qu'une vingtaine d'adhérents. Elle est aujourd'hui représentée dans plus de 50 pays.

1918.
Aux Bouffes-Parisiens, première représentation de Phi-Phi, opérette d'Henri Christiné inspirée d'Aspasie, célèbre maîtresse de Périclès et modèle, ici supposé, de Phidias. Prévue le 11 novembre, cette première avait été reportée au lendemain "pour cause de victoire". Le succès de cette brillante fantaisie musicale fut considérable.

1927.
Le gouvernement français interdit la publication des trois principaux journaux autonomistes alsaciens, la Volksstimme (quotidien), la Zukunft et la Wahrheit (hebdomadaires). L'interdiction se fonde sur le fait que les trois journaux sont rédigés en allemand, langue de la majeure partie de la population.

1966.
À l'occasion du 30e anniversaire du soulèvement espagnol, le général Franco décrète une amnistie générale pour les actes et délits politiques liés à la guerre civile.